Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Kag5n

Members
  • Content Count

    83
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

94 Excellent

About Kag5n

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Kag5n

    [Anime] Tower of God

    tu n'as pas oublié pour la simple et bonne raison que les scènes avec Rachel et Ghost sont propres à l'anime et à l'histoire original que le réalisateur a mis en place pour les deux. Dans le Webtoon, il n'y a absolument pas ça, donc c'est normal que ces scènes t'ont parues nouvelles. Donc, pas de lien pseudo psychique ou mort de Ghost qui prend les dégats de Rachel. Pour ce que l'on sait du Webtoon, Ghost a protégé Rachel dans la première épreuve du deuxième étage puis le Crown Game, et puis quand elle n'a plus eu besoin de protection, il est parti sans rien dire à personne et a disparu de l'histoire à ce moment.
  2. Kag5n

    [Anime] Tower of God

    Cet anime n'aura été à la fin qu'une immense déception. L'avantage, c'est qu'il aura permis à pleins de néophytes de connaitre l'oeuvre et de se tourner vers le Webtoon pour beaucoup. Je dis mon ressenti maintenant, car ce n'est pas le dernier épisode qui me fera changer d'avis, il est bien trop tard. Serrer les 80 chapitres de la Saison 1 du Webtoon en 13 épisodes, c'était une mission suicide. Trop de scènes ont été cuttés, trop de scènes ont été modifiés pour compenser, tout ça pour rentrer dans les clous des épisodes donnés. Puis le réalisateur, peu inspiré, n'a pas aidé. Les épreuves sont différentes, pour avoir des conclusions plus "explosives" au détriment de la stratégie et de la verve des personnages. Les relations entre les personnages sont sursimplifiés, le portait de la grande majorité du cast souffre en grande partie des libertés prises par le staff. Pour faire pleurer les chaumières, ils ont décidé de faire de Maria, la pierre angulaire du personnage de Khun alors qu'elle n'est mentionnée qu'UNE fois, qu'UNE seule fois par Khun dans cette saison du Webtoon, dans une scène qui n'a même pas été adaptée dans l'anime alors qu'elle permettait de le voir s'ouvrir à Rak et donner cet aspect plus profond à leur relation. Rak est devenu la mascotte, le Inosuke de l'anime, et ce gag des barres chocolatés récurrent crée de toutes pièces par le staff a fini par être très rapidement lourd. Dans les persos massacrés, y'a aussi définitivement Endorsi, cette jeune fille solitaire et prête à tout pour arriver à ses fins du fait de son parcours difficile, et qui finira par s'ouvrir grace à Baam qui l'accepte et devient son premier ami, et le premier voulant vraiment apprendre à la connaitre et lui montrer qu'elle n'est pas seul. Lien qui se crée et se développe au fil de cette saison qui la fera s'ouvrir aux autres et lui donnera l'envie de monter la tour avec Anaak. L'anime a omis tout le développement de son personnage. Et c'est pareil pour un peu tout le monde, maintenant, ils sont tous potes et croient au pouvoir de l'amitié alors que la veille ils voulaient s'entretuer. Dans le Webtoon, on les voit apprendre à se connaitre et passer du temps ensemble, on les voit aussi pas tous d'accord pour jouer le jeu du gentil copain pour le dernier test, mais Khun et Rak ont subtilement joué le coup alors que dans l'anime, c'est un gag raté de 10 secondes. Les explications sur l'univers de la tour, ses composantes et les groupes importants en place, comme les 10 familles nobles, les Irréguliers connus et ce qu'ils ont fait ce qui a valu de rendre ce statut terrifiant et encore pleins d'autres choses comme les subtilités entre positions, les pouvoirs, les armes, rien. L'anime est une bonne publicité, mais ça aurait pu être tellement plus. Tu peux dès maintenant commencer depuis le début et t'arrêter ou tu en es dans l'anime puis continuer après sa fin. Je conseille à toutes personnes ayant découvert ToG via l'anime de lire le Webtoon depuis le début, ils verront dès le début et la première épreuve comment l'anime est une version "tronquée" de l'histoire.
  3. C'est moins contre leur culture, et plus pour des messages qui iraient à l'encontre du gouvernement autoritaire en place. Pour Death Note, c'est parce que des personnes utilisaient des cahiers pour écrire les noms de leurs cibles et certains aux US sont même passé à l'acte. Pour l'Attaque des Titans, l'origine est la ressemblance entre Pixis et un Général Japonais qui a fait des choses horribles aux chinois du temps de la seconde guerre mondiale. Leur volonté de "purifier internet" chez eux est vraie par rapport à des animes à caractère sexualisé ou autres, mais est aussi utilisé comme excuse contre certaines oeuvres dont ils pourraient interpréter le message comme une insulte envers le parti communiste chinois.
  4. C'était donc bien ça finalement. Il ne fait pas l'ombre d'un doute que le Roi a appelé son scribe après cette entrevue tendue avec son fils pour faire de son second fils son successeur dans le cas ou il mourrait. Ainsi, comme les faits historiques le racontent, c'est le second fils de Toujou qui lui succédera car Toujou préférait sa mère à celle de Ka. C'est ce même Roi qui fera exécuter Riboku dans plusieurs années des suites de manipulations politiques d'Ousen, dans le manga, ce sera sans doute à travers l'espion de Shobunkun déjà installé ou même Kakukai directement. Sinon pour la discussion autour de Shin. J'ai rencontré plusieurs interprétations du Shiji et d'autres textes historiques. Beaucoup s'accorde à dire comme certains l'ont dit ici, que l'auteur du Shiji était un grand fan d'Ousen qui a magnifié sa grandeur autour de son fait guerrier majeur, la conquête de Chu. Et pour cela, il a dépeint un piètre général Shin pour contraster le général orgueilleux perdant au magnanime et efficace Ousen. Lorsqu'on essaye de prendre les faits comme on les connait, en essayant de se détacher des possibles traitements de faveur des écrivains, on peut comprendre la logique d'Hara de faire de Shin son héros et l'ami proche du roi Ei Sei. Car lorsqu'on y pense, Shin est un général qui était de toutes les guerres, dont le Roi s'est fié pour la première campagne de Chu, et qui après sa supposée "très lourde et humiliante" défaite n'a pas été puni, il a pu revenir sur les champs de batailles et continuer de participer à la réunification. Il aura même l'honneur de la terminer en prenant Qi, le dernier état indépendant. Pour certains, tout ceci pourrait être la preuve d'un certain lien entre le Li Xin de l'époque et son Roi. De plus, les problèmes de traductions sur les noms présents dans les sources historiques peuvent aussi faire de Shin un acteur important de plusieurs autres batailles. En gros, Hara a largement le champ libre pour faire de Shin le plus grand général sous les cieux tout en gardant une certaine logique avec les faits historiques que l'on a pu retrouvé.
  5. Kag5n

    Le commanditaire

    Merci pour le spoil alors que le chapitre n'était même pas encore traduit. J'ai apprécié.
  6. Ces catastrophes naturelles sont supposés arriver dans plusieurs années, après plusieurs batailles dans lesquels il y aura des pertes connus au sein de Zhao et de Qin. Personnellement, cette mention d'une tournure irrationnel me ferait penser à une chose, ce serait qu'historiquement l'actuel Roi de Zhao est censé mourir quelques mois après la prise de Gyou. Je ne connais pas la cause, et je ne sais même pas si elle est stipulée dans le Shiji ou d'autres textes historiques. Donc je me dis que cette tournure irrationnel a peut être un lien avec la mort non prévu du Roi, sans doute naturelle à la base, mais Hara peut apporter des éléments à lui qui aboutiraient au même résultat. Historiquement, il me semble que Gyou a été prise en -236 av JC, et Riboku a commencé à se battre et défendre Zhao prête à mourir en -233. Avant ça, Kanki est supposé leur causer un gros coup qui va bien leur faire mal en prenant une de leur dernières grandes cités
  7. Ouais, c'est bien à ce moment que le Riboku historique apparait, alors que Qin a un boulevard après Gyou pour s'emparer de Kantan, Riboku va apparaitre et défendra la cité lors de plusieurs attaques, il en perdra certaines mais dans l'ensemble il fera tenir Zhao entièrement grace à lui et c'est ainsi qu'il est devenu l'un des 4 Généraux les plus célèbres de cette période avec Ousen, Renpa et Hakuki. Ce qui est fou, c'est que militairement, il a fini par perdre à cause de catastrophes naturelles qui s'abattent sur la capitale, et sans ça, il arrivait à gérer Qin pendant plusieurs années déjà.
  8. Kag5n

    Snk 129

    Dans une émission japonaise qui a été diffusé au cours de cet après-midi, à la question "Combien de % restent-ils avant la fin du manga ?" Isayama a répondu qu'il ne restait plus que "5 %" Les pessimistes pensent que cela indique seulement 5 chapitres avant la fin, c'est à dire un dernier volume de 4 chapitres après le prochain chapitre. Les grands optimistes estiment eux que cela peut aller à 9 chapitres, c'est à dire 2 tomes de plus. Personnellement, vu qu'Isayama a dit 6% puis s'est rectifié pour 5% et qu'il est si proche de la fin qu'il doit avoir une idée des storyboards, je pense que je peux prendre sa parole comptant et tabler sur 7 chapitres, avec un dernier volume plus épais comme ça s'est fait pour pleins de mangas. 7 chapitres, ça me semble optimale pour conclure puis ça placerait la fin au chap de Janvier 2020 ce qui est conforme à sa précédente estimation.
  9. Kag5n

    Snk 129

    Personnellement, le chapitre précédent déjà avec sa fin, et celui-ci surtout m'ont procuré une sorte de malaise. Non pas que je trouve ce qui se passe mauvais en termes d'écriture, c'est le fait que je trouve que ce qui est en train de se passer est tellement horrible dans le point de vue interne à l'histoire. C'est tellement sombre, voir Mikasa, Jean ou Connie s'adonner à cette boucherie contre leurs compatriotes qui ne se battent que pour protéger tout ce qu'ils possèdent, ça m'a fait une sorte de choc. Je comprends totalement pourquoi Mikasa et co font ça, ils ont pris leur décision et ne doivent plus "hésiter", mais voir la réalité de cette décision et ce qu'elle implique, wouah, c'est moche, c'est vraiment moche. Isayama est vraiment fort pour le coup pour créer ce sentiment en moi, celui que tout part en cacahuètes, qu'il n'y a vraiment plus d'espoir dans ce monde qu'il dépeint. Parce que moi, je ne comprends pas comment on peut voir l'Alliance dépeinte comme les héros dans ce chap. Moi, j'ai eu même l'impression qu'on suivait les "méchants" dans ce front. Le moment ou Floch laisse libérer son Erwin intérieur, en criant aux soldats de protéger leur pays, de protéger leur île, je l'ai pleinement ressenti. Les scènes qui suivent ou ils essayent tant bien que mal d'éliminer les traîtres, pour la seconde fois après la mort de Samuel et Daz, je me suis senti sur l'instant comme eux, voyant à travers nos protagonistes des traîtres, des ennemis de ce camp auquel je me suis assimilé après 130 chapitres. Dans ce chap, on était plus dans les Yaegeristes caricatures fascistes, Floch n'était plus le méchant cartoonesquement sadique. Je n'ai vu que des soldats tentés désespérément de protéger leur foyer, avec un chef dont chaque parole dans ce chapitre sonnait vraie et censée. C'est limite si la protection scénaristique des héros dans ce chapitre n'a pas augmenté ma sympathie pour le camp de Floch, comme si la lutte était injuste, le rapport de force biaisée, ces hommes et femmes qui ne veulent que protéger leur famille et qui sont destinés à mourir de la main de l'Alliance. Parce que oui, dans les points faibles de ce scénario, il y a cette sorte de protection du scénario sur les protagonistes. Je suis d'accord avec ceux qui disent que c'est normal d'un point de vue scénaristique de les garder pour une fin plus lourde de sens plus tard. Mais après, le propre d'un auteur digne de ce nom, c'est quand même de ne pas sentir cette réalité, de ne pas sentir qu'on fait exprès de garder en vie des personnages pour quelque chose qui leur sera réservée plus tard. Ici, je l'ai un peu senti, mais mème ainsi, dans le contexte du chap, dans son ambiance vraiment sombre et viscérale, c'est passé pour moi, c'est devenu secondaire. Car oui, nos protagonistes sont quand même les soldats les plus expérimentés de l'ile du Paradis, ce sont des monstres. Ok, le rapport de force niveau nombre parait abusé, mais dans les actions qu'Isayama nous a montré, ça a fonctionné chez moi. Puis, depuis le début, on a quelqu'un comme Livaï qui représente une armée à lui seul, donc voir les meilleurs soldats après lui tendre vers son efficacité après quelques années, ça ne me surprends pas en soi. Après oui, peut être une victime dans le groupe par exemple m'aurait permis de ne pas "sentir" l'armure scénaristique. Je ne sais pas, si par exemple Isayama prévoit de tuer Hanji ou Jean de la main de Floch (plus Hanji pour le coup), il aurait pu essayé de trouver un moyen de le faire sur ce front pour lui donner un peu plus de substances là ou on en ressort un peu facilement (ce sont les shifters qui ont morflés et ils peuvent se régénérer, donc il n'y aura pas de conséquences sur la suite). Je considère la mort de Magath comme externe à cette bataille sur le port, le groupe étant déjà parti et indemne lorsqu'elle a lieu. Sinon rien à dire, pas de fausses notes pour le coup, l'arrivée de Keith m'a parue un peu abrupte sur le coup, mais à tête reposée, tout fait sens et son développement était terminée depuis quelques chapitres déjà. Il suffisait de peu de mots et ses paroles sur Annie et ses élèves m'ont suffit pour comprendre ses motivations. Maintenant, je n'ai qu'une espérance à court termes, c'est que ce détour en bateau sert un vrai but. Qu'il y ait une raison pour entreprendre des moyens détournées car Isayama, aurait sans doute pu écrire un scénario logique dans lequel l'avion serait déjà parti. Il ne l'a pas fait, je me demande pourquoi, car les fondements bancales de l'Alliance et son aspect noir malgré son but, il a pleinement réussit à le dépeindre sur le port. Je pensais qu'il ne resterait que la confrontation finale et fatidique contre Eren, mais il semblerait qu'on ait droit à une dernière station avant le terminus.
  10. Je trouve ça vraiment trop gros, de donner les exploits qui ont rendu Riboku célèbre à quelqu'un d'autre. Ca me parait être l'une des composantes les plus ancrées dans l'imaginaire de cette période, je trouve que ça serait une modification vraiment grosse pour le coup et qui pourrait initier pleins d'autres changements et d'éloignements des vrais faits historiques. Après, Hara l'a déjà fait mais dans une moindre mesure pour moi, par exemple lorsqu'il a volé une grande partie du prestige de la Coalition à Shushinkun pour la donner à Riboku car historiquement, c'était le premier ministre de Chu le Mastermind. Pareil pour Houken qui était le générallissime de Zhao dans cette dernière (IRL on est loin du Bushin, artiste martial). Mais même là, Hara a fait en sorte de montrer que Shushinkun et Houken étaient des acteurs importants de cette guerre comme ils l'étaient historiquement. Puis l'ellipse de quelques mois me fait dire que Riboku va s'en sortir, car sinon, Hara n'aurait pas fait autant de chichi je pense. Puis, le PedoKing doit normalement mourir quelques mois après la prise de Gyou donc on devrait y être, et ainsi, le principal opposant de Riboku ne serait plus là et Riboku redeviendrait alors une pièce très importante pour le successeur pour s'assurer une légitimité d'abord, puis surtout, la fidélité de ses soldats. Personnellement, dans l'intrigue du manga, un Riboku qui "renaitrait" de ses cendres tel un Phoenix et qui mettrait à mal Qin dont la route pour Kantan était tracé, j'aime assez l'idée. Surtout si elle s'accompagne de nouvelles dispositions du nouveau Roi de Zhao pour donner à Riboku les armes nécessaires pour se battre cette fois-ci. Une sorte de nouveau Riboku, peut être de nouveaux généraux, pourquoi pas une jeunesse prometteuse comme à Qin et Chu. Puis, il suffirait à Hara de montrer juste quelques batailles et non l'ensemble des 8 années, Kingdom est un manga avec plusieurs ellipses. Puis, il devrait se passer des choses très intéressantes entre temps, avec la tentative d'assassinat de Sei qui va presque réussir et qui va initier la défaite complète de Yan.
  11. C'est un peu ça, mais ce n'est qu'un facteur. Ce qui est intéressant de noter, c'est qu'historiquement, ce n'est que maintenant dans la timeline du manga que Riboku est censé devenir célèbre et acquérir sa réputation qui va faire de lui l'un des 4 généraux de Chine les plus connus de cette période. Ce n'est qu'après la chute de Gyou, que Riboku apparait dans les textes comme celui qui sauve Zhao de la déroute promise. Il va alors gagner les batailles contre Qin et efficacement protégé Zhao pendant plusieurs années. Dans l'une de ses batailles, il est même censé tuer Kanki même si son sort est sujet à controverse. Kanki est pour certains mort des suites de cette bataille, pour d'autres il a fuit chez Yan. Cependant, le manga introduit Hanoki durant l'arc d'Ai, et c'est avec lui que le sort de Kanki se mélange historiquement. Si Hanoki est présent dans Kingdom et qu'il a fuit à Yan à la fin de l'arc, c'est qu'Hara a choisit de faire d'Hanoki le traitre, ce qui laisse peu de chances à Kanki de ressortir vivant de son dernier combat contre Riboku. Puis, dans le manga, Riboku parle bien de la faiblesse de Kanki, ce qui laisse à penser qu'Hara comptait bien aller jusqu'à cette bataille à l'époque de Kokuyou. Ce qui va sonner le glas pour Zhao, c'est une suite de catastrophes naturelles qui vont s'abattre sur Kantan, anéantissant les efforts de Riboku, puis suites à des manipulations en coulisses de Qin sur la cour de Zhao, Riboku sera executé comme bouc émissaire.
  12. Kag5n

    Anime

    C'est ça le truc. C'est que ce trailer a beaucoup plus été fait pour servir le premier but que le deuxième. L'audience est japonaise, là bas, la grande majorité des personnes qui attendent cette dernière saison sont les lecteurs du manga. L'anime n'est pas le premier support comme il peut l'être aux Etats-Unis ou en Europe. C'est pourquoi ce trailer est là pour vraiment, animer les Highlights de ce qu'il s'est passé dans le manga. C'est juste évident quand on voit la deuxième moitié du trailer surtout qui ne sert qu'à montrer des mini scénettes de choses qui vont très loin, mais paradoxalement, ça va tellement vite qu'un anime only comprendra moins bien qu'au début du trailer, à moins qu'il ne fasse pause à chaque fois comme les idiots de youtube réactionner. Mais même la première partie du trailer, elle spoil vraiment beaucoup et là c'est plus génant et c'est à cause d'elle que je conseillerais de ne pas regarder ce trailer à ceux qui veulent garder l'expérience la plus surprenante possible. Après, les médias sont différents, l'anime depuis un moment, semble tout faire pour donner envie au viewer ou au lecteur de manga en lui montrant des teasers d'évènements futurs. Les anime-only ne s'en plaignent pas car pour eux, sans le contexte c'est minime, et ils aiment bien faire des théories et hypothèses sur ce que les trailers ou les teasers leur montre. C'est là que l'expérience avec un lecteur du manga diffère, parce que toutes ses scènes, un lecteur n'a pu les voir qu'en live, durant la lecture du chapitre en question, sans aucune piste passée ou autre, ce qui maximise à mon sens les effets de surprises et de mon avis personnel, l'immersion. Après, l'anime a d'autres armes pour essayer de compenser cette perte avec les musiques notamment, et beaucoup d'anime-only ne pensent pas que c'est une perte justement et tant mieux pour eux. ps : pour la patte visuelle, justement, ce trailer a les visuels les plus proches de ceux d'Isayama dans le manga à ce jour. Ca fait plaisir de voir que MAPPA et même WIT tendait vers ça en S3, ont conscience des progrès immenses d'Isayama dans le dessin au fil de sa publication, et l'évolution de son style. Là ou les gens disaient que la S1 était supérieur au manga grâce à la "correction" de l'art, le manga a tellement évolué dans cet aspect que maintenant les studios veulent vraiment rejoindre le style graphique qu'Isayama a perfectionné.
  13. Kag5n

    [Anime] Tower of God

    Après relecture, je me rends compte que j'ai fortement abusé quand même. Je voulais mettre l'accent sur cet aspect important du Webtoon qui passe un peu à la trappe dans cette adaptation, mais je l'ai mal fait et j'ai exagéré, my bad. Le schéma et tes explications sont bonnes, je corrigerais juste une chose, c'est par rapport à la distinction entre les Réguliers et les Irréguliers. Tout d'abord, on va faire comme si les Irréguliers n'existaient pas. L'univers dans lequel se déroule l'histoire est la Tour, il n'y a que la Tour. Cette tour est divisée en 3 zones comme tu l'as expliqué. Il y a la tour intérieure : c'est la zone ou se trouve l'interconnexion entre les étages, seul un Régulier a le droit d'y pénétrer ou un Ranker (un régulier ayant gravit tous les étages). Pour qu'un régulier monte un étage, il doit réussir son test, ce qui le fera passer à l'étage supérieur. Il y a la tour extérieure : on reprend l'analogie de Kokomi, c'est une zone dont la forme peut ressembler à la périphérie ou la banlieue (là ou la tour intérieure serait la métropole). Sauf que la tour extérieure comprend environ 95% de la surface de l'étage, étages qui font tous la taille de continent voir plus avec leurs populations et cultures variés. Ceux qui y habitent y vivent pour toute leur vie, et n'ont aucun moyen de connaitre ni de fouler le pied dans les autres étages. Il y a enfin la zone intermédiaire entre les deux : une zone ou peuvent cohabiter des non réguliers de la tour extérieure et des Rankers par exemple pour faire du commerce et dans lequel se trouvent également des quartiers résidentiels. C'est la zone ou des non réguliers peuvent communiquer avec des réguliers ou des rankers. Anak avec sa mère vivait dans la zone extérieure d'un étage, Serena aussi mais cette dernière avec sa bande volait des marchandises dans la zone intermédiaire et c'est là qu'elle a rencontré un Ranker qui les a décimé. Les autres personnages vivaient pour la plupart dans la zone extérieure également. Headon, qui a le pouvoir de voyager entre les étages, apparaît alors dans la tour extérieure ou intermédiaire, devant les êtres ayant un certain potentiel. Il fait d'eux des réguliers et les téléporte dans l'étage 2, l'étage des tests, dans lequel ils suivent plusieurs épreuves afin d'obtenir le droit de grimper la tour, et ainsi changer complètement de statut dans la Tour, ils deviennent ce qu'on appelle des réguliers. Puis, à l'extérieur de tout ça, des zones intérieures, extérieures, de la tour en elle-même, il y a un monde en dehors de la tour. Pour ses habitants, la tour est tout ce qui existe, mais l'existence des Irréguliers leur a montré qu'il existait autre chose. Baam et Rachel venaient de l'extérieur de la Tour, la cave dans laquelle ils se trouvaient n'était ni dans la tour extérieure, ni dans la tour en elle-même. Baam a ouvert les portes de la tour de lui-même, c'est un être qui ne vient pas de la Tour, il n'est donc pas soumis à ses règles. Headon ne l'a pas choisit pour grimper comme il le fait avec les réguliers, Baam s'est présenté à lui de sa propre volonté. C'est pourquoi il est ce qu'on appelle un Irrégulier, et que les Irréguliers sont des monstres en général, ils ne sont pas soumis aux lois inhérentes de la Tour et leur potentiel est immense et sans obstacles.
  14. Kag5n

    Snk 128

    Je suis d'accord dans l'ensemble avec vous, mais il y a une nuance pour laquelle j'émettrais une réserve. L'Alliance est à l'origine de débats, surtout vis à vis des Paradisiens qui pour beaucoup "trahissent" leur patrie pour des bons sentiments. Je dois dire que la formation Avengers de celle ci m'avait fait très peur, mais la suite m'a bien rassuré. Personnellement, je comprends parfaitement le point de vue de Hange et les autres, comme vous tous d'ailleurs. Ils se placent du côté de la morale, ils ne peuvent pas s'asseoir sans rien faire alors qu'Eren, l'un des leurs, est en train de décimer des milliers d'innocents. Le Bataillon d'Exploration a été crée pour sauver "l'humanité", ils se sont toujours battus pour "l'humanité". Oui, la révélation de la cave a fait comprendre à tous que L'humanité dont on faisait référence jusqu'à maintenant ne représentaient que les habitants de l'ile du Paradis. Mais les valeurs du bataillon sont les mêmes, et des innocents ignorants comme ils l'étaient, y'en a pleins et ils l'ont vu à travers leur infiltration de Mahr. Comme certains l'ont mentionné, en ayant vu et pris conscience de tout ça, ils ne peuvent plus faire la sourde oreille. C'est surtout via Jean, je trouve, qu'on peut comprendre le mieux ce par quoi ce groupe constitué de Hange, Armin, Mikasa, Connie et lui est en train de passer depuis plusieurs chapitres. Mais là ou je ne suis pas d'accord, c'est qu'il n'y a pas de solutions miracles pour leur peuple en faisant ce choix. Ils ne se battent pas car ils sont convaincus qu'il y aura une solution après. La solution, ils l'ont cherché pendant des années, ils ont fait le maximum possible et ils se sont heurtés à la haine du monde entier. C'est car il n'y avait pas de solutions qu'Eren a pris la voie du génocide. La discussion entre Jean et Hange le montre bien je trouve, Jean lui déballe tous les faits, le pourquoi Eren agit comme ça, le pourquoi s'opposer à lui mettrait l'ile en danger, mais Hange n'a pas su le faire taire, lui donner tort. Il n'y a pas de solutions pour Paradis en stoppant Eren, rien. Là ou Isayama est fort, c'est qu'avec ces quelques chapitres, il a fait en sorte que suivre la morale, c'est faire un choix tout aussi égoiste que celui qu'a fait Eren. Pour leurs valeurs, pour celles du bataillon d'exploration, pour leur égoisme, le groupe est capable de mettre en danger tout son peuple. Oui, après Eren, nul doute qu'ils feront tous ce qu'ils pourront pour protéger l'ile et ses habitants. Ils ne veulent pas les condamner, mais pour eux, le problème actuelle, celui qui importe pour l'instant et pour lequel ils pensent devoir faire quelque chose, c'est le génocide. Une fois ce problème réglé, ils procéderont de la même manière pour protéger les leurs du maximum possible. Les fautifs seront ceux qui viendront les attaquer, ils ne feront que se défendre, là ou actuellement, c'est eux l'origine du problème, c'est eux qui sont contre la morale. Mais Isayama nous a bien montré qu'après le génocide, il n'y a rien qui viendra sauver miraculeusement l'ile et si c'est le cas, pour le coup, je serais très déçu, ça ferait très facilité scénaristique. Ainsi, en suivant ce qu'il faut faire d'un point de vue morale, ils condamnent quand même l'ile du Paradis et font un choix aussi lourd de conséquences que peut avoir celui d'Eren. Ce n'est plus une opposition bien contre mal, mais une opposition entre deux camps et leur volonté chacune égoiste, ce qu'ils pensent qui doit être fait, leur justice dans ce monde. Et comme Eren mérite d'être puni pour ce qu'il fait, l'Alliance aussi mérite d'être puni pour faire ce qu'ils font. C'est pourquoi, dans la possibilité ou le camp de "L'Alliance" ressort vainqueur face à Eren, la seule fin logique pour moi, dans le monde qu'Isayama nous a dépeint jusqu'à maintenant serait une fin dans laquelle Hange, Armin, Misaka, Jean et Connie seraient punis par les Paradisiens eux-mêmes. Dans une volonté peut être de se sauver du reste du monde, comme une sorte d'échange ou ils seraient les sacrifices après avoir sauvé le monde, morts pour avoir suivis leurs valeurs. Et dans le même temps, les Paradisiens seraient dans leur droit de les utiliser pour se sauver du fait du danger auxquels ce groupe les a soumis, sans aucune possibilité de défenses.
  15. Kag5n

    Batman v Superman / Justice League

    Dans le cadre de l'annonce, ils ont dit que le film fera plus de 4 heures et qu'il sera divisé en 6 mini chapitres.
×