Jump to content

Kurowara

Members
  • Content Count

    304
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Kurowara last won the day on July 17

Kurowara had the most liked content!

Community Reputation

152 Excellent

2 Followers

About Kurowara

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je me rends compte que j'avais rien compris à l'histoire du donneur de l'épisode précédent. C'était pourtant pas compliqué 🤦‍♂️. Bref. Le maniement des sabres est tout aussi bluffant. Tout n'est pas forcement chorégraphié en réel, mais si c'est en partie du vrai, ça reste très impressionnant. Et au pire même si tout est faux, ça montre qu'on peut quand même produire un très bon résultat de manière artificielle, et les ersatz de duels auxquels on a eu droit dans la nouvelle trilogie en deviennent d'autant plus difficilement pardonnables. Je pense que les intrigues sont séparées. Il n'y aura pas la place de développer une intrigue autour d'Ahsoka et du chyss (intrigue qui impliquerait également le retour d'Ezra). Je pense que c'est un pointeur vers un futur contenu (ils commencent à devenir ambitieux). C'est le moment de sortir Yaddle du sac. Tython est la cerise sur le gâteau. C'est quand même mieux de piocher dans le lore que d'inventer une planète avec un nom qui ressemble absolument à rien.
  2. Excellent chapitre, avec toutefois quelques petit cheatcodes qui me gênent au début. La manière dont Sanji a été amené dans la situation où il se trouve est absolument ridicule. Personne dans l'équipage de Kaido ne connaît le point faible de Sanji (je peux me tromper sur ce point), donc ils ne cherchaient même pas à l'attirer lui en particulier, c'est par conséquent une grotesque utilisation du hasard. S'il n'y a pas erreur dans mon raisonnement, Oda a sacrifié la cohérence au profit du comique. Ceci étant dit, j'ai l'impression qu'Oda prépare quelque chose de spécial, il va y avoir un trick qui lui permettra de se "rattraper" par rapport aux autres, voir de grandir en tant que personnage, quelque chose du même degré que Nami proclamant sa foi en le rêve de son capitaine. Luffy et Jinbei me paraissent bien indifférents à la disparition de Sanji, ce qui n'aide pas a améliorer le build up. Sans parler du scala ex machina qui sort d'absolument nulle part (d'où viennent ses samouraïs ? ils attendaient Luffy, comment ont-ils prévu son itinéraire ?). Oda a vraiment l'air d'insister sur l'ignorance de l'équipage de Kaido, y compris parmi des membres relativement importants. Après Ulti il y a plusieurs chapitres, les deux guignols que voici ont l'air de considérer le chapeau de paille comme un simple nom sur un poster. Personne excepté un petit nombre ne semble savoir qui est le chapeau de paille. Deux camps qui s'affrontent au cours d'un jeu qui n'a d'autre finalité que l'amusement d'un fou. Zoro se souvient de Skypiea, et il n'aime pas ce souvenir d'un combat qui n'a aucun sens. Seule la victoire face à Kaido a un sens. Faire mumuse avec Apoo n'a même pas été conçu par Queen comme obstacle sur le chemin du sommet, ce n'est donc pas un combat que Zoro doit respecter. D'autre part il sait aussi la répugnance que Chopper doit avoir pour une telle utilisation de la science. Ces deux éléments le mettent dans une colère noire. Ainsi, Zoro accepte de shichisonsoniser un adversaire dont l'attention n'est pas focalisée sur lui. La chute du bras d'Okiku indique que cette partie du corps lui sera rattachée. Dommage. On ne sait pas où se dirige Nami & co. Je prie pour qu'ils ne tombent pas sur Sanji (que pourraient-ils faire de toute façon). Le plus logique pour moi serait que tous les gens actuellement sans affectation convergent vers la salle de concert pour une mêlée. J'ignore par quel pouvoir Kaido réalise cela (la phrase de Yamato restant assez énigmatique), mais l'invasion mongole du Japon prend à présent une dimension tellurique. Quel sera le "vent divin" qui la stoppera ? Voici comment je vois les choses se dérouler pour la suite : - Marco transportera Zoro jusqu'au sommet. Queen n'est pas assez rapide pour le stopper. Puis il reviendra pour protéger Chopper pendant que ce dernier fabriquera l'antidote. Ce sera donc Queen vs Marco. - King n'est pas en forme ptérodactyle, il n'est donc pas en train de garder l'accès par le ciel. De plus, Zoro a dit "quel que soit le chemin à emprunter" en même temps que les images de King et Queen sont montrées, les deux ne sont donc pas sur le même front. Je pense que King est toujours au même endroit que la dernière fois où on l'a vu (chapitre 993), en zone intérieure. Il garde probablement l'accès terrestre. Luffy et Jinbei tomberont sur lui. Jinbei restera pour permettre à Luffy de progresser. Jinbei vs King. - Kidd semble être au même degré de progression que Luffy. La ferraille qu'il a amassé lui permettra, je pense d'accéder à une voie alternative évitant la zone de King. Toutefois il reste un adversaire qui n'a pas encore été croisé : Who's Who. Killer vs Who's Who. Ainsi, les trois larrons qui auront initié tout ce bordel seront ceux qui se retrouveront au sommet pour la confrontation finale de l'acte. Arrivée épique, les trois en même temps, genre Luffy et Law au sommet de Dressrossa mais en encore mieux.
  3. C'est exact. Il aurait été tout à fait légitime pour mon contradicteur initial de critiquer ma conjecture comme tu viens de le faire, c'est-à-dire sans m'attribuer une affirmation que je n'ai pas faite.
  4. Episode dont la structure ressemble beaucoup au chapitre de la semaine dernière. L'action m'a du coup laissé relativement indifférent. En revanche j'ai grandement apprécié les développements : - Je ne pensais pas revoir la Nouvelle République aussitôt. C'est une bonne opportunité pour faire avancer Cara Dune. - Les expériences de l'Empire me rappellent une fois de plus KOTOR, c'est du Demagol tout craché. Si Favreau souhaite continuer à puiser dans des sources de cette qualité, qu'il ne se gène surtout pas. - Il y a un "donneur" de sang, ce qui est plutôt mystérieux. Pas de filler avant de rejoindre Asohka, j'espère.
  5. Je n'ai à aucun moment évoqué quoi que ce soit en lien avec un quelconque fruit du démon. Pour le coup je parlais plutôt d'une forme liée à son espèce.
  6. Chapitre un peu trop exhaustif à mon goût. Deux scènes sont assez inutiles : celle de Kid et celle de Big Mom. Elles n'ont aucune valeur ajoutée. Voir Kid tamponner des sbires n'a aucun intérêt, et on savait déjà au chapitre précédent que Big Mom revenait vers la salle de concert. Assez malin de la part de Tama. Les samouraïs ne l'auraient jamais laissé prendre part au combat, elle a donc anticipé et a pris le bateau au moment du festival. Par contre, je crois que les jumeaux s'en torchent le cul qu'elle et ses animaux soient venus en tant que samouraïs, ninjas ou pirates. S'ils sont plus forts, ils sont plus forts, ce n'est pas la "volonté du samouraï" ou je ne sais quoi qui changera cela. Dommage, j'aurais aimé voir la forme géant antique de Yamato, mais je comprends que le combat aurait finit par être déséquilibré. "Lorsque l'aube viendra" : cela peut désigner soit le début de la deuxième phase, soit la fin. Je préfèrerais le début, car alors Momo prendrait une part active au conflit, sans nécessairement se battre. C'est assez proche en tout cas. Du coup maintenant ils descendent, ils vont donc rejoindre Law et faire la traduction pour lui (car Robin ne va certainement pas descendre) ? Quel contraste entre d'une part la force qui se dégage du combat silencieux entre Kaido et les samourais (combat apparament terminé), et d'autre part le grotesque de l'irruption de Big Mom. Je crains que même le combat imminent contre Kaido ne pourra pas sauver sa prestation en tant que personnage pendant cet arc, mais j'espère me tromper. Un tournant a eu lieu pour Nami. La même chose arrivera t-elle pour Sanji ? Sera t-il capable enfin de botter le cul à des individus du sexe opposé pour le bien de l'équipage ?
  7. AS Monaco 0 - 3 Paris SG (Icardi, MBappe * 2) Bayern Munich 3 - 0 Werder Brême Villareal 2 - 2 Real Madrid Tottenham 2 - 0 Manchester City (Son, NDombele) Hertha Berlin 1 - 2 Borussia Dortmund Juventus Turin 2 - 0 Cagliari (Morata, Ronaldo) Atletico Madrid 1 - 0 FC Barcelone (Felix) Leeds 3 - 1 Arsenal Liverpool FC 1 - 2 Leicester Naples 0 - 1 AC Milan (Ibra)
  8. Je me permet de réitérer une question que je n'ai peut-être pas posée assez clairement dans mon post initial (et qui était perdue au milieu d'autres trucs plus importants) : à la fin de la scène avec Marco, en notant que ce dernier a le regard dirigé vers le haut, est ce que vous pensez que le "GUUOOOH" c'est King ?
  9. Une ressemblance physique peut-être, mais une trop grande différence dans l'élocution. Très bon épisode. Le schéma n'a rien d'original (déjà utilisé lors d'un épisode de la saison 1), mais l'intégration du lore Clone Wars/Rebels est bien fait, avec un rappel de la diversité de dogmes chez les mandaloriens. Celui du héros me fait penser à Rohlan Dyre (KOTOR série BD, prélude aux jeux, que je viens de relire), pour qui l'armure représente tout. L'officier eco+ du hangar m'a bien fait rire. Entre lui et ses troupes qui demandent "quelle porte ?" comme des demeurés, pas un pour rattraper l'autre. Hâte de retrouver Asoka (la dernière fois que j'ai dit ça on a eu droit au plus horrible des fillers...)
  10. Je profite de ce chapitre pour m'étendre sur un point que je n'ai jamais eu l'occasion d'aborder jusque-là. Ce qu'a fait Nami dans ce chapitre a pour moi un sens qui va au-delà du simple courage. Depuis le début, Nami est pour moi le membre de l'équipage qui a eu le plus de mal à assumer son statut de pirate. En effet, son passé lui a fait développer un rapport compliqué à la piraterie. Pendant plus de dix ans, la piraterie a pour elle incarné le mal absolu. Ainsi, lors de sa rencontre avec Luffy, elle n'a pas réussi à lui faire confiance jusqu'à l'arc Arlong (bien que lui, de son côté ait accordé sa totale confiance à Nami). Sa conception de la piraterie est encore entièrement matérielle. Elle pense que Luffy et Zoro veulent piller le village d'Orange, et ne comprend pas l'attachement que Luffy porte à son chapeau de paille. Après l'arc Arlong, Nami a intégré l'équipage non pas en tant que membre d'un équipage pirate, mais en tant que membre groupe d'amis. Plusieurs éléments me font affirmer cela : - Lorsque les cinq Straw Hats initiaux ont déclaré leurs rêves respectifs, le sien était le seul qui n'avait aucune dimension transcendante. Dessiner une carte du monde est une réalisation purement technique, qui ne relève pas du dépassement de soi, et qui ne correspond à aucune transmission/promesse. Il y a même dans cette ambition quelque chose qui relève de l'expiation du passé. Enfin, ce rêve n'a absolument aucun impact sur sa progression en tant que personnage, et donc en tant que pirate. Même son rôle de navigatrice n'a pas fait ressortir quelque chose de particulier lors de la séparation avec le Merry, Usopp était vraiment le seul à posséder un lien spécial avec ce dernier. Tout ceci n'est pas définitif : lors de la recherche de Raftel, la cartographie (et/ou la navigation) pourra, je l'espère, dépasser sa simple dimension technique, et incarner quelque chose de plus grand. - Son passé de voleuse lui a conféré une personnalité aux antipodes de la piraterie telle que Luffy la conçoit. Nami souhaite agir dans l'ombre, la ruse et la discrétion. Eviter tous les obstacles. Elle n'a jamais aucune volonté de confrontation directe. C'est même quelque chose qu'elle méprise au début de la série, comme le montre son dédain pour le combat entre Dorry et Broggy. C'est quelque chose de compréhensible pour quelqu'un qui n'a pas un niveau de combat très élevé, mais Nami souhaite voir l'ensemble de l'équipage suivre cette philosophie. Elle ne conçoit pas que Luffy et Zoro puissent être satisfaits à la perspective d'affronter des adversaires puissants. Les seules situations où Nami accepte le combat frontal, c'est lorsqu'un ami est en danger. Mais elle n'est pas prête à le faire pour accomplir un rêve. - Nami a également du mal à respecter l'équipage pirate en tant qu'institution. C'est le membre de l'équipage qui se montre le plus autoritaire envers les autres, en particulier envers Luffy. Cela a parfois ces bénéfices, mais cela montre également une certaine insubordination envers la figure du capitaine. Lors du clash avec Usopp, elle n'a pas immédiatement compris la gravité de ce que ce dernier avait fait, car elle ne considérait le groupe que sous l'angle de l'amitié. Elle n'a également aucune préoccupation pour la réputation de l'équipage. Pire : elle affiche même sa volonté que cette réputation se tasse au maximum, en engueulant quiconque se montre satisfait d'une augmentation de prime et en se réjouissant de la supposée baisse de prime de Luffy après la victoire contre Katakurry. Cela est d'ailleurs totalement en accord avec sa volonté de progression "en trichant" : elle ne souhaite pas voir l'équipage atteindre son but par la grande porte. Lors de son combat contre Kuro, Luffy avait demandé à ce dernier : "Si tu a peur d'être connu, comment peux-tu être un pirate ?". Pour Luffy, cela est complètement incompatible avec la piraterie. Pour finir, je retombe sur ce qui fait le lien avec ce chapitre : Nami qui affirme haut et fort que Luffy sera roi des pirates. Quelques centaines de chapitres auparavant, la même affirmation n'aurait pas eu la même portée. Nami aurait considéré "roi des pirates" comme simplement le rêve de son ami Luffy, et non pas comme un but collectif à atteindre en tant qu'équipage pirate. Ainsi, lorsque j'affirmais quelques topics auparavant "Franky MVP du chapitre", je le signifiais réellement, avec une conviction plus grande que ce que mon post laissait apparaître. J'avais l'espoir que sa volonté de rester droit face à l'ennemi aurait un impact sur Nami, et Oda a apporté une réponse à cela plus tôt que je ne l'attendais. La volonté de ne pas renier la foi qu'elle a en son capitaine est donc la principale chose que je retiens de ce chapitre, devant Marco, l'antidote, Tama et tout le reste. A présent, si cette trajectoire de "piratisation" se confirme (même si elle commence un peut tard...), une forme de malaise me quittera concernant ce personnage, dont j'avait du mal à appréhender le rapport à la piraterie. Chapitre 10 Sous la menace de Buggy, Nami doit tirer au canon sur Luffy, qui est encagé. "Tu trembles, parce que tu n'es pas encore prête à affronter les vrais pirates, affirme Luffy d'un air déterminé. - Qu'est-ce que tu veux dire par être prête, lui répond Nami sur un ton de défiance. Prête à tuer de sang froid ? C'est ça être pirate ? - Non tu te trompe. Être pirate, c'est être prêt à risquer sa vie !"
  11. Bon chapitre, qui apporte plus de progression que le précédent sur les fronts inférieurs. Quelques mini-indications sur le passé entre les équipages de Big Mom et Kaido, qui ont du se mettre dessus au cours des 20-30 précédentes années. L'arrivée des deux sulongs va permettre d'avoir un combat satisfaisant de Perospero, ce qui n'avait pas forcément été le cas au cours de l'arc WCI. Espérons que ce combat ne donnera pas lieu à trop de pleurnicherie sur Pedro. J'ai l'impression que King arrive avec les gars qui fuient le virus. Enfin la confrontation attendue. Cela va également permettre à Marco d'avoir un premier aperçu du virus, je pense qu'il fera partie de la solution, car une discussion sur le topic du chapitre précédent m'a convaincu qu'en une heure une solution conventionnelle ne suffira pas. J'ai envisagé un moment une Big Mom contaminée, mais sa peau la rend impossible à mordre. Pourquoi est-ce qu'APOO ne boit pas ce p..... d'antidote ? Cela mettrait fin à cette poursuite puérile, et je pense qu'il s'en fiche pas mal de la vie des autres sbires. Déjà un chapitre, et ce jeu de l'antidote commence déjà à m'ennuyer. A ennuyer Zoro aussi, même si c'est pas très classe de sa part de l'exprimer comme ça ("moi je veux me battre contre Kaido, hein, toi t'es pas digne de moi"). Malgré sa défaite, Usopp parvient quand même à faire des trucs. Le encore "Encore" laisse suggérer qu'avant de s'effondrer, il avait déja pris un autre headbutt d'Ulti, bravo à lui pour y avoir résisté. Merci à Oda d'établir une hiérarchie claire entre lui et Nami en termes de combat (et merci pour ce plan de Nami allongée). Un peu déçu de ce comportement d'Ulti. J'aimais bien son immaturité jusque-là, mais là elle entre dans une forme de caprice un peu malsain, qui nie le droit d'autrui à rêver. Si tu penses que Kaido est le futur roi, dis le, mais ne fait pas un caca nerveux. Très content du courage de Nami en revanche, c'est la première fois que je la vois autant se comporter en pirate. La leçon que lui a donnée Franky a été comprise, et j'espère qu'à l'avenir elle se montrera satisfaite des augmentations de primes. J'espère aussi qu'elle et Usopp auront honte de cette défaite et que cela les boostera dans leurs combats respectifs de l'acte à venir (je préfèrerais pour eux un changement d'adversaires) Remarque : Oda déconne à nouveau sur les proportions, un coup Ulti fait 3 mètres, quelques images plus tard, elle fait le double (et j'ai pas l'impression qu'elle ait prise une forme différente). Otama : c'était bien à Udon qu'on la vue pour la dernière fois ? Comment elle-est arrivée sur l'île ?
  12. Un pasteur fameux aurait déclaré : "La place de Pogba c'est sur le banc ! Fâchez-vous comme vous voulez je m'en fous. Saint Branham déclare : la place de Pogba c'est sur le banc ! Si quelqu'un croit ça qu'il dise amen ! Tu peux être champion du monde c'est bien. Mais en fait ce sont les galères de cette équipe qui t'amènent à être titulaire. Dans la norme des choses, avec ton Scudetto, ta place c'est sur le banc. Avec ton titre de champion du monde, ta place c'est sur le banc. Et à chaque fois que Pogba ne commence pas sur le banc y a désordre !"
  13. @I shiro ce but à la dernière seconde de Caicedo doit sans doute te ravir.
  14. Correction sur le match Manchester City-Liverpool Manchester City 2 - 4 Liverpool Edit : putain, mais quel crétin 🤦‍♂️
  15. Everton 1 - 1 Manchester United (Calvert Lewin / Martial) FC Barcelone 2 - 0 Betis Séville (Pedri, Pjanic) Borussia Dortmund 0 - 4 Bayern Munich Paris SG 3 - 1 Rennes Lazio Rome 0 - 1 Juventus Turin (Rabiot) Atalanta Bergame 2 - 1 Inter Milan (Zapata, Papou Gomez / Lautaro) Nice 2 - 1 AS Monaco (Gouiri, Les Melou / Ben Yedder) Manchester City 2 - 2 Lverpool FC Valence CF 0 - 2 Real Madrid (Asencio, Kroos) Lyon 3 - 0 Saint-Etienne (KTE, Aouar, Kadewere)
×
×
  • Create New...