Jump to content

Tablis

Members
  • Content Count

    19
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Tablis last won the day on September 13

Tablis had the most liked content!

Community Reputation

63 Excellent

About Tablis

  • Rank
    Rookie

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Très bonne nouvelle ! J'avoue qu'entre le covid et le fait qu'il n'y avait que très peu d'information, je m'étais préparé à ce qu'elle soit reportée au printemps 2021. Du coup, doublement bonne nouvelle pour ma part ! Que ça soit pour ce que la saison va raconter (il y a tellement d'epicness en approche !), ou pour le travail du nouveau studio derrière la saison, j'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner.
  2. À cela, on peut également répondre "a-t-on une preuve que quelque chose aurait changé s'il était resté ?" De ce point de vue là aussi, on ne peut pas le dire de façon définitive que ça aurait été (ou non) le cas. Par contre, ce que l'on sait et dont on a la preuve, c'est que cela allait et devait se dérouler comme ça, et pas autrement, puisqu'on sait que le père d'Eren a vu l'avenir via le pouvoir de l'assaillant, il a d'ailleurs même vu que le plan d'Eren allait réussir. On a aussi la confirmation de par Eren lui-même que tout ce qu'il a vu dans sa vision se réalise, quoi qu'il fasse. Après, depuis la révélation du pouvoir de l'assaillant, il tourne énormément des théories sur le fait que le passé et le futur auraient pu être changés, qu'Eren aurait pu faire les choses autrement, etc., mais à quel point peut-il changer les choses ? Et qui prouve qu'il aurait pu changer en mieux, et non pas en pire ? D'ailleurs, le père d'Eren voulait le stopper, il a même avertir Sieg et lui a demandé de l'arrêter, mais malgré tout cela, il n'a pas réussi. Il me semble que l'on ne sait toujours pas pourquoi, malgré tout cela, Grisha décide tout de même de transmettre son pouvoir à Eren. Il aurait pu éviter tout cela, en évitant simplement de lui transmettre. Pourquoi l'a-t-il fait alors qu'il voulait stopper Eren ? Tout ce que l'on sait, c'est qu'il a discuté avec Eren au moment de la transmission et qu'apparemment, Grisha lui aurait dit quelque chose d'important, qu'Eren voulait montrer à Sieg, mais on ne sait pas encore quoi. Bon là par contre, on quitte l'analyse pour tomber dans la théorie. Mais au final, qui c'est qui peut affirmer haut et fort "j'ai raison, t'as tort" ? Personne. De plus, Willy et Magath voulaient renverser le gouvernement militaire actuel de Marh. Donc, même sans l'intervention de Sieg, Willy aurait mis à exécution son plan. Sieg a accéléré les choses (peut-être même un peu trop), mais cela se serait passé malgré tout. D'ailleurs, c'est même en partie pour cela que la veille du festival, Willy décide d'avouer la vérité sur la fin de la guerre des titans et le rôle qu'à jouer sa famille là-dedans, l'exile des Eldiens sur Paradis et le pacte de non-agression, afin de donner plus de poids à sa déclaration et "motiver et inciter" davantage les nations à s'unir, car le délai était cours. Comme je l'ai dit, comment ils auraient réussi à mettre en place des relations diplomatiques en si peu de temps ? Sachant que cela fait 3 ans qu'ils travaillent à cela et qu'ils n'avaient absolument aucune idée de quoi faire, comment le faire, ni avec qui le faire ? De plus, avec des nations qui les haïssent et souhaitent qu'une seule chose : leur extermination ? Pour reprendre un parallèle qui a été fait dans ce topic, avec la Seconde Guerre mondiale, c'est comme si tu étais en train de dire qu'un petit groupe de 10 personnes juives allaient à la rencontre de l'Allemagne nazie afin de proposer des relations diplomatiques, et d'espérer que le régime nazi les accueille à bras ouverts et allaient discuter en égal avec eux. C'est totalement utopique (l'attaque des bisouneurs ) Le monde déteste Mahr, mais ils détestent encore plus les eldiens (on a déjà eu suffisamment de chapitre pour nous le montrer). C'est même cette haine commune du monde pour les Eldiens qui fait qu'ils s'unissent tous avec leur ennemis actuel (Mahr). De plus, je le rappelle, mais Paradis n'a rien à proposer niveau diplomatique, commercial ou militaire. Ils sont en retard sur tous les points. Ils ont 1 siècle de retard sur le reste du monde, et même avec l'aide d'Hizuru, ils allaient mettre 50 ans pour rattraper ce retard (à condition que le reste du monde n'évolue pas trop vite, au point de pouvoir les exterminer entre temps...). Quels atouts diplomatiques monstrueux ? Je le redis encore, mais à part la peur du Grand Terrassement, ils n'ont absolument aucun point politique, économique ou militaire. C'est même pour ça qu'ils ont mis en place le plan de rattrapage étalé sur 50 ans, car ils ont un retard monstrueux dans absolument tous les domaines, à tous les niveaux. C'est comme si demain, t'as une nation d'Amazonie centrale qui n'a même pas encore découvert l'électricité, vient la fleur au fusil proposer des accords politiques/commerciaux et économiques à l'UE, la Chine et les USA, qui eux n'ont qu'une seule envie : les voir morts. Les ressources naturelles de Paradis, c'est principalement Mahr que ça intéresse, ainsi qu'Hizuru. Mahr, car ils sont à la traîne technologiquement et militairement parlant, s'étant trop reposés sur la puissance des titans, et Hizuru, car c'est une nation un peu "à part" du reste du monde, qui a toujours été allié aux Eldiens et les ont soutenu, en plus d'espérer avoir "l'exclusivité". Alors oui, comme je l'ai déjà dit mainte fois, en s'inventant des éléments on peut faire faire et dire n'importe quoi à n'importe qui, et réécrire totalement l'histoire. Mais dans ce qui nous est montré dans l'oeuvre (canon, tout ça ), en dehors du Grand Terrassement, ils n'ont aucun atout ni poids. C'est marrant de m'accuser de ne me baser sur aucune preuve et uniquement mon point de vue, quand la totalité de ton message est composée uniquement de ce genre d'éléments. Pour rappel, le plan était de déclencher un petit GT uniquement pour détruire les bases militaires dans le cas où une nation tente de les envahir, afin de stopper la nation en question et faire réfléchir les autres. Il n'a jamais été question de combattre toute la planète à coup de "petit GT". De plus, je ne me repose pas sur aucune preuve, étant donné que les personnages eux-mêmes disent, qu'ils ne voyaient pas comment ils auraient pu faire autrement. Cela nous l'est rabâché depuis bientôt 20 chapitres. D'ailleurs, ils n'étaient même pas certains que le plan de modernisation réussisse, il y avait énormément de points nébuleux et/ou qui pouvaient faire échouer ce plan (de l'avoue d'Armin lui-même également si je me souviens bien). Il faut savoir faire la différence entre "théorie" et "analyse". Moi j'analyse avec les éléments données et présentées dans l'oeuvre. Toi tu es dans la théorie, en extrapolant, ou bien en imaginant des éléments inexistants qu'on "espère pouvoir potentiellement exister", ou qu'on "pense que ça aurait pu arriver", ou encore que "peut-être qu’un personnage X jamais présenté, d'une nation X jamais présentée, pourrait faire ou penser ceci". Je n'ai rien contre ça, j'adore les théories (j'en ai moi-même présentées quelques unes, même si elles ce sont toutes avérées fausses au final ), mais lorsque l'on veut faire une analyse, on se base sur ce qui est présenté dans l'oeuvre et ce qui est canon. On peut débattre pendant des jours, semaines, mois à coup de "et si ceci", "et si cela", au final ce ne sont rien de plus que des théories basées, majoritairement, sur aucun éléments concrets. En faisant de la théorie, on peut facilement imaginer qu'Armi et Hange avaient prévu/anticipé la trahison de Sieg, et passé du temps à établir en cachette des relations avec l'extérieur en passant au dessus des déserteurs Mahr et d'Hizuru. Il y a suffisamment d'éléments dans l'oeuvre pour établir une théorie de ce style. Mais voilà, même si elle serait basé sur des éléments de l'histoire, elle devrait obligatoirement passer par de l'invention d'éléments. Et c'est là, la différence entre "théorie" et "analyse". Tenroku : Je viens de trouver une chronologie sur le net, il n'y a pas les dates précises, mais cela semble répertorier dans le bon ordre la chronologie des événements : https://attackontitan.fandom.com/wiki/Timeline Pour le reste, à part ce "chamailler" sur des points de détails et des interprétations, on tombe finalement plus ou moins sur la même conclusion, on la présente juste différemment Mais au final, on est d'accord sur le point important : il y avait peut-être des alternatives, même s'il nous est (ainsi qu'aux personnages de SNK) impossible de dire lesquels (et que de toute façon, maintenant cela n'a plus d'importance vu qu'il est trop tard ) Ce que j'attends surtout maintenant, c'est de savoir s'ils vont arriver à stopper Eren et ce qu'il se passera/décideront ensuite s'ils arrivent.
  3. Houla, il y a énormément de choses que tu sembles avoir mal comprises, que ça soit en termes de temporalité, de géographie ou d’événements. 850 - Victoire de la bataille de Shinganshina. Début de la guerre entre l'alliance du Moyen-Orient et Marh. 851 - Paradis atteint l'océan. La même année, ils entrent en contact avec Yelenna et la nation Hizuru. 852 - Kiyomi vient sur Paradis pour signer l'alliance avec les Eldiens et ils valident le plan de rattrapage technologique (sauf Eren, qui est le seul à être contre). 853 - Installations des infrastructures sur Paradis (port, chemin de fer, etc.) Entre 851 et 854, Marh a envoyé 32 navires de reconnaissances sur l'île du Paradis. Aucun n'est jamais revenu. 854 (réparti sur environ 2 mois) : Marh remporte la bataille au fort Slava. L'alliance du Moyen-Orient (qui regroupe toutes les nations en guerre contre Marh) et Marh signent un traité de paix. L'état-major de Marh se réunit pour discuter de l'avance technologique et de la perte de puissance des titans face à cette dernière. Sieg propose de relancer un plan de récupération de l'Originel. Willy Teiber propose, quant à lui, de profiter du traité de paix entre Marh et le reste du monde, pour créer une alliance et attaque Paradis. Il affirme pouvoir mettre en place l'alliance, l'armée et détruire totalement Paradis en moins d'une année. Le bataillon débarque sur le continent et rencontre Ramzy. L'association pour la protection des sujets d'Ymir se réunit afin de réaffirmer, aux yeux du monde, leur séparation avec Paradis qu'ils considèrent comme les responsables des persécutions subits par les continentaux. Eren constat une nouvelle fois, que malgré tous les efforts, le futur se produit exactement comme il l'a vu. Eren décide d’abandonner le bataillon et mettre en place son propre plan. Il quitte ses amis pour s'infiltrer dans l'armée Marh en tant qu'Eren Kruger. Environ 1 mois et demi avant le festival de Libério, Marh rappelle ses troupes militaires pour les faire revenir à Marh. Eren fait partie des troupes rapatriées, comme blessé de guerre. Un mois avant le festival, les travaux de construction commencent. La famille Teiber vient à Libério. Willy Teiber et Magath se rencontrent afin de mettre en place une conspiration pour renverser l'élite militaire de Marh et placer Magath au pouvoir. Durant tout le mois, Eren rencontre régulièrement Falco et lui fait envoyer des lettres à destination du bataillon d'exploration (Falco n'est pas au courant des destinataires). Eren et Sieg se rencontrent également. 854 (après les 2 mois précédents) - Les événements de Libério se déroulent. Le monde n'avait absolument pas(plus) les yeux rivés sur Marh, car il venait justement de signer un traité de paix après 4 années de guerre. Guerre déclenchée lorsque toutes les nations ennemies de Marh se sont unies en apprenant que Marh avait perdu le colossal et le féminin suite à l'échec de la première opération de récupération de l'originel (et même cela n'a pas suffi à vaincre Marh. Même si Marh en est ressorti affaibli militairement parlant). C'est justement suite à la signature du traité de paix que Willy souhaite profiter de cette occasion pour unifier le monde afin de détruire Paradis, ce qu'il réussit à faire (réunir le monde). Même si Eren était resté avec le bataillon d'exploration, cela n'aurait absolument rien changé. Tu crois sérieusement que 8-10 clampins auraient pu, en 1 mois, trouver assez d'alliées pour avoir un "poids" politique/militaire/économique suffisant pour s'opposer à l'unification du monde contre eux ? Alors que cela fait des années qu'ils tentent de le faire avec l'appui de la nation Hizuru et les centaines de déserteurs Marhs, qui connaissent le monde, sa géopolitique, ses forces, ses faiblesses, ses différentes nations, etc. ? En ajoutant cela les 2 000 ans de haines envers eux de la part de toutes les nations du monde, et aujourd'hui, y compris même de la part des Eldiens du continent ? Croire qu'en 1 mois, quelques Paradisiens puissent faire changer les mentalités de toute une civilisation est totalement absurde et utopique (Ce n'est pas L'attaque des Bisounours ) D'ailleurs, je constate que c'est une chose que beaucoup semble avoir du mal à comprendre : le temps. On peut dire autant de fois que l'on qu’"il suffisait d'attendre. Eren n'avait qu'à attendre avant d'agir. Eren n'a pas laissé le temps au bataillon de faire ceci ou cela", etc. mais comme cela a déjà été dit des centaines de fois : le temps, ils n'en avaient pas justement. Ils avaient des deadline. Historia, Sieg, la transmission du bestial, la malédiction des 13 ans, l'unification des nations contre Paradis, le retard technologique, économique, militaire de Paradis, etc. Même avec le soutien d'Hizuru. Eren a beau voir le passé et l'avenir, il ne contrôle pas le cours du temps pour autant. Il ne peut pas transformer 1 mois en 1 année. Même s'il s'était tenu au plan de Paradis, du fait de devoir affronter toutes les nations de la planète les auraient obligés à déclencher le Grand Terrassement, comme c'était prévu dans le plan "au cas où". Et ils auraient du le faire non pas en mode "démonstration de force", mais bel et bien pour éradiquer le monde, étant donné que Willy Teiber avait averti le monde de la puissance du GT et des risques qu'il y avait s'ils attaquaient Paradis, et que malgré tout cela, le monde avait accepté. Donc au final, ils auraient fait exactement ce qu'Eren est en train de faire. La seule différence, c'est qu'ils l'auraient fait quelques semaines plus tard. Après, comme je l'ai également dit, c'est sur que si tu te mets à faire des fanfictions en inventant des événements qui ne se sont jamais produits, des éléments qui n'ont jamais été présentés dans l'oeuvre, etc. tu peux faire dire tout et n'importe quoi aux personnages et réécrire totalement l'histoire. Mais dans tout ce qui est présenté dans l'oeuvre jusqu'à présent, il n'y avait aucune solution viable, ne nécessitant pas de ce salir les mains à un moment ou un autre, et à terme, causer un massacre/génocide. C'est normal de ne pas être d'accord avec les actes d'Eren et de vouloir le stopper. Mais il faut vraiment arrêter de dire sans cesse "y avait d'autres solutions", tout en étant incapable de donner ces-dites solutions (avec les éléments présents dans l'oeuvre bien sûr, pas en écrivant des fans-fictions à coup d'éléments/informations inexistants dans l'histoire original). En fait, c'est exactement ce que dit l'alliance : ils sont contre les actes d'Eren, ils n'approuvent pas son choix et ses actes, ils décident de le combattre, mais ils admettent eux-même n'avoir jamais trouvé de solution alternative, qu'il n'y en a même probablement aucune, et qu'ils ne savent même pas quoi faire s'ils arrivent à vaincre et stopper Eren et le GT. Comme je l'ai précédemment dit, le monde de SNK nous montre l'affrontement de visions incompatibles de ce que les protagonistes pensent être "le bon choix". Cela va au-delà du basique et binaire "gentil VS méchant" proclamés par certains.
  4. En lisant les commentaires, je me dis qu'il y a quelques informations à rafraîchir : Ce n'est pas Eren qui déclare la guerre à Marh et au monde. C'est le monde qui déclare la guerre à Paradis. Eren agit et attaque uniquement une fois la guerre contre Paradis déclarée. Il a été le premier à attaquer, mais il n'est pas celui qui a déclaré la guerre. Le plan de Sieg n'était absolument pas de protéger Paradis. Son plan était de causer le génocide de la totalité du peuple Eldien (paradisiens et continentaux) en stérilisant tous les Eldiens de la planète via le pouvoir du Fondateur, tout ça pour finalement disparaître afin de permettre aux autres "races" du monde de "vivre en paix" (génocide basé sur de l'eugénisme... vous êtes vraiment sérieux en disant que c'est Eren qui est l'équivalent d'Hitler ?) Le monde entier est au courant de l'existence des colossaux et du Grand Terrassement. C'est même pour cette raison que le monde décide de s'allier et déclarer la guerre à Paradis, car Willy Tyber utilise cette peur, en appuyant sur la perte du pouvoir du fondateur des "mains" de la famille royale qui c'est retrouvé entre celles d'Eren, qui n'est pas soumis au pacte de non-agression et est donc libre de le déclencher, pour faire s'allier le monde afin de causer le génocide des paradisiens. Le monde entier déteste les eldiens, que ça soit les eldiens continentaux comme les paradisiens (vous avez sérieusement oublié les flashback du passé de Grisha ? L'enfance, la famille et vie de Reiner ?) D'ailleurs, les continentaux détestent également les paradisiens, pensant que s'ils sont persécutés, c'est à cause des paradisiens (démons, tout ça...) Ils décident même de s'allier aux autres peuples pour l'extermination de l'île du Paradis. C'est même après cette (énième) confirmation de ses visions qu'Eren décide de partir pour mettre en action son plan. D'ailleurs, oui, Eren savait déjà tout ce qui allait se produire. Toutefois il a, à chaque fois, laissé une chance au monde. Il a attendu jusqu'à la dernière minute, c'est-à-dire la déclaration de guerre à Paradis avant d'agir, en espérant qu'il y ait quelque chose qui change et que sa vision de l'avenir soit fausse ou qu'un espoir apparaisse. Il aurait pu directement aller à Marh et entrer en contact avec Sieg pour déclencher son plan immédiatement (étant donné que son plan de trahison n'avait pas besoin d'éléments extérieurs pour être mis en oeuvre). Mais non, jusqu'à la toute fin, il a laissé sa chance au monde et il a attendu en espérant s'être trompé. Paradis a eu plusieurs années pour trouver une alternative au Grand Terrassement et le plan de stérilisation de Sieg. Beaucoup semble avoir oublié l'ellipse de 4 années durant lesquelles Paradis et le peuple des Azumabito ont tenté de trouver une solution pour coexister avec le reste du monde. D'ailleurs, le seul et unique plan trouvé, cela implique de déclencher le Grand Terrassement pour faire une démonstration de force, et espérer ainsi faire réfléchir les autres pays pendant 50 années afin d'avoir le temps de rattraper le retard technologique, militaire et économique, et déclencher le Grand Terrassement en cas d'échec. Un plan qui, même pour ceux qui composent l'alliance contre Eren aujourd'hui, avait très peu de chance de réussir. Le monde a eu de nombreuses opportunités de changer, mais il n'a jamais changé et de tout ce que l'on nous a montré, n'a jamais eu l'intention de changer, malgré tous les efforts de Paradis. C'est ce qui a conforté Eren dans sa résolution et son action. Alors oui, on peut toujours refaire toute l'histoire en inventant des fan-fictions ajoutant des "et si ceci", "et si cela", mais critiquer les actes d'un personnage par rapport à des choses qui n'ont jamais été présentes dans l'oeuvre, ce n'est pas pertinent. Que l'on soit "pour" ou "contre" Eren, dire qu'il est le seul et unique responsable de la situation actuelle est totalement faux. On a eu pratiquement 30 chapitres nous montrant que le monde actuel n'aurait jamais été d'accord pour accepter les paradisiens (et les eldiens de manière générale) malgré toutes les bonnes volontés. Chaque plan, chaque alternative proposée et présentée, cela mène à un moment ou un autre, à un génocide et des millions de morts, d'un côté comme de l'autre. Après, on peut débattre sur "est-ce qu'il vaut mieux commettre un génocide de plusieurs millions de personnes ? Ou commettre un génocide de plusieurs centaines de millions ?". Au final, le résultat est le même : on commet un génocide. En fait, tout cela fait écho au dilemme du tramway. Est-il moral de tuer une personne pour en sauver 5 ? Et ensuite s'ajoute des conditions éthiques et morales. Si la personne tuée est un bébé et les 5 sauvées sont des adultes, est-ce que l'on sacrifie malgré tout la minorité pour sauver la majorité ? Si les 5 personnes ne sont pas de "bonnes" personnes et la personne seule l'est, est-ce moral de tuer 5 personnes jugées "mauvaise" pour sauver une personne jugée "bonne" ? Mais si le fait de sauver les 5 "mauvaises" personnes, cela peut les faire devenir "bonne", faut-il donc sacrifier une "bonne" personne" pour en "obtenir" 5 ? Au final, quel que soit le choix, l'acte causera la mort. Finalement, le monde de SNK nous montre l'affrontement de visions incompatibles de ce que les protagonistes pensent être "le bon choix". Cela va au-delà du basique et binaire "gentil VS méchant" acclamé par certains.
  5. On a pu voir que lors du déclenchement du Grand Terrassement, l'île du Paradis a subi de très lourds dégâts de par l'écroulement des murs et la libération des colossaux, avec des villes complètement en ruines et beaucoup de blessés, voir des morts parmi les eldiens de Paradis. Même si des armées débarquent, il ne doit pas rester grand-chose à envahir sur l'île. En fait, je pense qu'il n'y a que Mitras qui soit encore en "bon état" (la capitale, au centre) et probablement les petites bourgades assez éloigné des murs. Tout ce qui était à proximité des murs doit être dans un état proche de la ruine (là où sont les plus grosses concentrations de population de l'île). De plus, Eren n'a pas hésité à causer d'énormes dommages collatéraux et à sacrifier énormément de vie de son propre peuple pour déclencher le Grand Terrassement, y compris à prendre le risque de sacrifier ses amis de toujours. Je ne pense pas que le fait qu'une armée prenne en otage des péons lambda soit suffisamment motivant pour le faire s'arrêter. Il pourrait également continuer son Grand Terrassement, tout en faisant faire demi-tour à quelques dizaines de colossaux pour revenir à Paradis et mettre un terme à l'invasion. Quelques dizaines de colossaux en moins parmi des millions, ça ne fera pas beaucoup de différence pour continuer le GT, et ils seront largement suffisant pour mettre en pièce toutes forces d'invasions.😅 D'ailleurs, même si les troupes d'autres nations sont encore encore entières et intactes, le souci est que sur le plan militaire, Marh avait la plus grande armée du monde (même s'ils commençaient à avoir du retard technologique militairement parlant), et elle a été presque intégralement exterminée par Armin lorsqu'il a débarqué à Revelio avec son titan. En l'état actuelle des choses, le monde n'a vraiment aucune force armée suffisamment puissante pour se lancer dans une opération d'invasion et surtout, de la maintenir. Réussir une invasion, c'est assez simple, mais il faut aussi pouvoir la maintenir. Qui dit "invasion" dit non seulement se défendre des menaces militaires (armées, défenses, etc.), mais aussi, et surtout les menaces intérieures (la population elle-même). Une invasion ne se combat et ne ce gagne pas de la même manière qu'une guerre sur un champ de bataille. Même sans armée, Paradis peut faire de gros dégâts aux envahisseurs et rendre l'invasion extrêmement difficile et longue à réussir (attentat, sabotage, infiltration, etc.) Une invasion est une guerre d'usure qui peut prendre des semaines, mois, voir des années. Maintenir une invasion demande également un afflux constant de ressource de l'extérieur. Sans oublier que Paradis est quand même immense. Sans infrastructure, il faut plusieurs jours pour la parcourir. Entre le temps qu'il faut pour mettre en place l'invasion, rejoindre l'île et effectuer l'invasion, Eren aura largement le temps de rayer tout sur la carte avant que les armées n'arrivent à la capitale. De plus, comme tu le dis toi-même, ils ignorent énormément de choses. Décider de lancer une invasion sans rien savoir de la situation est totalement suicidaire. Comment peuvent-ils être certains que tous les murs sont bien détruits ? Comment peuvent-ils savoir que tous les colossaux ont tous quittés l'île ? Comment peuvent-ils savoir s'il n'y en a pas qui sont restés sur Paradis pour "garder le fort" ? Comment peuvent-ils savoir si l'île est sans protection (même sans les colossaux) ? S'ils réfléchissent de manière "classique" comme tu le dis, envoyer toutes ses forces militaires réaliser une invasion sans avoir la moindre connaissance du terrain ni de la situation, c'est du pur suicide (en plus d'une énorme perte de ressources). Le monde n'a clairement pas/plus les moyens (et surtout, le temps) nécessaires pour organiser, mettre en place, lancer, réussir et maintenir une invasion de l'île. Et si le chantage sur Eren échoue, ils auront non seulement fait tout cela pour rien, mais en plus ils n'auront strictement plus rien en leur possession pour tenter de sauver leur population (et eux-mêmes par la même occasion). Jouer tout l'avenir de l'humanité sur un simple coup de bluff, je ne pense pas que ça soit très réaliste, même de la part de politiciens. En fait, je doute très fortement que l'invasion de l'île du paradis soit réellement pertinente en l'état actuelle des choses. Cela avait du sens avant, en prévention afin de stopper Eren, pour justement éviter l'extermination du monde. Mais maintenant que le GT a été lancé, le monde a clairement bien plus à perdre en lançant une invasion que Eren en stoppant le GT.
  6. @papillonrouge24 je vous invite à bien relire mes interventions, car il semblerait que vous ayez mal compris/interprété tout ce que j'ai dit. J'ajouterai une extension à ta question (une question que j'avais déjà précédemment posée, mais sans trouver de réponse) : même s'ils arrêtent Eren, comment le Grand Terrassement sera arrêté, lui ? Arrêter Eren ne signifie pas nécessairement arriver à mettre fin au Grand Terrassement. A moins qu'Eren en donne l'ordre, les titans continueront de le provoquer, ou tout du moins, ils seront totalement libres et sans contrôles. Je trouverai ça vraiment sorti de nulle part et totalement illogique (et incohérent) que les titans s'arrêtent de bouger d'un coup, et ne fassent plus rien juste parce qu'Eren se fait arrêter/tuer. De plus, malgré le fait qu'ils aient un bateau, un avion, et plusieurs titans shifter, ils n'ont vraiment aucune chance de vaincre des millions de colossaux. Même si toutes les nations s'allient pour combattre le GT, on nous a bien fait comprendre depuis le début, qu'actuellement, il n'y a absolument rien au monde qui peut arrêter ou le combattre le GT (à part le pouvoir de l'Originel lui-même). Je ne vois que 2 possibilités pour mettre un terme au Grand Terrassement. La première, c'est le pouvoir de l'amour et de l'amitié (Shingeki No Naruto ). L'alliance arrive à convaincre Eren d'arrêter. La seconde, c'est que Sieg soit toujours vivant (ce qui est le cas selon moi, et qu'il a du être embarqué par Eren), et qu'il dévore Eren pour récupérer l'Originel. Ce qui lui permettra d'utiliser le pouvoir de l'Originel grâce à son sang royal pour stopper le Grand Terrassement. Mais dans ce cas, plus rien ne pourra l'empêcher de relancer son génocide en même temps. Et les "gentils" ne sont pas censés commettre de génocide, contrairement à Eren ! (Bon ok, c'était un peu de l'humour facile cette dernière phrase, mais c'était trop tentant. ) Mais tout cela ce heurte à un autre problème majeur : Ymir. De ce que l'on en sait actuellement, c'est toujours elle la seule, unique et réelle détentrice du pouvoir. Même Eren n'a le pouvoir que parce qu'Ymir lui a permis de l'utiliser (de mémoire, il lui demande de lui prêter son pouvoir, pas de lui donner). Si elle est réellement libre à présent, elle peut très bien refuser tout ordre de qui que ce soit et peut décider d'elle-même de laisser continuer le Grand Terrassement.
  7. Désolé, j'ai peut-être eu des mots un peu fort. Mais il est vrai qu'à force de presque toujours te voir "agressif", au bout d'un moment les gens peuvent se sentir "agresser" même quand ce n'est pas le cas. (c'est d'ailleurs pour ça que, personnellement, j'essaie de beaucoup nuancer mes propos et mettre des smiley ) C'est sans doute pour ça que j'ai pensé que tu étais un "anti-yaegger" Après, il y a un gros souci quand on se met à vouloir extrapoler des choses qui ne sont pas dans l'oeuvre. Pour reprendre ta question, où est-il cité que c'est seulement pour se défendre et repousser une attaque ? Tu vois, c'est le problème quand on veut extrapoler sur des choses qui ne sont pas présentes dans l'oeuvre, on peut faire dire tout et n'importe quoi à n'importe quel personnage. En ce qui me concerne, depuis le début, le Grand Terrassement est présenté comme l'arme ultime capable de rayer toute la population de la planète. Pour moi, quand Kyomi dit clairement que Paradis n'a ni armée, ni technologie, ni structure opérationnelle (, éducation, industrie, etc.) pour survivre face au monde, que s'ils n'arrivent pas à rattraper ce retard et que le Grand Terrassement reste l'ultime et dernier recours, je ne vois pas cela comme une simple "mesure de protection", mais bien comme une attaque en règle contre tous les ennemis. Kyomi le dit clairement, si le plan échoue et qu'ils n'arrivent pas à rattraper leur retard technologique, ils ne pourront jamais survivre. Et avec l'avancée technologique justement, les titans (et le Grand Terrassement) deviendront de moins en moins dissuasifs. Armyn et Hanzi l'on dit dans un autre chapitre, le Grand Terrassement était l'ultime recours, mais ils pensaient avoir suffisamment de temps pour arriver à arranger les choses sans avoir à en arriver là. C'est pour cela qu'ils ne s'y sont pas opposés, car ils étaient persuadés que cela n'arriverait jamais. S'ils sont choqués, c'est tout simplement parce que justement, ce qu'ils pensaient ne jamais arriver, et en train d'arriver. Pour prendre un exemple "basique", c'est comme une personne qui se dit "je paierai la facture demain, j'ai le temps avant la date limite", qui remet toujours à demain, jusqu'à ce qu'il se retrouve avec l'électricité coupé, car finalement, il n'a pas pu payer à temps. Personnellement, je n'ai rien contre l'alliance, je trouve d'ailleurs ça très "beau" de voir des ennemis millénaires s'alliés au nom d'un noble idéal : survivre tous ensemble. Mais, tout comme toi tu es dépité envers les "pro-yaeger" et "anti-alliance" (je le suis aussi parfois, rassure toi. Je déteste les "extrémistes", que ça soit d'un côté comme de l'autre ), je suis dépité par les "pro-alliances" et "anti-yaegger", surtout lorsque certains n'hésitent pas à "réécrire" l'histoire pour tenter de faire passer les membres de l'alliance pour bien meilleur qu'ils le sont en réalité (d'où mon premier message servant de piqûre de rappel sur un peu tous les membres de l'alliance). Comme je l'ai expliqué, pour moi il n'y a ni gentil, ni méchant dans cette histoire. Juste des personnes qui défendent leur vision et qui ont tous quelque chose de différent à protéger. Certains c'est leur patrie, d'autres leur histoire, d'autre pensent défendre l'humanité ou la moralité (qui peut être différente suivant chacun), etc. Et TOUT le monde a du sang sur les mains, aussi bien du sang "ennemis" que du sang d'innocents. Comme je l'ai précisé dans la suite de mon message, s'ils ne l'ont pas fait, c'est parce qu'ils en ont été empêchés et/ou qu'Eren a été plus rapide qu'eux. Les autres génocides n'étaient pas simplement "envisagé", ils étaient en train d'être réalisés ! Pour rappel, Marh avait déjà tout en place pour procéder au génocide de l'île du Paradis, avec l'appui du monde entier (y compris des eldiens du continent). Seulement, avec l'intervention surprise d'Eren et d'Armyn qui ont à eux 2 presque intégralement éradiqué toute l'armée, cela n'a pas pu se faire. Oui, ils allaient le faire. Avec l'immense armada et armée à Revelio + l'appuie, l'accord et l'approbation de toutes les nations du monde, vous pensez sérieusement que les Marhs allaient finalement dire "oh bah finalement, maintenant qu'ils sont libres et peuvent nous exterminer d'une simple pensée, on va les laisser en paix". Sieg c'était encore pire, il était littéralement devant le "gros bouton rouge" avec la main dessus pour déclencher le génocide. Il avait donné l'ordre à Ymir, il a déclenché le génocide. Ymir était littéralement sur le palier de l'axe pour le déclencher. Si Eren n'avait pas libéré Ymir, Sieg aurait réussi. Ce n'était pas juste "envisagé". Pour les paradisiens, j'en ai parlé juste au-dessus. D'ailleurs, soit dit en passant, c'est faux pour Eren et le fait qu'il était d'accord. Il est d'ailleurs le seul et unique paradisien à s'être opposé au plan de Paradis/Heazul/Sieg justement. À ces stades, on est très loin du génocide seulement "envisagé". Et la méthode ou le nombre de mort importe peu. Faire disparaître tout un peuple, volontairement, c'est un génocide. Comme je l'ai dit, si ça n'avait pas été Eren, et bien cela aurait été les autres. Tout était en place pour le faire, pour chacune des parties en place. Tout était sur le point d'être réalisé, et tout était déjà en train d'être réalisé. S'ils ne l'ont pas fait, ce n'est pas parce que les personnes ont décidé eux-mêmes de ne pas le faire, mais uniquement parce qu'ils en ont été empêchés par d'autres. Tout comme maintenant, l'alliance tente d'empêcher Eren de faire le sien. Je ne tente pas de "ramener les autres au niveau d'Eren", je ne fais que rappeler l'histoire. Relisez le manga pour vous remémorer tout ce qui s'est passé durant les 30 derniers chapitres. Après, ce n'est pas moi qui ai parlé de "gentils", mais justement quelqu'un disant qu'ils étaient les gentils et que l'histoire était devenue manichéenne. Je n'ai fait que corriger cette erreur en rappelant les faits que beaucoup semblent avoir oubliés.
  8. Cela serait bien qu'à l'avenir, au lieu de seulement prendre le premier paragraphe, de le tronquer, puis d'extraire un fragment de phrase, pour réarranger le tout à ta sauce, tu prenne le temps de lire l'intégralité d'un message. C'est bien mieux pour comprendre le fond, le sens et le contexte d'un message. Sinon, petite piqûre de rappel : le plan initial était en 3 étapes. Dans un premier temps, déclencher un "Petit Terrassement" pour montrer la puissance de Paradis. La seconde étape constitue en l'intervention d'Heazul afin de "remettre technologiquement et militairement à niveau" l'île du Paradis. Mais, comme Kyomi a bien précisée, cela allait prendre environ 50 ans. Durant ce laps de temps, l'île du Paradis devait se tenir prête à déclencher le Grand Terrassement à tout moment s'ils n'arrivaient pas à rattraper le retard technologique. Et c'est là qu'entre la troisième étape du plan, à savoir : assurer la descendance royale. Afin qu'il y ait toujours un possesseur de l'originel (et récupérer le bestial au passage). Ils étaient donc bel et bien prêt, au cas où la dissuasion ne suffise pas et que le plan échoue, à déclencher le Grand Terrassement (et donc, causer un génocide). Après, si on prend en compte uniquement "ce que les personnages espéraient", bah à ce compte là, Eren aussi est un gentil, car il espérait ne pas avoir à déclencher le Grand Terrassement non plus. Ils espéraient tous ne "pas en arriver là", mais ils étaient tous prêts à commettre un génocide à un moment ou un autre. C'est d'ailleurs cocasse que seul Eren s'était opposé au "plan de remise à niveau", et Hanzi qui avait émis quelques réserves sur le nombre de morts de la dissuasion. Mais personne n'a émis de réserver ou c'est opposé au déclenchement du Grand Terrassement si le plan échoue. Dire que c'est un groupe de "gentils", que l'histoire est devenue manichéenne ou tenter de faire croire que Eren, et uniquement lui, a pensé à commettre un génocide, c'est totalement faux. Je sais que tu es un "anti-Yeager" convainque et que tu as une grande aversion envers tout ceux qui ne pensent pas exactement comme toi, mais il faut rester un minimum impartial et neutre quand on souhaite analyser convenablement une situation, et surtout, ne pas tenter de réarranger l'histoire (tien, ça correspond parfaitement à mon dernier paragraphe).
  9. Je ne trouve pas que l'histoire est devenu manichéenne. Le groupe des "gentils", est un groupe entièrement composé de personnes ayant voulu commettre un génocide. Les Marhs voulaient commettre le génocide de tout le peuple de l'île du Paradis. Ils ont été stoppé avec l'intervention des paradisiens à Rivélio. Jenela (représentant Sieg) voulait commettre le génocide de tous les eldiens de la planète (oui, priver tout un peuple de sa faculté de reproduction pour qu'il disparaisse, c'est un génocide ), le plan est tombé à l'eau à cause d'Eren qui a escroqué Sieg. Hansi, Armin & co étaient d'accord pour déclencher le Grand Terrassement si leur plan initial ne fonctionné pas, et ils ce sont fait doubler par Sieg (qui c'est fait doubler par Eren). Absolument tout le monde a voulu commettre un génocide, pas uniquement Eren. Le fait que ça soit Eren qui ait réussi à atteindre ce but, et que les autres aient décide de le combattre, ne les transforme pas "gentil", même si maintenant, ils se drapent de bons sentiments. Si les autres avaient atteint leurs objectifs avant Eren, ils auraient fait exactement la même chose que lui, et il y aurait également eu des gens pour s'y opposer. Ca n'aurait pas fait d'eux des gentils pour autant. Que ça soit les pro-yaegger ou les autres, aucun "camp" n'est meilleur que l'autre, tout le monde a tenté de génocider ses ennemis, sous prétexte que leurs ennemis sont "différents et dangereux". Ils ont tous commis des atrocités pour X ou Y raison, et ils ont tous du sang (même d'innocents) sur les mains. C'est ce qu'Isayama nous montre depuis tout ce temps, notamment en nous présentant les différents points de vue des protagonistes actuels. Il n'y a pas de "gentil" ni de "méchant". Chacun pense que son combat est légitime, chacun a quelque chose à protéger, chacun se bat pour protéger ce qui leur tien à coeur. Et il nous montre qu'en tant de guerre, il n'y a pas de "gentil VS méchant", mais uniquement des camps qui s'opposent, et la vérité et la moralité sont toujours les premières victimes dans une guerre. En fait, je dirai que le seul qu'on peut réellement considéré comme étant "gentil", c'est Falco, qui est sans doute le seul à réellement ne pas vouloir la destruction ou mort de qui que ce soit, et à réellement n'avoir aucun à-priori ou haine envers qui que ce soit. En ce qui concerne le parallèle avec l'actualité, ce n'est pas tellement pertinent. D'autant plus qu'à ce niveau, cela peut s'appliquer à absolument tout le monde. Toutes les nations/Ethnies ont, à un moment ou un autre de leur histoire, étaient des "victimes", ou des "bourreaux". On en revient au "cycle" dépeint par SNK. Avec l'histoire, à comment elle est écrite et vécu par les vainqueurs et les perdants, comment elle est transmise aux générations futures, comment elle est interprétée, comment elle peut être manipulée, comment elle peut être utilisé (parfois datant de plusieurs siècles, voir millénaires) comme prétexte ou justification pour des actes aujourd'hui, etc. Dans le lot, il y a des personnes honnêtes qui tenteront réellement de changer les choses en bien, mais qui seront noyés dans la masse de ceux qui veulent juste un prétexte pour faire la guerre. Mais bon, là on est dans un hors sujet qui risque de très vite dérapé, comme ce fût déjà le cas dans un autre topic qui a très vite dérapé en pugilat d'idéologie et procès d'intention par certains. Je pense qu'il vaut mieux éviter de faire des parallèles avec le monde réel et son histoire, et ce contenter de l'histoire fictive.
  10. Bah en fait, c'est clairement le cas. On voit bien dans le chapitre 123, plusieurs mois avant Libério, que le monde entier voulait déjà exterminer Paradis alors qu'ils n'étaient même pas au courant que Paradis avait quitté ses murs (ou même qu'ils pouvaient être une menace). Et lors du discours à Libério, l'ensemble du monde avait accepté de causer le génocide des eldiens de l'île du Paradis alors qu'Eren (et Paradis) n'avait encore rien fait. Eren n'a agit qu'après la fin du discours et de la déclaration de guerre. Je reste persuadé que si le monde s'était opposé à la déclaration de guerre et au génocide de Paradis prévu par Mahr/Willy, ou qu'il y avait eu des oppositions lors de l'assemblée plusieurs mois avant, Eren n'aurait pas agis à Liberio. D'ailleurs, je trouve ça assez cocasse de voir les gens reprocher à Eren de vouloir commettre un génocide, mais dans un même temps, ne rien trouver à redire sur le fait que Mahr et le reste du monde allaient également commettre un génocide. D'autant plus, que ça soit le monde ou Eren, la raison qui les a poussés à décider de commettre un génocide est la même : "détruire la menace avant que la menace nous détruise". Mais au final, que ça soit 1 million ou bien 10 millions de morts, un génocide reste un génocide.
  11. Je pense que pour certains, il faudrait un peu ralentir et apprendre à faire la part des choses. Ce n'est qu'un simple manga racontant une histoire fictive. Ne vous bousillez pas la santé en vous énervant comme si c'était votre propre vie qui était en jeu. D'ailleurs, je trouve que cette phrase de Kruger dans le chapitre 88 résume parfaitement la situation actuelle, ainsi que toutes les divergences d'opinions que l'on peut voir entre les fans. À cet instant, il parlait d'Ymir, mais cela s'applique à tous. Eren, l'alliance, les yeagerists, le reste du monde. Au final, quelle que soit la fin, ça sera aux "générations futures" de décider qui été les "gentils" et qui été les "méchants" dans cette histoire. En fait, actuellement, l'histoire semble (encore une fois) se répéter. Des Eldiens en proie à des Mahrs, jusqu'à ce que l'un d'entre eux obtienne un pouvoir ultime et s'en serve (avec, au passage, des personnes qui utilisent la situation pour obtenir plus de pouvoir), pour soumettre le monde, et des personnes tentant d'y mettre un terme. Cette fois, on est juste les témoins directs de toute l'histoire, qui est le miroir de tout ce qui se déroule dans le monde de SNK depuis 2 000 ans. Donc forcément, on (nous, les fans) est davantage partagés suivant nos affinités avec les protagonistes et notre point de vue sur la situation du monde, là où pour les personnages du passé, on n'avait aucun affect, comme si on avait simplement feuilleté un livre d'histoire.
  12. J'ai vraiment bien aimé ce trailer. J'espère que l'on aura très prochainement des informations sur la saison en elle-même (notamment le nombre d'épisodes, j'ai vraiment peur que 22 épisodes ne suffisent pas pour boucler la série. Ou alors avec un risque de certains passages rushés). À propos du staff, pour ceux qui ne le savent peut-être pas, Hiroshi Seko travaille sur SNK depuis la saison 1. C'est celui qui s'est occupé du script de la majorité des épisodes des 3 premières saisons (une 30aines d'épisodes au total, il me semble). C'est aussi lui qui a fait le script de la plupart des OAV, et c'est même lui qui a fait la version manga de Lost Girls. Et pour la musique, il n'est pas nécessaire de présenter Hiroyuki Sawano je pense. Après, on peut voir que le réalisateur (Yuichiro Hayashi) a travaillé sur Ghost In The Shell : Arise, Batman : Gotham Knight (le film), Divine Flame, et bien d'autres. Le chara designer (Tomohiro Kishi) a travaillé sur Dorohedoro, 91 Days, Terror in Resonance ou encore Vanishing Line. Des animes que, personnellement, je trouve visuellement réussi. Bref, je pense que l'on n'a pas trop à s'en faire pour cette ultime saison, elle semble être dans de bonnes mains (bon après, on ne pourra réellement juger qu'après avoir vu).
  13. Pour ce passage, cela fait très longtemps qu'Eren a compris cela. Et pas seulement Eren, mais tous les membres du bataillon d'exploration ont parfaitement compris que le prix de la liberté passe obligatoirement par d'immenses sacrifices. En fait, ils le savent depuis qu'ils ont intégré le bataillon (même si certains ont mis un peu de temps à en prendre réellement conscience. Mais ils l'ont tous parfaitement compris bien avant l'élipse). Si la devise du bataillon d'exploration est "Shinzou wo sasageyo", ce n'est pas juste parce que ça fait classe à hurler. D'ailleurs, lorsqu'Eren enclenche le Grand Terassement et part en direction du continent, en laissant ses compagnons et tous les Eldiens de Paradis en proie à des dizaines de Titans stupides (ceux transformés par Sieg), je trouve que cela montre clairement qu'Eren est prêt à faire des sacrifices pour réaliser son objectif, y compris à prendre le risque de sacrifier tous ses amis sur place.
  14. Difficile de te répondre sans te spoiler ce qui se déroule dans le maga papier. Mais en effet, si tu as vu la saison 3 en entier, tu devrais déjà avoir un début de réponses à tes questions. Tout sera davantage développé et expliqué plus tard. Au sujet des films, tout est clair, net et précis dans le lien qu'a posté Kokomi ! Concernant la saison 4, c'est toujours prévu pour "automne 2020" aux dernières nouvelles. Normalement, on aurait du avoir la bande-annonce et la date de diffusion fin mars, lors de l'Anime Expo au Japon Malheureusement elle a été annulée à cause du covid-19, et toutes les annonces aussi du coup (et les rumeurs disent que ça serait bien Wit Studio qui s'occupera de la S4). Mais si tu veux vraiment savoir pour tes premières questions, spoil qui peut :
  15. Très bon chapitre. Je ne vais pas détailler plus que ça de ce qui s'y est déroulé, cela a déjà été très bien fait précédemment par les autres. Par contre, comme certains l'ont souligné, j'espère qu'il y aura une explication sur le fait que les shifters peuvent encore ce transformer en titan (et Reiner ayant à nouveau son armure), vu qu'Ymir est censée être libre. À moins qu'Ymir ne faisait que sculpter les titans une seule fois par personne, et qu'elle n'avait plus besoin de le faire par la suite ? Par exemple, le titan était "sauvegardé" et "lié" à son shifter, ce dernier apparaissant automatiquement ensuite à chaque "appel" du shifter ? Ymir n'ayant besoin de sculpter un autre titan qu'au changement de shifter ? Bon, je pars dans des théories qui peuvent sembler loufoques. En tout cas, quelle que soit l'explication, j'espère que cela ne sera pas oublié et jeté sous le tapis (même si cela m'étonnerait fort, connaissant Ysayama et sa faculté de faire attention au moindre détail, même si cela n'est expliqué que de très nombreux chapitres plus tard). D'ailleurs, petite idée qui m'est venue : et si Sieg prenait (voir à déjà pris) la place d'Ymir dans l'axe ? Pas forcément par choix, Ymir étant la "mère" de tous les titans et la créatrice de la lignée royale, elle a peut-être le pouvoir d'obliger Sieg à prendre sa place, et de l'emprisonner dans l'axe. D'ailleurs, c'est déjà un peu ce qu'elle avait fait jusqu'à présent suite au pacte de non-agression, empêchant la famille royale d'user du pouvoir, car ils étaient enchaînés dans l'axe lorsqu'ils voulaient agir. Cela pourrait aussi expliquer pourquoi les shifters peuvent toujours se transformer, car c'est Sieg qui sculpte les titans à présent. Ça serait un sort très cruel que celui-là même qui voulait mettre fin à l'existence des Eldiens (et par conséquent, des titans), soit celui qui créer les nouveaux titans à présent. Concernant la suite des événements, si Hansi a raison et qu'Eren a déjà rejoint la côte Mahr, je doute que même s'ils arrivent à le stopper, cela soit bénéfique pour Paradis (bon, on s'en doutait déjà tous même avant ça. C'est la même rengaine depuis plusieurs chapitres... ) Clairement, le temps qu'ils arrivent à maîtriser tout le monde au port, à prendre l'avion et rejoindre Eren pour tenter de le stopper, il y aura des milliers, voir des millions de morts sur le continent. Et même si Eren est occupé à les combattre, les colossaux continueront sans doute leur route. Et je ne vois pas comment 4 shifters et 2-3 humains arriveraient à stopper l'avancement de plusieurs millions de titans colossaux. Même Armin et son pouvoir ne suffiront pas à les stopper. D'ailleurs, si Eren se fait vaincre, les titans seront certainement en roue libre. Et ça sera pire. Et même si Magath a "ouvert les yeux", rien ne dit que le reste du monde en fera de même. Il y aura forcément quelques personnes qui continueront à haïr les Eldiens (tout du moins, ceux de Paradis), et même s'il y a la paix entre Marh et les Eldiens, rien ne dit qu'un Marh ne décide pas de venger le massacre causé par Eren. Ou qu'un Eldien avec les mêmes idéaux qu'Eren (voir même motivé par ses actes) ne décide de reprendre le flambeau, ou même un eldien lambda qui décide de faire renaître l'Empire Eldien (sauf s'il y a moyen de supprimer définitivement les titans). Yasayama nous a clairement montré que les agissements de quelques personnes peuvent avoir d'énormes conséquences (les guerriers Mahrs, le trio Eren/Armin/Mikasa, Erwin, Ymir, Historia, Eren en solo, etc.). Clairement, vu le monde dépeint par Ysayama, je n'arrive vraiment pas à voir une fin "heureuse", avec un monde en paix (et même si cela arrive, que la paix soit sur le long terme). Tout du moins, une fin heureuse comme certains l'espèrent (tout le monde fait la paix et vit ensemble, sans discrimination, sans haine, etc.) Bon, je suis un peu parti loin dans les théories. J'ai vraiment hâte de connaître la suite.
×
×
  • Create New...