Jump to content


SeseSeko

Members
  • Content Count

    219
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by SeseSeko

  1. SeseSeko

    Kingdom 659

    C'est sûr qu'on a l'impression de passer du coq à l'âne entre l'arc de Gyou et celui-ci. Mais comme l'écrit @Novasm18, les enjeux ne sont pas les mêmes. Pour Gyou, c'était Qin seul, devant en outre gérer les réserves de nourriture et se retrouver dans une guerre d'usure, dont d'ailleurs Riboku pensait pouvoir réussir. D'où une bataille en 15 jours, avec une accélération sur le dernier car la capitulation de Gyou devenait imminente en raison des soldats de Ousen infiltrés dans la ville. Pour Juuko, c'est faire fonctionner une alliance Qin-Wei pour le moins bancale et l'intérêt de ces alliés était de faire vite car les dysfonctionnements auraient été trop visibles à terme, avec des orgueils pouvant être trop importants parmi les généraux présents sur le champ de bataille (Gohoumei, Tou, Moubu, etc.) C'est plutôt l'armée de Juuko, qui a une certaine autonomie par rapport au reste de Chu, qui aura été un gros couac. Chu, en tant que tel avec les troupes de Kouyokou et Hakurei représentées, limite la casse et comme il y a eu quand même un général de Wei mort, l'alliance Qin-Wei a obtenu une victoire au forceps. Maintenant, soit l'arc se termine avec Juko'Ou tenant à raconter son histoire en comptant sur la présence de Moubu; soit l'arc se prolonge avec la réaction de Karin et un plan d'attaque de Wei par derrière, histoire de semer le trouble. Après l'arc de Gyou qui trainait en longueur (le duel Shin/Houken et le cheat code spécial Kyoukai m'irritent, pour rester courtois), celui-ci a le mérite d'être dynamique. Et ce n'est pas plus mal.
  2. SeseSeko

    Kingdom 659

    Ce qui allait de soi car Kochou tenait à ce que Riboku soit encore actif. Mais pas Kakukai. C'est bien au niveau politique que ça coince. Et non au niveau militaire.
  3. SeseSeko

    Kingdom 659

    Plutôt une alliance politique entre Kakukai et Riboku. Confusion, peut-être...😁
  4. Je vais en remettre une couche sur Naki et peut-être modifier sur ce que j'ai pu écrire à son sujet auparavant. Il est clair que c'est l'un des officiers les plus prometteurs au sein de l'armée Hi Shin, dont le passé pourrait office de flashback, par rapport à son entrée dans l'armée de Kanki, la constitution de son clan, etc. Mais pour moi, il a un double rôle au sein de l'armée. Il y a, incontestablement, son apport offensif personnel et celui de son clan le rendent précieux pour former un trident d'attaque avec Garo et Suugen, autour de Shin, notamment si celui-ci lance son feu pour pulvériser l'armée adverse. Mais pour que la chose soit possible, il faut pouvoir anticiper les positions ennemies. Et à ce compte-là, la présence de Naki et de son clan est encore plus précieuse car comme Naki l'avouait durant la bataille des plaines Shukai, ses troupes ont l'habitude de se cacher et de débusquer les positions adverses pour ensuite alerter son camp et mieux préparer une attaque. Cela s'est vu au 14e jour de la bataille des plaines Shukai face à CGR, qui s'était embusqué dans la forêt et que Naki a retrouvé, pour que Shin puisse attaquer furtivement et efficacement. De même que le lendemain, en étant à l'avant-garde, il repéra le piège tendu par l'armée de Kinmou pour mieux permettre au reste de l'unité Hi Shin d'avancer et de retourner le piège à son compte. En clair, Naki et son clan sont les yeux de l'armée Hi Shin, encore plus en cas de bataille sur des terrains vallonnés, escarpés ou boisés. Sans quoi, cette armée serait aveugle et risquerait un grand danger que l'instinct de Rishin pourrait difficilement sauver à lui seul, d'autant plus que son profil de général instinctif reste incomplet. En tout cas, cette armée Hi Shin a de quoi être l'une des armées les plus prestigieuses de Qin, quelles que soient les origines sociales de ses membres.
  5. Mais avec le cas Gyou'Un, qui est un instinctif formé par un stratège, par conséquent capable de jouer sur deux tableaux. Ce qui ferait, dans ce cas, de Renpa le général hybride par excellence. En y repensant, notamment au sujet de l'ancienne génération des six Grands Généraux, il est mentionné que Koshou, qui fut le prof de SHK, était le seul général purement stratège des six. Ce qui donne une hypothèse d'un côté instinctif, ou d'un mix des genres du côté des cinq autres Grands Généraux, dont Ouki.
  6. C'est là qu'on verra si Rishin a véritablement progressé en tant que général instinctif, en empruntant et remixant à sa sauce les profils de Duke Hyou, Keisha et Gyou'Un. - Côté Duke Hyou: la force martiale du lion décidant de charger plein gaz dès qu'un brasier se lance - Côté Keisha: faire preuve de patience en masquant ses intentions à son adversaire, pour mieux le piéger - Côté Gyou'Un: former une unité d'élite empêchant tout général de ressortir vivant d'un piège Et en outre, ça ferait économiser des vies humaines. Mais pour y arriver, cela passera par une meilleure compréhension de la stratégie et la progression de Karyo Ten sera décisive pour que Shin soit plus perspicace dans sa stratégie d'instinctif.
  7. Si on peut comparer avec d'autres époques de l'histoire, et je pense pour le coup à l'organisation militaire durant la Révolution française et au-delà, il y a le grade de général de brigade, ensuite celui de général de division. Et quelque part, Rishin aurait l'équivalent du grade de général de brigade et dans ce cas de figure, il lui faudrait l'équivalent du grade de général de division pour avoir des généraux subalternes. Et ainsi, Kyoukai resterait à ses côtés. Après, est-ce que cette comparaison que je fais est pertinente? Ça se discute.
  8. N'a-t-on pas vu avec la campagne de Gyou Ousen, qui était juste général, et non pas grand général, avoir Akou et Makou comme subordonnés, qui ont pourtant le grade de général? Cela pourrait accréditer l'hypothèse que Kyoukai devienne générale tout en restant subordonnée à Rishin.
  9. SeseSeko

    Kingdom 658

    Gohoumei savait ce qu'il faisait pour le siège de Juuko. Restait à se coordonner avec Qin en cas de bataille en-dehors de la forteresse et après un début délicat, son renversement d'angle, en laissant l'attaque principale à Tou et Moubu est parti pour porter ses fruits. De quoi rehausser le prestige du stratège ingénieur qu'il est, et celui de Wei par ricochet. Tant mieux car ça prouvera que ce royaume est plus coriace que ce qu'il nous a été montré jusqu'à présent. Quant au quatuor de défenseurs de Juuko, je ne donne pas cher de la peau de la moitié d'entre eux, à savoir Juko'Ou face à Tou (dans le style: "salut, je suis la faucheuse et laisse-moi faire mon boulot, ce sera expéditif", Tou a la classe) et Man'U face à Moubu. Le teasing sur le fardeau de Moubu est officiellement lancé et Man'U semble avoir idée du destin qui attendra Moubu dans ce genre de situation. Ce qui fait que l'autre moitié - Gen'U et Sento'Un - devrait survivre à une défaite désormais fort probable, devrait se rendre et j'aimerais bien la voir prêter allégeance à Wei, histoire qu'ils puissent rester à Juuko. Bref, encore deux-trois chapitres et cet arc devrait se terminer. Sauf rebondissement de la part de Chu.
  10. SeseSeko

    Kingdom 658

    Cet arc fait office de pause suite à l'enchaînement d'arcs ciblant Zhao. Puis c'est une occasion de voir où en sont Wei et Chu en matière de capacités militaires. Et comme je l'avais dit dans le topic sur le précédent chapitre (657), si Chu perd cette bataille, la casse sera quand même limitée car l'essentiel des pertes viendra du quator tenant la forteresse de Juuko et vivant avec une semi-autonomie par rapport à la capitale de Chu, et que Kouyokou et Hakurei ne semblent pas avoir perdu beaucoup d'hommes. Reste à savoir si après cette bataille, un nouvel arc se fait du côté de Zhao ou s'il y a une prolongation de l'arc actuel, avec la réaction de Chu, à travers la stratégie que compterait élaborer Karin.
  11. Le trident offensif Naki-Garo-Suugen auprès de Rishin est enthousiasmant à imaginer. Et aux côtés de Ten, Gakurai et Sosui sont de vraies valeurs sûres plus les anciens En et Hairou, présents depuis le début de l'unité Hi Shin. Ça donnerait, dans ce cas, une association Naki-Jin car j'estime que l'aîné des frères archers a tout à fait l'esprit offensif et le voir à la tête d'une cavalerie d'archers mettrait le feu sur le champ de bataille. Ce qui signifie que Tan serait plus dévolu à Ten, notamment pour des phases défensives avec des archers à pied. Vu comme ça, l'armée Hi Shin serait quasiment complète. Il manque encore une unité spécialisée dans les engins de siège et là, elle serait redoutable pour n'importe quel adversaire.
  12. Le parallèle Kyou/Ouki - Shin/Kyoukai est devenu un fil rouge depuis longtemps. Depuis la fin de la campagne de Gyou et l'aveu (indirect) des sentiments de Kyoukai pour Shin, je répète ceci: il n'y a plus à tortiller du c**, vous deux. Maintenant, il faut que ça c*** droit!😁 Je me dis que quand ce sera (enfin) officialisé et réciproque, on pourra vraiment voir une avancée, tant pour Rishin que pour Kyoukai, sachant que le temps joue contre elle si elle tient à réaliser les bonheurs prophétisés par Kyoushou, correspondant, je pense, à ses deux objectifs fixés lors de son retour dans l'unité Hi Shin: devenir générale et avoir un enfant avec Shin.
  13. Si la Hi Hyou était à la traine lors du 14e jour de la bataille des plaines Shukai, c'est qu'elle était dans le viseur de la défense de CGR, alors que les troupes de Sosui suscitaient moins d'attention. C'est ce qu'avait repéré Ten depuis le QG, d'ailleurs.
  14. SeseSeko

    Kingdom 657

    Encore faut-il qu'ils restent en un morceau. Juko'Ou serait le plus à-même de survivre, mais il pourrait voir une mauvaise surprise en revenant à Juuko et à ce moment-là, la question de l'allégeance à Wei pourrait bien se poser. Vu la tournure du chapitre, avec le duel entre Man'U et Moubou, je ne serais guère étonné que Man'U finalement passe l'arme à gauche. Ce qui ne veut pas dire que je sauterais de joie, mais c'est une hypothèse que le présent chapitre rend crédible. L'idée de voir Sento'Un se rallier à Qin serait des plus emballantes, surtout si ce serait avec Rishin, mais il faudrait que notre cher jeune tigre de Qin soit suffisamment charismatique pour mettre la muselière à un tel chien fou de combat.😁 Gohoumei mort sur cette bataille? J'en doute. Le corps d'élite de Ryuuhan a de quoi lui sauver les miches.
  15. SeseSeko

    Kingdom 657

    Merci du compliment au sujet de la synthèse.🙂 En tout cas, je te rejoins sur Kouyokou et Hakurei. Ce serait décevant, mais c'est histoire de ne pas trop les perdre de vue et de booster leur côté revanchard tout en ayant économisé au maximum leurs forces. Si Hara a poussé vers cette direction dans le profil mental des deux jeunes tigres de Chu, ce ne serait pas mauvais. C'est pour ça que je me dis que si la bataille de Juuko tourne à l'avantage de l'alliance Qin-Wei, une contre-attaque de Chu dans Wei pourrait rendre l'issue de la guerre victorieuse pour le grand état du sud. Ce qui implique une stratégie d'ensemble de la part de Karin. Accepterait-elle de perdre momentanément Juuko pour mieux menacer Wei sur ses arrières et in fine récupérer la forteresse, quitte à perdre les généraux qui la défendaient initialement, et ainsi permettre au pouvoir central de mieux contrôler Juuko? Ce serait bien cynique, mais pas si bête, ma foi.🤔
  16. SeseSeko

    Kingdom 657

    @Alexandrelepetit quelque part, l'envoi de Kouyokou et d'Hakurei fait office de figuration du côté de Chu et qu'en cas de défaite face à l'alliance Qin-Wei, la casse aura été limitée dans la mesure où l'essentiel de pertes viendrait des rangs des quatre gardiens de Juuko, dont la semi-indépendance qu'ils jouissent par rapport au royaume de Chu pèse moins sur les affaires royales, à l'instar de la cité de Ryouyou et des Quarongs menés par Rozo, du côté de Zhao, si j'osais une telle comparaison. Mais l'enjeu stratégique que représente la forteresse devra tout de même pousser Karin à la réaction, en cas de défaite, bien que ce soit contradictoire, a priori, avec ce que j'ai écrit ci-haut. Et à ce moment-là, ce serait une contre-attaque vers Wei, histoire de profiter d'un front dégarni, comme Wei l'eût fait envers Qin au moment de la conquête de Gyou. Et à ce moment-là, l'idée que Gaimou lutte et que Rishin soit déployé à ses côtés aurait du sens, selon moi. Histoire de conforter l'alliance dans un but défensif, cette fois-ci. Et ainsi, ça ferait de Wei un adversaire plus coriace que ce qui nous a été montré jusqu'à présent, et un royaume de Chu qui ne va pas se brider au niveau offensif.
  17. SeseSeko

    Kingdom 657

    La relation entre les anciens d'Ouki et Shin est assez teintée d'indifférence, quand ça n'est pas une certaine irritation (coucou Rokuomi). Mais s'il y a une exception qui confirme cette règle, elle porte le nom de Kanou. Après tout, il a vu Shin au combat et garde une certaine affection à son égard, comme je l'ai mentionné dans un précédent commentaire. La conséquence de la prise de Gyou est une situation de surplace en raison de la ligne défensive mise en place chez Zhao, @little b. Et ce surplace a obligé l'état-major de Qin à viser Juuko et l'alliance avec Wei pour avoir une marge de manœuvre plus étendue. Voilà le fond des choses, au moment où se situe la trame du manga.
  18. SeseSeko

    Kingdom 657

    Je pense que nombre de personnes attendaient cette rencontre entre Tou et Shin avec la guandao d'Ouki dans ses mains et son explication du combat contre Houken auprès de Tou et la réaction de l'armée de Tou face à celui qui a tué Houken, et quelque part vengé leur ancien seigneur. Peut-être que ça ferait l'occasion d'un FB, comme suggéré dans un précédent commentaire. Si Rokuomi ne porte pas Rishin dans son cœur, ce n'est pas forcément le cas de toute l'armée de Tou. Je pense à Kanou, qui est le seul officier subalterne dans l'armée de Tou à avoir une certaine affection pour Rishin et en cas de sort funeste pour Tou, il ne serait pas incohérent qu'il rejoigne Rishin et son armée. En tout cas, reste à savoir si Tou sortira en un seul morceau de cette campagne pour Juuko, en étant allié à Wei.
  19. SeseSeko

    Kingdom 657

    Sur les collines, Kanki a torturé et exterminé les villages aux alentours dans un but de court terme, à savoir faire vaciller Kisui, après avoir compris le lien entre Kisui et sa cité de Rigan. Si ça devait se répéter, mieux vaut pour lui que ce soit ciblé et pour l'enjeu d'une bataille. Sinon, bien entendu, c'est tordre le cou à la politique d'assimilation par la loi que compte instaurer Sei pour unifier la Chine, servant de complément à la politique militaire. Ce n'est pas un hasard si Ri Shi s'est rendu à Gyou après l'annexion de la ville et de ses alentours.
  20. Vu les commentaires sur Mouten, notamment l'un d'eux prévoyant qu'il ne serait jamais un god tiers à l'avenir, contrairement à Ouhon et Rishin - hein @mollo? -, ce serait pour le moins présomptueux car je suis convaincu que Mouten sera un god tiers à l'avenir. Mais à la différence de Rishin et Ouhon, plus tournés vers l'offensif, Mouten sera un god tiers défensif. Et vu comment Ousen envisageait d'en faire un vassal au moment de la bataille de Shukai, il pourrait s'inspirer des capacités d'Ousen à utiliser l'environnement pour le transformer en forteresse naturelle pour son armée (cf Ousen à Sanyou, irritant profondément Renpa à ce sujet). Et ce, d'autant plus qu'il a été le meilleur élève de SHK. C'est en cela que nos trois tigres (Rishin, Ouhon, Mouten), qui doivent encore se faire leurs griffes, peuvent être complémentaires les uns des autres. Mais pour en revenir au sujet, à savoir catégoriser Rishin, Son niveau peut correspondre à du S- selon une notation à la @Shin-wara, mais c'est inégal selon les paramètres à prendre en compte. Le côté martial et le profil instinctif sont les points forts de Rishin, même s'il ne l'a utilisé qu'en mode contre-attaque face à Gyou'Un, pour pouvoir équilibrer le rapport de force initialement défavorable au troisième jour de la bataille de Shukai et ne pas tout risquer tant que Gyou'Un ne lance pas son feu. Donc, voir Rishin l'instinctif en mode initiative reste encore à découvrir. Tout comme la complémentarité avec la stratégie d'ensemble proposée par Karyo Ten et les modulations tactiques adaptées par Ten et Kyoukai. C'est le principal point faible de Rishin, sans oublier l'absence d'unité à vocation purement défensive au sein de l'armée Hi Shin. Mais on parle de personnes ayant 24-25 ans et à peine 10 ans d'expérience dans le métier des armes, du moins pour Rishin puisque la case formation initiale lui manque, contrairement à Mouten et Ouhon. La marge de progression est quand même pas mal, quand on y songe.
  21. SeseSeko

    Kingdom 657

    Et quelque part, l'alliance Qin-Wei comptait sur une sortie des quatre pour maximiser ses chances de réussite pour le siège de Juuko. Maintenant, arriver à prendre la forteresse mais ne pas être en mesure de vaincre complètement les troupes du quatuor Juko'Ou-Man'U-Sento'Un-Gen'U, notamment en tuant les généraux en question, c'est pour le moins problématique. À voir avec le scan complet.
  22. SeseSeko

    Formule 1 (2)

    Comme tout un symbole: sur le circuit du Nürburgring, Lewis Hamilton gagne le 91e Grand prix de sa carrière, égalant ainsi Michael Schumacher, né à quelques dizaines de kilomètres du circuit. Et par ailleurs, Daniel Ricciardo permet à l'écurie Renault d'être sur le podium, le premier depuis le retour de l'écurie française en 2016.🙂
  23. SeseSeko

    Kingdom 656

    La dureté dont on fait état à l'égard de Moubu est proportionnelle à son statut de grand général dans Qin. Surtout que c'est le premier au sein de la nouvelle génération de grands généraux de ce royaume et qu'il fait face à Chu depuis la guerre de coalition, avec forcément suffisamment d'expérience et de connaissance de cet ennemi pour le dominer de la tête et des épaules. Puis comme il s'affirme comme l'homme le plus fort de Chine, sa réputation est en jeu, également. Là, une occasion se présente pour confirmer son statut et c'est pour le moins compliqué, au moment où nous en sommes. Un renversement de situation n'est pas à exclure. Après tout, comme tu le soulignes fort à propos, Raiki, son lieutenant, si je puis dire, continue l'offensive principale. Signe qu'il ne compromet pas toute la stratégie d'ensemble de Gohoumei.
  24. SeseSeko

    Kingdom 656

    Moubu ou le boulet fonçant dans le tas enchaînant Qin dans la difficulté, s'il n'est pas canalisé par un stratège de haut vol. Et vu que le duel Moubu/Man'U a commencé, Tou devra se démerder pour arriver à avoir la peau de Juko'Ou avant que Sento'Un ne soit en mesure d'embrocher Gohoumei. Ce ne sera pas triste pour l'alliance Qin-Wei.
  25. Surtout du côté de Han car on n'en a vu qu'un pour l'instant, en l'occurrence Seikai, et il est mort lors de la guerre de la coalition.
×
×
  • Create New...