Jump to content


Zaikahal

Members
  • Content Count

    128
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Zaikahal last won the day on March 25 2020

Zaikahal had the most liked content!

Community Reputation

206 Excellent

About Zaikahal

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

10222 profile views
  1. Zaikahal

    Kingdom 724

    @mollo Bien joué à nous, on avait identifié le dit point faible de Kanki même si Riboku prend ça dans l'autre sens "Il ne peut pas gagner de manière orthodoxe" = Si tu lui laisses aucune chance de foutre le bronx et en agissant prudemment c'est compliqué pour Kanki. Bien que peut être que les chapitres suivants nous prouverons l'inverse. Et malgré la réponse de Kanki avec sa formation farfelue dans ce chapitre Riboku a raison tout du moins sur les faits, il a toujours remporté ses batailles avec des tactiques en dehors des clous des conventions stratégiques et tactiques militaires habituelles. Cependant là ou Riboku a merdé c'est en croyant que Kanki ne pourrait rien faire, il est (et a été) naïf de penser cela c'est évident que Kanki aller faire quelque chose et qu'il ne se laisserai pas mourir en restant les bras croisés. De plus je rejoins @Shouheikun sur sa position, pour moi Kanki est capable de se battre de manière normale quand il le faut et ça a été démontré dans le manga. Bien qu'évidemment ce ne soit pas le point fort de Kanki et de son armée, mais dire qu'il est incapable de produire des schémas de batailles classiques qui seraient à la portée de n'importe quel général lambda là aussi Riboku sous estime fortement Kanki, après ce n'est pas nouveau Riboku a deux gros points faibles qui sont son arrogance et son manque de flexibilité. Après contrairement à ce que j'ai pu lire sur le topic, pour moi Riboku n'est pas encore en PLS ou autre, loin de là. Même si Hara aime mal mené Riboku et qu'il le fasse une fois de plus dans ce chapitre avec un énorme speech de Riboku qui dit que kanki ne pourra rien faire pour que juste après Kanki nous sorte la formation la plus WTF qu'on ait vu depuis le début de Kingdom, Riboku a toujours la main mise sur le combat est a un énorme avantage. Alors oui son encerclement a été percé mais faut voir à quel prix et dans quelles conditions ça s'est fait, vraiment ça s'est joué à un chouïa, si Jin et Tan n'étaient pas intervenus pour faire chuter Joukaryu, la HSU et la GKA n'aurait jamais pu sortir de cet encerclement. Et bien qu'ils aient réussi, ça leur aura couté cher en homme et en énergie, si Riboku joue bien le coup il arrivera à les garder isolés jusqu'à la fin de la bataille. On parlait beaucoup de la qualité des cartes à dispositions de Ousen et Riboku lors de Shukai, bien que Ousen avait pour moi un léger avantage globalement c'était équilibré. La il y a un énorme déséquilibre en terme de niveau des généraux, du côté de Qin on a vraiment que Kanki, Mouten et Shin. Heki et Fuhan, sont des généraux résiliant qui se donnent à fond, mais ils sont quand même limités, Koku'ou pareil il est assez limitée comme général, Maron n'est pas un mauvais stratège mais dans la situation actuelle il ne peut pas faire grand chose et pour Ryuukoku c'est un peu dur à dire on l'a tellement vu peu à l'œuvre. Alors que du côté de Zaho pour le coup on a quand même du lourd et en quantité, Riboku, les deux généraux de Seika, Banaji, SSJ, Kohaku + les généraux qu'on ne connait pas qui sont peut être bons eux aussi. Au final si Mouten et Shin restent éloignés du champ de bataille principal, Kanki a perdu ses deux meilleurs généraux et il devra se gérer "tout seul" tout les autres généraux, donc oui l'encerclement a été brisé, mais Kanki reste toujours dans une position hyper délicate.
  2. Zaikahal

    Kingdom 723

    Bon encore une fois on a droit a du grand Kingdom ! On voit que Qin s'en est sortie mais ça ne s'est joué à rien, quand on voit le déroulé de la bataille ça aurait très bien pu être l'aile droite de Qin qui se serait effondrée. Sur le coup on peut vraiment remercier Jin et Tan (en plus de Kyoukai qui est la MVP de ce premier affrontement) car la bataille a été renversée grâce à deux tirs de flèches, ils ne shootaient pas Joukaryu et son second Qin n'aurait définitivement pas réussi à sortir de l'encerclement et se serait cassé les dents sur les Seika boys. Leur intervention a réellement permis de changer du tout au tout le résultat. En tout cas de mon côté Hara a bien réussi a faire monter la hype sur Seika, quand on voit le niveaux des deux généraux de Seika je pense sincèrement que Shibashou avec ses généraux au complet c'est du calibre de Renpa et de ses 4 rois célestes. Et étant donné que pour le moment on n'a pas fait mieux que Renpa et ses vassaux en terme de niveau ça annonce vraiment du lourd. Shin et son armée font aussi une très forte impression en début de bataille, ça fait plaisir de voir Riboku enfin reconnaitre la valeur de Shin, il en aura mit du temps et ça lui aura couté Keisha et quelques autres généraux. Sinon un peu déçu de Mouten pour le coup, mis à part mettre en place la formation il a servit à rien heureusement que Rikusen et surtout Aisen (au passage quel monstre, le type est une bénédiction pour la GKA) ont été là pour maintenir l'armée de Mouten la tête hors de l'eau jusqu'à l'arrivée de Shin. @Shouheikun Autant pour le coup Mouten s'est vraiment fait carry par ses seconds, autant je te trouve dur avec Ouhon à chaque fois il se prend les missions suicides et arrive quand même à se démerder pour faire quelque chose de bon malgré la situation que ça soit après s'être mangé Gyou'un et la Rai'un sur la tronche à Shukai ou même à Eikyuu ou il a tenu 8 jours avant de s'effondrer. Sinon je comprends pas pourquoi Riboku est si sûr que Kanki ne se sortira pas de cet encerclement, je veux dire, la formation a été percée, l'aile gauche de Zaho est désorganisée si Kanki décide d'envoyer ses hommes pour eux aussi profiter de la brèche je ne vois pas comment l'armée de Seika pourrait les stopper. Vu l'état des troupes et de la formation, tu envoies le clan Zenou en première ligne ça va faire office de rouleau compresseur. Sinon quant à la faiblesse de Kanki, comme @mollo j'ai toujours pensé qu'il s'agissait du fait que si un général affrontait Kanki de la manière la plus basique possible, sans prendre de risques et sans se découvrir Kanki ne pourrait pas faire grand chose. Car comme on le sait Kanki a toujours profité de situations totalement folles et désavantageuses pour les renversées, mais admettons que Kanki affronte un type qui laisse toujours 10-15k d'homme au QG et qui fait en sorte de ne pas trop élargir le champ de bataille et ne pas perdre Kanki de vu, bah tout de suite cela fait drastiquement chuter la dangerosité de Kanki. Et évidemment pour cela quoi de mieux que de tendre une embuscade avec 310 000 hommes au milieu d'une plaine qui encerclent l'ennemi ? 🙃 Après je pense qu'il serait quand même réducteur de limiter Kanki seulement à ça et dire qu'il ne fera rien, encore une fois malgré tout ses échecs Riboku affiche une trop grande confiance en lui. Même si pour le coup il est ultra avantagé j'ai l'impression qu'il n'apprend jamais de ses erreurs sur ce point. Pour moi c'est impossible que Kanki ne réussisse absolument rien et Riboku est naïf de croire ça, je suis persuadé que Riboku va bien avoir un ou deux coups de chauds durant son affrontement, mais au vu de la situation tellement désavantageuse dès le départ pour Kanki j'ai du mal a le voir remporter cet affrontement.
  3. Chapitre incroyable, vraiment depuis le début de la bataille de Gian Hara nous sort chaque semaines des chapitres de très très hautes qualités, y'a pas a dire on a vraiment droit à du grand kingdom ces temps-ci Ce chapitre nous amorce un retournement de situation et il semblerait finalement que les hommes de Qin prennent le dessus sur l'affrontement alors que c'était plutôt mal engagé, après il ne faut pas enterrer les seika boys, ils restent encore du monde de leur côté. Je suis tellement content de revoir Kyoukai sur le devant de la scène, depuis son combat contre Houken (qui remonte a plus de 2 ans pour nous maintenant) elle a été mise en retrait. La elle nous fait un retour et pas n'importe lequel, elle arrive a briser la formation de Zaho alors que toutes les autres unités étaient totalement paralysées et en plus de ça elle va prendre la tête d'un officier, j'espère qu'il s'agit bien d'un général et non d'un commandant de 5000 hommes, car son dernier scalp de général remonte à Ryoutou et ça commence a faire loin ! Sinon pour revenir sur l'ensemble de l'affrontement entre les Seikai boys et l'aile droite de Qin, dans mes souvenirs, on a rarement vu autant de violence dans les affrontements condensée en si peu de chapitre. Quand je parle de violence je ne parle pas de violence visuelle, ou d'actes, mais plutôt de l'intensité des affrontements. Cela doit faire quelques heures que les deux armées s'affrontent mais ont dirait mais on dirait que les troupes de Qin sont aussi fatiguées qu'au 15ème jours de Shukai. Au vu de ce chapitre j'ai aucun doute sur le fait que dans 1 ou 2 chapitres Qin aura réussi, à renverser la vapeur sur ce front, mais cela va leur couter très cher. Gakurai, l'un des principaux officiers de la Hi Shin est mort, Mouten s'est mangé un Ko et a faillit y passer, Rikusen a perdu l'usage de son bras droit, Aisen est lui aussi dans un piètre état même s'il donne tout ce qu'il a, Kyoukai arrive a faire une percée incroyable mais on voit que physiquement elle est dans le mal et que le contre coup risque d'être rude, Garo et Shin semblent vraiment loin d'être frais aussi. Franchement les mecs de Seika ont bien géré pour réussir à museler aussi bien deux unités aussi talentueuses que la Hi Shin et la Gaku ka qui possèdent de nombreux officiers compétent. Ca change des généraux habituels surcotés de Zaho qui se font plomber en 2-2. En tout cas cela a créé une bonne situation de chaos et évidemment Kanki doit se frotter les mains de voir une situation bien bordélique, je le vois mal ne pas l'exploiter d'une manière ou d'une autre.
  4. Zaikahal

    Kingdom 714

    Je me souviens on avait déjà eu ce débat à l'époque de Shukai 🤣 Mais non clairement c'est pas un match nul mais une défaite (pas totale) mais une défaite pour Riboku. Si on fait un récapitulatif de la dernière journée de Shukai on a : - Riboku qui a tenté de percer les lignes et faire tomber Ousen => Ousen a eu certes chaud mais il a réussi à s'en sortir et a pu se retrouver en sécurité en rejoignant Denrimi ce qui met en échec la tentative de Riboku car Ousen s'est mit hors de portée et est toujours présent sur le champ de bataille. - L'aile gauche de Zaho qui est totalement ravagée, de tout les commandants qui ont été mobilisés sur cette aile (Houken, Gakuei, Gyou'Un, Chougaryou, Banaji et Kinmou) Il y a uniquement Banaji qui a survécu, et il n'était plus aux commandes car il était parti attaquer Ousen, donc il n'y avait plus aucun commandant pour reprendre la gestion de l'aile gauche de Zaho. D'autant plus que l'unité Hi Shin avait tellement progressé qu'elle était aux portes du QG de Riboku - Le centre qui était entrain de s'effondrer, la perte d'un des Earls, Batei qui est obligé d'arriver en renfort, Sou'Ou qui se rapprochait dangereusement du QG de Riboku et Denrimi qui continuait de coordonner l'attaque. - L'aile droite de Zaho qui était en statut quo avec l'aile gauche de Qin Donc quand on regarde la situation globale on a 3 fronts. L'un on est plus ou moins sur un statut quo, on en a un ou Zaho était sur le point de craquer et un autre ou Zaho était totalement capout. Riboku avait 2 menaces sur son QG (L'unité Hi Shin et Sou'ou) pendant que Ousen lui était pépère avec son télépathe favori. Et si on regarde au niveau des pertes du côté de Zaho on a : Kinmou, Gakuei, Gyou'Un, Chougaryu, Houken et le Earl alors que du côté de Qin on a que Makou La seule chose qui fait que Riboku n'ait pas subit une défaite totale, c'est qu'il a fait le choix de battre en retraite, mais admettons que Riboku n'ait pas fait ce choix ou n'avait pas cette possibilité, sur le coup ça se serait transformé en défaite totale pour Riboku. Je ne vois absolument pas comment il aurait pu renverser la vapeur, ce n'était qu'une question de temps avant que Zaho s'effondre. Pour moi les plaines de Shukai sont clairement une victoire de Ousen, bien que ça ne soit pas une victoire écrasante ça reste une victoire quand même.
  5. Zaikahal

    Kingdom 714

    C'est possible aussi, mais ce n'est mentionné à aucun moment ni même sous entendu, connaissant Riboku ou sa horde de fan boy l'entourant, si ça avait été le cas on aurait eu le droit a un petit "comme prévu par Riboku Sama". Après concernant le fait qu'il aurait pu tuer Geikishin, d'une autre façon, c'est clairement possible aussi, mais là on est dans la supposition. Le résultat est que pour moi Geikishin à l'instar de Duke Hyou il avait trouvé la faille pour atteindre Riboku, mais Houken a été là cette fois aussi. Après je ne blâme pas Riboku d'utiliser Houken, il serait stupide de s'en passer, je pointais juste du doigt que pour moi Houken est plus là comme une assurance si sa tactique merde, que un élément de la tactique en elle même. Pour ce qui est de la tactique employée par Riboku pour battre Kanki je te suis à 100% il sait que Kanki cherche toujours à tuer le général ennemi, il va tout simplement lui donner une opportunité de faire ça mais ça sera un piège qui risque de s'avérer fatal pour Kanki. Dans mon cas j'ai aucune haine contre le personnage de Riboku, au contraire c'est un personnage que j'affectionne et qui est très très intéressant et qui a une place prépondérante dans l'univers de Kingdom et qui en temps normal devrait être considéré comme le "gentil" (même si c'est dur d'utiliser ce terme dans l'univers de Kingdom). La seule chose que je critique c'est tout simplement que pour moi on en fait des caisses sur Riboku, quoi qu'il fasse on a le droit a "Riboku sama est un monstre", il se fait saucer par ses sbires et les autres personnages alors qu'en réalité on est assez loin de ça. L'exemple même de ce que je veux dire c'est Ousen qui dit juste après la bataille de Shukai que Riboku était du même niveau que lui sur la bataille etc pour réhabiliter Riboku. Alors que non Ousen sur cette bataille a clairement pris le dessus sur Riboku et l'a vaincu. @Shouheikun Ta tiers liste est très intéressante et les éléments que tu utilises pour le classement sont pertinents, et globalement même si je diffère sur quelques positionnements je suis d'accord avec ton classement. Si on relie la dangerosité d'un général a son classement, effectivement Riboku si on cumule son rôle de stratège militaire de l'état de Zaho avec son rôle de général sa position est légitime. Mais le problème c'est que pour moi j'ai vraiment du mal a associer cette compétence de planificateur au général de Zaho Riboku et je la laisse pleinement au chef des affaires militaires de Zaho Riboku. Bien que je comprenne qu'on puisse les lier, pour moi justement cette compétence n'est pas requise pour être un très bon général, a part Ousen, SHK et Riboku (et Karin et GHM peut être) on a pas vu des généraux démontrés des capacités impressionnantes en planification à grande échelle, tout simplement car la plupart du temps ce n'est pas de leur ressort et qu'ils en ont tout simplement pas la possibilité. Riboku lui a un réel "privilège" de pouvoir agir ainsi, car ce qu'il fait surpasse tout simplement le rôle de général. Si Riboku avait été un général "lambda" qui serait juste dépêché sur le champ de bataille sans avoir une possibilité de planification comme le sont 90% des généraux de Kingdom, il serait très loin d'avoir cette réputation de monstre. Moi quand je regarde le champ de bataille Riboku a fait de belles choses, mais rien d'incroyable non plus, là ou il a été incroyable c'est dans son rôle de chef des affaires militaires et non sur celui de général.
  6. Zaikahal

    Kingdom 714

    En même temps c'est le cas hein Riboku est clairement surcoté en tant que général, il n'est pas dans les meilleurs généraux du manga (catégorie Ouki, Renpa, Gakuki etc...) J'en profite pour donner mon avis sur Riboku que beaucoup ne vont surement pas partager. Personnellement je distingue le Riboku stratège qui a le rôle de Souheikun, qui pour le coup est littéralement monstrueux, surement le meilleur de Chine et le Riboku général, c'est à dire le Riboku qui mène les troupes sur le champ de bataille directement contre un autre général, qui lui sur le coup est clairement en dessous du Riboku stratège. Si on regarde bien les coups d'éclats de Riboku sont tout le temps dû a de la planification, mais jamais sur le champ de bataille, les deux principaux faits d'armes de Riboku c'est d'avoir tuer Ouki avec un plan magistralement bien pensé et d'avoir réussi à fomenter la coalition de 6 pays contre Qin sans qu'ils ne s'aperçoivent de rien. Et je pense que à la fin de l'arc on pourra rajouter le piège de Gian (bien que Qin ait été lamentable sur le coup) Après il a d'autres faits d'armes mineurs comme ses constructions qui sont clairement très embêtantes et bien pensées. Mais si on fait le constat du Riboku général il est tout autre et bien moins resplendissant. - Bataille contre Geikishin, sa tactique est percée à jour par Geikishin il prend d'assaut le QG de Riboku, manque de pot pour lui y'avait un Bushin body buildé qui était là. - Bataille de la coalition contre Duke Hyou (en très grande supériorité numérique avec des troupes fraiches) malgré sa tactique ultime du tourbillon Duke Hyou arrive a passer au travers et se retrouve à son tour à porter de Riboku, manque de pot aussi il y avait encore un Bushin encore plus body buildé qui l'attendait aussi. - Bataille des plaines de Shukai, Riboku se trouve aussi en position avantageuse, mais cette fois c'est une défaite contre Ousen. Alors oui, factuellement il a vaincu Duke Hyou et Geikishin y'a pas de soucis avec ça, mais pour moi il ne les a pas vaincu grâce à ses capacités de général mais surtout grâce à Houken, quand on regarde le déroulé de la bataille, Houken a été clairement là pour combler les deux échecs respectifs des tactiques de Riboku et c'est sûr que quand on merde avoir un combattant ultra cheaté comme Houken en tant que garde du corps, c'est quand même pas mal comme sécurité. Après je tiens à nuancer mes propos, riboku est loin d'être un mauvais général attention, juste je trouve qu'il surcoté et qu'on le place à un niveau qui n'est pas le sien. (encore une fois je parle uniquement du Riboku général qui mène les hommes sur le champ de bataille) Evidemment que si on prends en compte l'aspect chef des affaires militaire de Riboku, il est l'un des hommes les plus dangereux de Chine sans problème. Mais pour moi comme l'a dit @Hanabi Riboku est un meilleur "planificateur" que général
  7. Zaikahal

    Kingdom 714

    Vous le sentez venir ? On a tous les ingrédients pour avoir une nouvelle fois un magnifique cocktail "Zaho PLS classique" - On a un gros surnombre de généraux dont des randoms qui pop d'un coup - Un surnombre écrasant de Zaho - Un Riboku plein de confiance Il manquerait plus que quelques "Riboku sama est un monstre" et on aurait coché toutes les cases du bingo pour une nouvelle branlée de Zaho ! Plus sérieusement, Zaho encore une fois après x défaites a la possibilité de sortir des soldats par centaines milliers et une ribambelle de généraux, l'état major de Zaho pour cette bataille est littéralement composé de 12 généraux, je crois que c'est la 1ère fois qu'on voit autant de généraux dans un seul camp. J'ai l'impression d'être dans total war, même quand tu massacres une faction 5 fois d'affilés il te ressortent des généraux et des troupes pépère comme si de rien était Mais sinon Kanki a du certainement prévoir un truc, mais sur le coup je vois pas trop comment il pourrait gagné, il a Riboku en face sur terrain plat (le moins efficace pour Kanki), en grande infériorité numérique que ça soit en hommes ou en officiers, Qin perdu en territoire ennemi et des soldats remontés au maximum pour faire sa fête à Kanki. Pour le coup si Riboku ne gagne pas il n'a vraiment aucune excuse Personnellement je ne crois pas à l'intervention de Ousen, il est bien trop loin et a bien montré qu'il comptait attendre et observer la situation, s'il bouge ça ne sera pas maintenant. Les troupes restées à Seikirei me semble beaucoup plus probable, attendre d'être encerclé ou presque, pour que au final ça soit Zaho qui soit frappé dans le dos, mais là aussi je ne vois pas cette intervention avoir une portée décisive, à la limite elle pourrait juste donner l'opportunité à Qin de s'enfuir.
  8. Zaikahal

    Kingdom 706

    Dans ce chapitre Denrimi à eu à la fois la peur de sa vie et son moment de joie le plus intense en voyant son cher maître Ousen venir à sa rescousse Pour ce qui est de ex généraux de Kochou ben finalement c'était bel et bien une attaque suicide de leur part, au moins c'est de leur propre volonté et c'était pas un plan de SSJ (j'ai d'ailleurs bien aimé le fait qu'il leur demande de s'enfuir et survivre s'ils échouaient à tuer Denrimi). Malheureusement cette tentative s'est soldée par un échec total et Zaho perd 2 officiers, c'est dommage pour eux car ils sont déjà dans une position délicate avec le siège. A voir si SSJ possède d'autres généraux pour tenir le siège, mais en tout cas c'est deux généraux de perdus assez bêtement. Bon sinon ils se retrouvent les deux face à l'unité Hi Shin, côte à 1.01 que Shin va en OS un à coup de guandao, par contre vu qu'ils sont deux j'aimerais tellement que Kyoukai s'occupe soit de Kohakou soit de Ryuuhakou, depuis Ryuutou lors de la bataille de Kokuyou elle n'a pas tué un seul officier, ça serait plaisant de la voir tuer autre chose que des soldats randoms par dizaines.
  9. Zaikahal

    Kingdom 703

    Aucun manque d'objectivité de ma part, je fais qu'énoncer des faits et je ne "dis pas que Kanki est le meilleur" Certes c'est Shin qui prend la tête de Keisha, mais que tu le veuilles ou non si Shin a eu l'opportunité de prendre la tête de Keisha c'est grâce au plan de Kanki. Kanki a joué avec les nerfs de Keisha pour le faire descendre et profiter qu'il attaque l'unité Hi Shin pour envoyer Zenou et ses hommes pour lui faire la peau. Le but de Kanki est la tête de Keisha, que ça soit Zenou, Shin ou Bihei qui le bute ça lui importe peu. Le plan de Kanki a réussi (peut être pas sans encombre mais il a réussi) Shin et Naki ont bien joué le coup en réussissant à le coincer et le buter GG à eux. Mais factuellement Keisha est mort car en descendant de la colline il est tombé dans le piège de Kanki, après si ça tu ne veux pas le voir ou l'accepter et dire que le plan de Kanki a littéralement échoué c'est que ça relève de la mauvaise foi. Je n'ai d'ailleurs absolument pas dis ça, de nous deux celui qui déforme les choses, c'est toi comme tu viens de le faire. Je n'ai jamais dis le contraire et quel est le problème ? La réussite de Shin faisait parti du plan de Kanki, il a mit Shin dans les dispositions pour réussir (En conservant Shin pendant 8jours et en envoyant Ouhon se faire fumer pour que Shin puisse réussir à passer par la suite). Donc maintenant lorsqu'un général va faire un pari risqué qui réussi en misant sur l'un des officiers qu'il a disposition ça lui retire tout le mérite ? Si lors de la bataille de Kokuyou Shin avait réussi à grimper de lui même au sommet de la colline centrale et buter Keisha ou lors de la bataille de Eikyuu si Shin après avoir réussi à passer au travers des montagnes avait pu attaquer le QG de Kochou et le faire tomber à ce moment là j'aurais été 100% d'accord avec toi en disant que les victoires de Kanki sont entièrement dues à Shin, mais en l'occurrence c'est loin d'être le cas. Pour Yotanwa tu parles bien de la bataille de Ryouyou ou le général en chef ennemi se fait tuer par Heki ? Pourtant ce dernier n'est pas membre de l'armée de YTW et sans son acte la bataille était perdue car Rozo toujours en vie la ville aurait été reprise juste derrière. On peut aussi évoquer la bataille des plaines de Shukai vu que tu fais références à l'arc de Gyou, Ousen qui lors de cette bataille a vu Akou et Makou se faire mettre HS mais n'a pas perdu la bataille car Mouten a miraculeusement sauvé l'aile gauche de Qin ou encore grâce à l'unité Hi Shin qui a littéralement massacré l'aile gauche de Zaho. Lors de la bataille de Shukai Ousen est clairement loin de faire 80% du taff comme tu dis. Pour moi il a même eu plus de chance que Kanki, car Kanki lui a misé volontairement sur cette victoire de la part de Shin à Eikyuu bien que le pari soit fou, là ou Ousen n'avait pas misé sur Mouten pour sauver l'aile gauche par exemple. Après dans tous les cas la chance se provoque, si Ousen a réussi à s'en sortir c'est car il est assez malin pour bien juger les cartes qu'il a en main et les mettre dans des dispositions favorables pour qu'elles puissent utiliser l'entièreté de leur talent. Donc même là on peut parler de chance ,mais si cette chance a été provoquée ce n'est pas un hasard. Lors de la bataille de Sanyou il s'est joué de Kaishibou, a tué Genpou et a permis de prendre le QG de Wei qui a mis Qin dans une position dominante. Il est dis dans le manga que c'est lui l'artisan principal de cette victoire. De même lors de la coalition il est descendu lui même au milieu des soldats pour prendre la tête de Seikai, et la présence de Choutu n'aurait rien changé, elle a juste facilité la mort de Seikai rien de plus. Donc dire encore une fois qu'on ne sait pas si Kanki est capable de faire quelque chose par lui même et que les victoires s'accompagnent toujours de contre coup fâcheux, me faire encore douter sur le fait que ton analyse soit objective. Le problème c'est pas qu'il puisse ou pas, c'est que Kanki n'en a rien à foutre de l'unification au contraire il la méprise, faciliter l'unification signifie adhérer au projet de Sei, ce qui n'est clairement pas le cas de Kanki. Tu mélanges deux choses en comparant les facultés militaires et le fait que leurs actes facilitent ou non l'unification. C'est faux, dans mon post précédent je dis clairement qu'on sait pertinemment que l'exécution des 100 000 soldats de Zaho va foutre la merde que ça soit pour Sei et la gestion du peuple et de Zaho que pour Kanki et ses futurs affrontements contre les armées de Zaho. D'ailleurs le choix de l'exécution des 100 000 hommes de Kanki n'a pas à rentrer dans le débat de la force de Kanki, puisque cela interviens après sa victoire et comme l'a dit @lilas ce sont deux choses distinctes qui au final font plus dériver le débat qu'autre chose. Après je tiens à préciser que mon message (ou le précédent) n'est pas une attaque envers toi, quand je parle de manque d'objectivité c'est mon ressentis du fait que tu omettes volontairement/involontaire certaines choses et que tu en tournes d'autres en ta faveur. Ca relevait plus du constat que de la critique, ne perçoit pas cela comme une attaque, on est ici pour discuter librement sur Kingdom et bien évidemment que je respecte à 100% ton avis qui est en toute vraisemblance bien opposé au mien sur ce débat. J'aime le personnage de Kanki, mais pourtant mon attachement au personnage ne vient pas entacher mon analyse sur celui, je ne considère pas Kanki comme "le meilleur" et je suis bien conscients des défauts qu'il possède que ça soit au niveau militaire ou mêmes par rapports aux conséquences fâcheuses qui sont dues à ses actes de barbaries.
  10. Zaikahal

    Kingdom 703

    Je ne te sens pas objectif dans ton analyse pour le coup Kanki doit ses victoire à l'unité Hi Shin ? C'est pas juste que Kanki utilise magistralement bien l'unité Hi Shin plutôt ? Le rôle d'un général est de jouer aux échecs sur le champ de bataille et donc d'utiliser ses troupes comme des pièces et Kanki utilise très bien les pièces qui sont à sa disposition. Si Shin tue Keisha c'est peut être parce que grâce au plan de Kanki Keisha est descendu de son perchoir. De même pour la bataille de Eikyuu, l'utilisation de l'unité Hi Shin était calculée, le fait que Kanki garde shin en réserve et l'appelle au bout de la 8ème journée c'est fait exprès pour que ce dernier puisse s'appuyer sur l'expérience de Ouhon et puisse traverser par la suite Eikyuu. Au final ce qu'a fait Kanki lors de cette bataille démontre une grande confiance en l'unité Hi Shin et aussi qu'il reconnait la force de Shin. Le fait de bien utiliser ses pièces démontre au contraire son talent de général, c'est d'ailleurs l'un des points ou pêche fortement Riboku, il a énormément de mal a bien utiliser les pions qu'il a sa disposition et a tendance à vouloir tout gérer lui même de A à Z. Les victoire de Kanki ne sont pas dû à Shin, elle sont dû à ses tactiques. A contrario pour moi de Riboku ou mis à part Bayou ses victoire sont clairement dû à une intervention de Houken qui ne faisait pas partie de sa tactique mais était justement plus là pour combler les défaillances de celle-ci. Contre Geikishin et Duke Hyou Riboku se fait sauver la mise par Houken pour le coup et ce dernier ne faisait absolument pas partie de la tactique de Riboku, il était plus là comme garde du corps. Après quant à la victoire à la Pyrrhus que @mollo et toi évoquez je vois absolument pas le problème avec ça pour le coup Comme @Shouheikun l'a expliqué dans un post plus haut quand on fait le rapport gain/perte entre ce qu'a couté la victoire contre Kochou et ce qu'elle a rapporté, y'a pas à tortiller la victoire est super "rentable" Pour rappel Kanki faisait face (à ce moment là) au général n°1 de Zaho du fait que Riboku était banni qui plus est possédait l'armée d'élite de Kantan, il était en infériorité numérique colossale (1vs3) sur un terrain hyper défavorable et au final on a quoi ? Le général en chef qui tombe, 2 de ses généraux aussi ainsi que plus de 100 000 soldats ennemis. Que la victoire soit une victoire à la Pyrrhus quand on a un tel résultat ça importe peu j'ai envie de dire surtout quand on a encore d'autres armées sous la main. Alors certes, l'élimination de 100 000 hommes qui se sont rendus va par la suite poser problème, on le sait tous que ça soit pour l'unification le peuple de Zaho sera plus réticent à se soumettre ou pour Kanki lorsqu'il affrontera les futures troupes de Zaho, ça on a pu le constater lors du siège dans le chapitre 703 . Cependant le solde reste toujours très positif malgré ces deux inconvénients et c'est dit texto dans le manga par Sei que la victoire est tellement immense qu'on peut pardonner à Kanki. Je vais peut être m'avancé un peu dans ce que je dis mais pour moi Kanki grâce à sa victoire à la Pyrrhus a peut être même sauver l'unification cela faisait déjà 2 ans que Kochou tenait les 3 armées de Qin en respect sans que ces dernières avancent d'un chouia. De plus on sait que le temps est défavorable à Qin que ça soit pour l'unification ou pour la guerre contre Zaho, donc qui nous dit que sans le mouvement de Kanki Kochou n'aurait pas pu tenir quelques années supplémentaires ? Alors je sais que ça reste de la spéculation mais je me dis que si pendant 2 ans sur le champ de bataille un type du calibre d'Ousen n'avait pas trouvé un moyen de percer cette formation c'est que c'était impossible de le faire de manière "sensée" c'est pour cela qu'il a fallu un coup de folie de Kanki car sans ça le statut quo aurait été maintenu pendant un long moment encore.
  11. Zaikahal

    Kingdom 701

    Je suis pas d'accord, tu peux pas dire que Riboku n'a pas perdu la bataille de Shukai c'est faux. Ousen a clairement battu Riboku sur Shukai, alors certes ça n'a pas était une défaite en mode c'est la débandade totale l'armée s'effondre, mais ça c'est uniquement car ils se sont repliés pour aller attaquer Gyou. Mais si Riboku était resté pour combattre jusqu'au bout, sur le coup il aurait pris une défaite plus cinglante. Il a pu "sauver" les apparences en interrompant la bataille contre Ousen alors que son armée pouvait encore se battre mais au moment de se replier la partie était déjà fini, c'était uniquement une question de temps. Pour rappel l'aile gauche de Zaho s'était totalement effondrée il n'y avait plus aucun généraux pour la gérer, le centre quant à lui était entrain de se faire transpercer par les assauts de Sou'Ou et Shiryu avec Denrimi en soutiens et enfin l'attaque combinée de Futei et Banaji avait échoué et Ousen était hors danger. En prenant la situation telle quelle, je ne vois absolument pas comment Riboku aurait pu renverser la vapeur. D'ailleurs ses officiers l'ont bien compris quand Riboku reste à son QG pour regarder le combat de Houken contre Shin et Kyoukai ils le supplient de partir car la situation est devenue trop dangereuse. Après effectivement quand tu parles de l'intervention de Mouten qui sauve le cul de l'aile gauche d'Ousen, clairement personne aurait pu le prévoir, RBK avait finement joué le coup en assassinant Makou et Ousen a vraiment eu de la chance que Mouten redresse la barre, car si Shin ou Ouhon avaient été à sa place ils n'auraient pas réussi cet exploit. Mais Ousen n'est pas le seul a avoir eu de la chance, Riboku en a eu aussi. Lorsque Houken se téléporte sur l'aile droite de Qin et arrête l'avancée entière de l'unité Hi Shin uniquement avec un cri et 2 coups de guandao c'est encore plus fort que ce que Mouten a fait. Sans l'intervention miracle de Houken qui a freiné l'aile droite c'était L'unité Hi Shin + Akakin qui déferlaient sur le QG de Riboku et clairement ils n'avaient personne pour les arrêter. Donc comme tu dis le plus gros coup d'Ousen ça a été de manipuler l'esprit de Riboku qui a décidé de tanker quasiment tout au long de la bataille, mais quand Riboku a décidé d'agir sur le 15ème jour de Shukai je rejoins @lilasil a clairement perdu contre Ousen. Il a pu juste sauver son armée du naufrage en se repliant avant que son QG soit atteint et que son centre s'effondre, mais c'était juste une question de temps avant que ça n'arrive.
  12. Zaikahal

    Kingdom 701

    Mon dieu c'est impressionnant à quel point Zaho est géré par des tocards Les types en viennent même à refuser Renpa, qui avait accepté de revenir pour les sauver malgré son exil. Mais ce qui m'abasourdis le plus c'est que ce qui ce passe n'est pas du fictif mais clairement historique comme il l'est dit dans le chapitre. Zaho était réellement gouverné par une bande de bras cassés entre Toujou, son fils, Kakukai etc... Même si Riboku me saoul, il a quand même du mérite pour avoir réussi à maintenir Zaho militairement et politiquement avec des imbéciles pareil au pouvoir. Si Zaho avait simplement eu des dirigeants normaux, en terme de puissances, quand ont voit le potentiel militaire qu'ils avaient je pense qu'ils devaient être du niveau de Chu avec Renpa, Riboku, Shibashou, Keisha, Gyou'Un, Kochou, Gakujou etc... Franchement les meilleurs éléments de Qin pour conquérir Zaho c'est pas Ousen, c'est pas Kanki, c'est clairement les dirigeants de Zaho, sans eux rien de tout cela aurait été possible. Le roi Toujou pour l'ensemble de son œuvre devrait être récompensé à titre posthume en occupant la place du 6 GG de Qin. Même si Kakukai en renvoyant Renpa a fait très fort aussi sur le coup. Sinon grosse confrontation Kanki vs Riboku en approche. C'était surement l'affrontement le plus attendu au vu du teasing qu'il y avait eu de la part de Riboku sur la faiblesse de Kanki. D'autant plus que Kanki depuis Kokuyou fait monter la pression avec le massacre de Kokuyou et maintenant celui des hommes de Kochou, c'est clairement la cible à abattre et l'ennemi n°1 chez Zaho.
  13. Zaikahal

    Kingdom 701

    @Alexandrelepetit ça aurait rien changé que Kanki massacre les 100k ou qu'il ne le fasse pas Kochou était mort et son armée s'est effondrée, ils auraient rappelé Riboku dans tous les cas vu que il est le seul général apte à défendre Zaho, Renpa leur a clairement dit d'aller se faire foutre. C'est plus la défaite de Kochou qui ramène RBK sur le devant de la scène que le massacre de Kanki, donc les événements seraient rester les mêmes. La seule influence que ça peut avoir c'est de voir Riboku et son armée gonflés à bloque pour aller se venger et faire sa fête à Kanki. Mais comme l'a dit @Yotomi juste au dessus, le massacre des 100k de Kanki est problématique uniquement sur du long terme et pour l'aspect politique de l'unification. Mais si on regarde sur le court terme Kanki a privé Zaho de 100k de soldats ce qui doit bien représenter 10%-15% de leur effectif total. Ce qui est une perte monumentale pour Zaho, d'autant plus que les soldats d'élites qui auraient compliqué la prise de Kantan sont maintenant 6 pieds sous terre.
  14. Zaikahal

    Kingdom 700

    Justement non, Kanki a changé de cible avant même de savoir que Keisha était mort. Ten le précise à la fin de l'arc lorsqu'elle discute avec l'unité Hi Shin De plus Kanki n'apprend la mort de Keisha que lorsque Shin se ramène à son QG après voir vu les massacre qu'il a commis, jusqu'à ce moment Kanki pensait que Keisha était encore vivant. Donc il avait bel et bien changé de cible avant même de connaitre la mort de ce dernier. Le fait que Keisha se soit fait buter par Shin n'a fait que faciliter sa victoire pour la prise de la colline, mais vivant ou non ça n'aurait rien changé à la finalité de la victoire de Kokuyou.
  15. Oui enfin, SSJ au final s'est fait avoir comme un bleu à 150 000 contre 60 000, donc je doute pas qu'il soit talentueux, mais en faits d'armes pour le moment la seule chose qu'il a montré c'est de faire flamber tout ce qu'il voit. Tu parles du fait que SSJ est allé se battre contre Yotanwa qui a privé Riboku de son soutien à Shukai, mais moi je ne le vois pas de cette façon. Heureusement que SSJ est allé se battre contre YTW sinon la défaite de Riboku n'aurait été que plus grave si ça n'avait pas été le cas, SSJ c'est lui qui a permis l'utilisation des Quarongs, on a bien vu que sans les quarongs a 90 000 vs 50 000 Kouson Ryu était entrain de se faire massacrer par les hommes des montages. Sans l'intervention de SSJ YTW aurait surement plié les forces de Zaho ici présente et aurait pu après avoir défait Kouson Ryu aller aider Ousen contre Riboku et là Riboku se serait fait bouffer. La non présence de SSJ sur Shukai pour le faire combattre face à YTW a été plus bénéfique sur l'ensemble des champs de batailles que s'il avait été mobilisé à Shukai. Riboku devait en être conscient, c'est justement pourquoi il l'a affecté là bas Après je pense qu'il faut pas trouver des excuses à Riboku sur Shukai, faut pas croire non plus qu'il était accompagné de manches pour rappel Riboku lors de son affrontement contre Ousen c'est : - Supériorité numérique - Combat à domicile donc pas de problème d'approvisionnement à l'inverse de Qin qui crevait la dalle - Des officiers qui reste malgré tout compétents : CGR qui on l'a vu est plutôt bon stratège, Banaji le fameux démon de Gaimon qui est sensé être un monstre même s'il a pas montré grand chose, Gyou'Un qui pour moi mis à part Ousen et Riboku était le meilleur officier présent sur Shukai, Kisui qui n'est pas manchot non plus et enfin Houken qui nous a fait sa petite apparition. Donc bon, on va pas non plus dire que Riboku était le seul officier qualifié de son armée, qualitativement ça ne vaut peut être pas l'armée de Ousen + Shin/Mouten/Ouhon, mais il n'est pas à la ramasse non plus. Je pense sinon que @Sicerion a bien résumé la chose si on assimile à la position de général les talents de politiciens et stratèges de Riboku il est clairement le N°1 du manga, mais si on parle uniquement de ses qualités de général sur le terrain il y a meilleur que lui.
×
×
  • Create New...