Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Rassilon the Redeemer

Members
  • Content Count

    8
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

10 Good

About Rassilon the Redeemer

  • Rank
    Rookie

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Rassilon the Redeemer

    Awards du Forum Séries/Films 2019 5ème édition [Fin]

    J'ai voté Baron Noir, qui est vraiment une série incroyable, et qui vient de nous donner sa meilleure saison. Très dérangeante et assez subtile, même si très orientée (vers un PS gentillet des années 80). Je ne peux que vous encourager à la voir si vous vous intéressez un tant soit peu à la politique. Les prestations de Kad Merad et François Morel sont géniales. Le propos général de la saison reprend les thèmes des gilets jaunes sans que le parallèle soit trop immédiat, c'est intelligent, bien pensé, bien foutu, bien écrit, bien réalisé. Un bijou absolu. Et j'ai voté Jodie Whittaker, pour des raisons évidentes.
  2. Rassilon the Redeemer

    [spoil]Les fruits du démon (2)

    J'ai lu ta théorie du coup, qui se focalise plus sur l'éveil, mais effectivement, ta perspective de la rencontre avec le démon intérieur est dans la lignée de mon idée. Je suis pas vraiment sûr du pourquoi du comment de l'immortalité de l'âme. Une arme antique ? Une faculté inhérente à la lignée des D (qui expliquerait leur sourire devant la mort, puisqu'ils savent inconsciemment que ce n'est pas la fin.) ? Lié à une des capacités spéciales qu'ils ont développé ? Sans plus d'informations sur la technologie de l'ancien royaume, sur sa culture et le reste, difficile de répondre. Je verrais bien ça comme, effectivement, le fruit de l'utilisation d'une technologie pendant la bataille finale, un dernier recours alors qu'ils se savent condamnés, qui leur permettra par la suite d'achever le plan de Joy Boy et d'utiliser le One Piece dans quelques siècles (via Luffy, mais ils ne le savent pas encore). Le seul moyen de faire survivre leur rêve. J'ai plus l'impression que c'est un acte volontaire de préservation, un sacrifice, qu'une malédiction infligée par leurs ennemis. Les vingt royaumes voulaient les annihiler, pas leur permettre de survivre. Surtout, ce qui me fait dire ça, c'est d'un point de vue narratif. Oda devra bien expliquer à un moment toute l'histoire du siècle oublié. Le meilleur moyen pour cela est selon moi via un flashback, et si possible qui puisse tout expliquer en une seule scène afin que ce soit suffisamment clair pour que même les enfants comprennent. J'imagine bien l'armée des D dotés de tous les pouvoirs des démons mourir, sourires aux lèvres, en protégeant la source du pouvoir de réincarnation (qu'on pourrait imaginer, par exemple, comme étant une forme éveillée du pouvoir de Brook ou de Mama). Cela permettrait de présenter en un seul flashback l'histoire des vingt royaumes contre les D, les FDD, la volonté du D., les Ponéglyphes en tant qu'instructions pour les héritiers de cet ancien Royaume, etc... Finalement, les modalités importent peu. Ce ne sont que des suppositions et des spéculations, et Oda peut expliquer les choses de bien des manières que je ne saurais imaginer. Mais le plus probable selon moi, c'est que les D ont toujours eu le pouvoir de se réincarner, soit que cela soit habituel dans le monde de One Piece, soit que cela soit propre à leur lignée, et je vais essayer d'expliquer pourquoi. Le fondement de la théorie tient en trois points : - Les noms de famille des D qui peut correspondre au pouvoir des fruits - Le fait que les D sourient devant la mort, et que Oden comme Roger, qui ont appris la vérité sur le monde, affirment qu'ils ne vont pas mourir - Le fait que les Démons soient le surnom des D, et que ce sont les fruits du Démon (à voir si en japonais, cela peut se traduire par les fruits des démons) Du coup, parmi le peuple des D, qui peut se réincarner, il y en a deux types : ceux qui sont morts dans la bataille finale et les autres, qu'ils aient été enfants ou non-combattants (puisque les D ont encore des descendants aujourd'hui, ils ne sont pas tous morts). - Ceux qui sont morts dans la bataille finale sont piégés dans des fruits, ce qui octroie des pouvoirs à ceux qui les mangent. - Les autres, qui ne peuvent pas mourir non plus (cf Roger), qui se réincarnent dans un D. Roger serait en Luffy, Rouge dans Law, par exemple, Rocks dans BN, etc... Voilà pourquoi il me semble plus probable d'envisager la possibilité que cette faculté de réincarnation soit propre à tous les D quels qu'ils soient, et quand qu'ils soient nés, ce qui explique leur rire face à la mort. On aurait un nombre limité de D dans le "réservoir d'âmes". Ah, et quitte à développer, autant continuer. Qu'est-ce que la volonté du D ? Ce qu'on en sait de manière canonique : - Le D renversera le monde/produira un raz-de-marée, etc... - Le D est généralement tenu secret, par son porteur (Law) ou par le gouvernement (Roger) - Le D a un destin étrange et sourit devant la mort - Le D est lié au siècle oublié et est l'ennemi naturel des descendants des dirigeants des vingt royaumes - "Tout comme des gens ont hérité de la volonté de Roger, d'autres hériteront de celle d'Ace" Que peut-on en déduire ? Premièrement, que l'âme des D survit à la mort et trouve un nouveau porteur parmi les D. Celle-ci se transmet symboliquement par les "héritiers de la volonté" et sont portées par un D. Ainsi, Luffy est à la fois l'héritier via Shanks de la volonté de Roger, et sa réincanation. Egalement, les D. sont des descendants de l'ancien royaume et Joy Boy comme Roger attendent un homme, un D, capable de chambouler le monde. Ensuite, que cette volonté peut se transmettre à la mort du D à un autre porteur du D. Luffy porte la volonté de Sauro par Robin et celle d'Ace qui est mort dans ses bras. Luffy porte donc plusieurs "volontés". Je ne sais pas s'il faut les distinguer des âmes, mais en tous cas, il accumule les volontés de tous les D connus au fur et à mesure de son aventure (Sauro, Ace, probablement Oden à la fin de l'arc grâce aux fourreaux rouges parce qu'il aura pu ouvrir le pays, peut-être Law depuis Doflamingo...) . Je ne serais donc pas surpris si pour activer le One Piece, il fallait que les volontés de tous les D soient d'accord pour se résoudre au plan final, prévu depuis 800 ans. Je ne serais pas non plus surpris de voir des personnages comme Law, Dragon ou Garp mourir en confiant leur volonté finale à un personnage porteur du D en secret ou simplement allié de Luffy (Coby, Sabo, Luffy). Enfin, qu'il existe une lutte entre les D, qui ne sont pas d'accord sur la marche à suivre. Roger et Garp se sont alliés contre Rocks, Luffy, héritier de Roger va affronter BN, héritier de Rocks (en s'alliant avec Coby (héritier de Garp)) ? Si j'ai vu juste (et je le rappelle, c'est très spéculatif, ça se trouve je raconte n'importe quoi), Barbe Noire ne mourra pas, mais plutôt acceptera le plan de Luffy en toute fin de combat/d'arc. En se ralliant à lui à ce moment, les volontés de tous les D seront de nouveau réunies et en accord, ce qui implique d'avoir fait un sérieux ménage chez les porteurs du D en les mettant du côté de Luffy ou en les faisant mourir. Ca me parait réalisable étant donné le nombre réduit de D qu'on connait. Ca se trouve il ne reste que les Monkey, les Trafalgar, les Marshall et les Kozuki. Je ne sais pas si ça répond à tes questions et si tu en as d'autres.
  3. Rassilon the Redeemer

    Les puissants et leurs différences de niveau (13)

    De la manière dont j'avais compris les choses, Numbers et Tobbi Roppo sont sur un relatif pied d'égalité. La hiérarchie de l'équipage de Kaido suit celle d'un jeu de cartes, un peu comme celui de Dofla. Celui de Dofla était un jeu de joker, où les couleurs prédominaient. Avec Kaido, c'est comme à la bataille, la valeur la plus haute l'emporte. Kaido King Queen Jack 10 (Diez Drake) 9 ? 8 ? 7 ? 6 ? 5 ? 4 ? 3 ? 2 ? 1 (Page One ) De ce que j'avais compris les Tobbi Roppo rerprésentaient cinq de ses nombres, et les numbers les cinq autres. Mais j'avais peut-être mal compris ? Je viens de relire le chapitre 954 et non, il n'a pas été présenté comme headliner, parce qu'il n'a pas du tout été présenté. Mais comme Hawkins et Drake, je suppose que c'est un headliner, ça serait logique. Ceci dit, ça a aussi l'air d'être un allié secret puisque Hawkins, Kidd et Killer ignoraient qu'il était sous le commandement de Kaido. Il est donc possible qu'il ait un statut un peu à part. Sinon je plussoie totalement pour la variété dans l'équipage de Kaido ! Heureusement qu'on a l'Oniwaban et les personnages de Wano pour avoir des pouvoirs vraiment différents, sinon la bataille de Wano risque d'être répétitive.
  4. Rassilon the Redeemer

    Les paris sont ouverts!

    En fait, avec le truc des 5 ans dont parle Oda, j'ai aussi peur d'une hypothèse qu'on a pas évoqué, à savoir faire sauter l'arc Elbaf. En effet, il fallait absolument montrer l'île des géants au moins une fois, ce qui a été fait pendant le flashback de Big Mom. Je me demande si ce n'était pas une manière de contourner le problème, Oda sachant qu'il ne pouvait plus suivre le schéma qu'il avait prévu en si peu de temps. Du coup, on aurait Loki introduit dans un autre arc, peut-être carrément pendant la guerre finale où il pourra présenter le nouvel amiral et Vegapunk aussi si il compte vraiment rusher les choses. Si Oda veut vraiment terminer en cinq ans, il lui suffit de changer ses plans et de développer son univers de manière détournée. Mais comme tu le dis bien, ça va augmenter le nombre d'intrigues par arc, et on en aura moins, mais des plus longs. Ce serait horrible mais d'une certaine manière, je crois que ça rendrait One Piece encore plus légendaire. Si ça s'arrête juste avant Raftel, ou quelque chose comme ça, plus que nous frustrer (et clairement ça nous frustrerait), ça donnerait vraiment à Oda une espèce d'aura à la Gol D. Roger. Un parallélisme dans le temps entre l'auteur et son oeuvre, mise en abîme de malade entre Oda et Roger, Oda mourrant au sommet de sa gloire mais sans avoir pu dévoiler ce qu'était le One Piece, tout comme Luffy qui sera arrivé jusqu'au bout sans le trouver, vingt-cinq ans après l'exécution de Roger (tant au sein de l'histoire que dans le vrai monde). Oda serait Roger qui serait Luffy. Je sais pas si ce que je viens d'écrire est clair, j'en suis pas du tout sûr
  5. Rassilon the Redeemer

    Je suis Rassilon le Rédempteur

    Prénom (ou pas) : Rassilon Âge : Plusieurs milliards d'années, la plupart en étant décédé et conservé au sein de la Matrice des Time Lords. Sexe : Généralement masculin. Mais il serait étonnant que je n'ai jamais été femme au cours de mes dizaines d'incarnation. Mais vous savez, à mon âge, la mémoire commence à jouer des tours et je n'ai pas de souvenir précis en tête. Hobbies : Diriger le Conseil des Time Lords, l'ingénierie stellaire en dimensions relatives dans l'espace et dans le temps, créer des paradoxes temporels pour assurer ma domination sur l'Univers, répéter l'ensemble de mes titres et épithètes homériques dans des scènes de dialogues souvent légèrement surjouées. Ce que j'aime : Vaincre la mort, le pouvoir, mes reliques (principalement mon gant, je ne m'en sépare plus) et moi-même. Ce que je déteste : Les Daleks, le Docteur, la Pythie, la Sororité de Karn, et plus ou moins tout ce qui n'est pas complètement soumis à mon pouvoir. Manga ou anime préféré : One Piece, évidemment. Sur ma planète, la Terre n'est connue que pour être le monde d'origine d'Eiichiro Oda, auteur de l’œuvre de bande dessinée la plus vendue de tout l'univers. Comment j'ai atterris sur ce forum : Cela fait bien longtemps que je suis vos débats. Il est même possible que ce ne soit pas ma première incursion sur le forum, sous une autre identité. Jusqu'ici, je me suis toujours retiré assez vite, ayant toujours une guerre ou une autre à mener. Mais cette fois, je compte bien rester, m'imposer, et ajouter ce forum à la liste de mes conquêtes. Divers : J'aime beaucoup de trucs, et quand je suis pas en train de réduire des empires intergalactiques en poussière, je m'intéresse à la science, au foot, à la politique, à l'histoire, au cinéma et aux manières de raconter des histoires
  6. Rassilon the Redeemer

    Les paris sont ouverts!

    Sujet amusant, surtout en ce qui concerne la mise à l'épreuve de la sagesse des foules ! Pour estimer la date de fin de One Piece, il faut déjà lister les futurs arcs et plotlines à conclure. A mon sens, il reste au minimum, question arcs : - La fin de Wano (fin acte 3, puis actes 4 et 5) - Elbaf (Loki) - Road Star et le dernier road ponéglyphe - Raftel et le One Piece (lutte contre BN) - La grande guerre finale et l'épilogue (lutte contre le GM) Et au niveau des intrigues teasées et non résolues, retours de personnages, etc, on a, au minimum et pour ce qui me vient à l'esprit : - Vegapunk et les FDD - l'incident de la grande flotte des Mugiwaras - Retour de Crocodile - Retour d'Ener - La destitution des schischibukais et leur traque par le gouvernement - Luffy et Shanks / Usopp et Yasopp - Shanks contre Barbe Noire - Le siècle oublié, les Armes antiques, le One Piece, le Grand Royaume, les D, Ym et compagnie - Dragon et les Révolutionnaires - Urouge - Bonney - Ryokogyu - Vivi, Cobra et le royaume d'Alabasta - La destruction de l'île des HP - La Lune et tous ses mystères - Les origines de Luffy - Weeble et ses origines - Rocks D. Xebec Tout ces éléments peuvent être intégrés au sein des différents arcs ou dans les quelques chapitres de transition entre les arcs. Mais il y en a trop à mon sens pour tout régler avec seulement ce que j'ai listé, on peut donc compter sur un arc de plus au minimum. Je vais essayer de lister les arguments que je pourrais voir de part et d'autre (fin en moins de sept ans/fin en plus de 7 ans) : 1) Une fin rapide - Oda a déclaré vouloir terminer en cinq ans. L"ellipse se déroule au chapitre 600 et représente 50% du manga. - Oda accélère grave le rythme des révélations, avec la rêverie et le flashback de Roger. 2) Une fin plus longue - Oda avait aussi déclaré qu'au début, il voulait que son manga dure cinq ans, mais qu'à force de développer ses personnages et son univers, la gestion du temps lui avait échappé. - Lié au premier point, Oda n'arrive jamais à tenir les deadlines qu'il se fixe lui même. Cf ses déclarations sur la date de fin de Whole Cake, 60% du manga à la fin de l'île des hommes-possons, 70% à la fin de Dressrosa... Oda n'arrive pas à se tenir - Oda est malade. Qu'il le souhaite ou non, il va devoir réduire son rythme de parution - Même en allant à l'essentiel, la quantité d'histoires à développer reste absolument immense. L'éditeur d'Oda lui même a affirmé qu'il doutait sincèrement qu'Oda puisse terminer en cinq ans. Bon... En partant avec ces présupposés, je vais proposer une timeline qui me semble cohérente, même si elle est extrêmement spéculative : 1) Wano Kuni : acte 1 (chapitre 909 à 924), acte 2 (chapitre 925 à 955), acte 3 (chapitre 958 à environ chapitre 980), acte 4 (environ chapitre 985 à environ chapitre 1025) = toute la bataille contre Kaido et Big Mom, acte 5 (environ chapitre 1030 à environ chapitre 1050) = conclusion de l'arc, ouverture des frontières, banquet final et choix de la route à suivre 2) Elbaf : arc de transition un peu à la Zou. Les Mugiwaras deviennent les alliés des géants grâce à Usopp. Plein de révélations sur le passé grâce à l'espérance de vie des géants. Découverte du dernier Road Ponéglyphe ou de sa localisation. Ca nous amènerait, disons du chapitre 1050 à environ chapitre 1080. 3) Road Star : dernière île de Grand Line "officielle", je la vois comme le lieu de rencontre entre Luffy, Shanks et Teach. Je ne sais pas comment le tout va se dérouler, mais il est probable que Shanks soit tué par Barbe Noire à la fin en étant blessé à l'oeil en retour, que Mihawk soit battu par Shiliew et que Luffy ne rende pas son chapeau. On aura évidemment tout un tas de révélations, mais les combats seraient ellipsés et je vois l'histoire être racontée sur un rythme similaire au flashback d'Oden. Je vais tabler sur une vingtaine de chapitres. 4) Raftel : ça y est, Luffy est un grand pirate digne de Shanks, et il est en colère contre Barbe Noire. Les deux arrivent à proximité de Raftel en même temps et s'en suit un combat pour le One Piece entre les deux équipages. Pour une fois les duels sont pleinement détaillés pour chacun des membres de l'équipage, les révélations sur Xebec et le siècle oublié fusent dans tous les sens, on est pas prêts. Surtout qu'à la fin, les Mugiwaras découvrent ce qu'est le One Piece. Cet arc sera probablement très long. Je ne le vois pas faire moins de cent chapitres, comme celui de Dressrosa. On arrive donc au chapitre 1200. 5) Arc de préparation au conflit final : Deux hypothèses principales. On aura soit un nouveau tour du monde des Mugiwaras, soit un mini-arc centré sur Vegapunk et les secrets des FDD. On aura aussi et surtout la résolution autour du monde de toutes les dernières intrigues. Chacun doit avoir achevé ou être sur le point d'achever son arc narratif avant le tout dernier acte. On est tellement dans le spéculatif ici que je vais estimer le chapitre 1250 mais sans vrai argument. 6) Grande guerre pour le trône et utilisation du One Piece par Luffy : Je vais pas m'aventurer à prédire le scénarion, mais il est fort probable que presque toutes les forces présentées dans le manga en fera partie. La plupart des pirates, des Marines, des membres du Gouvernement, des Révolutionnaires se battront dans un camp ou un autre. La bataille de Marineford sera une bataille de bac à sable à côté. Tout devra y être nécéssairement conclu. Tous les personnages qui ne sont pas des personnages tertaires devront avoir une conclusion que l'on estimera satisfaisante (mort, rédemption, trahison, changement, accomplissement; déchéance). Le One Piece changera le monde, tous les Mugiwaras auront définitivement accompli leurs rêves (je pense surtout à Sanji ici) et on aura une conclusion parfaite, évidemment, digne du talent d'Oda. Allez, c'est pareil, sans beaucoup d'argument vu le haut degré d'incertitude de la question, je vais tabler sur 80 chapitres d'arcs (l'équivalent de Whole Cake) plus une conclusion de dix chapitres. On en est au chaiptre 1340. Donc selon mes estimations très précises au pifomètre intégral, il resterait 365 chapitre aujourd'hui à paraître aujourd'hui, ce qui nous amène à raison de 37 chapitres par an à environ 10 ans, soit le 23 mars 2030 à plus ou moins 6 mois. Bien sûr, tout ça n'est que mon avis, je suis curieux de voir ce que vous en pensez.
  7. Rassilon the Redeemer

    [spoil]Les fruits du démon (2)

    C'est à la limite du Délirium et je suis pas certain que ce soit le bon topic, mais j'ai eu une idée qui me semble pas si idiote que ça. Et si les fruits du démon contenaient les âmes des D ? Je m'explique. Dès le départ, on nous a présentés les fruits du Démon comme des pouvoirs accordés par une entité (un démon) vivant dans le fruit. Et qui sont appelés des démons ou les ennemis naturels des dieux ? Le clan des D. Avec les propos de Roger et maintenant d'Oden sur le fait qu'ils ne vont "pas mourir", l'histoire de Joyboy qui ne serait toujours pas mort, on commence je pense tous à sentir qu'il y a derrière tout ça une histoire d'âme immortelle qui se réincarne ou bien change en tous cas de réceptacle, etc... Les Démons se battent si l'on mange deux fruits ? Vous avez déjà vu des D interagir, ça se fritte très très vite étant donné les caractères bien trempés. Ca pourrait être une explication. Comment est-ce que j'en arrive là ? J'ai toujours été étonné de voir à quel point les FDD semblaient coller à la personnalité ed la personne qui les a mangé. Kuzan est cool, Sakazuki bouillant, Borsalino est lent et donc a la lumière, etc, etc... Et si ces fruits avaient été créés par les D pendant le Siècle Oublié ? Chacun aurait manifesté un pouvoir par une méthode que je n'explique pas, par exemple durant le combat final contre les vingt royaumes, chaque pouvoir correspondant à leur nature profonde. Toki aurait fui au moment de la bataille finale (sa nature profonde étant la fuite, d'où son pouvoir de fuite ultime, dans le temps, qui l'a amenée jusqu'à Oden) et n'aurait donc jamais mangé de fruit, puisque c'est un pouvoir qu'elle aurait acquis avant l'existence des fruits. Les Démons se battent si l'on mange deux fruits ? Vous avez déjà vu des D interagir, ça se fritte très très vite étant donné les caractères bien trempés. Ca pourrait être une explication. Mais qui m'a vraiment fait tiquer, ce sont les noms des D. On a les Monkey, les Trafalgar Water, les Marshall, les Portgas, les Gol, les Rocks et les Haguar. A mon sens; ils se divisent en trois catégories. Les Monkey et les Haguar ont des noms d'animaux, ils auraient donné des zoans (respectivement du singe et du jaguar). Les Gol, Portgas, Water et Rocks ont des noms d'éléments (Gol D = or, Portgas est un peu abusé, mais je n'arrive pas à ne pas y lire le mot gaz en anglais, water =eau et rocks = pierre), ils ont donné les logias associés. Marshall est seul et son nom signifie "maréchal" ou bien capitaine et ne correspond ni à un animal ni à un élément. Son ancêtre aurait donc donné un paramécia. Portgas est peut-être aussi dans cette catégorie. Cela permettrait à Oda de lier et raconter en une seule fois et de manière intelligible même pour les plus jeunes (s'il lui reste vraiment cinq ans) l'origine des D, des FDD, le siècle oublié... Cela lui permettrait également de donner facilement certaines explications quant aux propriétés des possesseurs de fruit... Pourquoi ne peuvent-ils pas nager ? Peut-être ont-ils vécu un traumatisme commun lié à la mer : tsunami, inondation, ou autre (peut-être y a-t-il un rapport avec la théorie du One Piece = unification des mers. D'ailleurs, ça ne vous paraît pas bizarre que l'arche Noah qui a résisté au déluge dans la bible se trouve sous la mer dans One Piece ?) Alors voilà, c'est encore très flou et brouillon dans ma tête tout ça, mais je serais intéressé d'avoir vos avis à ce sujet ! Edit : on aurait surtout Joy Boy, dont le pouvoir est d'entendre la voix de toute chose, qui n'aurait pas placé son âme dans un fruit mais dans le chapeau de paille. Le pouvoir se transmet donc par le don du chapeau. Qu'en pensez vous ?
  8. Rassilon the Redeemer

    One Piece Live Action 2021

    Bon bah je suis très minoritaire semble-t-il, mais je suis plutôt hypé par le projet !! Pourtant, je ne pars pas avec un enthousiasme fou à la base. Les live-action c'est souvent un peu nul, d'autant plus quand ce sont des adaptations de nekketsus. Mais je vais essayer d'expliquer les différents points positifs que je vois aujourd'hui, alors qu'on en sait encore assez peu sur le projet. Désolé pour le pavé. 1) Le budget Ca ne fait évidemment pas tout, mais on parle quand même de plus d'un milliard de dollars. Donc on peut déjà exclure l'idée que ce soit moche, peu travaillé visuellement, scénaristiquement, etc... Quand on parle d'un milliard de dollars, il peut y avoir de mauvais choix de la DA qui auront un effet négatif sur le rendu final, mais il ne peut pas y avoir de problèmes de deadlines, de manques de moyens pour les FX et les décors... Il s'agit du plus grand projet jamais réalisé pour la télévision. Tout simplement. Et ça, je trouve ça extrêmement chouette, parce qu'à mon sens ça démontre qu'ils prennent la licence au sérieux et qu'ils se donnent les moyens pour rendre ça époustouflant au moins au niveau visuel, avec les bonnes doses de CGI qu'il faut pour retranscrire les différences de taille entre les personnages, les pouvoirs, etc... Etant donné le budget, pensez à un Avenger-like ou même à un Seigneur des Anneaux pour voir ce qu'un réalisateur intelligent peut faire pour les différences de taille entre les personnages, les débauches de pouvoirs dans les combats etc... Ah, et ça montre aussi qu'ils ne prennent pas ça comme Death Note, FMA et Bleach pour lesquels ils avaient mis au mieux cinquante millions de dollars USD. Là, on parle d'un projet titanesque, destiné à être l'un des produits phares de la plateforme, pour concurrencer la nouvelle série du Seigneur des Anneaux, les nouvelles séries Marvel, etc... Il faudra voir le rendu, mais les ambitions sont à la hauteur du projet. 2) L'équipe Le showrunner est Steven Maeda, un américain d'origine japonaise qui a travaillé pour pas mal de petites perles de la télé (Lost, X-Files, Lie to Me) et d'autres séries que je ne connais pas mais qui sont sûrement très bien (Helix, Unforgettable, Daybreak). Il sera accompagné dans l'écriture par les gens qui ont fait les Walking Dead de Telltale Games (qui étaient absolument géniaux). Le scénariste principal (à distinguer du showrunner) sera Matt Owens, surtout connu pour les séries Marvel (qui n'était pas géniales, mais avaient beaucoup de sérieux dans l'écriture. Pas flamboyantes, mais pas nulles.) Et surtout, il a dit ça : "One Piece is the most beloved story in my life. To be trusted by Oda-Sensei and everyone at Shueisha and Tomorrow Studios to take on the huge task of adapting this epic, heart-warming adventure into live-action is the greatest honor. I want to make the most of my passion for One Piece by creating a thrilling live-action series which is faithful to the original story and will not only satisfy longtime fans, but bring in new fans as well." => Et ça, c'est forcément le cri du coeur d'un fan, et ce n'est pas feint. La production est réservée à Martin Adelstein, un mec dont on se fout, globalement, mais qui a signé entre autres Prison Break et Teen Wolf, qui avaient plein de défauts, mais pas leur prod. Donc c'est un point neutre, disons. Il faut attendre de voir. En tous cas, ce n'est pas un novice, et il a l'air de connaître bien l'oeuvre, si on le croit (ok, j'ai des doutes pour lui, mais je vais le citer, au moins). "Je suis fan de One Piece depuis 20 ans et je suis honoré que Oda-san m'ait confié cette œuvre emblématique qui lui est si chère. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour faire de la série TV One Piece un succès absolu. Je m'attends à ce que ce soit un des shows les plus chers de l'histoire de la télévision mais l'engouement énorme autour de l’œuvre vaut cet engagement financier." Il me semble qu'on peut déjà écarter, si le respect pour le matériel de base est vraiment réel, certaines craintes soulevées. Non, il n'y aura pas de romances sorties de nulle part, non, ils vont pas en faire un Dragon Ball Evolution en série et non, ils ne vont pas dénaturer le scénario en transformant Luffy en cliché de teen movie. Ils auraient pu débaucher n'importe quel Yes Man pour l'adaptation, mais non, ils sont allés chercher des fans du manga. Ils ont entendu les critiques contre Death Note, et ne veulent pas se remanger un bad buzz. Et puis Oda a l'air de s'engager sur la qualité de la série, ce qui est plutôt bon signe. Ca ne veut rien dire sur la qualité du produit fini, mais au moins les intentions de l'équipe ont l'air de convaincre l'auteur, donc on peut partir du principe qu'ils ne vont pas non plus tout rater. Mais l'équipe, c'est aussi et surtout le casting : il est tenu secret, mais en fait pas tant que ça. On sait plus ou moins que Zoro sera joué par un britannique d'origine de singapour, Usopp par un acteur ricain noir... Donc ils vont essayer de garder le côté multi-culturel et multi-ethnique des Mugiwaras. On peut s'attendre à des Sanji, Nami et Robin européens, Luffy sud-américain, etc... Donc tout le casting ne sera pas japonais, ni totalement ricain et essaiera de coller à la vision d'Oda. 3) Le choix de découpage Oui, ça compte aussi. La première saison fera dix épisodes d'une heure pour adapter tout East Blue. Donc en gros, on aura un épisode d'une heure par tome (grossièrement), ce qui veut dire qu'on aura le temps de développer l'histoire et les personnages mais qu'on aura pas à faire de fillers tout pourris. C'est probablement le meilleur choix de format, à mon sens (24 épisodes de 20 minutes auraient gardé le côté feuilletonnant de One Piece, mais ne sont absolument pas dans la politique de Netflix qui diffusent la saison d'un coup. Du coup, les cliffhangers sont inutiles. On aura un épisode = 1 île je pense, et c'est un très bon choix.) Alors est-ce que ça va forcément être bien ? Non. Mais est-ce qu'au moins ils mettent toutes les chances de leur côté ? Sans aucun doute. Ca peut vraiment donner quelque chose d'appréciable en tous cas, donc je vais attendre les trailers avant de me faire un avis définitif. Effectivement, c'est casse-gueule comme projet, mais ça ne me paraît pas par nature moins adaptable que les X-MEN, les Avengers avec leurs ratons-laveurs humains ultra-réalistes, les Game of Thrones, Witcher et compagnie... Alors gardons nos attentes dans le domaine du réaliste, ça ne sera jamais mieux que le manga, mais ça peut être un surplus très cool pour les fans comme nous, ça peut amener de nouveaux fans et ça a l'air d'être très loin de la catastrophe industrielle que vous annoncez. On jugera sur pièce !
×