Jump to content

azamifoxx

Members
  • Content Count

    8
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

azamifoxx last won the day on July 3 2021

azamifoxx had the most liked content!

Community Reputation

56 Excellent

1 Follower

About azamifoxx

  • Rank
    Rookie
  • Birthday 01/30/2004

Recent Profile Visitors

3676 profile views
  1. Bonjour, ça faisait longtemps ! 🙂 Je vois que certains ici pensent que le FB de Kaido n'a que peu ou pas d'intérêt, et je trouve ça assez curieux parce que c'est vraiment ce qui m'a le plus marquée dans le chapitre, ou en tout cas dans le résumé/les images. Certes, il est court, certes on n'a pas de grandes révélations en grande pompe avec des néons, des larmes et du sang, mais il participe de l'ethos du personnage avec une grande finesse. Les captures de Kaido sont expliquées, son amour pour la guerre l'est également. Il n'aime pas la violence parce qu'elle est violente, il l'aime parce que c'est le seul moyen pour lui de comparer sa valeur à d'autres, le seul moyen pour lui de s'échapper du carcan d'une hiérarchie sociale dépassée et sans substance. Luffy veut devenir l'homme le plus libre du monde, le roi des pirates, mais Kaido veut avant tout se mesurer aux autres, prouver une valeur qui lui a été niée dans son royaume d'origine où malgré sa force, malgré sa puissance, il a été considéré comme un objet, un moyen, et non pas comme une personne, parce qu'il n'était que un soldat, même s'il était le plus fort. En tout cas c'est comme ça que je le ressens. Mais je ne pense pas qu'il faille pour autant le considérer comme un anarchiste, loin de là. Kaido, c'est la loi du plus fort, c'est le pouvoir par la force, la hiérarchie par la puissance. Ce qui n'a rien à voir avec l'anarchisme, qui se débarrasse de toutes les structures d'oppression et de pouvoir en mettant tout le monde sur le même plan. Kaido continue de penser une hiérarchie verticale, quand l'anarchisme repose justement sur une forme d'horizontalité. Il se méprend sur les notions de liberté et d'égalité, et en un sens il y a nouveau parallèle avec Luffy ici, qui est le vrai Joy Boy, et qui a un équipage à la hiérarchie assez floue, et qui sur son chemin pour devenir l'homme le plus libre du monde libère les peuples, quand Kaido les empoisonne. Donc, certes, ce court FB ne répond pas à nos questions les plus pressantes (qui est Xebec, pour quelle raison BM a donné ce fruit à Kaido, qu'est-ce que la vieille Kurozomi avait à lui offrir, etc etc) mais il répond tout de même à celle de son recrutement chez les Rocks, il étoffe le personnage de Kaido via des aspects qui étaient pour certains déjà connus ou devinés, mais il le fait avec brio, et rend sa défaite (à venir ou actée, je ne me prononcerai pas, mais la corne brisée reste un indicateur significatif, et j'attends de voir les voeux inscrits sur les lanternes à la fin du chapitre) plus poétique, plus douce-amère. Je déteste Kaido, mais ce FB me permet d'apprécier la saveur de ce personnage en lui donnant une dimension supplémentaire, une profondeur supplémentaire, sans en rajouter des caisses. Bref, juste une petite réflexion personnelle sur ce FB que je trouve très réussi ! Je suis curieuse de savoir en quoi d'autres pourraient le trouver médiocre, après tout chacun ses goûts et impressions !
  2. Hop là, je me torturais la tête sur comment parler de ce chapitre sans être trop longue (ça va être long quand même, désolée !), mais ça ira probablement plus vite avec un petit plan thématique des familles. Donc, tout d'abord : le thème de l'esclavage et de la servitude dans One Piece, et plus précisément dans ce chapitre. En effet, ce n'est peut-être pas évident au premier regard, mais TOUT dans ce chapitre est mis en rapport avec la servitude, à commencer par la scène avec Tama et compagnie. Déjà, la gamine "force" les Gifters à devenir ses potes (à ce propos, je trouve très étrange que ce soit considéré comme une bonne chose sur le plan moral dans la narration, surtout mis en parallèle avec... le reste du chapitre), par un processus que l'on ignore encore. Est-ce que son FDD permet aux animaux (et donc aux Gifters) de comprendre ses intentions, ce qui fait que leur instinct les pousse à lui faire confiance ? Ou est-ce que c'est juste un pur asservissement qui, pour le coup, me paraît franchement bizarre en comparaison ! D'autant que j'ai l'impression que les effets sont faits pour durer, vu que la perte de connaissance de Tama dans le chapitre précédent n'a rien changé, au contraire de Sugar. Et puis, on le voit aussi avec Nami et Zeus : celui-ci n'est pas le serviteur de Nami comme il a pu être celui de BM. Il est son partenaire, et c'est ce changement de rôle qui le rend heureux et démultiplie sa force et ses capacités d'initiatives dans le combat, ce qu'on ne voyait pas avec BM. Avec elle, il était un outil, un nuage qui parle. Avec Nami, il se personnifie, se libère des chaînes qu'il s'imposait encore en s'appelant lui-même serviteur et cela leur est grandement profitable ! Et, bien entendu, le thème de l'esclavage est surtout présent dans le duel entre Who's Who et Jimbei ; et quel duel ! Vraiment, on ne peut pas dire que je lis OP pour les combats, j'ai même tendance à détester les chapitres/épisodes où il n'y a que ça (les combats de Dressrosa m'ont fait lâcher la série pendant plusieurs années haha). Et pourtant, là, je ne peux que souligner la dynamique de celui-ci. Les deux arts martiaux que sont les Six Pouvoirs et le Karaté des Hommes Poissons ont été extrêmement bien exploités, les techniques ont été extrêmement variées et visuellement très réussies, Jimbei a un flow monstrueux et une puissance à son image : extraordinaire. Mais si l'aspect technique de ce duel m'a happée, ce n'est rien à côté de tout ce que sous-tend le dialogue entre les deux, ou plutôt le monologue bizarre de WsW. D'abord, j'en vois certains ici qui se disent déçus de la réaction de Jimbei, de son énervement... J'ai l'impression que vous oubliez trop vite l'historique de Jimbei, l'histoire des HP, ce par quoi ils sont passés. Who's Who insulte Jimbei. On le voit mieux dans la trad anglaise, et faudrait voir la trad officielle anglaise de MangaPlus ou carrément la version originale pour s'en assurer, mais le mec dit quand même, texto : "Tu bouges bien sur la terre ferme pour un homme poisson visqueux" (slimy fishman en anglais). Donc, déjà, Jimbei a une raison personnelle de s'énerver. Mais en plus, WsW va encore plus loin que ça, en considérant que les HP doivent savoir quelque chose à propos de Nika. Et pourquoi ? Parce que l'histoire des HP est une histoire de l'esclavage. Dire ça, c'est limiter les HP aux horreurs qu'ils ont vécues. Certes, c'est nécessairement constitutif d'une partie de leur identité après tout ce qu'ils ont vécu en tant que peuple durant des siècles. Cependant, les HP sont tellement plus que des esclaves potentiels ! Ils ont une histoire, une culture, des lois ! Ils ont des rêves. C'est pour ça que Jimbei s'énerve, pour ça qu'il passe à la vitesse supérieure. Pas seulement parce qu'il a été insulté en tant qu'HP, mais parce que son peuple ENTIER a été insulté, réduit à une étiquette peu valorisante. Il est aussi possible qu'il ait réagi par rapport à ce que disait WsW sur Nika, mais ce serait à mon avis surtout la cerise sur gâteau de la juste colère. Ce qui constitue une excellente transition pour parler du thème de l'aube et du soleil dans One Piece. Nika, Dieu Soleil qui libère les esclaves le sourire aux lèvres. C'est assurément une sacrée légende qu'Oda nous introduit là, et elle est à nouveau liée à la thématique du soleil. Je ne pense pas que ce soit Fisher Tiger. La notion de Dieu Soleil a déjà été mentionnée dans de précédents arcs, durant Skypiea et durant WCI, à Elbaf. Ce n'est donc pas une appellation anodine, et je pense que c'est une légende ancienne. Pour moi, Nika est peut-être même antérieur à Joy Boy, au Joy Boy que l'on connaît du siècle oublié. Il peut s'agir du premier Joy Boy. Et ainsi, ceux qui sont amenés, au fil du temps, à reprendre le flambeau, à hériter de cette volonté de liberté et de ce sourire, seraient à la fois Joy Boy, et à la fois Nika. En tout cas, c'est l'impression qu'on peut avoir avec tout ce que l'on a vu depuis le début du manga. Une vidéo très intéressante de l'anglophone Mr Morj, pour ceux que ça intéresse, analyse bien la chose. Luffy, depuis le début de l'œuvre, est celui qui libère les peuples et leur apporte la joie pour chasser les ténèbres. Arlong Park, le Cap des Jumeaux, Alabasta, les victimes de Moria, les enfants de Punk Hazard, Dressrosa... Luffy est celui qui, depuis le début, apporte l'aube et la lumière sur les îles sur lesquelles il se rend. Luffy est celui qui, selon Pedro, amènera également l'aube sur le monde. En vérité, Luffy est le Soleil, et le Sourire. Il est Nika et Joy Boy. Je dis bien sûr ça sur le plan symbolique. Parce qu'après tout, puisque le soleil se lève à l'Est et se couche à l'Ouest, qui de mieux pour représenter son pouvoir purificateur que Luffy ? Qui de mieux pour amener l'aube sur le monde et chasser la nuit éternelle que le garçon au chapeau de paille venu de l'Est et voguant sur les mers sur le navire des milles soleils ? Toute la symbolique autour de Luffy renvoie inévitablement au sourire, à la liberté, et au soleil. C'est pour ça que, même si voir quelqu'un d'autre devenir Joy Boy pourrait être intéressant, ça ne me semble pas être la voie empruntée par Oda. Bref, pour moi, cette légende de Nika est extrêmement intéressante et surtout elle nous hurle au visage qu'il ne reste que quelques arcs avant la fin du voyage. Tout s'accélère, tout s'enchaîne, et les grandes thématiques du manga se font de plus en plus explicites. Et désolée pour le pavé, je suppose qu'il fallait que ça sorte, oups 😅 PS : Et je pense avec consternation à ceux qui ont skip Skypiea parce que ce serait soi-disant un arc chiant et inutile. Au vu de ce qu'on a vu traîner sur Twitter, Youtube et sur les Forums, ils doivent bien avoir le seum !
  3. Wow, super chapitre en perspective ! Je commenterai plus largement demain, avec la VF, mais je tiens à donner mon avis sur ce qui est relatif ici au Gouvernement Mondial vu que @Nova762 et @Talib Kweli en discutent déjà. Ici, on apprend que le Gouvernement Mondial souhaite supprimer Who's Who, non seulement parce qu'il s'est échappé, mais vraisemblablement aussi parce qu'il connaît la légende de Nika, ou en connaît une certaine version. Donc, déjà, on retrouve la volonté de ce cher GM, non seulement de tuer ses traîtres au lieu de les enfermer, ce qui, déjà, se trouve être assez discutable, mais surtout, il y a encore et toujours cette foutue censure : Joy Boy, le siècle oublié, les Nefertari, Ohara, et maintenant Nika. Que celui/celle-ci soit Joy Boy sous un autre nom, un(e) alliée de Joy Boy venue tout droit du siècle oublié, un mythe qui se contente d'enrichir le monde de One Piece ou encore autre chose, ce n'est pas ça qui compte. Ce qui compte, c'est que le Gouvernement Mondial a supprimé l'un de ses propres gardes, et compte supprimer Who's Who également. Aussi, pour cette raison et pour tant d'autres, je ne peux que rejoindre @Talib Kweli : le Gouvernement Mondial est pourri depuis ses fondations jusqu'à la moindre tuile du toit de Marie Geoise, et ce n'est pas seulement parce que l'on suit le regard de Luffy. Cela ne veut pas dire que ce qui en est montré à la population n'est pas appréciable : une oligarchie dans laquelle aucune voix ne prime sur une autre, un trône vide pour symboliser la liberté des différents peuples... Sauf que, tout ça, c'est du vent. Ce trône, vide ? La bonne blague. Ym s'assoit à l'envi sur cet idéal de cohésion pacifique. La liberté des peuples ? Une chimère ! Qui ne paie pas les impôts exorbitants exigés par le GM finit soit par mourir, soit par être traqué par un des CP, soit par être attaqué par des pirates... ou alors, dans le pire des cas et c'est probablement le plus fréquent, on embarque tout le monde pour des petites vacances à Tequila Wolf, où les chances de survie sont, pour ainsi dire, faibles. Le Gouvernement Mondial, si l'on ne connaît que la façade montrée à la population du monde de One Piece, on l'accepte, on le loue. Sauf que, dans One Piece, que ce soit à travers les yeux de nos héros ou à travers ceux du narrateur, on voit les horreurs, y compris celles qui ne sont pas entièrement dues au système des Dragons Célestes. Peut-être qu'un monde sans GM serait chaotique, mais rien n'est moins sûr. Et surtout, si corruption il y a dans la Marine (comme le débile à moustaches d'Arlong Park), elle ne semble pas être institutionnelle. Ce n'est pas quelque chose qui est inscrit au fer rouge dans sa chair. Au contraire du GM, et c'est pour cette raison que, s'il devait y avoir une institution internationale dans le monde de OP après la fin du manga, ce ne serait pas un GM 2.0 qui renaîtrait de ses cendres, mais tout autre chose, avec d'autres gens, un autre fonctionnement interne, un autre quartier général. Bon, je suis un peu HS, je crois, oups.... Donc, pour en revenir au chapitre, je me demande qui sont les agents du CP-AIGIS0 présents à Onigashima, et s'ils seront une menaces pour l'Alliance dans cet arc. Pour l'instant, ils semblent juste observer, mais que feront-ils si l'Alliance gagne et qu'un ou deux Yonkou sont mis à terre ? Est-ce qu'ils seront le deuxième antagoniste de l'arc ? Est-ce qu'ils vont juste observer en silence, s'assurer que WsW est mort et partir donner toutes les infos au GM pour mettre les primes à jour ? Leur présence même sur Wano est déroutante, même si on en connaît une des raisons. Bref, j'ai pas mal de trucs à dire sur ce chapitre qui, mine de rien, relie beaucoup de choses à beaucoup d'autres, mais je vais attendre la vf pour m'organiser un peu !
  4. Le fournisseur a donné un indice sur le fruit du démon mentionné par Who's Who, en conseillant de relire le chapitre 1... (source : worstgen) Or, dans le chapitre 1, qui a lieu 12 ans plus tôt (ce qui colle donc avec les spoilers), on peut voir un certain Monkey D. Luffy manger un certain Gomu Gomu no Mi, volé par certain Shanks le Roux... J'aurais tendance à dire que ça l'air de plutôt bien coller (après, dans quelles circonstances il aurait atteri dans les mains de Shanks... qui sait ?) En tout cas, si c'est le cas, très bien vu @Katacurry !!
  5. Sanji Vs Jimbe Vs Cavendish Vs Sai, qui est le 3e plus fort de la grande famille des Muggy ? Sanji ! Il va se frotter à Queen, alors que Jimbe combat celui qu'on peut estimer être le plus fort des Tobbi Roppo. Après, c'est peut-être biaisé, je ne suis que peu attachée à Jimbe. Quand eux deux autres, meh. Cavendish est un combattant hors pair, mais surtout quand il se laisse posséder, mais il reste pour moi un cran en dessous de Sanji et Jimbe. Je n'ai pas un grand souvenir de Sai, mais il me semble que c'est dans la même veine. Vergo est meilleur que Sanji sans Raid Suit ? J'ai un peu le seum pour cette question, parce que j'ai galéré à retrouver les chapitres en question pour me remémorer le combat, pour répondre sans être biaisée et... je me suis trompée dans mon vote avec un bête missclick. Pour moi, Sanji, même sans Raid Suit, fait manger du sable à Vergo, maintenant. Bref, désolée @Mahoumaru mais est-ce que ce sera possible de notifier qu'un des votes "pro-Vergo" passe en "pro-Sanji" s'il te plaît ? Oda est sérieux cette fois-ci, il va vraiment terminer OP dans moins de 5 ans ? Ah, la question que tout le monde se pose tous les... 3-4 ans. Franchement, à ce niveau là, c'est presque devenu un gag. Après, c'est vrai que, après Wano, on entrera probablement dans la dernière ligne droite. Si on part du principe qu'il reste entre 18 et 30 tomes avant la fin (comme l'a dit un des éditeurs il me semble), et qu'on a en moyenne 4 tomes par ans... on partirait plutôt sur du 5-8 ans, donc ce ne sera CERTAINEMENT pas moins de 5 ans. Plus, par contre, c'est hautement probable.
  6. Bonsoir ! Chapitre lu, merci à la team ! Et quel chapitre ! Mais quel chapitre ! Autant j'aime beaucoup le Nouveau Monde, autant j'ai parfois l'impression de perdre ce qui m'a tant fait apprécier Paradise. Et là, je l'ai retrouvé, le temps de quelques pages ! Tout y est : l'action, la tension, l'humour... D'ailleurs, big up à Zoro et Sanji dont la relation est régie par l'une des dynamiques les plus plaisantes qui soient, ça fait toujours plaisir de les voir interagir ! ⇾ Chopper, Sanji et Queen La détresse de Chopper face à la supposée (et factuelle, à vrai dire) défaite de son capitaine était particulièrement dure à lire, sans parler des mots de Queen qui sont horribles à mon sens (en plus de prouver que les gradés des 100 Bêtes ne prennent pas du tout l'Alliance au sérieux...). Pour Chopper, qui a voulu devenir un véritable monstre durant les deux années d'entraînement afin de protéger ses amis et son capitaine, la moquerie a dû être dure à avaler, surtout couplée aux mots de Bao Huang. Enfin, je suppose qu'il reste malgré tout lucide sur son niveau, qui n'atteint pas, et de loin, celui des véritables monstres de l'équipage : Luffy, Zoro, et Sanji, avec une mention spéciale pour Jimbei. Bref, l'arrivée de Sanji tombait à point nommé, avec une nouvelle technique du tonnerre et un strike spectaculaire : deux gros poissons pour le prix d'un, une aubaine à ne pas manquer pour notre cuistot favori ! Comme quelqu'un l'a déjà fait remarquer, le parallèle avec Enies Lobby est évident, et ne peut laisser présager que du bon pour ce combat. D'autant plus au vu des liens entre Queen et Judge, j'ai vraiment envie d'en savoir plus ! En passant, ça fait vraiment plaisir de voir à nouveau Sanji vraiment à l'action, on désespérait un peu de retrouver le Prince, et le voilà, enfin ! ⇾ Zoro L'épéiste épéisé, voilà quelque chose que personne n'aurait pu prévoir il y a quelques chapitres, aha. Quoi qu'il s'agisse plutôt d'une massue, ici... Bref, Zoro, le ressort comique de ce chapitre. On n'a pas l'habitude de le voir comme ça (et je ne parle même pas de son accoutrement), mais je dois avouer que c'est rafraîchissant. Ce personnage est badass, vraiment, mais je le préfère encore quand il me fait rire et c'est clairement réussi ! J'avais dit dans mon premier message sur ce forum que je pensais que Zoro ne combattrait plus, ou en tout cas qu'il le ferait de manière minime. Il n'est jamais trop tard pour changer d'avis, n'est-ce pas ? Je trouve toujours que ce serait un peu bizarre, au vu de tout ce qu'il s'est pris, mais la phrase de Sanji et sa réponse me font penser qu'il combattra à nouveau. Peut-être King, peut-être quelqu'un d'autre (mais à ce moment là, je ne vois pas trop qui, donc ce sera sans doute King), mais Chopper va sans doute bien s'occuper de lui. ⇾ Momonosuke et Kinemon, ou le Père et le Fils À Punk Hazard, je les ai détestés. Un gamin pervers plus ou moins inutile et carrément chouinard, et un Samuraï grossier et tout aussi pervers qui avait en plus la malchance d'avoir été présenté avec le cul (littéralement). Bref, insupportables. Et puis est venu le Pays de Wa. Je dois dire que je ne sais quand je me suis attachée à eux, mais toujours est-il que les larmes de Momo ont failli trouver un écho dans les miennes, surtout avec le petit flashback. Un père et un fils, ou plutôt deux acteurs jouant le rôle du père et celui du fils. Pourtant, c'est ce qu'ils sont. Quand Oden était avec Roger pour la dernière ligne droite, loin de Wa, ce sont les Fourreaux, dont Kinemon, qui se sont occupés de Momonosuke. Après la mort d'Oden, pendant quelques mois, c'est encore à Kinemon qu'incombe la tâche de s'occuper de Momo, comme d'un fils. Bref, cette scène m'a donné les larmes aux yeux, et en anime ça va être quelque chose... La scène où Kaido poignarde Kinemon est particulièrement dure, mais elle rend bien compte des deux personnages : Kinemon, incapable d'abandonner la volonté de son maître, incapable de ne pas tenter une dernière fois de protéger son "fils" et futur shogun de Wa ; et puis Kaido, brutal, sanguinaire, intelligent. J'espère que Kinemon est mort, pour de vrai, tout comme je l'espère également pour O-Kiku et Kanjuro. Ces personnages méritent de mourir dignement. Pour Kinemon, peut-être qu'il pourrait mourir alors que Luffy ou Momo (ou Denjiro, tiens) essaie de le sauver après la grande bataille, en vain, avec quelques belles paroles. Ou alors maintenant, ce qui serait tout aussi bien vu qu'on a eu un petit flashback émouvant. Mais bon, c'est One Piece, et j'essaie de ne pas trop me faire d'illusions. ⇾ La voix de toute chose Bon. Luffy parle par la voie télépathique dans son inconscience, mais c'est sans doute dû à son HDR/HDO et à la Volonté du D. Ce garçon est têtu, et même inconscient il fixait Kaido avec insolence, déjà durant leur première altercation. Par contre, je ne comprends pas trop comment il a pu être compris par l'équipage des Hearts, mais bon... Je suppose que tout s'éclaircira le moment venu ! ⇾ Yamato, fils de Kaido (Je précise que je genre Yamato au masculin étant donné que c'est le choix qu'Oda a fait pour l'instant. Je le genrerai au féminin s'il est révélé qu'il ne se considère comme homme QUE parce qu'il se considère comme Oden) La confrontation qu'on attendait. Le père contre le fils, ou plutôt Kaido contre Yamato. Parce que celui-ci est venu briser ses chaînes symboliques, maintenant que Luffy a brisé ses menottes explosives. Malgré tout, Kaido veut que Yamato l'appelle "Père", et c'est quelque chose qui l'humanise. Peut-être qu'il hésitera à tuer, blesser mortellement son enfant de la même manière qu'il a hésité à tuer Momo il y a 20 ans. Peut-être qu'il lui fera manger le sol avec violence avant de lui remettre des chaînes. J'avoue avoir un peu de mal à cerner le genre de père qu'est Kaido... Enfin, je suppose qu'on peut rayer la case "bon père" au vu de ce qu'il a infligé au pauvre Yamato ! En tout cas, je tiens à noter que Yamato a un visage qui le distingue de plus en plus des personnages féminins de One Piece, que ce soit avec ses sourcils plus épais, ses cornes, ou même le reste de son visage qui, je trouve, commence à se forger une personnalité propre... Bref, Yamato ressemble de moins en moins à Nami, et c'est suffisamment cool pour être noté. ⇾ La remotivation des troupes C'est drôle comme le CP0 s'est trompé de général, au chapitre 1003... Visiblement, c'est bien l'Alliance qui continuera de se battre bec et ongles jusqu'à ce que Kaido et ses sbires tombent, malgré ce première (pour ce soir) défaite de Luffy ! Je commence à croire que ce raid n'échouera pas, loin de là ! ⇾ Le reste Law est un grand sentimental, c'est mignon mais classique. Kidd sourit, visiblement ça l'aurait quand même fait un peu chier que Luffy clamse comme ça. Une alliance entre eux deux est l'idéal pour venir à bout de Big Mom. Marco est fidèle à lui-même : on ne sait pas trop ce qu'il fait, mais il aime bien Luffy et ses potes. Les combats continuent donc se mettre en place, et j'ai vu que certains râlaient à propos de combats off-screened. Mais bon, la grande bataille, dans le Kabuki, c'est pour l'acte IV !! Donc je pense qu'on en verra le détail une fois passé le dernier entracte (qui je l'espère viendra bientôt ! Quelqu'un a mentionné le chapitre 1018, sachant que le FB de BM avait duré 3 chapitres, si on a celui de Kaido tout de suite ça pourrait coller !). D'ailleurs, vu que certaines scènes d'Onigashima sont un écho de celles d'Enies Lobby, il serait sans doute intéressant de noter ce qu'il se passe après Enies Lobby : à savoir le face à face entre Barbe Noire et Ace. Peut-être qu'il serait temps que Shanks tombe... des mains du même homme. BN serait alors un des deux Empereurs à en avoir fait tomber un 'à lui tout seul' avec Luffy (que je compte en sa qualité de 5e Empereur). Du coup, il resterait une marge de progression pour le reste de l'équipage de Luffy, même si Luffy bat Kaido, Zoro King et Sanji Queen, puisqu'ils feraient face à un autre vainqueur d'Empereur, si je puis dire. Bref, c'est une théorie qui m'inspire de plus en plus, et qui permettrait d'éviter le face à face gênant entre le protagoniste au chapeau de paille et son mentor, à qui il doit rendre ledit chapeau... alors que tout le manga repose là-dessus, littéralement. Voilà, désolée pour le pavé, en tout cas ce chapitre était assez incroyable : ça faisait longtemps qu'un chapitre de OP ne m'avait pas autant emportée !
  7. Bonsoir ! De très beaux spoils que voilà (très mystérieux, aussi !). D'abord, on a la certitude que Luffy tombe à l'eau, visiblement – ce qui permettrait notamment d'expliquer le fait que certains des Hearts Pirate ont loupé le coche et sont restés dans le sous-marin. Scénaristiquement, ça n'avait aucun intérêt : ils ne sont pas suffisamment forts pour justifier un quelconque avantage ou désavantage dans la bataille, et les laisser hors-jeu était, du coup, un remplissage de cases un peu bizarre. C'est peut-être le moment de les exploiter !! Aussi, concernant Chopper, il est un zoan, et qui plus est un zoan augmenté par ses rumble balls, et en Monster Point, ce qui est potentiellement sa forme éveillée. Il n'est pas déraisonnable qu'il ait tenu pendant une heure contre Queen s'il s'agit principalement de résistance. Après, s'il s'agit de mettre des coups... à moins que Chopper ait développé un super haki de l'armement en trois chapitres, ça me parait compliqué... Par contre sa collaboration avec César est très intéressante ! J'avoue que j'avais un peu oublié son existence. Je ne me prononce pas sur le reste du spoil, c'est un peu flou et je préfère attendre des spoils plus complets avant de me prononcer. En tout cas : Pour le message de la Jump Festa 2018, voici la transcription de la traduction par sandman_ap sur Twitter, il est fiable. "[blabla de début] By the way, One Piece will finally go to Wano next year! (cheers!!) Some well-informed audience might think, "You said the same thing lest year, right?" Yes, I did say that because I thought OP would be able to enter Wano in 2017. This time I'd like to add new information. I will introduce one of the legends which lurks in the One Piece world. The greatest enemy ever for the Straw Hats will hinder their way. Perhaps it will be something related to Whitebeard. Oops it seems I'm being to talkative. Can you believe the Marineford Summit War will seem 'cute' compared to 'that'? [blabla de fin]" Pour une traduction en français à ma sauce : "D'ailleurs, One Piece va finalement aller à Wano l'année prochaine ! (youhou!!) Une partie très bien informée d'entre vous se dit peut-être 'T'as dit la même chose l'année prochaine, pas vrai ?" Oui, j'ai dit ça parce que je pensais que OP pourrait entamer l'arc Wano en 2017. Cette fois, j'aimerais ajouter de nouvelles informations. Je vais introduire une des légendes qui observe en silence dans le monde de One Piece. Le plus grand ennemi que les Chapeaux de Paille aient jamais rencontré va se dresser sur leur chemin. Ce sera peut-être lié à Barbe Blanche. Oups, on dirait que j'en ai trop dit... Pouvez-vous croire que la Guerre au Sommet de Marineford aura l'air 'mignonne', à côté de 'ça' ?" Bref, il semble que ça n'a rien à voir avec Wano, c'est plutôt en rapport avec la "lurking legend" (la fameuse). Après, libre à toi de penser ce que tu veux, mais pour le coup je trouve le message plutôt explicite.
  8. Bonsoir ! Premier message pour moi, d'habitude je me contente de lire et de liker mais j'aime beaucoup la tournure de ce chapitre alors je vais cette fois prendre la peine de commenter. Tout d'abord, ça fait plaisir de voir Yamato se libérer de son rôle de baby-sitter, j'avais un peu peur qu'Oda nous refasse une Robin comme à Dressrosa mais visiblement on se dirige bien vers un face à face entre le père et l'enfant, ce qui promet d'être intéressant. Cela pourrait aussi bien mener vers un flashback de Kaido que vers l'annonce d'une première défaite de Luffy, ou encore plus simplement vers un combat 2v1. Le fait que Momonosuke ouvre le carnet d'Oden m'intrigue particulièrement : est-ce qu'on saura finalement si Oden n'a pas écrit beaucoup plus que ce qu'on a déjà lu dans son flashback ou s'il a au contraire révélé la nature du One Piece ? Je trouve que c'est une question assez importante, en tout cas en ce qui concerne le recrutement chez les Mugis de Yamato – et même de Momonosuke maintenant qu'il y a accès, vu que certains pensent qu'il va rejoindre l'équipage. En ce qui concerne les fourreaux rouges, on a visiblement des combats qui se mettent doucement en place et j'attends de voir la réaction de Perospero à la "fausse" accusation de Shishilian et Nekomamushi. J'ai toujours un peu de mal à me dire qu'il n'y aura probablement pas de vrai Kanjuro VS Kinemon, mais O-Kiku reste une adversaire de taille pour le traître et elle a déjà regretté de ne pas l'avoir tué. Mais j'ai un peu peur que ça fasse redite avec cette scène, justement... Enfin on verra ! En ce qui concerne Marco, quand on l'a vu au chapitre 909 il a bien dit que la régénération fonctionnait beaucoup moins bien sur les autres que sur lui-même. Il ne s'agit pas dire qu'il ne peut pas régénérer les autres du tout, mais plutôt qu'il ne peut pas le faire aussi bien que sur lui... Donc au vu de l'état actuel de Zoro, ça paraît bien compliqué que notre épéiste préféré se fasse une calamité avant la fin du raid... même en duo avec Sanji. À la rigueur, que Marco lui insuffle suffisamment d'énergie pour qu'il se remette debout et motive et/ou se batte avec les samouraïs pourquoi pas (après tout il a bien dit qu'il allait les rassembler pour Luffy, ce qu'on a pas vraiment vu), mais j'avoue ne pas vraiment accrocher à l'idée d'un nouveau combat pour l'épéiste. Entre Kaido et Big Mom, plus l'utilisation d'Ashura, je pense qu'il est bien assez fatigué comme ça 😅 Après, tout est possible et tout dépend de la façon dont ça pourrait être amené, mais pour le coup je ne trouverais pas ça hyper crédible. En tout cas ça fait plaisir de voir Zoro et Sanji interagir sans s'arracher la gueule, ce n'est pas sans rappeler le "Nothing happened" de Thriller Bark et c'est toujours bien de se souvenir que ces deux-là sont avant tout les membres d'un même équipage : ils ont beau ne pas pouvoir se supporter et entretenir une forme de rivalité, ils ont un capitaine et ils se sont embarqués dans les mêmes problèmes en acceptant l'invitation de Luffy. Zoro et Sanji, ce sera toujours mieux que Zoro vs Sanji. Et puis Sanji, la figure diabolique de l'équipage avec son Diable Jambe, qui porte la croix comme Jésus a porté la sienne dans la Bible, j'avoue que ça fait rêver... À voir ce que ça donnera en images ! Entre ça et la Bible de Yamato, ça fait déjà plusieurs références au christianisme pour cet arc, alors même qu'il se veut surtout inspiré par la culture japonaise. Et enfin, Big Mom et Nami : elles ré-galent. BM n'est pas une alliée, c'est un électron libre et je trouve ce compromis adapté à son personnage tout en lui permettant d'aider malgré elle l'alliance. Un retour de O-Lin aurait été trop proche d'un Deus Ex Machina, et une Big Mom à fond contre l'alliance aurait provoqué une fin d'arc et de manga prématurée sur la tombe de tous nos protagonistes... Ulti est une imbécile de croire qu'elle peut s'occuper de BM, mais vu son tempérament c'était attendu. Quant à Nami, je dois dire que ça fait sacrément plaisir de la voir comme ça ! Depuis Enies Lobby qu'on attend de la revoir aussi prête à en découdre ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner face à une adversaire qui se repose autant sur la force brute, au contraire de Kalifa pendant EL. Je pense que ça marque pour elle un tournant, et j'espère la voir vaincre son ennemie, d'autant plus que Zeus est dans le coin. Il semble donc qu'on se dirige vers un Law & Kidd vs BM et un Nami vs Ulti. À voir ce que fera Usopp, peut-être qu'il assistera Nami ou protégera Tama le temps de se carapater vers un adversaire à sa mesure, mais je ne sais pas trop quoi attendre de lui. Bien sûr, Wano Kuni n'est pas son arc et il brillera sans doute sur Elbaf, mais il mérite d'avoir de hauts faits ici également. On a pas entendu parler des Numbers depuis quelques temps, peut-être qu'il pourrait s'occuper d'eux... à voir. En tout cas c'est un chapitre qui fait plaisir et j'ai hâte de le voir en images demain ou vendredi.
×
×
  • Create New...