Jump to content

Shouheikun

Members
  • Content Count

    357
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Posts posted by Shouheikun


  1. il y a 12 minutes, Talib Kweli a dit :

    Et tu sais pour Ou Ki, il est peut-être mort au tome 16, mais il m'a subjugué.
    J'ai encore des frissons de la scène ou il explique à Shin ce que cela représentait d'être un grand général en lui accordant le privilège d'avoir ne serait-ce qu'un instant, la vue d'un Général.
    Voir tous ces hommes s'abandonner totalement à un autre et à son destin.
    Ça m'a chamboulé ça m'a même donner des indications pour être un manager ou un dirigeant d'entreprise.

    Tu prêches un convaincu, Ouki m'a vraiment marqué 😍

     

    Il a enseigné tellement à Shin, en si peu de temps. Ses interactions sont légendaires. L'un des moments qui m'a le plus fait kiffer, en plus de la vue du GG, c'est la conversation qu'il a avec Shin au moment où ce dernier venait de perdre Bitou et d'une grande partie de son unité. Je ne sais pas si ce sont les mots choisis ou bien le contexte du moment qui m'ont percuté. Il lui explique ce qu'est la voie d'un général, du sacrifice. Shin comprend direct et a façonné son nindo là dessus. Ce qui lui a permis d'enterrer Mangoku et Shousa en paix, alors que l'un est son amie et l'autre son ennemi. Je trouve ça beau.

    On parle de l'homme qui a changé Moubu et qui a même fait la leçon à Renpa, rend toi compte.

    Il est mort le sourire aux lèvres. 

     

    Il reste un de mes perso préféré jusqu'à maintenant.

    • Like 1

  2. @Talib Kweli

    Autant pour moi, je m'excuse. Je n'aurais pas dû m'exprimer de cette façon.

    Je pensais que ton propos était de dire que: au vu des problématiques de l'œuvre, le personnage de Kanki n'y avait pas sa place et donc que les choix d'Hara étaient mauvais. Du coup j'ai essayé de développer en ce sens.

    Mais j'avais mal compris le fond de ton message.

     

    Mon point de vue sur la question est globalement le même que @Shin-wara


  3. Il y a 3 heures, Talib Kweli a dit :

    J'espère que le personnage de Kan Ki va vite quitter le manga.

    Ça me dégoute de Kingdom ce genre d'évènement.

     

    Je trouve ça ironique. J'ai plusieurs fois lu ici ou sur reddit, de nombreuses plaintes sur le fait que le manga était devenu trop bisounours. Maintenant les gens sont dégoûtés et indignés.

    J'ai l'impression que peu importe la manière dont Hara raconte son histoire, il sera toujours en tort. 

     

    Il y a 2 heures, Talib Kweli a dit :

    Selon moi Kingdom c'est surtout Ou Ki et sa vision romanesque de la guerre.

    C'est quand même avoir une vision assez limitée, surtout qu'Ouki (que j'adore) est mort depuis le tome 16, on est au tome 64.

     

    Entre temps on a quand même eu une pléthore de personnages qui montrent différents aspects de la guerre. Chacun avec une idéologie propre, qui fait la guerre pour différentes raison. Chacun a sa propre philosophie.

    A savoir: une ordure malfaisante comme Kanki qui reconnue et qui réussit à accomplir le rêve du héros (à savoir être un grand général, membre des 6, pour avoir inscrit son nom dans la chine. De base sa volonté d'unifier la chine vient du fait que c'est le seul moyen pour lui d'inscrire son nom dans la légende et de surpasser ses précédecesseurs).

    Un antagoniste majeur comme Riboku faisant office de pire ennemi Qin alors que c'est un bon gars et une personne bienveillante. Mais qui n'hésite pas à tout faire pour protéger sa nation (et à se servir des pire ordures comme Mangoku).

    Ousen, le gars déloyal qui ne pense qu'à lui et son ambition de devenir roi.

    Mougou l'incapable qui voulait devenir un héros, le vieux sage qui n'hésite pas à se servir de Kanki et d'Ousen pour atteindre son objectif, inscrire son nom aux côtés des plus grands..

    Renpa le Grand Général sous les cieux. L'homme pour qui la guerre est tout, obsédé par sa gloire, faisant la guerre juste pour s'amuser.

    Duke Hyou, un des modèles de Shin. Pourtant l'homme a refusé de faire partie du rêve du Roi Sho parce que sa vision était différente. Ces histoires de rêves, de romances, n'étaient pas pour lui: selon lui la guerre consiste à tuer le plus d'ennemis. D'ailleurs, idéologiquement parlant, lui et Gaimou tiennent un discours similaire. Son analyse sur les forts qui tuent les faibles n'est pas dénuée de sens. Pourtant l'un n'est jamais remis en cause par le héros alors que l'autre si.

     

    Je vais même pas parler des apports de Ryo Fui etc

     

    Kingdom c'est un ensemble où différentes idéologies et point de vue d'opposent. Personne n'a foncièrement tort ou raison. Surtout dans le contexte de l'époque où guerres et conflits, durent depuis des siècles et des siècles.

     

    Kanki fait débat, mais dire qu'il est stéréotypé alors que tous les personnages du mangas sont poussés à l'extrême volontairement par l'auteur, à commencer par le personnage principal...

    Shin veut tuer Riboku pour se montrer à Ouki. Or tout ce que ça implique en terme de vie humaine etc, c'est pas son problème. D'ailleurs Mouten l'avait très bien recadrer par 2 fois: aux chapitre 643 et 644. J'ai jamais oublié ces passages. En terme de substances, c'est pas trop ça. Et pourtant, Shin n'est pas une mauvaise personne.

     

    Si on prend des exemples de la vie réelle, je suis sûr et certains que des cas comme Kanki existent (le choc value en moins). 

    Rien qu'aux USA, dans les ghetto par exemple où la violence règnent. Sans même parler des ravages de la drogues, la guerre des gang fait que des gens s'entretuent pour tout et n'importe à base de règlements de comptes. L'un est tué, ce qui entraine vengeance etc. Et loin de moi l'idée de dire que c'est une bonne chose. Mais histoire de dire que des gars foncièrement mauvais, ça existe, encore plus dans un contexte de guerre.

     

    Kanki n'a pas attendu la mort de Raido pour commettre des massacres ou exprimer sa rage et sa souffrance. J'attends son origine story.

     

    Hakuki qui est considéré comme un Grand Général Sous les Cieux a enterré 400k soldats, sans motifs valable jusqu'à présent. Et pourtant dans Kingdom c'est un héros.

    Les horreurs de la guerre dans la vraie vie ont existés, et pour l'instant Kanki représentent très bien ça. Et Sei n'a pas de scrupules à l'utiliser.

     

    Beaucoup voient en Sei un idéaliste alors que le mec a toujours dit et répété, depuis ses 13 ans, que ce soit dans ses discussions avec Ouki, Ryo Fui et Riboku, qu'il compte unifier la chine, quitte à passer pour un tyran.

    • Thanks 4
    • Sad 1
    • Thumb 4

  4. il y a une heure, Talib Kweli a dit :

    La faiblesse de Kan Ki est son manque de rationalité couplé à son émotivité.

    Il fait le dur insensible, mais il ne ressent que la douleur qu'on lui inflige.

    Je ne crois pas que Kanki fasse le dur.

    Ousen par exemple, est un être qui représente vraiment l'archétype du gars insensible et privé d'émotions, tout le contraire de Kanki.

    A ce jour, il est dit que son moteur pour avancer, est une rage folle dirigée contre tout. Donc s'il est à ce point en colère, bien sûr qu'il est émotif. Surtout que dernièrement, on vient de nous sous entendre que la souffrance, il la connait.

     

    Tu entends quoi par son manque de rationalité? J'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par là.

    Je trouve que c'est un personnage très terre à terre qui est parfaitement conscient du monde qui l'entoure.

    Je pense en particulier à sa conversation avec Choutou sur le Royaume de Qin où il dit: "Qu'est ce qu'il a de si spécial ce royaume? Si on creuse ce n'est qu'un dépotoir où certains élus font ce qu'il veut avec le peuple". Même chose sur sa conversation sur l'unification avec Shin avec Shin.

    Et même dans sa manière de se battre, on le voit jamais se lancer dans des duels pour prouver quoique ce soit. Il n'hésite pas à inciter ces soldats à fuir lorsque leur vie est menacée, ce qui va à l'encontre de l'ensemble des règles militaires établies. Raido a même révélé que Kanki lui aurait dit de cracher le morceau pour sauver sa vie. 

    Il est très bon en ce qui concerne la psychologie, que ce soit ces adversaires ou de ses proches.

     

    Et si je me souviens bien des propos de Keisha et de Riboku (les seuls ayant parler de faiblesse de Kanki), cette faiblesse était plus sur le plan militaire que sur autre chose.


  5. Oulala

     

    Avec ce chapitre, nous sommes sûr et certains qu'aucune forme de talk no jutsu ne sera efficace

     

    Je me frotte les mains et j'attends la réaction de Shin. On oublie pas que Mangoku le regarde de là où il est

     

    @Kan Ki Ouki, Ryo Fui et Ousen ont leur mot à dire en terme de dessin et de charisme.

    Après Kanki est celui qui est apparu le plus de fois dans l'œuvre. A l'heure actuel il est le Grand Général le plus "développé", donc on commence à le voir sous différentes formes.

     

    Je prends mes pop corn, car je sens que les prochains chapitres vont laisser place à de somptueux débats. Je vais vous lire avec attentions guys

     

    Petite précision: le plus grand massacre de l'œuvre, à savoir Chouhei, a été fait sur des soldats qui s'étaient rendus. Dans Kingdom, Hara semble mettre au même plan le fait de tuer des soldats rendus et le fait de s'en prendre aux civils.

    • Haha 1
    • Joy 1

  6. il y a 13 minutes, daemon17 a dit :

    Pourquoi dans ce cas ci ils se rendent en masse sans se replier, il était tout a fait possible de se retirer  vu la la largeur du champs de bataille, et le fait qu'il avait un avantage indiscutable.

    Et une chose que je ne comprend pas non plus, pourquoi on voit pas les officiers tenter de ramener un peu de raison a leurs soldats, je veux bien admettre que les deux généraux ne peuvent pas être partout, vu qu'il avaient disperser leurs armées pour traquer les hommes de Kanki. 

     

    Mais ou sont passé les commandants de 1000 2000. 3000 et autres, personnes pour prendre des initiatives

    ( les officiers de Qin n'arrêtent pas d'en prendre tout au long de l'histoire mais ceux des autres armées non)  ca c'est quand même une facilité littéraire a mon avis.

    C'est faux.

     

    Les seuls officiers de Qin de 1k, 2k,3k etc ayant pris une initiative sur le champ de batailles, sont Mouten, Ouhon et Rishin. A savoir des prodiges étant plus talentueux que l'officier moyen. Dans une moindre mesure, il y a Heki aussi, mais lui gaffe souvent.

    Jamais des random ou des perso non identifiés, n'ayant aucun impact dans le scénario, vont intervenir et prendre le commandement.

    Chez Zhao, dans cette bataille on a eu le grand frère qui est intervenu après la mort de son père général.

     

    Certains ont essayé de se replier au QG, à savoir Kohaku. RyuuHaku s'est défendu contre ceux qui se sont rendus sauf qu'ils ont été stoppé par Kokuou (qui avait les déserteurs avec elle, en plus des 7000 soldats restant).

     

     

    il y a 19 minutes, daemon17 a dit :

    On a eu l'exemple avec l'armée de ROU AI quand le général de Junkeku a été tué, Shoukenku a rependu la nouvelle qu'une armée commander par Moubu et Kanki arrivaient,

    les soldats se sont pas rendu a ce moment la, ils ont profiter d'un mouvement délibérer de Ten, pour se replier en désordre.

    Justement la perte de leur général, en plus des rumeurs de Kanki et Moubu les ont forcé à se retirer. Pas à se rendre, mais le résultat revenait au même. Il ne se sont pas retirés pour contre-attaquer. 

    C'est pas pour rien qu'à chaque bataille, il est impératif de répandre la nouvelle de la mort du général. Cela déstabilise l'armée. Surtout que Kanki les a vraiment interceptés et que Moubu était supposé libérer Kanyou pour Ryo Fui.

    Les 2 situations sont similaires. Et dès que Rou Ai a été attrapé, l'ensemble de la rébellion a pris fin.

     

    Ici on te dit qu'Ousen et YTW viennent avec 100k soldats chacun et que toi tu as perdu ton commandant en chef. Les soldats se sont rendus pour éviter Kanki en espérant qu'Ousen et YTW soient cléments avec eux. Surtout que comme d'habitude, ça c'est fait par effet boule de neige, de manière progressive.

     

     


  7. il y a 13 minutes, daemon17 a dit :

    Pourquoi dans ce cas ci ils se rendent en masse sans se replier, il était tout a fait possible de se retirer  vu la la largeur du champs de bataille, et le fait qu'il avait un avantage indiscutable.

    Et une chose que je ne comprend pas non plus, pourquoi on voit pas les officiers tenter de ramener un peu de raison a leurs soldats, je veux bien admettre que les deux généraux ne peuvent pas être partout, vu qu'il avaient disperser leurs armées pour traquer les hommes de Kanki. 

     

    Mais ou sont passé les commandants de 1000 2000. 3000 et autres, personnes pour prendre des initiatives

    ( les officiers de Qin n'arrêtent pas d'en prendre tout au long de l'histoire mais ceux des autres armées non)  ca c'est quand même une facilité littéraire a mon avis.

    C'est faux.

     

    Les seuls officiers de Qin de 1k, 2k,3k etc ayant pris une initiative sur le champ de batailles, sont Mouten, Ouhon et Rishin. A savoir des prodiges étant plus talentueux que l'officier moyen. Dans une moindre mesure, il y a Heki aussi, mais lui gaffe souvent.

    Jamais des random ou des perso non identifiés, n'ayant aucun impact dans le scénario, vont intervenir et prendre le commandement.

    Chez Zhao, dans cette bataille on a eu le grand frère qui est intervenu après la mort de son père général.

     

    Certains ont essayé de se replier au QG, à savoir Kohaku. RyuuHaku s'est défendu contre ceux qui se sont rendus sauf qu'ils ont été stoppé par Kokuou (qui avait les déserteurs avec elle, en plus des 7000 soldats restant).

     

     

    il y a 19 minutes, daemon17 a dit :

    On a eu l'exemple avec l'armée de ROU AI quand le général de Junkeku a été tué, Shoukenku a rependu la nouvelle qu'une armée commander par Moubu et Kanki arrivaient,

    les soldats se sont pas rendu a ce moment la, ils ont profiter d'un mouvement délibérer de Ten, pour se replier en désordre.

    Justement la perte de leur général, en plus des rumeurs de Kanki et Moubu les ont forcé à se retirer. Pas à se rendre, mais le résultat revenait au même. Il ne se sont pas retirés pour contre-attaquer. 

    C'est pas pour rien qu'à chaque bataille, il est impératif de répandre la nouvelle de la mort du général. Cela déstabilise l'armée. Surtout que Kanki les a vraiment interceptés et que Moubu était supposé libérer Kanyou pour Ryo Fui.

    Les 2 situations sont similaires. Et dès que Rou Ai a été attrapé, l'ensemble de la rébellion a pris fin.

     

    Ici on te dit qu'Ousen et YTW viennent avec 100k soldats chacun et que toi tu as perdu ton commandant en chef. Les soldats se sont rendus pour éviter Kanki en espérant qu'Ousen et YTW soient cléments avec eux. Surtout que comme d'habitude, ça c'est fait par effet boule de neige, de manière progressive.

     

     

    • Like 1
    • Thumb 1

  8. @Gombrich

    Pour le coup je ne vois pas où est la facilité scénaristique. Surtout au vu du contexte

    Le QG de Kochou, en infériorité numérique, était celui qui subissait l'attaque de Zenou et compagnie. C'est normal qu'il tombe après que la tête de Kochou soit affiché sur un poteau. Lorsqu'on tue le commandant, en chef tout s'écroule. Rien de nouveau sous le soleil pour l'instant

     

    Ce qui a fait capituler le reste de l'armée de Zhao, ce sont les soldat infiltrés de Kanki. Le fait que des soldats s'infiltrent n'est pas nouveau. On l'avait déjà vu à Sanyou contre Genpou et à la coalition lorsque Kanki est descendu pour tuer le maitre des poisons. La perte de Kochou en plus des rumeurs qu'Ousen et YTW arrivent avec 100k chacun, oui ça mets à mal l'ensemble des soldats qui pensaient être en position de force.

    Après que les rumeurs se répandent vite ou non, c'est difficile de juger. Les seules indications du temps qu'on a, sont en jours. Mais on ne sait jamais, en combien d'heures ou minutes, les manœuvres se font. Hara reste toujours vague là dessus

     

    Surtout que Kohaku n'y croyais pas à ces rumeurs et s'est retiré pour aller vérifier l'état du QG. Preuve qu'ils ne sont pas tous crédules. Mais à ce niveau, ça désorganise l'armée de Zhao qui est encore plus désorganisés grâce aux rumeurs et à la perte de leur général en chef.

     

    Et puis on te dit que les déserteurs sont finalement revenus comme si de rien était. Là aussi, rien d'étonnant de la part d'une armée de gens motivés par l'appat du gain.

     

    On précise aussi, que les soldats qui se rendent viennent de partout en différents groupe. Preuve qu'ils ne se sont pas rendu tous d'un coup. Si j'ai bien compris le chapitre, ça s'est fait de manière progressive

     

    A Sanyou, Renpa avait capitulé dès la perte de Haku Kisai., pour des raisons liés aux regroupements des troupes et à la présences d'Ousen. 

    Hara fait toujours en sorte que la perte du général soit la fin de la bataille/guerre.

     

    L'armée de Kanki a subit de lourdes pertes. On a suffisamment insisté dessus.

    Mais la particularité de Kanki est de retourner complètement le sort d'une bataille.

     

    Mon seul regret c'est le développement inexistant de Kochou. Même le compte Shi, Mangoku et Man'u ont eu une histoire qui expliquait un minimum leur état d'esprit. Hara n'a pas gérer à ce niveau là. Ces histoires de souffrance venant de lui, sans montrer ce qu'il a subit, n'ont pas d'impact et ne donnent pas de consistance au personnage. Dommage, car je trouvais son design vraiment mais vraiment stylé.

    Au vu des spoilers historiques, je connaissais déjà son sort

    • Thumb 4

  9.  

    Si Shin a retenu quelque chose de Kokuyou, il pourra réussir à se contrôler. Mais s'il s'en prends à Kanki, il va y perdre gros.  Une intervention de Bihei ne sera pas efficace cette fois ci.

    Par contre 10k de soldats rendus, ce n'est pas "grand chose" comparée à Chouhei. Surtout que Kanki tue habituellement les soldats ayant refusé de se rendre.

     

    En tout cas, j'attends le confrontation avec impatience.


  10. il y a 17 minutes, Queendom a dit :

    Bon, on va avoir droit à une nouvelle confrontation Shin vs Kanki, avec peut-être une intervention d'Ouhon. Ce serait très intéressant d'avoir son point de vue sur ce sujet d'ailleurs.

    A Sanyou, Ouhon avait clairement dit à Mouten que la personne voulant changer les choses doit se trouver au sommet de l'armée entière, sinon le résultat serait le même. Je ne sais pas si son point de vue a changé depuis.

    Mais le type est loin d'être naïf., à Shukai il avait proposé un plan qui incitait le pillage des villageois. Et bien sûr, Shin était contre

     

     

     

    Ouhon.jpg

    • Thumb 3

  11. Seulement 10k de soldats? Je sens que ce qui va suivre, n'est qu'un simple apéro, car derrière il y a la ville de Heiyou

     

    Ni Shin, ni Kyoukai ne pourront pourrons faire quoique ce soit à Kanki.

    Tout simplement car il est GG (à savoir ce que Shin veut devenir). Eux même ont avoué que la seule manière de le stopper était de devenir GG avant lui, pour pouvoir le contrôler. Or ce n'est pas le cas... La dernière fois, Kyoukai a bien compris qu'elle ne pouvait pas jouer sur ce terrain là avec Kanki. Denyuu a faillit y passer. Je ne pense pas qu'elle fasse la même erreur.

     

    Kanki va se lâcher et faire fi des pseudo interdictions de Shouboukun. Tou n'est pas là et YTW ne va pas se  risquer d'entrer en conflit avec lui. Demandez aux dragons de feu de Wei si un conflit entre GG n'est pas synonyme d'affaiblissement.

     

    L'œuvre d'art en hommage à Raido approche. Une confrontation avec Shin aussi.

     

    Sei n'aura pas pu tenir sa promesse à Ouken, l'alliance avec Qi sera brisée

     

    Le drama arrive !!

    • Like 2
    • Thumb 2

  12. @Riboku17

    Non car Kochou est en ce moment le plus haut gradé des forces militaires de Zhao.

    Il faut voir la situation dans son ensemble, la mort de Kochou est bien plus désastreuse pour Zhao que ne le sont les pertes de l'armées de Kanki pour Qin. Le ratio reste vachement positif.

    Surtout que, comme expliqué dans le chapitre précédent, les pertes de son armée font partie de sa stratégie, pour donner l'illusion de victoire à Zhao.

    Kanki n'est pas un idiot. On dit bien dans le chapitre 680 que Kanki attaque Heiyou. Soit l'une savoir des 2 villes avec Bujou qui entourent Kantan.

    La prise d'Heiyou, en plus de la mort de Kochou, sont des coups dévastateurs pour Zhao et super bénéfiques pour Qin.

     

    Qin a toujours Ousen qui a aussi pour objectif de capturer ces villes. S'il n'a pas bougé, c'était pour observer les mouvements de Kanki, qu'il trouvait insensés. Denrimi avait suggéré un repli de Kochou si Ousen attaquait Bujou et Heiyou pendant que Kanki le prenait de face. Or, maintenant que Kanki lui a facilité le travail, en théorie rien ne peut l'arrêter.

    Il y a le cas YTW aussi.

     

    Mouten est le chouchou d'Ousen. Jamais ce dernier ne va se priver de lui et l'envoyer sur un front autre que le sien. Surtout pas pour aller porter une aide à Kanki (si tenté qu'il en est réellement besoin). C'est pareil pour le reste de ses commandants, jamais Ousen ne va réduire son armée et se priver d'un de ses pions comme ça. C'est mal connaitre le personnage.

     

    • Thumb 1

  13. Hara déconne là

     

    Le Kochou, il n'a pas de troupes d'élites?? Même Buddha en avait.

    En quoi il faisait semer la terreur sur les champs de bataille? Parce qu'il torturait des gens? Franchement...

     

    Et maintenant on nous sort un clan aussi fort que le clan Zenou? Pff

     

    @lilas @little b autant pour moi, pour le coup vous aviez raison, un vrai pétard mouillé

     

    Avec ces histoires de "douleurs" etc, j'ai bien conscience qu'Hara essaye de créer un parallèle entre Kochou et Kanki, dans le but de nous amener vers l'origine story de l'ancien bandit qui reste assez énigmatique.

    Mais c'est très mal fait et ça semble forcé. On ne connait rien de Kochou ni de son histoire, donc ça enlève toute l'impacte de la discussion. Pourtant il nous avait introduit superbement celle de Kisui. Même Man'U semble avoir eu un meilleur développement. .

    Surtout que la discussion en elle même est plutôt intéressante. D'ailleurs, ça me fait penser à une phrase de Griffith: "Les gens qui portent la lumière en eux sont ceux qui vivent dans les ténèbres les plus profondes, et au cœur des ténèbres tu peux trouver la véritable lumière".

     

    La mention de Raido semble avoir eu un effet sur Kanki, donc à voir la suite

     

    j'aimais bien jusque là (surtout la révélation du plan), mais pour le coup très déçu de ce final

    • Thumb 1
    • Pouce en Bas 1

  14. @Tao paï paï

    Merci pour ce résumé global des récents évènements du manga ainsi que des enjeux.

     

    Je surkiffe JJK.

    J'ai beaucoup aimé l'arc des Zenin (même si j'aurais préféré que Naoya reste vivant) et le dernier face à face de Megumi face à Kirara

     

    Perso j'ai arrêté de venir "débattre" ici car j'ai souvent la désagréable impression d'être largué.

    Je ne sais pas d'où viens ce ressenti. Pourtant je suis du genre à relire souvent les chapitres, à prêter attention aux détails, à revenir souvent sur des passages qui ne m'ont pas parut claires, voir relire des arc entiers et aller sur le wiki de JJK.  

    Mais parfois j'ai l'impression que l'auteur fait exprès de faire du "compliqué pour du compliqué" dans la narration (à tort ou à raison).

    Je sais pas si c'est le trop plein d'infos, les transitions qui sont ultra rapides ou encore le côté "non défini" de l'univers des exorcistes, les techniques qui sont assez "compliquées" à comprendre (pas compliquées en elle même), les explications etc... Mais la lecture n'est pas très fluide pour ma part.

    Le côté volontairement brouillon des planches n'aide pas.

     

    Un truc bête mais le Tabaka Fuhimiko, c'est à peine si je me souvenais qu'il avait été introduit au chapitre 146. Alors qu'on vient de nous dire que c'est une cible importante.

    [EDIT] j'ai confondu Tabaka Fuhimiko du chap 146 et Higuruma Hiromi (chap 158). Mais du coup ça me laisse encore plus perplexe sur l'introduction de Tabaka

     

     

     

    • Like 3

  15. @little b

    Je ne sais même pas de quoi on parle

     

    Il n'a jamais été dit, mais alors jamais que Kochou était proche d'avoir le poste de 3eme grand cieux.

    On sait juste qu'il est le protecteur de la capitale à la tête d'une armée d'élite de 100k, qu'avant ça il a eu du succès à Yan. Suite à la perte de Riboku, c'est lui le général le plus haut gradé, c'est pour ça qu'il est le commandant en chef, fin.

     

    Concernant Gaku Haku, tu dis qu'un général de cette trempe ne peut pas se permettre d'avoir sa seule force comme argument.

    Pourtant c'est un modèle qu'Hara utilise depuis la bataille de Banyou.

    Dans pratiquement chaque grosse armée, en dehors du commandant en chef, on a 3 ou 4 généraux: dont un commandant guerrier spécialiste en force brute et un autre plus stratège tacticien. Et ici, on parle d'un général qui avait un stratège donc une armée complète et bien organisée. 

    Si je suis ton raisonnement les Kaishibou, Rokuomi, Kyouen, Ranbihaku etc sont eux aussi des clowns. Eux sont des vassaux de grand généraux sous les cieux et pourtant... 

     

    Si j'ai fait le parallèle avec Kanmei c'était par rapport au fait que l'issue de la bataille c'est faite sur un duel.

     

    Sinon rien ne permet d'affirmer que c'est un mauvais général au vu du contexte.

    Il était en position de force et son armée a décimé celle d'Ouhon. Sans ce dernier avec ses directives puis la venue d'Akakin,  ça allait être la même chose pour Shin, c'est un fait.

    Tu parles de leadership, pourtant aucune situation n'exigeait de lui qu'il fasse des grands discours et remotiver ses troupes. Le côté stratège était occupé par son assistant. Il y a eu la montée de la colline, là aussi, Zhao n'a pas laissé Qin monter tranquillement. Ils leur ont lancé des pierres et à chaque mouvement suivant ils ont réagis.

    Si il serait descendu de sa colline pour lancer une attaque on aurait des plaintes en mode "il est stupide, de descendre alors qu'il est en position de force sur sa forteresse"

    Tu dis qu'il a été surpris par la HSU, là c'est toi qui invente. Dès que Shin est arrivé sur le champ de bataille, il a été dit une phrase du genre: "Shin celui qui a vaincu le grand cieux Houken-sama, celui qui est passé d'esclave à général". Preuve qu'il ne le sous estimait pas. Ils étaient content de pouvoir battre 2 des meillleurs espoirs de Qin. Même lorsque la HSU  a réussi à monter de la colline il n'a pas été surpris, il est resté impassible.  Si il avait paniqué encore j'aurais compris, mais il n'en est rien. Sans Akakin, Shin n'arrivait même pas à passer les forces de Zhao et à atteindre le QG.

     

    Il a fait une Zhao des plaines en se voyant plus fort qu'il ne l'est alors que Shin a galéré pour le vaincre, s'est pris plusieurs fois des coups et blessures et là arrive à peine à tenir debout... Sa force était justifiée quoiqu'on en dise, vu que Shin n'était pas au dessus de lui et qu'il a usé de plusieurs méthodes pour le battre. A moins qu'il fallait que sa peau soit aussi en acier pour pouvoir résister à un coup de Guandao alors que juste avant il a la cuisse plantée. S'il avait esquivé ce serait "Ooh ça dure trop longtemps"

    Au début la narrative était que Shin devait le One Shot. Dès qu'il ne l'a pas one shot, c'est devenu "oh c'est pas normal que Shin galère et qu'il soit aussi puissant, qu'il preine autant de coups de se fasse rétamer", maintenant qu'il gagne "oh finalement Buddha ne valait rien il a tenu pcq il a trop parlé". Alors que Shin galère à tenir debout. Fallait que Shin perde on aurait entendu "Oh c'est pas normal il a vaincu Houken blabla"

     

    Si je suis ton raisonnement, Ousen aussi est un bleu pour s'être laissé porté par Shin, Mouten et Ouhon.

    Si je suis ton raisonnement Rinko s'est fait battre par un commandant de 300 hommes.

     

     

     

     

    • Thumb 3

  16. Il y a 11 heures, little b a dit :

    soyons honnete koshou n est qu un aperitif ...
    on le presente comme le rempart de zhao ... et il a joue son role car qin a peine pour annexer un pays qui n est pas epaule par ses plus grands generaux ( rbk et SBS )
    pour un general avec des pecors en lieutenant il a tenu tres bien la barre ...

    par contre on sait tres bien ou on va c'est le retour de rbk ...
    et pour cela il faut que qin avance et pour cela il faut que le dernier rideau tombe

    tu peux etre le meilleur des generals defensifs et etre a la ete de 300k pinpins si au final tu as des cancres pour t epauler tu iras pas loin

    moi que ca aille vite ne me derange pas car en general il faut pas que l apero dure plus longtemps que le repas sinon le repas a moins de saveur ^^
    c'est plus qu on reste sur le meme schema que dans les plaines c'est a dire un koshou egale a rbk cad inexistant

    hormis 1 passage : la torture pour l un et la tete d un general pour l autre ...
    a un moment il va falloir que hara donne un peu plus de consistance a l adversaire

    J'ai vraiment du mal avec cette grille de lecture

     

    On vient de finir un duel de 3 chapitres où Shin en a bavé pour vaincre son adversaire, preuve qu'il est fort martialement. Son armée était bien organisée avec le stratège qui donnait les instructions. D'ailleurs,  l'organisation de son armée était exactement la même que celle de Shin. Je vois pas en quoi il a montré que c'était un mauvais général. , Si on part sur ce principe, tous les vassaux de GG, exceptés ceux que Shin affrontent directement, à savoir Kyou'en, Batei (qui n'arrivait à rien sans Ryoutou), Kaishibou, Ranbihaku et plein d'autres ne sont que des cancres. 

    Sur ce principe tous le monde est un cancre, y compris les Kanmei etc vu qu'au final Qin est destiné à gagner.

     

    Personne a dit que Kochou allait durer, vu que l'intérêt de cette bataille est de savoir comment Kanki va le faire tomber. Mais pour ça du built up est nécessaire. Rien de nouveau sous le soleil.

    Ce qui m'amuse qu'au début de la bataille, les gens disaient que si Kochou bouge (comme Keisha) alors qu'il est dans une position avantageuse, ce serait le plus grand des imbéciles.

    Maintenant, on vient nous dire qu'il est incompétent parce qu'il n'a pas encore bougé.

    Au vu des thématiques, on file tout droit vers le passé de Kanki, un massacre etc... Donc dans tous les cas, ça va raconter quelque chose.

    Même pour l'arrivée de Riboku, un build up est nécessaire, chose qui est en train d'être faite. Après une grande tragédie, Riboku le héros reviendra sauver le pays. J'ai parlé de la vitesse du pace pour justement montré que l'apero n'est pas long du tout.

     

    Dire que Riboku n'a rien fait à Shukai alors que le gars est celui qui a tué Makou dès le premier jour, est celui qui a fait en sorte qu'Akou tombe au 9eme jour et est celui qui a donné les instructions pour qu'Ouhon tombe aussi (au 13eme jour je crois), qu'il a placé Kinmou afin d'éviter que l'aile droite ne le touche, qu'il a attaqué Ousen de face puis qu'il lui a envoyé BNJ et Futei... Contrairement à Ousen qui à partir du 2eme jours de la bataille, a cessé toutes manœuvre en se reposant sur les 3 jeunes, en attendant tranquillement que ses soldats brulent les vivres.

     

    Je ne sais pas d'où vient ce fantasme comme quoi les généraux en chef des armées sont ceux qui doivent intervenir sur chaque front et venir couper des têtes. Ceux qu'on a vu faire ça se sont souvent cassés les dents, à moins d'avoir reçu une aide nécessaire (Moubu, Duke Hyou).

    Si c'est ça Renpa a laissé Kaishibou se faire dominer par Kanki et a laissé Genpou mourir. Le gars est intervenu parce qu'il était de base intéressé par Ousen. Mais à ce que je sache, il n'est pas intervenu dès les 1ers jour de bataille.

    Ouki, même chose, on l'a seulement vu en action dès le dernier jour. Sinon il a confié la tâche de vaincre Fuuki à un simple fantassins commandant de 100 hommes. Le reste du temps il s'est reposé sur Moubu, au point de lui confier ses 5 armées.

    J'ai pris les exemples d'Ouki et Renpa car c'est ceux que la fanbase adore, mais c'est valable pour la plupart des généraux en chef des armées de Kingdom.

     

    Enfin bref

     

    @ryo88

    Connaissant Hara, il l'a surement fait parce que c'est moins chiant à dessiner haha, Kyoukai et Mouten, même combat 😅

     

     

    • Thumb 1

  17. Il y a 3 heures, lilas a dit :

    Je suis un peu déçu depuis le fameux quinzième jour de la campagne de Gyou. Ce jour-là, Zhao n'avait rien fait, si ce n'est se liquéfier pitoyablement devant l'avancée de Qin (autant Kisui que Riboku ou Gyou'un). Puis après on a eu les mecs de Juuko qui n'ont rien fait non plus. Et là on a encore Bouddha qui ne fait rien. Et je ne parle pas de Ryuu Haku Kou. Aucun retournement de situation, aucune véritable tension... 

    C'est-à-dire que Hara nous met en avant des antagonistes qui se révèlent être extrêmement décevants dans les moments chauds. A ce rythme, on va finir par s'ennuyer. 

    On est loin des sommets de Bayou ou de Sanyou (ou même Chichoyou ou Kokuhou) en terme d'intensité, de retournements de situations, etc...

     

    Factuellement c'est pas forcément vrai.

     

    Si tu analyses bien, toutes les guerres dans Kingdom se finissent pratiquement de la mêmes façon. Le contexte diffère d'une guerre à une autre, mais factuellement le résultat est souvent le même. Dès qu'il y a une situation "d'échec et mat", la guerre est finie et l'armée se replie. C'est systématique vraiment:

     

    • A Banyou, Riboku se replie après s'être assuré qu'Ouki était bien mort. La raison est qu'il avait déjà accompli son objectif, et qu'il était inutile de perdre des vies inutilement. Avec du recul, il avait une armée pratiquement intacte de 40k, face aux armées décimées d'Ouki et de Moubu. Rien ne l'empêchait de sonner l'assaut, ça aurait permis de tuer Moubu, Tou, Shin et de vraiment mettre à mal Qin. Mais pour le besoin du scénario, ça n'a pas été fait.
    • Sanyou même chose, Renpa décide de capituler pour les raisons qu'on connait: à savoir que c'était une armée de Wei donc pas aussi facile à regrouper qu'une armée de Zhao, la présence d'Ousen, Kanki etc... Pourtant là aussi, rien n'empêchait Renpa et Kaishibou de tuer Mougou, Mouten, Shin, ne serait ce que pour faire un maximum de mal à Qin. Ni Ousen et Kanki n'étaient au QG. Ici aussi les besoin du scénario ont fait que...
    • Coalition, même chose. Et encore là Riboku était vraiment acculé. Il ne pouvait rien faire face à YTW. Son replis était parfaitement logique. Mais factuellement, cela a encore entrainé le replis de l'ennemis. Chose à noter que Moubu a bien poursuivis l'armée de la coalition en ne leur laissant pas de répits (chose que Riboku n'a pas fait après avoir tué Ouki, comme je l'ai dit dans mon 1er point)
    • Chouyou: qu'est ce qui empêchait Gohoumei d'ordonner à Ranbihaku de lancer un assaut sur Tou? Dès le moment où Kyoukai a pris le QG, lui et Reiyou se sont mis d'accord sur le fait que le plan d'Ouhon comportait la faiblesse suivante: Tou était exposé. Même si Shin a tué Reiyou, il n'avait visiblement pas suffisamment de soldats pour poursuivre GHM. Je vais faire un peu de fiction mais si Ranbihaku attaque Tou, cela laisse le temps à Wei de se regrouper. Gohoumei reste le commandant en chef. Gaimou était toujours vivant. On se sait pas ce qui aurait pu se passer. Ici aussi la finalité est la même: GHM a décidé de se replier.
    • Kokuyou, pareil, Kisui s'est replié face suite au dilemme qu'on connait
    • Bataille de Ryouyou, même chose: qu'est ce qui empêchait YTW de ne pas tuer Shunsuiju direct après l'échec et mat?
    • Juuko: "échec et mat" car la ville était déjà prise. Cet arc a plus servi d'introduire les nouveaux personnages qu'on reverra dans le futur (pour pas qu'aux futures conquêtes de Wei et de Chu on entendent les sempiternels "d'où sortent ces généraux blablabla") et de semer les graines pour Moubu et Shouheikun

       

     

    Tout ça pour dire que c'est un procédé qu'Hara utilise depuis le début du manga, même dans les batailles où tu dis y avoir de la "tension".

    Je dis pas que c'est parfait à chaque fois, mais Hara comme chaque auteurs, a ses habitudes lorsqu'il s'agit de structurer ses propres arcs. Dans OP on sait qu'à chaque fois l'équipage va être dispersé suite à de nombreuses péripéties, et que Luffy va buter le boss final (je caricature volontairement)

     

    Là où je suis en total désaccord, c'est sur le côté: les ennemis ne font rien dans les moments chauds. Surtout au 15eme jour de la bataille de Shukai. C'est bien le dernier jour de bataille non? 

    Je n'étais pas sur le forum à l'époque, donc je ne connais pas les théories qui étaient faites mais je ne comprends pas comment on ne peut dire que Riboku, Gyou'un et Kisui n'ont rien fait.

     

    • Le premier a envoyé Bananji et Futei au QG d'Ousen, alors que lui même était acculé par 3 armées (Shin Dennrimi, Sou'ou). Dès qu'il s'est replié pour aller secourir Gyou, et que l'armée d'Ousen les a poursuivis, il les a aussi attaqué de jours comme de nuits. . Dès que la ville a été prise, il s'est replié et a tout mis en place pour que les provisions n'y arrivent pas: avecl'aide de SSJ et de la flotte maritime.
    • Gyou'Un pareil, le gars avait une main en moins mais est sortie pour tuer Ouhon pour empêcher la victoire de Qin. Ses soldats lui ont même dit qu'il n'était pas raisonnable de combattre mais il l'a fait. Tu lui reproches d'être mort? Bon là où je te rejoins c'est que j'ai pas du tout aimé sa mort en un coup par Ouhon.
    • Kisui, a envoyé Batei pour secourir Riboku non? Lui aussi n'est pas resté inactif. Kisui galérait à gérer Mouten à 30k vs 5k, donc il n'allait pas faire de miracle contre  Mouten qui a avec lui les restes de l'armée de Makou en plus de sa propre unité. Et s'il faisait des miracles, la prestation de Mouten en offscreen allait être mitigée. Là aussi, besoin du scénario

     

    Les lectures et relectures, semaines par semaines nous font théoriser h24 sur les évènements. Mais je suis sûr et certains que les personnes qui ont binge Kingdom d'une traite, n'ont pas eu de soucis, et notamment sur ce 15eme jour. 

    Ici c'est pareil. Le fait que Kochou disperse son armée et laisse de l'espace pour que Kanki frappe un coup, on a eu le temps d'y théoriser entre gens du forum (en plus d'avoir vu une vidéo dessus pour ma part). Mais je suis certains qu'une personne lisant tout d'une traite coup n'ait le temps de se penser vraiment sur la question.

     

     

    Gaku Haku c'est pareil. De quel retournement de situation il fallait? La seul manière de rajouter de la tension est que Shin perde. Or Shin n'est pas supposé perdre son 1er duel depuis la mort d'Houken. J'ose même pas imaginer les plaintes lol.

    Hara a juste fait cette mise en scène pour prouver qu'il était fort, et que c'est un général de l'armée d'élite de la capitale. Chose qui a toujours été dite. Ca aussi permis à montrer que Shin n'est pas le plus fort même si il a gagné contre Houken. La confrontation a duré à peine 3 chapitres. C'est rien du tout. C'était sur qu'il allait être fini. Personne n'a dit qu'il allait être un antagoniste qui était censé remplir les rôles scénaristique de Gyou'un, Rinko etc... 

    J'avais dit qu'il allait se faire tuer en fin de tome au chapitre 690, chose faite.

     

    Les gens se plaignent juste parce que Riboku et Shibashou sont absents. 

    Mais ils oublient qu'en terme de rythme on est dans un pace ultra rapide. En un tome, deux des généraux des ailes ont été tués, en plus d'une scène de torture, d'une vision globale sur le champ de bataille et de la colline prise. On en est au début de l'arc de la conquête de la capitale, qui est censé être très long (on va éviter les spoilers historiques).

     

    Moi perso dès le chapitre où le roi a interdit la sortie d'une armée d'élite de 100k, j'ai tjrs été intrigué un minimum par eux.

     

    Surtout que bon, Riboku, Kaine et Futei on en bouffé pendant 3 ans d'affilés. Les 2 derniers n'ont rien proposé depuis le temps où ces perso existent.

    Riboku, si c'est pour qu'il s'asseye et fasse encore le monsieur je sais tout, pour au final être surpris, je ne suis pas si pressé de le revoir. Même si je sais qu'il va revenir en force car c'est l'antagoniste majeur de l'œuvre qui se doit d'être développé. Mais honnêtement, Shunsuiju et Shibashou m'intéressent plus. Et encore, si Shibashou n'est que le remplaçant d'Houken, ça ne va pas le faire lol.

     

     

    Sinon pour le chapitre en lui même: je partage les craintes concernant le plan de Kanki. J'apprécie pas le fait que Kanki mise autant sur Shin et Ouhon pour ses stratégies. Le coup de l'aile qui occupe le QG ça s'est déjà vu et je trouve ça assez simpliste. La faiblesse de Kochou hein? A coup sur c'est que Kanki va frapper sur la gauche car il aura concentré ses troupes sur la droite.

    Akakin, toujours aussi clutch. Je remarque qu'on voit les types de l'unité de Kyoukai avec des perles sur le casques. Des futures lieutenants? 

     

    Rien à voir, mais j'attends une vraie défaite de la HSU, parce que j'ai l'impression que Shin en est immunisé

     

    • Like 1
    • Thumb 6

  18. The Fable

     

    1729254708_TheFable.thumb.jpg.fb6fd2baaf33c91ff285aed3989b3142.jpg

     

     

    Titre VO : ザ・ファブル

    Titre : The Fable

    Type Seinen

    Genres Action, Suspense

    Auteur et dessinateur : Kastuhisa Minami

    Editeur VO: Kôdansha

    Editeur VF: Pika

    Prépublication: Young Magazine

    Volumes FR: 4

    Volume VO: 22

     

    Synopsis: Muni de son arme favorite, un pistolet Nighthawk couleur anthracite, "Fable" est un tueur professionnel craint de toute la pègre japonaise. Hommes politiques, mafieux, personnalités publiques... Ce génie de l’assassinat peut envoyer n’importe laquelle de ses cibles six pieds sous terre. Et en six secondes, si le cœur lui en dit. Sauf qu’un beau jour, son commanditaire lui ordonne de tout mettre en pause et de mener la vie d’un citoyen lambda, dans la planque d’un clan de yakuzas à Osaka. Interdiction de tuer ou d’attaquer qui que ce soit pendant une année entière. Pour cette arme humaine au tempérament imprévisible, entourée de criminels à la gâchette facile, c’est le plus dur des contrats qui commence...

     

    Voici le lien de la team scantrad: https://scantrad.net/the-fable

     

    Bonjour, je me permet de créer un topic, consacré à l'un de mes coups de cœur du moment: The Fable. 

    L'histoire est très prenante, les personnages très attachants. On prend du plaisir à suivre l'évolution du protagoniste qui se découvre au fur et à mesure que le récit progresse. 

    L'auteur alterne parfaitement action, comédie, tension, suspens et légèreté, tout en nous décrivant de façon réaliste (crédible) le monde de la pègre japonaises avec les Yakuzas (certaines scènes et thématiques sont assez sombres).

    J'ai passé un superbe moment et je recommande cette lecture à tous.

     

    J'ai aussi appris que ce manga a connu une adaptation cinématographique en 2019. Si certains l'ont vu, n'hésitez pas à donner votre avis 😃

     

     

     

     


  19. Lors du dernier chapitre, j'avais dit que les 1 vs 1 ne m'intéressaient plus trop quand ceux ci ne racontent rien. Pour le coup j'apprécie celui-ci

     

    @Shin-wara Yes il y a de ça et ce que je trouve aussi intéressant c'est que ce duel soulève, en surface pour l'instant, la problématique de l'envahisseur (Buddha a mentionné ça plusieurs fois)

     

    Et j'apprécie de voir Shin remettre en cause Buddha:

    Il y a 4 heures, Erebus a dit :

    Shin says he's very disappointed in GKHK. Even despite calling them invaders he doesn't sense any anger within GKHK.

    Cette phrase en particulier m'a particulièrement fait kiffer. Shin est souvent critiqué pour son côté idiot impulsif, mais rarement souligné lorsqu'il fait preuve de sagesse et de maturité.

     

    Depuis quelque temps, on nous dit que Kochou est quelqu'un qui a embrassé la souffrance. Kanki est le personnage qui aime le plus faire souffrir les gens. Je ne pense pas que le coup de pression de Tou ait eu un effet quelconque sur Kanki. Il va se passer quelque chose de plus atroce qu'à Kokuyou et j'ai hâte de voir comment Shin réagira J'attends donc la prochaine confrontation entre Shin et Kanki avec impatience. . Cela ouvre plein de possibilités, en particulier une "remise en question" de Shin vis à vis de Sei.

     

    Sinon, il va falloir accepter que Buddha est fort, qu'il n'est pas un Shoumou bis. Shin n'est pas du niveau d'Houken. Que son combat était plus une victoire idéologique, qu'une victoire martiale.

    Hara est un roi de la mise en scène. Lorsqu'il Shin sera à un niveau où ce type de général ne seront plus de son statut, il nous le fera savoir. De la même manière qu'il nous a montré que Gakuei et Keisha étaient du pipi de chat (du moins martialement parlant pour ce dernier)

     

    Ce combat n'est pas fait pour durer. Le tome 63 finira au chapitre 690 et connaissant Hara, on aura la double page avec Gakou Haku coupé en 2 au prochain chapitre, avec en prime un teasing sur Kanki

     

    Les pauses à répétition cassent le rythme en ce moment. J'espère qu'Hara est en bonne santé. L'exposition Kingdom, en plus du film ont dû le lessiver.

     

     

    • Thumb 6

  20. WOOOOOAUUUH

     

    Je suis choqué par la dinguerie qu'est ce manga, c'est une vraie bastos. Je ne pensais pas kiffer autant un manga de sport depuis Eyeshield 21

    J'ai mis 2 jours pour me mettre à jour, j'ai dévoré les chapitres.

     

    Tout le concept du Blue Lock est super kiffant. Le battle royale version foot m'enchante bien, surtout que le concept est en train d'évoluer.

    Dernièrement, on voit que certains commencent à trouver une passion dans d'autres postes que celui d'attaquant. J'espère que dans le futur on aura une valorisation des autres postes. Tous le monde ne peut pas être buteur.

     

    Ego est un sacré coach car il a réussi à créer une équipe complète à partir de mecs qui ne voulaient qu'être attaquants. Son projet a réussi, le BL11 est déjà crédible aux yeux du japon.

     

    Et il y a de nombreux personnages super kiffant, mes préférés sont Nagi et Bashira.

    J'ai l'impression que l'auteur prends le soin de s'attarder sur chacun d'eux, ça me plait beaucoup. J'ai beaucoup aimé l'histoire des frère Rin et Sae. L'origine de Bachira était incroyable.

     

    Et mine de rien, il y a énormément de génies ou de gars super talentueux. Après c'est réaliste, plus on monte au haut niveau, plus la compétition est rude. 

     

    Isagi, sans nier ses qualités,  fait souvent pâle figure comparés à certains.

    J'adore le fait qu'Isagi ne réussit pas tout ce qu'il entreprend. Les matchs ne sont jamais gagnés d'avance, ça nous maintiens en haleine et surtout ça rend les réussites encore plus mémorables.

    L'un des moments les plus mémorable du manga est celui où Isagi cloue le bec de Barou en le faisant jouer pour lui. Tellement badass, avec le trashtalk qui va avec. Cette séquence était sacrément épique, j'en ai eu des frissons.

     

    J'aime beaucoup les clins d'oeil qui sont fait aux vrais footballeurs. C'est vraiment fun

     

    Ce manga a un nombre infini de possibilités. Je ne sais pas si on se rend compte mais le match contre les U-20 est le premier "vrai match" (11 vs 11). Il reste encore une coupe du monde, le football international, les possibles détections des grands club européens qui seront intéressés par certains du BL etc

     

     

    Que dire du dessin? Les planches de l'auteur sont magnifiques. Il arrive à bien représenter chaque mouvements. On comprends bien ce qu'il s'y passe, que ce soit un petit dribble ou une action à plusieurs qui implique beaucoup de joeurs. Les frappes sont sacrément épiques.

    Je trouve que la surenchère est parfaitement dosé

     

    Je pense que je vais lire Blue Lock tous les 5 semaines, je pourrais pas supporter d'attendre un chapitre à chaque fois

    • Like 1

  21. Il y a 7 heures, TatsumakiKami a dit :

    Je trouve personnellement qu’une organisation à la Renpa serait la meilleure pour l’armée de shin, car, contrairement à l’organisation façon Ouki, celle de Renap est efficace, car, parmi les 6 lieutenants de Ouki 3 étaient inefficaces, et parmi les 3 qui étaient talentueux, seuls Tou était au niveau des rois célestes de Renap, donc l’organisation Renpa est la meilleure en ce qui concerne la qualité des généraux.

    Bah du coup ce n'est pas l'organisation en elle même qui est inefficace mais la qualité des généraux. Les 4 rois célestes sont juste plus talentueux que les commandants d'Ouki (hormis Tou).

     

    Si on veut faire le parallèle avec Renpa, il faudrait que Shin trouve 4 généraux super talentueux, ça court pas les coin des rues. Mais surtout (et c'est un point essentiel selon moi) il faudrait qu'il leur soit égal ou supérieur dans les aspects où ces mêmes généraux excellent. Sinon ce ne serait pas crédible. 

    Renpa est plus fort martialement que Rinko et Kaishibou. Il est tout aussi brillant, voir supérieur, en stratégie et tactiques que Genpou. Et même s'il n'est pas un archer d'exception, il est supérieur en tout point à Kyouen en tout ce qui concerne l'art de la guerre. C'est ça qui rend cette armée si kiffante.

     

    De ce qu'on a vu pour l'instant, concernant Shin, je doute que ça se fasse.

     

    Du coup j'en viens à penser l'inverse. 

    On ne se rend pas compte à quel point le modèle de l'armée personnelle de Renpa est unique.

    Seul Riboku l'égale, seulement si on met en semble: Keisha, Shunsuiju, Bananji, les 2 Earl, Futei et Kaine. Chose qu'on a jamais vu dans le manga.

    Les Kanki, Ousen, YTW ont tous des fortes armées, mais ça n'égale pas Renpa à ce niveau. 

    Si Shin a des généraux du type Rihaku, Mangoku, Batei... C'est déjà très bien. Il en aura surement 4 car c'est un chiffre qu'Hara utilise souvent pour les vassaux des GG.

     

     

    Pour répondre à la question du topic, c'est un grand NON.

    Enfin je n'aime pas du tout l'idée. 

     

    Aussi compétente que Ten soit en tant que stratège de la HSU. Elle n'a pas montré qu'elle était une commandante aguerrie. Qu'est-elle capable d'accomplir d'elle même pour qu'on lui confie un front seule? Ses stratégies, tactiques sont très dépendantes des compétences de Shin et Kyoukai. L'ensemble de ses compétences sont aussi mises en valeur parce qu'elle est dans la HSU. Et c'est son rôle: à savoir composer à partir des éléments dont elle dispose pour aider la HSU à grandir. 

     

    Je ne vais pas parler de son charisme qui est inexistant. J'arrive pas à concevoir qu'on puisse lui donner des Grands Généraux ou des commandants bien plus expérimentés qu'elle sous ses ordres.

     

    Selon moi il y a une nuance entre stratège et commandant utilisant exclusivement la stratégie pour mener à bien ses troupes. 

    Dans l'armée de Kanmei par exemple il y avait: 2 généraux qui étaient aussi des stratèges et un stratège pur.

    Maron et RyuuKoku, en plus d'être des stratèges ou des conseillers, sont avant tout des commandants. Fuuki et Genpou, sont avant tout des généraux.

     

    Le 09/08/2021 à 17:16, Novasm18 a dit :

    Ten n'a pas vocation à prendre son envol , elle est là et uniquement là pour soutenir Rishin dans son ascension, lui donner plus d'épaisseur avec l'utilisation de belles tactiques avec l'aval de Rishin c'est un grand oui, la transformer en pseudo général sera la pire erreur possible d'Hara dans la gestion de la HSA.

    Tout est dit 

     

    Si Shin est amené à briller grâce à son instinct comme le Duke, le rôle de Ten sera forcément réduit. C'est pas plus mal. Cela ne veut pas dire qu'elle ne pourra pas mener des hommes dans un contexte particulier, en fonction d'une situation ou prendre des décisions indépendamment de Shin, elle l'a déjà fait d'ailleurs.

     

    Certains voient en elle une future Genpou. C'est à peine si je la vois en une Denrimi. Et encore, ce dernier reste un général.

     

    Et si on reste dans le modèle de la HSU actuel, peut-être qu'elle aura des troupes perso comme Junso, mais bon, cela voudrait dire que Shin est amené à ne rester qu'un Gaimou. 

     

     

     

     


  22. @Talib Kweli

    Perso la richesse de Kingdom c'est la variété des personnages, donc voir le manga centré sur Shin, ne me plairait pas trop. 

     

     

    Perso je suis aussi un fan de Kyoukai, donc j'aimerai la voir s'illustrer. Pas dans ce combat, car c'est clairement celui de Shin, mais de manière général j'aimerais la voir faire autre chose que servir de Joker de luxe dès que Shin est dans la merde. 

    Par contre je ne la vois pas du tout en la "Tou" de Shin. Si parallèle, il y a, c'est plus avec Kyou, la précédente GG (Love story, talent de GG).

    Là où je suis d'accord c'est que les 2 se brident mutuellement. Kyoukai, en terme de capacité, est mis au même niveau, voir au dessus de Shin depuis la première campagne du manga, c'est un fait. Elle ambitionne de devenir générale, j'espère la voir devenir indépendante pour qu'elle ait un développement propre à elle et non devenir une "Mikasa" bis.

    D'ailleurs j'ai une théorie personnel sur le pourquoi on appelle encore cette armée la HSU et non la "Ri Shin Army", tout simplement pcq la HSU est composée de Shin et de son lieutenant Kyoukai. Lorsque Kyoukai deviendra général, elle deviendra indépendante. La HSU deviendra l'armée de Ri Shin, de même qu'on dit, l'armée de Kanki ou l'armée de Moubu.

     

    Par contre, j'ai abandonné l'idée de voir Shin en mode "unique alpha" (j'ai pas d'autres termes)

    Pour moi il sera un mélange de Duke Hyou (instincitf), Gaimou (parallèle évident entre les deux) et Kanmei (dans le sens où il écoute ses stratèges, mais c'est lui qui a le dernier mot).

    Shin dirigera par son charisme, ses prouesses martiales, l'amour que ses hommes lui portent, ses discours, et ses éclats de génie instinctif.

    Ce qui est déjà très bien. 

    Le reste il faut oublier. Jamais Karyo Ten ne partira, en tout cas c'est pas pour tout de suite.

    Je ne sais pas si on s'en rend compte, mais même pour le recrutement de SA PROPRE ARMEE, Shin était en mode touriste. Déjà, l'idée de venir recruter pour s'améliorer ne lui était pas venu à l'esprit. Il a fallu le convaincre. Puis lors de la cession de recrutement Ten était plus concerné que lui sur les besoin de l'unité, alors que c'est l'unité de Shin. Si je me rappelle bien, il y avait même un dialogue en mode: Shin demandait ce que Ten recherchait elle listait l'ensemble des talents qu'ELLE voulait. C'était plus les recrutements de Ten que ceux de Shin.

     

    J'ai pas trop de soucis avec Rei dans la mesure où c'est juste quelqu'un de super fort, mais c'est un commandant médiocre, elle n'a pas de talent militaire, ni stratégique, ni tactique. Dans la hierachie, elle est en dessous de Suugen par exemple. Elle est présente pour simplement exécuter les ordres de sa soeur et améliorer la Kyoukai Unit qui est composée de no names.

     

     

    Concernant le chapitre en lui même, il est cool. Toujours un plaisir de voir Shin dégainer l'épée de Hyou. La symbolique est superbe

    @mollo Shin a vaincu Rinko à 17 ans. L'âge des 3 est dit lors de la 1ere apparition de Mouten si mes souvenirs sont exactes.

     

    Par contre: autant la mise en scène, les charges des généraux, les melées, les manoeuvres, les doubles pages sont toujours autant spectaculaires, passionnants à voir, un régal pour les yeux. Autant les combats en eux même, lorsqu'ils ne racontent rien de spéciaux commencent à devenir un peu osef pour ma part. 

    Hara ne se foule plus trop lorsqu'il s'agit de 1 vs 1. Il dessine juste une case avec Shin ayant 6 bras, 3 têtes pour montrer l'échange de coups. Pareil pour son adversaire. Je ne parle pas de ce combat en particulier, mais de manière générale, le dynamisme n'est plus trop le même.

    • Like 2
    • Thanks 1
    • Thumb 1
×
×
  • Create New...