Jump to content

ryo88

Members
  • Content Count

    151
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

95 Excellent

About ryo88

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Tout à fait. Après, outre Shin, je trouve que ça serait out of character pour KK par exemple d´être ouverte à la discussion. Elle est tout autant prête à prendre la tête de Kanki que son boyfriend. Ce qu´il s´est passé à Koku You a laissé des traces dans la HSA.
  2. Ça a l´air d´être un bon chapitre encore. Si Riboku doit lutter de nuit, il pourra toujours faire appel à cette fouine de SSJ.
  3. ryo88

    Kingdom 724

    Il y´a effectivement deux Riboku je trouve sous la plume d´Hara. Il y´a le commandant de Zhao qui par moments (ou souvent diront certains) est beaucoup trop confiant. Là, son hypothèse sur Kanki est plutot juste sur le papier. Au fond on l´avait tous vu venir. Kanki a été dépeint comme un maitre des coups foireux et guérillas en tout genre depuis le début du manga. Quelqu´un qui profite souvent du terrain où il se trouve d´ailleurs, qu´il soit physique ou moral. Mais on l´avait jamais vu se battre sur les plaines. Donc oui ce que dit Riboku avait du sens. Mais là où Riboku est un peu écrit comme un couillon par Hara c´est qu´il devrait se méfier de Kanki. Il n´a pas la preuve matérielle de la faiblesse de Kanki. Qui nous dit que Kanki n´est pas capable d´être un monstre sur la plaine? En vrai personne n´en savait rien et Riboku le premier. Donc se faire surprendre comme ça, c´est quand même limite et Hara ne rend pas service à Riboku. Et c´était pareil sur Shukai. Le mec le seul moment où finalement il est un peu réaliste c´est quand il dit qu´il faudrait le double des hommes de sa garde rapprochée pour prendre les têtes de Shin et KK qui les poursuivaient. Et en même temps, Hara écrit aussi un Riboku qui est presque le protagoniste du manga d´un certain point de vue. Riboku est décrit comme un survivant qui n´a pas d´autre ambition que de protéger son village de l´envahisseur. Village qui devient son pays au final. C´est un mec qui a du composer avec des dirigeants incompétents qui l´ont même exilé. Au final Riboku, ce qu´il voudrait c´est que la guerre s´arrête partout et chacun vive dans son pays. Il n´est pas du tout dans le délire de Ei Sei pour qui conquérir la chine c´est arrêter le cycle de violence permanent. Alors oui Riboku est impitoyable sur le champ de bataille et saura aussi être retors mais il a fait ce choix là et l´assume. Il est prêt à se salir les mains pour protéger les siens et tant pis si il finit en enfer. En vrai c´est quelqu´un qui a une certaine noblesse d´âme. Donc d´un coté on a Riboku le commandant d´armée qui peut paraitre arrogant et présomptueux et de l´autre Riboku le chef de village humble et lucide. C´est une dichotomie des plus étonnantes je dois dire.
  4. ryo88

    Kingdom 724

    Je suis pas voyant mais connaissant le modus operandi d´Hara, ce chapitre n´est pas forcément une bonne nouvelle pour Kanki. A priori, Kanki est plutot écrit comme un branluchon qui reste sur sa chaise et puis qui finit par gagner à la fin avec un retournement de situation improbable. A l´inverse Riboku a toujours la super tactique de la mort qui tue pour démarrer les conflits et finit par s´enfuir la queue entre les jambes à la fin des batailles. Kanki qui surprend d´entrée de jeu Riboku, j´ ai plus l´impression que c´est le parfait set up pour montrer l´ingéniosité et la férocité de Riboku.
  5. Luffy, Law et Kidd qui ont la même prime, ça ne fait littéralement aucun sens par rapport à l ´histoire qui est racontée. Ça devrait etre Luffy>Kidd>Law. Mais bon je pinaille.
  6. ryo88

    Kingdom 723

    C´est vrai qu´à force on en oublierait que KyouRei est la Shiyuu en titre et donc supposément a passé le rituel et n´a pas le même problème d´endurance que KK. En vrai elle devrait comme Yuuren pouvoir se battre sans tenir compte de sa respiration. Et pourtant, on a pas l´impression que c´est une fille capable de retourner une bataille comme KK par exemple. C´est "juste" une lieutenant de plus j´ai envie de dire. Plus j´y pense et outre le volet chair à canon du personnage dans le futur, je me demande si KyouRei n´est pas là pour les nouveaux jeunes lecteurs. Kingdom est un manga vieux maintenant et les personnages ont grandi. Est ce que Hara ou son éditeur ou les deux ne se sont pas dit qu´il fallait un nouveau perso auquel les jeunes lecteurs pourraient s´identifier? On a vraiment l´impression que KyouRei a le rôle du point d´exposition du lecteur. Au début du manga c´était Shin et c´était normal. Puis à mesure que Shin a grandi, c´est Karyo Ten qui a repris le rôle et très franchement ça ne l´a pas aidé. Sur Shukai c´était caricatural dans l´écriture. J´avais l´impression que Ten découvrait et décrivait tout ce qu´il se passait à tel point que je me demandais si Hara n´en faisait pas un pied nickelé tellement elle était à la rue sur tout au niveau des tactiques. Là j´ai cette impression que KyouRei va être la voix de Hara pour expliquer les différents mouvements, les différentes tactiques, les conflits, etc... Après, je pinaille mais je suis très content de revoir Qin et Zhao se mettre sur la gueule.
  7. ryo88

    Kingdom 723

    J´avoue que le nerf de l´endurance de KK, ca devient légèrement redondant. Après, il y´a une forme de continuité parce qu´après la résurrection de Shin, ca fait plus "logique" que KK soit pas à 100% direct. Je trouverais en effet dommage qu´elle soit mise sur le banc jusqu´à la fin de la bataille. Ça fait un peu facile. Mais bon c´est une bataille qui est parti pour durer donc ça peut vite évoluer. Sur KyouRei, je me demande toujours à quoi elle sert si ce n´est servir de chair à canon pour avoir une mort du coté des "héros". Riboku nous ressort l´histoire de la faiblesse de Kanki. J´imagine qu´il faut y voir le fait que Kanki n´est pas un vrai soldat. Quelqu´un taillé pour les conflits de "papas", entre grands généraux mais à ce moment là Riboku sur son perchoir depuis 50 volumes à part le passage sur Shukai c´est quoi? Je trouve que Hara se met en difficulté avec cette histoire de faiblesse de Kanki. Il a écrit ce personnage tellement rusé, efficace, impitoyable voire chanceux qu´il va vraiment falloir trouver une "faiblesse" astucieuse. C´est pas évident du tout.
  8. ryo88

    Kingdom 721

    Riboku avait même dit quelque chose du genre qu´il faudrait le double d´hommes pour prendre les têtes de Shin et KK quand ces deux là poursuivaient Riboku et sa garde rapprochée. Donc au minimum entre ça et le combat contre Houken, Riboku doit connaitre la force martiale de KK.
  9. ryo88

    Kingdom 721

    Yuuren a le no breath time limit et peut se battre sans interruption à l´image des Bushins et Houken. A priori KyouRei devrait pouvoir faire de même vu qu´elle a accompli le rituel. Ce que KK et KyouRei ne peuvent pas faire, c´est faire une danse sans interruption. Mais même Yuuren ne peut pas. C´est ce qu´elle fait remarquer à KK. Elle pensait l´avoir à l´usure grâce à son no breath time limit. L´idée que j´avais c´est que l´une des bonnes nouvelles de KK était le fait de pouvoir se battre sans limite. J´imaginais que vu qu´elle avait accepté de sacrifier toute sa vie pour sauver quelqu´un d´autre, geste hautement altruiste, elle aurait été récompensé par ça. Et puis, Houken lui avait fait la remarque dans leur combat sur Shukai qu´elle arpentait une voie que lui avait maitrisé depuis bien longtemps sous entendu celle du Bushin.
  10. ryo88

    Kingdom 721

    Tu as raison en grande partie. Le scénario fait que adroitement KK ne se tape jamais avec un général. Il y´a toujours un petit détour scénaristique qui fait que soit elle doit sauver les miches de l´arrière de la HSA, soit le général n´est pas sur son chemin. Genre sur Shukai, Gyou´un et CGR auraient pu être des bons match-ups pour elle et spécialement Gyou´un qui voyait en elle selon Hara le fantôme de Kyou. Et puis au final nada. Après, c´est la première à avoir chargé Houken là où tout le monde avait les jambes qui tremblent donc en un sens, Hara lui a gardé le plus gros des gros morceaux. C´est à dire que c´est difficile de totalement suspendre son incrédulité quand elle n´affronte jamais ou presque un top guy alors qu´elle éventre à elle toute seule des armées entières. On penserait naïvement que Qin la mettrait en première ligne avec Shin pour aller défoncer du général. Non on préfère même envoyer Mouten. C`est un concept.^^ Je charrie évidemment, j´aime beaucoup ce qu´on peut lire ces dernières semaines. Qin vs. Zhao, ça déçoit rarement.
  11. Et ben, espérons que ce n´est pas la fin de Big Mom et de Kaido parce que punaise que c´est lame. Il finit drôlement cet arc de Wano. Ça donne l´impression que Oda a changé certains plans en cours de route. Il dort toujours Zoro? Ça aussi, pourquoi avoir fait tout un foin avec Enma alors qu´au final bof quoi.
  12. Je viens de découvrir ce topic.^^ J´ai toujours trouvé ça sympa ces stats parce que c´est clairement si je ne me trompe pas, la vision de Hara. Donc ça évite un peu les débats de qui a la plus grosse basé sur des suppositions. Là on a du concret et en plus je trouve que c´est super cohérent. Par exemple Shin n´a "que" 93 en force pure mais en meme temps il a le facteur alpha que peu dans Kingdom ont. C´est ce facteur là qui le met clairement au dessus d´un Ouhon martialement parlant par exemple alors que Ouhon a 94 de force. Et puis l´expérience et l´age ont de l´importance dans les stats comme le leadership ou l´intelligence. Et je trouve ça bien. Même un génie comme Mouten n´est pas au niveau d´un Riboku en terme de leadership et d´intelligence. Il est à 90 et 92 respectivement contre 99 et 100 pour Riboku. L´expérience et le vécu sont cruciales. Riboku est S en expérience contre A pour Mouten. Par contre respect à Ouhon et Mouten pour faire jeu égal avec leur armées à la HSA. Bordel la HSA c´est pas les plus brillants mais alors question force brute holy smoke!^^ Rien que le dynamic duo Shin/KK c´est énorme. Dans l´armée de Qin, KK est juste la plus forte après Moubu et Tou. Elle est à égalité avec Tou et a le facteur alpha en plus mais je la mets derrière pour l´endurance et l´expérience sur le terrain. D´ailleurs en vrai, quelle bande de branluchons Qin, 63 ou 64 tomes et les mecs galèrent encore avec l´armée de tueurs qu´ils ont.^^
  13. Sur l´exemple Kanki que tu reprends. Je sais bien pourquoi Ousen et Ei Sei s´accommodent de lui et de ses délires. Mais c´est là qu´est le paradoxe non? On a un souverain qui se veut l´unificateur de la Chine mais en même temps il file les clés du camion au plus grand fou furieux de Chine. Ça montre que Ei Sei est un personnage plus complexe que simplement le protagoniste classique du manga avec son rêve à accomplir. De même Ousen et ses désires royaux laissent faire un type qui peut lui faire à l´envers à n´importe quel moment si ça sert ses desseins. Hara ne nous écrit pas dans le manga à quel point Ei Sei et Ousen sont des personnes finalement très cyniques mais il nous laisse la possibilité de l´interpréter ainsi en laissant le flou autour de cette situation là. C´est que j´essayais de dire en fait. Hara laisse beaucoup place à l´interprétation du lecteur. Il n´ y a pas de bons ou de méchants dans le manga à part peut être Shin et Kanki qui sont vraiment les deux faces opposées d´une même pièce. Souvent c´est à nous en tant que lecteur, d´analyser les choix et les motivations des personnages et de nous mettre à leurs places. Est ce que KiSui est un antagoniste réellement? Au premier degré oui, vu qu´il s´oppose à la HSU et veut la peau de Shin et KK dans un deuxième temps sur Shukai. Mais en vrai? C`est juste un mec qui veut défendre son peuple et se comporte comme un bon dirigeant au quotidien. C`est l´un des persos les plus nobles du manga. Hara ne nous dit pas "Tiens, regardez KiSui c´est un bon mec et il ne fait que son devoir de défendre son peuple." mais on le comprend aisément. Comme on suit Shin et la conquête de Qin, forcément le manga au premier degré tend vers Qin contre les méchants. Mais en poussant le délire, ce n´est pas le cas. C´est bourré de sous entendus sur le coté boucher de Qin. Alors c´est certes moins poussé que dans d´autres mangas encore une fois, encore que pour reprendre l´exemple de SNK, ça n´était pas le cas pour une bonne partie de l´histoire. Mais je trouve que pour un Shonen/Seinen, Kingdom fait plutot bien le boulot.
  14. Ça je ne suis pas tout à fait d´accord. Disons que les dilemmes moraux ne concernent pas le protagoniste au contraire de SNK par exemple. Mais on a quand même un Kanki qui est une véritable ordure que Ousen ou Ei Sei semblent tolérer dans la mesure où ça arrange leurs affaires. Comment Ousen toujours très calculateur peut laisser un loose canon comme Kanki faire tout et n´importe quoi? Comment Ei Sei peut lui donner le grade de GG? Riboku recherche idéalement la paix mais pour cela, il serait prêt à toutes les pires atrocités. Kyoukai était prête à tuer Shin et Ei Sei pour avoir les informations dont elle avait besoin pour venger sa sœur. Ten n´ hésite pas à aller apprendre la stratégie du coté de SHK simplement parce qu´elle est amoureuse de Shin et veut accompagner sa marche en avant. Rappelons que SHK était dans la faction rivale de Ei Sei à ce moment là du manga. Et d´ailleurs SHK ne manque de remarquer tout l´intérêt d´utiliser à sa guise un potentiel agent double de Ei Sei. C´était plutot une démarche égoïste et cavalière de la part de Ten. Alors certes, c´était l´idée de KK de l´envoyer chez SHK mais Ten pouvait se rétracter ou demander conseil à Ei Sei à défaut de Shin. Ouki se met volontairement en retrait parce qu´il ne reconnait pas le souverain actuel. Il faut attendre que Ei Sei lui expose son rêve pour qu´il décide de reprendre du service à 100% et plus comme vagabond des champs de bataille. Disons que je suis assez d´accord avec toi sur le fait que dans la globalité Kingdom se veut moins ambiguë que SNK par exemple. Mais il faut voir que Hara laisse beaucoup de sous-entendus. Au fond le meilleur exemple c´est la discussion entre Ei Sei et Ryo Fui. Quand t´analyses tout ce qui est dit, c´est plus Ryo Fui qui a la vision la plus pragmatique et sensée. Ei Sei tend vraiment vers l´utopie. Mais prise au premier degré, la discussion se résume à Ei Sei qui montre tout son charisme en tant que souverain et finit de montrer à tous qu´il a envergure des plus grands.
  15. Il ne dit pas qu´il veut le tuer lui même. Ça c´est ton interprétation. On a juste Moubu qui dit que même si Shin ne veut pas, d´autres vont s´en charger. Et encore une fois, au banquet Riboku le provoque en lui disant qu´il doit être triste de ne pas pouvoir le tuer maintenant, lui l´assassin de Ouki. Et Shin lui rétorque de ne pas le sous estimer. Shin lui dit que ce n´est pas la place pour l´assassin de Ouki pour mourir. Ça doit se passer sur le champ de bataille. Non Shin a toujours eu cette écriture là. Il est vraiment dans la lignée d´un Duke Hyou, d´un Ouki ou Renpa. C´est un boucher mais ça se passe loyalement sur le champ de bataille.
×
×
  • Create New...