Jump to content


Tagadakido

Members
  • Content Count

    2
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

6 Neutral

About Tagadakido

  • Rank
    Rookie
  1. Le plan final sur la tête d'Eren montre qu'il n'a plus de corps. Est ce qu'il se pourrait que dans le dernier chapitre de la série Ymir finisse par modeler un nouveau corps pour Eren ? La reconstitution du corps de Sieg ne serait alors qu'une sorte de préparation pour le lecteur pour que ce moment afin que l'information soit bien intégrée au moment ou l'auteur avait envie d'utiliser le mécanisme. J'irais même plus loin, comme elle le reconstitue quasiment de zéro, celà pourrait être le corps d'un bébé. La page de fin du manga ou l'on voit un femme brune tenir un enfant dans ses bras pourrait alors être Mikasa tenant Eren enfant dans les bras Celà expliquerait que la relation Eren et Mikasa n'aie jamais été une romance. Eren se plaint toujours au début de la série que Mikasa le materne, et qu'il n'est pas un enfant. Dans le premier chapitre de la série, le souvenir d'Eren avec Mikasa au cheveux plus court correspondrait à une scène ou elle mettrais Eren bébé au lit en lui disant à plus tard. Eren s'endormirai, et transmettrai alors son souvenir en tant que bébé au Eren du passé. Comme la manière de penser d'un bébé est plus floue que celle d'un adulte, c'est ce qui provoquerait la manière dont Eren a du mal à se souvenir de tout ça. Dernier point qui me fait penser que le bébé est Eren, dans cette fameuse dernière page, la famme brune lui dit "tu es libre", ce qui est tout l'enjeu du personnage de Eren. Et ce qui appuie encore le fait que tout ce qu'il met en place en ce moment ne le rend pas libre pour l'instant. C'est peux etre le fait d'abandonner sa haine qui sera sa libération, d'oublier tout les évènements de la série et de vivre enfin l'enfance qui lui a été volée par les titans. Aussi la série ne serait pas une boucle comme on a longtemps pu le penser, et la fin ne serait pas si sombre que déclarée par l'auteur. Accessoirement, Jean deviendrait le père d'Eren. Voilà, je me suis réveillé en pensant à ça, et je le retourne dans tous les sens pour voir ou ça clocherait mais ça me parait bien se mettre en place dans le puzzle de la série, dites moi ce que vous en pensez, est ce que ça vous parrait logique à vous aussi ? Je pensais aussi au fait que Eren avait pu être l'équivalent d'un père pour Mikasa mais ce n'est pas aussi clair.
  2. En début de chapitre lorsque l'on voit les oiseaux s'envoler loin des titans page 4 ce sont des corbeaux. Une case détaille l'un d'eux de plus près pour bien insister sur le fait qu'il est de couleur noire. En fin de chapitre une mouette vient se poser à coté d'Armin, elle est de couleur blanche. Est ce que ça ne vous fait pas penser au symbole du bataillon d'exploration "Les ailes de la liberté" représentant une aile noire et une aile blanche croisées ? Ce symbole viendrait alors souligner que la liberté a 2 facettes, celle de construire ou celle de détruire. Celle de hair ou de faire confiance. La liberté c'est le choix. Eren et Armin représenteraient ces deux facettes. Forcer les humains à choisir un de ces chemins, c'est les priver de leur liberté. Est ce que l'enjeu du personnage d'Armin n'est pas de faire comprendre à Eren que sa version de la liberté c'est d'imposer un chemin, et ne serait donc qu'un mur de plus qu'il impose au reste de l'humanité ? Et ce serait pour ça que Armin va se révéler être le bon choix pour hériter du colossal plutôt que Erwin, parce que lui seul pouvait comprendre le raisonnement d'Eren et le corriger (Sans que cela soit un calcul délibéré de Livaï) Quand Eren parle à Ymir, il lui offre 2 alternatives, ne rien faire, ou tout effacer. Il fait passer ça pour la liberté, mais finalement il la manipule pour qu'elle aille dans le sens que lui a choisi. Lorsqu'on la voit derrière Ramzi, est ce qu'elle n'est pas en train de réaliser que cet enfant ça pourrait être elle ? Et que finalement la solution de Eren ne semble pas être la bonne ? Tout l'arc narratif autour de Gabi montre un passage de la haine à la confiance, et un espoir que la liberté peut toujours conduire les humains au pire comme au meilleur. Et c'est qui fait la complexité de la liberté, et de la nature humaine. Eren a fait le choix de la confiance lors du combat contre Annie, et cet évènement est décisif puisque c'est là qu'il a pensé que c'était une mauvaise décision de faire confiance, et qu'il devait tout faire lui même et de ne plus se reposer sur les autres. Et il a même fini par se couper de Mikasa et Armin
×
×
  • Create New...