Jump to content

Mereoleona

Members
  • Content Count

    58
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Mereoleona last won the day on November 11 2020

Mereoleona had the most liked content!

Community Reputation

69 Excellent

1 Follower

About Mereoleona

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je suis centrée sur les faits et l’histoire. Je t’ai apporté des réponses concernant l’immortalité et l’indestructibilités des Ôotsutsuki dans mes précédentes réponses. Je n’ai pas inventé le commentaire de Kakashi disant que le pouvoir de Kaguya est celui d’un Dieu. Je n’ai pas non plus inventé le fait que ce clan soit présenté comme celui d’êtres célestes. J’ai argumenté avec des faits de l’histoire en faisant le parallèle avec les particularités divines que nous connaissons au travers des mythologies grecques, hindouistes, shintoïstes, etc. Les Dieux gagnent l’immortalité. Ils ne naissent pas immortels. Je l’ai également démontré dans mes précédents commentaires, en expliquant qu’ils goûtent certains mets (ambroisie), usent de certains arts, etc. Le manga a montré que les Ôotsutsuki étaient indestructibles : Kaguya est scellée et non tuée. Le manga a montré que les Ôotsutsuki étaient immortels : Le pouvoir du Kama. Isshiki vit depuis 1000 ans. Le manga a montré qu’un Dieu pouvait mourir : Isshiki meurt après avoir échoué à poser son pouvoir sur Kawaki. Les Dieux peuvent mourir, et cela aussi, je l’ai expliqué avec l’exemple de Raijin et Fujin. Les Ôotsutsuki sont immortels et indestructibles, mais ils peuvent mourir s’ils font face à de redoutables adversaires. Dans le manga, ils ne courent pas les rues… Pourquoi les Ôotsutsuki se cassent les dents sur nos héros ? - Parce que Naruto est l'enfant de la prophétie. Kaguya est donc scellée. - Parce que Boruto raconte le destin peu commun de Boruto Uzumaki. Petit garçon affublé d'un Kama et d'un Jôgan. Peux-tu me rappeler le chapitre dans lequel Sasuke indique que l’œil du Jyûbi est un Rinnegan ? Dans le chapitre 35, Sasuke découvre le Jyûbi. Il l’appelle Bijyû. Dans le chapitre 38, Naruto et Sasuke affrontent Jigen. Sasuke parle d’un Jyûbi, mais n’évoque pas son œil. En ce qui concerne les tomoes de l’œil de cette créature, ils viennent probablement du fait que ce Jyûbi est jeune. Cela peut indiquer qu’il n’a pas fini sa croissance. Dans le cas présent, je parle des divinités polythéistes. Je suis désolée, si je n’ai pas été claire. En évoquant Raijin, Fujin, les mythes grecques et hindoues, je pensais que nous parlions du même sujet. Les Dieux Grecques ne naissent pas immortels sinon à quoi sert l’ambroisie ? Zeus lui-même fut enfant, échappant à la folie de Kronos, son père, qui avala ses 5 frères et sœurs. Vieillir c’est mourir. Gagner l’immortalité c’est freiner le vieillissement ou régénérer les cellules mourantes. C’est vrai qu’à Konoha il n’y a ni bibliothèque, ni senseis compétent, comme une certaine Tsunade, spécialiste des sceaux et de la médecine. Dans ce cas-là, il en va de même pour Sasuke, puisque son clan est mort. Obito ne lui a rien apprit, Itachi est revenu à la vie pour quelques heures et Madara a intenté à sa vie. Lors de sa rencontre avec Naruto, le Rikodou Sennin dit que l’endroit d’où vient sa mère n’a aucune importance. Dans l’animé, Kaguya est peu loquace, et ne donne aucune explication à ses enfants. Dans le chapitre 681, Kaguya immobilise Naruto et Sasuke. Black Zetsu, raconte l’histoire de l’Ôotsutsuki. Les frères Ôotsutsuki ne connaissaient pas le but de leur mère. Je reste dans l’histoire sans en sortir en évoquant les choix des auteurs. Car, nous ne savons pas ce qu’il avait en tête. Les interviews peuvent nous aiguiller. Mais je ne parle pas de choix scénaristiques car, selon moi, il en va du ressentit de chacun. Par exemple, si "Naruto a utilisé le Baryon Mode, c'est un choix scénaristique pour permettre à l'auteur de mettre ce personnage de côté définitivement". Je n'évoque pas les choix de l'auteur car je ne les connais pas. J'évoque simplement l'utilisation du Baryon Mode, des avantages et conséquences qu'aura ce pouvoir sur la suite de l'histoire. L'auteur a le destin de son personnage entre les mains, pour autant je ne connaîtrais jamais les intentions qu'il a eu pour lui. Bien qu'une oeuvre tend à transmettre des émotions, les lecteurs auront toujours un ressentit différent. Comment auraient-ils fait ? Le duo confesse lui-même qu’il doit absolument sceller la "mère du chakra". Dès les premiers instants du combat, les capacités du Rikodou Sennin leurs sauvent la vie. - Si Naruto n’avait pu léviter, il serait tombé dans la lave dès la première action de Kaguya. - Sasuke, avec son faucon, a été mis hors course grâce au Byakugan et aux bâtons noirs de Kaguya. - Le Susanô de Sasuke a été détruit, Sans le gudodama de Naruto, il n’y aurait pas eu de plateforme pour lui permettre de se mouvoir. - L’Amaterasu est absorbé. Ils parviennent, néanmoins, à l’approcher, après le Sexy Meta. - Kaguya change de dimension et sépare Naruto de Sasuke. De son côté, Naruto, grâce à ses Kage Bushins, parvient à contenir le monstre. Mais ne peux lui porter de coup sérieux. - Sasuke, dans une autre dimension, ne parvient pas à s’en sortir non plus. Sakura et Obito, lui sauvent la mise, mais c’est grâce à l’Amenotejikara, qu’il parvient à revenir près de Sakura, in extremis. Même avec leurs propres pouvoirs (sans Rikodou, et l’éveil d’Indra/Asura), ils auraient été un no match pour Kaguya. Oui, Naruto est le ninja le plus imprévisible. Et il est vrai qu’il a perdu de son imprévisibilité. Mais, de mon point de vue, cela m’aurait paru très malvenu en raison de son statut d’Hokage et dans une moindre mesure, père. Nous n’avons pas suivi l’histoire d’Itachi. Nous ne connaissons rien de lui, jusqu’à sa mort. Madara non plus n’a jamais parlé de cette technique, jusqu’à ce que Black Zetsu le révèle. Naruto et Sasuke sont des personnages importants évoluant à la vue du lecteur. Nous avons participé à son évolution avec Kakashi, Orochimaru, Akatasuki et enfin avec le Rikodu Sennin. Nous avons été témoin de chaque étape de ses power-up. Amen. Chronos mangent ses enfants. Zeus grandit loin de ses parents, et lorsqu’il revient pour sauver ses frères et sœurs, ils avaient grandi dans le corps de leur père. La mère d’Athéna est une femme qui fut mangée enceinte, par Zeus. Athéna a donc grandi et est sortie adulte et armée du crâne de son père. Les Dieux primordiaux ont été crée par Chaos. Ils n’ont pas été engendré. Chaos se sentait seul et à créer l’univers. À leurs tours, ils ont fécondé des titans, puis les dieux de l’Olympe. S’ils naissaient immortels, quel est l’utilité de l’ambroisie, le fameux nectar consommé par les Dieux de l’Olympe, et qui est supposé les rendre immortels ?
  2. Il n’existe aucune ambiguïté concernant l’appellation de l’œil de Sasuke. Madara, Hagoromo et Sasuke appellent cet œil "Rinnegan". Le Mangekyô Sharingan à plusieurs formes, mais la même appellation. Le "Eien no Mangekyô Sharingan" à diverses formes, pourtant ils aussi ont la même appellation. Il en va de même pour le Rinnegan. En revanche, le RinneSharingan est l’œil ultime, qui a toutes les facultés des pupilles dérivées de lui. Il a pour pouvoir ultime l’Infinite Tsukuyomi. C’est, littéralement, un œil qui apparaît au milieu du front. Et je respecte ton opinion. L’immortalité est une forme de vie prolongée. Elle peut l’être par la nature de l’être (par exemple, certaines bactéries se régénèrent) ou par le procédé utilisé. Les Divinités (dans la plupart des mythologies) sont immortelles car elles se nourrissent de certains aliments, pratiquent un art martial particulier, ou utilisent des artifices pour prolonger leurs vies/ rajeunir. Ainsi, les Ôotsutsuki sont comparables à ces Dieux, car ils utilisent des procédés leurs permettant de rallonger leurs vies. Cela fait d’eux des êtres immortels. Certains humains ont tenté de s’élever au rang de divinités. Ce fut par exemple le cas des 1er Empereurs chinois, qui cherchaient à créer un élixir de longévité, ou encore les alchimistes. Je fais une différence entre un être immortel et un être indestructible. Les Ôotsutsuki sont immortels et indestructibles. Kakuzu est immortel et destructible. Naruto et Sasuke sont des êtres humains se rapprochant du Rikodû Sennin. Ce dernier est un descendant d’une Ôotsutsuki. Les shinobis, descendent d’un Ôotsutsuki, mais l’héritage génétique s’est amoindrit au fils du temps. Naruto et Sasuke, en leurs qualités de réincarnations se rapprochent des Ôotsutsuki, sans réellement les atteindre. C’est une conception erronée. Les divinités sont immortelles par leurs manières de prolonger leurs vies et non parce qu’ils sont nés ainsi. Comment parvenir à l’état d’adulte sans vieillir ? Hagoromo n’a pas connu son clan. Il ne sait rien de sa mère, ni même de ses origines. Je ne peux donc pas spéculer sur ce qu’il aurait pu ou pas faire. Ses pouvoirs furent grands, tout comme Hashirama ou Naruto. Mais il fût mortel, car c’est démontré dans le manga. Son âme n’a pu reposer en paix. Je comprends que tu puisses considérer cela comme une forme d’immortalité. De mon point de vue, il est resté spectateur, sans interagir avec le monde des vivants durant 1000 ans (jusqu’à Naruto et Sasuke). Il est comme Kushina, scellant son chakra pour le libérer au moment opportun (prophétie de l'enfants aux yeux bleus). L’œil de Sasuke est de même nature que celui de Madara. C’est pourquoi j’ai pensé qu’il avait un lien avec Indra. Madara s'interroge sur le Rinnegan de Sasuke. Il note que son œil a le même pouvoir que lui. Pour le reste, j’ai simplement développé une hypothèse en m’appuyant sur des faits relatés dans Naruto. La suite de l’histoire devrait confirmer ou infirmer cette hypothèse. Je ne dirais pas que c’est illogique, car le genjutsu n’a pas été utilisé sur Kaguya dans l’œuvre précédente. De même, Naruto a utilisé le genjutsu face à Pain, mais pas face à Kaguya. Sasuke ne dispose pas des jutsus Izanami et Izanagi. Il faut, effectivement, sacrifier un œil pour utiliser l’un ou l’autre. Cependant, Sasuke a eu 53 chapitres, pour indiquer au détour d’une conversation, qu’il a la capacité de les utiliser. Jusqu’à preuve du contraire, je considère qu’ils ne font pas partie de son panel de techniques. Naruto a vécu à Konoha, village fondé par les Uchiha, Senju et Uzumaki. Mito et Kushina furent des Jinchurikis appartenant à ce clan. Tsunade est une descendante de ce clan. Le 4ème Hokage, qui n’est pas un Uzumaki, fut pourtant un expert du fuinjutsu de ce clan. Penses-tu réellement que Naruto manquait de ressources ? C’est toujours un choix de scénario quand on n’apprécie pas le développement d’un évènement ou d’un personnage. 😉 Peux-tu imaginer un combat entre Naruto/Sasuke et Kaguya, sans le Chibaku Tensei et le power-up du Rikodou Sennin ? Peux-tu imaginer un combat entre Naruto/Sasuke et Kinshiki/Momoshiki sans le Gokage/Boruto ? Le combat d’Isshiki contre Naruto/Sasuke est de ce cru, sans aide extérieure. Je l’ai apprécié pour sa rapidité d’exécution apportant une touche de terreur et de désespoir aux personnages. Ce fût un moment à la fois dramatique et empreint d’héroïsme. Naruto et Sasuke sont de véritables shinobis, non par leurs pouvoirs quasi-divins, mais par leurs essences et sens du sacrifice. Oui, car ils avaient un fuinjutsu capable de sceller le monstre au 1er contact, et un power-up non négligeable qui ne nécessite aucun sacrifice. En ce qui concerne les pouvoirs du Rikodou Sennin, ce ne sont que des suppositions. Néanmoins, si en 53 chapitres, aucun pouvoir du Rikodou Sennin n’a été montré, c’est qu’il fut temporaire. Cela serait, encore une fois, logique. Oui, le Sexy Meta aurait fait une belle diversion. Naruto à 16 ans, peux se permettre cette fantaisie. Cependant, à l’âge de 30 ans, devant son fils qui plus est, me paraît hors-caractère. Naruto ne peut pas faire ce qu’il faisait dans sa jeunesse. Ce serait très shonenesque, mais complètement ahurissant. Si cela avait été un choix de l’auteur, alors Boruto aurait eu plus de lumière durant ce combat. Cela ne fut pas le cas. Isshiki n’est pas n’importe quel antagoniste : Il est le plus puissant jamais vu dans l’œuvre. Naruto et Sasuke n’ont pas manqué de répondant. Les éventails de techniques utilisées sont les mêmes que face à Kaguya et Momoshiki. Il faut aussi prendre en considération l’évolution des personnages, en âge et en rôle. Je comprends qu’il s’agit d’un shonen, où les adultes doivent presque agir en "ado attardés", mais tout de même. Naruto est toujours aussi impressionnant, alors qu’il passe ses journées au bureau. Sasuke n’a rien perdu de sa superbe et de sa mobilité, malgré son bras manquant. J’apprécie lire les différents points de vus, et débattre. Cela me permet de percevoir l'oeuvre différemment ou au contraire de forger mon opinion sur certains évènements/personnages. Je ne sais pas ce que l’auteur a en tête, et de toute évidence, je ne parlerais jamais de choix scénaristiques pour ces raisons. Je resterais exclusivement centrée sur l’histoire et les faits énoncés. Si je n’apprécie pas un évènement, je ne me manquerais jamais d’indiquer qu’il s’agit de mes préférences personnelles. Néanmoins, j’ai été ravie de débattre avec toi, et je te remercie pour cela.
  3. Le RinneSharingan dans un jeu-vidéo est peut-être une forme de fan-service ? Le RinneSharingan est le dôjutsu ultime, détenu par Jyûbi. Lorsque Kaguya a consommé le fruit du chakra, elle s’est aussitôt éveillée à ce pouvoir. Cet œil se situe au milieu du front, est de couleur rouge et est orné de nombreux tomoes. Comme je l’ai démontré dans mon précédent commentaire, Madara s’éveille lui aussi à ce pouvoir. Lors de son combat contre Sasuke et Naruto, il retire une partie de sa corne afin de libérer son front. Le RinneSharingan permet de compléter son projet Œil de Lune, et d’apposer le Infinite Tsukuyomi sur le monde. Les Ôotsutsuki représentent l’idée que l’on se fait d’une divinité. Dans le manga, les personnages y font allusions. Historiquement, les Dieux ont diverses représentations suivant les croyances des différents peuples. Ils sont à l’origine de la culture et de ses expansions. Les Dieux sont considérés comme des êtres suprêmes, vénérés ou craints, et les peuples se considérants comme leurs descendants basent leurs principes/valeurs sur leurs enseignements. Les Ôotsutsuki sont éternels en opposition aux humains qui sont des êtres éphémères. Ils ne sont pas soumis au temps. Ils peuvent être tués, mais il est plutôt difficile de les vaincre, en atteste les combats de nos deux héros contre Kaguya, Momoshiki et Isshiki. Dans les légendes japonaises, Raijin & Fujin, Dieux de la foudre et du vent se sont entretués. Ils sont pourtant des divinités... Dans Naruto, Hagoromo raconte son histoire, expliquant que sa mère fût une personne vénérée, avant d’être crainte par le peuple, en raison de l’utilisation de ses pouvoirs sur lui. Dans Boruto, Sasuke voyage à travers diverses dimensions, retrouvant des palais et des lieux à l’effigie de Kaguya (signe de la présence passé d’un culte). En somme, Kaguya répond à ces critères "divins". Ceci en est que plus flagrant, car elle fût nommée "Mère du Chakra". Elle a changé l’essence de l’humain, qui autrefois n’avait pas de chakra en lui. Le Kama peut être posé sur un hôte de manière programmé ou inopiné. Momoshiki a posé le kama sur Boruto inopinément. Isshiki a programmé le kama sur Kawaki. Je ne connais pas la suite de l’histoire, mais je n’exclue pas la possibilité que Kinshiki ou Urashiki aient pu poser un kama sur d’autres personnes pour se prémunir de toutes éventualités. Le manga Naruto se réfère à de nombreuses histoires divines et folkloriques. C’est pourquoi, les Ôotsutsuki ont une dimension divine. Dans Boruto, l’univers a évolué, faisant la part belle à la science et aux technologies. Amado est un scientifique très terre à terre, qui donne une explication rationnelle à ce mystérieux clan. Selon moi, les deux explications ne sont pas fausses car tout dépend de la perception que nous avons de l’œuvre. Je vois l’œuvre Boruto, comme une histoire qui désacralise les Ôotsutsuki afin d’y mettre un terme, et repositionner les limites de cet l’univers. Pourtant cela est très "divin". Dans la mythologie grecque, Kronos mange ses enfants car il craignait d’être détrôné. Dans la mythologie Hindoue, Dewi Durga, la Déesse de la mort a aussi mangé son enfant. C'est aussi un aspect très "divin". Les Ôotsutsuki vivent plus longtemps et gagnent en force grâce à la pilule Red Earth, obtenue en refondant le fruit du chakra. Ici, le fruit du chakra peut être comparé à l’ambroisie. Dans la mythologie grecque, cet met assure l’immortalité aux Dieux. L’histoire d’Hagoromo est finie. S’il avait eu ce pouvoir, cela aurait été signifié par une tierce personne ou par lui-même. Hagoromo reste un humain, ou un demi-dieu. Il est devenu le Dieu (des Shinobis) probablement après sa mort, à la manière d’un Bouddha (canonisé). Il a vécu aussi longtemps qu’un humain, mais a accomplit de grande chose. Le vieil homme n’a pu se manifester que grâce aux chakras de ses fils et de leurs réincarnations. Il se présente à Sasuke et Naruto, puis devant les Hokages à partir du corps de Madara. Aurait-il pu donner son chakra, si cela n’avait pas été Naruto et Sasuke ? La particularité d’une personne qui meurt, c’est que son corps se dégrade et cesse de fonctionner. Le corps et l’esprit se séparent. Selon les croyances, l’esprit est destiné à errer dans le monde des vivant, ou alors rejoindre le monde des morts. Hagoromo est mort il y a 1000 ans. Son esprit est resté spectateur de la guerre Uchiha/Senju. De mon point de vue, le vieil homme n’a pu trouver le repos (comme ce fut le cas pour Sakumo, par exemple). Un être immortel est une personne qui réussit à sceller son esprit dans un corps et à exister dans le monde des vivants. Orochimaru en migrant de corps en corps, les Ôotsutsuki en posant le Kama, Sasori en scellant son cœur dans le corps d’une poupée, etc. Oui, de mon point de vue les Ôotsutsuki sont des êtres immortels. Naruto/Boruto sont les héros de leurs histoires. Si un tel personnage se présente, il est normal de le faire gagner. Dans les mangas, les héros vainquent toujours leurs adversaires car l'histoire raconte une épopée ou un destin particulier. Étrangement, les lecteurs oublient ce qui fait leurs supériorités après ce coup d’éclat... Selon moi, le comportement des Ôotsutsuki est très inspiré des divinités (caractère et culture). Les Dieux cherchent toujours un moyen de prolonger leurs éternités. Selon moi, la différence vient de leurs races. Les criminels de l’Akatsuki ont gagné une forme d’immortalité, mais restaient destructibles. Un coup de poing est suffisant pour casser le cœur de Sasori. Face à un Ôotsutsuki, le Baryon Mode est nécessaire à défaut de ne pouvoir détruire le corps. Je suis d’accord avec toi. L’Edo Tensei et le Kama sont assez semblables. Néanmoins, les corps sont assez fragiles, mêmes s’ils se reforment. Hagoromo donne le sceau du Chibaku Tensei, et transmet son chakra à Naruto et Sasuke. Ce sont 2 procédés distincts. Le Chibaku Tensei utilise les énergies Yin & Yang, mais a pour vocation de sceller. C’est un fuinjutsu. Le chakra d’Hagoromo, nécessaire pour faire fonctionner le sceau, est aussi utilisé pour débloquer temporairement les pouvoirs du sage chez le duo. Ainsi, tout ce que pouvait faire le vieil homme, le duo le put aussi. Sasuke a utilisé les pouvoirs d’un rinnegan à deux yeux, alors qu’il n’a qu’un œil. Naruto a utilisé les Gudodama et la lévitation. Lorsqu’ils ont scellé Kaguya, le sceau à disparut. Seuls les résidus de chakras d’Hagoromo ont perduré. Cela a permit au duo de livrer combat à la Vallée de la Fin, et d’utiliser le chakra Yin & Yang (Inyoton) pour dissiper le Infinite Tsukuyomi. C’est pourquoi, je trouve logique que dans Boruto, ni Naruto, ni Sasuke, ne disposent de ce genre de jutsus. C’est le pouvoir du Rikodô Sennin. Naruto et Sasuke forment un Rikodô mais n'ont pas le chakra spécial d’Hagoromo. Afin de ne pas me répéter, tu trouveras une partie de ma réponse dans la citation précédente. Si Naruto et Sasuke n’ont plus fait usage de ce type de jutsu, c’est qu’il corrobore la thèse que ces pouvoirs étaient temporaires car utilisés avec le chakra spécial d’Hagoromo. Sasuke est un Uchiha, cela ne signifie pas qu’il connaît et maîtrise toutes les techniques. Nous ne l’avons jamais vu utiliser Izanami, ni même Izanagi. Pourquoi reprocher à ce personnage d’utiliser des techniques qu’il n’a jamais utilisé ? Naruto est un Uzumaki. Il n’utilise pourtant pas le fuinjutsu, qui est une spécificité de son clan… Le Kurama à 3 têtes est juste une forme du Kurama Mode. Naruto utilise ce pouvoir en allongeant les queux ou les bras de Kurama. Durant son combat contre Delta, il utilise le Yoton Rasenshuriken, qui est le pouvoir de Goku (Yonbi). Le Genjutsu a été éradiqué de cette suite (et je le déplore). Dans l’animé, Sarada l’utilise durant l’arc de Kiri. Urashiki, utilise Mirai pour induire le village en erreur afin de s'accaparer la relique du temps. Cependant, Sasuke n’a jamais utilisé de Genjutsu dans cette suite. Je n’ai pas de réponse pour cela. Quant à Naruto, il a utilisé ce pouvoir des crapauds face à Pain. Ce fût la seule fois, car il n'est pas un utilisateurs de genjutsu. Dans Naruto, beaucoup de techniques n’ont pas été utilisées face à Kaguya. Pas même le genjutsu... Face à Momoshiki et Isshiki, pourquoi Naruto n’a pas utilisé le Sexy Meta ? Cela avait fonctionné face à Kaguya… Est-ce une question de choix et de scénario ? Le panel des deux shinobis consiste à faire des dégâts de grandes envergures. Des justus qui, à peine, vus par l'adversaire seraient instantanément réduits. Ils ont utilisé la majorité de leurs techniques face à Jigen, et cela s'est avéré non concluant. Devaient-ils refaire les mêmes erreurs ? Cela n'aurait pas été une stratégie très intelligente, n'est-ce pas ?
  4. Qu’ils le cherchent ou pas n’est pas le problème. Ils sont humains et mortels. Les Ôotsutsuki sont des êtres célestes et presque immortels. Ce sont deux races différentes avec des cultures différentes. Orochimaru ne représente pas tous les personnages du manga. La recherche de l’immortalité n’est donc pas "fréquente". Par ailleurs, les fameux immortels comme Hidan, Kakuzu ou Sasori restent relativement dans les normes "humaines" car ils restent "destructibles". Hidan a été coupé en morceaux, Kakuzu s'est fait détruire ses 5 coeurs et Sasori a vu son cœur volé en morceaux aussi. Je regrette l'évolution d'Orochimaru car c'est cet aspect qui l'avait rendu fort intéressant. Oui, ils meurent. Mais combien de temps vivent-ils ? Isshiki est présent sur Terre depuis 1000 ans… Nous ne connaissons rien de Kaguya et Momoshiki. Dans le dernier chapitre, Isshiki dit que le temps entre sa mort et sa résurrection n'est rien de plus qu'une "sieste légèrement longue". Quant à Hagoromo, sont âme demeure, mais son enveloppe charnelle n’est plus depuis 1 millénaire. Kushina a aussi réussi à sceller une partie de son chakra dans le corps de Naruto, les Edo Tensei sont des âmes qui reviennent aussi à la vie. Ce n’est pas pour cela qu’ils ont transcendé la mort. Oui, ils se prennent pour une race supérieure. Mais ils sont des êtres célestes, liés au ciel et à l’idée de divinité. Les 3 Ôotsutsuki ont été terrassés, mais à quel prix ? Kaguya a provoqué la mort de milliers de personnes (directement ou indirectement), Momoshiki a posé le Kama sur Boruto, et Isshiki a certainement laissé des séquelles importantes à Naruto. "Preuve, que pour des Dieux, ils ne sont pas si forts…" Jigen/Isshiki a malmené vos personnages favoris, et vous avez été mécontents de ces deux combats. Je trouve cette phrase malvenue, maintenant que la bête n'est plus. Les Ôotsutsuki sont capables de mourir, mais disposent de techniques leurs permettant de vivre éternellement. Ils sont si puissants que l’idée de mourir ne leurs viendrait pas à l’esprit, car ils consomment le fruit du chakra sur toutes les planètes qu'ils visitent. Pour ces raisons, je pense qu’il est justifiable de les comparer à des Dieux. Non, Sasuke n’a pas de RinneSharingan. Ce dôjutsu est l’ancêtre du Rinnegan (et de ses dégénérescence) et n’est apparut que sur le Jyûbi, Kaguya et Madara. Dans le chapitre 673, Madara signifie qu’il s’agit d’un Rinnengan et non d’un RinneSharingan. Dans le chapitre 692, le Rikodou Sennin indique lui aussi que l’œil de Sasuke est un Rinnegan. Dans le chapitre 676, Madara s’éveille au RinneSharingan. En effet. Mais il n’en reste pas moins que Sasuke a reçu momentanément le pouvoir Yin d’Hagoromo et Naruto, la partie Yang. Par ce biais, ils ont pu utiliser les pouvoirs du Rikodou Sennin. Je n’ai pas trouvé de preuves dans le manga, car ce n’est pas révélé (ou à demi-mot). Cependant, cela m’a semblé évident car au moment où Hagoromo dit à Naruto et Sasuke, qu’il sent le chakra de ses fils en eux, et qu’ils n’en ont pas fait usage jusqu’ici, alors ce pouvoir a été éveillé/stimulé par le chakra d’Hagoromo. En conséquence, lorsque le chakra d’Hagoromo s’est dissipé après le sceau de libération, il m’a semblé normal que Sasuke garde le pouvoir spécial du Rinnegan (parce qu'il n’est pas en mesure de le désactiver) et que Naruto devienne "un semi-jinchuriki " des 9 Bijûs. Après leur combat dans la Vallée de la Fin, Naruto et Sasuke, amputés chacun d'un bras, forme le signe de libération de l'Infinite Tsukuyomi. Dans ce cas, expliquez-moi quels pouvoirs auraient-ils dû ou ont-ils omis d’utiliser ? J’ai posé la question dans mes précédents commentaires, et on ne m’a pas répondu. Il en va de même pour moi ! 😊
  5. Oui, en effet. Je me suis trompée et je te remercie de m'avoir corrigé. Hagoromo était au sommet, tout comme Naruto et Sasuke le sont aujourd'hui. Ils représentent la limite humaine. Les Ôotsutsuki sont assimilés à des Dieux. Naruto et Sasuke sont moins forts que les Ôotsutsuki. Mais cela ne signifie pas qu'ils perdent de leurs superbes. Cependant, un humain avec du chakra (plus ou moins important) reste mortel. Un Ôotsutsuki transcende la mort et dispose d'un chakra beaucoup plus conséquent que le plus fort des mortels. Je ne compare pas Naruto et Sasuke à des êtres qui n'ont pas les mêmes propriétés qu'eux. Si Naruto est planté au cœur, il mourra. En dépit de sa grande force et de ses prouesses hors du commun, il reste humain. Naruto et Sasuke, face aux Ôotsutsuki sont inférieurs. En atteste les 3 combats contre eux (dans Naruto et Boruto). Le chakra d'Hagoromo était spécial. Lorsque le vieil homme a confié son chakra au duo, il l'a divisé en Yin et Yang. Chacun a reçu une partie du chakra et a éveillé une partie des pouvoirs du Rikodou. Le Rinnegan de Sasuke est né après avoir reçu le chakra du Rikodou. Mais cet œil est différent du dojutsu légendaire, car il possède des tomoes en son centre et ne se désactive jamais. Selon moi, lorsque le chakra du Rikodou s'est épuisé, tous les pouvoirs liant les 2 lignées Uchiha et Senju se sont éteints. Mais étant la réincarnation d'Indra, il a pu garder la propriété particulière de son œil. Les deux hommes ont fait étalage de la totalité de leurs pouvoirs face à Jigen et Isshiki. Penses-tu qu'ils auraient omis d'utiliser les pouvoirs du Rikodou s'ils avaient garder ces pouvoirs ? Naruto n'est pas Uchiha, et Sasuke n'est pas Senju. Ils sont simplement des réincarnations qui sont entrés en résonnances avec Asura et Indra lorsqu'ils ont été stimulés par le chakra du Sage des 6 Chemins.
  6. Le manga prend une tournure inattendue et intéressante, apportant davantage de mystères et d’incertitudes. À cette occasion, je prend le temps d'exposer mon opinion et de répondre à ce sujet. Que pensez-vous de la mise en scène de l’ancienne génération, essentiellement représentée par Naruto et Sasuke, vis-à-vis de la nouvelle génération ? Pensez-vous que ce lien est trop étroit, ou au contraire, pas assez lié ? J’apprécie les rôles de Naruto et Sasuke. Naruto en tant qu’Hokage, travaille d’arrache-pied, tentant de joindre ses vies professionnelle et privée avec plus ou moins de succès. Il est essentiel au développement de Boruto, et devient un pilier pour Kawaki. Cependant, je suis gênée par la place trop importante qu’il prend dans les différents combats. Il répond à son rôle de protecteur, mais ne laisse pas suffisamment de place au héros pour briller. Boruto devient un simple spectateur dans la majorité des combats. Le combat contre Isshiki est un tournant, qui permettrait un retrait du héros, tout en participant à l'évolution de Boruto. Sasuke, en tant que "Soutient de l’Ombre" est exceptionnel. Il est loin du village, et ne revient que rarement. Il a presque le même rôle que Jiraiya, qui voyageait dans le but de chercher des réponses à la paix, et récoltait des informations sur les groupuscules criminels (Akatsuki, Orochimaru). Conformément à son épithète, il a un rôle de soutient lors des combats contre les Ôotsutsuki et ses interventions contribuent bien souvent à la victoire du groupe. Sasuke croît en Boruto et le met en valeur. Il permet à l’enfant de prendre confiance et courage. J’apprécie beaucoup le lien Boruto/Sasuke. Quelles sont les thématiques qui mériteraient d’être plus mis en lumière ? La technologie et son évolution Ils doivent, selon moi, bénéficier davantage de lumière. C’est le cas dans l’animé, mais pas suffisamment dans le manga. L’arc Ao traite de ce sujet. Dans le manga, j’ai pensé qu’il s’agissait d’une introduction officielle et que les outils scientifiques prendraient petit à petit leurs places dans les pochettes et sacoches des ninjas. Le ninjutsu médical Il s’agit d’une spécialité qui a longtemps été mise de côté. Tsunade en fût la plus grande spécialiste. Elle a contribué à l’élargissement de ce savoir et a tenté, dans ses jeunes années, d’introduire un ninja-médecin dans chaque équipe afin de favoriser leur survie. Dans Naruto, il y a eu peu d’évolution entre la 1ère et 2ème partie. Dans Boruto, Sakura a initié quelques genins à cet art. Tsunade avait expliqué à Shikamaru, que l’entraînement d’un ninja-médecin est rigoureux et long. Je pense que c’est le moment idéal de transmettre ce talent. J'apprécierais voir des techniques médicales comme celles qui furent utilisé pour sauver Chôji ou Neji suite à leurs combats contre le Quartet d'Ôto. Le fuinjutsu Dans Naruto, le fuinjutsu fût succinctement montré (sceaux de Naruto, Shiki Fuijin), alors que le clan réputé célèbre dans son utilisation est celui du héros, Naruto Uzumaki. Dans Naruto, l’ennemi final est une Déesse indestructible, qui fût jadis, scellée par un fuinjutsu : Le Chibaku Tensei. Ce même ennemi est de retour dans Boruto, et je pense que cet art pourrait être mis en avant. Ce sera alors l’occasion d’approfondir le clan Uzumaki et de permettre à Boruto de se reconnecter avec ses racines tout en prenant un chemin différent de son père. Par ailleurs, je pense que cet art pourrait être une réponse au Kama. Les Kuchiyose et leurs lieux sacrés Les Sannins Légendaires étaient réputés pour leurs prouesses au combat durant la 2ème ou 3ème Grande Guerre Ninja, mais aussi pour leurs invocations : Le serpent, la limace et le crapaud. Orochimaru, Tsunade et Jiraiya furent le premier trio. Leurs successeurs, Sasuke, Naruto et Sakura brillèrent vaillamment durant la 4ème Grande Guerre. Le Mont Myôbuku fût exploré dans Naruto durant l’arc Pain. À cette occasion, nous avons découvert la particularité de ce lieu et la nature avancée du ninjutsu, le senjutsu. Cet art séculaire devint l’une des grandes forces du héros, Naruto. La caverne/grotte Ryuchidô fût brièvement évoquée dans Naruto, indiquant qu’Orochimaru avait vainement tenté d’y entrer. Plus tard, Kabuto montra une forme de senjutsu reptilien durant son combat contre les frères Uchiha. Dans Boruto, la caverne Ryûchidô fût explorée par l’équipe 7 et 10 (avec plus ou moins de succès) durant l’arc de Mitsuki et les Akutas. Quant à la Forêt Shikkotsu d’où est issue sa seule résidente Katsuyu, elle n’a jamais été montrée ou développée. Je pense qu’un nouveau trio devrait voir le jour, afin de perpétuer la tradition. Boruto a momentanément eu le pouvoir d’invoquer Garaga, un gigantesque serpent rouge, au caractère belliqueux. Sasuke, son mentor est aussi un invocateur de serpent (et de faucon). Mitsuki est naturellement lié à ces animaux car il est le fils d’Orochimaru, et a montré une habilité à manipuler leur senjutsu. Appréciez-vous la représentation de Boruto dans ses premiers pas en tant que genin ? Qu’attendez-vous de ce personnage (référence au flashforward) ? J’ai apprécié la représentation de Boruto, en tant qu’enfant qui ne manque de rien, qui n’a pas d’ambition et qui ne comprend pas l’esprit du shinobi. Par conséquent son développement est très agréable à suivre. Il gagne de la maturité et de l’ambition au fur et à mesure de ses missions. Sa relation avec son père s’apaise au fil du temps et de leur compréhension mutuelle. Je n’ai pas aimé ses nombreuses similitudes avec son père. Naruto est un personnage beaucoup trop imposant dans l’univers Boruto, masquant les faits d’armes de son fils. Boruto, en plus de son apparence en tout point semblable à Naruto, n’est pas avantagé lorsqu’il utilise les mêmes techniques que lui, où lorsqu’il parle de la même manière que lui. L’arrivée de Sasuke en tant que mentor, me fait espérer une évolution dans sa façon de combattre. Le Kama et le Jôgan semblent lui donner des compétences semblables à Sasuke. Le flashforward montrant Boruto avec une épée et un dôjutsu (Jôgan ou Byakugan) parait prendre cette voie. Quelles sont vos pensées concernant Kawaki ? Kawaki est un personnage fort intéressant. Il est un enfant au passé tragique et à l’esprit torturé. Son arrivée à Konoha semble avoir entrouvert la porte de l’espoir et du renouveau. Son lien avec Naruto est extrêmement réussi. C’est une touchante relation, comme si Naruto et Kawaki avaient tissé un lien indéfectible et exclusif. Je pense ceci, car Kawaki qui ne se préoccupe que de sa liberté, semble avoir trouvé en Naruto, une raison de se battre et de se rebeller face à Jigen/Isshiki. Son désir d’apprendre le ninjutsu reflète son envie de prendre le même chemin que Naruto et de devenir une personne comme lui. Dans le dernier chapitre, nous apprenons la mort d’Isshiki suite à une ruse simple mais efficace de Kawaki (montrant à l’occasion, qu’il n’y a pas forcément besoin d’établir une stratégie complexe). L’enfant n’a pu être marqué du Kama d’Isshiki. L’organisation Kara est constituée d’Outers et d’Inners. Ces derniers furent tour à tour éliminés. Amado trouva refuge à Konoha et Kashin Koji, mourant a échappé à Isshiki. La mort de l’Ôotsutsuki devrait normalement mettre un terme à ce groupuscule. Cependant, Code, qui aux dernières nouvelles, gardienne le Jyûbi, n’a pas révélé ses cartes. Certains forumeurs ont avancé l’idée que Momoshiki pourrait poser un Kama sur Kawaki dans le but d’augmenter ses chances de survie, et cela en dépit de l’Ôotsutsufication non complète de Boruto. Si cela est possible, qu’apporterais l’apposition du kama de Momoshiki sur Kawaki ? Je pense à une rivalité entre Kawaki et Boruto, car étant tout les deux marqués par Momoshiki, l’un des deux devra mourir. Kawaki est un hôte parfait, sélectionné par Isshiki, au terme de longues expériences macabres. Boruto est un hôte qui a défait Momoshiki, mais qui n’a pas été qualifié de "parfait". S’il y a deux hôtes, dont l’un est à 80% de son Ôotsutsufication, ils seront dès lors perçus comme une menace. Amado avait émis l’idée de tuer Kawaki, provoquant les foudres de l’Hokage. Cependant, le combat laborieux contre Isshiki, va certainement apporter un retour d’expérience et d’inquiétudes aux dirigeants du monde Shinobi. Naruto subira les conséquences de son Baryon Mode, et Sasuke qui semble, à première vue, avoir perdu son Rinnegan, fera certainement pencher la balance vers une décision drastique. Je pense que les enfants seront peut-être plus encadrés, surveillés, avec une liberté limitée (tout comme cela fût le cas pour bon nombres de Jinchurikis). Boruto est capable de le comprendre. Kawaki, lui, a été enfermé toute sa vie. Acceptera-t-il cette condition ? Est-ce cette raison qui conduira à la destruction du village de Konoha ? Ce ne sont que des suppositions Quelles sont vos attentes/pensées/théories sur l’avenir du monde shinobi ? Que pensez-vous de l'arrivée d'Amado à Konoha ? Selon moi, l’avenir du monde shinobi est incertain. L’évolution de l’univers Naruto/Boruto, et le flashforward qui commence l’œuvre sont des indications. L’arrivée d’Amado à Konoha, contribuera à l’évolution des outils scientifiques, mais aussi médicales. La fin du monde shinobi, signifiera certainement un changement de régime. Je pense ceci, car les villages autrefois cachés et exclusivement peuplés de clans, ont peu à peu accueillis des civils, et permit l’apprentissage du ninjutsu aux personnes non issues de clan. Plus tard, les villages ont perdu leurs caractères cachés, en s’ouvrant au monde. Konoha semble être devenue une grande ville, avec ses gratte-ciels, ses industries, et son convoi-éclair. La paix a amenuisé le rôle des shinobis, si bien que ces derniers se font de plus en plus rares. L’académie ninja est devenue une branche de l’académie générale, et les clans se sont renouvelés, échappant à leurs destinés d’autrefois : devenir shinobi et combattre. Pour ces raisons, je pense que le monde shinobi s’éteindra. La destruction du village démontre que la transition sera violente, et amènera quelques désagréments avant de trouver un équilibre. Pensez-vous que d'autres personnages mériteraient d'être plus mis en avant (par exemple, les senseis, les équipes de genins) dans cette aventure contre les Ôotsutsuki ? Konohamaru Sarutobi rêve de devenir Hokage. Dans cette suite, il brille par ses échecs et ses absences face à l’organisation Kara. Cela est dommageable, car cet homme ne se démarque pas. Il est uniquement connu pour être le petit-fils du 3ème Hokage. Je pense qu’il aurait mérité d’être plus en lumière, comme ce fût le cas durant les arcs de Lemon ou de Victor. Mirai Sarutobi, fille de la spécialiste en genjutsu, Kurenaï Yuhi. Elle utilise, comme sa mère, cet art illusoire, et semble être douée. Dans Boruto, cet art est peu exploité et je pense qu’avec le développement de cette kunoichi, le genjutsu pourra à nouveau briller. Mitsuki est fort peu présent dans le manga. Cependant ses apparitions sont très intéressantes, à l’image du combat contre Boro. C’est un personnage que j’apprécie car il n’est pas humain. J’ai très envie de suivre son cheminent vers l’humanité et son ascension avec le pouvoir du senjutsu. Mitsuki a définitivement des talents à exploiter ! Dans l'animé, il a été très impressionnant face à Deepa. Il sauve son équipe en dépit de ses graves blessures. J'aimerais beaucoup voir le senjutsu des serpent évoluer avec ce personnage.
  7. Je comprends. Je me rappelle avoir lu des commentaires à propos de la coupe de cheveux d’Hinata, puis sa "réduction mammaire". J’ai également lu des commentaires mettant en cause la sexualisation des kunoichis (Sarada). Tout comme toi, j’apprécie le style d’Ikemoto. Oui. Dans le manga, Delta, Jigen et Isshiki se sont introduit à Konoha et ont été immédiatement repérés, pendant que Kashin Koji passait à la trappe. Par ailleurs, dans cet épisode, Inojin combine son talent en dessin aux techniques traditionnelles Yamanaka. J’ai apprécié l’élargissement de son champ de recherche grâce à ses oiseaux. Tu as raison. Ils sont capables d’exprimer des émotions, mais ils méprisent l’humanité, et leurs normes font qu’ils ont peu de bonnes qualités humaines. Ils ressemblent davantage à des Dieux qu’à des humains : Colérique, capricieux, tout-puissant et orgueilleux. L’amour qu’éprouvait Kaguya pour ses enfants, ressemblait à une "dette", car en partageant son pouvoir avec ses enfants, elle a exigé une obéissance absolue d’eux. Selon Kaguya, Ils lui doivent tout et lui appartiennent. Momoshiki explique l’une des particularités des Ôotsutsuki, lorsqu’il dévore le fruit du pouvoir qu’était devenu Kinshiki : La puissance se transmet et est l’héritage le plus important. Les binômes sont hiérarchisés : Kaguya est inférieure à Isshiki et Kinshinki est inférieur à Momoshiki. Cependant avec l’introduction du Kama, je comprends que cela n’est pas un sacrifice ordinaire et qu’il est possible de se réincarner dans un hôte. Je n’ai pas suffisamment d’éléments à ma disposition pour dire que les Ôotsutsuki sont capables de loyauté étant donné les circonstances : Le kama, le comportement de Kaguya. C’est une bonne idée. Les Outers pourraient faire d’excellents adversaires. S’ils sont des agents endormis répartis dans les villages d’Iwa, Suna, Kiri, Kumo et Konoha, alors j’apprécierais de revoir les équipes de Kagura ou Shinki. Les genins de Konoha ont tous des pouvoirs intéressants qui mériteraient d’être exploités. Je suis d’accord avec toi. La 4ème Grande Guerre a ajouté son lot de prouesses inédites, mais qui a une explication. Naruto et Sasuke ont reçu une partie du chakra d’Hagoromo Ôotsutsuki. Cela leurs a permit de débloquer les pouvoirs du Rikodou Sennin, en plus de porter le sceaux Chibaku Tensei. Les réserves de chakras augmentent au fur à mesure que le shinobi s’entraîne mentalement et physiquement. Cependant, ce n’est pas pour cela qu’il peut acquérir un chakra défiant les lois de leur univers. Par exemple, Kakashi et Itachi furent connus pour être des shinobis d’exceptions. Pourtant leurs chakras étaient limités. Les techniques du Mangekyô Sharingan consomment tellement de chakra qu’elles peuvent rendre indisponible le shinobi pour quelques temps (Kakashi, comme Itachi). Selon moi, il en va de même pour Sasuke dont le Rinnegan consomme autant de chakra qu’un Kamui de Kakashi car cela reste des techniques rares. Durant l’affrontement contre Kaguya, le Rinnegan de Sasuke avait un cooldown. À l'âge adulte, le Rinnegan a toujours un cooldown. Oui, c’est le Planetary Rasengan qui a terrassé Momoshiki. L’Amenotejikara a permis au monstre d’être momentanément déconcentré, afin de prendre la technique de plein fouet. Sa quantité de chakra ne remet pas en question sa force. Sasuke est puissant, tout autant que Naruto. Il a montré ses capacités face à des adversaires humains, réputés être au sommet de leurs arts (4ème Raikage, Danzô, Killer Bee, Madara). Les techniques qu’il utilise sont généralement suffisantes et presque inévitables pour le commun des mortels. Face aux Ôotsutsuki, c’est une autre paire de manches. Je suis d’accord avec toi. Jigen a plusieurs cordes à son arc : absorber, rapetisser, se téléporter. Autant dire qu’il aurait eut l’embarras du choix, même face à des Bijûs Dama.
  8. Je n’ai pas besoin d’une réponse rapide. Tu aurais pu prendre ton temps. Il est vrai que mettre des images bout à bout montrant un Sasuke se faisant malmener appui brillamment des dires. Mais si je remets ces images dans leurs contextes, alors je ne vois pas la même chose que toi : Cette scène montre le sauvetage de Boruto. Sasuke permute et grâce à l’effet de surprise tente un Chidori. => => Cette scène montre Sasuke échappant aux cubes anti-sensoriels d’Isshiki. L’Uchiha contre le bâton de l’Ôotsutsuki avant de voir son épée rapetissée. Il est frappé au visage. Isshiki tente ensuite de l’abattre avec son propre sabre. => => Cette scène, où Sasuke demande à Boruto de s’enfuir tout en expliquant que son rôle est de le garder occuper pour gagner du temps. Isshiki se téléporte et frappe Sasuke avant de faire s’écrouler les cubes anti-sensoriels sur lui. => => Cette scène montre Sasuke permutant avec Kawaki et empêchant la résurrection du monstre. Il donne à l’enfant une bombe fumigène naturelle, avant d’être frappé par l’assaillant. => => Comme tu peux le constater, la dignité de Sasuke est intacte. S’il n’avait pas agi, il n’aurait pas été digne de son titre et de sa force. Malgré que l’opposant soit plus fort, il n’hésite pas un seul instant à le braver et à encaisser les coups courageusement. Sasuke fait preuve d’une vraie authenticité, car il ne lâche rien, et cela en dépit de la force inégalée de l’adversaire. Voici les compétences de Sasuke au combat : - Chidori (et ses variantes) - Boules de feux (et ses variantes) - Kirin - Amaterasu (et ses variantes) - Tsukiyomi - Susanô (et ses variantes) - Amenotejikara (et ses variantes) - Invocation des serpents et des faucons - Toutes ses techniques de taijutsu - Toutes ses techniques de Kenjutsu - Le chidori fût rapetissé ou absorbé par Isshiki. Il s’agit d’une technique élémentaire. Pour ces raisons, je pense que Sasuke n’a pas fait usage de davantage de ce type de jutsus. - Amaterasu, les flammes noires qui ne s’éteignent jamais. Il suffit de fixer l’adversaire pour qu’elles se propagent instantanément. Pourtant, Jigen les a absorbé. - Tsukiyomi est le plus puissant genjutsu de Sasuke. Pourquoi ne pas l’avoir utilisé ? Je n’ai pas de réponse, mais seulement une supposition. Si le lanceur doit être regardé dans les yeux pour que la technique puisse prendre effet, est-il possible pour le Sukuna Hikona de percevoir le flux de chakra étranger et l’absorber/rapetissé ? - Susanô, la défense "ultime" de Sasuke. Ce formidable géant armé d’un sabre, et parfois d’un arc et de flèches imbibées de flammes noires, a pourtant été dérouté par Jigen. - L’invocation d’animaux tel que le faucon ou le serpent aurait-elle pu toucher le monstre Ôotsutsuki ? Ces animaux sont utilisés de la même façon que le Susanô. - Le taîjutsu requiert une force physique accrue face à un adversaire comme Isshiki. Naruto, grâce à ses Kurama Mode et Senjutsu Mode, est capable de le toucher mais pas de l’inquiéter. Penses-tu Sasuke être en mesure de rivaliser au corps à corps et d’occasionner des blessures importantes ? - Le Kenjutsu fût utilisé. En conséquence, l’épée de Sasuke a été rapetissée. Comment trouver une solution quand les deux personnages les plus forts de leur univers sont désarmés face à lui ? Il ne s’agit pas de gagner contre Isshiki. Naruto et Sasuke le savent, après leur déroute face à Jigen et avoir assisté à l’échec de Kashin Koji. L’éloigner de Konoha et lui faire perdre du temps fût la seule solution, car c’est le seul point faible d’Isshiki. Naruto peut encaisser car il a un pouvoir curatif. En revanche, j'ai été étonnée par Sasuke. Sa résistance est très impressionnante alors qu’il n’a aucun pouvoir régénérant. Peux-tu me donner un exemple d’une meilleure stratégie qui aurait pu mieux gérer la menace (en prenant en compte les capacités de chacun) ? La question de la dignité n’est pas à poser. Les deux hommes ont fait face vaillamment. Sasuke est beaucoup plus méritant, car même privé de ses pouvoirs les plus importants (Amaterasu, Susanô), il s’est jeté sur l’ennemi et à sauver les protagonistes de bons nombres de situations dangereuses. Selon moi, Isshiki est l’adversaire qu’on aurait pu attendre pour nos protagonistes sans aides extérieurs. Face à Kaguya, ils ont reçu le chakra d’Hagoromo et le Chibaku Tensei. Face à Momoshiki, ils ont été épaulés par les Kages et le Vanishing Rasengan de Boruto, sauvant la situation. Face à Isshiki, ils font face sans aide et surtout, face à un adversaire qui désarme chacune de leurs technique…Jusqu’au Baryon Mode. Je t’ai démontré dans ma précédente réponse, les différents emplois de sa technique et le laps de temps entre chacune de ses utilisations. De plus, dans Naruto Gaiden - Le 7ème Hokage et la Lune Écarlate, Sasuke part à la recherche de Sakura, retenue captive par Shin Uchiha. Il s'agit du chapitre 8. Le Rinnegan retrouve ses pouvoirs après le combat contre Shin. Dans le chapitre 671, Hagoromo confie son pouvoir au duo. Dans le chapitre 686, Hagoromo le répète. Dans le chapitre 674, Naruto et Sasuke font face à Madara. Ce dernier, se prend le sabre de Sasuke en pleine poitrine, grâce à la particularité du Rinnegan. Par ailleurs, Madara reconnaît cet œil. Dans ce même chapitre, Sasuke contre-attaque avec un Chidori, boosté au chakra du Rikôdo. Le Rikodou Sennin est à la fois Senju et Uchiha. Pour éveiller le Rinnegan, il faut répondre à ces deux conditions. Madara Uchiha a éveillé son Rinnegan après avoir s'être greffé les cellules d'Hashirama Senju. Naruto est un Uzumaki (lointain cousin des Senju). En recevant le chakra du Rikôdou Sennin, il a éveillé les compétences telles que le Gudôdama, la lévitation et le pouvoirs des Bijûs. Sasuke est un Uchiha. En recevant le chakra du Rikôdou Sennin, il a éveillé le Rinnengan. Cependant, Naruto et Sasuke sont aussi les réincarnations d'Asura et Indra. C'est pour cela que Sasuke dispose d'un Rinnengan lui octroyant le pouvoir de se téléporter. Madara a le même Rinnegan que Sasuke, et comprend que cet œil lui est lié par d'autres moyens que le sang. Ils ont en commun Indra. En somme, si le chakra du Rikôdou Sennin disparait, alors le gène Uchiha ou Senju aussi. Sasuke n'utilise plus les 6 pouvoirs du Sage des 6 chemins car ce sont des pouvoirs nécessitant les deux conditions. Naruto n'utilise plus les Gudôdama et la lévitation car ce sont des pouvoirs nécessitant les deux conditions. Naruto et Sasuke ont simplement éveillé les pouvoirs de leurs réincarnations, stimulés grâce au chakra d’Hagoromo. Je ne comprend pas ce que tu souhaites me dire. Peux-tu être plus explicite ? Je ne suis pas d'accord avec toi. Hagoromo et Hamura sont les fils de Kaguya et d'un humain. Ils sont donc, théoriquement, moitié Ôotsutsuki. Pour preuve, Hagoromo et Hamura se sont battu ensemble pour sceller Kaguya. Ils n'ont pas été en mesure de la tuer. Naruto et Sasuke sont "un Hagoromo", soit la moitié de la moitié d'un Ôotsutsuki. Théoriquement Naruto et Sasuke sont inférieurs aux Ôotsutsuki. Dans la pratique, ils n'ont pas tué Kaguya, mais l'ont scellé. Ils ont "temporairement" tué Momoshiki. Isshiki serait le 1er Ôotsutsuiki à mourir.
  9. Un combat est intense lorsque les deux parties sont d’un niveau plus ou moins équivalents. Selon moi, les combats contre Delta, Jigen et Momoshiki furent des combats "intenses". À chaque fois, les deux parties ont offert un fascinant spectacle mêlant acharnement et violence des coups. Le combat contre Isshiki fût parsemé d’échecs de tentatives, car l’antagoniste était démesurément plus puissant que Sasuke et Naruto. J’ai eu la sensation d’être spectatrice d’un combat très court et psychologiquement difficile. Isshiki a mené le duo au désespoir. Pourquoi, selon toi, il n’y a pas eu suffisamment de travail d’équipe ? Qu’est-ce qu’une "stratégie de qualité" ? Je retiens qu’il a contribué à éloigner Isshiki du village de Konoha, qu’il a sauvé Boruto lorsqu’il fût pris pour cible et qu’il a contribué à la chute finale d’Isshiki, en permutant avec Kawaki. Si on retire Sasuke de l’équation, Isshiki aurait certainement rasé le village de Konoha et mis la main sur Kawaki plus tôt que prévu. Contre Jigen, le duo ne connaissait pas ses capacités. Naruto et Sasuke découvrent ses aptitudes et ses prouesses face à leurs plus puissantes attaques. Contre Isshiki, le duo connaît la majorité de ses capacités, car il a affronté Jigen auparavant. Les shinobis sont donc face à un problème sans solution, car aucune de leurs techniques ne semblent fonctionner sur le monstre Ôotsutsuki… Jusqu’au Baryon Mode. Tu demandes des combats de qualité, mais tu juges la prestation de Sasuke "nulle". Est-ce parce qu'il n'a pas exécuté ses techniques "éblouissantes" (Susanô, Amaterasu) ? Sasuke a sauvé Boruto avec l’Amenotejikara et enchaîne avec un Chidori avant d’être envoyé au loin par Isshiki. Naruto, prend le relais avant d’exécuter un combo avec Sasuke, qui aurait pu atteindre sa cible. Sasuke est une nouvelle fois séparé de Naruto grâce au Dai Kokuten d’Isshiki : Il s’agit de cubes anti-sensoriels gigantesques, lourds et se déplaçant à grande vitesse. Sasuke est éjecté et se retrouve face à Isshiki. Son épée est rapetissée, puis il est malmené par Isshiki. Son chakra, sa fatigue et ses blessures l’amoindrissent. Comme tu peux le constater, Sasuke utilise l’Amenotejikara pour se défaire d’une situation compliquée, comme sauver ses compagnons ou exécuter un combo final. Mais il y a un temps d’attente entre chaque utilisation. Je ne suis pas d’accord avec toi. C’est une question de temps d’attente et de chakra. Le 1erAmenotejikara est utilisé à Konoha : Sasuke permute sa place avec Isshiki. Suite à cette action, un court combat (de quelques minutes) commence durant lequel Sasuke lance des shurikens sur Isshiki. Au bout d’un moment, il jette son épée permettant à Boruto d’entraîner l’Ôotsutsuki hors du village de Konoha. Un temps est aussi nécessaire à Sasuke pour traquer le chakra de Boruto et ouvrir un portail dimensionnel. Le 2ndAmenotejikara est utilisé dans la dimension inconnue. Il change de place avec Boruto. Suite à cette action, une première tentative de Chidori. Naruto prend le relais. Sasuke et Naruto tentent un combo et subissent le Dai Kokuten. Boruto sauve son mentor, et engage la conversation avec Isshiki, provocant son courroux. Le monstre désarme l’enfant, et s’en prend à Sasuke, le frappant violemment avant de faire s’écrouler les cubes anti-sensoriels sur lui. Naruto utilise son Baryon Mode, et combat d’égal à égal contre Isshiki. À l’article de la mort, l’Ôotsutsuki parvient à téléporter Kawaki. Le 3èmeAmenotejikara est utilisé pour permuter sa place avec Kawaki. Cette dernière utilisation sauve Kawaki. L’enfant parvient à s’échapper et utiliser une simple ruse pour duper et finir le monstre à l’agonie. Comme tu peux le constater, il y a un temps d’attente entre chaque utilisation de l’Amenotejikara. Cela explique la raison pour laquelle Sasuke l’utilise avec parcimonie et dans les moments les plus critiques. Tu remarqueras qu’il en a fait la même utilisation dans ses précédents combats contre Momoshiki (dans le combo final) et Jigen (afin de sauver Naruto et lui-même). Aurais-tu oublié Naruto ? C’est le personnage qui a une réserve de chakra presque infinie. Sasuke n’a jamais envisagé une "stratégie" sans son meilleur ami. Il reste observateur, utilisant consciencieusement ses techniques les plus chakravores, et réalise des combos avec Naruto au cours des moments les plus opportuns. La 1ère stratégie fût d’éloigner Isshiki de Konoha : C’est chose faite grâce à son combo avec Boruto. La 2nde stratégie fût de gagner du temps, dans le but d’en faire perdre à Isshiki : Naruto peut rivaliser en termes de chakra. Boruto pourrait sauver la situation grâce à son kama. Sasuke utilise son rinnegan pour observer et trouver une faille. Il intervient lors de situations critiques où d’opportunités. Où se trouve l’incohérence ? Ce n’est pas vraiment un plan. Naruto et Sasuke n’ont pas le choix. C’est une situation qui les prend de court dès l’arrivée d’Amado. Ils doivent trouver le moyen de le battre, même si les chances sont minimes. Cacher Kawaki et téléporter Isshiki ailleurs ont contribué à lui faire perdre du temps. Par ailleurs, la version amoindrie d’Isshiki ne le limite ni en force ni en puissance, mais seulement en temps de vie. Boruto a prouvé qu’il était capable d’assimiler et de créer des techniques en un laps de temps très court. De plus, il est, tout comme Kawaki, un hôte parfait qui s’est entraîné à utiliser le kama. En ayant déjà usé du jutsu de téléportation une première fois, il fût capable de renouveler l’exploit car son Ôotsutsufication a évolué (transformation partielle lors du combat contre Boro). Je ne sais pas ce que tu appelles stratégie de "piètre qualité", mais je doute qu’il soit utile d’élaborer des stratégies complexes pour venir à bout de certains adversaires, car cela dépend avant tout des particularités des deux parties. Par exemple, Shikamaru avec ses ombres, ne peut occasionner de dégâts importants. Il est utile pour lui de penser différemment et retourner les caractéristiques de l’adversaire contre lui. Naruto, qui est capable de se régénérer, d’attaquer à courte ou longue distance, et d’occasionner des dégâts de zones, n’a pas forcément besoin d’une stratégie complexe. Je ne comprends pas ta remarque. Cette astuce fut utilisée deux fois : Boruto pour sauver Sasuke. Ce dernier a réutilisé cette astuce après avoir relever cette particularité. Qu'est-ce qui fait de lui un "imbécile" ? Naruto étant passé en Baryon Mode, et occasionnant des dégâts important à Isshiki, Sasuke est resté en retrait, observant minutieusement le duel. Que dire de la situation ? Je t’invite à relire le combat dans son intégralité, ainsi tu prendras conscience que Boruto devait être mis à l’abri. Puis, les cubes anti-sensoriels ont séparé le duo. Enfin, Naruto a utilisé le Baryon Mode. Le Rinnegan de Sasuke est spécial car en plus des cercles concentriques, il a des tomoes comme le sharingan. Je ne suis pas sûre de ce que j’avance, mais je pense que son œil lui permet essentiellement de se téléporter ou d’ouvrir des portails dimensionnels. Par ailleurs, il utilise la téléportation durant son combat contre Kaguya. L’Amenotejikara est une seule technique employée de manières différentes (permutation, téléportation). Durant la 4ème Grande Guerre, il reçoit le chakra d’Hagoromo, c’est pourquoi il est plus performant et dispose de plus de capacités. Mais, il me semble normal qu’une fois ce chakra épuisé, il ne soit plus en capacité de renouveler ces prouesses. C’est une bonne observation. Est-ce parce qu’il porte Boruto qu’au moment de la permutation, le poids de Sasuke lui fait lâcher prise ? Au sol, Isshiki ne réalise la permutation qu’après coup. Je suis curieuse de savoir pourquoi le genjutsu n’a pas été utilisé contre les Ôotsutsuki ? - Le ninjutsu élémentaire de Sasuke est limité aux variantes de Katon et Chidori. Toutes les techniques de longues portées sont automatiquement rapetissées par Isshiki. Toutes les techniques qui atteignent leurs cibles instantanément comme l’Amaterasu sont absorbées par Isshiki. - Le dôjutsu est utilisé en tant qu’œil observateur, afin de déceler les faiblesses de l’ennemi. Il use également de l’Amenotejikara. Pourquoi user du Susanô ou de l’Amaterasu quand ces deux techniques ont été détruites et absorbées par Jigen ? - La gestion du chakra est expliquée plus haut. Je ne trouve aucune incohérence. - La résistance de Sasuke est normale face à un Ôotsutsuki. Une autre personne serait morte après avoir encaissé un seul coup de sa part. Je te rappelle qu’il n’a pas les habilités de Naruto, ni en régénération, ni en force. - La défense n’est pas inexistence, mais inefficace car il s’agit du Susanô. - Les attaques n’ont pas atteint leur cible, mais il y en a eu. Le rôle de Sasuke fût avant tout celui d’un soutient. Ses attaques ont été rapetissées ou balayées par les cubes anti-sensoriels. - Les stratégies furent simples, en atteste les combos des différents duos. Par ailleurs, le travail d’équipe a démarré le combat, et l’a terminé : Boruto/Sasuke, Naruto/Sasuke puis Kawaki/Sasuke. En connaissant les capacités d’Isshiki et celles de Sasuke, quelles techniques ou mouvements aurais-tu apprécié voir ? Quels sont ceux qui auraient pu faire mouche, selon toi ? J’aimerais beaucoup connaître les combats dont tu fais référence.
  10. Est-ce une demande de l’éditeur ou des lecteurs, que de se rapprocher du style de Kishimoto ? L’esprit du shinobi ne mourra pas. C'est ce que je pense. Par ailleurs, dans les derniers épisodes de Boruto, la technologie est mise à l’honneur : Une radio haute fréquence capable de capter jusqu’à la frontière du pays du Feu, a été élaborée par Denki (bien qu’il reste encore du travail). Le clan Yamanaka fut mis en avant en faisant évoluer la sécurité du village. Ino a crée un système technologique complexe permettant de remplacer les gardes de l’ancien dôme du village et d’alerter automatiquement les shinobis en cas d’intrusion. C’est le même principe du système à reconnaissance de chakra. Je trouve les motivations de Victor très intéressantes. Il me rappelle Yashida dans Wolverine : Le combat de l’immortel.. Il a participé à la 4ème Grande Guerre Ninja, durant laquelle il revient lourdement handicapé. Il dédia sa vie à la recherche médicale, et plus précisément la recréation de membres perdus et la longévité. Ses dérives l’entraîneront à la poursuite du fruit du chakra. Il tentera d’utiliser et doubler l'Organisation Kara. Momoshiki et Isshiki sont des êtres célestes. Ils n’ont pas ou peu de qualités humaines. Je ne peux me prononcer car je ne connais pas l’histoire du clan Ôotsutsuki. L’organisation Kara s’apparente à une secte dont le gourou serait Jigen. Les Outers sont toutes des personnes mentalement manipulables, choisies aux moments où elles étaient dans une situation de détresse importante (le jeune garçon du Pays de la Pluie, Ao). Les Inners contribuent à la prospérité de l’organisation : Victor apporte une contribution financière non négligeable, Amado est un scientifique contribuant à l’évolution de la puissance du groupe. À cela des pratiques infâmes, tel que les tests effectués sur des enfants afin de sélectionner l'hôte parfait. Oui, je suis d’accord avec toi. Naruto peut encore apporter à ses enfants, mais Hinata est là pour combler certains manques. De nombreux enfants grandissent et se construisent sans parents (lien du sang). C’est le cas de Naruto qui s’est construit grâce à ses amis et son parrain, Jiraiya. Son rôle d’Hokage peut être repris par Tsunade ou Kakashi. Cela a déjà été le cas lorsque le 4ème Hokage décéda. Cependant, il y a peu de shinobis capable de faire face à la menace Ôotsutsuki/Kara, désignant alors Naruto et Sasuke pour cette tâche (peut être les autres Kages, mais je ne connais pas ou peu les exploits). J’ai retrouvé ce passage durant ma relecture du combat Naruto contre Delta. Je suis satisfaite du débat de l’arc Ao. Je pense que ces chapitres de transitions décrivant les journées de Kawaki à Konoha pourraient donner d’excellents épisodes Naruto a le "pouvoir de croire" tout comme Tsunade, et les précédents Hokages. S’il doit mourir en laissant une situation critique en suspend, je pense qu’il fera comme son père, Jiraiya, Tsunade et les précédents Hokages : Naruto confiera l’avenir à la nouvelle génération, car il croit en eux. Dans ce cas précis, je pense qu'il croit en son fils Boruto. Si Kawaki doit dériver (à la manière d'un Sasuke), ce sera alors le rôle et la mission de Boruto. Je suis d’accord avec toi. Je tiens à souligner que le traitement des personnages féminins dans Boruto, me satisfait. Comme tu le sais, j’apprécie les personnages de Sarada et Delta pour ces raisons (tout comme Chôchô qui, selon moi, véhicule un message de body positivity). Les clans sont aussi mis en lumière, ce qui ne fut presque pas le cas dans Naruto. En revanche, j’aimerais voir les genins de Konoha plus présents lors d’affrontements importants, comme ce fût le cas dans Naruto, avec les Jonin d’Oto, le sauvetage de Gaara ou le combat contre les Immortels de l’Akatsuki. Oui, Boruto est naïf. Mais si je devais le comparer à son père au même âge, alors je pense qu’il n’aurait pas fait le même choix que lui. D'où le fait que je sois moyennement d'accord avec cette règle nekketsu. Le Kama apparait au chapitre 10 ; soit presque un an après les débuts du manga, et 1 an avant l’animé. Naruto a déjà les pouvoirs du Kyûbi enfouit en lui. C’est le cas du Jôgan pour Boruto. Il est vrai que dans l’animé, c’est la volonté de vaincre ou de protéger qui permet à l’équipe 7 de gagner ses missions. Merci de me l'avoir rappelé. Boruto est bien dans la continuité de Naruto, mais a une approche différente. Je trouve cela logique, car Boruto prend place dans un monde où les fondations de la paix ont été posées. Il est vrai que Naruto semble s’être émoussé. Mais c’est pardonnable. Il est Hokage, passant la plupart de ses journées au bureau à administrer le village. Sasuke, quant à lui, vadrouille depuis plus de 10 ans, restant sur ses gardes continuellement. Par ailleurs, ces petits bâtons noirs plantés aux bons endroits peuvent faire de gros dégâts. Naruto peut se régénérer facilement, mais ce n’est pas le cas de Sasuke Au cours du combat, Sasuke utilise l’Amenotejikara, 3 fois. Je pense qu’il y a un temps d’attente entre chaque utilisation. De plus, utiliser l’Amenotejikara comme botte secrète pour vaincre un adversaire serait du revu car Momoshiki a été vaincu de cette manière. Aussi loin que je me souvienne, Sasuke n’a jamais eu de chakra aussi conséquent que celui de Naruto. Face à Jigen, il utilise 3 fois Amenotejikara (dont une pour s’échapper), Amaterasu et Susanô. Toutes ces techniques sont rares et chakravores. Par exemple, lors du combat de Sasuke contre Itachi, le jeune homme est victime des genjutsus de son frère pendant la 1ere partie du combat. Suite à cela, les frères ennemis s'engagent dans un combat de "lancés de shurikens", taijutsu et chidori avant d’utiliser sa marque maudite. Il prépare ensuite sa technique Kirin, en chauffant l’atmosphère avec plusieurs techniques katon. Face au Susanô d’Itachi, il n’a plus de chakra. Selon moi, Sasuke reste cohérent avec ce qui a été vu de lui dans la précédente œuvre. Les Beast Mode et Susanô sont utilisés pour se protéger des bâtons noirs. Grâce à cela il peuvent combattre tout en encaissant des coups. Malheureusement, ils étaient loin d’imaginer que Jigen serait capable de les extirper de leurs amures. J'apprécie beaucoup ton idée. L'utilisation du Susâno de Madara face à Tsunade était un grand moment du combat Gokage contre Madara. Cela aurait été bien de voir Sasuke le maîtriser de la même manière ; son arc et les flèches dopées à l'Amaterasu. Je pense que le Beast Mode, en plus de protéger Naruto, lui confère un pouvoir plus dévastateur. Puisque le duo ne parvient pas à toucher ou même repérer Jigen, il opte pour des dégâts de zone afin de piéger et limiter les mouvements de l’hôte diabolique. Naruto en Beast Mode, est capable de piéger son ennemi tout en occasionnant des dégâts.
  11. Je continue le débat que j'ai commencé avec Makan09, au sujet de l'univers de Boruto et ses personnages. Nos conversations ont dérivé au point de devenir hors-sujet pour le topic "L'énigmatique clan Ôotsutsuki". Par ailleurs, je répondrais aux questions de ce sujet, dans un poste séparé. Je suis d’accord avec toi. Je trouve aussi que les styles des deux personnages sont plus aboutis et classieux. Par ailleurs, j’apprécie les dessins de ce manga, beaucoup plus que dans Naruto. En effet, c’est une erreur de ma part. Boruto a évolué psychologiquement. Merci de m'avoir corrigé Le monde shinobi est dirigé par les villages qui font figure d'hautes instances. Leurs destructions, la disparition de leurs patrimoines (vestiges, savoirs, héritage clanique) et la mort de ses Kages pourraient signifier la fin de ce monde. C’est pourquoi j’ai émis cette hypothèse en me basant sur les mots de Kawaki et les images, dans le chapitre 1. La fin d’une ère peut aussi être succédée par une période de transition ou de chaos avant de retrouver un nouvel équilibre. Dans l’animé, Ôniki a souhaité créer des Akutas, afin de remplacer les shinobis (d’après mes souvenirs cela se passe sur 3 ans). Dans le manga, Amado est le créateur de Delta, Kashin Koji, et responsable de la transformation de Kawaki en cyborg. La technologie évolue aussi vite que dans notre monde, car elle nécessite d’être de plus en plus performante. Maintenant que le génie scientifique est à Konoha, que l’histoire a pris la peine de nous le présenter, je m’attends à ce qu’il fasse évoluer l’univers de l’œuvre. Oui, Kawaki prononce cette phrase, mais Boruto n’infirme pas. Dans Naruto, les "méchants" ont des raisons d’agir et de tenir des propos de cet acabit. Leurs revendications mettent bien souvent le doigt sur des pratiques peu glorieuses de la part des "gentils". Par exemple, Pain justifie ses actions en expliquant que Konoha et les autres grandes nations ont gagné la paix aux détriments des petites nations. Mais ces grands pays ne peuvent comprendre la désolation tant qu’ils ne l’auront pas vécu eux-mêmes. Madara, explique ses actes par le fait que la paix ne peut exister car même si on connaît la personne, il est impossible de connaître ses pensées les plus profondes. Les faits seront confirmés plus tard avec le massacre du clan Uchiha. Naruto a toujours pris en compte les paroles de ses ennemis et a toujours appris d’eux. C’est la raison pour laquelle je relève la phrase de Kawaki, et l’image du village détruit. Le manga Naruto a montré que le village de Konoha ne fut pas aussi blanc et s’est rendu responsable de nombreux actes, dont un génocide et des guerres pratiquées sur des sols étrangers et innocents (Pays de la Pluie). À cela, le 3ème Hokage a fermé les yeux sur des études scientifiques menées sur des enfants par Orochimaru. Le clan Hyûga avait des pratiques archaïques monstrueuses soumettant la moitié du clan pour le bien être de la famille principale. Naruto est une œuvre beaucoup plus mature qu’on pourrait le croire. Comme tu peux le constater, les thèmes abordés sont graves. Ce n'est pas une oeuvre manichéenne. Konoha ne représente pas les gentils, tous comme les "méchants" ne le sont pas parce qu’ils représentent le mal. J’apprécie beaucoup ton idée Peux-tu me donner des exemples ? Je ne suis pas tout à fait sûre de ce que j’avance, mais Kawaki réside à Konoha pendant plusieurs jours, après la défaite de Delta. Kawaki s’acclimate au village sous la surveillance de Naruto. Il a été en contact avec l’équipe 7, et peut-être même l’équipe de Shikadai. Tu as raison. Naruto a été introduit comme élément important dans l’histoire de Boruto. Il le sera jusqu’au ~130ème chapitre. Merci beaucoup Voici le passage : Revenir à abandonner Kawaki, pour Naruto c'est revenir à s'abandonner lui même. Abandonner l'enfant qu'il était et qui se demandait pourquoi on le détestait autant. Le tuer reviendrait pour naruto à dire à son lui enfant : "ils avaient raison, ils avaient le droit de te vouloir du mal car tu es un danger pour le village, c'est toi l'erreur" Donc si Naruto tue Kawaki alors il a échoué dans ce qu'il est au plus profond de lui même... et dès lors son personnage ne raconte plus rien. Naruto va mourir en donnant une vie meilleur à son autre lui, son reflet, kawaki... et ça c'est beau. La boucle sera bouclé. Naruto pourra regarder son lui enfant et lui dire droit dans les yeux : " on a réussi " Non seulement Naruto a vécut ce que Kawaki vit, mais en plus il est devenu Hokage et père. Il ne peux se résoudre à tuer un enfant, même s'il est un potentiel danger. De nombreux personnages ont représenté un danger pour les villages : Sasuke avec sa marque maudite, Gaara fut le Jinchuriki fou de Suna et bien-sûr, Naruto. Dans tous ces cas, ces personnages ont été capables de contrôler le pouvoir diabolique en eux, et cela Naruto le sait. C'est sa responsabilité d'Hokage de trouver une solution et d'orienter Kawaki et Boruto. Je comprends ton point de vue aussi J’ai personnellement été conquise par les belles planches où le regard de Naruto en dit long. La conversation entre Kawaki et Kurama renforce le lien entre les deux hôtes. Kawaki comprend alors que la vie de Naruto fut un enfer, car il est, tout comme lui, un hôte. Cela lui rappela alors un passage de sa conversation avec l'Hokage. Kawaki finit par emprunter le même chemin que Naruto, car il y a aussi de l'espoir pour lui. Je ne sais pas si Boruto surclassera Naruto, mais je sais qu’il sera difficile de sortir de son ombre. Naruto est l’un des héros les plus populaires de mangas, marquant des générations entières. Boruto ne véhicule pas autant de messages que son prédécesseur. Pour l'instant. Mais je suis heureuse de lire cette histoire et de retrouver les combats ingénieux et les émotions qu'avait offert Naruto. Voici ce que dit Wikipédia à propos des codes nekketsu (https://fr.wikipedia.org/wiki/Nekketsu). En italique, mes remarques. - Le héros est un jeune garçon orphelin (ou vivant séparé de ses parents) ; la recherche du père est un thème récurrent. Boruto est un enfant que ne manque de rien, utilisant son argent pour acheter des cartes, et dont les problèmes se résument à en vouloir à son père pour ne pas lui accorder suffisamment d’attention. - Le héros a un objectif ou un rêve qu'il veut absolument réaliser et ce, quels que soient les obstacles. Boruto n’a pas de rêve, ni même d’objectif… Pour l’instant. - Foncièrement honnête et innocent, il se révèle souvent naïf. Boruto est honnête, mais n’hésite pas à tricher lors des examens chunnins en toute connaissance de cause. - Il est doté de capacités ou pouvoirs hors normes, parfois magiques, dont l'étendue se révèle progressivement. Il est frappé par le sceau du kama, et devient une personne spéciale en sa qualité d’hôte d’Ôotsutsuki (au cours de l'histoire). - En compagnie d'amis rencontrés durant sa quête, il lutte contre le mal. Ce point peut-être juste, car c’est son métier. - Ses premiers adversaires deviennent généralement ses plus fidèles compagnons. Cela peut être le cas pour Shiki et Kawaki. - Ils participent à un tournoi ou quelque chose de semblable. Ce point est juste car le manga commence avec l’examen chunnin. - Lorsqu'il est sur le point de perdre ou de mourir, le héros se relève plus fort que jamais, grâce notamment à sa volonté, son « envie brûlante de gagner » (nekketsu). Lorsqu’il est sur le point de perdre, Boruto est momentanément possédé par Momoshiki (Boro, Isshiki ?). - Il y a généralement une ellipse à un certain point de l'aventure (le plus souvent entre un événement traumatique initial et le vrai début de l'histoire). Peut-être le flashforward ? Ce sont tous ces points qui me font penser que Boruto prend à contre-pied les codes nekketsus. Je vais décortiquer le combat, afin de te montrer pourquoi je pense que Jigen est supérieur au duo sans que cela en soit aberrant. Durant la première partie du combat, le duo subit sans parvenir à comprendre d’où viennent les pieux. Ce n’est qu’après moultes échanges à bases de rasengans, multiclonnages, de combat au corps qu’ils comprennent que c’est le pouvoir de rapetisser. Ils reprennent la main et arrivent presque à l’avoir. Jigen, limité par un corps destructible et presque à bout de souffle, comprend qu'il a sous-estimé les héros. Ils devient plus sérieux au cours du second round en déployant ses forces. Sasuke et Naruto combattent à plein régime, passant du combat au corps à corps au Beast Mode et Susanô. Pourquoi n'arrivent-ils pas à avoir l'avantage ? Parce que Jigen est boosté au chakra du jyûbi. Sa faculté à rétrécir lui permet d'éviter les coups facilement. Tant que son corps n'est pas touché, il ne risque rien. La suite du combat est un jeu du chat et de la souris car l'hôte absorbe les jutsus adverses, rétrécit les objets et sa propre masse, et se téléporte. Lorsque son corps cède, il conclut le combat rapidement. Naruto et Sasuke sont à bout de souffle après avoir utilisé autant de pouvoir et s'être déchainés. L'épuisement, les blessures graves (ainsi que le manque de chakra de Sasuke), ainsi que leurs incapacités à voir les aiguilles de Jigen, justifient la défaite du duo. Ce n'est qu'une fois que les aiguilles touchent la cible qu'elles grossissent. Il est alors trop tard pour les parer ou les éviter. Je pose cette question car dans Naruto et Boruto les techniques de téléportation sont parfois visibles. Le kamui d'Obito forme un tourbillon qui aspire. Il est visible. Le Yomotsu Hirasaka de Kaguya ouvre l’espace. Il est visible. Le Kama libère une masse noire. Il est visible. L'amenotojikara a deux versions : La permutation n'est pas visible. Mais l'ouverture de l'espace l'est. Je m'excuse pour la longueur de cette réponse ~.
  12. Entre héritage assumé et désir de s'affranchir Boruto : Naruto Next Génération a débuté en 2016 sous format papier, suivit par son complément animé en 2017. Boruto, jeune aspirant ninja, fils de l’illustre héros de guerre et Hokage, Naruto, tente de s’éloigner de son ombre et se frayer son propre chemin. Malheureusement, des membres du clan Ôotsutsuki font leurs apparitions et lèvent le voile sur leurs intentions : Mettre la main sur le fruit du chakra. Naruto et Boruto se retrouvent alors plongés au cœur de démêlés dont l’enjeu est la sauvegarde du monde. Le manga choisit dès le premier chapitre, d’intégrer Naruto (et Sasuke) au cœur des péripéties de Boruto, assumant la continuité avec la précédente œuvre. Cependant, le monde que nous avons connu a changé en l’espace de 15 ans, proposant un virage plus moderne, coupant court à ses croyances folkloriques. De ce nouvel univers, l’auteur met en lumière les nouvelles problématiques liées à la paix, aux shinobis et aux sciences technologiques. J’ai créé ce sujet dans le but de connaître vos opinions et vos attentes concernant l’univers proposée dans cette suite (histoire, choix scénaristiques). - Que pensez vous de la mise en scène de l’ancienne génération, essentiellement représentée par Naruto et Sasuke, vis-à-vis de la nouvelle génération ? Pensez-vous que ce lien est trop étroit, ou au contraire, pas assez lié ? - Quelles sont les thématiques qui mériteraient d’être plus mis en lumière ? - Appréciez-vous la représentation de Boruto dans ses premiers pas en tant que genin ? Qu’attendez-vous de ce personnage (référence au flashforward) ? - Quelles sont vos pensées concernant Kawaki ? - Quelles sont vos attentes/pensées/théories sur l’avenir du monde shinobi ? Que pensez-vous de l'arrivée d'Amado à Konoha ? - Pensez-vous que d'autres personnages mériteraient d'être plus mis en avant (par exemple, les senseis, les équipes de genins) dans cette aventure contre les Ôotsutsuki ? Ce sont des questions indicatives. Vous êtes libres de proposer d’autres problématiques en lien avec l’univers proposé par les auteurs. À vos plumes claviers
  13. Oui c'est vrai, la part d'ombre de Kawaki est justifiée. Ce que dit Amado au sujet de son kama effacé, peut suggérer qu'une part de lui appréciait peut-être le pouvoir que cela lui conférait. Techniquement, sans le kama, Kawaki reste un cyborg. Il a encore la possibilité de remodeler son corps (comme Jugô). La malédiction du sharingan sert juste à justifier le passage qui rebute les fan ? Qu'entends-tu par là ?
  14. La première partie du chapitre 1 raconte une confrontation entre Boruto et un étrange jeune homme, Kawaki, inconnu au bataillon. Ils ont d’étranges marques sur le corps. Le village de Konoha est détruit. Cette scène se passe sur le visage de pierre du 7ème Hokage ; soit le héros du précédent manga. La seconde partie du chapitre raconte l’histoire de Boruto et ses contrariétés. Les personnes qui ont lu ce 1er chapitre, sont les lecteurs de Naruto. Ce qui rend "intéressant" ce chapitre est la connexion entre les deux mangas et l’affection qu’ont les lecteurs pour les précédents protagonistes. Je trouve, que le manga gagne en profondeur, et les personnages en maturité, à partir du chapitre 10 : La fin du combat contre Momoshiki, et la prédiction du destin macabre qui attend notre jeune héros. Par ailleurs, c’est au cours de ce chapitre que Boruto répète à nouveau ses vœux, de la même manière qu’au chapitre 1, comme une façon de souligner un tournant important dans l’histoire. La prémonition de Momoshiki est une interprétation de ma part. Je ne sais pas si l’auteur souhaite donner de l’importance à ces mots, même si je l’espère. L’ère des shinobis disparaîtra ou se réinventera (comme ce fut le cas depuis l’époque du Rikoudo Sennin), car le chakra est essentiellement utilisé au cours des combats. L’univers de Boruto semble indiquer que les shinobis n’ont plus d’utilité en raison de la paix, mais aussi grâce aux inventions technologiques qui prennent peu à peu la place du combattant. Je fais le parallèle avec notre monde, où certaines machines remplacent les employés. L’esprit du shinobi ne disparaîtra pas, mais la fin de ce monde est, semble-t-il, annoncé depuis le 1er chapitre. Les visages de pierres, symboles de l’histoire shinobis, sont défigurés. Les fondements même de ce monde sont détruits car j’identifie ces gravures comme un patrimoine. Dans le chapitre 1, Kawaki ne semble pas possédé par Isshiki. Les deux personnages s’appellent par leurs prénoms. Leurs kamas sont très évolués et ils semblent en avoir une maîtrise exceptionnelle. Cependant, ton idée m’interpelle. Dans le chapitre 51, Kawaki a montré une facette de sa personnalité qui pourrait jouer en sa défaveur. Amado lui demande si c’est l’impuissance qui l’agace ou bien la perte du kama (qui lui conférait un grand pouvoir). Aime-t-il le pouvoir au point de tuer son père adoptif ? A-t-il succombé à l’ivresse que procure la toute-puissance ? Dans Naruto, Sasuke a embrassé les ténèbres grâce à sa haine et la malédiction du sharingan. Quelle idée pourrait être envisagée pour Kawaki ? Je suis d’accord avec toi. La gravité de la situation, dans les deux cas, est la même. Le désespoir se trouve au bout des deux chemins. Cependant, la grosse séquelle que pourrait avoir Naruto serait une réduction de son temps de vie car son Baryon Mode raccourcit drastiquement sa vie. Mais, qu’apporterait sa survie pour la suite du combat contre Isshiki ? Qu’apporterait sa mort pour la suite du combat contre Isshiki ? Si Naruto meurt durant ce combat, il restera fidèle à son caractère mais conclura brillamment son destin en tant que personnage. Sa mort est un aboutissement, car après avoir réalisé ses rêves, s’être illustré dans son univers, il meurt au sommet de sa gloire et dans son rôle d’Hokage. Le désespoir ne doit durer qu’un temps. À travers sa mort, le désespoir. À travers son sacrifice, l’espoir. Oui, je suis d’accord avec toi. La nouvelle génération a du potentiel, mais n’a pas la niaque. C’est la raison pour laquelle j’ai écrit qu’elle n’était pas capable de faire des étincelles. Le trio InoShikaChô n’est pas friand d’entraînement. L’ancienne équipe de Sumire n’est pas suffisamment mature. La team Denki est efficace mais déséquilibrée. Leurs compétences n’égalent pas celles de l’équipe 7 (parce qu’ils sont les personnages principaux). L’animé met en lumière leurs efforts dans des situations qui ne leurs permet pas d’être confrontés à la réalité du métier, à l’instar de l’équipe 7. Toutefois, je garde espoir. L’arrivée de Kawaki sera le moment opportun pour développer et faire évoluer ces personnages secondaires. Naruto fut le héros de son manga. Mais Naruto est aussi le "héros" de Boruto. Je suis d’accord pour dire que Naruto est la base de Boruto, mais malheureusement, le personnage porte presque à lui seul cette suite. De mon point de vue, je doute que Boruto aurait eu autant de succès/curieux s’il n’y avait pas eu le flashforward présentant le village de Konoha dévasté et la phrase ambiguë de Kawaki, suggérant la mort de Naruto. Voici le résumé des arcs du manga, qui illustre mon opinion : Le 1er arc est celui de Momoshiki et Kinshiki. Naruto sauve le village de l’invasion Ôotsutsuki. Naruto se fait kidnapper. Naruto bat les antagonistes avec un Planetary Rasengan, bien qu’il fût porté par Boruto. Le 2ème arc est celui d’Ao. Le Hokage teste une nouvelle technologie (bras) contre Boruto. Cela mènera l’équipe 7 au nouveau département scientifique, avant d’être dépêchés au secours de Konohamaru. Boruto se bat contre Ao avec brio. Le 3ème arc est celui de Kawaki. Naruto s’occupe de Kawaki personnellement. Il propose un entraînement au jeune garçon, durant lequel le groupe sera attaqué par Delta. Naruto combat Delta. Plus tard, Jigen apparaît à Konoha. Naruto est entraîné dans une bouilloire. Naruto et Sasuke combattent Jigen. Kawaki et l’équipe partent au secours de Naruto. Ils combattent Boro. Ils sauvent et ramènent Naruto au village. Le 4ème arc est celui d’Isshiki. La venue d’Amado lève une partie du mystère de l’organisation Kara ainsi que le clan Ôotsutsuki. Isshiki renaît et apparaît à Konoha. Naruto et Sasuke combattent Isshiki. Comme tu peux le constater, Naruto est présent dans presque tous les intrigues/combats majeur(e)s du manga. Par ailleurs, je pense que la mort de Naruto ne tue pas le personnage, mais clôture son histoire. Naruto a véhiculé de nombreux messages et inspiré des générations d’enfants. Sa mort n’est pas un frein pour l’œuvre. Selon moi, elle bonifie le personnage et cette suite. Selon moi, Naruto est resté le héros et le centre autour duquel tourne le manga Boruto. Sa place d’Hokage aurait dû lui donner le même "temps d’antenne" que Tsunade ou Sarutobi. Je pense que l'ère des shinobis est finie. Mais l'esprit du guerrier survivra. Dans le sujet "Boruto est-il la suite logique de Naruto ?", j'expliquais que le shinobi avait différents rôles suivant les époques. Dans Star Wars, l’ordre des Jedis est anéantit après la chute de la République. Les derniers guerriers vivent presque illégalement. L’organisation Kara pourrait jouer ce rôle d’Empire... Je divague Peux-tu me citer ce passage ? Je n'ai pas su le retrouver dans le sujet du chapitre 52. Kawaki est un enfant qui a eu une vie misérable : Battu par son géniteur et vendu comme une marchandise à Jigen. Il a par la suite été placé dans un récipient remplit d’un étrange liquide afin d’être préparé à recevoir le kama. Plus tard, il devient l’hôte d’une divinité extrêmement puissante, attirant la crainte des autorités de Konoha. Si cela n’avait pas été du ressort de Naruto, l’enfant serait enfermé ou mis à mort. Naruto et Kawaki sont des hôtes au passés tragiques, dont les forces viennent d'entités extraordinaires et destructrices. Naruto comprend Kawaki. Cela a permis de remplir "le récipient" d’amour. C’est cette raison qui pousse le jeune homme à protéger l'Hokage et à le sauver. Naruto et Kawaki n'ont pas eu ce que Kushina a eu : Une vie heureuse malgré qu'elle fût jinchûriki. C'est ce qui lie l'hokage à Kawaki. C'est la raison pour laquelle Kawaki est le reflet de Naruto. Je vais tenter de répondre. Je m’excuse des maladresses ou hors-sujets que je pourrais écrire. Tu es libre de me corriger Je pense que Boruto doit s'émanciper de Naruto (personnage et oeuvre). Boruto en tant que personnage ressemble trait pour trait à son père, s’exprime de la même façon et utilise des jutsus similaires. Ces points sont presque accablants pour l’œuvre parce que cela n’aide pas le lecteur à se détacher de Naruto. Au contraire, il permet la comparaison constante. Naruto a atteint le sommet de son existence en tant que personnage, en devenant Hokage. Dans Boruto, il reste pourtant le héros. Comme je te l’ai précédemment démontré, Naruto est au centre de l’intrigue/combat de la majeure partie des arcs. Sa présence freine l’évolution de Boruto qui est cantonné à des petites actions lorsque Naruto est présent. Par exemple, lorsqu’il porte le Planetary Rasengan face à Momoshiki, tente un Vanishing Rasengan face à Delta, téléporte Isshiki ou encore sauve Sasuke en se présentant comme bouclier humain. Il parvient, néanmoins, à briller dans les peu de combats qui lui sont attribués (Ao, Boro) alors qu’il est héros de son histoire. Comme tu le sais, Boruto comptera ~130 chapitres. Nous en sommes déjà au numéro 52. La présence de Naruto est beaucoup trop imposante alors que nous approchons de la moitié de l’œuvre. Boruto commence tout juste à acquérir l’essence du shinobi, mais n’a pas encore trouver sa façon de combattre. Boruto est "la suite" de Naruto. Boruto est le "fils du 7ème Hokage". C’est ainsi que la plupart des lecteurs identifient le héros et son œuvre. Pourtant ce manga dispose de suffisamment de richesses pour offrir une histoire attrayante sans la présence de ses anciennes reliques. Pour ces raisons, je pense que Boruto doit s’émanciper de Naruto. Je pense que la mort de Naruto pourrait être une manière d'émanciper Boruto (personnage et oeuvre) Comment s’émanciper d’un manga et d’un personnage qui ont marqué des générations d’enfants ? Je trouve qu’il est difficile de faire mieux que Naruto, malgré toutes les incohérences qu’on peut lui trouver. Naruto a inspiré de nombreux lecteurs grâce aux idéaux qu’il a su transmettre : Ne jamais abandonner ses rêves, tenir ses promesses, ne jamais tourner le dos à une personne dans le besoin, favoriser la discussion plutôt que le combat, s’illustrer dans un domaine qui nous passionne, s’élever dans la société pour changer les règles, etc. Voir un personnage tel que Naruto, devenir l’ombre de lui-même serait peu glorieux car il véhicule des messages forts. Sa fin doit aussi avoir une signification et doit être corrélation avec ce qu'il incarne. Si Naruto meurt durant ce combat, il restera fidèle à son caractère mais conclurait brillamment son destin en tant que personnage. "Sa mort est un aboutissement car après avoir réalisé ses rêves, s’être illustré dans son univers, il meurt au sommet de sa gloire et dans son rôle d’Hokage". Du point de vue scénaristique, la mort de Naruto donnerait une image plus réaliste au manga et trancherait avec le classique du genre. Boruto est une œuvre qui prend à contre-courant les codes shônen. Je perçois sa mort comme une conclusion. Le héros a accompli son destin. Il a tout réussi, sauf une chose : Sa mort est la clé de l’impossible. Tuer un personnage permet de le compléter et d'offrir aux lecteurs (tout du moins, pour la lectrice que je suis), un sentiment de "boucle bouclée". D'un point de vue personnel, j'ai toujours aimé les personnages qui ont connu une fin triste mais à l'image de ce qu'ils étaient. Dans Naruto, Jiraiya, mais aussi Kisame et Sarutobi. Pour ces raisons, je pense que Naruto pourrait tirer sa révérence et permettre l'émancipation de Boruto. Je comprends. Effectivement, il aurait fallut tourner la conversation entre Kurama et Naruto, de manière à nous faire comprendre qu'ils gardaient cette botte secrète en cas de danger maximale. Sasuke est l'égal de Naruto, mais avec le Baryon Mode, l'Hokage lui devient supérieur. D'un point de vue personnel, j'aurais aimé voir Madara se faire battre avant de se réincarner en Kaguya. J'ai particulièrement aimé l'ouverture de la 8ème porte de Gaï. Jigen était un humain avec les pouvoirs d'Isshiki, en cela il justifiait sa supériorité envers le duo. Je suis d'accord avec toi. La vue d'Isshiki rétrécit tout, mais il semble craindre le ninjutsu (et plus encore le Chidori de Sasuke). Dans le même esprit que Kaguya ? Kashin Koji a fait des ravages en combattant Isshiki dans le corps de Jigen. Lorsque le monstre s'est réincarné, il fut mis au tapis sous piliers en quelques secondes. Je n'étais pas encore à jour de mes lectures. Mais nous en discuterons Merci à toi
  15. Oui, je suis d’accord avec toi. J’ai pensé que le manga avoisinerait 200, voire 300 chapitres. Mais il s'agira en fait de 30 tomes, soit environ 130 chapitres. Je prends cette information en compte, et je pense qu’Isshiki sera le dernier antagoniste majeur du manga (à mon grand dam, parce que je souhaitais voir d’autres Ôotsutsuki). La suite, se concentrera sur la quête et la progression du kama ; soit autour de Boruto et Kawaki. Oui, mais puisque le rêve de Naruto était de devenir Hokage, le lecteur se doute bien que le héros ne mourra pas. Naruto a toujours reconnu les situations dangereuses, mais a toujours trouvé une solution (grâce à ses idées, des power-up ou une attaque groupée). Ici aussi, il trouve une solution, mais c’est la première qui le met vraiment en situation de mort car c’est un sacrifice semblable à ses prédécesseurs (Tobirama, Hiruzen, Minato et même Tsunade bien qu’elle y ait échappé). En somme, Naruto agit comme un Hokage. Ce manga raconte le destin de Boruto. Ce n'était pas frappant au début de l'histoire, car le chapitre 1 semble nous montrer une histoire lambda sans grand intérêt. Le combat et la défaite de Momoshiki insiste sur ce "destin" et donnera plus de profondeur et une véritable direction à l'oeuvre. « Ces yeux bleus te déposséderont de tout, un jour » Cette phrase est très significative de la suite de Boruto et de l’exploitation des personnages qui encadrent nos jeunes héros. Boruto pourrait être dépossédé de sa famille, de son corps, de son lieu de vie, et même de son métier de shinobi. Dans le chapitre 1, le village de Konoha est détruit. Kawaki ajoute « l’ère des shinobis est finie ». Boruto perdra son village et son métier de shinobi (pas l’esprit). Dans le chapitre 10, Boruto reçoit le kama de Momoshiki. Boruto perd la propriété de son corps. Dans le chapitre 43, Momoshiki reprend le dessus. Bien qu'il ne soit pas tout à fait éveillé, il est bien là et prend momentanément vie dans le corps de Boruto. Dans le chapitre 51, Naruto montre un pouvoir dont la nature consume le chakra et la vie. Boruto pourrait perdre un membre de sa famille. Ce sont toutes ces raisons qui me pousse à penser que Naruto pourrait mourir au cours de cette oeuvre. Naruto, aurait une mort digne de lui en tant que shinobi : Mourir face à un adversaire de la trempe d’Isshiki est plus mémorable et honorable que d’être tué face à un « humain » car, Naruto est le plus fort des humains. Celui qui le surpassera sera certainement son propre fils. D'un point de vue personnel, je ne serais pas satisfaite de le voir diminué ou affaiblit. Dans Naruto, il y a eu plusieurs types de combats qui ont embellit et ajouté de la profondeur aux personnages : Minato et Jiraiya confient l'avenir à Naruto grâce à un pouvoir (Kyûbi) ou une solution (secret des corps de Pain). Ce combat pourrait aussi être de même nature que celui de Sarutobi face à Orochimaru. S'il n'a pu abattre son élève, il a au moins réussit à sceller ses bras. Sarutobi a retardé la possession de Sasuke de 3 ans. Il ne faut pas oublier que la mort de Naruto apportera son lot de terreur au monde shinobi. Qui peut arrêter un Ôotsutsuki ? C’est lui qui a empêché Kaguya et Momoshiki d’agir à leurs guises. Comment faire s’il n’est plus là ? Tu évoques la nouvelle génération, mais nous avons vu de quoi elle est capable ; pas grand chose... Cette génération est déconnectée. Naruto est leur héros. Tant qu'il est là, et qu'il revient toujours du front en un morceau, ils ne penseront jamais à se surpasser. Mais sa mort réveillera les consciences. Elle reconnectera la jeune génération avec l'esprit du shinobi. Boruto a eu le déclic parce qu'il est victime, et après avoir entendu les explications d'Amado, est conscient des risques qu'il fait courir à son entourage. C'est pourquoi, il n'hésite pas à aller au devant de la mort. Mais c'est loin d'être le cas pour ses camarades... Par ailleurs, sur le sujet du chapitre 52, un forumeur (Bleif) a parfaitement expliqué les enjeux et les risques que la mort de Naruto apporterait au manga (point de vue scénaristique et commercial). Malheureusement, je ne peux pas l’exprimer aussi bien que lui car je ne maîtrise pas ce sujet... S’entraîner à consumer sa vie ? C’est comme si le 4ème et le 3ème Hokage s’étaient entraînés à invoquer le Dieu de la Mort des Uzumaki. Certains pouvoirs ne nécessitent pas d’entraînement dû à leur utilisation unique. Le Baryon Mode démontre que Naruto n’avait aucun égal jusqu’à Isshiki. Pour que Kurama en parle, c’est qu’il n’y avait pas d’autres alternatives. Je trouve que cela en dit long sur la puissance démesurée d’Isshiki et sur le virage que prend Boruto. Naruto se finit comme un conte « Ils se marièrent et vécurent heureux… », pour insister sur la paix amenée par le héros et les changements qu’il apportera grâce à la réalisation de son rêve. Boruto continue de la même manière, mais on se rend compte à quel point le relâchement est une erreur et que cela va coûter cher. Durant l’arc de Sarada, Kurama se moque de Naruto et du fait qu’il soit rouillé. La nouvelle génération est désintéressée et ne trouve aucune utilité à l’entraînement. Je pense que le nuage de fumée a été utilisé pour se cacher de la vue d’Isshiki. Son œil droit est le Sukuna Hikona. Peut-être qu’il aurait rétrécit la téléportation de Sasuke, s’il l’avait vu. (S’il est possible de voir cette technique). Mais si tu vois là un détail qui aura son importance, alors j’espère que cela sera exploité par notre duo. Serait-ce un outil technologique ? Katasuke a créé une bombe fumigène qui génère un bruit et une lumière qui étourdissent momentanément l’adversaire ? Alors espérons que l’animé ajoute des scènes supplémentaires de combos ingénieux Je ne suis pas déçue de la prestation de Naruto, mais c’est un avis subjectif. Je suis déçue de Sasuke, mais je comprends la raison pour laquelle il est en retrait (protection, observation et téléportation d’urgence et les séparations inopinées). Cela pourrait ajouter un peu plus aux désarrois de nos protagonistes. J’aimerais voir une scène à l’apogée du désespoir, sans aucune porte de sortie providentielle. De plus, je suis curieuse de voir des Ôotsutsuki interagir. Isshiki n’hésite pas à se servir de Boruto comme sacrifice. En cela, Momoshiki pourrait être un ennemi pour Isshiki. Mais il pourrait aussi vouloir se débarrasser de Naruto et Sasuke pour favoriser ses chances de se réincarner dans le corps de Boruto. Oui, tu as raison. Il aurait pu tenter le Nagashi lorsque Naruto tenait Isshiki, car à ce moment-là, Isshiki, de dos, ne pouvait voir le jutsu de Sasuke. De mon point de vue, Isshiki n’est pas en situation de précarité. Jigen avait un chakra limité et pouvait être tué à tout moment. Durant ce combat, Isshiki sous-estime ses adversaires. Il a 20 heures devant lui. Il pense donc qu’il peut aisément s’en charger sans trop forcer… Si Jigen a maîtrisé le duo, avec un contre coup conséquent (il a clôturé le combat rapidement avant d’être à cours de chakra), je ne suis pas étonnée de voir le duo être autant surmené, ici. Ce n’est que grâce au Baryon Mode, qu’Isshiki s’inquiète et se trouve dans une situation précaire. Avant cela, tout porte à croire qu’il ne forçait pas. Je l’ai trouvé , tout aussi à l’aise, que face à Kashin Koji. Si le nombre total de visage de pierre est de 8, et que Naruto est le 7ème Hokage, cela ne signifie-t-il pas qu’il n’est plus en fonction lors du foreshadowing du chapitre 1 ? Je serais ravie d'en discuter avec toi J'irais quand même lire ce qui s'est dit autour de ce combat, pour avoir une idée plus précise des reproches des "détracteurs", tout en me contenant de ne pas citer les messages et relancer les conversations 😋 Pas d'effort, seulement du plaisir Je m'excuse du délais de réponse. Je n'ai pas eu suffisamment de temps à ma disposition pour te rédiger une réponse convenable. J'espère ne pas être passée à côté des sujets dans les réponses que je t'ai donné car je ne suis pas au mieux de ma forme. Si c'est le cas, tu peux me reprendre et me corriger.
×
×
  • Create New...