Jump to content


Hanabi

Members
  • Content Count

    120
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Hanabi last won the day on February 21

Hanabi had the most liked content!

Community Reputation

87 Excellent

About Hanabi

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

337 profile views
  1. Merci pour cette découverte ! Je suis sous le charme de cette série que je viens de découvrir... en même temps que sa dégringolade dans le Jump, maheureusement. J'avoue que je serais déçue de la voir s'arrêter en si bon chemin. J'accroche bien aux personnages, au découpage, à l'humour, au rythme (pas de longueurs) ainsi qu'aux dessins, qui ne sont pas d'une originalité incroyable, mais qui font clairement le job. Les scènes d'action sont bien rendues, avec certaines cases très réussies. Le charadesign, classique, n'en est pas mauvais pour autant et la singularité de Sakamoto donne à mon sens du relief à l'ensemble. Bref, espérons que les lecteurs japonais vont s'attacher à lui, parce que c'est déjà mon cas.
  2. Hanabi

    Kingdom Saison 3

    Effectivement. Après sa planque et son attaque-surprise, le voir descendre de son chariot tranquillou, ça casse un peu l'effet. Surtout que sa fuite n'est pas spécialement rapide... on dirait que Mouten a 10 ans et qu'il saute d'un muret parce que son père l'appelle. Et sinon, les deux gars qui viennent au secours d'Hakurei, ça ne leur effleure pas l'esprit de tenter quelque chose contre Mouten ? Au moins un des deux. Pour le combat Rinbukun /Rukuomi, j'avais trouvé le premier contact Rinbukun / Rukuomi - Rinbou plutôt bien rendu, mais sans dire que la suite de la confrontation est ratée, elle est un peu poussive et l'effet produit est un cran en-dessous que sur le papier. La percée de Tou m'a laissée une impression étrange. Le son du faru-faru est sympa, mais visuellement je sais pas, y a quelque chose qui détonne avec le reste. L'absence de la moindre goutte de sang y contribue peut-être. En tout cas, j'avais plus l'impression de voir un sabre laser qu'une épée. Par contre, j'ai eu la bonne surprise de constater qu'un défaut dans les sous-titres de l'épisode 5 avait été corrigé depuis sa sortie. Un détail, mais qui m'avait pas mal frustrée au premier visionnage. L'épisode se termine dans une ambiance zombie avec Mangoku... Shin's time is coming
  3. En gros, on aurait une évolution de la famille identique à celle qui existe de nos jours : 1° Un couple qui s'unit et procrée = famille nucléaire classique 2° Une séparation entraînant une réorganisation de la famille = famille élargie / recomposée. ^^ Mais tellement ! C'est surtout le meilleur compromis qu'on puisse trouver si on tient compte de l'objection de Kyoukai : le fait qu'ils doivent garder la tête froide. Le truc, c'est qu'il n'y a que Kyoukai pour croire qu'une telle chose est possible. C'est un fait que les têtes ne sont plus froides depuis un bail et le seront de moins en moins. On est actuellement dans ce qui ressemble à du tiède précaire. Et le mercure va continuer à monter, inexorablement. Donc au lieu de se fatiguer à maintenir coûte que coûte un climat tempéré, il serait peut-être préférable, effectivement, que Shin et KK prennent le parti de la chaleur, carrément, mais ponctuellement. Ainsi ils pourront garder la tête froide le reste du temps. Ne perdons pas de vue les enjeux militaires
  4. Hanabi

    Kingdom 678

    Je te rejoins sur les similitudes avec Keisha et sur l'innocuité ( relative) de Kanki en batailles rangées. Après, est-ce que l'attentisme opportuniste de Kanki n'est pas compensé par la qualité et la rapidité de ses réactions ? Si on prend par exemple la bataille de Kankoku, il a sorti de l'impasse la ligne défensive de Qin en menant une offensive ciblée ultra-audacieuse, en toute décontraction, quand tout le monde - collègues généraux compris - nageait en pleine panique. On peut dire que Kanki a mis joli un coup de pied dans l'échiquier : un drapeau ennemi, de la fumée, quelques gars triés sur le volet (dont un vieux briscard à l'agonie mais bien chaud pour un baroud d'honneur), pouf pouf, hop, la partie est relancée. Un dénouement inespéré que l'on doit moins au hasard qu'à l'admirable sagacité de Shouheikun, que je continue de considérer, jusqu'à preuve du contraire, comme le cerveau le plus brillant de Qin. Cela dit, génie mais pas Cassandre non plus : il n'a pas pu anticiper le détail des évènements, ne serait-ce que l'utilisation des tours de siège améliorées. Ce qu'il a parfaitement cerné en revanche, ce sont les forces en présence et surtout la qualité de ses pièces à lui, qu'il a placées en conséquence. Difficile de dire que Kanki n'était pas placé exactement où il fallait. En tout cas, vu sa sérénité actuelle et son intelligence, j'ai tendance à penser que Kanki a fait ce qu'il fallait pour ne pas s'exposer à quelque chose qui dépasse ses capacités. Si la bataille rangée est son point faible, nul doute qu'il fera tout pour l'éviter ou qu'il s'est prévu une échappatoire au cas où elle surviendrait. Et si c'est pas le cas, on sait qu'il est capable d'improviser. A moins que son palmarès actuel ne le conduise à se surestimer. C'est un classique mais qui a fait ses preuves, l'erreur qui coûte cher, surtout aux audacieux. Est-ce que cette lucidité, qui est une des grandes forces d'Ousen, fera défaut à Kanki ? Du coup Kanki me semble plus Carlsen que Karpov. Attentiste, mais quand même offensif- (hyper)réactif. Je pense aussi que c'était calculé, même si je n'arrive pas encore à articuler ça avec le reste. C'est le paradoxe de Kanki : lui n'est pas un affectif mais il sait parfaitement exploiter la fibre affective des autres...
  5. Hep attends, on n'a pas déjà épluché tous les candidats possibles ! ... si ? Qu'à cela ne tienne, je vais me creuser la cervelle pendant cette pause pour en trouver d'autres Pour le moment, l'option Kisui est celle qui me parle (et me tente) le plus.
  6. Je crois que j'ai déjà bien épuisé le champ lexical de la subjectivité pour insister sur la valeur personnelle de mon propos, mais je préfère le redire : c'est d'abord un avis plutôt qu'un jugement. J'ai été un brin radicale dans mes propos et la comparaison que j'ai utilisée était exagérée (voire maladroite) mais je n'ai jamais voulu me poser en moralisatrice. C'est plutôt sympa de ta part de m'orienter vers une vision plus large des choses. Après tout, c'est aussi pour ça que je viens ici, pour échanger et tirer profit de la diversité des points de vue. Donc conseil suivi et chapitre relu. Alors bon, même abstraction faite des quelques cases en question, je ne trouve toujours pas de profondeur particulière dans ses échanges avec Shin ou Ten. J'aimerais bien, mais non, donc je ne vais pas mentir. J'arrive à lui trouver de la prestance, de l'envergure et pour l'instant ça s'arrête là. Cela dit, je ne me ferme pas à ce que la suite peut nous apporter d'intéressant, je t'assure Je sais combien une mauvaise impression de départ peut altérer durablement notre perception des choses, mais justement, j'en suis consciente, donc j'y ferai attention. @lilas merci d'avoir développé. Sans la notion de subtilité, je comprends mieux tes arguments ; ) Sinon, bien sûr que je plains aussi les femmes de Kanki, dont Erebus a bien résumé le problème d'ailleurs. On sait tous ce qu'il en coûterait à une fille de joie de n'avoir pas assez donné de joie à Kanki. A priori, pas un simple licenciement.
  7. Hanabi

    Kingdom 678

    C'est vrai que ses victoires résultent souvent des erreurs de l'adversaire. Mais comme tu dis, c'est bien lui qui les pousse à la faute, et si la faute est provoquée par ses plans, il gagne quand même grâce à ses plans L'incitation à la faute est son principal levier, l'autre étant le chantage affectif, comme l'utilisation des civils (l'arche des macchabées : là c'était pas tellement une erreur de l'adversaire mais plutôt un dilemme que soumettait Kanki à son adversaire, en sachant pertinemment quel choix il ferait....). Je te rejoins sur les limites de la méthode. Si l'adversaire flaire les pièges et les déjoue, Kanki peut être canalisé. Du coup j'aimerais bien que Kochou maintienne son cap comme tu dis, et voir ainsi ce qu'il en est de la cool attitude de Kanki. En y réfléchissant, on a jamais vu Kanki perdre son sang-froid. Pas un coup de sang ni une goutelette de sueur ^^ Sachant que c'est la première fois que Kanki investit autant de pertes humaines dans une bataille, ce serait un comble qu'il n'ait aucun retour sur investissement ...Mais pour ça, je ne m'inquiète pas, le facteur Shin va quoi qu'il arrive limiter les dégâts. Et même certainement faire pencher la balance de son côté, encore une fois. L'idéal pour moi serait que Shin parvienne à sauver ce qui peut l'être de la GHA et nous offre un beau combat avec Bouddha, mais que Kochou résiste et parvienne à gripper la mécanique bien huilée de Kanki.
  8. C'est pas exactement comparable en effet, c'est pour ça que je n'ai pas exactement comparé. J'ai dit la team salace et stupide. Pas criminelle et pédophile. La nuance était volontaire. On est d'accord que Gaimou n'est pas un pédophile. Je dis juste que son aspect bourrin libidineux ne me le rend pas sympathique. Prostituée ou pas d'ailleurs. Après je conçois qu'on partage pas du tout mon ressenti.
  9. Hanabi

    Kingdom 678

    C'est donc l'hécatombe annoncée... pas de deus ex-machina pour la GHA. Juste Shin qui arrive. Shin que j'espère voir agir en instinctif et qui pour l'instant agit en émotif en fonçant dans le tas... A moins qu'il fonce dans le tas guidé par son instinct et qu'on en comprenne la raison par la suite, mais je doute quand même. Maron qui est là même quand il est ailleurs, grâce à ce fameux messager dont on connait maintenant le nom (à moins qu'il ait déjà été cité avant ?) Je l'ai pas vu venir son talent d'imitateur. Belle performance. C'était la petite bouffée d'oxygène d'un chapitre plutôt lourd.
  10. Moralité, pour supporter la captivité il vaut mieux n'avoir jamais goûté aux plaisirs charnels. Bonne nouvelle pour Shin. Si on l'enferme 15 ans, il le vivra bien
  11. Hara a modifié le sort d'Heki et Ryofui par rapport à ce qui est établi dans les textes ? Après, perso, Il peut sacrifier que Yotanwa que j'aime beaucoup, du moment que ça sert l'intrigue. Tout ce que je demande, c'est qu'il lui offre un final grandiose.... Surtout que si on perd la reine, on perd aussi Bajio. Ce sera le lot ou rien...
  12. @lilas je suis assez d'accord pour JunSou. C'était pas plutôt à lui que tu pensais quand tu disais marrant ? Enlève Junsou et il reste Gaimou tout seul, sans l'ironie de personne pour mettre en valeur sa connerie crasse. Je veux bien que tu développes cette histoire de subtilité, qui reste quand même assez obscure pour moi... ^^ De mon côté m'est revenu un détail qui, je pense, explique au moins en partie pourquoi Gaimou ne m'emballe pas. Ce petit truc en plus que les autres brutes n'ont pas (ou n'ont pas montré en tout cas) : Même si elles sont 4 pour satisfaire la bête, je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter pour elles en voyant ça 🥺 Gaimou entre officiellement pour moi dans la team des salaces (même) pas malins. Team bien sûr présidée par le cinglé de Zhao, roi du batifolage avec les prépubères. (Je ne mets pas Kanki dedans. Lui c'est le diable, c'est pas pareil. Forcément il a de l'esprit. Et de la subtilité.) Même en supposant que Shin ait besoin que quelqu'un lui mette du plomb dans la cervelle, je ne suis pas sûre que Gaimou soit le candidat idéal. Franchement, malgré les années qui les séparent, Shin me semble avoir plus de profondeur que Gaimou, donc... Comme l'a dit @Novasm18, c'est plutôt lui qui semble chercher un sens à sa vie, et à la guerre. Donc éventuellement Shin pourrait favoriser l'évolution de Ginmou, mais l'inverse, je suis sceptique. Et si l'on devait trouver une figure inspirante pour Shin, vu que son précédent mentor était Duke Hyou, ce serait bien qu'on ait un profil différent cette fois. Genre un autre instinctif, mais à la Keisha, ce serait intéressant... Après... si y a moyen de récupérer Junsou (et son magnifique faciès de requin) sans son brutal acolyte, why not. En plus, il gagnerait au change avec Shin.... Un idiot lumineux vaut mieux qu'un sombre idiot.
  13. Mmh, pas bête. Naki aura saisi rapidement toutes les facettes de l'atout-Ten (-- > stratège/intendante/cordon bleu), c'est le flair du traqueur ça ^^ Décidément, la HSA regorge d'intuitifs... Entre Shin, Kyoukai, Naki, c'est à se demander finalement si la HSA n'est pas l'armée la plus sauvage de Kingdom, au sens noble du terme. Sérieusement, je pense que Naki est un subtil mélange très efficace d'instinct et de logique. Il a décidément un sacré potentiel. Hara-san, more Naki please !
  14. J'aime bien l'idée de voir Futei apprendre l'humilité en devenant le suivant de Shin 😈 Reste que c'est un bon combattant et même si je pense que tu as raison sur le fait qu'il devrait avoir sa propre armée, je l'imagine aussi très bien (faire le beau) entre Rei et Kai. Au-delà de la satisfaction personnelle qu'il en tirerait 😏, je vois surtout la force de frappe monstrueuse que constituerait l'association Kyoukai-Rei-Futei. C'est le combo idéal pour atteindre une cible planquée dans son QG. Sans compter que ce serait visuellement très stylé.
×
×
  • Create New...