Jump to content

Hanabi

Members
  • Content Count

    60
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Hanabi last won the day on February 21

Hanabi had the most liked content!

Community Reputation

39 Excellent

About Hanabi

  • Rank
    Pirate

Recent Profile Visitors

184 profile views
  1. Hanabi

    Kingdom 672

    Et moi qui disais que Sei n'allait QUAND MÊME pas dire "Le sixième sera celui qui le méritera bientôt"... Je me disais que ce genre de chute à la con était plus digne d'Hanouna que du grand Ei Sei roi de Qin. C'était oublier Hara, auteur et tortionnaire à ses heures. Et que la télé n'a pas le monopole de ce procédé... Quand même déçue pour SHK j'avoue, même si je crois encore en sa réapparition future sur le champ de bataille. Je sais pas, un cas de force majeure, une situation désespérée .. Peut-être une situation liée à Moubu. Par exemple Moubu H.S / au bord de la défaite et SHK qui prend le relais temporairement ou vient carrément sauver sa peau. Ce serait d'ailleurs amusant de voir comment la fierté de Moubu s'en remet... Et pour ce qui est du 6ème, je crois qu'on peut surveiller de près les 3 louvetaux parce que bientôt l'un d'eux sera un loup, et pourquoi pas deux si un des cinq ne fait pas long feu... Deux sièges pourvus en même temps, ce serait encore plus rageant pour celui qui resterait sur la touche (j'imagine bien Ouhon avaler sa langue de rage et de déshonneur!!). Pas encore d'avis sur celui qui recevra le titre en premier. Je reste seulement sur l'idée que tous les trois doivent prendre un peu d'épaisseur et d'expérience comme généraux avant de passer au level ultime. Je ne verrais pas d'un bon œil que l'un d'eux soit nommé au premier exploit. Bon, quand même une certitude à ce stade : on a échappé à Heki GG ! ça me console un peu. Pardon, mais j'ai relu le passage où Yotanwa prend Heki sous son aile. Il est touchant, il est vaillant mais... il reste martialement moyen. Ce sont ses autres qualités qui compensent. Même sa victoire contre Rozo lui a été grandement facilitée... L'aura du GG, il ne l'a pas. Ou bien : On t'aime quand même Heki ! Et il n'y a pas que les génies qui ont un rôle à jouer dans l'histoire.
  2. Hanabi

    Kingdom 671

    Avec quelques jours de recul et en m'inspirant de toutes les contributions... je reprends confiance, finalement, en un SHK sixième. Il y a d'abord cette trad anglaise qui annule l'hypothèse d'un siège vide, à moins qu'au final ça donne : "Le sixième est ... celui qui réussira à le devenir au cours des prochaines batailles!" Mais c'est peu probable venant d'Ei Sei qui est le roi de Qin rappelons-le, pas l'animateur-star d'une émission de divertissement. Bien vu ! J'étais complètement passée à côté. Il reste l'éventualité d'une coïncidence ou d'un détail introduit volontairement par Hara pour nous induire en erreur, mais sincèrement, je vois surtout dans cette mise en scène un indice fiable laissé à l'intention des fins enquêteurs... Du côté des arguments qui justifieraient la non-nomination de SHK, c'est pas faute d'avoir attentivement réfléchi à chacun d'eux, mais en définitive pour moi aucun n'est assez convaincant pour rivaliser avec les arguments en faveur de sa nomination. Justement, sans nier la nécessité d'une logistique et d'une supervision (au sens large) depuis Kanyou, je vois une bonne raison d'espérer que cette nécessité ne repose pas nécessairement sur SHK : Ei Sei. Je crois qu'on peut se mettre d'accord sur le fait que Sei et Shin sont les deux protagonistes à la base de l’œuvre, construits pour évoluer en miroir : --> Shin a évolué d'esclave à général, de grade en grade, bataille après bataille. --> Sei a évolué au fil des complots et des tentatives d'assassinat qui le visaient avant de pouvoir jouir pleinement de sa couronne et se lancer dans les premières étapes de l'unification. Cette évolution s'est des deux côtés traduite par de nouveaux appuis, par la rencontre d'alliés/figures tutélaires : Pour Shin : Sei -> Ten -> Heki -> les gars de la hi Shin -> Kyoukai -> Ouki -> Duke Hyou (-----------> SHK? ) Pour Sei : SBK -> Shin--> Tanwa. Puis ralliement de SHK, qui succombe lui aussi au phénomène Ei Sei après le mémorable épisode de Sai. Tous les deux ont finalement, à peu près en même temps, atteint une première étape significative de leur évolution : l'un est couronné, débarrassé de ses rivaux et l'autre, promu général, aimé des siens et reconnu de tous. Sur un plan scénaristique, tout comme Shin doit maintenant élargir et aiguiser sa vue de général instinctif pour passer Grand Général, il est dans l'ordre des choses que Sei évolue. Or en l'absence de rebellions internes ou d'assaut ennemi aux portes de Kanyou, comment mettre Sei à l'épreuve (et en valeur), sinon en l'obligeant à s'émanciper de SHK et à élargir son champ d'action ? D'autant que Sei est intelligent, perspicace, ne manque pas d'audace, bref, ce n'est pas un roi random. Il a tiré des enseignements de SHK, il peut et doit maintenant s'émanciper et gagner en autonomie. Il serait bien sûr toujours épaulé par l'indéfectible SBK et je pense que Rishi peut lui aussi contribuer à l'aspect administratif/légaliste. Il faudrait également ajouter à la team Kanyou un diplomate, un genre d'équivalent de Saitaku pour seconder Ei Sei dans les manœuvres diplomatiques. Pour le reste, je mise sur d'autres appuis potentiels dans l'ombre pour le moment. Après tout, avec la mort de Ryo Fui, de Sei kyou et l'éviction de la Reine-mère, avec le ralliement des ex-piliers de Ryo Fui, Sei a sûrement fini par rassembler beaucoup de monde. Donc les solutions à mon avis ne manquent pas pour suppléer SHK à Kanyou et laisser ce dernier poser le chapeau à perles pour s'en aller percer les armées ennemies récalcitrantes... Et puis je continue de penser que SHK et Moubu devront se retrouver ensemble sur le champ de bataille tôt ou tard. Allez Hara, au moins un mi-temps de guerrier pour SHK 😁
  3. Hanabi

    Kingdom 671

    @Queendom, bienvenue à toi! Je ne voudrais pas m'acharner sur ce pauvre Heki qui a bien raison de rêver, mais.... Pour comparer avec Mougou, il faut considérer Mougou à l'âge qu'a Heki actuellement. Or où en était Mougou à cet âge ? En train d'essayer de se faire une place à Qin après des années d'errance pas très glorieuses. Il regardait les 6 avec envie (et pas mal d'aigreur d'après ce qu'il confie à Kankoku). En tout cas lui-même savait qu'il n'avait pas le niveau ou la légitimité pour envisager d'égaler un des 6. Tout loyal et fiable qu'il était pourtant. A Kankoku, c'est-à-dire en fin de carrière, il s'estime digne de faire partie de ceux qui défendent la porte parce qu'il a, dit-il, acquis par l'expérience le poids qui compense le génie qu'il n'a pas. Mougou c'est le persévérant-méritant qui a fini par acquérir une certaine importance et même une importance certaine, pas un de ces rares généraux "aimés des cieux" comme dirait Rinko . Heki, bien que légèrement plus avancé que Mougu au même âge je pense, a bien le profil d'un Mougou. Seulement pour le moment, il n'a pas le poids qui compense. Tu parlais de bébés-généraux, ben Heki est un bébé-général-persévérant (j'imagine que les généraux de type méritant-persévérant restent bébés plus longtemps^^) qui se fera à mon avis doubler par les bébés-généraux-géniaux... Le "et Kanki" pourrait marquer la fin des candidats attendus. On pourrait considérer que Kanki est une surprise à en juger par la réaction que son nom suscite, mais son nom fait toujours un peu frémir, non? En soi, si l'on tient compte de sa valeur militaire et de ses réussites récentes, Kanki était un candidat attendu. Donc on finit avec l'attendu avec ce "et Kanki", et ensuite on lance le truc inattendu, qui va secouer l'assemblée, à savoir soit : - SHK (ce qui serait une surprise pour presque tout le monde dans Kingdom. Nous on est très à l'affut de sa nomination, mais personne dans Kingdom ne semble envisager SHK comme 6ème potentiel. Ni ten, ni Shin, ni Mouten n'y font la moindre allusion... alors les nobliaux qui assistent à la cérémonie pas plus, j'imagine) - soit c'est le troll du siège à pourvoir. Mais pourquoi dans ce cas ne pas avoir dit simplement "Nous allons réinstaurer les 5 en attendant qu'un 6ème " dès le départ ? - soit c'est la surprise d'une tête qui aura du mal à passer ou celle d'un inconnu au bataillon...
  4. Vraiment difficile de trancher en ce qui me concerne. Comme toi @lilas, j'ai trouvé matière à douter dans ce chapitre. Et plus je doute, plus je dissèque les détails et plus je dissèque, plus je doute. Il faut dire qu'Hara a trouvé le dosage idéal pour nous coincer entre espoir et inquiétude : assez de détails troublants pour calmer l'espoir, pas assez tranchés pour le tuer complètement. L'espoir de ceux qui voudraient voir un SHK GG, ça va sans dire. J'imagine que ceux qui sont tentés par un promu-surprise (ou un Heki-surprise) y trouvent matière à espérer l'inverse. Dire oui ou non, je ne peux pas, mais je propose une probabilité de 45% en faveur de SHK. Sur la base de tout ce qui a été dit jusqu'à maintenant et qui fait que cette hypothèse reste pour moi à la fois la plus sensée et la plus séduisante. Il y a une semaine, c'était plutôt 95%. Et hier j'aurais dit 50%, (jolie descente en piqué ^^) J'avoue que l'idée d'un SHK restant dans l'ombre de Moubu fait baisser un peu plus encore ma jauge d'espoir... Eh oui, c'est crédible. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'a pas été question de fardeau pour rien et parmi tous les sens possibles de ce fardeau, celui d’un Moubu qui porte le sacrifice de SHK sur ses épaules n’est pas absurde. Resterait quand même à comprendre pourquoi il est nécessaire que SHK se sacrifie ad vitam æternam. Qu’il s’engage à œuvrer sur le versant politique et tactique exclusivement (et à porter exclusivement le chapeau à perles) pour servir un intérêt commun- ou pas - ça peut facilement s’expliquer. Qu'il en fasse un serment à la vie à la mort, ça demanderait quand même un petit complément d’explications… Quant à l' "ersatz Juuko'ou", je crois que ce serait le coup de grâce pour moi ; à choisir entre un candidat qui ne va jamais se lever de son siège et un siège vide, je choisis le siège vide. Avec Moubu en guise de "chef".
  5. Hanabi

    Kingdom 671

    SBK est un stressé de la vie, c'est vrai. J'espère que c'est ça. Juste le projet Kanki qui le crispe. Ou alors, il se retient juste de lâcher une caisse et je vais vous dire, ça me va, du moment qu'on nous prive pas d'un SHK en armure. ^^ (autant certains se lassent des fringues pourraves de Shin, autant moi c'est le SHK "de salon" qui me lasse. Il mérite mieux que son chapeau à franges ! )
  6. Hanabi

    Kingdom 671

    Pas avant 15 jours a priori. Je comprends complètement ton impatience, moi aussi j'ai eu du mal à passer de 600 chapitres d'un coup à un par semaine (sans compter les pauses), mais pas le choix. Viens plutôt cogiter, théoriser, discuter ici-même pour tromper l'attente et le manque! C'est plus simple (et plus sympa) que d'aller chercher Hara pour exiger de lui un plus grand rendement^^
  7. Hanabi

    Kingdom 671

    Pour Sei ça expliquerait que SBK soit en transe !
  8. Hanabi

    Kingdom 671

    Je viens d'avoir le même doute. Certes, Kanki, logique que ça fasse tiquer... mais si effectivement c'est en rapport avec le 6ème, ben ça mettrait à plat l'hypothèse SHK, parce que pour quelle obscure raison ça mettrait SBK dans cet état, la nomination de SHK ?..... Je doute tellement avec le stress de Shobunkun que j'en viens à envisager des trucs tous plus WTF les uns que les autres. Keskispasse?? C'est Renpa? Houken ressuscité ? Ryo Fui ? 😅
  9. Hanabi

    Kingdom 671

    Une fin comme ça + une pause ... 🤣 Le besoin de repos, je comprends toujours. Mais là, le timing est terrible. ...C'est le petit côté Kanki d'Hara qui s'exprime.
  10. Hanabi

    Kingdom 671

    Depuis quand Riboku est-il fiable ? Depuis quand a-t-il réussi à accomplir une de ses prévisions/vantardises ? Alors moi je veux bien qu'on me rappelle sur la tête de qui Riboku a posé le death flag (vu que c'est pas du spoil historique apparemment, c'est juste moi qui suis simplette ) Je dirais Kanki, parce que homme (ordure) à abattre = Kanki si on se place du point de vue de l'adversaire. Je trouverais ça très surprenant quand même. Au stade où on en est, il me paraît plus sage de se baser sur le contexte actuel que sur les déclarations de Sei à l'époque. Ce ne n'est pas que je pense qu'il ait sciemment manipulé Shin en lui promettant l'impossible pour le motiver. Je pense tout simplement que Sei peut avoir eu cette perception des choses au moment où il en a parlé et se rendre compte, à la réflexion et vu la donne actuelle, que Shin est à peine général (c'est déjà énorme vu d'où il part, on aurait presque tendance à l'oublier à force), général qui doit vivre son expérience de général avant d'être propulsé GG. Et s'il ne l'a pas réalisé tout seul, je gage que les personnes avisées qui l'entourent s'en sont chargées ^^ Après, Sei espère sûrement que Shin va continuer de briller sur le champ de bataille et qu'il pourra occuper le premier siège vacant le moment venu (je mise d'ailleurs sur une petite discussion où Sei dira ça à Shin, dans les grandes lignes). Mais voilà, Sei a beau être un roi charismatique et intelligent en plus d'être un ami fidèle, tout ne peut pas toujours se réaliser comme il l'avait envisagé. Personnellement, ça me convient cette marge d'imperfection que les auteurs laissent à leurs personnages, si elle est bien amenée, dosée, et ne pose pas d'incohérence majeure. Au fait, qui dit que c'est pas Hara lui-même qui s'est un peu loupé ? Dans le feu de l'action il aurait formulé les choses comme ça: "Quand tu seras général, tu seras le premier que j'enverrai", sous-entendu en tant que l'un des 6) et se serait aperçu en suite que non, pas tout à fait comme ça en fait. Moi ça ne me choquerait pas. Les auteurs aussi ont des loupés, y a rien qui me dérange là-dedans à partir du moment où ils retombent sur leurs pieds et que l’œuvre reste globalement excellente. Comme Kingdom😊 Pour le coup, ça me dérangerait beaucoup plus en termes de cohérence et de crédibilité qu'Hara décide d'appliquer à la lettre la "promesse" de Sei à Shin. Et parmi tous les arguments cités par d'autres, le fait que Shin ne soit qu'au début de son grade de général et qu'il n'ait pas fait ses preuves en tant que tel sont pour moi les deux arguments essentiels. Mais l'hypothèse SHK serait là encore l'explication logique Sei nommera les 5 et comme tu dis, le 6ème apparaîtra à ce moment-là. .. et ce sera SHK. Du fait du changement de fonction que ça implique pour lui, on ne peut pas le nommer au milieu des autres comme ça, l'air de rien. C'est forcément le number 6.
  11. Hanabi

    Kingdom 671

    Alors dans l'immédiat je suis d'accord, par contre dans les 5 prochaines années... Je pense et j'espère qu'il va y avoir du mouvement chez les 6 initiaux. Mort(s) ? Trahison(s) ? Abandon (j'ose pas envisager le pluriel, un abandon ce serait déjà pas glorieux) ? maladies fulgurantes et fatales ? Je ne sais pas, mais cinq années ça me semble suffisamment long, surtout en pleine guerre d'invasion, pour espérer qu'un voire plusieurs sièges se libèrent. Autant je considère qu'inclure Kanki dans les 6 est un excellent choix scénaristique (et militaire dans une certaine mesure) autant je doute de sa capacité à gérer la diplomatie. Diplomatiquement, il faudra surtout gérer Kanki 😄
  12. Hanabi

    Kingdom 671

    Effectivement. Comme le disait Mougou à Choutou a Kankoku (pour se consoler de leur médiocrité), ils avaient quelque chose que les prodiges de la génération d'en dessous (Moubu est cité) n'avaient pas encore : le "poids" de l'expérience. Je n'ai pas l'image sous la main, mais si même Moubu ne fait pas encore le poids, Heki... comment dire... Heki est un "moyen complet" dévoué et fiable qui a son rôle à jouer. Mais c'est encore un jeunot. Un jeunot plein de bonne volonté, certes, mais un jeunot quand même.
  13. Hanabi

    Kingdom 671

    Ce qui peut laisser un espoir, c'est le "si" : Sans avoir vraiment échoué, on peut dire qu'il n'y est pas arrivé ... ^^ Pas encore.
  14. Le cheval qui se rit des ennemis parce que RI shin bien sûr 😅
  15. Hanabi

    Kingdom 671

    Oui, je te rejoins complètement là-dessus. Même avec la bonne tête et l'éloquence d'un Sei, le ralliement des peuples s'annonce long et coton. On peut raisonnablement supposer que faire des passerelles de cadavres ou violer toutes les femmes des villes vaincues n'arrangera pas les choses. C'est là qu'est le problème justement - et que ça rend la suite encore plus dangereuse et intéressante. Mettre une muselière à Kanki en tant que GG, c'est quand même un projet compliqué à plus d'un titre.... Kanki muselé peut-il encore être le Kanki gagnant qu'on attend ? Est-ce qu'il est possible de garder le style Kanki en canalisant Kanki ? Je dirais bien que oui, en tout cas dans le sens où il pourrait rester cruel et odieusement intelligent sur le champ de bataille mais sans recourir aux civils pour faire le taf... mais pas sûr qu'il en ait envie. Et même s'il se laissait convertir aux joies tranquilles de la guerre propre, qu'en serait-il de ses hommes ?.. Il ne faut pas oublier que Kanki ne dirige pas ses hommes comme d'autres généraux. Ses bandits il les "tient" en partie par sa puissance et son charisme de chef incontestable (c'est le boss) , mais aussi par la liberté qu'il leur laisse d'assouvir toutes leurs pulsions et leurs désirs : argent, sexe (et probablement coke même si Hara n'insiste pas là-dessus ^^). L'autre point, c'est comment on fait pour surveiller/canaliser Kanki ? Est-il seulement possible de le faire ? La seule possibilité valable qui me vient, c'est SHK au milieu du game. Il a la puissance, l'intellect ET le sang-froid. Par contre il faudrait instaurer une distance de sécurité entre Kanki et Shin/Kyoukai qui forment aussi, à eux deux, un joli combo puissance et intellect... c'est pour le sang-froid que ça pêche un peu 😆 En revanche, On peut toujours les utiliser pour passer "par hasard" derrière les bavures de Kanki. Shin / Kyoukai ont déjà montré qu'ils savaient se faire apprécier des civils même en terrain ennemi. Parce que précisément, à l'inverse de Kanki, leurs actes les honorent et les rendent respectables, en tant que personnes, en dépit du pays qu'ils servent et représentent. Ce serait d'un cynisme sans nom par contre.
×
×
  • Create New...