Jump to content

Kremslings

Members
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

15 Good

About Kremslings

  • Rank
    Rookie

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est marrant, je ne suis pas du tout d'accord, Pour moi il n'a aucun engagement vis à vis de nous si son commentaire n'apparait que négatif, ensuite demander à quelqu'un d'arrêter One Piece car l'oeuvre lui déplait est un peu cruel: 1000 chapitres de mystères, si tu es frustré par Onigashima c'est ton droit mais ça ne change pas ton envie (et ton droit) de vouloir découvrir la fin de ces aventures car c'est un véritable investissement que de lire One Piece. Concernant les spoils, j'ai l'impression qu'on va se focus sur Luffy et Kaido et c'est tant mieux! Hâte de voir les conséquences de la chute de Kaido sur le monde de One Piece.
  2. Tu vas me dire que je m'acharne lol mais pas du tout, je trouve juste que ta reflexion est intéressante pour le débat. Du coup je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse sur plusieurs points: 1) La comparaison Izuku/Yuga - Izuku/Tenko Ce que nous dit le manga: 80% de la population mondiale possède un alter, ce n'est pas un handicap dans l'absolu de ne pas en avoir eu un mais dans leur société c'est un handicap relatif au point ou des parents vont voir des médecins (voire des salopards comme notre BON VIEUX MEDECIN) ou se renseignent sur des solutions "alternatives" pour que leur enfant en ait un. Dans ce contexte là présentons nos persos par rapport à ce propos: - Izuku est un enfant sans alter qui en a souffert et qui souhaite devenir un héros, il a une mère aimante prête à tout pour l'aider. - Yuga est un enfant sans alter qui en a souffert et qui souhaite être comme les autres (pour l'instant petit on ne précise pas qu'il veuille devenir un héros) - Tenko est un enfant avec un alter qui a souffert à cause de son père qui lui même avait souffert à cause des héros, son alter est fait pour détruire, il est capable de comprendre ceux qui souffrent de leurs alters (comme Spinner). Il aurait aimé être un héros mais c'est un tabou. Donc on a entre ces 3 persos 2 grands problèmes sociaux : A) Le rapport au héros incarné par Izuku et Tenko, tout deux voulant devenir un héros, pour l'un c'est rêve qui lui donnera tout, pour l'autre un tabou qui lui a tout pris. B) Etre sans alter dans le monde de MHA incarné par Izuku et Yuga, les deux subissent leurs handicaps, leurs familles se sentent responsables de leurs faiblesses. Du coup du point de vue l'héroisme, Izuku et Tenko ne sont pas du tout interchangeable, ils montrent justement toute la complexité du rêve de devenir héros, il ne suffit pas d'avoir un alter car ton alter peut aussi être une malediction c'est ça Tenko, Tenko est un autre genre de victime de l'héroisme. Il est aussi exceptionnel car il touché de par son sang par OFA et AFO, du coup la comparaison avec Deku existe evidemment mais si Tenko avait rencontré All Might après avoir zigouiller sa famille, il n'aurait pas été exactement comme Deku. A l'inverse Yuga et Izuku (théoriquement) sont interchangeable non pas pour l'héroisme mais pour la rencontre d'un sans alter avec AFO: si la mère de Deku avait rencontré AFO, il aurait reçu un alter, aurait été forcé d'obéir pour protéger sa vie comme Yuga. On peut même argumenter que N'IMPORTE quel enfant/parent dans cette situation aurait fait la même chose ou en tout cas soutenir la très haute probabilité. 2) L'intérêt pour le scénario d'aborder à nouveau la question "sans alter" Deku est le protagoniste de l'histoire, l'idée que le protagoniste soit exceptionnel suffit à légitimer sa différence mais son destin ne restranscrit ABSOLUMENT PAS la réalité de tous les jeunes sans alters; non le "average joe" s'appelle Yuga. Yuga est le jeune tout le monde, pas spécialement incroyable, pas spécialement fort ou ambitieux, il ne brille d'ailleurs pas spécialement dans le manga. C'est ce perso finalement assez banal qui permet de représenter au mieux ce qu'est la norme dans la société et je me répète, seulement TROIS sans alters ont été présentés, deux étant absolument exceptionnel (et même encore plus grâce à leur handicap puisqu'ils peuvent maximiser OFA), j'ai nommé Izuku et Toshinori. Le troisième sans alter présenté du manga s'appelle Yuga et il est... banal. Et oui UN seul personnage banal sans alter a été abordé profondément pour l'instant et c'est lui, et Yuga nous permet ainsi de comprendre les règles de l'environnement de MHA au delà du caractère exceptionnel de la situation d'Izuku.
  3. De mon point de vue y'a au moins 3 intérêts à ce plot et au fait que ce soit Yuga particulièrement: 1°) Mettre l'accent sur l'opposition entre les héritages d'All Might et All For One. ==> C'est un ensemble de parallèles entre leurs impacts sur les deux camps, côté All Might, on a vu son impact sur les civils et l'espoir qui perdure avec la fille qui nettoie sa statue, l'impact sur Deku qui est devenu meilleur que lui car il se repose enfin sur les autres et AUSSI sur les vilains car Stains est un produit de l'existence d'All Might et sur le monde avec notamment S&S. En face AFO a eu un impact sur les civils (le desespoir et la volonté de se passer des héros, sur Shigaraki , sur les héros avec Nagant ancienne agent du gouvernement Japonais, et sur le monde (cf point 2 sur le Japon déjà) on le voit là avec Yuga et ses parents. 2°) Aborder la problématique de l'enfant sans alter sur le plan sociétal ==> A ma connaissance, il n'y a que 3 sans alters connus: All Might, Deku et maintenant Yuga, donc on parle d'un échantillon ultra restreint. L'histoire du traitre sert à montrer à que le fait d'être sans alter n'est pas un soucis anodin, c'est un véritable problème de société qui touche beaucoup d'enfants, à aucun moment, ce sujet n'a été abordé sur le plan sociétal, juste au niveau de Deku, de façon particulière. On a donc ici, le premier exemple concernant l'environnement du protagoniste ce qui crédibilise ce problème de pression sociale, pouvant pousser certains parents à la facilité. Personnellement je trouve que pour ça, ce chapitre (et le précédent) sont des masterclasses absolues. J'ajoute l'accent évident sur le fait que Deku est un grand chanceux, très très grand chanceux, car les bruits de couloirs ne parlaient pas du OFA transmissible. Le "héros" du peuple oublié pour ces personnes sans solution c'était AFO et le destin de la majorité absolue des sans alters voulant devenir héros est ici représentée par Yuga. 3°) Yuga est un très bon fit ==> Y'a plein de videos sur tout le foreshadowing fait, je vais pas m'étaler là dessus, mais Horikoshi a fait attention à bien limiter au MAXIMUM, l'impact héroïque de Yuga, alors que même Mineta est un héros avéré. En se basant sur ce que l'histoire nous dit, il avait d'une victime de AFO, tout. Voilà!
  4. Hello, Je trouve les spoils intéressants dans la mesure où même si le fait qu'elle soit la taupe est prévisible, la partie la plus intéressante sera de comprendre le pourquoi. Petit rappel sur le mythe de AFO, raconté par AFO: AFO s'est décrit comme un sauveur de l'humanité ennemi de l'ordre, qui contrairement aux héros qui sauvent la majorité qui se fond dans la société, lui s'intéresse à la minorité dont les quirks les exclus de la société. Matérialisé concrètement par le fait de prendre un quirk à un tel qui en souffre pour le donner à tel autre qui en rêve. Nous savons cependant qu'il fait ça car la fragilité de ces personnes les rend plus facilement manipulables. Et si c'était pareil pour Hagakure Toru? Et si, comme une jeune fille qui rêve d'avoir une vie normale, elle souhaitait se libérer du fardeau qu'est son quirk? Pour moi ce serait l'explication la plus cohérente avec les méthodes d'AFO qui ne contraint pas avec la violence ses sous-fifres, il se contente de jouer avec leurs complexes et leur faiblesse (comme le montre sa discussion avec Tenko et même avec Spinner) On peut aussi imaginer qu'elle a fait ça car elle a un lien avec lui, ce que je trouverai un peu naze car sans indice annoncé au préalable. Ou enfin, soit la contrainte (avec des otages) ou elle est juste mauvaise mais ce manga n'est pas manichéen. Voilà voilà, sorry pour le pavé.
×
×
  • Create New...