Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Konan

Membres
  • Compteur de contenus

    3 005
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Konan a gagné pour la dernière fois le 11 octobre 2017

Konan a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

66 Excellent

3 abonnés

À propos de Konan

  • Rang
    Seigneur des pirates

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Konan

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Chapitre intéressant. Déjà il y a ce que je voulais voir : Mashima qui fait l'effort de montrer ses qualités graphiques. Cette planète est belle, la double page est quand même hyper solide ... De même la page finale avec cet astre en train de se désagréger, hyper joli ! Après pour le reste il ne se passe pas grand chose mais c'est assez intriguant. Qu'est-il arrivé au professeur ? Il a fait un bond dans le passé ? Pas grand chose à dire au niveau du design, le style de Mashima n'a pas évolué depuis la fin de FT donc on a des vibes qui reviennent mais là ce n'est pas une réutilisation évidente, il ne faut pas pinailler (on va sûrement lire Laxus ou Sting 2.0 mais ça n'a rien d'aussi évident que Wendy ou Erza). Le design est globalement cool. Pourquoi nous montrer une scène se déroulant 20 000 ans plus tard ? Est-ce que l'histoire est en vérité racontée à travers les enregistrements de Rebecca des siècles plus tard ? Cela dit il faut quand même se méfier des histoires temporelles (qui sait ça pourrait revenir dans une telle oeuvre), on a se souvient de ce que ça a donné dans FT, et au-delà de Mashima c'est un sujet hyper difficile à gérer de manière cohérente (même pour des auteurs rigoureux). J'espère que Mashima ne va pas trop tôt commencer à jouer avec le temps. Gros point négatif : l'évocation de la magie. Etait-ce vraiment nécessaire ? Franchement j'aurais préféré qu'on se contente du côté technologique et futuriste (avec une meilleure compréhension scientifique de phénomènes naturels) pour justifier les pouvoirs des héros plutôt que de "ouai non mais en fait c'est comme de la magie". En plus avec l'"éther" et l'etherion / etherius de FT, mouai, encore une terminologie qui tourne en rond. Un nouveau troll de Mashima qui n'en rate pas une ! C'est comme si à chaque chapitre il y avait au moins un moment qui vous donne envi de faire un beau facepalm. Le moment fan-service comme à chaque chapitre avec les lunettes qui voient à travers les habits : une évidence pour Mashima ! Il est resté soft cette fois, mais on sait tous qu'un jour il finira par faire du hentai. Ce qu'on peut regretter un peu pour le moment c'est le manque de but et d'ambition des héros. Faire des vues sur B-tube et se faire des amis c'est un peu léger pour justifier une grosse aventure. J'espère que ça va évoluer vite et qu'on va entrer dans quelque chose de plus consistant comme fil conducteur (surtout pour Shiki, on ne peut pas nous resservir les mêmes dialogues à chaque chapitre "waw il y a des hommes, waw je vais me faire des amis, waw je veux te voir à poil"). Enfin bref, bon chapitre parce qu'il porte l'histoire, pose des questions et donne envi de voir la suite. Je n'ai juste pas aimé la référence forcée à FT (ou l'intégralité de ses oeuvres précédentes) avec la magie.
  2. Konan

    Coupe du Monde 2018

    Tout ce débat sur le prétendument beau jeu est juste grotesque. Je n'arrive même pas à croire que les gens concèdent que la France jouerait de façon soi-disant laide mais qu'on le tolère parce qu'elle gagne : juste non. En quoi la France a-t-elle fait un vilain parcours dans cette coupe du monde ? Qu'est-ce donc que cette mascarade d'exigence de "beau jeu" et en quoi leur jeu est-il laid ? Une stratégie qui mène de façon régulière et solide à la victoire ne devrait d'ailleurs pas être qualifiée de laide vu que les sportifs sont là pour gagner et non pour paraître (un but est un but, Lloris qui tente de dribbler lamentablement l'attaquant du Bayern en 1 vs 1 ou une retournée acrobatique de 20 mètres ça vaut 1 but). Le foot n'est pas que de l'apparat, ça reste un sport stratégique, sinon le coach ne servirait à rien. Et puis tant qu'on y est, pourquoi il y a des milieux de terrain et des défenseurs ? Si on jouait à 10 attaquants ce ne serait pas plus spectaculaire à tout hasard ? 🙄 Dans l'absolu tout le monde devrait grandement féliciter Deschamps qui a montré qu'il était un coach exceptionnel et qui a construit une machine que personne n'a su arrêter (une équipe mené 9 minutes sur tout le mondial). On parle beaucoup des joueurs, mais peu de l'amont et du coaching. Deschamps entre au panthéon, ce type a tout gagné dans sa vie comme joueur et s'impose comme un entraîneur exceptionnel d'efficacité, d'autant qu'il n'est pas passé loin de l'Euro 2016 et de la ligue des champions avec Monaco en 2004 (allez prochaine étape Deschamps gagne la ligue des champions comme entraîneur et Zidane offre sa 3ème étoile à la France). 4-3 contre l'Argentine dans un match palpitant (le plus beau du mondial de mon point de vu), une finale gagné 4-2 (3 buts par mi-temps) soit un score pas vu depuis 1966 pour une finale de CDM - un score digne des années 60-70' - est-ce que c'est chiant à regarder ? C'est du non-jeu ? C'est vilain ? Honnêtement je ne sais pas ce qu'il vous faut. A un moment donné il faut arrêter le mauvais esprit, c'est bien facile de toujours tout voir en négatif ... et dans 3 mois ça aura tout oublié et ça se souviendra juste que la France est championne et que c'est une grande équipe. Autant anticiper le recul, ça évite de se faire trop de mal ! La dernière finale on en parle d'Allemagne - Argentine, 1-0 à 115ème minute ? Ce n'est pas un hasard si personne ne se souvient de ce match mais qu'on a bien en mémoire le 7-1 d'Allemagne - Brésil ... Est-ce que le nombre de but serait un indice ? Avant cela d'Espagne - Pays-Bas, 1-0 à la 115ème minute ? Point culminant d'une Espagne qui a gagné tous ses matchs 1-0 (en 2 matchs de phase final la France marque autant de but que l'Espagne dans l'intégralité de sa coupe du monde ...) en faisant la passe à 10 pendant parfois 120 minutes. C'est ça du "beau" football ? Ce que je constate personnellement c'est que la France marque des buts (11 buts en 4 matchs de phase finale vous n'allez quand même pas commencer à vous plaindre si ?), et ça ça participe du spectacle, n'en déplaise ! On critique assez souvent le foot pour son manque de dynamisme et ses petits scores pour noter qu'au moins, là, on a eu des buts ! De facto il se passe des choses, qu'on le veuille ou non ... Allez donc demander aux gens s'ils préfèrent voir 6 buts répartis dans un match sur le temps réglementaire ou des 1-0 avec prolongation et des actions, oui, mais à côté, au-dessus, des corners repoussés, des frapounettes directement dans les bras du gardien. Vous pouvez faire 20 tirs si ce n'est pas cadré, que rien ne rentre, que le gardien a juste a levé les bras pour attraper la balle, ça ne fera pas une grande rencontre automatiquement. Vous servez 6 buts aux gens ils se souviendront du match, parce qu'il est ponctué de moment vraiment fort où on peut faire exploser sa joie. Moi je crois que beaucoup ici sous-estiment la portée du simple score ... Un dit ""laid"" 4-2 ça enterre de nombreux 1-0 que le prétendus experts vous décriront comme de super matchs. Par ailleurs les phases de poule sont souvent décevantes et croyez bien que souvent le champion du monde se révèle réellement en phase finale et non avant (d'autant que les grandes équipes sont préparées sur le long terme et n'y vont souvent pas à fond d'entrée de jeu, et puis il y a le construction mentale qui se fait petit à petit). On se souvient de l'Italie qui se qualifie en 1982 avec 3 matchs nul en phase de poule (face au Cameroun, au Pérou et à la Pologne !) et qui remporte le mondial. Moi je propose qu'on leur envoie une missive les sommant de s'excuser, de reconnaître qu'ils jouaient mal, qu'ils sont avant toute chose chanceux (rien à voir avec des qualités collectives et individuelles), et éventuellement de rendre leur étoile, parce que bon faut pas déconner non plus ! D'ailleurs la France était loin d'être la pire "grande nation" lors des phases de poule ... on peut les critiquer mais eux ne se font pas éliminer au moins et ne perd aucun match (coucou l'Allemagne que les spécialistes voyaient déjà en final, coucou l'Argentine qui se prend 3-0 contre le Croatie). C'est bien de critiquer la France mais êtes-vous sûr que l'herbe est beaucoup plus verte chez le voisin ? Par ailleurs le Danemark et le Pérou sont loin d'être des mauvaises équipes, ce n'est pas comme si la Croatie (équipe dont pourtant on vante le "beau jeu", la solidité et tout, et ce à juste titre) avait roulé sur le Danemark (victoire pénible aux t.a.b), quant au Pérou on a tendance à oublier qu'en 2016 ils ont éliminé le Brésil lors de la Copa America en phase de poule (ensuite en phase finale ils se font sortir au t.a.b par la Colombie). Ils étaient même historiquement sur une bonne lancée puisqu'en 2011 et 2015 ils ont été 3ème de cette compétition. Bref, le Danemark est une équipe européenne parfaitement correcte qu'il ne faut pas prendre de haut, de même pour la Pérou en Amérique du Sud (ces équipes étaient classées 11 et 12ème au classement Fifa au début de la compétition). D'aucun aurait pu croire que la débâcle de certaines grandes équipes aurait pu pousser certains à revoir un tantinet leur jugement sur lesdites "petites équipes". Dans le lot il y avait des formations abyssalement mauvaises qui n'avaient pas le niveau (genre le Panama), mais d'autres ont été vaillantes et ne doivent pas être pris de haut (Japon (!), Corée, Nigéria, Danemark, Pérou, Mexique (!) etc...). Pour le reste des façons de jouer il y en a plein, et ce que certains appellent du beau jeu pour sembler abominable à autrui. Personnellement je ne supporte pas la passe à 10 à l'espagnole (pas pour autant que je vais dire qu'ils ont un sale jeu et qu'ils doivent leur étoile à la chance) et voir la France jouer dans ce mondial ne me provoque pas une syncope. Les gens s'improvisent une exigence dès lors que la France joue et gagne. Quand ils perdent on peut dire qu'ils sont nuls, quand ils gagnent du coup on va dire "ouai mais quand même c'est moche blabla vous savez du temps de Platini ciciça". La France a un jeu efficace, propose de magnifiques actions de contres (avec, quand ils veulent, un jeu de passe rapide et précis dans ce contexte, ils n'aiment juste pas garder le ballon pour ne rien en faire, c'est un choix, la passe à 10 n'est pas faite pour eux, mais et alors ?), ça créé une tension et du dynamisme dans le match si l'équipe en face à envi de jouer (arrêtons de parler du Danemark qui était un match avec 0 enjeu où les 2 équipes ont délibérément choisi de ne pas jouer, là encore faut arrêter la mauvaise foi). Si vous prenez l'offensive Argentine voyez le cocktail explosif qui peut naître de la collision entre cette France et une équipe qui joue devant, c'était génial du début à la fin. Et puis perpétuellement ces petites boucle du "c'est de la chance" blablabli, ou cette idée que "oui on a gagné mais on va quand même s'excuser de mal jouer", j'ai quand même envi de dire qu'il y a 2 ans la France était en final de l'euro, n'allons pas faire comme si cette équipe surgissait de nul part non plus et que c'étaient des voleurs. Elle ne fait que progresser, mais la base était solide. Finaliste de l'euro, champion du monde, mais c'est encore une imposture qui joue mal ? Allons bon, tout ça me paraît un peu facile, c'est presque du déni. La France n'est pas là par hasard : elle mérite, point. D'ailleurs sur l'ensemble des dernières compétitions le palmarès est redoutable (2 coupes des confédérations, 3 finales de coupe du monde, 2 finals de l'Euro en 20 ans, qui dit mieux ?), donc même si les joueurs et le coach change il y a une constance historique, c'est tout un cycle qui s'exprime, la France est enfin devenue une vraie grande nation du football (ce qu'elle rêvait d'être du temps de Platini où elle ne gagnait rien !). A un moment donné trop de critique tue purement et simplement la critique, ça devient maladif, du pinaillage, et du déni de réalité, parce qu'à trop s'attarder sur du détail ou en oublie l'image plus large et la finalité. En France on dirait que c'est un jeu de médire l'équipe nationale, il y a son lot de journaliste et de journaux pour les critiquer en permanence, même quand ils gagnent. Les vaincus eux, naturellement un peu aigris (ça se comprend, ce n'est jamais drôle de perdre, et les français eux-mêmes sont sacrément renvanchards dans la défaite et pas toujours honnêtes et fair-play, c'est le moins qu'on puisse dire), peuvent dire des choses qui dépassent leur pensée. Sauf qu'à un moment donné l'accumulation peut donner un climat un peu pénible. Quand on ajoute à ça, sur internet, les commentaires parfois racistes immondes qu'on peut lire ça et là (notamment des anglophones, souvent des gens qui ne savent vraisemblablement pas ce qu'est la France) ça commence à faire beaucoup. C'est une équipe qui a bien des courages de faire face à un tel climat spontanément bien difficile et sur-exigeant à son égard ... Ca me fait penser que la préparation psychologique de Deschamps est vraiment en béton armé. Il faut savoir accepter la défaite, qui par ailleurs n'a rien de scandaleuse. Quand on perd, avant d'attaquer l'adversaire, on peut aussi commencer par se juger soi-même, si possible sans prendre trop la grosse tête (à coup de "de toute façon on était les meilleurs, nous on joue vraiment bien, on méritait de tout gagner"). L'adversaire n'est pas là pour faire plaisir et pour laisser gagner, on est tributaire, responsable de sa défaite, donc après coup on se remet en question avant d'attaquer autrui, ça me paraît être la base. Il faut aussi savoir savourer une victoire, laquelle ne devrait pas spontanément mener à une sur-critique et à la culpabilisation (c'est une victoire de champion du monde bon sang la réaction des gens ne doit pas être "on a un sale jeu et on joue mal mais on gagne quand même"), puisqu'ils sont de toute façon là pour gagner. La France gagne, elle n'a pas à admettre qu'elle jouerait "moche" ou je ne sais quoi. Le finaliste de l'Euro et champion du monde qui élimine l'Argentine, l'Uruguay, la Belgique (qui n'en rate pas une pour s'auto-ériger en meilleure équipe du monde, ils devraient être contents que leur bourreau remporte la coupe, ça montre qu'ils n'ont pas perdu contre n'importe qui) n'est pas une équipe moyennasse avec un sale jeu. On doit reconnaître ces adversaires qui sont vaillants. Moi dans cette compétition j'ai vu de belles équipes, de beaux matchs. Dommage que parfois cela soit en parti gâché par des réactions somme toute assez nocives bien qu'on puisse le comprendre compte tenu de la pression qui se créé, de la perception des enjeux et autre. L'Argentine a été très critiquée mais c'est une équipe qui en avait sacrément sous le coude (si la France ne les arrêtait pas ils auraient pu aller trèèès loin), la Belgique était une sublissime formation qui aurait été davantage encore grandie en s'abstenant de mauvaises réactions (m'enfin ça leur passera), la Croatie avait un mental incroyable (ça vous laisse bouche bée) et a fait une immense finale, bref, c'était une belle compétition avec des rebondissements, et il y en a marre de ce défaitisme et de ces aveux de faiblesse, de toujours contrebalancer une joie et une réussite par des tonnes et des tonnes de points négatifs ... La France peut être fière d'avoir gagné cette coupe du monde face à de telles équipes. Et de même que je reconnais la qualité des adversaires je reconnais la qualité de la France victorieuse, l'un ne va pas sans l'autre (non parce que ça va bien de dire du bien des adversaires mais on peut aussi dire du bien de la France un peu ou pas ? Parce que cette coupe moi je suis désolé mais je ne la résume pas par "on joue moche et mal mais on gagne quand même contre des supers équipes", à aucun moment la Belgique, la Croatie, le Brésil ou autre n'ont été infiniment plus convaincants que la France, il faut enlever les oeillères). Par ailleurs c'est aussi toujours assez ridicule ces petites voix qui s'élèvent contre la nation en joie. "Ouai mais c'est des millionnaires ouin ouin !", " il y a plus de gens dans la rue pour le sport que pour manifester contre la loi travail : #attardés" ... zut mais ça va quoi, les gens ne vivent pas politique h24, ils ont le droit d'être heureux, ils ont le droit d'exprimer leur sentiment patriotique, ils ont le droit de fraterniser dans l'allégresse ensemble. Ces moments là soudent la nation, ils font sortir ensembles des gens de toutes les couleurs, de toute religion, on s'en fout ils sont tous français ils sont tous contents, ils oublient un peu le reste pour quelque temps et ça fait du bien à tout le monde. Ils se parlent, ils festoient, le pays s'égaye ... Ca fait 100 fois plus de bien au pays que les guéguerre politicienne pitoyable auxquelles la France est livrée depuis des années. La politique n'est pas tout, il y a autre chose dans la vie. Une nation a besoin de ce genre de moment et de repère. Elle a besoin, parfois, d'unité. A la vrai unité qu'on perçoit dans les rues dans les moments comme ça la politique ne le permet pas par définition, puisqu'elle est de nature clivante et fait du souci. C'est insupportable ces fachos qui vomissent l'équipe de France parce qu'il y a des noirs, qu'elle fait fraterniser les gens et rêver les banlieues (ba oui il y a des gens qui préfèrent voir la France perdre que des noirs gagner, c'est triste mais c'est comme ça, la connerie est sans limite), de même que ces crypto-communistes à la noix qui viennent placer leur petit commentaire sur l'argent et la justice sociale alors que c'est juste totalement HS (ça prétend représenter le petit peuple et le défendre mais ça vomit ses centres d'intérêt : bravo ... m'enfin un certain monsieur qui, il y a peu, vomissait ouvertement le football, a compris que ça rapportait des voix de faire semblant de s'y intéresser, donc même l'extrême gauche s'y met, après tout le ridicule ne tue pas, mais si ça rassemble encore plus de gens tant mieux ! et on s'en balance des commentaires de ces politiques !). Laissez les gens être heureux 5 minutes, on a tout le reste de l'année pour s'égorger pour d'autres raisons, malheureusement ... Et puis bon, encore et toujours jalouser l'argent et la réussite, ça va bien. Encore quelque chose de typiquement français, lui a de l'argent et fait rêver des millions de personnes donc vous vous êtes malheureux, bien sûr, lien de cause à effet évident, et primordial a souligné lors du mondial ... bref ... La coupe du monde n'est pas le moment pour faire la critique du système global du football et son univers mercantile, c'est juste complètement rabat-joie. Pour quiconque ayant ne serait-ce que vague idée de la nation ça met les larmes aux yeux de voir les gens aussi heureux et nombreux dans les rues. Si on prétend se soucier des autres on fait aussi preuve d'empathie face à leur joie et leurs intérêts. Le foot est un phénomène social magique (pour ne pas dire unique), réjouissez-vous, vous verrez ça fait du bien. Etre insensible à ça est d'ailleurs une pathologie sérieuse de mon point de vu (je ne parle pas du sport mais d'être insensible à la réaction des gens). Mais bon peut être qu'un jour certains comprendront pourquoi il y a des millions de gens dans les rues pour les bleus et pas pour leur rassemblement de prolots syndicalistes en colère. En tout cas cette finale était sacrément stressante. La Croatie a fait une très grosse première mi-temps malheureusement pour eux peu payante. On pourrait refaire 10 fois le match avec 10 fois des résultats très différents. On voit cependant encore une fois la solidité de la France sur le plan défensif, ce qui, n'en déplaise, n'est pas insultant ou un défaut, parce que oui, dans ce sport, éventuellement, on a le droit de défendre. C'est simple, si on ne sait pas défendre on ne gagne pas. Il s'avère que la France sait défendre et profiter de ses occasions devant les buts, une combinaison évidemment pragmatique, efficace et gagnante. Par ailleurs le pénalty était juste évident, du moment que l'arbitre voit la vidéo il est obligé de le siffler : main décollé du corps qui se met sur la trajectoire du ballon, le déviant en corner, alors qu'il filait dans la surface (qui sait c'est le genre de ballon qui pourrait mener à un but vu que par définition sur ce type d'action il y a une grande concentration de joueur dans la surface). L'action est donc interrompue par une main baladeuse qui n'a pas à être là (puisque décollée du corps). Quoi qu'en pense l'entraîneur Croate, il n'y a pas de règle qui stipule qu'on siffle ce type de pénalty en phase de poule et qu'on s'abstient en final, les règles sont les règles. Autrefois l'arbitre ne l'aurait pas vu, n'aurait pas sifflé, et on aurait crié au scandale d'arbitrage (dont on aurait parlé pendant 20 ans "ouai tu te souviens de la main de l'autre Croate là quel sal*p et c't'arbitre de mes 2, quel vendu !"). Pour peu que la France ait fait une main similaire dans la surface les Croates auraient hurlé pour avoir un pénalty qui, s'il n'avait pas été sifflé, aurait été perçu comme un scandale d'arbitrage là encore (et à ce moment là les français se seraient découverts une soudaine tolérance pour les mains dans la surface). Bref, quoi qu'il arrive du moment que c'est en sa défaveur le perdant va dire que l'arbitre a tort, c'est trop facile. C'est pour ça que les règles doivent être claires et intransigeantes (il n'y a bien qu'au football qu'on attaque perpétuellement l'arbitre et qu'on observe de telles différences entre 2 bonhommes de toute façon ... mais cet arbitre était bon, ce n'est pas pour rien que la Fifa l'a choisi pour plusieurs matchs et qu'il a été élu meilleur arbitre du mondial, c'est aussi un peu facile d'être le cul collé sur son canapé sans jamais avoir étudié en détail les règles du football et de traiter tous les arbitres de nuls, de vendus et autre). Ca fait basculer le match, mais il est aussi clair que la Croatie aurait pu s'en relever sans problème. La France a juste mal jouée une mi-temps et s'est réveillée en 2ème, or à ce moment là la domination Croate n'était plus qu'illusoire, la France s'est baladée (4-1) puis s'est trop relâchée (Lloris entre dans la légende avec sa bourde, dans 50 ans on en parle encore). A la fin l'équipe de France souffre, mais quand vous dominez 4-1, puis, certes, 4-2 sur une grosse bêtise, il n'y a pas de quoi paniquer. En final il faut aussi savoir assurer, ce n'est pas forcément le moment où on prend le risque de perdre pour faire le show et marquer 6 buts au lieu de 4 ce qui est déjà énorme pour une finale. Encore une fois c'est trop facile, irréaliste et puéril d'attaquer les équipes qui défendent, d'autant plus en final de coupe du monde quand vous menez par 3 buts d'avance. La Croatie aurait pu gagner ce match, mais la victoire de la France n'a rien d'un vol et n'a rien de laide, parler de scandale d'arbitrage est aussi complètement excessif (allez donc voir ce que c'était autrefois qu'un scandale d'arbitrage : main de Maradona, attentat de Schumacher). Au contraire elle est assez spectaculaire, puisqu'on est sur du 100% de réussite (dans le genre incisif). Comme une leçon, dès qu'ils touchent la balle ils marquent. Ca montre leur solidité et un réalisme qui fait froid dans le dos. Certains diront que ce n'est que de la chance, mais n'allez pas croire que les sportifs professionnels de haut niveau ne se reposent que sur la chance, le destin on peut le bousculer. De part son parcours la France mérite complètement de gagner la compétition. La Croatie, de son côté, m'avait drôlement déçu face à la Russie, le Danemark et l'Angleterre. Leur final en revanche était à leur hauteur, on retrouve la Croatie magique des phases de poule ... quel physique, quel mental ... C'était une immense équipe, et ils peuvent être fiers d'eux. Qui sait un jour ce sera sûrement leur tour d'être au sommet, ils n'en sont déjà pas loin ! Bref, tout ça est terminé. La coupe du monde, grand moment de stress, de fraternité, de joie. Des souvenirs inoubliables. Ca ponctue une vie, ça reste pour longtemps. On a beau dire il y a une part de magie dans le foot, même pour ceux qui ne sont pas des grands fans d'ordinaire. La coupe du monde rassemble large : c'est beau. Il ne faut pas avoir peu d'être fier de l'équipe de France, et il faut arrêter de se rabaisser du fait de la prétendu laideur de leur jeu. Soyons heureux d'être champions du monde, respectons les adversaires et tout ira pour le mieux !
  3. Konan

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    C'est gênant parce que son nouveau manga est pour le moment vide (alors que les premiers chapitres c'est quand même la base de l'univers, ça doit donner envi d'y aller direct) et que face à un scénario assez plat et sans panache on ne se focalise que sur ces cameos utilisés à outrance. Sa nouvelle oeuvre ne devrait pas être un support publicitaire pour FT, c'est bon ça c'est fini c'est du passé, s'il veut faire des clins d'oeil de temps en temps il peut, mais pas à chaque chapitre, surtout dans les fondements de son oeuvre. Là ce n'est plus du clin-d'oeil, c'est toutes les deux pages : "ô regardez il y a des personnages de FT partout lol !". On dirait qu'il est plus préoccupé par le fait de placer le plus de personnages possibles de FT dans le décor que par la narration de sa nouvelle histoire, et ce alors qu'on commence à peine cette nouvelle histoire et qu'il en sensé nous exposer les bases de son nouvel univers. C'est une erreur tragique et de mauvais goût. Clairement les premiers chapitres ne sont pas très bien gérés et assez déséquilibrés, ça ne sent pas le truc hyper soigné longuement préparé à l'avance, on se demande presque s'il n'a pas pondu tout ça du jour au lendemain tellement il est encore fixé sur le cas FT. Pourtant FT devait en plus être un manga très court qu'il a été poussé à maintenir en vie longtemps. Mashima a sorti des tonnes de OS pendant tout ce temps, et on sait qu'il réfléchissait à un ou plusieurs nouveaux manga depuis des lustres. Au demeurant certains OS de Mashima sont vachement plus prenants que les 3 chapitres (Starbiter Satsuki c'était pas mal) qu'on a eu là ce qui est quand même étonnant quand on sait qu'il sortait ça parallèlement à FT ! Du coup on est tenté de dire tout ça pour ça ? Et puis le recyclage de design on sait qu'il l'a toujours fait, et ce n'est pas mieux aujourd'hui qu'hier. Que vaut un mangaka incapable de créer de nouveaux personnages et qui recycle pendant des années et des années, pour ne pas dire des décennies, les mêmes designs ? Le manga son métier c'est littéralement de créer de nouvelles choses en principe ! Tout ce prouve Mashima c'est que c'est un gros flemmard sans ambition sur le plan de la structure de son manga. Le gars travaille d'arrache pieds pour produire des chapitres très propres, super bien dessinés, et en général long (et parfois en simultané : FT et FT Zéro, avec des OS qui paraissent en même temps et tout, le gars c'est une machine il ne s'arrête jamais), mais derrière, en amont, sur la construction des personnages, de l'histoire, toute l'armature de l'oeuvre, il n'y a rien. C'est l'exact opposé d'un Oda qui te sort 24 pages par mois mais qui lui voit loin et élabore tout avec beaucoup de rigueur. Mashima se contente de faire, refaire, rerefaire la même chose, ce qu'il sait déjà faire depuis 15 ans (et encore il le fait limite de moins en moins bien car il devient trop trollesque), sauf que ça n'a en réalité aucun intérêt, c'est du réchauffé un peu terne, ça manque d'ambition, ça manque de ce petit quelque chose qui te briller les yeux, qui t'intrigue, qui fait tilt. S'il passait un petit peu plus de temps à travailler en amont il pourrait faire des choses géniales, mais à chaque fois là on est déçu, il reste en surface, il refait la même chose. On enchaîne pas les nouveaux manga comme du travail à la chaîne, c'est un processus artistique et créatif en principe. Une nouvelle oeuvre doit avoir sa typicité et se distinguer des précédentes, si c'est toujours du clonage autant se contenter de l'original qui, bien souvent, sera mieux (en l'occurence Rave). Par ailleurs FT a quand même été un manga avec un succès massif (plus que les oeuvres précédentes de Mashima) qui a duré longtemps, aujourd'hui tout le monde reconnaît Natsu, Erza ou Happy du premier coup d'oeil, ce n'est donc pas la même d'utiliser Erzalabator et de reprendre des personnages de Rave. Et puis bon le gars a osé renommer le chat de la même façon : faut peut être pas pousser mémé dans les orties non plus ! Non franchement là c'est un peu facile de trouver des excuses à Mashima. Oui il fait ce qu'il veut, sauf que c'est aussi le devoir des lecteurs d'avoir un regard critique et de mettre en exergue ce qui peut sembler étonnant ou choquant chez cet auteur, que par ailleurs j'ai défendu lorsqu'il écrivait FT. La différence c'est que FT a un manga avec son schéma interne que Mashima a toujours respecté, ici vu que c'est une nouvelle oeuvre on aurait aimé pouvoir croire à quelque chose d'un brin différent, refaire du FT c'est aller droit au désastre. Et il y va avec ses gros sabots, le sourire au lèvre, avec toujours plus d'insistance. Honnêtement je pense d'ailleurs que même pour lui c'est un très mauvais plan, car FT ça a marché une fois comme gros succès (plus que Rave) mais ça n'arrivera pas 2 fois. Si Mashima persiste avec ce type de contenu il va finir par retomber dans l'anonymat. En soit ce sera intéressant de comparer ça avec par exemple le prochain manga de Kishimoto qui devrait bientôt commencer à paraître. Bref, par moment on touche les limites du "ouai mais Mashima ce n'est pas à prendre au sérieux blablabla", J'ai envi de dire ok jusqu'à un certain point mais ça va bien finir par craquer. On ne peut pas nous servir le même manga pendant 30 ans, et il faut faire le distinguo entre la critique d'un manga déjà largement avancé qui a toujours le même schéma (comme FT) et un nouveau manga dont le minimum qu'on peut attendre c'est que ce ne soit pas le même que le précédent. Je trouve vraiment dommage que Mashima, qui a tant de talent graphique et qui est si travailleur sur les planches, soit aussi peu ambitieux par d'autres aspects. Et là typiquement dans ces 3 chapitres Mashima nous a montré toute l'étendue du blocage qui existe avec lui.
  4. Konan

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Wow. On continue dans le troll, la facilité ... Natsu, Lucy, l'équipe de Lévy, toute la brochette de FT dans le fond. Comme si ce nouveau manga était le support secondaire à des blagounettes de cameo de FT, on ne voit que ça, on en oublie l'histoire, on en oublie qu'on lit une nouvelle oeuvre. Fatiguant, sans intérêt, il va falloir que ça s'arrête de toute urgence. Que tu fasses ça au premier chapitre comme un clin d'oeil puis ensuite à l'occasio ok, à chaque chapitre sur plusieurs pages par contre il va peut être falloir que ça s'arrête non ? Mashima n'a vraiment aucune subtilité, aucune finesse ... C'est bien de faire des références aux oeuvres passées, ça fait sourire, mais un peu de décence quoi, un peu de retenu. On a l'apparition de Wendy 2.0 avec un caractère à la Juuvia quand elle voit Grey. Bof, là encore le design et le souvenir de FT est un frein, ça sent trop le réchauffé même si l'idée des B-tubers est amusante et une jolie parodie (ça le concept est bien, avec cette idée Mashima aurait pu faire un manga vachement osé et frais s'il avait un tant soit peu d'ambition). Shiki a une candeur et un maladresse à la Natsu, là encore du neuf ne ferait pas de mal. Le mec hirsute sans code social qui veut se faire des amis ... Je dirais qu'ici en point positif on voit que la guilde n'a pas encore l'aspect amical et familial de FT, peut être que ce sera juste un support plus distant pour accompagner l'histoire, mais bon avec le mot ami répété 482 fois par chapitre ça risque de ne pas durer. On n'a pas encore vu Makarov 2.0, ça ne saurait tarder j'imagine. Erzalbator confirmée comme une pirate de l'espace, pour ce que ça vaut. Rien que le design est perturbant, et Mashima ne peut pas ne pas le savoir. L'univers n'est pas inintéressant et va peut être permettre à Mashima de se faire plaisir niveau dessin vu qu'on va voyager de planètes en planètes. Mashima n'est peut être pas bon pour le scénario mais graphiquement c'est un mangaka hyper solide pour peu qu'il se donne un peu de la peine. J'espère qu'il y aura de gros contrastes et une grande variété de décors et même d'être vivants ou robotiques. Au-delà de ça s'il y a un côté mystérieux avec cette entité divine géante on ne nous vend quand même pas du rêve, c'est difficile d'être hyper emballé parce qu'on a vu jusqu'à présent. Il faut aussi dire que Mashima est tellement un roi du faux build-up et des grosses révélations bidons mal préparées en amont que j'ai tendance à me méfier un peu, je ne sais pas s'il a peaufiné son nouvel univers dans le détail ou non, ça reste à définir. Bref, 3 premiers chapitres plus que limite. Mashima s'égare à faire du FT bis et des références à 2 balles plutôt que de nous faire rêver avec une nouvelle histoire fraîches qui aurait sa propre identité. Pourtant il y a des idées (comme toujours avec lui), il faudrait juste qu'il se détache une fois pour toute de se boulet, problème : loin d'être involontaire il attise ce côté new-FT, les cameo débiles à outrance, les recyclages massifs de personnages et de leur personnalité. Ca montre ses limites en tant qu'auteur et bon dieu, ça ne vole pas haut. C'est comme s'il faisait tout pour nous montrer qu'il ne fera aucun effort de créativité. On verra après 1 ou 2 arcs si ce nouveau manga vaut quelque chose. Pour le moment je ne m'attends pas à grand chose, je trouve ça plat et sans réel identité (alors qu'il y avait un gros potentiel avec l'idée de B-tubers).
  5. Groupe 42 - Zou et WCI les bases : Sanji, Brook et Chopper Sanji Ancienne note : 78,31% Nouvelle note : 76,00 % Référents prioritaires : Smoker (74,60%), Vergo (79,89%), Zoro Dressrosa (84,29%), Law (84,54%), Doflamingo (88,19%) et Luffy Dressrosa (88,67%) On évalue Sanji en se basant sur tout ce qu’il nous a montré jusqu’à la fin de Whole Cake Island. Il y a un élan de générosité envers Sanji alors qu'avec un arc dont il était un des acteurs il n'a toujours rien montré de spécialement impressionnant à mes yeux (je suis peut être le seul à penser ça mais bon je n'arrive pas à être emballé parce que j'ai vu, j'en attendais beaucoup plus). L'arc WCI a davantage mis en avant le côté humain de Sanji (qu'on connaissait déjà) que sa grandeur comme combattant. Ca étoffe le background mais rien de super flatteur sur le champ de bataille où on sort tous un grand waw. Moi j'ai sorti des waw pour Brook, pour Jinbei, même pour Nami, pour Luffy évidemment, mais Sanji dans tout ça ? Est-ce que l'auteur l'a oublié en route ? Je ne sais pas jusqu'où Oda compte faire progresser Sanji et quels sont ses plans pour lui, peut être qu'à terme il acceptera la technologie de sa famille, mais en attendant je ne vois aucune raison de monter davantage sa note qui à l'origine est tirée vers le haut, me semble-t-il, par des attentes et des spéculations, et non seulement par ce qu'on avait vu de Sanji. Ce qu'on a vu de lui ne gomme pas sa piètre performance contre Vergo qui semblait clairement le surclasser, il m'apparaît aussi évident que Jinbei doit être devant avec une certaine marge (y compris sa version pré-ellipse car je ne suis pas sûr qu'un pirate tel que lui progresse encore beaucoup). Accessoirement je doute très fortement que Sanji ait dépassé Ivankov (évalué à 78,80%). Sanji pourrait-il battre un Ener (76,85) ? C'est vachement discutable ... Sanji aurait-il fait beaucoup mieux que Chinajo (73,85%) face à Luffy ? Aurait-il été capable de neutraliser Pica (75,45%) ? Je veux dire des personnages assez convaincants vers le 75% il y en a pas mal. Même un Smoker (74,60%) allez savoir si Sanji pourrait réellement le vaincre. Tous ces combats mériteraient d'être analysés, la supériorité du membre de l'équipage des Mugiwara ne me semble en rien évidente. Un autre personnage qui m'a semblé plus fort que Sanji c'est Bege qui a montré de nouveaux pouvoirs étonnants et des capacités défensives monstrueuses avec le Big Father. Bref, ce 78,31% m'apparaît déjà généreux et je ne comprends décemment pas pourquoi on aurait envi d'encore davantage gonfler cette note. Sanji a eu un arc entier pour faire ses preuves et franchement c'est plutôt pauvre, il n'y a pas de quoi être en extase (personnellement je retiens surtout qu'il a un excellent HdO mais au-delà de ça bof quoi). A mes yeux on a toujours un personnage plus proche des 75%, dont il pourrait même servir de base ou référence, que des 80%, où il m'apparaît qu'on change un peu de catégorie. Ca reste d'ailleurs une excellente note vu les pirates de haute facture qui se trouvent vers ce niveau du classement. Brook Ancienne note : 51,91% Nouvelle note : 60,00 % Référents prioritaires : Jora (33,27%), Zeo dopé (40,89%) et Kinemon (63,52% ; Spéculatif) On évalue Brook en se basant sur tout ce qu’il nous a montré jusqu’à la fin de Whole Cake Island. Brook a été ultra mise en avant dans cet arc. Ses performances ne sont pas négligeables, et il obtient même la considération d'un Yonko. Clairement il n'est pas à prendre à la légère, il a drastiquement développé ses pouvoirs. Je ne suis pas du tout convaincu que Brook soit clairement inférieur à Robin ou Franky par exemple. Après il ne faut pas exagérer non plus car on commence à voir du beau monde dans le tableau à ce niveau là. Je dis peut être une bêtise mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu Brook utiliser le HdA ce qui à ce stade pour un épéiste peut commencer à être un gros facteur limitant. Face à BM c'est la nature de son FDD qui lui a conféré un avantage circonstancielle, ça ne peut pas être généralisé. Malheureusement sans un bon HdA à ce stade du manga il y a un paquet de défense et de FDD qui sont juste infranchissables. Je ne pense pas non plus qu'il soit raisonnable de l'imaginer seul capable de vaincre un personnage comme Moria par exemple qui vaut environ 64%. Chopper Ancienne note : 49,51% Nouvelle note : 49,75 % Référents prioritaires : Dosun dopé (39,50%) On évalue Chopper en se basant sur tout ce qu’il nous a montré jusqu’à la fin de Whole Cake Island. Bof je suis partagé. Chopper n'a pas montré grand chose de neuf ou de spécialement convaincant. Ce n'est pas un membre important sur le plan martial de toute façon. Carrot lui vole aussi largement la vedette. Après d'un côté je me dis que le voir battre Luffy fin pré-ellipse c'est sans doute étrange. De l'autre je me dis qu'à ce stade les pacifista deviennent des randoms et que Chopper ne soit même pas capable d'en battre un en 1 vs 1 risque d'être à terme problématique. Bref je ne sais pas trop, fatalement on arrivera à un stade où même si ça semblera bizarre le bas de l'équipage va dépasser le Luffy de l'époque ne serait-ce que du fait de l 'explosion des rapports de force. Dans le doute j'imagine que sa note est assez raisonnable. Je ne crois pas que Chopper ait montré des choses spectaculaires qui sortent totalement du cadre de ce que les gens pouvaient imaginer au moment de donner cette note.
  6. Konan

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Il jète du chaud et du froid Mashima ... Pendant un bon moment dans ce chapitre je me suis dit "tiens, ça commence à se distinguer de FT", après tout il joue à fond l'aspect technologique, la ville un peu futuriste, on est sur du combat au flingue (très bonne idée qu'Happy se transforme en armes), Rebecca a un caractère tout de même différent de Lucy et Mashima remontre qu'il est un des rares à vraiment mettre en avant des femmes fortes, le FB sur happy était cool, la petite parodie des Youtuber c'est pas mal (même si ça reste dans la lignée de lucy écrivain), graphiquement c'est hyper solide (ça il n'a pas à dire Mashima est bon sur ce plan) et tout, et tout ça culmine avec quoi ? Une guilde d'aventurier et Elcy CRIMSON ? Non juste non là faut arrêter ... Tu ne peux pas finir le chapitre 2 de ce nouveau manga de cette façon. Il y a des moments où le troll de Mashima c'est drôle et ça passe et parfois c'est juste lassant, décourageant et de mauvais goût. Mashima a la patte graphique, il a des idées (bien que souvent il n'aille pas au bout te ne prévoit pas assez), il peut faire un truc géniale, mais je n'aime pas du tout ses références complètement abusives à FT. Plus il s'éloignera de ce manga mieux ce sera. Or là à grands coups de références on finit par terminer le chapitre en se disant que c'est juste un remake de FT dans le futur (guilde + retour de mademoiselle Crimson, déjà reprendre le design c'est de la pure flemme mais carrément le nom ?), rien de plus, et c'est dommage, car jusqu'à la fin le chapitre était plutôt bon et montrait des choses nouvelles. Je trouve idiot de jeter du chaud et du froid comme ça, il devrait au contraire assumer la nouveauté et enterrer le passé (surtout d'un manga qu'il a été contraint de continuer pendant bien plus longtemps qu'il ne le voulait). Et puis bon un jour il faudra peut être que Mashima arrête de réécrire toujours le même manga jusqu'à ce qu'il en soit satisfait, surtout que de base Rave était mieux que FT, autant dire que ça va plutôt de mal en pis que de mieux en mieux. Il y a un moment où ça fait juste cheap. Aussi je crains le pire niveau fan-service car en 2 chapitres ça commence déjà (il ne peut pas s'empêcher d'en faire quelques cases par chapitre). Bref, le chapitre était bon (combat au pistolet, FB sur Happy, transformation en armes improbable, jolis dessins urbains) jusqu'à la fin, et ça dégonfle complètement comme un mauvais soufflé, dommage. C'est vraiment énervant ce manque d'ambition et de travail dans la conception des personnages et dans l'articulation de l'histoire (déjà le chapitre 1 c'était pratiquement l'équivalent de celui de FT avec la fille qui se fait enlever et sauver par le héros, maintenant la fille va introduire le héros à la guilde, il va rencontrer le chef et Erza et c'est parti). Allez au prochain opus on nous introduit White le rival exhibitionniste du héros et papy Malakof le chef de la guilde. Enfin bref, bof quoi. Pas de quoi être hyper enthousiaste pour le moment. Les qualités sont vite oubliées face aux défauts majeurs qu'on voit déjà poindre et qui risquent d'être difficiles à surmonter. L'auteur joue à mort la carte des références, et si ça va peut être plaire à certains je pense que majoritairement ça risque d'être trop perçu comme du troll et de la flemmardise (ce que c'est sans l'ombre d'un doute).
  7. Konan

    Eden's Zero [Hiro MASHIMA]

    Mouai, comme d'habitude Mashima recycle à mort les designs de ces personnages. Certes on ne va pas demander à un mangaka de totalement réinventer son style à chaque fois mais il y a des limites, Mashima fait carrément du clonage et à la longue ça fatigue car ça empêche le lecteur de s'extraire de ses manga précédents. Ici naturellement tout sera toujours systématiquement ramené à FT, Mashima lui-même jouant là-dessus avec son chat nommé Happy (dans le genre troll ça commence déjà fort), et puis répéter le mot ami, amitié, nakama tout ce qui vous voulez 324 fois dans le premier chapitre ça donne déjà le ton. En plus dans les pages couleurs on nous montre déjà Jella bis, Wendy le retour, Plum, Sting 2.0 ...🙄 Après le premier chapitre pose des bases assez intéressantes puisque dans l'absolu j'ai l'impression que l'auteur a cherché à nous faire miroiter un FT bis pour au final opérer de manière assez surprenante un contrepieds sur-technologique (voyage dans l'espace). Du coup peut être qu'on va voir cette nouvelle oeuvre s'éloigner petit à petit (ou très brutalement d'ailleurs passé ce premier chapitre) de FT, enfin en tout cas il faut l'espérer. Prenez Platinum End au tout départ on croirait quand même violemment à un espèce de remake de Death Note, pourtant très vite on part dans un truc quand même singulièrement différent (avec des costumes de super héros et tout) et somme toute assez génial. Il faut donc parfois se méfier des premières impressions du premier, ou des premiers, chapitres. Honnêtement après la purge qu'a été la fin de FT je ne sais pas si j'aurais le courage de relire un manga de Mashima, surtout s'il souffre d'une trop grande similarité avec ses oeuvres précédentes et d'un manque de renouveau et d'imagination cinglant (Erza en mode Albator, mouai). Toutefois je vais tâcher de lui donner une chance malgré tout. A voir si la côté SF et technologique peut sauver ce manga ! On aura je pense assez vite la réponse, mais avec un Mashima qui a une fâcheuse tendance à se moquer du monde et qui n'a pas pris énormément de recul après FT (ça fait quoi ? 1 ans que c'est terminé ?) avant de sortir ce nouvel opus je suis tout de même un peu perplexe. W&S. Quelqu'un connaît-il le rythme de parution ?
  8. Je trouve ce système un peu étrange et je ne suis pas sûr que ce soit très pertinent ou utile (vu qu'il y a déjà des notations des équipages + des combats) mais bon je vais tenter la chose quand même. 1er groupe Equipe 1 : Chiyo&Kimimaro Full Power -Puissance de l'équipe : 110 Chiyo est très expérimentée et a montré qu'elle était extrêmement habile en combat en équipe. Kimimaro est un expert en taijutsu qui peut largement profiter de la couverture de Chiyo. Par ailleurs cette dernière est quand même un ninja médecin, ce n'est pas rien comme apport. Reste qu'ils ne se connaissent pas et que Kimimaro a sûrement un caractère très solitaire. Et puis un méchant et un gentil sauf cas de force majeur (ET par exemple) ça ne combat pas ensemble en général. Equipe 2 : Deidara&Sasori -Puissance de l'équipe : 100 Equipe catastrophique. Durant la guerre ils tentent de petites combinaisons mais c'est bien vite gommé par leur mauvaise entente qui les rend d'ailleurs très faibles. Personne n'aurait imaginé avant la guerre qu'un tel duo puisse perdre contre une pauvre unité avec du Kankuro, Sai et Omoi, faut être clair c'était assez indigne (même si Sasori était bridé). Quand on se dit que début NG Deidara seul a mis Suna entier à genoux il y a de quoi rire ! Equipe 3 : Les 7 épéistes de Kiri -Puissance de l'équipe : 180 Cette unité est mondialement réputée et on a la preuve que les mecs combattaient ensembles (ils ont survécu à la 8ème porte comme ça tranquilou ...), donc évidemment qu'ils ont un super travail d'équipe, des automatismes, une complémentarité. Prenez le brouillard sans Zabuza on n'en aurait pas vu la couleur, d'où le fait qu'il soit une cible prioritaire. Vous avez les Kiba qui peuvent se combiner au suiton. Vous avez Samehada qui peut servir de défense en aspirant le ninjutsu adverse. Bref, les épées ont toutes des caractéristiques bien particulières et les épéistes ne sont pas vraiment des clones les uns des autres (prenez Mangetsu, Kisame, Zabuza vous avez 3 profils bien distincts). Une unité légendaire comme ça qui est capable de combattre en solo une division entière de l'alliance et de survivre à la 8ème porte ça ne peut pas récolter une note à moitié moisie, faut pas déconner ... Après je suppose qu'ils sont tout de même un caractère assez vicieux et qu'ils seraient prêts à sacrifier des équipiers ou autre donc ça les pénalise un peu mais dans l'absolu ça reste évidemment une référence en la matière. Equipe 4 : Kakashi&Chiyo&Naruto&Sakura début NG -Puissance de l'équipe : 160 La team 7 de base ça marche très bien (avec la direction de Kakashi même si les deux ne sont pas au top du top ça doit déjà monter assez haut) Chiyo et Sakura ça marche du feu de dieu (elles ont combattu un Sasori beaucoup plus fort qu'elles individuellement et même bien plus fort que la somme des deux), facilement plus de 150 vu la différence de niveau initial entre Chiyo et Sasori. Chiyo et Kakashi sont au demeurant deux ninjas sensés et très intelligents qui n'auraient aucun mal à pleinement et efficacement collaborer si la situation l'exige. Ils pourraient sûrement faire de grandes choses. Après là le grand nombre va peut être un peu complexifier la chose, et face à Itachi ça a bien fonctionné mais Sakura et Chiyo sont restées quasiment inactives, donc ce n'est pas automatique non plus, il faudrait huiler la machine. Equipe 5 : Hidan&Kakuzu -Puissance de l'équipe : 135 Ils ont des combinaisons et automatismes intéressants mais faut pas exagérer non plus leur cohésion. La team Kakashi a facilement su briser leur formation et les séparer. Kakashi NG seul a pu tenir face à leurs attaques en duo alors qu'il n'est pas un adversaire plus redoutable que Kakuzu seul (en d'autre terme on a vu des assauts de Kakuzu seul (combinaison élémentaire + tentacule) être plus difficile à gérer que les attaques combinées d'Hidan et Kakuzu). De plus face à Asuma Hidan y va en solo, empêche Kakuzu d'intervenir, et se fait avoir comme un bleu. Il ne faut pas oublier qu'Hidan est un idiot ce qui joue pas mal en leur défaveur. Et puis Kakuzu se fiche du sort de son collègue, les deux n'ont aucune volonté particulière de conserver à tout prix leur formation en équipe parce qu'ils sont aussi très confiants dans leurs capacités individuelles. En bref c'est bien mieux que Deidara et Sasori car ils font un effort de travail d'équipe et que Kakuzu est un plus énorme pour Hidan (puisqu'il peut le recoudre) mais de là à les ériger en modèle du genre non. Du moment qu'on voit Hidan se faire décapiter devant Kakuzu qui ne lève pas le petit doigt je n'appelle pas ça un super duo personnellement. Ils me semblent davantage complémentaires que particulièrement habiles dans leur travail d'équipe tout simplement parce qu'il n'y a pas la mentalité qui va avec. Quant au fait qu'ils soient prétendument la référence en la matière dans l'akatsuki je ne sais pas. Franchement Obito et Deidara font aussi bien niveau coordination (ils seraient sûrement environ au même niveau), et puis Pain et Konan ont sûrement pas mal d'automatismes vu leur longévité ensembles (et il ne faut pas oublier que Konan protège le vrai Nagato se qui est un apport gigantesque). De toute façon niveau travail d'équipe dans l'akatsuki ce n'est pas la joie. Chez les méchants il faut plutôt miser sur du Kin-Gin, 7 épéistes ou du truc du genre. Equipe 6 : Kakashi&Gai NG -Puissance de l'équipe : 175 Kakashi et Gai sont des ninjas très proches qui se connaissent depuis longtemps et ont un grand nombre d'automatismes comme vu durant la guerre. Des rivaux qui travaillent ensembles en général ça donne un truc assez génial. Et comme d'habitude la présence d'un cerveau comme Kakashi est un gros plus, cf le Rikudo en personne, d'autant plus pour un ninja un peu simplet comme Gai d'ailleurs qui aura au demeurant une confiance totale en Kakashi. Et puis pas complémentaires je ne sais pas trop d'où ça vient cette idée ... Gai est un spécialiste du taijutsu, Kakashi du ninjutsu (et peut utiliser du genjutsu avec le sharingan), ce sont donc des ninja extrêmement différents et que couvrent de toute façon tous les domaines et toutes les distances (puisque Kakashi a du ninjutsu courte portée, mi-portée et longue-distance et que Gai a du taijutsu longue distance si nécessaire). Il est bien plus intéressant de collaborer entre ninja ayant des capacités très différentes qu'entre ninjas disposant du même arsenal. Prenez Ae et Mei face à Madara, vous avez bien vu qu'une combinaison entre un expert en taijutsu très rapide et un expert en ninjutsu capable de se coordonner ça peut vite faire très mal (on imagine sans problème un Gai porte ouverte projeter quelqu'un sur un Raiden par exemple). Il faudrait être sur la lune pour croire qu'Ae et Mei qui se découvrent ça mériterait plus que Kakashi et Gai qui collaborent depuis qu'ils sont genin. Kakashi et Gai sont assez complémentaires, leur performance contre les edo-Jin le prouve sans problème (coordination au taijutsu, couverture d'angle mort, chacun contre l'attaque dont il a les capacités de la gérer). Par ailleurs le sharingan et sa vitesse de pointe permettent sans doute à kakashi de se coordonner avec Gai au taijutsu. Enfin bref, je ne vois pas en quoi ce duo est particulièrement mauvais sur le plan de la complémentarité, clairement vous pinaillez ... Si un duo de rivaux qui se connaissent et fonctionnent ensembles depuis gamin et qu'on voit combattre parfaitement combattre en équipe ça vaut 120 alors que parmi les 2 il y en a un qui est pratiquement l'archétype du super ninja pour le combat en équipe du manga (à savoir Kakashi qui obtient les louanges du Rikudo pour ce registre) il n'y a juste personne qui va monter dans ce classement ... C'est un pur non sens. D'ailleurs ça me semble purement évident que le duo Kakashi & Gai mérite une meilleure note que la plupart des équipes avec Kakashi puisque c'est justement la personne avec laquelle il sera spontanément le plus à l'aise et aura le plus d'automatismes et certainement de combinaisons pré-définies. Genre Kakashi et Gai fonctionnent mieux ensembles que Kakashi et la team 7 ou la team 10, ça me semble juste relever de la logique la plus élémentaire (les mecs ont plusieurs dizaines d'années de collaboration derrière eux, ça revient à comparer un duo Jiraya / Naruto a un duo Jiraya / Tsunade, il n'y a juste pas de comparaison qui tienne, n'allez pas sous-estimez le poids d'autant d'années dans les automatismes développés par ces ninjas). Par ailleurs c'est un duo qui mérite aussi certainement d'être plus haut que de certaines équipes de kage puisque là encore on parle de ninja qui se connaissent depuis longtemps par opposition à des ninja qui se découvrent à peine.
  9. Groupe 41 - Zou et WCI les bases : Luffy et Nami Luffy (fin Whole Cake Island) Note : 92,75% Référents prioritaires : Luffy Dressrosa (88,67%) et Katakuri (92,49%) Il s'agit de Luffy après son combat contre Katakuri. La supériorité de Luffy sur Katakuri est évidente, je ne sais pas comment certains peuvent débattre dessus ... Les propos de l'auteur sont explicites et il a tâché de créer la situation d'un combat neutre. Par ailleurs Luffy progresse pendant la combat, autant dire que si Katakuri affrontait le Luffy s'après cet affrontement sa défaite serait plus claire qu'elle ne l'a été. Après la note de Katakuri oblige à monter relativement haut, toutefois dans la mesure où Luffy est dors et déjà considéré comme un pseudo-Yonko potentiel il n'est pas choquant qu'il commence à titiller du doigt une place pas dégueulasse dans le classement. Cela dit on ne m'ôtera pas de l'idée qu'il y a un paquet de personnage assez spéculatifs qui sont drastiquement sous-estimés dans le classement, les Sengoku, Garp, Mihawk, Fujitora et même Kizaru (de base l'écart établit entre les différents amiraux me paraît un peu random) alors que le mec n'éprouve aucune crainte à l'idée de rencontrer les Yonko (à côté de l'équipage de BM qui se fait dessus dès qu'elle pète son câble ...). Il ne faut pas oublier qu'on partait d'un classement avec une base des 90% qui était Marco, un second de Yonko beaucoup plus hypé que Katakuri, et soudainement on a fait exploser la référence et on a hissé plus haut dans les 90% un autre second (que je qualifierais de moins impressionnant et surtout moins hypé), de facto d'autres personnages se retrouvent proches des notes qu'on va donner à Luffy sans que ce soit forcément spécialement légitime. Par exemple dans la mesure où Mihawk est l'objectif ultime de Zoro ça me paraît invraisemblable que Luffy soit déjà au même niveau, ça créé un trop grande disparité entre les personnages. Les amiraux et équivalents (Garp, Sengoku, Reyleigh) me paraissent aussi un peu pris à la légère. En fait c'est un peu comme si l'intégralité du haut du classement était à remettre à plat. Actuellement il y a un écart bien faible entre Katakuri (pas si impressionnant que ça, je suis sûr qu'on l'aura assez vite oublié vu les arcs à venir) et certains amiraux qui va mener à une forme de blocage. Nami (fin Whole Cake Island) Note : 43,30% Référents prioritaires : Nami Dressrosa (39,31%) Zeus n'est pas à prendre en compte pour le moment. On prend juste en compte le fait que Nami a un nouveau clima tact puis ses progrès à Whole Cake Island. Pourquoi ne pas tenir compte de Zeus ? Ca me paraît clair que ça fait désormais parti des pouvoirs de Nami. En-dehors de ça rien de spécialement spectaculaire à se mettre sous la dent. Au pif je marque un progrès mais rien de trop drastique non plus (nouveau clima-tact, gain d'expérience, dans le bas du classement ça légitime quelques % de plus, ici on n'est pas sur une échelle très serrée et significative comme vers les 90%). Nami a le mérite d'être un personnage qui sait se servir de sa cervelle pour combattre et qui trouve les points faibles de ses adversaires, ce n'est pas si commun que ça. Ceci étant avec Zeus Nami risque de devenir sacrément pétée.
  10.  Charlotte Katakuri Note : 91,25% Référents prioritaires : Doflamingo (88,19%), Luffy Dressrosa (88,67%) et les amiraux (Fujitora à 93,26% en spéculatif, Kizaru à 94,84%...) Déjà BM était impossible à stopper pour son équipage, donc a priori BM seul est plus forte qu'une team composée des SC et autres cadors. De là l'écart avec Katakuri est massif. Si on compare ça à l'équipage de BB je ne suis pas persuadé que ce-dernier était capable de vaincre tous ses commandants en solo compte tenu de ses performances contre les amiraux (qui ne montre en rien une supériorité écrasante à moins d'avoir fumé la moquette) et du fait que Marco est explicitement comparé aux mêmes amiraux dans le databook. De surcroît Marco était vu comme un successeur possible au titre de Yonko. Pour ces raisons j'aurais tendance à dire que Marco est plus fort que Katakuri avec une certaine marge. Dans l'absolu je pense qu'on a encore de la marge pour ne pas trop resserer l'écart Katakuri, les amiraux et les Yonko (là encore quand on voit Kizaru confiant d'aller stopper la rencontre entre 2 Yonko on se dit qu'à côté l'équipage de BM qui panique quand elle pète les plombs ils ont l'air drôlement timoré), on sent encore qu'il y a un cap à franchir que Luffy n'a pas atteint. Le mec était de taille contre Katakuri mais dès que BM bouge le petit doigt tout le monde est beaucoup moins confiant ... Par ailleurs l'écart entre Crackers et Katakuri ne m'a pas non plus l'air titanesque même si Katakuri est évidemment meilleur. Je veux dire ce n'est pas non plus le jour et la nuit, et Crackers ne sera certainement pas noté beaucoup plus haut que Doflamingo. Quelque chose comme Crackers ~89%, Smoothie ~90% (😓) Katakuri 91% ça ne me choquerait pas personnellement. D'ailleurs remarqué la note originelle de Marco, ça tourne autour des 90%, rien de plus, et à une époque où BB était à 100% et pas 97,5. Dans l'arc centré sur BM rien n'est allé dans le sens d'une proximité entre son second et elle (qui serait évaluée proche de BB à Marineford à n'en pas douter, à moins de croire que les Sengoku, Mihawk et autre sont des tarés à la masse qui n'ont aucune idée du niveau des différents pirates ... je veux dire il faut aussi faire preuve d'un minimum de retenu, chaque Yonko qu'on va voir à l'oeuvre va montrer des trucs impressionnants, c'est pas pour ça que dès qu'il y en a un qui balance un pet il va enterrer BB tranquilou, n'oublions pas qu'on compare des scènes qui ont plusieurs années d'écart, à une époque où le Haki faisait à peine son apparition dans le manga de façon même pas explicite dans le dessin) donc je ne suis pas sûr de la pertinence de gommer petit à petit cet écart. Dans l'absolu je ne trouve pas que l'équipage de BM a été sur-convainquant, et même si Katakuri est ce qu'on a vu de mieux faut pas non plus faire comme si ce qu'on avait vu était sur-transcendant. Je n'ai pas peur de dire que j'en attends bien plus des amiraux y compris de Fujitora qui a été jugé très sévèrement. D'ailleurs vers 93% vous avez en spéculatif des Mihawk, Sengoku, Garp, excusez-moi mais j'ai quand même l'impression qu'on est sur du monstre un peu plus hypé que Katakuri.  Shanks Note : 97,50 % Attention, Barbe Blanche vieux et malade n'est plus à 100% mais à 97,55%. Akainu est toujours noté à 96,12%. En principe les Yonko ont un niveau très proche les uns des autres. De base tous ces débats sur qui est le meilleur sont très secondaires, puisque si un Yonko avait la certitude de pouvoir écraser un rival et son équipage il le ferait. Si BM et Kaido n'ont pas pris le dessus sur des Yonko plus calmes comme Shanks et BB c'est qu'ils ne pouvaient pas le faire, c'est aussi simple que ça. Leur caractère vile, ambitieux et près à tout implique que s'ils avaient l'occasion de les enterrer ils auraient sauté dessus (comme Kaido à MF). D'ailleurs Mama elle-même dit qu'elle aurait besoin des géants pour pouvoir vaincre les autres Yonko. Autrement dit a priori l'équilibre règne entre les Yonko, et c'est logique, ça a toujours été pensé comme ça. Après BB était un cas spécial car c'est un personnage non ambitieux. Shanks est aussi très mystérieux de son côté, c'est le Yonko le plus ambigu et on peine à savoir ce qu'Oda prépare pour lui. Dans tous les cas cette notation me semble prématurée pour ne pas dire inutile, car on aura des révélations en tant et en heure. En attendant il n'y a aucune raison de rabaisser Shanks ou de le diviniser par rapport à BB, même vieux et malade, qui avait toujours une réputation exceptionnelle. D'ailleurs avant de lyncher Barbe blanche parce qu'il souffrait de tel ou tel problème je rappelle que Shanks a perdu un bras, que BM a une maladie mentale qui la rend incontrôlable et clairement très vulnérable (ses crises peuvent être exploitées comme montré dans l'arc la concernant) et que Kaido est dépressif et suicidaire. N'allez pas vous amusez à croire que seul BB avait un point faible ...
  11. Konan

    Rapport de force entre ninjas: les Combats (6)

    Le databook confirme que Kakashi est obligé d'y aller à fond pour battre Zabuza ce qui devrait amplement suffire à cesser ce rabaissement systématique du démon. Kakashi lui-même considère Zabuza comme un adversaire susceptible de le vaincre puisqu'il admet que ce-dernier n'est plus en état de le battre après la mort d'Haku qui a provoqué un choc psychologique (ce que Zabuza refuse d'admettre). Si Zabuza n'est plus en état de gagner ça veut dire qu'auparavant ... he ba il l'était ... En d'autre terme si Zabuza est visiblement un peu inférieur à Kakashi (plus polyvalent et intelligent, donc Kakashi exploite mieux un rematch notamment) la différence est maigre : les 2 jouent dans la même catégorie car Kakashi doit y aller à fond et n'est pas sûr de pouvoir gagner à 100% (comme le montre la première altercation d'ailleurs). Par ailleurs c'est une erreur de se baser uniquement sur le second combat pour juger du rapport de force entre les 2 puisque précisément ce combat n'est pas neutre : les 2 l'entament avec un plan pour combattre l'autre en connaissant bien ses capacités, et le plan de Kakashi a juste été meilleur (ce-dernier ayant plus de ressources). Pour rappel en situation neutre les ninjas ne se connaissent pas ou juste de réputation. Cette situation on ne l'a vu qu'une seule fois : lors des premiers échanges que Kakashi a perdu lamentablement, démontrant que face à un adversaire du calibre de Zabuza même quand on s'appelle Kakashi le moindre impair peut causer une défaite rapide (Zabuza a battu Kakashi au jeu de feintes, ce n'est pas donné à tout le monde). Enfin bref présenter Kakashi FG comme beaucoup plus fort que Zabuza est totalement injustifié. Du moment que Kakashi doit y aller à fond on sait que les 2 jouent dans la même catégorie, dire le contraire est de la pure mauvaise foi et ça ne tient pas une seule seconde. A cela on ajoutera qu'Haku est perçu par Kakashi lui-même comme un danger et que Zabuza le tient en très haute estime (avec des phrases du type "Haku est plus fort que moi, même si tu me bats tu n'arriveras pas à le vaincre"). En gros le duo Zabuza & Haku n'est pas juste "un peu" plus fort que Zabuza, c'est évidemment un apport non négligeable (ne serait-ce qu'en terme d'intelligence et analyse où Haku surclasse totalement Zabuza et trouve des points faibles aux jutsu adverses rapidement, il a aussi un sens de l'observation supérieur à Zabuza, Gari et Pakura durant la guerre), et compte tenu des difficultés massives de Kakashi a gérer seulement Zabuza c'est juste la plus pure évidence qu'il n'aurait JAMAIS été capable de combattre les 2 simultanément début FG. Dire le contraire c'est juste de la fan-fic totale et ça revient à se demander comment le premier arc du manga a pu être aussi difficile à surmonter si Kakashi solo aurait suffit à tout balayer en 2-2 pour peu qu'il se bouge le cul et décide de se combattre un minimum sérieusement (genre le mec avait plaisir à faire souffrir les enfants sous sa protection voyez, ça valait le coup de sortir les grands discours du genre "je vais vous protéger blablabla"). Du reste que Kakashi progresse ne veut pas dire que le mec a doublé de niveau ou je ne sais quoi, faut aussi arrêter ce mythe qu'à chaque arc qui passe tout ninja expérimenté devient spontanément infiniment plus fort. Kakashi DEBUT FG est déjà ledit "N°1 de Konoha", village le plus puissant, dans le databook, ce titre se suffit à lui-même. Kakashi DEBUT FG est déjà une légende mondiale extrêmement réputée et crainte, une sommité parmi les jounin. Même ses jutsu font le tour du monde : le Raikage reconnaît le chidori au premier coup d'oeil et est impressionné par la puissance de ce jutsu. Ensuite en ce qui concerne cette phrase c'est aussi évident que ça ne tient par exemple pas compte du Hokage. Personne ne dit que Kakashi est plus fort qu'Hiruzen, par extension qu'un Sannin (rapport de force explicité avec Orochimaru et c'est bien normal), ninjas au demeurant à part qui ne sont même pas vraiment des ninjas de Konoha à ce stade de l'histoire (même Jiraya qui va et vient comme il veut sans rendre de compte à personne). Toutefois Kakashi est de fait le meilleur soldat du village, c'est ainsi qu'il faut le prendre. C'est le jounin N°1, comme ça a toujours été répété (ce terme de ninja N°1 de Kohoha est même repris dans le databook 3, c'est donc un propos constant de la part de l'auteur, donc à un moment donné faut arrêter de l'ignorer). Kakashi a toujours été présenté comme bien au-dessus des autres jounin du village (cf sa supériorité massive sur Asuma et Kurenai) et comme un cas à part, son seul rival à Konoha étant Gai, dont la supériorité n'a été admise que lorsqu'on voit la 8ème porte (en gros jusqu'à la fin de la guerre Kakashi a toujours été très légèrement au-dessus de Gai). Dès lors que Kakashi est le meilleur soldat du village explicitement décrit comme le plus puissant partir du principe que le mec serait un pauvre nullard comparé à Darui ou Kitsuchi c'est totalement absurde. Si Konoha est le meilleur village en FG ses soldats ne sont pas plus faibles que ceux des autres villages, notamment son élite (et puis ce n'est pas comme si l'auteur avait privilégié Konoha durant l'intégralité du manga de façon au demeurant totalement déséquilibrée). Mais bon à en lire certain Konoha réussit la prouesse d'être le village le plus puissant avec un Hokage niveau garde du corps (le pauvre Hiruzen) et un top jounin qui se ferait OS par Darui : j'applaudis ce souci de la cohérence des rapports entre différents villages. Et puis ce n'est comme si l'auteur continuait perpétuellement dans la même direction et nous disant par exemple que, comme par hasard, le hokage était le plus puissant kage en exercice en FG (comme c'est étonnant : vous voulez dire que lorsqu'il dit que Konoha est le village le plus puissant le mec considère aussi que les ninjas qui individuellement forment ce village et notamment l'élite qui constitue le socle principal de sa force ne sont pas des gros nuls largués par leurs voisins ? Waw la révélation de malade !!! 😮 😮). Si Kakashi FG peut paraître moins impressionnant par moment c'est uniquement une question d'époque et de style, non de niveau global, exactement comme Hiruzen. Cela vaut pour tous les domaines, notamment l'endurance où l'auteur s'est offert de plus en plus de largesse même en dépit de toute logique, un ninja comme Kakashi n'ayant pas triplé sa réserve de chakra entre le conseil des kage et, quelques jours plus tard, son apparition sur le champ de bataille. L'auteur n'a pas été fichu de rendre ça cohérent sur 2 arcs successifs, comment imaginer qu'il puisse le faire sur 15 ans d'intervalle entre le début de la FG et la NG puis la guerre ? La FG est moins impressionnante que la fin du manga : la belle affaire, ça ne veut pas dire que les ninja à l'époque étaient tous systématiquement beaucoup moins forts que tout ninja introduit plus tardivement. On sait que Kakashi FG était déjà un danger pour quelqu'un comme Kisame, ce qui couplé à la performance de Kabuto contre Tsunade peut nous faire penser que ces deux ninjas avaient déjà de quoi surprendre, sans toutefois jamais vaincre, un ninja niveau kage. Cela correspond au demeurant à l'idée qu'on se ferait d'un général de guerre, les Darui ou Kitsuchi n'ayant pas du tout l'étoffe de vaincre un quelconque kage (même des Mei, Rasa ou autre). Or ce-même Kakashi et ba qu'on le veuille ou non il doit y aller à fond pour combattre Zabuza solo, il admet ne pas être sûr de pouvoir le vaincre et il a même perdu la première confrontation avec lui, c'est tout c'est comme ça faut l'avaler. Par ailleurs Kakashi war, nettement plus fort, a failli mourir contre Zabuza et Haku durant la guerre (si Kubikiribocho avait été entière il serait mort). Ce n'est au demeurant pas choquant que dans l'histoire de Kiri il y ait quand même une poignée de ninjas au niveau pas dégueulasse qui se distingue un peu parmi l'amas de jounin. Non parce que pour rappel les épéistes de la meilleure génération sont des vraies légendes dans leur village, ce n'est pas les 2-3 gugusses moins mauvais que les autres du coin. Encore heureux que Kiri ait, dans toute son histoire, au moins quelques kage qui vaillent le détour, et quelques jounin qui ne soient pas largués contre un Kakashi FG, Darui ou Kitsuchi, sans ça ce village serait une honte, ni plus ni moins. Je ne sais pas pourquoi tu me parles de Bee qui est évidemment un cas spécial en tant que jinchruriki qui sont, je cite, les "armes ultimes des villages", ce qui est d'autant plus vrai qu'on parle d'un jin parfait. On s'en fout du grade de Bee, seul compte son statut de jinchuriki parfait, le mec est plus fort que le Raikage évidemment qu'on ne va pas le comparer à Kakashi. Enfin à un moment donné rejeter le statut de Kakashi comme l'archétype du top jounin alors que ça a été mis en avant 382 fois depuis sa première introduction et répété à plein de reprises dans les databook (qui le décrit comme un ninja parfait) c'est quand même grave ... L'auteur pourrait se mettre à genoux et juré sur l'honneur qu'on nous dirait encore que c'est faux. Mais bon on a compris : Darui OS Kakakshi FG les yeux bandés et les mains attachées dans le dos, Kakashi lui pouvait OS Zabuza il a juste décidé de ne pas le faire parce que c'était plus drôle de traumatiser ses élèves, quant à Konoha et bien en fait loin d'être le village le plus puissant comme explicitement décrit dans le databook c'était en fait probablement le village le plus faible, une belle brochette de faiblard dirigé par un Hokage en décrépitude totale qui n'aurait peut être même pas le niveau de gérer un malheureux Kitsuchi (ba ouai faut pas déconner le mec est fatigué après un muret en pierre, deux clones, un katon et son bâton est trop lourd pour lui, kitsuchi te le dégomme en 2-2 avec ses poings de pierre et ses montagnes !!!). Enfin bref, non Kakashi FG n'est pas nettement au-dessus de Zabuza, les deux jouent dans la même catégorie de puissance même si Kakashi est globalement un peu plus fort et qu'il a un arsenal plus large et non Haku n'est pas un figurant inutile et anecdotique puisque Zabuza et Kakashi craignent ses pouvoirs et que durant la guerre son sacrifice a failli coûter la vie à Kakashi war, pourtant niveau kage confirmé. Finalement non Kakashi n'est pas une larve par rapport à un Darui ou je ne sais quoi, et non sa place comme point de comparaison et de référence pour parler des top jounin n'est pas usurpée, c'est juste une évidence depuis son introduction dans l'oeuvre dès les premiers chapitres. Edit : Tant que j'y suis des citations du databook 1 sur Kakashi : Kakashi FG est un personnage largement sous-estimé tout simplement parce qu'on parle du premier vrai combat du combat et que certains ont la mauvaise foi de comparer ça sans aucun souci d'adaptation avec des batailles que l'auteur dessine 15 ans plus tard ce qui est juste un non sens (c'est exactement pareil avec Hiruzen). Malgré tout n'importe qui avec un semblant d'objectivité pourra voir dans ses paroles de Kishimoto que Kakashi a toujours été conçu comme le top du top de l'élite, n'en déplaise aux professionnels du Kakashi-bashing. Par ailleurs la proximité de Zabuza par rapport à son adversaire a aussi toujours été claire, puisque jusqu'à preuve du contraire on ne se bat pas à fond contre un personnage d'une catégorie de puissance inférieure qu'on est sûr de pouvoir neutraliser (si Jiraya sort le mode sennin contre quelqu'un et finit le combat blessé et fatigué avec confirmation du Databook qu'il a tout donné dans le bataille je ne vais pas dire que son adversaire était un rigolo 1 ou 2 catégories de puissance inférieures au Sannin). D'autant que le databook précise même que Kakashi n'aime pas déployer inutilement sa force, en gros il ne se bat à fond que si c'est impérativement nécessaire : "Kakashi himself doesn't make a display of his true strength. He probably knows very well that displaying strength when is not needed is meaningless". Autrement dit il était impérativement nécessaire de se battre à fond face à quelqu'un du calibre du Zabuza.
  12. Konan

    Rapport de force entre ninjas: les Combats (6)

    Zabuza&Haku & Barème de notation : Mort de Haku : 2pts Mort de Zabuza : 16pts Match nul : 17pts Victoire totale : 18pts 1er combat - Kitsuchi Kitsuchi n'est pas meilleur qu'un Kakashi FG, il est même assez évident qu'il est un peu inférieur bien qu'ils soient comparables (c'est un personnage bien plus secondaire, jamais beaucoup développé, il remplit un vide par rapport à Iwa mais ça s'arrête là, à côté on a le N°1 du village N°1 et jounin le plus hypé depuis le début du manga, c'est un peu un contresens d'ériger chaque jounin convainquant apparu dans l'oeuvre comme spontanément supérieur à Kakashi). Partant de là dans la mesure où Kakashi aurait évidemment perdu contre Zabuza et Haku (pire encore lors de sa première rencontre avec Zabuza le mec arrive à perdre contre Zabuza en solo ... autant dire qu'en situation neutre sans information spécifique le duo aurait largement probablement largement dominé Kakashi) et que Kitsuchi ne dispose pas d'informations très fournies ou de préparation particulière (autre que les connaissances communes qui sont partagées, Zabuza était lui-même ANBU et a lu le Bingobook) il parait clair que le duo est plus fort que le général. Après en simulation et bien balancer des gros jutsu au bol dans le brouillard serait stupide et un gaspillage de chakra, ce n'est pas comme ça qu'on livre bataille. Kitsuchi a des ressources au corps à corps et sûrement d'excellents réflexes donc il pourra tenir mais à terme rien ne permet réellement de le sauver. D'autant que niveau feinte Zabuza en a montré beaucoup plus que lui avec son usage habile des clones qui trompe Kakashi (lequel est infiniment plus intelligent que Kitsuchi donc bon). Quant à Haku il est sûrement meilleur analyste. Bref, ce serait un joli combat mais Kitsuchi me semble condamné à perdre. Total : 0/18 2ème combat - Kakashi FG Ce combat est une évidence. Il faut vraiment avoir lu le premier arc de travers pour avoir compris que Kakashi aurait pu se farcir le duo tranquilou en solo. Total : 0/18 3ème combat - Naruto FRS Normalement ce Naruto est plus fort que Kakashi NG et dispose d'un niveau de kage. Il a en outre été capable de piéger Kakuzu à deux reprises qui est un adversaire vraiment redoutable. Bref, là on arrive dans une catégorie trop puissante pour ce duo. Total : 18/18 4ème combat - Roshi Le niveau de Roshi reste assez approximatif mais on peut sans doute l'assimiler à un général (car capable de poser problème à Kisame). Après dire que Zabuza et Haku sont particulièrement adaptés je ne sais pas. Je doute fortement que le Hyoton d'Haku ait le dessus sur de la lave beaucoup plus chaude que les flammes de Madara (ça brûle Naruto KCM1 alors que les katon de Madara et Obito ne lui font rien). En FG Haku dit que les flammes de Sasuke sont sans effet car c'est un jutsu tout moisi et des flammes pas très chaudes, on aurait mis un katon géant d'une légende à la Madara je ne suis pas sûr que l'effet aurait été le même. Il ne faut pas oublier que le Yoton a aussi été capable, à travers Mei certes mais quand même, d'endommager du Susanoo. Madara lui-même loue la puissance offensive de cette affinité. Et puis Roshi a un chakra beaucoup plus puissant qu'Haku, on parle de jutsu de Bijuu là. Après sa réaction face au suiton n'est pas évidente non plus, après tout Kisame a eu du mal face au Yoton et il a tout de même de la bouteille en la matière. Disons que le problème est que Kishi ne respecte par l'ordre naturelle des choses ici, puisqu'il part du postulat totalement aberrant que lave > feu. Dans la réalité de la lave au contact de la glace ou de l'eau a tendance à rapidement se figer, mais dans l'univers de Naruto ça reste à voir. Dans tous les cas le senbon et Kubikiribocho ne servent pas à grand chose contre l'armure de lave, donc il faut être capable de la neutraliser avant d'agir. C'est un combat intéressant qui n'est pas simple à déterminer puisque la réaction du Yoton face au Suiton et au Hyoton n'est pas évidente dans cet univers. En rapport de force global je serai tenté de dire que le duo est plus fort cela dit donc à voir ... Je vais donner quelques points à Roshi tout de même, cependant le calibrage est très déséquilibré (légitimement cela dit) donc c'est vite compliqué de gratifier un peu un personnage. Total : 2/18
  13. Zabuza&Haku & Barème de notation : Mort de Haku : 2pts Mort de Zabuza : 16pts Match nul : 17pts Victoire totale : 18pts 1er combat - Kurotsuchi War Je ne vois pas où Kurotsuchi a montré quoi que ce soit ou aurait été hypée de façon à ce qu'on l'imagine pouvoir vaincre ne serait-ce que Zabuza compte tenu des difficultés d'un Kakashi qui était à l'époque la N°1 du village N°1 donc au moins l'égal de Kitsuchi, le même qui est bien plus fort que Kurotsuchi. Kurotsuchi avait déjà un très bon niveau mais faut pas non plus partir dans de la sur-spéculation ultra favorable, après naturellement avec l'âge elle développera un niveau bien plus remarquable et digne du titre de kage. Rappelons que Kurotsuchi n'a que 18 ans durant la guerre ce qui compte tenu de l'époque (période de paix et de désarmement) peut nous faire imaginer que la marge de progression était encore immense. Total : 0/18 2ème combat - Chojuro War Chojuro doit avoir un niveau voisin de Kurotsuchi, rien de plus. Total : 0/18 3ème combat - Neji War La performance de Neji contre le clone de Kisame (performance assez misérable il faut le dire) est déjà un premier indicateur, puisqu'à travers Kisame on peut atteindre Kakashi (susceptible d'être un adversaire dangereux) puis Zabuza. Après il a dû progresser durant la guerre, mais toujours pas assez pour dépasser son oncle, lequel a a priori toujours été moins fort que Kakashi FG (si on en croit le databook). On peut donc dire qu'un écart confortable va séparer les adversaires ici. Après le Byakugan c'est cool pour contrer la brume je suppose, sauf que ce ne sera certainement pas suffisant pour totalement renverser le rapport de force. Total : 0/18 4ème combat - Zabuza Question de bon sens. Total : 0/18
  14. Konan

    Rapport de force entre ninjas: les Combats (6)

    Zabuza&Haku & Barème de notation : Mort de Haku : 2pts Mort de Zabuza : 16pts Match nul : 17pts Victoire totale : 18pts 1er combat - Yamato Kakashi a toujours été pus fort que Yamato. Déjà début FG on nous confirme qu'il est le N°1 de Konoha, et seul Gai est son digne rival. Autrement dit Zabuza vs Yamato c'est déjà de base un combat où l'ANBU de konoha n'a pas de quoi partir particulièrement confiant. Par ailleurs ce duo est clairement plus fort que Kakashi FG, dire le contraire n'aurait strictement aucun fondement sachant que Kakashi n'était même pas sûr de pouvoir vaincre Zabuza seul et que les pouvoirs d'Haku l'effraient (dès le début de la FG s'il y a bien une évidence c'est que sans la team 7 Kakashi aurait été condamné). De plus ces deux là ont sûrement un bon travail d'équipe ce qui va décupler leur niveau. Total : 0/18 2ème combat - Kimimaro fin FG Cas assez complexe. Kimimaro fin FG est très diminué et très limité dans le temps ce qui l'écarte naturellement de son niveau maximal théorique. Dans ces conditions et vu ses performances contre Lee ou Gaara (sans même parler des facilités notoires à le piéger) il me paraît clair que jamais il n'aurait pu vaincre un Kakashi par exemple. Cette perfomrance n'est certainement pas pleinement représentative du niveau de Kimimaro, et son état de santé l'explique certainement. Ca aurait été intéressant de nous montrer plus amplement Kimimaro war à l'oeuvre, pourquoi pas face à Mifune. Enfin bref, dans ces conditions je doute que ce Kimimaro puisse vaincre un tel duo, d'autant que les deux viennent de Kiri et que Zabuza connaît donc certainement très bien son KG (informations qu'Haku pourra analyser rapidement au demeurant). Kimimaro full power ce serait peut être une autre histoire. Total : 0/18 3ème combat - Hidan Hidan n'a rien pour faire face à la brume et il est du genre à ne pas se méfier de ses adversaires et à prendre des coups. Autant dire que c'est une proie idéale. Zabuza est un expert de la décapitation et du démembrement, son sabre est d'ailleurs fait pour. Même avec un kunai dans la bouche il peut décapiter Gato. Autant dire que lorsqu'il tente de tuer un adversaire il n'y va pas de main morte : il le coupe en deux ou lui coupe la tête, c'est systématique, il ne donne pas de coup d'estoc comme Izumo et Kotetsu ont pu le faire avec Hidan de prime abord (Kubikiribocho ne le permet pas à vrai dire). Par ailleurs je ne crois pas qu'Hidan soit bien plus redoutable qu'un Kakashi FG. Il est plus fort qu'Asuma, oui, mais perd contre Asuma & Shikamaru, duo dont je ne suis pas sûr qu'il pourrait vaincre Kakashi. Notons aussi qu'Haku a des facultés d'analyse et de déduction brillantes qui peuvent être très utiles contre Hidan (à l'instar de Shikamaru). En FG on constate une supériorité écrasante de Kakashi sur Asuma ou Kurenai, ce sont des ninja qui ne boxent pas dans la même catégorie, j'imagine donc qu'on peut considérer Hidan comme étant dans la catégorie de Kakashi, mais probablement pas au-dessus (son caractère et sa stupidité limitant tout de même notablement ses performances). Après tout ledit "ninja N°1 de Konoha" (village décrit comme le plus puissant sur cette période au demeurant) ne saurait être largué par des Kitsuchi ou Darui, lesquels ne sauraient eux-mêmes être largués par un personnage comme Hidan : il ne faut pas exagérer non plus, Hidan n'a rien montré de particulièrement impressionnant. De plus Kakashi est dors et déjà décrit comme un danger pour Kisame, adversaire plus fort qu'Hidan avec marge et qui a même un niveau kage avéré. Enfin bref, tout converge pour dire que Kakashi était un niveau général de guerre susceptible de surprendre même un level kage (genre Kisame) et je ne vois pas dans quel monde Hidan pourrait espérer viser plus haut que ça comme catégorie (à ce compte là ce serait admettre qu'Hidan aurait un level kage et franchement vu ses performances on ne va pas se mentir ça ne tient pas, le mec affronte Asuma et Shikamaru quoi, ce n'est pas non plus monstrueux, on prend rien que Sasuke en mode normal et décontracté face à la team 7 et Yamato ça avait déjà une toute autre gueule). Total : 0/18 4ème combat - Kabuto FG Kabuto ~ Kakashi, lequel galère déjà contre Zabuza et n'aurait clairement pas pu vaincre le duo. Par ailleurs il m'apparaît que Kakashi, bien que décrit comme l'égal de Kabuto, dispose tout de même d'un arsenal substantiellement plus convaincant (Kabuto aurait mérité davantage de développement) ce qui n'arrange pas le cas de Kabuto dont malheureusement on aurait aimé en voir plus (disons que pour un mec dont le taijutsu n'est "pas la spécialité" ça n'aurait pas été con de nous montrer au combat autre chose que du taijutsu, dans l'absolu on a la certitude du niveau de Kabuto mais souvent on est un peu limité dans nos simulations par le manque de matière). Disons que quand on met sur la table les atouts respectifs de Kabuto, Kakashi et Gai, on se dit qu'il manque un petit quelque chose du côté de Kabuto (mais en vrai ce dernier a sûrement des genjutsu efficaces au combat, une bonne maîtrise élémentaire (peut être du suiton comme montré durant la guerre) ou des trucs de ce genre). Total : 0/18
  15. Zabuza&Haku & Barème de notation : Mort de Haku : 2pts Mort de Zabuza : 16pts Match nul : 17pts Victoire totale : 18pts 1er combat - Juugo Zabuza ayant un niveau voisin de Kakashi FG (confirmé dans le databook et par les propos de Kakashi) ce-dernier a la carrure d'un général de guerre. D'ailleurs c'est un des plus puissants ninjas de l'histoire de Kiri et un épéiste qui, même dans la meilleure génération, se démarque (seul à pouvoir utiliser massivement la brume, meilleur silent kiling, réputation de démon ...), donc au fond c'est assez logique (niveau statut Zabuza n'a pas à rougir par rapport à des Darui ou Kitsuchi). Juugo n'a clairement pas le niveau en comparaison, on a bien vu lors de la bataille au pays du fer que Juugo et Suigetsu n'avaient pas le niveau mettons d'un Darui qui serait un point de comparaison viable pour Zabuza. Si on ajoute Haku on a un duo clairement supérieur à Kakashi (c'est évident qu'il n'aurait pas pu les vaincre en solo, d'ailleurs durant la guerre le duo a failli tuer Kakashi war), autant dire que Juugo ne fera pas long feu. Total : 0/18 2ème combat - Cee C est un bon jounin, un peu trop axé soutien mais bon ça n'empêche pas un niveau martial intéressant. Dans tous les cas C reste loin derrière Darui et n'a donc naturellement aucune chance contre Zabuza même seul. Total : 0/18 3ème combat - Shizune Shizune est le genre à se faire OS avec une facilité déconcertante par Kabuto, lequel étant comparable à Kakashi est par extension comparable à Zabuza : la messe est dite. Total : 0/18 4ème combat - Suigetsu Suigetsu est environ comparable à Juugo et on a d'ailleurs vu ce que ça a donné face à Darui (rapidement neutralisé en arrière plan, c'était un combat déséquilibré). Ca me paraît on ne peut plus évident que Suigetsu n'était pas de taille à affronter quelqu'un comme Kakashi FG ou quelqu'autre général de guerre, il est fort certes, mais il avait encore une grosse marge de progression, d'autant qu'il est très jeune et qu'il est resté enfermé un bon moment (autant dire que niveau entraînement ce n'était pas top). Enfin bref, Suigetsu il est à tout péter comparable à des Chojuro, Kurotsuchi, Asuma, mais clairement pas la catégorie au-dessus. Par ailleurs le Hyoton est sûrement la bête noire des hozuki. Total : 0/18
×