Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Konan

Members
  • Content Count

    3232
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    12

Everything posted by Konan

  1. Mon prédécesseur exprime bien ce que j'ai pu ressentir à la lecture de ce chapitre. C'est un petit peu la quintessence de cette suite. Ca ne raconte rien, ça ne va nul part, le héros n'a toujours pas d'objectif, il n'y a aucune tension, les rapports de force pétés nuisent aux combats, les combats eux-mêmes sont plats, chiants, et les méchants n'ont aucun charisme. L'un dans l'autre on a chaque mois un chapitre qui étale et étale sur des pages et des pages un contenu qui est digne d'un hebdomadaire à tout casser. Ce n'est que remplissage et remplissage inutile qu'on oublie instantanément ... Ce chapitre est encore un pauvre chapitre de remplissage qui fait survivre Boro 10 fois plus longtemps que nécessaire et j'en passe. Concrètement si on analyse ce combat qu'en tirer au final ? Outre un adversaire faiblard, ridicule, et au design totalement raté (à chaque chapitre l'auteur se surpasse pour le rendre encore plus grotesque, c'est sans fin) qu'est Boro, il y a quand même une contradiction dans l'idée de terminer le combat par un PU (sur lequel on reviendra) qui est une sorte de deus-ex-machina (mais qu'on pourrait assimiler à ce que fut Kyuubi autrefois) alors que Boro était, de fait, totalement gérable et à la portée de la team 7. A aucun moment la puissance de Boro n'a été impressionnante, à aucun moment il ne semblait totalement dominer ses adversaires (le mec te sort des phrases du genre "waw Sarada est vraiment trop rapide pour moi"), clairement il pouvait être vaincu sans intervention divine de Momoshiki, donc en fait pourquoi ça sort du chapeau à la fin ? Est-ce qu'un réel travail d'équipe, d'analyse, un dépassement personnel pour faire tomber un adversaire puissant n'aurait pas été plus bénéfique au développement de Boruto et de ses collègues ? Je ne comprends pas le parti-pris de cette fin, et d'utiliser cette cartouche pour un random aussi misérable que Boro qui se fait littéralement rouler dessus par les gamins dans les chapitres précédents. Si on nous avait montrer un Boro surpuissant qui atomise instantanément ses adversaires parce qu'il serait à la hauteur de son grade dans son organisation bidon je me serais dit ok, un tel PU pour en finir paraît vraisemblable, mais là vu ce qu'il a montré je me dis qu'en effet c'est juste du remplissage, essayer en vain de faire un truc épic mais qui est totalement superfétatoire et très peu impactant puisque l'adversaire est non seulement le méchant le moins charismatique de toute l'histoire de Naruto mais en plus un faiblard sans intérêt. Au moins le calvaire qu'aura été cet affrontement est terminé. Dire que la force du manga Naruto résidait quand même énormément dans ses méchants charismatiques et ses combats de qualité ... Que la chute est lourde. Comparez Boro à n'importe quel membre de l'akatsuki : à la place des nouveaux auteurs je me cacherais et j'aurais honte d'une telle comparaison. Quel combat médiocre de bout à bout, quelle perte de temps. Faire traîner un truc pareil des mois et des mois ... Et oui je suis d'accord pour dire que le plus gros problème de ce chapitre c'est qu'il anéanti le peu de tension établi précédemment par le scellement de Naruto. C'était un moyen de mettre Naruto à l'écart (lui qui est difficile à utiliser car trop puissant donc il faut le brider tout le temps et il devient ridicule ce qui énerve tout le monde, donc autant trouver un moyen de le mettre à l'écart) ce qui peut avoir beaucoup d'avantage. Outre le fait de le laisser en paix et d'arrêter de l'humilier, ça ouvrait une page de tension dans l'histoire puisque cette entité surpuissante n'est plus là pour sauver les meubles en cas de problème. Ba en fait non c'était un troll au bout de 20 minutes le mec est libéré ... Ok. Il est libéré par un autre deus-ex-machina en plus "ouai on n'a plus de chakra mais vient on se tient la main et bim ça ouvre un passage spatio-temporel qui va le sortir de là" (quand on sait que pour ouvrir ce genre de passage Obito a besoin de genre tout le chakra stocké dans le Byakugo de Sakura, soit plus que ce qui est contenu dans un KB de Naruto Rikudo). Bon en fait on nous annonce un peu ces derniers-temps que Boruto et Kawaki vont avoir des capacités drôôôôlement pratiques en toute circonstance. Je crois qu'il s'il y avait bien une erreur à ne pas faire dans une suite c'est de reprendre les mauvais aspects de la fin de Naruto au détriment des bons aspects du reste du manga. Les meilleurs passages du manga ce n'est pas quand Naruto est un demi-dieu qui peut ressusciter les gens, faire repousser les yeux, voler, balancer des Genkidama et autre, mais d'évidence on va dans cette direction avec Boruto & co, sauf qu'on n'a pas 15 ans de développement et entraînement progressif, ça va tomber comme un cheveux dans la soupe du jour au lendemain. Comme si Naruto FG allait défoncer l'akatsuki en solo et combattre des jin de Juubi. Quand on voit les capacités à venir de Boruto et l'autre clairement ça ne donne vraiment, mais alors vraiment pas envi de les voir évoluer et progresser. Bref, dans tous les cas pourquoi toute cette mise en scène sur le sacrifice de Naruto blablabla ... Pourquoi même nous avoir montré un combat avec le boss de Kara si ça n'a littéralement aucune conséquence ... Vraiment on ne comprend pas où ça va, quel est le parti-pris, où ils veulent en venir. Encore une fois : ce n'est que du remplissage, une vague idée comme ça, un simple prétexte pour faire un combat entre Boruto et un méchant random. Limite le truc pourrait être bouclé en un épisode fillers et dès le lendemain on a tout oublié ce qui s'est passé. D'ailleurs on semble nous confirmer que pour devenir plus immortel que Madara Jin il suffit de se greffer une bouboule dans le corps et bim. Magique la technologie. Est-ce que ça fait sens ? Hell no ... Mais bon c'est la science qu'est-ce que vous voulez. Bientôt on inventera l'avion, promis. Du reste la fin honnêtement est-ce qu'on en a quelque chose à faire. Jiraya 2.0 n'est pas vraiment un personnage intéressant, quand on voit le niveau du reste du manga je n'ose même pas imaginer le gros psschiiit que la tension qu'ils essaient de créer autour de lui va provoquer. Quant au big méchant difficile de croire que le mec ait quelque chose à craindre aussi vite dans l'histoire alors qu'il vient de dégommer Naruto & Sasuke et qu'il est littéralement le seul et unique moteur de ce manga. Bref, pas un chapitre exceptionnel, il conclue de façon fade et longuette un combat déjà trop fade et trop long. Ca a 0 intérêt, ça ne va nul part et surtout on ne ressent rien. Ca n'a pas d'impact, ça n'a pas de tension. Ca fait 6 mois qu'on suit un enchaînement de conséquences qui aura été réglé en une demi-heure (de l'apparition de Jigen jusqu'à la mort de Boro et la libération de Naruto). Ce n'est pas le pire chapitre de ces derniers mois hein attention, en vrai je suis content que Boro soit enfin mort, quelle horreur ce personnage ... Mais juste c'est plat. On ne nous raconte tout simplement pas une histoire intéressante et stimulante. C'est triste. Franchement je ne comprends pas ce manga. Il y a tellement de potentiel et on te vend un truc à ce point dénué de toute personnalité, trame narrative, arc narratif des personnages, travail sur l'univers (c'est quoi ces méchants, c'est quoi ces combats, c'est quoi ces incohérences). Et en plus ils sont 2 hein, Kodachi a tout son temps pour se focaliser uniquement sur le scénario, et il n'est même pas foutu d'avoir une histoire qui raconte quoi que ce soit et qui avance, d'avoir des idées pour créer de nouveaux personnages, d'avoir des idées pour des combats et autre. Il y a des mangakas qui publient chaque semaine et se tapent seuls tout le boulot du scénar ET des dessins et qui font des trucs mais infiniment plus pensés, structurés et aboutis que ça. Je suis choqué de la pauvreté du travail en amont pour ce manga, c'est inexplicable et inexcusable.
  2. Konan

    Pokémon [Nintendo]

    Tu penses bien qu'il fallait faire de l'argent. Dès le départ quand ils ont annoncé la mort du dex national on a tous compris ce qui allait arriver : ils vont réintégrer des pokemons au compte goutte pour des sommes modiques sous forme de DLC. GF a bien compris comment faire de l'argent : on crée artificiellement un problème et une envie puis on revend la solution. Pokemon épée et bouclier est d'une pauvreté lamentable en terme de contenu. 10 routes linéaires, un post-game risible, des centaines d'éléments supprimés ... moins de travail que sur 3DS pour le double du prix, et les gens applaudissent. Après coup on te vend un DLC 30 balles de plus pour du contenu qui aurait évidemment dû être intégré dans le jeu originel vu sa pauvreté. Et la facture commence à devenir salée quand on cumule à ça ce que va coûter la nouvelle pokebanque (avec un abonnement annuel) qui s'ajoute au forfait online de nintendo. Beaucoup de service autrefois gratuits deviennent payants sans aucune amélioration en terme de qualité. Désormais pour avoir un jeu pokemon complet il faudra débourser plus de 100 balles. Et tout ça pour des jeux qui sont finis à la pisse, plein de bugs, aux graphismes qui ont 10 ans de retard, sans ambition, avec du contenu supprimé en masse (méga évolution, Z-move, une bonne partie du pokedex), avec des mécaniques mal dosées (le gigantamax a déjà été ban de smogon, le multi-exp obligatoire etc...) ... La stratégie de GF est une honte en ce qui me concerne mais bon, les gens applaudissent et achètent donc ils auraient tort de se remettre en question. Ils font un maximum de profit au minimum d'effort, le tout sur fond de mensonge (puisqu'ils n'ont en effet pas recréer tous les pokemons mais qu'ils les ont bien transféré depuis le format 3DS puisqu'ils avaient été modélisés avec un très grand nombre de pixels en prévision des futures versions sur console). Et quand on voit la facilité avec laquelle certains défauts ont été corrigés par des mecs dans leur chambre en quelques jours (texture des arbres, anciens pokemons réintégrés, multi-exp désactivable etc...) il n'est pas difficile de voir qu'on se moque du client (surtout pour un entreprise qui brasse autant d'argent : franchise la plus rentable du monde, rien que ça). Remarquez les DLC ont l'air mieux que le jeu, c'est déjà ça de pris ! Si ça avait été inclus dans la version originale ça aurait déjà été sensiblement plus acceptable et aurait aider à faire digérer quelques infamies (ne serait-ce que les graphismes). Mais là débourser encore 30 balles de plus sur un jeu qui de base était déjà 2 fois trop cher ... Pour moi cette génération aura été le coup de grâce. Pokemon a toujours été assez mercantile mais là à ce point ça devient grave. Remarquez que c'est dans l'ensemble un phénomène généralisé dans le monde du jeu vidéo, sauf que parfois ça en vaut plus la peine que d'autres. Il y a des jeux qui au moins sont beaux et demandent un travail énorme à produire. Pokemon sword c'est tellement bas de gamme que même il y a 10 ans on n'aurait pas dit que c'était un bon jeu.
  3. Konan

    Star Wars

    Les concept arts des films sont souvent très impressionnants et vendent pas mal de rêve, ce n'est malheureusement pas toujours indicatif du résultat final. Pour l'épisode 7 il y avait plein de concept arts géniaux, dont certains qui avaient été faits pour Lucas avant la vente de la franchise, et on a vu le résultat final : une bouse avec 0 inventivité. A la fin des fins le directeur fait un tri, la présidente de Lucasfilm met son nez là-dedans et parfois ça remonte même jusqu'au plus haut niveau (Bob Iger), et le résultat c'est que le produit final ne sera jamais inventif tant que ces gens auront la décision finale. Trevorow s'est fait virer pour "différend artistique" avec Kennedy (dont on se demande comment une personne aussi incompétente peut rester à un tel poste, ce n'est pas comme si à cause d'elle tout était discontinu dans Star Wars depuis 6 ans, avec un nombre invraisemblable de directeurs et réalisateurs qui se font virer, une absence totale de vision artistique au profit d'une vision purement politique de bobo hollywoodien ("The force is female") et j'en passe ...) et aussi parce qu'il voulait 3 ans pour faire son film au lieu de 2. Evidemment le mec voulait faire un travail propre et il avait conscience du temps que ça prenait, mais dans le contexte actuel de l'usine monstrueuse et informe qu'est devenu Star Wars c'est impossible. Imaginez que Lucas prenait 3 ans à faire ses films alors que le mec avait déjà prévu énormément du scénario à l'avance dans sa tête depuis 40 ans, là on attend d'un directeur qu'il ponde une suite à des films déjà décousus en partant de rien et en seulement 2 ans, après il ne faut pas s'étonner que le résultat soit catastrophique, ce ne sont pas des magiciens non plus les gars. Ce que je trouve révélateur c'est la façon dont certains points ont été recyclés de la pire façon possible. La scène où les chevaliers de Ren poursuivent Rey sur un espèce de voilier, image très stylée, ça a vraisemblablement été transformé en "They Fly now ?!?!?!?!" d'un côté et en la scène où Rey (la fille qui a vécu toute sa vie dans un désert mais qui sait nager et piloter un voilier) va sur l'épave de l'étoile de la mort de l'autre. L'idée de la mort de R2 a été recyclée en la fausse mort de C3PO. La mort de R2 dans le combat final du dernier film de la saga Skywalker aurait pu être une des scènes les plus forts de Star Wars, à la place on a du remplissage inutile sans intensité parce qu'on te dit avant de tuer C3PO que le mec va récupérer sa mémoire, donc 0 intérêt et 0 impact. Luke qui attrape la lame de Ben (et qui devait accessoirement avoir un vrai rôle dans le film) c'est devenu Luke qui surgit de l'X-Wings pour attraper le sabre de Rey et faire un cameo ridicule juste pour insulter Johnson. L'idée de Rey face à un monstre => la scène avec Rey qui soigne le serpent géant. Kylo qui se fait défigurer et se construit un nouveau masque => à la place on a Kylo qui reconstruit l'ancien sans raison. La résistance s'allie à des troopers déserteurs sur Coruscant => on t'introduit la black de service qui sert de copine à Finn avec ses 2 lignes de dialogue dans le 9 juste pour remplacer Rose. D'une idée potentiellement intéressante et profonde on accouche ... ba de rien. Plus largement tout le plot de Kylo qui va sur mustafar trouver l'holocron qui mène à l'autre créature a été transformée en Exagol et Palpatine. Bref, une fois qu'une mauvaise direction, un mauvais scénario et de mauvais réalisateurs passent par là des concept arts intéressants peuvent devenir des trucs débiles, plats, inutiles et décevants. Le cas Kylo est révélateur d'ailleurs, puisqu'on est passé d'un cas où un nouveau masque existait pour cacher un homme défiguré à "lolilol j'ai attendu un an et puis finalement sur un coup de tête je vais reconstruire l'ancien parce que wesh pète sa mère il est classe". On ne comprend même pas comment un an après le mec peut encore gardé dans son coffre les débris de ce masque qu'il a pulvérisé dans le 8 dans un élan de colère qui fait que jamais il n'aurait voulu le récupérer ... bref je m'égards, ce n'est pas comme si la moindre scène du 9 avait du sens de toute façon. Après difficile de savoir ce que Trevorow aurait vraiment réussi à faire de tout ça. De toute façon je doute que le mec soit plus incompétent que JJ et Johnson, déjà il voulait respecter Luke apparemment ce qui en fait de facto un mec qui comprend mieux Star Wars. Cela dit ce que j'ai vu du script de Trevorow ne m'a pas emballé. Je n'ai entendu parler que de grandes lignes, donc sans le détail, mais ça me semblait assez osef, en même temps comment intéresser quand l'ensemble des personnages sont médiocres, plats, inintéressants ou pire parfois repoussants ... Le mec partait d'un désert radioactif après le 7 et le 8. Est-ce que ça aurait été mieux que l'actuel 9 ? Evidemment, comment faire pire que l'épisode 9 qui n'a ni queue ni tête, aucune cohérence avec sa propre trilogie tout en insultant les originaux et en ne faisant que du recyclage ignoble (Sidious ... mon dieu mais quel traitement désastreux). L'épisode 9 est une insulte envers tous les films Star Wars qui l'ont précédés, et il semblerait qu'en effet le film proposé par l'ancien directeur aurait, lui, été davantage dans une forme de continuité et aurait au moins amené la postlogie vers une fin propre (avec un arc narratif conclu correctement même pour des personnages comme Hux, Rose ou Poe) qui ne serait pas uniquement basée sur le pompage (pour faire revenir les gens parce que faut pas déconner on a besoin de public) pour après atomiser le passé (sans doute par haine de George Lucas (rejet de tous ses scénari, concept arts etc...) et ce qu'était Star Wars. De nos jours c'est à la mode de détruire des sagas mythiques avec tous les défauts atroces de notre époque schizophrène qui ne sait que recycler l'ancien pour mieux le détruire. Tout semblait aussi parti pour qu'on ait des plans et des batailles potentiellement bien plus satisfaisantes pour peu qu'on laisse le temps aux choses de se faire (ce que Disney se refuse éperdument à faire parce qu'ils s'en branlent de la qualité et qu'ils veulent juste enchaîner les films pré-mâchés). Pour autant est-ce que ça aurait été un bon film ? Franchement je ne le crois pas, en tout cas pas avec ce que j'ai entendu du script. Ca aurait certainement été le moins mauvais de la postlogie cela dit, a contrario de ce qu'on a eu qui est, pour moi, sans conteste le pire, même si à un moment donné ça n'a même plus de sens de classer ce qui est mauvais parce qu'entre le copier-coller du 4 à la sauce féministe, le 8 qui a été fait par un mec qui vit dans une autre dimension (dîtes vous qu'ils ont tournà une scène où Luke réagit à la mort de Han mais elle a été coupée, parce que bon vous comprenez il fallait bien 30 minute de Canto Bight et c'était plus important de montrer Luke pêcher et traire une vache de l'espace) et le 9 qui a fait imploser la saga dans son intégralité (Sidious, Anakin, la force, tout est atomisée et plus rien n'a de sens ni d'intérêt) c'est quand même une sacrée combinaison. Surtout que les 3 ne se suivent même pas ce qui est fort. M'enfin, effectivement quand on voit certain concept arts on se dit que ce serait bien que certains films soient faits par de vrais artistes, que les décisions soient prises par de vrais gens inspirés et talentueux et pas des parvenus et des incompétents. Lucasfilm a assurément des employés qui, de longue date, font le boulot. Le problème ce sont les échelons supérieurs. Concrètement l'image de C3PO effondré sur R2 mutilé d'un trou dans le crâne ba elle dégage plus d'émotion que tout l'épisode 9, ce qui est à la fois gage de la qualité de l'artiste réalisant l'image et de la pauvreté incroyable du film qu'on a eu.
  4. Il existe certaines technologies dans le monde de Naruto mais comme je l'ai dit le monde est très inégal sur ce plan et très en retard dans d'innombrables domaines. On voit des caméras, reste que les Seigneurs de pays ne peuvent communiquer que quelques minutes malgré une salle entière remplie d'énormes batteries, la technologie en est à son balbutiement. A côté de ça il est évident que l'absence de moyen de transport (sauf les bateaux curieusement), d'arme à feu (y compris parmi la pègre, les mercenaires et même monsieur tout le monde etc... il n'y a pas que les ninjas et ça n'a strictement aucun sens quand on sait que la poudre à canon est une invention que certains soupçonnent d'être pluri-millénaires), de communication (on communique par lettres et oiseaux) et j'en passe montre un monde très en retard sur de très nombreux aspects. Même des trucs élémentaires en termes d'outils et d'appareils manquent cruellement, on ne reconstruit pas le village avec des grues mais tout à la main, y compris quand on taille les visages de pierre etc... Encore que maintenant que j'y pense ils ont sûrement des espèces de talkie walkies quand ils sont en mission, mais vu qu'ils ne communiquent jamais à grande distance avec (aucune ligne de communication entre village par exemple, il faut envoyer Samui porter une lettre au hokage, Suna contacte Konoha avec un faucon etc...) ça semble avoir une portée très limitée. Ca semble indiquer que dans cet univers on invente les choses à l'envers d'ailleurs ... bref faut pas chercher, je crois que Kishi ne s'est jamais posé la question et qu'il pondait des trucs qui l'amusait quand ça lui chantait. Le réfrigérateur contrairement à ce qu'on pourrait croire est une invention très ancienne qui remonte à la moitié du XIXème siècle. C'est plus vieux que le téléphone par exemple. On sous-estime très souvent l'ancienneté de beaucoup d'objets qui nous entourent. Le fait est que dans le monde de Naruto on vit encore à une époque où les gens se déplacent principalement par la force des animaux, se battent essentiellement avec des lames et communiquent par écrit, ce n'est pas un monde très développé qui serait à 15 ans d'un univers sur-technologique où la science serait la réponse à tout et permettrait toutes les folies imaginables. Cela dit libre à chacun de constater que l'époque dans laquelle le manga original se déroule est assurément mal définie et incohérente à bien des aspects puisque des inventions assez modernes apparaissent malgré l'inexistence d'inventions très anciennes qui seraient naturellement inventées bien avant. Pour moi le plus absurde reste l'absence d'arme à feu qui n'a juste aucun sens, surtout dans un monde aussi militarisé et que fondamentalement un paysan avec un fusil serait largement capable de tuer un chuunin par exemple. Genre je suis désolé mais un univers où on pense à faire des talkie walkies avant de faire trouver des moyens de locomotion n'a juste aucun sens, on invente en général d'abord ce qui sert le plus grand nombre et les besoins les plus urgents. Les mecs ont des oreillettes mais pas de téléphone fixe : cherchez l'erreur. Je signale aussi quand même que les villages n'ont été créé que depuis environ 60 ans avant la guerre donc 75 ans avant Boruto et qu'avant ça c'était la guerre civile généralisée entre les clans, en gros ce n'était pas un monde civilisé (pas de pays mais des hordes qui se foutent sur la gueule non stop). La jeunesse d'Hashirama donne pour le coup l'impression d'être une époque extrêmement reculée où on vit entre clans dans la forêt et que l'espérance de vie est de 15 ans, tout le monde fait 10 gamins mais il y en a 3/4 qui meurt, tout le monde porte encore de lourdes armures de samuraïs en métal ... Or ça c'était juste 75 ans avant la jeunesse de Boruto. Là on est en 2020 et et il y a 75 ans c'était la fin de la seconde guerre mondiale. Je n'ai pas l'impression que la jeunesse d'Hashirama corresponde réellement à ce type d'époque où on avait déjà la bombe atomique, des bombardiers, des cuirassiers, des sous-marins, des portes-avions, des tanks et j'en passe. Les seigneurs de pays se déplacent en chaise à porteur, pas en Volkswagen. Reste que dans l'histoire de Naruto c'est totalement secondaire et ça passe dans un plan tellement distant qu'on ne se focalise pas dessus voire qu'on s'en contrefiche. Ici ça devient un élément principal et je dois dire que ça fout totalement en l'air l'univers. L'univers original du manga oscille suivant sur quoi on se base entre un niveau de technologie digne au pire des cas de la 2ème moitié du XIXème siècle (absence de train, de voiture, d'arme à feu, de téléphone ça la fout mal quand même) et dans le meilleur des cas des années 1940-50 (avec des télévisions par exemple, ils ont sûrement des laves-vaisselles des trucs du genre). C'est impossible d'être plus moderne que ça puisque sinon la jeunesse d'Hashirama (qui ne remonte qu'à 60 ans, le mec a connu Tsunade assez longtemps pour savoir qu'elle aimait l'argent et les paris) n'a juste aucun sens. Ce que je veux dire c'est qu'on n'était pas dans un univers ne serait-ce que similaire au notre niveau technologique (beaucoup beaucoup beaucoup trop de technologies simples et essentielles sont absentes), et qu'en 15 ans ils prétendent qu'on s'est retrouvé dans un futur de science-fiction ou la science répond à tout et permet tout : ça ne fonctionne pas du tout. Ca ne fait qu'ajouter encore et toujours plus d'incohérences à un truc qui de base était déjà sacrément bancal, à un point qu'on préférait ne pas y penser.
  5. Ba Madara jin est quand même une sorte de "dieu" donc excuse du peu mais le côté "il suffit de prendre des antibiotiques" et paf tu fais 100 fois mieux je trouve ça très très léger. Les mecs auraient peut être dû financer la recherche plutôt que de chercher à récupérer les pouvoirs de Juubi ... Ou alors ils n'avaient qu'à rencontrer ce fameux scientifique génial qui n'a pas 15 ans et qui existait donc déjà au moment de l'histoire principal. Si dans le monde de Naruto la médecine a évolué par le ninjutsu plus que par la technologie il y a peut être une raison. Cette raison étant sans doute que le ninjutsu permettait de faire des choses beaucoup plus abusées que la médecine conventionnelle, parce que le ninjutsu a un aspect "magique" alors que la science ba c'est la science, et il y a des choses qui sont impossibles avec la science. Traiter la science et la technologie comme si c'était de la magie capable de transformer n'importe qui en personnage de DBZ (dans le sens : Delta rivalise avec Naruto, Boruto = Majin Buu) n'est pas cohérent. Je t'assure que dans notre univers on n'arrivera jamais à modifier un être humain pour qu'il soit capable de se régénérer en 5 secondes même si on lui désintègre la tête ... Ca ce n'est pas de la médecine et ça ne dépend pas du niveau de technologie. J'affirme donc qu'en effet on utilise ce terme et ce prétendu thème du nouveau manga comme un cache misère, car ce qu'on nous montre n'est définitivement pas de la technologie mais un pur délire incohérent qui part dans des extrêmes qui n'ont pas vraiment de sens. Ce que nous disent les performances de Delta et Boro c'est que l'auteur peut justifier littéralement n'importe quelle capacité, quelque soit le niveau de cheat et d'improbabilité en disant "lol il y a un scientifique génial qui l'a inventé". C'est un deus ex machina et rien d'autre. Il te dirait qu'on a découvert cette capacité secrète en faisant du yoga ce serait pareil. La justification est beaucoup trop légère et risible dans le contexte donné sachant que, je le répète : la science de n'est pas de la magie et on est juste 15 ans après la fin de la guerre où on se battait encore en se jetant des kunais (c'est comme si on était 15 ans après la bataille d'Azincourt où la cavalerie française s'est faite exterminer par les flèches anglaises ... par là j'entends : les mecs n'avaient même pas d'arme à feu digne de ce nom). J'ajoute au passage que le premier membre de Kara qu'on voit, le petit vieux qui se fait tuer par Jiraya 2.0, prétend que sa capacité de régénération est sa spécialité qui lui vaut sa place dans l'organisation. Le mec est borgne et a une jambe de bois (...) et Jiji 2.0 le OS avec une technique qui brûle plus vite qu'il ne se régénère ... Maintenant on nous dit que Boro = Majin Boo. Donc dans la même organisation on a deux mecs dont la régénération est la spécialité mais il y en a un c'est Kabuto FG et l'autre c'est Majin Boo ? Ah, ok. Ce n'est pas un peu inconsistant ? 15 ans c'est ridiculement peu. Dans Naruto on sort d'un monde qui est presque féodal. Les mecs se battent avec des kunais et des shurikens, ils n'ont même pas inventé d'arme à feu. Les mercenaires se battent avec des épées, ce n'est pas qu'un truc de ninja (cf les hommes armés de Gato début FG). Ils n'ont pas le train (inventé en 1804), ils n'ont pas la voiture (1769 !), ils n'ont pas d'avion (1903), ils n'ont pas le téléphone (1876, ils communiquent en pigeon voyageur) et même pas ses ancêtres (genre le télégraphe etc...), ils n'ont pas le tramway (1832) ... Les gens se déplacent encore avec des chariots tirés par des hommes ou des animaux ! Donc il y a peut être l'électricité pour s'éclairer et l'eau courante dans le monde de Naruto mais à côté de ça ils avaient un retard technologique absolument DANTESQUE. Tout était à inventer surtout quand on sort du cadre du ninjutsu (puisque la médecine repose uniquement sur le ninjutsu, et même un mec comme Orochimaru qui invente des trucsba il le fait avec le ninjutsu, c'est une combinaison). Si tu regardes l'évolution du monde ce n'est pas l'âge de pierre, 15 ans, et pouf d'un coup on est dans l'espace. La technologie ça évolue vite (que de chemin parcouru en si peu de temps à l'échelle de l'histoire humaine) mais il faut voir d'où on part aussi. En l'occurence on part du néant, le monde de Naruto n'était pas plus développé que l'Europe du XIXème siècle (où certaines villes avaient déjà l'électricité et l'eau courante). Donc bon si pour toi c'est logique de passer du Paris Haussmanien à un monde où la technologie semble par certains aspects surpasser Star Wars (sur le plan de la création de cyborg et de la médecine, c'est à dire qu'on nage désormais en pleine science-fiction) en 15 ans c'est logique ok, mais pour moi c'est totalement absurde. Reste que je veux bien accorder un point c'est que le monde de Naruto est mal défini chronologiquement dans le sens où on peine à dater l'époque où ils sont supposés être puisqu'il y a des contradictions entre des inventions très anciennes qui sont totalement absentes et d'autres aspects où ils sont beaucoup plus évolués. Peut être que du coup il était de base débile de baser la suite du manga sur un élément qui était très bancal dans le manga originel qui souffrait d'un développement technologique trèèèèès inconsistant (et par conséquent critiquable, en gros cette suite risquait dès l'origine d'appuyer très fortement sur des incohérences potentiellement présentes depuis longtemps et sur lesquelles on ne s'attardait pas parce que ça n'avait aucune place dans l'histoire). Du reste effectivement je ne donne que mon avis. Je préférerais aimer ce manga, et je serais ravi de le trouver bon, que ça fonctionne, et que ce soit une suite digne de l'original avec un succès similaire. Il s'avère que même avec un effort de lecture, même en lui laissant le temps, même après des années de publication, ba ça ne fait qu'empirer (même si au moins les dessins se sont énormément améliorés). Je n'empêche personne d'aimer cette oeuvre et d'en parler positivement. Toutefois je ne me retiendrais pas d'en dire tout le mal que j'en pense quand cela me prend de le faire. Est-ce que j'arriverais à aller jusqu'à la fin de l'oeuvre ? Si ça continue comme ça probablement pas honnêtement. Ce que je trouve assez amusant tout de même c'est de constater que sur un forum à la base centré sur Naruto (à l'époque lié à un site qui s'appelait Gaara France), où parfois un chapitre hebdomadaire pouvait engendrer une centaine de pages de discussions, et bien la suite, Boruto, n'intéresse absolument plus personne. A la limite j'aimerais qu'il y ait plus de gens capables de défendre l'oeuvre, car personnellement j'ai du mal à y voir quoi que ce soit d'acceptable. Le forum est moins peuplé qu'avant mais enfin tout de même force est de constater que Boruto est un échec total, ce n'est pas un phénomène médiatique de grande ampleur, ça ne déchaîne pas les passions et l'intérêt, c'est totalement mort, ça vit comme un parasite sur les restes en décomposition d'un manga qui était jadis très populaire mais ça n'a pas su reprendre la flamme. Même sur les forums anglo-saxons que je suis un peu on ne peut pas dire que ce soit la folie. Certains trouveront leur raison, pour moi c'est clairement par irrespect du monde original et par une médiocrité ambiante globale qui font que non seulement c'est un manga incohérent, mal construit et irrespectueux envers ce que les gens avaient aimé dans Naruto mais qu'en plus c'est une oeuvre mauvaise en elle-même (de mon point de vu) ce qui fait que ces outrances envers Naruto ne se justifient même pas par une oeuvre qui serait ne serait-ce que vaguement intéressante et bien construite. Non franchement pour moi c'est un gros gâchis (il n'y a qu'à voir ce rythme ignoble, je veux dire ça fait des mois qu'on traîne sur ce combat nullissime contre Boro c'est affligeant, comment vous voulez capter un lectorat avec ça) mais encore une fois chacun son opinion. Quand on dit du mal de tel ou tel chapitre ou de telle ou telle oeuvre il ne faut pas prendre ça comme une attaque personnelle contre quelqu'un qui lui y trouverait du plaisir, moult qualités etc...
  6. Pfff plus ça va plus ce combat se pète la gueule et de vient de plus en plus désastreux ... J'appréciais l'aspect stratégique, et ce chapitre commençait avec une petite feinte sympathique de Boro (la poudre à canon), j'ai cru un moment qu'on allait repartir sur un combat plus intelligent à la FG. Que nenni, le reste du chapitre est une purge sans nom ... Quelle horreur que le design de ce personnage qui va, pour empirer le tout, se battre à poil. Sérieusement qui trouve cet espèce de bodybuilder à la retraite intimidant et crédible comme adversaire ? Quel manque de goût ... Ensuite le mec démontre qu'il a des aptitudes quasiment inexistantes, Boruto & co le défoncent, n'ont aucune difficulté à le prendre de vitesse et autre. En-dehors de sa régénération dont je reparlerai Boro apparaît comme un ninja d'une faiblesse affligeante, avec des réflexes, une dextérité, une vitesse, digne d'un vulgaire chuunin. C'est donc ça le monstre de puissance qui est supposé être au moins aussi fort que Delta ? Pour changer l'auteur n'a clairement aucune idée de ce qu'il raconte et de la façon dont il présente ses méchants. Ensuite vient le problème de la régénération et là je suis désolé mais on nage en plein délire, en plein ridicule. D'une part on dirait que le mec est en mousse, je veux dire jusqu'à présent le rasengan n'a pas désintégrer les personnages qu'il a touché hein faut calmer le jeu un peu. D'autre part ils ont beau nous dire "mAiS c'EsT dE lA tEcHnOlOgIe NiNjA" ça n'en demeure pas moins complètement con, absurde et excessif qu'en quelques années à peine un tel niveau de technologie se soit développé. Je signale quand même juste qu'en parallèle on nous dit quand même que Gai ne pourra plus jamais marcher parce qu'on n'est pas capable de lui réparer sa jambe hein 🙄 Il y a 15 ans à la fin de la guerre les ordinateurs n'existaient même pas ... Si on fait le parallèle avec notre monde certes la technologie peut vite évoluer, mais à la fin de Naruto on était à un niveau de technologie très très faible où les premiers écrans télévisés apparaissent et sont utilisés par les seigneurs de Pays pour pouvoir communiquer 2 minutes avec des batteries géantes qui remplissent toute une salle. Bref, à la fin de la guerre on est tout au plus au début du XXème siècle (il n'y a même pas d'arme à feu, de train ... de nombreuses inventions du XIXème siècle n'existaient pas encore dans le monde de Naruto). Là le mec ridiculise totalement Madara Jin qu'il était possible de tuer en lui explosant la tête. On a littéralement l'impression de combattre Majin Boo. Et on justifie que n'importe qui pourrait obtenir les mêmes pouvoirs avec 2-3 modifications et une greffe parce que "lA tEcHnOlOgIe", ba non je suis désolé mais ça ne tient pas une seule seconde. Ce qu'on nous montre ce n'est pas de la technologie, c'est de la magie, et de la magie digne d'un autre univers. Technologie est devenu le mot passe-partout pour justifier tout et n'importe quoi, n'importe quelle capacité absurde sortie du cul ça passe parce que "lol la technologie ninja". Toutes les scènes où Boro se fait désintégrer et se régénère sont totalement ridicules, d'une part parce que le mec est totalement passif et d'une faiblesse affligeante (même pas foutu de prendre le dessus sur Boruto & Mitsuki en 2 vs 1 alors qu'ils sont fatigués ... Je ne sais pas avant le mec faisait quand même du ninjutsu d'assez bonne facture et autre pour se défendre mais là non il ne fait plus rien hein), d'autre part parce que les effets des jutsus sont incroyablement excessifs (on dirait que maintenant désintégrer un homme ça se fait en claquant des doigts) mais aussi parce que sa régénération est grotesque, totalement abusée et sans fondement. Il n'y avait aucun besoin d'aller dans de tels extrêmes pour ce combat. Boro eut été beaucoup plus crédible avec une régénération conventionnelle et limitée, combattant normalement et nous montrant ses aptitudes autrement qu'en se faisant latter la gueule et désintégrer à poil non stop pendant tout un chapitre juste pour nous montrer qu'il peut littéralement tout régénérer et donc, insidieusement on nous dit "vous voyez Hashirama, Tsunade, Kabuto etc... ce sont tous des gros nuls comparés à notre super nouvelle technologie ninja sortie du cul". Ecriture paresseuse de surenchère digne d'une fan-fiction d'un gamin de 12 ans. Je ne m'attarderais pas sur Kawaki qui se bat en faisant des Kikoha maintenant : c'est Naruto ou c'est Végéta vs Boo que je regarde ? Et oui je sais qu'à la fin du manga Naruto on voit ce genre de choses, on voit le Jinton, Juugo, on voit les BB, on voit les jins de Juubi, mais ce que je veux dire c'est que d'une part là ce sont des enfants qui se battent et que d'autre part je n'ai plus du tout, mais alors plus du tout l'impression de lire une histoire qui se passe dans l'univers de Naruto en terme de mise en scène, d'impact, de jutsu, de logique etc... Me direz-vous ce manga a-t-il jamais eu l'air d'être une suite ? Non. Est-ce que ça va en s'améliorant ? Non, c'est de pire en pire. Bref, un combat minable avec un méchant pas crédible, hideux et aux pouvoirs complètement débiles, l'aspect stratégique a totalement disparu pour faire place à une funeste surenchère incohérente de désintégrations / régénérations d'une laideur innommable. Ce combat traîne totalement inutilement en longueur et on va encore se taper ça dans le chapitre suivant. Non sérieusement il faut arrêter le massacre ... Médiocre médiocre médiocre médiocre.
  7. Konan

    Star Wars

    Lol, le doigt d'honneur à l'ancienne trilogie est tellement grand qu'on change carrément la chronologie.😂 Vous êtes habitué à tout compter depuis la Bataille de Yavin (épisode IV) ? Hé ba non, c'était du flan, maintenant on compte depuis l'épisode VII parce que les originaux ont tout foiré et sont une bande de loosers qui ne servent à rien et qu'il faut oublier 👌 Tout ce qui se passe dans la nouvelle trilogie est mieux et plus important donc on compte depuis ce repère maintenant ! 😁 Sérieusement l'irrespect de ces gens envers George Lucas et les films originaux est révoltant, dégoûtant ... Après avoir enterré Luke, Han et Leia de façon honteuse ils annihilent jusqu'au bout toute trace de leurs exploits. Tant que j'y suis fun fact : il y a une interview d'une monteuse du film qui raconte qu'il y avait des scènes qui expliquaient un peu le retour et la survie de Palpatine mais qu'elles ont été coupées car jugées "hors-sujet" et qu'il y avait trop d'informations plus importantes à couvrir dans le film. Vous savez passer 10 minutes à filmer un droïde sèche-cheveux, ça c'est important par contre. Comment le méchant principal a survécu à l'épisode VI ? Bah ... on s'en fout. On va se contenter de l'annoncer dans le générique et avec un message vocal sur Fortnite ! Sinon vous avez vu on voit des Porgs et de Ewoks dans le film : ils sont si trognons ! 😊 Sérieusement est-ce qu'il y a une seule personne avec un cerveau derrière toute cette trilogie ? Non parce que non seulement ils font de la merde mais en plus à chaque interview ils font preuve de toujours davantage de démence. C'est dingue, est-ce qu'ils le font exprès ou est-ce qu'ils sont timbrés au point de ne même pas réaliser que couper des explications essentielles à l'histoire, sa continuité et son lien avec les originaux (puisqu'il prétendent faire une suite : à mourir de rire) pour nous montrer un sèche-cheveux, des quêtes inutiles et des nouveaux personnages vides avec 3 lignes de dialogue et 0 développement (la black et le power Ranger) c'est une démarche d'un inqualifiable amateurisme et d'une innommable stupidité ? Ces gens ont fait des études rassurez-moi ?
  8. Vador. Honnêtement j'ai tiré à pile ou face. Luke. Maul c'est léger pour ce stade de la compétition. Je trouve le personnage pas mal surévalué.
  9. Obi Wan. Qui Gon manque de présence dans la saga par rapport à son ancien Padawan. Les deux sont exceptionnels, mais Obi Wan est une figure centrale de toute la saga, avec comme seul moment de faiblesse l'épisode II je dirais où il me semble un peu arrogant et pas très impressionnant. Au-delà de cet accroc Obi Wan donne du charme à Star Wars et sa personnalité incisive faisait mouche, c'est quelque chose qu'ils n'ont pas su recréer dans les nouveaux épisodes d'ailleurs où l'humour y est incroyablement perturbant. Entre sa relation à Anakin, ses combats avec Maul (TCW + affrontement final très humain dans Rebels), la formation de Luke etc... Obi Wan est au centre de quasiment tout. Qui Gon malheureusement est mort trop tôt. Windu. J'aime beaucoup Han mais pas non plus passionnément. Star Wars ça reste pour moi principalement centré sur les utilisateurs de la force, c'est ça qu'on a envi de voir et c'est ça qui nous hype. Dans les originaux j'étais principalement capté parce que faisaient Vador et Luke on ne va pas se mentir, Han et Leia sont géniaux, mais ce n'est quand même pas pareil ... Windu est la lame de l'ordre Jedi à son apogée, c'est quand même quelqu'un qui en impose sévère au moins de part ses aptitudes et accessoirement par son caractère, à un point qu'à mon sens dans cet univers un personnage certes ultra stylé mais "ordinaire" (comme Han) aura du mal à égaler. A la rigueur un puissant chasseur de prime peut capter le spectateur de la même façon mais Han est un pilote essentiellement et personnellement j'ai du mal à être ultra hypé par quelqu'un qui pilote bien dans ces films (c'est aussi valable pour Poe). Naturellement Han brille par ailleurs, et aussi et surtout de part sa relation avec Leia qui restera sans doute la seule vraiment bien écrite de la saga (moins étrange que Padmé / Anakin et leurs dialogues ahurissants de l'épisode II et moins débile et malsain que la romance absurde entre Kylo et Rey). Accessoirement il n'y a pas que la confirmation de Lucas sur le fait que Windu avait vaincu Palpatine, le dernier bouquin qui est sorti où Luke parle de tous les Jedi du passé quand il évoque Windu il dit que sans l'intervention d'Anakin, Windu aurait probablement gagné. Ca n'a toujours pas été contredit, c'est juste un fantasme sur Sidious omniscient et tout puissant qui pousse à le croire plus fort qu'il ne l'était réellement.
  10. Vader. Sidious est un bon archétype, c'est un bon boss final crédible (si on exclut la diarrhée de l'épisode 9), mais en terme de profondeur rien à voir avec Vador / Anakin. D'ailleurs même comme incarnation maléfique l'histoire a davantage retenu Vador que l'Empereur, personnellement je me souviens que gamin Vador me fascinait, et dans l'imagerie populaire tout le monde pense d'abord Vador et ensuite aux autres personnages (Sidious, Maul etc...). L'empereur est cool, mais ce n'est pas le même impact. Et puis c'est un personnage purement maléfique, purement manichéen, il est moins élaboré dans l'absolu même si les prequels lui ont donné beaucoup de substance de part son ascension politique. Je note que l'empereur est parfois surestimé en terme de puissance (le côté obscure en général en fait). George Lucas a confirmé que Windu l'avait vaincu, et il a dit me semble-t-il que Anakin / Vador a atteint 80% du niveau de son maître ce qui compte tenu tantôt de son inexpérience tantôt de son état physique est assez remarquable (un Anakin à son apogée serait devenu beaucoup plus fort que Sidious). Sidious a peur de Yoda et s'en sort principalement grâce à la topologie du terrain, de base dans un milieu plus fermé il tentait de fuir. Incarner le côté obscure vient avec quelques défauts, et il faut dire que Sidious est un personnage qui sait quand même faire preuve de lâcheté et d'une forme d'arrogance qui peut être irritante. Les sith ont aussi tendance à surestimer leurs pouvoirs et leur compréhension de la force (c'était les cas des derniers jedi aussi). De son côté Yoda ne peut pas continuer le combat à cause des renfort qui arrivent et de son rôle à venir (s'il meurt il y a le risque que les Jedis disparaissent pour toujours). Tout ça pour rappeler que le côté obscure n'est pas plus fort que le côté lumineux, Lucas l'a rappelé souvent, et à ce titre le sith le plus puissant n'est pas d'une autre carrure que les meilleurs Jedi de l'époque. Dans l'ensemble je dirais que Vador est plus noble que son maître, il est moins caricatural. Dooku. J'aime beaucoup Windu qui ne doit en aucun cas être pris à la légère ni de part ce qu'il représente (comme l'apogée du Jedi guerrier) et son charisme ni de part sa puissance que Lucas n'a cessé de confirmer. Windu n'est pas un Jedi quelconque, loin de là. Néanmoins en terme de personnalité je préfère Dooku, et je pense que Dooku est plus intéressant à explorer (background aristocratique, professeur de Qui Gon, grande clairvoyance qu'il a transmise à son élève, passage du côté obscure, formation de Grievous et Ventress, style de combat old-school, Sith assez spécial qui contrôle très bien ses émotions etc...). Windu c'est un peu un personnage badass à l'américaine, à la moderne. Dooku c'est un personnage à l'anglaise, plus archaïque, non sans rappeler un certain Tarkin interprété par le meilleur ami de feu Christopher Lee. Je préfère ce type de personnage plus posé, plus noble, dont il se dégage une prestance qui m'attire spontanément beaucoup. Luke. No-match. Padmé est un bon personnage mais face à Luke il n'y a pas photo. Luke incarnait quelque chose de magique dans Star Wars et quand on voit la prélogie il est important de garder en tête toutes les décisions que prend Luke pour les comparer à celles d'Anakin. On voit quand Luke fait les bons choix (à ses risques et périls, cela demande parfois énormément de courage) et Anakin, de son côté, les mauvais. Luke avait le potentiel d'être le plus grand Jedi parce qu'il était plus humain et ordinaire que les autres. Les Jedi se ferment aux concepts de la famille et autre, ils étaient trop endoctrinés ce qui a bousculé Anakin dans ses retranchements. Quand Luke lance son sabre au pieds de l'empereur et mise sur l'humain, sur la famille, sur les liens universels et naturels que les Jedi semblent avoir oublié, il lancent un message très fort. Luke aurait dû devenir le Jedi le plus sage et équilibré, dans la lignée d'un Qui Gon. Puis des attardés qui n'ont rien compris aux films originaux sont passés par là pour pondre une suite ignominieuse à son égard.
  11. Obi Wan. Il n'y a pas photo. Jyn est un personnage correct pour ce qu'elle avait à raconter mais ça s'arrête là, elle demeure très quelconque dans l'absolu. Obi Wan est un personnage mythique et immortel de l'univers Star Wars, ce n'est juste pas comparable. Il ne me choque pas qu'on puisse potentiellement le défendre comme le meilleur de la saga d'ailleurs. Ce n'est pas forcément mon avis (tellement difficile de trancher), mais c'est une possibilité raisonnable. Yoda. J'aime bien Leia mais je pense tout de même qu'à un moment l'affection pour l'actrice prend le pas sur les qualités intrinsèques du personnage. Si elle reste excellente à bien des niveaux et, pour le coup, un personnage féminin bien écrit contrairement à d'autre, je ne considère pas Leia du niveau d'un Yoda, d'un Obi Wan, d'un Vador ou d'un Luke. Yoda incarne littéralement toute la magie et spiritualité de l'univers Star Wars (plus que n'importe quel Jedi ou Sith) ce qui n'est pas peu dire.
  12. Mace Windu : Jedi badass qui illustre aussi que le côté lumineux n'est en rien inférieur au côté obscure. A côté de ça il illustre aussi très bien à quel point l'ordre Jedi est devenu arrogant, aveugle et dogmatique sur la fin. C'est un personnage puissant, intéressant, qui a de beaux combats (on le voit aussi un peu dans TCW, on va le revoir dans la saison 7), le sommet de la face guerrière de l'ordre avec Anakin pendant la guerre. Boba Fett : Personnage assez surfait à mon sens. Introduit dans l'histoire il avait la classe avec l'armure de mandalorien mais dans les films il est très peu exploité, pas de quoi en faire un fromage. Si on se limite aux 6 films n'importe qui avec une armure de Mandalorien aura autant d'aura que lui, c'est plus l'armement que l'homme qui faisait son effet. L'UE a tout fait avec lui par contre, mais bon dans l'UE on trouve aussi tout et n'importe quoi, des histoires parfois farfelues et abusées, d'autres bien meilleures, difficile de tout juger là-dessus. On verra son rôle dans la saison 7 de TCW qui va montrer son élévation au rang de meilleur chasseur de prime (comment succède-t-il à Cad Bane ?). Mais actuellement je trouve Mando beaucoup plus attachant à tous les niveaux à choisir entre les deux. Même Sabine ou Pré Vizla sont des mandaloriens avec beaucoup plus de feats et background que Boba Fett dans les films. C-3PO : Bon personnage qu'on aime voir gâcher de eaux moments. Un comic relief efficace. Ezra : J'ai voté pour lui pour son évolution. Au départ le personnage est carrément chiant, comme souvent dans les oeuvres de Filoni en fait (c'était pareil pour Ahsoka, quelle horreur les premiers épisodes avec elle), et puis au fil de l'histoire il devient un grand Jedi. Son final face à l'empereur et à Thrawn en impose sévère, et je serais très curieux de savoir ce qu'il va devenir après ça ... Il développe mine de rien une compréhension et une intuition pour la force assez forte vu ce qu'il débloque dans les différents temples explorés dans la série, à son apogée il a de quoi devenir un Jedi sacrément balèze et informé. C'est un personnage qui a encore un gros potentiel à venir. Du reste plus la série avançait plus les relations dans l'équipage sont appréciables. Le maître mot c'est vraiment développement, parce qu'avec Dave Filoni un truc qui paraît bancal au départ finit très souvent en apothéose. Dans la postlogie ils n'ont pas compris comment on créé des personnages où raconte une histoire. --------------------- Han Solo : Evidemment. Chewbacca : Excellent mais pas au niveau de Luke et Han. Luke Skywalker : Evidemment*2. J'ajoute qu'écouter Mark Hamill chier sur les nouveaux films est une source quasiment inépuisable de divertissement 😂 Un exemple pour la route (il y en a tellement). Mando : Il tombe dans un groupe terrible ... Je le trouve extrêmement attachant. A mon sens il y a beaucoup de com' qui se fait autour de bébé Yoda, qui semble monopoliser pas mal l'attention sur les réseaux sociaux, ce que je peux comprendre, mais je trouve que Mando est négligé à côté de ça alors que mine de rien sa personnalité fait beaucoup pour l'intérêt de la série. Bébé Yoda ne fonctionnerait pas sans son "père adoptif". Comme je le disais plus haut à ce jour je prendrais Mando 100 fois à la place d'un Boba Fett. Vivement la saison 2. A la fin de ses aventures il sera peut être un favori des fans. Enfin du bon Star Wars après tant de médiocrité ...
  13. Qui-Gon Jinn : Peut être pas le Jedi le plus fort (surtout qu'il n'était plus à son apogée physique) mais certainement celui qui comprenait le mieux la force et avait la meilleure philosophie au début de la saga (si on considère le départ de Dooku de l'ordre). Mine de rien la survie de Qui Gon aurait totalement bouleversé l'histoire, pas sûr que Palpatine aurait triomphé avec quelqu'un d'aussi éclairé pour entourer Anakin (là où le conseil l'a juste enfoncé). Contrairement aux autres jedi de son temps il était clairvoyant. Palpatine : Je ne me remets toujours pas d'à quel point il a été ridiculisé et utilisé n'importe comment dans le 9 mais au-delà de ça en se limitant aux 6 premiers c'était un personnage merveilleux, intimidant et crédible. Utilisé correctement, comme quand on le revoit dans Rebels, quelques secondes, quelques scènes, suffisaient à donner la chair de poule. Evidemment Filoni n'est pas JJ, lui savait ce qu'il faisait. Bon maintenant il me fait presque ricaner tellement il a été amoché, il va falloir que je gomme ces derniers évènements de ma mémoire. De toute façon je crois qu'à terme tous ces personnages mythiques resteront dans nos coeurs ce qu'ils furent, et pas ce qu'ils en ont fait dans les épisodes récents. Jyn Erso : Très bon personnage mais à ce stade il y a mieux. Jyn reste un peu quelconque comparée aux cadors, on sait tout d'elle en un film et on n'en parle plus. Une très belle réussite mais rien de mythique. Baby Yoda : Personnage adorable, j'adore sa relation avec Mando qui est tellement touchante. Mais il manque encore de substance, on verra comment ça évolue dans la saison 2, des révélations vont arriver. Je reste perplexe par rapport à sa puissance, encore une fois ça va dans l'excès, Anakin, l'élu conçu par la force avec le taux de midichloriens le plus élevé connu, ba enfant il ne pouvait pas étrangler les gens, léviter des objets énormes, soigner etc... Alors bon, cette créature à 50 ans mais l'esprit d'un très jeune enfant, l'espèce a l'air d'avoir un développement très lent. Luke et Leia, qui sont sûrement tous deux très sensibles à la force, n'avaient développés aucun pouvoir spontanément aussi tard qu'à l'âge de 18 ans. Bref, il a beau être adorable, je l'adore et tout, j'aimerais des explications sur sa puissance et ses aptitudes, sinon ce sera un nouveau cheat scénaristique un peu gros qui déséquilibre l'univers. ------------------ Rey : Un des pires personnages de l'histoire du cinéma. Une honte de créer un truc pareil comme héros principal d'une trilogie Star Wars. C'est vraiment niveau fan-fic d'adolescent ... Dark Vador : Son apparition à la fin de Rogue One annihile les épisode 7, 8 et 9 instantanément. De même pour son combat contre Ahsoka dans Rebels ... Encore aujourd'hui à chaque fois qu'il apparaît tu es sur le cul. 42 ans après c'est quand même impressionnant ! Kylo Ren : Bien mieux que Rey mais pas abouti, le personnage ne décolle pas, n'a jamais été crédible. C'est le seul qui a un arc narratif correct mais tellement culcul, prévisible, on sait que ça va arriver au bout de 30 minutes du 7 et pour le coup ça aurait été bien d'aller ailleurs qu'à pieds joints dans le plus évident. Et puis tout est construit sur la destruction des anciens ce que je trouve navrant, j'ai horreur de cette façon de faire consistant à ridiculiser les anciens, nos héros, nos modèles, nos mythes, pour mettre en avant de nouveaux personnages qui de surcroît sont ratés et sans ambition. On a exactement le même problème avec mettons un manga comme Boruto. Bref, Kylo avait du potentiel contrairement à Rey qui est une coquille vide, mais le résultat final est ultra décevant. Général Grievous : Pas mon préféré, c'est un bon personnage, surtout dans l'ancien UE qui allait peut être un peu loin à l'opposé du nouveau canon qui le martyrise trop. Ca reste un méchant inventif qui fonctionne. Et puis contre deux mollusques échoués sur la plage ce n'est pas difficile de briller en comparaison. Je n'avais pas vu venir l'élimination de Leia honnêtement 🤷‍♂️
  14. Konan

    Star Wars

    C'est sûr que ça a tellement de sens de faire revenir des Jedi tertiaires dont tout le monde se fout ... Tellement plus important que de nous montrer le fantôme d'Anakin par exemple : il faut choisir ses priorités ! Vous comprenez il faut respecter la parité, ça aurait l'air de quoi si seuls des hommes encourageaient Rey ? Non c'est inconcevable, vite, ramenez moi tous les jedis féminins qu'on voit dans TCW ! C'est une urgence politique ! D'ailleurs ce n'est pas comme si on nous disait que de la prélogie seuls Obi Wan, Yoda et Qui Gon ont appris à conserver leur conscience après la mort, aptitude toute nouvellement découverte par Jin peu avant l'épisode 1 (et de façon incomplète) et qui n'a été transmise qu'à quelques privilégiés. Mais bon apparemment maintenant tous les Jedi de l'histoire sont immortels et capables de se manifester après la mort parce que TG c'est magique.🤷‍♂️ Ce n'est pas comme si dans le 3 Obi Wan était choqué d'apprendre que c'était possible ou que dans TCW il y a tout un arc sur Yoda qui est guidé par Qui Gon pour en apprendre le secret tant est si bien que le conseil croit que Yoda a pété les plombs et doute fortement de lui 🙄 Je suis désolé mais Windu, Kanan, Luminara, Adi Gallia et Ayalaa n'ont rien, mais alors strictement rien à faire dans cette scène ... Même Ahsoka c'est vraiment débile puisqu'elle-même dit qu'elle n'est pas un Jedi (donc le côté "tu as tous les Jedi en toi", heu ouai enfin Ahsoka n'en est plus un depuis des décennies, c'est justement un des gros points forts du personnage) et qu'en plus ça insinue qu'elle serait morte (surprise !) ce qui est pour le moins maladroit. On se demande bien ce qu'ils glandent d'ailleurs tous ces fantômes de force maintenant qu'on sait qu'ils peuvent manipuler des sabres laser, utiliser la force, se téléporter, faire tomber la foudre etc... De ce qu'on nous montre tout porte à croire que ce serait drôlement pratique que cette armée d'immortels bouge son cul de temps en temps, mais passons. Ce n'est pas comme si les gens qui ont pondu cette histoire se souciaient des implications de tous les nouveaux pouvoirs qu'ils accumulent de façon random pour faire avancer l'histoire. Apparemment d'après le nouveau canon tous les Jedi et tous les Sith sont immortels et pourraient se faire des batailles dantesque dans l'au-delà. C'est ... conceptuel comme truc. Mais attention ils sont aussi très flemmards ! Bref, encore une fois ils font montre d'une incompétence crasse. Tout ça est incohérent et motivé par une seule chose, toujours la même vision fourre-tout (ils croient que c'est du fan-service) et l'approche politique du truc. Il faut mettre des femmes parce que voilà, ça fait mieux. On te ramène Windu, Ahsoka et Kanan parce que voilà : fan-service ! Regardez on connaît 10 personnages secondaires on a fait notre boulot ! 😀 Ca contredit l'univers ? Ca n'a pas de sens et ça ne sert à rien ? On s'en fout ! Anakin et Luke sont des foutus figurants dans ce film et l'un des rares moments où ils auraient pu être un peu mis en avant à la place on te fait un fourre-tout incohérent débile et on limite leur temps de parole parce qu'il faut faire parler Adi Gallia, Luminara et Ayala Secura. Sérieusement les mecs ? On n'a même pas droit à un échange entre Palpatine et Anakin alors que bordel ça aurait pu être sacrément épique pour le coup. Ils auraient même pu aller au bout du truc et nous montrer Rey détruire le corps de Palpatine là où Anakin finirait le boulot en tuant définitivement son esprit dans l'au-delà (puisque ce film insinue quand même lourdement que l'esprit de Palpatine est immortel hein) afin de ne pas contredire son statut d'élu mais ce n'est pas comme si JJ en avait quelque chose à faire d'écrire une suite cohérente aux autres films.
  15. J'aurais aimé un petit échange entre le groupe 1 et le 2, le premier semblant un peu faiblard par rapport au second qui est un brise coeur !😂 R2-D2 : Le droïde le plus mythique de la saga. Il a plus de personnalité que l'intégralité des nouveaux personnages de la postlogie. Padmé Amidala : Tout de même d'une autre stature que les deux qui suivent. BB-8 : Droïde réussi et amusant mais ça reste un R2 2.0, donc par défaut un peu un truc au rabais pas très inventif. Chirrut Îmwe : Bon personnage mais comme je l'ai déjà dit pour moi on est à la limite de la caricature racialisée. Honnêtement on ferait un personnage aussi stéréotypé et caricatural sur une autre communauté plus sensible ou entendrait parler pendant longtemps. J'ai trouvé que malgré ses qualités le personnage manquait de finesse dans sa conception. ---------------- Aïe aïe aïe 🤭 Dark Maul : Personnage qui aura eu un arc satisfaisant après son retour (énormissime conclusion avec Obi Wan sur Tatooine) mais je trouve qu'il est trop fan-service par essence. De base sa survie est totalement WTF et pose des problèmes, genre si Maul peut survivre à ça pourquoi un mec aussi puissant que Snoke meurt sur le coup quand on le coupe en 2 par exemple ? On peut dire que c'est son espèce, sauf que Savage meurt sur le coup quand on l'empale au sabre laser (alors qu'il est boosté à la magie de sa mère) et que Ventress est loin d'être une immortelle aussi donc bullshit ... Je n'aime pas le fan-service incohérent, après ils se sont rattrapés avec des histoires intéressantes mais bon quand même, c'était vraiment gros, ça fait vraiment fanfic où on n'ose jamais se débarrasser des personnages et qu'on trouve toujours moyen de les faire revenir. Ensuite j'ai eu quand même le sentiment qu'il y avait un côté "vous l'aimez bien ? Ba on va le foutre partout", à la fin de Solo (je n'ai pas vu le film mais j'ai vu la dernière scène), dans Rebels, dans TCW etc... Bref, Maul en impose, mais j'ai parfois le sentiment que son existence dans la durée c'est une capitulation devant un groupe de fans qui voulaient le voir partout parce que dans le fond ce n'est pas un personnage qui avait tant de choses intéressantes à raconter que cela (surtout que dans TCW on a déjà Ventress qui vient de la même planète donc Maul n'était pas indispensable à l'intrigue autour de Talzin). Bref, c'était un bon méchant, mais je trouve qu'il a pris des proportions un peu abusées pour de mauvaises raisons. Leia Organa : Personnage mythique qui n'aura pas de difficulté à se qualifier je pense (en terme de développement elle est bien plus substantielle que Maul et Dooku, et son histoire avec Han est juste incroyable, l'échange de l'épisode 5 est mythique de chez mythique dès lors qu'on parle de romance, c'est autre chose que du culcul Disney à l'eau de rose). Leia est quand même un sacré monument ... Carrie Fischer l'était aussi, n'ayant pas sa langue dans sa poche (une sacrée femme il n'y a pas à dire !), au fond son personnage lui ressemblait un peu. Quelle tristesse que cette postlogie pour elle, dire qu'on retiendra ces bouses innommables comme ses dernières performance sur le grand écran.🤮 Ca doit être l'une des fins de carrière les plus dramatique de l'histoire du cinéma.😢 Les interviews de Mark Hamill parlant de Carrie Fischer sont déchirantes. Heureusement qu'ils ont eu l'occasion de tourner une dernière scène ensembles. Comte Dooku : Christopher Lee est tellement énorme ... Quelque soit le rôle il est envoûtant. Et pour le coup Dooku est un méchant qui m'a beaucoup plus marqué que Maul (je préfère ce type de vilain plus distingué, plus élégant) et est un personnage infiniment plus intéressant à explorer puisqu'il est un ancien Jedi, et pas des moindres, en son temps il était considéré comme supérieur à Windu et juste inférieur à Yoda. C'est comme si dans Naruto vous aviez un ex-Hokage qui rejoignait l'Akatsuki, on a envi de savoir pourquoi. Pour le coup j'aurais préféré que le temps qui a été accordé à Maul soit accordé pour creuser les motivations et le passé de Dooku. Ahsoka : Je pense que Leia passera sans problème donc bon je donne mon vote à Ahsoka qui mérite un peu d'amour sur ce forum. Ce personnage a eu une progression incroyable et montre d'ailleurs que c'est faux de dire que les fans ont un problème avec les personnages féminins. Ahsoka est vraiment adorée dans la communauté Star Wars. Les fans ont quelque chose contre les personnages mal écrits qui ne racontent rien, nuance (Ahsoka et Leia sont adorés à juste titre). Son combat contre Vador dans Rebels est infiniment plus émouvant que tout ce qu'on voit dans la postlogie dans son intégralité ... Les dialogues, la mise en scène, le combat, la relation entre les personnages, tout éclipse cette vaste blague qu'on a pu voir au cinéma. Un dessin animé quoi qui atomise des films avec plusieurs centaines de millions de dollars de budget.🙄 C'est quand que Dave Filoni produira les films plutôt que de faire venir des incapables comme JJ et Johson qui ne comprennent rien à la franchise et l'ont bousillé de l'intérieur ? En tout cas j'espère qu'on aura bientôt de nouvelles aventures avec elle, surtout qu'elle a atteint un seuil de maturité, de sagesse et d'équilibre qui la rend très intéressante. Enrichie d'une histoire bien tragique en tant que Jedi dont on aura la conclusion dans la saison 7 de TCW désormais elle semble au-dessus de ça. Je veux revoir Ahsoka ! Il y a encore tant à dire avec elle ! Elle fait parti des rares éléments, avec son créateur, qui sont encore l'espoir de Star Wars.
  16. Palpatine : Excellent boss final, charismatique et incarnant parfaitement le côté obscure. Il gagne beaucoup en épaisseur dans les prequels. Point noir : il est totalement ridiculisé dans la postlogie au point qu'il est presque difficile de revoir les 6 premiers en le prenant au sérieux après une performance pareille ... On va faire comme si la dernière trilogie n'existait pas parce que bon, à part massacrer tous les anciens personnages qu'ont-ils réalisé ? Jannah : Rose n'était pas populaire donc ils l'ont remplacé par un autre personnage random et inutile qui ne sert qu'à remplir des quotas. Le design est bien, mais quitte à introduire de nouveaux personnages développez-les ... De toute façon en 3 films même les personnages principaux n'évoluent pas et sont des coquilles vides du coup avant de penser à remplir tous les quotas ils auraient peut être dû penser à raconter une histoire correcte avec des personnages qui ont de vraies courbes d'évolution. Tobias Beckett : ? Lando : Personnage hyper charismatique qui tombe dans un mauvais groupe ... Il est suffisamment peu présent pour ne pas être massacré par la postlogie ce qui en fait un rare rescapé. Par contre c'est un scandale de l'illustrer par une photo de quelqu'un d'autre que Billie Dee Wiliams, un peu de respect tout de même !!! 👿 Luke Skywalker : Un grand héros et personnage mythique du cinéma ... Si Luke a parfois des défauts et que parfois il échoue c'est justement parce qu'il est un personnage bien écrit et bien construit contrairement à d'autres. Mark Hamill est un individu exceptionnel, j'ai rarement vu un acteur aussi gentil, honnête et simple. Un très grand homme qui est vraiment inspirant. Quel massacre que la postlogie le concernant ... Une pure honte de maltraiter un monument du cinéma de cette façon. Les mecs avaient tout entre les mains, y compris les acteurs originaux ce qu'on n'aura plus jamais l'occasion d'avoir et ils pondent des bouses irrespectueuses pareilles ? Merde quoi, quelle honte. Ca me fait vraiment mal au coeur pour Mark Hamill (qui n'a pas caché qu'il trouvait cette postlogie minable) ... --------------- Chirrut Îmwe : Le personnage est marrant et a une belle mort (donc plutôt réussi dans l'ensemble) comme tous les personnages de Rogue One mais au-delà de ça on ne va quand même pas se mentir : c'est un gros stéréotype qui n'est là que pour le quota et tenter de flatter le public asiatique vis à vis duquel Star Wars est très peu populaire. J'aurais aimé un personnage moins caricatural même s'il m'a fait rire. Cassian Andor : Très bon personnage là-encore. Beau duo avec Jyn. J'aime la façon dont Rogue One nous a montré des rebelles autres que bisounours land. Kanan : Personnage pas incroyable au départ mais c'est voulu. Au début de Rebels les personnages ont de nombreuses faiblesses mais une énorme courbe d'évolution à venir. Il devient à la fin du compte un grand Jedi (équilibré, humble, avec une grande compréhension de la force sur la fin), avec une très belle mort. Il aura été un grand professeur. Bref, c'est un personnage appréciable de part son énorme progression et gain de maturité et sagesse au cours de la série. Général Hux : Dans le 7 on se dit que le Premier Ordre né des restes de l'empire est devenu plus extrême, plus violent encore, qu'il s'est débarrassé de toutes les formalités de l'empire (administrative) pour ne garder que l'aspect militaire et fanatique. Hux était nazéifié à mort et dans le fond ça marchait, malgré son jeune âge il était assez intimidant, pour tout dire même plus que Kylo Ren qui a des airs d'adolescent attardé. Et après ce fut le drame ... Un épisode 8 injurieux, ridiculisant, on peine à comprendre comment une daube imbécile pareille peut avoir autant de responsabilité. Et le 9 c'est le coup de grâce, le mec est relégué au rang de personnage tertiaire random, en plus d'avoir un développement totalement incohérent et invraisemblable. Il représente bien cette nouvelle trilogie dans le fond, pas foutu de faire un personnage crédible, pas foutu de faire un développement correct, pas foutu de créer la moindre tension et le moindre méchant charismatique. Tout est tellement raté, abandonné en cours de route et décevant que fatalement on est obligé de se raccrocher aux vieilles proches des trilogies précédentes. C'est vraiment triste car l'acteur qui joue Hux est très bon, il y avait de quoi faire avec ce personnage qui aurait dû avoir un rôle beaucoup plus important dans la saga. Mais bon ce n'est pas comme si c'était le seul, j'ai encore des cauchemars du fiasco ignoble que fut Phasma. Dark Vador : au mort déchéance dans le dictionnaire on devrait mettre un photo de Vador à côté d'une photo de Kylo Ren. Le mec tu le mets 3 minutes dans Rogue One il hystérise la planète entière. Je ne sais pas s'il y a méchant plus légendaire dans l'histoire du cinéma. Quel monument ! Star Wars est tombé si bas depuis -.-'
  17. Padmé : Un bon exemple de personnage féminin fort de mon point de vu. Contrairement à ce que beaucoup pensent moi je crois que la politique est importante et indispensable dans les prequels, que d'ailleurs la nouvelle trilogie souffre beaucoup du fait qu'on ne comprend strictement rien au contexte de la galaxie. Padmé apporte à la saga des passages politiques, une femme forte qui sait se défendre et prendre des initiatives sans être un Jedi, l'histoire d'amour d'Anakin qui bien qu'horrible dans l'épisode 2 est déchirante dans l'épisode 3, bref, je trouve que c'est un personnage qui a fait le boulot et auquel on s'attache. C'est difficile de rester insensible à la douleur de Padmé dans l'épisode 3 tout de même😥 Poe : Assez random dans le 7, mal traité dans le 8 avec son message féministe insupportable (Poe se fait envoyer chier par tout le monde parce qu'il incarne la masculinité toxique à la gachette facile) sans parler des blagounettes marvel bien merdiques, un peu plus intéressant dans le 9 (sauf les échanges avec Finn, bordel que c'était pénible à voir) mais le développement autour de lui est tellement pauvre ... Quand on pense qu'il est sensé être le nouveau Han Solo (tellement que pour faire genre "regardez c'est Han 2.0" on te révèle qu'il faisait du trafic d'épices lui aussi parce qu'ils sont incapables de créer une identité NEUVES aux nouveaux personnages) et qu'on se retrouve avec un pur random ... J'aime bien l'acteur hein mais franchement, où est l'intérêt du personnage ? Grievous : Design très intimidant. Inventif de nous montrer un cyborg qui tousse, c'était marrant. Un peu de surenchère excessive avec ses 4 sabres laser peut être ... Il était incroyablement badass dans l'UE, beaucoup moins dans TCW qui l'a violemment et injustement amoché (moins dans les dernières saisons quand même, j'ai espoir que dans la 7 il aura peut être quelques moment badass, pourquoi pas un lien comme dans la première série clone wars jusqu'au début de l'épisode 3 où on nous montrerait l'enlèvement de Palpatine dans un combat épique), mais ça reste une figure intéressante de la guerre des clones. Qi'Ra : Who ? Maz : Ce personnage c'est un PNJ WTF sorti de nul part. Yoda 2.0 féminin raté, elle te sort le sabre que Luke perd dans la cité des nuages en te disant "lol tu ne sauras pas comment je l'ai eu" et le donne au premier venu (parce que bon quand tu as une relique pareille clairement tu le donnes au premier visiteur qui te pose des questions), elle sent la force, elle a l'air de savoir tout faire (hacking de haute niveau) mais mystérieusement elle ne sert à rien dans le 8 et dans le 9. Le personnage a été totalement abandonné. Eux-mêmes ont peut être senti que ça n'allait nul part ... J'attends toujours qu'on m'explique d'où sort le sabre d'Anakin cela dit ... ---------------- Leia : Excellent personnage de la trilogie originale. Là encore un bon exemple de femme forte à une époque où on savait écrire les personnages féminins autrement qu'en Mary Sue à la sauve SJW. Peu d'échange dans SW sont aussi marquants que la scène où elle dit qu'elle aime Han et qu'il lui répond "je sais". Leia est sacrément ridicule dans la nouvelle trilogie par contre ... Les Skywalker dans leur ensembles sont massacrés. Seul Han s'est sort à peu près décemment. Paix à l'âme de Carrie Fischer.😥 Ahsoka : Punaise quand je compare Ahsoka aux personnages de la nouvelle trilogie ça me donne envi de pleurer. Ahsoka est tellement aimée par les fans, c'est un personnage qui a eu un arc narratif tellement touffu et prenant. Elle a tellement de moments mythiques de TCW puis Rebels ... Son combat contre Dark Vador sérieusement ça vous fout la larme à l'oeil. Là encore on a un personnage féminin qui fonctionne parce qu'on ne te vomit pas du féminisme 2.0 à la gueule en permanence mais qu'ils se sont simplement appliqués à construire un personnage intéressant et à la développer à travers d'aventures satisfaisantes (waw c'est donc comme ça qu'on raconte des histoires ?). J'attends impatiemment de savoir ce qui va lui arriver après le final de Rebels, même si je dois dire que j'ai été un peu embêté par le fait que l'épisode 9 révèle qu'elle soit morte. Après tout Rey entend sa voix avec celles des autres Jedi donc a priori Ahsoka est mort ... Ils ont l'art et la manière de nous l'annoncer 🙄 C3PO : Excellent comic relief en général. Je n'ai pas une fascination pour lui non plus, je préfère l'espièglerie de R2D2. Kazuda : Rien que le trailer de cette série m'a instantanément passé l'envi de regarder le moindre épisode. Kuill : Personnage sympathique avec son tic de langage et son sens de l'honneur. Pas extraordinaire non plus mais efficace, on s'attache facilement.
  18. Konan

    Star Wars

    Ca je peux y répondre. Je viens de découvrir en traînant sur Youtube que ça a été révélé ... Sur Fortnite. Oui oui ce n'est pas une blague. Le message de Palpatine il fallait jouer à Fortnite pour l'entendre. Apparemment c'était trop compliqué de nous le montrer dans le film 😂 Donc les gens qui jouent à un jeu qui n'est même pas un jeu Star Wars ils peuvent entendre le message et toi qui paie pour aller voir le film on t'annonce ça comme un merde dans le texte d'introduction. Mais qu'est-ce qu'ils ont fumé les mecs qui ont eu cette idée ? 🤦‍♂️ Le message est tout moisi en plus, la galaxie n'a rien dû comprendre, surtout qu'on reconnaît à peine la voix de l'empereur. C'est invraisemblable que ce film ne commence pas par une scène épique qui nous montre des planètes de la galaxie entière dont le réseau de communication se fait pirater pour diffuser le message de Sidious. Ca aurait quand même eu de la gueule. Reste qu'il me semblait, mais peut être que je me trompe, que l'Empire ne savait pas particulièrement que Palpatine était un Sith. Les généraux impériaux se moquent même parfois de Vador, ils ne croient pas en la force etc... On se souvient du conseil dans l'étoile de la mort où un impérial provoque vader et son culte pour cette "religion archaïque" qui ne vaut rien comparée à l'étoile de la mort. La véritable identité de Palpatine était a priori quelque chose d'assez secret pour le commun des mortels et connue uniquement de son cercle le plus fermé. Dans Star Wars Rebels on voit même que Palpatine modifie l'apparence de ses hologrammes pour la propagande impériale, afin de paraître comme il l'était du temps de la République. Il y a un certain nombre de comics où des tentatives d'assassinat à l'encontre de Palpatine sont menées et bien souvent l'assassin est très surpris de découvrir que sa cible est en fait un individu surpuissant. Il ne faut pas non plus oublier que les sith sont bien plus anciens que les Jedi. On les croyait disparus depuis des milliers d'années dans la prélogie ! Les Jedi eux-mêmes ne sont pas sûrs que les sith existent encore ... Donc bon, si les Jedi sont devenus des légendes floues en quelques décennies (entre le 3 et le 4, entre le 6 et le 7) je vois mal comment les sith, qu'on croit disparus depuis des millénaires (si je ne dis pas de bêtise la propagande impériale a même parlé de Dooku comme d'un Jedi) peuvent être connus de tout le monde. Après que ce personnage random soit un historien je dois dire que ça m'a totalement échappé. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu ça dans le film ? C'est peut être dans les guidebooks, les informations commencent à sortir. Mais enfin comme d'habitude pour commencer à entrevoir un semblant de sens à quelque chose il faut commencer à acheter 3 bouquins et 1 jeu-vidéo. Autrefois un film se suffisait à lui-même ! Du dictionnaire visuel on peut trouver en ligne quelques informations désormais : 1- Kylo Ren a récupéré l'holocron sur Mustafar au début du film. Alors ça je trouve que c'est étrange parce qu'on ne reconnaît pas du tout la planète. Et si on va sur Mustafar pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour nous montrer le château de Vador ? Ca aurait quand même eu de la gueule ... Et puis insister sur le fait que Palpatine se faisait passer pour Vador, genre Kylo entre dans le château, trouve l'holocron et là la voix de Vador lui dit un truc. Ca aurait été tellement plus épique. Là à aucun moment je ne me suis dit en voyant le film que c'était Mustafar. 2- Les légions des sith-troopers de Sidious sont organisées en régiment de 5000 hommes et nommées en référence à d'anciens siths. Donc il y a le régiment Revan etc... C'est un moyen de canoniser tous les anciens siths. 3- Apparemment les cultistes qui vénèrent Sidious et qui sont dans le stade à la fin se reproduisent toute la journée parce que la flotte impériale fonctionne avec leurs rejetons. Donc quelques miliers de fanatiques, en 30 ans, ont réussi à produire des centaines de millions de soldats adultes capable de piloter la flotte impérial. On se fout de la gueule de qui ? 😂 Mais ça explique pourquoi Sidious voulait changer de corps. Le mec était jaloux de ne pas pouvoir participer à la partouze permanente autour de lui🙄 4- Il y a un développement sur Lando qui manque cruellement au film. Apparemment il s'était établi sur cette planète mais sa fille a été kidnappée par le premier ordre pour être enrôlée. En fait tout porte à croire que la black que rencontre Finn est la fille de Lando et que ça aurait dû être révélé à la fin (plutôt que de dire "allons chercher d'où tu viens"). Visiblement ça a été abandonné dans la version finale, ils ont dû estimer qu'ils n'avaient pas le temps de nous expliquer les motivations de Lando. 5- Confirmation que Starkiller base est Illum comme fortement sous-entendu dans le dernier jeu qui est sorti. Bon là encore j'ai envi de dire l'annoncer dans un film comme ça, genre dans le 7, ça aurait pu être cool, ça ne mange pas de pain. 6- On le savait déjà mais ça m'a choqué de l'apprendre à nouveau : Kylo Ren à 30 ans. Le mec a 29 ans dans l'épisode 7 alors qu'il se comporte en ado attardé de 16 ans. Putain ça le rend encore moins crédible 😂 ------------- D'autres informations que j'en profite pour caser ici. Ca concerne le comics sur Vador qui prétendument prouverait que Palpatine est le créateur d'Anakin. Ba en fait c'est faux, l'auteur lui-même et le responsable de la cohérence entre les différents supports à Lucasfilm ont confirmé : Tout ça ça se passe dans la tête de Vador. C'est l'illustration de ses craintes. Vador a peur, il doute. Mais l'intention n'est que de montrer cela, et non de dire la vérité. Il n'y avait aucune intention de créer une lien direct entre Palpatine et la naissance d'Anakin. Cette histoire est surinterprétée par le lecteur. J'aime beaucoup la phrase de l'auteur d'ailleurs : "The Dark side is not a reliable narrator". MERCI ! Le principe du côté obscure c'est la tromperie, la manipulation, le mensonge ... Les visions du côté obscure sont toujours là pour tromper. En vrai on peut globalement douter de presque tout ce que disent les sith ... Reste que Lucas a beaucoup hésité sur la question puisqu'on sait qu'il aurait pu le révéler dans le 3, mais en itnerview il dit ceci : Dans l'ensemble la création d'Anakin n'a de toute façon pas d'importance, la prophétie est quand même vraie, encore une fois selon Lucas lui-même. Je pense aussi que s'ils avaient décidé d'aller réellement dans la direction de l'élu créé par Sidious ou Plagueis ça aurait été révélé dans cet épisode 9. Palpatine aurait pu soudoyer Kylo avec ça ("j'ai créé ta famille, j'ai créé Anakin, tu es en quelque sorte mon descendant, c'est ta destinée" etc...). ------------- @Kouza Curieusement on veut te faire croire que Rey est ultra attachée notamment à Luke alors qu'elle a passé quelques heures avec lui et que la majeure partie du temps il l'envoie chier 😂 Vis à vis de Leia au moins on peut justifier qu'elle a passé environ 1 an à s'entraîner avec elle, ou au moins quelques mois (l'épisode 9 n'a pas lieu la même année que le 8 et le 7) mais enfin du coup ça fait aussi longtemps qu'elle connaît Finn, Poe et les autres ... D'évidence elle était à fond sur Han (*) et Ben donc clairement oui en toute logique, si elle décide de changer de nom comme un crachat à la gueule de ses parents qui sont morts pour elle elle aurait plutôt dû opter pour celui-ci, ça m'aurait moins choqué pour tout dire. Mais bon il fallait bien justifier le titre du film hein, non parce qu'en fait si on y réfléchit 2 secondes ce n'est pas la sga Skywalker là c'est l'avènement de la saga Palpatine comme un gros doigt à la famille Skywalker.😂 Ils ont dû se rendre compte à la fin que si Rey donnait le nom de Palpatine ça faisait genre "Ah mais attendez en fait l'empereur il a gagné ?! :O", donc ils ont camouflé ça comme ils pouvaient. Un autre élément évident pour moi c'est l'aspect politique. Car il ne faut pas se leurrer, on est à Hollywood là, désormais ils ont obsédés par la politique qui dégouline de tous les côtés. Que Rey choisisse son nom après avoir défoncé Papy patriarcat (ce vieil homme blanc qui veut la manipuler et lui dicter son destin) et juste après t'avoir montré un baiser entre femmes (parce que c'est super moderne mais attention on fait ça en arrière plan parce que sinon le film serait censuré en Chine et au Moyen-Orient donc il faut une scène facile à couper au montage parce qu'en vraie on a pas de couille ... donc en fait l'argument de la modernité est un attrape couillon : ils ne défendent rien du tout, ils veulent juste attirer un public et se faire bien voir des médias mainstream) ce n'est pas anodin hein, le message c'est clairement "moi je m'identifie comme je veux d'abord ! Nanana !" ce qui la thématique obsessionnelle de la gauche américaine depuis des années. Rey est un parfait exemple de Mary Sue à message SJW 2.0, tout est pensé pour charmer un public américain spécifique. En passant : vous imaginez 2 secondes Luke changer de nom à la fin de la trilogie originale ? "Non moi je veux m'appeler Luke Kenobi ou Luke Yoda parce que mon papa il m'a sauvé les miches mais c'était quand même un méchant donc franchement merde à la fin ! Et puis je peux être qui je veux !! " (*) Je rajoute quand même que de base son attachement pour Han est aussi ridicule parce qu'elle le côtoie quoi ? Quelques heures dans l'épisode 7 ? Une journée entière à tout casser. Mystérieusement quand il meurt tu as l'impression qu'on a tué son meilleur ami où son père, faut arrêter le délire 😂 Le pire c'est la scène finale du 7 : ils rentrent de mission, Leia a senti que Han est mort, on lui confirme et là elle fait quoi ? Oh vite un gros câlin à Rey pour lui demander si ça va et tout parce que vous comprenez elle le connaît depuis 12 heures quand même ?!!! Quoi ? On me souffle dans l'oreille que Leia a complètement ignorée Chewbacca pour aller consoler Rey alors que le Wookie est l'ami le plus proche de la famille, qui suit Han dans toutes ses aventures depuis le début ... Non mais Rey elle le connaît depuis quelques heures, clairement c'est elle qui faut mettre au centre de toute l'attention, surtout que Leia sait que c'est une Palpatine 😂 Leia qui choisit de consoler la petite-fille d'Hitler qu'elle connaît depuis 2h au lieu du meilleur pote de son défunt mari, c'était fort quand même. En ce qui concerne Kylo je pense que sans être bien fait son évolution est ce qu'il y a de moins mauvais dans cet opus final et peut être dans la trilogie en général. Disons que c'est plus ou moins le seul qui a un arc narratif plutôt clair et un peu développé. Le problème c'est que de base c'est un méchant qui a 0, mais alors vraiment 0 crédibilité. Je n'ai jamais vu un bide, un fail comme la révélation du visage de Kylo dans l'épisode 7 (lors de la première ça m'a fait rire et je n'étais pas le seul), c'est le début de la fin pour toute la trilogie finalement. En fait dès que tu sais que c'est le fils d'Han et que tu vois son visage tu sais INSTANTANÉMENT que le mec va se repentir dans l'épisode 9. C'est tellement prévisible, cousu de fil blanc, gros que ça paraît juste inévitable et tu le vois tout de suite venir. Donc déjà en partant de là, et je ne dis pas qu'il faut toujours surprendre le spectateur à chaque occasion hein (coucou Rian), mais il aurait peut être été intelligent d'envisager de faire évoluer le personnage dans une direction autre, moins convenue, parce que bon, finir une trilogie construite en 6 ans sur un truc que l'intégralité des spectateurs ont deviné après 30 minutes de l'épisode 7 ba c'est quand même un peu plat, un peu insipide. A ce titre l'épisode 8 avait le mérite en se débarrassant du bad-guy (Snoke) d'empêcher que le 9 ne se termine avec Ben repenti qui sauve les meubles contre le Palpatine 2.0 donc un remake merdique du Retour du Jedi (ce qui est exactement ce qu'on a eu parce que JJ ne sait rien faire et que faite de Snoke il a fait revenir Palpatine pour faire pour la 3ème fois dans Star Wars la scène du héros devant le trône avec la flotte rebelle en danger). Ben pouvait finir repenti mais au minimum dans la forme on aurait eu autre chose. Après pour les raisons de son passage du côté obscure et bien c'est révélé par deux aspects. On (enfin Luke) nous dit premièrement qu'il avait une affinité naturelle pour le côté obscure ce qui semble un peu curieux car le 9 nous démontre en vérité totalement le contraire. Ben n'arrive jamais à totalement basculer du côté du mal et dans le 7 on nous dit qu'il est attiré par la lumière donc bon. Whatever. Luke sentait la lumière en Vador mais pas en Ben qui était un enfant de genre 13 ans qui est encore attiré par la lumière après 15 ans à s'entraîner avec un démon comme Snoke 🤷‍♂️ Secondo on nous dit qu'il entend des voix, que Snoke l'a charmé (avec quoi cela dit ?) et que Vador le tente, dans le 9 on nous dit que c'est Palpatine donc apparemment il le force-skype depuis qu'il est tout petit. Ca ça aurait eu plus de poids si on nous l'avait vraiment montré, des scènes où Kylo ne fait pas que parler au masque de Vador mais où le masque lui répond. Mais ça d'évidence c'est la raison principale, si depuis que tu es tout petit tu as Snoke / Vador / Palpatine qui te parle intérieurement ça peut rendre un peu fou. Troisièmement il y a ce gros fail / quiproquo de Luke qui a visiblement détourné Ben du bien parce que son image de Luke et des jedi s'est effondrée (tu m'étonnes, l'oncle pédophile qui t'observe dormir en scannant ta mémoire et qui te menace avec un sabre-laser, dans le genre subtile). Ca c'est la goutte d'eau, l'élément qui fait tout basculer même si les choses sont déjà en place. Reste qu'en effet qu'est-ce qu'il cherche du côté obscure ? On ne sait pas trop. Ben n'a pas eu de drame dans sa vie, il a ses parents, il vit dans une période d'accalmie (paix entre la république et le premier ordre), il n'a pas vraiment de motif pour chercher le pouvoir comme Anakin en son temps. C'est plutôt juste une crise d'adolescence en mode rébellion en carton je vais faire l'inverse de mes gentils parents (quelle profondeur). Malgré tout l'un dans l'autre je peux comprendre son passage du côté du mal à une condition : il faut qu'on m'explique pourquoi le fantôme d'Anakin n'est pas venu lui parler pour lui dire "ne fais pas les mêmes erreurs que moi, le côté obscure n'apporte rien blabla". Et ça c'est vraiment l'élément qui détruit tout parce qu'en vérité du moment qu'Anakin peut se manifester pour raconter son histoire et bien Ben n'a aucune raison de vénérée Vador etc etc... L'absence d'Anakin dans ces films est vraiment d'une stupidité confondante, et il fallait l'expliquer (avec un peu d'imagination c'était possible ...). Il y a un autre point débile c'est que dans la 9 on te dit quand même que Leia a eu la vision de son fils du côté obscure (raison pour laquelle elle renonce à son sabre) et que malgré tout elle le confie à Luke pour l'entraîner alors qu'elle sait que ça va mal finir : bon là énorme diarrhée intellectuelle. A croire que Leia voulait que tout parte en couille. Après son retour du côté lumineux c'est vrai que c'est un peu la définition de la bêtise. Einstein disait que l'idiot c'est celui qui fait toujours la même chose en espérant des résultats différents. Bon ba là Ben subit la même chose que dans les épisode 7 et 8 : même conversation avec Han, même dilemme vis à vis de sa maman (il ne lui tire pas dessus dans le 8), sauf que là ça marche parce que voilà. Il a eu la révélation que Rey est Jésus Christ et ça l'a converti. C'est un miracle, littéralement ... Pourtant pour une fois il avait battu Rey ce qui veut dire que son immersion dans les ténèbres l'ont rendu plus fort (jusqu'à présent il a toujours perdu contre elle). Bon dans l'absolu ce n'est pas le pire passage du film, c'est un des seuls truc qui "passe", moi j'arrive à accepter à peu près ce passage, mais clairement c'est borderline, c'est culcul, c'est ultra prévisible. L'apparition d'Han solo m'a fait rigoler, c'est dire. Et puis le mec balance son sabre alors qu'il part juste après pour se battre bon, ce n'était pas un coup de génie non plus. Ce que je trouve dommage c'est que Kylo Ren commence comme un personnage ridicule sans crédibilité (surtout quand on sait qu'il a 29 ans 😂) Que dans le 8 il est toujours ridicule mais Snoke le lui dit (Rian nous dit donc : ne vous inquiétez pas je le sais) et il se met en place un contexte nouveau (plus de grand maître maléfique derrière la scène) ce qui ouvrait la porte à un épisode 9 avec un tout nouveau Kylo Ren repensé, totalement changé, qui a éclot en quelque chose qu'on n'a jamais vu et qui pouvait être épique. L'épisode 8 rate tout sauf peut être cette possibilité qu'il ouvre pour un Kylo intéressant dans l'opus suivant. Mais dans le 9 on revient en arrière (Kylo Ren est toujours aussi ridicule et stupide) donc fatalement ça doit se résoudre de façon culcul et prévisible comme on l'avait prédit dès les 30 premières minutes de l'épisode 7 parce que le scénario de cette trilogie tient sur un post-it. Je pense qu'il y avait mieux à faire avec lui et qu'en effet beaucoup de choses auraient pu être explicitées (des scènes avec la voix de Vador notamment, ou des moments de schizophrénies). Je crois accessoirement que dans le scénario qu'on nous a donné la fin aurait été plus impactante si Kylo avait survécu, que Rey restait morte (en mode Rey est apparu, c'était une divinité dans la force, elle a accompli sa mission elle meurt) et que Kylo s'élevait comme le dernier Skywalker, équilibré, ayant côtoyé les côtés lumineux et obscures, une sorte de Vador qui survivrait, et que lui retourne à Tatooine pour rendre hommage à sa famille (en nous montrant aussi le fantôme d'Anakin du coup). Je pense que ça aurait quand même déjà un petit peu une autre gueule, le film resterait nul à chier mais la fin aurait quand même été plus prenante. Mais bon tout ça pour dire que Kylo n'est pas super bien écrit, c'est hyper prévisible, c'est bidon et gentillet, c'est vraiment Disney à mort, mais mine de rien c'est le personnage le mieux écrit, avec le plus d'évolution et le meilleur arc de la trilogie. Donc par rapport aux autres c'est quand même plutôt mieux. Par rapport à Rey par exemple je m'excuse c'est Kylo est fascinant, complexe et charismatique😂😂 Et pourtant on sait que ça va arriver au bout de quelques minutes dans le premier film ... Kylo aurait pu être un super personnage en vrai. La trilogie aurait même pu prendre le contrepieds et se retourner totalement en finissant sur un Kylo gentil et une Rey méchante, pour nous dire que le vrai héros de la trilogie en fait c'est Kylo dans une sorte de twsit. Je ne sais pas il y avait plein de choses à faire et surtout à montrer. Dommage, car je suis sûr qu'il y avait moyen de récupérer les épisodes 7 et 8 le concernant car le 8 lui ouvrait beaucoup de portes, une infinité de portes en fait, car la possibilité d'une histoire différente que le retour du énième big boss du côté obscure sur son trône.
  19. Konan

    Star Wars

    Pourquoi Palpatine ferait des gamins si après c'est pour se réveiller en se disant "oupsi ça va poser des problèmes de succession" ? A priori le mec a choisi d'avoir une famille hein ... Il est suffisamment intelligent je pense pour évaluer les conséquences. On ne fait pas des enfants en se disant "AHAH ça m'emmerde d'avoir des enfants mais 11 ans après ma mort j'aurais une petite-fille et là mon plan entrera en action !". Et pourquoi dans son plan de survit de l'empire (Aftermath etc...) au cas où il meurt à aucun moment sa famille n'entre en jeu s'il a prévu de se créer une famille pour lui succéder ? S'il a créé son fils en manipulant la force alors son fils devrait être surpuissant, et s'il le manipule depuis son plus jeune âge (d'autant plus si c'est en cachette, rien ne l'empêche d'user des méthodes les plus vicieuses et extrêmes, les entraînements les plus intensifs etc...) la vraisemblance d'une rébellion venant de sa part n'a que très peu de sens. C'est très facile d'endoctriner un enfant (cf toutes les dictatures du XXème siècle, actuellement Daesh etc...). De surcroît Rey est carrément poreuse et attirée par le côté obscure donc pourquoi pas son papa qui lui a carrément été élevé par l'empereur ? Palpatine a été capable de briser Anakin, faire craquer Kylo à travers Snoke, manipuler Dooku et Maul mais endoctriner un enfant c'est au-delà de ses forces ? 😂 Nous raconter l'histoire de Palpatine qui a un fils rebelle qu'il n'arrive pas à gérer alors que le mec a mis à genoux une galaxie entière et qu'il n'a aucun scrupule et aucune limite dans ses méthodes est d'une débilité profonde. Ah que c'est dure la paternité ... Genre Palpatine n'a pas su gérer la crise d'adolescence de son fils ? Waw je suis pris aux tripes par la crédibilité de la scène. Je ne sais pas si un jour j'arriverais à reprendre l'empereur au sérieux. A tous les coups dans un livre Fnac à 10 euros on va nous révéler qu'en fait la mère de ce gamin l'a protégé du méchant Palpatine au péril de sa vie blabla et que du coup il a développé une âme pure et j'en passe. 🙄 Préparez-vous à bientôt découvrir la femme de Palpatine, cette héroïne négligée des livres d'histoire ! J'ajoute qu'actuellement dans SW niveau filiation c'est 100% de transmission des pouvoirs de la force : Luke et Leia sont les deux sensibles à la force, Rey est sensible à la force. Donc pourquoi le fils de Palpatine serait totalement hermétique ? D'évidence il y a une part de génétique dans la transmission des midichloriens ... Donc bon création artificielle ou non son fils devait être surpuissant, plus que Rey même dont la filiation avec Palpatine est "diluée". De là on peut se demander pourquoi l'histoire ne tourne pas autour du fils de Palpatine en fait, cette histoire a juste 0 raison de sauter une génération. Mais de toute façon on ne comprend rien à ce qu'il veut puisqu'un coup il veut tuer toute sa famille (son fils et Rey à travers Snoke et Kylo) et que le coup d'après il change d'avis ... Dans le même film alors qu'il a genre seulement 3 scènes il se contredit au moins autant de fois. On ne sait même pas pourquoi Palpatine cherche un successeur alors qu'il est toujours vivant ? Je veux dire le mec a l'armée la plus puissante de la galaxie et des fanatiques partout ... Le premier ordre il est sensé le diriger puisqu'il était Snoke et de toute façon le premier ordre est peuplé d'anciens généraux impériaux qui sont à sa botte. Même les chevaliers de Ren, qui sont introduits comme les subordonnés de Kylo en personne par Snoke dans le 7, suivent Palpatine et pas Kylo ou le premier ordre. Je veux bien croire que ça lui plairait d'avoir un nouveau corps mais ce n'est même pas indispensable à son retour aux manettes. Par ailleurs pourquoi son fils ne pouvait pas réaliser le rituel lui ? Et pourquoi quelqu'un d'autre ne pourrait pas le faire ? Genre pourquoi il ne peut pas fusionner avec le corps d'un Snoke ou truc du genre ? Il a l'air de pouvoir cloner des utilisateurs de la force vu qu'il clone Snoke. Donc pourquoi il ne fait pas un clone de lui-même qu'il pourrait manipuler comme son cadavre ? 🤷‍♂️ Juste une information révélatrice, le retour de Palpatine est tellement improvisé et débile que : 1- Colin Trevorrow qui avait commencé l'épisode 9 a confirmé qu'à aucun moment il n'avait envisagé de faire revenir l'empereur (🤦‍♂️) 2- Dans le dictionnaire visuel de l'épisode 9 il n'y a même pas une page sur Palpatine qui est le méchant principal du film 😂 3- Au moment de l'épisode 7 et autour de l'épisode 8 il y a plein de contenus officiels et autre interviews parlant de Snoke comme d'une créatures de plusieurs centaines d'années qui était plus dangereuse que Palpatine et possédant plus de ressources que lui (y compris que JJ étaient aux manettes ce qui veut dire que lui-même n'avait jamais envisager la chose contrairement à ce qu'il prétend). Donc le retour de Palpatine est un putain de bricolage improvisé dans l'urgence, et si Rey est sa petite-fille il n'y a aucune logique derrière sinon que chronologiquement c'était impossible que ce soit sa fille. Et puis dans le 8 on te dit que ses parents sont des randoms donc il faut bricoler une génération tampon et on est obligé de travailler avec la génération des grands-parents (ce qui fait venir des noms comme Palpatine, Obi Wan ...). Du reste cette famille Palpatine était tellement "secrète" que Luke et Leia étaient parfaitement au courant de qui est Rey, donc en fait c'est un secret pour qui concrètement ? Sérieusement quand j'ai vu le film les gens rigolaient dans la salle au moment de la révélation, on est passé de l'épisode 5 (non, je suis ton père) à cette farce improvisée ridicule (lolilol tu es une random mais en fait non l'empereur est ton grand père). En parlant de secret ça m'a fait penser à quelque chose en écrivant. Dans l'épisode 7 et 8 tout le monde est en mode "Quoi les jedi ça existe vraimen ? Quoi la force ça existe ? Waw je croyais que c'était une légende". Dans le 9 le premier random qui passe par là te parle du monde secret des siths, des techniques et technologie secrète de clonage et j'en passe. Les siths qui sont une légende 1000 fois plus inconnue et secrète que les jedis curieusement tout le monde les connaît dans ce film. Luke on l'a oublié mais les arcanes secrets des siths là le trouffion du coin il peut te faire un exposé détaillé dessus.😂 Je suis désolé mais il faut être aveugle pour ne pas voir que cette intrigue à 2 balles est sorti du chapeau magique sans aucune espèce de réflexion, de préparation, de logique. Toute la prélogie nous montre d'ailleurs comment Sidious prend la place du père pour Anakin, et après on t'insère le vrai fils de Palpatine (un rebelle militant gauchiste apparemment) dans l'histoire comme une mauvaise diarrhée. Bientôt sur vos écrans le nouveau blockbuster : le fils d'Hitler, des jeunesse hitlériennes au militantisme LGBT-écolé-végan, le récit poignant d'une vie rebelle 👌 Le scénario du 9 doit être la pire fan-fiction que j'ai vu depuis des lustres. D'ailleurs je repense au final mais pourquoi Rey s'approprie le nom de Skywalker ? Je veux dire outre la volonté de chier sur les épisodes précédents, sur Luke, Anakin etc..., c'est quoi la logique derrière ? Son père adoptif c'est Han Solo comme montré dans le 7 (elle le considère comme tel). Son amoureux c'est Ben Solo, le mec qui la ressuscite. Palpatine c'est peut être le nom de l'empereur, mais aussi le nom de ses parents qui ont sacrifié leur vie pour la sauver, un peu de respect envers eux non ? Il m'apparaît quand même que les gens les plus importants de sa vie s'appellent Solo et Palpatine, pas Skywalker. C'est sûrement un énième bricolage pour te faire croire que les Skywalker ont gagné alors qu'en fait ils sont tous morts et que Palpatine droit bien rigoler : il a gagné son combat contre les Skywalker, sa petite-fille a survécu, la famille a été anéantie, tout va bien pour sa dynastie.
  20. Holdo : Personnage tellement mal écrit et malsain ... C'est dommage, car la scène de son sacrifice est sans doute la plus épique des 3 films (malgré les énormes problèmes de cohérence que ça pose). Elle ne sert qu'à faussement créer de la tension dans le film et à gagner du temps avec des scènes inutiles. Sauf que dans la logique du scénario et d'un point de vu interne ça n'a aucun sens ... On gagne facilement 1h de film si elle parle à son équipage 🤦‍♂️(= pas de subplot merdique Canto Bight, pas de mutinerie, pas de scènes de conspiration etc...), temps qui aurait pu être utilisé pour montrer Rey s'entraîner, pour moins massacrer Luke, pour montrer davantage Snoke etc... Holdo qui induit l'intrigue de Canto Bight ce sont vraiment les 2 éléments majeurs qui font que le 8 ne fonctionne pas du tout en tant que film et qu'il est chiant à regarder (là je ne parle même pas des problèmes de cohérence et du traitement de Luke mais juste du visionnage, je veux dire il y a des scènes c'est inregardable si tu as un cerveau). Ce personnage ridicule et détestable plombe totalement l'épisode 8. Supprimez-moi ça pour me mettre Ackbar à la place (dont le sacrifice serait infiniment plus fort, sérieusement la scène du sacrifice a beau être belle on déteste tellement Holdo à ce stade que ça réduit l'impact du truc), gagnez du temps pour parler de la force, de Luke & Rey (il lui promet 3 leçons on n'en voit que 2 ...), Snoke et pourquoi pas introduire les chevaliers de Ren et vous aurez peut être un film qui, à défaut d'être respectueux envers le lore, aurait pu être sympathique à regarder. Windu : Difficile de ne pas être capté par le charisme du personnage. Windu a un aura extraordinaire et il illustre aussi une facette plus brutale du Jedi comme un guerrier. Yoda est surpuissant, mais il a l'apparence et l'image du sage, Windu nous montre bien que les Jedis c'est quand même aussi des purs guerriers bien hardcore. Organa : Personnage correct mais sans plus. A vrai dire un certain nombres de scènes intéressantes avec lui ont été coupées parce que c'était des scènes politiques et que les gens ne supportaient pas d'vaoir à se concentrer plus de 2 minutes sur autre chose que de l'action. Genre dans le 3 il y a des scènes qui amorcent la création de la rébellion (réunion entre Organa, Padmé et Mon Mothma) qui, à mon sens, avaient leur place dans le film. Dooku : Un de mes personnages préférés à vrai dire ... Il faut dire que Christopher Lee (RIP 🙏) en impose sévère quelque soit le rôle qui lui est donné ... Quelque soit le méchant il l'infuse avec un tel charisme, une telle prestance. Cet acteur était vraiment divin. Dooku était un jedi dans le fond très proche de Qui Gon en terme de psychologie (avec son statut d'aristocrate en plus qui infuse sa personnalité). Il voyait les défauts du conseil et la corruption de la République, il suivait la volonté de la force etc... Qu'un équivalent de Qui Gon (son propre maître) passe du côté obscure, le tout avec une certaine ambiguïté quand même (quand il avoue la vérité à Obi Wan dès l'épisode 2 en lui disant que Sidious contrôle le sénat et qu'il tente de le rallier à lui : tout semble indiquer que Dooku aimerait tuer Sidious) est intéressant. J'aurais aimé qu'il puisse être davantage développé dans les films (il le sera dans d'autres contenus canon mais c'est toujours bien de le voir en film). En fait Dooku aurait dû être introduit dès l'épisode 1, comme un membre du conseil Jedi qui aurait soutenu Qui Gon, son élève, et qui aurait été bouleversé par sa mort contre la menace des Siths prises peu au sérieux par le conseil. Notons que Dooku nous a offert de sacrés combats ... Contre Yoda, la première fois qu'on voit le grand maître sortir son sabre, ça vous m et sur le cul, et la différence de niveau entre un vétéran comme Dooku et ce que sont alors Obi Wan et Anakin c'est on ne peut plus plaisant à voir. Son combat final contre Obi Wan et Anakin est aussi très bon. Le nombre de punchline qu'il sort ... je pense que toutes ses lignes de dialogue ou presque sont des memes (comme Sidious). Dans TCW il a de sacrés combat ... un affrontement contre Obi Wan et Anakin là encore vous met sur le cul. En même temps quand vous donnez les clefs à des gens qui connaissent vraiment l'univers et qui sont capables de parfaitement montrer visuellement, au premier coup d'oeil, les différentes formes de combat au sabre de suite ça prend de l'ampleur. Dooku a apporté de la variété dans les styles de combat au sabre. Les combats contre lui sont magnifiques, et aujourd'hui en comparaison on dirait que Rey et Kylo n'ont jamais tenu une arme de leur vie tellement ils se battent n'importe comment. Rose : Mon dieu ce personnage ... no-comment je vais devenir vulgaire. C'est du même niveau qu'Holdo de toute façon ... Et quand je repense à DJ dans les groupes précédents je me dis que niveau nouveaux personnages l'épisode 8 a quand même fait très très fort. Un concours du pire qui vous fait passer les pires ratés des prequels pour des personnages bien définis, pertinents, profonds ... Jar Jar c'est un chef-d'oeuvre en comparaison. ---------------- Solo : Je suis obligé de voter pour lui à ce stade de la compétition. Ca reste une légende. C'est sans doute le seul des 3 originaux qui ne soit pas massacré dans les nouveaux films. Après pour moi ce n'est pas le personnage le plus mythique de Star Wars, j'ai plein de favoris qui passent avant mais c'est juste un ressenti personnel, rien à voir avec un quelconque défaut d'écriture, de personnalité ou autre. Sa relation à Leia est sans doute la seule relation amoureuse bien écrite de la saga cela dit (Anakin & Padmé sont plombés par l'épisode 2, et dans la nouvelle trilogie c'est tellement raté que ça vous ferait passé l'épisode 2 pour un chef-d'oeuvre de réalisame et de romantisme). Jyn Erso : Quand j'ai vu Rogue One l'espoir que Disney puisse faire du bon boulot avec Star Wars est revenu en moi. Quelle illusion 😂 Sérieusement l'héroïne d'un spin-off raconte plus de choses et est plus attachante en 1 film que Rey en une trilogie entière, comment c'est possible un truc pareil ? En tout cas je garde un très bon souvenir d'elle, peut être idéalisé, ça fait longtemps que je n'ai pas vu Rogue One ... Il faudrait que je me rafraîchisse la mémoire. Mais ce film étant tellement réussi et porteur d'espoir ... Saw : on le voit aussi dans TCW et Rebels. Ce n'est jamais un personnage qui m'a spécialement intéressé quelque soit le format sous lequel il apparaît. Après le fait de montrer des rebelles extrêmes, terroristes, c'est important et très intelligent : on sort du manichéisme dans lequel Star Wars trop souvent s'enfonce. L'interprétation dans Rogue One était par contre carrément caricaturale, franchement ça m'avait fait rigoler tellement c'était ridicule personnellement. Une bonne idée donc mais dans l'ensemble assez mal réalisée en ce qui me concerne. Le grand Inquisiteur : Il est assez intimidant, on a développé sa backstory (c'était carrément le garde qui accompagne Ashoka à son procès), il a de beaux combats, donc dans l'ensemble c'était un bon mlchant pour la première saison de SWR, un méchant à leur portée et pas trop cheaté par ailleurs (en vrai il est assez faible). Aprèa Rebels est surtout devenu une excellente série dans la saison 2, quand les gros poissons entrent dans l'arène (tu as Ashoka, Vador, Maul, Thrawn , Tarkin, même Sidious à la fin). Clairement on voit très vite que l'inquisiteur était un personnage décent mais assez limité. Pas raté, mais loin d'être marquant à quelque niveau que ce soit. Jabba : Jabba remplit parfaitement son rôle. Sauf que ce-faisant, il m'est difficile de dire que je l'affectionne, puisque le but c'est qu'on le déteste, qu'il nous dégoûte etc... C'est brillamment réussit pour le coup, Jabba fonctionne à 10000%, et c'est justement pour ça que je ne peux pas le classer parmi mes personnages favoris, clairement le mec est sensé repousser le spectateur. Il y avait par ailleurs une audace avec Jabba (le début complètement psychédélique de l'épisode 6, cette monstruosité répugnante, Leia en bikini etc...) qu'on (enfin Disney) n'oserait clairement plus nous montrer à l'écran aujourd'hui dans cette époque aseptisée et fade davantage obsédée par la politique et la posture que par le fait de raconter une histoire et les travers universels de l'humanité.
  21. Konan

    Star Wars

    Par curiosité j’ai jeté un coup d’oeil à l’âge de Rey pour me pencher sur la chronologie. Officiellement Rey est née en 15 ABY (15 years after the battle of Yavin = épisode IV) Elle a 19 ans dans le 7 et 20 ans dans le 9. Quand ses parents l’abandonnent elle est déjà enfant, capable de marcher, de parler un peu, mais elle ne semble pas avoir beaucoup de souvenir, elle doit avoir peut être 4 ans environ (les premiers souvenirs c'est vers 3-4 ans normalement). La bataille d’Endor a lieu en 4 ABY. Ca fait qu’il y a au bas mot une 15aine d’années qui se sont écoulées entre la « mort » de Palpatine lors de la bataille d’Endor et l’assassinat des parents de Rey et son abandon sur Jakku. Mais le plus débile c’est surtout que quand Palpatine « meurt » sur Endor … ba Rey n’est même pas encore née ! -_-' Quand Rey nait l'empire n'existe virtuellement plus puisque la victoire décisive de la République a lieu en 5 ABY (la bataille de Jakku, 10 ans avant la naissance de Rey). Va falloir m'expliquer comment ce mastermind a pu élaborer un plan totalement centré sur Rey alors qu'elle n'existait même pas encore. Vu son état et le fait qu'il est rescapé au fin fond du trou du cul de la galaxie on se demande même comment il a pu simplement être au courant que Rey soit née. (ce n'est pas comme si Vader était incapable de reconnaître que Leia est sa fille et Luke son fils alors qu'il est dans la même pièce qu'eux). Ca pose quand même quelques problèmes ... Déjà ça veut dire que plein de gens savaient déjà à l'époque que l'empereur était vivant dont son propre fils, lequel aurait pu, je ne sais pas : aller demander refuge à la République et les prévenir ? 🙄 Ce n'est pas comme si tout ça se passait 15 ans après la chute de l'empire et que la République était alors totalement établie et que l'empire, à travers le premier ordre, n'avait plus d'autorité et d'influence que dans les régions cachées de la galaxie ... Sachant que le Premier Ordre est né des restes de l'empire qui se sont exilés dans la zone inconnue de la galaxie pour tomber sur la direction de Snoke, lui-même création de Sidious, je peine à comprendre : 1- pourquoi dans le 9 on fait comme si le Premier Ordre et l'Empire étaient deux entités différentes, du moment que le premier Ordre = les restes de l'empire (au point que des généraux du premier ordres sont parfois des vétérans de l'empire comme remontré dans l'épisode 9) et que Snoke = Sidious ça n'a strictement aucun sens ... Dans le 9 on te parle des deux comme s'ils étaient totalement différents, hermétiques, alors que ça a toujours été la même chose. 2- pourquoi les hauts gradés du premier ordre ne sont pas au courant que Palpatine est vivant ? 3- pourquoi Palpatine utilise Snoke comme façade du premier ordre ? Quel est l'intérêt au juste ? Sa propre image a beaucoup plus d'influence et retentit davantage dans la galaxie (cf les fanatiques en masse autour de lui, l'ex général de l'empire qui est content de retravailler pour lui etc...). Palpatine est une image qui apporte certainement beaucoup plus de soutien que Snoke qui est un illustre inconnue. C'est aussi vrai pour restaurer ses propres troupes et les diriger, après tout pourquoi les restes de l'empire serait dirigées par une créature totalement extérieure à l'empire que personne n'a jamais vu alors qu'il suffit de dire "ah oui les mecs en fait l'empereur est vivant rejoignez-le à tel endroit" et bam tu rassembles tout le monde sans broncher ... bref totalement débile. L'existence de Snoke n'a juste aucune justification. Accessoirement on est quand même 15 ans après la mort de l'empereur et personne ne s'est demandé où était sa famille : les nouveaux dirigeants de l'empire sont tantôt un amiral (Gallius Rax), tantôt Mas Amedda ... Mais attention Rey elle qui est née alors que l'empire n'existait déjà plus, elle elle a un droit héréditaire. Comment le fils de Palpatine a pu passer une 15aine d'années en liberté après la chute de l'empire (avant même que Rey ne soit née) : mystère. Sa propre famille que curieusement personne ne semble connaître dans la galaxie (ce n’est pas comme si le mec était l’empereur hein, non mais sérieusement). Bon bref, tout ça pour dire que de base je voulais vérifier l'âge de Rey et qu'en y réfléchissant ba j'en suis venu à la conclusion que tout ça était une vaste farce. De toute façon Rey & Kylo ont le même âge, donc on peut supposer que leurs parents sont environ de la même génération (surtout qu'ils ont l'air jeunes quand ils abandonnent Rey). Ca fait que le fils de Palpatine a environ le même âge que Luke Skywalker. Donc pendant la bataille d'Endor on va me faire croire que Palpatine, à 84 ans, avait un fils de 20 ans ? 😂 Et si oui pourquoi il cherche à ramener Luke à sa cause plutôt qu'à convertir son propre enfant ? D'ailleurs fun-fact ça veut dire que le père de Rey a été conçu aux alentours de l'épisode III (j'y penserai la prochaine fois que je regarde le film 🙄) L'empereur de la galaxie fraîchement nommé qui a un fils, c'est sûr que c'est le genre de news qui passe totalement inaperçue. Clairement c'est logique que le fils du mec le plus puissant, connu et influent de la galaxie ne soit connu de personne. Ah punaise ce bricolage finit à la pisse quoi. La timeline de la postlogie n'a strictement aucun foutu sens ... Les vies de Palpatine et Rey ne se chevauchent même pas les mecs ... c'eut été habile de s'en rendre compte avant de pondre ce film absurde. Il y a aussi un truc qui m'est venu pendant que j'écrivais ce message (sans rapport avec la timeline) : si Leia est un Jedi surpuissant qui rivalise avec Luke (cf leur combat), enseigne à Rey des aptitudes incroyables (*), qu'elle peut survivre dans l'espace, qu'elle peut communiquer à des années lumières de distance etc... pourquoi à la fin du 8 on a besoin de Rey pour soulever les pierres qui bouchent la sortie de la base ? Elle ne pouvait pas le faire Leia ? 😃 Non parce que moi j'ai souvenir de Poe et des autres en mode "Oh merde ! La sortie est bouchée on va tous crever" alors qu'il y a littéralement un putain de Jedi surpuissant avec eux et qu'en comparaison Rey a eu un cours d'histoire et une séance de Yoga de quelques heures avec Luke. Or on nous montre clairement la renaissance des Jedi à travers Rey et le fait qu'elle sauve la résistance, ce qui est complètement, mais alors complètement con si Leia pouvait le faire à sa place. Et pourquoi on attend l'intervention de Luke en fait ? Là encore Leia tu glandes quoi ? (*) ça vient forcément de Leia et pas des livres que Rey a volé parce que : 1- Rey dit elle-même qu'elle n'arrive pas à déchiffrer correctement les bouquins, donc ce n'est pas comme si elle en avait assimilé beaucoup de contenu. 2- Yoda lui-même dit que ces bouquins ne contiennent rien d'intéressant (et Luke est obligé d'admettre qu'il a raison !), donc a priori ces livres ne contiennent rien que les Jedis des prequels ne connaissent déjà ... L'idée que les Jedis très anciens avaient des aptitudes pétées par rapport aux Jedi qu'on a vu est fausse : Lucas a dit à plusieurs reprises que Sidious était le Sith le plus puissant de tous les temps, or Yoda et Windu rivalisaient avec lui, donc Yoda et Windu étaient aussi les Jedis les plus puissants de tous les temps (Lucas dit bien que dans les prequels il a voulu montrer les Jedis à leur apogée). 3- Rey au début du film dit qu'elle n'arrive pas à communiquer avec les fantômes de force donc ça ne vient pas de Luke ou autre. Du coup soit ça vient de Leia soit ça sort du chapeau magique, vou sme direz Rey a toujours tout réussi sans s'entraîner et sans même savoir que ça existe (dans le 7 on elle croit que la force et les Jedis sont des mythes et 2h après elle manipule un clone avec le force alors que personne ne lui a jamais dit que c'était possible de le faire). D'ailleurs un autre point particulièrement débile du film. On nous dit que Leia a renoncé à son statut de Jedi ou qu'elle a laissé son sabre à Luke parce qu'elle a eu une vision que si elle continuait ça mènerait son fils du côté obscure un truc du genre. Donc en fait Leia savait depuis toujours que former Ben aux arts jedis finirait mal : c'est littéralement ce qu'on nous dit ! Donc bordel de merde pourquoi elle l'a confié à Luke pour l'entraîner ?! 😂 A ce stade c'est de la maltraitance ! Pourquoi Disney s'acharne à rendre les anciens personnages totalement inaptes ? J'ai aussi repensé que si l'Empire / Premier Ordre, qui est la même chose, est capable de produire des destroyers chacun capables de détruire une planète, pourquoi le Suprématie de Snoke, vaisseau le plus imposant vu dans le nouveau canon, n'a même pas la puissance de frappe pour percer les boucliers des vaisseaux de la Résistance ? 😂 Non seulement leur avancée technologique fait que StarKiller ne sert à rien (le machin est pas pratique du tout, c'est une planète entière qui doit absorber des soleils pour attaquer) mais en plus ça ridiculise totalement leurs vaisseau amiral. Pourquoi Snoke a comme vaisseau amiral un truc aussi moisi en comparaison ? Sur le plan technologique toute la trilogie n'a vraiment, mais alors vraiment aucun sens. Par curiosité j'ai regardé l'équipage d'un destroyer impérial. 46 785 hommes par destroyer s'il a un bataillon de soldats complets, 37 000 sans les troopers. J'ai cru comprendre qu'il y avait 15 000 destroyers ? Je ne suis plus sûr de cette information ... Il faudrait vérifier. En tout cas il semble y en avoir un nombre extravagant, d'autant qu'on nous dit que ça représente genre 100 fois les forces du premier ordre, un truc du genre. Si c'est le cas : 15 000 x 37 000 = 555 000 000 de personnes, 15 000 x 46 785 = 701 775 000 Il doit avoir une sacrée logistique Palpatine pour réussir à entretenir autant de personnes dans son trou pommé sans végétation ni lumière dont les vaisseaux ne peuvent même pas décoller 🙄 Il faudrait ajouter à ce nombre les quelques milliers de fanatiques ou siths qui trainent autour de lui. Il y aurait encore tellement de trucs à dire mais je m'arrête là ... c'est déjà trop long. Je me demande s'il est possible de trouver un seul élément cohérent dans ce dernier film ? Y a-t-il une seule révélation, un seul dialogue qui ne soit pas une insulte à l'intelligence humaine ?
  22. Finn : Ah quel échec ce personnage ... et quel dommage. Finn était peut être le seul personnage vraiment nouveau dans cette nouvelle saga. Il aurait pu avoir une évolution hyper intéressante. Le stormtrooper repenti était une très bonne idée. Mais passées les premières minutes de l'épisode 7 qu'ont-ils raconté avec ce personnage ? Il tombe amoureux de Rey en 5 minutes et après pendant 2 films et demi il est juste dans le décor à gueuler son nom comme un débile. Du soldat sur entraîné depuis sa naissance on passe très vite à "non mais moi je passais le balais, non mais moi je nettoyais les chiottes etc...", punaise c'est clair que tu le prends au sérieux après ça. Son périple sur Canto Bight avec Rose est vraiment un tâcheron indélébile, c'était vraiment mais alors vraiment catastrophique. Son sacrifice gâchée par l'intervention de rose : à la limite il aurait eu une fin digne à ce moment là, mais même pas, même ça on lui refuse. Dans le 9 de nouveau le mec ne progresse pas, stagne, il se contente d'avoir un attachement totalement abusif pour Rey et de gueuler son nom. Finn a été massacré, traité comme un running gag, comme un quota de diversité dont on ne sait pas quoi faire ... Quelle tristesse. Pourtant John Boyenga a du talent. Je vais allé assez loin mais franchement en y repensant je me dis que le trooper endoctriné depuis son enfance qui s'échappe et ba à la limite ça aurait dû être le personnage principal de la nouvelle trilogie. C'était tellement plus intéressant à exploiter que le vide intersidéral qu'est Rey ... Mais non, Finn restera un guignol sans crédibilité qui n'a jamais évolué, un foirage total ce personnage. Qui-Gon : C'est fou comment des personnages qui n'apparaissent qu'un seul film peuvent laissés des traces aussi impactantes, positives, être bien définis, intéressants et nous émouvoir à la fin quand en 3 films les nouveaux n'ont pas été foutu de créer le moindre intérêt pour le nouveau trio & Kylo. Qui-Gon est un personnage exceptionnel, brillamment interprété, d'une certaine manière on peut dire qu'il sauve l'épisode 1, qu'il l'infuse avec son charisme. Le dernier (enfin l'avant-dernier puisque Dooku était pareil et pas encore du côté obscure à ce moment là) Jedi de sa génération qui suit la volonté de la force et n'est pas un pion ni du conseil ni de la République, Qui-Gon a la vraie philosophie du Jedi. Son combat contre Maul est juste mythique, sa mort déchirante. Excellent personnage. Cara Dune : Personnage sympathique, un brin cheaté et omnipotent je dois dire (l'épisode 4 n'était vraiment pas le meilleur). Ca s'arrête là, pas grand chose à dire sur elle, on verra s'il est reste durablement dans l'équipe de Mando ou pas, auquel cas avec un peu de développement et davantage d'aventures on pourra développer un vrai intérêt pour elle. Pour le moment ça reste un personnage assez random, on l'a connait trop peu. Phasma : Là encore un personnage des nouveaux films que j'avais presque oublié comme DJ ... Mais quelle horreur. Ridiculisée de bout à bout, aucun charisme, aucune utilité, un foirage total de A à Z. C'était fatiguant à regarder tellement c'est ridicule. Quel est l'intérêt d'avoir introduit ce personnage merdique dans la saga et de le teaser comme un gros méchant ? Déjà dans l'épisode 7 c'est presque un running gag le truc tellement est ridiculisée, pas crédible ... En plus elle est tellement bidon, dans l'épisode 7 Finn se fait défoncer par un trooper lambda. Dans le 8 qui se passe littéralement le lendemain il est capable de défoncer Phasma qui devrait être infiniment supérieure à ses soldats basiques. Bref, ne cherchez pas à comprendre ... Et puis cette mort cartoonesque, mon dieu. Ah non vraiment phasma c'est un vraiment un fail galactique de première catégorie. Ignoble. Chewbacca : Je viens de penser à un truc mais en fait Chewbacca est plus expressif que Daisy Ridley 😂 Bon pas la peine de longuement développer sur lui, ça reste un personnage mythique et tellement attachant. une super idée à l'origine et ça a fonctionné jusqu'à aujourd'hui. ----------------- Snoke : Quel dommage là encore ce personnage ... Bon de base la conception est assez bidon, on doit refaire Palpatine mais pas tout à fait pareil donc comment on fait les mecs ? Ba voilà le résultat, ça ressemble totalement à l'empereur, mais ce n'est pas l'empereur. Ok. Bon et puis au final vu que Rian l'a tué trop tôt ba on aura l'empereur de toute façon : le génie et la créativité qui émanent de ces nouveaux films me laisse pantois. Demeure que Snoke était très mystérieux et extrêmement intimidant, donc malgré tout il y a un certain degré de réussite derrière. Dans l'épisode 8 où tout s'effondre et où on se débarrasse de lui trop facilement et trop tôt, avant cela il est vraiment impressionnant et il en impose sévère. Je pense d'ailleurs que les scènes où premièrement il atomise cette tanche de Kylo en lui rappelant qu'une gamine qui n'a jamais tenu un sabre l'a éclaté et quand il manipule Rey facilement dans tous les sens sans même lever le petit doigt sont peut être les meilleures scènes des 3 films. Dommage qu'un personnage qui, si dans sa conception n'était pas folichon, avant quand même démontré qu'il pouvait être très initmidant et vraiment fonctionner comme méchant, et que malgré tout il fut jeter à la poubelle sans aucune espèce d'explication correcte à son égard. Le 9 ne répare pas du tout l'affront puisque toute cette histoire devient totalement débile et incohérente, une fois il faudra écrire un gros commentaire rien que sur Snoke mais le 9 contredit totalement tout ce qui se passe dans 7, le 8, la nouvelle Aftermath etc... Je rigole encore en pensant aux interviews à l'époque du 7 où toute l'équipe Disney, notamment l'acteur qui joue Snoke, nous disaient que Snoke était plus dangereux que Sidious & Vador. Si si vraiment ces interviews existent ! Et après on te pond l'épisode 9 😂 Ils n'ont honte de rien ... Franchement Snoke avait quand même un sacré potentiel, ça aurait pu être le fils de Mortis, ça aurait pu être un prêtre de la force déchue ou autre, c'était une porte ouverte pour sortir de la dualité Jedi / Sith, on pouvait nous montrer une autre entité de la force et aller très loin jusqu'à une sorte de divinité pour avoir une histoire qui irait au bout du truc et nous montrerait les origines de la force. Allez pour le plaisir, l'une des seules scènes agréables dans derniers films, Snoke qui dit à cette tanche de Kylo Ren en face ce que tout le monde pense de lui : Rien que pour ça je lui donne mon vote sérieusement. Merci Snoke de dire tout haut ce que tout le monde pense ! Dommage que tu mers comme une merde dans le même film ... Accessoirement le CGi est exceptionnel dans le 8, beaucoup plus réussi que ce qu'on verra dans le 9 ... Rey : L'archétype du personnage merdique ... Elle pour le coup il faudrait l'utiliser comme support d'enseignement : voilà la quintessence de ce qu'il ne faut pas faire en développant un personnage. Dire que c'est une Mary Sue est un euphémisme ... A elle seule elle plombe totalement les nouveaux films. Ce personnage est ridicule et détestable tellement il semble tout droit sorti d'une fan-fiction écrite par une adolescente. C'en est à un point que c'est choquant que des professionnels puissent sombrer dans des travers aussi grossiers et excessifs, car j'ai rarement voire jamais vu pire que Rey en terme de Mary Sue (en me creusant la tête là je n'ai pas d'exemple qui me viennent, faudra y réfléchir). Enfin, Rey est la démonstration de ce que le féminisme 2.0 peut faire au cinéma, plutôt que de raconter des histoires, de construire des personnages qui vont avoir des évolutions et autre, on te met dès le premier film une héroïne qui n'a besoin de personne, est déjà surpuissante sans raison, sans entraînement, sait déjà tout faire (y compris des trucs totalement débiles du genre "parler Wookie" ou "nager" pour une fille qui a passé sa vie dans quelques km carré de désert) et défonce le méchant surnetraîné en 2-2 ... qu'est-ce que vous voulez raconter comme histoire intéressante en partant de là. Dans l'épisode 9 elle devient carrément Jésus ... Bref, une purge. Un des pires personnages de l'histoire du cinéma. De surcroît très mal interprété par Daisy Ridley en ce qui me concerne, je suis désolé mais je n'y arrive pas. Ezra : Un cas très intéressant. Après des débuts difficiles, où le personnage n'est pas très attachant, voire parfois carrément gonflant, il a évolué, il a eu un vrai arc, et dans le courant de la saison 2 ça devient un super personnage. Ses confrontations finales avec l'empereur et Thrawn sont une conclusion parfaite, satisfaisante et épique pour le personnage, avec une fin qui reste mystérieuse et ouverte. Ezra est une grande réussite puisqu'après un départ laborieux il n'a cessé d'évoluer pour finir en apothéose ... C'est un personnage qui progresse et raconte une histoire intéressante. J'aimerais bien avoir des réponses quant à son éventuelle survie et ce qu'il a bien pu devenir ... Ainsi que Sabine et Ashoka qui sont à sa recherche ! Bref, je ne suis pas en extase devant Ezra mais force est de constater que quand on prend Rebels dans sa globalité du début à la fin on a un arc narratif cool qui va crescendo et avec de nombreux moments marquants (mort de son maître, mort de ses parents, "mort" d'Ashoka, tentation de Maul etc etc...). L'histoire d'Ezra est carrément passionnante quand on compare ça aux nouveaux films et je trouve sidérant qu'un dessin-animé ait de meilleurs personnages, intrigues et développements que la trilogie principale. Greef Karga : Personnage assez random. Il revient dans l'épisode 7, on va le revoir dans le 8 aussi, on verra bien si ça redore son blason. Il n'est pas détestable, il n'est pas intéressant non plus. BB-8 : Le nouveaux R2D2 avec un ravalement de façade. Il m'a positivement surpris dans l'épisode 7 où transparaît une forte personnalité. En même temps le 7 était tellement pauvre et les nouveaux personnages tellement fades qu'en comparaison BB-8 paraissait captivant. Après dans le 8 et le 9 ça passe vite au second plan. Globalement il est réussi, je l'aime bien, il est marrant, mais bon, c'est juste une réécriture facile de R2D2. Je veux dire les mecs ne font que démontrer à tous les niveaux qu'il ont 0 inventivité, 0 imagination, et que tout ce qu'ils savent faire c'est prendre du vieux et changer les couleurs pour faire genre on a créé de nouveaux personnages. Les unités R2 existent déjà depuis des années dans la Menace Fantôme. D'aucun serait tenté de croire qu'en presque 1 siècle la technologie aurait pu évoluer de façon plus significative en terme de droïde ... Regardez notre monde, la tronche des télés, ordinateurs, voitures etc... en l'espace de quelques décennies. Tout ça pour dire que BB-8 est cool, mais c'est parce qu'il est calqué sur quelque chose d'originellement cool (R2D2), par extension il est aussi la preuve d'un manque totale de créativité et de logique de la part des nouveaux directeurs de Star Wars. Cela dit ce commentaire ça vaut aussi pour Snoke qui était un Palpatine 2.0, bon, il fallait en choisir un et j'ai pris Snoke parce qu'il a des moments qui m'ont malgré tout impressionnés là où BB-8 est juste drôle et que l'histoire a quand même parfois besoin de moment de tension et difficile.
  23. Très bonne idée ce tournoi ! Kylo : le personnage aurait pu être intéressant mais il n'a aucune crédibilité, il n'arrête pas de se faire humilier dans les films et son histoire repose sur la désintégration incohérente de Luke Skywalker ce qui fait beaucoup d'éléments en sa défaveur. Je n'arrive pas à apprécier ce personnage, même s'il reste infiniment mieux écrit que Rey. Mando : Curieusement sans voir son visage je le trouve plus expressif et attachant que Rey et Kylo ... C'est dire le niveau des derniers films. J'aime bien The Mandalorian pour le moment, je n'ai pas encore eu le loisir de commenter pour faire une critique, je vais attendre que la saison soit terminée, mais c'est une bouffée d'air après une trilogie principale aussi ratée et indigeste. Ce n'est pas non plus transcendant, il y a un effet loupe et grossissant parce qu'on est habitué de puis quelques années à du très mauvais Star Wars, mais demeure que le personnage principal, avec son honneur, avec sa découverte de la "paternité", avec sa stature de chasseur de prime qui en impose sans être stupidement cheaté, c'est un personnage intéressant, équilibré, attachant, expressif ... J'ai plaisir à le suivre. R2D2 : bon, impossible de ne pas voter pour lui dans ce groupe. C'est R2D2 quoi ... Sabine : Dommage pour elle, c'est un personnage intéressant, bien construit et bien développé dans SW Rebels. La fin laisse supposer qu'on verra peut être de nouvelles aventures avec elle. J'aurais pu voter pour elle mais The Mandalorian est plus récent et capte donc plus mon attention sur le moment puisque c'est en cours alors que Rebels est terminé depuis un moment. Mais ce n'est en aucun cas un mauvais personnage, j'aime bien Sabine. Jar Jar : Je pense que Jar Jar est un personnage qui reçoit une haine un petit peu excessive. Tout maladroit que l'écriture put être le concernant, c'est juste un ressort comique pour les gamins. La Menace Fantôme n'est pas un film saturé d'actions, il y avait beaucoup de choses à mettre en place pour introduire le jeune Anakin et poser les bases de la guerre à venir. Cela prend du temps, ça implique de faire des passages de politique etc... Il y a beaucoup d'expositions dans l'épisode 1, et c'est indispensable pour la cohérence globale de la prélogie (sinon on se retrouve avec une daube sans contexte comme la trilogie Disney où on ne comprend plus rien). Du coup pour ne pas totalement perdre l'attention du public plus jeune Lucas a introduit Jar Jar, il dit que c'était aussi pour plaire à ses propres enfants. L'intention est compréhensible, le résultat final maladroit, mais ce n'est pas non plus la pire horreur de tous les temps. Je garde en moi une certaine affection bienveillante pour Jar Jar sans renier ses nombreux défauts et sa lourdeur. Comme le disait Lucas lui-même en regardant le résultat final de l'épisode 1 : "I may have gone too far in a few places". ---------------------------- DJ : Quelle horreur. Je l'avais presque oublié et ça me provoque des flashacks d'effroi rien que d'y repenser. Tout est minable autour de ce personnage, que ce soit la façon dont ils le rencontrent (avec Canto Bight qui est vraiment la plus grosse plaie de l'épisode 8), le jeu d'acteur ignoble, la conclusion de l'arc ... Tout est random, débile et mal interprété. Un des pires personnages de tout Star Wars. Maul : Personnellement je ne suis pas un super gros fan de Maul. Je trouve le design très réussi, il est un excellent vilain pour l'épisode 1, mais ce n'est pas le plus intéressant à développer. Après il était très populaire donc ils l'ont ramené, ce qui a un côté très fan-service. L'histoire qui a été racontée dans TCW et Rebels est très bonne, la boucle a été bouclée, Maul a été très bien traitée et il a gagné en profondeur, là pour le coup il devient vraiment appréciable, sauf que le retour de base est incohérent, débile, et du pur fan-service type fan-fiction quoi, et ça ça reste un peu une tâche pour moi. Je trouve en outre Maul beaucoup moins intéressant qu'un Dooku par exemple, outre sa volonté de revanche sur Obi Wan ce n'est pas un personnage qui avait beaucoup de substance. Reste que le combat contre Qui Gon & Obi Wan est incroyable, ce combat ridiculise d'ailleurs tous les combats qu'on a dans la postlogie qui paraît tellement plate et amateure en comparaison qu'on peine à y croire. De part sa survie il nous a offert d'autres grands moments : son combat contre Sidious, son combat final avec Obi Wan, mine de rien Maul a offert énormément de spectacle et, sur le plan du divertissement, du très grand Star Wars. Donc globalement un personnage qui a eu un très super arc, qui nous a beaucoup offert visuellement, mais qui souffre pour moi du côté fan-fic de sa survie qui ternie un peu le truc. Après si c'est un ressort pour raconter des histoires intéressantes à la limite ça passe et là ça a fonctionner. Bref, pas mon favori, mais un excellent personnage. Baby Yoda : Ressort comique très efficace, sa relation "père-bébé" avec Mando est très attachante et amusante, l'intrigue tourne autour de lui et il me tarde d'avoir les réponses. Bref, c'est une réussite dans l'ensemble, tout le monde répond très positivement à Bébé Yoda. Reste que je le trouve quand même cheaté donc bon, c'est aussi un deus ex machina un peu facile et grossier ... On n'est pas non plus sur du niveau d'écriture incroyable. Disons que c'est le cerveau reptilien qui parle, après tout qui peut résister à une créature aussi mignonne ? Boba Fett : Dans les films il est assez intimidant mais sans plus, il se fait quand même facilement et bêtement neutraliser. En se limitant au 6 je comprends mal toute la hype qui a pu naître autour de lui. Après dans l'ancien UE c'est différent, mais le problème de l'UE c'est qu'il y avait de tout dedans, du minable, du très bon, des trucs complètement pétés et incohérents avec un côté très fanfics, des histoires qui au contraire auraient méritées d'être adaptées en films ou séries ... bon c'est tellement vaste et contradictoire que c'est un peu difficile de se reposer uniquement là-dessus. Personnellement je me base principalement sur le contenu principal (films et séries officielles). Boba Fett est en outre présent dans TCW et il va avoir un rôle plus important dans la saison 7 ce que j'attends avec impatience. Mais en l'état ce n'est pas un personnage que je trouve transcendant, je lui préfère Cad Bane par exemple et je suis actuellement plus attaché à Mando. Tarkin : Avec un tel acteur pour l'interpréter on peut dire que Tarkin en imposait sévèrement. Dommage qu'on ne le voit pas plus. J'ai hésité à voter pour lui et puis je me suis dit que j'allais être généreux avec The Mandalorian pour ces deux groupes.
  24. Konan

    Star Wars

    Je le juge comme très mauvais final de sa trilogie parce que le 9 n'est clairement pas la suite du 8, c'est aussi simple que ça. Le principe d'une trilogie a priori c'est que les films se suivent. Ca me semble être un présupposé et une exigence honnête, pas du pinaillage. Si le final n'a strictement aucun rapport avec le début et le milieu comment on peut affirmer que c'est une conclusion satisfaisante ? Ca n'a pas le moindre sens dans mon esprit. Dès lors quand un film sort comme le 3ème opus, le final d'un trilogie d'une part, et deuxièmement comme le final d'une trilogie de trilogie, il est évident que je vais le juger à travers ce prisme, pour voir si oui ou non il remplit son rôle et sa raison d'être. C'est même tout naturellement et logiquement le critère principal de jugement dudit film (en sachant qu'en l'occurence le film en lui-même n'est même pas bon, c'est du niveau d'un Marvel de base, un usinage prémaché, stupide, hâté, qui ne fait pas sens ...). Ce dernier opus contredit l'épisode 8 à la moindre occasion et passe son temps à faire des doigts d'honneur au réalisateur précédent, j'ai beaucoup insisté là-dessus dans mon commentaire ... Je n'ai pas aimé le 8, je l'ai pas mal détruit sur ce topic d'ailleurs, cependant je suis suffisamment rationnel (et tout le monde devrait l'être) pour comprendre que l'épisode 8 existe, que ça plaise ou non, qu'il est l'épisode central, et que par conséquence il était indispensable que le 9 soit une suite cohérente à cet épisode. A partir du moment où JJ perd du temps à sans cesse cracher sur le 8 à la moindre occasion il détruit encore plus le sentiment que cette trilogie est bricolée, décousue, mal construite, que rien n'a de sens, que rien n'était prévu, et on sort totalement du film puisque la vraisemblance de l'histoire est brisée. En tant que spectateur j'arrive avec mon bagage du 7 et du 8, et accessoirement des 6 originaux, je n'assiste pas à la création d'un tout nouvel univers, d'une toute nouvelle histoire. Il y a des intrigues, des personnages, une mythologie, des pouvoirs etc.... qui sont établis de plus ou moins longue date. En se focalisant excessivement sur le fait de détruire le 8 plutôt que de chercher à faire une conclusion à la fois satisfaisante ET logique il a plombé et détruit son propre film qui devient incohérent, caricatural, et malaisant à regarder car on assiste en direct à un réalisateur qui crache à la gueule de l'autre, ce n'est pas un spectacle très plaisant. Je préfèrerais qu'on s'attarde à raconter une histoire cohérente qu'à faire un concours de bite entre réalisateur, est-ce que c'est une exigence déraisonnable de la part d'un spectateur ? Un exemple tout bête mais pourtant central : les épisodes 7 et 8 sont intégralement construits sur le fait que Luke est le dernier Jedi (il faut le retrouver, puis comprendre ce qui ne va pas, puis le convaincre de revenir parce qu'il est le seul espoir et le seul à pouvoir contrer Ben et Snoke etc...). Kylo dit littéralement à Luke "quand je t'aurais tué j'aurais tué le dernier Jedi". 🙄 Snoke dit que Luke est le dernier des Jedi raison pour laquelle il faut absolument le tuer ... L'épisode 9 te dit qu'en fait non Leia est un Jedi qui a terminé sa formation. Ba désolé mais c'est merdique, c'est débile. L'idée que Leia puisse être un Jedi je n'ai rien contre, mais tu l'établis dans le 7 et le 8, pas au milieu du 9 de façon à contredire l'intégralité des plots des deux épisodes précédents qui n'ont plus aucun sens à cause de ce "détail". il m'est littéralement impossible de faire abstraction du 7 et du 8 quand on me donne cette information, car ça fait imploser la trilogie sur elle-même ! En faire abstraction revient à être une oie qu'on gave pour faire du foie gras : on te fous un tuyau à merde dans la bouche et surtout on te demande de ne pas réfléchir, consommez et passez votre chemin, débranchez votre cerveau et tout ira bien. Un film qui est incohérent de A à Z par rapport à ce qui le précède ne peut pas être bon en soit, ça n'a aucun sens de juger l'épisode 9 comme si c'était une oeuvre totalement indépendante, sans contexte, sans background. Ce n'est pas comme ça que ça marche une trilogie ... Et du coup à cause de cet élément concernant Leia par exemple les 2 films précédents n'ont plus aucun sens parce qu'il est impossible que Snoke et Kylo ne soient pas au courant que Leia est un Jedi ... En vrai on ne comprend même pas pourquoi du coup c'est Luke qui entraîne Kylo puisque Leia aurait pu le faire elle-même et qu'elle aurait peut être été capable de mieux le canaliser (Kylo n'arrive pas à se résoudre à tuer sa maman dans l'épisode 8, elle provoque sa rédemption dans l'épisode 9, tout porte à croire que si Leia avait entraîné Kylo tout ça ne serait pas arrivé). C'est un exemple comme un autre, j'en cite plein dans mon premier commentaire, mais c'est obsessionnel et continu dans ce film de contredire tout ce qui a été établi avant (c'est même vrai pour Snoke où je rappelle que les oeuvres canon nous expliquent que le mec est une créature très ancienne qui a vu l'empire émerger et s'effondrer, que Palpatine a senti sa présence dans la zone inconnue de la galaxie et qu'il a créé des observatoires pour chercher à le trouver etc... maintenant c'est une créature artificielle créé après l'épisode 6 : aucun rapport avec tout ce qui est établit autour de l'épisode 7) et c'est un problème énorme. Ca induit que la trilogie, qui doit toujours être jugée comme un tout (en vérité une trilogie Star Wars c'est un seul grand film coupé en 3, ça se juge toujours comme un tout et non 3 individualités), sera un fiasco. Si je te donne comme consigne : écrivez une suite à telle histoire, et que tu me ponds un travail qui n'a aucun rapport avec l'histoire originale, qui contredit tout, dit exactement le contraire à tous les niveaux, ba tu vas te taper un joli hors sujet et une note merdique. Si tu m'annonces un sujet de thèse sur la facture du clavecin vénitien au XVIème siècle et que tu me rends un travail sur le rythme dans la musique traditionnelle d'une ethnie spécifique en Inde ba c'est magnifique mais je te mets un 0, je ne te donne pas le titre de docteur. On ne va pas te dire "oh ouai tu n'as pas du tout respecté la consigne, tu as chié sur l'oeuvre originale, mais ton histoire en elle-même avec 3g/L d'alcool dans le sang et en fumant quelques pétards c'est vachement divertissant !". Je veux dire à un moment donné il faut aller au bout de ses opinions et il faut trancher, parce que si on commence à tout juger par ce prisme du relativisme alors jamais rien n'est mauvais, il suffit de débrancher son cerveau et de faire abstraction de tout et tout passe, tout devient valable. A ce compte là on ne peut plus jamais rien juger, tout vaut tout, et on obtient une société du vide absolue, de la médiocrité ... Ba je suis désolé mais moi je ne fonctionne pas comme ça. Et d'ailleurs je pense qu'il faut aussi apprendre à admettre que parfois on aime des merdes et qu'on n'apprécie pas ou qu'on n'arrive pas à voir le génie de chef-d'oeuvre. Je déteste Wagner, pour autant je reconnais son talent et sa vision musicale. Philippe Katerine me fait marrer, je l'aime beaucoup, pas pour autant que je vais dire que c'est de la grande musique et considérer qu'il incarne un patrimoine pour l'humanité comparable à Handel ou Mozart. L'épisode 9 c'est littéralement ça : il est complètement hors sujet par rapport aux deux opus qui le précèdent, sans même aller jusqu'à parler de l'insulte et du doigt d'honneur qu'il représente pour les 6 originaux. De facto c'est une conclusion abyssalement médiocre à sa propre trilogie si on prend le temps de l'analyser ... Ce n'est pas parce qu'on peut le trouver divertissant en débranchant son cerveau et en oubliant le contenu des deux films précédents que ça en fait une bonne conclusion. On a le droit d'être diverti par ce genre de produit, difficile par contre de soutenir en argumentant de sa réelle qualité narrative intrinsèque, de son réel intérêt scénaristique et autre. Par ailleurs j'invite ceux qui critiquent la prélogie à avoir un regard plus large : admettons qu'on n'aime pas le 1 et le 2 (que personnellement je trouve réussis mais passons), on peut quand même s'interroger autrement. Est-ce que la trilogie au sens large raconte une vraie histoire cohérente de bout à bout qui enrichit l'univers et se lie correctement à la première trilogie ? OUI. Lucas a parfaitement réussi à raconter la vie d'Anakin et la prophétie de l'élu indépendamment du jugement individuel qu'on peut avoir sur tel ou tel film. Il donne en outre un éclairage très utile sur nombres d'éléments de la trilogie original : je rappelle que dès les premières minutes de l'épisode IV Obi Wan parle de la guerre des clones ... c'est un des premiers trucs qu'il dit à Luke. Une somme de films moyens peut faire naître un résultat final extrêmement satisfaisant si la chose est bien construite et fait sens. En interview Lucas parle des 6 premiers films comme d'un seul et même film découpé en plusieurs chapitre. Il serait impossible et trop long à réalisé en une fois, mais c'est une histoire qui se suit de bout à bout. Dans une histoire un minimum complexe il faut accepter qu'il va y avoir des moments d'expositions, des moments de contextualisation, bref, autre chose que du boom boom perpétuel si on veut narrer un truc décent. Alors ça peut passer par des moments peut être plus ennuyeux pour certains, mais ils n'en demeurent pas moins indispensables. Typiquement pour moi critiquer la présence de la politique dans les prequels n'a aucun sens, c'est vraiment un réflexe de drogués à la cam d'Hollywood et aux films à la JJ où il n'y a pas d'histoire, pas d'inventivité, pas de création, et juste de l'action et des effets spéciaux pour capter l'attention du spectateur comme un hérisson devant des phares de voiture. Une histoire un tant soit peu décente implique un certain effort de la part du public pour pouvoir se construire dans ses multiples dimensions et sa complexité. Bref, si j'en reviens au 8 qu'est-ce qu'il essaie de nous raconter dans le fond ? L'épisode 8 nous dit précisément que la force ne repose pas sur la filiation. Que Rey a des origines randoms, mais que ça n'a aucune importance. Qu'il n'y a pas besoin d'être "le fils de" ou "la fille de" pour incarner un espoir dans la galaxie. Raison pour laquelle ce film se termine sur un enfant random qui utilise la force pour attraper un balais, raison pour laquelle Rian Jonson fait dire à Luke que les Jedi étaient vaniteux et que la force ne leur appartient pas (il y a des utilisateurs de la force qui ne sont ni des Jedis ni des Siths, qui existent juste) et j'en passe. L'épisode 9 c'est juste l'extrême inverse. Le choix de filiation directe avec Palpatine est une vision qui est diamétralement opposée à celle de Rian Jonson et de l'épisode 8. Alors on aime ou pas le 8, encore une fois ce n'est pas la question, mais il existe et il faut faire avec. Ce n'est pas parce que le 8 est raté qu'il était impossible de faire une conclusion satisfaisante en allant dans cette direction. S'il y a bien une chose dont manque l'épisode 9 c'est une vision qui se dit précisément "bon les mecs on doit clore une trilogie qui repose sur tels éléments des épisodes 7 et 8, comment on s'y prend" et pas "bon les mecs le 8 s'est fait clasher, on a besoin de fan-service, de contredire tout ce qui a déplu et d'un film passe-partout bateau qui plaira au plus grand nombre comment on s'y prend". George Lucas ne tenait pas compte de la critique, il avait une histoire en tête et il l'a raconté : point barre. Lucas est d'ailleurs une personnalité détesté d'Hollywood, c'est un vilain petit canard dans ce milieu ! JJ est l'antithèse absolue de George Lucas, un pur produit hollywoodien sans inventivité, qui n'a jamais rien créé, qui vit comme un parasite sur les franchises et idées des autres, qui n'ose jamais rien, qui est convenu, qui ne fait que du marketing et des études de marché, qui n'a ni la vision, ni le comportement ni l'âme d'un artiste ou d'un créateur. JJ c'est une grosse usine, une multi national. C'est au cinéma ce que MacDo est à la gastronomie, un truc infâme aseptisé et inintéressant qui est peut être comestible mais qui est nuisible à la santé et est une insulte à un art beaucoup plus riche. Bon tout ça c'était déjà pour justifier pourquoi pour moi le cohérence de la trilogie et la cohérence de la trilogie de trilogies prime de façon absolue et évidente sur quelque degré de divertissement puéril que le film en lui-même peut représenter. D'un côté un aspect artistique et intellectuel, une oeuvre qui raconte une histoire, de l'autre le jugement d'artifices, de poudre aux yeux, de diversion. On construit d'abord le fond, et ensuite on travaille la forme. Ce film c'est uniquement la forme, et 0 fond cohérent, c'est ma définition d'une bouse moderne comme on en voit tant et tant de nos jours. Boileau disait : ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire viennent aisément. Ce film est mal conçu, incohérent, bordélique, parce qu'il n'a rien de cohérent à raconter il fait diversion, il remplit, il empêche de respirer et empêche le spectateur de réfléchir par des artifices, par du gavage, par du fan-service à deux balles. C'est l'archétype du vide artistique. J'ajouterais pour parler du film en lui-même quelques points. Premièrement ce film ne m'a pas diverti. J'ai été surpris positivement par les premières peut être 20 ou 30 minutes (malgré l'incohérence ignoble que sont les sauts successifs dans l'hyperespace qui les font passer de planètes en planètes au moins on voit de nouveaux environnements), je ne sais pas trop le temps exact, et très vite j'ai décroché et tout me faisait soit rire (en mal) soit me facepalm. Donc ça c'est un ressenti personnel mais chez moi ça n'a pas marché du tout. Secondo le scénario interne de ce film ne tient pas la route une seule seconde. Au début Palpatine veut tuer Rey, puis après en fait il dit que son plan c'est que Rey le trouve pour le tuer, donc déjà on ne comprend rien à ses intentions qui sont très changeantes dans le courant du film. Ensuite il dit que si Rey le tue il gagne car le rituel s'accomplit, et Rey donne son sabre à Kylo (en référence à la scène où Luke lance son sabre aux pieds de l'empereur dans le 6), sauf que juste après elle dégaine son second sabre pour le menacer de mort et là curieusement Palpatine recule, part en retrait, comme s'il voulait éviter de se faire tuer : c'est débile car Palpatine n'attend que ça de se faire tuer. Accessoirement un truc débile mais Palpatine avait juste à se la fermer et Rey l'aurait tué. S'il ne lui révèle que partiellement la vérité (genre juste : j'ai tué tes parents), elle l'aurait tué sans broncher, si elle refuse c'est uniquement parce que le mec lui explique le plan en détail et lui dit qu'ils vont fusionner etc... bref il s'enfonce tout seul et prouve être d'une très grande stupidité ce qui pour un "mastermind" qui soit-disant prévoit tout depuis 9 films est bof bof. A la fin elle le tue bel et bien, donc pourquoi le rituel n'a pas lieu ? TG c'est magique, phrase qu'on peut appliquer à 90% du film indépendamment même du fait qu'on considère ou non les opus précédents. Les rapports de force sont débiles : Palpatine zombie désarme et OS Kylo et Rey en 2 temps 3 mouvements, mais Palpatine surboosté totalement régénéré se fait OS par Rey comme un attardé. L'intégralité des moments de tension du film, qui pourraient être intéressants, sont instantanément debunked : Chewee meurt ? Ba non 10s après on te montre qu'il est vivant. Rey a un faux conflit intérieur qui n'a pas de sens au sein même du film, car on voit dans le film qu'elle peut le sentir vivant à distance et donc elle aurait dû sentir sur la planète de sable qu'elle ne l'a pas tué. L'idée d'une Rey qui tue un ami sans faire exprès du fait d'une affinité avec le mal est très bonne et très intéressante, mais là c'est réaliser à la pisse, c'est incohérent, ça ne va pas au bout de la démarche, et tout l'impact émotif est instantanément détruit en bout de quelques secondes, donc c'est nul et ça ne sert à rien. C3PO meurt ? Ba non 2 minutes après on lui redonne sa mémoire, et tout ça pour un subplot débile qui ne sert à rien et n'a aucun sens. j'ai déjà parlé de la dague mais son existence et la façon dont cela indique la position de l'holocron sont, selon les données même du film (je ne parle pas des opus précédents ou autre) un non sens. Rey tue Kylo Ren ? Ba non elle le soigne instantanément. L'empereur est de retour ? Ba non il se fait OS en 2 minutes. On n'aura pas droit à un combat épique mais à un affrontement final farcesque digne des pires pages de Fairy Tail, avec un OS de l'amitié qui n'a aucun sens au niveau des rapports de force. On aurait cru voir Erza ... Rey meurt ? Ba non Ben la ressuscite instantanément. A la rigueur la fin eut été plus impactante si Rey restait morte et que Ben repenti survivait, sachant qu'il est un personnage infiniment plus intéressant qu'elle, héroïne mal définie et insipide qui n'a strictement aucun intérêt et pour laquelle je suis incapable de développer le moindre attachement (là encore que ce soit dans ce film pris seul ou la trilogie en entière). Les chevaliers de Ren ? Tellement minables qu'on dirait un ressort comique dans le film. Donc en fait dans ce film rien, strictement rien n'a jamais de conséquences, tout est donc très fade, on ne sent jamais le danger, la tension, on ne laisse même pas le temps au spectateur de ressentir les implications d'un évènement que le problème est déjà enterré, résolu, corrigé, et oublié. Donc personnellement je ressens ça comme une histoire qui n'a aucun intérêt, c'est un vaudeville, une parodie légère, une pantomime, appelons ça comme on veut, mais certainement pas une histoire prenante qui produit de riches émotions chez le spectateur. C'est un divertissement bateau sans scénario consistant avec de jolis effets spéciaux et rien de plus. Est-ce que ça suffit à faire un bon film ? Ba non par pour moi, j'ai des exigences un peu plus élevées que ça. J'ajoute au passage : que la bataille "spatiale" finale est très décevante, sans même parler du fait que ça aurait dû être la plus impressionnante des 9 films, prise individuellement elle reste assez chiante. Les premières minutes de l'épisode 3 sont infiniment plus palpitantes. Et que le combat entre Rey et Kylo n'est en terme de chorégraphie vraiment pas à la hauteur des meilleurs combats des prequels et même des originaux. Ce qui fait, tout cela combiné, qu'en terme de divertissement pur par le combat et l'action, ce qui n'est pas négligeable dans Star Wars, on a juste une bataille spatiale très quelconque (loin des meilleures), un combat au sabre là encore assez mauvais (il y a facilement 6-7 combats au sabre de bien meilleure qualité dans la saga), un combat contre le boss final qui est expéditif et caricatural, franchement je ne vois pas où ça vend du rêve. En terme de montage j'ai trouvé le film dégueulasse car beaucoup trop condensé. On te coupe des scènes parfois de quelques secondes qu'on met bout à bout, juste pour un dialogue débile ou autre, c'est très difficile à suivre et à synthétiser. Ca empêche de respirer et on fait une overdose pour couvrir les lacunes énormes du scénario : je ne vois pas en quoi c'est un aspect positif. Surcharger de contenu ne rend pas un film intéressant si ce contenu n'a guère de sens, d'intérêt, d'impact ... On dirait un espoir désespéré de plaire à tout le monde : allez on va mettre un peu de tout partout dans film comme ça chacun y trouvera peut être quelque chose qu'il va un peu aimer. Sauf que ça ne marche pas comme ça, souvent à vouloir plaire à tout le monde on finit par ne satisfaire personne, ne rien raconter, c'est une spirale infernale de moments anecdotiques qui n'ont pas le temps d'éclore en quelque chose de satisfaisant. Visuellement les effets sont très beaux (quelques ratés : je trouve Palpatine très étrange notamment, ils ont foiré son visage) évidemment on est en 2019 avec un budget illimité. Néanmoins je trouve que l'épisode 8 était beaucoup plus joli. Ici je n'ai eu aucun moment waw alors que le Falcon dans les grottes de rubis, la bataille de Crait avec le contraste rouge / blanc ou l'attaque vitesse lumière d'Holdo, au-delà des problèmes de cohérence et autre, tu es sur le cul. Le 8 était bien meilleur en terme de mise en scène et visuel en ce qui me concerne (pour faire une comparaison récente). C'est d'ailleurs sûrement ce que le 8 fait de mieux d'ailleurs, malgré ses nombreux défauts sur lesquels j'ai beaucoup craché visuellement il y avait vraiment quelque chose. Ca ne veut pas dire que sur ce plan le 9 était mauvais, loin de là, il y a de belles choses, au début c'est varié ce que j'apprécie, Exagol est bien réussi, l'introduction de Palpatine est très réussie, bref, le tout est assez beau. Mais ce n'est pas WAW non plus, c'est juste le minimum de ce qu'on est en droit d'attendre pour une saga aussi légendaire produite par une firme aussi riche. De surcroît c'es très secondaire par rapport à l'impact émotif que le scénario, l'histoire doit produire. On parle de l'emballage là. De nos jours avec l'évolution technique je suis désolé mais avoir de jolis effets spéciaux ce n'est plus un argument. On n'est pas en 1970. C'est une norme, un indispensable, un minimum ... Il ne manquerait qu'en 2019 on sorte un nouveau Star Wars avec un budget pharamineux et que les effets spéciaux soient immondes et aient 10 ans de retard sur les autres films qui sortent à la même période, ce serait le pompon. JJ n'a du reste aucun génie en terme de mise en scène, et je trouve que pour du SW il a une façon de filmer beaucoup trop agitée. On dirait qu'il fait du Matrix ou du Marvel, pas du Star Wars, et je dois dire que j'accroche beaucoup moins (question de goûts). Donc bon oui en effet je juge beaucoup le film par rapport à ce qu'il représente et ses conséquences. Parce que pour moi dès lors qu'on parle d'une saga entière, d'une trilogie et d'une trilogie de trilogies, la cohérence globale prime sur le divertissement qu'on peut avoir en débranchant son cerveau et en prenant un gros joint avant de voir le film. Mais j'ai par ailleurs des réserves conséquentes sur le film en lui-même, qui selon moi n'a pas d'intégrité cohérente et stable, le film se contredit en lui-même. Le scénario n'est pas que pété par rapport aux autres opus, il ne fonctionne déjà pas en lui-même. Il en est resté au stade de brouillon et de fourre-tout. Il y aurait un énorme travail d'épuration, de clarification, de rééquilibrage, de structuration et de retouche de l'intrigue pour en faire un film plus intéressant. A commencer par un point essentiel : aller au bout des moments de tension et porter ses couilles. Accessoirement faire des quêtes secondaires significatives et utiles, et non des macguffins qui ne servent à rien puisqu'au fond tout se réalise par d'autres biais que les quêtes qui occupent tant de temps du film (c'est comme Canto Bight dans l'épisode 8 : ras le bol de ces quêtes perte de temps). Cela implique de pas mal retoucher l'histoire là-encore. Aussi j'apprécierais quand même qu'on m'explique d'où vient le méchant et qu'on arrête ce côté deus ex machina perpétuel à toutes les sauces à tous les moments du film où on ne cesse de t'inventer de nouveaux pouvoirs et d'avoir des trucs qui ne sortent de nul part. Un peu de contextualisation ne tue personne. Bref, un film qu'on pourrait qualifié de passable, random, osef en lui-même. Une purge innomable si le juge dans son contexte de final de la trilogie et d'une trilogie de trilogies. En aucun cas les qualités intrinsèques du film quand on oublie tout le reste de l'univers Star Wars ne provoquent chez moi la moindre indulgence. Ce n'est pas comme si c'était un chef-d'oeuvre individuellement et un problème quand on l'inscrit dans les 3 trilogies. C'est un film bidon qui devient une monstruosité et je ne vois pas en quoi le fait que le film ne soit "que" une oeuvre bidon sans intérêt en tant que telle devrait provoquer chez moi une grande retenue dans la critique sachant qu'à côté de ça quand on y réfléchit 2 secondes le truc fait imploser sa trilogie et désintègre les 6 originaux de Lucas ce qui est de l'ordre du crime contre l'humanité à ce stade.😂 Après concernant le futur je ne suis pas sûr que les 3 trilogies soient encore à l'ordre du jour. Disney est un peu en restructuration concernant Star Wars. Je pense qu'ils ont pas mal d'interrogations. Ils doivent être capables de voir en interne à quel point l'écriture et la réalisation de cette trilogie a été un désastre et je pense qu'ils doivent changer beaucoup de choses avant de ce lancer dans un nouveau projet. Personnellement j'aimerais qu'ils fassent confiance à Dave Filoni pour écrire l'histoire si d'aventure il y avait une nouvelle trilogie, si possible avec la mise en scène de Gareth Edwards qui a fait l'excellent Rogue One (et là beaucoup de monde se rejoint sur ce plan, Rogue One était vraiment un bon Star Wars). Dieu merci D&D se sont fait virer, ces mecs sont des tanches absolues en tant que scénaristes. Si on leur donne le script, les dialogues et l'histoire alors là oui ils peuvent être d'excellents metteurs en scène et adaptateurs, mais dès qu'on leur confie l'écriture c'est un désastre. La saison 8 de GoT est un fiasco qui a de quoi laissé pantois. C'est à peu près du même acabit que le Star Wars de Disney et je suis ravi que ce type de personnes se tiennent le plus éloigné possible d'une franchise qui a besoin d'être soignée (et qui va sans doute commencer à l'être par les séries Disney +, je suis surpris très positivement par The Mandalorian et j'attends la série Obi Wan pour voir si ce mouvement se confirme). Il y a des profils et des personnalités qui ont l'air de marcher pour Star Wars. Jon Favreau est en train de faire ses preuves, s'ils font de nouveaux films qu'ils lui confient quelque chose, le type a démontré qu'il comprenait résolument mieux l'univers de JJ et Johnson.
  25. Sans même aller sur une comparaison entre le Yoton et le Katon ce qui est surtout choquant c'est de voir Sarada le lvl Chuunin fait jeu égal en solo dans un duel de ninjutsu élémentaire avec un élément "important" de la nouvelle grande organisation de méchant. C'est un peu comme si le Gokakyu Sasuke FG faisait match nul avec les jutsus élémentaires de Kakuzu, le Satetsu Sasori ou techniques de ce genre ... Un peu gros pour être vraisemblable mais sommes-nous à ça près ? Si on analyse les faits Boro est très faible, je l'avais déjà dit dans ma critique du chapitre précédent, et ce chapitre ne fait que confirmer qu'il est encore plus faible que ce que j'imaginais (j'avais dit un truc du genre "peut être lvl Kitsuchi" ou quelque chose comme ça : je retire, ce type est une tanche). Après clairement de base il est établi très tôt dans le manga qu'un KG en théorie ça a un potentiel plus grand que le ninjutsu élémentaire classique (des techniques secrètes qu'on ne peut pas copier, que les autres villages convoitent etc...). Contrairement à notre réalité (où le feu est infiniment supérieur à la lave), dans l'univers de Naruto normalement le Yoton est un élément supérieur au Katon d'un point de vu général. Reste que dans les échanges particuliers tout peu bouger : si on oppose les katon géants d'Obito ou Madara au Yoton de Mei j'ai ma petite idée sur qui va avoir l'avantage ... Sauf que là le pire c'est que c'est Boro qui est supposé être le plus puissant ... Donc bon, si Sarada fait match nul avec lui ça induit presque que Sarada est meilleur que lui en ninjutsu pour arrêter un KG avec un katon basique de rang C. Est-ce que l'auteur est capable de ce genre de réflexion quand il écrit Boruto ? Non, le mec a prouvé à X reprises qu'il se contrefout de tout ce qui attrait de près ou de loin aux rapports de force et la cohérence des combats, ça ne va plus changer à ce stade. Après il ne faut pas se méprendre sur la nature du Katon. Dans le manga on voit des boules de feu qui agissent comme des "solides". Genre quand Tsunade est capable de renvoyer les katon de Madara avec des coups de poings, ou quand les katon d'Itachi, Obito et Sasuke brisent la pierre etc... Donc bon le Katon ce n'est pas non plus un briquet, ça reste du ninjutsu et il de ce fait un nature un peu "magique". Les comparaisons avec le monde réelle ne sont pas toujours absolue. Personnellement je n'ai jamais vu un pompier repousser les flammes à coups de poings. Après le paradoxe c'est surtout de voir un ninja aussi nul avoir des aptitudes aussi cheatées, et là je parle évidemment de sa régénération qui est grotesque. Et oui accessoirement on n'est pas dans Dragon Ball et même dans Dragon Ball la scène où Cell se fait désintégrer le cerveau est une énorme incohérence qui agite les fans depuis des lustres. Là Boro c'est au-delà, le mec nous sort une régénération à la Majin Boo.
×