Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



k.hyuga

Membres
  • Compteur de contenus

    3 458
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

67 Excellent

1 abonné

À propos de k.hyuga

  • Rang
    Seigneur des pirates
  • Date de naissance 18/12/1985

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. k.hyuga

    SnK Chapitre 114

    Oula ça part loin dans le débat pour en arriver à parler des Nazis. Par contre certaines choses font peur à lire si certains pensent réellement que Sieg fait preuve de compassion... Ça équivaut à pouvoir justifier un tas d'horreur sous prétexte que l'histoire raconté est larmoyante (mais faux dans le fond et ça je vais y revenir un peu plus loin) @Papillonrouge24 J'aimerais bien comprendre en quoi Sieg a de la compassion ? Parce que ce mot va de paire avec le mot empathie. Point de compassion sans empathie puisque ça implique d’être capable de comprendre/ressentir la souffrance d'autrui et ensuite tenter d'y remédier (mais pas dans un but égocentré, le but c'est d'y remédier dans l’intérêt de la personne, pas le tien). Là pour Sieg, c'est comme si un mec débarquait avec un fusil mitrailleur dans un hôpital d'enfants malades et faisait un carnage en évoquant un "acte de compassion" pour justifier l'injustifiable. Ce à quoi je répondrais, "de compassion réellement ?" -Quid de leur volonté de vie, voir de survie ? -Quid de leur volonté de profiter de chaque instant qu'il leur reste ? -Quid de la souffrance de leur proche à qui tu les arraches violemment ?" Le genre de questions que se poserait une personne empli de compassion, mais que ne se pose pas Sieg. Pourquoi se soucier de ce que ressentent/pensent les autres, hein ? Autant décider direct pour eux. Et ce qui implique une question fondamentale : au nom de quoi peut on se permettre de décider qui doit vivre ou mourir ? C'est ce que fait Sieg, ce que fait Mahr et ce que font leurs alliés : se prendre pour des espèces de Dieu qui s'accorde le droit d'exterminer une population sous prétexte qu'elle peut être dangereuse (un principe de Minority Report) sans même chercher à s’asseoir autour d'une table pour en discuter et demander leur avis aux concernés. Sieg a beaucoup de circonstances de vie atténuantes (enfance malheureuse où il a été utilisé comme un outil par ses parents et par un autre dérangé aka Xavier qui l'a amené vers une pente encore plus glissante de par son expérience de vie), mais ça reste un malade mental, d'ailleurs le terme sociopathe irait un peu mieux que le terme psychopathe (que j'avais utilisé) dans son cas : "Personne souffrant d’un trouble de la personnalité, trouble souvent caractérisé par une tendance générale à l'indifférence vis-à-vis des normes sociales et aux codes culturels ainsi qu’aux émotions et aux droits des autres et par un comportement impulsif, mais pas forcément violent." Et en plus de ça, c'est un lâche car il ose même pas s'avouer la vérité et se ment à lui même en croyant faire ça pour le bien de tous les Eldiens alors que tout est tourné vers son cas personnel dont il a fait une généralité. Lui souhaitait ne pas être né donc forcément si lui pense ça alors ça doit être le cas de tous les eldiens donc faut exterminer tout le monde : sacré raccourci... Ses actes sur l'ile de Paradis montrent tout sauf de la compassion -Mike qui finit en charpie dans d'atroces souffrances -Le village de Ragako titanifié -Nanaba et Gelgar qui finissent dans d'atroces souffrances de par son fait -Le bataillon d'exploration qu'il a mis en charpie avec ses lancers de cailloux et à ce moment il semblait plus emprunt de colère que de compassion envers les eldiens et encore une fois tourné vers son expérience propre ( "tu n'es pas ton père")... Et après tout ça il se fait passer pour un grand sauveur plein de compassion ? C'est surtout un grand pipoteur oui. Du coup je suis d'accord avec@Jufoba , Eren est un espèce de Sieg inversé : lui aussi a une solution extrême, mais là où Sieg a tout tourné vers lui même et se cherche des excuses bidons à ses actes, Eren lui fait clairement ça pour la liberté de tous les eldiens (je pense qu'il compte mourir à la fin en faisant en sorte d'éliminer pour de bon le problème des Titans en réunissant tous les primordiaux en un, ce qui laisse en suspend ce qui va advenir d'Armin,qui est le narrateur de l'histoire dans l'animé : doit on parvenir à une conclusion de ça ?) et lui ne se cache pas derrière de faux semblants : depuis le début il affirme de but en blanc ce qu'il compte faire et pour le coup c'est compréhensible puisque ses ennemis lui donnent le bâton pour se faire battre (le discours de Willy est sans équivoque : pas de discussion possible, les Eldiens sont menacés d’extermination, ils ont pas d'autres choix que d'accepter de crever, sauf que forcément Eren n'est pas d'accord avec ça), bref là où Sieg décide pour tous, Eren lui ne fait que réagir à la décision du camp ennemi.. Eren et Sieg c'est les deux cotés d'une même pièce.
  2. k.hyuga

    SnK Chapitre 114

    Euh attention ce n'est parce qu'il a eu une enfance malheureuse qu'il n'est pas un psychopathe pour autant : il n'a aucun remord, aucune compassion pour la vie humaine, il a tué quantité de vie innocentes et il est plus qu’extrémiste dans ses actions/pensées. Après il a tourné ainsi par l'influence de Xavier et son enfance dure, mais ça ne change pas ce qu'il est, ni l'excuse.
  3. k.hyuga

    SnK Chapitre 114

    Bon ben on comprends mieux pourquoi Zeke déteste tant son père au final : il n'a jamais eu de l'amour de la part de ses parents qui ne l'ont vu depuis le départ que comme un outil à leur rébellion, là où Xavier lui a su écouter Zeke et partager des choses avec lui. De cette vie sans amour et fait que de souffrances mêlé à l'influence malsaine (au vu de son vécu) de Xavier, au final Zeke en est arrivé à la conclusion qu'il vaut mieux que les eldiens ne soient jamais né. Sauf qu'Eren lui n'a pas vécu la même vie que lui et ne peut pas partager le même but final en toute logique, en tout cas pas sous cette forme : les deux veulent l'extermination des Titans, mais surement pas de la même façon : leur confrontation d'idéaux au moment d'activer le pouvoir du titan fondateur risquent d’être intéressant.
  4. k.hyuga

    SnK Chapitre 114

    Bon ben il semble qu'il y ait rien à tirer de Zeke : ce mec est un psychopathe dans l’âme. L’euthanasie du peuple Eldien réellement ? Je doute qu'Eren qui parle de liberté à tout va depuis son enfance, puisse approuver un tel plan, ce n'est pas possible : on ne sait pas encore ce que ce sont dit Zeke et Eren pour se mettre d'accord, mais il y aura surement un qui aura menti à l'autre (voir les deux) et de ce poker menteur ne pourra sortir qu'un vainqueur. Les deux ont besoin du pouvoir du titan fondateur, mais surement pas pour la même chose. Pour Levi, ça serait une mort bien cheap ça. Alors ok la mort dans SNK peut survenir à n'importe quel instant, mais mourir comme un con du à quelque chose qui aurait pu arriver à n'importe quand et ce sans qu'il l'ait envisagé, comme l'a dit un forumeur : ça serait une raison vraiment bidon et trop facile pour l'écarter de l'affrontement final.
  5. k.hyuga

    SnK Chapitre 113

    Pour moi Sieg a quitté son rôle d'antagoniste à partir du moment où se rend compte que le problème est plus vaste que de simple ennemi "Shifter" qui viennent essayer d'exterminer Paradis et s'emparer du titan fondateur. Sieg n'est qu'un "pion" (dans le sens qu'il est victime de sa condition d'eldien comme les autres au final) dans un échiquier mondial où les eldiens sont les vilains pas beau à exclure en paria ou génocide et c'est juste que lui semble plus malin que les autres et essaye de tirer les rennes vers un objectif propre qu'on ne connait pas encore. Bref pour moi ça fait un bail que Sieg a perdu son aura de "boss" ou de "mastermind" (depuis qu'on a introduit Mahr et le fait que les shifters ne sont que des eldiens ayant le droit à quelques miettes de pain de pseudo liberté)) et dont la seule finalité qui reste à son histoire est de nous raconter les tenants et les aboutissants de sa pensée : pourquoi il a trahi ses parents, quel intérêt/objectif il vise précisément (objectif dont il ne bénéficiera pas puisqu'il est sur sa dernière année de vie) ? Je pense que le flashback qui vient de commencer (apparemment) va permettre d'éclaircir en grosse partie tout ça, ce qui était vital avec le plan du grand terrassement (et je vois mal un perso comme Sieg être le genre à taper une confession intime sur sa vie , ça ne pouvait être que du off provoquer par une situation désespérée pour lui) Sans compter que Paradis ne pouvait pas être en position de défaite total avec tous ses membres prisonniers et/ou anéanti. Pour moi là on est plus tourné vers un boss final ou un antagonisme précis vu qu'on se dirige vers une guerre qui a pour finalité soit la survie de paradis, soit son extinction et aucun semble pouvoir tenir le rôle de "si vous me tuez, tout est fini, happy end".
  6. k.hyuga

    Dragon Ball Super

    Et ben au final on va avoir une vraie histoire, pas juste de la baston : du coup ça va rebooter aussi l'oav Bardock en même temps dans le film visiblement. J'ai hâte de voir ça.
  7. k.hyuga

    Dragon ball

    Chapitre 40 : On continue de creuser la tombe toujours plus profond. On aborde les bons points : -Freezer qui cherche à gagner du temps -Gokû qui profite d'un moment d'inattention de Jiren pour sauver Végéta Les mauvais points : -Dyspo n'a servi à rien de rien. -Toppo n'a servi à rien du tout non plus, il n'est même pas passé en force de la destruction alors que c'est le manga qui avait mis le 1er en avant que c'était un apprenti dieu de la destruction donc pourquoi ne pas faire comme l'animé ? -Euh Dyspo et Toppo ne peuvent pas sauter une distance que Goku sautait déja étant petit ? -Jiren est encore plus monolithique que dans l'animé, ce qui est un sacré exploit. -C17 qui se fait exploser alors qu'il n'y a pas de pression du tout à faire ça... -Goku qui ressort le Migatte no Gokui comme si c'était une vulgaire transformation en SSJ. -Vegeta qui pète une nouvelle transfo, mais pas de vrai moment de tension ou d'émotion à faire ça. En fait c'est tellement rushé qu'on arrive pas à ressentir quoi que ce soit : danger, peur, émotion. Et puis Toyotaro a t'il lu Dragon Ball ? -Le discours de Végéta à Jiren : c'est quoi ce truc ? Il est ou son monologue lors de l'arc Buu ? -Mais le must du must, Goku qui sort qu'il a déjà laissé tomber les autres dans sa vie ? Ah oui et quand ? On parle bien du mec qui a été botté le cul à une armée entière pour ressusciter le père d'un mec qu'il ne connaissait même pas ? Non mais sérieux comment on peut laisser passer de telles conneries.
  8. k.hyuga

    Dragon ball

    Euh non là désolé, mais tu essayes de te raccrocher à toutes les branches possible pour justifier l'injustifiable. Au combien même Gohan grâce à son entrainement d'un jour et demi avec Piccollo aurait réussi à être un peu plus fort que son niveau Mystic, il ne peut pas rivaliser avec Kefla : c'est juste incohérent avec tout ce qu'on voit avant niveau chapitre avec Caulifa qui vaut un Freeza full power (je rappelle que dans Fukkatsu Gohan se fait défoncer par Freeza sans que ce dernier ait à se fouler donc quand tu dis que Caulifa est pas très puissante, quid de Gohan alors ? Parce que le manga a pas revisité le film/animé donc tous les éléments se sont passés comme tel) et qu'on voit Kale berseck démonté la majorité de l'arène et mettre un peu à mal Golden Freeza (et au combien même il irait tranquille, ça reste une forme divine). A cela tu rajoutes que la fusion Potalas est censé être une fusion monstrueuse (plus que la fusion normal). La fatigue je veux bien, mais là c'est comme si tu me disais que Mystic Gohan pouvait affronter d'égal à égal Vegeto alors que la différence entre les deux est abyssale. 2/ C'est vrai que pour Goku, son changement de mentalité dans Dragon Ball Super est inqualifiable et injustifiable (même pour plaire à un jeune public, c'est prendre les gamins pour des cons). Et le dernier chapitre le met encore pire que dans l'animé (ou il reste le génie qui peut appendre par lui même) : le coup "j'étais un mauvais élève", euh le mec qui écrit ça à lu dragon ball une fois dans sa vie ? On est dans une erreur professionnel là à balancer ça. C'est Naruto ça, pas Goku.
  9. k.hyuga

    Dragon ball

    Ce dernier de chapitre de drogué. Bon que Master Roshi soit celui qui montre à Goku les prémices du Migate No Gokui, c'est une idée intéressante, mais qui le fasse contre Jiren, c'est n'importe quoi. Puis rien d'épique au passage de Goku en UI. Gohan et Kefla du même niveau mdr Les rapports de force dans le manga sont encore plus pétés que ceux de l'animé.
  10. k.hyuga

    Tour de France 2018

    Parce que ça fait pas plus crédible que Froome. Un pistard n'est pas censé pouvoir démonter les grimpeurs comme Thomas le fait. Je préfère ni l'un, ni l’autre. Assez fou quand même, surtout que Carrey connaît très bien le peloton.
  11. k.hyuga

    Tour de France 2018

    Un ancien pistard qui remporte le tour, ça fait quand même sacrément tache aussi.
  12. k.hyuga

    Dragon ball

    Chapitre 38 lu. Je trouve que le tournoi du pouvoir est une catastrophe total en papier : beaucoup trop rushé. Un tas de persos sont expulsés du ring sans avoir pouvoir donner un coup ou être mis une seconde en valeur.
  13. k.hyuga

    Tour de France 2018

    Encore un pistard transformé en machine de guerre par la Sky... 2eme fois que Thomas met la misère aux grimpeurs : tout va bien. Et France TV qui font les vierges effarouchés devant l'attitude de certains spectateurs, ça les étonne sérieusement ? Vu le contexte c'était tellement prévisible qu'il y aurait certains gugus qui feraient ça. Et encore ça va qu'il y avait bien moins de monde qu'à l'habitude ce qui est très étonnant : on est jeudi, mais d'habitude l'Alpe d'huez est blindé du début à la fin, là à vue de nez il y avait bien deux fois moins de spectateurs qu'en temps normal.
  14. k.hyuga

    Tour de France 2018

    omas qui explose tout le monde : comme je m'y attendais Merci l'UCI de mes couilles pour ce cirque... Déjà que la Sky en avait rien à cirer avant, mais là ils s'en battent les couilles total de nous faire avaler des anacondas (on est plus dans les couleuvres là) On peut limite arrêter de se faire mal parce que voir un Tour avec Thomas et Froome faisant leur cirque à chaque étape de montagne, voila..
  15. k.hyuga

    Coupe du Monde 2018

    En parlant de beauté, cette équipe de France est plus belle que l'EDF 98 (dont j'étais clairement pas un fervent supporter à l'époque avec son blocus de 7 joueurs défensifs) : si certains trouvent cette équipe de France pas belle, rematez vous France-Paraguay 98 et France-Italie 98 ça vous fera relativiser, parce que c'était des purges sans nom (les pires matchs de la CDM que j'ai vu de ma vie avec le Brésil - Italie 94). Même le France 3-0 Brésil était bof bof niveau jeu. Puis bon c'est pas comme si depuis x édition la Coupe du monde est remporté par une équipe pragmatique. -1990 : Allemagne. Elle est réputé pour être la pire coupe du monde de l'histoire à la grosse majorité en terme de jeu, ça résume tout. -1994 : Brésil ultra pragmatique et défensif. (ceux qui ont pas vu la finale, je vous laisse imaginer quel horreur était celle-ci avec deux blocs défensifs ultra bien en place et avec une philosophie pragmatique) -1998 : France ultra défensive et pragmatique -2002 : Un Brésil passable (Oublions les noms en finale : les deux pays n'étaient pas favori pour y être tant ils étaient dégueulasse et avaient eu un mal de chiens à se qualifier au mondial) -2006 : Italie pragmatique -2010 : Espagne Pragmatique (que des victoires 1-0) -2014 : Allemagne joueuse : la seule exception à la règle. -2018 - France Pragmatique Sur les 8 dernières éditions (je laisserais les plus âgés d'entre nous remontés plus si il faut) : 7 équipes pragmatiques et une seule joueuse. Donc je ne vois pas en quoi cette équipe de France est plus critiquable qu'un autre vainqueur d'une et de deux faut bien se mettre dans le crane que ça fait une paie que pour gagner il faut savoir être pragmatique (je pense que si on regarde d'autres compétitions d'un haut niveau comme l'Euro, la Copa America, la LDC : on se rendra compte du même constat. Même la CAN est devenu chiante à regarder... Le foot des nations a été tué par les clubs).
×