Jump to content


k.hyuga

Members
  • Content Count

    3510
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

134 Excellent

1 Follower

About k.hyuga

  • Rank
    Seigneur des pirates
  • Birthday 12/18/1985

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. +1 Même ressenti : beaucoup trop de coupures et de blabla, c'est la mauvaise habitude que prend ce manga pour ses combats. Bon encore quand c'est un combat type "Round 1" ou "introduction des pouvoirs du mec face à un faire valoir correct", ça peut se comprendre, mais quand on est dans un combat qu'on vend comme sérieux, voir final pour certains personnages, c'est "stop le blabla et battez vous". Et effectivement Sasuke passe pour un guignol, le mec qui dixit ses mots "est prêt à se sacrifier", mais se retrouve en PLS en 3 échanges, prêt à se faire poignarder limite en position fœtal à dire "non pitié, épargnes moi". Je caricature un peu, mais c'est pas du tout ce qu'on attend d'un personnage prêt à se sacrifier. Que le mec en face soit une classe au dessus c'est une chose (et encore j'arrive toujours pas à comprendre en quoi Isshiki serait plus fort que Kaguya et Momoshiki, mais bref passons), mais là on a pas une impression de "All Out" dans le dessin ou dans les actes des persos : pas d'épique et grandiloquent en effet, juste du terre à terre laissant l'impression d'un combat de Jounin alors qu'on a dans le lot 3 persos qui pourraient limite ravager le paysage entier. Puis un perso qui est prêt à mourir, il devrait sortir l'artillerie lourde directe, sortir ses techniques les plus violentes, voir limite tenter des attaques kamikazes (pouvant blesser sérieusement un adversaire puisque se préoccupant pas de sa propre santé et donc obligeant celui-ci a être un peu sur la défensive même si il est plus fort car il n'a pas envie de se prendre un coup pouvant le blesser sérieusement dans un match handicap). Là non on a un Chidori, puis basta. Bref j'attends de voir ce que donnera ce combat en entier, mais pitié faut arrêter l'over blabla et la coupure constante entre 2 environnements différents
  2. +1 Pour moi c'est ce qui différencie un grand auteur d'un auteur moyen/médiocre : le 1er fera parler le dessin sans avoir besoin nécessairement de dialogue derrière, là où le 2eme fera parler le dialogue et non pas le dessin quitte à contredire l'action. Pour bien me faire comprendre, je vais donner un exemple. Mettons que vous voulez donner une sensation de grande vitesse à un personnage : le 1er va faire passer cette sensation par une mise en scène dans le dessin et par la réaction de son adversaire (il y aura un onomatopée ou à la rigueur après coup un dialogue, mais ça sera pas une phrase pour convaincre le lecteur, le dessin a lui seul le suffit donc ça sera juste une réflexion pour lui même). Dans le 2eme cas, le dessin ne donnera aucune sensation de vitesse et c'est le dialogue qui nous dira "olalala qu'est-ce qu'il était rapide", sauf que si le dessin ne nous donne absolument pas cette sensation, bah ce n'est pas crédible. Et perso j'ai cette sensation avec Jigen : dans le dessin on ne voit rien, c'est par le dialogue qu'on essaye de bourrer le crane que le mec est un fou ultra puissant, sauf qu'il a montré quoi concrètement ? Il sait absorber : oui et ? Sasuke, Obito, Madara, Nagato, Pain savaient le faire. Il sait se rapetisser lui et les objets : oui et depuis quand c'est censé être une technique imparable ? Pas de sensation de grande vitesse, pas de sensation d'aura écrasante, pas de sensation de grande puissance ou d'une maitrise technique ultra pété, non juste constamment des dialogues de persos pour nous le dire.... C'est la même chose dans DBS comparer à Dragon Ball puisque vous en parliez et c'est là qu'on voit pourquoi Toriyama est considérer comme un génie : ce n'est pas pour son scénario ultra complexe (il est simple), mais parce qu'en terme de mise en scène, il sait envoyer le steack, il sait faire "vivre" ses dessins. @Sea Je vais te dire, la fin entière de Naruto, j'ai déteste : grande guerre ninja, powercreep sur powercreep. Sauf que vois tu, l'auteur a décidé de mettre ça en place, donc c'est canon : c'est son œuvre, son choix et ça prime sur tout le reste. Donc à partir de là si tu veux faire une suite et être en cohérence avec l'oeuvre de base, bah même si ça te plait pas cette overpuissance, tu es obligé de la reprendre pour être cohérent. Et si tu ne veux pas de cette surenchère de puissance et revenir terre à terre, bah c'est simple : au lieu de faire du fan service à deux balles et faire revenir tous les persos comme l'a fait la nouvelle trilogie Star Wars aussi, tu fais se dérouler l'histoire 100ans après avec plus personne de l'ancienne génération en vie, du coup tu te détaches totalement de cette héritage, c'est aussi simple que ça. Mais à partir du moment où tu ne le fais pas alors oui tu te dois de respecter la cohérence établit par l’œuvre de base que ça soit en terme de psychologie de personnages ou de rapport de force.
  3. @Matdob Pour Hitler, je m'étendrais pas, on est pas dans un topic histoire, mais ce n'est pas aussi simple que la version sorti des bouquins d'histoires scolaires. C'était un artiste raté, d'une fainéantise absolue, qui a toujours eu une haute estime de lui même et de grandes aspirations (dont le contexte lui offrira de pouvoir les réaliser de la pire des manières), c'est la base de sa psyché et du bonhomme (la biographie sur lui de Ian Kershaw est très bien détaillée pour avoir une version concrète des choses et pas juste scolaire) donc la comparaison Eren/Hitler n'a pas lieu d’être à mes yeux. Ensuite Eren n'a jamais dit qu'il voulait la PAIX, mais qu'il voulait la LIBERTE pour lui et ses amis, ce qui passe par la liberté de vivre et de ne pas se faire exterminer par les autres sous prétexte qu'il y a 2000ans les eldiens ont commis des atrocités donc Eren n'est pas hypocrite et est fidèle à sa pensée (tout comme le sont Hanji, Armin et Mikasa) Et a vrai dire si on se place à la position de Eren : le monde entier te hait et pense que ton peuple serait bien mieux mort, tu joues la diplomatie tant que tu n'as pas le choix, mais mettons un jour on t'offre le pouvoir absolu de pouvoir régler ça en écrasant tout le monde, bien hypocrite sera la personne qui dira qu'il ne penserait pas fortement à cette solution (très immoral, mais au combien plus sécuritaire que la solution diplomate) Maintenant toute la cruauté c'est qu'Eren est entrain au fur et à mesure de perdre les raisons du pourquoi il a assume la responsabilité de passer pour le diable absolu (et en ce sens oui il est bien altruiste puisque pour le bien des Eldiens de Paradis (à moins que ceux ci considèrent que c'est mieux de crever), il assume un rôle de salaud fini dont il attend surement pas de se faire acclamer en retour, il sait très bien les conséquences de ça) : plutôt cynique, mais réaliste là aussi. De toute façon ce manga est d'un cynisme total puisqu'il nous a jamais laisser entrevoir dans ce conflit que la destruction d'un camp ou de l'autre, la solution de paix est vaguement suggéré, mais jamais montré réalisable concrètement, donc ça n'a jamais été une option possible aux yeux d'Isayama.
  4. Bravo aux lyonnais qui ont fait une solide performance collective. face au Bayern ils auront rien à perdre, la compet est déjà réussi pour eux donc à partir de là la pression sera uniquement sur le Bayern (comme pour l'autre match ou le PSG devra supporter toute la pression) Par contre sacré gamelle de Guardiola hier avec sa tactique complètement loufoque, on aurait dit Laurent Blanc contre City... Vas falloir quand même se poser des questions sur ce coach qui est toujours mis comme le summum mondial des coachs sans que personne retrouve à y dire quoi que ce soit, alors qu'en LDC il n'a plus aucun résultat probant depuis sa période Barça. Il a fait passé une machine de guerre (le Bayern) qui avait tout gagné à un chaton se faisant fesser par le Real, derrière il dépense au moins un milliard d'€ avec City et n'est même pas capable de faire ce qu'a fait Pelligrini à savoir passer les quarts. C'est un grand penseur du foot qui a une philosophie de jeu et sait mettre de multiples tactiques différentes en place, mais le mec a de plus en plus de mal à gagner : il s'est quand même fait sortir par Monaco, Tottenham et Lyon ces dernières années..
  5. Au dela du fait que le bayern est une machine (bon ils ont pas déjà gagné hein, il reste deux matchs), le barça paie sa gestion catastrophique depuis des années. Ils ont un budget de 700 millions et dedans 77% est consacré à la masse salariale, c'est monstrueux. Bartomeu les a tué tout seul, il a laissé les clés à Messi qui a tout décidé (avec qui il voulait jouer,, qui sera le coach), sa gestion de l'après Neymar est cataclysmique : il a aujourd'hui un club qui a une masse salariale de dingo loin devant tout le monde, avec des cadres qui suivent plus physiquement et des boulets au pied invendable (en tout cas pas au prix où ils les ont acheté, tout juste à la moitié). Le résumé parfait de ça, c'est Coutinho acheté 160mil pour finir par être prêter au Bayern (qui ne lève même pas son option d'achat) qui leur met un doublé ce soir: master class gestion, il y a limite plus besoin de parler après ça. Griezmann pour qui ils ont du faire un crédit pour le payer qui commence même pas le match.. Et avec le covid il va y avoir du sacré manque à gagner en thune donc ils vont pas pouvoir se renouveler, surtout que la masia suit pas avec une génération dorée. Ce club me fait penser au Milan AC de la fin des années 2000
  6. Très bon chapitre par ce coté épique nekketsueque et cette battle royale qui commence. Bon je vois que ça crée une polémique le fait que les FR et surtout Kinemon réussissent à blesser Kaidou, perso je ne vois pas spécialement d'incohérence à ce niveau (par contre il y autre chose qui me dérange) 1/ Déjà pour commencer Kaido n'a jamais été présenter comme quelqu'un ne pouvant pas être blesser (sinon il n’aurait jamais pu être capturer ou vaincu de sa vie, hein ;)), mais ne pouvant pas être tuer : il y a une différence entre ces deux choses. 2/ Oui Kinemon est passé pour un pitre pendant les arc précédents, les FR peuvent paraitre ne pas être du calibre de Kaidou, mais là il y a le coup de l'adrénaline, de la haine, colère, rancœur maximiser à fond qui sont là et ça c'est le genre de cocktail qui peut faire réaliser un exploit. Comme dans la vie réelle, parfois dans le sport des athlètes moyens en temps normal réussissant un exploit dans leur carrière leur permettant de remporter une victoire importante lors d'un événement important type JO. Ça ne veut pas dire qu'ils ont atteint le top niveau et qu'ils pourront recommencer, juste ils ont réalisé un exploit sur le coup. Là je ressens la même pour les FR blessant Kaidou, c'est un exploit qui ne les met absolument pas au niveau du Yonkou : ils l'ont réussi une fois, mais si ils combattaient 1000 fois Kaidou, 999 fois ils ne réussiraient pas à le blesser. Mais bon je comprends que ça puisse gêner quand on voit que c'est un peu "Martine à la plage" pour l’alliance depuis la prison : c'est vrai qu'on est loin du coté "comment l'alliance va faire pour renverser Kaidou ?" et qu'on est plus à se demander comment ce dernier va faire à durer plus de 7 chapitres tant rien ne va dans son sens, mais bon ça je pense qu'Oda va réinverser la balance après quelques chapitres de gloire pour la Team Luffy. Perso ce qui me pose problème c'est le choc traumatique de Kaidou : bon au delà qu'Oda se sent obligé de rabaisser les Yonkou après les avoir mis sur un pied d'estale (coucou Big Mom qui fait plus "Team Rocket " ou "Satanas & Diabolo" que vrai menace dangereuse), ce qui est un peu dérangeant car ça décrédibilise la menace, mais aussi les héros (parce que forcément si tu as 50000 circonstances favorables et que l'ennemi passe pour un pitre, l'exploit est bien moins valorisant), ça ne va pas trop avec la psychologie présenté pour Kaidou. Big Mom ça oui elle avait été présenté comme quelqu'un ayant un soucis de bouffe et instable émotionnellement donc ça passe totalement, mais Kaidou ? Le type a été présenté comme quelqu'un cherchant par dessus tout la mort au point de sauter de je ne sais combien de kilomètres de hauteur, au point de vouloir déclencher une guerre mondiale pour aller chercher une mort glorieuse à la BB. Et ce type se retrouve traumatiser par le souvenir de sa seule blessure qui est restée et parce qu'il se fait blesser sans comprendre le pourquoi ? Euh non, mais vraiment non là. Ça ne colle pas avec quelqu'un trouvant la vie chiante et cherchant absolument la mort : qu'il soit surpris d’être blesser ok, mais au contraire il devrait être exciter par ça plutôt qu'avoir une chiasse momentané. Plutôt qu'avoir un choc traumatique, ça devrait plutôt le faire "jouir" de se faire blesser, être le genre à se relever avec ses blessures et s'exclamer avec le sourire "Apparemment c'est enfin LE grand jour pour mourir". Bref tout le foin sur le coté "suicidaire" de Kaidou, je voyais plus une personnalité avec tendance psychotique qu’une personnalité susceptible d'avoir un choc traumatique.
  7. +1. Au niveau de Eren, est-ce que ce qu'il fait est totalement immoral ? Evidemment Est-ce le choix le plus logique ? Evidemment aussi. Faut bien se mettre à la place du personnage pour bien juger ce choix. Si il est bien avéré que Historia est enceinte de lui (pas encore confirmé même si il y a une forte présomption), quel choix lui était il vraiment laissé dans ce monde qui hait les eldiens et n'est pas prêt à leur laisser le bénéficie du doute ? 1/ Miser sur la négociation comme le veulent Hanji et Armin en espérant que les autres nations veulent bien ouvrir leur esprit ? On est sur un simple "peut-etre". 2/ Utiliser le GT pour neutraliser l'armée des autres nations le temps que paradis rattrape son retard ? Ce qui voulait dire utiliser Historia et sa descendance comme de la vulgaire piétaille : inenvisageable 3/ Défoncer tout le monde : là résultat garanti pour le coup. Alors évidemment qu'il aurait pu y avoir d'autres possibilités envisageables, sauf que là on arrive à un sujet qu'Isayama n'a pas arrêté d'aborder depuis le retour sur l'ile du Paradis avec notamment Hanji et Armin qui ne cessent de douter, à savoir le leadership totalement défaillant du coté de Paradis depuis la mort d'Erwin. On peut voir quelques grosses défaillances depuis ces 3 ans sur les événements maintenant: -La distanciation de Eren au fur et à mesure (ça c'est du à un manque de communication et discernement) et l'incapacité à voir le rapprochement entre Eren et Historia (qui aurait pu permettre de comprendre pourquoi Eren est pas chaud à utiliser cette dernière comme une hôte pour le titan bestial, voir que ça va le braquer). -Une incapacité à prendre des décisions fermes, c'est toujours des peut-etre, une politique ultra timide qui fait que Paradis subit totalement les événements : Sieg et Yelena qui installent tranquille leur coup fourré, Mahr qui est prêt à déclarer la guerre et attaquer sans que rien n'ait été envisager (reprenez les chapitres, Hanji/Armin ne savent même pas si le GT va marcher et si il marche comment il va marcher. Sieg et Eren sont censés faire un test pour voir (et encore les divers leaders de Paradis ne sont pas chaud à ça...) alors que Mahr est aux portes.) -Et là ils vont pour arrêter Eren mais sans savoir comment et sans tout maîtriser : comme dit par certains il y a Ymir dans l'équation et jusqu'aux dernières nouvelles elle a juste prêter ses pouvoirs à Eren, quid si Eren est convaincu par ses amis d’arrêter et qu'elle ne veut pas ? Je ne crains qu'au vu de la tournure que prend le final qui part pour être salé, la réponse à la question "Est-ce que Hanji/Armin ont les épaules pour succéder à Erwin", ça soit un gros "NON*. Concrètement je ne vois pas ce qu'ils vont pouvoir sortir de leur manche pour rattraper toutes leurs gamelles sans compter qu'ils ne semblent même pas avoir une idée en tète sur comment faire pour vraiment arrêter tout cela si ce n'est tuer/discuter avec Eren si tenté que ça soit possible... (Erwin faisait des paris "quitte ou double" mais au moins c'est lui qui décidait de ses coups, là ou Hanji/Armin sont dans du pari subi) Comme toi, je ne vois qu'une fin pragmatique là, ça ne peut pas finir vraiment happy (surtout si mahr est déjà partiellement rasé)
  8. C'est vrai que ce chapitre a un petit gout de rushage qu'on a pas l'habitude de voir dans Shingeki, mais je pense qu'Isayama ne voulait pas perdre son temps à passer un chapitre sur l'intrigue de Connie, un chapitre sur l'intrigue Hanji/Levi, un chapitre sur l'intrigue Floche/Jean et un autre chapitre sur l'emboitement de tout ça Sinon le tout est cohérent, juste l'obsession de vouloir tuer Zeke n'a pas grand intérêt (sauf pour Levi et sa promesse à Erwin, mais pour les autres que dalle). Un petit gout de retour au debut du manga sur certains aspects et la team de fin : du coup ça va être alliance vs Eren, ça fallait s'y attendre qu'ils ne restent pas bras ballant à attendre que le monde soit exterminé et que Eren revienne comme une fleur. Par contre de là à dire que ça va finir en happy ending, il y a un pas que je ne franchirais pas. Pour le gars à la fenêtre qu'on ne voit pas : et si c'était Eren du futur (avec un voyage dans les paths comme on a vu dans les chapitres entre lui et Zeke) en mode "as I planned" ? Je dis ça comme ça, mais c'est une possibilité ^^
  9. Oui enfin c'est pas l'attaque de Eren qui change quoi que ce soit. Pour moi du coté des non eldiens le point de non-retour est atteint au moment du discours de Willy Teiber où il harangue les autres nations à venir exterminer les eldiens et qu'il est acclamé avec de chaudes larmes : à ce moment là que Eren agisse ou pas, ce n’est qu'un détail vu que leur choix est déjà fait dans leur tète. Après ça il reste que deux choix aux eldiens : 1/ Continuer à croire que c'est possible de négocier et se retrouver pris au dépourvu avec toutes les armées du monde attaquant l’île. Dans ce cas il leur resterait plus que la solution de Sieg en ultime recours de survie et comme on sait, ça aurait été la stérilisation derrière (donc l'extermination sur la longue durée). 2/ Faire ce qu'a fait Eren. Le coup de se contenter de détruire toutes les installations militaires, je ne vois pas ça comme une solution, ça n'aurait fait que renforcer l'idée que les Eldiens sont à exterminer et donc fermer encore plus les portes des négociations, qui étaient déjà fermées de base. Les eldiens étaient pris dans les cordes sans vrai marge de manœuvre pour s'en sortir (ou avec un très mince espoir) on est là dans le concept de l'art de la guerre : "toujours laisser une porte de sortie à son ennemi, sinon il va se battre avec l'énergie du désespoir et te causer d'innombrables pertes". Les non eldiens ne leur laissaient que le choix d’être exterminer à partir du discours de Willy....
  10. J'avais pas mis ma critique de film, la voici , je vais pas citer point par point tout le film juste mon sentiment global sur celui ciet cette nouvelle trilogie en générale : Avant de m’atteler à parler de ce Star Wars 9, il convient de parler de cette nouvelle trilogie dans sa globalité et dire que celle-ci doit servir de leçon à Disney qui a péché par orgueil à tous les niveaux : l’orgueil de rejeter l'aide de Lucas qui avait proposé ses scripts, l'orgueil de renier l'UE pour au final finir par revenir la queue entre les jambes pour y pécher des idées, l'orgueil de croire que sa stratégie de faire marcher des films comme une série pouvait marcher avec Star Wars (avec l'idée des 3 réalisateurs différents sans aucune personne derrière pour maintenir un fil rouge de cohérence), l'orgueil de vouloir imposer sa patte quitte à renier Lucas en voulant conclure la saga Skywalker alors que celle-ci avait été conclu avec l'épisode 6, l'orgueil de vouloir croire que deux ans entre chaque film suffisait là où Lucas prenait 3ans pour en réaliser totalement un (pré-prod, prod, post prod)... Bref réussir à dégouter pas mal de gens de Star Wars est un exploit sans nom. Perso j'ai été voir ce film à reculons car des amis voulaient y aller... Cette trilogie avait très mal commencer (trop ?) : trop de précipitation à vouloir tout de suite une trilogie sans avoir en amont une réflexion pousser sur quoi allait parler les films, qu'est-ce que ça allait raconter, etc... Pour moi c'était déjà une erreur de ne pas se détacher de l'immense poids de l'ancienne génération et ne pas commencer cette nouvelle trilogie au moins un millénaire après le 6. JJ en mode fan service a voulu sur le 7 brosser les fans dans le sens du poil afin de les ménager mais les problèmes se voyaient tout de suite avec une absence de contexte, une héros mary sue dont on ne savait pas pourquoi elle maitrisait la force 10 fois mieux que l'élu, un Kylo Ren qui pouvait être intéressant mais trop en mode ado rebelle pour son age, etc... Ensuite est arrivé Ryan Johnson qui visiblement n'a pas compris ce que signifiait un film appartenant à une saga vu qu'il a fait comme si il réalisait un spin off en faisant ce qu'il lui plaisait quitte à être incohérent avec énormément de choses de la saga (car oui il n'a pas que démolit toutes les intrigues du 7, mais a carrément été incohérent avec des choses vues dans la saga) et qui laissait une terre dévastée au dernier réalisateur de cette trilogie, celui ci se fera d'ailleurs dégager et Disney rappellera JJ au pied levé. JJ s'est retrouvé avec la sale tache de devoir commencer cette trilogie en quelques semaines et il se retrouve avec la sale tache de devoir improviser sa fin en quelques semaines également. Comment finir une saga dont l'épisode charnière (le 8 n'a pas voulu faire le liant) sans plus aucun élément restant quasiment ? Et bien JJ a fini par trouver une solution, un scénario certes maladroit, bourré d'incohérence, mais qui au final évite le crash absolu de cette trilogie. Ce film n'est pas mauvais en soi, si il est pris indépendamment, il est même plutôt bon : visuellement, les planètes sont variés, les interactions entre personnages travaillés (notamment le trio Finn, Poe et Rey enfin exploité) et la seule chose de réussi de la saga jusque là (la relation Rey/Kylo) est toujours bien exploitée même si elle finit bizarrement en mon sens tant elle est pas construit pour finir en love interest. Le soucis, c'est que ce film ne peut pas être pris de manière indépendante, il appartient à une trilogie et est censé conclure une saga tout entière de 9 films (l'orgueil de Disney....) et c'est là que les choses se gâtent car JJ n'a pas pu faire en sorte que ça se rattache bien avec les 6 films d'origines, voir difficilement avec cette trilogie. On commence par ce qui a été annoncé en grande pompe dans les trailers : le retour de Palpatine qui est complètement WTF en mode "HAHAHA j'étais pas mort" (non le mec a juste été balancé dans un puits de l'étoile de la mort, elle même qui a explosé et il n'est pas mort !!! En fait ça résume tout le pan du film qui va nous dire constamment "ta gueule, c'est la force, c'est magique" comme le 8 avait fait). Alors on va me dire que dans l'UE originel il revenait aussi : certes mais pas d'une façon aussi conne et caricatural. Le problème n'est pas la chose, mais plutôt comment elle est introduite : là on nous balance que Anakin n'a jamais tué Palpatine au final, donc n'a jamais réalisé la prophétie : gros gros soucis sachant que Lucas avait dit que la prophétie avait bien été réalisé et qu'Anakin avait bel et bien tué Sidious dans le 6 (quand j'avais dit pour ma critique de l'épisode 8 que cette nouvelle trilogie a juste eu pour but de chier sur le travail de toute une vie de Lucas).... Bon ensuite on nous annonce que Rey est formé par Leia : 2eme gros WTF, cette dernière a le niveau maitre Jedi (entrainement totalement terminé par Luke). Alors dans le principe ok sauf que dans ce cas pourquoi dire que Luke était le dernier espoir de la galaxie dans le 7 car le dernier jedi ? Et c'est là qu'on voit qu'il y a vraiment aucun liant dans cette nouvelle trilogie et que le scénario est limite improvisé entre chaque film car finir par jeter un tel pavé sur ce qui a constitué toute l'intrigue du 7, c'est assez grave : on ne parle pas d'un petit studio indépendant et sans moyen, mais de Disney : comment un tel amateurisme est possible ? Bref le rythme du film est vraiment très speed, on a deux films en un car forcément vu que Ryan Johnson avait laissé un champ de ruine et qu'il restait plus qu'un film, bah JJ a du mettre énormément de contenu. On part sur l'intrigue de retrouver deux artefacts Sith pour retrouver la planète des Siths, Kylo la retrouve, Palpatine lui demande de retrouver et tuer Rey en promettant son armée à Kylo, de l'autre coté la résistance tente de contrecarrer ça, etc... Bref un rythme effréné, un sprint sans fin qui va prendre d'énormes raccourcis : -Un membre Lambda de la résistance va parler de secrets sith pour justifier que Palpatine soit en vie : euh comment un mec lambda sait quoi que ce soit aux Sith sachant que c'est un culte très très mystérieux ? Les Jedis sont une légende dans le 7, les Sith sont encore plus une légende (on voit bien à travers les 6 premiers films comment Sidious ne met jamais en avant qu'il en est un, on en parle jamais), mais leurs secrets semblent connus de tous dorénavant. -Les héros vont partir à la recherche d'une dague sith très anciennes censés indiquer ou se trouve l'artefact Sith : ok, sauf que quand cette dague indique comme lieu l'étoile de la mort sur Endor, alors là mais gros WTF !!! Comment une dague vieille de quelques millénaires peut indiquer un artefact se trouvant dans une station spatiale construite il y a 40ans ? Là encore ta gueule, c'est magique. -Kylo apprend à Rey qu'elle est la petite fille de Palpatine : oui oui le grand seigneur Sith à trouver le temps de faire une partie de jambes en l'air pendant qu'il se concentrait à la conquête du pouvoir, et l'extermination des Jedis lors de la prélogie...Leia était au courant, Luke aussi, tout va bien : personne a pensé à retrouver la progéniture de Palpatine pendant ces 30ans, tout va bien. -Rey affronte Kylo et le tue vu que ce dernier est distrait par l'appel Skype de sa mère qui en crève... Mais Rey maitrise les pouvoirs de soins et soigne Kylo (lui préserve la vie plutot) : donc en gros les Jedis maitrisent le pouvoir que Sidious avait promis à Anakin dans le 3 pour le séduire et l'amener dans le coté obscur ? On va me dire "elle a lu les livres du lieu où se trouvait Luke", oui ok mais c'est les livres où Yoda disait qu'il n'y avait rien d'intéressant dedans donc ces livres étaient déjà connus des Jedis et pourtant ils n'avaient pas le pouvoir de préserver la vie dans la prélogie... Allez hop on rebalance de l'action pour éviter qu'on réfléchisse trop à ça. Petit troll de JJ a RJ avec Luke qui dit à Rey qu'on ne balance pas un sabre comme ça. Pendant ce temps là on voit que certains persos sont jetés dans la corbeille de l'inutilité : Rose, Hux, Maz. Puis sur le final grosse baston contre les milliers de vaisseaux interstellaires sortis d'on ne sait pas ou et avec une équipage sortant d'on ne sait pas ou, qui peuvent détruire une planète (quel était l’intérêt de StarKiller dans ce cas ?). Enfin là grosse fin typique Disney : le méchant qui retrouve ses pouvoirs et devient méga puissant, les gentils se retrouvent en PLS, Poe est sur le point d'abandonner mais ses amis arrivent à l'ultime seconde, de son coté Rey se relève et utilise le pouvoir de l'amitié/amour pour tuer le méchant en lui revoyant ses propres éclairs car oui celui-ci est trop con pour arrêter en voyant qu'il se les prend dans la gueule, Rey s’effondre morte (le pouvoir de l'amitié/amour, c'est épuisant), mais Kylo arrive et utilise lui aussi le pouvoir de préserver de la mort (alors qu'il a juste vu Rey l'utiliser une fois, il ne l'a pas appris du tout), l'embrasse (ah parce qu'il voulait se la taper lui aussi ? Comme Finn et sa private joke "faut que je te parle" qui aura pas de fin dans le film.) et meurt (rédemption donc, il ne pouvait réaliser ça sans crever ? Non trop dur). Célébration des gentils et à la fin on finit sur Tatooine (quelle imagination !!!) à la ferme des Lars et Rey enterre le sabre de Luke/Leia (pourquoi celui de Leia ? Cette dernière s'en foutait de cet endroit) et annonce ensuite à un perso Lambda qu'elle s'appelle Rey Skywalker.... Ok donc pendant tout le film on lui dit de ne pas avoir honte de qui elle est pour qu'au final elle prenne le nom des Skywalker au lieu d'assumer le sien : en fait c'est juste histoire de nous prendre pour des idiots pour faire croire que tout se conclut positivement sauf que Palpatine a gagné, les skywalker sont tous morts et la dynastie Palpatine bien en vie via Rey.. Bref tout le scénario de cet épisode 9 résume bien le grand foutoir de cette nouvelle trilogie : on croirait lire une fan fiction prise sur internet. Après le film n'est pas mauvais en lui même comme je l'ai dit, mais cette trilogie est complètement incohérente avec elle même au final et ne parlons même pas de la connexion entre celle-ci et les 6 films de Lucas : impossible de les emboiter ensemble... Disney a annoncé un hiatus de Star Wars au ciné et Kaithleen Kennedy est sur un siège éjectable : je pense que Disney a bien compris que cette trilogie s'est bien loupée comme il fallait et qu'il convient de revenir avec un peu plus de réflexion pour la prochaine fois plutôt que de nous sortir une trilogie dispensable racontant concrètement rien. @Kouza + 1, Rey est une putain de cheaté que ça en est même du hack dans la définition : en l'espace de 24h (elle apprend l'existence de la force dans le 7 et entre celui-ci et le 8 il se découle que 24h) elle devient limite la meilleure Jedi qu'il y ait jamais eu faisant passer Anakin, l'élu de la force, pour un clochard de service. Qu'elle ait une grande affinité avec la force et un grand patrimoine génétique, ne rend en rien cohérent qu'elle puisse faire autant en si peu de temps.
  11. Pour moi cette trilogie se résume à son contexte politique dont même la trilogie d'origine est plus explicite dessus : rien que par le texte défilant et quelques dialogues on comprend vite la situation dans le 4 : on comprend qu'il y a un Empire dominant qui enterre définitivement à la république (dissolution totale du sénat annoncé par Tarkin), tu comprends qu'il y a une rébellion bien plus faible mais qui prend un peu d'ampleur et que tout le monde n'est pas acquis à la cause de l'empire (dialogue avec Vador sur le fait de détenir Leia qui pourrait amener plus de gens vers la rébellion) Alors certes c'est pas du Machiavel mais ça a le mérite de poser un contexte. Dans la postlogie on sait qu'il y a une nouvelle république, mais qu'on ne voit jamais. Qu'il y a une résistance mais on ne sait pas trop pourquoi et qu'il y a un 1er ordre qui semble sortir tout droit du trou du cul de l'univers tant ce n'est pas expliqué. Rapport de force et le reste ? Inexistant Et RJ qui arrive derrière en grand génie disant que le premier ordre est plus fort que jamais alors qu'il a perdu Starkiller juste avant : WTF 1er du nom !!! Qu'il domine tout l'univers donc qu'il n'y a définitivement plus de république : ah bon ? WTF 2eme du nom sachant qu'en plus il ne se passe que 24h entre l'épisode 7 et 8 donc le 1er ordre a conquis l'univers en 24h : juste magnifique, sacré génie le type. Et enfin que la résistance n'a plus aucune force : 3eme WTF !!! Et le 9 : c'est "ta gueule c'est magique" comme les pouvoirs de la force. Bref c'est à l'image de toute cette trilogie au final : improvisé totale et Disney a fait la grosse connerie de se précipiter à vouloir acter une nouvelle trilogie fort du rachat de Lucasfilm sans mème se poser la question du scénario avant : JJ s'est retrouvér en 1ere de cordée à devoir pondre un scenar en quelques semaines, succéder par un gugus qui a pas compris ce que signifiait un film imbriqué dans une saga vu qu'il s'est dit "tiens si je chiais sur tout ce qui a été construit jusque là dans la saga (coucou les entrainements Jedis qui ne servent plus à rien) et aussi en détruisant tout ce que raconte le 7" et le 9 bah fallait conclure du mieux possible avec 0 élément restant. (plus de méchant, le 1er ordre réduit à peau de chagrin avec l'attaque suicide, un Kylo dont on ne sait pas son objectif mais juste qu'il n'est pas un vrai bad guy, plus de résistance, plus rien) La 1ere connerie qui a fait partir cette postlogie directement dans le fossé, c'était de vouloir succéder directement aux 6 premiers films au lieu de couper définitivement les liens en mettant le 7, 200/300/400/500/1000ans après, mais bon Disney a tellement voulu effacé les traces de Lucas que voila Pas faute que Lucas l'ait bien dit dans les commentaires audios du 6 meme du temps du coffret VHS : c'était la saga d'Anakin et il accomplit la prophétie en tuant Palpatine, terminus, fin de sa saga. Donc repartir sur des histoires de succession de Vador, Sith et finir sur Palpatine qui a survécu par magie (on parle pas d'un clone là, mais du vrai Palpatine) : mon dieu le HS violent Je ne serais vraiment pas surpris que dans 10/15ans on nous reboot ça en mode "euh il s'est rien passé, c'était de la merde, on va vous montrer la vraie postlogie" comme c'est à la mode
  12. Ce chapitre, c'est une boucherie comme dans les premiers chapitres du manga. Bye bye les derniers restants de l'état major eldien (Pixis et co), bye bye Porco qui se fait bouffer par Falco, Magath me semble dead aussi (en tout cas il ne sera pas en bonne condition vu qu'il se prend la lance explosif tout près de sa gueule). Et ce cliffhanger avec Eren qui se fait décapiter à deux pas de la ligne d'arrivée pour déclencher le pouvoir de l'axe. Bon après je doute qu'on en ait fini avec lui, Sieg est revenu de bien pire (une désintégration totale) et Reiner a déjà survécu a des trucs quasi similaire, mais ça va etre l'occase surement d'en savoir plus sur le path et Ymir (ou le démon). La théorie de la mémoire altérée peut se tenir aussi vu comment Isayama est doué pour ça, bref un mois à rester dans un gros suspense.
  13. Pour les 3 gros événements du livre que voulait l'auteur, c'est à valider (enfin on verra si il se magne à sortir ses 2 derniers bouquins un jour), mais apparemment c'était : -Mort de Shireen via un bucher -Hold the door -Massacre de Port Real (non ce n'était pas Arya qui tue le NK pour ceux qui le pensaient, vu que l'auteur a clairement dit qu'il n’existait et n’existerait pas dans les livres) Maintenant moi ce qui m'a fortement déplu dans la mort de Shireen dans la série, c'était celui qui la tue : c'est pour ça que je le juge le moment le plus WTF de la série car totalement hors personnage. Je parlerais que de ce qui se passe dans la série, le reste importe peu même si la série part de la même base que le livre. Stannis dans la série nous a été montré comme quelqu'un aimant sa fille plus que tout (les seuls moments où le personnage n'est pas rigide et est en mode détente, c'est quand il est avec elle) au point de dire à la mère qu'elle n'avait pas intérêt à la gifler (quand ils parlaient de son éducation dans la saison 2). Et là le mec devient un gros fanatique sans aucune valeur qui va cramer sa fille pour quelle raison au final ? Sauver le monde ? Non même pas (la seule raison qui serait justifiable) juste que la neige s’arrête et qu'il puisse aller conquérir Winterfell... Ouais en fait cette scène à elle seul fait de Stannis le plus connard de la série même devant Ramsay : j'ai pas compris cette scène et je la comprends toujours pas. Alors maintenant si ça doit arriver dans le livre ? Peut être, mais ça ne sera pas Stannis le responsable car il est surement le dernier dans tout Westeros/Essos qui serait capable de faire ça. Tiens question comme ça, quels sont vos scènes préférés (pas d'ordre précis) de la série, pas forcément celles qui vous ont le plus marqués, mais celles que vous avez le plus revisionné. Perso 5 scènes que j'ai aimé de tete comme ça : -Le discours de Tyrion lors de la Bataille de Blackwater : https://www.youtube.com/watch?v=YEVkm60TPKk (purée mais si Jon avait pu avoir une scène similaire dans le 8x03 au lieu de servir à rien...) -La 1ere confrontation entre Tyrion et Oberyn : https://www.youtube.com/watch?v=eSgYZksIoUw (cette scène met direct au parfum sur tout le caractère d'Oberyn grâce au très bon jeu d'acteur de Pedro Pascal) -Le huit clos entre Tyrion et Oberyn (globalement je trouve que leurs interactions étaient les meilleurs de la série) : https://www.youtube.com/watch?v=M7n79tN6Fpw (l'émotion qui ressort de cette scène...) -La confession de Tyrion (juste monstrueux le jeu de Dinklage) : https://www.youtube.com/watch?v=e4Uq8O5ZhUA (du temps où le perso de Tyrion était encore au sommet et ambigu. Et quand on repense à cette saison 8 avec les "ouh je m'inquiète pour la santé mentale de notre reine", son coté manichéen et qu'on voit cette scène après, ce discours est quand même sacrément extrême où il balance qu'il aimerait tous les voir agoniser avec du poison... Le même Tyrion qui dit "non on brule pas Port Real grande méchante"... Bref la scène qui ressort toute l’ambiguïté du personnage et toute la haine qu'il peut avoir en lui du fait de sa condition de nain moqué.) -Et le fameux "Chaos is Ladder" : https://www.youtube.com/watch?v=PxlIraEV8n4
  14. En effet l'acteur avait dit ça, mais il me semble avoir lu une interview des scénaristes il y a quelques années (après la saison 5) qui disaient qu'ils n'étaient pas fan du personnage de Stannis, en tout cas que c'était un de ceux qu'ils aimaient le moins dans l'univers GOT. (Alors en soi c'est leur droit, mais quand tu adaptes une œuvre, tu ne laisses pas tes préférences guider ton scénario au point de massacrer un perso qui passe de la saison 2 à dire à sa femme "tu ne lèves pas la main sur ma fille" à finir par bruler sa fille vivante avec ensuite le twist de sa mère qui tout à coup découvre de l'amour pour elle alors qu'elle a jamais pu la saquer... L'événement le plus WTF par rapport au caractère d'un personnage, c'est celui là pour ma part.)
×
×
  • Create New...