Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Pab

Members
  • Content Count

    1668
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

12 Good

About Pab

  • Rank
    Empereur

Recent Profile Visitors

752 profile views
  1. Pab

    Kingdom 638

    Oui et non. Je suis pas entièrement d'accord. Je t'accorde volontiers que certaines cartes de Riboku n'ont pas démérité. Néanmoins, je pense que tu peux rajouter une carte négative : le gouverneur de Gyou. Pour ma part, je pense que c'est à Gyou que tout s'est joué. Dès que le gouverneur a fait rentrer les "criquets" de Ousen par humanité, c'est l'action qui a renversé la vapeur. Avant ça, la bataille des plaines écarlates était une bataille défensive de Zhao. Sans qu'ils le sachent immédiatement, la course contre la montre avait été inversé. C'est là que s'est joué la campagne. Dès que les reserves de Gyou ont été de facto diminué, Ou sen a pris une position avantageuse qu'il n'a jamais quitté. C'est ce qui a rendu le plan de Riboku difficilement opérant.
  2. Pab

    Kingdom 638

    C'est une sacré assertion que tu nous fais là ! Le roi Rozo, il est pas certain que Riboku aurait pu le destituer comme ça. Contrairement à Yo Tan Wa, il n'appartient pas à ce peuple. Pire, il est le général qui les massacre depuis un moment. La figure de libérateur, c'est pas facile de l'avoir.. Je pense qu'on peut plus facilement supposer que s'il avait tué Rozo et compagnie, il aurait mangé une rébellion. Zhao a montré le manque d'initiative de ses combattants. Ca manque de qualité. On en a débattu il y a quelques chapitres et dans un autre sujet. On a tous, plus ou moins, conclu qu'Ou Sen a raison quand il souligne que la différence s'est faite au niveau de commandant. Qin, par Shin et les deux autres louveteaux, a pu prendre la dragée haute. Les Kisui, Batail, Earl, Bananji, Knmou, Futeï, Hou Ken.. Ben ils ont rien fait. Zhao était en position excellente au début, et ces commandants ont été incapable de maintenir cet état de fait. La stratégie de Riboku, elle, était excellente. Qin était affamé, sans ligne de survie. Le siège aurait dû être beaucoup plus long à Gyou. Mais voilà, les commandants secondaires ont merdé. Riboku, Bonaparte; même combat..
  3. Pab

    Kingdom 638

    @lilas Non, le jeu de mot était volontaire. Je disais juste qu'il fallait pas tout foutre sur le dos de Riboku qui a fait son taf. Il a pas été extraordinaire, mais il a répondu présent avec un bon plan qui, en condition normale, aurait éradiqué la menace de Qin. Le jeu de mot vient du fait que je trouve que @Pagota et Kaine font la même chose : dès que ça tourne mal, ça se retourne vers Riboku en mode "Il faut qu'il sauve Zhao." Riboku a fait un taff de malade en préparant une guillotine à Qin. C'est pas de sa faute si ses élèves et subalternes sont pas foutus d'abaisser le couperet.
  4. Pab

    Kingdom 638

    T'es dur quand même ! Retsubi s'est avéré un plan brillant de Riboku. La cité était une fraude destinée à empêché d'avoir une ligne directe de soutien et de ravitaillement vers Gyou et les plaines. La défaite de Ryouyou, elle est dû à la personnalité du commandant. Riboku n'y est pour rien s'il y a une rébellion. La chute de Gyou, c'est surtout à cause du gouverneur local qui fait preuve d'humanité là où il aurait dû être ferme. La bataille des plaines, comme le dit bien Ousen et comme on en a débattu il y a pas longtemps, elle est dû à l'absence réelle de commandant de qualité à Zhao. Dans ton commentaire, on sent une pointe de Kaine. Dès que ça se passe mal, tu te retournes vers Riboku. La vérité, c'est que Zhao a trop regardé vers Riboku qui a été le seul à faire correctement son taf. Il a construit et offert à Zhao une solide défense avec des atouts indéniables. C'est le reste qui n'a pas suivi. Se retourner contre RBK après, c'est facile..
  5. Pab

    Kingdom 638

    Je pense que la réponse est simple. On sait que les frontières de Wei et de Chû sont défendus par deux monstres : Tou et Mou Bou. Mais la frontière de Han doit être défendu également par un général plus modeste. Comme Zhao, Qin doit bien avoir des généraux peu talentueux en réserve. Vu la puissance de Han, ce genre de généraux doit suffire à défendre la frontière.
  6. Pab

    Prochaine Campagne De Qin ?

    Je suis le seul qui ne voit pas Heki comme un général en puissance ? Pour moi, Heki, c'est un futur officiel. A la rigueur, peut-être le verra t'on en gouverneur de la futur province de Shin, si un jour il en a une. Han va tomber, c'est annoncé. Mais est-ce qu'ils vont immédiatement enchaîner ? C'est une décision qui me paraît mettre du temps. Puis, il faut encore empêcher Wei d'intervenir. J'imagine toujours l'alliance difficile entre Zhao et Qin pour attaquer Yan. Celà pourra être l'étape nécessaire à Qin pour rappatrier des éléments de valeurs de Riboku chez eux comme Rigan ou Kaine.
  7. Pab

    Prochaine Campagne De Qin ?

    Han, c'est un état particulier quand même. Il est faible, mais il est stratégique. C'est pour ça que contrairement à Zhao, les autres états ne pourront laisser Qin l'envahir. En cas d'invasion, les autres états ne laisseront pas faire. D'accord Zhao aura peut-être pas le choix, mais Wei et Chû ne resteront pas sans réagir. Ce sera peut-être un 3 versus Qin. Envisageable. J'imagine toujours une alliance Zhao/Qin pour aller botter les fesses de Ordo de Yan et de ses multiples tentatives de s'attaquer à Zhao. Sinon, une petite embrouille avec les fameuses tribus du Nord de Zhao; maintenant que Qin est menacé par eux à cause de Ryoutou.
  8. Pab

    Kingdom 637

    Et offrir un free passage à RBK et ses vassaux à l'extérieur de Zhao ? Ca sauverait la vie de RBK puisque de toute évidence, il est condamné à cause de son échec !
  9. Pab

    Kingdom 637

    Certes. Mais ça suppose qu'Ousen soit bien au courant des rapports entre les lieutenants et Riboku. Il peut enquêter avec ses espions mais ça doit bien avoir une limite. Aucun intérêt qu'un mec comme Ousen aille enquêter sur un Kaine ou un Futeï.. Enfin, Kyou Kai est quand même dans une situation particulière. Elle a littéralement plus-que-risqué sa vie pour Shin derrièrement et elle est mal en point.. Normal qu'il soit concerné parce qu'il se passe..
  10. Pab

    Kingdom 637

    Ce serait tellement drôle. Avec un Riboku qui balence un "Mais je connaissais ta faiblesse !" Et Kanki qui répondait " I'm fuckin good at warfare" Ce serait épique en effet. Si les soldats ont laissé passé les cavaliers néanmoins, j'imagine qu'il y a une raison et qu'ils sont bien de Zhao. A la lecture du chapitre, il est intéressant de noter que SSJ est très précautionneux quand même ! Il s'attendait même à une feinte de Ousen qui aurait fait passer les vivres par une fausse feinte. On verra la suite du bonhomme. @Quintessence L'idée d'une prise d'otage est pas idiote. Maintenant, ce serait une haute trahison je pense d'abandonner le siège pour sauver Riboku. Et si certains ne réfléchiraient pas à sauver Riboku au détriment du reste, j'ai un doute pour les généraux présents. On le saura rapidement.
  11. Pab

    Kingdom 637

    Deux choses. Riboku force Qin à se placer à la table des négociations. On est d'accord. En quoi, on a une situation distincte, là. Le Roi de Zhao peut parfaitement être dans une situation similaire. D'un côté, son "ennemi intérieur" Riboku affronte Qin. Deux résultats possibles : RBK gagne et benef pour lui, soit Riboku perd et il doit se résoudre à amoindrir temporairement les ambitions de Qin : donc alliance, même contre nature. La priorité du roi de Zhao, n'est-ce pas de limiter au maximum l'invasion de Qin ? Si la bataille via Riboku ne passe pas, il doit utiliser une autre solution : la diplomatie. Si Ousen l'a anticipé, il est possible qu'un marché ait été proposé au roi de Zhao. Si on prend Gyou, tu nous laisses. En échange, on s'allie. Sinon, ben la capitale y passe dans la foulée. Si on se met à la place du roi de Zhao, dont les rapports méfiants avec Riboku doivent l'amener à se méfier de ses actions, il est dos au mur. Et en plus, il est stupide. Pour la bataille de Chouhei et ses conséquences, on sait qu'il y a une haine de Qin. Mais est-ce que le peuple s'est rebellé quand Zhao s'est allié avec Qin ?
  12. Pab

    Kingdom 637

    Je suis d'accord avec toi. Mais c'est un point de vue externe que nous avons. Le roi de Zhao peut parfaitement ne pas voir la situation comme ça, notamment s'il a une confiance aveugle à l'égard des troupes d'élites qui défendent sa capitale.
  13. Pab

    One Piece Chapitre 975

    Puis-je me permettre de rajouter : vaincre deux empereurs en une seule bataille. Kaido pouvant être défait et Big Mom pouvant fuir le cake entre les jambes ? Clairement, la proportion est importante. On peut également rajouter que le nouveau chef de Wano sera presque un Mugi. Wano colle clairement avec cette annonce.
  14. Pab

    Kingdom 637

    Je suis pas d'accord. Certes, la diplomatie est difficile. Faire passer ça, c'est galère. Mais Riboku l'a fait. Pour rappel, il organise la mort de Ouki, le plus grand général de Qin à cette époque, avant de proposer à Qin de s'allier. Pire, Riboku a aussi fait le coup à Yan. Il organise la mort de Geki Shin, le plus grand général de Yan, avant d'organiser l'alliance de la coalition où Yan participe. Je trouverais l'utilisation d'une stratégie diplomatique par Ousen tellement excellente, stratégie qu'il aurait littéralement volé à ce cher Riboku. Imaginez la réaction de Riboku, sur l’échafaud, quand le roi lui annoncera. Petit plus s'il fait livrer les vivres à Qin dans le cadre de cette alliance. Le Roi de Zhao ne brille pas par sa sagesse et son intelligence. On le sait. C'est annoncé par Ousen en personne. Et il pourrait l'avoir compris par son manège. D'ailleurs, pour le roi de Zhao, est-ce que Gyou est une cité si importante. Si oui, pourquoi n'a t-il pas envoyé son armée (reconnu comme imposante par Ousen) aider ? On sait qu'à ce moment là, sa confiance en Riboku était très discutable.. A mon avis, il ne comprends pas l'importance stratégique de Gyou.. Oui, dans les faits, je suis d'accord sur le fait que Qin et Zhao ne se supportent pas. Mais on sait aussi que certains généraux de Zhao sont "Qin Compatible". Rigan & Kaine, notamment. Puis le but de Sei est d'unir les peuples; il va bien devoir convaincre les territoires de Zhao d'être subjuger. Et une campagne commune contre un ennemi commun, c'est un premier pas. C'est loin d'être absurde comme idée.. Puis, il est temps qu'on nous présente le diplomate en chef qui a remplacé Sai Taku à Qin.. La faiblesse de Kanki ne sera pas exploité lors de cette campagne. A la seconde où Ousen parviendra à ramener les vivres dans Gyou, les armées assiégeants la ville auront perdu. J'imagine même qu'ils vont abandonner Retsubi, car elle sera intenable. (Etrangement, trois grosses cités de prise pour trois généraux..) Pour ma part, la partie Riboku du manga doit se terminer. Oui, c'est triste pour un personnage de cette envergure de périr comme ça, exécuté. Mais c'est réaliste. Tous les généraux ne meurent pas sur le champs de bataille. J'aime l'idée, justement. Quant à la révolte contre le roi de Zhao, je n'y crois pas. Riboku est peut-être adulé par les soldats, il n'en reste pas moins qu'un commun comparé au roi de Zhao. A cette époque, le sang royal; ça fait la différence. Chaque rébellion qu'on nous a présenté présente un aspect particulier qui amène les soldats à s'attaquer au roi. La seule solution pour qu'une rébellion éclate, c'est qu'un prince de sang royal soit porté au pouvoir. Et ce genre de rébellion, ça s'organise pas comme ça, vite fait.. Il faut des mois de préparation, il faut réunir des soutiens, de l'argent..
  15. Pab

    Kingdom 637

    A partir du moment où Riboku est menotté et à leur merci, ils se moquent de maintenir la pression sur lui. Elle sert plus à rien. Au contraire, le pire pour Riboku serait que le roi mette à mort - comme il l'avait dit - aussi ses vassaux. Vaut mieux que les soldats de Kantan la laisse en arrière. J'espère tellement pas un retour de Ryo Fui. Il est out, assigné à résidence et sans pouvoir. Il serait bon que la prochaine fois qu'on entende parler de lui serait parce qu'il est mort. D'ailleurs, si Ousen avait demandé la faveur d'user de Ryo Fui; ce n'est pas à Shou Hei Kun qu'il aurait demandé mais au Roi directement. Là, on parle d'un sujet qui ne peut pas être délégué. Je vois toujours Ousen avoir promis l'alliance Qin-Zhao contre un autre état, probablement Yan. Les terres capturées iront à Zhao. Shin conservera comme ça Gyou. Stupide comme est le roi de Zhao, il est capable d'accepter.. Et comme Yan, de toute façon, est un ennemi de Qin.. Ce serait un bon moyen d'offrir une première campagne solo à Shin en tant que Général.
×