Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



ElKaizer

Membres
  • Compteur de contenus

    133
  • Donations

    0,00 € 
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de ElKaizer

  • Rang
    Pirate
  1. Han Solo, Yoda et Rey. Je dois avouer être assez surpris de certaines tendances sur ces votes là.
  2. Chaud à quel point les tirages me donnent de moins en moins envie de continuer le tournoi, y a des random qui se faufilent et des gros et bons perso qui s’envoie sur la gueule dés le deuxième. Ca serait un peu comme foutre toutes les équipes de coréens de LoL dans le même groupe :') 'fin bon. Blanc, j'osef pas mal de Jango Fett et plus le temps passe plus je trouve que le personnage de Mace Windu est une catastrophe ambulante. C'est le mec qui se croit géniale en arrivant comme un paon avec 200 jedis contre toute une armée/planète, sen suis un énorme massacre de jedi qui les auront complétement désacralisé mes au yeux du gamin que j'étais ("mais pourquoi ils sont nuls ?") passant de personnage d'une grande sagesse, des ermites, détenteur de grand pouvoir, à une équipe de types pas foutu d'esquiver des tirs de blasters et jouant à la guerre. C'est aussi lui qui aura l'idée de génie de foncer sur Dark Sidious sans visiblement prévenir l'ensemble des jedis de la galaxie (a moins que ma mémoire ne me joue des tours), condamnant ces derniers à l'ordre 66 derrière. Deuxième plus grand maitre Jedi de son époque Quand en plus on sait que derrière le perso c'est Samuel L Jackson et que sa performance a rien de remarquable, c'est sans doute déjà un exploit. R2-D2 L'acteur qui joue Tarkin me semble qu'il donne vraiment une aura à son personnage, un charisme, sans doute un bon acteur (que je connais pas). Ça m’embête un peu de voter Palpatine, je le trouve très bon dans le VI en tant qu’icône du mal absolu, le mal tentateur, qui se fiche éperdument de sa propre vie du moment qu'il peut amener les autres sur la voix de la corruption et du coté obscur. En soit le personnage n'a rien de vraiment humain, c'est plus une force du mal brut. Du coup c'est sans doute l'un des personnages dont je supporte le moins qu'on narre ses origines dans la prélogie, le rabaissant au rand de "simple" politicard qui fait des combines pour avoir plus de pouvoir, qui aussi doué puisse t-il être à ce petit jeu (enfin c'est surtout parce que les jedi sont un petit peu couillons), ne reste que des machinations et objectifs large en dessous de ce que le personnage incarnait dans le VI. Il y a des choses qui n'ont pas vocation à être raconté et sans infiniment en faisant partie d'une mythologie, en laissant fonctionner l'imagination.
  3. Tournoi des musiques Disney - Finale

    Le massacre qu'aurai été ce groupe si il avait fallu n'en choisir qu'une. Déjà que ça m’embête de laisser tomber les cloches de Notre-Dame mais y a pas photo, Hakuna Matata et L'amour brille sous les étoiles feat Timon & Pumba. De toute façon les musiques du Roi Lion 1 sont quasiment toutes capable d'aller en finale j'ai l'impression.
  4. Pas plus que ça emballer par le Comte Dooku ni Boba Fett mais finalement le dernier ne se repose au final que sur un design (que j'aimais beaucoup était gosse, j'avoue) du coup c'est le premier qui l'emporte. Idem, je vote Chirrut Îmwe par défaut (la tentation du blanc aura été forte) Pour Poe, je dois avouer ne pas du tout avoir été fan du personnage dans le 7, pour moi il sert à rien, sa survie me parait assez tiré par les cheveux et pour moi il était très clairement en trop, avec Finn, Rey et Kylo Ren en personnage principal c'était déjà large assez. Mon avis change complétement dans le 8 où il joue sans doute l'un des meilleurs personnages et dans tout les cas celui pour qui l'évolution est la plus nette et visible chez la triplette de rebelle. De pilote doué et casse-cou qui juge nécessaire de sacrifier la quasi totalité de sa flotte de bombardier pour juste abattre un cuirassé ennemi, ses échecs lors du film lui apprendront à portée plus d'attention au tableau d'ensemble de la guerre et des situations pour opter pour l'issue la plus raisonnable et efficace. Il est enfin devenu le véritable leader qui manquait sans doute à la rebellion, ou du moins qui manquait à ses hommes, c'est bien illustré par les propos de Leia "pourquoi me regardez vous ? C'est lui qu'il faut suivre". BB-8 c'est l'inverse, autant je l'ai bien aimé dans l'épisode 7 autant je l'ai trouvé beaucoup plus forceurr dans l'ep 8. Du coup mon vote va bien évidemment à Poe.
  5. Tournoi des musiques Disney - Finale

    J'en ai rêvé et Ne m'oublie pas
  6. ptain, à peine le temps de me souvenir du tournoi que le tour est déjà bouclée Enfin les 3 pour lesquels j'aurais voté sont passé donc ça me va. Dommage pour Rey qui est un personnage que j'apprécie malgré quelques défauts ultra agaçants. Mais contre Luke il y a pas photo, le plus grand héros de star war, que sa soit dans la trilogie originel ou bien dans le 8 qui, malgré que certains pourraient crier au scandale, le fait sombrer pour mieux le relever et le propulser au rang de véritable légende, éclipsant la gloire des autres personnages. C'est aussi une belle porte de sortie pour l'acteur et le personnage, où Mark Hamill doit nous livrer facilement sa meilleure performance des 4 films Star Wars dans lesquels il a joué jusqu'à présent.
  7. J'hésite encore entre Hux et Dooku. J'ai pas d'affinité particulière pour le comte Dooku mais Christopher Lee évite au moins d'avoir un perso ridicule en plus. J'aime bien Hux, son coté de grand fanatique du premier ordre et de sa puissance (faut le voir quand le canon de starkiller tire sa salve, le mec il est littéralement entrain de jouir), le seul soucis que j'ai avec ce perso c'est la décision CATASTROPHIQUE de faire d'une blague la scène d'ouverture du 8e film, empêchant énormément de le prendre un minimum au sérieux (et détruisant pas mal la possibilité de rentrer dans le film et de croire à une situation dramatique). Mis a part ça il y a pas grand chose qu'on peut réellement lui reprocher je trouve, qu'il soit un chien enragé c'est voulu et pour moi ça représente bien le coté plus chaotique et sanguin de cette nouvelle génération (et illustre, à mes yeux, à quel point le coté obscur peut obscurcir le jugement d'une personne) Obi wan c'est certain, j'aime absolument pas son adversaire. J'aurais pu hésité entre Dark Vador et Kylo Ren, le premier étant un avatar de la mort efficace, marquant, une machine à tuer ultra froide avant qu'on apprenne qu'il s'agit d'un héros tragique qui aura succombé au coté obscur de l'Empereur et le deuxieme j'ai déjà dit le bien que j'en pensais lors du premier tour. Mais vu que Dark Vador doit également composé avec Anakin, personnage absolument raté à mon sens qui peine absolument à convaincre du bien fondé de sa démarche et dont la chute du coté obscur est peu crédible et navrante. C'est donc Kylo Ren sans hésiter.
  8. Comme beaucoup de monde, double blanc et Kylo Ren. Probablement mon méchant préféré tout Star Wars confondu et la meilleure chose que nous ait apporté le 7 sans aucune discussion possible (ou presque ). J'aime énormément son coté impulsif, brute, peu sûre de lui-même, violent, plein de doute et de peur. Ce mec c'est une boule de nerf et d'égo incontrôlable, du coté obscur 100%, complétement aux antipodes des monstres froids des précédents star wars (qui reste trés bon, Palpatine (du 6) et Dark Vador), ça fait du bien cette fois-ci d'avoir un humain en antagoniste. La scène quand il hurle en réalisant l'évasion de Rey et massacre la salle à coup de sabre laser, c'est jouissif (pour être suivi immédiatement après d'un moment comique qui nique le coté glaçant de la scène, c'te faute de gout). Ce que je regretterais de lui c'est le design de son masque terriblement peu inspiré et qui au final est juste là pour nous révéler que derrière ne se cache pas un canon de beauté aryenne mais un type lambda comme tout le monde, ou qu'il mimait Dark Vador sans succés mais à mes yeux ce n'est pas vraiment une approche réussie. Quant à savoir si il s'agit du boss final
  9. K2SO j'ai pas supporté ses blagues copiant allégrement C3PO (à l'image de son film aux nombreux caméo/easter eggs pourri), il tardera à avoir une vraie personnalité vers la dernière partie, trop tard pour qu'il puisse se dépêtrer de l'image négative que j'ai de lui. Du coup c'est blanc. Blanc pour le suivant, je connais aucun des deux perso. Leia, un peu par défaut parce que je suis pas spécialement fan du personnage, sauf peut être dans le 5 et son jeu avec Han Solo.
  10. Rey, j'aime bien le personnage et ce qui en est fait même si je regrette amèrement le fait que Abrams est décidé de la faire si cheaté sans que cela soit réellement expliqué. Okay la force n'appartient à personne, pas même aux Jedis, mais faire quelqu'un qui maitrise de manière innée ce que seul des jedis accomplis peuvent faire, moué... J'ai rien contre le fait qu'elle puisse le faire mais il aurait fallu un minimum de cheminement intérieur ou montrer qu'elle ne contrôle réellement rien et puisse balancer du coté obscur sans le vouloir. Blanc, par que bon, Padmé, sans doute un des nombreux désastre de la prélogie. Chewbacca, c'est normal qu'il y ait personne en face de lui d'ailleurs ?
  11. Idem que Haar, je suis pas nécessairement fan du personnage (dont on peut se demander pourquoi elle a pas parler de son plan à Poe, mébon, acceptons le fait que "c'est parce qu'il est con et qu'il pouvait tout faire capoter"~) mais en face il y a le chancelier Valorum, un mec qui sert juste à se faire destituer sans qu'on en apprenne plus. Et sans Holdo il y aura pas l'une des scènes les plus classes (voir la plus classe) de tout les films Star Wars. Et puis sans un tournoi rempli de perso random qui ne parlerons pas à 99% de la population, elle a aussi le mérite d’être quelqu'un. Je suis pas spécialement fan d'Obi-wan même si il fait en mentor respectable et sage dans la trilogie. J'aime pas le perso de la prélogie mais bon, il y a pire. Et en face c'est un mec incompréhensible voir incohérent dans Rogue One. Un peu comme le premier match pour Dark Maul et de Jabba, deux personnages dont j'osef assez fortement mais Dark Maul a le mérite de nous avoir fourni le meilleur combat au sabre laser de la prélogie (et le seul que je serait enclin à pas trouver ridicule d'ailleurs)
  12. Shokugeki no Soma chapitre 240

    Souma a bien foutu 3-0 à une numéro 6, et meilleure seconde année, qui ignore l'une des règles de bases de la cuisine donc bon, la crédibilité du conseil des 10 elle est déjà aux fraises depuis un bon moment (j'aurais bien envie de dire depuis eizan et la légion de nouveaux "ultra skillés et promettuer" qui se font abattre à la chaîne mais bon) et il va battre le numéro 4 actuel. Alors certes on va me dire qu'il y a la fatigue mais encore que ça peut se sentir avec Tsukasa et Rindou qui ont du battre des membres hauts placés du conseil (et Tsukasa faire un petit 1 vs 2) autant Subaru c'est clairement pas le meme genre d'adversaire ou en tout cas il en a pas du tout l'aura. De toute manière la catastrophe était annoncé depuis le début de cette phase, avec un Eizan transformé en guignol depuis sa défaite, Aldini le pseudo rival qui n'avait plus rien fait depuis sa défaite et qui devait montrer qu'il avait sa place au coté de Souma, Ryou, Akira & co, Megumi la rookie tout plein de potentiel qui foire tout ses match et Momo la numéro 3 de l'académie dont on avait absolument rien vu. Aucun de ses perso ne pouvait perdre sans y laisser leur crédibilité. Ça se termine donc avec deux perso relégué au rang de blague, de meme : Eizan le numéro 9 qui sait pas cuisinier, Megumi l'eau qui dort et qui se réveillera après la fin de publication du manga. Ce systeme d'élimination direct à l'importance cruciale composé à majorité de perso dont on ne connait rien, c'est l'un des pires trucs dans lequel s'est enfermé le manga depuis trop longtemps.
  13. Shokugeki no Soma chapitre 240

    Ça fait depuis le début du manga qu'on nous bassine avec le potentiel de Megumi malgré le fait qu'elle perd l'intégralité de ses matchs, c'était là l'occasion de montrer enfin que l'attention porté sur ce personnage allait valoir le coup, au final rien ne change vraiment depuis le début, c'est bien beau d'avoir du potentiel mais si c'est passé tout son temps dans le coin des perdants à quoi bon ? Elle est comme Krilin finalement, l'humain le plus fort du monde mais osef, les stars c'est les saiyans. J'ai vraiment du mal à voir ce que le perso pourrait devenir par la suite, là j'ai purement l'impression qu'elle a volé sa place dans ce tournoi, un autre rebelle aurait été plus intéressant à travailler (et aurait sans doute semé le doute sur sa qualification ou non)
  14. Shokugeki no Soma chapitre 239

    J'ai du mal a voir le personnage à voir Megumi gagné parce que bon, pareil que tout le monde, Momo est numéro 3 et ça serait cool de montrer que Central ne soit pas une vaste blague excepté Rindou Et Tsukasa. MAIS d'une autre coté Megumi a un besoin vital de cette victoire sous peine d’être relégué éternellement au titre de l'éternel perdante qui a du potentiel. C'est bien de nous rabâcher ça depuis le début du manga mais au bout d'un moment va peut être falloir que ça se concrétise sinon on peut se demander a quoi aura servi tout ça. L’Égalité est donc le seul moyen de ne pas léser un des deux camps (même si ça sera un léger avantage pour les rebelles, on se doute que Rindou et Tsukasa vont éliminer plusieurs rebelles et que ça se jouera pas mal sur la fatigue, Megumi out ça fait une munition en moins. M'enfin on sait tous que à la fin ça sera Erina & Souma)
×