Jump to content

Bob Makihara

Members
  • Content Count

    229
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Bob Makihara

  • Rank
    Hunter
  1. Bon chapitre, dans la continuité des précédents. Une situation qui aurait pu être épineuse pour Thorfinn et sa bande, face à la brigade de Thorkell (... bien que Hilde, dans le rôle du sniper, soit en retrait et serve de couverture...). Retrouvailles, donc, entre Thorfinn & Thorkell, qui remarque au passage que le fils de Thors s'est rapproché de la voie du véritable guerrier, à l'instar de son père. Froki (personnage que j'adore détester, indirectement responsable de la mort de Thors dont il fut le commanditaire (Askeladd étant l'éxécuteur)...) découvre, au même moment, que Thorfinn est toujours en vie. On sent que cette nouvelle ne lui fait pas plaisir du tout, ce qui n'augure rien de bon pour la suite. Mais, vivement le prochain chapitre!
  2. Bonsoir à tous! J'en vois beaucoup qui semblent déçus de la tournure que prennent les événements dans cette cinquième saison. Pour ma part, ch'uis plutôt satisfait (... le fait d'avoir lu le livre avant de regarder la série TV y est, je pense, pour quelque chose...). Je tire mon chapeau à Lena Headey (l'actrice qui joue Cersei Lannister) et sa doublure, pour la scène de la marche de la honte. Moi qui aimé détester la Régente durant quatre saisons, j'dois avouer qu'on aurait presque de l'empathie pour elle, quand on la voit au paroxysme de l'humiliation. En tout cas, y'a fort à parier, connaissant Cersei, que la vengeance va être terrible et sanglante; j'adore la tête qu'elle fait quand Qyburn lui annonce que le nouveau garde personnel de la Régente (Ser Gregor Clegane, dopé à la magie noire de Qyburn...) a fait de voeu de silence jusqu'à c'que tous les ennemis de la Garde Royale soient anéantis. Certains fans se plaignaient du rythme bancal des intrigues posées dans la saison. Certes, ça démarre tranquillement avec Tommen Baratheon qui gouverne les Sept Couronnes, personnage un peu fade de par son manque de... caractère. Les seuls véritables salauds "badass" restants sur qui on pouvait miser restaient Ellaria Sand (l'amante de feu Oberyn Martell), Roose & Ramsey Bolton et, éventuellement, Ser Alliser Thorne de la Garde de Nuit. A priori, rien d'bien méchant. Puis, à partir des épisodes 7 et 8, on monte crescendo. La Foi Militante gagne en pouvoir, au grand dam de Cersei qui en paie les frais; les Marcheurs Blancs augmentent en nombre après l'invasion de Durlieu; Stannis perd la vie au combat et, de ce fait, la légitimité en tant que dernier représentant de la maison des Baratheon à revendiquer le Trône de Fer; l'ascension de Jon Snow en tant que Lord Commandant aura causé sa mort (C'est pour cette raison que j'ai cité Ser Alliser...); Arya Stark perd la vue pour s'être servi des préceptes des Sans-Visage dans sa quête de vengeance personnelle; au passage, je pense que c'est un grand soulagement de voir Meryn Trant mort et enterré... J'aurais tendance à dire que j'crains plutôt pour le sort de la Khaleesi qui se retrouve à nouveau chez les Dothrakis. Mention spéciale à Tyrion Lannister qui devient, si on peut dire, la Main de la Mère des Dragons en gouvernant temporairement Meereen... il en a fait du chemin, l'nabot!!! Que dire de plus?! Winter is coming... j'attends avec impatience la sixième saison, et un retour de Brandon Stark!
  3. Autant pour moi, j'me suis mal exprimé... En disant que Garō était l'antagoniste le plus puissant rencontré jusque-là, j'voulais dire qu'il avait certainement la meilleure marge de progression en tant que rival de choix pour Saitama.
  4. Chapitre lu! L'action monte crescendo et Garō fait un véritable carnage. Bang ne peut que constater les dégâts, impuissant face à son ancien disciple qui s'impose comme étant l'antagoniste le plus puissant rencontré jusque-là. J'attends avec impatience la confrontation avec Saitama... ça risque de faire très mal!!!
  5. Bonsoir à tous. Pour ma part, ce chapitre est dans la continuité logique des précédents. Il est plaisant à lire, et pose les premières bases du futur face-à-face entre Luffy et Doflamingo. Je reprends les propos de Goon à ce sujet, car je verrais plus ce cas de figure se produire. Bellamy a fini par ouvrir les yeux, et va vouloir que Luffy l'achève... J'imagine que c'est sa manière de faire son mea culpa. Bref, si Bellamy meurt, on aura un Luffy gonflé à bloc, bien remonté contre Mingo. J'ai hâte, je sens que Doflamingo va prendre la pire rouste de sa vie.
  6. Merci pour le 1072ème. Ce n'était clairement pas la soirée pour le Club Kamogawa, puisqu'une fois d'plus, seul Takamura en ressort victorieux. On voit clairement la frustration qui se lit sur son visage... Revoir l'actuel champion japonais (Imai) au milieu de tout c'fratras était pas mal non plus. Cette suite de défaites ouvre, en tout cas, plusieurs portes quant à la suite de l'intrigue, tant les possibilités se multiplient. Plus qu'à laisser Morikawa-sensei agiter sa plume.
  7. Nom de Dieu, c'te chapitre. Sacré combat mais pour moi, ça sentait clairement la défaite pour Ippo. Sendô affirmait qu'il s'était affaibli. Physiquement, y'a rien à dire. Ippo a toujours eu cette endurance monstre qui a poussé tous ses adversaires dans leurs retranchements. Et, c'est justement là que ça pêche. Kamogawa se remémore les paroles de l'entraîneur de Woli ("Ton élève a beaucoup de courage, mais c'est ce qui pourrait précipiter sa chute..."). En tout cas, ça va laisser un peu d'temps à Ippo pour s'endurcir (Il vit encore sa mère, et sa testostérone lui a pas encore ordonné d'conclure avec Kumi... ...).
  8. Je rejoins l'avis général des lecteurs. C'était un très bon chapitre. On n'a vu que la moitié de l'arc, mais il s'annonce comme l'un des meilleurs dans One Piece, avec la guerre de Marineford. Personnellement, j'ai dû ré-vérifier les sources concernant Koala, je n'avais aucun souvenir d'elle jusqu'à c'que j'me souvienne de Fisher Tiger. En dehors des Spoilers pré-chapitre, la surprise est bel et bien au rendez-vous quant au retour de Sabo; c'est assez explicite, le coup des 3 coupes de Saké sur la tombe d'Ace, et l'émotion (... rendue un peu comique, quand même!) de la part de Luffy. L'arc risque de durer encore un bout d'temps, si Oda prend le temps de s'concentrer sur les gros combats à venir: Luffy vs Doflamingo/Zoro vs Fujitora quant au reste de l'équipage, ils auront fort à faire avec Big Mom... et qui sait ce qui les attend sur Zou...
  9. Ni plus, ni moins qu'un autre croquis venant d'un projet de fanfic qui n'a jamais vu le jour (Manque de temps, d'inspiration... ou de motivation?!)...
  10. Le plus difficile avec des Shônen de ce calibre est toujours de finir en apothéose. Ce n'est malheureusement pas le cas avec Gamaran. Si on démarre sur les chapeaux d'roues, je rejoins l'avis des autres lecteurs pour dire qu'on reste affreusement sur notre faim en lisant les dernières pages. Si j'devais lui donner une note, j'mettrais un bon 8/10. En tout cas, l'action monte crescendo... et ça, c'est plutôt rare, de nos jours. On est pas dans du Shônen traditionnel, où le personnage assène un coup et l'adversaire réplique, et ce, pendant 4 chapitres. Ici, la moindre erreur est fatale, ce qui rajoute un p'tit plus de réalisme dans le Shônen Fighting. ... à lire, pour passer le temps.
  11. Je ne suis pas retourné sur ce Topic depuis... pfiou... des lustres. En procédant à une fouille "archéologique", de vieux dessins ont été détérrés; voici l'un d'eux. Gojīta (Super Saïyen 4)
  12. Bon chapitre, dans la continuité des précédents. Hajime no Ippo 1036 RAW Ippo a toutes les cartes en main, pour faire un bon match. Jusque-là, la seule chose qui lui faisait défaut était sa vitesse; il arrive à faire bonne impression face à Alfredo. Néanmoins, ce n'est que le début, et Gonzalez n'a encore réellement rien montré de ses capacités, si ce n'est sa faculté d'adaptation face aux mouvements de son adversaire... hâte de voir le Mexicain passer à l'action, en espérant qu'Ippo arrivera à combler les lacunes du Dempsey Roll...
  13. Bon chapitre, dans la continuité des précedents. Force est de constater qu'effectivement, l'action reste un peu en Stand-By; certes, on a une contre-attaque du côté de l'alliance, pourtant, j'ose espérer qu'Obito, sinon Madara, aura encore une carte maîtresse sous sa manche. Le background d'Obito ne me dérange pas plus que ça... en transposant tout ça dans une réalité bien réelle, on s'aperçoit au niveau psychologique du personnage qu'il est assez facile de s'identifier à lui... Il avait les mêmes rêves que Naruto, il voulait se démarquer des autres, par sa soif de réussite et de reconnaissance. Le fait qu'il ait été, lui-même, victime des atrocités de la guerre ne le rend pas si différent de Nagato, en fin de compte; la plupart des "super-vilains" empruntaient le chemin du bien jusqu'à ce qu'ils connaissent une fatale tragédie. Tout comme Nagato, mais contrairement à Madara, Obito aura droit à son mea culpa, je pense.
  14. Hmph... épisode de remplissage. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'était au-delà du mauvais; pour ceux qui auraient oublié certains passages de l'intrigue, les FlashBack à foison auront au moins eu cette utilité. Pour le reste...
×
×
  • Create New...