Jump to content


Quintessence

Members
  • Content Count

    3103
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Quintessence last won the day on April 8 2018

Quintessence had the most liked content!

Community Reputation

157 Excellent

About Quintessence

  • Rank
    Seigneur des pirates

Recent Profile Visitors

2172 profile views
  1. Quintessence

    Kingdom 705

    C'est vrai que ce n'est pas mentionné explicitement cependant deux éléments viennent pousser vers cette conclusion. Le premier c'est que Ousen était celui qui dirigeait la campagne précédente de Zhao. On peut légitimement penser qu'il continue ainsi de diriger la suite. Deuxièmement il doit bien y avoir quelqu'un qui a décidé de qui s'occuperait du siège de Atsuyo et je suis plutôt dans l'optique que puisque c'est Ousen qui a décidé de s'en occuper que c'est bien ce dernier qui a le dernier mot.
  2. Quintessence

    Kingdom 705

    Je suis pas d'accord avec ceci justement. Les armées de Qin doivent justement sécuriser toute la route entre Taigen et Gian, comme de Atsuyo et Gian. Ce n'est pas pour rien que Riboku a envoyé des renforts à Roumou, c'est pour bloquer l'armée qui arrive de Taigen afin qu'elle ne puisse pas aller plus loin. Le seul but de cette armée sera de cesser toute progression des armées de l'est de Qin vers l'est de Zhao. Donc il n'y a pas de ligne sure pour aucune armée tant que Roumou et/ou Atsuyo ne tombent pas.
  3. Quintessence

    Kingdom 705

    Je n'ai pas compris. Tu peux développer ?
  4. Quintessence

    Kingdom 705

    Elle est bloquée elle aussi si la ville est tenue par Zhao. Ce sont à chaque fois des lignes bloquées par Zhao. Si ce choix est entrepris c'est extrêmement risqué.
  5. Quintessence

    Kingdom 705

    Ça me semble compliqué car si Ousen est affaibli cela veut également dire que son siège peut échouer et l'obliger à battre en retraite or cela signifierait que Kanki est coupé de tout et pris au piège entre Atsuyo et Gian. Il faut nécessairement une ligne sure d'approvisionnement et de retraite et tant que la cité ne tombe pas je ne vois pas l'armée progresser plus loin dans les terres de Zhao, du moins avec les infos qu'on dispose aujourd'hui. Après ta remarque comme celle de @lilas peut être pertinente si le marché avec Wei prend fin bientôt et qu'il faut prendre des risques mais je pense pas qu'on soit à ce stade là. Également. De plus généralement ces morts sont plutôt réaliser en fin de chapitre or là on nous alerte qu'il est gravement en danger mais sans plus. C'est pourquoi je ne le vois pas mourir tout de suite. De plus j'ai souvent pensé que Ousen et Kanki devait conserver leurs éléments forts pour plus tard être en mesure d'affronter Shin s'ils retournent leur veste.
  6. Quintessence

    Kingdom 705

    Je ne sais pas ! C'est là tout le talent de l'auteur On verra, moi aussi j'attends une bataille à Gian donc d'une façon ou d'une autre on va y arriver. Mais ce qui est sur c'est que pour séparer Ousen et Kanki il faut un motif en béton et l'idée du siège qui traine ne me convainc pas sauf si le deal avec Wei prends fin dans quelques jours ce dont je doute.
  7. Quintessence

    Kingdom 705

    Selon moi c'est plutôt un autre point hautement stratégique qui est visé par Riboku et non la cité de Atsuyo. Je ne vois pas comment en amenant une armée, cette dernière pourra diviser celle de Kanki et Ousen. La seule méthode connue pour séparer des armées est de les contraindre à défendre ou attaquer deux points précis. Ces deux objectifs doivent bien évidemment être distant entre eux. Ousen n'a aucune empathie pour son fils c'est pas pour en avoir pour des inconnus 😆. S'il a épargné la vie des citoyens de Zhao par le passé c'est uniquement pour servir son plan. Ici je doute qu'il se préoccupe tellement du sort des civils si la ville continue d'en abriter. Bien évidemment je suis d'accord que ce n'est pas pour cette raison que les armées de Qin vont tout découper mais plus que ça c'est que je ne vois absolument pas Riboku user de ces stratagèmes.
  8. Quintessence

    Kingdom 705

    Je vois les choses différemment. Premièrement si Zhao avait mis davantage de troupes dans l'enceinte de la ville, cela voudrait dire beaucoup plus de bouches à nourrir ce qui fatalement baisser le nombre de jours de sièges supportable pour Atsuyo. Deuxièmement, disposer de soldats à l'extérieur leur offre un éventail stratégique bien plus étoffé puisqu'ils peuvent se déplacer et viser des angles d'attaques plus nombreux alors que Atsuyo ne possède que 4 points d'entrée et sortie qu'elle doit éviter de trop manipuler au risque de voir un ennemi s'y engouffrer. Je suis d'accord que cela cache quelque chose et ce quelque chose est en lien avec la séparation de l'armée de Qin. Est-ce comme tu l'écris ce déplacement des armées est pour tous les rassembler en un même lieu ? Fort possible mais est-ce vraiment le vrai objectif ? Moi je pense que c'est pour un tout autre motif. Mais quand on prend les choses raisonnablement on peut que se dire que laisser des généraux talentueux se lancer au beau milieu des ennemis c'est être kamikaze. Si ils s'en sortent vivant je trouverais ça très étrange car ils n'ont aucun moyen de s'échapper dorénavant. Ça ne ferait pas de sens alors qu'on vient de voir que la ville entière était encerclée de plusieurs lignes... J'entends bien mais c'est impossible de mon point de vue car tu suggère que Zhao ne dispose pas de troupes nombreuses autour. Déjà ce n'est qu'une hypothèse qui peut vite être démentie si Zhao amène une armée d'une façon ou d'une autre et nous savons qu'elle existe. D'autre part aucun intérêt pour Qin d'aller à Gian séparément puisque le plan était que 3 armées réunifiée devait se rendre à Gian. Pour que les 2 armées soient séparées il faudrait vraiment quelque chose d'inattendu comme une attaque de Zhao sur un point crucial qui obligerait Qin à détacher l'armée de Qin ou celle de Kanki pour résoudre cette situation.
  9. Quintessence

    Kingdom 705

    Difficile d'y voir clair dans la stratégie de Zhao pour le moment. En effet, avec tout le temps qu'ils avaient à disposition, le royaume aurait pu établir une armée de grande envergure à Atsuyo mais elle est totalement absente. Alors soit elle attend sagement le bon moment pour entrer en action soit tout simplement elle ne viendra jamais. Zhao est prêt à perdre des généraux presque gratuitement pour des "coups" quand la raison tenterait de les conserver un maximum durant la guerre. Je ne crois pas à la mort de Denrimi dans l'immédiat mais possible en fin de chapitre ou plus tard durant cette guerre. Ça me semble tout de même prématuré car l'auteur semble vouloir conserver des généraux dans l'armée de Ousen. Si je prends l'exemple de Akou qui a du faire face à 2 généraux en même temps, il est ressorti vivant alors qu'il aurait pu mourir puisqu'il n'a eu aucun impact par la suite. D'autant plus que nous n'avons pas réellement vu les généraux de Ousen à l'action sur du temps long à l'exception de Akou justement. Le chapitre tend à nous montrer que Zhao n'a pas l'intention de conserver à tout prix Atsuyo mais plutôt d'infliger des dégâts le plus possible en vu de la suite. Si j'avais été général avec les infos que nous disposons aujourd'hui, j'aurais tenté de consolider Atsuyo au maximum avec quasiment tous les hommes à ma disposition. Seulement ici on voit que ce n'est pas le cas et que Riboku a construit sa stratégie sur différentes positions ce qui m'amène à penser que Atsuyo va tombé mais qu'un évènement important va avoir lieu autour de cette ville. Peut-être justement la cause de la séparation des armées de Kanki et Ousen. Dans tous les cas, impossible selon moi que Kanki monte vers Gian tout en laissant Ousen la cité. Atsuyo est important pour y laisser une garnison et obtenir une chaine d'approvisionnement. Si Ousen est laissé seul à maintenir le siège et que pour une raison ou une autre il venait à perdre, alors Kanki serait anéanti car encerclé et isolé. La victoire à Atsyo est pas importante mais simplement obligatoire.
  10. Quintessence

    Kingdom 704

    Oui on est d'accord mais en l'état on semble plutôt se diriger vers un conflit vers Atsuyo. Si je ne me trompes pas dans la lecture des derniers chapitres, les armées de Ousen, Kanki et celle de Taigen doivent se rejoindre à Toumou ou Gian or Riboku intervient dans ce chapitre pour indiquer qu'il va scinder les 2 armées à Atsuyo. Je pars du principe que puisque Riboku a préparé le terrain de Gian, il doit vouloir amener une armée ennemie là bas. Donc une armée scindée à Atsuyo doit se rendre à Gian pour que son plan suive son cours (c'est mon interpretation et hypothèse). Donc bien que Gian soit la cible depuis le début, il faut un élément déclencheur qui fasse de cette cible une priorité immédiate.
  11. Quintessence

    Kingdom 704

    Selon moi si Riboku a de très grandes chances de gagner une ou plusieurs batailles, la guerre est vouée à se conclure positivement pour Qin. Ça m'étonnerait qu'on parte sur 5 arcs de guerre avec Zhao et Riboku en fond, ce dernier va périr pour laisser place à d'autres protagonistes qui récupéreront le titre d'ennemi numéro un de Qin. Donc si j'imagine très bien le plan de Riboku se dérouler comme il l'avait pensé, tout du moins jusqu'à un certain point, j'imagine mal également les plans de Qin échouer aux portes de la victoire. On se focalise beaucoup sur Kanki, Ousen et Riboku mais l'essentiel à mes yeux est ailleurs. La place qu'occupent les jeunes généraux est de plus en plus grande et ce sont bien eux qui vont faire basculer les évènements quoi qu'il arrive des généraux commandeurs. En ce sens, si Ousen devait mourir sous les lames ennemies, Mouten prendrait la relève, tout comme si Kanki devait être laminer par les forces de Riboku, Shin supporterait le poids de la charge de commander. Tel qui nous a été teaser, Riboku cherche à séparer les forces de Qin et spécifiquement les généraux que sont Ousen et Kanki. Mais j'irais plus loin en disant qu'il souhaite avant tout se défaire de Kanki en premier. Les raisons sont obscures pour le moment mais on peut imaginer qu'il estime que c'est l'élément des deux le plus susceptible de lui poser le moins de problèmes. On peut y voir sa mention de faiblesse chez Kanki qui l'amènerait à cette stratégie, à tort ou raison nous aurons l'occasion de voir si non seulement il avait visé juste mais surtout s'il arrive à éliminer la menace Kanki par le biais de cette supposée faiblesse. Comment il compte séparer les deux armées ? Pour séparer une armée il a besoin de deux fronts. En l'occurence, si les deux se dirigent vers Atsuyo alors il ne faut pas qu'une armée de Zhao vienne en renfort briser le siège. Donc comme l'avait bien fait Ousen lors du siège de Gyou, si cela devait se répéter il enverrait une des deux armées intercepter le renfort. C'est pour moi la plus probable des hypothèse. Mais il existe d'autres possibilités comme l'architecture du paysage et terrain. Je prends le cas où pour arriver à Atsuyo il faut emprunter un chemin étroit. Ce serait bien trop dangereux donc l'armée serait séparer en deux avec une qui emprunterait ce chemin tandis que l'autre en prendrait un autre, plus long. Ce n'est qu'un exemple pour étayer cette solution. Enfin, le dernier cas que j'imagine envisageable serait une diversion. Par exemple Riboku enverrait une armée attaquer une ville ou une position absolument essentielle au ravitaillement des troupes. Il faudrait dès lors intercepter cette troupe pour assurer le bon fonctionnement des armées si loin dans les terres ennemies. Concernant la ville de Tomou, il apparait clair dans ce chapitre que l'idée des renforts est avant tout de renforcer cette ville défensivement et c'est normal. En effet, si Riboku cherche à couper l'armée du sud en deux, il ne faudrait pas qu'une autre armée arrive en renfort de l'une d'elle. Tomou fait figure ici de tampon pour permettre à Riboku d'executer son plan sans intervention extérieure. Quelque soit l'armée venant de Taigen, elle va se retrouver stoppée net dans son élan. Je ne crois pas non plus que les généraux de Seika adopteront une stratégie agressive mais se contenteront de préserver la ville et maintenir l'armée de Qin arrêtée. C'est pourquoi je ne vois pas ces deux généraux jouer un grand rôle dans la guerre à court terme. Maintenant quelque chose me préoccupe, c'est la ville de Gian. Riboku semble avoir préparer quelque chose là bas, ça sous entend fortement qu'il veuille voir une armée de Qin s'introduire jusqu'à ce terrain seulement si on prend en compte mes remarques plus haut, jamais une bataille ne peut avoir lieue là bas. Donc Riboku va manoeuvrer pour amener une des deux armées de Qin dans les terres de Gian plus au nord, comme Riboku l'avait fait face à Ouki. Avec quel appât ? Je me le demande. Peut-être que Riboku va se porter comme appât face à Kanki dont il sait qu'il cherche systématiquement à obtenir la tête du général ennemi, voilà peut-être la faiblesse du généralissime Kanki.
  12. Quintessence

    Kingdom 702

    J'ai du mal à percer la suite. Pourquoi l'est plutôt que l'ouest ? Toutes les possibilités sont permises. On ne comprends pas pourquoi non plus Gian est plus propice à être la cible non plus. Ce qui me parait sûr en revanche c'est que le choix de Gian est issue du même raisonnement pour Riboku comme pour Ousen. Je suppose qu'on aura les explications dans les tout prochains chapitres mais en l'état comprendre le choix de Gian parait impossible à mes yeux. Cette cité se trouve vraiment très au nord, Qin aurait pu contourner la muraille et frapper plus au sud. Est-ce que c'est pour éviter de se faire encercle par des troupes qui viendraient plus au nord ? Sinon je l'a pas dis mais selon moi Ousen dirige toujours la guerre à Zhao, par extension il dirige toujours Kanki et Yotanwa même s'ils sont libres d'agir comme ils l'entendent une fois sur le champs de bataille. Ils ont juste les lignes directrices. On va surement voir si j'ai tord ou raison très bientôt. Pourquoi je pense cela, car dans une guerre de cette échelle il est primordial de coordonner les troupes face à un objectif commun et si chaque général s'occupe que de son carré alors il met en péril l'objectif majeur de remporter la guerre. Il est important qu'une ligne stratégique soit annoncée pour une cohésion dans tout le champs de bataille. Je ne sais pas si Ousen compte aller seul à Gian, envoyer un autre général ou encore demander à ce que tout le monde se rende à Gian. Mais on est certain que Riboku et Kanki vont se retrouver face à face un moment donné dans cette guerre.
  13. Quintessence

    Kingdom 702

    Je comprends la décision de Riboku comme une anticipation de où Ousen va frapper comme le dit @little b. Une fois qu'il sait où est la faiblesse de la défense de Kantan, il est plus aisée de déployer une stratégie pour contrer tout assaut. La façon dont pense Riboku ici est plutôt pro active voir agressive contrairement à ce qu'il a pu faire précédemment où il s'est contenté de tenir une position en attendant la mort lente des troupes de Qin. Le schéma paraît similaire à Gyou mais en l'occurence elle est toute autre puisque le général suprême de Zhao cherche cette fois à prendre des têtes importante et orienter ses adversaires dans des positions sans issues. C'est pourquoi je dis que on risque de voir une configuration identique à celle qu'il a pu élaborer pour éliminer Ouki car on en prend le chemin. La question de pourquoi Ousen se dirigerait vers Gian est facile à comprendre selon moi. Il fait face à un obstacle trop important, tout comme la cité de Gyou était imprenable, cette muraille l'est tout autant. Cette image où l'on voit Ousen et ses meilleures troupes le suivre entre les 2 villes avancées correspond au même schéma que lorsqu'il part en éclaireur voir la cité de Gyou. Il souhaite mesurer ses chances de victoire d'outrepasser la défense de Zhao. Cela signifie donc que soit il anticipe déjà la victoire sur les 2 villes que les troupes de Kanki ont d'ores et déjà pris en siège, ce dont je crois, soit que ces villes ne sont pas accessibles et qu'il faut abandonner en contournant. Je ne crois pas à cette possibilité car à mon avis ils n'auraient jamais pris d'assaut ces cités si leur prises étaient impossible. Deuxièmement, elles sont prises dans un siège donc ce n'est qu'une question de jours avant qu'elles doivent abandonner puisque le gros des troupes de Zhao semblent se positionner derrière la muraille. Donc on est bien sur une préparation de la suite coté de Ousen. Ce dernier fait ce qu'il sait faire, c'est à dire identifier le point faible et trouver la stratégie adéquate à adopter et Gian semble toute trouvée pour être la cible à privilégier. Néanmoins, ce que n'anticipe pas Ousen c'est que cette fois le piège tendu par Riboku sera plus important que ce qu'il a pu trouver lors de la bataille précédente. Toutefois les capacités d'adaptation de Ousen sont les meilleures qu'on ai vu depuis le début du manga, je doute pas qu'il saura limiter les dégâts mais je suis sur que Riboku atteindra son objectif, isoler un général pour l'éliminer. Ce général semble tout trouver puisqu'il est déjà annoncé, Kanki. Je cache pas que j'ai peu d'espoirs pour une survie de Kanki à moins qu'il ne soit sauvé par Shin. Cela ne veut pas dire non plus que riboku n'obtiendra pas d'autres têtes d'envergures. En tous les cas, je vois Riboku bien plus entreprenant cette fois, il a de son coté la maitrise du terrain, de puissants généraux et un plan qu'il a conçu plus minutieusement. J'ai hâte de voir comment tous ces généraux vont concrétiser tout ça.
  14. Quintessence

    Kingdom 702

    Ma lecture du chapitre me fait plutôt penser que c'est Riboku qui veut attirer Qin à Gian pour lui tendre un piège. Sa préparation ressemble énormément à celle de Shouheikun quand il doit rapidement trouver une stratégie pour se défendre contre la coalition. Riboku veut mieux se préparer et éviter probablement les erreurs commises dans ses précédentes batailles car Zhao accumule trop de défaites qui mettent en danger le royaume. Je ne serais donc pas surpris que son plan soit identique dans sa philosophie à celui qu'il avait imaginé pour tuer Ouki. J'en suis quasi certain, Riboku va obtenir une tête importante dans cette guerre même si au bout on devrait inévitablement aboutir à la victoire de Qin. Reste à savoir si Ousen se doute du piège tendu par Riboku. Ousen est un général très prudent donc je pense qu'il sait que si Gian est la meilleure option alors Riboku a penser à cette possibilité également. De plus Ousen considère énormément Riboku. Il ne sous estime pas ses adversaires (contrairement à Riboku).
  15. Quintessence

    Kingdom 694

    Je vois gros comme une maison l'ordre d'executer tous les prisonniers par Kanki. Sa réputation n'est pas usurpée et l'explication à ce futur massacre est simple à comprendre: ils ont plus de prisonniers que d'hommes. Pour gérer tout ça il faut beaucoup d'organisations et d'hommes pour controller cette masse et Kanki va trouver dans l'execution une solution simple et efficace. Cependant Kanki devra se confronter de nouveau au refus de Shin qui va s'y opposer très clairement et c'est ici que ça deviendra intéressant car les 2 hommes ont monté en gamme depuis et j'ai hâte de savoir qui aura le dernier mot. Surtout que ça peut partir en guerre interne et là seul Ousen peut intervenir même si actuellement Kanki est libre de ses choix et mouvements. Aussi il faudra voir plus loin dans cette guerre car l'armée de Kochou est pour le moment out en grande partie. Si coté Qin il n'y a pas de soucis, Kanki et les autres vont pouvoir se diriger vers une des 2 villes qui font protection de la capitale.
×
×
  • Create New...