Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Quintessence

Members
  • Content Count

    2924
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Quintessence last won the day on April 8 2018

Quintessence had the most liked content!

Community Reputation

47 Excellent

About Quintessence

  • Rank
    One Punch-Man

Recent Profile Visitors

804 profile views
  1. Quintessence

    Kingdom 611

    Je pense que Kaine va être battu mais pas tuée, seulement de quoi la mettre hors course. Cependant je pense que Riboku va tué la promise de Sou'Ou puisque celle-ci se dirige à sa rencontre. Ça va être intéressant de voir comment l'armée de Shin va se confronter à celle de Kinmou et dans le même temps voir le repli de Bananji qui se repli derrière Riboku à gauche. Est-ce que tout ce petit monde va se trouver au centre ?
  2. Quintessence

    Kingdom 610

    Oui tout dépend de l'interprétation qu'on lui donne. Pour finir néanmoins, Riboku a toujours pensé que son aile gauche triompherait, il a toujours sous estimé Shin et les autres donc je ne serais pas surpris qu'une fois de plus il échoue.
  3. Quintessence

    Kingdom 610

    Au chapitre 608 Riboku soutient que Ousen ne doit pas croire que son aile droite réussira, que ça n'a pas de chances d'arriver. Donc non, Riboku pense fermement que Gyou'un et Bananji vont tenir or c'est plutôt mal parti... C'est compliqué d'imaginer la suite il est vrai cependant il est clair que si une unité aussi compétente que la Hi Shin Unit arrivait sur le flanc gauche du centre, ça aurait des répercussions énormes en défaveur de Riboku. Il suffit juste de reprendre le moment ou Shin vainc Chougaryuu, Ten envoi immédiatement des troupes attaquer le flanc de Bananji lui causant une perte immense avec la moitié de son unité défait ! On peut légitimement penser que c'est ce que souhaite Ousen et éviter Riboku bien que ce dernier va bien évidemment tenter de minimiser les pertes mais c'est malgré tout une situation complexe quelque soit son génie. Or si Ouken est au centre, Shin va l'affronter en 1 vs 1 et laisser son unité sous les ordres de Ten voir Kyoukai combattre l'armée centrale. Gérer des unités devant et sur le coté ce n'est pas une mince affaire.
  4. Quintessence

    Kingdom 610

    C'est une possibilité mais j'en doute. Comme je l'ai expliqué, il s'est retiré à l'opposé de là où se situe Riboku or l'armée qui s'occupe de Bananji est celle de Akou. Par conséquent je ne vois pas comme le général de Zhao a pu rejoindre l'endroit où sont Shin et Ouhon alors même qu'il doit faire face à Akakin et les autres sur son dos. Je pense qu'il est hors jeu et qu'on risque plus de le revoir agir de façon prépondérante dans cette bataille dorénavant. On devrait avoir au prochain chapitre je suppose quelques cases sur lui pour résumer la situation mais on devrait basculer rapidement au centre à moins que Ouken débarque sur l'aile immédiatement retardant l'échéance. Je pense que ton souhait a plus de chances de se réaliser si Ouken surgit sur l'aile et non pas au centre. Si Shin arrive au centre je pense que c'est finit pour Riboku et Zhao alors que si Ouken arrive sur l'aile et bloque Shin et son unité, Riboku disposera encore de temps pour effacer Ousen et passer. C'est là le débat. Riboku croit fermement que Shin n'arrivera pas au centre tandis que Ousen est certain que Shin triomphera et le rejoindra. Celui qui a tort signe vraisemblablement son échec à moins d'un retournement de situation comme l'arrivé de Mouten. Après si Ouken arrive sur l'aile ça ne veut pas forcément dire que la Hi Shin Unit est bloqué. Shin peut éventuellement convenir que lui il restera pour faire face en 1 vs 1 et demander à son unité de rejoindre le centre sous le commandement de Ten et Kyoukai.
  5. Quintessence

    Kingdom 610

    La mort de Gyou'un est je trouve très belle. Je le dis pas souvent à tort mais l'auteur Hara est vraiment bon au niveau du dessin et les pages de ce chapitre en sont encore des preuves remarquables. Bien évidemment comme beaucoup de personnes ici j'imaginais et j'espérais un combat avec une passe d'arme plus longue mais le résultat reste à la hauteur de mes espérances. J'attendais sans trop de surprises que Ouhon élimine le général de Zhao et c'est chose faite ainsi le fils de Ousen dispose également de son trophée de guerre à l'instar de Mouten en étant général et sauveur de l'aile gauche de Qin et bien sur Shin. Bien que les paroles de Gyou'un paraissent au premier abord sans réelles utilité, ou tout du moins sans aucune consistance et apporteuses d'informations il en est tout autre si on lit entre les lignes. En effet, quand on s'y attarde davantage on remarque que Gyou'un insiste auprès des 2 jeunes guerriers de Qin que dorénavant ils portent en eux l'épée d'unification de la Chine, ils vont devoir s'y consacrer corps et âmes et surtout faire TOUS les sacrifices nécessaires. Par ici je vois déjà un sacrifice conséquent pour l'un d'eux, je parle de Ouhon et son père... En effet, c'est quand même étrange que quelques chapitres plus tôt Ousen nous apprend/confirme qu'il souhaite créer un état tout puissant (donc par extension diviser la Chine à priori) et par conséquent se positionne comme un futur ennemi du Roi de Qin. Or Ouhon va devoir peut-être sacrifier la vie de son père pour l'unification de la Chine. Je vois peut-être trop loin et que j'imagine beaucoup de choses mais c'est comme ça que j'ai ressenti ce discours à la lecture de ces lignes, un message caché de l'auteur pour la suite des évènements. Concernant la suite de la bataille elle parait claire dorénavant et suit un peu le chemin que j'avais entrevue avec néanmoins quelques points d'interrogations. Tout d'abord, Gyou'un n'est plus, ce qui laisse à penser que l'armée que ce dernier lègue va se faire écraser sans leader. On peut tout de même considérer que les 10 lances ne sont pas toutes tuées et que l'une d'entre elles prennent les commandes mais avec Shin dans les parages ça ne va pas faire long feu. Bananji est selon moi trop loin d'eux pour les regrouper car il s'est isolé lui même en voulant piéger Qin. Bananji se retrouve donc bloqué par l'armée de Akou sans pouvoir intervenir auprès de Riboku. La question qui reste sur cet aile est va t-on voir l'unité de Ouhon aider Akakin et les autres ou rejoindre le centre avec Shin ? J'opterais pour la première solution car Ouhon est relativement faible à présent et l'unité de Akou bien que puissante peut être fragiliser si elle reste seule face à Bananji. De plus, l'arrivée de Shin seul aurait plus de poids en arrivant au centre, un peu comme le sauveur et c'est l'image que voudra distiller Hara d'après moi. Si Shin intervient au centre, on peut être sur que Ouken fera son apparition. Et là le flou complet. Je vois mal un énième affrontement entre les 2 sans une issue fatale pour l'un d'eux (et comme Shin ne peut pas mourir...) mais d'un autre coté cela pourrait annoncer un épisode final dans le futur pour la conquête définitive de Zhao. Je privilégie tout de même la solution de la mort de Ouken tout en sachant que Kyoukai a ce pressentiment que Ouken va intervenir. Kyoukai justement je la vois se faire Futei. qui est dans le même style de vitesse. Enfin je vois Kaine prisonnière de Qin. Pour Riboku c'est encore plus compliqué. Je voyais que 2 personnes pour le tuer. Shin ou Ousen. Le premier s'il doit déjà combattre Ouken, il ne pourra pas défaire Riboku. Quand au deuxième c'est toujours possible mais je trouve que les chances que ça se passe ainsi sont passées. Je vois mal Ousen aller en 1 vs 1 contre Riboku alors que Shin va intervenir et submerger Zhao sur son flanc. Mais une retraite de Riboku devrait signifier sa mort et je trouverais ça presque ridicule de le voir mourir hors champs de bataille. Alors peut-être va t-il fuir le Royaume mais cela s'opposerait à son objectif premier qui est de défendre l'héritier.
  6. Quintessence

    kingdom 608

    Je n'ai pas d'hypothèses sur les frères archers cependant il y a quelque chose que je souhaite ajouté, c'est que Ouken est blessé, à la cheville ou talon et ça je suis prêt à parier que ça va jouer son rôle lors de son combat face à Shin d'une façon ou d'une autre bien que cette blessure parait anodine.
  7. Quintessence

    kingdom 608

    Je ne pense pas que ce soit possible, tout du moins avec les infos qu'on a. En effet dans vos hypothèses, vous suggérez que Riboku force le passage du centre sans pour autant effacer toutes les troupes y compris Ousen. Or déjà, une troupe avec son général toujours vivant et apte à diriger est une menace. Deuxièmement quand bien même Riboku réussirait à passer au centre, ça ne lui suffit pas s'il n'écrase pas totalement le centre. En effet, il se retrouverait dans la même situation que ce que souhaitait faire Bananji, c'est à dire se retrouver avec Kanki en face et Ousen derrière. Impensable. La seule façon serait alors de laisser des troupes s'occuper de Ousen mais avec la démonstration de ce qu'il vient de nous faire c'est inimaginable de ne pas penser que Ousen triompherait face à n'importe quel adversaire laissé en retrait. De plus, Ousen n'a aucun intérêt à se replier car comme le faisait remarquer @Shin-wara la priorité c'est Gyou. Laisser s'échapper Riboku pour vivre un peu plus longtemps est compromis car sans Gyou Riboku peut parvenir à ses fins et c'en serait fini de tout Qin à Zhao, Ousen compris. Et comme je le disais plus haut, Riboku ne peut pas se permettre de laisser Ousen derrière lui. Le seul cas possible c'est la défaite de Ousen avec sa mort ou l'apparition d'un élément majeur qui occuperait celui-ci. Ouken peut être un bon candidat seulement Ousen est très intelligent, j'imagine qu'il connait un moyen pour s'en débarrasser (dans le sens qu'il n'interfère pas dans ses plans). Après il est vrai que si la campagne devait se finir sur les plaines ce serait dommage car Kanki n'aura joué aucun rôle concret pour nous lecteurs mais comme nous l'avons déjà vu le temps d'un arc entier je me dis que c'est pas incohérent non plus.
  8. Quintessence

    kingdom 608

    Je vais prendre à contre pied tout le monde mais je pense que Ousen et Riboku ont déployé toutes leurs cartes sur le centre finalement. Tout du moins on est dans une partie du plan où Ousen comme au départ n'attend que l'aile droite pour prendre l'ascendant tandis que Riboku croit fermement que son aile gauche va tenir. Or systématiquement Riboku s'est trompé jusqu'ici donc les risques d'échecs sont plus que d'actualité une nouvelle fois. Pour ma part, je pense que Shin va arrivé au centre. Finalement le plan de Ousen qui consistait lui aussi à mener une offensive avait pour unique but de rencontrer Riboku et lui faire une offre d'embauche en CDI. Après réflexion ça prend du sens, il a tout manigancé pour obtenir le résultat d'aujourd'hui et il cherche à recruter des talents. Nul doute que dorénavant le centre de Zhao va perdre car je ne vois pas Shin ne pas réussir mais bon avec ce manga on peut être surpris. Ouhon vs Gyou'un ce n'est pas une surprise. Il fallait bien un exploit de Ouhon pour obtenir les honneurs et ne pas être humilié quand Mouten est général de de l'aile gauche et que Shin terrasse un à un des généraux et prend même le court d'un instant une armée de plusieurs dizaines de milliers d'hommes. Certains croient au recrutement de Gyou'un, pour ma part c'est une idée qui n'a que peu de chances d'aboutir. Il est un général très puissant qui plus est fatalement blessé au bras. Son avenir se réduit à chaque seconde qui passe. Quand aux archers de Qin, cette relation qui perdure entre l'un qui s'est pleinement investi dans son rôle quand l'autre continue de se morfondre est un signe que l'auteur souhaite s'appuyer sur un élément déclencheur pour faire basculer cette situation en une situation plus positive. Alors est-ce qu'elle va voir se conclure sur la mort de l'un d'entre eux (Jin ?) ou sur autre chose ? Dans tous les cas l'auteur insiste bien sur cela donc il doit avoir une idée derrière la tête. Enfin, on apprend que les élites de Gyou'un tombent chacun leur tour. On a bien la la chute de l'armée de Chougaryuu et Gyou'un par ces morts mais j'aurai aimé avoir davantage d'informations sur la tactique employée par Bananji quand à la situation. Est-ce qu'il est venu prêter main forte à son camarade ou est-ce qu'il attend toujours en retrait ? On peut imaginer une victoire de Shin et Ouhon qui se rendraient alors au centre quand l'armée de Akou contiendrait à elle seul Bananji comme d'habitude et dans ce cas le coup joué par Bananji aura été une énorme erreur car elle serait totalement isolée et incapable de rejoindre le centre si elle ne défait pas le reste de l'armée de Akou. EDIT: Avec la présentation de Denrimi j'ai du mal à imaginer celui-ci combattre Futei qui pour l'occasion est un combattant très rapide. Je pense que Futei va se balader et éliminer ses adversaires facilement avant de rencontrer Kyoukai qui je le rappelle n'a fais tombé aucune tête. Elle a eu que 2 actions de classes durant tout l'arc mais j'espère bien qu'elle va pouvoir éliminer une grosse tête. Pour Sou'ou et Kaine c'est l'inverse du dessus. Kaine ne m'a pas fais grosse impression et je pense que les rapports de force sont déséquilibrés. Personnellement je ne crois pas. Geki n'a jamais eu le don de prédiction et il n'a jamais été un général avec une intuition de valeur. Pour le coup j'espère vraiment pas me tromper.
  9. Quintessence

    Riboku, génie ou imposteur ?

    Je ne pense pas que Chui soi sit affaiblit. Certes ils ont perdu leur premier général lors de la guerre de coalition mais Chu bénéficie du plus grand territoire de Chine avec d'innombrables généraux très puissants à n'en pas douter. Il est fait mention d'un général qui serait probablement le plus fort de cet état, Kou En, dit "Le tigre de Chu" ou encore le "Conquérant de l'est". C'est le général numéro 1 de Chu. Si on prend en plus Karin et Renpa, ça fait déjà 3 généraux capables de rivaliser avec ceux de Qin. Quand à Riboku, ses défaites ne représentent pas pour moi un signe de faiblesse ou une surestimation de son potentiel. Je prends plutôt l'ensemble des batailles et en analysant de plus près on se rend compte que ce qui fait son génie c'est d'arriver à élaborer des stratégies très détaillées avec une prévision plutôt juste des évènements. Il a perdu la bataille de Sai mais c'est déjà énorme d'être arrivé jusque là ! Bref, pour moi il est dans le haut du panier mais on voit bien qu'il est plus à l'aise quand il s'agit de mener et élaborer une stratégie offensive que quand il doit improviser et se défaire d'une attaque surprise.
  10. Quintessence

    kingdom 607

    On peut également voir les choses d'une autre façon. Sunsuijuu détiendrait Retsubi certes mais la ville est connue pour posséder des infrastructures friables permettant à quiconque de récupérer la cité plus facilement que d'habitude. On peut imaginer dès lors que Qin envoi de son royaume une armée suffisante pour attaquer la ville et prendre en étau Sunsuijuu.
  11. Quintessence

    kingdom 607

    Directement, tu veux dire sur le terrain au milieu du champs de bataille ? Ça oui mais ça n'enlève en rien que c'est toujours lui l'investigateur, la tête pensante derrière la plupart des succès de Zhao. Rien que la défaite de Ouki ne fait que renforcer l'aura et la puissance de Riboku. Bien qu'il n'ai que rarement été inscris sur un conflit dans un face à face il a été énormément mis en avant, le plus d'après moi derrière Shin. Du coup c'est pas vraiment un point de vue mais un constat quand même. Riboku est l'homme désigné comme le plus intelligent de Chine (du moins avant cette guerre), l'homme qui a vaincu Ouki et Geki Shin, 2 monstres de l'ancien temps. Aucun autre général dans la timeline du manga n'a eu autant de succès et d'éloges que lui à l'exception du héros. Et depuis le début de la bataille, c'est celui qui a eu le plus d'impact jusqu'à maintenant. Il faut dire que les Comptes ne suivent que les directives de Riboku grâce aux enseignements appris auprès de lui. Si Riboku pouvait contrer les attaques de Ousen celui-ci l'aurait fais tout comme Ousen a agi quand ses hommes se sont retrouvés sans solutions. Je pense que les 2 sont davantage des combattants que des tacticiens hors pairs. Peut -être que je me trompe mais jusqu'ici c'est ce qu'ils ont dégagés à mes yeux. Du coup ils vont nécessairement avoir un impact mais qui sera limité. De plus je pense que le moment où ils agiront sera le signal de l'arrivé prochaine de Shin (oui je vois Kyoukai contre Futei).
  12. Quintessence

    kingdom 607

    Je ne pense pas car l'impression que donne Riboku dans ce chapitre c'est qu'il est tout de même confiant quand à son potentiel et sa victoire. Il continue d'affirmer que Gyou ne sera pas prise aussi facilement et ses troupes sont plus nombreuses que celles de Ousen. S'il était dans une situation sans issue la question de rejoindre Ousen aurait davantage de sens quand à ses objectifs de protection du prince. Pourquoi pas mais il semble dire que le royaume sera le plus grand de tous, à partir de là j'ai du mal à le voir plus petit que Qin. Le prince a plus à craindre de son père que de Sei. En effet, son père ne semble pas quelqu'un prêt à abandonner ses privilèges, je pense même qu'il préfère risquer sa vie que d'assumer un abandon de ses pleins pouvoirs. Ça m'étonnerait donc pas qu'il préfère sacrifier son fils que de se rendre. De plus le prince n'a peut-être pas non plus envie de voir son peuple sous le joug d'un roi étranger. Cependant je suis d'accord que ça pourrait être plausible mais aux yeux de Riboku je ne pense pas que ce soit satisfaisant. Tu n'as vraiment pas l'air de porter dans ton coeur Ousen 😅. Je reste sur ma position que Riboku a déjà eu ses moments de gloire à de nombreuses reprises par le passé et que donc ce schéma qui verrait Riboku reprendre la lumière pour cette seule raison n'est pas suffisante à mes yeux. D'ailleurs c'est tout le contraire si on suit ton raisonnement. Jamais Ousen n'avait été l'un des 2 éléments principaux d'une guerre tandis que Riboku a joué ce rôle plusieurs fois où il en est sorti grandi par ses tactiques. Par conséquent il fallait nous montrer que quelqu'un pouvait le surpasser, d'autant plus que jusqu'au chapitre précédent l'auteur nous faisait encore l'éloge de Riboku avec sa tactique de l'origine, sans compter ses exploits dans cette bataille avec la mort de Makou et ses solutions pour déjouer les tactiques de Akou. Avec l'ensemble de ces points tu peux pas dire que Riboku n'a pas été mis en lumière, au contraire c'est celui qui l'a le plus été si on compte depuis le début du manga ou depuis le début de cette bataille. Cependant je te rejoins sur le fait que Riboku doit avoir d'autres atouts dans sa manche notamment sa maitrise des arts martiaux. Je pense qu'il va joué encore un rôle par la suite mais selon moi c'est Qin qui va triomphé. Je lisais le tome 21 de Kingdom et Ousen avait en réalité déjà fait l'éloge d'une personne en le qualifiant de monstre, il s'agit bien évidemment de Renpa (Le plus grand des généraux qu'on a vu selon moi avec Ousen).
  13. Quintessence

    kingdom 607

    On est à un stade avancé de la bataille au milieu. Avec la maitrise de Ousen il semblerait qu'un avantage soit pour Qin et qu'il faudrait donc une tactique ou une personne pour chambouler cette emprise. Maintenant que Riboku est sur son cheval, je le vois prendre le lead des armées et mener le combat contre Ousen. En effet comme beaucoup ici je ne vois pas Riboku accepter la demande de Ousen car sa motivation tient au fait de la survie du prince or si Ousen venait à gagner, il n'a aucune assurance de la survie du prince et s'il rejoignait Ousen, pas sur non plus que ce dernier accepter un prince quand il souhaite régner à son tour. La seule conclusion selon moi est la défaite de l'un d'eux. Quand aux ambitions de Ousen, elles restent floues. Il a tenté de recruter 3 personnes au total depuis qu'on le connait. Kyouen, commandant de Renpa. Mouten, commandant de 5 000 hommes de Qin et enfin Riboku. C'est étrange sa façon de recruter. Pourquoi tenter de recruter Mouten mais pas Shin dont il semble avoir une haute estime ? Ousen nous est décrit comme un homme capable de lire les mouvements de ses alliés et adversaires captant leur personnalités, leur évolution faisant de lui presque un devin, quelqu'un pour qui le future est le passé. Dans ce cas, il aurait anticipé la réponse de négative de Kyouen, Mouten et bientôt Riboku. Ce que je veux dire par là c'est qu'il a tellement de certitude sur les capacités des gens, leurs personnalités que je trouve ça étrange qu'il tente de recruter des personnes dont il peut être sur qu'ils ne seront pas intéressé. C'est presque comme s'il voulait confirmer ses certitudes. Enfin, je trouvais ça intéressant à souligner. De plus ce qui m'embête c'est que s'il souhaite obtenir son royaume, l'idée d'aider Qin à triompher et augmenter son influence dans la Chine avec la capture des villes ennemies ne vont pas dans son sens. En effet, même s'il monte en grade, il pourra difficilement se défaire de Qin qui sera une immense puissance bien que Grand Général et indépendant. Or il a tout de même tout fait pour sauver Qin du désastre quand il sauve la porte en mettant en échec la tactique de Karine. Son double jeu est pas très clair. Pour moi il a tout intérêt à faire comme Renpa qui semblait indépendant alors que là il participe à la montée en puissance de Qin. Quand à la bataille, elle est pour moi très à l'avantage de Qin dorénavant, Riboku va devoir trouver les ficelles pour tirer son armée de là. Ce qui est certain c'est que dorénavant il doit prendre bien plus au sérieux Ousen. Je me doute que Ousen sait que Ouken est intervenu la veille, il doit avoir cet homme dans un coin de sa tête mais il risque de chambouler ses plans pour moi. Après je ne pense pas qu'il considère l'aile droite juste comme un leurre. Si c'était un moyen seulement d'occuper l'aile gauche de Zhao ce n'est pas suffisant. Je pense réellement qu'il compte sur Shin pour intervenir au centre, peut-être même qu'il anticipe l'arrivée de Mouten. En fait je vois trop Ouken arrivé au centre et ensuite Shin intervenir pour se le faire. Et je vois bien un Riboku vs Ousen. Peut-être pas immédiatement, mais dans la suite.
  14. Quintessence

    Kingdom 606

    Moi je n'en suis pas si sur. Il le décrit comme un monstre seulement après avoir vu en action la tactique employée par Riboku expliquant en détail son fonctionnement. Il met à l'honneur le génie de son adversaire ce qui à ma connaissance est bien la toute première fois. Il est clair qu'il savait que Riboku était un homme intelligent mais être capable de telles prouesses doit probablement dépasser ce qu'il attendait. Tout du moins c'est l'impression que j'ai eu à la lecture du chapitre mais je peux me tromper.
  15. Quintessence

    Kingdom 606

    Je considère que nous avons déjà eu la preuve à plusieurs reprises que des personnes extrêmement intelligentes et également doué au combat existent, Renpa ou Shoueikun sont des exemples pertinents je pense. Ce qui me fait penser que Riboku est fort maritalement c'est qu'il semblait tout à fait confiant d'affronter Shin qui quand même avec un bon level. Cela démontre selon moi qu'il doit avoir un niveau dépassant celui de Shin à cette époque. Pour Ousen c'est davantage une hypothèse car les preuves manquent mais certaines scènes sont peut-être des indices. Déjà sa famille qui est l'une des plus prestigieuses m'apparait comme presque évident qu'ils doivent apprendre à se battre avec les meilleurs. Rien que quand on voit Ouhon et OuKi... De plus, on l'a vu donné conseil à son fils sur comment bien tenir la lance. C'est petit et ne démontre aucune échelle de force mais suffit pour susciter chez moi un fort sentiment de puissance chez lui. Après je ne saurais dire s'il est plus fort que Shouheikun par exemple mais j'espère voir les 2 être plus forts qu'ils ne paraissent.
×