Jump to content

Quintessence

Members
  • Content Count

    3083
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Quintessence last won the day on April 8 2018

Quintessence had the most liked content!

Community Reputation

152 Excellent

About Quintessence

  • Rank
    Seigneur des pirates

Recent Profile Visitors

1702 profile views
  1. Quintessence

    Kingdom 682

    J'ai trouvé ce chapitre très sympa. L'idée que les soldats de Zhao ne voient pas l'escalade de leurs ennemis est un peu gros à mon sens car s'ils étaient qu'une poignée je comprendrais mais ils sont des centaines. De plus, une fois arrivé en haut ils auraient pas pu faire face à autant de monde en principe. Mais je ne cherche pas à tout prix la cohérence dans ce genre d'oeuvre, l'idée général reste réaliste et plaisante à lire. Je sens également à la lecture de ce chapitre que le rythme s'est intensifiée davantage qu'à l'accoutumée avec la prochaine action du commandant de Zhao pour contrer Shin. Alors on sait bien que Shin ne peut pas mourir mais je n'irais pas non plus jusqu'à parier sur une victoire de notre héros. En effet on pourrait conclure sur une égalité comme avec Gyou'un sachant qu'il semble extrêmement confiant et puissant. Il ne semblait pas avoir son mot à dire sur la stratégie employée par Zhao donc ses capacités résident exclusivement sur sa puissance martiale. En tout cas j'apprécie la précision sur la supériorité de l'infanterie de RiShin sur celle de ses rivaux et donne davantage de poids à leur légitimité avec cette bataille car sur les précédentes campagnes ils n'étaient pas autant mis en valeur. J'aimerais qu'on nous remontre les frères archers prochainement également. Quand à la bataille que mène Raido et bien elle est indécise. La fin semble tout indiquée à un massacre et la mort du général de Zhao mais je ne crois pas une seconde à ce scénario. De même, je ne pense pas que ça soit dans le plan de Kanki mais la réception du message de Raido quand Kanki lui transmets le message tend à penser qu'il a compris qu'il devait respecter les règles de Kanki. Donc cet assault n'est peut être pas dans le plan de Kanki mais seulement une opportunité de circonstance.
  2. Quintessence

    Kingdom 680

    On parle beaucoup de la stratégie imaginée par Kanki, des faiblesses de son armée et de ses capacités mais ce que je trouve incroyable c'est que finalement on parle très peu de l'adversaire et en l'occurence du général Kochou. À ce stade on ne connait pas non plus sa stratégie. Il est venu se confronter à Kanki sans expliquer la raison bien que nous autres en avons déduis qu'il va vers celui qui est le plus avancé nous ne sommes pas sûr de cette conclusion. Jusqu'ici Kochou a très peu parlé et ses stratégies ne nous sont pas connues. Tout ceci me fait penser qu'il ne sera pas pris au piège ou tout du moins que son armée ne sera pas dans une situation délicate quand le guet-apens de Kanki prendra forme.
  3. J'avais pas vu la reprise de l'animé Kingdom. Merci pour ce rappel. Je sais pas si ils ont annoncés plusieurs arcs pour la reprise ou s'ils se contentent de diffuser seulement celui de l'arc coalition cette année ?
  4. Quintessence

    Kingdom 678

    Oui mais c'est là où nos points de vue divergent. Pour moi quand Kanki s'élance c'est qu'il a déjà un plan qu'il veut mettre à exécution. Il n'attendait pas que Kochou avance lui aussi pour réfléchir à un plan. De toutes les manières tu expliques pas les raisons de pourquoi Kochou viendrait de lui même alors que ses commandants peuvent s'en charger. Comme tu l'expliques bien il reste Ousen et Yotanwa derrière. À cet instant il n'a pas de raisons de se précipiter et les 8 jours passés le montre bien puisque Kanki est dans une situation très tendue et que de l'autre Ousen et Yotanwa n'ont pas bougé d'un pouce. Exactement, il a beaucoup plus d'hommes donc il peut les laisser s'en charger et les 8 jours sont un remarquable exemple q'il n'a pas besoin de s'employer lui même. En tout cas aujourd'hui je ne vois aucun éléments qui appuieraient une offensive isolée du général en chef pour achever une armée déjà en défaillance quand il sait que la bataille qui se joue est la plus importante qu'il n'a jamais eu auparavant. À mon avis, pour le voir agir de lui-même il faudrait que des éléments s'ajoutent à l'intrigue comme une force cachée qui le surprendrait.
  5. Quintessence

    Kingdom 678

    Je ne crois pas à cette idée. Kochou du peu qu'on ai vu de lui semble être quelqu'un de posé et réfléchis. Aller à la rencontre de lui-même dénoterait beaucoup avec cette impression. Après il peut s'agir que d'une impression et il va aller se confronter à Kanki mais le voir tomber à genoux devant Kanki comme ça me parait très peu probable. De plus, Kanki quand il combat sait se servir des faiblesses psychologiques et stratégiques de ses ennemis seulement ici il avait aucune connaissance que Kochou viendrait à lui avant de demander à ses troupes d'avancer le plus possible et il n'a pas d'infos sur le général ennemi. Pour le reste, on voit bien que Kanki est en train de perdre beaucoup d'hommes dans un combat perdu d'avance. Il n'avait donc pas l'idée de gagner la bataille de manière traditionnelle et on le remarque encore plus à gauche bien que je pense que Shin va surprendre et gagner cette position, son plan est plus subtil pour prendre la ville. Car oui l'objectif est bien de récupérer les 2 cités avant postes avant d'arracher la capitale de son royaume. Est-ce que ça va passer par une défaite d'abord de Kochou ? J'ai de gros doutes.
  6. Quintessence

    Kingdom 678

    Je ne crois pas à la menace de Shin sur le flanc de Kochou. Quand bien même l'aile gauche de Kanki franchissait l'obstacle qu'ils ont devant eux, ils seraient bien trop peu nombreux pour inquiéter le centre composé de plusieurs dizaines de milliers de soldats. Il suffirait à Kochou de demander de former une ligne de défense pour contrer cette aile. Je ne pense pas que le but de cette aile gauche est de conquérir mais plutôt de défendre. Kanki cherche depuis le début à gagner du temps, ses décisions ne sont menées que par le temps. Rappelez-vous quand il demande à ses troupes d'avancer encore et encore pour finalement être bloqué. De même, sachant la difficulté de la colline il a envoyé une à une des unités sans leur faire parvenir des renforts. Quand elles sont devenues trop faibles pour combattre Kanki les remplace. Ce que je vois c'est plutôt une stratégie défensive sur cette aile gauche et très défensive sur les autres positions depuis que ses armées sont confrontées à celles de Kochou. Quand Maron vient annoncer des nouvelles, Kanki semble attendre une news bien précise et à mon avis ce n'est pas l'arrivé de Shin qu'il attendait. Kanki est une nouvelle fois patient et il attend seulement l'élément déclencheur pour accélérer. J'ai déjà exposé mon hypothèse. Je ne vois pas d'autres possibilités cohérentes avec le schéma qu'on dispose.
  7. Quintessence

    Kingdom 677

    Ça n'a pas une importance significative dans le déroulé puisque il semblerait que Kanki l'avait anticipé. Sinon il n'aurait jamais autant avancé ses troupes. Donc cette perte n'est pas significative dans ses plans. J'avais jamais vu Kanki comme un instinctif mais il est vrai que ses stratégies sont toujours adaptées aux actions de l'adversaire. Il est donc plutôt quelqu'un qui réagit plutôt que celui qui agit. Mais ce début de campagne montre quelqu'un qui mène plutôt la danse. Mais il est vrai qu'on ne l'a jamais vu établir des stratégies provenant livres donc le titre de instinctif reflète plutôt davantage ses agissements et ses capacités.
  8. Quintessence

    Kingdom 677

    La réaction de Riboku en dit long sur ce qui se passe. Quand tout le monde est en joie à la capitale et autour de Riboku alors que ce dernier est dubitatif voir inquiet ça présage un retournement de situation. Selon moi l'annonce coté Zhao est une victoire sur le front de Kanki d'où l'étonnement de Shin quand il arrive au front. Je pense même que Kanki n'est plus là et que comme je le disais la semaine dernière, sa proie et son objectif était de capturer les réfugiés qui tentaient de fuir la bataille. C'est possible également qu'il tente de leurrer ses adversaires et se faire passer pour l'un d'eux mais ce serait répétitif car il l'a déjà fait 2 fois mais rien n'est exclut. Sinon dans l'ensemble j'ai bien aimé le chapitre même si on avance pas beaucoup dans la bataille bien que 8 jours semblent s'être passés. Ça m'a d'ailleurs étonné mais ça montre que cette bataille rangée n'avait pas d'importance et que seul la stratégie de Kanki jouera un rôle prépondérant. Je ne vois pas Kanki réussir à atteindre la tête de Kochou aussi rapidement mais je ne vois pas non plus Kanki échoué dans ses plans initiaux.
  9. En fait ce sont seulement 2 acteurs qui ont le pouvoir de vie et de mort de l'une comme de l'autre association: Les joueurs et le public. Si les joueurs s'opposent et font grèves par exemple, alors les clubs qui ont décidé de s'émanciper de l'UEFA seront sous pression car ce sont bien les joueurs qui font leur pouvoir actuellement. Si on voit à long terme, très majoritairement les joueurs de ces grandes équipes sont recrutés chez des plus petites équipes, équipes qui ne sont pas conviés à la table et qui ont manifesté leur désapprobation avec cette super ligue. Est-ce que les joueurs sont prêts à s'engager contre les clubs qui les financent ? Il faut voir le joueur comme un homme qui cherche à faire carrière et gagner beaucoup d'argent. Alors des joueurs ont déjà commencé à annoncer leur positions mais sur le temps long j'ai de vrais doutes que les joueurs ne suivent pas ces 15 clubs si on leur promet une plus forte augmentation. L'autre acteur majeur et essentiel est bien évidemment le public. Si le public joue son rôle de manifestant comme il le fait régulièrement quand le sportif ne suit pas, en général le président de club cède sous la pression. J'ai vu des banderoles de supporters de Liverpool par exemple déjà opposé à la décision de leur club. Si les supporters ne vont pas au stade et si ils ne payent pas les droits tv alors ils auront perdus. Ces deux éléments privés de la discussion entre les 2 camps sont pourtant les vrais décideurs de ce qui se joue maintenant.
  10. Quintessence

    Kingdom 676

    J'ai lu les commentaires ici et notamment ceux qui évoquaient le nombre important de soldats et de généraux dans le royaume de Zhao. Il est vrai qu'avec ses 240 000 hommes, Kochou dispose d'une impressionnante force de frappe mais si on compare avec la guerre de coalition et la défense de Qin et ses plus de 500 000 hommes il reste de la marge. Cette marge on la retrouve probablement sur les lignes de défenses mené par Rihaku. De plus, cette important nombre résulte d'une organisation prévue à l'avance et le temps laissé à Zhao pour réunir tous ces soldats est largement plus grand que celui laissé à Qin quand il devait défendre son royaume d'une coalition surprise. Également, si on devait comparer le nombre de généraux entre Zhao à son démarrage du manga avec celui de Qin, on devrait pas être loin de l'égalité. La puissance de leur généraux n'égalant pas celui de Qin jusqu'ici. Pour revenir au chapitre que je trouve intéressant pour plusieurs points. D'abord je me suis trompé en pensant que Yotanwa et Ousen avaient compris la stratégie de Kanki ou qu'ils avaient été dans la confidence des plans de leur congénère. Leur inaction face à l'avancement des troupes du grand général appuyaient selon moi l'hypothèse que les 2 autres généraux de Qin avaient compris son mouvement mais il en est rien. Je suis même surpris de voir Ousen avoué ne pas comprendre comment fonctionne Kanki jusqu'à maintenant. Si aucun d'eux ne sait quelles sont les intentions de Kanki pour nous ce sera autrement plus difficile. Maron est ici pour être le lecteur. Ses dires et sa reflexion sont exactement ce que nous lecteurs pensons et comment nous réagissons. Ce personnage est là pour affirmer nos pensés à l'image et à l'écris et tant que celui-ci ne comprend pas la tactique de son commandant alors nous aussi nous ne comprendrons pas. Bien évidemment cela nous empêche pas de faire des hypothèses et c'est justement ce que je vais faire. Premier point, Kanki joue double jeu. Je n'y crois pas mais c'est une possibilité. Peut-être que Kanki a été acheté par un autre royaume en l'occurence Zhao pour se battre contre Qin. Étant un bandit, il n'a pas de loyauté envers un roi et à sa patrie. Autre suggestion, plus cohérente et plausible serait qu'il joue la psychologie. En effet on l'a vu à deux reprises au sein d'une même campagne à quel point la psychologie est un outil que Kanki exploite à perfection. Contre Keisha qui était comparé à une araignée et qui donc aspirait à attirer ses proies pour mieux les broyer avait agi à contre courant de sa nature pour arracher Kanki de sa chaise. Sans oublier évidemment Kisui et sa volonté de défendre avant tout sa cité. En étant à la place de Kochou et en voyant que Kanki fonce vers moi alors qu'il sait qu'il dispose de beaucoup moins d'hommes que moi je me pose des questions. Et déjà ici c'est une victoire de Kanki car il amène son opposant à douter. Ce doute se matérialisera surement pas par une retraite mais il installera une ombre qui peut amener Kochou à faire de mauvais choix. Bien que cette psychologie est efficace à long terme, il faut néanmoins régler les problèmes de court terme or avec une force exceptionnelle en face, difficile d'imaginer comment Kanki peut en ressortir vainqueur sans demander l'aide de Ousen ou Yotanwa. Si Tou faisait parti de la combine Ousen en aurait surement été averti puisque c'est le général suprême de cette guerre. Tou selon moi est resté proche des frontière de Chu et Wei. Donc, quel est le moyen et l'outil qu'à choisit Kanki ce célèbre général psychopathe pour affaiblir le camp ennemi ? Je vous le fais dans le mille, se servir du peuple de Zhao. À cet instant les pistes les plus sérieuses mènent à l'utilisation du peuple de Zhao qui comme décris au début de chapitre fuient le champs de bataille et plus particulièrement Kanki. Ces pages laissées à notre intention sont troublantes puisque si elles participent à mieux décrire les conséquences des guerres, elles n'apportent rien de nouveau qu'on sache déjà à l'exception qu'il existe des paysans non loin de là. Si Kanki souhaitait autant s'avancer dans les lignes ennemies était-ce peut-être pour mieux s'approcher de ses proies ? Si je ne sais pas bien encore quelles vont être ses arguments avec le peuple de Zhao entre ses mains, je peux bien penser que le célèbre Kochou, défenseur du royaume de Zhao et donc du peuple ne resterait pas indifférent à la torture et l'exécution de ses compatriotes.
  11. Une mention qui n'a pas été invoquée à ma connaissance mais la maitrise du Haki des Rois dans un stade plus avancé de Luffy lui permettra peut-être de combler les inconvénients de son Gear 4 limité par le temps, sans doute par le manque de Haki. Mais s'il maitrise le Haki des Rois dans la version affichée dans ce chapitre, il se pourrait qu'il compense ce défaut. De plus, si on voit Luffy contré et riposter, pas sur non plus que ce soit la norme. En effet, peut-être que Kaido est bien plus rapide que cela et il faudrait donc à Luffy un surplus de vitesse pour l'atteindre. Le Gear 4 couplé à sa force monstrueuse peut-être l'arme qui mettra K.O l'empereur. Cette fin de chapitre explique que Luffy souhaite se farcir la créature aux cent bêtes seul, ce qui sous entend que Zoro et Law doivent partir. Oui mais partir où ? Vu la situation critique de Zoro j'aurais tendance à penser que Law va souhaiter se mettre à l'écart pour panser les blessures du second de Luffy mais on peut également le voir curieux d'observer l'état de Big Mom avec Kidd et Killer. J'aimerais également que Zoro et Law rejoigne les autres supernovas pour affronter Big Mom car j'imagine mal cette dernière ne pas revenir alors que son but je le rappelle est de détruire Luffy. Pas les autres, Luffy. Donc il faut des alliés qui lui mettent des bâtons dans les roues et seuls les supernovas et Marco en sont capables (et Sanji ?).
  12. Quintessence

    Kingdom 675

    Je suis d'accord. Néanmoins j'ai remarqué que Kanki admet une supériorité de Ousen et va même jusqu'à lui faire une confiance aveugle. Je dis ceci car par maintes reprises on l'a vu suivre Ousen sans rechigner et mettre un jugement positif à l'encontre de Ousen. Quand Ousen s'enfonce à Zhao alors qu'ils sont dans une situation catastrophique et sans même connaître les intentions de Ousen, Kanki le suit sans douter. Sans compter le moment où les provisions commençaient à disparaître, Kanki ne bougeait pas de sa chaise. Enfin à la toute fin quand Ousen le rejoint et qu'il lui dit "Tu en as mis du temps". Cette phrase montre bien la confiance qu'il a dans les compétences de Ousen. C'est d'ailleurs la seule personne en qui il semble admettre une égalité voir une supériorité avec ses propres compétences. On le voit très bien avec les batailles auquel il a participé, il n'a jamais compté sur l'aide d'une quelconque unité pour aboutir à la victoire finale. Contre l'armée de Renpa il s'est débrouillé seul. À la coalition il ne comptait pas sur le général Choutou lorsqu'il part prendre la tête du général de Han. Aux 3 collines contre Zhao il ne comptait pas non plus sur l'aide de l'unité de Shin. Ses batailles il les a toujours mené en ne faisant confiance qu'à son unité et a laissé les troupes extérieures se sacrifier pour lui comme en est l'exemple de cette colline de l'ombre. Je ne dis pas bien sur que les unités qui l'ont accompagnés durant ses batailles ne l'ont pas aidé dans ses accomplissements mais plutôt que son attitude et ses tactiques montrent qu'il ne s'appuie pas sur d'autres unités que la sienne. Kanki est donc plutôt un solitaire lorsqu'il mène ses batailles. Exactement. Je comprends depuis 2 chapitres que Kanki fait la course pour arriver en premier sur un lieu. Quelque soit le nombre ou la stratégie employée par son adversaire, son seul intérêt est d'avancer. Si son but était simplement d'attirer les troupes de Kochou vers lui alors il n'aurait pas eu besoin de dire à la fin du chapitre de continuer d'avancer or c'est ce qu'il demande. Il cherche clairement à être premier quelque part. Je suppose que l'unité de Ouhon a pour but de faire un leurre et de pas laisser son aile gauche amoindrie et donc subir une attaque venant de l'aile alors que ses troupes centrales et droites avancent ! Dans la continuité de ceci, les mouvements de Ousen et Yotanwa sont eux légers. Ils semblent se calibrer sur la stratégie de Kanki. En tout cas c'est comme cela que je le vois pour le moment. Le placement de Shin montre qu'il sera utile soit au centre soit à droite mais il y a de très grandes chances qu'il rejoigne Ouhon.
  13. Quintessence

    Kingdom 675

    Difficile d'y voir clair dans le jeu que joue Kanki et c'est tant mieux, c'est quand on comprend pas les manoeuvres d'un général qu'on ressent davantage de satisfaction quand on découvre enfin l'objectif. La volonté de Kanki d'avancer en direction de la ville semble ressembler à un appât pour attirer l'armée de Kochou car quand bien même le grand général de Zhao vient vers lui avec autant d'hommes il continue d'avancer. Mais quelque chose cloche dans tout ça, je me demande si nous avons toutes les cartes en main pour déduire la stratégie de Kanki. Je me pose la question du terrain vers lequel Kanki se dirige. C'est comme s'il faisait la course pour atteindre un point en particulier. Peut-être qu'il existe une particularité du terrain que nous ne connaissons pas encore et qui donne un avantage pour la bataille ? Dans ce cas, quel intérêt d'épuiser des forces sur une aile gauche qui ne peut visiblement pas passer la colline ? En tout cas je suis prêt à parier que Ousen connait déjà la stratégie de Kanki. Le placement de l'unité de Shin et ses mouvements sont autant de signes qui montrent qu'il souhaite l'utiliser dans un schéma bien particulier.
  14. Quintessence

    Kingdom 674

    Tu penses que Kochou gère cette colline ? Je pense plutôt qu'on va avoir l'introduction de nouveaux généraux de Zhao pour nous accompagner dans cette péripétie. Probablement que Kochou donnera les grandes lignes de la stratégie pour défendre ce point mais selon moi ce sont plutôt d'autres hommes qui s'occuperont de cette bataille. Kochou je le vois comme le général qui s'occupe au global de toute cette guerre. D'ailleurs je me demande comment va s'organiser les autres batailles. On sait que 2 cités sont aux avant-postes avant d'atteindre la capitale. Cela signifie qu'on risque d'assister à des sièges ou des batailles pour la conquête de ces forteresses.
  15. Quintessence

    Kingdom 674

    Il y a beaucoup à raconter avec les derniers chapitres où plusieurs histoires s'entremêlent et où d'autres paraissent opposées. Commençons par parler de l'attitude des royaumes après l'annonce des 6 généraux de Qin. Cette manoeuvre n'a pas laissé indifférents les états majors de ces états et en particulier Han et Yan. Han ça m'interpelle beaucoup car ils sont dorénavant à la recherche de nouveaux alliés pour se prémunir des futurs attaques de ses voisins comme Wei. Leur alliance avec Chuu est clairement possible puisque ces derniers doivent reprendre du terrain sur Wei et Qin. Cette nouvelle politique peut conclure à des invasions prochaines en direction de Qin et Wei. Si c'est le cas, l'apport de Tou et Moubu sera un minimum nécessaire. Quand à Yan, les généraux qu'on aperçoit restent mous et peu charismatiques. Mais j'espère bien qu'il se cache des généraux plus puissant que Ordo afin de démontrer leur grandeur dans la région. Yan est en tout cas dans une bonne posture car elle peut profiter des offensives de Qin au sud pour prendre sa part du gâteau au nord comme quand elle a désespérément essayer de le faire plus tôt avec Ordo. Si comme l'indique les derniers chapitres que Zhao a concentré ses troupes du nord au sud alors ils sont vulnérables face aux attaques de Yan. Le seul soutient viendrait dès lors de Riboku pour contrer une invasion par le nord. Quand aux histoires sentimentales ils peuvent paraître comme une intrigue de second plan mais selon moi elles vont passer au premier plan dans un moment critique, je parle bien évidemment de la relation floue qu'entretiennent Shin et Kyoukai. Cet amour qu'ils se gardent de révéler au grand jour risque de faire surface au moment le plus critique à n'en pas douter. Enfin concernant le mariage et l'enfant de Ouhon, si on l'apprend c'est que Shin va aussi rencontré Ouhon pour lui transmettre ses félicitations. Les chances qu'il soit aux cotés de son rival ne fait pour moi aucun doute. Même si j'aimerais bien le voir avec Mouten puisque la dernière bataille il avait déjà combattu avec Ouhon. La stratégie de Kanki quand à cette colline reste un mystère. Sa première offensive cache peut-être le premier pilier du pont vers sa victoire mais peut-être aussi qu'il n'avait aucune intention tactique à travers ce mouvement. Puisque l'auteur nous met en évidence cette colline imprenable, on peut être sur qu'ils vont arriver à la conquérir pour prendre l'avantage sur leur ennemis. Est-ce que comme Ousen, Kanki va laissé à Ouhon décider seul comment se sortir de la situation ou va t-il lui donner des consignes pour prendre la colline ? Je privilégie la première hypothèse. En effet, je pense que Kanki sait déjà comment gagner mais il a besoin de la colline pour cela et donc il va laisser les autres troupes s'en charger pour lui quitte à les renouveler jusqu'à plus d'hommes. Donc comme pour Ousen lors de sa bataille avec Riboku, ce seront Ouhon (et Shin ?) qui déclencheront la victoire avec la prise de la colline sur l'aile gauche.
×
×
  • Create New...