Jump to content


Obito

Gintama [Hideaki SORACHI]

Recommended Posts

Wow juste énorme. Nobume à la classe ultime *o*

 

 

On dirait bien que Gin a rejoint les Joui :D D'où le rire satisfait de Katsura ! Mais la VUS confirmera tout ça vu qu'on a énormément d'infos. Et c'est désormais sûr qu'on entre dans une nouvelle ère !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bref bref, en plus on a quelques blagues de bites, même si tout à coup Gintama semble véritablement être devenu un shônen avec une histoire, sans plus avoir des arcs très distincts : woahhh

Effectivement ça va faire près d'un an, si ce n'est plus, que l'histoire a un sacré fil continu, avec des revirements scénaristiques dont on était pas habitué: la mort de personnages jusqu'alors récurrents (Shigeshige, Isaburo), le départ du shinsengumi avec son lot d'évolutions relationnelles (Otae/Kondo), les révélations et flashbacks qui s'enchainent à un rythme ininterrompu, etc. Et donc oui, ça y est, Katsura a réussi à rameuter Gintoki au sein du Joi, et ce dernier se paie même le luxe d'avoir une prime avec une affiche des plus épiques. Hâte de voir la Vus, mais le retour de Takasuki semble poindre assez rapidement. Une refonte de l'alliance des trois anciens élèves ? On y est presque, et les trois ensemble peuvent faire une sacré dégât (même si Katsura un petit peu déçu dans le dernier arc). Il faudra au moins ça pour battre ce monstre de Utsuro, définitivement le boss final (et non Takasuki). Quis de Kamui et des Harusame dans tout ce bazar ? On verra bien. Mais surtout, vu que 'arc de l'évasion est terminé, on peut désormais l'affirmer vu qu'il n'est pas réapparu en fin d'arc: Oboro est bel et bien mort, alleluia ! ça fait une bonne compensation à Isaburo !

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais surtout, vu que 'arc de l'évasion est terminé, on peut désormais l'affirmer vu qu'il n'est pas réapparu en fin d'arc: Oboro est bel et bien mort, alleluia ! ça fait une bonne compensation à Isaburo !

 

 

 

Pour le coup, je pense pas qu'il soit mort, autrement on aurait eu au moins ses derniers mots, ça fait quand même plusieurs arcs qu'il est l'antagoniste principal. Et puis il a survécu à être empalé par le bokuto de Gintoki : il survivra à quelques coups de sabres de Hijikata et Kondo ;D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

VUS 552 : http://bato.to/read/_/335795/gintama_v61_ch552_by_hi-wa-mata-noboru

 

Eh bien pas mal de choses avec la trad. Le doute concernant Shouyo/Utsuro demeure, en tout cas Shouyo confirme bien ne pas être un humain normal. Il est certainement un Amanto, d'une race semblable aux Yatos (sans le parapluie lol). Cela expliquerai la force surhumaine de Shouyo, et ce qui semble être la capacité régénératrice de Utsuro. Par ailleurs, Nobume continue de bien les différencier, mais sont-ils deux personnes différentes, toujours pas certain (moi je continue d'espérer), en tout as Gintoki les confond clairement désormais.

 

Le flash-back du début est en tout cas très intéressant, avec la genèse de Gintoki et Shouyo. Le plus surprenant que j'ai cru comprendre, c'est Gintoki qui dit qu'il n'a jamais perdu contre des adultes auparavant, puis ces cases où on le voit face aux cadavres de ronins, épée à la main... cela voudrait-il dire qu'il les aurait bel et bien tués?? Parce que dans le flash-back de l'arc Red Spider, on le voyait manger assis sur des cadavres, mais je pensais que c'était des cadavres de la guerre, et qu'il y allait après les batailles pour leur piquer leur nourriture... s'il les a en fait bel et bien tués, bon sang, déjà que la backstory de Gintoki était dark, ça empire chaque semaine là!

 

Le reste, Zura toujours là pour nous faire marrer, qui ne peut être plus ravi étant donné qu'il s'est "débarrassé" du Shinsengumi et que Gintoki a "rejoint" sa cause lol Et puis tout le délire autour de Love Live, après avoir été à Akihabara et pouvoir confirmer que ces p'tites sont partout; ça m'a bien fait rire xD

 

Enfin, le reste, bon sang, Nobume coupée en plein dans son récit! Mais bon, c'est Matako, et ça pourrait être très intéressant de voir la rencontrer Kiheitai/Yorozuyas. Je pense en tout cas que Takasugi va pas arriver tout de suite, voire que Matako a décidé de venir (peut-être avec Takechi) de son propre gré, sans en parler à Shinsuke.

Mais bordel, si Takasugi vient, et Kamui aussi...!! Popopo, ça va faire la grande réunion tout ça, surtout si Kamui décide que c'est bien le moment pour finalement se battre avec Gintoki...

 

Bref, du lourd, encore une fois, et bon sang il faut attendre deux semaines, disgrâce! Agh, heureusement qu'on a l'anime pour calmer nos nerfs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant la situation rappelle un peu Star Wars avec les Rebelles et l'Empire (une allégorie Orient/Occident). C'est comme si Sorachi souhaitait remanier l'histoire du Japon, ce qui peut être considéré comme une nostalgie romantique (car non-vécue par l'auteur) de son pays. Pays qui a été "violé" par les forces économiques et culturelles de l'Ouest dans l'après-guerre.

 

Donc on a les forces du "Bien", considéré dans notre monde moderne comme étant le mal : Révolutionnaires/Joui/terroristes/Fainéants rebelles.

 

Et à l'inverse l'axe du mal : Gouvernement/Tendoshu, grandes puissances/Organisations secrètes(Naraku, CIA, etc...)

 

J'imagine que pour l'auteur la gestion actuelle de son pays lui fait penser à un envahisseur qui à peu à peu enlevé la fierté de ses habitants. Un manga très "actuel". Pour en revenir au chapitre, on voit clairement que le fil rouge est en place. On à une direction à suivre désormais, un objectif. Sorachi s'est prit à son jeu et veut désormais régler ses comptes avec la société qu'il critique si vivement (si si, je vous assure ^^), et il va utiliser nos héros préférés pour s'en charger.

 

Mais, Sorachi doit également être, tout comme les samouraï de l'époque, Bouddhiste et Shintoïste, ce qui veut dire que même ses héros ont une part d'ombre et les antagonistes une part de lumière. Et que l'un ne peut pas exister sans l'autre.

 

Aussi ce que Shouyou dit à Gintoki sur le fait que seul le sabre d'un homme peut le tuer, ça me rappel ce que dis Alucard dans Hellsing comme quoi seul un humain peut tuer un monstre !

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant la situation rappelle un peu Star Wars avec les Rebelles et l'Empire (une allégorie Orient/Occident). C'est comme si Sorachi souhaitait remanier l'histoire du Japon, ce qui peut être considéré comme une nostalgie romantique (car non-vécue par l'auteur) de son pays. Pays qui a été "violé" par les forces économiques et culturelles de l'Ouest dans l'après-guerre.

 

Donc on a les forces du "Bien", considéré dans notre monde moderne comme étant le mal : Révolutionnaires/Joui/terroristes/Fainéants rebelles.

 

Et à l'inverse l'axe du mal : Gouvernement/Tendoshu, grandes puissances/Organisations secrètes(Naraku, CIA, etc...)

 

J'imagine que pour l'auteur la gestion actuelle de son pays lui fait penser à un envahisseur qui à peu à peu enlevé la fierté de ses habitants. Un manga très "actuel". Pour en revenir au chapitre, on voit clairement que le fil rouge est en place. On à une direction à suivre désormais, un objectif. Sorachi s'est prit à son jeu et veut désormais régler ses comptes avec la société qu'il critique si vivement (si si, je vous assure ^^), et il va utiliser nos héros préférés pour s'en charger.

 

Mais, Sorachi doit également être, tout comme les samouraï de l'époque, Bouddhiste et Shintoïste, ce qui veut dire que même ses héros ont une part d'ombre et les antagonistes une part de lumière. Et que l'un ne peut pas exister sans l'autre.

 

Aussi ce que Shouyou dit à Gintoki sur le fait que seul le sabre d'un homme peut le tuer, ça me rappel ce que dis Alucard dans Hellsing comme quoi seul un humain peut tuer un monstre !

 

J'aime beaucoup cette comparaison, qui est sûrement exacte, après il faut aussi se souvenir de ce que disait Sorachi lors de son interview :

 

Sorachi: La situation dans Gintama est semblable à celle du monde réel. Un sentiment d'enfermement, un monde qui a commencé après que tout ait été détruit. Les gens n'essaient plus de gagner quoique ce soit, mais de protéger, du début à la fin, ce qui leur est cher, et de continuer à vivre.

Oonishi: D'habitude dans les mangas, les personnages voudraient tenter de renverser le système ou de changer le monde. Dans Gintama, on dirait plus "Que chacun trouve son propre petit bonheur". D'habitude, s'ils n'aimaient pas être sous le contrôle des amantos, ils voudraient les faire partir de force.

Sorachi: Mais comment voulez-vous tous les faire partir? Il y a beaucoup d'étrangers qui arrivent au Japon, ne serait-ce pas dire aux étranger de dégager? Je ne veux pas ça, mais plutôt s'arranger, s'accepter l'un l'autre et vivre ensemble. Pourquoi ne pouvons-nous pas avoir ça?

 

Ainsi, cette interview date quand même de 2009, mais il semble que déjà Sorachi y pensait. Et je ne pense pas que sa manière de penser ait beaucoup changé depuis. Zura continuera de vouloir renverser le pays, mais Gintoki, lui, ne souhaitera qu'une chose : vivre tranquille. Mais cela laisse un gros doute sur la réussite ou non de leur entreprise (bien qu'il est évident que Nobunobu va morfler et sûrement se faire remplacer; voire en arriver à ce que Shigeshige voulait càd l'abolition de l'Empire pour une genre de République)

 


 

EDIT :

 

Pour ce dernier tome, on a comme d'habitude droit au coin des questions des lecteurs.

Attention les yeux, celui-ci m'aura fait :o tout comme il m'aura fait ;D

 

<Question de Votre Taoru-san de Saitama>

 

Quel âge a Yamazaki? J'y pense tellement que je ne peux pas dormir, dites-le nous s'il vous plaît.

 

<Réponse>

 

Il a 32 ans.

 

Au fait, Kondo a 28 ans, et Hijikata a 27 ans.

 

What The Fucking Fuck Sorachi; Zaki est plus vieux que Kondo et Hijikata, et Kondo a seulement UN AN de plus qu'Hijikata?? :OO

 

wtf the fuck

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le pouvoir du Gorilla qui fait plus vite vieillir les cellules que chez les êtres humains.

Le pire, c'est quand tu les revois à l'époque où Sougo était gamin, t'as vraiment l'impression que Kondo est bien plus vieux qu'Hiji.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon bah j'avais rien compris moi j'étais persuadée que la pause du JUMP était cette semaine.

Enjoy, c'est du lourd, et cette fois, on aura véritablement pas le chap suivant avant deux semaines lol

 

VCH 553 : http://iwazu.tumblr.com/post/125998818272/gintama-chapter-553-chinese-raws

 

[spoiler=Avec de petites explications]Ils semblent confirmer que Utsuro est le frère de Shouyo

Umibouzu is back

...mais est allié au Tendoshu :o

 

 

 

EDIT : Traduction US : http://kasutera.tumblr.com/post/126003246208/gintama-553-translation

Share this post


Link to post
Share on other sites

On enchaîne sur un nouvel arc ^^

 

 

Il s'en passe des choses ! Sorachi est gonflé à bloc depuis quelques mois. Et que dire... On dirait qu'on va retrouver nos disciples pour affronter un ennemi commun  ;D Mais Umibouzu... Why ?! WHY ??! Le guerrier le plus puissant de l'univers entre dans l'action et je ne peux que prévoir un triste dénouement :(

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ouais, ce sera si Takasugi est un jour retrouvé parmi les débris de l'espace lol Cet arc semble bien parti pour aller "sauver" Kamui et Takasugi (woah ça fait bizarre de dire ça), avec visiblement une alliance Yorozuya-Kiheitai qui reste (Matako/Bansai/Takechi). J'ai beaucoup de mal à l'imaginer quand même, ceci même si Nobume insiste sur le fait que les disciples de Shouyo doivent s'en occuper; parce que bon ça reste Takasugi, le grand méchant du manga...

 

A vrai dire, quand même, si ça veut dire qu'ils doivent se rendre dans l'espace pour combattre les Harusame/aller confronter Umibouzu (je le vois bien comme Sasaki, s'étant joint à eux pour mieux les détruire, mais chut @Jimbox, lui porte pas la poisse!) ça serait super cool :D Encore plus si, pour véritablement reformer le groupe de l'époque, ils demandaient de l'aide à Sakamoto!

 

Mais woah, bon sang, on dirait encore plus que Gintama est sur le point de finir quand on imagine les choses comme ça! Aghhh non!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je kiffe vraiment la page avec Umibouzu, tu sens le tueur en puissance.

Ce chapitre pose pas mal de nouvelles questions et les bases du nouvel arc qui comme tu dis, seras sûrement un arc de sauvetage/localisation de Taka/Kamui. Sorachi continue de maintenir le doute sur Utsuro, mais ça ne serait pas drôle autrement.

 

Ces 2 semaines d'attente vont être bien longues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Umibouzu  8)

 

La tête que tire Kagura après cette annonce, même si elle est toute petite, montre bien que notre Yato préféré est blessée par la révélation. Cette famille ne déconne pas. En tout cas la 7th Division reflète parfaitement le caractère de Kamui, qui fonce dans le tas sans se soucier des pertes ni de la puissance ennemie. Il suis la voie du carnage, mais d'un autre côté... Ne s'est-il pas " sacrifié " pour permettre à Takasugi&Co de fuir ? Est-ce que Kamui n'aurait pas trouvé des camarades auxquels il tient ? Depuis l'avoir vu partir avec Takasugi j'ai un doute sur le "tuer tout le monde" de Kamui.

 

Néanmoins, dans sa mentalité, Utsuro serait un adversaire idéal. Même si... Et bien, même si Utsuro peut à mon sens dominer le fils d'Umibouzu sans sourciller. Donc là... On est à un point où je commence sérieusement à voir la conclusion du manga. Et criez moi dessus si vous voulez, mais tous les éléments vont se réunir pour nous apporter un final à la fois épique, émotionnel, dramatique, beau et parfait pour faire entrer Gintama dans le panthéon.

 

Il y est déjà, mais combien de mangas ont vu leur fin bâclé et rallongé au point d'en détruire l'essence même ? Hein ? Oui j'ai entendu Naruto là-bas au fond du forum, c'est vrai.

 

Bleach ? Oui c'est pas fini mais pour le coup on aimerait bien. HxH ? Bah on aura pas la fin avant plusieurs siècles. Dragon B... Nan j'arrête. Mais ce serait bien une fin mémorable. Voilà tout.

 

Pour ensuite avoir des spin off Shinsengumi, Madao, des films, OAV, et qu'en fait ce soit jamais fini ! JAMAIS ! YOROZUYA FOREVER !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sincèrement? Moi aussi j'la sens vraiment mais alors vraiment beaucoup, là, la fin du manga. Je veux dire... la réunion du trio du Joui? Takasugi "pardonné"? Kamui sur la voie d'être vaincu, sûrement par son paternel? La vérité sur Shouyo? Maintenant qu'on eu la conclusion pour le trio du Shinsengumi, le Mimawarigumi, les ninjas; il manquerait peut-être un petit truc sur ce que devient Tsukuyo ou Kyuubei mais...

 

Voilà le truc, que j'espère, pour lequel je prie : que même si ceci met fin au fil rouge de Gintama, qu'on ait une suite, avec enfin un retour aux chapitres épisodiques. Je sais pas comment ainsi Gintama pourrait finir, si ce serait possible de réellement faire une fin à Gintama en partant de ça, mais bon sang on peut pas finir comme ça, après un an (et vu que chaque arc a duré six mois on en a ainsi encore pour au moins ceci) voire plus de tristesse et twist-plot. Il faut revenir à la joie qu'est Gintama, finir sur un rayon de soleil, de bons rires, pas nous laisser là-dessus. Même si c'est pour quelques chaps pour tout régler sur Madao, Sakamoto, n'importe qui... s'il te plaît Sorachi ne finit pas le manga sur ces arcs sérieux. Ce serait magnifique, une apothéose, une fin parfaite pour un manga dont la trame aura été parfaite (c'est vrai quoi, avec les chapitres débiles, on ressent au moins vraiment le temps qu'il passe entre les arcs et dans la vie de Gintoki, c'est juste terrible); mais si triste de ne pas avoir quelques rires pour finir...

 

Woah c'est super triste, mais j'avoue que là je commence à me faire à l'idée. Je pleurerai comme un bébé quand même, mais en sachant qu'il y a l'anime, ça pourrait encore m'aller. Mais sérieusement, je veux au moins revoir une fois les déboires de Madao, les Yorozuyas au "boulot" (donc à rien foutre chez eux), Otae frappant des gens, Kondo & co. qui reviennent pour refoutre le bordel à Edo, notre Prince Hata préféré...

 

Donc voilà. Je pense que le jour où reviendra le Shinsengumi (ce qui, malgré tout, pourrait prendre plus longtemps que sur ce quoi cet arc se concentre, soit le combat contre Utsuro/la rédemption de Takasugi; il demeure le Bakufu à reconstruire et le Tendoshu à poutrer) sera la fin. Sauf si Sorachi a une âme (ce qui n'est pas certain) et nous offre encore des chapitres débiles pour rattraper le misère qu'il nous a fait vivre. Nous quitter en fanfare, avec de beaux rires, de beaux délires, et tout le monde.

 

Hello darkness my old friend.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Utsuro est donc un être immortel tirant son énergie des "veines du dragon" de la Terre, puisque oui, chaque planète possède son énergie vitale qui circule au travers de ces veines, mais celle de la Terre est particulièrement puissante...

 

...

 

@Yoshinori Kitase : sort du corps de notre gorille d'auteur avant que l'on ne voit poper un arbre à Mana !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne m'attendais pas à ce genre de révélation !

 

Au début j'étais un peu choqué genre " C'est quoi cette explication ? Why ? WHY ?! "  Déçu ? Mmmnooonnnmoouaiiii NON ! C'est cohérent !

 

Pourquoi ?

 

Parce que Sorachi, grand fan des studios Gibli, vient de nous expliquer pourquoi les Amantos sont venu envahir la Terre. Une raison cliché peut-être, déjà vu, mais une raison valable et cohérente. C'est vrai quoi, on peut se demander pourquoi ils n'ont pas détruit la Terre au lieu de s'embourber dans la guerre d'indépendance des samouraïs. J'ajouterais qu'il existe une théorie complotiste, soulevant l'hypothèse que notre monde actuel a été "vendu" depuis quelques années déjà à une forme de vie pas forcément amicale, qui nous pompe nos ressources et notre énergie, cause de la dégradation accéléré de notre écosystème.

 

De plus, la création d'espace de plus en plus grand afin de rassembler un maximum de gens (stades, concerts, évènements) serait un moyen de tirer l'énergie des masses. Je citerais également le regroupement des populations dans les villes de + en + grosses.

 

Cette théorie pas si farfelue sur notre monde réel peut être recoupé avec les révélation de Nobume sur le Tendoshu. Ainsi que les diverses sources d'inspirations comme Myasaki et certains jeux vidéos.

 

En tout cas c'est osé... Et surtout inattendu. Mais ce serait de la mauvaise foi de dire que Sorachi par dans un délire qui n'a rien à voir avec son oeuvre, chose qui m'a effleuré l'esprit l'espace d'une seconde, balayé par la mémoire des 553 chapitres précédents qui évoquent de sujets 10x plus pompé et 100x plus improbable. Pour moi on à le pourquoi de l'invasion Amanto, et il faut maintenant nous éclairé sur cet Utsuro pour qu'on fouille un peu plus cette histoire de Naraku, etc... pourquoi être devenu prof ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais seriously Sorachi. Ce grand malade.

Vous savez de quand ça date cette histoire de trous du dragons, qui est à l'origine de l'énergie de la terre, et qui a donné naissance au Terminal? Du chapitre 72.

 

507538Capturedcran20150825190712.png

 

369799Capturedcran20150825190700.png

 

Donc y a deux possibilités : soit Sorachi a décidé de relire ses vieux chapitres et s'en est tout à coup souvenu (je précise que ce n'est pas moi qui m'en suis souvenu mais tumblr lol), soit il avait bel et bien pensé à cela depuis le début... après, qu'il ait aussi prévu l'histoire Shouyo/Utsuro depuis le début, moins sûr, mais ça fout un choc...

 

En tout cas, le cas Shouyo est donc aussi étrange qu'il n'y paraissait au départ, et on a bien eu raison de se demander s'il était vraiment un être digne de confiance. Mais je demeure persuadée qu'il est devenu le maître de Gintoki, Takasugi et Zura avec de bonnes intentions, comme une sorte de double personnalité. Ce qui renforcerait le fait que Shouyo et Utsuro ne sont pas et ne seront jamais la même personne; après tout, sinon, pourquoi aurait-il demandé à Gintoki de protéger tout le monde à sa place, pourquoi se serait-il laissé capturer, pourquoi aurait-il seulement sauvé Gintoki et aidé Takasugi. Et puis cette histoire d'yeux me persuade un peu plus de cela.

 

Alors voilà, il demeure juste de savoir ce qui a fait ainsi balancer Utsuro du bien au mal tout d'un coup; pour quelle raison a-t-il soudainement disparu (j'imagine que le Tendoshuu a dû tenter de l'éliminer vu la menace)...

 

En tout cas, ce Utsuro est vraiment un kamikaze, se faire exploser ainsi dans l'espace... après tout, même le divin/immortel Kars dans Jojo n'y a pas survécu, à la stratosphère! lol Et Gintoki peut-il vraiment abattre cet homme que son sabre n'a précédemment pas pu tuer?

Beaucoup de questions, je vois bien un "retour" de Shouyo qui mettra définitivement fin à Utsuro pour clore tout ceci, mais même là je me demande si c'est vraiment possible étant donné qu'il aurait sinon pu le faire bien avant...

 

Un chapitre très désarçonnant, c'est clair, surtout avec la vague d'infos soudain déversée sur nous, qui semble sortir de nulle part; alors qu'en réalité en réfléchissant, pas tellement. Que ce soit pour l'histoire des Ryuumyaku déjà évoquée au début de l'histoire, Shouyo dont on pouvait deviner le passé trouble, sa force surhumaine qui était surprenante, son arrestation etc.

 

Vivement après-demain pour en savoir plus, et peut-être pour savoir vers quoi cet arc va véritablement se diriger désormais, car là on a deux fronts : le Kiheitai et leur leaders en danger, et ce que chercher à faire Utsuro de son côté en récupérant ainsi les Harusame. Les deux étant dans l'espace, pas trop de doute sur le fait que cela va se croiser, mais la question est comment. Je continue d'imaginer une venue de Sakamoto pour envoyer tout ce beau monde dans l'espace, et nous faire un beau Star Wars VII avant l'heure (non sérieux, en voyant le Sénat intergalactique rempli de vieux, qui n'y a pas pensé?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pwaaaaaaa les epics faces dans ce chapitre....

 

Umibouzu est un monstre sérieux. Limite plus effrayant qu'Utsuro. Chapitre chargé en émotions également, ma gorge se noue légèrement chaque fois que je vois Gintoki s'inquiéter pour Kagura. Leur relation a toujours été ma favorite, un mélange de grand frère/papa/amant vraiment unique.

 

Vivement la VUS pour la discussion entre Gin et Zura, ce dernier ayant subitement gagné de la crédibilité depuis qu'il est directement impliqué dans l'affaire actuelle. Même si Katsura restera toujours mon troll préféré de Gintama :D

 

Bref, après l'explication => l'action.

Share this post


Link to post
Share on other sites

VUS 555 : http://bato.to/read/_/340927/gintama_v62_ch555_by_hi-wa-mata-noboru

 

Bon sang cette discussion avec Zura... :'( Ca craint, j'en viens presque à me dire que cette phrase, "Je ne peux pas te laisser tuer ton maître une deuxième fois", est prémonitoire dans le mauvais sens... Et puis voir les Yorozuyas détruits....!! :'( :'( Mon pauvre coeur

 

Enfin, l'arc débute pour de bon, avec le départ de Kagura, quelques explications d'Umibouzu, et on nous confirme que cet arc se déroulera dans l'espace. Bien bien hâte!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le chapitre 555 est dans la lignée c'est à dire très bon et riche en rebondissement.

 

La première partie qui concerne Gintoki Et Katsura m'a vraiment donné des frissons, et je ne sais pas comment interpréter cette fameuse phrase ( même si je me doute que c'est le but) .<< Je ne peux pas te faire tuer ton maître à nouveau >>, cela sous-entendrait-il une prochaine confrontation ? Ou bien le fait que Zura ne veuille plus que le devoir de se salir les mains reviennent à Gintoki encore une fois ?

Bref je pencherais plutôt pour la première solution vu le personnage qui est plutôt pacifique,en tout cas contrairement à Gintoki Katsura semble avoir trouver sa voie en tant que disciple de Shouyo.

Ensuite concernant Umibouzu je doute de ces intentions meurtrières envers son fils, à l'instar de Kagura je pense qu'il veut sincèrement sauver Kamui. En tout cas père et fille vont très bientôt se retrouver, et ça risque d'être explosif.

Pour finir Kagura est vraiment une héroïne incroyable outre sa force elle peut faire preuve d'une maturité déroutante et c'est ce que j'apprécie le plus chez elle, et franchement quelle incroyable détermination. La réaction de Gintoki et Shinpachi me réjouit car en ces temps de changements ( dissolution,perte,adieu) les Yorozuya reste une valeur sûre. Les temps d'insouciances chez les Yorozuya manquent terriblement j'ai bien aimé le petit flashback, j'espère que ces congés pris par la team seront de courte durée pour qu'on puisse les voir à nouveau rigoler comme avant... :'(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dois dire que les révélations sur Shoyou/Utsuro ces derniers chapitres m'ont un peu laissé froid.

 

Pas parce que c'était prévisible (loin de là. Wtf Sorachi) mais parce que merde, Shoyou était parfait. Ce que j'avais toujours profondément apprécié chez ce personnage, c'était sa volatilité. Ce n'est que récemment qu'il a commencé à vraiment apparaître dans le manga, mais il a été un pilier fondamental dans la croissance de Gintoki, Katsura et Takasugi. On ne savait presque rien sur lui, à part le fait très important que ses élèves ont été prêts à soulever et renverser le monde entier pour le sauver. Tout ce temps, on aurait dit qu'il n'était pas réel, comme un rêve trop beau pour être vrai.

 

Il a ramassé un enfant ensanglanté au milieu d'un champ de cadavre et lui à appris à se battre et à vivre.

Il était un peu la représentation de la beauté au milieu de la laideur que peut être la guerre. J'appréciais honnêtement la métaphore.

 

Gaaah. Dans mon esprit, il était comme, comment dire? Intouchable. Le genre de personnage qui n’apparaissent que très peu mais brillent très fort. Sérieusement, il était parfait.

 

Mais bon, je ne peux pas vraiment dire que je n'ai pas hâte à de voir la suite non plus. Un arc Yato. Depuis l'temps. Et Kagura, cette précieuse petite guerrière, qui part botter le cul de grosso modo tous les infortunés qui se trouveront sur son chemin. Comment ne pas apprécier ça.

 

No comment sur mon kit svp.

J'ai fait ce que j'ai pu avec mes moyens.

Je m'excuse pour ceux que j'ai offensé en mettant ce truc.

Mais bon perso je dois dire que ma nouvelle signature dégage une aura artistique.

Mais quand même.

Plus jamais je ne ferais de pari.

Papy je t'aime plus.

Urg.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh mon dieu, moi je t'aime Leo, quoique t'en dise. Cet kit est un chef d'oeuvre ;D ;D

Allez, combien de temps on te le fait garder...? Un mois? Allez, ça va passer vite, mon cher Shôgun-dictateur 8)

 

Je comprends tout à fait ce que tu ressens pour Shouyo, moi aussi, d'un côté, ça m'a vachement fait mal de voir cela. C'est en partie pour cela que je tenais tellement à ce que Shouyo =/= Utsuro; et je l'espère encore. Après tout, ce changement de personnalité, de nom, de vie, c'est vraiment tout comme un autre personnage, et je ne pourrais jamais les considérer comme le même homme (un peu comme Sasaki et Kaneki dans Tokyo Ghoul).

 

J'attends de voir où se dirige Sorachi avec tout cela, mais ouais, comme tu dis, c'était un homme qu'on ne voulait que voir briller, et c'est très dur de le voir soudain dépeint comme le pire être vivant qu'ait jamais porté l'univers...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...