Jump to content


the-T

Votre livre du moment

Recommended Posts

Miroirs de sang

Afficher l’image source

Auteur : Dean Koontz

Pages 251 
Éditeur : POCKET (06/11/1998)

Synopsis : Mary, une jeune femme médium qui a des visions de meurtres passés ou à venir, est utilisée par la police pour l’aider à démasquer un tueur en série qui accumule des crimes monstrueux la plupart du temps mêlés de satanisme et de vampirisme. Mais Mary souffre elle-même de troubles psychologiques graves qui remonteraient à sa plus tendre enfance. Elle aurait été agressée, violentée et traumatisée par un voisin… Pourquoi n’arrive-t-elle pas à voir le visage du sadique ? Chaque fois qu’elle croit y parvenir, elle entend des bruissements d’ailes de chauve-souris et tout bascule dans le néant. Mais l’assassin continue à sévir et à accumuler les cadavres de belles jeunes femmes. Pire, il semble même connaître Mary et être à ses trousses...

Révélation

Mon avis :

C'est un des livres que le libraire m'avait conseillé dans le même genre de Simetierre de Stephen KingJ'ai trouvé ce petit ouvrage dans l'ensemble plutôt horrifiant et haletant. Je craignais quand même que l'évidence était sous nos yeux depuis le début pour une enquête, que ce soit Max Bergen le tueur en série : de par l'avis négatif en général que portait Alan sur lui et sur le réel intérêt à ce qu'il "s'accrochait" à sa sœur, le fait qu'il avait un certain passif avec la violence, ses excuses plus que bizarres sur ses sorties nocturnes et sur cette fameuse "hémorragie" du doigt, l'auto-avertissement de sa femme de se barrer et ses débuts de suspicions qu'elle refoulait, le pistolet marbré à son nom retrouvé sur une scène de crime et enfin Lou qui a reconnu le tueur sur ses derniers instants. Au final avec un tout petit étonnement c'était Alan, mais à partir du moment où Max se fait agressé par le tueur, qu'une amie d'enfance de mari s'est faite tué par le tueur en série et que le Ouija avait désigné "BELLE AIR" (Bel air, ville de Los Angeles)  comme ville de résidence du tueur, il n'y avait pratiquement plus de doute. J'avais aussi remarqué le fait qu'Alan, qui au début était bien présent dans les premières pages, qu'après son déménagement, il avait complètement disparu des radars. Donc au final je trouve que c'est bien la façon dont l'auteur nous a trompé, mais je regrette quand même que la liste des suspects ne soient pas agrandi au fur et à mesure. Mais avec si peu de pages, c'est déjà pas mal. Donc je recommande ce livre et cet auteur, Dean Koontz. J'ai encore un autre de ces livres, La peste grise, j'irai le lire après avoir lu quelques livres de Philip Pullman, L'abominable compte Karlstein Mécanique du diable.

 

Edited by I shiro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...