Jump to content


Sign in to follow this  
றyrrax

Légende

Recommended Posts

Légende est une série de bande dessinée d'héroic fantasy.

 

* Scénario et dessins : Yves Swolfs

* Couleurs : Sophie Swolfs

* Edition : Soleil Productions

 

 

Tome 1 : L'enfant loup

 

Résumé du tome : “Si l’enfer existe sur cette terre, c’est bien de là que je viens” soupire un chevalier, épuisé par le combat qu’il vient de mener contre une horde de mercenaires...

Dix-neuf ans plus tôt, duché de Halsbourg : Sur les conseils de Milos Shaggan, conseiller et astrologue, Matthias “Le Sec” renversa son frère, extermina sa famille et prit le pouvoir. Pourtant, un nouveau-né échappa à ce massacre, grâce à sa nourrice qui, folle de terreur, l’abandonna dans la forêt. Le nourrisson fut alors recueilli et élevé par un meneur de loups.

Depuis, Matthias n’a cessé de multiplier les primes et les expéditions pour retrouver l’enfant... 

 

mini_081222123809159739.jpg

 

Tome 2 : Ceux des forêts profondes

 

Résumé du tome : Confronté à la folie des hommes, au froid et à la faim, l’enfant-loup poursuit son initiation.

Pour échapper à ses poursuivants, Tristan persuade Edwina de le conduire au plus profond de la forêt, dans la tanière de ces hommes appelés "égorgeurs".

Judith y accueille les fuyards et retrouve, avec nostalgie, Tristan, cet enfant de meneur de loups jadis confié à son père. Elle se souvient des coups et des brimades subis par son ami lors de son apprentissage des règles nécessaires à sa survie dans l’univers des hommes. Judith se souvient également de leurs sentiments naissants mis à mal par les sombres agissements de Milas Shaggan, le conseiller du duc Mathias..

Vois-tu la différence, fils ?... Quand le loup tue une brebis, poussé par la faim... l'homme l'accable de tous les maux de la terre et l'accuse des pires vices... de la plus horrible sauvagerie... mais quand eux-mêmes carnagent à plaisir, assassinent et torturent pour satisfaire leur soif de domination ou par cupidité, les êtres humains en tirent la plus grande gloire et s'en trouvent d'autant plus respectés...

 

mini_081222123835766085.jpg

 

Tome 3 : La grande battue

 

Résumé du tome : Tristan, recueilli par un meneur de loups, puis par "ceux des forêts profondes", a trouvé malgré lui sa place au sein de leur horde. Leur nouvel exploit : la prise en otage d'un émissaire du Roi de France.

Sans plus tarder, Matthias l'usurpateur organise une vaste chasse à l'homme pour libérer le prisonnier. Le repère des "égorgeurs" n'est plus très loin... Et Milos Shaggan espère enfin mettre la main sur le dernier héritier légitime du Duché...

 

mini_081222123853176039.jpg

 

Tome 4 : Le maître des songes

 

Résumé du tome : Pris de remords, le duc Mathias s’oppose au mariage d’Ombeline, sa nièce, avec Eol, le fils de Shaggan…

Mais, en contrariant les projets de son âme damnée, le Duc signe son arrêt de mort et le sorcier qui se surnomme lui-même : le Maître des songes, le fera périr dans d’atroces souffrances.

Appelé au chevet du duc agonisant par Dame Floriane, le frère Aelred recueillera sa confession dans le plus grand secret.

Il en rapportera des révélations fort lourdes de conséquences…

Au monastère, les moines finissent de prodiguer à Tristan l’éducation nécessaire, au seul prétendant légitime au titre de Duc de Hasbourg".

 

mini_0812221239126433.jpg

 

Date de parution du dernier tome : 15/10/08

 

Mon avis :

 

J'aime beaucoup cette série, même si ça reste assez classique. On pourrait dire que le scénario a été vu et revu mille fois : complot au sein d'une famille, méchant qui prend le trône de son frère, bébé sauvé de justesse et qui est élevé sans connaitre ses parents, etc mais l'histoire est bien ficelée et on s'y laisse prendre facilement.

Le dessin de Swolfs est très beau, dans le même style parfait que "Durango" ou bien "Prince de la Nuit". Il conserve d'ailleurs l'univers mystique, un peu sombre de ce dernier, et ça se prête fort bien à la période médiévale.

C'est une série magnifique point de vue des dessins. Le scénario reste agréable, l'histoire est prenante. Bref, j'aime beaucoup (mais il me semble l'avoir déjà dit ;p).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai juste lu le premier tome de cette série et je dois avouer quelle est " classique " ( comme tu le dit si bien )...

Cependant les dessins sont tout simplement superbe a regarder  ;D

Les personnages et l'action sont vraiment bien pensés !

 

A acheter =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je trouve l'histoire de ces trois tomes très intéressante, mais je voudrais savoir si  le film : Tristian And Ilorde ( si ma mémoire est bonne) ne serait pas l'adaptation cinématographique du premier Tome de 'Légende'?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est absolument pas une adaptation de la bande dessinée, vu que "Tristan et Iseult" est, à la base, un récit tiré de la tradition orale. Le premier récit écrit concernant cette œuvre date du XIIème siècle. Depuis, il y a eu plusieurs versions, certaines ont disparu avec le temps. L'œuvre que nous connaissons aujourd'hui est incomplète, les textes que nous possédons ne sont pas intégraux.

 

Le premier film de "Tristan et Iseult" date de 1911. Depuis il y a eu 5 autres adaptations cinématographiques de ce chef d'œuvre (la plus récente date de 2006).

 

Résumé de "Tristan et Iseult (ou Iseut, Yseult) tiré de Wiképédia :

(Ce résumé n’est qu'une courte synthèse tant la légende connaît de versions et de développements différents, parfois contradictoires).

 

* Rivalen, roi de Loonois a épousé Bleunwenn (nom breton signifiant «Blanche-Fleur »), la sœur de Marc'h, roi de Cornouaille en Armorique. Rivalen s’en va en guerre où il trouve la mort. Bleunwenn, avant de mourir de chagrin donne naissance à un fils, Tristan.

 

* L’enfant est recueilli et élevé par son oncle, le roi Marc'h, en Bretagne armoricaine. Ce dernier devait s’acquitter du paiement d’un tribut auprès du roi d’Irlande. Quelques années plus tard, Tristan décide d’en finir avec cette coutume et quand il arrive dans l’île, il doit combattre le géant Morholt, le beau-frère du roi. Tristan reçoit un coup d’épée empoisonnée, mais il blesse mortellement le géant qui, dans un dernier souffle, lui indique qu’Iseut, la fille du roi, a le pouvoir de neutraliser le poison. La jeune fille guérit Tristan de ses maux sans qu’elle sache qu’il a tué son oncle Morholt. Une fois rétabli, il reprend la mer et retourne près de son oncle.

 

* Marc'h souhaite que son neveu lui succède à la tête de la Cornouaille, mais des seigneurs s’y opposent, préférant une succession directe. Le roi décrète qu'il épousera celle à qui appartient le cheveu d'or, déposé le matin même par un oiseau. Tristan se souvient d’Iseut et suggère une ambassade auprès du roi d’Irlande. À peine débarqué, surgit un terrible dragon qu’il doit combattre et occire non sans avoir été blessé. Pour la seconde fois, il est soigné par la fille du roi. Iseut voit que l’épée du chevalier porte une marque qui correspond à un morceau de fer, retrouvé dans le crâne de Morholt ; elle comprend que c’est Tristan qui a tué son oncle, mais renonce à toute idée de vengeance. Il s’acquitte de sa mission et le père accepte que sa fille épouse le roi de Cornouaille, ce qui est une manière d'effacer les différends entre les deux royaumes. Iseut éprouve quelque ressentiment du peu d’intérêt que lui manifeste Tristan, mais s’embarque pour la Bretagne.

 

* La reine d’Irlande remet un philtre magique à Brangien, la servante d’Iseut qui est du voyage. Il est destiné aux nouveaux mariés le soir de leur nuit de noces. La puissance du philtre est telle qu’après absorption, les amants sont éternellement épris et heureux, et qu’une séparation leur serait insupportable, voire fatale. Durant la navigation entre l’île et le continent, croyant se désaltérer avec de l’eau, Tristan boit du breuvage magique et en offre à Iseut. L’effet est instantané. En dépit de ce nouvel amour indéfectible, la jeune fille épouse le roi Marc'h, mais le soir des noces, c’est la servante Brangien qui prend place dans le lit du roi.

 

* Les amants prennent la fuite et décident de vivre dans la forêt, fuyant toute âme qui vive. Au bout de trois ans, la magie du philtre finit par s’estomper. Après un long temps de recherche, le roi les surprend endormis dans la grotte qui les abrite, l’épée de Tristan plantée dans le sol entre eux deux. Le roi pense qu’il s'agit d’un signe de chasteté et respecte la pureté de leurs sentiments. Il remplace l’épée par la sienne, met son anneau au doigt d’Iseut et s'en va. Au réveil, ils comprennent que le roi les a épargnés. C’est la séparation, Iseut retourne près du roi Marc'h.

 

* Tristan s'en va dans l’île de Bretagne où il finit par épouser Iseut aux mains blanches, dont la beauté lui rappelle celle d’Iseut la blonde. Son occupation principale est la guerre et lors d’une expédition, il est gravement blessé. Une fois de plus, seule Iseut la Blonde peut le sauver. Il la fait réclamer en convenant que le bateau revienne avec une voile blanche si elle accepte de le secourir. Iseut arrive alors dans un vaisseau à la voile blanche, mais l’épouse de Tristan, de colère et de jalousie, lui dit que la voile est noire. Se croyant abandonné par celle qu’il aime, il se laisse mourir (ou se tue d’un coup d’épée). Iseut la blonde, arrivée près du corps de Tristan, meurt à son tour de chagrin. Le roi Marc'h prend la mer et ramène les corps des amants et les fait inhumer en Cornouaille, l’un près de l’autre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...