Jump to content


Sign in to follow this  
Foine

Fan fic

Recommended Posts

Voila j'espère ne pas m'être trompé de section et si c'est le cas je remettrai ca la ou il faut.

 

L'histoire reprend exactement celle de Naruto jusqu'au chapitre 227 inclus.

 

Naruto

Fan Fic

 

Tome 1

Le chapitre des souvenirs

 

Chapitre 1

 

Le Hokage était inquiet, l’heure avançait et il ne savait toujours pas pourquoi ses ninjas était en retards. Ce n’était qu’une simple mission de reconnaissance et ses ninjas était bien formé. Que pouvait il bien se passer qui leur prenne tant de temps.

Il décida donc de s’occuper en allant voir les résultats des missions des Génins et déposât un mot pour les retardataires. Il fut accueilli par les Chunins qui s’occupaient de la distribution des missions :

-Hokage-sama, comment aller vous ? Aucune mission n’a échoué pour l’instant.

-Encore heureux Choji. Mais tu ne devrais pas te préparer pour ton examen ? Je te rappelle qu’il est dans 8 jours.

-Ne vous en faites pas. Je suis près.

-Mais au faite, combien de fois je vais devoir te le répéter ? Pour vous, je ne suis pas le Hokage mais simplement Naruto Uzumaki.

-Excuse mais devant les autre il faut que je montre un peu de respect envers notre dirigent.

-Je ne suis pas votre dirigent, je suis simplement le Hokage.

Chouji réprima un fou rire et se reportât a l’équipe de Genin numéro 9 qui revenait avec un chat a bandeau rouge sur l’oreille.

Naruto sourit puis alla voir comment se passait les missions Ambu, dilemme beaucoup plus sérieux en soit.

Arriver là-bas il n’eut pas le temps d’entendre les rapports des ninjas revenu sauf que ceux qu’il attendait depuis deux heures firent irruption dans la salle en lui demandant de venir.

Naruto connaissait bien ses visages. Il s’agissait des plus vieux Jounins du village qui n’était pas très fort mais très expérimenté se qui leur permettait de revenir toujours vivant et avec succès de leur mission. Iruka  et Shizune était en tête suivit de près par un Jounin que Naruto connaissait parce que se celui-ci l’avait surveiller pour son examen de passage pour devenir Chunin. Ce dernier avait toujours son ruban blanc qui lui traversait le visage, Iruka avait toujours sa cicatrice et Shizune toujours son cochon.

Iruka, essoufflé, ne dit a Naruto que ces simples mots :

-Naruto, ils sont de retour. Puis il s’écroula a terre.

 

La suite demain (j'ai déja écri jusqu'au chapitre 11 et les suivant sont plus long)

Faite vos commentaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 2

 

Ca ne faisait aucun doute : il avait été frappé par le Mangekiou Sharigan. Restait à savoir à qui il appartenait : Sasuké ou Itachi ?

Les deux le possédaient, et Naruto s’était préparé à une trahison de Sasuke... Mais à présent, c’était peu probable. Sasuke était plus que jamais dévoué a Konoha: il ne restait plus que Itachi. L'Akatsuki était donc sur le pied de guerre.

Naruto avait fait se raisonnement intérieur tout en donnant ses instructions. Le Hokage prévint tout de suite Tsunade pour que celle-ci soigne Iruka. Ce dernier avait réussi a revenir au village grâce au soin de Shizune durant tous le voyage de retour, mais le plus surprenant était qu'Iruka ne soit pas mort sur le coup. Il était le seul à avoir vu l’espion qu’il recherchait et avait demandé des soins d’urgence pour pouvoir faire son rapport le plus vite possible.

Tsunade fut là en quelques minutes et le soigna directement sans demander d'explications. Elle était suivie de Jiraya qui était venu la pour fêter l’anniversaire de la mort du Sandaime.

-Il se réveillera bientôt, apte à faire son rapport, Hokage-sama.

-Naruto, c’est Naruto aujourd’hui. Dit-il d’un air sérieux.

Tsunade avait trouver ça respectueux au début mais après tant d’années elle trouvait ridicule que Naruto « s’amuse » a être un Hokage sérieux pour le jour de l’anniversaire de la mort du troisième.

Quelque minute passèrent dans le silence, puis dès Iruka se réveilla. Naruto le questionna sans détour :

-Itachi ?

Iruka répondit par un simple signe de tête signifiant « oui »

-A tu découvert son plan ?

-Oui. C’est confus a cause du Mangekiou mais je crois que l'Akatsuki a l’intention d’attaquer Konoha avec une immense armée.

-Immense ? A peu près autant que tous les ninjas de Konoha réuni ?

Tsunade pouffa : une armée aussi grande existerait évidemment si l'énnemi fait parti d’un village, mais l'Akatsuki n'a aucun village: il lui est donc impossible de se constituer une armée.

-Impossible, dit elle aussitôt, déjà qu’ils ont disparu depuis quelques années... Alors qu’il constitue une ar…

Le regard de Naruto la coupa : elle n’aimait pas se regard, il voulait dire des tas de chose en même temps dont la plus significative était de se taire.

-Alors, combien ?

-Au moins deux fois plus que tous les ninjas de Konoha réunis.

Un grand silence s’installa au sein de la pièce

-Deux fois plus !

-Oui ce sont les ninjas des autre pays...

-De quel pays sont t-ils ?

-De tous les pays… Sauf celui du sable évidement…

-D’accord…Prévenez les ninjas qu’il y a sur cette liste.

Il tendis un papier qu’il prévoyait en cas de gros pépin a un ninja spécialement formé pour l’envoi des messages

-Mais monsieur… sur cette liste il y a …

-Prévenez les tous sans exception ! Et vite !

Le ninja disparu dans un petit nuage de fumée en un instant. Une lourde atmosphère pesait sur la pièce et soudain Jiraya pris la parole :

-Tu lui a dis de les prévenir EUX aussi ?

-Oui.

-Tu sais comment ils sont… tu n’as pas oublié ?

-Ne t’en fait pas, Sensei, ma mémoire n’a pas flanché.

Sur ce il sortit de la pièce les yeux plongés dans le vague.

 

Chapitre 3

 

Le temps était clair et la température clémente. Un temps parfait pour les, peut être, futur Génins.

Naruto attendait en se remémorant ses allées et venues autour de ces troncs d’arbre, alors qu'il attendait Kakashi Sensei le ventre vide. Soudain il fut réveillé par ses élèves qui venaient d’arriver :

-Je te dis que se sera le futur Hokage !

- Rien n’a été annonce officiellement. On est pas encore sur…

-On parle de moi ?

-Ouah !!Vous étiez réveillé Sensei ?

-Vous faites tellement de bruit qu’il est impossible de dormir. Mais bon revenons en a l’examen…

Il fut très content de voir les têtes ébahies de ses élèves quand ils apprirent qu’il risquaient de retourner à l’académie bientôt.

-Voila, vous avez jusqu'à midi…

Il les regarda :Konohamaru, qui n’était pas l’intellectuel du groupe mais plutôt celui qui agi était près a lui bondir dessus, Hanabi, la sœur d’Hinata, dont les notes écrites était aussi bonne que celle de Sakura au même age, se concentrait pour utiliser son Sensei et le dernier, Shinji, jeune garçon aux cheveux blond qui tombait devant ses yeux verts, une cicatrice digne de celle de Iruka lui barrant le visage (sauf que celle-ci allait du dessous de son œil gauche pour aller jusqu'à son front). Il avait des notes qui était toutes, sans exception, sur la moyenne et n’avait jamais fait un seul effort pour les faire remonter.

-C’est parti !

Et ils disparurent tous les quatre sans laisser de trace.

Naruto observait les alentours pour essayer de les trouver, notant que même Konohamaru s’était caché. Il ne savait pas pourquoi mais il sentait que celui qui était censé être le moins prometteur allait lui causer pas mal de soucis. Soudain il senti un regard le transpercer, c’était a peine perceptible pour quelqu’un qui ne faisait pas attention...mais lui était sur ces gardes, et il senti le byakugan posé sur lui. Il sentait même d'où il venait, et entra donc en action, décidé a ne faire aucun cadeau.

 

Hanabi voyait le prof. Elle était fière d’elle : aparemment, il ne l’avais pas repéré, ni  senti les pièges qu’elle avait dissimulé un peu partout sur le terrain. Dans sa fierté elle n'entendit pas l'homme approcher. Elle ne sursauta qu'au moment où celui-ci lui posa sa main sur l’épaule…

 

Quelques instant auparavant, Shinji était caché dans un arbre. Le prof était devant lui et même si cela était une épreuve vitale pour lui, il aprehendait d’attaquer celui qui allait être le prochain Hokage selon toute vraisemblance. Il se ressaisit presque aussitôt et déclencha son piège.

 

Le clone que Naruto avait créé pour voir ou se trouvait ses élèves venait d’apercevoir Shinji et se tint sur ses garde car il redoutait par-dessus tout les personnes qui semblait ne pas faire d'effort: il était presque plus capable de faire des exploits que ceux qui s’entraîne a mourir. Et il n’avait pas tort : Shinji en sautant de son arbre avait activer un piège qui avait pour effet de tendre un fil de metal pour couper les jambes de la victime. Naruto, impressionné composât quelque signe et s’enfonça dans le sol. Shinji, surpris, tomba à cause du bras solitaire que Naruto avait laissé dépasser de la terre. Shinji, par terre avait mal au front et se demandait s’il était possible de prendre des clochettes à un Jounin.

-"Alors on ne fait plus le fier ? Dit Naruto qui venait de sortir de la terre.Devant tes petits camarades tu fais celui qui n'a besoin de personne, mais là t’aimerais bien qu'ils soient avec toi hein ?" Naruto était conscient de la perche qui lui tendait mais il tenait absolument à voir leur combat en équipe, et non pas de voir s’ils sauraient partager leur déjeuner.

Shinji avait enfin compris. En voyant le pied de son sensei s’abattre sur lui à la vitesse de la foudre, il décida de malaxer son chakra pour activer son pouvoir d’esquive, constitué en fait d'une technique de déformation du corps. Il réussi pile au moment ou le pied allait s’abattre sur son ventre. Son ventre se tordit de telle façon que le talon de Naruto s’enfonça dans le sol et le déséquilibra suffisament pour permettre à Shinji de s’enfuir.

 

 

Voila la suite j'espère que vous aller aprécier

 

Les fautes d'orthographes c'est comment dire..... un don héréditaire..... Mais je fai ce que je peu pour limiter... (Quand j'écri un truc a la va vite je vous explique pas... :-[)

 

edit miss uchiwa: j'ai édité le plus gros, mais il faudrait que tu revois cette phrase:

"Le clone que Naruto avait créé pour voir ou se trouvait ses élèves venait d’apercevoir Shinji et se tint sur ses garde : il redoutait par-dessus tout ce à quoi ne se forçait jamais : il était presque plus capable de faire des exploits que ceux qui s’entraîne a mourir. Et il n’avait pas tort : Shinji en sautant de son arbre avait activer un piège qui avait pour effet de lancer des kunais et des shurikens qui était calculer pour être lancer juste a coté du poseur du piège."

Share this post


Link to post
Share on other sites

a bon il y a des truc comme ca!!!! oups ;D

je vais les corrigé mais bon normalement plus les chapitre avance moin il y a de faute car j'ai du faire des effort pour le bac.... ;)

 

Edit:

Euh tu peu m'indiquer où sont les plus grosse car j'ai trop la flemme.... :P

Et j'ai corrigé le 1er chapitre (en parti...)

 

edit miss uchiwa: m'en occupe, xD

 

Edit Foine: Merci beaucoup!!! Voila j'ai changer la phrase que tu m'avais signaler (il est vrai que la description du piège était... d'où===> Changement de piège!! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci! ca fait plaisir et si vous trouvez qu'il y a des truc étrange dite le moi!!! Comme tu le demande voici la suite:

 

Chapitre 4

 

Naruto pensait à ce moment, c’était le premier vrai contact qu’il avait eu avec ses élèves et maintenant il avait besoin d’eux. Le problème Akatsuki avait pris la place de numéro un en quelque seconde. Avant de prévenir la foule il devait savoir qui de l’élite serai présent et devait prévenir le haut conseil de Konoha. Sa tête se remplissait au fur et a mesure de souvenir qu’il aurai bien aime ne pas se rappeler et d’autre qui au contraire lui faisait chaux aux cœur.

 

Hanabi sursauta en voyant que la main qui s’était pose sur son épaule appartenait à Shinji et non au prof. Elle l’examina et vit qu’il était sale et égratigné. Il avait du essayer d’attraper les clochettes mais aparament sans succès.

-Il nous est impossible de prendre les clochettes si nous ne nous allions pas.

-Je te rappelle qu’il n’y a que deux clochette si tu te souviens bien sale nul.

-Tss… Il la saisi violement par le col. Je déteste être violent avec une fille mais je vais t’apprendre les vérité de se test et ta pas intérêt a te faire prier pour écouter sinon…

 

Konohamaru était au dessus d’un arbre un kunai à la main. Il attendait le prof et tenais a lui montrer qu’il pouvait lui aussi être Hokage. Konohamaru avait décidé de lui faire son super enchaînement en toupie. A cet instant Naruto arriva en dessous de lui et il bondit de sa cachette le kunai devant. Naruto surpris de cette attaque surprise qui n’était pas du tout au bonne endroit pour une vrai embuscade (se qui renforça Naruto dans l’idée que Konohamaru était nul en tactique mais qu’il devait assuré en taijutsu) évita de peu le kunai. Konohamaru, qui si était attendu et tira de sa poche a kunais un grand fil transparent au quel était accrocher tous ses kunais.

-Tu vas voir ! J’ai inventé cette technique en m’inspirant du Kaiten !

-Hein ?!!

Konohamaru commença a tourner sur avec les kunais attacher les un au autre se qui formait une tornade de kunais qui fi rigoler Naruto.

-Dis moi Konohamaru, tu ne connaît pas de technique de ninjutsu pas vrai ?

Naruto composât quelque signe et se retrouva entourer de terre. Se qui surpris Naruto c’est que la technique dont il s’était moquer venait de détruire sa barrière sans le moindre effort…

 

Shinji avait convaincu Hanabi : tous les deux se dirigeaient maintenant vers l’origine d’un grand fracas qu’il avait entendus, il était sûrement signé Konohamaru et il devait être a proximité du prof.

 

Konohamaru était fier de lui : il avait prévu cette technique pour épater son Sensei quelqu’il soit et a plus forte raison si c’était Naruto. Vu la tête de Naruto au moment ou sa « Tornade de kunais » lui arrivait dessus malgré son jutsu, il avait réussi.

Naruto était affolé et commença des signe pour envoyer valdinguer Konohamaru avec un futon mais il se retint : il devais pouvoir se faire battre et se n’était pas en leur mettant plain de jutsu dans la tête que les jeunes allait pouvoir lui prendre ne serait-ce qu’une seule clochette, alors il sauta dans la tornade de kunais et se fit déchiqueter avec violence pour enfin disparaître de se monde.

Konohamaru s’arrêta de tourner au moment ou les morceau de Naruto se volatilisairent en fumé: c'était un clone et il s'était fait berner.

Deux seconde après ses deux compère arrivèrent armée jusqu’au dent au cas ou il aurait fallut attaquer le prof. Shinji commença l’explication du but réelle de l’épreuve mais Konohamaru l’arrêta.

-Ne t’en fait pas je suis au courant.

-QUOI !!! Pourquoi tu nous la pas dis ?

-Parce que c’est Naruto qui après sa propre épreuve de Genin qui m’avait tous raconter : il ma donc menacer que si je vous disais tous aucun de nous ne serait accepter.

-D’accord : il est encore plus vil que se que je pensait.

Hanabi pris alors la parole.

-Bon on se grouille la ? On a des clochettes a attrapé je vous rappelle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour tes correction je suis en train de relire tous les chapitre suivant pour voir si il ni a pas de trop grosse faute... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 5

 

Naruto avait demandé à ce qu’on le prévienne de toute les arriver concernant les ninjas de la liste. Déjà cinq était présent mais il ne les avait pas prévenu il ne voulait pas répéter deux fois les événement. Même s’il était sérieux aujourd’hui Naruto n’était pas à leurs bottes donc ils pourront bien attendre.

 

Les trois compères, comme ils s’amusaient a se nommé depuis avoir formé leur équipe, se dirigeaient en direction de l’endroit ou Hanabi avait vu le prof au début de l’épreuve. Ils pensaient qu’il avait juste envoyé le clone en éclaireur et qu’il était donc resté au même endroit. Leur plan d’attaque était près et il espéraient trouver leur sensei assez vite car la montre de Konohamaru indiquait midi moins le quart et il était pour les trois impensable de retourner a l’académie :

« Si je veux être Hokage il ne faut surtout pas que j’échoue »

« Je dois faire honneur a père et au reste de la famille .Frère Neji prête moi ta force !»

« Impossible que je retourne dans cette école de boulai : faut que j’assure »

Tous les trois se dirigeaient vers la clairière mais leur stupeur les arrêta quand il vire Naruto adosser a un arbre en train de lire un livre intituler « Le paradis du batifolage » .Il n’eu même pas a les regardé que le clone qu’il avait poster au bord de la clairière les jeta au milieu a coup de pied puis se volatilisa a la demande du vrai Naruto. Il se leva et attendis patiemment que ses élèves se redressent. Il s’amusait a les regardes se débattre contre ses clones. Il pensait a Kakashi qui devait lui aussi bien s’amuse en les regardant. Soudain Naruto eu peur il avait oublier un détail important du teste : il devait apprendre LA technique a un des trois. Son choix se porta sur Shinji pour deux raison : d’une part il s’amusait déjà a voir sa tête après et d’autre pars il était a cette instant pencher en avant. Il disparue instantanément du champ de vision des jeunes genins et arriva derrière Shinji en un clin d’œil et il lui lança alors la technique interdite : « 1000 ANS DE DOULEUR » !!!!

Shinji vola bien a dix mètres avant de retomber lourdement sur ces mains (étant donne la douleur qui lui transperçait les fesses c’était bien normal), Naruto se fit directement attaquer par les deux autre mais il contra facilement les coups et voulant les mettre encore plus en colère il contra en baissant la tête pour leur montré qu'il n'avait pas besoin de les voir pour les battre. Il la redressât quand même pour voir ou en était Shinji, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit le pied de Shinji à quelques millimètres de sa tête. Il compris au moment ou il se esquiva le coup : Shinji avait utiliser sa transformation du corps pour allonger sa jambe pour lui mettre un coup de pied a distance. Naruto se laissa tombé en arrière et, tout en balayant Hanabi et Konohamaru, composât quelques signes.

-Futon ! Cercueil de vent !

Shinji fut alors encercler de courant d’air qui l’immobilisait. Naruto n’avait pas forcé la technique : normalement elle pouvait faire le même effet que le Sabaku Sousou de Gara si on la poussait a son paroxysme. Hanabi se relevât et attaqua Naruto en mettant la plus grande dose possible de chakra dans sa main. Malheureusement pour elle Naruto esquivât et lui fit un croche pied qui la fit tombée sur Konohamaru qui était en plein effort pour se relever. A ce moment il entendit un grand :

-JE NE RETOURNERAIS PAS À L’ACADEMIE !!

Shinji essayai de forcer le cercueil et à la grande surprise de Naruto il y parvint. Il attaqua alors Naruto avec un styles de combat que Naruto connaissait bien : c’était le styles de combat que Naruto utilisait quand il était genin se qui veux dire un style de combat très basique et ultra limiter avec ses technique qui se compte sur les doigt d’une seule main : aucune. Il n’eut aucune difficulté a évité les coup mais cela se compliqua quand les deux autre arrivèrent. Il contrait alors les coups de Hanabi et évitait ceux des deux garçons. Les trois genins essayait en vain de prendre les clochettes lorsqu’ils virent les yeux de leur Sensei s'agrandirent a cause de la surprise. Ils foncèrent alors sur lui pour profité de la stupeur de leur maîtres mais Naruto ne leur laissa pas cette chance : il les faucha se qui eu pour effet qu’un kunai envoyer en direction de Shinji l’évita de peu. Naruto se lança alors dans la direction du lanceur du kunai et lui donna un violent coup de coude suivit d’un coup de pied qu’il l’envoya cinq mettre plus loin. C’était un ninja d’Oto no Kuni. Naruto en comptât trois .Il lui fallait réagir tandis ses trois élève ne venait que de s’écrasé sur le sol a cause de la balayette de Naruto. Ce dernier composât alors des signes qu’il connaissait bien :

-Kuchiose no jutsu !

Une grenouille aussi grande qu’un homme apparut alors. Naruto savait depuis assez peu de temps faire apparaître la grenouille qu’il voulait et il avait appris de Jiraya qu’elle avait souvent une capacité bien a elle.

-Vas-y ! Paralyse m’en un !

-OK ! « Bave du crapaud » !

Une bave visqueuse sorti alors de la bouche de la grenouille et fixa sur un des ninja d’Oto qui se fis coller a un arbre.

-Merci ! Tu peux y aller ! Dit Naruto en achevant d’un coup de kunai le ninja qu’il avait déjà frappé. « Plus qu’un pensât il pendant que la grenouille devenais fumé. »

Il concentrât son chakra dans sa main droite pour former un Rasengan et vis avec effarement qu’il en voulait a Shinji car le dernier ninja était au dessus de lui et s’apprêtait à lui percer un gros trou dans le corps à l’aide d’un katana. Naruto tombât alors sur le ninja le Rasengan en avant se qui eu pour effet de couper violement le malheureux en deux.

Naruto repris son souffle pour commencer à questionner le troisième toujours scotcher à son arbre. Il vit alors que se dernier c’était suicider a l’aide de cyanure avant que Naruto ne puisse le questionner.

-Il était vraiment super con celui la ! Dit moi Shinji tu ne saurai pas pourquoi Orochimaru t’en voudrai ?

Shinji dégluti un coup et répondit a Naruto :

-Je n’ai pas le droit de dire le lien qui me lit à Orochimaru.

-Tu vas me le dire parce que je ne sais pas si t’a vu mais t’a failli te faire tuer !

-Ben en fait… Orochimaru… c’est le frère de ma grand-mère.

Naruto fut effaré.

-Ok je vais voir le Hokage !

-Hé attendez !

-Quoi ?

-Et le test alors !

- Ben quoi je ne vous l’ai pas dit ?

-Ben… NON !

-Haha, c’est vrai j’ai pas eu le temps bon… Vous êtes tous admis ! On se voit à la salle de distribution des missions demain à huit heures. Aller je vais voir le Hokage. A demain !

Sur ce il parti en se téléportant en laissant les trois genins la bouche ouvertes d’effarement.

 

 

Voici le chapitre avec le début d'une vrai intrigue j'espère que vous trouverez sa bien..... Et sinon n'oublier pas de mettre vos critique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super cette histoire et l'intrique commencent ca va être interessant.

Par contre y a un truc que j'ai pas compris dans le premiers chapitre Naruto est Hokage alors que l'a ces le prof de l'équipe à Konohamaru.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un seul mot: Flash back.

C'est pour ça que le premier tome est "le chapitre des souvenirs": il n'y a casiment aucune action dans le présent (quand Naruto est hokage)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon aller aujourd'ui c'est 2 chapitre d'un seul coup rien que pour vous (mais c'est aussi parceque le 6 est un chapitre de transition...)

@miss uchiwa: Tu sais ca va faire 1 an que j'ai écri ca donc...^^

Seul les dernier chapitre sont plus récent.

Voila pour vous bonne lesture:

 

Chapitre 6

 

Naruto se souvenait exactement de se que Tsunade lui avait dit quand il lui avait annoncer la nouvelle.

-Qu’est ce que sa veux dire selon toi Mamie ?

-Arrête de m’appeler « Mamie » s’il te plais, répondit Tsunade avec un visage exprimant « Si tu continue je te tue ».C’est simple : Orochimaru a peur de quelque chose qu’il a lui-même dans les gènes et il en a peur depuis longtemps car sinon il n’aurai pas tuer sa sœur ... Mais je pense qu’il ignorai qu’elle avait eu une fille :il ne la voyait presque jamais et elle devait être au courant du problème .Sauf que celui-ci a du trouver le poteau rose et a donc fait assassiner tout ses neveux et petit neveux… Enfin c’est se qu’il a crue .Comme tu le sais le seule survivant de cette tragédie est…

-Shinji Hikosa… Je croie qu’on a enfin trouvé la raison du massacre de sa famille il y a quatre ans.

 

Naruto revenais peu à peu à la réalité lorsque Choji entra dans la pièce :

-Naruto les dix sont là.

-OK. J’arrive.

Il entra dans la pièce ou tout les ninjas en qui il faisait le plus confiance (qui était par ailleurs les plus forts) lui faisait face. De gauche a droite se suivait Shikamaru, Sakura, Lee, Sasuke, Gaara, Neji, Shino, Hanabi, Konohamaru et Shinji. Konohamaru avait gardé le même physique mais suivait Lee sur le taijutsu bien qu’il le ponctuait parfois d’un petit peu de ninjutsu (mais vraiment minime) que Naruto avait réussi a lui faire apprendre quand il était son Sensei. Hanabi suivait dans une parfaite logique son frère. Quand à Shinji on l’appelait « Le ninja de feu » car il s’était spécialisé dans les Katon et aussi dans un style de combat que seul lui maîtrisait. Sakura était, elle, devenue une pro de genjutsu et de jutsus médicaux et elle était encore plus forte physiquement que Tsunade. Les autres n’avait pas changé de technique ni de physique, ils étaient justes plus vieux et plus puissant. Naruto s’assit et les regardât les un après les autres.

-Bon tu te grouilles !

-Tu porte bien ton surnom Shinji : aussi impatient que le feu.

-Non. C’est juste que vu le jour qu’on est je peux te taquiner. La preuve : en temps normal tu te serai jeté sur moi !

Il n’avait pas tord, et Naruto avait du faire de grand effort pour pas se ruer sur lui.

-Bon maintenant tu la ferme et tu écoute !

Tous les ninjas présents fur surpris : normalement pour l’anniversaire de la mort du Sandaime Naruto aurai garder son calme même si un enfant lui avait uriné dessus, et la il s’énervait facilement. Quelque chose de très grave se tramait. Tous se turent d’un seul coup et écoutèrent Naruto.

-Voila je vais faire bref : L'Akatsuki est de retour et leurs objectif est inconnu mais ce qu'on sait c'est qu'il ont réussi a rallier les autre pays à leur cause. Il faut donc préparé nos défense et vous serez mes généraux .Se soir je préviens tous le monde et on commence les opération demain après midi.

Gaara pris alors la parole.

-Je suppose que vous faite comme tous les ans demain. Si c’est le cas j’aimerais ne pas venir.

-Ne temps fait pas, toi demain matin tu iras a Suna pour prendre le maximum de jounins.

-D’accord.

-Pour les autres on se retrouve demain là où vous savez. Je n’ai rien d’autre à ajouter. Vous pouvez disposer sauf Sasuke : j’ai a te parlé.

Tous s’en allèrent sauf le conserné.

-Sasuke j’aimerai que tu oubli une bonne fois pour toute CE moment ok ? Et aussi que tu ne penses plus a Itachi...

-Tu veux parler du moment où j’ai…

-Oui... enterre le une bonne fois pour toute : c’est du passé

-OK

Sur ce il s’en alla

 

Chapitre 7

 

Naruto s’en souvenait parfaitement. Il réprima un sourire : il s’était dit que dans son malheur il n’avait pas souffert. Il revoyait la scène : Sasuke le tenant par le col et lui qui pensait :

« Il vas me tuer. Sasuke tu vas me tuer après toute nos aventures ? » Juste après une sensation qu’il avait déjà connu l’envahi. Il l’avait ressenti une foi sur le pond du pays des vagues et un autre devant Orochimaru dans la foret de la mort. Il s’avait que cela voulait dire que Kyubi reprenait les rennes.

Sasuke quand a lui n’avait aucun doute. Le Chidori a la main il s’aperçu de l’état des yeux de Naruto: ils étaient rouge et en fente. Il devait faire vite, ne pas laisser a Naruto le temps de se dégager de son emprise. Il fut heureux quand il vit son Chidori privé une bonne parti de son ventre a Naruto. A ce moment la ce ne fut pas Naruto qui ressenti la douleur qui aurait du lui lacérer le ventre mais Kyubi. Sasuke lâcha alors le corps de Naruto sauta en l’air et lui lança une bonne dizaine de kunais que Naruto se pris en pleine poitrine. A ce moment la Sasuke ne rigolais pas. Il n’était ni content ni triste, en fait deux sentiment le harcelai de l’intérieur : la joie de posséder le Mangekiou et la tristesse de perdre le plus proche de tous ses amis. Il commença alors a ce diriger vers Oto no kuni.

Naruto se retrouva encore une fois dans les couloirs remplis d’eau qui devait symboliser l’intérieur de son corps. Sauf que cette fois si au bout du couloir se trouvait un cercle blanc lumineux d’environ trois mètres de diamètre. Il savait ce que cela signifiait et devina que dans quelque minute le cercle blanc emmènera son âme à l’endroit d'où nul ne revient. Naruto se dirigea vers la cage de Kyubi.

-Alors vielle bête ! Pas capable de nous défendre pour pas qu’on meure ?

-T’a gueule humain !...Merde…Merde… Et re-merde !!!!

-Tu sais que ce n’ai pas bien de juré. Allez t’affole pas c’est peut être qu’un début.

-Et tu croie que sa me convient de mourir dans le corps d’un faible pas capable de se défendre tous seule !

-Ta gueule grosse truffe ! T’aurai payer ton loyer avec plus de chakra on serait pas dans cette merde !

-Tu vas voir… Tu vas me devoir la vie petit.

Tout d’un coup le liquide noir qui avait entouré Naruto quand Kyubi lui avait donné pour la première fois son chakra sortit en énorme quantité de la cage et se précipitât sur le cercle de lumière blanche.

-Tu fais quoi ? Tu veux arrêter la mort grâce à ton chakra ?

-De l’intérieur sa ressemble a ça mais de l’extérieur en fait je soigne tes blessures.

-Whaou ! Trop cool ! Alors on est sauvé ?

-C’est pas si simple que ça. Après tes blessures faut que je remette ton cœur en route.

-Et c’est dur Bestiole ?

-Qui t’a autorisé sale nain ?

 

Sasuke se dirigeait vers Oto no kuni quand soudain :

-Sasuke !! Que… Qu’est ce que tu fais ? Où est Naruto ?

Sasuke se retourna et vit Lee en compagnie de Gaara. Ils avaient poursuivi leur chemin après la mort de Kimimaro et était arriver en voyant Sasuke remonté du lac.

-Tien Lee… Tu as été soigné ?

-Oui ! Mais là n’est pas le problème Naruto devait te suivre pour te ramené. Où est il ?

-Ku ku… Il nourrit les poissons du lac pourquoi ?

-Quoi ??? Non t’a pas fais ça ?

-Je suis désoler je devait avoir se pouvoir et manque de chance pour lui : il était faible.

-Que dit tu ?!! Je vais te…

Mais il fut coupé par Gaara qui venait de mettre son bras devant Lee.

-Comme l’avais dit le Hokage tu veux le Mangekiou…Commença Gaara de sa voie calme. Je ne peux pas croire que tu est tuer Uzumaki Naruto. Il ne se laissera pas tuer par quelqu’un comme toi.

-Tu veux une preuve Subaku no Gaara ? En voila une ! "Mangekiou Sharingan" !

Soudain Gaara fut transporter dans un endroit qui ressemblait a un désert fais de rouge et noir). Il essaya de bouger quand il se rendit compte que ses pieds étaient prisonniers du sable. Sasuke apparu alors devant lui.

-Maintenant pendant douze heures tu vas subir tout se que tu faisait subir a tes victimes. Subaku Sousou !!!

Gaara fut alors entouré par le sable et subit sa propre technique pendant douze heures.

De l’extérieure Lee vit Sasuke faire un Sharingan bizarre puis deux seconde après il vit Gaara posé un genou a terre. Il était essoufflé mais bizarrement Sasuke aussi.

-Aller Lee tu devrai ramener Gaara a Konoha car la il va bientôt s’écrouler.

-De qui parle tu, rétorqua Gaara qui se relevait, sache que j’ai déjà subi bien pire que t’a petite illusion, ton niveau de sharingan est très inférieur a ce que craignait la Godaime. D’ailleurs je ne sais pas comment tu possède le Mangekiou mais ton vrai adversaire attend que tu ai fini de t’amuser.

Sasuke se retourna et failli tombé de stupeur quand il vit Naruto. Mais ce dernier n’était pas dans son état normal. Ses ongles étaient très longs pour former des griffes, ses canines avaient pris une place énorme dans sa mâchoire et ses yeux étaient d’un rouge sang. Cela faisait pas mal de temps qu’il était derrière Sasuke mais ce dernier remarqua que Naruto semblait luter à l’intérieur de lui-même.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 8

 

Sasuke était paralysé par le regard de Naruto. Ce dernier luttait contre Kyubi : le sceau avait été fragilisé par la quantité énorme de chakra que Kyubi avait utiliser pour ramener Naruto à la vie. Naruto se « battait » comme un forcené pour reprendre le contrôle de sont corps.

-Depuis quand tu prend mon corps petit renard de pacotille !

-Grrr ! Si il n’y avait pas ce maudi sceau je t’aurai déjà buté !!

-Ha ouai ? Tu sais quoi ? Moi aussi j’aimerai bien que tu te casses de mon corps, tu ne me ferais pas chier !

-T’as une drôle de façon d’être reconnaissant ! Sans moi tu serai en train de servir d’appât a poisson je te rappelle.

-J’ai pas a être reconnaissant sale nul : si tu n’avait rien fait les poisson mangerai du renard a l’heure qu’il est ! Maintenant tu ne fais pas chier et tu me rends possession de mon corps !

-Va te faire f…Argh ! Encore ce sceau de m… Bon je vais te le laisser ton corps faiblard, mais la prochaine fois ca ne sera pas pareil…

-HAHA ! J’adore ton ironie tu me le laisse par obligation ouai ! Aller a plus : la prochaine foi prépare moi un sac en peau de renard ! Et au fait n’oublie plus de payer ton loyer

-Va chier !

Aussitôt Naruto redevint dans sont état habituel ses ongles et ses dents avait repris leur dimension normal et ses yeux était redevenu bleus.

-Tiens ! Re-bonjours Sasuke. Qui y a-t-il tu à l’air surpris de me voir ?

Sasuke n’était pas surpris mais carrément livide. Il voyait en face de lui quelqu’un qu’il était sur d’avoir tuer et la preuve était qu’il possédait le Mangekiou. Il ne comprenait pas et restait sans réponse face à ce phénomène.

-Comment est tu l’as ? C’est ton esprits qui revient me hanter ou quoi ?

-Sasuke tu croie vraiment que tu pouvais me tuer ? Mon pauvre, ma force dépasse même la mort !

-C’est impossible personne ne peux contré la mort.

-Oui c’est vrai et pourtant tu me vois… il lui donna un énorme coup de poing, et tu me sens. N’est ce pas ?

-Impossible. Répétait Sasuke qui était maintenant incapable du moindre mouvement.

-Allez. On retourne à Konoha.

Sasuke recula d’un pas. Il ne comprenait pas ce que Naruto faisait devant lui. Il senti soudain le poing de Naruto dans sa poitrine. Il ne l’avait pas vue venir malgré son Sharingan. Naruto serait il devenu encore plus fort après sa mort ? Sasuke s’étala de tout son long sur le sol et vis Naruto composé des signes.

-Suiton ! Le geyser !

Une grande colonne d’eau sorti alors du sol et envoya Sasuke à dix mètre en l’air. Sasuke retomba lourdement sur le sol. Son corps était endolori et cassé de toute pars mais son esprit fonctionnait bien. Il avait vue Naruto faire un autre jutsu que le kage bunshin et le Rasengan. Comment cela pouvait-il se faire ?

-Tu te demande ou j’ai appris ce jutsu hein Sasuke ? Tu veux vraiment le savoir ? Et bien en fait c’est quand Il a déployer tous son chakra pour me redonner vie, nous avons quasiment « fusionné ». Grâce a ça j’ai appris certaine de ses techniques sans même avoir besoin de m’entraîner. Utile non ?

Sasuke le regardait avec des yeux de bête apeurée. Naruto lui posas alors la main sur l’épaule.

-Allons-y Sasuke.

Sasuke fus alors réveiller comme s’il avait reçu une grande claque. Comment Naruto le cancre pouvait le dominer comme ça ? Avait-il fait tous ces sacrifices pour en arriver là ? Comment pouvais t-il penser tuer son frère en se faisant arrêter au premier obstacle. Il se souvint alors à la nouvelle force qu’il avait acquis, il était temps de l’utiliser pour tuer cet obstacle. Même si ses réserve de chakra ne lui permettait pas de le tenir très longtemps après l’utilisation du Mangekiou il devait le faire pour tous les tuer.

Il saisi alors la main que Naruto lui avait tendu et quand il fut debout libéra le sceau maudi et lui donna un coup de genou dans le ventre. Naruto surpris par se coup ne senti pas grands chose : il vit du sable entre son ventre et le genoux de Sasuke rendre la puissance du coup presque inexistante. Sasuke disparut alors du champ de vision de Naruto. Se dernier venait de passer au niveau 2 et se précipita sur Gaara. Mais contrairement à la dernière fois qu’il avait affronté Gaara, le sable arrivait à le suivre. Au début il cru que c’était le sable qui était plus rapide mais il se rendis vite compte que c’était lui, a cause du niveau deux de la marque, qui ne pouvais plus allez aussi vite. Au moment ou il vit une ouverture dans l’amure du ninja au sable (qui d’ailleurs ne bougeait pas) il senti son corps se dérober et entendis la voie de son maître :

-Alors Sasuke tu te laisse emporté contre tes amis ou quoi ?

 

 

Bon ben voila le chapitre 8 et n'oublier pas de commenter ce que vous trouvé bien ou pas...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment géniale j'adore et Naruto qui utilise autre chose que le kage bunshin ou le rasengan ca fais plaisir.

Continue c'est super ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci!!! Moi aussi c'est un de mes rêve que Naruto est d'autre technique donc.... c'est fait!!! ;D. Je mettrai le chapître 9 ou ce soir ou demain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 9

 

Sasuke était pendu par le pied droit, la tête quasiment en fasse de celle de son maître. Contrairement à d’habitude Kakashi semblait fatigué. Sasuke devait saisir sa chance : il lui fallait mettre KO son sensei puis faire de même avec Naruto et Lee pour après en finir avec Gaara.

A ce moment là, il ne se rendait même pas compte de l’énormité de ses pensées, battre rien que son maître lui était impossible même avec sa nouvelle force, alors enchaîné avec trois autre ninjas qui, bien que genins, était très puissant était carrément du domaine du rêve.

-Sasuke n’y pense même pas.

Il sursauta alors en se souvenant de la situation dans laquelle il était.

- Laissez moi !!! Il essaya alors de frapper violement son maître avec le bras qu’il venait de lui pousser dans le dos. Ce dernier l’esquiva facilement et envoya Sasuke en l’air.

-Vas-y Naruto a toi l’honneur.

-Merci Sensei. Je m’en vais lui remettre les idées en place.

Naruto bondi alors et frappa d’un violent coup de pied le visage de Sasuke puis quand Sasuke failli s’écraser sur le sol il lui donna un ultime coup de pied à la façon du Shishi rendan. La marque maudite de Sasuke se rétracta alors lentement pour enfin disparaître dans l’arrière de son cou.

-Bon on a plus qu’a le ramené maintenant. Dit Lee en regardant Sasuke d’un œil triste. Je ne pensait pas que ça irait jusque là. Dites Kakashi, vous pensez qu’il va se remettre ?

-Hum… ça dépend. Je l’espère. Ah ! Au fait j’ai prévenu les secours pour Neji et Choji.

-Pourquoi ? Que c’est il passé ?

-Ah ! Oui vous ne deviez pas être sur les lieux.

-Et alors c’est quoi le blem ?

-Chouji et Neji sont salement amoché je ne sais pas si il vont s’en tirer.

-Merde !!! Bon de toute façon si vous avez prévenu les secours c’est bon. On retourne au village en quatrième vitesse.

 

Naruto se souvenait de tous ses évènements. Il se souvenait du choc mental que Sasuke avait subit. Mais il s’en était à peu près remit. Mais maintenant Sasuke allait devoir affronter Itachi : celui qu’il essayait d’éviter pour ne pas passer « du coté obscure » comme on dit.

Il regarda l’heure et alla faire un topo sur la situation au grand conseil qui avait pour consigne de prévenir la population. Naruto fut alors prévenu qu’il était bientôt 17 heures il était donc temps pour lui de donné un cours d’histoire ninja au élèves de l’académie.

Quand il arriva sur place quasiment tous les élève était présent assis en cercle.

-Bonjours a tous.

-Bonjours Hokage-sama. Répondirent tous les élève en cœur.

Naruto alla s’assoire au milieu des élèves puis déclara :

-Aujourd’hui il n’y aura pas de cour.

-OUAIIIIIIII !!!!!

-Mais en revanche je vais vous raconter l’histoire d’un grand ninja qui dure assez longtemps donc vous resterez assez longtemps avec moi.

-Ooooooooooooooh.

-Bon nous allons pouvoir commencez.

Une main se leva alors.

-Oui ?

-Eh… Monsieur vous avez le droit de nous gardez plus longtemps comme ça ?

-Bonne question. Normalement je n’ai effectivement pas le droit mais il y a aujourd’hui des circonstances spéciales et nous avons donc prévenu vos parents de cette petite modification et il sont tous d’accord pour que vous restiez en mon agréable compagnie (quelques grognements s’en suivirent). Donc aucun de vous n’échappera à mon récit aujourd’hui. Nous pouvons commencez ou vous avez d’autre question ?

-Eh moi. Je voulais savoir mes parent m’on dit que demain était un jour important pour le village mais ils ne m’ont pas expliquer pourquoi, vous ne pourriez pas me le dire ?

Le visage de Naruto s’assombri alors brusquement.

-Eh bien… J’en parlerai dans mon récit mais, pour faire bref nous rendons hommage au ninja qui a permis la disparition du démon renard à neuf queues, Kyubi.

-Ah ??? Et qui était il ? Comment s’est fait-il tuer ?

-Eh il c’est peut être pas fait tuer. Il est peut être même toujours vivant. Dit un autre élève.

-Imbécile ! Il est mort si on lui rend hommage. Répliqua le premier. Et la plupart des ninjas se fonts tuer en mission donc…

-Il se prénommait… coupa Naruto. Kakashi Hatake. C’était mon maître. Et c’est moi qui l’ai tué. Aucune autre question ?

Après ces paroles tous les mondes dans la salle se tue.

-Bon commençons.

 

 

Et hop chapitre 9. Bon l'histoire avance mais ca a un inconvéniant: j'ai bientot fini de poster ce que j'ai déja écrit donc... Il faudra attendre plus longtemp pour les autre ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toujours aussi bien mais y à un truc que j'ai pas compris à la fin c'est naruto qui dit qu'il a tuer Kakashi ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahah!!!! voila un des point imporatant de l'histoire. Mais tu remarquera que on n'a pas vue Kakashi quand Naruto est Hokage... Mais bon tu comprendra...plus tard :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le chapitre 10. C'est celui qui m'a donner le plus de plaisir à écrire. J'èspère que vous aimerez...

 

 

Chapitre 10

Comme il leur avait demandé ses trois élèves était dans la salle de distribution des missions.

-B’jour sensei. Dirent ils en cœur.

-Bonjour les jeunes. Ca va ?

-Ouai po mal. Répondit Konohamaru le sourire au lèvre.

-Très bien merci. Dit poliment Hanabi

Naruto regarda alors Shinji. Ce dernier était assis par terre sur un coussin.

-Qu’est ce que c’est que ça? Lui demanda t-il.

-Bon on y va ? répondit celui-ci en ignorant totalement la question de son maître.

Naruto fut bouche bée devant l’insolence de son élève. Un sourire narquois apparut alors sur ses lèvres.

-Eh bien si tu le demande comme ça… on y va. Allez !!! On fait 10 missions minimum aujourd’hui !!!

-Quoi !!! Dix !!! Mais c’est impossible !!! Certaine missions dure plus d’une semaine !

-Ne dit pas ça… tu vas comprendre.

A la fin de la journée les trois compères avait fait quasiment leur quota : Baby-sitting, récolte de pomme de terre, promener des chiens ou d’autre mission de la même difficulté.

-Bien vous avez très bien travaillez. Je suis fière de vous mais demain j’aimerai plus de motivation.

-Comment ça « demain »? Vous voulez dire que ce sera tous les jours comme ça? Demanda Konohamaru désespéré.

-Oui pourquoi ? Tu es surpris?

-Bien sur !!! Tu me racontait tes missions contre des ninjas super fort et la on se retrouve a surveiller des chiens ! Il y a quand même une grande différence je trouve.

-C’est comme ça et pas autrement il faudra t’y plier. Vous êtes des bleus donc vous avez des missions de bleu. Naruto jeta alors discrètement un regard désespéré a Shinji : pendant toute la journée il avait espéré que celui-ci soit énervé de faire des mission sans intérêt, mais rien, aucune réaction n’était venu de sa part et de même maintenant il était résolument impassible.

-Bon aller ! Il est temps de rentrer chez vous. A plus les jeunes !

Et il se volatilisa en fumé en laissant ses élèves seules au milieu de la rue.

-RAAAAAAAH ! Y manque pas de toupet : Nous filez que des missions nul puis nous laisser comme des m…… !

-Tais toi Konohamaru... C'est son but de nous énerver pas la peine de rentrer dans son jeu.

-T'en a de bonne toi!!! Tu voudrais que je ne fasse rien?

-Je suis sur que si tu ne fais rien c'est lui qui cèderas avant nous.

-Qu'est-ce que t'en sait toi d'abord le flegmatique?

Shinji regarda alors Konohamaru avec un regard vide de toute émotion et c'est alors que Konohamaru pointa quelque chose du doit derrière Shinji d'un regard affolé.

 

Inoramu, ninja du village d'Oto no kuni était perché au plus haut d'une maison de Konoha. Son maître lui avait donné une seule mission depuis qu'il travaillait pour lui. Au premier abords avait l'air simple mais il se doutait que se vicieux d'Orochimaru lui avait cacher quelque chose. Il voyait sa cible. Elle était avec ses équipiers, ça lui rappelait le bon vieux temps à Konoha. Mais il avait fallu que l'un de ses coéquipiers se soit acoquiné avec un des subordonnés d'Orochimaru, un certain Kabuto si ses souvenirs sont bons. Il était alors aller avec son camarade, et tout ça pour le supposé travail d'équipe. Il n'avait pas voulu cette situation et cela le répugnait de devoir tuer un jeune de son ex-village. Bon, le maitre de sa cible partait, un certain Shinji Hikosa, il était temps d'attaquer. Normalement il aurait jeté un kunaï dans la tête du gamin et se serait évaporé sans laisser de trace mais il s'était juré d'essayer de tout faire pour faire cesser la situation dans laquel il se trouvai. Il attendit que sa cible lui tourne le dos, pris un kunaï et descendis de son perchoir à toute vitesse.

 

Shinji se retourna à toute vitesse pour regarder ce qui effrayait tant Konohamaru. Il restât bouche bée devant le ninja d'Oto tenant un kunaï dans la main qui, bizarrement, s'approchait dangereusement de sa tête. Il bondit alors en arrière pour éviter de mourir trop jeune.

 

Inoramu n'avait pas prévu une réaction si rapide chez les momes. Son kunaï ne fit que transformer la première cicatrice de sa cible en une croix qui formait un X parfait au milieu de son visage. "Il la portera tout le restant de sa vie." se disait il pendant que Shinji tombait à la renverse les yeux noyer dans le sang. Il plongeât alors sur sa cible pour l'achever d'un coup au coeur.

 

Shinji ne voyait pas grand chose à cause du sang qui l'aveuglait. La silhouette de son agresseur se penchât soudain sur lui le kunaï dirigé vers son coeur. Shinji entendait vaguement les cris de la foule et de ses deux compères. Une seul chose l'obsédait: "Esquive, esquive, esquive, ESQUIVE!!!!"

 

Konohamaru fut horrifié par ce qu'il vu. Une gerbe de sang volait en l'air pendant que Shinji tombait en arrière a cause du coup de kunaï qu'il venait de recevoir. Le ninja d'Oto plongea alors sur lui et lui enfonça son kunaï dans le coeur.

 

Inoramu n'éprouva aucune joie quand il vit son kunaï s'enfoncer profondément dans la chair de sa cible. Mais plusieurs choses étranges se passèrent en une fraction de seconde. Tout d'abord aucune gerbe de sang ne lui sauta au visage. De plus il n'avait pas enfoncé son arme dans la chair de son adversaire mais la chair s'était comme déformée sous son kunaï, alors une violente douleur le saisi en dessous de la mâchoire.

 

Il fallait qu'il fasse sa technique de déformation du corps. C'était sa seul chance de survis. L'horreur dans les yeux de Shinji fut à son paroxysme quand il vit que le kunaï allait le toucher alors qu'il venait a peine de finir de malaxer assez de chakra pour modifier les contours de son corps. Il surpris le kunaï en train de s'enfoncer dans sa chair mais aucune douleur ne vint lui brûler l'estomac. Sans y penser alors il pris le kunaï qu'il avait attachez a sa jambe et le planta violement dans la tête de son adversaire, il sentit alors une fontaine de sang qui ne lui appartenait pas lui couler sur le visage.

 

Sa vision était troublé et il ne sentait plus son corps mais Inoramu était très content: plus jamais il ne devrais dire "Oui maitre" à des connard qui était plus faible que lui mais qui passait leur temps à lécher le cul des supérieur pour être dans leur bonne grâce. Il remerciait du fond du coeur ce Shinji Hikosa, même si actuellement une douleur que nul ne pouvais imaginé lui fendais le visage en deux. Soudais la douleur le tira en avant comme si elle voulait sortir par l'avant de sa tète. Les dernières chose qu'il ressenti furent la joie et sa mâchoire ouverte, dans un grand sourire vertical.

 

Konohamaru et Hanabi ne purent pas retenir le vomi qui venait du fond de leur estomac. La vision du ninja d'Oto la tête fendu en deux était insoutenable. Il virent alors Shinji repousser le cadavre sur sa droite et laisser tomber ses bras sur le coté pour reprendre son souffle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wouaw une fin gore^^ en tout cas comme toujours un super chapitre bravo j' attend le prochain avec impatience^^!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...