Jump to content
The Dark Knight

Spiderman, la saga [Sony Pictures- Marvel Studios]

Recommended Posts

Mon avis est comme le votre , decut car les amazing était vraiment exellent même si j ai préféré le 1 au 2 , je comprend pas comment il a pu donner un flop au point de faire un reboot au bout de deux film

 

Et l acteur principal était juste exellent

 

Par contre jvois pas l interet d un spider man dans les avengers perso

Share this post


Link to post
Share on other sites

1er trailer/bande annonce tout chaud du prochain spiderman :

j'aime vraiment !

meme si au début j'avais peur de la présence de Tony Stark et comment il rabaisse spidey puis j'ai vu que ce dernier voyait aussi le comportement de Tony comme un probleme et j'ai compris que le film voulait vraiment remettre ce Spidey au monde du MCU ce qu'il est dans le comics : un vrai héros qui sauve des gens au lieu juste d'etre un etre surpuissant qui se battre contre d'autres etre surpuissant (bon y'aura cet aspect aussi mais pas que on  dirait).

 

et Mickael Keaton en vautour = best idea ever !

 

edit : un autre trailer plus axé "teen movie" = moins convaincu là

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tres tres convaincu par Tom Holland qui va etre un super Spiderman et surtout Peter Parker.

Par contre le trailer me hype mais alors pas du tout , j'ai l'impression de voir un truc alors mega classique de chez classique.

Je sais pas si c'est parce que y a un peu du deja vu mais waw aucune hype bon apres le truc qui me hype a chaque fois c'est le voir se balancer entre les gratte ciel j'espere en voir dans la prochaine BA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est enfin a un vrai Spiderman, un teenager avec tous ce qui va avec

 

Pour la suite, le trailer montre pas grand chose, je penses qu'on sera vraiment dans un Marvel Teenage movie, faut pas trop se fier a Tony Stark, d'un coté ca correspond a l'univers de Spiderman

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ce trailer.

J'attends le film, j'avais bien aimé Peter dans CA, hâte de le voir dans un film solo (en espérant que Stark ne prenne pas trop de place).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est bien ce trailer.

 

C'est une excellente nouvelle de voir Michael Keaton en Vautour. Dans le cartoon des années 90, Le Vautour était un bon méchant. L'autre méchant c'est Shocker?

 

J'espère aussi que Tony Stark sera juste présent de temps en temps, sinon il va voler la vedette au petit Peter ><

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle bande annonce du coup :

(en vostfr)

 

Ça a l'air mieux que je pensais. (pas vue les autres trailers)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spider-Man : Homecoming

 

Les premières réactions de la presse sont tombées après les avant-premières. Les résultats sont quasi-unanimes : c'est le meilleur Spider-Man.

 

Extrait :

 

 

    Spider-Man: Homecoming is a franchise reboot done right. Thanks to an extraordinary performance from Tom Holland, an authentic portrayal of high school life that would make John Hughes proud, some surprises that have thankfully been kept secret for the most part, and a larger sandbox for Spidey to crawl around in and some impressive action, Spider-Man is amazing once again.

    Ethan Anderton, Slashfilm

 

    With its very diverse cast, great performances, humorous plot and a very strong antagonist, Spider-Man: Homecoming finds a way to make to make you laugh and have a really good time at the theater. Homecoming has become my personal favorite Spider-Man film and I’m very anxious to see it again. It finds a way to differentiate itself from previous Spider-Man films and somehow become the best Spider-Man film ever. Go watch it and take the kids. This is something that they need to see.

    Nate Braill, Heroic Hollywood

 

    This film leans hard into its MCU connections, which is probably smart from a marketing standpoint since it’s the most obvious thing separating this Spider-Man from the previous versions. But it does so by simply folding the Avengers into the fabric of everyday life. Spider-Man: Homecoming doesn’t frame the MCU as some alternate universe where superheroes walk among us. It brings Spidey home by showing us that he, and we, have been living in it all along.

    Angie Han, Mashable

 

    Spider-Man: Homecoming is so joyously entertaining that it’s enough to temporarily cure any superhero fatigue. There’s wit, smarts and a nifty, inventive plot that serves as a reminder of what buoyant fun such films can bring. It might have taken three attempts but Spider-Man has finally spun gold.

    Benjamin Lee, The Guardian

 

    The magic of Homecoming is that it belongs more to the John Hughes cinematic universe than the Avengers’. It cleverly references other Marvel films and even iconic scenes from previous Spider-jams, and right when it needs to, the story tosses out a big twist that ups the emotional stakes for Peter and brings his student and superhero lives crashing down on him.

    Brian Truitt, USA Today

 

    All things considered, Spider-Man: Homecoming is the most fun you will have at the movies this summer. Rooting for Peter Parker becomes an absolute blast as Holland and his supporting cast of Zendaya, Jacob Batalon, and Laura Harrier — none of them older than 25 — convey their passion to be involved with the film throughout. Not to mention, a few scenes with Robert Downey Jr.’s Tony Stark help guide the film, always steering clear of becoming Iron Man-centric, as the veteran Avenger serves as a mentor for the young Parker and integral thread for the movie.

    Brandon Davis, Comicbook.com

 

    Spider-Man: Homecoming is a movie that not only grows on you, it practically grows up in front of you. Watching a superhero movie on this scale that’s about a teenage kid at first feels odd, because it’s so unusual. But for everything Marvel Studios’ first Spider-Man movie accomplishes, including that distinction, it deserves to be discussed among the better films in the MCU.

    Germain Lussier, io9

 

    News Flash: Tom Holland is the best movie Spider-Man ever. He finds the kid inside the famous red onesie and brings out the kid in even the most hardened filmgoer. The last two Spidey epics had “Amazing” in the title, but let’s face it – both films stirred more apathy than amazement. The only suspense came in wondering how long and hard a franchise could be milked. It may be a problem winning back the comic-book fans, but after that extended cameo in Captain America: Civil War and this new solo outing, you finally feel that your friendly neighborhood web-slinger deserves to be a part of the Marvel Cinematic Universe.

    Pete Travers, Rolling Stone

 

    So, yes, after 13 long years, we have ourselves another great Spider-Man movie – arguably the best Spider-Man movie. This is a Peter Parker who just loves being Spider-Man. And, frankly, it’s really hard not to love watching this Peter love being Spider-Man. It’s the kind of movie you leave and you’re just in the best mood – and still will be days later.

    Mike Ryan, Uproxx

 

However as with most movies, not all reviews have been stellar. Some have mixed feelings for the film.

 

  If only this could have been a John Hughes movie that was bit by a radioactive spider, and not a superhero story written by people who happen to be fans of “Pretty in Pink.” Still, the fact that “Homecoming” even tries to think outside of its shrink-wrapped box — even acknowledges that it’s in a box, and that there might be something worth seeing beyond its plastic walls — is a landmark moment for the MCU and its competitors. “Things are never gonna be the same now,” Toomes says in the film’s very first line. Here’s hoping he’s a man of his word.

    Dave Erlich, Indiewire

 

    In “Spider-Man: Homecoming,” Peter Parker is a superhero-in-training whose alter ego is just being discovered on YouTube clips, and it’s fun to see him try to gain control over his capabilities. In place of the usual Tarzan swings through the gargantuan urban canyons, he operates in more compact spaces, shooting out his web in small targeted bursts. His suit, designed by Tony Stark, is equipped with gimmicks he’s just learning about. Yet the way the movie deals with all this stuff is more rote than ingenious. It’s hard to even tell where the suit’s powers leave off and Peter’s begin — or, judging strictly from “Homecoming,” if he even has powers of his own. We all know the spider-bite basics of Spidey’s origin story, but too much rebooting has now resulted in a certain vagueness, as if the film couldn’t be bothered to fill in the logistics. That said, the flying action has a casual flip buoyancy, and the movie does get you rooting for Peter. The appeal of this particular Spider-Boy is all too basic: In his lunge for valor, he keeps falling, and he keeps getting up.

    Own Gleiberman, Variety

 

 

La fraicheur et le côté fun sont largement salués, ainsi que la performance de Tom Holland qui de l'avis de pratiquement tous les journalistes a largement surpassé Tobey Maguire et Andrew Garfield dans le rôle de Peter Parker.

 

Holland est notamment plébicité pour avoir rendu le côté gaffeur et "tchatcheur" du personnage, et confirmé la bonne impression qu'il avait laissé dans sa courte apparition dans Civil War.

 

La presse a également apprécié l'ambiance générale du film, qui alterne les moments drôles dans la vie de lycéen de Peter, ce que les précédents films avaient plus ou moins occultés, et les phases d'actions dynamiques et bien maitrisées.

 

La performance de Michael Keaton dans le rôle du Vautour est elle aussi saluée par la critique, bien que certains aurait aimé d'avantge de développement de la personnalité du personnage, comme c'est souvent le cas dans les origin-story du MCU.

 

Bien que sa présence n'exède pas les 15-20 minutes, Robert Downey Jr semble toujours aussi à l'aise dans la peau de Tony Stark.

 

Parmi les réaction les moins enthousiastes, les plus mitigée repproche au film de n'avoir pas suffisament poussé certains point et développemnts, laissant par moment un sentiment de frustration.

 

Au final, ce Rebbot de la franchise est une réussite totale pour une large partie de la presse, et certains s'amuse déjà pour savoir qui de Spider-Man ou Wonder Woman aura récolté le plus de recettes à la fin de l'été.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Démarrage en fanfare au Box-office pour Homecoming

 

Vendredi dernier, après une journée d'exploitation, le film a déjà accumulé 50.865.000 $ de recette.

 

Après son premier week-end, il en est à 117.015.000 $, battant le démarrage de Wonder Woman (103.251.471 $)

 

Mieux, le film a déjà reccueilli 140.000.000 $ à travers le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

2ème meilleur démarrage tout film spiderman confondu derrière le 3

 

Exact. Recettes des 6 films de la saga pour leurs premiers week-end d'exploitation aux USA (du Jeudi au Dimanche) :

 

Spider-Man : 114.844.116 $

Spider-Man 2 : 88.156.227 $

Spider-Man 3 : 151.116.516 $

 

The Amazing Spider-Man : 62.004.688 $

The Amazing Spider-Man 2 : 91.608.337 $

 

Spider-Man Homecoming : 117.015.000 $

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spiderman Homecoming la critique courte sans spoiler :

 

j'ai bien aimé le coté terre a terre qui remet le héros a sa place (c.ad. aupres de ceux qu'il sauve et non au dessus)

néanmoins ce coté terre a terre et le fait que ce film est au moins à 60 % un teen-movie(dans le bon sens) enlève le coté grandiose qu'on peut s'attendre à un film de super héros et j'ai trouvé les scènes d'action assez ...peu...inspiré.

Tom Holland est parfait en tant que Peter Parker et l'actrice qui joue le role de "Michel" est assez étonnante le reste est pas mal mais reste des role assez cliché des teen movies..oh et j'ai failli oublié : Mickael Keaton est juste Parfait !

 

un bon film avec un coté terre a terre qui du coup le rend rafraichissant des grandiloquents film de Super héros mais le revers de la médaille de ce coté terre a terre(qui est clairement un parti pris du real) c'est l'impression qu'il manquait un p'tit je ne sais quoi des pt'tits moments "waou" qu'on a l'habitude d'avoir avec les anciens films Spiderman.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spiderman Homecoming vu

 

Bon très mauvais, d'une niaiserie incroyable. Déjà que dans Civil War il m'avais fait une mauvaise impression le film solo l'enfonce.

Le film est une pauvre comédie de mauvais gout. Trop de gags, tue le gag.

Le seule bon point que j'y retire et le méchant qui avait de la gueule et le faite qu'il soit le père de la fille qu'il kiffe. La scène tendu dans la voiture pour le coup fut la meilleure du film. Un personnage qui roule sur le film (pas dur). Niveau du costume, un équipement volant de bon gout.

Scène du combat final gâché car il n’avait pas son costume de Spider man pour le visuel.

Iron Man bien trop peu présent et les 3/4 des scènes inintéressante. Je pensais que sa présence pouvait sauver le projet il n'en fut rien bien au contraire car le personnage y perd a être accolé a cette immondice.

L'entourage de Peter est bien pauvre autrement. Rien a garder ou juste la fille qui dessine.

Film le plus mauvais et celui que j'ai le moins aimé des nombreux films Spider Man. Un gâchis. 2/10 pour l'oiseau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Iron Man bien trop peu présent et les 3/4 des scènes inintéressante. Je pensais que sa présence pouvait sauver le projet il n'en fut rien bien au contraire car le personnage y perd a être accolé a cette immondice.

C'est drôle, tout le monde pensait qu'au contraire il serait trop présent.

 

Sinon je rejoins globalement ton avis, bien que je n'irai pas aussi loin dans mes propos, étant très bon public.

 

Le film est long (trop), et vraiment tourné pour les ados. Je n'ai du tout adhéré au principe du meilleur ami de Peter geek (stéréotype ambulant, qui ne sert qu'à faire 2 ou 3 blagues lourdes).

Peter c'est pareil, un gamin. La scène où il dit qu'il n'a plus 14 ans mais 15 en dit long. Je trouve que pour un Peter/Spiderman plutôt axé humour, celui d'Andrew Garfield était bien mieux.

Le méchant relève bien le niveau, surtout son costume/armure bien stylée.

 

Encore une fois mon avis est à l'opposée totale des critiques de la presse (décidément), mais ce film est clairement le moins bon Spiderman. La comparaison avec Tobey Maguire et Andrew Garfield n'a même pas lieu d'être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spider-Man Homecoming vu.

 

Bon film. J'ai passé un bon moment.

 

Je vais commencé néanmoins par les "mauvais point".

 

Je film souffre de quelques longueur. Les 10 premières minutes m'ont parues un peu longue à démarrer, et plus globalement, un il y a manque de rythme évident par moment.

 

Du coup, même si le duel avec le Vautour était sympa à voir, on n'atteint pas le côté épique des combats de la première trilogie, notamment les duels contre Normann Osborn/Bouffon Vert ou Octopus.

 

Pour les ado qui entourent Peter, tous n'ont pas la même qualité. Michelle par exemple, est mignonne, mais on comprend que c'est juste une amourette d'ado car le personne m'a semblé un peu vide.

 

Je suis plutôt partagé concernant Flash Thompson. Si on retrouve bien le côté hautain et arrogant du personnage, on n'a pas le sentiment que cette déclinaison du personnage puisse aller très loin ou offrir quelque chose d'intéressante.

 

Néanmoins, ces personnages, et d'autres, pourraient à terme nous offrir quelques surprises en fonction de comment Marvel Studios prévoient de les développer. On en reparle plus loin.

 

On passe maintenant aux aspects plus positifs.

 

Tout d'abord l'ambiance générale du film. J'ai trouvé l'ensemble drôle et raffraichissant.

 

On a enchainé depuis plusieurs années les films à gros enjeux où les héros se retrouvaient face à des menaces de plus en plus dangeureux. Il est donc agréable de redescendre à un niveau plus simple, avec des voleurs de quartier, des histoires de voisinage, etc. Une sorte de retour au source des premières aventues de l'homme-araignée dans les comics.

 

Là aussi, le fait d'avoir un film qui assume son côté humouristique "teenagers" fait du bien. On suit les aléas d'un ado, il est normal que les codes et l'humours gardent cette dimension bon-enfant.

 

Pour autant est-ce que l'on suit un "teen-movie" ? J'ai ne n'ai pas eu ce sentiment. Certe, on s'attarde un peu sur les déboires lycéens de Peter, mais on regarde bien un film de super-héros avec un ado pour personnage principal.

 

Le film prend un peu plus d'ampleur lorsque Spider-Man s'intéresse à un trafic d'arme. Un enjeu bien plus élevé que ceux auquels il a eu à faire deuis son escapade berlinoise.

 

A travers les recherches de Peter, on suit un garçon de 15 ans qui rêve d'être reconnu par ses pairs, mais qui reste en fasse d'apprentissage, avec les complications que cela entraine, aussi bien dans sa quête pour arrêter les vilains que sur sa vie privée.

 

Le plus intressant rete en effet cette notion d'apprentissage qui a été très peu développée dans la trilogie de Sam Raimi puis les deux suivants avec Andrew Garfield.

 

La principale raison, à mon sens, c'est que dans ces 5 premiers films, Spider-Man était "tout seul" et devait donc devenir rapidement un héros responsable et assumé. Dans Homecoming, on retrouve un apprenti justicier qui a grnadi dans un monde rempli de Héros et qui ont fait face à des menaces mondiales, voir galactiques.

 

L'intellignece de ce film est justement d'être repassée à un échelles plus humaines avec des ennemis aux préoccupations bien plus "terre-à-terre", on y reviendra.

 

Marvel Studios a donc fait le choix de nous faire suivre un Spider-Man en voie de maturation, aussi bien dans l'appréhension de son rôle que dans la découverte de son potentiel. On pense notamment à la scène où ensevelli sous des gravats il appelle d'abord à l'aide avant d'essayer de se dégager, son manque d'assurrance en altitude à Washington ou bien par l'absence de son spider-sens, dont le réalisateur nous a expliqué que ce pouvoir arrverait "prochainement".

 

Ce film est donc un origin-story, sans en être un, car si le héros a encore du chemin pour devenir le grand héros que l'on connait, on nous a épargné de revivre la mort de l'oncle Ben, la fameuse tirade "un grand pouvoir implique etc".

 

Non pas que je dénigre ces aspects fondateurs dans la personnalité de Spider-Man, mais si le film voulait clairement se démarquer de ses prédécésseurs, ce n'est pas plus mal qu'on ne nous fasse pas revivre tout cela.

 

Du côté de la distribution, je rejoint la majorité pour dire que Tom Holland fait un excellent Peter Parker. Le jeune acteur (20 ans) retranscrit bien la timidité et la maladresse dupersonnage, mais surtout les remords qu'il a à chacher la vérité à ses amis et sa tante, surtout lorsque sa vie de garçon "normale" en patie.

 

Quelle joie également de retrouver le côté "bavard" et joviale de Parker lorsqu'il revêt son costume. Le côté gaffeur du héros est également bien kà, tout comme son côté "boy-scout", encore empreintde naïveté.

 

Autre élément à mette au crédit du film, le fait que l'on retrouve la dimension intellectuelle et bricoleur du personnage, mieux que dans les autres film à mon sens.

 

Si on comparé avec Maguire et Garfield, je dirait que si le premier réussissait dans le premier film de Raimi à dégager la même impression de timidité et de maladresse, le personnage est restétrop semblable dans la suite de la trilogie et qu'il finissait par faire trop "gendre idéal".

 

Pour Garfield, le problème est différent. Je ne pase pas qu'il faisait un "mauvais Peter Paker", mais pas le "bon". Je pense en effet que Garfield aurait était parfait pour incarner un Spider-Man plus âgé et expériementé, plutôt qu'un adolescent. Car avec "cette gueule", difficile de croire que Parker faisait parti des losers de son lycée.

 

Dnas le rôle du Vautour, Michael Keaton était très bien. Cette fois-ci, on n'a pas à faire à un ennemi mégalo où qui aurait perdu la raison à cause d'une expérience, mais un indvidu normal qui a vécu comme une injustice de ne pouvoir profiter de la société en pleine transformation et qui passe donc du côté obscur pour avoir sa part du gâteau.

 

Un traitement qui donne au personnage un côté très humain et intéressant et qui pose es bases de la nouvelles crimminalité dans le MCU : trop "petit" pour intéresser les Avengers (dixit Tony Stark), mais déjà bien trop gros pour des policiers normaux.

 

Notons d'ailleurs que le personnage pourrait revenir, ainsi qu'Hermann Schultz (le second Shocker) si le projet de Sony autour des Sinister Six voit le jour.

 

Dans le film Iron Man joue le rôle du mentor et du coach du héros, et Robert Downey Jr s'en donne toujours à coeur-joie. La relation qu'on les deux personnages est assez intéressante car si on sans le l'Avengers a décellé l'énorme potentiel de Peter et cherche progressivement à le préparer à intégrer un jour l'équipe, on notera tout de même une le maintient d'une forme de distance.

 

Probablement encore marqué par certaine de ses erreurs (Ultron, les Accords de Sokovie qui ont débouché à la division de l'équipe), Stark ne semble pas vouloir accepter le moindre risque que Spider-Man lui "pète dans les mains".

 

Malgré donc tous les gadget que lui offre Stark, on sent que dans son chemin vers l'émancipation, Spider-Man devra à son tour mettre un peu de distance entre lui et son mentor, et être moins dans l'idolatrie.

 

Dans le reste de la distribution, je reste intrigué par Michelle, "M.J", interprétée par Zendaya Coleman. Feige et Watts, respectivement patron du MCU et réalisateur/scénariste du film, ont assuré et répété que son personnage n'était pas Mary Jane Watson. Du coup, quel personnage de l'univers Spider-Man se cache derrière cette jeune fille ?

 

La présence de Aaron Davis n'est pas à sous-estimé, car le neuve qu'il évoque n'est autre que Miles Morales. Là aussi on nous a confirmé que le jeune homme "existe quelque part" dans le MCU.

 

Pour le reste Liz Allen (Laura Harrier), Ned Leeds (Jacob Batalon), Betty Brand (Angourie Rice) et même Cindy (Tiffany Espensen), sont tous présent dans l'univers des comics de Spider-Man, et pourraient donc voir leur rôle se développer dans les futurs films de Spidey.

 

Au final, on a droit à un film drôle, d'apprentissage et qui fait redescendre le MCU à un niveau plus humain, tout en préparant le futur.

 

PS : pardon d'avoir été aussi long.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jon Watts reconduit pour Homecoming 2

 

Sans surprise, Sony et Marvel Studios ont maintenu leur confiance au réalisateur/scénariste du reboot de Spider-Man qui est un succès critique et commercial, avec déjà plus de 460 millions de $ de recettes en deux semaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

plutôt déçue dans l'ensemble  :'(

déjà je trouve que tout la partie teen du film est limite une honte...

ont enchaine tout les clichés ,pote geek ,meuf bonne ,fête ,"examen" etc...

Peter qui a 15 ans va il devenir cool ? ce baignée avec des filles ?! vont ils gagner le concours  >:(

 

ensuite aucun personnage ce distingue :o

le shocker décrédibilisé et balayer ,le 1er comme le 2eme  ???

Flash qui veut a tout prix participé au concours d’intello...

tante May ?! la bombasse  :P

 

finalement y-a que Michelle qui sort du lot mai pour savoir pourquoi c'est au prochain...

mai mème le vautour super bien travaillé au début (un mec normal ,avec des principes ,blasé etc...)

et a la fin :l'avion va exploser ,argent  ,tes ailes vont exploser ! argent argent argent...

 

d'ailleurs le combat sur l'avion faut pas être épileptique ?

tony qui ce fait voler de l'armement high-tech ,j'ai fait venir le FBI  ;D

 

La scène tendu dans la voiture pour le coup fut la meilleure du film

entièrement d'accord !

sauf que ensuite durant le face à face verbale Peter pouvait facilement lui faire cesser tout activité criminel !

au lieu de ça ,il acquiesce et part direct pour l’emprisonné  ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau Spider-Man vu.

 

Et je suis mitigé, Tom Holland très convaincant en Tisseur, en tout cas beaucoup plus que Garfield (très bon acteur, Parker n'était pas fait pour lui) et surtout que Tobey Maguire.

 

Le film souffre de quelques longueurs notamment au début mais le scénario tient la route et comme l'ont dit Goon et d'autres avant moi, c'est pas mal de retrouver un Marvel à échelle humaine!

J'aime aussi le fait que l'on voit les conséquences des batailles des Avengers, Marvel avait partiellement mis sur le tapis les conséquences politique dans Civil War avec le désastre de la Sokovie et la on a les conséquences humaines et matériels. J'aime bien cette continuité entre les films.

Le scénario est vraiment pas mal, et les effets spéciaux au top.

J'ai aimé aussi le fait que Parker a acquis ces pouvoirs récemment et qu'il ne les comprends ni les maitrise pas encore bien. On voit qu'il n'est pas à son plein potentiel, ça promets du lourd pour la suite.

A mon sens ça rend le personnage et le film plus réaliste et "humain" même si on (j') aurait préféré un Spider-Man au top et à son plein potentiel pour un combat final épique, enfin plus épique que celui du film.

 

Enfin les mauvais points :

Premièrement, les gags! Certains sont réussis et parlent à toutes les générations et d'autres sont très....bon enfant, trop peut-être! Ou alors je vieillis et je deviens sérieux et aigri, ça doit être ça aussi!

 

L'autre gros soucis pour moi : le costume 2.0. Autant dans Civil War j'avais bien aimé (les yeux, le design), autant dans Homecoming en en apprenant plus sur celui-ci je n'ai plus adhéré du tout.

Je m'explique : les 40 dispositifs de lance-toiles différents, le drone, la fonctions chaleur, l'aide aux combats , les tutos et même une IA (et j'en oublie surement) c'est trop, Spidey devient un nouvel Iron Man  et je trouve ça vraiment redondant en plus de dénaturer complètement le Spider-Man que j'apprécie dans les comics et les animés l'animé des années 90.

 

J'ai vraiment eu peur quand j'ai vu le costume offert par Stark à la toute fin du film même si je dois m'y préparer

 

 

Bref si je devais lui mettre une note je dirais 7/10 et content que Marvel ai repris le personnage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spider-Man Homecoming dépasse les 800 millions $ de recettes

 

Pour son premier week-end d'exploitation en Chine, le film a engrangé 70.8 millions $ (en comparaison, Wonder Woman a fait 37.676.314 $). Seuls Avengers : l'Ere d'Ultron (115.8 millions $) et Captain America, Civil War (93.6 millions $) ont fait mieux.

 

Homecoming totalise pour l'heure 823.002.794 $ de recettes à travers le monde (327.702.794 aux USA, 495.300.000 dans le monde).

 

Le film de Jon Watts a déjà dépassé les recettes de Amazing Spider-Man 2 (709 millions $), The Amazing Spider-Man (759.9 millions $), et Spider-Man 2 (783.3 millions $), et n'est devancé que pas Spider-Man 3 (890.9 millions $).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le spiderman homecoming le contexte de l'histoire en elle meme est bonne mais il a des défaut que je n'ai pas aimé du film:

 

Révélation

trop de technologie dans le costume (drone AI et etc) la tante découvre le secret  de peter,  perte du sens du danger (ce qui ma plus embete dans le  film) encore un méchant qui fait partie des "connaissance" du hero ( bon on le vois dans les autre film de spiderman), le flash dans un club d intello :(. Je me demande comment ils vont mettre harry osborne dans les copain de peter. A mes yeux les premiers  de spiderman étaient meilleur.  A  un moment j'ai peur que  la Michelle etait Mari jane.

 

Edited by mangaG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier trailer du film d'animation de Sony, Spider-Man, into the Spider-verse :

 

 

Au cnéma en Décembre 2018.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques infos sur le prochain Spider-Man (MCU) :

 

- le tournage débutera en Juillet prochain (après avoir été repoussé en Mai dernier)

- le tournage se tiendra à New York, Atlanta, Londres et ailleurs car le film sera une aventure à travers le monde

- des rumeurs annoncent que le Studio chercherait à caster une actrive blonde (18-20 ans) qui pourrait être le personnage de Gwen Stacy

- le film devrait également explorer l'impact de "l'après-Thanos" sur la vie de Peter Parker

 

Le film sortira en Juillet 2019.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous, je sais pas si c'est le topic approprié mais je cherche un comics spiderman que j'ai lu étant plus jeune.

J'ai fouillé dans quelques librairies et sur le net mais rien.

Faut aussi dire que j'ai oublié le titre.

Dans ce comics Spiderman avait des pouvoirs cosmiques et s'était battu avec Magneto. Voilà de quoi je me souviens.

Merci  de m'aider si possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...