Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Le Maya Fou

Les "sentiments" dans Naruto (3)

Recommended Posts

J'adore le "miracle", on dirait moi avec le NaruHina. ;D

Mais la perso je ne comprend vraiment pas ??? Il y a pourtant assez de développement pour que ce couple ne soit pas illogique, non?

Oui Sakura aime toujours Sasuke, mais elle a toujours des sentiments cachés pour Sasuke. Et c'est la qu'on est pas d'accord, et c'est pour ça que tu penses qu'il est presque impossible que ce couple se fera. Pour toi, la période de doute de Sakura est terminé, pour moi elle ne l'ai pas.

On verra bien qui de nous deux a vu juste, mais je pense sincèrement que cette période est loin d'être terminé.C'est vrai j y crois pas trop non plus.

 

Le problème dans tout ça, c'est, que pourrait faire Naruto pour que Sakura lache l'affaire avec Sasuke et tombe amoureuse de lui ? Franchement, il l'a sauvé une multitude de fois, elle connait ses sentiments à son égard ou en tout cas, ceux qu'il avait jusque là. Il essaye de ramener l'amour de sa vie malgré ses sentiments pour Sakura et au final, il dit même vouloir se sacrifier pour le ramener. Là dessus, Sakura dit juste qu'elle doit leur faire confiance à tous les deux. Elle sort une déclaration à deux centimes qui pourrait être l'exacte réplique de ce que dirait une des villageoises qui l'ont haïes jusqu'à aujourd'hui. Et au final, elle n'arrive pas à en vouloir à Sasuke alors qu'il tente de la tuer à deux reprises.

 

Désolé mais devant autant de choses, il faut bien un miracle pour que cela change. Ou alors la mort de Sasuke mais ça ferait un peu roue de secours non ?

 

Pour moi, le couple Sakura-Naruto n'aurait rien de logique ou de beau. On va pas me faire croire que ses sentiments changeront après la dixième ou vingtième fois où il lui sauve les fesses. A la place des NaruSaku, je me poserais la question, pourquoi n'y a t il pas eu de discussion entre Naruto et Sakura après sa fausse déclaration.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre niveau logique je voix pas trop pour le SasuSaku, c'est plus logique que Sakura en soit amoureuse vu les derniers événements, mais je croix que le plaisir du SasuSaku vient du côté "tragiquo romantique", s'il s'avère  vrai c'est selon moi le plus intéressant et le mieux construit du manga,( il faudra bien sur un éclaircissement ), et c'est le plus passionnel. Sans compter la leçon au bout du chemin que je trouverais super belle.

 

Mouais, je ne suis pas trop convaincu.

Il y a un truc qui me chiffonne dans leur histoire.

 

Il y a un truc en trop : Sasuke.  :P

 

Non, blague à part, leur histoire me dérange quelque peu.

Au début, Sasuke est assez introverti, froid, distant, mais au fond, il n'est pas comme ça. Sakura tombe amoureuse de lui. Ok. Sasuke est touché par l'attention de Sakura à son égard. Ok

 

Sasuke se barre, faisant passer sa haine avant tout.

Quand il revoit Sakura au repère d'Orochimaru, cela ne lui fait ni chaud ni froid.

Mais on s'aperçoit qu'il repense parfois à ses anciens coéquipiers (toujours l'équipe 7 dans son ensemble, jamais Sakura seule).

 

Il tue Itachi, entend l'histoire de Madara sur le massacre des Uchiwa et pète un câble.

Il est prêt à tuer Sakura, par deux fois et aurait réussi sans l'intervention, tout d'abord de Kakashi, puis de Naruto.

 

Il est prêt à détruire Konoha, famille et amis de Sakura inclus.

Il est prêt à tuer Naruto et on sait combien il est important pour Sakura.

Et il essaye de la tuer deux fois, sans le moindre remord.

Mais non, elle l'aime encore !

 

On ne me fera pas croire que Sakura aime ce que Sasuke est devenu.

C'est à se demander si elle n'aime pas un souvenir.

Espère-t-elle voir ressurgir l'ancien Sasuke ? Oui, à priori c'est le cas. Mais c'est uniquement grâce à Naruto qu'elle peut encore garder cet espoir. C'est uniquement grâce à Naruto qu'elle peut croire que l'ancien Sasuke n'a peut-être pas complétement disparu.

 

En effet, le seul qui par ses actes ou ses paroles a pu faire ressurgir une infime parcelle de l'ancien Sasuke, ce n'est pas elle. C'est Naruto !

 

Sasuke n'a montré aucun remord, aucun doute, aucune hésitation, au moment de frapper Sakura.

Seul Naruto a semblé avoir un impact sur Sasuke.

 

A partir de là, je me demande comment on pourrait passer d'un Sasuke totalement hermétique aux actes ou paroles de Sakura, à un Sasuke sauvé par l'amour de la rose.

 

 

En fait, cette beauté et cette leçon dont tu parles, on la retrouve déjà dans le lien fraternel qui lie Naruto et Sasuke. Naruto étant le seul à avoir réussi à percer les ténèbres dans lesquelles évolue Sasuke et à avoir eu un impact sur lui.

 

 

 

Après, dans le cadre d'un Naru / Saku, que pourrait faire Naruto pour que Sakura lache Sasuke ?

 

Bah peut-être n'y a-t-il pas à faire quelque chose, justement.

On a vu, depuis le début de la NG, et même avant, les sentiments de Sakura, envers Naruto, évoluer.

Naruto est devenu de plus en plus important pour elle.

A tel point qu'elle lui demande d'oublier sa promesse et qu'elle dit elle-même qu'elle ne veut plus voir Naruto courir après Sasuke si cela signifie qu'il doit se mettre en danger.

Bref, elle n'est pas prête à laisser Naruto se mettre en danger, même pour retrouver Sasuke.

 

Alors oui, elle n'a pas pu tuer Sasuke. Cela prouve qu'elle a encore des sentiments forts pour lui.

Mais on sait qu'elle a aussi des sentiments forts pour Naruto.

Sakura me donne l'impression d'être un peu paumée, au milieu de cette situation, de ne pas savoir où elle en est.

On la voit, à chaque fois, souhaiter une fin heureuse pour l'équipe 7, car cela signifie une fin heureuse pour Sasuke ET Naruto.

Elle ne privilégie aucun des deux au détriment de l'autre.

 

Pour moi, tout me semble encore possible, dans ce triangle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est surtout Naruto que je ne vois pas finir tout seul. La discussion qu'il a eu avec sa mère et son intérêt pour l'amour d'une femme veut tout dire pour moi.

 

Le Soso (LOL ça te vas bien ça  :D) c'est que ce que tout ce que Naruto apprendre , que ça soit avec Jiraya, Kakashi, Nagato, et même Kushina, à un liens directe avec Sasuke si on fait bien attention, en fait tout est fait pour que Naruto comprenne et sauve Sasuke. C'est logique vu que c'est le but de l'histoire, mais si ça concerne Naruto est aussi par intermédiaire valable pour sauver Sasuke.

 

Donc oui on peut se dire que Naruto, ne peut pas finir seule car l'amour tourne autour de lui, mais un héros parfois représente le sacrifice et de ce fait je reste bien plus méfiante concernant Naruto, sans compter les événements qui on eu lieux dans le dernier arc, wizzou explique très bien ma pensé, c'est donc plutôt moi qui a du mal à te comprendre. ^^

 

Je veux bien que Naruto soit amoureux de Sakura et pas d'Hinata puisqu'après tout il l'a déjà qu'il l'aimait et en admettant que finalement il ne change pas de sentiments vis à vis de Sakura , donc reste amoureux d'elle, je ne voix qu'un "miracle" pour que Sakura dise oui à Naruto.

 

C'est bien la seule chose qui manque au SasuSaku, des sentiments amoureux venant de Sasuke.

Certain en voit en FG , d'autres pas...

 

Je te dirais également que je pars du principe que Sasuke n'est pas mauvais dans le fond de c'est un garçon à fleur de peau malgré apparences , et qu'il doit être sauver. Si Sasuke ne va pas bien c'est à cause la perte de parents, c'est à cause de ça culpabilité, ce qui à fait naitre cette haine qui le ronge, et qu'il a choisi le solitude.

Si Sasuke doit être sauver, c'est que ces choses là en lui doivent être changer, et même si Naruto arrivera à le raisonner vu que c'est rôle de meilleure ami et de héros, il ne pourra offrir à Sasuke tous ce qu'il a besoin, l'amitié Sasuke l'avait avant de partir de konoha, malgré tout il a choisi de partir parce que beaucoup de chose le ronge. Sasuke à ce moment parle de rester dans le passé c'est ce qui le bloque, et qui lui propose le bonheur, qui représente un avenir, qui n'abondonne pas ses sentiments malgré tout ce cette haine lui fait subir, et bien c'est Sakura.

 

Si Sasuke doit être sauvé c'est de tout ce qui lui fait mal, et la solitude, le manque d'avenir qu'il espère,inacceptation du  bonheur, c'est bien jolie d'avoir un ami pour nos cassé la gueule afin de nos remettre les idées en place mais après quoi? De plus Sasuke est clairvoyant quand il est partie il savait ce que ça voulait dire, et pourtant aujourd'hui il s'interroge " qu'est qui m'y attend", des amis ? Oui des amis il en avait déjà avant de partir et ça ne l'a pas empêché de partir, ce qui n'a pas voulu accepter c'est que Sakura pouvait représenter, ça ce voit pendant la déclaration de la jeune fille, sinon il ne lui aurait pas menti, et l'auteur n'aurait pas utilisé la pomme, ni les flash back avec les sourire de Sakura pour montré le haine qui montait en lui vis à vis de Naruto, ( si elle n'avait pas de rapport elle n'avait rien à faire dans ses pensées et pourtant c'est bien de la que le flash back démarre. )

 

Donc pour ma part Naruto est celui qui lui ouvrira les yeux sur ce qui est devenue, sur ce qui l'est vraiment, ce qu'il a encore faire en fonction de ce qu'il souhaitait vraiment.

Mais dans tout ça Naruto n'est que celui qui va le secouer, et prendra le relais sur la place du grand frère qu'il a perdue, mais cette fois ci dans le bon sens, pour son bien et son bonheur. C'est beaucoup et essentiel pour ce construire un nouvelle vie, mais Naruto c'est le point de départ, le reste Sasuke ne peut pas le vivre seule, sinon ça ne change rien à ses malheur d'avant. Le but c'est pour qu'il puisse vivre heureux et plus dans la solitude. ;)

 

J'adore le "miracle", on dirait moi avec le NaruHina. Grimaçant
;D

 

Mais la perso je ne comprend vraiment pas Huh Il y a pourtant assez de développement pour que ce couple ne soit pas illogique, non?

Oui Sakura aime toujours Sasuke, mais elle a toujours des sentiments cachés pour Sasuke. Et c'est la qu'on est pas d'accord, et c'est pour ça que tu penses qu'il est presque impossible que ce couple se fera. Pour toi, la période de doute de Sakura est terminé, pour moi elle ne l'ai pas.

On verra bien qui de nous deux a vu juste, mais je pense sincèrement que cette période est loin d'être terminé.

 

Remettons les choses dans l'ordre veux tu ? Quand bien même Sakura aurait un penchant pour Naruto, qu'est ce qui serait plus fort que la résistance de ses sentiments pour Sasuke après trois tentatives de meurtres ? hum ?

 

Voilà pourquoi je parle de miracle, encore Naruto n'aurai rien foutu pour elle et il ne l'aurait pas sauvé ( 1,2,3, 4....), elle ne saurait pas qu'il est amoureux d'elle, et elle ne serait pas de lui toutes les qualités qui l'a , je te dirais "bon y a peut être une chance" mais là avoue tout de même qu'il faudrait un miracle pour qu'elle choisisse Naruto. Il est mignon tout pleins ce garçon mais bon quand tu voix que même en lui disant tout ce qu'il y a plus vrai , que c'est  un mec bien qu'il a tout pour plaire et que de l'autre côté le brun tente de la tuer, elle et quelle pleure tout les larmes de son corps, qu'elle tremble, qu'elle repense au moment relationnelle qui ce lie à son amour pour lui, et quand suite elle dit qu'elle a encore fois en lui. Tu m'excusera pour les beau yeux bleues du blondinet je croix qu'il faudrait qu'un ange passe ( cupidon ou est tu lol ) voir un sortilège pour que Naruto la fasse vibrer comme le brun.

 

 

Bref wizzou explique bien la chose également. ^^

 

Mmmh, je vois un rôle important pour Sakura a l'avenir, mais pas un aussi important. Le combat Naruto/Sasuke, personne n'interviendra, a part Tobi comme spectateur je ne vois personne d'autre (feeling)

Il sauvera Sasuke tout seul.

Et bien moi mon feeling me fait dire qu'au contraire même si l'auteur laisse  le suspense, ça sera le finish et comme les feux d'artifices faut mettre le pacqué. ;D

Et à mon avis y a pas plus poussé niveau émotion qu'une superbe mise en scène sur le trio principal du manga. De plus même si Sakura est sur la touche en ce moment ça ne veut pas forcement dire qu'elle le sera jusqu'à la fin du manga au contraire ça se trouve c'est pour nous faire tourner en bourrique. C'est bien le genre de l'auteur en plus.

Aller moi j'ai la fois les amis, le triangle du début fera des feux d'artifices à la fin. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème dans tout ça, c'est, que pourrait faire Naruto pour que Sakura lache l'affaire avec Sasuke et tombe amoureuse de lui ?

Comme l'a dit Nim', doit-il encore faire quelque chose? Vous SasuSaku et NaruHina vous êtes persuadé qu'elle n'aime pas Naruto, qu'elle le voit comme un frère et que la confirmation de ses sentiments pour Sasuke met un terme a sa période de doute. C'est justement pour ces raisons qu'on est incapable a se mettre d'accord a et de se comprendre. Sakura ressent des sentiments pour Naruto qu'elle ne réalise pas, qu'elle est même incapable a réaliser pour x raison (amour pour Sasuke?), on attend plus rien de la part de Naruto a part peut être une déclaration, mais plutôt de Sakura.

Franchement, il l'a sauvé une multitude de fois, elle connait ses sentiments à son égard ou en tout cas, ceux qu'il avait jusque là. Il essaye de ramener l'amour de sa vie malgré ses sentiments pour Sakura et au final, il dit même vouloir se sacrifier pour le ramener. Là dessus, Sakura dit juste qu'elle doit leur faire confiance à tous les deux. Elle sort une déclaration à deux centimes qui pourrait être l'exacte réplique de ce que dirait une des villageoises qui l'ont haïes jusqu'à aujourd'hui. Et au final, elle n'arrive pas à en vouloir à Sasuke alors qu'il tente de la tuer à deux reprises.

Le fait de connaitre les sentiments de Naruto ne va pas forcément la faire réaliser ce qu'elle éprouve pour lui et faire oublier Sasuke. En plus elle a du faire un choix très vite, sans en parler sérieusement a Naruto, sans pouvoir discuter sur leur relation etc...

Désolé mais devant autant de choses, il faut bien un miracle pour que cela change. Ou alors la mort de Sasuke mais ça ferait un peu roue de secours non ?

La mort de Sasuke n'aura rien avoir du fait qu'elle se mettra avec Sasuke et Naruto n'est pas du genre a accepter la roue de secours même si il doit en souffrir. (on l'a vu)

Sakura a besoin de connaitre la véritable nature de ses sentiments pour Naruto, et une fois qu'elle aura la réponse on sera si oui ou non elle aime réellement Naruto.

Pour ma part lorsque je lis qu'elle a des sentiments pour lui qu'elle ne réalise pas encore, il est évident qu'il s'agit de sentiments amoureux. Le fraternel ou l'amical ce ne sont pas de choses qu'on réalise, par contre l'amour...

Pour moi, le couple Sakura-Naruto n'aurait rien de logique ou de beau.

Je suis désolé mais si on suit l'histoire depuis le début jusqu'à maintenant y a rien de plus beau.

On a un gamin de 13 ans qui a eu le coup de foudre, qui est prêt a risquer sa vie pour la personne qu'il aime, il met même ses sentiments de côté pour la voir heureuse avec la personne qu'elle aime et ce en cachant sa souffrance. Du côté de Sakura on a une fille égoïste et assez méchante envers le gamin amoureux, mais qui au fil du temps commence a voir en lui une personne courageuse et plein de bonté, il devient même important pour elle, sa promesse qui lui a faite la touche mais la blesse en même temps en le voyant souffrir pour elle. Elle est même prête a tout faire pour briser cette promesse dans le but d'arrêter sa souffrance. Bref je trouve ça beau.

On va pas me faire croire que ses sentiments changeront après la dixième ou vingtième fois où il lui sauve les fesses. A la place des NaruSaku, je me poserais la question, pourquoi n'y a t il pas eu de discussion entre Naruto et Sakura après sa fausse déclaration.

Si tu vois pas de logique la dedans c'est parce que justement tu est convaincu qu'elle n'a pas (plus) de sentiments pour lui et que les derniers chapitres ont mis un terme a sa période de doute en ce qui concerne ses sentiments pour Sasuke. C'est là que j'arrive pas a me mettre d'accord avec vous et shiska. Sakura a toujours aimé Sasuke depuis le chapitre 1 jusqu'à maintenant, elle l'aimait toujours même pendant le speech de Yamato, donc je ne vois pas ce qui met un terme a ses sentiments pour Naruto juste a cause du fait qu'elle affirme toujours l'aimer (alors que ça n'est pas une surprise).

 

-Sakura aime Sasuke et ressent quelque chose pour Naruto.

Ça a pas changé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors oui, elle n'a pas pu tuer Sasuke. Cela prouve qu'elle a encore des sentiments forts pour lui.

Mais on sait qu'elle a aussi des sentiments forts pour Naruto.

Sakura me donne l'impression d'être un peu paumée, au milieu de cette situation, de ne pas savoir où elle en est.

On la voit, à chaque fois, souhaiter une fin heureuse pour l'équipe 7, car cela signifie une fin heureuse pour Sasuke ET Naruto.

Elle ne privilégie aucun des deux au détriment de l'autre.

 

En même temps Sakura ne sait rien sur le comment du pourquoi, à contrario de Naruto et Kakashi et ça c'est sur et plus que sur que c'est fait exprès, il ne fallait pas qu'elle sache.

On la voit, à chaque fois, souhaiter une fin heureuse pour l'équipe 7, car cela signifie une fin heureuse pour Sasuke ET Naruto.

Mais bien sur qu'elle souhaite le bonheur pour la team 7 ce sont les gens qu'elle l'aime, elle ne souhait que le bonheur pour Naruto et Sasuke, mais réfléchissons de minutes comment pourrait elle  souhaiter son bonheur avec Sasuke ? Elle lui a déjà dit qu'elle l'aimait et il est partie de plus elle croit qu'il la déteste, elle ne va pas souhaitez un avenir avec lui ça me parait évident. C'est une fille rationnelle elle sait bien qu'elle n'a aucune chance avec le brun. Ce là dit la mise en scène ça compte pour comprendre l'histoire, quand même bien même elle n'espère plus que le bonheur pour Naruto et Sasuke, ça ne l'empêche pas de penser intiment à Sasuke, au moment de le tuer ce ne sont pas ses moment avec la team qu'elle pense, c'est bien des moments intimes qu'elle a eu avec lui et le "merci" en fait partie. C'est donc bien ses sentiments amoureux qui émanes d'elle et non pas "l'affectif team 7".

 

Et d'ailleurs c'est ça qui gène c'est que bien que Sakura souhaite le bonheur collectif, lorsqu'il s'agit de Sasuke et uniquement de lui on rentre dans l'intimité, ça n'est pas le cas quand il s'agit Naruto, Sakura et Naruto sont toujours entouré qu'on y fait référence, et lorsqu'ils on un moment à eux c'est pour parler de Sasuke, de intimité il n'en on pas.

 

Alors oui pour Sakura la team 7 c'est sacré mais quand il s'agit de Sasuke c'est plus fort qu'elle ça devient intime.

 

 

A partir de là, je me demande comment on pourrait passer d'un Sasuke totalement hermétique aux actes ou paroles de Sakura, à un Sasuke sauvé par l'amour de la rose.

 

Hum je dirais que ça vient aussi de l'intervention de la jeune fille, la premier fois elle n'a rien fait, et la premier fois Sasuke est quand même rester très froid avec Naruto, sans compter les tentatives de meurtre, de plus Sasuke ne nie pas son amitié avec Naruto puisqu'il lui a déjà dit que c'était son meilleur ami.

 

Ensuite la deuxième fois, le brun est en mode dark est Sakura n'aide pas, elle arrive et elle lui ment, elle lui répète ce qu'elle lui avait déjà dit en moins crédible, et un Kunai à la main, donc ouais il est hard et oui , il tente de la tuer, mais Sasuke est en mode psychopathe à ce moment , je le trouve pas franchement clean  :D. Tu savais que le meurtre passionnel est ce qu'il a plus fréquent dans le monde du crime, et pourtant ça ne veut pas dire qu'ils n'aimaient à la personne qu'ils ont tuer, ils sont juste dingue et ils ont péter un câble, comme la nana qui est morte parce qu'elle a répondu à un texto et le gars la tuer sur le coup, pourtant le mec n'a pas cesser de dire qu'il l'aimait sa femme. 9_9

 

Un barré du cerveau quoi , et a ce moment là Sasuke l'est complètement.

 

Seulement y a la provocation aussi, et Naruto lui arrive en disant qu'il le comprend, le discours de Naruto est quand même tout autre que ce lui de Sakura. On ne peut pas faire de comparaison.

Si Sakura ne sait rien c'est pas un hasard, en suite pour ma part Sasuke rejeté les choses vis à vis de Sakura donc il peut bien tenter de la tuer ça ne change rien t'en qu'elle n'est pas mourante sur le sol son inconscient n'a pas a fonctionner, et c'est là que c'est important pour moi, il a peut être essayer de la tuer, la jeune fille s'en sort indemne ( mise en scène sur trois tentative ça fait beaucoup je trouve ) ce choix de l'auteur pour moi ça compte. Pour moi il est clair que c'est le point sensible , le point de non retour.

 

@ Sojobo.

 

Comme l'a dit Nim', doit-il encore faire quelque chose? Vous SasuSaku et NaruHina vous êtes persuadé qu'elle n'aime pas Naruto, qu'elle le voit comme un frère et que la confirmation de ses sentiments pour Sasuke met un terme a sa période de doute. C'est justement pour ces raisons qu'on est incapable a se mettre d'accord a et de se comprendre. Sakura ressent des sentiments pour Naruto qu'elle ne réalise pas, qu'elle est même incapable a réaliser pour x raison (amour pour Sasuke?), on attend plus rien de la part de Naruto a part peut être une déclaration, mais plutôt de Sakura.

 

Attendez  je ne capte plus ( fichu ondes téléphoniques :'() mais vraiment pas , pourtant j'essaye. ???

 

Eu que voulez vous de Sakura ? Elle devrait faire quoi ? Pour qu'elle se rend compte de ses sentiments caché pour Naruto, faudrait qu'elle ai voir un psychologue, qu'elle se tape la tête contre le mur ? ;D

 

Se dire oh Sasuke est mauvais et Naruto est là pour moi ? Ne la telle pas déjà fait ? Ou alors de tout façon Sasuke s'en fou de ma tronche, et Naruto m'aime. Mais ne le sait elle pas déjà ?.

 

Non je croix  vraiment qu'il faut un miracle, vôtre truc de Naruto ne doit rien faire ça tient pas la route ou alors faut m'expliquer. Je suis prenante de toutes explications. ;)

 

 

Je suis désolé mais si on suit l'histoire depuis le début jusqu'à maintenant y a rien de plus beau.

On a un gamin de 13 ans qui a eu le coup de foudre, qui est prêt a risquer sa vie pour la personne qu'il aime, il met même ses sentiments de côté pour la voir heureuse avec la personne qu'elle aime et ce en cachant sa souffrance. Du côté de Sakura on a une fille égoïste et assez méchante envers le gamin amoureux, mais qui au fil du temps commence a voir en lui une personne courageuse et plein de bonté, il devient même important pour elle, sa promesse qui lui a faite la touche mais la blesse en même temps en le voyant souffrir pour elle. Elle est même prête a tout faire pour briser cette promesse dans le but d'arrêter sa souffrance. Bref je trouve ça beau.

 

C'est vrai que c'est plutôt beau même qu'est ce que c'est courant comme histoire on en a dans des tonnes de films et de manga.

La mef pas sympa et le mec ringard mais héroïque qui se rapproches. ;D

 

Sakura a toujours aimé Sasuke depuis le chapitre 1 jusqu'à maintenant, elle l'aimait toujours même pendant le speech de Yamato, donc je ne vois pas ce qui met un terme a ses sentiments pour Naruto juste a cause du fait qu'elle affirme toujours l'aimer (alors que ça n'est pas une surprise)

L'auteur t'as mis un période de doute vis à vis de Sasuke également, d'où le "qui est il pour toi  ?" tu ne peux la nier , si l'auteur à mis le doute sur ses sentiments vis à vis de Sasuke c'est qu'il y a une raison , et au même moment lors de cette période il y à la fausse déclaration qui inverse les rôles des deux garçons l'auteur ne fait pas de mises en scène pour rien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé, je n'ai pas tout lu car vous développez énormément, c'est impressionnant! Du coup, je voulais un peu participer et donner mon avis sur la formation possible et future des couples.

 

Pour l'instant, je n'envisage pas un Sasuke avec Sakura. La vengeance lui prend tout son temps, les seuls sentiments qu'il ressent sont pour l'instant la haine et le désespoir. Alors si Sasuke survit c'est seulement et seulement si il revient du coté de Konoha. Car de toute manière, si il accomplit sa vengeance il restera dans le cycle de la haine et tombera un peu comme Madara à un moment ou un autre. Mais même s'il reviens à Konoha, je verrai Sasuke seul pour le restant de sa vie, il apportera dans sa chute le clan Huchiha qui est maudit.

 

Donc pour Sasuke une mort rapide ou longue et solitaire.

 

En vérité, je pense que Sakura ne voulait pas tuer Sasuke car elle est loin d'être insensible et non amoureuse (nuance). En effet, tuer une personne de sang froid qui en plus était l'un de ses amis n'est certainement pas son genre.

Sasuke et Sakura sont deux personnes hypersensibles, l'un dans la haine, l'autre dans l'amour. Ils sont incompatibles et tôt ou tard Sakura lâchera une bonne foi pour toute l'affaire. Puis cela lui permettra d'abandonner ses rêves de jeunes fille (elle a encore 16ans) et de devenir une femme accomplie. 

 

Je pense que si Sakura devait se mettre avec quelqu'un ce serait Saï:

-Ils apprennent à se connaitre petits à petits et on remarque qu'ils sont passés de haine a amitié réciproque assez naturellement.

-Saï est plutôt insensible, très stoïque et Sakura est hypersensible. Saï permettrait de canaliser l'hypersensibilité de Sakura et inversement, Kishimoto marche beaucoup avec le yin et le yang.  

-Saï ressemble un peu à Sasuke physiquement. Et lorsqu'on éprouve beaucoup de sentiment pour une personne mais que cela ne marche pas, il est logique de rechercher une personne avec ce même physique.

 

Enfin, Sakura n'éprouve que de l'amitié pour Naruto. Les seuls moments forts pour ces deux personnages sont lorsqu'ils parlent de Sasuke, cela montre que leur unique point commun est Sasuke rien d'autre. Donc, par défaut, je vois Naruto avec hinata. Hinata est folle amoureuse de Naruto. Puis, Kishimoto nous envoie quelques indices. Tout d'abord, les symboles des clans Uzumaki et Hyuuga s'évoquent, un lien entre les deux clans est fort possible. Deuxio, la signification du nom de Hinata Hyuuga a un rapport avec le soleil, il me semble. Or Naruto a un "chakra chaud et bienveillant" et il est brillant comme le soleil depuis un certain temps^^  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour l'instant, je n'envisage pas un Sasuke avec Sakura. La vengeance lui prend tout son temps, les seuls sentiments qu'il ressent sont pour l'instant la haine et le désespoir. Alors si Sasuke survit c'est seulement et seulement si il revient du coté de Konoha. Car de toute manière, si il accomplit sa vengeance il restera dans le cycle de la haine et tombera un peu comme Madara à un moment ou un autre. Mais même s'il reviens à Konoha, je verrai Sasuke seul pour le restant de sa vie, il apportera dans sa chute le clan Huchiha qui est maudit.

 

:o Tu serais pas un anti Sasuke ou Uchiha, t'es super cruel, le faire vivre mais en plus le voir finir seul comme une merde, le pauvre, autant mourir  ça ne servirait à rien. :'(

 

A croire qu'il ne vie pas assez dans l'enfer actuellement y 'en a qui ne souhaite que son malheur. Vous êtes vraiment trop cruel. >:( 

Donc pour Sasuke une mort rapide ou longue et solitaire.

Arrête je vais sortir toutes les larmes de  mon corps. :'( >:(:D

 

Je pense que si Sakura devait se mettre avec quelqu'un ce serait Saï:

-Ils apprennent à se connaitre petits à petits et on remarque qu'ils sont passés de haine a amitié réciproque assez naturellement.

-Saï est plutôt insensible, très stoïque et Sakura est hypersensible. Saï permettrait de canaliser l'hypersensibilité de Sakura et inversement, Kishimoto marche beaucoup avec le yin et le yang. 

-Saï ressemble un peu à Sasuke physiquement. Et lorsqu'on éprouve beaucoup de sentiment pour une personne mais que cela ne marche pas, il est logique de rechercher une personne avec ce même physique

 

C'est assez original, ton argumentation n'est pas mauvaise, seule truc, je ne voix aucun sentiments ni ambiguïté entre eux.

 

En vérité, je pense que Sakura ne voulait pas tuer Sasuke car elle est loin d'être insensible et non amoureuse (nuance).

En vérité,  ;D, elle pense à Sasuke ses moment intimes  liés à ses sentiments amoureux pour lui donc l'amitié on repassera. :D

 

 

A oui j'avais oublier Nimrahad.

 

En fait, cette beauté et cette leçon dont tu parles, on la retrouve déjà dans le lien fraternel qui lie Naruto et Sasuke. Naruto étant le seul à avoir réussi à percer les ténèbres dans lesquelles évolue Sasuke et à avoir eu un impact sur lui.

 

Il est vrai que la leçon est valable également pour Naruto vis à vis de Sasuke, mais bon a moins que Naruto finalement nous dise qu'il y a plus que de l'amitié pour Sasuke, je pense pas que Naruto puisse tout offrir à Sasuke. :D

 

Amitié qui résiste malgré la haine , c'est beau mais je suis d'avis que ça ne suffira pas à vaincre la haine de Sasuke il a aussi besoin d'amour.

 

D'ailleurs Naruto et Sakura sont coéquipiers il me semble c'est aussi une jolie façon de réussir ensemble se qui souhaitait au début du manga. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:o Tu serais pas un anti Sasuke ou Uchiha, t'es super cruel, le faire vivre mais en plus le voir finir seul comme une merde, le pauvre, autant mourir  ça ne servirait à rien. :'(

 

A croire qu'il ne vie pas assez dans l'enfer actuellement y 'en a qui ne souhaite que son malheur. Vous êtes vraiment trop cruel. >:(  Arrête je vais sortir toutes les larmes de  mon corps. :'( >:(:D

C'est assez original, ton argumentation n'est pas mauvaise, seule truc, je ne voix aucun sentiments ni ambiguïté entre eux.

 

 

Mais non! Je suis un pro-Naruto (le manga et non le personnage) tout court! En vérité, il faut un minimum de pathos pour donner une intensité sentimentale à une histoire. Ici Sasuke est le parfait représentant d'un déchirement sentimental entre haine et passion. Kishimoto a fait de Sasuke un martyr parfait. Orphelin de son clan, trahit par sa famille, trahit par Konoha (représente sa famille d'accueille), il est descendu trop loin vers la haine. Il ne pourra jamais se remettre parfaitement. Car c'est impossible, après coup, de faire comme si rien ne s'était passé.

 

Alors, s'il se repent et revient vers konoha, passer d'un extrême à l'autre de haine à amour sera tellement brutale qu'il culpabilisera énormément sur ce qu'il a fait dans son passé. Je pense donc qu'a l'inverse de vouloir détruire Konoha, il voudra donner tout l'amour qu'il a pour son village. Et comme aujourd'hui, il n'aura pas de temps pour les amourettes!

 

D'ailleurs, j'envisage vers la fin le sacrifice de Naruto et un Sasuke devenant hokage. 

Alors, stop! J'aime beaucoup Naruto mais cela donnera une énorme claque de voir un Naruto se sacrifiant pour sauver son ami de toujours en respect avec son nindo. Et, sasuke faisant revivre Naruto en accomplissant les rêves de son ami.        

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rattrape mon retard de lecture lentement mais surement. En chemin, je suis tombé sur ceci.

 

 

Sérieusement, si tu étais l'auteur et que tu avais en tête dès le départ que ton personnage principal serait l'enfant d'une prophétie, un élu issu d'une grande lignée, est-ce que tu oserai faire dire à ton héros que le destin n'est pas immuable et qu'avec de la volonté, on peut décider de changer son existence à un malheureux convaincu que le destin d'un ninja est d'emblée défini à sa naissance ?

 

Soyons sérieux, jamais personne n'aurait fait ça, ça aurait été une incohérence flagrante pour nous lecteurs en plus d'être un foutage de gueule pour Neji.

 

Forcément, on arrive à la conclusion que Kishimoto n'avait pas prévu à l'époque de faire de Naruto un élu de la prophétie. Mais c'est pas grave hein, t'as l'air de prendre très à cœur le fait que Kishimoto ait pu faire une erreur. C'est ce qu'on appelle un plot hole, ça arrive. :-\

 

 

 

Dans le domaine du conte, dés que tu as un orphelin, tu peux parier que :

-soit il est le prince de je ne sais où

-soit il est le fils du grand méchant

-soit il est le dernier rescapé d'une race spéciale

-etc.

 

Bref,  le mystère gardé sur la naissance du héros n'était pas là pour masquer une origine de monsieur tout le monde. C'est une grosse ficèle bien éculée, mais toujours efficace.

 

Au sujet du destin, il me semble que là aussi nous sommes face à du grand classique littéraire.

 

Étape 1.

 

Le héros refuse son destin de perdant patentée

En battant Neiji, il met fin à son destin de bon à rien. Il prouve que l'on peut modifier son destin... sauf que :

 

Le destin avait décidé dès le début qu'il ne serait pas un looser. Il est le fils de personnes exceptionnelles et il est destiné à se battre à mort contre son antagoniste, le ténébreux

 

Étape 2

 

Le héros refusera son destin encore une fois, il ne tuera pas son vieux pote. La décision et l'action du héros mettent fin au tragique destin entre Senju et Uchiwa. Yahouuu, le destin peut donc être modifié, Neiji ne doit pas s'inquiéter...sauf que :

 

 

Le destin avait prévu grâce à la prophétie, que Naruto serait l'instigateur d'une nouvelle ère, un renouveau de prospérité etc..

Il avait donc offert, prévu la possibilité d'être modifié......

 

En gros le paradoxe du libre arbitre versus le destin.

Le destin peut être modifié de la manière prévue....mais si c'est prévu, tout est écrit à l'avance et ne peut être modifié ! Pourtant  le destin se réalise lorsque le héros  modifie le destin ! Mais comment peut-on dire que l'on modifie le destin si on le suit à la lettre ? etc.

 

Kishimoto ne fait que suivre une vieille recette ! Après si tu grattes le paradoxe, tu te rendras compte qu'il s'effrite facilement. Et que l'on arrive à la question des choix des personnages. Et lorsque l'on parle de choix, on en arrive au libre arbitre. Sans oublier que la prophétie de la grenouille peut-être qualifié de prophétie auto-réalisatrice.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A9tie_autor%C3%A9alisatrice

 

On peut ne pas aimer, mais dire que l'auteur n'a rien prévu et se moque de nous....ne me semblent pas être justifiés dans le cas présent.

Après, j'ai peut-être loupé un truc, mais Naruto fils prodigue et prodige  n'a jamais été une surprise ! Il me semble que l'auteur désire juste mettre le doute sur l'antagonisme entre choix et déterminisme. Le libre arbitre versus prophétie sont quand même de grands pourvoyeurs de romans de fantasy.

 

Attendre de Kishi une résolution d'intrigue originale sur ces thèmes vus et revus me semble ambitieux. Par contre sur la cohérence des choix de l'auteur, sur ce point précis, je ne vois pas quelque chose de rédhibitoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Sojobo :

 

Avant toute chose, je ne suis aucunement un SasuSaku, pour moi, ils peuvent mourir tous les deux, ça n'en sera que plus tragique à la fin du manga (même si je reste réaliste et qu'il y a peu de chance que cela arrive).

 

Sinon, désolé mais les doutes de Sakura concernant Naruto et Sasuke s'arrêtent une fois qu'elle se dit qu'elle doit leur faire confiance. A ce moment, implicitement, elle choisit Sasuke et accorde sa confiance à Naruto (pour la majeure partie) et Sasuke pour que tout s'arrange. Si ce n'était pas le cas, elle aurait été gênée ou aurait essayé de parler avec Naruto au sujet de sa déclaration mais elle ne le fait pas, simplement car tout ce qu'il a dit alors est la stricte vérité. Elle aime toujours Sasuke et ne renonce toujours pas à lui.

 

Pour la beauté de leur relation, on va dire qu'on a pas la même vision des choses. J'ai toujours pensé que si tu dois prouver ton amour à chaque instant pour que l'autre personne t'aime en retour, ça n'en vaut pas la peine. Sakura est une personne superficielle et égoiste au début du manga, un peu comme toutes les greluches de Sasuke. Elle le voyait comme un raté et il a fallu qu'il risque sa vie plusieurs fois avant qu'elle le considère un peu mieux. Si la beauté, c'est "sauve moi 10 fois et je suis à toi", désolé mais c'est pas mon truc. Je préfère de loin la fille qui voit les qualités du héros alors que tout le monde ne voit en lui qu'un raté et qui va jusqu'à se sacrifier pour lui donner une chance de se remettre debout et de sauver le village.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est très intéressant ce que tu dis, Beyonder.

 

D'ailleurs, si on veut un exemple de prophétie auto-réalisatrice, on peut, par exemple (un parmi tant d'autres) se référer à Minority Report.

C'est en voulant empêcher une vision le concernant, de se réaliser, que le héros conduit, justement, à la réalisation de cette vision.

S'il n'avait pas été informé de cette vision, jamais celle-ci ne se serait réalisée.

 

Ou encore le film Willow.

La méchante reine Bavmorda est informée d'une prophétie selon laquelle une petite fille venant bientôt au monde et portant une tache de naissance, sera responsable de sa chute.

Bavmorda met alors tout en oeuvre pour retrouver la petite fille qui vient de naître et la faire tuer. Cela entraîne une série d'évènements qui conduisent à la chute de la reine.

Le bébé n'a rien fait de spécial, mais la petite fille est belle et bien responsable de la chute de Bavmorda.

 

Annoncez aux gens que, dans quelques mois, il y aura pénurie d'un bien important de consommation (exemple l'eau), tous les gens se précipiteront pour acheter un maximum de ce bien pour se faire des réserves, et là, vous l'aurez votre pénurie.

 

La prophétie annoncée à Jiraiya a fortement influencé la vie et les choix de ce dernier (savoir qu'il serait le sensei de l'enfant de la prophétie, censé changer le monde ninja en apportant paix ou destruction, et savoir que le moment venu, il serait placé devant un choix crucial, a conditionné toute sa vie et ses choix).

Parler de la prophétie à Minato a influencé les choix de celui-ci, le soir de l'attaque de Kyubi, et ainsi de suite...

 

Naruto a rapidement insisté auprès de Bee pour qu'il l'aide à maîtriser le chakra de Kyubi, car il savait qu'il devait être entraîné par une pieuvre.

Le fait de connaître cette prophétie a influencé son attitude vis-à-vis de Bee.

 

Cependant, le côté incertain des prophéties a bien été montré.

En effet, l'enfant de la prophétie est censée apporter paix ou destruction.

Et il y a le cas Nagato / Naruto. Non pas un, mais deux enfants de la prophétie, en puissance.

 

 

Bref la prophétie de l'enfant élu est une prophétie auto-réalisatrice mais comportant son lot d'incertitudes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bref la prophétie de l'enfant élu est une prophétie auto-réalisatrice mais comportant son lot d'incertitudes.

 

Exactement !  Il semble que l'auteur tente simplement de laisser planer un pseudo-doute sur l'importance du destin en ratissant large.

Franchement cela me gêne moins que le paradoxe de l'écrivain, avec les allers-retours dans le passé. (Je donne un lien pour ceux que cela intéresse)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucle_de_causalit%C3%A9

 

Tout ça pour dire, qu'il existe probablement des erreurs dans l'œuvre de Kishimoto, des maladresses etc.  mais pour l'instant je n'ai pas ressenti une erreur marquante sur la conception de son œuvre. Après, je suis bien conscient que je n'ai pas les bagages universitaires et culturels pour me lancer dans une analyse critique, cohérente et judicieuse du schéma narratif.

Mais à mon niveau, je ne vois pas d'incohérence structurelle dans l'évolution du manga. Ce qui ne veut pas dire que tout me plait, mais juste que l'auteur et ses éditeurs me semblent travailler sérieusement et rigoureusement.

 

Le travail sur les sentiments allant à mon avis dans ce sens. Oui ces relations ne sont pas réalistes dans la vraie vie à cause d'une accumulation d'éléments rares et particuliers. Mais ils me semblent cohérents dans le monde présenté par Kishimoto.

 

Mais je pense que nous sommes d'accord sur l'ensemble de ces points énnoncés.  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Orphelin de son clan, trahit par sa famille, trahit par Konoha (représente sa famille d'accueille), il est descendu trop loin vers la haine. Il ne pourra jamais se remettre parfaitement. Car c'est impossible, après coup, de faire comme si rien ne s'était passé.

Je n'imagine pas qu'il puisse se remettre entièrement, on se remet jamais tout à fait de la haine et des traumatismes qu'on a subit, ce là dit ça n'empêche pas de pouvoir en guérir suffisamment pour réapprendre à vivre tout simplement.

 

Alors, s'il se repent et revient vers konoha, passer d'un extrême à l'autre de haine à amour sera tellement brutale qu'il culpabilisera énormément sur ce qu'il a fait dans son passé. Je pense donc qu'a l'inverse de vouloir détruire Konoha, il voudra donner tout l'amour qu'il a pour son village. Et comme aujourd'hui, il n'aura pas de temps pour les amourettes!

Au contraire, car Sasuke culpabilise déjà de puis la mort de ses parents  c'est également pour ça qu'il s'empêche de vivre , en se sacrifiant pour l'honneur de son sang. Sasuke à déjà pris la décision de se priver de tout pour accomplir son but, et voilà le résultat.

La culpabilité qui l'habite l'a empêché d'avoir une vie auquel il avait pourtant axé. Il me parait donc évident que le but en sauvant le brun c'est de lui faire comprendre que ses objectifs, son passé, n'a pas à l'empêcher de vivre tout simplement, et qu'il n'a pas à se faire martyr ( ce qu'il est à l'heure actuelle).

 

J'aime beaucoup Naruto mais cela donnera une énorme claque de voir un Naruto se sacrifiant pour sauver son ami de toujours en respect avec son nindo. Et, sasuke faisant revivre Naruto en accomplissant les rêves de son ami. 

   

 

Ça peut être une fin possible, mais là encore, si Sasuke venait à jouer le solo en respectant les rêves de Naruto c'est qu'il n'aura rien compris, et qu'il se ferais subir les même genre de privations qu'auparavant. Respecter les rêves d'un ami ne veut pas dire se priver d'avoir une vie social seine ainsi qu'une vie de famille qu'il aura construit. ;)

 

D'ailleurs c'est aussi pour ça que Sasuke demande " qu'est ce qui m'y attendra"; rien pour lui vu que pour lui c'est innevissable qu'il ai une vie social. Il n'y a donc plus rien qui l'attend donc rien que sa vengeance en tête.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@shiska:

 

Bien sûr, tout ce que je disais plus haut s'appuyait sur mes ressentiments général. Donc cela reste très subjectif, d'ailleurs j'ai peu d'arguments tangibles. Donc je ne pourrai pas ré-argumentés. 

 

Bon ces ressentiment sont quand même basés sur quelques choses. En effet, par rapport au style de Kishimoto, on remarque qu'il a souvent tendance a mettre en avant la notion de sacrifice. En réalité, cette notion est même la base du manga avec les sacrifices de Minato, Kushina, Itachi, etc.

 

Le rêve de Naruto a toujours été de devenir Hokage et d'être reconnu par le village. Alors, si Naruto venait à mourir et Sasuke à se repentir (beaucoup d'hypothèses sans fondements^^), je verrai Sasuke hériter des mêmes rêves telle que Tsunade pour son frère. Et pour Sasuke, s'occuper de Konoha serait un sacrifice personnel normal compte tenu de sa nature de ninja repentit et de la teneur de son délit passé (détruire Konoha, tuer Danzou).

 

En plus, Kishimoto nous a toujours trimbalé nos deux héros d'un extrême à l'autre niveaux sentiments. Donc, pour moi, ce ne serait pas troublant ou inquiétant que Sasuke ait pour seule famille konoha. Une très grande famille, pour le coup Sasuke aura de quoi s'occuper et vivra à fond. Car ce n'est pas une tare d'être célibataire, il y a des tonnes de manières de vivre heureux et bien^^ 

 

Mais tu as raison, il pourra fonder sa propre famille. Mais dans tout les cas ce sera, pour moi, secondaire.   

 

Exactement !  Il semble que l'auteur tente simplement de laisser planer un pseudo-doute sur l'importance du destin en ratissant large.

Franchement cela me gêne moins que le paradoxe de l'écrivain, avec les allers-retours dans le passé. (Je donne un lien pour ceux que cela intéresse)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucle_de_causalit%C3%A9

 

N'ayant pas de licence en littérature ;), pourrais-tu me donner un exemple concret dans le manga du paradoxe de l'écrivain?

 

Car ça m'a l'air assez compliqué. Ce paradoxe met en relation des retour dans le passé et la cohérence d'une œuvre. Or dans Naruto, mise à part des flashback, il n'y a jamais eu de retour dans le temps...

 

édit:

D'ailleurs, si on veut un exemple de prophétie auto-réalisatrice, on peut, par exemple (un parmi tant d'autres) se référer à Minority Report.

C'est en voulant empêcher une vision le concernant, de se réaliser, que le héros conduit, justement, à la réalisation de cette vision.

S'il n'avait pas été informé de cette vision, jamais celle-ci ne se serait réalisée.

 

Ou encore le film Willow.

La méchante reine Bavmorda est informée d'une prophétie selon laquelle une petite fille venant bientôt au monde et portant une tache de naissance, sera responsable de sa chute.

Bavmorda met alors tout en oeuvre pour retrouver la petite fille qui vient de naître et la faire tuer. Cela entraîne une série d'évènements qui conduisent à la chute de la reine.

Le bébé n'a rien fait de spécial, mais la petite fille est belle et bien responsable de la chute de Bavmorda.

 

Je ne pense pas que dans Naruto nous soyons dans une prophétie auto-réalisatrice. Car, bien avant que Naruto ne décide de sauver le monde ninja, de sauver les hyuuga, de devenir Hokage... il n'a jamais eu connaissance de cette prophétie.

Et comme pour ton exemple sur willow, la prophétie ne découle pas du méchant. D'ailleurs ce dernier procédé est assez répandu dans les ouvres littéraires. Un autre exemple connu serait Harry potter. 

 

Pour en revenir au destin, je cite wikipedia:

"Le destin désigne, au moment présent, l'histoire future d'un être humain ou d'une société telle qu'elle est prédéfinie par une instance qui est soit considérée comme supérieure aux hommes (éventuellement divine) dans les conceptions finalistes du Monde, soit comme immanente à l'univers (éventuellement la Philosophie de l'histoire ou la nature) dans les conceptions déterministes."

 

Neji avait clairement un destin tracé par l'homme et la société. Naruto a clairement un destin tracé par une divinité supérieure sachant que ce destin est en relation avec la prédiction de samma senin. Le destin de Naruto a donc, pour moi, un impact logique sur le destin de neji.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Yambushi

Dans Naruto ? Il y en a aucun heureusement. Je n'aime pas ce paradoxe. C'était juste pour montrer un autre exemple de paradoxe classique. Mon but était d'argumenter ma vision sur la cohérence de l'œuvre de Kishimoto. Le paradoxe sur le destin soulevé par Haricot bleu est un paradoxe classique et abondamment usité. Bref, loin d'une erreur de parcours me semble t-il.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerai auto-corriger mon message du haut^^

 

Naruto aurait plutôt un destin en relation avec la société. En effet, par l'exclusion du clan Huchiha durant l'époque du shodaime, Madara a voulu détruire Konoha. Pour conséquences, se sacrifiant, Minato a dû sceller Kyuubi en Naruto et mettre tout ses espoirs dans son fils (espoir de préserver la paix).

Si Kyuubi n'avait pas été scellé dans Naruto, il n'aurait jamais été exclu, il n'aurait jamais eu besoin de reconnaissance, il n'aurait jamais eu l'envi de changer la société pour ce faire accepté, il n'aurait jamais eu envi de changer la société tout court. C'est-à-dire qu'il n'aurait jamais voulu changer le clan Hyuuga.

 

Le destin de Naruto étant de changer profondément la société et le monde ninja. Naruto a un destin ayant forcément un impact sur le clan Hyuuga... et donc sur le destin de neji.   

 

@Beyonder: ok, parce que je trouvais ça bizarre!! En tout cas, je trouve ça vraiment intéressant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non je pense que tu avais raison Yamabushi, le destin de Naruto me parait plus divin qu'issue de la société, son histoire remonte carrément au début de l'ère ninja, le choix du Sage des 6 chemins à propos de ses deux fils, c'est de là que découle toute l'histoire de Naruto.

 

Après concernant le destin, oui Naruto va le changer à sa manière, il va arrêter le destin du monde qui est de s'auto-mutiler avec un cycle de haine infini, c'est là que Naruto va changer le destin, il ne va pas carrément changer son destin, mais celui du monde entier, Naruto a le pouvoir de changer les choses, mais je suis même sûr qu'il est capable d'arrêter la prophétie s'il en a envie, mais il ne le fera pas, c'est son but dans la vie, et on sait à quel point il peut être têtu. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas prouver que la prophétie soit auto-réalisatrice, par contre on peut tenter de montrer qu'il y a une forte probabilité pour qu'elle le soit.

 

Pourquoi Naruto veut-il sauver le monde ? Pour sauver tous les liens qu'il a construit et pourrait construire dans le futur, avec tous les habitants.Chaque lien tissé est un précieux trésor pour notre blondinet. Il tente de conserver chaque nœud noué en mettant sa vie en jeu.

Pourquoi veut-il créer et conserver des liens ? Parce qu'il connait la solitude et le rejet.

Pourquoi a t-il connu une enfance aussi amère ? Parce qu'il est le réceptacle d'un terrible démon.

Pourquoi est-il le réceptacle d'une telle calamité ? Parce que son paternel était au courant de ladite prophétie ! Les paroles de Jiraya apparaissant en flashback montrent que cette information joue un rôle majeur dans ce choix drastique.

 

Dit autrement, si Minato n'avait pas eu vent de cette vision, aurait-il scellé le Kyubi en Naruto ? On peut fortement en douter.

 

Bref cette prophétie ressemble à s'y méprendre à une prophétie auto-réalisatrice.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour que la prophétie soit auto-réalisatrice, il aurait fallut que Naruto ait été au courant bien avant. Or, on voit bien que Naruto a toujours évolué de ses propres expériences sans aides prophétiques, la prophétie n'a d'ailleurs été évoqué que vers la fin du manga.

 

Une prophétie auto-réalisatrice concrète, dans le manga, aurait été la prophétie entre la rencontre de bee et de Naruto. Parce que Naruto savait qu'il devait avoir de l'aide d'un poulpe, il a insisté pour que Bee l'aide. 

 

Car sinon, ta manière de voir nous amènerait à penser que n'importe quelle prophétie est auto-réalisatrice.

 

@tonton kaka: oui puisque le shodaime était un senju en conflit avec les Uchiha! Donc mon auto-critique était mauvaise^^

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour que la prophétie soit auto-réalisatrice, il aurait fallut que Naruto ait été au courant bien avant. Or, on voit bien que Naruto a toujours évolué de ses propres expériences sans aides prophétiques, la prophétie n'a d'ailleurs été évoqué que vers la fin du manga.

 

Une prophétie auto-réalisatrice concrète, dans le manga, aurait été la prophétie entre la rencontre de bee et de Naruto. Parce que Naruto savait qu'il devait avoir de l'aide d'un poulpe, il a insisté pour que Bee l'aide. 

 

Car sinon, ta manière de voir nous amènerait à penser que n'importe quelle prophétie est auto-réalisatrice.

 

@tonton kaka: oui puisque le shodaime était un senju en conflit avec les Uchiha! Donc mon auto-critique était mauvaise^^

 

 

Ben c'est le cas ! La grande majorité des prophéties, dés qu'elles se révèlent exactes, sont auto-réalisatrices. Les choix du héros sont conditionnés et déterminés par les conséquences de cette prophétie. Comment le nier ?

Que le héros soit au courant ou non à la base ne change rien ! Où as-tu vu noter que la connaissance de la prophétie par le héros était une condition sine qua non pour être estampillée auto-réalisatrice ?

 

Auto-réalisatrice signifie qu'elle est responsable juste par sa propre existence, du cheminement qui aboutira au résultat prédit. En tout cas c'est comme ça que j'ai compris cette définition. Après je peux me tromper.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour que la prophétie soit auto-réalisatrice, il aurait fallut que Naruto ait été au courant bien avant. Or, on voit bien que Naruto a toujours évolué de ses propres expériences sans aides prophétiques, la prophétie n'a d'ailleurs été évoqué que vers la fin du manga.

Pas forcément, le principal intéressé par la prophétie peut ne pas être au courant tout de suite de la prophétie, Œdipe lui ne fut au courant de sa malédiction que bien tard dans sa jeunesse, c'est ses vrais parents qui ont sans le vouloir provoquer la prophétie en l'abandonnant (en fait il aurait mieux fait de le tuer ^^'), Naruto n'a pas à être le seul au courant, c'est juste un principe de cause à effet.

 

Car sinon, ta manière de voir nous amènerait à penser que n'importe quelle prophétie est auto-réalisatrice.

Non, il suffit juste qu'une prophétie soit totalement inconnue par tout les intéressés à part celui qui reçoit la prophétie (faut bien sûr que celui qui la reçoit soit totalement extérieur au déroulement et à la conclusion de cette fameuse prophétie) et qu'il n'en fasse rien.

S'il laisse les choses se dérouler sans y prendre part, alors je pense qu'on peut dire que ce n'est pas une prophétie auto-réalisatrice, mais je peux me tromper. ^^'

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que dans Naruto nous soyons dans une prophétie auto-réalisatrice. Car, bien avant que Naruto ne décide de sauver le monde ninja, de sauver les hyuuga, de devenir Hokage... il n'a jamais eu connaissance de cette prophétie.

Et comme pour ton exemple sur willow, la prophétie ne découle pas du méchant. D'ailleurs ce dernier procédé est assez répandu dans les ouvres littéraires. Un autre exemple connu serait Harry potter. 

 

 

Dans l'exemple de Willow, c'est l'énoncé de la prophétie faite à la reine Bavmorda, qui conduit à la réalisation de cette prophétie.

Si Bavmorda n'avait pas été mise au courant de la prophétie, elle n'aurait pas pourchassé la petite Elora et, au final, elle n'aurait pas été vaincue.

Peu importe que cette prophétie ne découle pas de Bavmorda (la prophétie concernait cependant Bavmorda puisque c'est de sa chute dont il était question).

 

"Une prophétie autoréalisatrice est une prophétie qui modifie des comportements de telle sorte qu'ils font advenir ce que la prophétie annonce." (cf Wikipedia)

 

C'est exactement ce qu'il se passe dans Willow.

 

 

 

Et je suis d'accord avec ce qu'énonce Beyonder.

 

Comme je l'ai déjà dit, la prophétie énoncée à Jiraiya, a influencé la vie de ce dernier.

Le fait de savoir qu'il devait être le sensei de l'enfant de la prophétie, censé apporter paix ou destruction au monde, et savoir qu'il serait un jour placé face à un choix crucial, a conditionné la vie et les choix de Jiraiya.

En parlant de la prophétie à Minato, il a influencé les choix que ce dernier a fait, le soir de l'attaque de Kyubi.

Le fait de faire de Naruto le jinchuriki de Kyubi, choix de Minato découlant de la prophétie que lui avait raconté Jiraiya, prophétie faite à ce dernier par le vieux sage grenouille, a changé l'enfance que Naruto aurait eu.

La vie qu'il a mené en étant le jinchuriki de Kyubi lui a donné la volonté de changer le monde.

 

Je trouve que ça ressemble quand même beaucoup à une prophétie auto-réalisatrice.

Ce n'est qu'une supposition et on ne peut le prouver car on ignore comment se seraient déroulés les événements si la grenouille n'avait jamais fait cette prophétie à Jiraiya.

 

Peut-être le résultat aurait-il été le même ce qui ferait de cette prophétie, une prophétie qui ne serait pas auto-réalisatrice.

Peut-être le résultat aurait-il été différent, auquel cas la prophétie serait bien auto-réalisatrice.

 

 

 

@tonton kaka

 

Non, il suffit juste qu'une prophétie soit totalement inconnue par tout les intéressés à part celui qui reçoit la prophétie (faut bien sûr que celui qui la reçoit soit totalement extérieur au déroulement et à la conclusion de cette fameuse prophétie) et qu'il n'en fasse rien.

S'il laisse les choses se dérouler sans y prendre part, alors je pense qu'on peut dire que ce n'est pas une prophétie auto-réalisatrice, mais je peux me tromper. ^^'

 

Exactement.

En fait une prophétie n'est pas auto-réalisatrice dès lors que son énoncé ne modifie aucun comportement (celui à qui est énoncé la prophétie est extérieur à celle-ci et n'y prendra pas part ou alors celui à qui elle est énoncé y prendra part mais cette annonce ne change en rien son comportement).

 

Un exemple à la con : Tu annonces à quelqu'un qu'un jour, en marchant dans la rue, il trouvera un billet de 50€, bah ça ne va pas bouleverser ses habitudes.

Il va continuer son train-train et un jour, en marchant dans la rue, il trouvera son billet de 50€.

Ce n'est pas une prophétie auto-réalisatrice (à moins de considérer que le gars aurait prit la décision de ne plus jamais marcher dans la rue si on ne lui avait pas fait cette prophétie, mais ça semble peu probable).

 

Une prophétie est aussi dite auto-destructrice si elle modifie les comportements de manière à conduire à son non accomplissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que ça ressemble quand même beaucoup à une prophétie auto-réalisatrice.

Ce n'est qu'une supposition et on ne peut le prouver car on ignore comment se seraient déroulés les événements si la grenouille n'avait jamais fait cette prophétie à Jiraiya.

 

Jiraya n'a été que tardivement le sensei de Naruto. Donc l'influence n'est pour moi que secondaire, la principal influence étant Konoha rejetant Naruto. Ce rejet tient indirectement du rikoudu senin qui a créé des divergences au sein de sa famille.

 

Ensuite, c'est clair que lors du combat contre pein, Naruto prend clairement une voie tracée par Jiraya. Jiraya qui a toujours connu la prophétie. Donc une influence, oui mais pas seulement.

 

Mais je ne suis pas un littéraire. Cela fait seulement quelques heures que je connais l'existence des prophéties auto-réalisatrices...c'est très subtile et abstrait. Donc, à deux contre 1, je vous crois sur paroles ;D

 

@Nimrahad: désolé, je me suis mal exprimé pour le cas de willow. Je voulais dire que la prophétie n'était pas tombée dans les oreilles du grand méchant, en l'occurrence Madara, akatsuki, etc. Et que donc la comparaison pouvait être remise en cause.

 

édit: oui en faite j'avais pas compris! Ce que tu dis est logique j'adhère!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne comprends pas ce que je voulais dire.

Le simple fait que Jiraiya soit mis au courant de la prophétie, puis qu'il en parle à Minato, a changé le destin de Naruto.

 

Minato, ayant été mis au courant de la prophétie par Jiraiya, lui-même tenant cette prophétie des grenouilles, a décidé de sceller Kyubi en Naruto.

Dès lors, Naruto était promis à une vie qui lui a donné la volonté de changer le monde.

 

Le destin de Naruto aurait-il été différent si la prophétie n'avait pas été annoncée à Jiraiya (et donc Minato n'aurait pas été mis au courant par ce dernier) ?

Possible.

Et si tel est le cas alors la prophétie est auto-réalisatrice.

 

 

 

désolé, je me suis mal exprimé pour le cas de willow. Je voulais dire que la prophétie n'était pas tombée dans les oreilles du grand méchant, en l'occurrence Madara, akatsuki, etc. Et que donc la comparaison pouvait être remise en cause.

 

C'était pour donner un exemple de prophétie auto-réalisatrice pas pour faire un parallèle avec le manga Naruto.  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Que le héros soit au courant ou non à la base ne change rien ! Où as-tu vu noter que la connaissance de la prophétie par le héros était une condition sine qua non pour être estampillée auto-réalisatrice ?

 

Auto-réalisatrice signifie qu'elle est responsable juste par sa propre existence, du cheminement qui aboutira au résultat prédit. En tout cas c'est comme ça que j'ai compris cette définition. Après je peux me tromper.

 

La prophétie n'existe que par la connaissance qu'en ont les hommes. Ce peut être le héros ou pas : la prophétie d'Oedipe tuant son père se réalise parce que son père la connaissait, pas Oedipe. La situation de Naruto est différente : certains de ses tuteurs/parents ont décidé de croire qu'il réaliserait la prophétie, et cette confiance aide et pousse Naruto. Mais cette aide n'est qu'accessoire au destin de Naruto, elle ne le façonne pas comme la vie d'Oedipe a été tranformée par la prophétie le concernant.

En ce sens, qualifier d'auto-réalisatrice cette prophétie me semble excessif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×