Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Kheops

Jump Festa 2011+2012 : Interview de Kishimoto

Recommended Posts

Je veux surtout savoir comment Karin obtient se pouvoir car Orochimaru le compare au pouvoir de Kushina et non aux Uzumakis donc c'est une spécificité de la mère de Naruto, mais pourquoi Karin la possède cette spécificité ? J'ai souvent dit qu'étant une expérience "réussie" d'après lui, elle aurait développer les pouvoirs Kushina par une expérience comme un peu Yamato avec Hashirama et la pilule pourrait mieux passer sinon sa me reste en travers de la gorge.

 

Je ne me serai jamais douter que sur le champs de bataille final de Naruto Karin ferait plus que les généraux de l'Alliance ou des personnages importants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Crealine :

 

Désolé de réagir un peu tard mais la personne que tu as quoté n'était pas moi ;D On est juste tous les deux à fond sur Hayate Gekko ! :P Cela dit, je confirme, la FG est juste splendide ! :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez, une petite interview de Kishimoto

Que ressentez-vous ?

je viens de finir le dernier chapitre il y a moins de 12h, donc je ne me rend pas encore compte (que Nartuto est fini). Ces quinze dernières années j'ai eu des dates limites toutes les semaines, donc j'ai l'impression d'en avoir une pour la semaine prochaine. J'ai pensé à plusieurs chose à faire après la fin de Naruto, mais je ne sais pas par où commencer. Ne vous inquiétez pas, je vais continuer à faire des mangas.

 

Quand avez-vous décidé de la fin de Naruto ?

Dès la publication de Naruto. , Je voulais que le manga se finisse avec un combat entre le protagoniste Naruto et Sasuke, qui était son rival depuis le début de l'histoire. Durant la série je me suis petit à petit penché sur les détails, est-ce que je devais les faire s'affronter en tant qu'amis ou ennemis, leurs sentiments et leurs dialogues. Il y a environ deux ans, j'ai commencé à sentir que la fin approchait.

 

Quand la série a commencé, l’éditeur responsable de mon travail m'a dit "Continue ce manga au moins cinq ans". Dessiner Naruto pour un magazine hebdomadaire a été un travail éprouvant, je me suis quelques fois dit que j'aimerais bien finir le manga. je ne pensais pas que "Naruto" durerait 15 ans.

L'histoire à pu continuer si longtemps grâce aux personnages qui ont "suivi", Quand j'essayais d'offrir une réponse (à un problème de l'histoire, les personnages ne me le permettaient pas. Si je les avais fait faire comme je le voulais, la réalité aurait été perdu.

 

Du fait que les mangaka travaillent enfermés dans des pièce, il est difficile de savoir si notre travail est vraiment populaire. Ce n'est que quand j'ai reçu des lettres de fans étrangers que je me suis rendu compte que Naruto était populaire à l'extérieur du Japon. Certaines de ces lettres étaient écrites dans des langues que je ne connaissais pas, donc j'ai compris que mon travail était lu dans de nombreux pays.

Une lettre de fan contenait une photo d'un petit enfant déguisé en Naruto qui prenait la pose. Une telle photo m'a fait plaisir.

 

Etiez-vous conscient de One Piece ?

Comment ne pas en être conscient. One Piece et Naruto sont publiés dans le même magazine, et One Piece à toujours été devant. J'ai pu travailler si dur grâce à One Piece.

 

Vous allez avoir 40 ans le 8 novembre. Comment le vivez-vous ?

J'ai toujours la mentalité d'un enfant. Rien n'a changé depuis mes 25 ans, quand le manga a commencé. Je travaillais à un bureau pour créer un manga interessant et de qualité, et 15 ans se sont écoulés sans que je ne m'en rende compte.

 

Que voudriez-vous dire à votre vous du passé ?

J'aimerais dire à mon moi de 23/24 ans, celui qui dessinait Naruto et d'autres personnages sur de simples feuilles dans la véranda de la maison de ma famille. "Chéris-le. Tu vas écrire un manga qui sera publié pendant 15 ans avec ce personnage".

 

Interview en anglais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Ekinox.

 

J'ai l' impression de lire une interview mensongère ? lol

 

Quand avez-vous décidé de la fin de Naruto ?

Dès la publication de Naruto. , Je voulais que le manga se finisse avec un combat entre le protagoniste Naruto et Sasuke, qui était son rival depuis le début de l'histoire. Durant la série je me suis petit à petit penché sur les détails, est-ce que je devais les faire s'affronter en tant qu'amis ou ennemis, leurs sentiments et leurs dialogues. Il y a environ deux ans, j'ai commencé à sentir que la fin approchait.

Dans une moins récente interview, Kishi dit qu'il a eu sa fin tardivement. En plus Sasuké n'est pas une invention de lui mais de son éditeur.  9_9

Donc la fin dès sa publication, ca ne coincide pas. Surtout que Kishi a dit dans un tome relié que Sasuké méchant, c'était une demande des lecteurs. Bizarre ??

 

Quand la série a commencé, l’éditeur responsable de mon travail m'a dit "Continue ce manga au moins cinq ans". Dessiner Naruto pour un magazine hebdomadaire a été un travail éprouvant, je me suis quelques fois dit que j'aimerais bien finir le manga. je ne pensais pas que "Naruto" durerait 15 ans.

Kishi ne se voyait pas faire plus de 10 semaines au départ tellement il se faisait taper sur les doigts. Il aura su faire plaisir à son éditeur en suivant ses directives et les demandes des fans. Durer 15 ans dans ces conditions, c'est déjà plus facile que si tu avais une histoire toute écrite comme Oda. Il est plus facile de se casser la figure avec une histoire inventée seul, qu'une histoire adaptée pour une tranche d'âge et par la suite influencé par les lecteurs du jump.

 

L'histoire à pu continuer si longtemps grâce aux personnages qui ont "suivi", Quand j'essayais d'offrir une réponse (à un problème de l'histoire, les personnages ne me le permettaient pas. Si je les avais fait faire comme je le voulais, la réalité aurait été perdu.

Oui mais même sans qu'il le fasse, la réalité à été perdue.

Toujours pas compris comment on en est arrivé à zappé l'histoire cruciale de Kiri et qu'on ai à la fin des extra-terrestres. Il y a encore un an personne n'y aurait cru.

 

Ce n'est que quand j'ai reçu des lettres de fans étrangers que je me suis rendu compte que Naruto était populaire à l'extérieur du Japon. Certaines de ces lettres étaient écrites dans des langues que je ne connaissais pas, donc j'ai compris que mon travail était lu dans de nombreux pays.

Une lettre de fan contenait une photo d'un petit enfant déguisé en Naruto qui prenait la pose. Une telle photo m'a fait plaisir.

Je croyais que Kishi ne se préoccupait pas du lectorat hors japon ? En tout cas, sur qu'il ne sait pas pencher sur les envies du lectorat étranger.

 

Etiez-vous conscient de One Piece ?

Comment ne pas en être conscient. One Piece et Naruto sont publiés dans le même magazine, et One Piece à toujours été devant. J'ai pu travailler si dur grâce à One Piece.

La question bête et inutile.  9_9

 

Ne vous inquiétez pas, je vais continuer à faire des mangas.

Mecha ??

Kishi disait ne pas aimer faire de longue série, donc on risque d'avoir des manga assez court.

Il se disait aussi en manque d'imagination pour créer d'où les aident pour Naruto. Si c'est comme ses manga avant Naruto, ca ne va pas être gagné pour y arriver.

Mais bon, vu le succès mondial de Naruto, son prochain manga pourra au moins jouir de la notoriété de son précédent manga. Il n'aura même pas besoin de promo.  ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci @Ekinox.

 

J'ai l' impression de lire une interview mensongère ? lol

Dans une moins récente interview, Kishi dit qu'il a eu sa fin tardivement. En plus Sasuké n'est pas une invention de lui mais de son éditeur.  9_9

Donc la fin dès sa publication, ca ne coincide pas. Surtout que Kishi a dit dans un tome relié que Sasuké méchant, c'était une demande des lecteurs. Bizarre ??

 

Je ne parierai pas dessus un centime, mais il n'y a peut-être pas de contradictions sur ces points.  :)

 

Son éditeur lui dit que si il ne crée pas un rival son manga ne tiendra pas la route, il crée donc un scénario où les deux se battront à la fin sans savoir comment et dans quelles circonstances.  Franchement, je trouve que cela collerait bien avec sa manière de faire. ^^

 

Après, il parle bien du moment où il publie son manga, pas du one shoot. Son chapitre 0 colle bien avec ce qu'il annonce dans le tome 1, (je crois ). Je suppose que lorsqu'il a décidé de créer Sasuke et Sakura avant la publication du premier tome, il a bien pu se dire qu'il ferait combattre les deux à la fin, tout en faisant en sorte que le héros ne finisse pas avec le personnage féminin. Tout ça, sans se poser d'autres questions. 

 

Avouons quand même, que j'ai bien souvenir d'avoir lu :

- Qu'il avait décidé au dernier moment de rendre Sasuke bien plus méchant que prévu. 

- Qu'il avait écouté les éditeurs pour le combat Naruto/Pain

- Qu'il regrettait de ne pas prévoir/savoir mieux à l'avance ce qu'il allait faire et surtout de ne pas être très rigoureux.  ??? ( Voilà le fond du problème)

 

Si lui même le dit, alors il ne faut pas s'étonner des incohérences. ^^

 

Je serai quand même bien étonné qu'il n'ait esquissé au moins dans les grandes lignes,  le canevas de son scénario. Normalement, tu le présentes  avant de lancer ton histoire. Après, tu peux le modifier en mieux ou en pire, mais c'est une autre histoire. ^^

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serai quand même bien étonné qu'il n'ait esquissé au moins dans les grandes lignes,  le canevas de son scénario. Normalement, tu le présentes  avant de lancer ton histoire. Après, tu peux le modifier en mieux ou en pire, mais c'est une autre histoire. ^^

Oui mais son canevas ne devait pas aller au delà du tome 27. Dans un tome relié Kishi nous apprend cela : "J'ai vu que vous aimiez Kakashi. Peut être raconterais je une histoire à lui un jour".

 

Et on a eu Kakashi gaiden. Cette histoire à part qui fera d'Obito un grand méchant. Donc Kishi fasse un canevas logique. Que celui-ci ait pris en compte tous les éléments après le tome 27, ca m'étonnerait.

Surtout que dans cette interview, l'éditeur lui avait demandé d'écrire une histoire pour 5 ans. Donc une histoire courte.

 

Vu le succès du manga l'histoire à changé et c'est prolongé mais impossible qu'ils avaient prévu une suite et un scénario en cas de succès et donc le combat final que l'on a eu.

 

Au pire on peut penser que le combat Naruto/Sasuké prévu par Kishi et l'éditeur était celui de la vallée de la fin. Ce combats pouvait être prévu à la publication du manga. Mais pas le dernier faux semblant de combat que l'on a eu entre les deux amoureux qui ont joué à je t'aime moi non plus.

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si j'aime beaucoup ce manga, il y a trop de problèmes de cohérences ou de justifications à posteriori pour vouloir défendre la "logique" ou la "rigueur" de ce manga. Je ne vais donc pas m'y lancer.  :)

 

Juste qu'à partir du moment où Sasuke part du village, le scénario du combat final entre les deux jeunes gens est crédible. Et si Kishimoto, le dit, je veux bien le croire. Il a avoué tellement de trucs hallucinants pour moi, que je me dis qu'il serait étonnant qu'il mente sur ce point. Pourquoi avouer tant de choses pas très flatteuses pour mentir sur ce point là ? ^^

 

Même si on peut lui reprocher un grand nombre de choses dans ce manga, se sentir floué parce que l'on a pas eu ce que l'on espérait, je dirais que l'auteur a quand même toujours été honnête finalement. Ce qui ne lui a pas forcément donné une bonne image si on regarde bien (aux désidératas des  éditeurs, manque de rigueur, n' a pas fait ce qu'il annonçait ,etc. )

 

Après, il est hors de question que je me transforme en son avocat, je te dis juste que je le crois quand il dit qu' il avait prévu un combat final. Cela ne le dédouane pas des incohérences ,des deux ex machina à répétitions et des justifications à posteriori.

 

Après si il ment ou il se trompe, tant pis. Je me serais trompé.  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste qu'à partir du moment où Sasuke part du village, le scénario du combat final entre les deux jeunes gens est crédible. Et si Kishimoto, le dit, je veux bien le croire. Il a avoué tellement de trucs hallucinants pour moi, que je me dis qu'il serait étonnant qu'il mente sur ce point. Pourquoi avouer tant de choses pas très flatteuses pour mentir sur ce point là ? ^^

Je ne dis pas que Kishi est un mythomane et je ne le pense vraiment pas.

Mais dire qu'il avait Naruto Vs Sasuké pour le chapitre 699 et que cela était prévu à la publication de Naruto, c'est impossible.

 

Qu'il ait prévu un combat entre les deux, je veux bien puisqu'au final on l'a eu pour terminer la first gen. Mais comment aurait il pu prévoir un second combat à un âge plus avancé pour nos personnages sachant qu'il ne savait même pas si Naruto allait durée et surtout qu'il n'avait pas prévu de suite ?

 

Le combat final de Naruto/Sasuké pour le ramener du bon côté a pu être pensé dès le départ. Mais certainement pensé pour la fin de la first gen.

Voyant le succès du manga, Kishi et son éditeur ont continué et ont pu repoussé l'étape du revirement de Sasuké du bon côté pour la fin définitive du manga. Mais ca m'étonnerai que tout cela fut prévu depuis le départ sachant qu' en 2010 il dit enfin la phrase tant attendu :

- Sasuke vs Naruto sera le dernier combat du manga

On est 10 ans après le début du manga tout de même.

 

Bon après, les interviews de Kishi  c'est un peu de la désinformation plus qu'autre chose  et en effet, il faut éviter d'être son avocat tellement ses interview ont été inutile.

 

Si Naruto doit devenir Hokage, cela se passera vers la fin du manga

Ca a été à la toute fin, en effet...

 

On verra plus de Shikamaru, même si Kishimoto n’a pas l’intention de développer une quelconque histoire d’amour le concernant

Kishi répond qu’il n’a pas prévu d’écrire ça au sujet de Shikamaru

9_9

 

Kishi : Sincèrement, en tant que perso féminin dans cette histoire, Sakura n’a pas été très héroïque. Vous pouvez même dire que Hinata a été plus héroïque qu’elle. Mais comme nous le savons tous, au fond d’elle, Sakura reste une héroïne. A l’avenir, elle va probablement nous montrer ce côté de sa personnalité

??

 

Plus d'infos sur Kushina et sa relation avec les Uchiwa (Mikoto)

We will know more about Kushina's past, particularly her connection with the Uchiha.

 

- La guerre va faire de nombreuses victimes et l'alliance va perdre des membres clés

 

Sans oublié que pendant trois ans on avait eu le droit à attention, c'est l'année de Kakashi. On l'a eu mais il a fallu attendre.  :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne dis pas que Kishi est un mythomane et je ne le pense vraiment pas.

Mais dire qu'il avait Naruto Vs Sasuké pour le chapitre 699 et que cela était prévu à la publication de Naruto, c'est impossible.

 

 

Pour le chapitre 699 précisément ? C'est comme ça que tu as compris tout ça ? Pour moi il voulait dire qu'à la fin du manga, il devait faire le combat final. En gros, il avait le départ et l'idée de fin. Le reste n'a été qu'un long périple . Mais bon, j'ai peut-être mal lu. ^^

 

Qu'il ait prévu un combat entre les deux, je veux bien puisqu'au final on l'a eu pour terminer la first gen. Mais comment aurait il pu prévoir un second combat à un âge plus avancé pour nos personnages sachant qu'il ne savait même pas si Naruto allait durée et surtout qu'il n'avait pas prévu de suite ?

 

Ceci ne contredit pas cela. ^^

 

Analogie pourrie pour me faire comprendre.  ;)

 

Si tu décides que pour ton départ en retraite tu feras un saut en parachute à 60 ans et que finalement tu reportes ton départ à 65 ans, cela t’empêche pas  d'affirmer que tu avais toujours prévu de sauter en parachute pour ton départ en retraite,non ? 

 

Mieux (manière de parler ^^), tu pars en retraite et tu sautes en parachute à 60 ans mais pour X raisons,  tu retravailles et tu repars à la retraite à 65 ans.......Si  tu ressautes en parachute, auras tu fais ce que tu avais dit ?

 

Je le pense personnellement. ^^

 

Bref, si Kishimoto c'est dit que la cloture de son manga ne pouvait se faire qu'avec un combat entre les deux protagonistes , il se fichait du chemin parcouru finalement.

 

Le combat final de Naruto/Sasuké pour le ramener du bon côté a pu être pensé dès le départ. Mais certainement pensé pour la fin de la first gen.

 

Je ne suis pas dans la tête de l'auteur, je ne t'affirmerai donc rien à ce niveau. ^^

 

Le seul truc est qu'à partir du moment où Sasuke part du village et que le héros perd, il est normal d'imaginer qu'il y ait une revanche. Si l'auteur n'avait pas prévu deux combats, cela ne signifie pas qu'il n'avait pas prévu de finir sur un combat entre les deux.

 

Je ne sais pas si je suis très clair pour le coup. Je mets mes espoirs dans mon analogie foireuse. ^^

 

Bon après, les interviews de Kishi  c'est un peu de la désinformation plus qu'autre chose  et en effet, il faut éviter d'être son avocat tellement ses interview ont été inutile.

 

Elles m'auront fait passer du bon temps personnellement. J'ai particulièrement apprécié la succession d'années avec toujours la même promesse renouvelée sur Kakashi. Combien d'années cela a été répétée ? Je ne me souviens même plus. ^^

 

Ca a été à la toute fin, en effet...

9_9

??Sans oublié que pendant trois ans on avait eu le droit à attention, c'est l'année de Kakashi. On l'a eu mais il a fallu attendre.  :D

 

C'est ça, lol. 3 ans ! Cela prouve qu'il l'avait en tête au moins. C'est clair qu'il ne fallait pas en attendre grand chose, mais l'un dans l'autre il a tenté de réaliser ce qu'il annonçait sur ce coup. D'ailleurs avons nous eu Kakashi à visage découvert ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le chapitre 699 précisément ? C'est comme ça que tu as compris tout ça ? Pour moi il voulait dire qu'à la fin du manga, il devait faire le combat final. En gros, il avait le départ et l'idée de fin. Le reste n'a été qu'un long périple . Mais bon, j'ai peut-être mal lu. ^^

En effet, on peut aussi comprendre comme dans ton sens.

 

eci ne contredit pas cela. ^^

 

Analogie pourrie pour me faire comprendre.  ;)

 

Si tu décides que pour ton départ en retraite tu feras un saut en parachute à 60 ans et que finalement tu reportes ton départ à 65 ans, cela t’empêche pas  d'affirmer que tu avais toujours prévu de sauter en parachute pour ton départ en retraite,non ? 

 

Mieux (manière de parler ^^), tu pars en retraite et tu sautes en parachute à 60 ans mais pour X raisons,  tu retravailles et tu repars à la retraite à 65 ans.......Si  tu ressautes en parachute, auras tu fais ce que tu avais dit ?

 

Je le pense personnellement. ^^

Oui mais dans ton exemple, tu prévois de partir à la retraite un jour ou l'autre. Quad Naruto à débuté, jamais Kishi avait prévu de fair eune next gen. Donc comment imaginer un combat entre sasuké et Naruto à 17 ans ?

Voilà pourquoi, je pense que ce combat devait juste être celui de la first gen. Après il a continuer et est-ce qu'il avait en tête un nouveau combat entre ces deux personnages ?

En tout cas, il l'annonce qu'en 2010. Ce qui fait tard comparé à des auteurs comme Oda ou Reno qui dès le dèbut du manga, il proclame qu'ils ont leur fin et qu'il ne changerais que ca plaise ou non.

 

Le seul truc est qu'à partir du moment où Sasuke part du village et que le héros perd, il est normal d'imaginer qu'il y ait une revanche. Si l'auteur n'avait pas prévu deux combats, cela ne signifie pas qu'il n'avait pas prévu de finir sur un combat entre les deux.

La fin de la first gen c'est 2007 et l'annonce d'un combat final c'est 2010.

Voilà pourquoi ca me met le doute sur cette soit disante programmation dès le départ.

Mais comme tu le dis, depuis le départ il savait qu'il fallait conclure par Naruto Vs Sasuké, chose qui aurait du arriver en fg mais face au succès, il repousse son histoire mais envisage toujours un combat pour que Naruto ramène Sasuké du bon coté.

Bon ca a été très laborieux. Qui a dit girouette. lol

 

Je ne sais pas si je suis très clair pour le coup. Je mets mes espoirs dans mon analogie foireuse. ^^

Si puisque je pense de plus en plus comme toi.  :)

 

Elles m'auront fait passer du bon temps personnellement. J'ai particulièrement apprécié la succession d'années avec toujours la même promesse renouvelée sur Kakashi. Combien d'années cela a été répétée ? Je ne me souviens même plus. ^^

Perso, j'ai trouvé ca inutile.

 

C'est clair qu'il ne fallait pas en attendre grand chose, mais l'un dans l'autre il a tenté de réaliser ce qu'il annonçait sur ce coup. D'ailleurs avons nous eu Kakashi à visage découvert ?

Tient une autre promesse oubliée.

Après je préfère pour Kakashi, ca garde un certain mythe.  :)

Mais pour Kushina et Mikoto.  :'(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu courte l'interview, non?

 

Habituellement, elles sont bien plus longues, c'est dommage je m'attendais à un gros truc où il donnerait un tas d'anecdote, parlerait de la réalisation de son travail, etc. Enfin bref, tant pis.

 

Bon il parle déjà d'écrire d'autres mangas, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. J'espère que pour sa prochaine oeuvre la pression exercée par ses éditeurs sera moins pesante car j'ai malheureusement l'impression que Kishimoto est un mangaka qui se laisse un peu marcher sur le pied malgré son énorme notoriété qui lui permettrait largement de faire passer le moindre ses caprices (suffit de voir le cas Togashi, il fait ce qu'il veut du JUMP alors que son manga est moins rentable que Naruto).

 

C'est quelque chose que j'ai pu constater de nombreuses fois, notamment avec le cas Tsunade qui n'a même pas pu combattre Pain car ses éditeurs ne l'ont pas voulu ... Ou encore au sujet de la team Taka, Kishimoto n'avait pas avant d'écrire sur eux et on peut constater qu'ils ne sont même pas présents dans l'épilogue (ça montre bien son intérêt à leur égard).

 

D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas que Kaguya soit également un coup des éditeurs vu le bide immense que ce personnage représente, Kishimoto n'a pas su lui donner de la profondeur, ce qui est le comble de l'ironie puisqu'il a généralement tendance à trop en faire à ce niveau pour ses méchants (qui ont de l'importance), suffit de voir combien de temps Obito a duré (c'était un vrai supplice à voir).

 

Bref je surveillerai de près le travail de Kishimoto, en espérant pouvoir retrouver l'esprit de la FG qui s'est perdu depuis bien longtemps dans ses prochains mangas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Pandead.

 

J'ai toujours aimé ces interviews pour la bonne et simple raison que je suis toujours parti du principe qu'il croyait à ce qu'il disait.  En partant de ce principe on se retrouve dans les situations suivantes :

 

- L'auteur pense avoir tenu sa promesse mais les fans lui disent qu'ils ne comprennent pas comme lui ce qu'il a écrit/dessiné (comme il le reconnait lui même d'ailleurs) genre l’héroïsme de Sakura.

- L'auteur pense sincèrement faire le truc bientôt mais il n'y arrive pas  pour des raisons qui m'échappent (pression ?, oubli ?,pas le temps ?)

- L'auteur le fait des années plus tard car il a sous-estimé le temps que lui prenait l'arc présent. Et là on s’interroge sur le pourquoi d'un tel décalage ?  Problèmes d'éditeurs ? Problèmes par rapport à la logique interne du manga ? Etc.

 

J'ai toujours trouvé ces interviews intéressantes par rapport à la manière dont kishimoto construisait son  manga. Au final, pour moi j'entends, cet auteur a quelque chose que peu d'auteurs (de nekketsu)  ont dans la narration, dans la manière de raconter les choses. Par contre par rapport à la rigueur de son scénario, ces interviews montrent/prouvent que ce n'est pas inattaquable, c'est instructif sur l'auteur et sur son oeuvre. On cerne mieux les choix, les forces et les insuffisances du manga .   

 

Mais bon, c'est fini tout ça. ^^ 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

[spoiler=Nouvelle ITW]People laughed at Masashi Kishimoto during his childhood when he said his dream was to become a manga artist. Now, the native of western Okayama Prefecture has created one of the most popular and successful ninja manga series ever and can boast of legions of fans around the world.

 

Still, Kishimoto remains humble. He says he’s surprised that he could even enter the manga business.

 

Kishimoto’s rise to stardom resembles the journey of Naruto, the main character in the “Naruto” manga series that ended its spectacular 15-year run in the Weekly Shonen Jump comic anthology on Nov. 10.

 

Naruto must overcome initial disappointments to finally fulfill his dream of becoming “Hokage,” the grand leader of his ninja village.

 

“(Naruto) is similar to me in some respects,” Kishimoto said in an exclusive interview with The Asahi Shimbun. “I also love ramen.”

 

The artist said the Naruto character, who fell behind his peers, reflected Kishimoto’s own childhood.

 

“I was unable to do well in school and felt a strong sense of inferiority,” he said. “When Naruto said, ‘I will be Hokage,’ people surrounding him laughed at his dream. Since childhood, I also told others that I would be a manga artist but had no foundation.

 

“Unlike Naruto, I did not have the courage to declare that I will become a manga creator at any cost. So I would just say in my mind, ‘It may be possible.’”

 

Kishimoto said his career in the comic world was unexpected.

 

“It is unbelievable that I am working as one of the manga creators who have to write stories and depict many characters, because I was poor at the Japanese subject in school,” he said. “I could not answer questions requiring students to guess the feelings of characters in stories in school exams.”

 

Naruto is well known for his unique dialect “dattebayo,” which is sometimes translated into “believe it.” At first, he was seen as a dropout in his ninja academy.

 

But the young ninja grows both mentally and physically through interactions with friends and battles with enemies.

 

The series features hand-to-hand combat, illusion arts and battles of wits. Huge toads, a common symbol in traditional Kabuki plays, also appear in the action scenes that have gained widespread popularity both at home and abroad.

 

The series has sold more than 200 million copies around the world.

 

Naruto does not just defeat his enemies with force; he also uses words to achieve victory. Kishimoto cited Naruto’s verbal persuasion to get Pain, one of his main enemies, to stop fighting.

 

“Boys’ comics inevitably feature violent scenes. But I wanted to tell (readers) that enemies who resort to violence probably do so because of unavoidable reasons,” Kishimoto said. “And if (the protagonists) defeat them without understanding their motivation, it could end up leading to a repeat of the same thing.”

 

Ending a battle through dialogue may have been almost taboo in comics for boys, he said.

 

Kishimoto said “Naruto” is also distinctive in the way the hero pursues the path to his dream.

 

“In most boys’ manga, the protagonists typically achieve dynamic growth in the first episodes and continue to behave the way they believe to be good and affect other characters,” the manga artist said. “But Naruto faces the challenge of how he can create a world where there are no conflicts, as he battles Pain. I could have made him go his way without agony, but I thought it would be wrong in some aspects.”

 

Kishimoto also had to overcome many difficulties before his great success with “Naruto.”

 

Although he had earlier won a manga prize, Kishimoto spent two years reading books on how to write scenarios and studied dialogue in films to learn about story structure and directorial techniques. He also studied oil painting at an art collage.

 

Only after all that work did Kishimoto start the “Naruto” series in the magazine.

 

“Life is colorful,” Kishimoto said. “It is the reality of a manga protagonist to face obstacles.”

 

In the comment column of the Nov. 10 Jump magazine, the manga creator said farewell: “Otsukare-sama dattebayo!” (Good job and goodbye dattebayo!)

 

Source :

http://ajw.asahi.com/article/cool_japan/style/AJ201411120021

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais faire un peu de teasing.

 

Une longue ITW de Kishi est prévu pour le 13 décembre. Et il va répondre à des questions qui nous intéresse vraiment, sur le manga ofc.

 

L'interviewer nous a dévoilé, sur son blog, quelques questions qu'il a posé.

 

- Pourquoi ne pas avoir ramené Jiraya, avec tous les autres ET, pendant la guerre.

 

- Des explications sur le nom du fils de Naruto, (Bolt/Boruto, je rappel ^^)

 

- Pourquoi il a décidé de tuer Neji.

 

- Pourquoi la famille de Sakura n'a pas été montrée dans le manga.

 

Et sûrement beaucoup d'autres.. L'ITW va durer 1h.

 

Source:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme annoncé précédemment, voilà l'ITW.

 

http://video.fc2.com/en/content/201412144qrFcrym/

 

1.When Kishimoto first created Naruto he was inspired by a roadside ramen stall, he wanted to write about a youth eating ramen. his theme is considered questionable, bujt in the end it still became serialized while under doubts.

 

2.The fourth's appearance was inspired by carelessly jumbling up kiba and akamaru's combination. and so naruto father's image was set.

 

3.Before the chunnin exams, Kishimoto originally wanted to draw a few more missions, but to ask him to illustrate the whole ninjaverse at one go, kishi says it is very stressful to have to do so many characters, so he asked his assistant for help, and the assistant created Lee using reference from Jackie Chan.

 

4.In Akatsuki Kishimoto's fav is Hidan. Kishi was told that the image of Shikamaru smoking can't possible be animated on TV, but Kishi did it anyway. He tried to make Hidan look not as intidimating

 

5.Kishi feel that Jiraiya's death was spectacular, therefore if he was edo tensei, it would be hard to draw naruto's reaction. that's why jiraiya did not re-appear.

 

6.Kishi is troubled by Sakura's popularity among the readers. While he was drawing covers, it was easy drawing naruto and sasuke, but for sakura kishi have to spend more time re-drawing and adjusting, worrying that he might draw her ugly. sakura's family is not revealed because of popularity reasons, but hinata with low number of appearances were consistently popular with the readers, kishi once had the idea to change hinata to the heroine.Kishi referenced celebrities before making Sakura, 2ch said something like Christina Ricci.

 

7.he let neji die for naruto and hinata to be closer, that's how hinata brought her daughter to visit his grave in chapter 700. naruto's son boruto and neji is the same meaning, this is all intended early on.Kishi said" I needed a factor for Hinata to become more like Naruto's heroine so I kind of made him die as a Cupid...." and the interviewer says it sounds silly to air this

 

8. before naruto KO enemies kishi would use several different angle shots to show the same move, this is inspired by jackie chan's martial arts film. also when doing KO scenes kishi don't like to draw the character faces, he feel that revealing faces will dimish the impact of the body moving and the artwork.

 

9.At the end when Naruto and Sasuke fight, the original intention is that they finish while holding hands, but kishi changed his mind and cut their hands, making a more gory ending.

 

10.When NARUTO ends, Kishi introduces next year's movie and naruto exibition 2015, revealing that orochimaru, kabuto, and lesser characters will be re-appearing in the boruto series, to finish the main plot. then kishi says he will be relaxing for the time bring, call an assistant to discuss about the new series. it is unclear whether the new series will still be centered around ninjas or around a totally new theme.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Décidément, Kishi n'aura vraiment pas écrit son manga seul. Maintenant Lee est l'idée d'un assistant. C'est toujours plus difficile de créer des histoires quand on a pas inventé le personnage. Au moins ca gênera moins d'avoir des oeuvres portant sur l'univers de Naruto qui ne soit pas de Kishi. Un autre bon scénariste et dessinateur pouvant faire quelque chose de similaire à lui.

 

Bon Naruto de Kishi c'est fini mais place apparemment aux spin off et possible suite par les remplaçants de Kishi ??

Ca sent les spin off à commencer par Boruto avec Oro et Kabuto comme personnages centraux ?

De plus place à un nouvel univers qui devrait se rapprocher davantage de notre monde. Qu'adviendra t-il du ninjutsu ? Sera t-il conservé ou changé par le ninshu ou autre art ?

 

Ca sent le Naruto oméga pour ceux qui connaissent saint seiya.

Avec Kishi qui nous laisse un univers comme l'a fait Kurumada, un univers qui sera certainement surexploité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le cas de Lee c'est pas forcément surprenant, après l'assistant peut avoir aider (l'idée, le design), mais Kishi peut-être derrière le reste du personnage et son succès (sa très grande volonté, son côté "comique" avec les techniques ivre, son style de combat, etc), les assistants l'assistent et l'aident dans son travail ça a du avoir une certaine influence sur l’œuvre mais c'est quelque chose de normal. Pour l'épilogue je pense qu'il avait du en discuter avec eux pour avoir leurs avis, etc.

 

Moi se qui m'inquiète d'avantage c'est l'idée du nouveau "theme" et le fait qu'un assistant gère tout (la c'est un peu trop) Pandead a résumer se que je crains, on a vu que l'univers de Naruto a évoluer (ordinateurs assez récents, des immeubles, etc) ça peut passer, mais l'idée du nouveau  theme m'inquiète assez en espérant que Naruto reste un univers "ninja".

 

Après je reste sceptique pour le spin off sur Boruto, au moins on voit que Oro Kabu et donc logiquement Taka ne furent pas oubliés, mais ça me laisse quand même perplexe/sceptique tout ça, enfin j'attendrai de voir pour juger, ça peut être très bon tout comme ça peut être très mauvais, c'est la roulette russe (par pitié pas un Boruto qui rêve de devenir Hokage).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le cas de Lee c'est pas forcément surprenant, après l'assistant peut avoir aider (l'idée, le design), mais Kishi peut-être derrière le reste du personnage et son succès (sa très grande volonté, son côté "comique" avec les techniques ivre, son style de combat, etc), les assistants l'assistent et l'aident dans son travail ça a du avoir une certaine influence sur l’œuvre mais c'est quelque chose de normal. Pour l'épilogue je pense qu'il avait du en discuter avec eux pour avoir leurs avis, etc.

L'interview dit que c'est l'assistant qui a créé Lee en s'inspirant de Jacky chan. Le côté comique, l'homme ivre, style de combat c'est du Jacky Chan tout craché et des références à certains de ses films (Drunken master). C'est bien l'assistant qui s'est inspiré totalement de l'acteur et de ses films des années 80/90.

Kishi l'a juste introduit dans le scénario, il n'est pas à sa création.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca sent les spin off à commencer par Boruto avec Oro et Kabuto comme personnages centraux ?

 

Boruto ça me semble sûr. Par contre les deux autres.. Je ne pense pas. Il a juste dit qu'ils vont reparaître dans la mini série, avec d'autres personnages. En gros il va continuer son épilogue via la mini série.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'interview dit que c'est l'assistant qui a créé Lee en s'inspirant de Jacky chan. Le côté comique, l'homme ivre, style de combat c'est du Jacky Chan tout craché et des références à certains de ses films (Drunken master). C'est bien l'assistant qui s'est inspiré totalement de l'acteur et de ses films des années 80/90.

Kishi l'a juste introduit dans le scénario, il n'est pas à sa création.

ça me surprend pas , beaucoup d'assistant ont de très bonnes idées et essaient d'en faire part à leur 'maitre'

ça montre aussi qu'il est pas 'egomangaka', du genre, c'est mon oeuvre, toi petit assistant...tu attendras ton manga ;)

 

et puis ce qui est intéressant dans le personnage, c'est aussi tout le coté 'à coté de la plaque'

il est une sorte d'anomalie dans ce manga ! ni ninjutsu,genjutsu ou kyuchiose .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si Lee n'est pas une création originale de Kishi, il a réussit à bien se l'approprier et à l'introduire dans l'histoire en n'en faisant le personnage populaire et charismatique que l'on connait aujourd'hui, notamment grâce à son combat vs Gaara dans la FG. C'est ça le principal :)

 

Sinon on apprend que le membre préféré d'Akatsuki de Kishi est Hidan, c'est surprenant ;D C'est peut être pour ça qu'il est le seul de la bande à ne pas se faire tuer après s'être battu.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kishi qui avoue que s'il n'a pas fait revenir  Jiraya en edo-tensei, c'est parce qu'il a comprit que sa mort et sa fin ont étaient énormes et que cela a eu un impact, moi je dis  8) l'auteur du manga qui avoue qu'il n'aurait pas réussi à retranscris les émotions en voyant le zombie du pervers après une telle mort <3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sinon on apprend que le membre préféré d'Akatsuki de Kishi est Hidan, c'est surprenant ;D C'est peut être pour ça qu'il est le seul de la bande à ne pas se faire tuer après s'être battu.

MDR y a deux ans quand c'était le promo de RTN il avait dit que c'était Itachi xD !!!

 

Il change d'avis rapidement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous vous souvenez de ces 2 Itw ?

 

http://ajw.asahi.com/article/cool_japan/style/AJ201411100007

http://ajw.asahi.com/article/cool_japan/style/AJ201411120021

 

Elles n'étaient que partiellement traduites. Voilà la suite (et fin ?)

 

Allez la bas pour l'ITW "complète" (du moins la partie traduite par OD)

 

- Kishimoto tries to let the personality of the characters decide their actions, rather than try to influence them the way he wants them to do things. That’s why it takes twice the amount of pages than he intends to use.

 

- Finishing Pain with TnJ wasn't the original intention, they arrived at that sort of resolution of their conflict after discussing it with editors.

 

- He thought that using TnJ was taboo in shonen manga, (where things get solved via violence) but dared to it anyway. He was really worried about doing it. He argued with his editor over it.

 

- The cycle of hatred was inspired by real-world events, like 9/11, and wanted to send a message that we should try to understand eachother's motivations, or else it continues.

 

- He wanted Naruto to hit a brick wall trying to use TnJ with Pain, since all the other times, the villains were more willing to listen to him. It was more realistic.

 

- Kishi says that the nuance in the tailed-beasts and their balance of power represents nuclear warfare. Weaponizing them as military weapons is a bad idea for mankind.

 

- Kishimoto projected himself into Naruto, having experienced not being too great at studying in school, and being unsure if he could really become a mangaka, even thought he tried to encourage himself like Naruto does.

 

- Different kinds of jutsu and tactics were created with the help of editors and images from movies

 

- Shikamaru was difficult to write, since it would take a while for Kishimoto to come up with his elaborate plans. In manga-time, it takes Shikamaru only a moment.

 

- Infinite Tsukuyomi is symbolic of "escape", the antithesis of what an ideal shinobi should be, which is "to endure". Kishimoto says denying the idea of "escaping" (/just coasting by in "easy mode") was written into Naruto's objection

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trad :

- Kishimoto a essayé de laisser la personnalité de ses personnages diriger leurs actions, plutôt que d'essayer de les influencer dans le sens où il voulait qu'ils agissent. C'est pour ça que ça lui a pris deux fois plus de pages que la quantité qu'il avait l'intention d'utiliser à l'origine.

 

- Finir Pain avec le Blabla no Jutsu n'était pas dans ses intentions au début. C'est en discutant avec ses éditeurs qu'ils en sont arrivés à cette façon de résoudre le conflit.

 

- Il pensait qu'utiliser le Blabla no Jutsu était tabou dans les Shonens (où l'on résout les conflits par la violence), mais a quand même osé le faire. Il était vraiment inquiet à l'idée de le faire. Il a débattu longuement avec son éditeur là-dessus.

 

- Le "cycle de la haine" a été inspiré de faits réels, comme le 11/09. Le but était de transmettre un message comme quoi, il était important d'essayer de comprendre les motivations de chacun car sinon, le cycle se poursuivrait.

 

- Même s'il a utilisé le Blabla no Jutsu, il voulait que Naruto se heurte à un mur avec Pain pour que ce soit plus réaliste par rapport à ses autres ennemis qui étaient plus enclins à l'écouter.

 

- Le subtil équilibre des pouvoirs des Bijuu (les démons à queues) représentait la lutte sur le nucléaire. Les utiliser en tant qu'armes de destruction massive est une mauvaise idée pour l'espèce humaine.

Note : Ah bon ? Moi qui voulais appuyer sur le bouton...

 

- Il s'est projeté dans son personnage de Naruto. Tout comme lui, il avait du mal à l'école et n'était pas sûr qu'il deviendrait vraiment mangaka. Et tout comme lui, il essayait de s'encourager continuellement.

 

- Plusieurs types de Jutsu ont été créés avec l'aide de ses éditeurs et se sont inspirés d'images de films.

 

- Développer l'histoire autour de Shikamaru était difficile, étant donné la complexité de ses plans. Kishimoto mettait d'ailleurs pas mal de temps à les élaborer, alors que dans le manga, ça ne prenait qu'un moment à son personnage.

 

- Le Tsukuyomi Infini était le symbole de "la fuite", l'antithèse de l'idéal du shinobi qui est "d'endurer". Renier l'idée de "fuir" (càd "la voie de la facilité") faisait partie du personnage de Naruto et était sa raison-même de s'y opposer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×