Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Kibo no hikari

Resident Evil

Messages recommandés

110131120047940823.jpg

 

 

Date de sortie cinéma : 22 septembre 2010

Film déjà disponible en DVD depuis le : 26 janvier 2011

Film déjà disponible en Blu-ray depuis le : 26 janvier 2011

 

Réalisé par Paul W.S. Anderson

Avec Milla Jovovich, Ali Larter, Shawn Roberts, plus

 

Titre original : Resident Evil: Afterlife 3D

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Long-métrage britannique , allemand , américain . Genre : Action , Epouvante-horreur

Durée : 01h40min Année de production : 2010

Distributeur : Metropolitan FilmExport

 

 

Synopsis : Dans un monde ravagé par un virus, transformant ses victimes en morts-vivants, Alice continue sa lutte à mort avec Umbrella Corporation. Elle poursuit son voyage à la recherche de survivants et d'un lieu sûr où les mener.

Cette quête les mène à Los Angeles mais ils constatent très vite que la ville est infestée par des milliers de morts-vivants. Alice et ses compagnons (dont un vieil ami inattendu) sont sur le point de tomber dans un piège d'Umbrella.

 

 

Je viens juste de me le procuré j'avais même pas su qu'il était passé au ciné ^^'

je donnerai mon avis après avoir vu le film :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement j'aime bien les films resident evil, et celui là est pas mal du tout. Je dirais juste que ça manque un peu d'action, et que le combat contre wesker est bien trop court...mais stylé tout de même!

Attention par contre, il y a une scène pendant le générique de fin. Elle n'est pas très importante, mais elle marque le retour d'un certain personnage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque la pub est interdite, je vais recopier ce que j'avais posté sur mon blog (je raconte un peu l'intrigue du film donc je mets en spoil):

 

Déjà familier des trois dernières aventures d'Alice au pays des zombies, je fus frappé d'un profond scepticisme à l'annonce de ce quatrième opus. Comme quoi j'ai parfois de bonnes intuitions. Je ne vous parlerai pas de la 3d du film puisque je ne l'ai pas vu au cinéma.

 

Ce Resident Evil Afterlife (signé par ce tâcheron de Paul W. S. Anderson, ô joie) commence par résoudre la fin de l'épisode précédent, en effet Alice et ses clones décident d'attaquer le QG Japonais de Umbrella Corporation où se trouve le président de la société, Albert Wesker (personnage hautement important dans la saga vidéo-ludique). On se tape donc les Alice en plein trip « commando ninja », qui finissent par se faire exploser la tronche (allez hop ça c'est réglé) et l'originale se retrouve déposséder de ses pouvoirs par l'ami Wesker (qui s'est injecté le virus-T et tiens donc une forme olympique, surpassant les capacités de notre héroïne). Hop petite explosion d'hélicoptère, un gros ralenti bien moche et premier auto-massacre de la cohérence du film ; Alice n'a plus de cellules T dans son organisme, mais elle survit à une explosion d'hélicoptère...mais bien sûr !

 

Bref nous la retrouvons deux ans plus tard à la recherche du groupe de survivants mené par Claire Redfield, bref je vous passe les détails mais on retrouve la donzelle avec un appareil bizarre sur le torse qui lui lave le cerveau (programme amnésie – contrôle hypnotique – j'attaque tout ce qui bouge). Les dames étant réunies, on repart pour Los Angeles, on rencontre un autre groupe de survivants (bien stéréotypés avec le black, l'asiatique, la belle, le connard, les couillons musclés) et hop, vas-y que je te présente Chris Redfield (campé par Wentworth Miller, qui adore être derrière les barreaux il faut croire). Bon vous vous en doutez le nombre de clampins va très vite diminuer (on les perds quasiment tous en 20 minutes) ; on a le droit à un des moments forts du film, l'affrontement avec le gros pas beau qui porte un sac à patates sur la tête et qui adore taper avec sa grosse hache/marteau.

 

On part ensuite sur un cargo d'Umbrella pour retrouver Wesker pour l'affrontement final ! Le monsieur se la joue Matrix (super vitesse = je pares les coups au ralenti et je me tords le dos en six pour esquiver les balles), nos héros s'y mettent à trois et bye bye Albert. Viens ensuite toute une flopée d'hélicoptères d'Umbrella annonciateurs de gros ennuis, car oui il faut bien introduire le prochain film. Pour ceux qui se demandent, la blonde avec un appareil de contrôle hypnotique dans la dernière scène du film (pendant le générique de fin donc ne partez pas trop vite les gens !) est en fait Jill Valentine (oui je sais elle a bien changée, moi je ne l'avais pas reconnu, merci Wikipédia).

 

Comment ça je suis un connard de vous avoir spoiler tout le film ?! Je m'insurge ! De un je ne vous ai pas tout raconté dans les moindres détails et de deux je vous ai rendus service ! Vous n'avez plus besoin de vous taper cette bouse grâce à moi ! Car oui mesdames et messieurs les Kanebis, Resident Evil Afterlife est une grosse bouse !

 

Je vais être beau joueur, je vais parler des quelques qualités du film ; tout d'abord il semblerait qu'effectivement le scénario soit beaucoup plus respectueux de la saga vidéo-ludique que les précédents épisodes. Je dis il semblerait, parce que je me suis briefé vite fait sur wikipédia, j'ai dû jouer 3h en tout à Resident Evil hein. N'empêche j'imagine sans peine les fans inconditionnels en train de s'arracher les cheveux en regardant le film. Ensuite...euh ben c'est tout en fait.

 

Passons à ce qui fâche : pour commencer, butez Alice s'il vous plaît ! J'en ai marre du jeu monolithique de Milla Jovovich ; d'ailleurs à ce propos Ali Larter et Wentworth Miller ne font pas mieux et le reste du casting se contente de faire les kékés (en même temps vu l'épaisseur de leurs personnages...). On ne voit finalement que peu de zombies (c'est Wesker qui assure le gros de la menace du film), mis à part quelques vilains pas beaux qui ouvre grand la bouche façon Blade 2 ; l'équipe du film a laisser tomber les tentatives de frayeurs (ça a jamais marché de toute façon). Que penser des scènes d'actions ? Tout d'abord qu'elles sont filmées avec autant d'entrain qu'un documentaire sur les relations sexuelles des escargots, que l'emploi des câbles lors des cascades sautent aux yeux et surtout qu'il y en a marre de ces putains de ralentis ! Arrêtez avec ça bon sang, ça ne sert à rien de montrer une nana qui relève la tête en dix secondes au lieu d'une ! C'est contre-productif je vous assure. Surtout que la baston avec le colosse au sac à patate et au marteau en plastique franchement...ça aurait pu garder une infime possibilité d'être crédible si le dît colosse ne s'était pas contenter de mimer l'action de défoncer la porte (la porte est en métal, ton joujou en plastoc, tu pouvais y aller de bon cœur gars, pourquoi tu t'es retenu ?!). Alors vous comprendrez que les ralentis n'aident pas...En plus vous êtes bien gentil mais les rythmiques techno-transe de mes deux c'est tout simplement immonde, donc la musique du film vous l'aurez compris n'arrange rien bien au contraire...

 

Bref des acteurs à la ramasse, des scènes d'actions kitchos ponctuées d'une bonne grosse dose nucléaire de ralentis le tout dans des décors douteux. Car oui j'ai aussi un problème avec les décors ! Alors faire des plans de Los Angeles dévastée avec des immeubles en flammes à perte de vue c'est bien (oui les effets spéciaux sont pas dégueus je le reconnais), mais si c'est pour enchaîner avec des intérieurs nickel, avec de la peinture fraîche et des meubles qui brillent...moi je dis qu'il y a un problème de cohérence quand même. Sans compter le chef décorateur de Umbrella qui est bloqué sur blanc, blanc et encore blanc !

 

Donc Resident Evil Afterlife est sacrément mou du genou (3 temps forts dans le film, le reste c'est du remplissage pas du tout dissimulé), on passe une heure et demie à se demander à quoi ça sert tout ça ? Parce que franchement le Wesker il est bien gentil, mais qu'est-ce qu'il fait ? Des expériences, des expériences, et encore des expériences...sauf qu'on en voit jamais le fruit ! A part le petit appareil qui ressemble à un insecte et qui lave le cerveau mais bon...ça sert à pas grand chose au final. Donc c'est mal joué, c'est mal filmé, c'est prévisible, c'est chiant au possible et ça annonce une suite...franchement la seule raison pour laquelle on voudrait voir ce film...ben c'est pour avoir l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso j'ai moyennement aimé le film. Le méchant avec les lunettes se prend un peu pour Neo, par contre ces chiens j'adhère a max ^^

et niveau action on en voit pas assez. quand j'ai vu la fin de resident evil extinction je me suis dis : le prochain risque d'être un jolie massacre, bah franchement je me suis trompé. on voit pas suffisamment d'Alice aussi. j'espère que le prochain va relevé le niveau.

Par contre de retrouvé les morts vivants qui proviennent du jeu c'est plutôt pas mal comme idée et aussi la masse avec sa Hache, j'aurai voulu qui reste un peu plus dans le film mais avec Alice il a pas fait long feu ^^

Pour les musiques je suis très déçu, il y a que celle de la fin que j'ai aimé.

et une dernière chose vos trouvez pas que la voix d'Alice est différente des autres Resident Evil ? ou c'est peut être moi ^^

 

vivement que le prochain sorte et qu'il soit plus a la hauteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que ce ne sont pas des morts-vivants dans le jeu, enfin pas dans le sens commun, ils ont juste été infecté par un parasite. Or Anderson dans sa sagacité à reprendre un peu du jeu à complétement tout mélanger dans les virus.

 

Chris encore  un personnage du jeu qui ne sert à rien, en plus j'ai détesté la façon de Worth Miller de le jouer. Milla Jovovitch j'en parle pas, depuis le 1er on se tape la même rengaine dans son jeu d'acteur à une moitié de corde. (et Alice commence à me courir sur le système à se balader : Survival, ça dit quelque chose à Anderson comme mot ?)

 

Bref je crains le prochain car si vous avez vu le générique, on a un prochain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais vu les 3 premiers. j'avais plutôt bien aimer les deux premiers. le troisième avait une idée de base intéressante mais au final j'avais trouver sa mal adapté. Surtout la fin qui partait dans le grand n'importe quoi.

 

Pour le quatrième je ne l'ai pas vu et franchement vu les avis mitigé sa ne me donne pas envie de le voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aimé les 4! Enfin, le premier peut-être un peu moins dans le sens où je ne voyais pas trop le rapport avec le jeu :S

 

Concernant le 4e, pour moi la plus grosse incohérence reste le fait qu'Alice est toujours super puissante malgré le fait qu'elle n'ai plus le virus T :S En gros, elle n'a plus ses pouvoir psychique mais elle continue de bousiller du zombie à tour de bras!

 

Ne nous y trompons pas, ce 4e opus est vraiment destiné aux fans, c'est clair que si tu as joué 3h dans ta vie à RE tu ne peux pas vraiment comprendre... Et pitié, arrêtez de crier au scandal parce que le film n'a rien d'un survival... Ca vous dit quelque chose RE4 et RE5? (voir code veronica?) Pour vous c'est des survivals??

 

RE4 a clairement signé le virage de la licence vers le jeu d'action, et ce 4e opus en retranscrit bien l'ambiance. Le combat face au gars à la hache est un bon exemple. Reste que je regrette un peu l'ambiance très Falloutesque du 3e film...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sauf que ce ne sont pas des morts-vivants dans le jeu, enfin pas dans le sens commun, ils ont juste été infecté par un parasite. Or Anderson dans sa sagacité à reprendre un peu du jeu à complétement tout mélanger dans les virus.

Bah si c'est les mêmes que dans le jeu exactement les mêmes pourquoi me contredire ? ^^

Perso j'ai trouvé que c'était une bonne idée et il ne faut pas oublié que le virus ce développe non ?

c'est pas marrant aussi si il n'y a pas du nouveau du côté des morts vivants. :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne te contredis pas, je dis juste qu'Anderson a mélangé Mort-vivant (touché par le virus T ou même G) et "infecté" (touché par un parasite mélangé ou non avec le virus T.) : bon après tu me diras les deux sont plus humains.

 

Et le fait que le seul virus T ait envahi le monde entier rend plus bizarre cette mutation (surtout qu'on a d'un coté zombie et de l'autre "les infectés" donc une petite explication sur pourquoi certains sont touchés différemment par un même virus n'auraient pas été du luxe.) ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je trouve toujours un certain plaisir à regarder les Resident Evil (c'est pour moi un bon divertissement). Néanmoins, quelques déceptions : je n'ai pas du tout accroché avec le second opus ; et pour le quatrième :

 

Si le réalisateur a la réelle volonté de se rapprocher des jeux, il pourrait faire un peu plus d'efforts. Du côté des créatures, l'épisode avec le bourreau (le gros machin avec une grosse hache) était sympa mais je suis d'accord sur le fait qu'il y a eu trop de ralentis (qui ont cassé l'action) et qu'il n'a pas fait long feu. Dans le jeu, ce gros bidule est une toute autre affaire (si l'on n'a pas d'armes boostées et reboostées). Son apparition (dans Resident Evil 5 sur PC) m'avait mis beaucoup de stress et il faut compter de multiples chargeurs pour en venir à bout. Les chiens (adjulas si je me souviens bien) sont très bien faits par contre. Mais il manque une grande partie du bestiaire de resident evil ! Et les lickers, ils sont passés où ? (Avec leurs papattes qu'on entend résonner au loin et qui font monter l'angoisse). Et l'un des monstres emblématiques de resident evil, le tronçonneur ? Quand est-ce qu'il vont nous le mettre ? (En espérant qu'Alice ne l'étale pas en un coup de pied).

 

Quant aux décors : Resident Evil Afterlife m'a fait penser à un remake de Dawn of the dead (L'Armée des morts). Des gens qui s'enferment dans un bâtiment et attendent...qu'on les attaque (pour enfin décider de se bouger un peu). Ce n'est pas du vrai Resident Evil, ça !

 

Ne parlons même pas du casting qui, hormis une Jill Valentine (à la fin) plutôt ressemblante et un Wesker physiquement compatible avec les jeux, est vraiment mal fait... Spoil !! Je redoute le choix de Léon (mon personnage préféré) qui devrait apparaître dans le prochain opus.

Quant à la super Alice... Pourquoi lui avoir retiré ses pouvoirs si elle reste aussi forte ? Il faut choisir ! Soit elle reste géniale avec ses pouvoirs télépathiques (que j'adorais), soit on la met au même niveau que Claire et Chris Redfield. Mais c'est hallucinant qu'elle courre encore le long des murs ou qu'elle reste affronter une armée de zombies toute seule...

 

Enfin, je prie pour que le prochain opus soit plus travaillé...

 

PS : @dohko irving : j'ai bien rigolé en lisant ton post :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

resident_evil_retribution_spanish_poster.jpg

 

Resident Evil Retribution

 

 

 

Date de sortie

26 septembre 2012 (1h 35min) 

 

Réalisé par

Paul W.S. Anderson

 

Avec

Milla Jovovich, Michelle Rodriguez, Kevin Durand

 

Genre

Action, Epouvante-horreur, Science fiction

 

 

Le terrifiant virus mis au point par Umbrella Corporation continue à faire des ravages partout sur Terre, transformant les populations en légions de morts-vivants affamés de chair humaine. Alice, l’ultime espoir de notre espèce, s’éveille au cœur du plus secret des complexes industriels d’Umbrella. Au gré de son exploration à haut risque et de ses découvertes, les zones d’ombre de sa vie s’éclairent… Plus que jamais, Alice continue à traquer les responsables de l’atroce infection. De Tokyo à New York, de Washington à Moscou, elle les pourchasse jusqu’à la révélation explosive qui va remettre en cause toutes ses certitudes. Avec l’aide de nouveaux alliés et d’anciens amis, Alice va devoir se battre pour survivre dans un monde hostile, au bord du néant. Le compte à rebours a commencé

 

Note : je continue sur ce topic suite à une demande auprès d'un modo ;)

 

Bon alors que dire de ce film, si ce n'est que ça devient lassant? J'ai été le voir 2 fois pour avoir un avis objectif, et je dois dire qu'il ne m'a pas spécialement déçu dans le sens ou je n'attendais rien de ce film. Ce que je repprochais particulièrement à Afterlife c'est son manque d'action, mais dans Retribution l'action est là, sans être véritablement impressionnante mais elle est là. Par contre le scénario, soyons honnêtes ils ne se sont vraiment pas foulés pour nous expliquer le retour de certains personnages présents dans les premiers volets

Spoil : le retour de wesker n'est carrément pas expliquer

Mais bon passons ce petit détail^^

 

Les nouveaux personnages du film sont Leon S. Kennedy, Ada Wong et Barry Burton. Qu'apportent ils au niveau du scénario? De l'action certes, mais aucun dévelloppement des persos en eux mêmes, donc au final pas grand chose, on n'a pas le temps de s'y attacher, c'est Alice la vedette du film comme toujours.

J'ai mal pour Léon qui est légèrement ridiculisé dans son combat final contre Rain, et qui se prend un méchant rateau silencieux avec Ada Les clins d'oeil aux jeux videos sont nombreux, et on a un bel assortiments de monstres durant tout le film, chose que j'ai apprécier.

Si on doit relever quelques points positifs, pour ma part j'ai l'impression que le film cherche à avoir un coté effrayant, et j'aurais vraiment aimer qu'ils exploitent cet aspect au maximum histoire qu'on puisse se dire "tiens ça me fait penser à un jeu resident evil" :P.

Autre point comme je l'ai cité précédemment, les divers monstres présents dans Retribution. Bin moi j'ai eu un gros coup de coeurs pour les "las plagas" de Moscou, ça change des zombies classiques et ça rappelle quelque peu resident evil 4 (mon RE préféré), notamment la scène entre léon et le tronçonneur.

Pour le combat final, c'est d'un pathétique énorme...je parle du Jill vs Alice qui n'a aucun interêt puisque à la fin Alice la sauve et voilà c'est comme si rien ne s'était passé. Au moins ce qui me console c'est la beauté de Jill, faute de n'avoir aucune réplique faisant avancer le scénario plus que médiocre, au moins elle est très jolie à voir. Enfin voilà ;)

 

Bon conclusion tout comme Afterlife y'avait des choses vraiment très intéressantes qui n'ont pas été assez exploitées, c'est regrettable mais je pense qu'il faut voir ce film comme un simple film d'action et oublier le jeu dont il a emprunter le nom, on ne sait pour quelle raison. Et oui ceux qui veulent de l'action seront servis, mais niveau scénario, on se lasse et parfois on ne comprend rien. En ce qui concerne la 3D, elle passe bien pour quelques petites scènes mais sans plus, l'utilisation des effets ralentis est quelque peu abusif parfois mais ça m'a pas vraiment dérangé.

 

Un film à la limite de la nullité extrème pour ma part, mais j'aimerais quand même avoir le ressenti de ceux qui l'ont vu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

film vu , je suis resté sur ma fin , mais ce film est plutôt une mise en route pour le dernière épisode qui risque d’être monstrueux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
film vu , je suis resté sur ma fin , mais ce film est plutôt une mise en route pour le dernière épisode qui risque d’être monstrueux

Il serait tant que P.W Anderson se décide enfin à faire un épisode "monstrueux" comme tu le dis si bien.

Je vais le voir ce soir, donc je posterais ma critique demain mais au vu des extraits que j'ai pu voir je ne m'attends pas à voir un "bon" film. Mais plutôt un film pour se taper des barres entre potes.

A voir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ba le truc , c'est qu'au plus le film avance , plus on a l impression d'être toujours au début

 

jusqu au moment ou c'est le générique et la on se dit " c'est tout "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le film hier soir. Comment dire..? Comment ruiner une saga..

Un scénario inexistant, mais INEXISTANT au possible: Vous êtes au point A, rendez vous au point B mais attention: obstacles entre les deux points.

Par contre niveau effets spéciaux, je les ai trouvé plutôt sympa à voir ( une fois encore ça dépend lesquels ).

Le problème c'est de sortir un film comme ça en deux ans..

 

le retour de wesker n'est carrément pas expliquer

De toute façon, je me demande comment il peut mourir.. Même réduit en cendre il est encore en vie, ça me ferait rire de le voir mourir a cause d'un Zombie ou d'un coup de flingue.

 

J'ai mal pour Léon qui est légèrement ridiculisé dans son combat final contre Rain

Et encore je trouve que c'est lui qui se débrouille le mieux pour ce combat.

 

 

Prochain film, combat final. Mais je me demande ce que ça va donner.. Alice ayant récupérée ses pouvoirs, j'espère que ce ne sera pas qu'un grand nettoyage..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

film vu , je suis resté sur ma fin , mais ce film est plutôt une mise en route pour le dernière épisode qui risque d’être monstrueux

 

  Je confirme que ce dernier épisode va être Monstrueux ! Moi qui attendais avec impatience la fin d'année pour voir cette boucherie bah non... On va pouvoir encore attendre ! la sorti officielle est belle et bien repoussé au 27 Janvier 2017. donc Oui on peut s'attendre a quelque chose de correct. Le dernier épisode bâclé on peut oublié vu le temps consacré qu'il va y'avoir dessus ça fait plaisir ! C'est pas des années non plus mais ce dernier épisode je le sens bien :)

 

Source

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon moi, le vrai problème de la saga vient du fait qu'ils se sont trop éloignés du jeu vidéo. Les films étaient globalement moyens même s'il y en a eu certes 1 ou 2 corrects mais sans plus. On verra...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×