Jump to content
Général Mathio

Les Fanfic de Mathio


Recommended Posts

Désolé si ca a mis tant de temps mais un premier chapitre.

 

Chapitre 1 : La maison du diable

Une vie apparemment banale

 

9 années ont passés depuis cette triste nuit. L’enfant abandonné est devenu un jeune enfant bien particulier. En effet, il était très silencieux, ne participait peu aux activités et présentait des difficultés à comprendre les autres. Toute fois, il était aussi d’une grande intelligence et d’un grand sens de l’humour. Il avait certes un ami, Romain, qui avait réussi à le pousser à s’ouvrir aux autres. La sœur Véronique y était pour quelque chose.

 

L’île de la Sainteté, c’est son nom, était réputée pour la ferveur et la générosité de ses habitants mais aussi pour l’imposante base de la Marine postée au port principal assurant aussi bien la sécurité en mer que sur terre. Ses principales activités sont le commerce et l’agriculture. Mais elle était aussi victime d’une malédiction dite des 50 ans en raison de sa périodicité.

 

L’orphelinat comportait une cour, une grande maison servant de logis pour les enfants et les sœurs. Il y avait à coté de l’orphelinat une forêt. Et dans cette forêt, se trouvait une ancienne maison en ruine réputée pour ses rites sataniques. Les enfants avaient le droit de se promener en forêt mais devaient éviter de s’approcher de la « maison du diable ». C’est comme ça que les soeurs appelaient cette sinistre maison abandonnée. 

 

Un jour, Romain et son ami se promenèrent dans la forêt. Ils découvrirent la fameuse maison du diable qui avait d’une maison de tout à fait banale. Ils y entrèrent avec prudence. Lorsqu’ils entrèrent dans la salle principale, ils virent une pomme posée sur une table. De toute évidence, elle avait été cueillie récemment puis déposée sur la table à l’attention de quelqu’un. Mais de qui ? Personne ne connaîtra jamais la réponse. Romain, très croyant dans les contes de fée, ne voulu manger cette pomme qu’il pense « empoisonnée ». L’autre la mangea mais la trouva d’un goût affreux et ne sentit aucun changement physique dans l’immédiat. Ils rentrèrent à l’orphelinat mais ne racontèrent à personne ce qu’ils ont fait exactement dans la forêt. La journée se termina sans histoires.

 

Mais comme tout le monde sait, la gourmandise est un vilain défaut. Et le croqueur de pomme allait vite comprendre pourquoi durant la nuit suivant cet acte de péché. Il fit alors un bien étrange rêve où il rencontra 7 êtres les terrifiants de l’univers.

 

Une rencontre avec le diable

 

Savourez ce chapitre.

Et en attendant, la suite de ce livre est menacée de ne pas paraitre, donc il suffit que 100 personnes votent je veux la suite du premier livre. Dès le chapitre énoncant un départ, on passera au livre 2 sauf s'il y a assez de lecteurs pour m'en dissuader.

Share this post


Link to post
Share on other sites

2ième chapitre. Au 6ième, je passerais au tome 2 alors dépêchez vous de voter.

 

Chapitre 2 : Le diable, le saint et le mainate.

 

Un rêve cauchemardesque

 

Le décor de ce rêve, si c’en était un, était digne d’être qualifié d’enfer. Sept ombres imposantes se tenaient devant celui qui avait mangé le fruit qu’ils avaient déposé dans la maison du diable. Il s’agit des 7 Tyrans : Satan, Sataniacha, Léviathan, Belphégor, Asmodée, Mammon et Belzébuth.

 

Satan : Dis-moi petit. Quel est ton nom ? (Après l’avoir entendu mais avec difficulté puisque son « invité » était terrifié) C’est quoi ce nom de saint !?!? Va le changer !!!

Léviathan : Satan-sama, calmez-vous. Ce n’est pas sa faute. Toute fois, on peut lui demander de se trouver un pseudonyme sous lequel on l’appellera.

Satan : Soit. Des propositions ?

L’invité : Mathio, monsieur.

Satan (Se changeant en juge de vente aux enchères) : Mathio pour l’incité. (Attendant d’autres réponses) Une fois ! Deux fois !! Trois fois !!! Adjugé à l’invité !!! Très bien Mathio, même si ça me ne plait pas trop mais au moins tu n’auras pas l’air d’un apôtre, je vais répondre à toutes les questions possibles qui pourraient te passer par la tête. Non, tu n’as rien fait de mal. La pomme était laissée pour être mangé par quelqu’un. C’est toi qui a gagné ce petit jeu. Beaucoup ont refusé de la manger pensant à Adam et Eve ou à Blanche-Neige ou encore je ne sais quoi. Le fruit que tu as mangé est un fruit du démon. Je pense que tu sais déjà ce que c’est.

Mathio : Oui. Un fruit qui confère d’incroyables pouvoirs mais vous rend incapable de nager.

Satan : Excellent. Etant donné que les pouvoirs du fruit que j’ai créé soient compliqués à utiliser, je vais devoir te confier à un mes subordonnés qui ferait de toi un parfait démon. Enfin dans le sens du combat, pas dans la mentalité. Naberius !!

Naberius (atterrit sur l’épaule de Mathio) : Oui, Satan-sama ?

Mathio : Un corbeau !!

Naberius : Mais non, je suis un mainate. Demain matin, je viendrais dans ce fichu orphelinat t’apprendre à utiliser les effroyables pouvoirs du fruit Akuma no mi.

Mathio : Et comment ?

Naberius : Très simple, je me ferais passer pour ton animal de compagnie. A intervalles réguliers, nous disparaîtrons dans une autre dimension. Là-bas, le temps s’écoule plus vite soit 1 minute dans la réalité équivaut à 6 heures dans la dimension qui nous servira de terrain d’entraînement.

Mathio : Ca me paraît acceptable. L’entraînement ne sera pas trop dur ?

Naberius : Mais non. Ceci dit, pas question de traîner. Sur ce, à demain (Il s’envole).

Satan : Mathio, je place sur toi de grands … (Il hésite à prononcer le mot espoir) non-désespoirs. Aussi d’autres démons sont dans le même que toi. Tous des prometteurs s’ils réussissent bien. Et il y a même l’enfant de l’un des autres Tyrans dans cette catégorie. Enfin, on le saura dans quelques années. Au fait, il serait temps de se réveiller.

Eh oui, on est bien dans un rêve. Mais c’est un rêve bien particulier qui me sert bien. Au revoir. (Rires)

 

S’en suit un réveil qui tire Mathio de son sommeil infernal. Et quelle ne fut pas sa surprise de voir à sa fenêtre le mainate de son rêve qui criait :

Mainate : Naberius !

 

De toute évidence, ce rêve n’était pas si irréel et il fallait s’attendre à tout avec un oiseau de malheur comme Naberius. Toute fois, faire accepter Naberius comme animal de compagnie fut une tâche aisée. Les sœurs étaient d’une grande bonté.

 

Dans une autre dimension,

Naberius (il vole à une allure) : Allons jeune homme. Dépêchons !! A droite. Nous y sommes !!

 

La dite salle d’entraînement est en faite…une immense salle vide et tout à fait banale. Mais n’importe qui vous dirait que cette salle ne l’est pas. Et ça, Mathio allait très vite s’en rendre compte.

 

Naberius : voici le programme de ton entraînement :

1)Maîtrise de soi Niveau de base

2)Maîtrise de soi Niveau avancé

3)Apprentissage de sorts démoniaques.

+Cours élémentaires qu’on trouve dans des écoles humaines

Ca ne fait pas beaucoup mais c’est vraiment très important. Pour commencer, tu vas te changer en démon. Sous cette forme, tu pourras exploiter la totalité de ta puissance. Pour ce faire, il faut penser à vouloir être un démon. Allez, essaie !

 

Si la première étape pouvait paraître simple, la pratique l’est moins. En effet, la première tentative avait abouti à une transformation partielle. La seconde, la métamorphose était venue si vite que Mathio fut si surpris qu’il perdit l’équilibre. Après 150 essais,

Naberius : C’est bien mais il reste encore une zone. Il s’agit…. De l’entrejambe !!

 

Au 151ième essai,

Naberius : C’est parfait. A partir de maintenant, tu devras faire 10 métamorphoses parfaites au début de chaque séance d’entraînement. Ce sera tout pour aujourd’hui.

 

Pendant 6 ans, Mathio apprit beaucoup de choses grâce à Naberius. Il maîtrisa la métamorphose partielle en démon, à voler, à utiliser les terrifiants pouvoirs de son fruit du démon ainsi plusieurs sorts démoniaques et le style de combat des démons fort complexe. Un jour,

 

Mathio : Eh Naberius.

Naberius : Oui ?

Mathio : J'aimerais savoir comprendre ce que prépare le Diable. Pourquoi organise-t-il tout cela ?

Naberius : (Soupir) Je pense que tu as assez de maturité pour le comprendre. Sache que de nos jours, Satan-sama s'ennuie. Les pactes avec les humains perdent en saveur et deviennent presque inutiles avec la technologie grandissante. Tenter de dominer l'univers par la force revient à devoir affronter Dieu et ses satanés anges. Les « méchants » qu'il crée sont  incompétents, malchanceux et arrogants. Enfin, assister aux scènes classiques des hommes est un ennui pour lui. La solution est de créer un groupe de démons intermédiaire entre les Tyrans et les démons. Dans ce groupe, seuls les 10 meilleurs seront sélectionnés. Leur mission sera

de secouer l'univers. De cette façon, on divertira Satan-sama. Et quand il sera bien diverti, on pourra…Dominer l’univers !!!!!

Mathio : Et comment ? Parce que je ne vois pas de changement après.

Naberius : Eh ben … (Il s’énerve) Ce sera aussi dans les attributions de ce nouveau groupe : trouver un moyen de conquérir l’univers !!! Petit chenapan !!! Je t’apprendrais à me manquer de respect !! Allez !! Ouste !! (Signifiant que la leçon était terminée)

Mathio souriait. Ces blâmes cachaient une affection qui s’est développée durant ces 6 années à l’avoir comme maître. Il rentra à l’orphelinat où il s'activait à aider son prochain.

 

Mais cette nuit fut l’instant de qui sera le début d'une série d'actes des plus barbares. Un corps sans tête gisait sur le sol. Son assassin se retourna et marchait lentement avec la tête du malheureux qu'il venait de tuer. Puis il fit un extraordinaire saut pour disparaître dans la nuit.

 

La venue d’un monstre, un challenge pour Mathio ?

 

Merci de laisser des commentaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

en Raison du manque de commentaires sur ma fanfic, les aventures du général Mathio sont suspendues.

 

Néanmoins, une nouvelle histoire va paraitre milieu janvier. Il s'agit du procès de Sasuke Uchiwa!!!

 

Synopsis (Spoil): Après la victoire de Naruto sur Sasuke, la 4ième guerre des shinobis prit fin. L'histoire aurait pu se terminer ainsi s'il n'y avait pas ce procès où Sasuke fut arrêté pour être jugé de ses crimes. Mais avec les anti-sasuke à la tête du procès, Sasuke aura du mal à sauver sa tête. Mais surtout qu'une ombre semble surveiller les évènements avec grand intérêt être souhaiterait voir Sasuke endurer les pires souffrances. Qui est-il ? Est-il  humain? Vous le saurez en suivant le procès de Sasuke

 

Le grand Yu Kanda assurera la défense de Sasuke assisté par Mineal.

Le procureur Mani Pulelavérité (du procès des Mugis) sera présent pour massacrer l'accusé, pardon, dans le rôle de l'accusation.

Le juge Staline Corps rompu (du même procès que le procureur) sera également présent

Les anti-Sasuke assurent la bonne gestion du procès. Un verdict coupable est fort possible

De nombreux personnages et éléments sensés apparaitre dans les aventures du général Mathio joueront un rôle important et paraîtront dans cette histoire.

 

Les chapitres seront publiés tous les mois. La raison est de donner du temps à Kishimoto pour qu'il puisse finir son histoire et donc apporter des éléments dans le procès. Mais aussi pour me donner du temps à écrire l'histoire et de donner un développement à certains personnages du manga Naruto.

 

sur ce Bonnes fêtes du nouvel an. Et à vos commentaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier chapitre du procès.

 

Chapitre 1 : Préparatifs du procès.

 

Narrateur : À une date postérieure à la fin de la quatrième guerre des shinobis, une immense foule s’était amassée autour d’un grand bâtiment construit non loin de Konoha. Il s’agissait d’un tribunal. Et dans ce tribunal, il allait y avoir lieu l’un des plus grands procès de toute l’histoire du manga. En effet, il s’agissait de juger Sasuke Uchiwa. Le déserteur qui avait déserté son village natal pour Orochimaru, puis assouvi sa vengeance. Ensuite il tenta un attentat au conseil des Kages suivi d’actes des plus horribles le conduisant dans les ténèbres. Pour venger son frère qu’il avait vaincu, il voulut détruire Konoha qu’il rendit responsable de tous ses malheurs. Enfin, il s’attaqua au grand héros de ce manga au terme d’un violent combat qu’il perdit mais eut la vie sauve. Mais cette espérance fut de courte durée car les agents du FC anti-Sasuke profitèrent de son état de faiblesse pour l’arrêter pour crimes contre l’humanité.

 

Une semaine avant le procès, à la prison de Die Sasuke, dans une salle de réunion,

Garde : Entre ! (Il pousse Sasuke) Ton avocat est là !

Kanda Yu (il aide Sasuke à se relever) : Bande de brutes !! Traitez mieux mon client !!! (A Sasuke) Je me présente Kanda Yu, votre avocat.

Sasuke : J’en ai à foutre d’un avocat. Dégage !!

Kanda Yu (D’un ton menaçant): Je vous conseille de me parler sur un autre ton. Si vous continuez sur cette route, c’est dans le mur que vous finirez. (Il fit émaner une impressionnante aura qui fit renverser Sasuke de sa chaise) Alors Pousse de soja, tu vas m’écouter et changer de ton !! Est-ce bien clair ?

Sasuke (effrayé) : Oui maître !!

Kanda Yu (d’un ton plus amical) : Très bien. Je suis celui qui va vous représenter pendant le procès qui aura lieu dans une semaine. Je ne vais pas mentir sur l’issue de ce procès. (Il tend une feuille à Sasuke) Voici la composition du tribunal.

 

Sasuke (lit le document) : « Juge : Staline Corps Rompu.

 

Procureur : Mani Pulelavérité

 

Assistant du procureur : Idorino

 

Greffier : Général Mathio

 

Avocat de la partie Civile : Alpha

 

Jurés: Sylvack, RukiaJR, Lady Rukia, bloody, Squalo, Onizuka.D, Haar, foene, Law67

 

Agents de sécurité: The Boogie man!™, Υαmαtο-Sєmpaι, xav0311, orosheedmaruf, Sybergame, Lucifer, Hell_Hime, Hakayami, Popoche, Echo Atlas, gaï_powa, SoKraN, Yūki Tenpōin, razengan, gilou-bleach, La Parka, faust, Okamiie, Mangie, Hatake.Kakashi, ItachiSusano'o, Patatra, Pro-Kisame, picadillly, tobi ornot tobi, -Raikage-, Shun., Luffy-, ShinSui, Sennyo no neko, antiloo, Karl, mugiwara D 9, DeiDarA_78, I-U, oromis, fada du manga naruto, koren, Randeng, jiraya66, Lunatik, Hodi Jones, Rokudô MK Jasdavid, Capitaine FGD, uzumaki ed, koucix, full Edward, Kronos0020, Rihel, ~Hidan~, I love Deidara, NikoRobin, tachiSusano'o, Seikan D. Shi, Tomodachi, Babethorn, Kirin-san, katiou03, Kaisergott, ryuuken95, Pfeew, samia chan, Bushidood, monkeyto, Mynatox, konan, Odjengof, MaitreZen, La jeunesse est dynamique, Sakura—chan, om maléfique, Monkey-chan, gokum, Eιкι¢нι, Miry, Lord Yakushi, flad, Kazagomi Natsu, franky aniki, Xαу' aKa Lγρσ, YomdaimeMinato, Aniki-Makio, Mar'1, bibi534, P-Chan, Kạɲɳठɲ, * Crazy Witch *, Jalimar, Lady Gaga, Daklage, jojo50401, SweetySaku, fukasaku35, Hosen Shingo, darkness angel, Jackie Drake Estacado, Exahil, Djaafar, Charles Ingalls <3., Miss Spider®, jirayacs59, Кanкuroarи, Apøphis, Jasper!, Nagato, Uzumaki, Ryô Narushima, supergoldosainto, leosutton, Juzi le Gentil, Domino, GunSmith

 

Journalistes judiciaires et équipe vidéo: Hamtaro japan, ospinello, Thorfinn, Kaiz0ku, Mun Su, T.e.w.i.T.0, Satou, Sanji_okama, kokaishi-Nami, Rαgηαr☠k, Itachi75, Shika_, Myst, double-d »

 

Ca en fait du monde.

Kanda Yu : En fait, c’est tout le FC anti-Sasuke qui constitue le tribunal sauf le juge et le procureur. D’ailleurs, ce sont les pires de tous. Le procureur est un horrible personnage. Il est capable de vous faire accuser de tout et n’importe. La rumeur raconte qu’il aurait fait condamné un pirate pour avoir respiré de l’air qui ne lui appartenait pas. Et encore ce n’est que le FC anti-Sasuke du site forums mangas. Il y a encore d’autres détracteurs dans le monde.

La porte s'ouvrit et un autre avocat fit son entrée.

 

Mineal : Veuillez excuser mon retard. Quand j'ai appris, j'ai tout de suite cru à un coup bas des anti-sasuke. Ceci est le coup d'un seul homme qui a envie de se faire connaître

 

Sasuke : Mais il y a bien des gens qui me soutiennent ?

Kanda Yu : Bien sûr mais tes opposants sont plus nombreux. Toute fois, nous avons peut-être une chance de remporter ce procès. Si nous arrivons à jouer sur la corde sensible des membres qui étaient déçus par ton attitude. Si vous suivez le plan convenu. Nos chances de succès devraient augmenter de 2%.

Sasuke : Et de combien sont-elles actuellement ?

Kanda Yu : environ 0,01%.

Sasuke (avec ironie) : C'est un grand progrès. Il n'y a pas de meilleur plan?

Kanda Yu: Je pourrais les impressionner avec mon nouveau mugen mais il y a des gens très puissants. Et même, l'un d'eux a des relations avec le Diable.

Sasuke: C'est moi qui aurait du pactiser avec lui.

Mineal : On va oublier ces plans-là parce qu'il n'y a aucune chance que ça fonctionne. On fait comme dans les séries policières, on met en avant les problèmes personnels, les traumatismes, les émotions, etc... Faites moi confiance, j'étudie tout ce qui touche le juridique. 

Pendant ce temps, au cabinet du procureur,

 

Procureur: Cette fois-ci, je vais faire condamner ce petit merdeux de Sasuke. Ce petit délinquant va endurer les pires souffrances. Pas comme l'équipage du chapeau de paille qui m'a échappé à cause de vous (il désigne l’homme masqué).

Investigateur du procès (Cherche des sentences pour Sasuke): On pourrait aussi inviter tous les anti-sasuke de la Terre. Histoire de les divertir.

Procureur: J'espère que vous ne vous mettrez pas sur ma route parce que la dernière fois...

Investigateur du procès: J'avais des ordres. Cette fois-ci, vous avez carte blanche pour Sasuke. Voilà les chefs d'inculpation pour ce psychopathe. (Il tend une feuille au procureur)

Procureur (Il lit le document): Intéressant. Je peux le faire. Croyez-moi, Sasuke ne sortira jamais vivant de ce procès. AH AH AH!!!!

Narrateur: Les deux partis se préparent pour s'affronter dans le procès stalinien mené par le plus impartial des juges. Qui va l'emporter? Et comment Sasuke va-t-il se sortir de ce qui l'attend la semaine prochaine. Vous le saurez en lisant le prochain chapitre.

 

Merci de laisser des commentaires.

A février ou plutot, qui sait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien qu'en sachant que ta fanfic est tirée du manga Naruto j'ai envie de la lire, mais en plus en sachant que l'accusé n'est autre que Sasuke (mon perso préféré, donc non les anti-Sasuke n'auront pas mon soutiens  :P) elle attise encore plus ma curiosité :) ! Je lirai avec passion ton histoire, en espérant retrouver avec qualité et rigueur les caractères présents dans le manga (si tu as prévu de faire intervenir des persos du manga, autre que Sasuke (il paraitrait logique que certain perso fassent leur apparition, comme Naruto ou au moins Sakura voire Ino) )

Bonne chance, et au plaisir de te lire :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de finir le procès des Mugi et c'est franchement un très bonne fic!

J'ai beaucoup ri et elle est pas “longue“ a lire, je veux dire on s'ennuie pas du tout.

J'ai pas encore lu les 2 autres mais des que j'ai un petit peu de temp je le ferais :)

 

Ps: merci à ta pub dans les awards

Ps2: si c'est possible tu pourrais m'envoyer un mp quand tu sors une suite? (Je passe jamais sur cette partie du forum)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, petit commentaire au passage, vu que ça manque par ici.

J'avais déjà connaissance de ce topic, mais à chaque foi, flemme de lire :P

 

Donc, j'ai lu le procès des mugis. A la base, je m'attendais à un truc marrant vite fait et peut-être lourd, mais en fait.... J'ai été agréablement surpris :)

L'humour est excellent du début à la fin,

Les calembours et jeux de mots fusent de partout (Coluche ;D),

De multiples références qui font mouche, et surtout bien pensé.

En vrac, les jeux de mots sur les derniers chapitres, le personnage du procureur très bien pensé dans son côté loufoque, la prestation de serment avec la Bible de Kuma, le jump, présence de la (et non le :P) Chèvre, évidemment les multiples références au manga lui même, le personnage de Mathio bien délirant et énorme, et j'en passe, faire une liste complète serait trop long.

Mention spéciale à la présence du trio d'avocats du forum (En fait, c'est surtout parce que j'en fait partie que je salue cette référence... Narcissique ?)

 

Donc en somme, une bonne fan fic, qui donne envie de lire la version du procès de Sasuke, qui ma foi commence plutôt bien. Je vois aussi que j'en ferais partie, donc hâte de voir de quelle manière je vais participer dans le but d'accabler Sasuke 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces compliments.

 

Chapitre 2: Le procès commence.

 

Narrateur : Dans le dernier chapitre, Sasuke s'est montré grossier envers son avocat. Ce dernier lui a bien fait comprendre qu'on ne manque pas de respect au grand Kanda Yu. Pendant le procureur Mani Pulelavérité révisait ses offensives contre le défendeur. Une semaine vient de s'écouler et le jour du procès est enfin arrivé. Que va-t-il se passer?

 

A l'entrée du tribunal, 9h00, les différentes personnalités entraient sous les réactions de la foule. Le juge et le procureur étaient acclamés et avaient même à un bon bain de foule. Les autres membres du procès étaient applaudis pour l'arrestation de Sasuke avant de pénétrer dans le tribunal.

 

Soudain, le silence se fit. Un immense cortège fit son apparition. Composé de 20 voitures, 50 robots de combats divers et variés, 30 hélicoptères, 15 motos, 5 véhicules médicaux, 20 véhicules de transport de troupes et 1000 soldats d'élite. Tout cela pour escorter un seul prisonnier et ses avocats. A peine sortis de la voiture, ils furent hués par les mêmes personnes qui avaient acclamés les membres du tribunal. Certains lançaient des fruits et des légumes sur un Sasuke menotté et incapable de se défendre. Il fallut l'intervention de l'armée pour leur  permettre d'atteindre le tribunal puis la salle où ils trouvèrent les membres du tribunal.

 

Le juge Staline Corps Rompu était un  colosse robuste et aux larges épaules. Il arborait une abondante moustache qui rappellerait le dictateur du même nom. Toute fois, il avait de petites jambes, ce qui l'amène souvent à s'empêtrer dans sa robe de juge. Mais malgré ce détail qui pourrait amuser certains, le juge est un homme sévère et savait imposer le silence et le respect. Bien qu'il se disait souvent impartial, il était copain comme cochon avec son ami le procureur et n'hésitait pas à l'aider inclus dans les procès.

 

Le procureur Mani Pulelavérité était un petit homme d'allure frêle semblant être incapable de nuire à qui que ce soit. Mais ce ne sont que des apparences. Hypocrite, menteur, lâche,  manipulateur, partial étaient ses qualités de procureur véreux. Raciste, vicieux, lâche, immoral  étaient ses qualités d'homme. Tout comme son ami le juge, il arborait une moustache mais elle était petite et rectangulaire.

 

Le défendeur fut placé sur un siège où on l'attachât solidement. Puis un garde activât les inhibiteurs de chakra. Ces appareils ont pour principe d'absorber le chakra de la victime afin de l'empêcher d'utiliser ses techniques de ninja. Et pour plus de sécurité, on lui mit des lunettes spéciales pour l'empêcher d'utiliser ses pupilles.

 

La salle ressemblait à n'importe quelle salle de tribunal issue d'une série américaine mais en plus moderne. Seules les personnalités les plus importantes furent autorisées à entrer dans la salle pour y assister: Les kages survivants de la guerre, les généraux, Naruto, Bee killer qui n'avait pas hésité à faire une entrée en rappant, le Diable, pour tromper son ennui, ses 6 subordonnés. Les autres furent amenés dans d'autres salles voisines où se trouvaient des postes de télévision. Ainsi on pouvait voir le procès en direct.

 

A 9h53, le juge se leva et prononça un imposant discours:

Juge: Mesdames, Messieurs, nous sommes, en ce jour, réunis pour célébrer le mariage entre Hitler et Staline... Mais qu'est que c'est ce discours de merde!!! On n'est pas à un mariage!!! Donnez-moi le bon discours ou je vous ferais condamner pour entrave à la justice (On tend le vrai discours) Enfin. Nous sommes, en ce jour, réunis pour juger le défendeur, ici présent, Sasuke Uchiwa pour ses crimes et ainsi juger de l'avenir de son clan. L'Histoire vient de se répéter à nouveau. Un Uchiwa a tenté de nuire au monde Shinobi. D'où l'intérêt de ce procès. Je vais donc faire un bref résumé des faits afin d'instruire les ignorants qui occupent le tribunal.

 

Au commencement, le sage des 6 chemins vainquit le monstre à 10 queues Jûbi et le scella dans son corps. Puis il créa les 9 démons à queues et la Lune afin de prévenir le retour de ce monstre. Il avait 2 fils. L'aîné hérita de ses yeux et pensait que la force était nécessaire pour instaurer la paix. Le cadet eut le corps mais avait une vision diamétralement opposée à celle de son frère. Pour lui, c'était l'amour qui permettrait la paix. A la mort de leur père, les deux frères se battirent pour savoir à qui revenait les volontés de leur défunt père. Cet affrontement perdura pendant des années et fut transmise aux descendants des 2 frères: Les senjus menés par le futur premier Hokage et les Uchiwa menés par Madara Uchiwa. Une « paix » s'instaura entre les 2 clans et ainsi eut lieu la fondation du village de Konoha. Mais Madara, ayant acquis le Kaléidoscope hypnotique éternel du Sharingan en prenant les yeux de son frère afin de vaincre les Senjus, rejetait cette paix et tenta, seul car rejeté par son clan, un coup d'état qui avorta. Ce qu'il fit après son combat contre le premier Hokage reste un mystère. Il est évident que ce soit en rapport avec la création de l'homme masqué et du don de rennigans à Nagato. 16 ans avant ce procès, il y eut l'attaque de Kyuuby/ Kurama. L'homme masqué profita de la faiblesse du sceau qui scellait le démon pour le libérer. Tout le monde connaît la fin de cette histoire, le 4ième donna sa vie et scella le démon dans le corps de Naruto. Quelques années plus tard, Itachi extermina son clan à l'exception de son jeune frère, le défendeur Sasuke. Après quelques « loyaux » services envers son village, il désertât afin d'acquérir plus de forces pour vaincre son frère. 2 ans plus tard, il élimina son mentor et partit sur les routes avec une petite équipe. Il affrontât son frère et fit la connaissance de l'homme masqué qui lui apprit une part de la vérité. Peu après, Sasuke s'allia avec Tobi (l'homme masqué) pour capturer Bee Killer. Il s'attaquât au conseil des kages pour tuer Danzo et ne dut sa survie qu'à Tobi. Peu de temps après, il affrontât Danzo qui se suicida. Après ses retrouvailles avec son ancienne équipe, il rentra pour se faire greffer les yeux de son frère. A son rétablissement, il prit part au conflit où il affrontât Naruto et perdit face à ce dernier.

 

Et aujourd'hui, nous le jugeons afin de déterminer la gravité de ses crimes et la sentence à appliquer. Toute façon, il est coupable. Mais par équité, nous allons faire un procès des plus corrects afin de juger si Sasuke Uchiwa doit vivre ou mourir afin d'étouffer la menace qu'il représente. Si d'aventure, il s'avérait être trop dangereux au cours du procès, je serais dans l'obligation de faire abattre le défendeur sur le champ. Toute manifestation du public dans ce tribunal est interdite. Que le procès commence!!!!! (Il frappe avec son marteau)

 

Sasuke (A son avocat): Qu'a-t-il voulu dire à la fin?

Kanda Yu (Vient de raccrocher): En clair, si tu te montres être trop dangereux, le juge ordonnera ta mise à mort immédiatement et ce sans tenir compte du public et de jurés. En passant, tes fans sont dans le tribunal mais ils ont souffert d'un retard du à un dysfonctionnement de leurs véhicules.

Alpha (Avec une boîte à outils): On se demande bien comment.

Mineal : Salaud !! 

 

Juge: J'appelle le greffier!!

Mathio (Il se lève): Le tribunal jugera en premier lieu ses crimes dans la première partie de l'histoire, puis les crimes de la seconde partie et avant la guerre. En troisième partie, ses crimes de guerre et les crimes envers les membres du FC anti-sasuke. Ceci est l'ordre définit par le tribunal. Certains points peuvent être révisés dans le cas où de nouvelles informations venaient à apparaître. (Il se rassoit)

Juge: L’accusation est-elle prête ?

Procureur: Oui votre Honneur!!!

Juge : La défense est-elle prête ?

Kanda Yu: Oui votre honneur. Ça commence. (Voyant sur les anti-sasuke ce sentiment d'excitation de voir Sasuke se faire massacrer)

Narrateur : Le procès vient de commencer. Quels arguments les avocats de la défense vont-ils utiliser pour sauver leur client. Quels chefs d'inculpation le procureur va-t-il sortir ? Vous le saurez en lisant le prochain chapitre.

 

La suite en mars.

Toute fois, si les infos qui me font défaut, je pourrais accélérer le rythme et passer à 1 ou 2 semaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La suite, le combat commence.

 

Chapitre 3 : Premiers chocs juridiques

 

Narrateur : Mesdames et messieurs, voici le combat du siècle !! A ma droite, le procureur véreux qui fait condamner pour tout et rien, j'ai nommé Mani Pulelavérité !!! (Applaudissements du public) Et ma gauche, l'ignoble, le répugnant, l'incarnation même de la haine, le type à abattre sur le champ, le défendeur Sasuke Uchiwa assisté par ses avocats Kanda Yu et Mineal (Huée de la foule) !!!!

 

Juge : Procureur, votre discours préliminaire, je vous prie.

 

Procureur : Vous en avez beaucoup dit, votre honneur. Je vais donc conclure. Le procès d’aujourd’hui sera gravé à jamais dans les mémoires puisque nous jugeons un criminel mais aussi le sort de son clan et de leur attribut héréditaire, j’ai nommé le Sharingan. Un petit résumé pour ceux qui ne connaissent pas. Le Sharingan est une pupille aux pouvoirs incroyables. Grâce à lui vous pouvez anticiper les mouvements de votre adversaire, créer ou contrer des illusions, copier les techniques de votre adversaire. Le Sharingan peut aussi évoluer permettant d’utiliser de plus puissantes techniques mais qui font perdre la vue à son utilisateur à chaque utilisateur des nouvelles techniques. A la seconde évolution, où il faut se greffer les yeux de son frère, ce défaut est corrigé. A la troisième évolution, vous avez les mêmes pupilles que le sage des 6 chemins.

 

Juge : Cela n’a rien d’étonnant puisque les Uchiwas sont ses descendants.

 

Procureur : En effet, votre honneur. Bien, parlons de ce triste jour où le clan Uchiwa fut massacré par Itachi. Je demande le défendeur à la barre. (Voyant que rien ne se passe). Défendeur, je vous prierais de venir !!! Ce n’est pas parce que vous êtes attachés à cette chaise que cela vous donne une excuse pour ne pas venir. (Se rendant compte de son erreur) C’est vrai, vous êtes immobilisés mais ne vous en faites pas, on a tout prévu.

 

Un bruit mécanique se fit entendre. La chaise où était assis Sasuke s’éleva d’un centimètre avant de se déplacer vers la barre comme un wagon.

 

Procureur : Racontez le fameux soir où vous avez découvert les corps de votre clan.

Sasuke : Le soir, en rentrant de mon entrainement, j’ai vu le corps de personnes du clan. A mesure que j’avançais, je découvrais plus de cadavres jusqu’à la salle centrale. Là, je découvris les cadavres de mes parents et Itachi à côté. Il me lança un genjutsu pour me montrer qu’il était responsable du massacre. Lorsque je lui ai demandé la raison de cette horreur, il me répondit qu’il voulait tester sa force. Pris de peur, je me suis enfui mais c’était peine perdue puisque mon frère m’avait vite rattrapé. Il m’expliqua la raison de sa clémence envers moi et m’a dit que si je voulais le tuer, je devais m’accrocher à la vie par tous les moyens et le haïr. Puis, il m’assomma et partit.

Juge : Ce fut un événement des plus traumatisants.

Kanda Yu (Pensées): Je sympathiserais presque si vous n’étiez pas un juge pourri, votre honneur. Quel sale hypocrite !!!

Procureur : Et c’est ainsi que la graine de la haine fut plantée. Elle allait encore grandir jusqu’…

Kanda Yu : OBJECTION !!!! Vous semblez négliger le mobile du massacre. « Tester sa force », quelle excuse minable !!! Toute personne sensée verrait qu’il y a anguille sous roche.

Procureur : Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Auriez-vous oublié notre petit accord, jeune fille ?

Kanda Yu (en colère) : Je ne suis pas une fille !! De quoi parlez-vous ?

Procureur : C’est très simple. Pas un mot sur tout ce qui tourne sur le clan Uchiwa avant que toute la lumière soit faite.

Kanda Yu (Pensées): C’est vrai. Je l’avais complètement oublié

 

Rumeurs du public.

 

Juge (frappe du marteau) : Silence !! Silence !! Je peux comprendre les interrogations de certains. Mais il apparait d’importantes zones d’ombres autour ce clan. Par conséquent, nous ne pouvons affirmer quoi que soit sur le clan Uchiwa de peur de jeter dans la boue sans raison valable leur honneur. Je prierais donc au public de feindre l’ignorance sur cet aspect du procès. Une équipe d’investigation est actuellement mobilisée pour découvrir la vérité sur les Uchiwas. Si d’aventure, nous venions d’arriver au terme de ce procès avant l’aboutissement de l’enquête, nous vous révélerons tout ce que nous savons sur cette affaire. Sur ce, continuez, procureur.

 

Procureur : Oui, votre honneur. Renvoyez le défendeur à sa place. J'appelle Iraku à la barre.

 

Un jeune ninja  avec une cicatrice horizontale sur le nez monta à la barre.

 

Juge : Présentez à la cour vos activités avant la Guerre

Iruka : Iruka Umino, 25 ans, enseignant à l'académie des ninjas.

Procureur : Avez-vous eu comme élèves Sasuke Uchiwa et Naruto Uzumaki ?

Iruka : C'est exact.

Procureur : Résumez-nous les relations de Sasuke Uchiwa lors de ses années d'études.

Iruka : Si ma mémoire est bonne, Sasuke était un excellent élève. Je savais qu'il voulait dépasser son frère Itachi. Il était quelqu'un de jovial, amical. Mais après le massacre, il est devenu plus froid. Il présentait aussi une agressivité mais elle était intériorisée.

Procureur : Ah ah ! Cela veut donc dire que le défendeur présentait, dès son jeune âge, les signes précurseurs de ce qu'il allait devenir aujourd'hui ?

Kanda Yu : Objection !!! Ce n'est que pure spéculation. 

Juge : Refusée.

Procureur : Spéculations, vous dites ? Je vais vous amener d’autres témoins. Et on verra si on pourra parler de spéculations. J’appelle Naruto Uzumaki et Kurama. (A la grande surprise du public) C’est le vrai nom de Kyubi, bande de racistes !!!

Mineal : Objection !! Kyubi ne peut comparaître comme témoin. Premièrement, il ne peut pas. Secondement, il n’est pas objectif.

Procureur : C’est Kurama !!!

Juge : La cour inscrit dans ses rapports le nom de Kurama puisqu’il s’agit en effet de son vrai nom donné par le sage des 6 chemins. Que le monde entier prenne la bonne habitude d’appeler les Bijûs par leur vrai nom à partir de maintenant !!! Objection rejetée, maître Mineal.

Mathio : Je m‘occupe du premièrement. (Il fit à Naruto plusieurs signes) Invocation du démon !! (Un énorme renard à 9 queues fit son apparition dans un nuage) Et voilà une boule de poils oranges. (A l’oreille du renard) Si tu es sage, tu pourras te dégourdir les pattes. Tu auras même une vie de luxe. Mais d’abord tu témoignes contre le vilain Uchiwa qui a voulu tuer ton hôte. Va !!

 

Une fois que les témoins sont placés sur une seconde barre.

 

Procureur : Naruto, Kurama, parlez-nous de Sasuke lors à l’époque de l’académie.

Kurama (mettant sa patte sur la bouche de Naruto) : Je vais être bref. Sasuke a toujours vécu dans une prison de haine. Si on y prêtait attention sur lui, vous le verriez. Naruto peut en témoigner.

Procureur : Est-ce exact ?

Naruto : Euh …oui.

Procureur : Eclairez la cour je vous prie.

Naruto : Au cours d’un entraînement où j’ai affronté Sasuke, j’ai vu son regard.

Procureur : Qu’avez-vous jugé de ce regard ?

Naruto : Il était semblable à celui de ceux qui me rejetaient. Mais en plus intense. Toute fois, ce n’est pas moi qu’il regardait.

Kurama : Vous voyez ? (Il prend un ton ironique) Et parce que le défendeur était issu un illustre clan de ninjas, il se croyait le plus fort. Pire, il se considérait supérieur. Ajoutant le fait qu’il était populaire auprès de la gente féminine sans leur prêter attention. Sauf une.

Naruto : Ah bon ? Qui est-ce ?

Mathio (montre à Kurama et à Naruto une très belle photo d’Hinata) : Celle-là !

Kurama: En effet, c’est elle.

Procureur : Dites-nous à propos du comportement du défendeur au sein de l’équipe 7.

Kurama: J’y réponds. Il avait toujours cet air arrogant. Il traitait ses équipiers de boulets et avait de fréquentes crises de bec avec Naruto.

Procureur : Donc Sasuke était une bombe à retardement. Pas d’autres questions (Il se rassoit)

Kanda Yu: C’est vraiment n’importe quoi, si Sasuke était vraiment une bombe à retardement, il aurait déjà explosé. Et ce bien avant les événements que vous ne manquerez pas d’évoquer.

Procureur : Oui, en effet.

Kanda Yu : ???

Procureur : Il y a une raison à tout cela. Car il avait des amis. Leur influence a atténué cette haine, ralenti la croissance de la graine de haine. Et je vais, de ce pas, vous prouver que j’ai raison.

 

Juge : C’est ça !! Faites-en du jus de fruit !! Ecrasez-le !!!

 

Silence.

Mathio (Greffier) : Le juge a voulu dire qu’il voulait un jus de fruits et de lui presser des oranges.

Juge : Oui, oui, c’est ça.

Kanda Yu (Pensées) : Ben voyons !!Comme si on allait boire ce bobard.

Procureur : Parlons un peu plus en détail les évènements qui ont suivi sa sortie de l’académie et avant sa désertion. D’abord, la présentation puis l’examen spécial de Kakashi. J’appelle à la barre l’équipe 7 au complet.

 

Alors que Naruto, Kakashi et Sakura venaient à la barre, la chaise où était attaché Sasuke se déplaça comme un train électrique sur des rails jusqu’à la barre.

 

Juge (A Sakura) : Mademoiselle, auriez-vous l’amabilité de vous déshabiller ?

Sakura (En colère) : Non mais pour qui vous vous prenez ?

Juge : Je suis le juge voyons et… (Moment de surprise puis silence) Toutes mes excuses !!

Kanda Yu (Pensées) : Quoi !! Le juge s’est excusé. C’est une première pour un juge corrompu et pervers.

Juge : Procureur, veuillez parler de l’équipe 7.

 

Procureur : Lors de la présentation de chaque membre de l’équipe 7, le défendeur a révélé ouvertement qu’il souhaitait la peau à quelqu’un. Le jour de cet examen, Naruto, Sasuke et Sakura ont été soumis à un test de clochettes. 2 clochettes sont attachées à la ceinture de Kakashi. Aux dits de ce dernier, celui qui n’a pas de clochette à la fin du test était renvoyé à l’académie, au cas où les deux clochettes ont été prises. Mais si personne n’avait réussi à prendre une clochette, ils étaient attachés à un poteau à regarder Kakashi manger leur repas. Naruto a frappé le premier sans succès. Sakura fut maitrisée sans la moindre difficulté. Sasuke a donné plus de mal à Kakashi.  Mais le vrai but de ce test était autre : l’esprit d’équipe. Pour faire simple, les 3 participants auraient du s’unir afin de s’emparer des clochettes. Les chances de réussir étaient faibles mais ça restait possible. Et pour le dernier qui n’avait pas de clochette? Il suffisait qu’un des 3 se sacrifie pour ses compagnons. (Aux témoins à la barre) Est-ce que tout ceci est exact ? (Les témoins approuvent) Est-il vrai, Monsieur Kakashi l’épouvantail, que Sasuke fut réprimandé pour son comportement au cours du test ?  Parce qu’il avait agi seul et considérait ses camarades comme des boulets ?

Kakashi : C’est exact.

Procureur : Puis vous êtes partis, interdisant Naruto de manger. Mais Sasuke, dans un élan de bonté, a malgré tout donné à manger à son camarade. Et c’est ainsi que vous avez pris l’équipe 7 comme élèves pour cet acte de camaraderie.

Kanda Yu : Un instant !! Cet acte de camaraderie, comme vous le dites, est la preuve que mon client n’est pas foncièrement mauvais.

Procureur : Hi ! Hi ! Hi ! Erreur, mademoiselle, cela démontre ma théorie que je vous présenté avant ce sujet. A savoir que l’influence de ses « amis ».

Kanda Yu (Pensées) : Maudit procureur. Il avait tout prévu.

Procureur : J’ajoute également que cet acte de bonté n’est qu’une goutte dans une mer de haine. C’est quasi négligeable !!

 

Juge : Je vous l’accorde. Continuez.

Procureur : Oui votre honneur. Je passe à la mission de rang C au pays des vagues. L’équipe avait pour ordre d’escorter un certain Tazuna. Ce dernier projetait de construire un pont afin d’émanciper son pays de l’influence néfaste d’un homme d’affaires véreux. Autant dire que ce criminel n’a pas hésité à tenter d’assassiner le vieillard en engageant des déserteurs. Le défendeur, durant cette mission, a fait son intéressant en neutralisant deux ninjas. Notons également son acte héroïque (dit avec ironie) face au complice de Zabuza alors qu’il ne voulait pas les affronter. Dans sa grande bonté, il feint de le tuer. Ce qui nous a permis d’admirer celle dont on ne prononce pas le nom (Sakura) dans toute sa splendeur (avec ironie).

Juge : Ah oui la groupie !

 

Silence.

 

Juge : Envoyez la pub !!!

 

PUB ON

 

Coluche : Pour élire un pape, c’est la merde. Il faut d’abord réunir les cardinaux. Faut les chercher, y se trouvent aux quatre coins, y sont vieux. On leur met des bonnets rouges pour les retrouver dans les squares. Ils sont très vieux, y en a qui sont presque liquides, y faut les chercher avec des éponges.

Pour la fumée, il faut faire venir l’indien. Ensuite on met tout le monde dans une pièce et on joue au pouf-pouf pour savoir qui va être le prochain pape. Aujourd’hui, c’est un polonais qu’on a mis au balcon. Ensuite un cardinal attrape le micro

-C’est lui le pape !!

-Ouais !!!

-Il est polonais.

-Ah !!!! (dépit)

Les mecs, ils voulaient pas un polonais, ils voulaient un italien. Fallait les entendre sur la place Saint-pierre, les italiens. « Des papes, des papes, oui, mais des Panzani !!

 

 

PUB OFF

 

Juge : Reprenons le cours de l’histoire. Parlez-nous de l’examen chunin.

Mineal : Un instant ! Et pour ce second acte d’héroïsme envers son camarade ?

Procureur : J’en fais la même remarque que tout à l’heure : une goutte dans une mer de haine.

 

Mineal (A Kanda Yu) : Quelle ordure ! Utiliser l’amitié comme argument ne lui ressemble pas. Il était du genre à considérer l’amitié comme futile.

Kanda Yu (A Mineal) : Je suis d’accord. Le procureur se conduit comme un procureur des jeux Ace Attorney. D’ordinaire, il se déchaine sur l’accusé en l’accablant d’accusations imaginaires. Mais dans ce procès, le procureur se comporte comme un procureur des plus droits. C’est louche.

Mineal (A Kanda Yu) : Il y a autre chose, le juge s’est excusé devant Sakura pour sa perversité. Or il n’est pas homme à agir de la sorte vu qu’il est connu pour être un salaud sans honneur.

Kanda Yu (A Mineal) : Ce ne peut vouloir dire qu’une seule chose.

Mineal (A Kanda Yu) : Tu ne penses pas à ça ?!

Kanda Yu (A Mineal, et hochant la tête) : Oh que si. Si c’est confirmé alors il se pourrait bien que le procès soit en notre défaveur depuis le début.

Narrateur : Qu’ont découvert les avocats de Sasuke qui puisse les inquiéter ? Quel secret cachent le procureur et le juge? Comment Kanda Yu et Mineal sauront-ils faire volte-face dans ce procès ? Vous le saurez dans le prochain chapitre.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau chapitre

 

Chapitre 4 : Examen et grand frère.

 

Narrateur : Les avocats ont commencé les hostilités avec le procureur Mani réputé pour sa cruauté envers les criminels. Seulement le procureur et le juge ne sont pas dans leur état habituel. Qu’est que tout cela veut dire ?

 

Juge : Les témoins peuvent regagner leur place.

Procureur : Votre honneur, j’ai une faveur à vous demander.

Juge : Dites-moi tout.

Procureur : Je voudrais que mon assistant Alpha me remplace. Qu’il assure l’accusation.

Kanda Yu : Attendez, Alpha est sensé être l’avocat de la partie civile.

Procureur : C’est vrai ce qui fait de lui un allié pour l’accusation puisque l’accusé est coupable.

Juge : Le procureur marque un point. Et puis si Alpha est d’accord.

Alpha : Aucun problème.

Kanada (Pensées) : Quel mauvais tour nous prépare le procureur ?

 

Alpha : Bien, nous allons parler de l’examen de sélection des chunins. Réussir à cet examen vous faisait monter en grades. Ainsi, vous pouvez faire des missions plus importantes à condition de réussir les 3 épreuves.

Juge : C’est tout à fait naturel.

Alpha : La première épreuve est un test écrit donc la grande majorité des candidats est incapable de répondre aux questions. Inutile de dire qu’il fallait tricher et c’était même le but de l’épreuve.

Juge : Expliquez, je prie.

Alpha : Bien entendu. Comme vous le savez, un ninja est un guerrier-espion. Donc il doit être capable de collecter des informations d’où ce test écrit. De ces informations, on pouvait répondre aux questions. Il y a 9 questions écrites. La dixième était posée par l’examinateur et était un test psychologique pour évaluer la détermination des futurs chunins. Le défendeur n’a rien à se reprocher dans cette partie-là.

 

Juge : Je vois. Puis vint la seconde épreuve.

Alpha : En effet votre honneur. Elle a lieu dans la forêt de la mort. Je passe ce qu’on peut trouver dedans. Chaque équipe reçoit aléatoirement un rouleau de la terre ou un rouleau du ciel. Pour réussir l’épreuve, vous devez atteindre la tour au centre de la forêt avec une paire de rouleaux. C'est-à-dire qu’il faut voler le rouleau manquant à une des autres équipes. Les candidats ont 5 jours pour réussir. L’équipe 7 a fait la rencontre d’Orochimaru.

Juge (feignant très mal la surprise) : Mais que faisait un déserteur dans cette forêt ?

Alpha : Il venait pour Sasuke et en particulier son sharingan. Or Orochimaru souhaite posséder toutes les techniques. De plus il maitrise la technique de réincarnation.

Juge : Mais bien sûr !! Il voulait s’emparer du corps de Sasuke pour s’approprier le sharingan.

Alpha : Exactement. Il posa un sceau maudit à Sasuke sachant que ce dernier chercherait la puissance nécessaire pour tuer Itachi. Puis peu de temps après cet affrontement, Sasuke massacra un participant d’une équipe adverse allant presque le tuer. Et j’inculpe le défendeur de tentative de meurtre.

Kanda Yu : Objection !! Monsieur Alpha, ce chef d’inculpation ne sera pas inclus. Pour la simple et bonne raison que tuer ses adversaires est tout bonnement autorisé dans le règlement de cette épreuve.

 

Rumeurs du public.

 

Kanda Yu (pensées) : Dans les dents. Hein ? Le procureur ne réagit pas.

Procureur : Je me permets de rectifier les propos de mon assistant. Il aurait du parler de torture !!

Kanda Yu : Hein !!!

Procureur : Eh oui !! Le défendeur a torturé son adversaire et il a pris un grand plaisir. N’est-ce pas Sasugay ?

Kanda Yu : Votre honneur, le procureur fait de l’homophobie sur mon client.

Juge (écoute de la musique avec des écouteurs) : Hein ! Qu’est-ce qui se passe ? J’ai rien entendu alors cessez de m’importuner. Maitre Alpha, continuez.

 

Alpha : Merci votre honneur. Si d’aventure, il y avait trop de candidats, on organise des combats individuels dont les gagnants seront autorisés à prendre part à la dernière épreuve. Bien sûr, il y a un temps de repos pour permettre aux candidats de se préparer à la dernière épreuve et s’entrainer.

Juge : Qu’est-il de cette dernière épreuve ?

Alpha : explications. Néanmoins, cette épreuve n’a pu se terminer en raison de l’attaque d’Orochimaru.

Juge : Soit ! Mais le défendeur a agi durant cette attaque.

Alpha : Bien sûr, on lui a demandé de rattraper Gaara qui avait un rôle important dans cette attaque. Mais les choses ont rapidement dégénérées. Gaara était devenu hors de contrôle et entamait sa métamorphose en Shukaku, le démon à une queue. Sasuke était incapable de faire face à cette montée en puissance. Puis il fut le témoin du fabuleux combat opposant Gaara dans sa forme finale à Naruto qui réalisa une technique d’invocation. Autant dire que le défendeur était dépassé par les événements.

Juge : En effet, que pourrait-il faire dans ce choc de titans ?

Kanda Yu : Attendez ! C’est moi qui suis sensé dire que Sasuke ne pouvait rien faire face à des géants.

Alpha : Mais si, il aurait pu quelque chose. La preuve est que Naruto l’a fait.

Kanda Yu : Comme l’accusation l’a si bien dit, mon client était dépassé par le combat. Il devait être impressionné au point de rester spectateur.

Alpha : Certes. Mais cet événement apparemment sans importance a eu un impact sur le défendeur et couplé avec ce qui va suivre.

Procureur : En effet, car le véritable procès commence !!!

Kanda Yu : Quoi ?

Procureur : Qu’est-ce que vous croyez ? Que c’est avec vos arguments improvisés sur des éléments mineurs que vous allez sauver votre client ? Non parce que ce qui va suivre fera condamner Sasuke sans aucune possibilité de rédemption. (Silence du public) Merde !

Juge : Envoyez la pub !!!

 

PUB ON

 

Bonjour à tous. Nous allons vous présenter un spécimen unique en son genre : Le Sasuke. Il s’agit d’un spécimen extrêmement dangereux. Commençons par décrire son mode de vie.

 

D’abord, le Sasuke est au premier abord sympa mais distant. Mais en lui se cachant une colère noire. Il manifeste une arrogance des plus extrêmes. Il suscite une grande attirance chez les filles mais elles ne représentent rien pour lui. Certes il sympathise un peu mais sans plus. 

 

PUB OFF

 

Juge : la suite sur Itachi, je vous prie.

Alpha : Bien entendu votre honneur. Peu de temps après l’attaque avortée d’Orochimaru, Itachi accompagné de son partenaire Kisame arrivent à Konoha pour enlever Naruto. Mais ce dernier était parti avec Jiraya chercher Tsunade. Après avoir compris que leur cible n’était plus dans le village, ils partirent à sa poursuite. Sasuke ayant appris qu’Itachi avait refait surface partit pour le tuer et accomplir ainsi sa vengeance.

Kanda Yu : OBJECTION !!! Mais mon client voulait sauver Naruto.

Procureur : Pas du tout. Il voulait tuer Itachi.

Kanda Yu : Si c’est le cas, pourquoi avoir cherché Naruto si n’est pour le protéger ?

Procureur : Vous êtes vraiment un idiot pour pouvoir dire des idioties idiotes. Vos spéculations idiotes ne vous mèneront à rien, idiot. La réponse est évidente : trouver son frère pour le tuer. Il savait que Naruto était la cible de son frère. Il lui suffisait d’être à proximité du point d’arrivé, qu’importe le chemin que suivrait son frère pour mettre la main sur Naruto. Vous mériterez des coups de fouet. Dommage que je n’ai pas de fouet sous la main.

Kanda Yu (Pensées) : Que faire ? L’accusation se joue de moi. (Idée lumineuse) A moins que… 

Alpha : Alors maître, on a donné sa langue au chat ?

Mathio (Greffier) : Miaou !

Kanda Yu : Permettez une faveur. Je veux que les deux raisons qui ont poussé Sasuke à poursuivre Itachi soient inscrites !!!

Juge, procureur (Très surpris): Hein !!

 

Rumeurs dans la salle.

 

Juge (Frappe avec son marteau) : Silence !!! Et bien, voilà une riposte pour le moins inattendu. Maître Mani, votre avis.

Procureur (hésitant) : Eh bien… (Soudain il redevient confiant) L’accusation accepte la proposition de la défense.

Juge : Qu’il en soit ainsi. Qu’on inscrive tout cela dans les rapports.

Kanda Yu (Pensées) : Etrange. Jamais ce procureur ne se serait rétabli par lui-même. Ce qui m’amène à ma première impression.

 

Juge : Que s’est-il passé au moment où les deux frères se sont faits face à face ?

Alpha : Oh c’est simple. Sasuke a attaqué avec sa nouvelle technique : les milles oiseaux mais sans succès. Et il fut même écrasé par son frère avant être soumis à un puissant genjutsu.

Juge : J’aurais voulu voir ça. Assister à son massacre. Il n’y a pas plus douce musique que les hurlements de douleur de l’accusé. Oups !! Envoyez la pub !!

 

PUB ON

 

Le Sasuke est quelqu’un de très fort. Il possède un véritable couteau suisse dans ses yeux. Véritable aimant à power up, il gagne en immaturité et en arrogance à mesure qu’il gagne en puissance.

 

Il fait des crises lorsqu’il voit quelqu’un plus fort que lui. A ce moment là, il devient ingérable. Il refuse d’écouter toute personne respectable et tend à approcher des fréquentions peu recommandées. Il renie l’amitié et tabasse ses anciens camarades.

 

PUB OFF

 

Alpha : Nous reprenons. Gai, parti au secours de Naruto, ramena Sasuke inconscient par le genjutsu. Il ne se réveilla qu’au retour de Tsunade. Puis il défia Naruto sur le toit de l’hôpital. Le combat tourna court par l’intervention de Kakashi puisque ces deux idiots ont utilisé le rasengan et les milles oiseaux. Leurs techniques ont percuté des réservoirs d’eau causant ainsi de lourds dégâts. Ajoutez comme chef d’inculpation dégradation de biens publics. Voilà la facture avec 3 ans de retard.

Mineal : Attendez, Naruto devrait être aussi inculpé.

Procureur : Pas le moins du monde. Car, qui a déclenché cette bagarre ? Votre client bien sûr !!! Donc c’est lui qui doit payer.

Juge : Soit. Mais une question me trotte l’esprit. Pourquoi le défendeur a agi de la sorte envers son ami ?

Alpha : On y arrive, votre honneur. Comme vous le savez, Naruto a toujours rêvé de dépasser Sasuke. Sa détermination lui a permis de faire des progrès. Voyant à quel point son rival avait progressé, Sasuke s’est senti inférieur à lui. Ajoutons sa défaite face à son frère et ça fait un mélange de désespoir.

Juge : Oui, sa fierté a du être touchée.

Mineal : Que les propos de l’avocat de la partie civile soient pris en compte.

Juge : Cela tombe sous le sens.

Alpha : Et ce fut le commencement de sa chute. Car quelqu’un utilisa ce désespoir pour attirer Sasuke.

Juge : Mais qui ? Dites le moi.

Kanda Yu (Pensées): Ca y est ! L’échauffement est terminé. Maintenant, les choses vraiment sérieuses commencent. 

 

Narrateur : Quelles révélations va faire Alpha qui puisse nuire à Sasuke ? Qui aurait profité de la faiblesse de Sasuke ? Comment ses avocats vont-ils le défendre ? Vous le saurez au prochain chapitre.

Merci de vos commentaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'adore c'est vraiment génial.

 

l'histoire est drôle et interessante bravo :)

 

je déteste vraiment Sasuke ce qui me donne encore plus envie de la continuer ;D

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci. La suite

 

Chapitre 5 : Fuite et serpent.

Narrateur : Dans le dernier chapitre, l’accusation a commencé de parler des actes ignobles de Sasuke. Maintenant elle continue dans cette lancée pour massacrer le défendeur, une ordure qu’il faut éliminer à tout prix. Aïe ! Pardon ! Je serais plus objectif !!! Pitié ! Arrêtez de frapper !!

 

Juge : Alors, Maître Alpha, répondez à ma question.

Alpha : Il s’agit tout simplement d’Orochimaru. N’oubliez pas qu’il lui a posé un sceau maudit.

Juge : Si je ne me trompe pas, ce sceau donne un gain de puissance mais peut se révéler mortel à l’utilisateur.

Alpha : Exact. Après ce combat et la leçon de morale que lui fit Kakashi, Sasuke eut la visite du quartet du Son, la garde rapprochée d’Orochimaru. Ils avaient pour ordre de convaincre Sasuke de les suivre puis de l’escorter à leur maître. Sasuke, séduit par la proposition pour gagner en puissance, quitta le village. Il fut placé dans un tonneau car étant inconscient pendant l’évolution au deuxième stade du sceau maudit. Bien sûr, nous l’inculpons de complicité de coups et blessures sur ninjas dans l’exercice de leurs fonctions. Nous ajoutons aussi coups et blessures sur Naruto dans l’exercice de ses fonctions. Et encore, je ne vais pas jusqu’à la tentative de meurtre.

Kanda Yu : Un instant ! Comme vous le faites bien remarquer, cela veut dire que mon client voulait tuer Naruto mais il ne l’a pas fait. Preuve qu’il n’est pas aussi mauvais que vous voulez nous le faire croire.

Procureur : A qui voulez-vous faire croire cela ? C’est par caprice qu’il l’a épargné. Et ce sont les termes exacts que votre client a employé. Et c’est par caprice qu’il a voulu le tuer deux ans plus tard. Ne dites pas que vous l’ignoriez.

Kanda Yu (pensées) : Grrr ! Ce type a toujours le dernier mot.

Juge : Quoi qu’il en soit, le défendeur a fini par rejoindre Orochimaru.

Alpha : En effet votre honneur. Fort heureusement pour lui, Orochimaru a dû prendre un corps en urgence en raison des séquelles du combat contre son ancien mentor et du retard causé par l’équipe de ninjas envoyés récupérer Sasuke. Il lui faut donc attendre 3 ans avant de posséder un nouveau corps.

 

Juge : Le retard, quelle calamité. Mais parfois, c’est une bonne chose. En attendant, j’aimerais ce qui s’est passé durant ces deux ans aux côtés de ce monstre d’Orochimarui.

Alpha : Malheureusement, nous n’avons pas de preuves pour appuyer ce que nous allons affirmer. Seuls les résultats peuvent nous faire spéculer. Il est fort probable qu’il ait consommé des drogues pour accroître ses capacités mais aux procédés douteux. Ajoutons que ses qualités (au sens ironique) se sont amplifiées et qu’il a dû subir une formation des plus spectaculaires vu l’éventail de techniques qu’il possède. Par conséquent, l’accusation estime que la cour peut l’inculper de consommation de drogues non certifiées, de complicité dans les actes immoraux d’Orochimaru.

Mineal : Un instant !! Vous avez avoué de ne pas avoir de preuves alors pouvez-vous inculper mon client de tous les crimes cités ?

Alpha : Excusez-moi quand on sait que Sasuke a suivi Orochimaru pendant ces deux ans, a obtenu une puissance hors du commun même pour un génie, qu’Orochimaru pratiquait des expériences entrainant la mort de plusieurs centaines de cobayes (généralement contre leur gré), on ne se pose même pas la question.

Juge : Je suis d’accord. Une personne comme le défendeur devait rechercher la puissance à tout prix, quitte à consommer des drogues. Une autre chose à noter est sans aucun doute son attitude. J’imagine qu’il doit être pire qu’avant.

Alpha : En effet votre honneur. Mais ce sera dans la prochaine séance.

Juge : Oh ! Très bien. Etant donné que nous avons terminé la première partie de l’histoire. Aussi, je suspends l’audience pour une semaine, le temps aux deux partis de se préparer. La séance est levée. (Il frappe avec son marteau). 

 

Couloir du tribunal, 16h34

 

Kanda Yu : Ce procès n’est que comédie.

Mineal : Je suis d’accord. Si on ne fait rien, c’est le verdict coupable et une condamnation à mort pour notre client.

Kanda Yu : Dans ce cas, demandons de l’aide. (A Tsunade) Maitre Tsunade, nous aurions besoin d’aide.

Tsunade : Que puis-je faire pour vous ?

Kanda Yu : Nous avons observé des irrégularités pendant le procès. Nous souhaitons que vous convoquiez des ninjas afin d’investir sur ces zones d’ombres. Il en va de la vie de Sasuke Uchiwa.

Tsunade : Au vu des crimes qu’il a commis, il risque d’être condamné à mort.

Mineal : Certes mais ce serait mieux si sa peine est allégée. D’où cette aide. Nous vous expliquerons tout lorsque les ninjas que vous aurez appelés pour la mission seront là.

Tsunade : Très bien, je vais voir ce que je peux faire. Attendez-moi ici. (Elle part)

 

Kanda Yu : Il y a encore un peu d’espoir.

Mineal : Oui. Et si on y arrive à (voyant quelque chose au coin d’un mur) Qu’est-ce que c’est que ça ?

Kanda Yu : On dirait les queues de Kurama.

Mineal : Pourquoi est-il ici ?

Kanda Yu : Il n’y a qu’un seul moyen de le savoir.

 

Les deux avocats s’approchèrent à pas de loup jusqu’au bord du mur. Ils virent alors Kurama et Mathio. Ces derniers semblent observer une scène avec plaisir attendant le moment fatidique.

 

Kurama : Eh ! Eh ! Je vais enfin voir Naruto embrasser une fille. Comme ça, je pourrais lui demander le goût de ses lèvres rien pour le charrier. Hi ! Hi !

Mathio : Et avec la fille qui lui va bien. Douce, belle, gentille et mignonne. Mieux que cette groupie de Sakura.

Kurama : Tu l’as dit. Mais qu’est-ce que tu attends ? Vas-y !! Embrasse-la !!

Kanda Yu : Excusez-moi mais que faites-vous ?

Mathio et Kurama : AHH !!!!

Mathio : Plan B ! (Il court vers les deux tourtereaux) Vous deux ! Vous êtes priés de nous suivre vers un lieu où nous pourrons, je veux dire, où vous seriez protégés de toute menace provenant de la défense.

Kanda Yu (Pensées) : Quel sale menteur. Mais au fait qui est la fille avec Naruto ?

Mathio : Mademoiselle Hinata, vous êtes aussi du voyage. Le sergent NTO assurera votre protection jusqu’à la prochaine séance du procès. Exécution !!!

 

Naruto et Hinata partirent les mains en l’air accompagnés de Kurama et de 10 soldats.

 

Mathio (Aux avocats) : Sur ce, je dois y aller. Au revoir. (Il part)

Mineal : Il est gonflé. Il épiait Naruto puis le fait arrêter pour l’isoler avec Hinata. Tout ça, au final pour l’épier encore une fois.

Kanda Yu : Je suis d’accord mais en plus, ça  fait deux ninjas de moins pour nous aider.

Tsunade (Elle arrive) : Ah vous voilà. Je vous ai trouvés des ninjas qualifiés.

 

Ainsi arrivèrent Saï, Chôji Akimichi, Ino Yamanaka, Shikamaru Nara, Kiba Inuzuka et Akamaru, Shino Aburame, Neji Hyûga, Rock Lee et Tenten.

 

Tsunade : Maintenant, j’aimerais savoir ce que vous savez sur le procès, Maître.

Kanda Yu : Bien entendu.

 

Narrateur : Quelles révélations le grand Kanda Yu va dévoiler aux ninjas de Konoha ? Naruto et Hinata vont-ils finir ensemble ? Vous le saurez dans le prochain chapitre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment Excellent =)

 

la mise en scéne est vraiment bien faite, beaucoup d'humour très bien placé (exepté pour sakura a qui on a demandé de se déshabiller j'ai pas vraiment compris  ???)

Rien que la présence de Yu  comme avocat ca m'a donné envie de la lire méme si je ne suis pas particuliérement anti Sasuke,et il y a tant de personnages divers et mariés comme Kuramma (ouaip va falloir si habituer) .

Un grand merci et bon courage =).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé pour le petit retard mais j'avais des choses à faire:

 

Chapitre 6 : Le grand secret du procès

 

Narrateur : Au dernier chapitre, le procès venait de se conclure sur une mauvaise passe pour les avocats. Ces derniers firent appel à des ninjas pour enquêter sur ce que cache ce procès. Les réponses maintenant et préparez-vous à être surpris.

 

Kanda Yu : Je pense que le procès est truqué depuis le début.

Ninjas : Quoi ! Mais pourquoi ?

Kanda Yu : C’est simple pour nuire à Sasuke. Et de plus, je pense même qu’il y a…Quelqu’un qui manipule les protagonistes du procès à savoir le juge, le procureur, le greffier et les autres membres du tribunal sauf nous.

Neji : Vous avez des preuves de ce que vous affirmez ?

Kanda Yu : En effet puisque tout le monde l’a vu mais n’en pas saisi le sens. D’abord le juge et son attitude de pervers. Il a soudainement présenté des excuses. Or depuis quand un juge corrompu et ignoble comme lui s’excuserait ? Il y a aussi le cas où nous avons réussi à déstabiliser le procureur. Il me parait étrangement de le voir se rétablir aussi vite. Aussi, le procureur est connu pour agresser verbalement et accuser les accusés de tout et rien. Alors que dans ce procès, il s’est comporté en procureur modèle. Certes il a un peu attaqué mais c’est facilement attaquable. De tout cela, nous en avons déduit deux choses : Quelqu’un était derrière ce procès. Il est fort probable que son but est de faire condamner Sasuke d’une façon légale aux yeux de tous. Ensuite que cette personne est très puissante en termes de capacité de combat et d’influence. En effet, sinon il n’aurait pas été capable de se faire obéir du juge et du procureur. De plus, il est même doué en télépathie vu les comportements étranges du juge et du procureur.

 

Shikamaru : Ca se tient.

Tsunade : Cette demande est amplement justifiée. Je vous demande à tous d’enquêter sur cette face cachée du procès. Et accessoirement découvrir l’instigateur de ce procès.

Ninjas : Oui maître Hokage.

Tsunade : Je compte sur vous. La vie d’un de nos camarades est en jeu. (Elle part)

Kanda Yu : Merci à vous d’avoir accepté de nous aider.

Kiba : Au fait où sont Naruto et Hinata ?

Mineal : En fait, ils en ont été emmenés dans un lieu qui nous est inconnu. Sakura a dû connaître le même sort, étant un témoin de l’affaire.

Sai : C’est vraiment dommage qu’ils ne soient pas là. Leur aide nous serait utile.

Kanda Yu : Sur ce, nous devons y aller. Il faut préparer notre défense pour la prochaine séance. Nous ferons tout notre possible pour sauver Sasuke. Vous, démasquez le sale type qui contrôle ce procès. Avec un peu de chance, on pourrait faire acquitter Sasuke. Au revoir (Ils partent).

 

Choji : Qu’est-ce qu’on fait ?

Shikamru : En tout logique, nous devrions enquêter chez le procureur. Il doit savoir des choses sur cet instigateur.

Lee : Mais bien sûr. Et le mieux serait son bureau. Comme ça, nous pourrions trouver des preuves de sa complicité avec l’instituteur.

Tenten : C’est l’instigateur.

 

Couloir menant au bureau du procureur 17h08

 

Neji : C’est étrange.

Kiba : Pourquoi ?

Neji : Il n’y a personne à part nous.   

Kiba : Et alors ?

Shino : Tu penses vraiment qu’un personnage important laisserait son bureau sans protection ? Il y a forcément quelqu’un qui monte la garde.

???: Eh ! Vous les jeunes !

Tous : Hein ?!

 

Surgit une vieille femme vêtue d’une tenue bleue. D’un simple regard, elle pétrifia de peur les ninjas.

 

Vieille femme : Qui êtes-vous ?

Ino (tremblant de peur): Et vous ?

Flavie : Flavie Eichouette, agent de sécurité. Je garde ce couloir afin d’empêcher les fouineurs de votre genre. D’ailleurs, vous êtes les ninjas engagés par la défense, n’est-ce pas ?

Shikamaru : Qu’est-ce qui fait dire cela ?

Flavie : Ah les jeunes, vous n’avez aucune imagination. D’abord, si le procureur avait fait appel à des ninjas, j’en aurais été informée. Ensuite, la défense a été écrasée à la fin du procès d’aujourd’hui. Désespérée, elle a dû demander des ninjas de l’aider. Et il était évident de voir ces derniers venir s’introduire dans le bureau du procureur pour fouiner, bandes de sales morveux.

Tous (Pensées) : Elle est forte, la vieille chouette.

Flavie : Mais si vous voulez passer, il vous faudra me passer sur le corps. Moi vivante, je ne vous laisserai jamais. Pour y arriver, il vous faudra me massacrer, me charcuter, découper en rondelles… (Énumération de toutes les morts violentes possibles.)

Tenten : Mon dieu !! Pas étonnant qu’il ait mis cette femme pour garder son bureau. A elle seule, elle serait capable d’arrêter une armée.

Ino : C’est déjà fait pour un groupe de 9 ninjas.

Choji : Oh ! Dites-moi, qui est cette personne ?

Flavie : C’est … (Ses yeux brillent de mille feux) C’est mon petit Benji adoré qui part à la chasse. Attends-moi !!! Benji chéri !!!

Alpha (S’enfuit) : Mais je ne suis pas Benjamin Hunter !! Lâchez-moi vieille chouette !!! Quelle idée d’avoir pris le pseudonyme de Miles Edgeworth !! Au secours !!

Flavie (poursuit Alpha) : Benjiii !!! Attend-moi !!!

Alpha (court toujours) : Au secours !!! (Flavie et Alpha quittent le couloir)

 

Silence.

 

Kiba : bon. On va profiter de son absence pour entrer.

Lee : Oui ! Allons-y.

 

L’équipe d’investigation entra dans le bureau du procureur. La pièce était majestueuse. Elle était entourée d’immenses étagères et comportait une seule fenêtre de grande taille. Cette fenêtre menait à un large balcon. Au centre de la pièce, se trouvaient deux bureaux en bois de chêne et un coffre-fort. De toute évidence, des documents importants étaient enfermés dedans.

 

Shikamaru : Maintenant cherchons des indices.

 

Mais des bruits de talonnettes se firent entendre.

Shino : Attention !! Le procureur arrive.

Neji : Cachons-nous sur les étagères.

 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Puis le procureur entra. Il posa ses dossiers sur son bureau, prit un café. Il s’assit sur son fauteuil face à la fenêtre.

 

Procureur : Comment avez-vous trouvé le procès d’aujourd’hui ?

Ino (à voix basse) : Mais à qui parle-t-il ?

 

Sa réponse lui fut vite donnée par une voix caverneuse donc nul ne connaissait l’origine.

 

Inconnu : Excellent malgré les écarts de comportement de votre ami le juge et les surprises des avocats. Il nous faudra préparer de nouveaux arguments de poids.

Procureur : N’ayez aucune inquiétude, Seigneur Lucifer. Vous devez savoir quel genre d’homme je suis.

Lucifer : En effet. Toutefois, je tiens à vous avertir d’une chose.

Procureur : Laquelle ?

Lucifer : Vous avez des invités surprises. Les ninjas engagés par la défense se trouvent sur les étagères.

Procureur : Quoi ? Montrez-vous sales vermines !!!

Lucifer : Laissez. Ils sont venus pour moi. D’ailleurs, je vais venir. Je vous prierais donc d’ouvrir la fenêtre.

Procureur : Très bien, Seigneur Lucifer.

Sai : Que faisons-nous ?

Lee : On descend !! On va enfin rencontrer celui qui veut nuire à Sasuke. 

Shikamaru : De toute façon, on est repéré alors autant se montrer.

 

Ils descendirent mais leur surprise fut grande lorsqu’ils virent non pas une mais 10 personnes qui apparurent dans un nuage de fumée noire sur le balcon. Tous portaient des manteaux noirs qui les recouvraient de la tête aux pieds et chacun avait un cadenas attaché au manteau. L’un d’eux avançait puis parla.

 

Lucifer : Bien le bonjour, ninjas de Konoha. J’espère que nous allons bien entendre.

Narrateur : L’instigateur vient enfin de se révéler mais il semble confiant dans sa victoire. Que prépare-t-il à nos héros ? Qui est réellement Lucifer ? Vous le saurez en lisant le prochain chapitre.

 

Merci de laisser des commentaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore ta fic!!!! Laminons cet ordure de Sasuke!!!! A mort!!!! Je lui porterais même volontiers le coup de grâce! ;D(Qui dit que je le hais? 9_9)

Share this post


Link to post
Share on other sites

vraiment super, j'ai hâte pour la suite^^

 

Pour le sondage je ne savait pas quoi voter et comme il n'y avait pas la Chèvre j'ai voté Personne (juste une invention de l'auteur pour faire de l'audimat)

 

beau boulot 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Silver R, merci. T'en fais pas pour la chèvre, elle va apparaitre. Elle l'a fait dans le procès de Luffy (que je te conseille de lire). D'ailleurs, elle n'est pas Lucifer. En revanche Lucifer déteste la chèvre. Alors qui est-ce?

@Silver Claw, toi tu le déteste puisque tu es dans le Fc anti sasuke, tu veux sa peau.

 

Le chapitre du mois avec de l'avance car je pars en chantier pendant 3 semaines et je ne saurais si je trouverais un ordi.

 

Voilà le chapitre avec l'apparition des ennemis.

 

Chapitre 7 : La boîte de Pandore

 

Narrateur : Après 6 chapitres de spéculations, l’instigateur se montre masqué narguant les ninjas de Konoha. Ces derniers ont infiltré le bureau du procureur en vue de trouver des indices. Mais pour y parvenir, ils ont dû faire face à la terrifiante Flavie gardienne du bureau du procureur, championne de la lèche aux forces de l’ordre. Mais que va-t-il se passer avec Lucifer ?

 

Shikamaru : Qui êtes-vous ?

Lucifer : Nous sommes…L’organisation X (dites dix). Euh non attendez, je me suis trompé. Nous sommes les MiB (Men in Black). Non, non, ce n’est pas ça.

Shino : Mais c’est qui ce charlot ?

Neji : Leur chef probablement.

Shikamaru (déprimé) : Et c’est lui qui est derrière le procès de Sasuke.

Lucifer : Ah ça y est. Nous sommes la Boîte de Pandore !!! (Silence) Ben quoi ? Ça ne vous fait rien un nom pareil ?

Tous : On ne sait pas ce que c’est.

Lucifer : Bande d’ignares !!! (Il se calme) Mais qu’importe. Vous le dire nuirait à nos intérêts. (Prend un air enjoué) D’ailleurs, je vous propose un petit, petit, petit, minuscule jeu.

Tous les ninjas (Pensées) : A entendre ce charlot, on sent déjà que ce jeu va être titanesque.

Lucifer (furax) : J’ai tout entendu !! Mais revenons au jeu. Et ne sortez plus de pensées m’insultant, c’est compris ?

Tous (Terrifiés) : Oui, monsieur.

Lucifer : Bien, le but de ce jeu est très simple. Vous devez me démasquer.

Ninjas : ??????

Lucifer : Tout ce que vous voyez est un homme vêtu d’un manteau noir dont le visage vous est inconnu car caché par une cagoule. Vous aurez beau dire à tout le monde que le procès est truqué mais vous n’avez aucune preuve. La seule piste est mon existence d’où le jeu. Durant cette semaine et toutes les autres suspensions d’audiences à venir, vous partez à notre recherche dans le village et le tribunal. Puis vous nous affrontez. Si nous estimons que vous « gagnez » (Dit avec un peu de flou), on vous donne un indice. Si vous êtes en manque d’indice, vous pouvez renoncer à un de vos compagnons, c’est-à-dire que la personne sacrifiée ne pourra plus prendre part à l’enquête. Mais si vous trichez, il y aura des morts. Si avant que le verdict soit rendu, vous me démasquez, je m’assurerais que Sasuke sorte vivant de ce procès. Dans le cas contraire, les conséquences seraient funestes pour votre ami.

 

Ces derniers mots glacèrent le sang des 9 ninjas. La vie d’une personne était mise en jeu. Echouer équivaudrait à une condamnation à mort.

 

Shikamaru : Très bien. On accepte ce jeu stupide et puéril !!

Les autres ninjas : Hein !!!

Shikamaru : De toute façon, avec ou sans ce jeu, Sasuke est déjà sur une pente glissante. Alors au point où on en est, le moindre élément peut nous aider.

Lucifer : Ma parole, c’est qu’il parle comme un vrai avocat, celui-là. Je connais un cabinet réputé pour ses avocats. De source sûre, ils assistent au procès.

Shino : Une petite question. Qu’est ce qui nous fait croire que vous allez tenir votre parole si nous gagnons ?

Lucifer : C’est simple. Vous n’avez aucune preuve, aucune autre piste que celle-là. Et puis un démon tient toujours ses promesses même dans un pacte avec le diable. On se retrouve au village. (Rires)

 

Puis ils disparurent dans un nuage de fumée. A peine remis de leurs surprises, les ninjas se rendirent compte que le procureur avait fui avec tous ses dossiers.

 

Kiba : Ce type se joue de nous. Je parie que ça va se terminer par une farce.

Neji : C’est sûr, d’autant que même si on réussit, il a certainement un plan de secours.

Tenten : Qu’est-ce que tu veux dire ?

Neji : C’est évident. Lucifer a dit « qu’il s’assurerait que Sasuke sorte vivant de ce procès » mais il peut s’assurer de porter un coup très douloureux pour Sasuke peut-être au niveau de la sentence. (Pense que Sasuke se verra priver de son chakra)

Lee : Je n’aimerais pas être à sa place quand ça arrivera. (Pense que Sasuke va se faire couper les sourcils)

Tenten : Rien n’est sûr (Pense que Sasuke devra transporter des armes sur son dos).

Kiba : Si c’est le cas, Lucifer est vraiment malin (Pense que Sasuke se fera confisquer son animal de compagnie)

Shino : On ne peut pas trouver plus sordide chez ce type (Pense que Sasuke va se faire piquer par des moustiques)

Ino : Vous délirez les mecs, il se pourrait qu’il soit indulgent (Pense que Sasuke va l’épouser)

Chôji : Quand on sait que ce type est un anti-Sasuke, j’en doute fort (Pense que Sasuke verra son alimentation diminuer)

Sai : Quoi qu’il en soit nous devons participer à ce jeu. (Imagine que Sasuke se faire gribouiller dessus)

Shikamaru : Certes. (Ne pense à rien) le mieux serait de demander des renseignements auprès des avocats.

 

Plus tard, au cabinet des avocats dans le village de Konoha.

 

Kanda Yu (Après avoir entendu l’histoire) : Je vois. Ce Lucifer a vraiment une grande confiance en lui pour vous défier de cette façon. Nous allons envoyer le meilleur agent secret des Pro-Sasuke.

Ino : Qui est-ce ?

Kanda Yu : Il se fait appeler Akirato. On dit qu’il excelle dans la recherche d’informations. Vous pouvez lui faire confiance.

Tenten (pas trop convaincue) : Si vous le dites.

Shikamaru : On fait avec. Allons chercher ces mystérieux manteaux noirs.

 

En sortant du cabinet,

 

?? (Rentre dans les ninjas) : Ouille ! Pardon !

Kiba : Mais qui êtes-vous.

?? (Se relève) : Inspecteur Dick Tectiv en mission secrète.

Shino : Pour qui ?

Tectiv : Malheureusement je ne peux rien dire sinon, le procureur qui dirige l’investigation va encore me fouetter.

??? : En effet !

Neji : Mais qui êtes-vous ?

Franziska : Franziska Von Karma. Et je suis le procureur dirigeant l’équipe d’investigation sur le clan Uchiwa.

Tectiv : Excusez-moi, procureur, mais vous leur avez révélé notre mission.

Franziska : Peu importe, Inspecteur négligé. Ça n’a aucune importance vu que ces idiots sont les ninjas engagés par ces idiots d’avocats.

Lee : Comment le savez-vous ?

Franziska : C’est évident, vous sortez du cabinet des avocats. Vous portez des bandeaux frontaux. Vous êtes donc des ninjas qui sont engagés par la défense. Saï, Chôji Akimichi, Ino Yamanaka, Shikamaru Nara, Kiba Inuzuka et Akamaru, Shino Aburame, Neji Hyûga, Rock Lee et Tenten. Voilà vos noms.

Tenten : Elle est forte.

Franziska : Merci. Et maintenant laissez-nous passer ou je vous ferais connaître mon fouet, bandes d’idiots de ninjas. Venez Inspecteur Négligé.

Tectiv : Oui madame le procureur. (Ils partent)

Ino : Pauvre inspecteur, cette femme doit être vraiment cruelle pour le mettre dans cet état.

Kiba : Il y a quelque chose qui me chiffonne. Ils ont parlé d’enquête sur les Uchiwa. Pourquoi enquêter sur eux ?

Lee : Ça a surement un rapport avec le procès. D’ailleurs j’ai tout noté dans mon carnet.

Neji : Tu as tenu un carnet ?

Lee : Bien sûr, le même que j’utilise pour noter les conseils de Gai sensei.

Shikamaru : Je peux le lire ? (Après lecture du carnet). En effet, il apparait un lien très fort entre les Uchiwa et le procès.

Chôji: Sasuke?

Shikamaru: Pas seulement. Il y a aussi pour cette histoire de massacre du clan. Comme l’a fait remarquer l’avocat Kanda Yu, l’excuse est bidon. Mais il s’est vite rétracté. Ce qui m’amène aux conclusions suivantes : De un, la défense et l’accusation sont en courant de certaines choses. De deux, ils ne connaissent pas tous les détails, d’où l’enquête.

Ino : Ca se tient. Mais que faisons-nous maintenant ?

Shino : Trouver les hommes en noir. Pour ce faire, on se sépare en 3 groupes pour couvrir plus de terrain dans tout le village.

 

Après approbation, ils se séparèrent. Les 3 équipes sont :

-          Chôji Akimichi, Ino Yamanaka, Shikamaru Nara

-          Neji Hyûga, Rock Lee et Tenten

-          Saï, Kiba Inuzuka et Akamaru, Shino Aburame

 

Ils partirent dans le village à la recherche des membres de la Boîte de Pandore qui les attendent de pied ferme

 

Narrateur : Le grand jeu a commencé. Mais nos héros ne se doutent point des dangers qui les guettent. Qui va-t-il leur arriver ? Qui sont exactement ces membres de la Boîte de Pandore ? Vous le saurez dans le prochain chapitre.

 

Merci de laisser des commentaires et continuez à lire mon procès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La suite. Merci de laisser des commentaires.

 

Chapitre 8 : Vieillesse, Misère et Maladie partie 1

Narrateur : Le grand Lucifer a défié les ninjas de la défense de le démasquer avant la fin du procès. Pour se faire, ils doivent trouver et affronter les 9 autres membres de la Boîte de Pandore, un groupe mystérieux. D’ailleurs, on ne va pas tarder à le savoir.

 

Sautant de toit en toit, les ninjas cherchèrent du regard un indice pouvant les mener aux manteaux noirs. Quand soudain…

 

Team Chôji, Ino, Shikamaru :

 

  …Chôji, Ino et Shikamaru virent assis un manteau noir sur un banc à proximité d’un cimetière. Il tenait dans sa main une graine. Il la planta puis comme par magie la fit germer et enfin faner. Ensuite il se leva et enleva la capuche qui couvrait sa tête.

 

C’était un jeune homme aux cheveux bleus. Il avait l’air d’avoir 20 ans. De toute évidence, il paraissait normal. Mais de par sa tenue, il imposait le silence et le deuil.

 

???: Vous voilà enfin. Je me présente Senectus, démon de la Vieillesse. Et sans plus tarder, commençons le combat. Si vous gagnez, je vous donnerez un indice sur Lucifer. Dans le contraire, vous serez en difficulté pour le démasquer.

 

Et pour débuter les hostilités, Senectus tapa dans ses mains générant une bourrasque sur les ninjas qui esquivèrent. Shikamaru usa de son ombre pour immobiliser Senectus. Mais ce dernier utilisa le vent pour éviter le contact entre les ombres. Il para par une barrière de vent le poing de Chôji grossi par un décuplement partiel. Soudain, il stoppa tout mouvement pris dans la technique de transposition d’Ino. Shikamaru en profita pour neutraliser Senectus avec son ombre et plaça des parchemins explosifs sur le corps du démon.

 

Dans l’esprit de Senectus,

 

Senectus : Tu as bien de l’audace d’entrer dans mon esprit.

Ino : Et alors ? Je compte bien sauver Sasuke.

Senectus : pourquoi ? Aurais-tu des sentiments pour ce monstre ?

Ino : Ca te pose un problème ?

Senectus : J’en conclue que oui. Attend un peu que je me libère de ta présence, satanée groupie. Et tu auras de belles rides à faire fuir ton beau prince crânant.   

Ino : C’est ce qu’on va voir.

Senectus : Et toute suite (Il chassa Ino de son esprit par une tornade)

 

Dans le monde réel,

 

Senectus (se voyant recouvert de parchemins explosifs): Hein!!

Shikamaru: Tu ne croyais quand même pas qu’on allait te laisser faire. Maintenant, donne-nous cet indice et nous t’épargnerons.

Senectus : Ne faites pas rire. Ce n’est pas avec des bouts de papier que vous allez m’arrêter.

 

Et pour appuyer ses propos, Senectus prit une inspiration puis prononça des paroles incompréhensibles. Au même moment, les parchemins explosifs se mirent à se dégrader jusqu’à tomber en lambeaux.

 

Senectus (Se déplaçant avec difficulté): Voyez mon pouvoir !! (Il tend les bras vers Shikamaru) Fast Time !! (Traduction : Temps accéléré)

 

Et une bulle engloba le champ de bataille. A l’œil nu, il ne se passait rien. Une minute s’est écoulée et l’inimaginable se produit. L’ombre de Shikamaru relâcha son emprise sur le démon et Shikamaru s’effondra au sol épuisé. Ino tenta de stopper le démon avec des kunais mais ce dernier les attrapa en plein vol et les fit rouiller en un instant. Puis il repoussa sans effort un boulet humain de Chôji à pleine vitesse en créant une rampe d’air. Il enchaina ensuite un sort sur Ino qui fut vieilli de 60 ans. Pour parfaire cet acte de pure méchanceté, Senectus donna à Ino un miroir. Cette dernière fut traumatisée de sa nouvelle apparence. Senectus, dans sa grande bonté, lui rendit sa jeunesse initiale et partit sous les yeux impuissants d’un Shikamaru.

 

Senectus : Pour des ninjas ayant survécu à la guerre, vous êtes forts mais pas assez pour nous vaincre. Surtout que je n’ai utilisé qu’une faible parcelle de ma puissance. Et ne pensez pas à l’indice, vous avez échoué. Adieu, pauvres mortels !! (Disparait par un portail)

 

Team Neji, Rock et Tenten

 

… Neji, Rock et Tenten aperçurent le manteau noir jongler avec des pierres de taille moyenne (environ 10 cm de diamètre). Il les vit puis poser les pierres et retira sa capuche.

 

???: Permettez-moi de présenter. Je suis Axaphat, démon de la misère. Dites-moi, par curiosité, combien vous paye-t-on pour faire ce boulot ?

Tenten : On n’en sait rien.

Axaphat : Je vois. Dans ce cas, je vous offre une montagne d’or si vous renoncez à cette mission.

Lee : Prouve-le !!

Axaphat : mais bien sûr. (Il ramasse une des pierres qu’il avait utilisées pour jongler) Regardez bien cette pierre. Ce n’est qu’une pierre ordinaire. Aucune couche qui la recouvre. (Il place un mouchoir sur la pierre). Attention mesdames et messieurs, je vais changer cette pierre en or. (Il retire le mouchoir) Et voilà !! La pierre est devenue de l’or !!

Neji : la pierre est plus petite qu’avant.

Axaphat : Mais c’est parfaitement normal. En réarrangeant les atomes qui composent cette pierre, j’ai fait réduire cette pierre.

 

(Note de l’auteur : un atome d’or possède 79 protons et 118 neutrons. Son rayon atomique est de 135 pm.

On suppose que la pierre est entièrement composée de carbone soit 6 protons et 6 neutrons. Son rayon atomique est de 0.7 pm.

Il faut 20 atomes de carbone pour faire un atome d’or. Il reste 41 protons et 2 neutrons. Axaphat utilise des nucléons et des électrons qu’il garde en réserve pour compléter d’autres atomes d’or)

 

Axaphat : Et voilà de l’argent !! (Il tape dans ses mains)

 

Tenten : Incroyable, il pleut de l’argent.

Lee : C’est cool !! De l’argent !!!

Neji : Mr Axaphat, je suis désolé. Mais nous ne pouvons accepter votre offre.

Axaphat : Je m’en doutais. Après tout, vous n’êtes pas du genre à abandonner un de vos camarades. C’est un sentiment louable mais dans le cas de Sasuke, la seule issue pour lui est la mort immédiate.

 

Sur ces mots, le démon leva les bras vers le ciel. L’argent se rassembla en une boule puis forma deux poings qui frappèrent les 3 ninjas. Ces derniers esquivèrent sans difficulté. Axaphat se téléporta derrière ses adversaires puis fait apparaitre deux énormes épées en bois qu’il utilisa pour attaquer.

 

Lee : Je m’occupe de ses jouets.

Neji : Lee ! Non !!

Trop tard, le démon changea ses armes en bois en des épées en fer. Il repoussa Lee avec une facilité par le plat de la lame. Lee s’écrasa au sol salement amoché.

 

Axaphat : Il est inutile de résister. Vous ne pouvez pas me vaincre, je fais partie de la Vie en elle-même.

Lee (se relevant) : Jamais !!

Tenten : De toute façon, on a une petite idée de tes capacités.

Neji : En effet, tu peux manipuler l’argent et changer la nature des matériaux.

Axaphat : Correction ! Je peux manipuler les atomes. En voici la preuve.

 

Les deux épées s’allongèrent mais s’amincirent. La garde changea également. Puis les épées devinrent… molles.

 

Axaphat (passe à l’attaque): J’arrive.

 

Et avec ses « fouets » en métal, il attaqua les ninjas. Ces derniers esquivèrent avec tant de mal qu’au bout de plusieurs attaques consécutives, ils furent attrapés et emprisonnés dans une cage dorée.

 

Lee : Pourquoi tu n’as pas utilisé tes techniques.

Neji : Ce n’est pas aussi simple que ça. Ce type n’utilise pas de chakra. Alors comment veux-tu que mes techniques fassent effet.

Lee : Je n’en sais rien. Mais utilises-en d’autres. Qui sait, l’une d’elles pourrait marcher.

Tenten : Les garçons, on se calme.

Axaphat (leur jette la clé de la cage) : quand vous aurez fini cette petite dispute. Vous penserez à sortir.

Lee : Mais pourquoi vous nous donnez la clé ?

Axaphat : Pour 2 raisons : l’une est que je peux fuir sans être inquiété par vous. Et de deux, vous aurez du mal à sortir de cette cage. Aussi, je vous déclare perdant pour cette épreuve. Il n’y aura donc pas de rémunération pour ce travail bâclé. Sur ce, ciao. (Il disparait après avoir jeté les bombes de Tenten)

Tenten : La honte. Il a trouvé et désamorcé mes bombes.

Lee : On ne peut pas dire qu’on a été brillant.

Neji : En effet.

Lee : Qu’est ce qu’on fait ?

Tenten : On sort.

 

Team Saï, Kiba et Akamaru, Shino

 

…Ils virent devant un hôpital un manteau noir. Ce dernier tentait d’attraper de jolies infirmières sans succès. Lorsqu’il vit les ninjas, il s’arrêta puis se mit en posture de duel de Far West.

 

Narrateur : Le dernier combat s’apprête de commencer. Quels pouvoirs terrifiants cache cet adversaire ? Nos héros parviendront-ils à lui arracher l’indice ? Vous le saurez dans le prochain chapitre.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre suivant. Merci de laisser des commentaires en lisant.

Chapitre 9 : Vieillesse, Misère et Maladie partie 2

Narrateur : Deux équipes d’investigateurs ont été vaincus. La dernière s’apprête à engager le combat contre le troisième membre de la boîte de Pandore. Quelles surprises réserve-t-il à ses adversaires ?

 

Uphir : Je suis Uphir le démon de la maladie. Mais trêves de bavardages, je vais vous diagnostiquer à commencer par le chien.

Kiba : Ah non ! Pas Akamaru !

Uphir : Belle bête, elle est parfaite pour mon nouveau virus. (Il jette une fiole aux pieds d’Akamaru) Testons-le.

 

Une petite fumée verte jaillit de la fiole brisée par la chute. Akamaru la respira puis s’effondra, malade. 

 

Kiba : Akamaru !!

Uphir : Remarquable ! (Il s’enregistre avec un magnétoscope) Le chien est tombé malade comme prévu. Si mes calculs sont exacts, au centième de seconde près, il ne lui reste 30 minutes à vivre.

Kiba : Ordure !! Soigne mon chien !!

Uphir (Continue à enregistrer ses observations) : Son maître me parait très fâché. Mais c’est normal, je vais tuer son chien. En même temps, je peux le guérir.

Kiba (le secouant): Mais tu vas le soigner oui ?

Uphir (Encore sur ses observations) : Maintenant il est furax. La colère ne va pas arranger le cas de son chien. On dirait qu’il va me mordre.

Kiba : Je te vais te faire la peau !!

Uphir : A la  niche, sale cabot !! Maintenant on se calme ! (il gèle le bras de Kiba) Voilà de quoi refroidir tes ardeurs.

Kiba : C’est froid ! Froid !

Sai : Bon, si on vous bat, vous soignez le chien.

Uphir : Bien entendu, en plus de l’indice. Poursuivons les examens médicaux.

Shino : Mais nous ne sommes pas malades.

Uphir : Vous, le grand capuchonné, je ne comprends pas comment vous arrivez à vivre avec tous ces insectes dans votre corps. C’est vraiment infect. Je vais réserver une salle d’opération pour vous. Et…

Shino : Hors de question. (Il envoie ses insectes sur le démon) Je ne me ferais pas retirer mes insectes de mon corps. C’est une partie de moi. Les retirer équivaudrait à retirer mes organes. Jamais je n’accepterais cela.   

Uphir : Vous êtes un patient très impatient de sortir de l’hôpital. Quand à vos bestioles, je vais leur faire connaître une journée hivernale. (Il fit refroidir l’atmosphère puis emprisonna les insectes dans un bloc de glace). Maintenant, reprenons la séance. (A Saï) Vous, vous m’avez l’air bien pâle. Une cure des plus violentes vous fera le plus grand bien.

Sai : ça, jamais !!(Il invoque deux géants d’encre)

Uphir : Pathétique, il n’y a rien que je ne puisse geler (Il gèle les géants). Quelle maladie voulez-vous avoir ? Sida ? VIH? H5N1? Grippe porcine? Hépatite A? Angine ? Je peux tout faire.

Kiba : Et vous, vous êtes vraiment malades.

Uphir (se fâche) : Quoi !! Je suis médecin !!! Pas malade ni patient !! Alors vos commentaires, gardez-les pour vous !! Et si vous le prenez comme ça, je vais utiliser ma pire attaque : la variole V13. Mort en 5 minutes avec une incertitude de 0.01 seconde.

Saï : ça m’étonnerait.

Uphir : Pourquoi ?

Saï (Montre un petit rouleau): Ceci.

Uphir : l’indice !! Mais quand l’as-tu pris ?

Saï : Pendant mon attaque.

Uphir : Merde. J’ai manqué d’attention. Enfin, je suppose que vous m’avez eu. Je vais guérir ce chien. Enfin s’il n’est pas encore mort. De toute façon, l’autopsie confirmera qu’il est mort de mon nouveau virus.

Kiba : Vous ne toucherez pas à mon chien !!

Uphir : Il le faudra bien pour le sauver. (S’approche d’Akamaru puis exécute des formules incompréhensibles) Voilà, il est sauvé. Sur ce, je vais prendre congé. Au revoir, puisqu’à l’avenir, je puisse me battre sérieusement, avec toute ma puissance. (Il disparait un portail noir)

 

Les 3 équipes

 

Plus tard, devant la maison du maître Hokage,

 

Shikamaru : Quelle journée ! Un seul indice.

Ino : Où il y a marqué « Chapeau de paille ».

Kiba : Je me demande ce que ça veut dire.

Lee : Si on avait le rapport avec Lucifer.

Neji : C’est même le but. Trouver ce lien. Et ainsi on trouvera l’identité de Lucifer.

Tenten : Oui mais encore faut-il avoir des informations.

 

Akirato (Surgi de nulle part): Salut tout le monde.

Tous (Surpris) : AH !!! 

Kiba : ça ne va pas la tête de nous faire une frayeur pareille !!! 

Akirato : Désolé mais j’ai des infos sur cette Boîte de Pandore.

Chôji : Dites-nous tous.

Akirato : Apparemment, ce groupe s’inspire grandement du mythe du même nom. Pour comprendre, je vous le raconter. Le titan Prométhée, qui s’était rallié aux dieux de l’Olympe, fut chargé de créer l’humanité. Voyant ses créations démunies, Prométhée leurs donna le feu qu’il avait volé aux dieux. Zeus, par ce vol, le fit enchaîner pour se faire dévorer le foie par un aigle tous les jours. Mais Zeus ne décolérait pas. Il demanda à son fils Héphaïstos de créer une magnifique femme qui reçut la vie, la beauté, la curiosité, le don de manipuler, le chant, l’habilité manuelle par les autres dieux. D’où son nom Pandore signifiant « Tous les dons ». Elle épousa le frère de Prométhée. On lui offrit aussi une jarre avec pour interdiction de l’ouvrir. Evidemment, Pandore ne résista pas à la tentation et libéra les maux enfermés dans cette jarre. A l’intérieur, il y avait la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la Folie, le Vice, la Tromperie, la Passion ainsi qu’un dixième « mal » encore inconnu à ce jour.

Saï : Attendez, on n’a pas déjà entendu 3 de ces maux ?

Lee : Si, la Vieillesse, la Maladie et la Misère.

Shikamaru : Vous pensez que ces types représenteraient chacun un mal renfermé dans la Boîte de Pandore ? 

Akirato : Je le pense. Toute fois, j’ignore ce que représente Lucifer. Surement le dernier mal qui m’est toujours inconnu.

Shino : En passant, vous pouvez faire des recherches sur un « chapeau de paille » ?

Akirato : Bien sûr. (Il disparaît).

 

Shikamaru : Cette Boîte de Pandore est très forte. Il va falloir s’entraîner si nous voulons les vaincre. Qui sait quels subterfuges ils ont en réserve.

Les autres : Bonne idée !!

 

Lieu inconnu, sombre. Une table circulaire avec 10 chaises chacune occupées par quelqu’un. Au centre, une sphère transparente où on peut voir les ninjas de Konoha partir s’entraîner.

 

(Les membres inconnus seront nommés par le mal qu’ils incarnent)

 

Vice : Ces idiots croient nous arrêter avec de l’entraînement. Quelle chimère.

Senectus (Vieillesse) : Mais le temps leur manque. Ils ne pourront pas nous vaincre. Au plus, ils seront capables de nous tenir tête.

Passion : Restez concentrés ! L’excès de confiance a souvent été la cause de la défaite de plusieurs grands combattants.

Famine : Certes. Mais les adversaires dignes de nous sont Naruto Uzumaki et ce looser de Sasuke.

Axaphat (Misère): Et dire qu’ils ont refusé mon offre. L’amitié aurait-elle plus de valeur que l’argent ?

Tromperie : L’argent, seul, ne suffit pas à les convaincre. Une dose de manipulation est la solution idéale pour les arrêter.

Guerre : La manipulation marcherait sur Sasuke mais pas sur eux. 

Vice : Et dire qu’il y a un membre qui a failli à sa tâche.

Uphir (Maladie) : Je suis médecin. Et en tant que médecin, la recherche médicale passe avant tout.

Lucifer (???) : Il suffit. Cette échec ne nuit en rien notre plan. Ces ninjas ne sont que du divertissement pour nous. Néanmoins, nous ne devons les sous-estimer. Avec ces informations en leur possession, ils pourraient bien gagner le jeu. Alors on les entravera au maximum.

Tous : Oui, chef !!

Lucifer : Parfait, attendons la suite du procès.

 

Narrateur : Les hostilités se sont conclues sur la victoire de la Boîte de Pandore. Et bientôt le procès reprendra de plus belle. La défense sera-t-elle suffisante pour sauver Sasuke ? Vous le saurez dans le procès chapitre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 10 out

 

Chapitre 10 : Le procès reprend

 

Narrateur : Dans les derniers épisodes, l’équipe d’investigation s’est prise une cuisante défaite mais est parvenue à récupérer un indice. Une semaine s’est écoulée et le procès ne va pas tarder à reprendre.

 

Salle d’attente, 9h45

 

Kanda Yu : …

Mineal : …

Sasuke : … Ce n’est vraiment pas la joie.

Kanda Yu : Tu m’étonnes. L’équipe d’investigation n’a pas vraiment réussi son travail.

Mineal : En même temps qu’est ce qu’ils pouvaient faire face à des démons ? C’est pire que des bijus. Et encore, ils sont allés doucement.

Sasuke : On n’a pas le temps de se plaindre sur l’échec de ces nuls. Il y a plus important.

Kanda Yu : Euh…Oui, le procès même si on n’a peu de chances de te faire acquitter ou encore avoir une sentence moins sévère.

Mineal : On peut toujours rêver.

 

Huissier : La défense et le défendeur sont priés de venir dans la salle d’audience

Sasuke : Bon, il faut y aller.

 

Salle d’audience 10h00.

 

Juge : Le procès de Sasuke Uchiwa reprend. L’accusation et la défense sont-elles prêtes ?

Kanda Yu : Oui, votre honneur.

Procureur : Oui votre honneur.

Juge : Bien, commencez votre discours préliminaire de cette séance.

Procureur : Avec plaisir. Lors de la précédente séance, nous avons examiné les crimes du défendeur avant qu’il parte rejoindre Orochimaru. Les plus importants tournent autour de sa fuite et d’Itachi. Et aujourd’hui, comme prévu dans le plan présenté par le greffier, nous allons discuter de ses crimes après ces deux années passées avec Orochimaru.

 

Juge : Soit.

Procureur : J’appelle Saï à la barre des témoins. (Une fois ce dernier à la barre). Nom et profession.

Saï : Saï, ancien membre de la Racine et actuel membre de l’équipe 7.

Juge : Excusez-moi mais qu’est-ce que la Racine ?

Procureur : Permettez-moi de vous expliquer. La Racine est une branche des services secrets de Konoha. Elle était dirigée par Danzo, un ancien rival du 3ième Hokage. Leur chef avait des méthodes des plus extrêmes dans le but d’instaurer la paix. D’ailleurs, il fut une des victimes de l’accusé.

Juge : Quelle horreur.

Procureur : J’ajoute le rapport de mission, écrit par l’équipe 7. Il décrit le déroulement de la mission en vue de récupérer Sasuke Je vais donc demander au témoin de nous résumer cette mission et en passant de nous parler du défenseur.

Saï : Notre mission était de rencontrer un espion de l’Akatsuki. Il s’est avéré qu’il s’agissait de Kabuto. J’avais reçu ordre de prendre contact avec Orochimaru afin de collecter des informations pour le compte de la Racine. Le reste de l’équipe m’a vite retrouvé et rejoint au repaire d’Orochimaru. Entretemps, j’ai eu l’occasion de croiser le défendeur. Il était d’une froideur et peu enclin à revoir ses anciens équipiers. J’avais aussi ordre de tuer Sasuke. 

Mission que j’ai échouée. S’en est suivit un combat où nous fûmes tous dominés par Sasuke. Mais il partit sous les conseils de Kabuto. Voilà c’est tout.

Juge : Ce témoignage montre bien le vice qui a bien grandi en Sasuke. La défense conteste-t-elle ce témoignage ?

Kanda Yu : pas le moins du monde. (Pensées) De toute façon, il n’y a rien à contredire.

Kurama : Attendez !!! (Eh oui il est toujours hors de Naruto) Cet individu m’a fait du mal. Il est entré dans l’inconscient de mon hôte par effraction ensuite il m’a pincé le nez.

 

Rumeur dans le public

 

Juge : Silence !! Silence !! Comment se fait-il que cela ne soit pas dans le témoignage de Saï ?

Procureur : Tout cela s’est passé dans l’inconscient de Naruto. Et comme le témoin ne possède pas les capacités pour y entrer, il n’a pas pu voir cette scène.

Juge : Je vois. (Il se met en colère) C’est un scandale !!! Comment osez-vous en prendre à une pauvre boule de poils ?

Kanda Yu : Votre honneur, vous devez savoir que nous parlons du renard qui a failli détruire Konoha, un monstre en puissance.

Procureur : Objection !!! Jeune fille, comment pouvez-vous ignorer les circonstances  atténuantes sur le pauvre Kurama ? S’il est devenu le monstre méchant qu’on raconte dans les histoires, c’est parce que l’Homme l’a diabolisé, vu comme une source de puissance. Il était traité comme une arme et non comme un être pensant doté d’émotions. Alors forcément, il pouvait qu’haïr les hommes. Ajoutons aussi la perte de son créateur qu’il aimait tant. Et pour l’enfoncer davantage dans la haine, ses hôtes voulaient le maintenir enfermé. Ah ces femmes !! Seul Naruto a réussi l’exploit de le calmer et le rendre plus amical.

Mineal : Il y a aussi le greffier avec qui Kurama sympathise. (Ce dernier est vraiment très prêt du greffier)

 

Juge : En effet. Monsieur Kurama, veuillez retourner à votre place et merci pour ce témoignage. Nous retenons votre plainte.

Kanda Yu : C’est ridicule ! C’est une interprétation des plus erronées. Pour l’intrusion, c’était pour voir Kurama. Quand au nez, il voulait juste le repousser et lui montrer qu’il n’est pas un adversaire à sous-estimer. C’est aussi simple que bonjour.

 

Juge : C’est peu convainquant. Continuez maître.

Procureur : vos désirs sont des ordres. Sasuke resta encore un temps chez Orochimaru. Profitant de l’état de faiblesse de son maître, il l’attaqua. D’où les inculpations de trahison, d’abus de confiance et d’agression sur personne du troisième âge.

Juge : Mais ce n’est pas bien.

Kanda Yu : OBJECTION !!!! Voyons, Orochimaru est une ordure de la pire espèce. Il a exploité d’innombrables personnes comme des outils, commis des crimes contre l’éthique, trahi la confiance de tous ceux qui croyaient en lui. Nous ne pouvons qu’être reconnaissants envers mon client pour nous avoir débarrassés d’un monstre. 

Procureur : Objection ! Mais ça reste une agression doublée d’une tentative de meurtre. De plus, Orochimaru était malade et affaibli. C’était déloyal au point qu’Orochimaru fut contraint d’utiliser sa technique de réincarnation mais ce fut un échec. Pire, il fut enfermé dans le corps de Sasuke.

Juge : mais c’est de la séquestration !!! Coupable !! Coupable !!

Mineal : Votre honneur. Si Orochimaru est arrivé à cette situation, c’est de sa faute. S’il n’avait pas utilisé sa technique, il ne serait pas prisonnier.

Procureur : C’est votre scénario où il meurt comme un chien ou il tente le tout pour le tout. Et croyez moi, il a bien profité de ses pouvoirs.

Juge : Quelle horreur !! Inculpation approuvée.

Kanda Yu (Pensées) : Ce n’est pas vrai !!

Procureur : Ensuite, il a recruté 3 personnes dont une fille amoureuse de lui qu’il a exploitées. Vous comprendrez pourquoi plus tard. Avec ces 3 personnes, il est parti à la recherche de son frère. Il croisa la route de Deidara qu’il affronta. Ce petit salaud a provoqué la mort d’un grand artiste qu’il a poussé au suicide. (Huées des fans de Deidara et dans le même temps anti-Sasuke) Laissant un chef d’œuvre incomplet.

Mineal : Objection !! Voyons, encore une fois, Sasuke nous a débarrassés d’un criminel de rang S. De plus le criminel en question faisait une fixation sur le sharingan. Il a tenté d’emporter Sasuke avec lui.

Alpha : Et comment il a fait pour survivre à une explosion d’un rayon de 10 km ? Il a utilisé Manda, le roi des serpents comme bouclier. C’est de l’abus de confiance quand on a signé un pacte.

Mineal : Nécessité fait loi.

Procureur : La ferme, je connais la loi mieux que vous, stupide étudiant de droit et gauchiste !

Kanda Yu : La fin justifie les moyens surtout quand il s’agit d’échapper à la mort.

Procureur : ça tombe bien, j’ai faim. Je mangerais bien deux avocats. Surtout les deux d’en face.

Kanda Yu (Lance des fruits) : Les voilà, tes avocats !!

Procureur (Lance des fruits) : Et voilà des grenades !!

Juge : ça suffit !! Peut-on reprendre le cours du procès ?

Procureur : Bien sûr, votre honneur.

Juge : Je vais être indulgent cette fois. Il n’y aura pas de pénalités. Le procès se doit de continuer sans incident.

Procureur : En effet. Maintenant, nous allons discuter d’un événement incontournable, capital. Évènement qui fut un tournant dans la vie de l’accusé. Je veux bien sûr parler de…

Narrateur : De quel événement le procureur veut-il parler ? Quel impact ces révélations auront-elles sur le verdict ? Les avocats sauront-ils renverser la vapeur ? Vous le saurez dans le prochain chapitre.

 

Merci de laisser des commentaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu as de l'imagination !  :P

 

stupide étudiant de droit et gauchiste !

 

xD !!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben il était temps que tu nous la sorte cette suite!

 

Je veux que Sasuke soit coupable! Sinon je fait un grève de ta fic. Qu'on lui coupe la tête! (mes excuses à tous les fans de Sasuke dans les parages en passant)^^

 

Le truc c'est qu'en lisant ta fic je me suis rendu compte que Sasuke à quand même été utile en fin de compte xD mais bon attendons a l'attentat contre les 5 kages et la on aura le droit à un massacre^^

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau chapitre. Interdiction de boycotter ma fic.

 

Chapitre 11 : Vengeance et haine

Narrateur : Mesdames et messieurs, pour le second round, nous avons à ma droite les champions de la rhétorique. J’ai nommé le procureur Mani Pulelavérité, 2508 victoires et 1 défaites, et Alpha, avocat de la partie civile mais aucun palmarès pour l’instant. A ma gauche, les challengers le grand Kanda Yu, l’ami des clowns et Mineal, étudiant de droit et numéro 1 de sa promotion. Nous allons débuter un nouveau round pour le moins favorable aux champions. (Coup de gong)

 

Procureur : Je veux bien sûr parler de son combat contre son frère Itachi.

Juge : Alors ils se sont enfin affrontés ?

Procureur : En effet, votre honneur.  D’abord, Itachi a invité l’accusé dans le tombeau du clan Uchiwa. Une fois, sur le lieu du rendez-vous, il y eut un combat des plus violents opposant les deux frères. Ici, nous inculpons le défendeur de tapage nocturne, dégradation d’un lieu mortuaire, patrimoine du pays du feu et dégradation de l’environnement.

Kanda Yu : Un instant !! J’aimerais que l’accusation développe ses chefs d’inculpation.

 

Procureur (Pensées) : tu peux toujours rêver pour me piéger. Tu veux me pousser à la faute pour me déstabiliser et me décrédibiliser. En temps normal, cette tactique marcherait dans un procès ordinaire mais ici, c’est différent. Le juge est mon allié. (Il s’exprime) Avec plaisir. D’abord, le tapage nocturne. Le combat avait lieu dans un cimetière où les morts reposent en paix. Un combat doit être très bruyant en plus des hurlements du défendeur.

Kanda Yu : Objection !!!  Vous justifiez le tapage parce que le lieu du combat est un tombeau. Et tout le monde sait que les morts ne portent pas plainte. Par conséquent, le tapage nocturne est donc invalide !!!

Procureur : Eh ! Eh ! Eh ! Vous allez rire, j’ai justement une plainte des morts reposant dans le tombeau. Au fait qu’avez-vous dit à l’instant ?

Kanda Yu (En colère mais se contrôle) : Grrrr !

Procureur : Je continue. Pour la dégradation de monument historique, les belligérants ont utilisé des techniques pour le moins dévastateurs détruisant des étages au passage. Et c’est inclus dans la plainte pour la demoiselle en face qui voudrait encore se plaindre. Enfin, la dégradation climatique, Sasuke a provoqué un orage par le biais de ses techniques. De cet orage, il a canalisé la foudre pour en faire une attaque quasi imparable. Mais son frère a survécu, ce qui nous a permis de voir à quel point Sasuke est bon joueur (avec ironie).

Kanda Yu : Procureur, vous déformez les faits. Mon client n’a pas dégradé l’environnement, il a influencé le climat. C’est différent.

Juge : Evidemment, vu sous cet angle.

Kanda Yu : De plus, cette « dégradation » n’était pas irréversible donc sans conséquences.

Juge : La requête de la défense est acceptée. La dégradation de l’environnement est rejetée.

Procureur : permettez-moi de raconter la fin. Ce combat se conclue sur la mort d’Itachi par épuisement.

Juge : Franchement accusé, vous avez bâclé un assassinat ?

Sasuke : Mais il est tombé mort, c’est tout.

Juge : Silence accusé !! Vous vous exprimerez quand je vous le permettrais.

 

Procureur : Ensuite, l’accusé a été emmené au repaire de l’Akatsuki par l’homme masqué. Et il y eut cette rencontre fatidique. Pour nous la raconter, j’appelle l’accusé à la barre.

Kanda Yu (A Sasuke) : Bien, tu racontes ce qu’on t’a demandé de dire. En occultant le complot de ton clan.

Sasuke (A ses avocats): Bien.

Procureur (Après que Sasuke soit à la barre) : Inutile de vous demander qui vous êtes, tout le monde le sait. Racontez nous ce que vous a dit l’homme masqué.

Sasuke : Oui. L’homme masqué s’est fait appeler Madara. Il m’a dressé un portrait de lui-même plus glorieux que celui que m’a présenté mon frère, plus sombre. Il m’a expliqué les raisons du massacre et que Danzo y était mêlé. Il a même clamé qu’il n’avait rien à voir avec l’attaque de Kyûbi. 

Juge : Au moins c’est clair. Et c’est donc à partir de là que vous êtes devenu plus sombre ?

Sasuke : Oui.

???: Un instant !!

Avocats, procureur, Juge : Qui a dit ça ?

Shikamaru : Moi, Shikamaru, Shinobi de Konoha. Je tiens à faire préciser le témoignage de Sasuke sur un point : Les raisons de ce massacre et l’implication de Danzo.

Procureur : Objection !! Voyez-vous, cher ami. Nous passons cette partie sous silence pour une bonne raison. L’homme masqué a nié d’être responsable de l’attaque de Kurama. C’est un pur mensonge. Nous avons le témoignage d’une magnifique jeune femme dont son nom reste secret.

Shikamaru : Et vous n’avez pas pris la peine d’interroger Kurama sur ce qui s’est passé il y a 16 ans ?

Salle : ….

Procureur (Très gêné par la remarque) : En effet, on aurait dû mais nous n’aurions pas tous les détails. On en reparlera plus tard. (Reprenant confiance) Toujours est-il que Tobi a menti sur ce point. De plus, il a été prouvé qu’il n’était qu’un vil usurpateur. Ce qui jette un doute sur le reste. Les raisons données à Sasuke ne sont-elles pas des mensonges ? Son histoire de martyr est-elle aussi glorieuse que cela ? Rien ne nous prouve que ce soit vrai. Et comme nous ne voulons pas nuire au clan Uchiwa sans raison valable, nous censurons ce passage. Mais rassurez-vous, une équipe d’investigation enquête en ce moment sur le clan Uchiwa.

Shikamaru : Je n’ai plus de questions. (Pensées) Il doit s’agir de l’inspecteur Tectiv et du procureur Van Karma. (Il part)

Juge : Bon débarras. Oups ! Envoyez la pub !!

PUB ON

 

Le Sasuke est un être très influençable. Un vrai chien qui mord quiconque le conteste. Sous ce contexte, il devient paranoïaque et agit seul. La vengeance devient son credo à vie. Ses compagnons sont pour lui de la chair à canon. Dès qu’ils ne lui servent plus à rien, le Sasuke s’en débarrasse.

 

A ce stade de l’évolution, le Sasuke est au summum de la folie débitant stupidités et agissant un fou furieux sanguinaire. Ses anciens amis lui veulent sa peau. Il prend goût au sang au point de vouloir raser un village. Il va même demander à ce qu’on ressuscite sa famille. C’est à se demander s’il n’est pas drogué des fois.

 

PUB OFF

 

Juge : Reprenons la suite du procès.

Procureur : Après cette petite discussion, Sasuke projeta de détruire Konoha et s’allia avec l’Akatsuki.

Juge : Comment ?! Mais pourquoi détruire Konoha ?

Procureur : Selon l’accusé, les habitants de ce village auraient profité d’une paix engendrée par son frère et qu’ils devaient tous souffrir.

Juge : Quelle horreur ! Se venger de ceux qui sont responsables de la destruction de son clan est une chose. Mais massacrer ceux qui n’ont rien à voir, c’est de la folie meurtrière.

Procureur : Exact. C’est aussi la principale raison qui pousse l’accusation à souhaiter la peine capitale pour l’accusé.

Kanda Yu : Objection ! Mon client a été manipulé par l’homme masqué.

Procureur : Difficile à dire. Votre client, par fierté, niera avoir été contrôlé par quelqu’un. 

Kanda Yu (Pensées): Et le pire, c’est qu’il a raison. Sasuke prétendra avoir agi de son propre chef.

 

Procureur : Sa mission en tant que membre de l’Akatsuki fut d’enlever Bee Killer, l’hôte de Gyûki ou Hachibi. L’équipe de Sasuke a fort mal mené ce pauvre enfant de 12 ans et…

Kanda Yu : OBJECTION !!! Bee Killer est un adulte de 35 ans. De plus, c’est aussi Bee Killer qui avait l’avantage dans ce combat.

Procureur : Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Merci pour ces précisons. Un beau combat où on a pu voir Sasuke se faire massacrer comme un looser. D’ailleurs, il a lamentablement échoué puisqu’il a ramené un clone.

Mineal : Clone qui a même trompé les membres de l’Akatsuki qui allaient commencer l’extraction.

Procureur : En effet, mais cet acte a mis Konoha dans l’embarras. Que cette tentative d’enlèvement soit dans les chefs d’inculpation ainsi que meurtre d’un ninja de Kumo dans l’exercice de ses fonctions.

Juge : Bien entendu. Des objections, maître ?

Kanda Yu : Non.

Procureur : Parfait. Dans ce cas, je vais présenter un autre point important qui va montrer à la cour à quel point l’accusé est trop dangereux pour rester en vie.

 

Narrateur : Quel nouvel événement le procureur va-t-il présenter ? En quoi cela va-t-il assurer la fin définitive de Sasuke ? Et comment les avocats vont-ils riposter ? Vous le saurez dans le prochain chapitre.

 

Bonne lecture

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...