Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



J.J. Kidd-Gilchrist

Ligue des Champions (2) 2017/18

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Je n’attentais pas grand chose des 1/4 du faite qu'il n'y est pas de club Français. Mais voila quoi, whouaa :o Quelle richesse en émotions. 

 

Bravo a la Juventus d'avoir renversé la situation, presque un exploit digne des plus grands du football. 

 

Match parfait avant le drame de la 93'. Ouverture du score d’entrée quoi de mieux, 2-0 avant la mi temps soit parfait puis le 3-0 a l'heure de jeu 8) 

 

Alors concernant le fameux drame. Déjà l'arbitre qui donne rouge a Buffon ça le fait moyen surtout qu'il n'a rien a voir sur l'action de jeu. Il l'insulte, le bouscule légèrement donc dans les règles oui c'est rouge mais il faut avoir du discernement pas de double peine a cet instant du match... C'est évident que Buffon allait bondir comme tout bon capitaine dans cette situation et réaction compréhensible a moins d'être Mère Teresa, l'Abbé Pierre ou je ne sais qui encore. Buffon étant au première loge pour voir l'action. Un carton jaune aurait été bien plus juste et non sans aucune pitié comme ici. 

Dommage de nous priver d'un duel Ronaldo/Buffon bien que tiré comme cela personne au monde de l'aurait arrêté même avec 10 chances. 

Pour le penalty sur le direct ça paraissait faute mais le ralenti ma semé le doute le blanc tombant bien facilement. Ne pas être sifflé ne m’aurais pas étonné et j’aurais trouvé cela plus juste.   

Modifié par Crocodile
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le foot, c'est quand même beau, bordel.

 

Je n'avais pas forcément prévu de commenter avant les quarts de finales, mais ces quarts de malade mental que l'on a eus. Je crois que cela faisait un moment que je n'avais pas vu des quarts de finale de Ligue des Champions aussi dingues. Deux gros favoris sur quatre éliminés, un match historique et un autre qui était à deux doigts de l'être encore plus. En deux ans, on a eu deux (presque trois) des plus gros miracles de l'histoire de la compétition. Dire qu'avant les quarts, tout le monde voyait les quatre favoris se qualifier assez facilement et qu'après le match aller, il n'était censé y avoir aucun suspense pour les quatre matchs...

 

Pour mes impressions : content de voir le Barça éliminé, cela rééquilibre un peu après la remontada de l'année dernière et au final, c'est la plus grosse contre-performance de cette Ligue des Champions de loin, au vu de la situation après le match aller. Puis quel pied d'un point de vue personnel. Désolé pour les fans du club, et le pire c'est que j'aimais bien le Barça, mais dernièrement c'est l'overdose. En fin de compte, même Messi (et l'arbitrage) ne pouvait pas empêcher l'inévitable sur ce coup-là. Quant à l'élimination de City, elle me fait plaisir pour deux choses (pas parce que je n'aime pas City, je vous vois venir ; je n'ai rien contre City au demeurant et les voir jouer est un plaisir) : parce que c'est Liverpool en face et que l'on a retrouvé l'intensité du club mythique (et que c'est mon club anglais préféré), et parce que cela me fait bien marrer par rapport à ceux qui critiquaient le PSG mais encensaient les autres. Comme quoi, l'élimination du PSG est peut-être la moins pire des trois. City a un poil plus de mérite tout de même parce qu'ils ont passé un tour de plus et qu'ils ont bien joué sur les deux matchs, mais ce n'est pas beaucoup plus glorieux. Quant au Barça, c'est largement pire, c'est "honteux", comme le PSG l'année dernière quoi. Donc bon, il y a de quoi relativiser pour le PSG (sans parler du fait que les français sont tombés contre le double tenant du titre, le favori de cette année, le plus grand club du monde). J'espère que les haters mesureront un peu plus leurs propos hâtifs à l'avenir. Sans oublier que le PSG est tombé face au double vainqueur en titre et de nouveau favori de l'édition de cette saison, surtout depuis l'élimination des deux autres gros favoris.

 

Concernant le Real donc, j'en parle aussi plus bas mais c'était épique. Le quart de finale le plus énorme avec tout ce qu'il s'est passé. Deux victoires 3-0 à l'extérieur (si l'on oublie les trente dernières secondes du match retour), de la tension, de l'intensité et du jeu au plus haut niveau pendant 180 minutes, des faits de jeu déterminants (absence de Ramos au retour, carton rouge de Dybala à l'aller, coaching de Zizou, etc.) et deux coups de génie de l'exceptionnel Ronaldo. Inutile de revenir sur ce retourné magistral, tout a été dit. Peut-être le plus beau but que j'ai vu depuis que je suis le foot, après celui de Zidane contre Leverkusen. Mais ce penalty également... Quel énième chef d'oeuvre du portugais. Le mec a le penalty du siècle à tirer dans un moment où l'on ne fait pas plus tendu, il a la pression du monde entier sur ses épaules (enfin, au moins de tout Madrid et d'une grosse partie de l'Espagne), il sait qu'il sera soit le héros, soit l'ennemi public n°1 de la soirée, il doit attendre six minutes que la cohue s'estompe... Et il trouve le moyen de planter un but en pleine lucarne à 450 km/h sans trembler. Juste, respect. On le dira jamais assez, mais ce mec est un monstre, et pour le point polémique de mon post parce qu'il en faut bien un, je considère que c'est un joueur encore plus grand que Messi et qu'il marquera plus l'histoire du football que lui. 8) :-*

 

Pour finir, sur le Bayern, je n'ai rien à redire, d'autant plus que je n'ai vu ni les matchs, ni le moindre extrait. Vu le score, le match retour devait être bien chiant. Le Bayern a fait le taff à l'aller et a géré au retour face à la plus faible équipe de ces quarts (sur le papier), donc rien de surprenant.

 

Il y a 16 heures, Haar a dit :

Que dire ? C'est magnifique. L'esprit du sport intact dans les moments les plus tendus. Merci pour la vidéo.

 

Il y a 7 heures, -Angel- a dit :

L’UEFA ne veut pas de la VAR en LDC. On devrait dire, les grands clubs du top 4 européen n’en veulent pas.

Je suis d'accord sur le fait que la vidéo devient de plus en plus indispensable (on le voit toutes les semaines), mais qu'est-ce que cela aurait changé hier ? Rien, l'arbitre aurait également sifflé penalty (justifié) après avoir visionné le ralenti. Car ici, il ne s'agit pas d'erreur d'arbitrage mais d'appréciation et d'interprétation (et je me rends compte que je reprends la même idée que celle postée par @Bon Gamin au-dessus que j'ai lu après avoir rédigé la totalité de mon post ^^). Ce serait plutôt, à moins que ce ne soit le karma du gagnant, la mentalité générale de l'arbitrage favorisant (consciemment ou inconsciemment) les gros qu'il faudrait changer. Enfin, je dis cela, mais il n'en est pas question ici puisque pour moi, il y a indiscutablement penalty, que ce soit à vitesse réelle ou au ralenti. Ce n'est pas une grosse faute (je n'aurais pas sauté au plafond s'il n'avait pas été sifflé), mais c'est une faute : le défenseur ne touche pas le ballon, touche le joueur avec deux parties du corps (le bras et la jambe) et empêche donc le madrilène d'avoir 90% de chances de marquer à un mètre du but à moitié vide (même si Buffon était en train de revenir) dans les trente dernières secondes du match. Le pire, c'est que le défenseur fait ce qu'il faut, il ne pouvait rien tenter d'autre que d'arrêter l'adversaire de planter le but fatal juste avant la fin. Ce n'est pas comme s'il restait plusieurs minutes ou que l'attaquant se trouvait à plusieurs mètres de la cage de Buffon avec ce dernier bien place. Non, c'était l'ultime occasion en or qui serait très probablement aller au fond, donc le défenseur a fait ce qu'il devait. Dommage pour lui et pour son équipe, il n'a pas réussi à intercepter le ballon (il le rate de peu, en plus) et a fait faute. Mais l'on ne pourra pas dire qu'il n'a pas agi. La Juve sort la tête haute vis-à-vis du match mais aussi de ces arrêts de jeu fous.

 

C'est marrant car l'on parle d'injustice et de "fin dévastatrice" pour la Juve, mais qu'en aurait-il été si le penalty n'avait pas été sifflé et que le Real avait été éliminé ? On s'en fout car c'est le plus grand club de tous les temps et qu'ils ont trop de trophées ? La déception serait nécessairement présente pour la Juve qui est passée proche de l'exploit mais pas pour le Real qui avait fait le plus dur à l'aller et qui a vécu un enfer pendant 90 minutes au match retour ? Il faut réfléchir dans les deux sens et des deux points de vue quand on fait une analyse... Ce qui me rend le plus fou, c'est de lire que l'on ne siffle pas une faute comme cela à la 93ème minute. Wtf ? ??? S'il y a faute, on siffle, point à la ligne, que ce soit à n'importe quelle minute de n'importe quel match pour n'importe quelle équipe. Au final, on oublie un peu trop vite pour ma part que le quart de finale se joue sur deux matchs, et que si la Juve a eu besoin de frôler l'exploit hier, c'est car ils se sont pris une dégommée à l'aller. Sur l'ensemble des deux matchs, c'est kiff-kiff, mais je pense que le Real mérite un peu plus que la Juve car ils étaient meilleurs au retour que la Juve à l'aller. Ils ont juste été des bras cassés ce qui les a empêché de marquer avant la 97ème minute. Tout ceci n'enlève rien à la superbe réaction de la Vieille Dame dans ce match retour qui s'annonçait extrêmement difficile pour elle. Il n'en fut rien, et si je parle de la défaillance de l'attaque madrilène juste au-dessus, il faut aussi et bien entendu souligner la défense de fer des turinois qui sont notamment connus pour cela.

 

Quant au rouge pour Buffon, c'est clair que l'arbitre aurait pu être plus clément en mesurant la tension de malade qu'il y avait dans ces derniers moments, mais les faits sont là : Buffon l'interpelle de manière assez insistante en le prenant par le bras et en haussant le ton. On ne peut rien dire... Le carton rouge est techniquement valable, comme ce fut le cas pour un Alves cette saison avec le PSG. C'est cruel et comme tout le monde, je ne souhaitais pas cela pour le grand Buffon, mais c'est le jeu.

 

Bref, des quarts de finale mémorables.

 

Le Real a la voix grande ouverte après avoir eu si chaud, mais rien n'est fait car plus l'on va loin dans les phases finales, plus le niveau de jeu des clubs s'élève, surtout celui des grands clubs historiques. Le Bayern peut toujours faire quelque chose car c'est le Bayern, mais je ne pense pas que ce soit le club le plus dangereux cette fois car il y a Liverpool. Les Reds sont en train de faire quelque chose de formidable en revenant au sommet (je ne pense pas que la plupart des gens avaient prévu que Liverpool parvienne en demi-finale de la Ligue des Champions en début de saison), et l'ambiance et l'aura du club peuvent leur permettre d'aller encore plus haut. C'est un club de légende et adoré de beaucoup de monde, et on voit bien que leur public les a transcendé au quart aller. Finalement, ils ont quelque chose d'intimidant. C'est la seule équipe qui peut faire peur au Real, je pense. On se souvient tous de la finale d'anthologie face au Milan AC en 2005, c'était complètement fou, et je les sens dans cette dynamique en ce moment. Affaire à suivre mais à ce stade de la compétition, je serais bien chaud pour une finale Real Madrid - Liverpool. Quant à la Roma, je crains que leur chemin ne s'arrête malgré leur exploit. Face à l'un des trois autres clubs, je ne vois pas ce qu'ils pourront faire. Dans cette Ligue des Champions, l'expérience et le poids du club pourraient prendre le dessus sur le reste, et la Roma est loin des autres de ce point de vue-là. Mais elle est en demi-finale et en ayant rencontré Barcelone auparavant, donc à ne pas sous-estimer non plus, ce serait une grossière erreur.

 

Vivement le tirage au sort des demi-finales demain !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bayern Munich - Real Madrid

Liverpool - AS Roma

 

La finale attendu Real - Bayern qui n'aura pas lieu :'( Le Real qui prend encore un top après PSG en 8es et la Juve en 1/4. 

 

Donc Liverpool ou la Roma en finale. Soit un club a 17 points et un autre a 21 points du leader de son championnat et des classés que 4éme. Le Real la dessus n'est pas en reste en Liga cela dit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut dire que le Real a eu un sacré tirage ouais. 

C'est assez ouf on parle d'une équipe qui avait gagné sa LDC après un parcours très discutable, y'a deux ans (Roma en 1/8, Wolfsburg en 1/4, pire City des dernières années en 1/2, et une finale incompréhensible ou l'Atletico était au dessus, mais le gardien ne réagit absolument pas lors de la séance de tirs aux buts, j'avais l'impression qu'il était hypnotisé (Hermione dans le public ? 9_9 ))..

Et là ils se tapent une poule avec Dortmund-Tottenham, le PSG en 1/8, la Juve en 1/4, Bayern en 1/2 et potentiellement Liverpool en final. Sois un parcours contre tous les monstres en dehors de City/Barça. 

On dirait limite que c'est fait exprès pour dire que non non, Real/Barça ça peut aussi avoir un vrai parcours. 9_9

Et du coup c'est le Bayern qui en profitait jusque là. L'occasion de faire une revanche par rapport à l'an dernier et le fameux 1/4 de final tant discuté. 

J'espère un arbitrage limpide et que le meilleur gagne. Pas vraiment de préférence de qualification contrairement à l'an dernier, puisque le gagnant affronte Liverpool s'ils s'en sortent contre la Roma.
Même si le Bayern a pas prouvé grand chose et a besoin de se renouveler pour retrouver son aura d'il y a quelques années, ça reste la plus grosse équipe avec le Real (et City) avec le meilleur latéral droit ou pas loin en Kimmich, un James Rodriguez qui a jamais été aussi fort, le duo Robbery encore capable de faire des différences et quelques cadres de valeurs comme Hummels, Boateng, Thiago Alcantara, Alaba, Muller ou Lewandowski. Et peut être l'occasion de voir Tolisso qui sait ? 

J'ai peur pour Liverpool face à eux. Le Real aussi est implacable. Ou presque, la Juve nous a montré qu'ils étaient d'un standing quasi-équivalent et qu'il était possible de les secouer.

Mais ils ont un Ronaldo qui peut marquer à tout moment, un Marcelo qui fait plus que son rôle de libéro, le duo Modric-Kroos toujours au top même en méforme, des joueurs intéressant disséminés sur tout le terrain comme Carvajal, Casemiro ou Isco. C'est pareil, sur le papier Liverpool va avoir du mal à prendre cette forteresse.

Mais bon c'est pas sur le papier que se joue le football. En un match tout peut arriver. 

 

A côté j'espère que Liverpool sortira la Roma. Ils ont été vaillant surtout qu'ils sont à la peine pour la qualification en LDC (la Lazio et l'Inter sont de sérieux concurrents), mais même si je leur souhaite de ne pas être ridicule, j'aimerai bien qu'il se fassent plier par Liverpool.

Surtout que même si des joueurs comme Manolas ou Dzeko sont dangereux comparé au City des 1/4 c'est une attaque de feu. Le Shaktar était déjà à deux doigt de les éliminer et on était meilleur à l'aller et au moins équivalent au retour. Liverpool en est capable. 

 

Road to finals. Liverpool. 8) 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le choc Real - Bayern ne peut décidément pas avoir lieu en finale.

 

Je suis content car ma finale Real - Liverpool est possible et je dirais même plus plus que probable car je vois le Real et Liverpool se qualifier dans les deux demies. 8) C'est le tirage parfait pour ma finale car si Liverpool avait pris le Bayern, le pas aurait été plus difficile à franchir, et si les Reds étaient tombés sur le Real... on connaît la suite.

 

Le parcours du Real cette année, c'est abusé. L'année dernière, il était bien corsé aussi, mais cette année c'est encore pire je pense. Malgré tout, ils sont toujours là, énième preuve que ce sont les plus grands. 8) Le Real. 8) Ronaldo. 8) Zidane. 8)

 

Bref, je pense que Liverpool a largement les capacités de passer s'ils restent dans la lignée des matchs contre City. Je dirais que cela fait du 65-35. Quant au Real, il marche sur l'eau actuellement et le Bayern est moins bon qu'avant, donc je dirais du 70-30 pour le Real. Un peu sévère mais de toute façon j'y crois à fond, et le Real a l'habitude de cette affiche qui plus est. Le Bayern reste le Bayern et donc peut faire quelque chose, d'où les bons 30 tout de même.

 

Vivement les demies !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas du tout d'accord avec les derniers posts mais c'est chouette, ça nourrit le débat!
 

D'abord pour revenir sur ton avant dernier post @Art3mis, nous ne sommes en fait pas d'accord pour le penalty et je crois que tu as mal lu la citation que je partageais: je disais que la faute se siffle mais, comme le souligne le journaliste, que dans ce genre de contexte c'est extrêmement litigieux parce qu'à vitesse réelle qui peut vraiment discerner ce qui se passe? D'après les ralentis, les photos etc on peut tout distordre: il y a des photos montrant que Benatia ne touche pas de la main Vasquez, des vidéos prouvant pas A+B que le penalty est logique etc etc. La ou nous divergeons c'est que, comme le journaliste, je trouve qu'après un match aller ou le Réal a été franchement avantagé par l'arbitrage (2 penaltys non sifflés, carton rouge sévère pour Dybala) ce qui aurait changé énormément de chose pour le retour (le premier penalty était à 1-0, c'est plus le même match...) siffler un penalty pas plus évident que ceux dont je parle, à la 93e quand on sait tous que sans ça c'est prolongation et que la Juve a un petit ascendant avec encore 2 changements possibles + cette 1ere victoire d'arracher un 0-3 à Bernabeu, et qu'on à tous vu ces dernières années que le Réal s'en sort toujours "un peu trop bien" (voir les matchs que je citais, face au Bayern, à L'Atletico en finale 2 fois, au Psg cette année), je trouve que c'est une grossière erreur que de considérer ce Réal comme un rouleau compresseur quand je le vois cette année plus fébrile qu'il ne l'a été depuis longtemps. D'ou le fait que son tirage à priori "hardcore" s'est considérablement allégé comme par magie par quelques petites décisions.

Se prendre 3-0 sur 92mn chez soi quand même... Quand je vois comme Liverpool a dompté City et a été la seule équipe capable de réagir après s'être fait choker en 1ere mi-temps (contrairement au Barca et au Réal) alors qu'ils affrontaient l'armada offensive de Man City... Je me dis que sur 1 ou 2 matchs ce sont peut être les plus dangereux.

 

Et pour revenir sur vos précédents posts @Haar et @Art3mis, je trouve que cette Ldc a démontré une fois pour toute que c'est une compétition imprévisible, ou l'envergure d'un club ne suffit pas si la chance, l'énergie, l'envie manque ne serait qu'un peu. La Roma apparait évidemment comme le petit chat noir de ces demis mais mettons qu'ils passent Liverpool, pourquoi sur un match serviraient ils de souffres douleurs à un Réal qui, dès qu'on l'agresse, plie et romp, ou à un Bayern finalement assez léger contre Séville qui n'est pas supérieur à Rome.
Je ne parle même pas de Liverpool dont la puissance de feu et la rigueur sera un poison aussi dangereux que les banderilles des milieux du Real pour le serial buteur Ronaldo ou les flèches Robbery...
Quand à Bayern-Réal, 70-30, franchement?!
Encore une fois, la forme d'une équipe, son investissement, tout peut changer en l'espace d'une semaine alors voir un Real, qui s'en sort plus tant bien que mal cette saison, surclasser autant un Bayern qui a plutôt l'air de se limiter quand il le peut et d'accélérer quand l'occasion le demande (le 5-0 en une mi-temps contre Dortmund quand même...) je trouve ça fort de café!

Et puis pour me jeter dans la boue aigre de la polémique: Ce Réal dont la suprématie semble légendaire pour certain à bénéficié sur ses deux précédents titres d'un parcours tranquille en 2016 avec une décision litigieuse en finale, et d'une grosse aide en 2017 face au Bayern qui selon moi se serait imposé en Ldc...
Ces deux sacres rappellent pour moi à quel point tout est question de présent et non d'histoire.
Cette rengaine des clubs historiques pour Liverpool contre City ou Real contre Psg, moi je n'y crois pas une seconde.
Pour City je vois un peu le même problème que pour le Barca cette année ou en 2016, ces équipes ont attaquées l'année très fort pour écraser le championnat et se retrouvent avec des titulaires dans le creux de la vague et un banc pas suffisamment bon pour assurer les arrières (Kdb et Sané se sont éteints au printemps, Sterling est retombé dans ses travers, Laporte n'est pas encore bien intégré...) en mars-avril et se font sortir par des équipes qui ne jouent plus le titre en championnat. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les triplés Championnat-LdC-Coupe (ou rien que le doublé Championnat-Ldc) sont si rares et si difficiles à réussir, généralement les clubs ont des bancs à rallonge et des 11 imbattables : le Réal l'an dernier avec Isco, Kovacic, Danilo, Morata, l'émergence des Asensio et Vasquez. Cette année les titulaires ont semblés plus fatigués et les Isco, Asensio et Vasquez n'ont été vraiment introduits dans la rotation qu'à partir de janvier-février; le Barca de 2009-2012, le Bayern de 2013, l'Ajax des 70's; ou des équipes soudées pour laisser leurs tripes : l'Inter 2010, le Psv de 1988, Man U 1999, Porto 2004.

Quand on Psg le problème est plus interne, venant d'un club surnageant totalement dans son championnat (ils perdent le titre l'an dernier à cause d'une année fabuleuse de Monaco et de leur propre suffisance) et d'une gestion voulue familiale par El-Khalaifi qui a plus pour effet d'affaiblir la position du coach que de motiver et de lier les troupes, qu'externe avec l'idée que le Psg n'a aucune histoire quand on voit comment ils se sont fait arbitrer ces deux dernières années face au Barca puis au Réal et que cette histoire que les "grands" clubs possèdent, s'est justement s'est souvent achetée : le Real des années 50 qui écrase les 5 premières Ldc en étant le premier club à acheter des "stars" étrangères (Gento, Kopa, Di Stefano, Puskas... On a encore jamais vu ça! Ce serait comme avoir Neymar, Messi, Ronaldo et Salah ensemble) en alignant les millions quand les clubs de l'époque se basait sur leur centre de formation (Reims!!!); et que les autres clubs dominant plus ou moins facilement leur championnat sans trop de concurrent (je pense à la Juve et au Bayern, même si Naples à cette année offerte une belle résistance, les 5 dernières années ont été assez tranquilles...) disposent de groupes beaucoup plus rodés que celui de Paris qui change en permanence et engrange les fortes têtes (Neyyyyyymar...).
Bref.

A voir ce que cela donne sur la suite mais, partageant le même enthousiasme que vous pour ces demies, je précise que c'est bien parce que cette ambiance de folie qui règne cette année ne permet aucun pronostic viable! Pour moi tous les matchs sont du 50-50 et c'est tant mieux!

P.S: Excusez si ce long post est un peu touffu et polémique mais étant un amoureux du foot, de son histoire, du beau jeu et des grands joueurs, ça m'embête de lire que le Réal est trop fort, que le Bayern est fatigué ou que la Roma se ferait écraser en finale si ils passaient. Il y a tellement de contre-exemple dans l'histoire... 
Et tout est tellement plus complexe que l'équation : l'équipe qui gagne est la meilleure équipe; que c'est chouette de replacer le contexte.
C'est un peu pareil pour les meilleurs joueurs et on l'a clairement remarqué sur cette double confrontation Real-Juve: tu dis @Art3mis que Ronaldo marquera plus l'histoire que Messi et que c'est un plus grand joueur mais sur ces deux matchs ont voit bien que le joueur clé c'est Ramos sans qui le Réal passe d'une forteresse qui peut se concentrer sur l'attaque à un colosse aux pieds d'argile. Pour autant Ramos (que je mettrais d'ores et déjà dans mon Top5 des plus grands centraux de l'Histoire), bien qu'il figure quasiment chaque année dans le Top30 du ballon d'Or ne s'est jamais vraiment approché du podium (6e cette année) quand il aurait sans doute pu gagner le trophée dans les années 80-90, pareil pour Modric, Marcelo, Xavi, Neuer, Sneijder. Ce serait intéressant de refaire le palmarès des 10 dernières années du ballon d'or avec en tête l'idée que ce trophée devrait récompenser, comme le MVP en Nba, non pas le joueur le plus en vu d'une des équipes du Top3 européen, mais véritablement le meilleur joueur de l'année.
(purée mon P.S s'étend à l'infini désolé!!)


On voit bien quelle puissance le marketing engrange chaque année et pour renouer avec le propos de départ je dirai que le penalty n'est pas sifflé à cause de corruption mais simplement parce que le football vit ces dernières années de la rivalité Messi-Ronaldo et quoi de mieux pour l'alimenter que d'envoyer le Real en demie quand une élimination en quart aurait tout bonnement condamnées les chances du portugais pour le ballon d'or étant donné qu'avant janvier il était porté disparu et qu'on aurait sans doute assisté à une candidature nouvelle et sans doute plus sérieuse que les Ribery, Neuer et Griezmann des dernières années parce que proche des critères demandés en la personne de Mo Salah qui va finir l'année avec 50buts et peut être la Ldc... Ce serait une sacrée bouffée d'air frais et je trouve que si l'on regarde la saison 2017-2018 il devrait tenir la corde. A voir pour la fin de saison. Et n'oublions pas la Coupe de Monde ou une performance majeure d'un de ces 3 (Salah, Messi, Ronaldo) devrait influer sur la décision finale.
Je ne dis pas que ce penalty est une conséquence collatérale de l'impact économique du marché Messi-Ronaldo mais ce lobby est autrement plus puissant que l'histoire, aussi grande soit elle au niveau national, de la Vieille Dame, qui n'a pas manquée, elle, de souligner que le "vol" en était surtout un à l'égard du match aller et du fait que ces situations étaient récurrentes pour le Real, et non simplement pour ce penalty salvateur, plus catalyseur des désaccords et des tensions que réelle injustice.

Pfouuu! Sur ce bonne nuit et vive le foot!

Modifié par Bon Gamin
  • Like 1
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×