Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Sign in to follow this  
Sky

Les Webcomics : Index et Discussions !

Recommended Posts

@Yama

C'est les sites sur lesquels ils sont publié (comme Naver ou Daum) qui les rémunèrent, ils doivent avoir un fixe, plus un bonus en fonction du nombre de vue par chapitre (sur le site bien sur)

Pour les plus populaires, ils touchent bien évidement un pourcentage pour les produits dérivés ou même les volumes qui ont été publié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et d'où vient l'argent de ces sites ? Ce sont des éditeurs comme le sont le Jump ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La publicité.

 

De plus selon les cas, certains webco sont facturés pour être publiés sur ces sites.

 

En gros les plus populaires, ceux qui on également une édition en tomes reliés et des produits dérivés, sont facturés par le site.

 

Petit détail, Naver ne sert pas qu'a publier des webco c'est en vérité un site assez généraliste dont le moteur de recherche est plus utilisé que Google en Corée du Sud.

 

Et il y a quelques temps, j'avais lu sur un forum qu'ils avaient le projet d'engager des traducteurs anglais et de mettre en place des comptes premium (pour accéder aux webco en avance notamment)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de découvrir "Fantasy World Survival". C'est du medieval fantastique basique, avec des guildes d'aventuriers, des magiciens, des guerriers, des rangers, des orcs etc.

Comme souvent avec les manwha, j'ai du mal à retenir les noms des personnages, mais on suit en gros l'histoire d'un guerrier particulièrement doué pour la baston, mais qui ne sait rien faire d'autre, alors que les aventuriers des guildes sont censés avoir toutes sortes de compétences (en particulier diplomatique). Avec lui, un vieil archimage aigri, mais qui dissimule sa vieillesse grâce à la magie. Les deux s'entendent très mal, mais le premier est l'apprenti aventurier du second et ils travaillent tout deux pour une guilde de taille moyenne (capable d'envoyer deux ou trois centaines d'hommes sur le champ de bataille tout de même...).

Des intrigues politiques, beaucoup d'action, des personnages qui ne sont pas complètement stupides ou psychopathes (je n'ai pas encore vu un seul adversaire vouloir tuer les héros juste pour tester sa force par exemple). Pas de super-génie qui calculent tout à la Aizen non plus, pas de poseurs à la Sasuke. Pas (encore ?) de superhéros (malgré la magie) qui détruisent des montagnes en pétant un peu fort...

Ni trop violent (ce n'est pas berserk quoi), ni trop bisounours (une épée dans le bide, ça tue, et des gens meurent assez régulièrement). Un manhwa qui se lit bien, avec un style graphique mi-manga mi-comic.

 

Bref : j'aime bien, c'est équilibré et intéressant. Pour les lecteurs anglophones à priori.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Murata et ONE sont entrain de faire un nouveau Oneshot "Cockroach Buster" pour le 20/03:

 

B-kYXYWVEAEo7wN.jpg

 

J’ai pas pu m'empêcher de penser à Leorio en voyant l’image ;D

 

 

Elle avait aussi dessiner les personnages de Nicky Larson il y a quelques jours:

 

B-fejo6CUAAOt-n.jpg:large

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici la version RAW de Gokuburi Buster (ou Cockroach Buster ci-dessus), le nouveau Oneshot du duo ONE & Murata pour les intéréssés: http://imgur.com/a/XKycf#0 (la qualité de la RAW est un peu moyenne)

 

Ça a l'air plutôt marrant, des adultes chassent un cafard qui aurait apparemment tué leurs familles.

 

 


 

EDIT:

 

La VUS de Gokuburi Buster: http://bato.to/read/_/313341/gokiburi-buster_by_nerieru-scans

 

Le traducteur pense que c'est une parodie de Terra Formars  ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des avis sur TAL ?

 

Edit : Merci pour la réponse rapide, je passe mon tour du coup.  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dessins pas trop moches mais moyens, trop de personnages, une histoire un peu décousue et trop longue à se mettre en place. Longs passages type slice of life, dénués d'action, puis de temps en temps surgissement de passages beaucoup plus axés action, qui arrivent trop abruptement. Humour assez sympa par contre.

 

La team française qui s'en charge a fait le choix de sorties massives de chapitres de façon ponctuelle (en gros, une grosse sortie tous les deux mois) plutôt que de la régularité, ce qui est selon moi une très mauvaise idée car on a tendance à oublier ce qui s'est passé depuis la dernière sortie. C'est leur projet phare donc celui qu'ils travaillent en priorité, ce qui est vraiment dommage car Shinryeong : Ghost Bell (Divine Bells pour le titre VUS), un autre de leurs projets, est incomparablement meilleur et mériterait d'avoir un rythme de sortie bien plus régulier et conséquent.

 

En bref, je ne te le conseille pas, à mon avis tu perdrais ton temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Design des personnages  qui seront probablement dans le nouveau/premier (?) webcomic de l'auteur et  du dessinateur de The breaker.

 

jbz92Ny.jpg

 

La suite:

 

 

GNoIFFS.jpg

XhVzoT6.jpg

2v3TfhL.jpg

c82ApU3.jpg

 

 

 

Ces images ont été posté sur leur site: http://blog.naver.com/tdstudio

 

Il y a pas mal de personnages, la 3eme partie de The breaker va devoir attendre un bon moment à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tales of Demons and Gods

cover.jpg?1451543628

Type : Shonen/wuxia, action, aventure, fantasy, magie, art martiaux, romance, harem (hélas)

Auteur : ? (sérieusement, si quelqu'un trouve les infos...)

Dessinateur : ?

On peut le lire sur :

les sites de manga anglophones (mangafox par exemple) ou, en version "light novel" (attention, la traduction pique un peu, et le style d'écriture aussi) sur les sites comme wuxiaworld

 

 

Synospsis :

Les empires humains se sont effondrés sous les assauts de hordes "démoniaques" (des "demon beast", plus des animaux magiques que des "démons" au sens européen du terme). Une cité a survécu pendant des centaines d'années, cachée dans les montagnes. Jusqu'à ce qu'une horde de cent millions de monstres la détruise, dévorant la population. quelques centaines de fuyards parvient à s'échapper. Parmi eux, Nie Li, un jeune sans grand talent ni prestige, et Ye Ziyun, la fille du seigneur de la cité, mort au combat pour protéger la population.

Petit à petit, harcelé par les monstres, tous les survivants périssent. Ye Ziyun et Nie Li tombent amoureux, mais Ye Ziyun meurt peu après, en protégeant Nie Li. Malgré la tristesse, malgré la perte de tous les siens, guidé par son instinct de survie, Nie Li poursuit sa route. Et survit des années durant. Peu à peu, de rencontre en bataille, guidé par sa chance, son destin et son instinct, il devient un héros légendaire, aux pouvoirs et à la science incommensurable.

Mais dans une dernière bataille, seul face à des créatures divines, il finit par périr, seul et désespéré.

...

...et revient à la vie deux ans avant la destruction de sa cité et la mort de tous les siens, sur les bancs de l'école où il n'était qu'un médiocre parmi les médiocre. Son esprit est revenu dans le temps. Il a retrouvé son corps de jeune ado, mais a gardé les connaissances d'un sage millénaire. Il a deux ans pour empêcher la destruction et la perte de tout ceux qu'il aime, et surtout de Ye Ziyun

 

 

Alors, sur un pitch dont le départ ressemble beaucoup à Combat Continent, on a en fait un manga assez  différent. Pardon, un manhua.

Bref, résumons les points forts et les points faibles :

 

Points forts :

- un système de magie et de rangs comme souvent très détaillé et assez cohérent

- un style graphique lisible, plutôt agréable

- des scanlations (US) de bonnes qualité, vous n'aurez pas les yeux qui saignent

- un scénario original, une course contre la montre et contre la mort : comment un gamin de 13 ans, avec toutes les connaissances du monde ou presque, peut-il acquérir la force d'un demi-dieux dont il a besoin pour sauver les siens ?

- l'effet papillon, très bien rendu : au fur et à mesure que l'histoire avance, le héros peut de moins en moins compter sur sa connaissance du futur, parce que ses interventions foutent la merde.

- un monde vaste, très vaste et qui se dévoile petit à petit, même si l'auteur décrit longuement Glory City pendant la première centaine de chapitres.

Ajoutons que les arcs sont variés. Ici, pas d'interminables tournois chiants. Des intrigues, des dialogues, des chantages, des combats, des magouilles, de la magie, des mystères cosmiques...

 

 

Points faibles :

- le harem. Sérieusement, je hais ce genre de truc. Le coup des filles (et des femmes...) qui tombent en pamoison pour le héros les unes après les autres, c'est d'un lourd... C'est encore plus pénible dans la light novel, où l'auteur insiste sans arrêt sur les formes émoustillantes et les joues rouges de jeunes filles à peine pubères avec le talent d'un mode d'emploi traduit du tchèque à l'anglais en passant par google... Le manhua est un peu moins pénible de ce côté, pour l'instant en tout cas.

- le manichéisme. Je n'en dis pas plus, vous verrez par vous même au fur et à mesure, pour ne pas spoiler, mais bon...

- les interminables séances de power-up. C'est l'inconvénient d'avoir réalisé un système de "niveau"  que le héros doit franchir à toute vitesse pour sauver le monde : il passe sont temps à se shooter d'élixir, de cristaux, d'artefacts divers et autres méthodes secrètes et dangereuses.

- le côté wuxia over 9000. Une cité dans les montagnes, OK. Une cité dans les montagnes de plusieurs millions d'habitants, déjà... Une cité dans les montagnes de plusieurs millions d'habitants qui se fait raser par une marée de cent millions de monstres... Heureusement, ce n'est pas trop sensible dans le manhua au début, mais ça le dévient peu à peu.

 

Point faible et fort, mais surtout faible : le héros

L'idée est mal exploitée : un ancien sage aux pouvoirs divins qui a TOUT perdu et a fini sa vie dans le désespoir se voit offrir une deuxième chance. Émotionnellement, c'est violent. Il retrouve d'un coup toutes celles et tout ceux qu'il a vu mourir (dont une qui s'est sacrifiée pour lui), et sait qu'il peut les sauver, peut-être. Sauf que c'est très mal rendu dans le manhua et pas mieux dans la light novel, qui se contente d'évoquer une fois ou deux les cauchemars qu'il fait chaque nuit. On a l'impression de voir un gosse qui a repris une sauvegarde et trouvé un cheat code.

De la même manière, l'idée d'un vieux dans le corps d'un jeune aurait pu être mieux rendu, mais ça passe mal : on a plus un jeune rebelle avec les connaissances d'un  (très, très, très) vieux. Le héros passe son temps à troller et provoquer ses adversaires, avec le talent d'un manipulateur (très) expérimenté, mais c'est mal rendu, on a plus l'impression de voir un gosse qui n'en a rien à foutre parce qu'il se croit invulnérable. Idem, faudra m'expliquer pourquoi il rougit et bafouille comme un puceau devant une paire de seins... 

Après, le manhua est encore loin du light novel, dans lequel il affronte de vrais dangers. J'attends de voir comment cela sera rendu, mais le côté "Mary Sue" du personnage est assez pénible par moment.

Enfin, l'idée d'un vieux de 900 ans qui s'entoure de gamines de 13 ans est vaguement malsaine, même si l'une d'elle fut sa femme dans une autre vie.

 

Pour l'instant, le manhua en est au chapitre 49 tandis que la light novel en est au chapitre 198. Il en sort un tous les deux jours en moyenne.

 

Résumé : assez addictif, plein de bonnes idées, mais loin d'être parfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

THE MAGIC CHEF OF ICE AND FIRE

C'est un manhua, adapté d'une light novel.

 

Le héros est un gamin, fils d'un mage du feu et d'une mage de glace, qui perd ses deux parents (pour des raisons assez obscures pour l'instant). Il est ensuite recueilli par un cuisinier légendaire...

 

Le style graphique, un peu trop photoshopé par moment, est clair et lisible. Le héros est bien entendu overpowered, mais de manière raisonnable (pour l'instant). Les personnages ne sont pas "trop" caricaturaux (ça reste très cliché, hein, mais c'est dans les vieux pots qu'on fait les bonnes soupes). Le scénario... On va attendre, il n'y a que 6 chapitres sortis, c'est un peu court.

 

d015.jpg

 

Une page pris au pif. Notez que le héros est dans une phase "grassouillette", pour cause d'entrainement... C'est assez rare d'avoir un petit gros en guise de héros, même s'il ne gardera pas éternellement sa silhouette de bibendum.

 

 

Pour l'instant, c'est plutôt plaisant dans l'ensemble, j'attends la suite. Rythme de parution, aucune idée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×