Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



GrM

American Horror Story

Messages recommandés

il y a 57 minutes, Katacurry a dit :

Par contre la chose que je ne comprends pas trop c'est que pour Michael, seul Ms Maede a compté dans sa vie. Qu'est donc devenue Constance ?

 

Ms.Meade est très certainement Constance, mais sous une autre forme...

 

De toutes manières, je reste intimement persuadé que les trois "créneaux" spatio-temporels que nous suivons depuis le départ (Les actions post apocalypse vs près-apocalypse vs l'histoire se déroulant avant sous forme de FB), ne sont en réalité pas liés. L'un est le fil conducteur de l'histoire réelle (la suite, du moins), et les deux autres ne sont qu'un tout, l'enfer d'un des personnages principaux, mais la question que je me pose personnellement, c'est à qui appartient-il ?

 

Ce qui me rend sceptique c'est tout d'abord la scène du "crash" de Coco et Mallory dans l'avion, scène qu'on a essayé de nous vendre comme le précurseur de ce qui allait se passer dans l'Outpost3, mais perso' j'y crois pas, à mon avis c'est totalement HS avec l'historie réelle.

 

Pareillement, on notera que Mallory, Coco, Dianah et Madison se connaissent (bien familièrement) alors que Madison est censée être morte bien avant l'ouverture de l'école Robichaux au public (donc avant l'arrivée de Mallory), jusqu'à peu avant l'Apocalypse, là où on nous dit que Coco était une "influenceuse", et que Mallory était son assistante de longue date (et donc qu'elles n'étaient plus à l'académie depuis belle lurette si toutefois elles se sont connues là-bas), y'a un couic non... D'ailleurs, rien ne nous dit/laisse présager qu'elles étaient des sorcières dans ce fameux monde subissant l'apocalypse ::) 

 

A mon avis c'est l'enfer de Mallory qu'on retrouve en épisode 1 jusque dans l'Outpost3 (avec la scène de sa mort lente et douloureuse), et que Cordélia/Madison/Myrtle ont réussi à rentrer dans ce dernier pour venir la sauver, la mort collective étant la fin de l'enfer et le début d'un nouveau. Comme quand Misty finie par ouvrir la grenouille et hop, on recommence à zéro.

 

Aussi, on notera que Zoe est présente dans le FB de 2016 près-apocalypse, là où elle n'est même pas mentionnée dans le come-back à l'Outpost3 dans l'épisode 4 (2019). 

 

Et je soulève en plus de cela une théorie née de Erza (sur discord) qui disait que :

 

-Mallory = Zoe

-Coco = Misty

-Queenie = Dianah

 

Car la seule personne à qui Madison disait "Hello Bitch", c'était Zoe... Et Madison n'a pas pu croiser Zoe depuis vu qu'elle est ressuscitée pile quand Zoe disparaît. Autant dire que ça prête à confusion. 

 

D'ailleurs, Dianah parle d'une intonation vraiment familière à Madison, ce qui rappelle le franc-parler de Queenie face à elle (la scène à table dans Coven, ect...), et le fait qu'elles se détestent. 

 

Bon et puis j'en ai d'autres des théories comme ça, et qui vont toutes dans le même sens. 8) 

 

Modifié par Rhiannon
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé pour le commentaire tardif et surtout alors qu'un autre épisode est sorti, mais c'était difficile de le faire avant... Je n'ai rien vu d'autre depuis dix jours au moment où j'écris ce post, le temps de digérer.

 

1843654253_AHS8x06.png.2c46353233a53ad4323469697ddb1d6f.png

 

Pardonnez-moi mon père parce que j'ai pêché. J'ai pensé que je pouvais mourir en paix après avoir vu cela.

 

Je ne sais pas par où commencer...

 

Cet épisode est pour moi le meilleur de la saison (jusque-là, plutôt logique), et même le meilleur de la série. C'est là que cela se corse, car chaque saison n'a rien à voir l'une avec l'autre, donc c'est compliqué de pouvoir dire quelque chose comme cela. Mais, cet épisode est tout ce que les amateurs de la saison 1 ont toujours voulu. La fin de la saison 1 était excellente, forte et extrêmement frustrante, et posait les bases de la série en termes de cruauté et de "bittersweet ending". Mais, au fond, qui ne voulait pas que Violet et Tate nous quittent sans être froissés ? Qui ne voulait pas savoir ce qu'il advient de Michael, le bébé antéchrist ? Qui ne voulait pas que cette grande famille fusionnée se réconcilie pour apprendre à vivre l'éternité ensemble ? Des gens, sans doute, mais des gens qui se sont impliqués émotionnellement dans l'histoire tragique de ces deux familles, j'ai du mal à y croire.

 

J'adore la construction de l'épisode, qui fait monter la mayonnaise un peu plus à chaque chapitre.

 

Le début, d'abord, jusqu'au générique, avec l'arrivée de Madison et son acolyte à la Murder House pendant que l'agent immobilier fait son speech. La musique avec les cordes dramatiques comme dans la saison 1. :-* Quel pouvoir nostalgique et mélancolique que ce moment. Rien que de revoir la maison, l'entrée dans le hall, les mouvements de caméra, effets sonores et décors propres à la saison 1, Madison sur ses gardes qui dit qu'elle n'a jamais senti de force aussi maléfique que dans cette maison, alors que c'est habituellement la fille sûre d'elle qui n'a pas peur de grand chose, etc. La hype au maximum quoi. Encore plus qu'à la fin de l'épisode précédent. Tate et Ben qui réapparaissent direct, sans pincette, après que Madison et Behold aient lancé le sort qui permet de rendre tous les fantômes visibles. En plein milieu de leur énième thérapie, entrecoupé par ce plan déjà culte de Violet clope au bec qui ignore Tate. :x Trop de swag en dix secondes. Que de références au premier épisode de la saison 1 avec la séance chez le psychiatre et le parallèle avec le plan en slow motion de Violet qui fume à son lycée. S'ensuit la boule rouge, l'apparition des "monstres" de la maison, Billie Dean Howard qui vient passer une tête, et l'entrée en scène épique de Constance Langdon pour le grand retour de Jessica Lange quatre ans après. 8) Fin du premier chapitre.

 

"I am Constance Langdon, and this is my fucking house."

 

Second chapitre légèrement plus court mais puissant avec la fin de l'histoire de Moira qui refait son apparition. Pour parler, Constance exige que Moira disparaisse de cette maison, ce qui est aussi le souhait de cette dernière. Problème : elles ne peuvent pas le faire, c'est donc à Madison et Behold de s'en charger en trouvant les os de Moira et en les amenant hors des limites de la maison. Gros flow de Madison pendant que Behold creuse, comme d'hab'. 8) Le chapitre se clôt sur une scène de toute beauté avec Moira qui retrouve sa mère dans l'au-delà et peut enfin partir en paix. Quel dernier plan de traversée du pont dans le brouillard avec la musique au piano.

 

1955988738_minSanstitre.png.984070c4e1fa9b1b71222a8e7d3d2dd5.png

"It's beautiful here. I feel like I can finally breathe."

 

Troisième chapitre exceptionnel qui fait d'une pierre deux coups (comme tout l'épisode au sens large) en entrant enfin dans le vif du sujet (Michael) et en signant une Jessica Lange brillante et une Constance Langdon géniale. C'est l'un des passages bien gores de l'épisode où l'on découvre l'enfance et l'adolescence de Michael et sa folie meurtrière qu'il ne maîtrise pas. D'abord de pauvres animaux, puis des humains, avec le premier meurtre que l'on avait déjà vu dans la saison 1 lorsqu'il tue sa nounou. Une torture pour la pauvre Constance qui n'aura pu élever que des monstres, au sens propre ou figuré. Belle idée que celle des roses pour enterrer les animaux massacrés par Michael, sauf que cela n'a plus suffi à un moment. Première grosse information sur Michael avec le fait qu'il a pris dix ans en une nuit. :o Je ne m'y attendais pas forcément même si c'était obligé puisque niveau dates, cela ne collait pas. Michael était toujours plus violent, jusqu'à tenter d'étrangler sa mère dans un accès de folie. Heureusement qu'il s'est repris juste à temps, mais cela a brisé Constance encore plus qu'elle ne l'était déjà. Cela, en plus des meurtres à répétition, c'était trop ; elle s'est donc suicidée dans la Murder House, afin de ne plus avoir à élever ce monstre et surtout à rester sous forme de fantôme aux côtés de ses vrais enfants. Superbe scène que le moment où elle se suicide, du grand Jessica Lange qui rappelle notamment ses scènes singulières du même genre dans Asylum ou encore Freak Show.

 

1353579937_minSanstitre2.png.400db35ef7bc43d65155cedbd324c706.png

"I was born to be a mother."

 

Nouveau chapitre, sur Ben cette fois, qui continue de nous raconter l'histoire de Michael. Bouleversé par la mort de grand-mère / mère adoptive, Michael a commencé une thérapie avec Ben, ce qui fut également un moyen pour ce dernier de se rapprocher de son faux fils mais qu'il voulait malgré tout connaître. Évidemment, cela a vite déconné, malgré le warning que Tate avait joliment envoyé dans sa deuxième scène de l'épisode. Bien violent le meurtre des deux nouvelles propriétaires de la maison et l'effaçage de leur existence. :o On apprend d'ailleurs avec cette scène que Michael a déjà porté la fameuse combinaison en latex de Tate, donc c'est possible que ce soit lui également dans les premiers épisodes de la saison, dans le bunker. Ben lâche à son tour Michael, et là, dans le "présent", Vivien réapparaît pour la première fois depuis le début de l'épisode (dernier épisode majeur à apparaître) et pour Ben depuis un long moment. Premiers pas vers la réconciliation avec Vivien qui comprend ce qu'a vécu Ben.

 

1499257115_minSanstitre3.png.b52d044d36c40492bd105c0f2b752a65.png

"I'm starting to realize maybe you never had a choice."

 

On enchaîne ensuite sur Vivien, qui reprend le flambeau pour finir l'histoire de Michael dans cette maison et nous expliquer clairement que ce mec, c'est l'Antéchrist. Cela commence avec un plan apocalyptique avec Michael et les corbeaux (qui nous fait réfléchir sur l'apocalypse du début de saison et dans quelles mesures elle a vraiment eu lieu). On découvre quelque chose que je n'attendais pas du tout : trois adeptes du Diable viennent sonner à la porte de la Murder House pour "prendre en charge" Michael. :o Moi qui pensais qu'il aurait fait son chemin seul... Mais non, il fallait bien quelqu'un pour lui ouvrir les yeux, parce que jusque-là, il ne contrôlait rien, et n'avait pas mauvais fond. Il ne savait pas qui il était. Les trois apôtres du Diable, dont l'actrice de Pepper (sympa) et surtout Miss Meade dont on découvre donc l'origine de sa relation avec Michael, lui permettent de "se libérer" lors d'un sacrifice, qui donne d'ailleurs une scène énorme avec la musique de fin du monde, bien gore avec le cœur à bouffer, et symbolique à son paroxysme avec l'ombre dont parlait Vivien plus tôt. Cette dernière décide d'assassiner Michael après avoir découvert tous ces éléments, mais bien entendu, il la voit venir, et tente à son tour de faire brûler son esprit de fantôme. Intervention bienvenue de Tate qui évite le pire en la sauvant. :o

 

"He was born from the evil of this house. The source of darkness is his true father, and he is here to destroy the world."

 

A ce moment de l'épisode, j'ai eu peur que ce soit la fin. L'histoire de Michael dans cette maison est terminée, on devine qu'il suit ses trois fidèles au final, Madison et Behold se dirigent vers la sortie, et je me doutais qu'on arrivait quasiment à la fin de l'épisode, même s'il était plus long que d'habitude et que je n'avais pas regardé où l'on en était niveau minutage. On avait vu Violet pendant seulement dix secondes à l'écran. Je me disais que ce n'était pas possible, mais plus l'épisode avançait, plus j'ai douté à un "troll" de Murphy. Vient le moment où l'on entend quelqu'un pleurer. Je me répétais que cela ne pouvait être que Violet, c'était obligé, mais les quelques secondes durant lesquelles Madison et Behold avancent vers ladite personne m'ont paru durer une éternité. Je voulais que ce soit Violet. Je ne voulais pas qu'elle pleure, mais je voulais que ce soit elle pour que cela signifie que son histoire n'était pas terminée et que c'était la dernière à être racontée, comme un point d'orgue à l'épisode et à cet épilogue, comme la preuve que Murphy avait absolument tout compris à sa saison 1, à son accueil par les fans, à ses personnages. Et là... le plan sur Violet recroquevillée contre l'escalier, en pleurs. :x :'( Il s'agit potentiellement du moment qui m'a le plus bouleversé dans l'épisode. J'ai compris à cet instant précis que mon attente n'avait pas été veine, malgré le fait que le reste de l'épisode soit sublime. La suite de la scène est indescriptible. Trop de souffrance, de désillusion, de dépression, de tristesse dans un si petit corps et dans une personne trop angélique. C'est fou à quel point Violet n'a pas changé d'un millimètre en sept ans. Le retour de Taissa Farmiga dans le rôle est sidérant. Avec toujours ses pulls colorés en laine, ses robes à motifs, ses cheveux magnifiques, sa bouille triste et son regard qui prend aux tripes. :x La discussion avec Madison est un modèle d'émotion, je tremblais en vivant le moment. Je remercie maintenant chaleureusement Madison, qui fait comprendre à Violet que la noirceur de Tate n'est pas intentionnelle et qu'il a aussi fait de bonnes actions, en sauvant sa mère. La réunion du plus beau couple de la série est d'une force... Le "I know" de Violet et les regards larmoyants des deux tourtereaux veulent tout dire, et le tête contre tête m'a mis K.O. J'étais achevé, j'aurais très bien pu mourir à ce moment précis que cela ne m'aurait pas dérangé.

 

min806-ReturntoMurderHouse-299.png.e03350218c48112b17dea36f4b5a8f35.png

"You saved my mom.I'm so sorry for everything. I... - I know."

 

Bref... En résumé, tous les personnages principaux de la saison 1 reviennent, tous sont d'une justesse incontestable et dans la continuité la plus fidèle de leur développement et de leur caractère, tous obtiennent leur fin rêvée. Moira trouve enfin la paix avec sa mère, Constance retrouve ses enfants pour l'éternité, Ben et Vivien entament leur réconciliation, Violet pardonne Tate. Dans le bon ordre. C'est juste beau. Je n'ai plus les mots. Et à côte de cela, on en apprend plus sur le fil rouge de la saison en un épisode qu'en cinq précédents, et Madison évolue royalement avec peut-être son meilleur épisode jusque-là, et qui fait que je l'aime encore plus qu'avant.

 

Finalement, le seul défaut de cet épisode, c'est qu'il est parfait. Parfait, au point qu'il ne peut y avoir de suite. Ce qui signifie que nous ne reverrons jamais, du moins après cet événement chronologiquement, Violet, Tate et compagnie. J'ai du mal à me l'imaginer. :'( Même si c'est déjà une bénédiction que nous ayons eu cet épisode. Sept ans que nous attendons cela... Au départ, personne n'y croyait. Puis, lorsque la rumeur du crossover a émergé et s'est ensuite confirmée, cet épisode était le seul que nous attendions, qui nous était nécessaire. Enfin, je n'avais pas forcément pensé qu'il n'y aurait qu'un seul épisode, mais tout prend sens désormais... Je ne reverrai plus Violet, mais je sais qu'elle obtient ce qu'elle mérite et ce qu'elle veut, qu'elle est heureuse, et cela me rend heureux. Je ne demandais pas mieux. :x

 

Comment puis-je commenter le reste de la saison après cela ? Cette saison est géniale (peut-être la meilleure), le début est une mise en condition frénétique et effrayante avec la fin du monde, les nouveaux personnages sont très cool (j'aime particulièrement Mallory, Venable et Mead), la suite est jouissive avec l'apparition des personnages de Coven et leurs mésaventures en flashback (Cordelia toujours aussi solaire 😎, Zoe toujours aussi poétique 💕, Madison toujours aussi épique 😎, Myrtle toujours aussi perchée, Misty toujours aussi unique, Queenie toujours aussi cash), tout est minutieusement ficelé et j'ai une confiance énorme pour la fin de la saison où tous les éléments vont s'emboîter à merveille et livrer une fin de saison qui sera très certainement marquante, mais à coté de cet épisode, cela vaut peu... J'échangerais tout le reste de la saison pour avoir un nouvel épisode à la Murder House, pour avoir juste une scène de deux minutes avec Violet.

 

Je crois que ce doit être mon épisode préféré de la série. La saison 1 a toujours été ma préférée, donc ce n'est pas étonnant, mais maintenant, lorsque je me reverrai la saison 1 (ce qui aura lieu très bientôt, car maintenant, j'ai beaucoup trop envie de la revoir), je regarderai également cet épisode en suivant, car c'est le vrai épilogue de l'histoire des Harmon et des Langdon. C'est le treizième épisode de la saison 1, le fameux qu'il manquait lorsque l'on voit que les saisons 2, 3 et 4 en ont bien treize. Un épisode de 55 minutes en plus, ce qui est extrêmement rare (voire inédit ?) dans la série tant la grande majorité des épisodes dure 40 minutes.


Vous savez, ces dernières années, quelques personnages ont doublé Violet dans mon top féminin toutes séries (et fictions) confondues, parce que j'en ai découvert plusieurs de parfaites, et parce que je n'avais pas regardé Murder House depuis un petit moment. Malgré tout cela, elle reste très haut placée dans mon top. Mais après cet épisode, je ne sais pas si elle est mon personnage féminin préféré (probablement à égalité avec d'autres), mais dans tous les cas, c'est celle qui plonge le plus dans mon petit cœur pour m'atteindre, celle à qui je suis le plus attachée et qui m'émeut le plus. Une Violet sous les traits de Taissa Farmiga qui pleure, comme dans cet épisode, recroquevillée par terre derrière l'escalier, il n'y a pas de sentiment humain assez fort pour expliquer ce que cela me fait. Je l'aime.

 

Merci Ryan Murphy pour cette leçon de vie, cet hommage et cette conclusion vibrants. Merci Sarah Paulson pour la réalisation de cet épisode, parce qu'apparemment, cette dame sait tout faire. Merci Taissa Farmiga, Evan Peters, Jessica Lange, Dylan McDermott, Connie Britton et Frances Conroy pour avoir accepté de revenir terminer l'histoire de vos personnages avec une telle justesse et humanité.

 

Jamais je ne m'en remettrai.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le poste d'Erza 😎

 

Apres 7 épisodes cette saison envoie du lourd :o Je suis sur le cul depuis quelques épisodes. Du génie 😍😎 Quel plaisir d'avoir cela après 7 ou 8 ans de AHS ! Pour moi la meilleure saison de la série et en espérant que sa conclusion soit a la hauteur espéré après cela. 

Modifié par Crocodile
  • Like 1
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un épisode 6 et 7 excellent, pour ne pas dire parfait, y'a absolument rien à redire, et dans AHS, c'est quelque chose de très rare, car on a toujours des questionnements ! Et là, plus rien... Il conclut seulement 7 années de AHS en un énorme épisode de 55 minutes, tout en restant dans la cohérence et le développement de personnages qu'on connait par cœur. Et encore malgré cela, il arrive à nous surprendre, un génie...

 

En ce qui concerne l'épisode 6, c'est tout simplement le meilleur de la série, et je ne veux pas paraître défaitiste en disant qu'il n'arrivera jamais à égaler ce dernier lors des prochains épisodes, et saisons. Ça parait être une tache infaisable... C'est l'épisode le mieux noté par les critiques et sites de fans/critiques amateurs depuis la création de la série, ça va partir sur une FULL nomination aux Emmy's ça, c'est une certitude absolue ! Tous les acteurs sont à leurs meilleurs niveaux depuis cette saison, même les plus osefs arrivent à devenir intéressants. On va se retrouver avec du FULL AHS dans la nomination des meilleurs personnages féminins premiers et seconds rôles, et les garçons devraient eux aussi gratter 2-3 places facilement je pense ! Je parle même pas des récompenses pour la productions et tous ces prix techniques, après ACS, il est temps que Murphy remporte l'Emmy's pour son travail sur AHS ! Je vois évidemment Paulson être nommée dans la catégorie de la meilleure réalisation pour l'épisode "Return to Murder House", mais je la vois également gagner, qu'importe la concurrence. 

 

Que de scènes excellentes ! Ma préférée reste celle de Frances Conroy avec sa mère, et ce passage dans le cimetière ! Y'a de l'intensité, de l'amour, de la délivrance, un montage absolument grandiose et une production au TOP niveau, du jamais vu... Toute la frustration et la tristesse qu'on avait ressenti quand on apprenait dans la saison 1 qu'elle serait bloquée à jamais à la Murder House est partie, et qu'elle fin magnifique quoi... La musique d'accompagnement est également super bien choisit, tout comme la plupart des musiques depuis le début de la saison d'ailleurs ! Je voulais souligner ce point justement, je trouve les musiques utilisées excellentes également, ce qui rend certaines scènes juste iconiques !

 

En ce qui concerne l'épisode 7, il me confirme une chose... Frances Conroy est officiellement mon actrice préférée ! Ses prestations à répétition avec le personnage de Myrtle Snow sont justes excellentes ! Elle a un charisme de dingue, elle rentre à fond dans le rôle de la sorcière fashionista, provocatrice, vicieuse et complètement allumée. Son style et ses mimiques sont travaillées au millimètre près c'est juste énorme, sa gestuelles est tellement... Je n'ai pas de mot ! Et puis son duo avec Bubbles on en parle ? Ce duo de vielles complètement folles, excellente idée encore une fois, une merveille, ça promet d'excellentes scènes ! D'autant plus qu'elles sont complètements sous-estimées par les autres sorcières et sorciers, mais elles sont hypers dangereuses en réalité, j'adore cette ambiguïté ! Dixit la scène du restaurant quoi, Madison qui pensait être la plus ouverte sur la thématique du cul, voilà qu'elle a trouvé de la concurrence 😂 Et quand elle piège les deux idiots lors du dîné de "mea culpa" organisé par Myrtle quoi 😂

 

Si ça continu, Myrtle va devenir mon personnage préféré de la série, Misty a intérêt à envoyer du lourd pour la scène finale, quand on aura regagné l'espace temps "actuel".

 

D'ailleurs je ne parlerai pas de l'espace temps, parce que flemme d'expliquer ma confusion, mais effectivement, il y a un ÉNORME problème de chronologie entre les scènes qu'on a actuellement (donc avant l'Apocalypse), et la situation actuelle (Apocalyptique). Ça sera de toutes façons l'objet du twist que Murphy tease depuis mois... Mais encore aujourd'hui, je n'ai que des fragments de réponses, et ça m'énerve 8)

 

Bref, vivement la suite, on a passé la moitié de saison, et on a déjà fait 85% du boulot demandé sur le papier, donc là ça va être que du supplément 8) 

 

EDIT : Entrée en scène d'acteurs non confirmés, je nomme Jamie Brewer et Naomi Grossman, un bonheur, j'étais hyper content !  

 

Et en parlant de ça, il y a une autre revenante pour le dernier épisode de la saison, je vous laisserai chercher sur le net (pour pas spoil) 8) 

Modifié par Misty Day
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Episode 8 vu

 

Un peu léger cette semaine de faire tout un épisode la dessus bien que ça explique la création du robot Miriam assez abusé la technologie des deux guignols au passage^^  Et donc un épisode centré sur Michael.

 

Le l'allure d'Evan Peters 😂  

 

Pas de sorcières à se mettre sous la dent ici par contre 😥 Il y a pas a dire quand elles sont dans la place ça déchire et j’apprécie moyennement la gueule de Michael.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem, même si l'épisode était sympa, j'ai trouvé ça un peu léger niveau contenu, surtout qu'il était pas super long (je crois que c'est le plus court depuis le début). 

 

Je commenterai pour l'épisode 9 vu que le trealer annonce quelque chose d'énorme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Episode 9 vu

 

Puissante le scène de la tuerie :o Cette hécatombe chez les sorcières 😥 

 

Apocalypse est en marche. Hâte de voir comment tout cela va être boutiqué pour conclure la saison. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cet épisode...

 

Alors on s'y attendait, même si on espérait tous qu'il ne le fasse pas... Mais voilà, Murphy dégage donc Queenie et Zoe comme nous le laissé présager le "présent", et leur absence dans la chronologie post-Apocalyptique. Le temps donc de revenir sur l'utilisation de ces personnages, qui je dois avouer, n'est pas super glorifiante pour l’héroïne de Coven, et l'autre rôle principal que prônait Queenie. En fin de compte Queenie n'aura pas servi à grand chose dans cette histoire, tout comme son retour. De son côté Zoe était constamment rattachée à cette image de prof', ce que j'ai trouvé dommage, mais soit... Il faut dire qu'il y a énormément de personnages à gérer, et 

 

Soit, il ne reste donc plus que Cordélia/Myrtle/Madison, dont on sait la survie vu qu'elles sont dans l'affrontement final. Dinah/Coco/Mallory, qui sont très certainement au centre du fameux twist avec cette histoire de mémoire effacée. Et pour finir, Misty et Nicky, qui sont encore portées disparues, mais qui feront leur retour dans l'épisode final (ça a été confirmé pour Misty, du moins). 

 

En ce qui concerne Dinah, je dois avouer que j'ai pas tout compris, on parle quand même d'une sorcière qui est à l'origine du génocide du Coven, mais que Cordélia n'hésite pas à ressusciter dans l'Outpost 3, pour la confrontation avec Langdon et Meade... C'est quand même vachement louche, et je doute que cette histoire de Papa Legda soit de la simple "décoration" , 'histoire d'un épisode nostalgie pour faire revenir Nan. A mon avis, ça cache quelque chose, et ça ne m'étonnerai pas que Cordélia ait finalement accepté le deal avec Papa Legba en secret.

 

Concernant Misty, je suis également dans le flou. Pourquoi la garder en vie ? Je vais pas me plaindre, ça reste mon personnage préféré de la série, mais je trouve l'excuse hyper light la concernant. Je suppose donc qu'elle sera l'une des clés (à l'image de Mallory/Coco/Dinah) de ce final. Et que ses pouvoirs seront d'une grande aide.

 

Bon, hâte de voir ce que ça va donner ce final !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais bon désolé d'apporter une opinion négative dans l'enthousiasme du topic, mais je ne trouve pas cette saison à la hauteur des attentes.

 

Le personnage de l'anti-christ est réussit, l'acteur est très bon, mais je trouve qu'il y a un réel soucis de rythme et de scénario en général. Peut être, et même probablement, le fait de voir les épisodes d'une traite donne une perception différente sur la construction de cette saison. Je trouve que le scénario manque terriblement d'ambition. Après un début en fanfare, ou j'étais déjà excité à l'idée d'avoir une saison post-apocalyptique, dur est la chute à voir trois premiers épisodes de huit clos mou, puis un retour en arrière (?) pour expliquer l'origine de l'apocalypse jusqu'à l'épisode 9 (voir 10).

 

J'ai vu vites fais des hypothèses sur d'éventuels twist que je me suis empressé de ne pas lire pour ne pas potentiellement me spoiler, mais dans tous les cas la saison aura complètement raté le coche à réaliser du post-apo. Alors que bon, avec un tel titre à la saison, avec l'anti-christ, avec une telle brochette d'acteurs et une fusion des personnages des différentes saisons, il y avait moyen de faire quelque chose d'incroyable. Peut-être est-ce parce qu'il n'y a pas eu assez de temps pour la rédaction du scénario ? Ca me semblait pourtant assez évident que, pour croiser autant d'histoires les unes aux autres, il fallait se réserver plus de temps que d'habitude pour obtenir un scénario aux petits oignons. 

 

En tout cas, j'ai le gout amer de la déception dans la bouche, parce que je voulais vraiment que cette saison soit réussit. C'est doublement dommage alors que l'anti-christ est réussit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Setna a dit :

mais dans tous les cas la saison aura complètement raté le coche à réaliser du post-apo. 

 

En tout cas, j'ai le gout amer de la déception dans la bouche, parce que je voulais vraiment que cette saison soit réussit. C'est doublement dommage alors que l'anti-christ est réussit. 

Il n'était nulle part question d'une saison axée uniquement sur le Post-Apo (contrairement à ce que tu semblais attendre), et ça, depuis les premières informations teasées par Murphy en Aout. On savait qu'il y allait avoir l'Apocalypse, le juste l'an demain, et après c'était le brouillard (jusqu'à ce qu'on arrive sur les FB). Tout comme Cult qui avait teasé l'élection de Trump, élection qui n'était que le décors et précurseur de l'histoire interne (l'élévation des sectes). Pour Apocalypse c'est pareil, l'Apocalypse c'est que le décor, jamais Murphy n'a teasé cette saison comme un Survivor Game sous fond de décor Post-Apocalyptique. Le thème de cette saison reste le conflit entre les Sorcières et l'Antéchrist, ainsi que sa monté au pouvoir.

 

Concernant le développement, ce n'est pas nouveau, Asylum a utilisé le même genre de développement chronologique. On commence sur du présent pour plonger sur du FB, et dernier épisode on repart sur du présent.

 

L'Apocalypse n'était pas le sujet principal à aborder car comme tu l'as dit, cette saison est avant tout un cross-over, et ce qui lie les saisons 1 et 3 entre elles, c'est clairement Michael Langdon alias l'Antéchrist. Donc je ne comprends pas qu'on puisse dire que l'Anthéchrist est réussi (et tout le développement qui va avec, les FBs, ect...), et dire que la saison à louper le coche... 🤔

Modifié par Misty Day

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Misty Day a dit :

Il n'était nulle part question d'une saison axée uniquement sur le Post-Apo

J'ai pas tellement suivis toute la phase de communication pré-sortie, et ai uniquement vue quelques affiches et teaser (qui étaient très réussit). 

 

Je parle plutôt de ce que le premier épisode nous montre, et de mes attentes qui en découlent. Le début de la saison a clairement fournis les bases pour une saison post-apocalyptique, puisqu'on y voit les personnages au moment de l'apocalypse puis quelques personnages survivants après. Rapidement ça devient un huit-clos, ce qui est loin d'être un défaut (et est plus simple question budget) mais fait terriblement répétition par rapport à ce que American Horror Story nous avait déjà proposé dans les autres saisons. L'ambiance m'a un peu rappelé la saison 5 dans l’hôtel, qui est très loin d'être ma préféré. Et après 3 épisodes, on se retrouve avec une sorte de flash back qui s'étend sur plus de 60% de la saison, et c'est sensé être un découpage pertinent ? 

 

Après réflexion, il me semble qu'il y a une grave erreur dans ce flash back. En dehors de mes attentes déçues à avoir du post-apo, on perd surtout l'excitation à suivre la montée en puissance de l'anthéchrist, et le questionnement pour savoir si il va réussir dans sa tentative pour réduire le monde en cendre. Ca peut se comprendre que cette organisation de l'histoire n'est pas été retenue puisque ça aurait un peu rappelé la saison précédente (que j'ai bien aimé), il n'empêche que la structure de cette saison fait perdre toute notion d'enjeu très rapidement. 

Je laisse volontairement de côté la possibilité de twist, parce que ça ne changera pas mon impression au premier visionnage de la saison. Si il y a un twist et si il est bien exécuté, ça pourrait rendre un deuxième visionnage plus intéressant mais je ne le ferais pas puisque le premier m'a pas convaincu. Je sais pas si je me fais bien comprendre, en tout cas j'essaye pas de descendre cette saison à tout prix, c'est juste qu'elle m’apparaît assez raté.

 

D'ailleurs, je trouve les deux personnages dans la cybernétiques très réussit là aussi. A la limite, le délire aurait pu être poussé jusqu'au bout : il aurait pu ne pas y avoir d'illuminatis du tout, et ça aurait juste été ces deux dégénérés à moitié hors de la réalité qui auraient manipulés l'anthéchrist dans leurs délires drogués. Je trouvais cette perspective très amusante. Même sans ça, suivre les aventures de l'anthéchrist n'est pas inintéressant, c'est juste que ce qui promettait d'être un simple approfondissement de la back storie se révèle être l'écrasante majorité de la saison. 

 

Citation

Donc je ne comprends pas qu'on puisse dire que l'Anthéchrist est réussi (et tout le développement qui va avec, les FBs, ect...), et dire que la saison à louper le coche...

Loupé le coche de la post-apo. Il pouvait y avoir 5 épisodes sur la montée de l'anthéchrist, et 5 autre sur la post-apo avec l'apocalypse au milieu. Mais à la place, on a 6-7 épisode sur la montée de l'anthéchrist, et 2 épisodes de post-apo qui n'ont presque rien à voir avec de la post-apo (du huit clos de base). 

 

Pour donner une comparaison qui vaut ce qu'elle vaut, la première autre oeuvre qui me vient à l'esprit est The Walking Dead. J'avais beaucoup aimé la première saison, qui misait à fond sur le thème des zombies. Et j'ai de moins en moins apprécié au fur et à mesure des saisons suivantes, jusqu'à abandonné à la fin de la saison 4, parce que je n'avais plus tellement l'impression de voir une série de zombies alors que c'est pour ça que je l'avais commencé et que ça me semblait être le "contrat" de base. Un autre exemple, ça peut aussi être Kaamelott, qui a eu ses dernières saisons beaucoup plus sérieuses, et que j'ai abandonné rapidement pour la même raison. Ca ne veut pas dire qu'une série ne peut pas évoluer dans ses thèmes, mais ça me parait évident qu'on fait des déçus quant on accroche des spectateurs sur un thème et qu'ensuite on change brutalement pour un thème moins percutant. 

Quant je parle de rater le coche de la post-apo, c'est parce qu'on va pas me faire croire qu'il n'y avait pas là un filon inépuisable pour de l'horreur fantastique comme American Horror Story aime le faire. On en a eu vite fais un apercu avec le type muté qui s'est introduit dans l'abris, mais ça n'est pas allé plus loin. Intégrer l'anthéchrist dans ce contexte me paraissait être une idée terriblement intéressante, et au final ça a fait pouf. On a l'anthéchrist mais on a presque rien de la post-apo.

 

Bref, c'est un pavé et j'ai l'impression d'être partie dans tous les sens, faut dire que je viens à peine de finir les 9 épisodes donc c'est encore chaud bouillant dans l'esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Résultat de recherche d'images pour "american horror story logo"

 

Saison 8 terminée ! Attention Spoilers !

 

Que dire... Je ne m'attendais pas du tout à ça pour le final, et sauf erreur de ma part, il y a quand même un problème de justification concernant le premier épisode... Elle est où l'explication de cette scène de l'avion ? Qu'elle était son intérêt dans le récit ? Comment Mallory et Coco (version "changement de personnalité") ont survécu à ce crash pourtant inévitable ? Sachant que Mallory n'avait plus aucun pouvoir, qu'il n'y avait plus de pilote, et que ça se passait donc dans le présent contrairement à ce que je pensais depuis le début. Elles sont donc bien arrivées saines et sauves à l'Outpost3 après ce vol. Mais pourquoi toute cette mise en scène sur le fait que le cockpit de l'avion est vide "Oulala on va mourir" ? Sachant que cette scène a été reprise dans le trailer promotionnel de l'épisode en plus. Et ce n'est pas un enfer non plus, inexplicable donc...

 

Une fois ce point éclaircit, je vais parler de ce fameux twist, qui m'a quand même fait beaucoup moins d'effet que celui de la Murder House dans le sens où... On avait trouvé 75% de la solution avec @Rick Grimes 8) Non plus sérieusement, c'était bien trouvé (bien qu'évident), et surtout, ça n'a pas été utilisé à outrance comme la résurrection qui était quand même censée être un pouvoir assez dur à utiliser en plus d'être très épuisant pour la personne, soit.

 

Par contre, on en parle de cette scène finale chez les deux amoureux là ? On part CLAIREMENT sur une fin ouverte, et je dirais même plus, un teaser sur une saison future (qui est censée être un autre crossover, autant dire que ça promet)... Une deuxième saison sur la chasse aux Antéchrists est-elle possible, j'y crois fortement !

 

---------------------------------------------------------------------------------

 

Un point personnage par personnage, avec quelques p'tites notes !

 

Les sorcières :

 

Révélation

 

Myrtle Snow : LA sorcière de la saison à n'en point douter. Des scènes iconiques, des répliques d'une justesse et d'une classe tout du long... Ce personnage colle vraiment bien à la peau de l'actrice, c'est assez ouf ! Et ce dernier épisode met un point d'honneur à ce dernier en nous montrant (enfin) Myrtle se battre/utiliser de la magie ! La scène dans l'entreprise des deux guignols était énorme, le dialogue avec Venable était très sympa aussi, je ne parlerai pas de sa manière de se tenir devant elle, un régale de je-m’en-foutisme et de provocation. Sur l'ensemble de la saison, elle se démarque clairement parmi tout le casting. Une incompréhension totale de ne pas la voir dans le casting principal de cette saison, quand on voit qu'une actrice comme Adina Porter, avec deux fois moins de temps d’apparition et un seul personnage à jouer, y est référée. On part très clairement sur un énième nomination aux Emmy's pour elle, sachant que les deux seules fois où elle a été nommée pour AHS, c'était pour son rôle de Moira O'Hara et Myrtle Snow, j'ose espérer que l'association des deux la fera gagner cette fois-ci. 20/20

 

Madison Montgomery : La deuxième réussite de cette saison ! A mon grand étonnement, elle a été très bien gérée et a beaucoup évoluée mentalement parlant. La partie dans la Murder House était ma favorite la concernant. Et elle est à l'origine d'un bon paquet de scènes sympas. Au final elle reste dans son enfer, bien qu'on comprend que Cordélia ne va pas tarder à la ramener. On est sur un personnage principal justifié, donc je n'ai rien à redire. 16/20

 

Bubbles McGee : Très bon duo avec Myrtle, dont j'aurai espéré plus de développement ! Des scènes sympas, un personnage atypique, un pouvoir monstrueusement cheat. C'était efficace. 14/20

 

Cordélia Goode : Arf... J'aimais déjà pas le perso', après son développement sauve les meubles ! Je la trouve néanmoins pas au niveau de Myrtle qui, à mes yeux, a porté cette saison côté sorcière avec Madison. Ce que je trouve dommage néanmoins, c'est que son personnage est souvent amené à pleurer comme une madeleine, et quand on sait qu'elle est censée incarner LA Suprême, ça fait un peu gênant à certains moments, mais c'est un détail. 14/20

 

Mallory : C'était pas bien parti de mon côté, je trouvais le personnage beaucoup trop ressemblant à Misty sur certains points ! Bien que je le pense toujours. Le dernier épisode sauve la mise la concernant. Le twist justifie le côté fadasse du personnage durant les 3/4 de l'oeuvre (le passage Outpost3). Après ça reste une réussite globale, les deux scènes où elle est confrontée à Michael (Outpost3 et la voiture) restent les plus sympas la concernant. 14/20

 

Marie Laveau : Un retour intéressant bien que rapide ! C'était pas gagné d'avance car l'actrice était en plein tournage de 9-1-1 si je ne dis pas de bêtise. Une scène sympa donc, où on peut admirer les miracles de la téléportation et ce coup de machette qui fait sortir ce déchet de Dinah Porter de l'écran. Pareillement que pour Frances Conroy, je trouve qu'elle incarne vraiment bien son personnage. Avec un temps d'apparition plus important, elle serait dans le TOP saison facilement. 12/20

 

Nan : Très bonne gestion, bien que tertiaire. L'idée autour de Papa Legba et "la messagère du Dieu Vaudou" était très bonne, et ça donne un peu de piquant ! J'ai beaucoup aimé le fait que Nan remballe Cordélia, et lui fasse "payer" la négligence dont elle a fait preuve avec certaines de ses filles. 12/20

 

Delphine LaLaurie : Une scène marrante et sympa qui nous rappelle qu'elle pourrit dans son enfer 8) Et d'ailleurs, on a donc confirmation que ce couloir (et les portes noires) mène bien à des "pièces" où se trouvent les perso', quand Nan et Cordélia arrivent dans l'enfer de Delphine et Marie, on entend la porte claquée. 12/20

 

Misty Day : Mais qu'elle déception... Quel gâchis, pourquoi la faire revenir si c'est pour faire ça ? J'avais espoir que le personnage soit plus mis en avant, et voilà le résultat... Une vielle excuse pour la faire disparaître avec Stevie Nicks et ne pas avoir à la gérer après sa résurrection, et une fois qu'on pense le personnage sauvé de toutes fautes de gestion avec ce retour dans le temps (qui empêche donc sa troisième résurrection par Michael Langdon), voilà qu'ils la font revenir à nouveau grâce à Nan. Un personnage qui était présenté comme joyeux et respirant la joie de vivre, se retrouve à tourner trois scènes de retrouvailles et à pleurer comme une madeleine. En plus il doit y avoir une bonne partie de la fin de la saison qui se passe dans SA maison du Bayou quoi, ce foutage de gueule... Ça doit être ma seule grosse déception de la saison. 10/20

 

Coco St-Pierre Vanderbielt : J'ai pas trop compris l'engouement autour du perso', que j'ai trouvé juste anecdotique à côté des autres composant le groupe. Au final, en comparaison avec son rôle de Cult, je finis par me dire que c'est vraiment l'actrice qui est pas top. Un personnage qui, je suppose, était censé apporter la touche d'humour féminin, mais c'est loupé de mon côté. 10/20

 

Queenie : Un peu à l'image de Misty, un retour inutile (pour le développement du personnage), bien que justifié de pars le récit. Au final, elle ne meurt pas dans l'Hotel. 10/20

 

Dinah Stevens : Casting principal pour ça ? Je n'ai pas compris... Une pâle copie de Laveau en somme. Elle n'apporte pas grand chose au récit si ce n'est d'avoir fait rentrer Langdon et Meade dans le Coven, Frances Conroy aurait été 100* plus justifiée pour le statut, d'autant plus qu'elle a une fréquence d'apparition nettement inférieure à cette dernière. 8/20

 

 

 Bilan du camp des sorcières : Un bon groupe bien que les nouveaux perso' faisaient beaucoup trop référence à des sorcières déjà existantes. Mallory/Misty - Dinah/Marie - Coco (sous effet du sort)/Madison, du coup on arrive avec des doublons niveau personnalité, et ça devient chaud à gérer pour Murphy, et chiant pour nous à regarder car nos chouchoutes sont mises de côtés pour faire briller les nouvelles.

 

Les Fantômes/Habitants de Californie :

 

Révélation

 

Constance Langdon : Une réussite, un bonheur de voir cette facette du personnage ! En plus, pour un personnage qui ne devait faire qu'une seule apparition, je trouve qu'on a quand même bien pu profiter d'elle. 16/20

 

Moira O'Hara : Une fin magnifique, l'une des plus belles scènes et plan de la saison avec ce pont embrumé, la musique, et les deux personnages qui avancent vers la Paix. 16/20

 

Violet Harmon : J'aurai voulu en voir plus, d'autant plus que certains trailers la mettait en scène dans des lieux qui n'ont visiblement pas été gardés au montage !!! La scène sous l'abris bus, dans le train, ect... 14/20

 

Tate Langdon : Sympa sans plus, il a eu droit à des scènes très belles, qui ne sont malheureusement pas confirmées à cause du dernier épisode de la saison ! 14/20

 

Vivienne et Ben Harmon : Anecdotiques, mais c'était sympa et justifié de les revoir. 13/20

 

 Bilan du camp des sorcières : Globalement je pense qu'on sera tous unanimes pour dire que les fantômes sont de parfaites réussites sur cette saison (dans la gestion), l'épisode qui y est dédié est d'ailleurs le meilleur épisode de AHS toutes saisons confondues. Dommage que cet Happy Ending ne soit en fait plus d'actualité vu que le temps a été changé, et que par conséquent, Madison n'est jamais allée à la Murder House, elle n'a donc pas déterré Moira O'Hara, parlé à Violet/Constance/Ben/Vivienne, ect... Le dernier épisode démonte le spécial Fantôme de la Murder House en somme.

 

-----------------------------------------

 

Au niveau des personnages à gérer, je me suis amusé à les compter, les principaux/secondaires/invités spéciaux/invités lambdas à gérer durant 10 épisodes de 40min en moyenne. D'ailleurs, comme je l'ai dit plus haut, il faudra m'expliquer ce qui différencie un acteur principal d'un acteur récurent dans cette série, car quand je vois Cheyenne Jackson/Adina Porter/Leslie Grossman dans le casting principal alors qu'ils ont objectivement des temps d'apparition (et un nombre de personnage) beaucoup moins important que des actrices comme : Frances Conroy, et dans une moindre mesure Taissa Farmiga, qu'on a certainement beaucoup plus vu que Cheyenne Jackson et Adina Porter. Même certains invités spéciaux ont été autant vu, voir plus, que ces trois là.

 

Révélation

 

Evan Peters (4) : Mr. Gallant / James Patrick March / Tate Langdon / Jeff Pfister

 

Sarah Paulson (3) Wilhemina Venable / Cordelia Goode / Billie Dean Howard

Katy Bates (3) Miriam Mead 2.0 / Miriam Mead / Marie-Delphine Lalaurie

 

Frances Conroy (2) Myrtle Snow / Moira O'Hara

Taissa Farmiga (2) : Zoe Benson / Violet Harmon

Joan Collins (2) : Evie Gallant / Bubbles McGee

Billy Eitchner (2) : Brock / Mutt Nutter

 

Lily Rabe : Misty Day

Stevue Nicks : Stevie Nicks

Lesley fera : Agent de la Coopérative

Connie Britton : Vivienne Harmon

Dylan McDermott : Ben Harmon

Jessica Lange : Constance Langdon

Naomi Grossman : Samantha Crowe

Lance Reddick : Papa Legba

Jamie Brewer : Nan

Angela Bassett : Marie Laveau

Adina Porter : Dinah Stevens

Billie Lourd : Mallory

Leslie Grosmman : Coco St. Pierre Vanderbilt

Cody Fern Michael Langdon

Emma Roberts : Madison Montgomery

Cheyenne Jackson : John Henry Moore

Jeffrey Bowyer Chapman : André Steven

Jon Jon Briones : Ariel Augustus

Gabourey Sidibe : Queenie

BD Wong : Baldwin Pennypacker

Billy Porter : Behold Chablis

Kyle Allen : Timothy Campbell

Ash Santos : Emily Campbell

Erika Ervin : The First

 

 

+ 85 invités (acteurs/actrices connues) en plus du casting !

 

En tout, notre Murphy a donc du faire avec près de 126 personnages à répartir sur 10 épisodes, un record donc... 

 

----------

 

Après je voulais relever quelques points dont les réponses n'ont pas été apportées, ou du moins un peu bâclées :

 

-Le chiffre 666 qui apparaît sur la vitre de la salle de bain de Timothy, dans l'Outpost 3, ça vient d'où ? de Langdon ?

 

-L'identité du Ruber Man, et cette ambiguïté surjouée sur son identité

 

-Le crash de l'avion qui, après vérification, s'est bien craché (avec Mallory/Coco/Evie/Mr.Gallant), mais il est signifié qu'ils ont survécu... Comment ?

 

-Cordélia/Madison/Myrtle qui sortent de la terre comme des morts-vivants après 1 an d'hibernation ! D'où ça sort ? Et bien j'ai du allé chercher l'information sur le wiki, qui explique qu'elles se sont en fait enterrées vivantes dans la boue du marais à côté de chez Misty (fallait le deviner, lol), boue qui a des pouvoirs de résurrection (comme on le sait depuis Coven avec Misty qui s'est auto-ressuscitée dedans après avoir été brûlée vive sur le bûcher, idem pour Myrtle). Après, le hasard fait bien les choses, elles ressortent pile au moment où Mallory meurt, humm ::) (là par contre, mon seuil de tolérance était à la limite, même si je suis un fanboy)

 

-Les sorcières ne sont pas affectées par la radioactivité ?

 

-D'où sort l'énorme cicatrice dans le dos de Venable ? On sait qu'elle était atteinte de scoliose, mais bon, là c'était plus une cicatrice digne de Alien ::)  

 

-Qu'elles étaient les créatures qui ont dévoré les chevaux dans les premiers épisodes, à l'Outpost3, dans le ravin ?

 

-Comment Brock (Billie Eicthner), a-t-il pu déambuler dans l'Outpost3 en toute impunité pendant je ne sais combien de temps, sans se faire remarquer par les gardes, en venant chercher Coco au bal, en la tuant, ect...

 

-Pourquoi avoir teasé officiellement un personnage avec une prothèse dentaire pour Sarah Paulson ?

 

-Pareillement, l'actrice Anjelica Huston (La Famille Adams) était annoncée au casting par Murphy, j'ai du la louper ::) 

 

-------------------

 

Au final, une très bonne saison ! Peut-être ma troisième favorite après Asylum et Roanoke. Même si j'aurai apprécié 2-3 épisodes de plus pour vraiment creuser certains points bâclés. Je dois avouer que je comprends cette notion de rush que certains ont éprouvé sur les sites de critique par exemple, après faut remettre les choses dans le contexte, cette saison laisse beaucoup de place à l'imaginaire, il y avait énormément de personnages à gérer en plus de faire avec les acteurs qui en avaient 2-4 à jouer, et qui devait pas se croiser (quoi que ça aurait pu être marrant).

 

TOP saison : 2 > 6 > 5 = 8 > 3 > 1 = 4 > 7

Modifié par Misty Day

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une confirmation donc

 

Modifié par Crocodile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était sûr, c'est cramé qu'il s'est prit d'affection pour cet univers de sorcières et le traitement de certains perso' allait totalement dans cette voie, je me demandai même si il n'allait pas en faire un spin-off à part entière. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre il faudra me trouver une excuse même bancale pour me ramener Myrtle, car je ne vois pas une saison avec les sorcières sans le personnage qui s'est imposé comme le meilleur de la série cette saison pour moi ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Katacurry a dit :

Par contre il faudra me trouver une excuse même bancale pour me ramener Myrtle, car je ne vois pas une saison avec les sorcières sans le personnage qui s'est imposé comme le meilleur de la série cette saison pour moi ^^

 

On est d'accord... Après techniquement la façon dont elle est revenue est déjà bancale dans Apocalypse, et comme je le disais, vu son traitement et les délires qu'il s'est tapé avec le perso tout du long, c'est plus que probable. Pareillement, le retour de Misty et Queenie va forcément amener à un développement. 

Modifié par Misty Day

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Emma Roberts au cast de la saison 9

 

Modifié par Crocodile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Emma Roberts est confirmée au casting de la saison 9 de AHS !

 

Petit nouveau également, un ancien Vice-Champion Olympique en ski, Gus Kenworthy. Je savais même pas qu'il était acteur. Il jouera le rôle du petit ami de Emma Roberts. J'espère qu'il a un minimum de bagage et de talent, parce que ça devient un peu trop fréquent ce genre d'arrivée de playboy de la communauté LGBT au casting. Cody Fern a fait le taf, mais on peut pas en dire autant de Cheyenne Jackson, Billy Etchner, Matthew Bomer, et le dernier dont je me souviens plus le nom tellement il était osef et sans charisme. J’ai cru comprendre qu'ils étaient tous très potes dans la vie, mais bon, si on pouvait garder la qualité ça serait mieux, surtout qu'il va falloir faire aussi bien que Apocalypse. 

 

Il y a quelques semaines, Sarah Paulson et Billy Eichner ont laissé présager un retour possible (fort probable même). J'espère que ça ne saura pas le cas du dernier, car il est vraiment mauvais quoi, les deux dernières saisons le confirme. Tout simplement osef dans Cult, et cliché dans Apocalypse, il joue très mal, c'est vraiment pas un cadeau quoi... J'espère qu'on aura pas droit au return de Leslie Grossman avec, il manquerait plus que ça (quoi que cette dernière s'est légèrement rattrapée dans Apocalypse), mais bon, revenons aux classiques svp...

 

Une idée du thème de la saison sera révélée d'ici peu de temps, et quelques indices aussi d'après ce que j'ai compris.

 

AHS aura "beaucoup" de suites d'après un communiquer qui est paru avant hier, on aura donc droit à plus que 2 saisons supplémentaires.

 

EDIT : Croco' qui me devance de 3 secondes ::) 

 

 

Modifié par Misty Day
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Pas de Evan Peters en saison 9 ? 

 

Modifié par Crocodile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il vient de quitter Emma Roberts également. A quelques mois (deux grands maximum pour les premiers rôles) de l'annonce du casting, autant dire qu'on risque d'assister à sa première absence en 9 ans de fidélité ! D'autant plus que Emma Roberts est annoncée au casting en compagnie de son acolyte des Jeux Olympiques, et ils joueront un couple (lol)... Donc oui, aucune chance de le voir cette année, et même si je suis loin d'être fan, ça va faire bizarre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×