Jump to content


JodaiMe

Et le dernier film que vous avez vu, c'est lequel ?

Recommended Posts

Aller, il faut que je rattrape des films 2020, ça fait un moment que je n'en ai pas vu. 

 

Captivity : Le prisonnier de Mars (2020)

Captivity: Le prisonnier de Mars - film 2018 - AlloCiné

Autant commencer par un film de science fiction. C'est un film russe sortie en 2018, mais qui arrive en France cette année. J'ai déjà vu plusieurs films de science fiction russe, et le pitch de base de ce film m'a l'air pas mal, donc je me lance. Bon, ça a l'air d'être une réponse à Seul sur Mars, m'enfin...

Le film se place du côté de la mise en place de l'expédition de secours, ce qui change du coup de poing de vue par rapport à Seul sur Mars. De plus, il aborde une histoire d'extraterrestre, ce qui est bienvenue. Sauf qu'elle est frustrante car l'incompréhension est cousue de fil blanc : entre les personnages qui ne s'écoutent pas, ceux qui ne font pas leur job, ceux qui ne disent pas ce qu'ils savent, c'est un peu du n'importe quoi. Bref, le film est pataud, et c'est l'impression que j'en garderai. Pas terrible.

Ma note : 2,5/5

 

Adieu les cons (2020)

Adieu Les Cons : Photos et affiches - AlloCiné

Un petit film français qui a fait parlé de lui dernièrement, du coup je peux désormais m'informer sur lui.

A ma surprise, c'est un film légèrement comédique, mais dans un registre assez grinçant. Et il y a pas mal de quiproquo. Du coup, j'aime bien l'ambiance du film.

Comme régulièrement pour ce type de film, la première moitié est plus folle, riche en gag, et donc plus agréable. La seconde moitié est plus dans la résolution des intrigues. Globalement, le film est sympa quand même, surtout qu'il est rapide à visionner (moins d'une heure trente).  

Ma note : 3,25/5

 

The old guard (2020)

The Old Guard - film 2020 - AlloCiné

Décidemment, après Le jeu de la dame, je retrouve de nouveau Harry Melling. Marrant de le voir dans de nouveaux rôles après Harry Potter. 

En tout cas, le film met curieusement du temps à s'installer, alors qu'il s'inscrit dans une intrigue qui semble rapidement bien plus large que ce qui est montré. J'ai trouvé que l'histoire, bien que logique, manquait d'ambition. En tout cas, elle ne donnait pas l'impression de se saisir pleinement des concepts qu'elle évoque pourtant de ci de là, comme si ce film n'était qu'une introduction. En gros, j'ai eu le désagréable sentiment que ce film est une adaptation d'un début d'histoire. Effectivement, c'est une adaptation de comics.

De plus, l'un des retournements de situation est franchement pas très malin. Des fois on se demande pourquoi des personnages ne s'interrogent pas sur des actions, et là c'est le cas. Et du coup, on voit venir un twist, même si on n'en connait pas les détails. Et là, c'était gros comme une maison...

En gros, je trouve que ça reste un film sympathique pour ouvrir une histoire plus large, mais pour le moment il n'y a pas de suite. Et en soit, je suis pas sur que la qualité donne vraiment envie de voir la suite.

Ma note : 2,75/5

 

2067 (2020)

Affiche du film 2067 - Affiche 1 sur 1 - AlloCiné

Aller, encore un film de science fiction, ici dans le registre d'une fin du monde. Par contre, les doublages français sont tellement nuls que je suis passé en vostfr. Le problème n'est pas seulement les voix des doubleurs (on dirait qu'ils sont amateurs), mais la qualité du son, qui ne concorde pas avec les conditions des personnages.

Je m'attendais à ce que le film soit nul, mais en fait il est clair rapidement qu'il y a une maîtrise du rythme et de la narration. De plus, il y a une thématique sur le voyage temporel, ce que j'aime bien, et qui est utilisé sous forme de thriller. Le scénario est pas trop mal, il y a des surprises, même si d'autres éléments se voient venir.

Après, ce n'est pas pour autant que c'est un grand film, en fait il m'a donné l'impression d'être un huit clos mais avec des paysages, c'est assez étrange. Mais c'était sympa.

Ma note : 3,5/5

 

Enola Holmes (2020)

Enola Holmes - film 2020 - AlloCiné

Le film a eu un peu de succès et d'assez bonnes critiques, du coup autant vérifier si c'est justifié. 

Sur l'affiche du film, je trouve qu'on reconnait vraiment pas Millie Bobby Brown, du coup ça m'a étonné de la voir au début. En tout cas, je pensais que ce film serait un gender swap, mais en fait non ça reste cohérent avec ce que je connaissais de l'histoire de Sherlock (en tout cas c'est dans le prolongement de la série). D'ailleurs, j'ai trouvé que les personnages sont bien traités. L'intrigue tourne autour du fait de retrouver la mère de la protagoniste, et est pas mal, bien qu'un peu trop ralentie par une histoire d'amour inutile. Un peu déçu de la résolution de l'intrigue avec la mère tout de même.

Ma note : 3,5/5

 

Radioactive (2020)

Achat Radioactive en DVD - AlloCiné

Aller, je vais essayer de regarder tous les films 2020 sur lesquels Durandal a fait une vidéo, c'est un objectif comme un autre. 

C'est donc un film sur Marie Currie, en soit je ne connais pas grand chose d'elle à part ce qui est lié à la radioactivité, donc c'est pas plus mal comme visionnage (même si il y a souvent des éléments de fictions mélangés à ceux historiques). Reste que les biopic sont rarement mes films préférés, du coup je n'avais de base pas très envie de voir le film.

Il y a un bon rythme, on passe rapidement sur les années au fil des étapes de la vie de Marie. Vu l'importance du couple, l'histoire d'amour prend de la place dans la première moitié du film, bien que Marie reste la pièce central. En particulier dans la seconde partie, il n'y a pas vraiment de focus sur ses découvertes scientifiques, pourtant j'aurais bien aimé en savoir aimé plus pour son deuxième nobel. 

Ce film est assez étrange, j'ai du mal à en saisir le but, en tout cas il n'a pas l'air d'aller plus loin que l'histoire basique de la vue de Marie Curie. C'est un film wikipedia. Donc c'est pas totalement inintéressant, mais au niveau artistique c'est pas incroyable.

Ma note : 2,75/5

 

Eté 85 (2020)

Été 85 | Film Diaphana Distribution

Il fait partie de la liste des meilleurs films de 2020. Le tout début m'a surprit puisque je m'attendais à un film typique pour des ados, et qu'il avait l'air plus sombre. Cela dit, 1 minute plus tard c'est la tournure qu'il a prit, du coup je ne savais pas trop dans quelle direction il irait.

Bon, en fait c'est une histoire d'amour et une quête d'identité, autrement dit une histoire de vie. En principe il faut que ce soit bien entouré pour m'intéresser, sans que ça ne fasse inutile. Ici, le film fait du mystère autour de la mort d'un personnage, et adopte l'utilisation de multiples aller retour entre plusieurs périodes, pour pimenter une histoire banale. Grâce à la vitesse d'avancement, le film est relativement sympa à voir, même si il m'a pas intéressé outre mesure. J'ai quand même aimé le fait que le film ne cherche pas à tout conclure.

Ma note : 3/5

 

The King of Staten Island (2020)

Achat The King Of Staten Island en DVD - AlloCiné

Aller, encore un film dans la liste des meilleurs de ceux 2020. 

Je n'arrive pas à cerner ce film. On suit les aventures immatures du personnage principal, qui doit faire de force à l'entrée dans la vie adulte. C'est curieusement amusant à voir, mais aussi un peu prévisible à partir du moment ou le film se met en place (ce qui met un peu de temps). Malgré tout, je ne me suis pas ennuyé, justement parce que je ne savais pas trop dans quel sens le film irait au début. Et par la suite, le personnage principal reste suffisamment imprévisible pour que le film soit sympa après, d'ailleurs je l'ai préféré dans ces moments. 

Ma note : 3,5/5

 

Tenet (2020)

Achat Tenet en DVD - AlloCiné

Je regarde enfin le film de Christopher Nolan de l'année.

C'était à prévoir, la progression du film est assez complexe, mais cette fois sans avoir à utiliser d'astuces de montage puisque c'est justifié par l'usage du temps à l'intérieur même du film. Il n'y a pas à dire, c'est un réalisateur qui apprécie beaucoup jouer avec le temps. Pourtant, le scénario en lui même n'est pas si dense, et ça j'ai trouvé ça étrange, ça manquait un peu par rapport à ses autres œuvres. En fait, j'ai trouvé que pour une fois Nolan n'allait pas au bout de son projet. Ce sont les 10 dernières minutes que j'ai préféré, parce qu'enfin se dessinait les rouages de l'intrigue, mais du coup ça a été utilisé comme une ouverture et non comme un développement. Du coup, j'ai bien aimé la fin, tout en la trouvant frustrante. 

Le film est correct, il est retord comme Nolan aime bien le faire, mais il reste un peu faible comparativement à ce qu'il a sut produire par le passé.

Ma note : 3,25/5

Edited by Setna

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une salve 2020, il doit me rester une petite vingtaine de films 2020 que j'ai sélectionné a voir avant la fin de l'année. 

1.PNG.b483cde9e258794d8f828b4ad4bf0c76.PNG 2.PNG.ef18d3531a7c426b11e7083c377b16ee.PNG

 

La Voie de la Justice (2020)
Bien bon film avec le très bon Michael B Jordan en acteur principal qui ne se rate jamais. En regardant sa filmographie je ne savais même pas qu'il avait joué dans des séries légendaires comme The Sopranos et The Wire il y a 20 ans quand il était ados. 
Pour le film La Voie de la Justice J'aime bien le genre, les films sur des procès, d'injustices ont souvent un bon rendu. 4/5

 

Kajillionaire (2020)
C'est pour Evan Rachel Wood que j'ai regardé le film et bonne petite surprise le film et bon, original avec cette dernière dans un rôle assez atypique. 3.5/5

 

An American Pickle (2020)
Bon petit film assez original. Un juif d'origine des pays de l'est qui tombe dans une cuve de cornichons en 1919 a Brooklyn et y passe 100 ans conservé dans de la saumure car l'usine a fermé juste après sa chute. ok. 3.5/5

 

LEGO Star Wars: Joyeuses Fêtes (2020)
Toujours une réussite cette franchise de films d'animation Lego. Ici centré sur du Star Wars bien fun et drôle. 3.5/5

 

Arkansas (2020)
Bon film bien que la réalisation est je trouve un peu brouillonne ou c'est fait exprès. En n'occultant pas des scènes le film aurait pu être encore meilleur. Assez bon film quand même. 3/5

 

Le Seul et Unique Ivan (2020)
J'ai profité de mon changement d'offre Canal+ avec Disney+ dispo dans la nouvelle, mais pas que je souhaitais prendre cette plate forme mais elle est comprise dans le paquetage donc autant s'en servir et quelle misère dans la liste des films/séries que j'ai pas déjà vu j'ai ramé pour me faire une mini liste a voir en raclant les fonds de tiroirs du catalogue en exceptent les trucs bidons la pour tenter de gonfler le catalogue... Disney+ tout ça pour ça.
Néanmoins ici Le Seul et Unique Ivan est un film bien sympathique qui ne mange pas de pain avec l'excellent Bryan Cranston au casting. 3/5

 

Evil Eye  (2020)
Film assez moyen je me demande comment il a atterri sur ma liste de films de 2020 a voir car souvent c'est pour le casting le néant ici ou l'histoire ici pas intéressante. J'ai du confondre avec un autre film je ne vois pas ça. 2/5

 

Black Water : Abyss (2020)
Film pas très intéressant. 1.5/5

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle salve 2020 avec rien a jeter c'est rare et surtout 4 très bon films dans le lot top 10 de l'année :

11.PNG.119684c56b8c52c44564baafed42e365.PNG 2.PNG.b103b6fb5b2f8231867fe1fb998598ac.PNG

 

Mank (2020)
Le fameux nouveau film en noir et blanc (de bon goût) de David Fincher centré sur le scénariste Herman J Mankiewicz chargé d'écrire le scénario du film Citizen Kane au début des années 40 ou fin des années 30. Avec un Gary Oldman merveilleux qui porte le film. Encore une grosse performance de cet acteur. 
Un film écrit par le père de David Fincher au début des années 90 et voulu porter à l'écran par le fils en 98 mais le faite de vouloir le tourner en noir et blanc avait fait apparemment capoter le projet. Merci a Netflix 22 après de permettre qu'il voit le jour.  Je ne crois pas avoir déjà vu le film Citizen Kane il faudra que je gomme cela prochainement. 4.25/5

 

Les Traducteurs (2020)
J'ai failli passer après un très bon film m'étant repris a deux fois avec plusieurs mois d'écarts pour le voir ayant au premier essai abandonné après genre 30 minutes. Mais quelle erreur car la dernière partie du film est excellente car bien entendu elle éclaircie le mystère brillamment. J'ai pas vu le coup venir. 4/5

 

The Call (2020)
Thriller sud-coréen. Une femme de 28 ans perd son téléphone portable et emprunte un vieux téléphone fixe et a sa stupéfaction elle communique a l'autre bout du fil avec une femme d'également de 28 ans mais instable vingt ans dans le passé ou les changements que ça va apporter vont se répercuter dans le présent...
Un film bien prenant. La scène post générique en trop par contre si j'avais un truc à lui reprocher. L'actrice qui joue la méchante est vraiment juste, belle performance. 4/5


Le cas Richard Jewell (2020)
L'acteur (Paul Walter Hauser) qui joue Richard Jewell est vraiment bon son rôle et donne au film un rendu qui en fait un des meilleurs de 2020 je pense. En regardant le film je me demandais ou je l'avais déjà vu et sa filmographie m'a rappelé son rôle de Keith le coloc de Ryan dans Kingdom notamment. 
Dommage que le vrai Richard Jewell soit mort (d'une crise cardiaque en 2007 à 44 ans) quelques années après et j'aurais aimé que la blonde journaliste soit viré du journal et le mec du FBI radié. Jewell en compensation a obtenu des grosses sommes des NBC, CNN et co encore heureux mais rien obtenu du torchon de la blonde... J'ai lu que 73% de l'argent des diverses compensations ont servi a payer ses frais d'avocats, taxes et rembourser ses impôts impayés. Bref il aurait mérité de faire fortune après avoir été innocenté. 4/5


Shingeki no Kyojin : Chronicle (2020)
Il s'agit d'un film d'animation de 2 heures compilant les 59 premiers épisodes de la saison 1 à 3 soit parfait pour attaquer la saison 4 pour moi qui n'est vu qu'une fois les épisodes au fils de leur sortie. Pour le coup cette compilation aurait méritée d'être plus longue genre 30 minutes de plus car c'est limite par moment mais c'était je présume bien compliqué a compiler. Au final ça me laisse plus de questions qu'autres chose lol. 3.5/5 

 

Alive (2020)
Film de zombies sud-coréen. Simple et efficace. Bon moment sans trop en faire. Une des deux actrices de The Call qui joue dedans. 3.5/5

 

Resistance (2020)
Avec Jesse Eisenberg un acteur que j'aime bien. La première partie du film est un peu chiante mais la seconde est intéressante. Bon film, belle fin. 3/5

 

Radioactive (2020)
Joli film historique. Avec l'excellente Rosamund Pike en Marie Curie. Prenant, propre. 3/5

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Sept de Chicago (2020)

Les Sept de Chicago : Photos et affiches - AlloCiné

Je me lance maintenant dans les films que t'as cité pour les awards @Crocodile, parce qu'après je sais pas si j'aurais le temps avant que leur groupe n'arrive. En tout cas, je ne connaissais strictement rien de ce film avant de me lancer dedans.

C'est un vrai plaisir d'avoir autant de voix françaises connues dans ce film, dès le début ça met bien dedans. En tout cas, le film fait rapidement ressentir l'injustice du procès, avec une pointe d'humour bien dosé. Le personnage de Julius Hoffman est une véritable caricature, je me demande à quel point il est conforme à la réalité. C'est d'ailleurs l'envie principale que j'ai eu après le visionnage : vérifier à quel point l'histoire raconté est vraie. Bien que l'article sur le wikipedia anglais développe beaucoup sur ce procès, c'est difficile de déterminer les attitudes des personnes.

En tout cas, le film se regarde très bien. Il fait deux heures mais on les voit pas vraiment passer, ce qui est notamment du fait de la force des dialogues et à la mise en scène. Je ne suis pas entièrement convaincu par le côté manichéen par contre.

Tout ça me rappelle qu'il va falloir que je regarde Les Septs Mercenaires à un moment donné.

Ma note : 3,5/5

 

Mank (2020)

Mank - film 2020 - AlloCiné

Idem, je ne savais rien du tout de ce film avant de me lancer dans le visionnage. Il se trouve que c'est un film en noir et blanc, j'ai l'impression qu'il y en a au moins 1 par an qui a du succès dernièrement. Point négatif, j'ai toujours pas vu Citizen Kane et ça me dérangerait que le film spoil rien qu'un peu. Deuxième point négatif, je suis pas hyper fan des films se basant sur l'histoire d'hollywood. Donc j'avais pas de grosses attentes au début du film, rien qu'en lisant le synopsis.

Malheureusement, le début est assez conforme à ce que j'imaginais. C'est l'histoire d'une vie dans les années 30 quoi. Ca m'intéresse pas en tant que tel, il faut qu'il y ai un contexte de trailer ou quelque chose du genre. Du coup je peux pas dire avoir apprécié les intrigues, même si là encore le film est techniquement réussit. Il n'y a juste pas assez de rebond, de punch, d'intensité dans ce film, alors que le personnage principal aurait pu s'y prêter. Ca m'étonne d'autant plus que c'est David Fincher le réalisateur, et que j'avais toujours aimé ses films.

Ma note : 2,5/5

 

The Vast of Night (2020)

The Vast of Night : Photos et affiches - AlloCiné

Aaaaah, un film de science-fiction dramatique de 1h30, là ça me plait déjà beaucoup plus.

Curieusement, malgré la faible durée du film, il met un peu de temps à s'installer. Il faut attendre un peu plus de 20 minutes avant que l'élément étrange entre en scène. Heureusement, lorsque ça arrive j'ai été directement prit dans le film.

Un plan de caméra en particulier est assez mémorable, car il traverse la ville en continue tout en restant proche du sol, ce qui donne vraiment l'impression d'une présence étrangère que personne n'arrive à voir. Et au contraire, à certains moments le film est volontairement minimaliste visuellement, lorsque l'ancien soldat raconte l'histoire par exemple. En fait, il y a une certaine fixation sur les bruits, ce qui est bien normal puisque c'est le thème du film. J'ai l'impression que le réalisateur s'est fait un bon kif avec ce film, et que le côté scénario était plus une excuse qu'une intention de base. Il n'empêche que j'ai quand même été tenu en haleine par l'intrigue, qui mise amplement sur le mystère. 

Ma note : 4/5

 

The Assistant (2020)

The Assistant - film 2020 - AlloCiné

Ah, c'est donc un film qui revient sur une partie de l'affaire Weinstein, pourquoi pas. En plus, de nouveau ce n'est pas un film long, ici moins de 1h30.

C'est donc un film qui veut nous plonger dans le quotidien de la personnage principale, ce qu'il fait notamment en n'ayant pas la même intensité de dialogue que dans d'autres films. Ce sont vraiment des discussions du quotidien, principalement liées aux travail. D'un côté ça permet de bien voir ses conditions de travail, de l'autre c'est quand même un peu chiant. Disons que passé 20 minutes, on a comprit le message. Il y a malgré tout de bonnes scènes, comme celle ou l'assistante veut aller dénoncer son patron. De plus, je me demandais comment le film allait se terminer, vu qu'il a un rythme assez lent. Et au final, ben il y a pas de fin, ou plutôt le film est dans la continuité de ce qu'il montrait depuis le début. Moui.

D'habitude, la figure méchante qui n'a pas de visage est habituellement utilisée pour augmenter les attentes du spectateur dans certaines œuvres, mais peut être qu'ici c'est une histoire juridique. Ou alors, c'est pour vraiment centrer le film sur l'assistante, mais si du coup la non présence de Weinstein est d'autant plus une présence. A vrai dire, les efforts pour ne pas montrer Weinstein lui donnent presque un côté presque fascinant, on dirait qu'il est dans le rôle du grand méchant de James Bond.

Ma note : 2,75/5

 

Horse Girl (2020)

Horse Girl - film 2020 - AlloCiné

Le synopsis est pas trop mal, ça me rappelle une partie du jeu What Remains of Edith Finch que j'avais franchement très apprécié. Mais du coup, le film risque peut être de souffrir de la comparaison.

Bon, le film est relativement chiant dans sa première partie. Les scènes d'étrangeté sont les meilleures, elles font le sel du film (heureusement), et deviennent plus nombreuses dans la deuxième partie. J'ai donc nettement préféré ce que le film devient après 40 minutes, y comprit la conclusion, et ce même si on a pas toutes les réponses. Disons qu'on a les principales.

Ma note : 3,25/5

Edited by Setna
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1.PNG.4e7d8c209465aab0589cb27f635fa121.PNG 2.PNG.f8e3ef226288cea8997afa58ccd4bff2.PNG

 

L'art du mensonge (2020)
Avec un duo Ian Mckellen (magistral) et Helen Mirren (bonne que dans la dernière partie du film) pour en faire l'un des meilleures films de l'année. Je me suis fait avoir par la fin. 4.25/5

 

Dark Waters (2020)
Bien bon film avec Mark Ruffalo qui dépeint une histoire vraie et affligeante. Un peu long par contre. 3.75/5

 

Light of My Life (2020)
Bon film avec Casey Affleck le père d'une gamine de 11 ans (qu'il fait passer pour un garçon) coincé dans un monde ou il y a une dizaine d'années un épidémie foudroyante a raflé la moitié de la population et quasi toutes les femmes. Il vit donc a l'écart pour protéger la petite étant devenue une marchandise de choix... Par contre par moment le personnage de Casey Affleck part dans de longs monologues, le film aurait gagné a faire parler plus la gosse. Le duo fonctionne bien cela dit est elle s'affirme dans la deuxième partie. 3.5/5

 

Adoration (2020)
Joli petit film dans les Ardennes Belges. Niveau photographie il assure comme la scène sous le pont mais je m'attendais a une fin dramatique qui n'est pas venue malheureusement. Les deux adolescents sont bons. Le pitch Il tombe amoureux d'une fille schizophrène et s'échappe avec. A noter un petit rôle de Benoît Poelvoorde dans la dernière partie. 3/5

 

Sound of Metal (2020)
Bon film qui a comme sujet un batteur vivent avec sa copine dans un bus aménagé d'une trentaine d'années qui devient sourd du jour au lendemain et voit sa vie forcement bouleversé. J'aurais aimé que le film soit plus dramatique. J'ai bien entendu compris le message que veut faire passer le film. 3/5

 

Police (2020)
Bon film mais avec une fin trop propre je pensais qu'il allait se passer un truc et ça coupe.... Une très bonne Virginie Efira par contre. 3/5


Sky Sharks (2020)
Dans le genre des comédies comme Sharknado avec ici des requins zombies volants et piloté par des espèces de zombies bien entendu Nazis. C'est mauvais mais voila. 2.5/5


The Nest (2020)
Le casting avec Jude Law et Carrie Coon a attiré mon attention mais déception le film est assez chiant, n'a pas beaucoup d'intérêt, soporifique même. 1h47 de perdu. Pour le casting une note pas trop basse : 1.5/5


 

Edit : 

2.PNG.03bfc7e9f3842c7f96726e971e2454c8.PNG 3.PNG.99cf2a114d8395c396e9cf7943a13836.PNG

 

La Plateforme (2020)
Ca aurait pu être un film limite 5/5 si la fin n'avait pas était aussi ouverte à l'interprétation et c'est dommage. Néanmoins excepté cela vraiment un très bon film (top 10 2020). 
La prison flippante avec les xxx niveaux est bien trouvé je trouve ainsi que l'idée pour l'acheminement de la nourriture ou plus ça descend moins il en reste, les changements de niveau tout les mois... La préparation de la nourriture avec des chefs contraste bien avec le lieu. Le coté huis clos donne de la force au film. L'acteur qui joue le vieux détenu est très bon autrement. 4.25/5


Minuit dans l'univers (2020)
Ca fait un moment que je n'avais pas vu George Clooney dans un film également a la réalisation ici. Au casting autrement des auteurs que j'aime bien : Felicity Jones et Kyle Chandler. 
Joli film surtout grâce au scènes du personnage et Clonney et la petite fille ou j'aurais aimé une petite scène en plus des deux à la toute fin. La partie dans l'espace ma bien moins intéressé excepté la scène de Felicity Jones sur la fin. 
Le pitch du film : 2049, 3 semaines depuis après que les derniers habitants aient quitté la terre devenue inhabitable un vieux scientifique (Clooney) malade resté volontairement derrière dans une base de l'Antarctique cherche a communiquer avec un vaisseau parti depuis 2 ans pour un des satellites de Jupiter potentiellement (et qu'il a découvert il y a des années) habitable pour leur dire de ne pas revenir. Le scientifique tombe dans la base une petite fille laisser accidentellement derrière. 3.5/5

 

Uncunt Gems (2020)
Une très bonne fin qui relève un bon film mais avec un personnage principal assez insupportable à faire 36 trucs à la fois et a tous parler en même temps, un vrai moulin à paroles tête à claques ça donne limite mal au crane à l'écouter jacasser. La scène vers la fin fut un ouf de soulagement la dessus. 3.5/5


Soul (2020)
Le dernier Pixar sorti aujourd'hui sur Disney+. Bon moment devant. 3.5/5

 

Da 5 Bloods : Frères de sang (2020)
Bon film mais un défaut avec la durée de 2h35 bien trop longue. A noter un petit rôle pour Chadwick Boseman pour l'un de ses derniers films. 
Le pitch : Quatre vétérans de plus de 65 ans ayant fait la guerre du Vietnam à l'époque retourne au Vietnam pour rechercher des lingots d'or qu'ils ont enterré ainsi que accessoirement le corps d'un de leur collègue enterré à coté. 3/5


Le Blues de Ma Rainey (2020)
L'un des deux derniers films de Chadwick Boseman avec au casting autrement l'excellente Viola Davis et Colman Domingo (Victor de Fear) dans un bon petit film mais de qui j'en entendais mieux cela dit relevé par les performances des acteurs et l'ambiance généré. 
Le pitch du film : Ma Rainey, l'une des premières chanteuses de blues connus a Chicago en 1927 qui travaille sur un nouvel album studio. Les sessions d'enregistrement sont marquées par des tensions. Ma Rainey se prenant pour une diva capricieuse. 3/5

 

The Prom (2020)
Un film bien vivant (musical) de Ryan Murphy avec un assez bon casting. Néanmoins ça reste assez moyen à mon goût. Pas mon genre de film a quelques exceptions. 2.5/5 

 

Sa dernière volonté (2020)
Avec un bon casting : Anne Hathaway, Willem Dafoe et Ben Affleck pour un film pas très intéressant qui se déroule en 1984 suivant une journaliste (Anne Hathaway) qui se retrouve pour son père a négocier une vente d'armes au Nicaragua. J'ai trouvé que le film se noyait. 2/5

Edited by Crocodile
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kajillionaire (2020)

Kajillionaire - film 2020 - AlloCiné

L'introduction étrange fait rentrer directement dans le film. Etonnant de voir Evan Rachel Wood dans ce film, je m'y attendais pas, mais elle y est bonne ! Plus généralement, la famille est vraiment mémorable dans leur bizarrerie. Malgré tout, c'est difficile de savoir quel est le but exact du film, et du coup à force de ne pas savoir à quoi m'attendre, j'ai finis par ne rien attendre du coup, et à m'ennuyer. Il y a les séismes qui sont un mystère en arrière plan, ou je me demandais quand même si il y aurait une explication ou non. Le film est donc un développement personnel d'une fille qui n'a pas eu de chance dans son éducation. Heureusement que le film n'est pas plus long, mais en tout cas il a quelques qualités qui font qu'il se démarque quand même de la masse des films sortis cette année.

Ma note : 3/5

 

Togo (2020)

Togo - film 2019 - AlloCiné

Ah, le film semble tiré d'une histoire vraie, je ne savais pas. La première chose qui m'a frappé, c'est l'usage du flou visuel général, et en particulier autour de Leonhard Seppala. Ca donne l'impression que les personnages baignent dans un halo visuel. 

Niveau scénario, on est dans des aller retours présent-passé, pour montrer simultanément la mission difficile de Leonhard, et la construction de sa relation avec son chien. C'est gentillet, l'ambiance est sympa et c'est plutôt bien fait. Mais c'est pas un film qui reste à mon avis.

La musique The Nature of Daylight est de nouveau utilisée dans un film, décidemment elle n'arrête pas. Il n'empêche qu'elle réussit à rendre la fin émouvante. J'ai regardé un peu sur wikipedia pour avoir du détail, le film suit globalement ce qu'il s'est passé, mais comme il n'y a pas trop de détails historiques, forcément c'était possible de broder dessus.

Ma note : 3/5

 

Capone (2020)

Achat Capone en DVD - AlloCiné

Celui là j'avais moyennement envie de le voir vu qu'il tourne autour de la mafia, avec en son centre le fameux Al Capone. Il est interprété par Tom Hardy qui a déjà démontré être un bon acteur, donc bon sait-on jamais.

La tête de Tom Hardy fait carrément flippée dans ce film, pour le coup le film n'aborde pas le personnage par son côté mafieux, mais par son côté paranoïaque. D'ailleurs, c'est ce que montre l'affiche. De fait, je trouve que le film réussit à rendre le personnage assez hypnotique, alors que ça n'aurait pas fonctionné si on l'avait juste vu comme un parrain. Le passé de Capone se présente ainsi de manière fragmentaire, altérée, et sert avant tout à montrer l'état de dégradation mentale du personnage. C'était vraiment pas mal comme film, il n'est pas loin d'être un inoubliable. J'ai bien aimé la fin ouverte aussi

Ma note : 4/5

 

Mignonnes (2020)

Mignonnes - Film (2020) - SensCritique

Ah, le fameux films qui a fait parlé de lui à cause du trailer, qui misait sur la sexualisation d'enfants. Ca avait provoqué un tollé. J'avais lu qu'en réalité, le film dénonçait justement ça. Bon, en gros j'ai pas envie de le voir, parce que typiquement ça s'annonce comme un film qui tourne autour de son message et qui n'a pas grand chose à proposer de plus. Mais j'accorde le bénéfice du doute.

J'ai trouvé que le film était plutôt subtile dans son approche, puisqu'il se place du point de vue d'une jeune d'une famille religieuse d'un quartier populaire, qui est donc curieuse quant à ses autres filles qui ne s'habillent et n'agissent pas pareille qu'elle. On observe donc ses tiraillements entre traditions et envie de changement. Bref, en réalité c'est assez chiant comme film. C'est pas trop gras donc c'est toujours ça de gagné. Il y a pas vraiment de fin par contre.

Ma note : 2,75/5

Edited by Setna
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon bilan des 131 films sortis en 2020 que j'ai vu :

 

Très bon (4/5 et +) : The Vast of Night, 1917, Light of My Life, Minuit dans l'univers, USS Greyhound, Tenet, Mulan, Made in Abyss, Enola Holmes, Dark Water, La Voie de la Justice, Mank, Les Traducteurs, The Call, Le Cas Richard Jewell, L'Art du Mensonge, La Plateforme, Les Enfants du Temps, Freaks, Escape from Pretoria, The Trial of the Chicago 7, The Assistant, Spoutnik, Togo, L'appel de la forêt. 

 

Bon (3/5, 3.5/5) : Wonder Woman 1984, Black Box, La Bête, Romulus et Remus, Horse Girl, Birds of Prey, 7500, Arkansas, Kajillionaire, An American Pickle, LEGO Star Wars Joyeuses Fêtes, Le Seul et Unique Ivan, Shingeki no Kyojin Chronicle, Alive, Resistance, Radioactive, Adoration, Sound of Metal, Police, Uncunt Gems, Da 5 Bloods Frères de sang, Soul, Le Blues de Ma Rainey, Balle Perdue, De Gaulle, La Fille au Bracelet, Deathstroke Knights & Dragons, Les Mondes parallèles, Une Sirène à Paris, Superman Man of Tomorrow, Le Diable tout le temps, Attraction 2, Peninsula, Waiting for the Barbarians, Ashfall, Capone, Nocturne, Antebellum, Batman un deuil dans la famille, Les Nouveaux Mutants, Enragé, Funeral Killers, Altered Carbon Resleeved, Invisible Man, Superman Red Son, Sonic, Le Voyage du Dr Dolittle, The Mystery of the Dragon Seal, Bloodshot, Scandale, Bad Boys For live, Jojo Rabbit, Manhattan Lockdown, Aniara l'Odyssée Stellaire, The Rhythm Section, Tyler Rake, Nightmare Island, Lego Shazam Magic and Monsters, Mortal Kombat Legends Scorpion's Revenge, Promare, Justice League Dark Apokolips War, Pinocchio, Underwater, Violet Evergarden.

 

Moyen (2.5/5) : Sky Sharks, The Prom, The Courier, Survive the Night, The Fuck-It List, Loin de moi près de toi, The Old Guard, Above Suspicion, Spenser Confidential, Project Power, Je veux juste en finir, Ava, Mignonnes, The Tax Collector, Bronx, Les Filles du docteur March, Monos, Pokémon Mewtwo contre-attaque Évolution, Primal, The Hunt, The Turning, Ophelia, The Gentlemen, 64 minutes chrono, Color out of Space, Wendy, Lucy in the Sky, Mensonges et Trahisons, La Terre et le Sang, Warning Do Not Play, C'est nous, les héros.

 

Médiocre (2/5 et moins) : Black Water Abyss,  Evil Eye, The Next, Sa dernière volonté, Artemis Fowl, Tremors Shrieker Island, Brutus Vs César, The Craft Legacy, Emma, The Grudge, Trauma Center.


 

Derniers visionnages de l'année

1.PNG.e2c1991f17d3f0abf215c60da711ab6e.PNG 2.PNG.a1e1b29529ad7b077af4fcc98a1a1169.PNG

 

Fate/Stay Night: Heaven's Feel II: Lost Butterfly (2019)
Quelle claque, une merveille, époustouflant. L'apothéose pour du Fate. 
Il me reste le troisième de cette trilogie a voir mais je vais devoir attendre la sortie du Blu Ray au printemps prochain le film étant sorti au cinéma en aout dernier. 4.5/5

 

A Ghost Story (2017)
Un OVNI qui tombe comme ça d'un coup sur Netflix de qui j'en avais jamais entendu parlé étant pourtant sorti il y trois ans.
Le film est l'histoire d'un couple d'un petite trentaine d'années sans enfant ou le mari meurt dans un accident de voiture devant sa maison est revient en fantôme a l'hôpital (le vrai avec le drap blanc qui le recouvre et juste deux points noirs pour les yeux) sans pouvoir interagir avec (seulement faire tomber des objets) puis reste l'observer au quatre coins de la maison, puis les jours passent, elle déménage et lui reste hanter la maison... 
Des plans fixes interminables (la scène de la tarte, la scène du lit de mort), pesant, glauque, quasi pas de dialogues, un format genre 4/3 vignette arrondi sur les bords qui donne un coté immersif. Une bande son qui colle bien. Une mise en scène osé car statique et surtout gonflé car il n'y avait matière je pense que pour une de durée 30 ou 40 minutes, d'un court métrage au lieu des 1h30. Un film qui dépeint la solitude de la perte d'un être cher et montre sa vision de la vie après la mort. 4.25/5

 

Fate/Stay Night: Heaven's Feel I:  Présage Flower (2017)
En recherchant les films d'animations que je n'avais pas encore vu je suis tombé sur la trilogie Heaven's Feel. Fate étant un joyeux bordel avec "36" séries que c'est dur a suivre avec les différentes lignes et scénarios. Ici ça c'est donc le troisième scénario si j'ai bien suivi de Fate/Stay night avec une animation impeccable Ufotable oblige. J'ai vu les deux premiers à la suite. 4/5 

 

The Irregular at Magic High School (2017)
Apres avoir fini la saison 2 dimanche j'ai eu envie de rechercher ou en était le matériel d'origine pour savoir quand ou si il y aurait une saison 3 et j'ai vu que j'avais manqué le film sorti il y a trois ans. Pas trop grave car chronologiquement il peut être mis vers la fin de la saison 2 car la blonde rendre dans son pays vers les épisodes 9, 10 ou 11 sur les 13 qui la compose. 
Le film est bon forcément j'aime cet univers. Vivement la suite. 3.75/5

 

Wonder Woman 1984 (2020)
Les deux méchants sont très bons surtout le personnage de Pedro Pascal. L'armure de Diana est superbe et donne un combat final sympa. Le film est un peut long et le retour de Steve tiré par les cheveux bien que ça soit le jeu avec la pierre magique. Bon film mais en dessous du premier. 3.5/5

 

La Bête (2020)
Bon petit film d'action ou un père (d'une cinquantaines d'année ancien militaires des forces spéciales ayant prit sa retraite après une mission qui a mal tourné et ou il a fini torturé et de retour bien marqué) par tenter de sauver sa fille enlevé par un groupe criminel. 3/5

 

Black Box (2020)
Bon petit film ou un père célibataire pense devenir fou après un accident de voiture et suit un traitement expérimental . 3/5

 

C'est nous, les héros (2020)
Film enfantin digne d'une série B sortie le 25 décembre réalisé par Robert Rodriguez. Des extraterrestres envahissent la Terre et y capturent tous les super-héros facilement et assez ridiculement excepté peut être le personnage de Pedro Pascal qui ressemblait a un vrai. Les Supers n'ayant aucune coordination. Les 10 enfants entre 8 et 12 ans des super-héros s'unissent pour les sauver. 2.5/5 

Edited by Crocodile
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aller, je vais faire une autre salve de rattrapage de film pour le topic des awards, et après je me concentrerai sur les séries

 

Minuit dans l'univers (2020)

Minuit dans l'univers - film 2020 - AlloCiné

J'avais vu ce film dans une catégorie post-apocalyptique, donc le scénario de base m'était connu. Il se trouve que George Clooney est l'acteur principal (et apparemment le réalisateur), le film se concentre sur sa performance d'acteur, lui qui est un survivant à temps compté. 

Je savais pas trop vers quoi le scénario devait se diriger, ça se clarifie après un petit quart d'heure. Après avoir vu The Last of Us, Logan me paraissait déjà faire doublon, et ce film s'inscrit dans une sorte de continuité. En gros, il construit une relation père-fille dans un contexte post-apocalyptique, avec dans le rôle du père un vieux briscard qui a du mal à se convaincre qu'il s'attache à la gamine. En plus de la relation qui se construit, le film propose une série de passages sur des flash back et sur d'autres personnages, que je n'ai pas trouvé particulièrement intéressants. Bien sur ils servent à développer le personnage principal notamment, mais ils sortent aussi du contexte difficile dans lequel il se situe en temps réel, donc je sais pas si ils étaient vraiment pertinents pour l'ambiance du film. En tout cas, il y a le mystère de la catastrophe qui est bien entretenu pendant le film.

J'ai bien aimé les derniers trois quart d'heure du film, qui sont clairement les meilleurs. Le twist sur la fillette est très bon, le film réussit bien à nous mener en bateau. De plus, j'ai particulièrement apprécié le fait qu'il n'y ai pas de solution miracle aux problèmes, et que certains futurs restent ouverts.

Ma note : 3,25/5

 

Wonder Woman 1984 (2020)

Wonder Woman 1984 - film 2020 - AlloCiné

Il semblerait que ce film divise un peu, c'est plutôt intéressant. En tout cas, j'avais particulièrement apprécié la première partie du premier film, donc à voir ce que la suite réserve.

Les 15 premières minutes mettent bien dans le film, qui vu sa longueur (2h30 !) se doit de réussir son introduction. Et malgré que le film n'ai pas un rythme soutenu, je n'ai pas vu le temps passé. Il faut dire que l'ascension du personnage de Maxwell Lord est amusante à voir, vu que son plan est basique mais efficace, et que l'aptitude qu'il obtient donne lieu à des dialogues réussit. Et bien sur, il y a Barbara, pour laquelle je me doutais de ce qu'elle deviendrait du fait d'images du trailer (sérieux, c'était carrément du spoil pour une révélation du film...), mais qui dont le rôle futur supposé me laissait songeur quant à son évolution dans le film. Le retour de Steve est mieux géré que ce que je pensais d'ailleurs. Bref, les éléments étaient réunit pour que le film soit sympa à voir. 

Dans sa progression, je n'ai pas pu m'empêcher de relier ce film à Bruce tout puissant, vu que les actions de Maxwell entraînent les même conséquences. Cela dit, lui semblait tout faire avec un plan spécifique en tête. En tout cas, la fin est quand même un peu trop simple et rapide, c'est dommage. En théorie, il devrait y avoir des répercussions malgré tout, à voir pour la suite qui a déjà été annoncée.

Un point en particulier, les plans dans lesquels on suit Diana dans ses courses et ses sauts sont assez étranges, car il y a la volonté de montrer sa vitesse supersonique et ses sauts gargantuesques par rapport à son environnement tout en gardant ses propres mouvements comme si elle courait et sautait normalement. Ses cheveux flottent normalement dans l'air, ses bras et ses jambes se déplacent comme si elle allait au trot, etc. Ca donne l'impression qu'elle flotte continuellement. En un sens c'est réussit, en tout cas ça m'a assez marqué. 

Pour finir, je comprend pourquoi le film divise un peu. L'histoire est largement plus au niveau humain que dans la majorité des films de super-héros sortis récemment, d'ailleurs c'est même le message dedans. Le grand méchant, bien qu'il produise des effets désastreux à l'échelle mondiale, n'a pas la force brute de bien d'autres antagonistes. Pour moi c'est plutôt rafraichissant, ce personnage est clairement un point positif, même si j'ai pas trouvé ses ultimes décisions finement amenées par le scénario. Barbara s'est révélée un peu décevante à mon gout, concrètement elle a servit à rien, le film aurait eu exactement la même progression et les même enjeux sans elle, mais à voir quelle forme elle aura par la suite. Et bien sur, j'aimerais vraiment que cette saga se concentre vraiment sur les fameux dieux, parce qu'à chaque fois ils ne sont que les ombres d'eux même, ou des objets ou autre, alors qu'on dirait qu'ils ont une histoire riche. Globalement, j'ai quand même bien apprécié le visionnage, et c'est ce qui compte.

Ma note : 3,5/5

 

Light of my Life (2020)
Achat Light of my Life en DVD - AlloCiné

Et ben, encore un film post apocalyptique, décidemment. En même temps, rien qu'avec l'affiche, on a un indice.

Le film n'hésite pas à commencer sur plus de 10 minutes de dialogue en face à face, sans que la caméra ne bouge vraiment, c'est assez couillu. En tout cas, difficile de pas faire de lien avec La Route, vu le duo, le contexte, l'environnement. 

Le film est leeeeeent, pfiou. C'était pas facile d'arriver à la fin. Déjà que pour La Route, j'avais pas été particulièrement entraîné par le film, mais au moins il avait une bonne ambiance globale. Pour Light of my Life, je n'ai même pas ressenti cette ambiance. Dommage. Heureusement que les acteurs font bien le job, et qu'il y a une vrai recherche dans les dialogues.

Ma note : 2,5/5

 

Black Box (2020)

Black Box - film 2020 - AlloCiné

Je passe aux films d'horreur. L'affiche et le début du film fait directement penser à un trouble de la personnalité de son personnage principal. C'est rapidement confirmé par le film qui parle de maladie. Et vu les diverses allusions à de la strangulation, on peut rapidement parier sur des actes peu reluisants du personnage principal. La petite fille semblant très mature, j'en suis rapidement venu à me demander si elle n'était pas un produit de sa propre conscience, mais il y a des éléments contradictoires sur ça très vite après. Il faut dire qu'à force de voir des films d'horreur, j'ai pris l'habitude de faire des hypothèses délirantes. En tout cas, le film est clairement plus dans l'horreur psychologique que dans l'horreur d'action.

Le but du scénario est donc que le personnage principal retrouve sa mémoire, un évènement traumatique qui est bloqué par son cerveau. On se doute qu'il y aura là un twist, du coup j'ai préféré pas trop y réfléchir, même si du coup je peux pas oublier les éléments analysés avant. En tout cas, le film a bien réussit à me captiver pour sa résolution, surtout que le personnage principal se pose des questions en même temps que le spectateur (plutôt que de ne pas se poser des questions et que du coup en tant que spectateur on sait direct que la résolution arrivera par ces questions). En tout cas, j'ai bien apprécié le fait que le film ai plus de contenu et de couches que prévu de base. Le twist arrive plus tôt que prévu, c'est appréciable.

La fin n'était ceci dit pas incroyable, j'ai trouvé que le dernier quart d'heure manquait un peu de punch pour un film d'horreur, même si il était logique avec le développement. Il y a évidemment une fin relativement ouverte, mais bon. J'aime beaucoup le principe des scans de cerveau en tout cas.

Ma note : 3,5/5

 

Soul (2020)

Affiche du film Soul - Photo 20 sur 24 - AlloCiné

Bon, j'ai le gros morceau des films d'animations, c'est vrai que j'en ai pas vu des tas cette année. En dehors du titre évidemment, je n'ai sais rien de tout de ce film. Mais vu que c'est un Pixar, à priori mes attentes sont élevées.

Le film semblait être centré sur le jazz, c'est pas un thème qui m'attire particulièrement. Heureusement, il se dirige sur tout autre chose comme thème peu après, et du coup il m'a nettement accroché à partir de ce moment là. Je pensais que le film se concentrerait sur le fait de retrouver le corps, mais en fait le film a plusieurs étapes, c'est mieux ainsi. En tout cas, la morale du film est plutôt sympa, et il n'est pas trop long. 

C'est pas un grand Pixar, mais le film est agréable à voir.

Ma note : 3,5/5

 

Made in Abyss : L'aurore de l'âme des profondeurs (2020)

Made in Abyss : L'aurore de l'âme des profondeurs - film 2020 - AlloCiné

Made in Abyss est un animé qui est sur ma liste depuis que j'ai écouté le thème. Mais ça me dérange pas de commencer par un film sur cet animé, ça permettra de me donner une idée du contenu.

Dès le début, le film est dans une ambiance particulière, avec d'un côté des personnages enfantins avec des paysages aux couleurs chaleureuses, et de l'autre un contexte qui fait froid dans le dos puisqu'on commence directement avec des corps maintenus en vie par des insectes. Il y a plusieurs scènes de ce type dans le film, et l'univers semble être bien plus vaste que ce que le film montre.

Ne pas avoir vu l'anime porte un peu préjudice pour comprendre tous les tenants et aboutissants de ce qu'on nous montre à l'écran, des personnages et des intrigues, mais ça passe quand même, bien que je pense que j'aurais plus apprécié le film en ayant toutes les clés. Reste qu'il m'a encore plus donné envie de voir cet animé.

Ma note : 3,75/5

J'aurais bien voulu voir le film de My Hero Academia, mais il n'y a que des versions au son décalé. 

 

Imitation Game (2014)

Achat Imitation Game en DVD - AlloCiné

J'avais entendu parlé de ce film plusieurs fois, mais n'avais jamais cherché à le voir. 

Le film est efficace dans sa manière de raconter l'histoire, on est rapidement prit par l'histoire et on ne décroche pas tout du long. Il y a eu un bon travail de synthèse. Les interprétations sont également bonnes. Par contre, je trouve que les personnages sont peut être un peu trop simplifiés, mais la durée du film est forcément un facteur là dedans. 

Ma note : 3,25/5

Edited by Setna
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1.PNG.715f218a70c025b32cab4f8673a285af.PNG 2.PNG.25ed2450eafdf85742f505cde6af4897.PNG

 

The Professor and the Madman (2020)
Le fim retrace l'histoire vraie de William Chester Minor (Sea Penn), médecin militaire américain soufrant d'une schizophrénie post-traumatique suite à la guerre de Sécession. Il est interné dans un hôpital psychiatrique britannique en 1972 après un meurtre commis à Londres croyant être pourchassé il tira sur la mauvaise personne et laisse un veuve et 6 enfants orphelins. Des années après il correspond de sa cellule et contribue avec James Murray (Mel Gibson) en charge de rédiger le dictionnaire "Oxford English Dictionary". Il cherche également la rédemption auprès de la veuve (Nathalie Dormer). 
Niveau costume les personnages ont une certaine prestance avec les longues barbes grise de l'époque pour les grands. 
Un grand Sea Penn dans le rôle principal qui livre une bien bonne performance touchante. Au casting autrement Mel Gibson et Nathalie Dormer qui s'en sortent très bien aussi. 
Franchement un très bon film. 4.25/5

 

News of the World (2021)
Bon film avec un très bon Tom Hanks pour pas changer qui porte le film.

Le film suit le Capitaine Jefferson Kyle Kidd (Tom Hanks) , ex-confédéré lisant les nouvelles de ville en ville, qui un jour tombe sur la jeune Johanna rebaptisée Cicada, l’enfant croit qu’elle est amérindienne, ne parle pas l’anglais ni même son allemand natal. Elle est orpheline deux fois, ayant perdu ses parents, puis sa "famille adoptive". 4/5

 

Pieces of a Woman (2021)
Mon premier film affublé du 2021 que j'ai vu en cette nouvelle année (l'année dernière c'était 1917) qui avait mal commencé avec une scène d'accouchement interminable (de bien 30 minutes oui). Pas compris l'intérêt de faire si long même si c'est pour introduire l'élément central du film. Heureusement ensuite le film devient assez intéressant, il se bonifie au fil des minutes et surtout une très bonne en actrice principal Vanessa Kirby magnétique. Bon film mais pas autant que j'en ai entendu parlé du moins à mon goût. 3.5/5

 

Batman: Soul of the Dragon (2021)
Apres les 5 films d'animation sur les personnages DC en 2020 : Superman Red Son, Justice League Dark Apokolips War, Superman The Man of Tomorrow, Deathstroke Knights and Dragons et Batman un Deuil dans la Famille l'année 2021 commence bien avec un nouveau film. C'est vraiment bien d'exploiter en films d'animation cet univers comme ils le font depuis des années.  
Le Pitch : Années 1970. Bruce Wayne doit s'associer avec à des anciens camarades (Richard Dragon, Bronze Tiger et Lady Shiv) rencontrés en Chine dans un temple difficile d'accès (seulement 6 personnes y sont parvenus) auprès d'un vieux maitre gardien d'une porte qui mène à un démon et qui leur a fait suivre un entrainement. 
Par le compétent Sam Liu qui a réalisé Superman Red Son et The Killing Joke ainsi que deux films Justice League. 
Ici le film n'est pas au niveau des deux premiers cités du réalisateur mais un bon moment devant et une histoire original qui démarque le film des autres. 3.5/5

 

Greenland, Le dernier refuge (2020)
Un film que j'ai failli passer a coté ça me disait trop rien avec pourtant Gerard Butler et Morena Baccarin. Mais il est bon (pour le genre du moins) je trouve, il n'en fait pas trop. 3.5/5

 

Geostorm (2017)
Apres avoir vu Greenland j'ai eu envie de voir un autre film catastrophe et en cherchant je suis tombé sur l'un des rares que je n'avais pas encore vu également avec Gerard Butler en personnage principal. Le film est assez moyen, trop Américain mais assez bon moment devant quand même j'en attendais pas des miracles. 2.5/5

 

The Doorman (2020)
Film d'action avec Ruby Rose et Jean Reno. Pas grand chose a dire il fait le taf dans le genre. 2.5/5

 

Possessor Uncut (2020)
Quel ennui ! C'est rare mais j'ai abandonné après 35 minutes. 1/5

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...