Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



goon

L'actualité du manga en France

Recommended Posts

Pour les intéressés, le rapport annuel de l'ACBD est disponible depuis quelques jours :

http://www.acbd.fr/wp-content/uploads/2016/12/Rapport-ACBD_2016.pdf

 

Pas le courage de ressortir tous les chiffres cette année donc voici juste le tableau des plus importants tirages de 2016 côté manga :

[spoiler=Les plus importants tirages de mangas en 2016]zG6QXuY.png

 

 

De très belles entrées cette année avec One Punch Man évidemment mais aussi Platinum End et Hero Academia.

 

Pour rappel, les chiffres de l'an dernier :

ACBD 2015

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est dommage que les graphiques de fin avec les parts des éditeurs soient ceux de 2015.

M'enfin ça permet de voir (je m'en souvient plus si c'était le cas l'an dernier) que Ki-oon est 4é en 2015 et force un Big 5 plutôt qu'un Big 4.

Cela dit si Kana a peut être plongé en 2016, Kurokawa s'est forcément retapé avec l'arrivé de mastodonte One Punch Man.

Des chiffres que j'aimerais bien avoir. Mais bon encore fois Ki-oon est partout et parmi ses nombreuses nouveautés a dégoté My Hero Academia qui a fait aussi une énorme année, et c'est potentiellement du très lourd sur le long terme !

Kaze s'en sort pas mal avec Platinum End que je trouve très moyen personnellement.

 

Kana confirme que c'est bien Pika le n°2 aujourd'hui. Qui n'est pas bien loin de Glénat d'ailleurs.

Delcourt s'en sortait mieux que ce que je pensais, RIP Tonkam aussi. Derrière c'est du connu, mais il y a du lourd parmi les petits éditeurs qui font des efforts  !

 

 

Bon et pour ce qui est de l'année 2016 on le savait OPM est un carton monstrueux. Boku no Hero Academia comme dit plus haut pourrait devenir un des nouveau cador du marché français si c'est pas déjà fait.

Et le moyen Platinum End tape quand même les 80k en terme de tirage !

 

Yokai Watch bon, ça ne vise pas les mêmes personnes. 9_9

Ajin toujours aussi haut. Bonne pub autour, après je suis pas hyper fan bien que je les achète et n'ai pas envie d'arrêter en plein milieu.

 

Par contre des mangas qui s'en sortent bien en étant aussi médiocre que Green Worldz (qui diminue), Black Clover ou Sky-High Survival nous montre encore une peu plus la tristesse du marché.

 

TG au top par contre ça fait plaiz'.

 

Comme d'hab même si on a des nouveautés qui percent on retrouver quelques gros titres qui dominent tous le marché, des shonens au passage et je pense pas que ça changera sur ce point. ^^

 

Bon je n'ai fait qu'analyser des évidences mais à part ça j'en pense rien de spécial.

On sait comment marche le marché, on savait que OPM cartonnerais (à ce point peut être pas) que Ki-oon marche grâce à de bonnes initiatives, que les lecteurs lisent français lisent du shonen, que les death game moisies marchent etc..

Rien de neuf même si c'est dommage. ^^

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Á voir pour la confirmation mais Black Box tâte le terrain pour une sortie de l'édition deluxe d'Aria de Kozue AMANO : ARIA The MASTERPIECE, contenant les 2 tomes d’Aqua en 7 tomes doubles :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Ascheriit pour le lien !

 

Je prends direct et les soutiens à fond dans leur démarche !

J'espère depuis longtemps commencer ce manga devenu introuvable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moving Forward annoncé chez Akata : http://www.manga-sanctuary.com/news/26036/moving-forward-chez-akata.html

 

Au passage que le manga Fate/Zero disponible chez Ototo chez nous s'achève au Japon en quatorze tome, de même pour Q mysteries en 10 chez Kana. J'avais loupé le coche avec se dernier que j'ai pas acheté mais que j'ai commencé à lire et est sympathique.

F/Z j'ai arrêté de les prendre depuis un bon moment.

Je sais pas si je terminerais, c'est très rare que j'abandonne en cours, mais ayant déjà vu l'anime et ayant pas forcément tant d'argent à mettre.. sachant que c'est pas non plus ma série préféré moarf.

 

Dommage pour Aria d'ailleurs, mais je pense pas le prendre. Enfin je risque de céder, à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On le sait depuis Novembre 2016 pour ceux qui comme moi suivent les annonces mais bon, Kana annonce Koi wa Ameagari no Yuni sous son titre français "Après la Pluie" : http://www.kana.fr/annonce-nouveaute-2017-apres-la-pluie/#.WHiuh33NvVI

 

Annonce-apr%C3%A8s-la-pluie.jpg

 

Nous continuons sur notre lancée des annonces 2017 avec un tout nouveau titre pour la collection Big Kana : Après la pluie.

De son nom japonais « Koi wa ameagari no youni », ce seinen vous emmènera dans une histoire qui s’écarte de la romance telle que nous avons l’habitude de la lire dans les mangas.

 

Rafraichissant et délicat, « Après la pluie » vous fera découvrir une nouvelle façon d’aborder le sentiment amoureux face aux aléas du temps et du quotidien, le tout de façon très poétique et jamais mièvre :)

 

Synopsis :

 

Akira est une adolescente de 18 ans qui travaille dans un Family Restaurant après les cours. Elle est secrètement amoureuse du gérant du restaurant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.

 

Akira était autrefois l’espoir du club d’athlétisme. Mais une blessure à la cheville lui a brisé ses rêves de gloire. C’est au moment où elle était encore dans le deuil de sa passion sportive qu’elle a rencontré Masami. Il a fait preuve de gentillesse à son égard. Il n’a évidemment pas mesuré à quel point son geste a été salvateur pour Akira. Ni à quel point cela a fait naître en elle le sentiment qu’elle porte aujourd’hui.

 

Prévu pour le 7 avril, le tome 1 sera disponible au prix de 5,95€

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais pas le manga. Enfin si je l'ai vu la dernière fois sous son nom jap' mais rien de plus.

La couverture est vraiment jolie, sobre, mais typiquement dans le genre qui me plaît au final. Du genre à me faire acheter sans avoir lu un peu comme Perfect World récemment.

C'est dommage mais j'aurais pas plus d'argent à donner par contre. ^^

 

Le synopsis étant intéressant je feuilletterais sûrement le tome 1.

Sinon je sais pas s'il arrive à la cheville du titre original, mais je trouve le titre français sympathique pour une fois.  :P

 

 

Edit :

 

Im chez Ki-oon : http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/manga-im-arrive-chez-ki-oon/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Annonce komikku : l'Enfant et le Maudit, arrivée du tome 1 le 9 avril.

 

Il était une fois une enfant et un non-humain maudit, venus de deux mondes différents. Alors que l’étrange être veille sur la petite fille, celle-ci vit à ses côtés sans se rendre compte de la dangerosité du monde qui l’entoure. Candide, la jeune humaine attend qu’on vienne la chercher, tandis que la créature n’ose pas lui révéler la triste vérité et briser toutes ses espérances… Traversée par une douceur empreinte de tristesse, cette relation calme et sensible se construit par petites touches et soulève nombre de questions : que font-ils ensemble ? Pourquoi la protège-t-il ? Qu’adviendra-t-il d’eux ? Pourquoi les hommes s’en prennent-ils au "Maudit" ?… et bien plus encore !

 

Source : https://www.facebook.com/komikku/?fref=ts

 

Graphiquement ça a l'air pas mal du tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autres annonces du jour le manga Demi-chan wa Kataritai arrive chez Pika sous le nom de Freaky Girls !

http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/le-manga-freaky-girls-chez-pika/

 

L'anime est en cours, perso j'ai drop ça ne m'intéressais pas.

 

Plus intéressant, Nobi Nobi va nous faire parvenir Flying Witch8)

http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/manga-flying-witch-annonce-chez-nobi-nobi/

 

J'aurais pas le budget pour mais ça reste super cool.  8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Annonce komikku : l'Enfant et le Maudit, arrivée du tome 1 le 9 avril.

 

Graphiquement ça a l'air pas mal du tout.

 

J'achète ! Ca fait un moment que je lis ce manga en anglais et que je regarde les vo sur le site du comic blade ! Et c'est un vrai conte fantastique... Peut-être même plus poussé dans l'ambiance sombre que The Ancient Magus Bride qui a un côté plus féérique. ^^

 

Graphiquement, c'est bien immersif. Un véritable autre monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'achète ! Ca fait un moment que je lis ce manga en anglais et que je regarde les vo sur le site du comic blade ! Et c'est un vrai conte fantastique... Peut-être même plus poussé dans l'ambiance sombre que The Ancient Magus Bride qui a un côté plus féérique. ^^

 

Graphiquement, c'est bien immersif. Un véritable autre monde.

 

Pareil, j'achète. Je connais aussi ce titre et d'ailleurs, je n'osais pas croire en son édition.

J'avais classé ça dans la catégorie assez peu problable de ma liste sur SC

https://www.senscritique.com/liste/Coming_soon_or_not/1348549

 

"L'ambiance résolument sombre et gothique de Totsukuni no shoujo fait que ce dernier se démarque bien vite de son confrère, dont le registre est davantage celui du merveilleux. "

 

Komikku me ravit. J'adore l'idée qu'ils publient ces deux mangas issus du de la même source de prépublication. L'un avait un peu occulté l'autre et c'était dommage.

 

Je passe aussi pour vous parler d'une revue qui va faire du bruit : ATOM

 

329459ATOM1.jpg

 

Dans ce trimestriel, on trouvera des entretiens exclusifs, des dossiers, des enquêtes, des critiques et des décryptages sur le manga. Pour 9,90£

 

La ligne éditoriale est la suivante "proposition alternative et haut de gamme", "une vision plus adulte, nourrie et éclairée du manga" , "des ponts culturels entre les différents médiums (cinéma, littérature, arts graphiques...) susceptibles d'irriguer le manga d'influences plurielles".

 

En bref, "la culture manga comme vous ne l'avez jamais lue", donnant une très large place aux auteurs eux-mêmes.

 

Lien vers la page Facebook du mag' : https://www.facebook.com/ATOMmagazine/ (ça tease un peu les auteurs/oeuvres au programme du n°1, allez jeter un oeil)

 

C'est juste le type de revue que j'attends depuis des lustres. J''ai hâte d'être au 28 janvier, de savourer 132 pages de bonheur.

 

Le premier volume aura pour thème général "Une jeunesse japonaise" avec  Inio Asano, Shûzô Oshimi et Minetarô Moshizuki comme auteurs.

On sait aussi qu'il y aura une interview de Eldo Yoshimizu (auteur du superbe néo gekiga Ryuko).

 

Voilà, alors si comme moi dans votre milieu professionnel  (ou autres) vous êtes connu(e) pour être passionné(e) de manga et que finalement ça vous colle une image un peu bizarre d'immature ou de je ne sais quoi de pas sérieux, assurez-vous qu'ils lisent ça. Ça va envoyer du lourd dans les esprits étriqués, m'est avis.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Top des Ventes manga en France du 5 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

 

1 Ki & Hi #01

2 One-Punch Man #05

3 Naruto #72

4 Platinum End #03

5 Attaque des titans #20

6 One Piece #80

7 One-Punch Man #04

8 Fairy Tail #54

9 One-Punch Man #01

10 My Hero Academia #06

11 One-Punch Man #02

12 Zelda - Ocarina of time - Perfect Edition

 

Source : Gfk/LivresHebdo

 

Merci @Princess-Hedoro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pika annonce Fûka : http://www.pika.fr/Annonce_Fuka

 

C3AUg18WQAE8BwV.jpg

 

Tout pour la musique !

Après le départ de ses parents pour les États-Unis, Yû commence une nouvelle vie à Tokyo avec ses trois sœurs. Le lycéen passe son temps sur un célèbre réseau social avec son smartphone plutôt que de se faire des amis. Sa rencontre avec Fûka, une jeune fille au caractère bien trempé, qui se balade des écouteurs vissés sur les oreilles, parle fort et dit ce qu’elle pense, va bouleverser son quotidien. Alors que tout semble les séparer, Yû se lie d’amitié avec la jeune lycéenne qui a bien du mal à combler le vide qu’elle ressent dans sa vie ! Le jeune homme l’aidera-t-il à prendre son envol et à enfin trouver sa voie ?

 

L’héroïne de ce manga, Fûka Akitsuki, est la fille de Yamato et de Suzuka, les personnages principaux de Suzuka, l’un des précédents manga de l’auteur. Mais rassurez-vous, vous n’avez pas besoin d’avoir lu Suzuka pour pouvoir apprécier cette nouvelle série !

À l’instar de ses précédentes séries, Seo Kouji signe ici une comédie romantique sur fond de groupe de musique. Les personnages sont liés non pas comme dans Suzuka par l’amour du sport mais par cette sensibilité à l’univers musical et au chant : une vraie ode musicale !

 

Créée en 2014 par Seo Kouji, Fûka (Fuuka) est prépublié dans le Weekly Shônen Magazine édité par Kodansha. La série comprend actuellement 14 volumes au Japon. Seo Kouji , l’auteur, est connu en France pour ses séries Suzuka et A Town Where You Live , éditées par Pika Édition. On croise certains personnages de ces séries dans Fûka.

 

Une adaptation en série animée, réalisée par le studio Diomedea, est programmée en janvier 2017 au Japon.

 

Dès le 15 mars prochain Fûka volume 1 entre en scène dans la collection Pika Shônen. Le rythme de parution sera d’un volume tous les 2 mois.

 

9782811628895.jpg?itok=yzSgijTI

 

Format : 120 x 180 cm

192 pages noir & blanc

6,95€ TTC

Dessinateur : Seo Kouji

Scénariste : Seo Kouji

Traduction : Julien Favereau

 

Ki-oon annonce le manga français Green Mechanic dans sa collection Shônen : http://www.ki-oon.com/news/321-green-mechanic-premier-manga-du-tremplin-ki-oon.html

 

C’est avec une grande joie que les éditions Ki-oon vous annoncent l’arrivée dans leur catalogue de Green Mechanic, un titre développé avec Yami SHIN, la gagnante du premier Tremplin manga Ki-oon avec son histoire Revenge Reborn !

 

Voici plus de dix années que cette artiste de 27 ans travaille son trait. À l’âge de 20 ans, le dessin est devenu trop important à ses yeux pour qu’elle s’en éloigne... elle s’est alors plongée alors dans l’univers du fanzinat et du webcomic !

À l’aise avec tous les registres, Yami SHIN nous propose, pour sa toute première œuvre professionnelle, une incursion dans un univers post-apocalyptique où s’entremêlent avec brio action, combat, suspense et romance !

 

Green Mechanic : la science-fiction revient en mode shonen chez Ki-oon, à la française, et se dote d’un nouveau duo de choc !

 

GreenMechanic_annonce.jpg

 

Green Mechanic - sortie du tome 1 le 8 juin 2017

(Yami SHIN, shonen, 7,90 euros, 13 x 18 cm)

 

Les êtres humains ont fait de leur planète un désert recouvert d’ordures. Le seul endroit habitable est la Mégapole, ville géante où s’entassent hommes et robots, ainsi que les mystérieux Ersatz, créatures monstrueuses pourchassées par la Milice. Dans ce monde en perdition survit Misha, jeune orpheline aux dons d’empathie surdéveloppés. Incapable de contrôler sa capacité à lire les émotions des autres, elle se tient à l’écart de ses semblables. C’est pourtant grâce à ce pouvoir qu’elle trouve Reborn, un robot morphing errant sans mémoire au milieu d’une décharge.

 

Cette merveille technologique est capable d’adopter n’importe quelle apparence. Sans hésiter, la jeune fille lui fait prendre la forme de Mickael, son meilleur ami, dont elle est sans nouvelles depuis qu’il a été enlevé par un groupe d’Ersatz il y a dix ans. D’où viennent ces créatures ? Que deviennent ceux qu’elles capturent ? Nul ne le sait... Pour retrouver son compagnon, Misha rejoint les Renforts, un groupe de guerriers et d’enquêteurs hors pair ! En échange de leur aide, elle met à leur service ses capacités psychiques et son aptitude à faire de Reborn une armure surpuissante. Le combat pour la vérité commence !

 

 

Green Mechanic est la première œuvre de Yami Shin, grande gagnante du premier Tremplin manga Ki-oon ! À l’aise dans tous les registres, elle nous entraîne dans un univers post-apocalyptique où s’entremêlent action, combat, suspense et romance. Avec elle, la science-fiction prend une nouvelle dimension !

 

Green%20Mechanic%20-%20planche%201bis.jpg

Green%20Mechanic%20-%20planche%202bis.jpg

Green%20Mechanic%20-%20planche%204.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle place pour le 9ème art asiatique cette année au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême. 

 

Prix de la série : Chiisakobé de Minetarô Mochizuki (édition Le Lézard Noir)

 

Prix du patrimoine : Le Club des divorcés de Kazuo Kamimura (édition Kana).

 

Prix de la révélation : Mauvaises filles, de Ancco (éditions Cornélius)

 

 

Que de l'excellence.

L'immense Kazuo Kamimura a enfin la postérité digne de son talent (l'exposition de ses planches originales au musée d'Angoulême est à ce titre bouleversante elle aussi), Minetarô Mochizuki rend le Lézard noir heureux comme il se devait (et nous avec). Quant à la sud coréenne Ancco, elle sort enfin de l'ombre et c'est plus que mérité.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des dates de parution sont disponibles du côté de chez IMHO. Bien sûr il est possible qu'elles changent encore mais Usamaru Furuya, Shintaro Kago, Junko Mizuno, Tori Miki... et d'autres sont annoncés tout au long de l'année 2017 : https://www.imho.fr/aparaitre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dossier sur les ventes de manga en 2016 : http://www.mangamag.fr/dossiers/bilan-annee-manga-2016/

 

Attention, certaines données sont sans doute faussées pour les éditeurs indépendants. Karim Talbi du Lézard Noir Editions, indique notamment que Chisakobé de Minetaro Mochizuki n'est pas la seule série à dépasser les 1000 exemplaires vendus chez eux, Gfk, ne prenant apparemment peut être pas en compte les ventes fnac et amazon et les commandes, mais que les ventes de sorties de caisse.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien de neuf sous le soleil, mais c'est plaisant de voir le marché du manga repartir de l'avant deux ans de suite.

Mais qu'on se le dise c'est aussi due à l'arrivée de One Punch Man, Boku no Hero Academia voir Platinum End qui en dépit de sa qualité à trouvé son public grâce à sa banderole.

 

Je vais donner mon avis/surprises/satisfaction etc par éditeurs, je sais pas si ça intéresse quelqu'un d'autre que Prinprin mais ça m'amuse.

 

Glénat :

Première je suis content de voir que Tokyo Ghoul:RE a du succès aussi dans sa suite, qui est d'ailleurs une suite vraiment directe à la fois dissociable de part ce qu'il se passe dans l'un qui va amener ce qui se passe dans l'autre mais aussi indissociable de mon point de vue en tant qu'oeuvre.

De limiter qu'à la première saison serait une grave erreur.

D'autant plus que je trouve que :Re est encore plus passionnant que la première série.

 

Je suis aussi satisfait que Gunnm et Gunnm Mars Chronicles marchent. La nouvelle génération, hormis ceux qui connaissent de nouveaux manga grâce à un partage de connaissance via des sites ou forum, ne connaît pas forcément les anciens classiques.

Ainsi la nouvelle édition aurait pu se vendre faiblement avec les vieux sages possédant déjà la première édition.

Mais force est de constater que ça ne semble pas être le cas et que ça se vend plutôt bien.

Gunnm est clairement un de mes mangas préféré donc ça me met la baume au cœur.

Par contre les 10k c'est par édition ? J'imagine que c'est plus 5/5 ou 6/4 ?

 

OP, Bleach à la paisse, pas spécialement surprenant surtout pour ce dernier et donc l'anime à booster les ventes de Berserk aussi discuté soit-il. Moi même je l'ai drop après un épisode, mais c'est un bon point sans parution de tome.

Il ne faut pas oublié qu'ils ont réédité le tome 1 en janvier dans une toute nouvelle édition avec une couverture inédite et quand même temps le nouveau tome est enfin sorti après une année de disette !

 

On sait que Ajin est un titre fort en France et le prouve avec son entrée dans le classement, ça ne m’étonne absolument pas. Comme Area D il fait partie de ses titres moins mainstream que je vois souvent être prit en main dans les librairies, le bouche à oreille marche bien pour eux. Ajin a en plus profité d'un anime durant l'année 2016 alors forcément..

Et à l'instar d'Area je trouve ce manga moyen.

 

10k pour le volume 1 Les enfants de la baleine (sachant que 5 d'entre eux sont sortis) ça fait plaisir aussi. J'avais créée le topic en janvier, période de sortie du premier tome et j'en parlais en disant que c'est un coup de cœur !

Du coup ça a suivit, super. Une bonne pioche avec un bon univers et d'après les news, un anime l'attend !

 

Hinomaru Zumo qui connaît des ventes moyennes c'était prévisible. C'est @Myû qui sera déçu par les ventes médiocres de l'ère des cristaux qui ne m'étonne guère. C'est un manga particulier, auquel je n'ai pas accroché bien que je ne doute pas de sa qualité. Mais il était évident que le grand public ne serait pas touché par celui-ci.

Mais on peut espérer qu'il est accroché ceux qui l'ont acheté pour au moins bénéficier d'un lectorat fidèle.

 

 

Pika :

Seul éditeur en recul, pas étonnant. Ils avaient lancés ces dernières années quelques séries intéressantes mais n'en ont pas trouvés de nouvelles. Alors forcément avec ses blockbusters en recul à savoir Fairy Tail de plus en plus critiqué et dont la longueur peut commencer à rebuter ainsi que Shingeki no Kyojin donc qui ne pond pas beaucoup de tomes par an.

 

Pas étonné des ventes moyennes/correctes de Akatsuki. Si les couvertures attirent l’œil de mon point de vue, c'est un shonen bateau qui ne renouvelle pas le genre. Et si Black Clover s'en est sorti avec la pub qui lui a été donné, Akatsuki n'a pas eu cette opportunité. Que Pika ne s'en étonne pas.

Soit disant que 10k pour Green Worldz c'est une demi-réussite, mais c'est déjà beaucoup pour la qualité du soft assez discutable. C'est pas totalement mauvais mais loin d'être bon. La seule déception c'est que la ils ont réellement fait un minimum de pub.

BB Hell et Strays Souls se sont fait oubliés 3 jours après leurs sortis, résultat apparemment logique.

 

On note les ventes décevante du Samura Born to be on air! , c'est dommage que cet excellent auteur vende peu en France.

Mais j'ai parlé avec un client de librairie qui était calé et m'a avoué avoir préféré Halcyon Lunch (que je n'ai pas lu) qu'il trouvait plus drôle et ne pas avoir été vraiment emballé.

Un en sens c'est aussi mon cas, j'ai bien aimé le premier tome, mais pas assez pour avoir envie de mettre 8 euros dans les prochains !

 

Quid du très moyen Nanatsu no Taizai ?

 

 

 

Kana :

Avec le déclin et la fin de Naruto ainsi que celle encore à venir d'Assassination Classroom, parmi les gros c'était très largement Kana qu'on attendait à la peine en cherchant à trouver un nouveau bébé.

Mais finalement Naruto a redressé la barre avec des promos et on le savait mais AssClass avait encore un peu de temps devant lui et s'offre des ventes vraiment excellente pour ce que propose se titre honnête mais pas des plus extraordinaire non plus.

L'emprunte Death Note est toujours présente, le fait que le manga soit court aide sûrement. C'est assez impressionnant de voir la longévité du titre et pas étonnant de voir le public majoritairement féminin continuer d'acheter Black Butler.

 

Surprenant que le succès de Au cœur de Fukushima ?

A mes yeux pas tant que ça, le titre parle forcément à tous et peu se targuer d'intéresser les adultes. De plus il me semble qu'il y avait une banderole intéressante qui donnait envie de se lancer dans le titre. La couverture aussi était plaisante à regarder. Mine de rien avec des choses aussi simple on peut faire la différence.

Sky High Survival montre que les death games ont encore et toujours le vent en poupe quelque soit leurs qualités d'ailleurs. Mais soyez rassuré, ce n'est pas l'un des pires. Sans être vraiment bon ou original (n'abusons pas) il joue pas trop mal la carte/les codes habituels du genre et intrigue un minimum grâce à la configuration du "terrain de jeu", ainsi qu'avec les fameux masques. Sans avoir trouvé ça bon, je n'ai aucune honte à avouer vouloir connaître le fin mot de l'histoire.

Pour ce qui est des déceptions évoquées, il fallait s'y attendre, ces licences n'avaient pas les épaules pour assumer le poids d'un grand succès.

Et Levius alors ?

 

Du coup Kana s'en sort cette année, félicitations à eux après tout, d'avoir plus que limité la casse. Et espérons que Sangatsu no Lion trouvera son public !

 

 

Kurokawa :

 

Le grand vainqueur de l'année ?

Il suffira d'un grand coup pour que Kurokawa mette ko Ki-oon pour l'équivalent de la course à l'Europe qu'est cette quatrième place des éditeurs qui vendent le plus en France.

Et quoi de mieux pour une "one-shot" que One Punch Man qui a buzzé avec son anime comme son manga.

C'est fou de voir qu'un éditeur aussi excellent en terme de proposition d’œuvres ces derniers temps, se fasse chipper la place par Kurokawa et la force d'un unique manga !

Mais gg à eux pour le coup marketing, le reste s'est fait presque tout seul.

 

On le savait déjà mais Akame ga Kill ! est un grand nom chez Kurokawa et avec l'arrivé de son spin off, la série à confirmé sa position chez l'éditeur. Un spin off assez correct de mon point de vu. On a vu mieux, mais aussi bien pire.

Drakengard en dépit d'une qualité très discutable se sera bien vendu, surprenant ? Là encore pas tellement car si le contenu est bon sans plus, de quoi faire plaisir à un pré-ado pas difficile cela dit, la couverture tape à l’œil, le nom tout aussi "classe" que les dessins du manga ont du porter les ventes vers le haut.

Real Account semble avoir plutôt bien marché, là aussi on est dans du death game et plus sympathique que Sky High pour ma part.. bref ce n'était pas mission impossible de percer.

Et on se demande toujours comment Alice in Borderland puisse si peu se vendre alors quand terme de qualité il roule sur tous les cadors (en terme de vente) du genre...

4k pour Sukedachi 09 qui aura pas connu bonne presse, mouais, encore une fois pas si surprenant.

 

 

 

Ki-oon :

L'éditeur fort de ces dernières années à donc continué sa remonté, pas étonnant tant il propose encore et toujours de nouveaux titres en tout genre.

C'est bien sûr Boku no Hero Academia qui restera LA nouveauté de l'année pour eux en terme de vente.

Et trouvant le début du manga assez poussif, on peut dire que le meilleur reste à venir et que c'est donc bon signe !

Il faut dire qu'il a tout pour être le prochain shonen à succès, les plus jeunes commencent à se faire le mot.

Un succès qui m'a surpris à cause de son thème, faut croire que j'ai trop sous estimé les super-héros.  ;D

 

Koe no Katachi/A Silent Voice continu sa très bonne lancée après avoir été le meilleur lancement de 2015 et ça fait plaisir. S'il s'est terminé en France, je pense qu'avec son sujet et grâce à son nombre de tome qui en fait une série assez courte il continuera à se vendre de la même manière qu'un Death Note mais à échelle moindre.

J'avais remarqué le succès d'un autre Death Game Re/member et ça n'a véritablement pas loupé. Une affiche et un titre accrocheur pour le grand public, ça marche... souvent.

On peut dire que c'est dommage que ces œuvres souvent moyennes dominent les ventes, mais Kasane s'installe confortablement sur la troisième place du podium de nouvelles séries. Et les ventes suivent, super !

Des couvertures atypiques, ça peut aider mine de rien !

 

Outlaw Players tape dans un genre tout aussi convenu qu'actuellement en vogue. Et s'il fait le travail de manière assez classique et sans faire de vague, on appréciera les magnifiques dessins du soft et les nombreuses références à la culture otaku à travers les citations et répliques des mangas et jeux vidéos connus.

 

Sayonara Football, en deux tomes, n'aurait pu avoir l'ambition à mes yeux de briller. C'était trop "simple", malgré le fait qu'il soit un manga intéressant.

Il faut dire que les dessins de Naoki Arakawa ne sont pas les plus attirants et que Shigatsu wa Kimi no Uso/Your lie in April avait bénéficier de l'aide d'un anime sublimant le manga de part son animation colorée.

 

Enfin, déception du côté de Golden Kamui, intéressant mais dont on aurait pu espérer mieux que des ventes juste dans la norme.

J'ai été personnellement surpris qu'un ami à moi qui vent tout juste de se mettre au manga l'ait dans sa bibliothèque !

 

 

 

 

Je sépare le poste en deux pour pas que ça soit trop lourd.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kaze :

C'est le très moyen Platinum End qui tire Kaze vers le haut cet année. On peut dire que le "nom" suffit parfois à vendre. Deux noms cette fois-ci. L'étiquette Death Note est là. Mais PE se montre tout sauf novateur à mi chemin en trois quart des Death Game en général et d'un Death Note justement. Rappelant aussi très largement par son intrigue Mirai Nikki et on remarquera que le héros s'appelle d'ailleurs Mirai.

Coïncidence ? Je n'y réfléchirai pas.  :D

 

De même Black Clover ne se vend pas mal bien qu'il soit difficile de faire plus cliché et maladroit, on dira comme toute bonne mauvaise langue qu'il convient très bien aux enfants.. tout comme Yokai Watch peut être nouveau phénomène à la Pokemon au Japon, mais pas en France.

Hormis ça on a vu des performances correct, j'ai pu noter Rainbow Days par exemple.

 

Espérons que Rikudo, très bon seinen sur la boxe sorti en Février brillera un minimum en 2017.. mais j'ai pas vu beaucoup de pub..

 

 

 

 

Delcourt/Tonkam :

Les nouveaux formats hein ? Quelle plaie !

 

Triste aussi de se dire que la meilleure vente est le médiocre Dead Tube mais on y revient.. de l'hémoglobine, des seins, des morts, ça suffit souvent à vendre. D'ailleurs Online the Comic et Killer Intinct sont aussi des Death Game, le premier est relativement sympathique le second très loin d'être mémorable.

Jojo's Bizarre Aventure se fait tous les ans de nouveaux adeptes mais très peu d'entre eux osent se lancer dans cette gigantesque série ou les billets de cent doivent pleuvoir si on veut s'y mettre d'un seul coup !

 

60k pour Shokugeki no Soma, même si c'est leur meilleur vote on pourra noter un problème quand on sait que BNHA fait 240k chez Ki-oon et que les deux séries ont un succès relativement proche dans le Jump.

Mais je l'avais dis l'an dernier et même en 2014, la promotion de Tonkam pour son jeune shonen était ridicule.

Alors qu'il aurait du être au devant de la scène, il se trouvait au final dans l'ombre d'Akame ga Kill sorti à la même période alors que ça aurait du être l'inverse. Je me demande encore comment c'est possible de foirer à se point la com'.

Du coup c'est l'anime qui a fait découvrir le manga à la majorité des gens qui ne suivaient pas les scans avant l'arrivé du manga en France.

 

 

 

Soleil Manga :

Si He is a Beast! a dépassé les 50 000 exemplaires je pourrais difficilement en parler. ^^

Soleil progresse mais toute ses nouveautés ne sont pas extraordinaires et les ventes le prouvent, on aura rapidement oublié Hunt ou Abyss.

 

L'éditeur a annoncé il y a quelque temps Deathtopia par l'auteur du fort sympathique Eden no Ori/Cage of Eden, mais je doute que ça se vende bien mieux qu'un Hunt.

 

 

Panini Manga :

A.k.a l'incompréhension totale.

Difficile de soutenir un éditeur qui s'est souvent foutu de son public. Et ayant personnellement horreur de Ano Hana seule nouveauté potentiellement intéressant au yeux du grand public, ce n'est pas moi qui vais relancer la boite !

 

 

 

Komikku :

Komikku continu son bonhomme de chemin en proposant différents style d'oeuvre.

Et il est très satisfaisant de constater que l'onirique Mahou Tsukai no Yome connu chez nous sous le nom de The Ancient Magus Bride ait pu briller !

De même pour le rafraîchissant Arte et son attachante héroïne. J'ai personnellement bien aimé les deux premiers tomes de Assassins qui se terminera avec son troisième volume en ce début d'année et j'ai effectivement pu constater que Pétales de Réincarnation, Dodoma et Somali l’esprit de la forêt faisaient un minimum de bruit.

 

 

Akata :

L'éditeur qui grimpe encore, ça fait plaisir.

Bien sûr c'est Orange leur fer de lance, un bon manga qui continu de bien se vendre et a d'or et déjà son public, bien que l'anime ne soit pas réellement au niveau, il a du aider les ventes à grimper en fin d'année.

Le Mari de Mon Frère a bien marché et a bénéficié d'une bonne publicité. Son titre m'a d'abord fait croire à un nouveau manga par l'auteur d'Usagi Drop, ce qui n'était évidemment pas le cas.

Je suis déçu des ventes moyennes de l'excellent Perfect World qui aborde de la plus belle des manières un sujet fort et intéressant sans verser dans le mélodrame forcé. Mais je n'ai là non plus pas vu beaucoup de personne en parler.. Pourtant ce josei n'a rien à envier à un Orange, dommage.

 

J'ai bien aimé les tomes que j'ai pu lire de Billion Dogs qui aurait des ventes correctes, sans plus. Disons que dès que c'est un peu moins bourrin, ça change.  9_9

 

 

Doki-Doki :

L'éditeur grimpe chaque année, mais comme le chroniquer mangamag l'annonce, le défie va être de trouver la suite du foudroyant Sun Ken Rock et ça ne sera pas une mince à faire. Boichi commençant une nouvelle série dans le Jump elle ne sera probablement pas atteignable pour ce petit éditeur.

On peut qui plus est dire que les tomes de Freezing ne sortent plus régulièrement (encore un arrêt de Lim Dall Young ?) et que son spin off Zero est terminé.

 

Mais il n'y a pas que des ombres au tableau et Dédale a eu un succès critique mérité renouvelant totalement son genre au point d'être le manga le plus déroutant de l'année pour la part ! Presque aussi déroutant que son héroïne en fait.

The Rising of the Shield Hero pourrait clairement se hisser au top, parmi les petits nouveaux de l'éditeur. Fort d'une histoire qui tape dans un genre qui marche (les isekais SAOesque), il arrive avec son personnage principal à avoir une originalité plus que rafraîchissante dans une catégorie où tous les mangas ou presque se ressemblent.

 

 

Ototo :

Rien de surprenant dans le fait que les ventes soient bonnes. On sait tous qu'Ototo ne s'éparpille pas, l'éditeur de Spice&Wolf a vu donc quelques nouvelles séries auquel il n'est pas bien dur de trouver un public tel que Re:Monster ou Gate.

La prédominance de SAO est là aussi aussi évidente que prévisible.

 

 

Casterman :

 

Prinprin pleurera Deathco est ses faibles ventes malgré son style particulier qui a de quoi intriguer. Même si l'objectif est atteint.

Triste aussi, les ventes des mangas de Samura, mais c'est en tout honneur qu'on peut saluer la fierté de Wladimir LABAERE d'avoir effectivement fait une "année Samura".

Car cette dévotion est en un sens touchante pour nous, lecteurs.

 

 

Enfin pour les éditeurs les plus petits je ne pourrais pas parler de Taifu Comics vous m'en voyez désolé.  9_9

On pourra par contre être particulièrement ravi de la popularité croissante de Mochizuki et de son Chiisakobé manga paru chez Le Lézard Noir qui a remporté un prix à Angoulême.

Pika en a profité d'ailleurs pour ressortir Dragon Head du même auteur par double tomes en version Pika Graphic et toujours chez Le Lézard Noir on espérera de bonnes ventes pour Tokyo Kaido.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est @Myû qui sera déçu par les ventes médiocres de l'ère des cristaux qui ne m'étonne guère. C'est un manga particulier, auquel je n'ai pas accroché bien que je ne doute pas de sa qualité. Mais il était évident que le grand public ne serait pas touché par celui-ci.

Mais on peut espérer qu'il est accroché ceux qui l'ont acheté pour au moins bénéficier d'un lectorat fidèle.

 

Pas vraiment. A vrai dire, quand j'ai acheté le Gekkan Afternoon qui contenait le chapitre 2 du manga (et que je garde précieusement), jamais je n'aurais imaginé une sortie en France. Et jamais je n'aurais pensé voir autant de commentaires sur le net sur ce manga quoi qu'on n'en dise.

 

De toutes façons, je suis de plus en plus persuadé que Kodansha l'a vendu en pack avec Ajin, dont la sortie du T1 s'est faite 6 mois avant la sortie du T1 d'Houseki.

 

En fait, pour tout dire, je suis plutôt déçu que Kodansha traite son manga comme ça et que ce soit Glénat qui le sorte, sans qu'il puisse être défendu par un éditeur qui voudrait vraiment le mettre en avant. J'aurais préféré qu'il ne sorte limite pas en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Mµû je ressens la même chose certains titre de Kana...

 

Delcourt/Tomkam va bien me réjouir cet hiver. D'une part, en cette période de Saint Valentin, je ne peux m'empêcher de sourire à la perspective de la sortie d'un double volume de Sora Ono (Sore wo, Kou. / Kabe wo, Don) sous le titre A la folie, pas du tout.

Ceux qui ont un peu suivi le feuilleton de l'auteur sur twitter savent à quel point ça à la fis drôle et perturbant.

Quelques visuels par ici

 

D'autre part, en mars, ce sera au tour de Furuya Usamaru avec Je voudrais être tué par une lycéenne (Joshikousei ni Korosaretai).

 

Et là ma folie pour le manga alternatif me reprend sans problème. D'ailleurs, je ne sais pas si c'est une impression, mais il me semble que jamais on n'aura été autant gâté en terme de manga d'auteurs que cette année.

On parle de vente, mais même si des bouses se vendent plus moi je me dis que parce qu'il y a cette marge que les éditeurs peuvent faire plaisir aux gens comme moi avec d'autres titres.

 

 

Et il est très satisfaisant de constater que l'onirique Mahou Tsukai no Yome connu chez nous sous le nom de The Ancient Magus Bride ait pu briller !

Oui. Après il faut dire que le forcing sur les blogs, les vlogs et les réseaux a été à la hauteur. Je souhaite le même parcours à L’Enfant et le Maudit, de Nagabe...

 

Prinprin pleurera Deathco est ses faibles ventes malgré son style particulier qui a de quoi intriguer. Même si l'objectif est atteint.

Triste aussi, les ventes des mangas de Samura, mais c'est en tout honneur qu'on peut saluer la fierté de Wladimir LABAERE d'avoir effectivement fait une "année Samura".

Car cette dévotion est en un sens touchante pour nous, lecteurs.

 

Deathco c'est l'exemple typique de manga qui a un public bien précis, ce dont a pleinement conscience l'éditeur, qu'on remercie de penser à nous, pour le coup.

C'est de l'investissement à long terme, et des reconnaissances dans la profession, ce genre de manga.

 

Pour le reste, Wladimir n'a pas dit son dernier mot. Sans compter qu'avec Samura, il y a encore de quoi faire (Die Wergelger, par exemple).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Top des ventes du 02 au 29 janvier 2017

 

01 One Piece #81

02 Fairy Tail #55

03 Naruto - Gaiden - Le 7e hokage et la lune écarlate

04 Ki & Hi #01

05 My Hero Academia #07

06 One-Punch Man #05

07 Assassination classroom #15

08 Berserk #38

09 Gunnm - Mars Chronicle #02

10 Pack découverte - Tokyo Ghoul #01 & 02

11 Naruto #72

12 One-Punch Man #04

 

Source : Ipsos / Livres Hebdo, MN

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×