Jump to content
Sign in to follow this  
Spike Rintarou

Nagi no Asukara

Recommended Posts

Titre : Nagi no Asukara.

Année de production : 2013.

Studio : P.A. Works.

Genres : Fantastique, mythe, amour & amitié.

Auteur : Project - 118.

Type et durée : Série TV, 26 épisodes de 24 mins [en cours].

 

1384908800-nagi-no-asukara.png

 

Synopsis :

 

La mer est le berceau de la vie. Les êtres humains y vivaient tous avant que certains d'entre eux se mirent à avoir des envies d'ailleurs pour finalement migrer vers la surface.

Mais ces départs ont eu un coût, les êtres humains s'installant à la surface ont dû abandonner leur faculté à vivre sous l'eau, peu à peu, les habitants de la terre et ceux de la mer prirent leurs distances, limitant leurs contacts au maximum les uns avec les autres, c'est dans cette atmosphère que Manaka, Hikari, Chisaki et Kaname se voient contraint de fréquenter les gens de la surface en allant au collège là bas, c'est le début pour ce groupe de la découverte des autres (notamment le jeune Tsumugu) tout en étant confrontés de fil en aiguille à l'origine des rancœurs et des différences qui divisent le peuple aquatique et le peuple terrestre.

 

 

Avis personnel :

 

Je commence par le positif : graphiquement, c'est très beau.

La ville sous-marine est magnifique, submergée par des eaux cristallines, les couleurs sont claires, pures, la bande son est agréable, la mise en scène est soignée, l'ambiance est géniale, je suis très satisfait concernant ces éléments là.

Mais dès que je me penche sur le contenu des épisodes, c'est le drame et après sept épisodes visionnés, le constat est amer : Mais que c'est niais.

 

C'est trognon, toutes ces petites histoires de cœur, de triangles amoureux infernaux et de rejet de traditions incomprises, ça aurait pu passer si les personnages principaux ne m'étaient tout simplement pas insupportables (Manaka et Hikari ont la palme), j'ai même du mal à cadrer des personnages secondaires (comme Akari entre autres), c'est dire à quel point la fracture entre moi et le casting de la série est grande.

Il n'y a pas d'intrigue bien définie, les épisodes étant assez indépendants, ça ne vole pas très haut cependant, les situations présentées sont irritantes, d'abord parce qu'il y a un manque cruel de communication entre les personnages qui se murent dans des non-dits terribles et extrêmement pesants, aussi bien pour eux que pour moi-même, ensuite parce que les séquences tristes n'atteignent décidément pas mon cœur (de pierre ?).

26 épisodes sont prévus, ah que c'est long, le seul intérêt qui subsiste pour moi est l'espoir d'avoir des épisodes qui se penchent sur les origines du peuple aquatique et de celui de la terre.

Ça reste néanmoins une série esthétiquement très belle, le quatuor principal peut plaire car inexpérimenté et potentiellement touchant de par les lacunes évidentes de ses membres qui manquent de maturité (c'est normal en même temps, c'est des collégiens même si on flirte parfois dangereusement avec le niveau primaire par le biais de certaines réactions), comme les amourettes distillées ici et là, c'est pas infâme à regarder mais pas passionnant non plus pour ma part.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bel animé au niveau de réalisation; par contre il serait encore meilleur sans Hikari; le personnage le plus énervant et tête à claques que j'ai jamais vu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

26 épisodes, j'espère qu'une ellipse va faire son apparition d'ici peu de temps histoire que les personnages principaux grandissent.

C'est une telle claque graphique, c'est dommage que les personnages gâchent le tout.

 

Anime avec un énorme potentiel assez mal exploité pour le moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai même pas eu le courage de finir le huitième épisode.

Ça y est, je drop la série, il y aurait eu 12 épisodes, je serais allé au bout mais 26, faut pas pousser, c'est intenable, d'habitude je suis bon public mais là, c'est trop mielleux pour moi et je ne supporte définitivement pas les personnages bourrés de défauts en plus d'être de sacrés égoïstes.

 

Bon au delà de mon avis, je reste persuadé que Nagi no Asukara n'est pas un anime résolument mauvais, j'ai juste pas accroché, ça arrive, mais d'autres auront plus de plaisir devant, très certainement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nagi no Asukara épisode 14.

 

Jusque là, la série était banale est pas très top au niveau de l'histoire, mais l'épisode 13 et le 14 ont tout changé. Le déroulement des évènements est assez inattendu, j'ai été agréablement surpris sur le coup.

 

Le fait d'avoir un saut de cinq ans dans le futur redonne une seconde vie à la série et la rend encore plus intéressante (même si j'aurai voulu un épisode où les cinq ans ce déroulent, même très vite, avec les majeurs évènements et non de petits flashbacks de temps en temps). Cet épisode est quand même allé trop vite à mon goût, aucune explication sur ce qu'il s'est passé, pas de détails extrêmement importants dans les flashbacks .. Enfin bref, sait-on jamais, je pourrais avoir tout ça dans les épisodes suivants :P.

 

Pour le coup, moi qui penser arrêter cette série, j'ai complètement changé d'avis après ces deux épisodes.

 

Dans l'épisode 14 le fait que tout le monde ait grandi et évoluer que ce soit physiquement ou mentalement est vraiment sympa, mais à la fin quand Ikari revient est n'a pas changé .. ça laisse un goût amer quand même.

Je pense que la meilleure solution aurait été de le faire grandir pour qu'il soit au même niveau que les autres, je trouve que c'est légèrement déplaisant voir même gênant vis-à-vis des personnages qui ont pris cinq ans.

 

Après cet épisode j'ai totalement repris l'envie de suivre la série, wait & see !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une merveille serieux.

Un scénario poussé et original.

Des graphismes magnifiques..

Franchement a regarder jusqu'à la fin, personnellement j'attend la fin du manga pour pouvoir tous me tapé d'un coup ahah..

Pour une fois qu'on touche à un manga "Tranche de vie, schoolife" qui puisse nous surprendre.

 

Ps : J'ai eu la larme à l’œil apres l'épisode 13 durant le second Opening.

 

Note : 9/10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un excellent anime (Et oui, je sais aussi complimenter)

 

Cet anime est d'une telle beauté, des personnages attachants, chacun ayant ses propres problèmes de coeur mais qui fait tout dans l'intérêt de l'autre

Des graphismes époustouflant car oui c'est un régal pour les yeux de voir un épisode de Nagi no Asukara

Mais c'est aussi un régal pour les oreilles, les soundtracks sont excellent, ils ont le don de nous poignarder le coeur

 

Un très beau dénouement, malheureusement l'anime n'a pas réussi à me faire pleurer

 

9/10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nagi no Asakura s'en tire pas mal final.

 

Le scénario fait preuve d'originalité avec les hommes de la mer, mais le coté histoire sur histoire d'amour c'est pas trop mon kif je trouve ça mielleux 9_9, bien qu'ils ont l'arc de cultiver les malentendus. Sinon le meilleur perso pour moi c'est Tsumugu et de très très très loin (quoique Huruko-sama est assez intéressant et son Grand-père également) j'adore ce genre de perso (un peu froid, calme et poser). Tsumugu et Chisaki vont très bien ensemble pour moi mais le reste ne m'intéressait pas vraiment. J'ai bien aimé l'histoire du Dieu de la mer Poseidon c'était sympa je trouve.

 

Au final c'est très agréable à regarder et visuellement c'est une claque donc j'ai tendance à dire 7.5/10 pour cette anime voir 8/10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me suis finalement lancé dans cette série et c'est décidément une très belle série, la seconde partie a partir du 13 eme épisode devient bien plus intéressante avec la cérémonie que j'ai trouvé juste magnifique avec le chant des marins, les décorations et tout ce qui vas avec.

 

Les déssin sont beau la musique colle parfaitement, hikari chiant au début puis on apprend a l'apprécié par le suite, le reproche que je pourrais faire c'est que ca était un véritable bordel question sentiment, l'un aime l'autre mais celui qui est aimé et amoureux d'un autre etc ... du cou on arrive quand même a y trouvé une fin avec c'est querelle d'amoureux (qui me plait en plus c'est rare ^^).

 

Bien aimé le personnage que représente écaille de mer je lui est trouvé une certaine classe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...