Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

goon

Ce qui vous déplaît dans One Piece (2)

Recommended Posts

Il y a 9 heures, raoh a dit :

@KyuGeta j’admire ta patience et comment tu as su résumé en 6 points des avancées dans l’histoire. Certains points sont discutable car on ne sait pas s’ils sont vraiment utile à l’intrigue principale ou pas. Mais admettons pour le moment qu’ils le soient. Ça fait 6 points important sur combien de chapitre ou d’episodes au total ? Dans les 500 ? Si ça ce n’est pas tourner en rond qu’est que c’est ? Moi aussi, j’ai été pris dans l’histoire au point que la moindre révélation me faisait oublier les 50 ou 100 chapitres précédents. Mais ce jeu là, j’y ai joué pendant 20 ans... comment ne pas se lasser ?

Réponse : Oui mais c'est normal, derrière Oda construit et développe des arcs qu'il doit bien raconter non ? Et justement non, vu le nombre de ventes de One Piece ça prouve bien que peu de monde se lassent au final. Hormis le Davy Back Fight, chaque arc à une histoire qui fait avancé l'intrigue de One Piece, les 50 ou 100 chapitres comme tu dis, servent justement à prendre le temps de raconter l'arc et d'en plus disséminer tous les indices pour la suite.

 

Concernant certains points luffy va sur l’ile Des hommes poissons et on apprend qu’il doit y revenir n’est ce pas la un retour en arrière ? avec une prophétie badass dont l’auteur a le secret pour maintenir le lecteur et lui faire comprendre que y aura une avancée dans un futur mais quand ?...dans Naruto, Sasuke dit à Naruto avant le tournoi qu’il veut se battre contre lui a la fin du tournoi c’est chose faite. On avait pas d’estimation mais ça reste logique. Dans One pièce on a que de la hype et du teasing.

Réponse : Oui mais la destruction de l'île se fera surement dans la Saga Finale après que Luffy est découvert l'histoire du Siècle Oublié donc non ce n'et pas un retour en arrière mais une avancée majeur surtout pour l'histoire des Homme-Poissons.

Euh peux-tu me dire  quand Naruto et Sasuke se sont battus dans le tournoi ?

Non parce que les seuls combat que j'ai en tête c'est celui sur le toit de l'hopital et encore c'est pas un vrai combat, le vrai combat se trouve à la Vallée de la Fin dans la 1ère partie du Manga. Et là encore ce que tu reproches à One Piece peut-être aussi associer à Naruto. Passé ces années d'entrainement avec Jiraya, Naruto retrouve Sauske et on sait qu'un combat doit avoir lieu et ce combat à lieu quand au final ? A la toute fin du manga, Donc au final c'et comme One Piece, Kishimoto à tenu ce combat en haleine pour nous et en plus nous le répète encore lorsque Naruto et Sasuke se revoit aux conseil des cinq Kage.

 

Le monde de la piraterie, c’est un sujet qui me passionne peut être des restes de One pièce, je lis actuellement des livres sur les pirates connus de notre ère. Je peux affirmer que One pièce n’a malheureusement rien à voir ni de près ni de loin avec la piraterie. Le monde de la piraterie décrit par Oda est un monde joyeux malgré la cruauté de certains antagonistes qui n’est en rien comparable avec les vrais pirates. One piece est une histoire pour un public jeune avec tous les codes japonais classiques. Les nanas au gros nibards au héros qui sont jeune et ne vieillissent pas.... aux nombres de morts qu’on peut compter sur les doigts de la main. Il faut vendre et pour cela, on raconte du politiquement correct. On transgresse pas ou peu dans One pièce, on impose des limites pourtant Oda s’est toujours vanté d’avoir créer un Univers ouvert dans lequel il peut raconter ce qu’il veut...

Réponse : One Piece est l'oeuvre d'Eiichiro Oda, donc si il veut écrire une histoire de piraterie à sa manière c'est son choix et tant pis si ca te plait pas au final. D'ailleurs difficile de créer une histoire de Pirates pour de jeunes adolescent non ? Il faut bien adapter l'histoire des Pirates pour les ados sinon One Piece serait un Seinen si Oda avait pris la peine de raconter l'histoire des Pirates comme tu le penses. Et justement tu le dis bien toi même, c'est bien parce que l'univers d'Oda est vaste qu'il en profite pour raconter plein de choses qui servent à l'intrigue.

—-

 

Et pourtant malgré ce politiquement correct, mes enfants ne s’intéresse pas à l’animé ni mêmes mes neveux et nièces je leur ai déjà demandé s’ils avaient des amis qui connaissaient.. a part de nom il n’y a priori personne. Je ne sais pas si c’est une généralité dans le monde mais One pièce peine à attirer les ados. La ou naruto et Dbz y arrive plus facilement. La population fan base de One pièce est vieillissante et je pense qu’elle doit se lasser d’une histoire qui ne finit pas. Il faut avouer que se taper 100 tomes 1000 chapitres sans répondre à aucune intrigue posée au début ça donne pas envie... Alors oui il y a tous les fanboys et inconditionnels après 20 ans c’est devenu un style de vie pour beaucoup avec eux One pièce a encore de beaux jours devant lui.

Réponse : Oui mais ça c'est pas un argument, parce que moi c'est l'inverse, c'est mon père qui m'as fait connaitre One Piece et j'en discute tout le temps avec mes cousins/cousines qui adorent ce Manga, j'ai même réussi à ''convertir'', si je puis dire, des amis qui au début ne voulait pas se lancer car trop long, et au final aujourd'hui ils attendent les scans et se font leur petite bibliothèque.

 

<<Il faut avouer que se taper 100 tomes 1000 chapitres sans répondre à aucune intrigue posée au début ça donne pas envie...>>

Réponse Excuse-moi mais t'as pas lu mon ancien message ? Tous les arcs font avancer l'intrigue à leur façon, dire que l'intrigue reste au point mort c'est être de mauvaise foi. Rien que l'arc en cours, on sait qu'à la fin One Piece au passer un cap et que l'intrigue prendra un autre tournant. 

Non parce que le One Piece :

- On sait sur quelle île il se situe

- On sait comment allez sur cette île

- On sait quel route emprunter pour y aller

- On sait comment la localiser

- On sait pourquoi personne ne l'a localiser

- On sait qu'il y a de nombreux pirates cherchant à l'obtenir

- etc

 

Le siècle oublié

- On sait a peu près ce qu'il sait passé dans les grandes lignes

- On sait par quel procédé reformer l'histoire

- On sait quel importance elle a

- On sait combien il y a de ponéglyphes

- On sait qui sont les ennemis

- On sait qui sont les créateurs des Ponéglyphes

- Etc...

Et je pourrais encore continuer la liste tellement il y a de choses qu'on sait par rapport au début. Alors certes OP est long mais de là à dire que l'intrigue n'avance pas c'est qu'on a pas lu One Piece, je suis désolé de te dire ça comme ça. Mais faut le faire pour ne pas voir les avancés de l'intrigue dans chaque arc et pour le futur à venir.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce que tu considères comme une avancée n’en est pas forcément une. Oú ça l’est pour toi mais pas forcément pour tous. 

Pour moi, les éléments que tu présentes sont justement des fourvoiements de l’auteur pour tourner autour du pot, ce sont des éléments ajoutés.

 

Dans les premiers arc les fameux arcs de présentation de l’histoire et donc de son intrigue. On a un héros idiot mais attachant à la Shonen qui veut devenir le roi de pirates parce qu'il pense que le roi est l’homme le plus libre qui soit. Déjà c’est incohérent mais admettons. On a un épéiste qui veut devenir le meilleur au monde il en est ou après 1000 chapitres ? J’ai jamais vu ou sentie une réelle évolution depuis Alabasta et son combat badass contre Mr. 1. Un cuisto qui cherche une mer on sait même pas pourquoi cuisiner des poissons inconnus il suffit d’aller de east a west blue y a déjà de quoi faire... l’auteur aurait du inventer un truc du style rencontrer toutes les jolies femmes du monde ça aurait plus cohérent pour Sanji.. Une voleuse qui veut cartographier le monde, incohérent quand on sait que les aventures se passent de façon linéaire sur un archipel d’îles, on zappe forcément pas mal d’îles donc la cartographie OUT on passe à la navigation mais c’est un but ça pour une jeune femme ? un médecin qui sert de peluche, les héros combattent tellement peu souvent qu’ils sont rarement blessé contrairement au début du manga où chaque heros avait un antagoniste parmi l’equipage Ennemi. A part Luffy les autres font de la figuration, un ingénieur qui a déjà construit le bateau et les armes admettons il faut de la maintenance pour le bateau même si niveau bataille navale c’est très maigre voire quasi inexistant. Un menteur qui n’a pas évolué. Une archéologue no comment... un musicien mort qui veut revoir une baleine ??? Et pour ça il fait le chemin en sens inverse...

 

voila ce qu’on peut appeler l’intrigue principale et le but de chaque personnage. En presque 1000 chapitres on peut affirmer qu’en terme d’avancée il n’y a pas eu grand chose. Pire, les personnages n'évoluent pas et ça c’est triste pour un manga aussi long... le menteur reste un menteur, le peureux reste peureux, le pervers reste pervers, le héros insouciant reste le même...on a des persos qui n’ont pas changé d’un poil en terme de caractères et de personnalités les seules évolutions sont vestimentaires et de formes pour Nami... de quoi vendre des figurines et attirés des ado boutonneux.

 

Alors oui, on peut parler des poneglyphes, de raftel, des nouveaux méchants ou d’un méchant caché, de vegapunk.... mais tous ça c’est l’auteur qui les met en place pour nourrir des histoires dans l’histoire. Il est clair que Raftel n’allait pas être découvert en plaçant tout simplement sa boussole vers le Nord.

 

La ou je veux en venir c’est que l’auteur a tellement créé des histoires dans son histoire qu’il n’en peut plus lui même et qu’il a fatigué ses lecteurs avec tout ça. Apparement il le dit lui même https://www.actualitte.com/article/bd-manga-comics/eiichiro-oda-n-en-peut-plus-de-one-piece-vraiment/84684?p=2#commentaires

 

 
« Je ne sais pas encore [quand One Piece s'arrêtera], car One Piece est très populaire au Japon et l'engouement ne cesse de grandir, ce qui fait que l'histoire ne fait que se prolonger alors qu'elle se déroule. Même Oda-sensei tente de mettre fin au manga le plus rapidement possible vu sa popularité », explique l'éditeur. Le comble pour un auteur...
 
C’est exactement ça l’histoire se déroule mais ne fait que se prolonger de plus en plus... 
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, raoh a dit :

En fait ce que tu considères comme une avancée n’en est pas forcément une. Oú ça l’est pour toi mais pas forcément pour tous. 

Pour moi, les éléments que tu présentes sont justement des fourvoiements de l’auteur pour tourner autour du pot, ce sont des éléments ajoutés.

Réponse : Non là c'est de la mauvaise foi, tu peux pas me dire que Les RP ,c'est pas une avancé dans l'intrigue, que l'arme antique découverte, c'est pas une avancé dans l'intrigue, que LE mystérieux personnage c'est pas une avancé majeur dans l'intrigue, que les alliances entre pirates et les 2 yonko qu'on a vu c'est pas une avancé.

 

Dans les premiers arc les fameux arcs de présentation de l’histoire et donc de son intrigue. On a un héros idiot mais attachant à la Shonen qui veut devenir le roi de pirates parce qu'il pense que le roi est l’homme le plus libre qui soit. Déjà c’est incohérent mais admettons. On a un épéiste qui veut devenir le meilleur au monde il en est ou après 1000 chapitres ? J’ai jamais vu ou sentie une réelle évolution depuis Alabasta et son combat badass contre Mr. 1. Un cuisto qui cherche une mer on sait même pas pourquoi cuisiner des poissons inconnus il suffit d’aller de east a west blue y a déjà de quoi faire... l’auteur aurait du inventer un truc du style rencontrer toutes les jolies femmes du monde ça aurait plus cohérent pour Sanji.. Une voleuse qui veut cartographier le monde, incohérent quand on sait que les aventures se passent de façon linéaire sur un archipel d’îles, on zappe forcément pas mal d’îles donc la cartographie OUT on passe à la navigation mais c’est un but ça pour une jeune femme ? un médecin qui sert de peluche, les héros combattent tellement peu souvent qu’ils sont rarement blessé contrairement au début du manga où chaque heros avait un antagoniste parmi l’equipage Ennemi. A part Luffy les autres font de la figuration, un ingénieur qui a déjà construit le bateau et les armes admettons il faut de la maintenance pour le bateau même si niveau bataille navale c’est très maigre voire quasi inexistant. Un menteur qui n’a pas évolué. Une archéologue no comment... un musicien mort qui veut revoir une baleine ??? Et pour ça il fait le chemin en sens inverse...

Réponse : Et c'est là où je vois que tu n'as rien compris apparemment, désolé.

Mais :

- Luffy veut devenir le RDP pour être libre et pour ça il a besoin de devenir fort et de battre les empereur et tous ceux qui lui barrent la route, et surtout de trouver le OP

- Zoro veut devenir le meilleur épéiste mais pour ça il doit battre les plus fort du NM surtout vu l'arc où on est actullement 

- Sanji ne veut pas trouver des poissons mystérieux, mais une mer légendaire que personnes n'as trouvé donc la tu n'as pas compris apparemment

- Nami veut dessiner une carte du monde, c'est pas incohérent si la grande théorie de OP se réalise en plus rien ne dit qu'apres OP elle ne partira pas faire un autre tour pour compléter sa carte.

-Robin, pourquoi no comment, cette femme est surement la plus importante de l'équipage à pouvoir déchiffrer des ponéglyphe, tu n'as pas lu l'arc Zo ou encore l'ile des HP toi ?

-Franky pas besoin d'en parler car son rêve c'est de voir son bateau faire le tour du monde donc logique

- Usopp, je suis un peu d'accord avec toi, il veut devenir un brave guerrier des mers mais c'est pas trop ça pour l'instant.

- Pour Brook là tu n'as rien compris, il doit retrouver Laboon APRÈS AVOIR FAIT LE TOUR DE GRANDLINE donc faire le sens inverse est complètement incohérent selon sa promesse.

- Chopper lui veut guérir toutes les maladies et ca avance plutot bien.

 

 

voila ce qu’on peut appeler l’intrigue principale et le but de chaque personnage. En presque 1000 chapitres on peut affirmer qu’en terme d’avancée il n’y a pas eu grand chose. Pire, les personnages n'évoluent pas et ça c’est triste pour un manga aussi long... le menteur reste un menteur, le peureux reste peureux, le pervers reste pervers, le héros insouciant reste le même...on a des persos qui n’ont pas changé d’un poil en terme de caractères et de personnalités les seules évolutions sont vestimentaires et de formes pour Nami... de quoi vendre des figurines et attirés des ado boutonneux.

- C'est un running gag, tu sais ce que c'est ? Si Sanji n'est plus aussi pervers bah c'est plus Sanji, si Zoro retrouve toujours son chemin bah c'est plus Zoro etc..

Et si depuis l'ellipse tu vois qu'ils ont bien muri quand même sur à l'arc WCI et Wa où ca se voit.  Là tu confonds running gag et développement j'ai l'impression.

On voit quand même que les Mugis ne sont plus les mêmes qu'au début, faut ouvrir les yeux quand même.

Parce que je peux faire avec tout les mangas hein, Meliodas est toujours aussi pervers, Natsu toujours aussi débile, pareil pour Naruto, Vegeta toujours aussi fier etc... Là c'est carrément un code du shonen que tu n'aimes pas.

 

Alors oui, on peut parler des poneglyphes, de raftel, des nouveaux méchants ou d’un méchant caché, de vegapunk.... mais tous ça c’est l’auteur qui les met en place pour nourrir des histoires dans l’histoire. Il est clair que Raftel n’allait pas être découvert en plaçant tout simplement sa boussole vers le Nord.

- Bah justement c'est quoi ces histoires ? C'est ce qui forme l'intrigue principal donc tu peux pas dire que l'intrigue n'avance pas alors que c'est faux

 

La ou je veux en venir c’est que l’auteur a tellement créé des histoires dans son histoire qu’il n’en peut plus lui même et qu’il a fatigué ses lecteurs avec tout ça. Apparement il le dit lui même https://www.actualitte.com/article/bd-manga-comics/eiichiro-oda-n-en-peut-plus-de-one-piece-vraiment/84684?p=2#commentaires

 

 
« Je ne sais pas encore [quand One Piece s'arrêtera], car One Piece est très populaire au Japon et l'engouement ne cesse de grandir, ce qui fait que l'histoire ne fait que se prolonger alors qu'elle se déroule. Même Oda-sensei tente de mettre fin au manga le plus rapidement possible vu sa popularité », explique l'éditeur. Le comble pour un auteur...
 
C’est exactement ça l’histoire se déroule mais ne fait que se prolonger de plus en plus... 
Et ? Visiblement ça plait vu toutes les ventes que ça fait et vu que tout le monde en parle. Donc c'est pas une mauvaise chose, ca ne l'est que pour TOI.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu fais erreur dans les exemples que tu cites. Les personnages principaux d’autres mangas sont complexes ce qui les rend attachant et intéressant. Même si un personnage qui garde sa ligne de conduite peut évoluer par d’autres moyens. Un rageur comme Végéta surtout envers Sangoku, qui aura toujours cette rage. Au fil du temps les moyens pour parvenir à ses fins vont changer ou évoluer malgré sa haine et sa rage. Dans One Pièce on ne voit pas ça. Qui a oublié un Végéta qui se sacrifie pour sauver son fils et/ou l’humanité. Un Végéta qui se résigne à donner sa puissance ou à mettre en avant Sangoku en ravalant sa fierté...Dans Snk l’histoire est complexe et est constamment chamboulée, les personnages changent Eren donne l’impression d’avoir maintenu le cap mais on voit que les moyens qu’ils utilisent pour parvenir à son but ont changés on le sent tout de suite plus déterminé que jamais. Ça apporte de la force au récit et de la puissance au personnage. Le lecteur peut s’identifier a travers le ou les personnages et se demander si lui aussi dans pareil situation il aurait agi ou non de la même façon. Dans Berserk, Guts éternel solitaire trouve malgré les circonstances des alliés et commence à voir en eux une force qu’ils n’auraient jamais vu dans ses débuts.. la nuance dans les personnages voilà ce qui fait une grande histoire.

 

Dans One Pièce on a droit à un schéma type d’histoire. Princesse - peuple - royaume.... à la longue plus personne n’est surpris.

Je n’ai pas bien suivi l’arc Big Mum tellement j’ai trouvé ça inintéressant tant en narration qu’en apport dans l’histoire principale. Mais j’étais toujours abonné à certaines chaînes YouTube. J’ai remarqué dans mon actualité des vidéos de YouTubeur qui pour une fois était mécontent et se mettaient même à rabaisser la série. Je fus étonné quand on voit à quel point certains sont fanatiques. Même ici alors que c’est un Thread sur ce qui déplaît dans OnePiece on a des gens qui nous quotent constamment du style « tiens t’as vu j’ai une réponse.. »..je ne joue pas a qui aura le dernier mot et je trouve ça déplacé de toujours quoter, si je me mets à le faire ça deviendra un dialogue de sourd si ce n’est pas déjà le cas,j’ai passé l’âge de ces choses la. Personnellement je m’attendais surtout à tomber sur des gens qui comme moi ont des regrets ou sont déçus vis à vis de One pièce. Mais bon pour certains dire du mal de One pièce ça revient à insulter un membre de la famille... tant que ca reste dans la courtoisie je suis prêt à en débattre mdr.

 

bref les fameuses vidéo de youtubeur et les commentaires dans ces vidéos m’ont paru intéressantes. On pouvait y voir des gens souhaitaient une défaite de Luffy face à un homme de main de Big Mum alors là j’étais impressionné pour que même les fans inconditionnels souhaitent un changement dans l’histoire. Ce changement aurait pu en effet apporter quelque chose de neuf et d'imprévisible mais comme à l’accoutumé dans One Pièce cela ne s’est pas produit et les fans étaient déçus pour une fois ils se sont mis à se plaindre de l’auteur et de son histoire toujours trop prévisible. Princesse peuple royaume....héros qui galère mais qui arrive toujours à ses fins sans changer d’un iota. Oda est fort pour construire des personnages meme des ennemis alors les voir se déconstruire face à Luffy ca va une fois, deux fois, trois fois... mais après 20 ans... pour une fois surpris par la fanbase c’etait Intéressant de voir enfin des gens se plaindre de la redondance dans One Pièce.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout le refus assumé d'Oda de faire évoluer ces personnages et leurs relations entre eux qui est frustrant

 

Plus le manga avance, plus Luffy devient blasant, quel intérêt de suivre un héros de shonen qui n'évolue pas, qui ne doute jamais ?

 

Mis a part Zoro qui a une réelle évolution vis a vis de son rapport a l'équipage et de son objectif personnel (Cf Thriller Bark), tout les autres membres de l'équipage sont devenu fade et inintéressant a suivre

 

Et même quand Oda fait mine de se focaliser sur un perso en particulier, comme Sanji dans l'arc Big Mum, les doutes du personnage le conforte plus qu'il ne le fait évoluer (Bilan de cet arc ? Sanji est très attaché a Zeff et l'équipage, quelle avancée subtile !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, raoh a dit :

Tu fais erreur dans les exemples que tu cites. Les personnages principaux d’autres mangas sont complexes ce qui les rend attachant et intéressant. Même si un personnage qui garde sa ligne de conduite peut évoluer par d’autres moyens. Un rageur comme Végéta surtout envers Sangoku, qui aura toujours cette rage. Au fil du temps les moyens pour parvenir à ses fins vont changer ou évoluer malgré sa haine et sa rage. Dans One Pièce on ne voit pas ça. Qui a oublié un Végéta qui se sacrifie pour sauver son fils et/ou l’humanité. Un Végéta qui se résigne à donner sa puissance ou à mettre en avant Sangoku en ravalant sa fierté...Dans Snk l’histoire est complexe et est constamment chamboulée, les personnages changent Eren donne l’impression d’avoir maintenu le cap mais on voit que les moyens qu’ils utilisent pour parvenir à son but ont changés on le sent tout de suite plus déterminé que jamais. Ça apporte de la force au récit et de la puissance au personnage. Le lecteur peut s’identifier a travers le ou les personnages et se demander si lui aussi dans pareil situation il aurait agi ou non de la même façon. Dans Berserk, Guts éternel solitaire trouve malgré les circonstances des alliés et commence à voir en eux une force qu’ils n’auraient jamais vu dans ses débuts.. la nuance dans les personnages voilà ce qui fait une grande histoire.

 

Dans One Pièce on a droit à un schéma type d’histoire. Princesse - peuple - royaume.... à la longue plus personne n’est surpris.

Je n’ai pas bien suivi l’arc Big Mum tellement j’ai trouvé ça inintéressant tant en narration qu’en apport dans l’histoire principale. Mais j’étais toujours abonné à certaines chaînes YouTube. J’ai remarqué dans mon actualité des vidéos de YouTubeur qui pour une fois était mécontent et se mettaient même à rabaisser la série. Je fus étonné quand on voit à quel point certains sont fanatiques. Même ici alors que c’est un Thread sur ce qui déplaît dans OnePiece on a des gens qui nous quotent constamment du style « tiens t’as vu j’ai une réponse.. »..je ne joue pas a qui aura le dernier mot et je trouve ça déplacé de toujours quoter, si je me mets à le faire ça deviendra un dialogue de sourd si ce n’est pas déjà le cas,j’ai passé l’âge de ces choses la. Personnellement je m’attendais surtout à tomber sur des gens qui comme moi ont des regrets ou sont déçus vis à vis de One pièce. Mais bon pour certains dire du mal de One pièce ça revient à insulter un membre de la famille... tant que ca reste dans la courtoisie je suis prêt à en débattre mdr.

 

bref les fameuses vidéo de youtubeur et les commentaires dans ces vidéos m’ont paru intéressantes. On pouvait y voir des gens souhaitaient une défaite de Luffy face à un homme de main de Big Mum alors là j’étais impressionné pour que même les fans inconditionnels souhaitent un changement dans l’histoire. Ce changement aurait pu en effet apporter quelque chose de neuf et d'imprévisible mais comme à l’accoutumé dans One Pièce cela ne s’est pas produit et les fans étaient déçus pour une fois ils se sont mis à se plaindre de l’auteur et de son histoire toujours trop prévisible. Princesse peuple royaume....héros qui galère mais qui arrive toujours à ses fins sans changer d’un iota. Oda est fort pour construire des personnages meme des ennemis alors les voir se déconstruire face à Luffy ca va une fois, deux fois, trois fois... mais après 20 ans... pour une fois surpris par la fanbase c’etait Intéressant de voir enfin des gens se plaindre de la redondance dans One Pièce.

 

 

Bon bah je pense que ca sert plus rien a debattre. Tu vas surement rester sur ta position, ce que je respecte totalement hein et moi aussi.

De plus, je me fiche que tu critiques One Piece c'est un manga et libre a toi de ne pas l'aimer.

Bref je tiens juste a dire que je suis vraiment pas d'accord avec ce que tu viens dire et je ne comprends pas mais bref tant pis. J'espere qu'un jour tu reprendras goût à One Piece^^. A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve certaines critiques hors de propos dans le sens où OP est un manga shonen nekketsu "pur sang", et que cela ne sert à rien de le comparer à des œuvres comme SNK ou encore Berserk, qui n'ont pas les même codes, comme j'ai pu le voir. Si comparaison il doit y avoir c'est avec des mangas comme DB, Naruto ou Bleach pour citer les plus populaires.

Il ne faut pas s'attendre à voir du développement de personnages comme dans un seinen. Et globalement je ne vois pas en quoi des personnages comme Naruto, Ichigo ou Sangoku font mieux que Luffy sur cet aspect là. Le cas Végéta a été cité, c'est bien le seul personnage de DB, avec peut-être Piccolo, a avoir un semblant de développement. Dans le cas de OP, on peut citer Robin pour quelque chose de similaire. Même si incomparable avec Guts comme il a été cité.

 

En commençant OP, j'ai envie de dire que vous saviez pourquoi vous aviez signé. La critique sur le côté bisounours du monde de la piraterie, c'est je trouve complètement déplacé. OP est publié dans un magazine (le weekly shonen jump) qui est en premier destiné aux ados. Tout les mangas publiés dedans sont donc en quelques sortes soumis à une forme de censure pour ne pas choquer son lectorat. Et honnêtement pourquoi ne pas avoir fait la critique au tout début ?

Par contre, je peux totalement comprendre que la vision de la plupart des lecteurs les plus anciens ait changé. Moi le premier, j'ai commencé à lire OP étant ado, aujourd'hui le style shonen ne m'attire quasiment plus parce qu'on gagne en maturité avec l'âge. Mais Oda n'allait pas adapter son oeuvre pour ses fans de la première heure. 

 

Après je peux comprendre que la redondance dans la trame narrative (ce côté nouvelles îles, nouvelles populations oppressés, les mugiwaras en libérateur) puisse lassé. De plus, il est vrai qu'Oda a tendance à prendre son temps pour poser l'intrigue de chaque nouvelle arc. Moi-même, depuis l'ellipse je prends beaucoup moins de plaisir à lire OP. Pourtant la recette est à peu de choses près la même. Du coup pourquoi ?

Je ne prétends pas avoir la réponse universelle. Dans mon cas, j'ai commencé à lire OP tome par tome et suivi la parution hebdo à partir de la fin de Thriller Bark. Et je pense à l'instar de @Shin-wara que le rythme de narration n'est pas le plus adapté pour une lecture hebdo.

 

Cela dit je ne suis pas pour un changement de rythme. En regardant dans le passé, l'arc Alabasta c'est 5 tomes d'intro pur (12 à 17) pour 5 tomes sur Alabasta. Water Seven, c'est pareil 5 tomes à sur l'ile avant de passer 5 tomes sur Ennies Lobbies. Et pourtant cette période est considéré comme l'âge d'or de OP.

Et pour Dressarosa par exemple, j'avais trouvé que c'était très long, mais en relisant d'une traite, le résultat était sympa.

Dans mon cas, je sais qu'une lecture par tome m'aide à apprécier plus le manga mais ce n'est pas forcément le cas de tous.

 

Par contre, s'il y a bien un défaut à pointer c'est la disparition des mugis depuis l'ellipse. Zoro et Sanji ont eu une garde alterné entre Dressarosa et Cake Island. Le reste c'est quasiment pareil. Il y a trop de perso secondaires, d'autant plus que de plus en plus ont tendance à revenir sur certains arcs.

 

Et pour finir, ça n'engage que moi, l'anime n'est vraiment pas un bon support pour découvrir OP. On sait qu'il y a une forte logique de revenus derrières ces animes d'oeuvre à grand succès comme OP ou Naruto, du coup les producteurs font tout en faire un maximum et aussi pour ne pas rattraper trop vite la parution de l'auteur. Alors quand dans le cas de OP le rythme est déjà lent, cela donne lieu à une purge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@KyuGeta j’espere sincèrement que la fin de OP sera intéressante et me donnera envie de la voir, j’ai aimé les débuts de Op j’aimerais pouvoir appréciait sa fin 😁

 

@A$AP je pense également que One Pièce n’est pas fait pour vieillir avec son public. C’est ce que je disais dans mon premier post. C’est un peu comme les séries sur netflix où t’as les connaisseurs et les anciens qui vont apprécier seulement les séries travaillés et t’as les ados ils vont kiffer des séries d’ado qui pour toi n’ont aucun sens genre Riverdale The100 ils vont même te dire que c’est les meilleurs séries au monde... alors que toi tu tiens pas deux minutes sans trouver 50 incohérences et zapper sur autre chose...

 

je suis d’avis qu’un manga et plus largement une histoire doit vivre avec son temps. Aujourd’hui nous avons Snk il y a 30 ans c’etait dragon ball. Je ne suis pas sûr que si Dbz été sorti aujourd’hui il aurait connu le même succès. C’est comme un vieux film qu’on a adoré... qu’on connaît toutes les répliques par cœur, les scènes par cœur, les scènes sont gravé dans nos mémoires mais quand il passe à la télé on arrive plus à le regarder de la même manière et il devient difficile de le visionner on préfère ne pas le regarder pour en garder les bons souvenirs parce qu'on sait que ce film marcherait certainement moins bien aujourd’hui.

 

Pour One Pièce c’est pareil j’ai commencé j’avais 13 ans c’etait génial au début. Pour moi il s’est passé 20 ans pour les personnages il s’est passé 2 ans... qui plus est l’auteur n’a donné aucune évolution de caractère à ses persos ni meme un semblant de gains de maturité... il devient très vite difficile de s’identifier à des personnages qui restent figé dans le temps. C’est ce que je reproche à One pièce c’est un manga beaucoup trop long pour ce modèle de narration. Alors oui, c’est destiné aux ados ce qui est bien dommage...les ados deviennent des adultes, les nouveaux ados je ne suis pas sûr qu’ils aient envie de se taper 100 tomes de 1000 chapitres..

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ouais, je suis plutôt d’accord avec mon vdd.

L'essentiel des reproches que j'ai sont presque toute liés au genre : longueur, redondance, manque de maturité et clichés.

 

La longueur. je trouve que passé 200/300 chapitres, c'est long. La, on touche les 950, on en est à trèèèèèès très long, voire trop long.

 

Pour la redondance, ben ça me parait clair, on peut facilement décrire chaque arc de la sorte :

une nouvelle ile, l’équipage se sépare, sympathise avec les gentils, se fait éclater par les méchants, fait un jogging pour se regrouper, pète la tronche des méchants, fait une bouffe avec les gentils, direction ile suivante.

La complète différence au niveau de l’environnement des iles et des personnages rencontrés arrivait tout de même a masquer cette redondance, c'est la ou oda a fait fort à mon avis. Le problème de la longueur fait que cette redondance deviens très très visible.

 

Pour le manque de maturité, ya juste a voir comment les persos se comportent: des gamins. ils ont entre 18 et 25 ans pour la plupart mais se comportent comme des gosses de 12 ans. Heureusement robin et franky remontent (un peu) le niveau.

les sujets traités, bien que pourtant assé grave, esclavagisme, torture, cruauté en tout genre, sont quasiment exempt de conséquences. Quasiment aucun mort, aucune séquelle, bref, aucune conséquence ce qui pour ma part est un clair manque de maturité de l'oeuvre.

 

Les clichés. ODA avait, je trouve, réussi à les éviter, ou je ne les ai pas remarqués, mais avec "le cas sanji", il a fait fort et nous a sorti les 2 pires cliché des mangas :

- j'ai un secret, mais je ne le dit pas a mes amis, j'attends qu'ils l’apprennent au pire moment de la bouche du méchant.

- je feint de quitter mes amis pour les essayer protéger au lieu de leur demander de m'aider, je préfère me mettre moi et eux dans la merde car je sais pertinemment qu'ils vont de toute façon foncer tête baissée dans le tas.

 

 

 

Edited by nichta

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, A$AP a dit :

Et globalement je ne vois pas en quoi des personnages comme Naruto, Ichigo ou Sangoku font mieux que Luffy sur cet aspect là

Autant Naruto est, à l'image de Luffy, un personnage qui finit progressivement par être en décalage avec l'univers dans lequel il évolue, plus aucuns événements ne semble avoir de prise sur lui, rien ne le fait douter dans sa démarche ou ne remet en cause ces convictions.

Ichigo, Sangoku (on peut y rajouter Edward Elric, Allen Walker ou même Deku) sont des héros qui évoluent, se remettent en question, doutent et qui restent en phase avec leurs univers respectifs, chacun à leurs manières.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, raoh a dit :

je suis d’avis qu’un manga et plus largement une histoire doit vivre avec son temps. Aujourd’hui nous avons Snk il y a 30 ans c’etait dragon ball.

Certes mais quand le manga a commencé en 97, on ne peut pas changer de ligne éditoriale pour être en phase 20 ans après. OP était adressé au ado, et restera adressé au ado.

En plus, il en faut pour tout le monde. Des adultes comme toi ou moi auront tendance à être plus attirés par SNK effectivement, mais les ados ou jeunes nouveaux lecteurs de manga seront peut-être plus attirés par des mangas comme Boku Academia. Je ne l'ai pas lu mais cela semble être la relève des Naruto, DB, etc.

Il y a 1 heure, raoh a dit :

les ados deviennent des adultes, les nouveaux ados je ne suis pas sûr qu’ils aient envie de se taper 100 tomes de 1000 chapitres..

Il devrait, c'est bien de réviser ses classiques 😁 

 

@nichta

Je ne contredis pas ce que tu dis. Je répondais aux critiques de Raoh qui en tant que fan de la première heure, émettais des critiques plus valables pour quelqu'un découvrant l'oeuvre. OP est toujours l'oeuvre qu'elle était, c'est je pense plus son lectorat qui avec l'âge a changé de point de vue, de goûts (et c'est normal).

 

La narration lente rebute pas mal de lecteurs, personnellement j'ai toujours apprécié le sens du détails d'Oda dans la mise en place de ses arcs. Le meilleur exemple reste Water Seven pour moi. L'intrigue est est vraiment bien développé.

Mais je suis aussi d'avis qu'en lecture hebdo, les débuts d'arc sont souvent indigeste. L'arc en cours ne fait pas exception.

 

@SanGluten

Mouais, pas trop d'accord. Ichigo & Sangoku sont les mêmes selon moi qu'au début. Pour le dernier, malgré le fait qu'il apparaisse enfant au début pour finir sur la cinquantaine je crois, il est resté un éternel gamin.

Edward Elric, c'est différend. On est sur un shonen mais pas nekketsu.

 

En plus, contrairement à ce que tu dis, Luffy a eu sa période de doutes post Marinford, qui l'a poussé à prendre 2 ans de pauses dans sa conquête des océans. Connaissant le caractère intrépide de Luffy, c'est une grosse remise en question. Après ça vaut ce que ça vaut, on est pas sur quelque chose de très mature, mais c'est bien présent.

Souvent dans le nekketsu, une remise en question ou les doutes du héros sont résolues par un power-up. C'est pareil pour les autres héros du genre comme Ichigo ou Sangoku.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais poser la question qui fâche

 

selon vous ,le thème de fond de one pièce piraterie ,quête de liberté et de pouvoir ( d’etre Libre pour les héros mais seulement pour eux ) . 

 

Ne ne serait il pas plus pertinent dans un format seinen que shonen ? 

 

Personnellement , je pense que le manga aurai du évolué dans ce sens après enies lobby. 

 

Les arcs de shabondy - Amazon Lily - impel down et marineford ont été plutôt bien gérer par oda . 

 

Mais je pense sincèrement que ça aurai pu être encore meilleur avec un peu plus de maturité narrative , de tension ...

 

et c’est encore plus vrai pour tt ce qui se passe dans le nouveau monde selon moi . 

 

Il y a bcp trop de perso faisant office de figurant dans ce manga . 

Etre capable de clore leurs arc narrative serait un plus non négligeable en ce qui me concerne . 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara oui tout à fait d’accord la piraterie n’est clairement pas un univers pour adolescent. Les pirates étaient de vrai démons des mers. Ce que décrit One piece c’est la recherche d’un trésor. Luffy pourrait plutôt être un corsaire ou un envoyé en mission ou tout simplement un illuminé qui a soif d’aventures en quête d’un trésor mais certainement pas un pirate. 

Le pirate c’est celui qui attaque des navires marchands, il s’attaque aussi à des îles ou des petites villes mal protégé, ils pillent, tuent, torturent, violent femmes et meme enfants... la renommée était aussi très importante chez les pirates, il fallait toujours faire plus fort que la dernière fois et mieux que les autres. Une fois le trésor amassé il était vite dépensé dans des bordels et il fallait repartir en chercher un plus grand. 

 

One piece en seinen aurait certainement été plus cohérent avec son univers. L’auteur a pris un monde hideux et en a fait un récit d’aventure joyeux pour enfants.

 

Luffy cherche à être l’homme le plus libre au monde ? J’ai jamais compris ce qu’il veut dire par la. Et je sens un final ou il échoue dans sa quête au dernier moment et on lui dit où il réalise par lui même que voyager et vivre ses aventures rencontrer tous ces gens étaient la forme de liberté qu’il recherchait. Un genre de happy ending où il dit fuck le trésor je continue à naviguer sur les mers...voire une nouvelle mer encore jamais exploré. Luffy c’est Arya Stark 😂😂

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et non.

 

Oui parce que si je devais tomber connaitre OP aujourd'hui, je serais peut-être rebuté par ce côté enfantin.

 

Non parce que c'est le propre du style de ce genre de manga d'utiliser un univers, des références du monde réel, et de les adapter pour un public adolescent. Naruto l'a fait avec des ninjas qui étaient en réalité des assassins/mercenaires capable du pire. Bleach avec sa représentation de gentils dieux de la mort.

Dans OP, on a plus le schéma d'un gouvernement mondial oppresseur, capable de tuer ceux qui les défient ou qui cherchent à connaitre leurs secrets inavouables, avec de l'autre côté les révolutionnaires cherchant à établir une justice. Au milieu, les pirates sont pour moi diviser en 2 castes : les pirates traditionnels qui ne sont que des brigands, et les aventuriers façon mugi.

 

Dans la mesure où c'est une oeuvre fictive, l'auteur ne doit pas être obligé de retranscrire les codes du monde réel. C'est un univers alternatif, donc libre cours à l'imagination de son auteur.

 

Edited by A$AP

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, A$AP a dit :

Dans la mesure où c'est une oeuvre fictive, l'auteur ne doit pas être obligé de retranscrire les codes du monde réel. C'est un univers alternatif, donc libre cours à l'imagination de son auteur.

 

je suis d'accord . mais justement , c'est la ou le débat devient intéressant . est ce qu'il peut vraiment faire tout ce qu'il veut dans ce format ? 

 

je vais te donner un exemple concret ,  boa hancock et même plus généralement le thème des femmes esclaves dans one piece . est ce que cela ne sera pas plus profond si ça abordait une vision plus réaliste de la chose ? 

 

ensuite comme @raoh le dit plus haut , il y a aussi la thématique du butin qui n'est jamais traité . 

 

on sait que les hommes et pirates renommés de cet univers cherchent en obtenir toujours plus mais pourquoi faire ? . ça manque parfois de fond pour moi dans le format shonen . 

 

naruto par exemple , puisque tu en parles plus haut , avait réussi a donner une profondeur , une raison & un mobile a ses antagonistes que je ne trouve pas toujours dans one piece . ( au final le seul cas vraiment traité c'est rob lucci je trouve .. ) 

doffy peut être a la limite ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rob Lucci c'est un des antagonistes les moins traités justement. Les autres antagonistes ont tous des mobiles bien définis, de Baggy à Big Mom, je ne vois pas comment on peut passer à côté de ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Éclaires moi ? . 

 

Big mom a eu le droit à un approfondissement pour totland ça oui . 

Mais pourquoi / comment est elle passé de la petite gamine qui avait faim à celle qui traite ses enfants comme des poupées remplaçable ? . 

 

Baggy , c’est pareil. Depuis le début c’est un peureux vénale . Aucune explication à ça . 

Ni pourquoi il vise ça , ni pourquoi le point de vue ( supposé ) de son ancien capitaine et de son équipage ( sur la liberté tt ça )  lui passe au dessus de la tête . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Big Mom, c'est une enfant avec des troubles de la faim qui peuvent la faire rentrer en furie. L'explication pour laquelle elle est devenue si mauvaise c'est qu'elle a été utilisée par des gens justement mauvais et intéressés par ses pouvoirs (Mother Caramel au départ qui a essayé, puis Streusen). 

 

Pour Baggy, est-ce qu'il y a vraiment besoin d'une explication au fait d'être vénal/d'aimer l'argent ? Ça peut parfois se suffire à soi-même, surtout pour un antagoniste mineur. La soif d'argent et de pouvoir est un mobile, surtout pour un pirate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara

 

Encore une fois dans la mesure où le premier public visé est mineur, je n'en tiens pas réellement rigueur. Je ne pense pas que la majorité des ados souhaite voir le sujet de l’esclavagisme traité dans tout son réalisme, c'est à dire de façon très cru.

 

Concernant le développement des antagonistes par rapport à Naruto, je pense que ce dernier a plutôt su bien s'appuyer sur un nombre d'antagonistes assez restreint tout au long de son oeuvre, ce qui rend leur développement plus poussé, pour les principaux, puisque qu'on peut leur consacrer plus de temps. Le meilleur exemple c'est Orochimaru qui a été le seul gros antagoniste de la première partie, et a eu un rôle assez important dans shippuden.

 

Cela dit, je ne pense pas qu'il faut chercher midi à 14h pour certains des antagonistes d'OP. Ener était intouchable pour les habitants des cieux, il est devenu complètement mégalo, imbu de sa puissance, point. Moria est le pirate dans toute sa splendeur, et en quête d'une revanche sur Kaido donc prêt à tout pour obtenir de la puissance.

En multipliant les personnages de son oeuvre, Oda a donné une richesse presque inégalé dans l'histoire du manga. Mais c'est au détriment du développement des personnages, pas au point d'être bâclé je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème avec big mom .c’est qu’elle ne semble pas avoir eu conscience de ce que faisais mother caramel justement . 

Streusen , allez admettons , mais c’est plus spéculatif qu’autre chose à ce stade . 

Neanmoins je ne perds pas espoir que ce soit développé avec les rocks pirates . 

 

Pour baggy , le problème n’est pas sa nature pour moi . Juste l’approfondissement de ce que cela entraîne en lui . 

 

Il veut faire quoi avec le trésor du capitaine john au juste ? A quoi ça sert dans le récit de le voir développé cette ambition et ce trait de caractère ? . 

 

Et c’est pareil pour l’immense majorité des antagonistes de l’oeuvre Pour moi . 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Streusen, je pense aussi que c'est quelque chose qui sera développé. Mais même si ça ne l'est pas, on peut aisément l'imaginer avec les indices donnés.

 

Pour Baggy, peut-être que c'est simplement très terre à terre, un trésor pour un pirate, être riche. Encore une fois, c'est un antagoniste mineur à ce moment là.

 

Prenons Arlong qui est le premier "gros" antagoniste. Le pourquoi de ses actions est très développé (racisme, comment il en est arrivé là, son incapacité à gérer cette haine etc ...). L'importance du personnage va dicter son degré de développement car au final il faut faire des choix vu la multitude de personnages. Doflamingo pareil, très développé à ce niveau. 

 

Et je ne doute pas que ce sera le cas de chaque Yonko.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains manga sont vraiment très long et c’est regrettable. Quand on décide de faire un tel choix. Le temps et l’espace doivent être des facteurs à prendre en compte pour pouvoir continuer d’avancer. Oda a négligé cet aspect.

 

Dans Dragon Ball et Dbz les protagonistes grandissent et vieillissent. Leur monde s’élargit constamment, il faut sauver sa vie, puis la vie de quelqu’un puis un village, une ville, un pays, la planète, l’univers...

 

Je ne suis pas très fan de Naruto mais après tout c’est une histoire de Ninja et j’ai apprécié les combats. Mais même dans une histoire plutôt médiocre Kishimoto a fait grandir ses persos même si c’est fait de manière très maladroite.

 

Berserk n’a pas tous ses problèmes, le héros est un anti héros déjà adulte et c’est une rare histoire ou le héros ne sort jamais indemne de ses combats mais arrive malgré tout à continuer. C’est pas vraiment un manga c’est une vraie histoire et c’est cultissime.

 

Snk pareil évolution, maturité etc..

 

Dans Bleach on a pas ce genre d’évolution, car l’auteur a choisi les histoires types d’ado qui va à l’école et qui a une vie plus riche et plus complexe que les adultes qui l’entourent... déjà ça colle pas...il en fallait pas beaucoup pour que l’histoire se casse la guele.. car difficile d’évoluer dans un univers qui n'évolue pas. Ichigo aurait du grandir avoir un gosse se marier etc.. ça lui aurait donner de nouveaux enjeux, des personnes à protéger.. non c’est reste le rouquin aux super pouvoirs qui va à l'école...

 

One Pièce a en réalité le même problème que Bleach. Coincé dans un univers mais contrairement à Bleach l’univers D’Oda est très étendu de base ce qui était un avantage au début mais aujourd’hui devient un inconvénient car il y a trop à raconter. Le seul avantage d’Oda c’est d’avoir créer tellement de personnage et d’histoires qu’on se perd dans tout ça et il faut avouer qu’il est bon pour cela le bougre tout ça pour qu’au final on ne se pose même plus les bonnes questions. Mais son histoire plus elle va s’allonger moins elle sera comprise et suivie et si l’on en croit son éditeur Oda en a marre et voudrait finir donc le risque de bâcler l’histoire est envisageable. 

Dans One pièce on a pas une idée de qui sera l’ennemi final. On sait qu’il y’a un trésor inaccessible mais suffit d’avoir les éléments pour y parvenir et on l’obtient ? En gros si personne ne possède la carte complète comment justifier la présence d’un ennemi sur Raftel ? On nous tease Barbe Noire comment ennemi final mais ça pourrait être n'importe qui. Même Baggy pourrait être la dans l’arc final et déjouer les plans de Luffy. Luffy n’a pas de réel rival un peu à la Sangoku Vegeta ou Naruto Sasuke ou Guts Griffith ou même un Guts Zodd aurait été suffisant.

Nan Luffy c’est comme Ichigo il faut constamment lui créer un ennemi du moment pour faire avancer l’histoire. Doflamingo fut un ennemi certes mais à quoi lui sert Luffy ? Et c’est le cas pour quasiment tous les ennemis de Luffy, s’ils avaient laissé passer Luffy sans se frotter a lui ils seraient toujours à leur position.

En gros, ajouter un Luffy à leur palmarès ça leur sert a rien même leur prime n’aurait pas changé. Les pirates vont d’îles en îles ils ne sont pas toujours obligé de se fritter. 

Il n’y a pas de réel enjeux dans One Pièce. C’est comme Bleach il faut sauver untel puis on grossit le truc, untel est en faite une personne spéciale genre la princesse de tel royaume et son ennemi c’est le pirate untel et Luffy est un idiot il suffit que tu lui payes une bouffe il est près à sacrifier sa vie et celle de son équipage pour t’aider. Et ça c’est sensé justifier une histoire ? Sensé justifier pourquoi on met sa vie en jeu ? Franchement comment ne pas remette en cause toute la série avec ça je veux bien que la formule marche quelque temps mais au bout d’un moment ça ne prend plus.

 

  • Confused 1
  • Pouce en Bas 2
  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, raoh a dit :

Mais son histoire plus elle va s’allonger moins elle sera comprise et suivie et si l’on en croit son éditeur Oda en a marre et voudrait finir donc le risque de bâcler l’histoire est envisageable. 

 

La plus belle ineptie que tu as sorti dans ton post....Tu es allé pêcher ça où ? 🤦‍♂️

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Kyojin972 a dit :

La plus belle ineptie que tu as sorti dans ton post....Tu es allé pêcher ça où ? 🤦‍♂️

Je l’ai chopé la https://www.actualitte.com/article/bd-manga-comics/eiichiro-oda-n-en-peut-plus-de-one-piece-vraiment/84684?p=2#commentaires

 

y a une autre interview j’arrive pas à mettre la main dessus mais ça dit pareil enfin c’est pas moi ou plus moi le fan de One Pièce c’est pas à moi de savoir ça 😅 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, raoh a dit :

Je l’ai chopé la https://www.actualitte.com/article/bd-manga-comics/eiichiro-oda-n-en-peut-plus-de-one-piece-vraiment/84684?p=2#commentaires

 

y a une autre interview j’arrive pas à mettre la main dessus mais ça dit pareil enfin c’est pas moi ou plus moi le fan de One Pièce c’est pas à moi de savoir ça 😅 

Article à la qualité plus que douteuse.

 

Oda indiqué être surpris par la longévité et la popularité de One Piece mais n'entend en rien "abréger" son oeuvre. Il connait déjà la fin à laquelle il veut arriver depuis de nombreuses années mais n'a cessé d'enrichir son histoire au fil des ans.

 

Oda participe également à la supervision des films depuis 2012, rencontre régulièrement le staff de l'animé, valide toutes les expo' ou spin-off, etc. Pas vraiment le signe de quelqu'un qui "en à marre".

 

il y a une heure, raoh a dit :

Certains manga sont vraiment très long et c’est regrettable. Quand on décide de faire un tel choix. Le temps et l’espace doivent être des facteurs à prendre en compte pour pouvoir continuer d’avancer. Oda a négligé cet aspect.

 

Dans Dragon Ball et Dbz les protagonistes grandissent et vieillissent. Leur monde s’élargit constamment, il faut sauver sa vie, puis la vie de quelqu’un puis un village, une ville, un pays, la planète, l’univers...

 

Je ne suis pas très fan de Naruto mais après tout c’est une histoire de Ninja et j’ai apprécié les combats. Mais même dans une histoire plutôt médiocre Kishimoto a fait grandir ses persos même si c’est fait de manière très maladroite.

 

Berserk n’a pas tous ses problèmes, le héros est un anti héros déjà adulte et c’est une rare histoire ou le héros ne sort jamais indemne de ses combats mais arrive malgré tout à continuer. C’est pas vraiment un manga c’est une vraie histoire et c’est cultissime.

 

Snk pareil évolution, maturité etc..

 

Comment peut-on prendre en compte "le temps et l'espace" alors qu'à la base il pensait finir son manga en 5 ans ?

 

La comparaison avec Dragon Ball n'est pas la bonne : tu confonds la construction d'un univers et la progression narrative dans le temps.

 

Pour la comparaison entre Naruto et One Piece, le problème est que les personnage de Naruto étaient plus jeunes au début de l'histoire que ceux dans One Piece (et il y a une plus grande disparité entre les 17 ans de Luffy et Ussop, Zoro et Sanji qui en ont 19, Robin 28 ans, ou les 88 de Brook dans la 1ère partie) et donc son à un moment charnière de leur vie.

 

Si on regarde e plus près, très peu des personnages de Naruto ont réellement évolué entre le début et la fin du manga et gardent un comportement quasi similaire  celui du début.

 

Pour One Piece, il a y de lente évolution, mais elles existe, Oda ayant expliqué préférer faire évoluer ses personnages par petites touches plutôt que de voulior faire un grand écart sous couvert de faire "grandir" les personnages.

 

Qui plus est, Oda a toujoursétait clair : son public se sont les adolescents, il ne cherche donc pas à à faire grandir l'oeuvre en même temps que ses lecteurs. A chaque nouvelle saga, il considère qu'il doit (re)conquérir un public de la tranche d'âge qui lit le Jump (le 12-16 ans). Du coup, faire peu évoluer les personnages a un certains sens.

 

L'auteure de Reborn! avait tenter de rendre don manga plus "sérieux" pour accompagner les lecteurs, et résultat, la popularité de l'oeuvre s'est rapidement érodée.

 

La comparaison avec Berserk n'est pas pertinente : One Piece est un Shônen, Berserk un Seinen. Les publics visés et l'approche des auteurs ne sont pas comparables.

  • Thanks 1
  • Thumb 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×