Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



goon

Ce qui vous déplaît dans One Piece (2)

Recommended Posts

Un truc qui ma toujours saouler dans OP ce serait le rapport taille/importance des personnages

Mis a part l'équipage de Luffy qui est divers niveau taille allant d'un Brook géant a un Chopper minuscule

 

L'exemple le plus flagrant c'est la marine avec des amiraux monter sur échasse et des vices amiraux " majoritairement " plus grand que les soldats normaux

A croire que pour prendre du galon chez les marines ca se joue pas a la force mais a la taille des gambettes, enfin je me trompe peut être mais j'ai pas le souvenir d'un vice amiral ( mis a part Smoker ) ou d'un amiral de la taille de Luffy and co' ...  o.O

Coby devra donc terminer sa puberté ( et  accessoirement virer sa couleur de cheveux ridicule ) avant d'avoir une chance de monter au rang de vice amiral ou au dessus

 

Il ne faut pas oublier non plus les 7 grands corsaires qui sont tous gigantissime

Bref j'espere que Luffy a appris de la part de Rayleigh a donner des coups de Haki en dessous de la ceinture car a part Rob Lucci je n'est pas le souvenir de l'avoir vu affronter beaucoup d'adversaire de sa taille ...

 

Sinon a part ca même si j'aime bien le manga je trouve que ca a plus ou moins tendance a se répéter " ont va sur une ile, ont sauve la famille royal en tabassant les méchants pas beau et ont s'en va .."

Bref, personnellement sans m'emmerder complétement je me fais un peut ch... depuis la reformation de l'équipage ..  :(

Je préférais les premiers volumes durant lesquels Luffy était en trin de former sa petite équipe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Moi aussi beaucoup de choses commence à me souler légèrement dans One Piece la chance des héros, la non évolution de ses héros, pas de remise en question sur leurs philosophies, jamais d'erreur de jugement ( on est loin d'un Vegeta qui par orgueil laisse Cell atteindre sa forme finale), le schéma récurrent de l'île, du méchant, population à sauver et Mugi' mode héros bref Luffy reste un gamin (Sangoku devient un pure combattant dès le début de Dragon Ball Z paternité oblige) , Zoro un badass qui tourne jamais au gris (Vegeta reste une ordure alors qu'il combat auprès de la team Z , Piccolo n'est pas un tendre seul sa fusion avec dieu le calme) , Sanji un pervers qui saigne encore plus du nez (Tortue Génial bis sauf que le vieux est moins présent ensuite et sert de ressort comique dans DBZ) , Choper inutile , Nami la fille à gros seins (Bulma évolue tout simplement) que tous les prépubères veulent voir à poil , Robin inutile , Francky un robot qui sert plus de mascotte depuis l'ellipse , Jinbei qui disparait dès qu'il doit intégrer l'équipage .. Il y a un abandon de la team mais sa provient aussi du fait qu'on a suivit Luffy dans deux arcs sans ses compagnons, deux arcs que j'ai surkiffé (Impel Down et Marine Ford) .. 

 

En gros l'équipage est pareil qu'au début sa tire en longueur, les mystères s'accumulent et je ne suis plus One Piece pour la team principal mais pour les mystères que distillent Oda sans ça j'aurai décrocher depuis un moment vu le nombre de types inutiles au quel l'auteur accorde un temps d'antenne considérable en plus d'être horrible niveau Chara design .. Rien que le Colisée un calvaire pour moi heureusement que l'arc WCI a su rattrapé le manga .. 

 

Enfin les Mugi' ne sont plus maitres de leurs actions ils subissent depuis l'ellipse je trouve et se retrouvent dans des histoires sans en être réellement l'élément déclencheur puisque le déclencheur c'est Law .. 

 

Pourtant j'aime ce manga (j'ai adoré l'arc WCI et Punk Hazard, Zou ou encore les quelques actions de l'équipage de Kaidou à Wano) mais j'avoue que depuis Punk Hazard j'ai du mal car tout est trop récurrent, il y a trop de confiance chez la team de Luffy, encore une fois bien que la team Z  (je prends en exemple DBZ hehe trop de similitude)  est monstrueusement forte après l'arc Namek bah il reste tout de même sérieux, très prudent dès qu'ils font face à une nouvelle menace ... 

 

Y'a un truc gênant aussi quand est ce qu'on revoit un ennemi de la trempe de Eneru ou Crocodile dans le manga ?? Ou un personnage comme Barbe Blanche ?? Parce que l'écriture des méchants ou des alliées pèchent sérieusement depuis un moment, l'auteur préfère développer des personnages secondaires que ses Big Boss bah c'est assez agaçant clairement parce que Doflamingo je l'ai jamais pris au sérieux je savais qu'il allait se fait démonter par Luffy alors q'un Ener , Magellan etc etc bah c'était tendu il y avait de la tension j'ai du mal à me faire comprendre mais en fait je trouve que le manga manque de vitesse, de tension depuis un moment , on a plus peur , le Chara design est baclé , les méchants peu développés d'ailleurs la comparaison avec Naruto est légitime les antagonistes sont les stars de Naruto contrairement à One Piece .. On peut se dire que la fin de Naruto est tiré par les cheveux mais tout finis par se concorder la j'ai du mal à lire se que l'auteur va vouloir dire à la fin puisque la plupart des antagonistes ne sont pas mêlés au siècle oublié ni à la disparition de l'ancien royaume en dehors de IM que l'auteur a du intégrer à l'histoire pour monter la sauce ..  

 

Voila quelques défauts que je reproche au manga mais défaut récent on va dire .. 

 

PS : Je suis toujours le manga et je participerai toujours au discussion etc mais je prend du recul et je ne place place plus One Piece comme le manga au dessus du Big Three .. Naruto et Bleach ont leurs défauts mais OP depuis l'ellipse n'est pas en reste non plus .. 

Edited by Aizen_Canna
  • Haha 1
  • Confused 2
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Aizen_Canna a dit :

Moi aussi beaucoup de choses commence à me souler légèrement dans One Piece la chance des héros

C'est un peu un moint commun à tous les héros : être là au "bon moment", rencontrer "le bon allié", le "bon indice", etc. Certains diront que c'est ce qu'on appelle le destin d'un héros.

 

Il y a 20 heures, Aizen_Canna a dit :

la non évolution de ses héros, pas de remise en question sur leurs philosophies, jamais d'erreur de jugement ( on est loin d'un Vegeta qui par orgueil laisse Cell atteindre sa forme finale)

Dès le départ certains personnage changent : Zoro était un loup solitaire, Nami vouait une haine envers les pirates, Robin une solitaire stoïque, etc.

 

En soit, le changement de trajectoire dans leurs histoires personnlles est un changement de philosophie. Là encore c'est commun à toutes les histoires.

 

Pas d'erreurs de jugement ? Zoro qui affronte Mihawk alors qu'il est loin d'avoir le niveau, l'équipage qui n'essaie pas de se faire plus discret après avoir molesté un Tenryubito à Saboady, Sanji qui pense pouvoir arranger la situation en acceptant l'offre de mariage de Big man, Usopp qui refuse d'accepter l'état du Merry à Water Seven, etc.

 

Il y a 20 heures, Aizen_Canna a dit :

le schéma récurrent de l'île, du méchant, population à sauver et Mugi' mode héros bref

C'est sûre que DBZ, Bleach, Naruto, etc, ont des schémas narratifs tellement différents d'un arc à l'autre... Ce qui compte, ce sont les enjeux qui à chaque arc font des Mugi des acteurs qui comptent de plus en plus et leur confèrent une influence croissante.

 

Il y a 20 heures, Aizen_Canna a dit :

bref Luffy reste un gamin (Sangoku devient un pure combattant dès le début de Dragon Ball Z paternité oblige) , Zoro un badass qui tourne jamais au gris (Vegeta reste une ordure alors qu'il combat auprès de la team Z , Piccolo n'est pas un tendre seul sa fusion avec dieu le calme) , Sanji un pervers qui saigne encore plus du nez (Tortue Génial bis sauf que le vieux est moins présent ensuite et sert de ressort comique dans DBZ) , Choper inutile , Nami la fille à gros seins (Bulma évolue tout simplement) que tous les prépubères veulent voir à poil , Robin inutile , Francky un robot qui sert plus de mascotte depuis l'ellipse , Jinbei qui disparait dès qu'il doit intégrer l'équipage .. 

Là aussi, Goku n'est plus le simplet toujours partant pour un combat contre des adversaire toujours plus fort pour le plaisir de se battre, 30 ans après sa création. Ah si en fait...

 

Zoro Pas besoin de tourner au "gris" pour être badass

Sanji : si ses saignement de nez sont un ressort comique, en quoi les supprimer serait le signe d'une évolution ?

Nami : elle fait juste avancer le navire et permettra grace à ses connaissance d'arriver à Raftel, trois fois rien. L'évolution de Bulma ? Elle devient mère de famille, mais hormis ça elle reste le même personnage ingénieux de ses débuts, et vénale (tien, comme Nami)

Robin : elle peut révéler l'Histoire chachée du monde de One Piece et boulerser l'ordre établi

 

Plus largement, pour revenir sur DBZ, Toriyama a toujours expliqué qu'il tenait compte bien sûr de l'avancée de l'hsitoire, mais tout comme il reconnait que les fans connaissent mieux son oeuvre que lui-même, la situation de ses personnages changeait au gré de son inspiration, et non d'un plan pré-établi sur comment allaient évoluer ses personnages.

 

Pour comparer l'évolution des personnages de One Piece, il y a un exercice simple à faire, et qu'on peut adapter à chaque manga : relire le dernier arc en cours (ou la conclusion de l'hsitoire) et relire ensuite les premiers chapitres, ou le premiers arc de la série choisie.

 

Il y a 20 heures, Aizen_Canna a dit :

Pourtant j'aime ce manga mais j'avoue que depuis Punk Hazard j'ai du mal car tout est trop récurrent, il y a trop de confiance chez la team bien que la team Z encore une fois je prends en exemple DBZ est monstrueusement forte après l'arc Namek bah il reste tout de même bien sérieux, très prudent dès qu'ils font face à une menace ... 

Combien de fois, Nami, Usopp ont essayé de dissuader Luffy dans ses décisions même après l'elipse ? Robin qui met en garde Luffy sur les risque d'une alliance avec d'autres pirates ? Combien de fois a-t-on vu les membres de l'équipage se soucier du devenir d'un des leur ou du déroulement d'n combat ?

 

Les Mugi ont acquis de la confiance, c'est certains et c'est normal quand on acquière de l'expérience et des victoires. Mais sont-ils devenus arrogant au point de se croire à l'abris de tout ? Sûrement pas.

 

De façon trop générale, on (et je m'inclus dedans) confond trop souvent l'évolution d'un personnage entre ses nouveaux pouvoirs, statut, expériences acquises avec la maturation de sa personnalité.

 

Même si un personnage semble, plus sage, plus expériementé, et donc "mature", ça n'empêche en rien que certains traits demeureront : Goku reste un gentil simplet, Luffy un assoifé d'aventure, Gon un aventurier candide, Edward (FMA) un impulsif, etc.

 

Une des raison de la popularité de ses héros tient justement à ces traits de personnalités qui les distinguent plus ou moins les uns des autres, ou des titres plus "communs".

 

Si les auteurs devaient tous suivre le souhait de certains lecteurs de voir les héros évoluer de la même façon, devenir plus malin, au fait de tous les dangers et conséquences de leurs actes, etc, et bien tous les personnages finiraient par se ressembler et la narration en serait affecter : comment un héros pourrait bouleverser le monde dans lequel il vit si il se met à raisonner de la même façon que les forces qui veulent entraver ses rêves, ambitions, et espérances ?

 

Après, tout cela reste un avis personnel, bien entendu 😉

  • Like 3
  • Thanks 2
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ma critique est la pour exprimer un ras le bol , une lassitude surtout de l'attitude de certains membre , de l'inutilité de certains, l'histoire est très bien écrite (sa change d'un chapitre à l'autre à vrai dire Kubo sort de ce corps) mais le schéma se reproduit au final île, méchant, sauveur c'est à souligner j'attends que Oda change ce schéma au bout de 20ans sa lasse perso' .. x) 

 

Pour les méchants oui je trouve que Oda a du mal à retranscrire une peur chez le lecture (vu leur tronche en même temps 😂) , il a aussi du mal à développer une psychologie, un conditionnement et surtout je me pose la question de savoir pourquoi ce type s'attaque au Mugiwara par moment ??  Quelle est son but dans cette démarche de vouloir détruire Luffy and Co ?? Et sa c'est depuis l'ellipse tu me donnes beaucoup d'exemple de la pré ellipse mais Crocodile a des raisons pour abattre Luffy de même pour la plupart des personnages pré ellipse .. Punk Hazard qu'elle est la démarche de Vergo ?? Pourquoi Doflamingo ne laisse pas tranquille Luffy ?? Pourquoi Kaidou ne laisse pas ses lieutenants lancer une offensive sur tout son équipage au lieu de le laisser infiltrer Wano ?? Pourquoi les Mugi ont toujours un coup d'avance sur leur adversaire alors qu'ils sont novices ?? 

 

Et je me dis pourquoi personne ne cherche Luffy ?? Pourquoi personne ne lance l'attaque ??? Pourquoi c'est les Mugi qui vont en terrain ennemis toujours ?? 

Edited by Aizen_Canna

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est que tu n'as pas bien compris certains moments peut-être @Aizen_Canna.

 

Quand tu t'attaques à la psychologie des antagonistes, c'est quand même bizarre dans le sens où c'est un point très travaillé (je lis peu de mangas, mais quand je prend l'exemple de DBZ ou Bleach que je suis en train de lire, c'est quand même presque le jour et la nuit avec One Piece à ce niveau). Prenons ensuite les exemples concrets que tu cites :

 

Vergo : Il est le lien entre Doflamingo et la Marine, en tant qu'agent infiltré. Il est lié à Monet qui est un peu sa subordonnée, pour surveiller en quelque sorte Caesar Clown, qui bosse avec Doffy. Il est notamment responsable des enlèvements d'enfants qui servent de rats de laborataire à CC, sur Punk Hazard.

 

De plus, le G-5 dont Smoker, qui a suivi la trace de Luffy sur PH, est sous sa responsabilité. Donc, quand il saisit que Law souhaite torpiller le business de son patron, quoi de plus logique que d'intervenir ? 

 

Doflamingo : Donc selon toi, il serait logique que Doffy laisse tranquillement l'homme qui veut et qui va le mettre en porte à faux avec un Yonko (synonyme de mort certaine) ? Il a toutes les raisons de vouloir tuer Luffy, ça tombe sous le sens ! Sans compter que son équipage a ensuite libérer Dressrosa de son joug, et l'oblige donc à supprimer l'intégralité de ses habitants pour "recommencer".

 

Kaido : Là je ne vois pas où tu veux en venir. Les Mugiwara sont traqués depuis le moment où leur couverture a été grillée. 

 

Quand à ta dernière question, qui pourrait vouloir quoi à Luffy ? A part la Marine, qui le recherche justement ? Le Nouveau Monde est sous le contrôle des 4 Yonko, tu as deux solutions, tu te soumets ou tu les combats, c'est eux l'objectif, pas Luffy.

 

De plus, ce n'est pas vrai, car dans l'arc présent, on a précisément un personnage qui pourchasse Luffy, c'est Big Mom.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Kobe81 a dit :

Simple curiosité, qu'est-ce qui fait que tu trouves l'arc lent ?

 

L'absence de "vrais" combats ? Franchement je pense que c'est la lecture hebdomadaire qui fait que pour certains, ça paraît lent. Alors oui ça doit faire 9 ou 10 mois que l'arc a démarrer, mais il y a tellement d'intrigues et sous-intrigues à développer que c'est difficile d'aller plus vite sans perdre en qualité !

 

Après, si ces intrigues et mise en place ne vous intéressent, pas, c'est autre chose ... (plantation du décor de Wano, l'influence de Kaido et Orochi sur la politique et les terres, Ryuma, Zoro et ses origines, la rébellion, le flashback d'Oden, la présentation de l'équipage aux Cents Bêtes, les SMILES, Kyoshiro, l'évolution de Luffy, Kid ... y en a trop).

 

En plus, là ou je conçois mal le fait que c'est ennuyeux (on dira que c'est subjectif, après c'est toujours bien d'en débattre et d'opposer les points de vue), c'est que beaucoup, beaucoup de chapitres sont bourrés d'informations !

 

Et franchement, les quelques chapitres de combat sont ceux que j'ai le moins aimé je pense (et je les ai appréciés). Du combat on va en avoir à foison dans les deux prochains actes, mais ils auraient très peu de sens sans le travail effectué avant ... après, si vous avez noté des parties inutiles ou dispensables, j'aimerai savoir lesquelles pour en parler !

Ce n'est pas le manque de "vrais" combats que je reproche (c'est même généralement les passages que j'apprécie le moins dans un shonen) mais surtout le côté bordélique de l'intrigue.

 

Toute la plantation du décor est fragmentée. Elle est même encore parsemée dans la lancée de l'intrigue principale qui est la révolte des samouraïs de Wano, là où normalement on devrait déjà avoir tous les acteurs clés réunis. On a droit à une explosion de personnages qui soit servent à rien (les Gifters), soit sont introduits maladroitement (Yasu). Le personnage de Yasu qui en deux chapitres se voit donner un rôle de martyre sorti de nulle part et monopolisant toute l'attention de l'intrigue m'a particulièrement énervé. Le fait que l'auteur laisse le doute planer sur la mort de Komurasaki alors qu'il est évident qu'elle est Hiyori, c'est du bruit qui sert à rien. Se poser encore la question sur l’allégeance d'untel ou d'un autre n'apporte rien à ce stade où la révolte est sur le point d'être lancé.

 

Le développement de l'arc semble aussi bancal que le plan des samouraïs... C'est à se demander si la destruction de l'usine de Smiles a servie à quelque chose autre que la vengeance personnelle de Law envers Doflamingo... Donc oui, je m'ennuie car je ne comprends pas dans quelle direction va l'intrigue. Ou plutôt si, je connais l'objectif final, mais il y a tellement de rebondissements inutiles (Luffy qui tente de one-shot Kaido et se fait enfermer, Big Mom devenue amnésique mais apparemment aussi généreuse) que je ne lis plus qu'à moitié.

 

Trop d'intrigues entremêlées ne veut pas forcément dire une bonne mise en scène, c'est même le contraire à mon avis. Après c'est sûrement un choix délibéré de l'auteur pour se rapprocher du genre de film de samouraï qu'il apprécie beaucoup. Le format hebdomadaire n'aide certainement pas à garder l'attention sur tout ce qui se passe vu que l'action elle-même semble au point mort depuis un mois, mais continue de balancer des infos comme si c'est tout ce qui comptait. J'aurais peut-être plus de loisir à me relire l'arc une fois sorti en tomes, mais honnêtement c'est difficile de garder le rythme avec la partie en cours.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, Pauolo a dit :

Toute la plantation du décor est fragmentée. Elle est même encore parsemée dans la lancée de l'intrigue principale qui est la révolte des samouraïs de Wano, là où normalement on devrait déjà avoir tous les acteurs clés réunis. On a droit à une explosion de personnages qui soit servent à rien (les Gifters), soit sont introduits maladroitement (Yasu). Le personnage de Yasu qui en deux chapitres se voit donner un rôle de martyre sorti de nulle part et monopolisant toute l'attention de l'intrigue m'a particulièrement énervé. Le fait que l'auteur laisse le doute planer sur la mort de Komurasaki alors qu'il est évident qu'elle est Hiyori, c'est du bruit qui sert à rien. Se poser encore la question sur l’allégeance d'untel ou d'un autre n'apporte rien à ce stade où la révolte est sur le point d'être lancé.

Ben les Gifters c'est quand même les bénéficiaires de fruits SMILES, qui a été le nerf de la guerre de l'arc Dressrosa, et le point de départ du conflit entre les Mugi et Kaido, ils servent pas à rien. C'est une partie de l'armée d'un empereur, et ça donne le résultat de ces fameux fruits ratés.

 

Yasu m'a moyennement touché parce qu'effectivement c'est allé trop vite dans son cas, on a pas vraiment eu le temps de s'y attacher (mais là ça irait dans le sens contraire d'un développement lent pour lui !).

 

Pour Komurasaki, quand est-ce qu'il laisse planer le doute ?

 

Il y a 5 heures, Pauolo a dit :

Le développement de l'arc semble aussi bancal que le plan des samouraïs... C'est à se demander si la destruction de l'usine de Smiles a servie à quelque chose autre que la vengeance personnelle de Law envers Doflamingo... Donc oui, je m'ennuie car je ne comprends pas dans quelle direction va l'intrigue. Ou plutôt si, je connais l'objectif final, mais il y a tellement de rebondissements inutiles (Luffy qui tente de one-shot Kaido et se fait enfermer, Big Mom devenue amnésique mais apparemment aussi généreuse) que je ne lis plus qu'à moitié.

La destruction de l'usine a permis la vengeance de Law, mais aussi et surtout l'arrêt de l'ambition de Kaido, ce qui explique en fait carrément la présence de Luffy et Law à Wano en grande partie.

 

Et ça permet de créer ce conflit entre ces deux camps, parce que Kaido aussi veut leur peau du coup.

 

Luffy vaincu par Kaido, rien d'inutile, ça montre la montagne à soulever dés le départ (procédé déjà utilisé avant avec Crocodile par exemple), et ça permet d'envoyer Luffy à Udon, ce qui débouche sur la rencontre avec Kid, sa progression en HDA, Hyogoro etc ...

 

Big Mom, tant qu'on ne sait pas ce qu'Oda a prévu de faire avec son amnésie, on pourra pas se prononcer.

 

Marrant que tu sautes d'abord sur l'idée que je reproche le manque de combat alors que je n'ai rien dit dans ce sens

 

J'ai simplement supposé suite à cette phrase :

Çalimite crie que c'est le début des combats de cet arc. Au passage la présence de Luffy et du vieux Hyo sur cette couverture en posture decombat me rappelle le rythme bien lent del'arc...
Edited by Kobe81

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Kobe81 a dit :

Ben les Gifters c'est quand même les bénéficiaires de fruits SMILES, qui a été le nerf de la guerre de l'arc Dressrosa, et le point de départ du conflit entre les Mugi et Kaido, ils servent pas à rien. C'est une partie de l'armée d'un empereur, et ça donne le résultat de ces fameux fruits ratés.

 

Yasu m'a moyennement touché parce qu'effectivement c'est allé trop vite dans son cas, on a pas vraiment eu le temps de s'y attacher (mais là ça irait dans le sens contraire d'un développement lent pour lui !).

 

Pour Komurasaki, quand est-ce qu'il laisse planer le doute ?

Oui, c'est le lore qui dit qu'ils sont les fers de lance de l'armée de Kaido. Le problème, c'est que ça ne se voit pas dans la narration. Ils se font tous latter les uns après les autres car à chaque fois face à plus fort qu'eux. Donc en effet, je me pose la question de l'utilité de la destruction de l'usine de SMILE. C'est pas comme si les fruits étaient produits à la minute et expédiés par tonnes à Wano. Encore pire, il ne marchent pas à tous les coups, donc la menace des Gifters est vachement amoindrie.

 

Pour Komurasaki, quand fut-il précisé que c'est bien Hiyori ? On a même toujours aucune explication à sa survie miracle, que des suppositions des lecteurs. Les autres personnages ignorent également que Komurasaki est en vie.

 

il y a 43 minutes, Kobe81 a dit :

La destruction de l'usine a permis la vengeance de Law, mais aussi et surtout l'arrêt de l'ambition de Kaido, ce qui explique en fait carrément la présence de Luffy et Law à Wano en grande partie.

 

Et ça permet de créer ce conflit entre ces deux camps, parce que Kaido aussi veut leur peau du coup.

Je suis même pas sûr que Luffy et Law soient au courant des ambitions démesurées de Kaido, à savoir une guerre globale ; ils veulent juste faire tomber un empereur, et dans le cas de Luffy aider ses potes samouraïs. Aussi pas besoin de détruire une usine pour déclencher les hostilités, Law voulait surtout faire ça pour que Kaido face la peau à Doflamingo, vu qu'il ne pensait pas qu'il puisse être vaincu.

 

il y a 48 minutes, Kobe81 a dit :

Luffy vaincu par Kaido, rien d'inutile, ça montre la montagne à soulever dés le départ (procédé déjà utilisé avant avec Crocodile par exemple), et ça permet d'envoyer Luffy à Udon, ce qui débouche sur la rencontre avec Kid, sa progression en HDA, Hyogoro etc ...

 

Big Mom, tant qu'on ne sait pas ce qu'Oda a prévu de faire avec son amnésie, on pourra pas se prononcer.

Le défi à relever, on le savait déjà, nous autres lecteurs. Kaido est du niveau de Big Mom et Luffy ne l'a pas battue, elle. Du coup, son premier combat contre Kaido ne laissait pas planer le doute sur l'issue.

Le fait que Luffy tombe sur Hyogoro qui justement maîtrise le fluide défensif, c'est un deux ex machina bien absurde parmi tant d'autres dans cet arc.

il y a 54 minutes, Kobe81 a dit :

J'ai simplement supposé suite à cette phrase

La seule chose que laissait supposer ma phrase c'est que la rixe de prison n'est toujours pas terminée.

 

 

Maintenant j'ai dit ce que j'avais à dire sur cet arc et je ne cherche pas à être convaincu que j'ai tort. Je n'aime pas la mise en scène, et la pluie d'informations sur Wano ne fait que détourner l'attention de l'intrigue principale avec moult rebondissements souvent inutiles. Certes le schéma n'est pas nouveau dans ce manga, mais pour une intrigue qui promettait une révolte dans les règles de l'art, c'est bien raté. A quoi bon faire du teasing de quelque chose de nouveau pour tout balayer après?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A peu prés pareil que mon VDD, arc trop morcelé qui fait que même si beaucoup d'infos importantes sont données, elles sont noyées dans un gloubiboulga de centaines de personnages et d'intrigues dont la grande majorité n'est pas, et ne saurais pas être, intéressant, de par ce manque d'espace.

L'arc étouffe, aucun personnage n'y respire, n'y existe, a l'exception des 3/4 mecs sur lesquels Oda semble faire une fixette : Queen, Orochi, Big Mom, Komurasaki, etc

Typiquement, j'ai une excellente mémoire, et je suit les chapitres avec attention, les lisant en Raw, en VA puis en VF.

Malgré ça, je suis incapable de citer le nom de la moitié des personnages de l'arc, et il en reste pourtant une flopée a introduire !

Pour le moment il nous reste a découvrir les anciens boss mafieux, la famille de Oden plus clairement, les 6 Flying Fighters ne sont pas encore tous introduits, et même Apoo n'est pas encore apparu !

Sans compter les possibles apparitions du GM, de Marco & son Crew, de Weeble, des alliés de Luffy, etc

Les intrigues s’enchaînent les unes les autres, et dans tout ça, je me demande bien l’intérêt du Flashback sur le vieux qui s'est fait arnaqué par Komurasaki, ou de l'intrigue sur le Sumo qui veux se faire O-Kiku.

 

A coté, on a cet emballement des rapports de force qui me fait un peu peur.

Et avant qu'on me dise que "osef des rapports de force on a pas 6ans", je précise qu'on lit un Shonen Nekketsu, dont l'essentiel du développement narratif se base sur ces même rapports de forces, s'ils sont foiré, c'est le développement narratif du shonen qui est foiré, donc c'est tout a fait important.

On se retrouve avec des Empereur capable de t'OS des perso censément très très puissant (Bon au moins c'est pas le cas avec BM - Queen) en se curant le nez.

Alors c'est pas foncièrement une incohérence, mais c'est la caractéristique principale de toutes les fins pourries de Shonen, comme Bleach, Naruto, Fairy Tail, NNT & co,  j'en suis donc logiquement inquiet.

D'autant que quand le niveau des adversaire augmente trop brutalement, la progression du héro doit suivre, et ça amène a décrédibiliser l'oeuvre ; Un mec comme Kaidou vient tout juste d'OS Luffy après n'avoir ressenti aucun de ses coups, mais en 10 jours d'entrainement Luffy va combler l'écart ?

Du coup quoi ? Les personnages qui ont perdu face a Kaidou ils avaient pas quelques jours de libre pour s’entraîner ?

Soit on voit la chose sous l'angle "Luffy parvient a faire ce que PERSONNE n'a pu faire en 10J d'entrainement !" et c'est alors difficile d'oublier le caractère fictif de l'oeuvre, soit on le prend dans l'angle "Les autres sont tous nuls" et c'est tout l'univers de OP qui semble tout a coup étrange.

Hors, un univers bien construit, c'est un univers qui réussit a te faire oublier qu'il a été construit, justement, qui semble "fluide" & "naturel", comme si les actions actuelles n'étaient que les conséquences logiques de celles passées.

Bon, le fait de savoir qu'il s'est passé genre 3ans de voyage en tout n'aide clairement pas a crédibiliser le parcours de Luffy qui se fait des légendes de la piraterie vieilles de plusieurs décennies.

 

J'ai aussi un autre soucis avec Wano, c'est qu'on a l'impression que c'est littéralement le centre de l'univers quoi.

Ils ont le GM qui leurs mange dans la main, c'est de la que vient le Granit Marin et y'a qu'eux qui le façonnent, le Shogun a été dans l'équipage de Roger, c'est la que Luffy trouve un sensei pour le Super Haki, la moitié des événements post ellipse sont des conséquences des actions déroulées a Wano, c'est (forcément) de la que viennent les Meito, etccccccc

Bientot on apprendra que Roger & Luffy y sont nés, que le Haki vient de la, que toute l'histoire du siècle oublié et des D a un rapport avec Wano, limite que le monde autour de Wano n'est peuplé que de singes sans la moindre histoire.

 

A mes yeux, c'est pas non plus un mauvais arc, en tout cas, pas encore, mais ça peut le devenir.

Dans tout les cas, ça sera difficilement pire que l’île des HP que j'ai DÉTESTÉ ou que WCI qui aurait pu être écrit par n'importe quel lecteur de manga random.

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Pauolo a dit :

Oui, c'est le lore qui dit qu'ils sont les fers de lance de l'armée de Kaido. Le problème, c'est que ça ne se voit pas dans la narration. Ils se font tous latter les uns après les autres car à chaque fois face à plus fort qu'eux. Donc en effet, je me pose la question de l'utilité de la destruction de l'usine de SMILE. C'est pas comme si les fruits étaient produits à la minute et expédiés par tonnes à Wano. Encore pire, il ne marchent pas à tous les coups, donc la menace des Gifters est vachement amoindrie.

Les Gifters ne sont pas le haut du panier de l'équipage, c'est la piétaille haut de gamme on va dire, et ça représente de la puissance car tu peux pas conquérir et gérer un pays avec 10 personnes dans une armée.

 

Encore heureux qu'en 1 vs 1 ils ne fassent pas le poids contre Luffy ou Kid, t'imagines ?! Mais par contre ils sont suffisamment décents pour maîtriser un Luffy diminué au granit marin par exemple, on les a juste vu contre du lourd. Leur menace est amoindrie ? Ils sont à priori plus de 500 selon Law, je pense pas que trouver des volontaires pour manger ces fruits soit un soucis pour Kaido.

Il y a 2 heures, Pauolo a dit :

Pour Komurasaki, quand fut-il précisé que c'est bien Hiyori ? On a même toujours aucune explication à sa survie miracle, que des suppositions des lecteurs. Les autres personnages ignorent également que Komurasaki est en vie.

Dés la fin du chapitre 938 où Zoro vainc Killer, avec une carte explicitant que Komurasaki se trouve avec Zoro et O-Toko. Dans le même chapitre elle s'est présentée comme étant Hiyori.

 

Pour les personnages l'ignorant, c'est évidemment pour la narration ...

 

Il y a 2 heures, Pauolo a dit :

Je suis même pas sûr que Luffy et Law soient au courant des ambitions démesurées de Kaido, à savoir une guerre globale ; ils veulent juste faire tomber un empereur, et dans le cas de Luffy aider ses potes samouraïs. Aussi pas besoin de détruire une usine pour déclencher les hostilités, Law voulait surtout faire ça pour que Kaido face la peau à Doflamingo, vu qu'il ne pensait pas qu'il puisse être vaincu.

Ses ambitions de guerre ne sont pas très importantes dans ce contexte. La destruction des usines a entraîné une série de péripéties toutes plus utiles les unes que les autres (rencontre avec Kinemon et Momonosuke, libération de Dressrosa, libération de Kanjuro, Doflamingo vaincu ce qui entraîne le retrait de Jack de Zo et sauve Inu et Neko etc etc ...). 

 

Il y a 2 heures, Pauolo a dit :

Le défi à relever, on le savait déjà, nous autres lecteurs. Kaido est du niveau de Big Mom et Luffy ne l'a pas battue, elle. Du coup, son premier combat contre Kaido ne laissait pas planer le doute sur l'issue.

Le fait que Luffy tombe sur Hyogoro qui justement maîtrise le fluide défensif, c'est un deux ex machina bien absurde parmi tant d'autres dans cet arc.

Pas vraiment, nombreux étaient surpris de l'issue aussi écrasante de leur combat. Luffy ne s'est d'ailleurs pas battu avec BM, une passe d'armes comme celle-ci n'apportait pas énormément d'éléments.

 

Pour Hyogoro, oui c'est vraiment fou de penser qu'il pourrait rencontrer quelqu'un de fort dans une prison où sont enfermés des rebelles ? 

il y a 52 minutes, Jersey-louis a dit :

Les intrigues s’enchaînent les unes les autres, et dans tout ça, je me demande bien l’intérêt du Flashback sur le vieux qui s'est fait arnaqué par Komurasaki, ou de l'intrigue sur le Sumo qui veux se faire O-Kiku.

Celle sur Komurasaki est simple : l'introduire comme un perso sans coeur capable de mettre à nu quelqu'un juste pour son plaisir personnel, mais on a dans le flash-back suffisamment d'éléments aussi pour comprendre qu'elle ne semble le faire qu'à des enfoirés comme Bingo.

 

Pour Kiku, je pense que c'est juste un peu de folklore. Ça tient en un chapitre et c'est pas une intrigue, c'était la mission de récupération de Tama, et ça mettait un peu en avant un fourreau rouge (O-Kiku).

il y a 58 minutes, Jersey-louis a dit :

Soit on voit la chose sous l'angle "Luffy parvient a faire ce que PERSONNE n'a pu faire en 10J d'entrainement !" et c'est alors difficile d'oublier le caractère fictif de l'oeuvre, soit on le prend dans l'angle "Les autres sont tous nuls" et c'est tout l'univers de OP qui semble tout a coup étrange

Ou bien on attend de voir comment Kaido sera vaincu ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Pauolo a dit :

Maintenant j'ai dit ce que j'avais à dire sur cet arc et je ne cherche pas à être convaincu que j'ai tort. Je n'aime pas la mise en scène, et la pluie d'informations sur Wano ne fait que détourner l'attention de l'intrigue principale avec moult rebondissements souvent inutiles. Certes le schéma n'est pas nouveau dans ce manga, mais pour une intrigue qui promettait une révolte dans les règles de l'art, c'est bien raté. A quoi bon faire du teasing de quelque chose de nouveau pour tout balayer après?

Je remets ça car je n'ai absolument pas envie d'une discussion de pinaillage. Ce genre de conversation n'apporte rien. J'ai dit mon impression sur l'arc après mûre réflexion et je m'y tiens. Je ne vois pas l'intérêt d'élaborer encore dessus.

Edited by Pauolo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien je ne vois pas ce que ça vient faire sur un forum qui est un lieu où tu opposes tes points de vue.

 

Tu n'as pas envie d'argumenter, aucun problème, tu as des blogs ou autre pour ça. Lire l'avis imposé de quelqu'un qui ne veut pas discuter n'a rien d'intéressant ici, car ça n'apporte rien. 

 

Bonne soirée.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 24 minutes, Kobe81 a dit :

Et bien je ne vois pas ce que ça vient faire sur un forum qui est un lieu où tu opposes tes points de vue.

 

Tu n'as pas envie d'argumenter, aucun problème, tu as des blogs ou autre pour ça. Lire l'avis imposé de quelqu'un qui ne veut pas discuter n'a rien d'intéressant ici, car ça n'apporte rien. 

 

Bonne soirée.

J'ai argumenté, par politesse après ta mauvaise interprétation de ma pensée dans l'autre sujet. Je te laisse à ton sealioning, si cela te fait plaisir.

Edited by Pauolo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Kobe81 a dit :

Encore heureux qu'en 1 vs 1 ils ne fassent pas le poids contre Luffy ou Kid, t'imagines ?!

Je répond même si ça ne s'adresse pas a moi !

Pour le coup, oui, heureusement.

Cependant, ça reste difficile de véritablement visualiser la menace qu'il représente parce que justement, Oda n’arrête pas de les opposer a plus fort qu'eux, le lecteur ne peut que les voir se prendre branlé sur branlé, et c'est un soucis.

C'est Oda qui nous dit "Les Smiles sont dangereux", mais c'est aussi lui qui nous les montre se faire écraser systématiquement, et a mon sens, c'est donc bel et bien une erreur d'Oda, et comme quasiment tout depuis Punk Hazard tourne autour de ce business, ça décrédibilise l'ensemble.

Et le coté "bouffonesque" de leurs design, additionné au 10 maigres % de chance de réussite, continue de décrédibiliser l'ensemble.

Et je sais, comme tu l'as dit plus haut, que c'est un prétexte servant a alimenter l'histoire via les rencontres et autres événement que cela génère, et c'est juste, mais a mes yeux ça ne doit pas entrer en collision avec la cohérence, la crédibilité et la narration de l'univers dépeint.

Il y a 23 heures, Kobe81 a dit :

Pour Hyogoro, oui c'est vraiment fou de penser qu'il pourrait rencontrer quelqu'un de fort dans une prison où sont enfermés des rebelles ? 

C'est pas ça le truc.

Luffy se fait chopper, et déjà, tombe dans la probable seule partie de celle ci ou se trouve un mec qui connait ce Haki, bon c'est pas ouf, mais c'est un procédé très habituel de OP, donc admettons.

La ou le soucis commence, c'est que, pour que Luffy reçoit son enseignement, il le sauve .... mais 5 chapitres plus tard, le vieux OS un Smile avec le Méga HDA.

Et d'un coup c'est bizarre, et on se retrouve avec un syndrome du "Je peut OS tout le monde dans cette prison mais je préfère me faire cracher dessus jusqu'a ce qu'un mec sorte de n'importe ou pour me sauver".

Et Oda a beau le justifier avec des "J'avais perdu espoir", ça ne m’empêche pas de me demander "Oui ok, mais si le vieux a le temps d'apprendre cette technique a Luffy en 3jours, en 20 ans il a pas pu l'apprendre a d'autres prisonnier pour tenter une rébellion, justement, au lieu d'attendre que ça tombe du ciel ?".

Non il n'a jamais rien senti chez les autre, et chez Luffy oui, et encore une fois, ça me fait sortir du récit, parce que tout a coup, Luffy n'est plus un personnage ordinaire du monde d'OP, mais un héro invincible a qui rien n'arrive.

Alors que la méthode est franchement modifiable, simplement, si Luffy avait la fameuse marque de la rébellion, et que Hyogoro le prenait sous son aile pour ça en PLUS de la situation de base, ça passait mieux, ça coulait tout seul, car a ce moment la, Luffy a quelque chose que n'ont pas les autres prisonnier et qui motive Hyogoro, sans justifier ça par un simple et redondant "C'est le héro".

Bon je dit pas que c'est THE construction narrative, évidemment, mais ça a le mérite d'éviter de donner l'impression que Hyogoro a lu OP avant nous.

Il y a 23 heures, Kobe81 a dit :

Celle sur Komurasaki est simple : l'introduire comme un perso sans coeur capable de mettre à nu quelqu'un juste pour son plaisir personnel, mais on a dans le flash-back suffisamment d'éléments aussi pour comprendre qu'elle ne semble le faire qu'à des enfoirés comme Bingo.

Oui, quand je dit "je ne comprend pas", c'est en réalité "Je ne voit pas l’intérêt", c'est une caractérisation de personnage qui aurai pu se faire au travers des actuels actuelles (dans le récit) du dit personnage, sans besoin d'alourdir la narration avec un FB dont le focus se fait sur des randoms total.

J'veux dire, on a déjà 8000 perso, alors si en plus on commence a faire de la fausse caractérisation pour tromper le lecteur, tout ça pour révéler la supercherie dans le même Tome, clairement c'est lourdingue.

Après, si dans 20 chp on apprend qu'en fait, c'est ça la vrai Komurasaki et qu'elle est une antagoniste, alors bravo, j'aurais été tromper, c'aura été efficace et bien foutu, je ne parle que de ce qu'on sait ou croit savoir pour le moment.

Le 27/06/2019 à 21:33, Kobe81 a dit :

Pour Kiku, je pense que c'est juste un peu de folklore. Ça tient en un chapitre et c'est pas une intrigue, c'était la mission de récupération de Tama, et ça mettait un peu en avant un fourreau rouge (O-Kiku).

Woaw je doit être le mec le plus sexiste du monde, j'ai cru lire "Fourneau Rouge" :D.

Sinon oui ça tiens dans un chap, mais un chap sur le Yokozuna + un chap sur une fight Page One/Sanji qui ne se finit pas + un chap sur le FB de Komurasaki, bref t'as compris.

Individuellement, j'ai rien contre ces passages, mais mit bout a bout, ça commence a faire bcp d'intrigues et de personnages, dans un arc déjà très très chargé.

Le 27/06/2019 à 21:33, Kobe81 a dit :

Ou bien on attend de voir comment Kaido sera vaincu ?

Evidemment, mais vu le build up autour du super HDA, c'est probablement ce vers quoi on se dirige, et justement, ici je fait part de mes inquiètudes, si la défaite de Kaidou est crédible, j'aurais aucun problème a l'admettre, je fait pas l'élitiste a deux balles qui n'est la QUE pour critiquer négativement.

J'était le premier a gueuler sur Mama qui OS Queen, finalement c'était pas le cas, et j'ai été le premier a dire GG Oda.

On ne peut pas attendre d'avoir toutes les clés en mains pour discuter, sinon on ferme le forum et RDV en 2025.

 

Dans l'ensemble j'entend tes arguments, et je comprend que tu les formules, on a simplement pas les même critères, perso je suis a fond sur la narration donc il est logique que si ces points faiblissent je le critique.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Jersey-louis a dit :

Je répond même si ça ne s'adresse pas a moi !

Pour le coup, oui, heureusement.

Cependant, ça reste difficile de véritablement visualiser la menace qu'il représente parce que justement, Oda n’arrête pas de les opposer a plus fort qu'eux, le lecteur ne peut que les voir se prendre branlé sur branlé, et c'est un soucis.

C'est Oda qui nous dit "Les Smiles sont dangereux", mais c'est aussi lui qui nous les montre se faire écraser systématiquement, et a mon sens, c'est donc bel et bien une erreur d'Oda, et comme quasiment tout depuis Punk Hazard tourne autour de ce business, ça décrédibilise l'ensemble.

Et le coté "bouffonesque" de leurs design, additionné au 10 maigres % de chance de réussite, continue de décrédibiliser l'ensemble.

Et je sais, comme tu l'as dit plus haut, que c'est un prétexte servant a alimenter l'histoire via les rencontres et autres événement que cela génère, et c'est juste, mais a mes yeux ça ne doit pas entrer en collision avec la cohérence, la crédibilité et la narration de l'univers dépeint.

Ok, mais pas que ! Les SMILES montrent aussi à quel point Caesar est un scientifique imparfait, surtout quand on compare au FDD artificiel de Vegapunk, d'où les designs où Oda se fait plaisir et leurs limites.

 

Après je te concède qu'ils sont pas vraiment mis en valeur, même si ça reste cohérent (Babanuki ça va encore). A mon avis les SMILES Headliners peuvent clairement tenir en respect du Franky par exemple.

il y a 10 minutes, Jersey-louis a dit :

Luffy se fait chopper, et déjà, tombe dans la probable seule partie de celle ci ou se trouve un mec qui connait ce Haki, bon c'est pas ouf, mais c'est un procédé très habituel de OP, donc admettons.

Y a plusieurs chefs Yakuza dans la prison, à voir leur level.

 

il y a 13 minutes, Jersey-louis a dit :

videmment, mais vu le build up autour du super HDA, c'est probablement ce vers quoi on se dirige, et justement, ici je fait part de mes inquiètudes, si la défaite de Kaidou est crédible, j'aurais aucun problème a l'admettre, je fait pas l'élitiste a deux balles qui n'est la QUE pour critiquer négativement.

J'était le premier a gueuler sur Mama qui OS Queen, finalement c'était pas le cas, et j'ai été le premier a dire GG Oda.

Franchement Jersey, vu la prestation de Luffy face à Big Mom amnésique, je serais CHOQUÉ qu'il batte Kaido seul grâce à son PU 😂 pour moi c'est impossible.

 

Déjà pour les combats face à Cracker et Katakuri, il y a ajouté de nombreux éléments extérieurs pour parvenir au résultat final, donc contre la créature la plus forte du monde, inconcevable en terme de rapports de force de permettre à Luffy de gagner en 1 vs 1 pur, sinon il faudra qu'on m'explique effectivement.

 

Pour ton point plus haut sur Hyo, je rebondis pas vraiment car ça ne me dérange pas vraiment, je peux comprendre que ça gêne, mais Luffy est bien le héros central de l'histoire, donc ce genre de truc me gêne pas, comme dans pleins d'autres mangas.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

clairement le truc qui me soule le plus : 

 

oda commence a nous lancer 50 intrigues en filigrane , décide d'avancer sur l'une d'elle qui nous hype tous . 

et puis d'un coup , il fout tout de coté et repart sur une autre nettement moins intéressante pdt 50 chapitres ( souvent des présentations de perso dont 1 intéressant et 50 dont on se fout royalement )  . 

 

ça me casse les c**** mais a un point sur le moment a chaque fois . ( a postériori quand on peut tout lire d'une traite ça se lit très bien ) 

 

dans l'arc actuel il nous a deja fait ça 3-4 fois alors que le combat n'a même pas encore commencer et ça me rend dingue !!! voila c'est tout pour le moment .

 

désolé pour ce moment ^^ 

 

Edited by Shin-wara
  • Like 1
  • Joy 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Honnetement jai lus one piece récemment rien que pour voir ce qui plaît tant aux gens. Et ce n'est vraiment pas à la hauteur de sa popularité. Certes cest un bon manga qui se lit , jai lu 400 chapitres en 2 3 mois , mais il ya tellement de blablas inutiles, de personnages inutiles , de personnages ridicules , d'intrigues inintéressantes etc , il ya du bon mais il ya beaucoup de mauvais . Honnetement je préfère largement Naruto et FMA par exemple a one piece( je ne dis pas que cest un mauvais manga mais il n'est clairement pas, selon moi, le meilleur shonen des annee 2000-2020)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je suis un grand fan de  one piece depuis plus de  15 ans.

Mais MAITRE  ODA rallonge énormément son  oeuvre ( plus de 15 ans en plus et cela ne fais que commencer 😡) , il veux tellement bien faire qu'il rajoute trop de détails inutiles , de blabla , de personnages.

 

J’espère  que cela va s'arranger  dans la suite de one piece.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, aizen-senju a dit :

mais il n'est clairement pas, selon moi, le meilleur shonen des annee 2000-2020)

En même temps, personne ne dis ça.

OP est le manga le plus vendu au monde, et la licence Manga rapportant le plus d'argent.

Rien de plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul truc qui me déplaît dans one piece, c'est que c'est un manga de pirate et en presque 1000 chapitre il n'y pas eut de grosse attaque maritime / abordage (avec les canons, la tempête, les cordages, Nami au commande en mode Barbossa, le usopp au canon teaser depuis le tome 1 ou 2, les détenteur de FDD super puissant qui tombe à flotte comme des mouches).
Mais bon j'ai foi en Oda, avec l'alliance Luffy genre bataille marine de l'alliance des chapeau de paille contre l'alliance de barbe noire, ça peut faire un beau bordel ! 

Edited by sunny-chan
  • Thumb 4
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ce qui me déçoit dans OP, c'est le statut de Luffy et son traitement dans l'oeuvre. Luffy est un pirate, et ambitionne de devenir le roi des pirates pour pouvoir être totalement libre, pas de problèmes jusqu'à là. Ce qui est dérangeant dans tout ça, c'est qu'il est de par son statut un hors la loi, qui en plus à une prime sur sa tête ainsi qu'une renommée mondiale pour tout les crimes qu'il a commis. Quand bien même ce n'est pas un gros méchant pas beau rasant tout ce qu'il y a sur son chemin tel un Jack, le fait qu'il soit un pirate recherché activement par le GM devrait avoir bien plus d'impact dans sa vie que ce qu'Oda nous montre. Je trouve qu'il se la coule bien trop douce en tant que pirate renomcmé, il devrait logiquement être traqué par un tout un tas de chasseurs de primes, qui sont traités trop superficiellement dans l'oeuvre. Je veux dire, si le GM s'embête à mettre des primes sur la tête des criminels, c'est pour motiver les gens à essayer de les capturer ou tuer, la j'ai l'impression que la prime est plus un indicateur de puissance visant à hyper un perso qu'autre chose. 

 

En plus des chasseurs de primes qui devraient logiquement se démultiplier face à l'avalanche de pirates, les civils devraient également contribuer à sa traque, ne serait ce qu'en dénonçant la présence des mugis sur chaque île ou ils s'installent, ils devraient inspirer bien plus la méfiance et la crainte de ces mêmes civils de par le fait qu'il ait mené des actions terroristes. La marine est aussi trop peu présente dans la vie de Luffy, ça reste quand même la principale organisation militaire chargé de la traque des pirates, elle devrait tout comme pour les yonkô surveiller ses moindres faits et gestes pour trouver la meilleure opportunité pour le capturer et l'envoyer à Impel Down. Bref tout ça pour dire que Luffy en tant que pirate devrait être sans arrêt sur ses gardes, au risque de tomber sur des chasseurs de primes, des assassins, la marine ce qui ne laisse pas de place à l'insouciance dont il fait preuve ainsi que son impulsivité. Avec tout ça, il y avait largement de quoi faire de bons arcs sans répéter constamment le schéma classique ou Luffy libère les peuples opprimés par un tyran (sauf exception). Sa personnalité ne colle pas avec son activité principale, et quitte à avoir un Luffy tout sourire au début, ceci aurait du avoir de sérieuses conséquences sur son aventure ce qui l'aurait contraint à cesser d'agir en gamin pour être plus adulte. La figure messianique qu'Oda développe autour du protagoniste ne colle pas non plus à son statut, vu que c'est un criminel, il aurait été plus pertinent d'en faire un révolutionnaire par exemple. L'autre point qui est trop superficiellement abordé dans l'oeuvre concernant les mugis, c'est tout simplement l'argent. Aussi bien intentionnés soient ils, la nourriture, l'entretien du bateau et tout le reste...ça a un coût et l'argent n'apparaît pas comme par magie, ils leur faut une source de revenus pour pouvoir vivre. C'est là qu'il aurait été judicieux de montrer les mugis aborder des navires marchands, ou piller les villages/villes ou ils se rendent en tant qu'authentiques pirates, même pas besoin d'en faire des tueurs sanguinaires. Sinon s'octroyer des territoires commes les yonkô ou Kid le font, et exiger un tribut de la part des habitants. Cela aurait du être une des principales préoccupations de l'équipage, en plus d'échapper à leurs poursuivants voulant les capturer ou les tuer pour s'enrichir dans le cas des chasseurs de primes/assassins, et anéantir la menace qu'ils représentent pour le GM.

 

Du coup Luffy n'a que peu de crédibilité en tant que pirate, au vu des ambitions de l'auteur le concernant, un pirate reste un pirate, son activité devrait le pousser fatalement à commettre des délits autres qu'embêter le GM. 

  • Thumb 2
  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Luminel , ça dépend . 

il faut savoir qu'historiquement les personnes appelés pirate dans le monde réel était pour la plupart a l'origine des personnes chassés ou fuyant les grands royaumes européens ( pour aller ... au nouveau monde ) et de fait considéres comme hors la lois . sans être pour autant des criminels selon la morale. 

 

par exemple , les neg marrons , rassemblement d'esclaves s'étant échappés du joug de leurs oppresseurs ont été considérés comme pirates quand ils ont rejoins le combat de ceux ci pour chasser l'oppresseurs colonialiste européens du nouveau monde .. 

 

enfin bref , tout ça pour dire que la définition du pirate n'a pas toujours été conforme a l'image qu'on s'en fait aujourd'hui . 

donc personnellement ça ne me dérange que l'auteur d'une oeuvre fictif joue la dessus . même si l'aspect niais m'irrite parfois 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Luminel


On a surtout le sentiment en lisant ta critique que tu pars dans tous les sens en réinterprétant l'oeuvre d'Oda.

 

Ce que tu nous décris ça serait une oeuvre "réaliste" alors qu'Oda a toujours revendiquer haut et fort vouloir faire un divertissement, une aventure et non pas le biopic d'un criminnel type.

 

Car si on suit ton raisonnement, Luffy aurait dû basculer du côté obscur depuis bien longtemps. Or, c'est le personnage principal d'un manga pour ado.

 

A aucun moment Luffy n'essaie de faire passer Luffy pour une sorte de "messie". C'est un aventuier qui impact la vie de ceux qu'il croise, et par ricochet, ses action et son but vont hanger le monde car s'il est considéré comme un crimminel, c'est parce que sa quête risque de bouleverser l'ordre mondial avec à son sommet le Gouvernement Mondial et les Dragons Célestes.

 

Sans oublier que tout ceux qui recherche le One Piece, ou pourrait vouloir s'y essayer, sont systématiquement qualifiés de crimminel par le Gouvernement Mondial qui n'est nin plus ni moins qu'une tyrannie qui élémine ou marginalise tout forme de menaces potentielles. Il n'y a qu'à se rappeler du devenir de Ohara, des populations déportés ou envoyés aux travaux forcés pour se demander qui est vraiment l'incarnation du mal.

 

Tu nous parle de l'inactions de la Marine, mais dans le première partie de Grande Line, les Mugi ont croisés plusieurs fois la routes de la Marine sur un océan pourtant immense (c'est d'ailleurs amusant de se rappeler qu'à une époque certains reprochaient que les Mugiwara croisaient plus souvent la Marine que d'autres pirates).

 

Si c'était si simple pour la Marine de rattraper Luffy et son équipage, alors quid des nombreux autres pirates qui sévissent ? Ou alors sa signifierait que Luffy est un piètre personnage principal. L'une de ses force est justement d'être peu affecté par la pression ou la peur d'aller vers l'inconnu. Sinon, pourquoi prendre le risque d'aller dans le Nouveau Monde où même la Marine n'ose pas s'aventurer "à l'aveugle".

 

De même pour l'absence de chasseurs de primes qui ressemble plus à un fantasme de certains lecteurs. Si on prend les pirates de l'Âge d'Or au XVIIème Siècle, est-ce la majorité des pirates ont été capturés par des chasseurs de primes ? Clairement non, c'était même rariscime. 99% du tant se sont les vaisseaux de guerre des nations avec une importantes activités navales qui s'en chargeaient. Aujourd'hui encore, est-ce qu'on entend souvent parlé de la capture de pirates au large de la Somalie ou en Mer de Bali, par exemple, par des chasseurs de primes ? A partir de là, pourquoi la fiction devrait-elle nécessairement dépasser la réalité ?

 

Le but de Luffy n'est pas d'assoir une domination sur les autres, c'est de trouver le "Jackpot", un trésor légendaire au bout d'un périple. Mais est-ce que pour autant cela implique de terroriser les civils innocents, de massacrer des soldats de la Marines ou asservir les autres pirates qui se sont lancés eux aussi sur les traces de ce trésors ? Non.

 

Tout simplement parce qu'en tant que personnage principal et hérs du récit, Luffy (et son équipage) est différent, tout comme Spartacus était différents des autres gladiateurs, Alexandre des autres rois macédoniens, Picasso des autres peintres, Chaplin des acteurs/comiques en son temps, etc.

 

C'est un aventurier, un baroudeur qui n'a pas besoin de faire le malheur des autres pour avancer. Il n'ont pas d'argent ? Nami le leur a suffisamment fairt remarqué, mais ça ne veut pas dire qu'ils sont systématiquement fauché, comme par exemple après l'arc Skypiea où leur visite de Thriller Bark (qui devait leur servir à payer la liberté de Caimie à Saboady). Et Oda a déjà répéter que Nami veillait à leur faibles économies.

 

Quant à l'entretien du navire, avec déjà un charpentier à bord (Franky) plus un bricoleur (Usopp), plus une quantité non-négligeable de bois d'Adam en résere depuis le départ de Water Seven, ça réduit les coûts.

 

On reste avant tout dans un divertissement qui se veut aussi bien humouristique qu'épique, et pas un documentaires sur la piratrie, même si Oda a fait des recherches et basé certains de ses choix sur des notions tout à fait réalistes (comme par exemple l'extrême liberté de ton des Mugi envers Luffy qui s'apparente à la démocratie des pirates d'antan). Il faut donc relativiser la fçon dont Oda dépeint la piratrie dans SON monde imaginaire.

  • Like 5
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×