Jump to content
Sign in to follow this  
Sakura no Hiluluk

Recherche linguiste pour des éclaircissements !

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

J'ai actuellement écrit un manuscrit d'un roman de Fantasy dans un monde de ma création. Or, j'aime également énormément créer un monde autour de l'histoire. Et si l'Histoire, les coutumes et les religions ne me posent pas nécessairement de difficultés, au-delà de la réflexion qu'elles supposent pour être cohérentes et faire "vraie", ce n'est absolument pas le cas pour les langues. Parce que je n'y connais rien en linguistique, au-delà de ce que j'ai pu glaner ici ou là (notamment sur la chaîne You Tube Linguisticae, et différents articles trouvés éparpillés sur le net). Du coup, j'aurais besoin, à minima, d'un peu d'aide pour comprendre les bases, afin de pouvoir me lancer avec un minimum de confiance en moi.

 

Merci d'avance pour toute forme d'aide que vous pourriez m'apporter !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bijour Sakura ! :)

 

 

Je ne sais pas si ça va d’aider, voici mon expérience passée en quelques mots.

 

    Il y a bien longtemps (c'était il y a plus de six ans), je m'étais essayé à la création d'une langue pour l'employer dans une fiction. Je le souviens ne pas avoir trouvé l’exercice difficile d’un point de vue créatif (je souhaitas quelque chose de très logique). Une fois que l'on a posé ses propres règles grammaticales et créer son dictionnaire, ça vient très vite (à partir d'un mot, tu peux étoffer rapidement ton univers lexical).

 

Tu as trois possibilités : illogique, semi-logique ou logique.

 

Imaginons que tu souhaites former le mot : "eau"

 

Illogique

Tu fais appel à ton propre hasard ou à celui d’un générateur de mots. Une main qui se balade sur le clavier, des mots qui se forment comme par enchantement : oaiuz veut dire "eau"

 

Semi-logique

Par simple envie, tu imagines une sonorité à laquelle tu associes une forme, puis la définition qui te semble la mieux appropriée à ce terme.

Ex: je viens d'imaginer le mot Aola qui signifiera "eau"

 

Logique

Alors, il faut prendre pour racine une ou plusieurs langues pour en former des mots et une syntaxe (simple ou complexe). Tu observeras méticuleusement l’étymologie des mots pour en former de nouveaux.

Ex : eau => aqua.

Je décide que "Aquaos" veut dire eau

 

Bon, j’en reviens vite-fait à mon expérience passé… J’avais d’abord commencé par l’aspect des Chiffres et les Lettres, je ne parle pas de l’émission de France 3, mais des formes.  ;D

Ensuite, je m’étais attaqué à la suite….

 

- La conjugaison : créer un passé, un présent et un futur.

- Les auxiliaires : être et avoir

- Les verbes : savoir, pouvoir, vouloir, devoir.

- Les autres verbes de la vie de tous les jours.

 

- Les adjectifs quantitatifs, qualitatifs, descriptifs, etc… http://www.patenotte.name/Aix/Ecriture/Feuilles_aides_pedagogiques/adjectifs_qualificatifs.htm

Les pronoms possessif/démonstratifs...

 

Ensuite, je m’étais créer un dictionnaire avec les mots courants classés par catégories : Les couleurs, les formes (carré, triangle), les objets, les bêtes, temps (jours, mois…), etc.

 

Pour info

On dit qu’il faut entre 500 à 600 mots pour s’exprimer dans environ 75-80% des situations de la vie quotidienne.

 

En espérant t'avoir apporté un petit truc  ;)

 


 

Edit : désolé, je ne suis pas linguiste. Je n'ai fait pas attention au titre.  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de soucis  ;D ! C'est toujours cool une réponse rapide.

 

Après, ce que tu m'as proposé, je pense effectivement que c'est pas mal pour commencer, mais apparemment ça fini par devenir une gêne si on veut développer un vrai langage, en fait. Et comme je ne comprends pas tous les détails de la linguistique, aller plus loin est vraiment compliqué. Cela dit, si tu parles anglais, le site de Mark Rosenfelder et très fourni en informations. Même si là encore, c'est tellement complexe que quand on n'a pas de base, c'est vraiment difficile de piger ce qu'il faut faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh, tiens, une question bien surprenante  :)

Je suis tombé sur ce post par hasard et je me suis dit qu'une réponse t'intéresserait peut-être toujours.

 

La première chose qui me vient, lorsque je te lis, c'est de parler des précédents. Créer une langue pour une oeuvre de fiction est devenu quelque chose de relativement courant : jeu-vidéo, films, livres, etc. Toutefois, c'est souvent avec un succès très très relatif. Tout le monde connaît le klingon, l'elfique, les langues de GoT, de Skyrim, etc.

Souvent, si on y regarde de plus près, on réalise que le boulot est mal fait. Mais qu'entends-je par mal fait ? Par mal fait, j'entends qu'il s'agit d'une illusion de langue. En d'autres termes, on croirait une vraie langue, mais il ne s'agit que de sons, que de mots, inventés, sans souci réel de grammaire ou alors de façon naïve. Autrement dit, personne ne pourrait jamais la parler. Cela dit, cela peut suffire pour une oeuvre !

 

Il existe d'autres tentatives de création de langue que celles pour les oeuvres de fiction. Tu connais sans doute l'esperanto et le volapuk. Ce sont des langues souvent basées sur imitation de langues réelles, de système existant, etc.

 

Le point commun entre toutes ces langues fictives est qu'elles sont synchroniques. Autrement dit, elles ont été créées ex nihiloet artificiellement en un temps T et ont une cohérence interne très forte (un peu ce qu'Onizuka nomme logique). Dans le cas d'une langue auxiliaire c'est l'idéal. Toutefois, si tu veux créer une langue pour un univers fictif, elle ne doit pas être synchronique.

 

Je vais essayer d'expliquer cela. Quand tu étudies une langue tu as deux choix : synchronique et diachronique.

Synchronique tu étudies une langue A dans un temps T.

Diachronique tu étudies une langue A sur une période T(x) à T(x+y).

Par exemple, le mot épépiner.

Dans une perspective synchronique on va dire : épépiner est un dérivé de pépin selon le paradigme [e]+racine+[er] attesté avec d'autres mots existant dans le lexique comme écarner, élaiter, etc.

Dans une perspective diachronique on dira plutôt : épépiner vient de de -é + pépin. é vient de ex en latin et pépin vient d'un radical non-attesté *p[voyelle]p comme pep, poup, pinp, etc.

Tu vois ? Premier cas on étudie le mot dans le système, deuxième cas on l'étudie dans le temps. Cette distinction est important, parce que si tu crées une langue pour une oeuvre de fiction, elle ne doit pas sembler être artificielle mais historique. Autrement dis, tu dois inventer le latin, l'ancien français, le moyen français, le français. Et non uniquement le français.

 

Et la seule personne a avoir fait ça, c'est Tolkien. Il a créé des langues complètes, diachroniques, avec des variation dialectales, diatopiques, diastratiques, diachroniques. Mais Tolkien était inventeur de langue avant d'être romancier.

 

-----------------

 

Pour revenir à ta question. Lorsque tu créer une langue tu dois te soucier de plusieurs aspects : grammaire, lexique, morpho-syntaxe.

La base c'est la morpho-syntaxe, autrement dit l'anatomie de ta langue.

Je te conseille de te renseigner sur les morphologies de langue : https://fr.wikipedia.org/wiki/Typologie_morphologique_des_langues

Je te conseille aussi d'étudier des langues étrangères et éloignées du modèle indo-européen. Lorsque j'ai découvert le kiswahili je suis tombé sur le cul. Je n'avais jamais imaginé ce type de morpho-syntaxe. Notre imagination a des limites :-)

Je te conseille de jeter un oeil aux langues ouraliennes, sémitiques, bantoues,  pama-nyunganiennes.

Outre la morphologie des langues, intéresses-toi au système de variabilité interne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Typologie_des_langues

Particulièrement l'ergatif et l'accusatif. Il est très très très difficile pour nous, qui ne connaissons souvent que des langues accusatives d'imaginer une langues ergatives.

 

Outre la morphologie, il faut se soucier de la syntaxe, notamment l'actance : https://fr.wikipedia.org/wiki/Structure_d%27actance

En, dérivé de l'actance, la diathèse. En gros l'actance, c'est le système qui permet de savoir qui fait l'action.

Exemple, en français, notre actance se base sur le sujet. En japonais, il différencie sujet et thème, en basque ils ont encore un système différent, ainsi de suite. La diathèse procède de ça. Par exemple : je mange une pomme. Si je veux mettre l'accent sur pomme, impossible compte tenu de notre actance qui marque le sujet, je vais devoir utiliser une diathèse passif : la pomme est mangée. Mais dans une langue ergative, où ce serait celui qui subit l'action qui est sujet, la diathèse passive devient l'inverse d'en français.

Puis y'a encore des langues de tordu où il y a un truc entre le passif et l'actif, comme le moyen en grec ancien.

 

Une fois que tu as fait ça, t'as créé la grammaire de ta langue. Et le reste vient tout seul. Tu auras l'impression de ne rien avoir fait. Pas de mots, pas de conjugaison. Mais tu auras en fait créé les règles. Tu dois dessiner le plateau et les règles avant de donner des propriétés aux pions :-) (tiens, je te conseille d'ailleurs de jeter un oeil à Saussure et aux structuralistes, pour avoir une idée de comment créer une langue cohérente).

 

---------------------------------------------

 

Pour revenir (encore une fois) à ta question, je crois que l'illusion d'une langue est plus "économique" que créer une vraie langue. Ton but est d'écrire un roman, et non pas de créer une langue. Tolkien écrivait pour donner vie à ses langues, ce n'est pas ton cas, donc essaie plutôt de prendre une langue existence et de reprendre son système. L'idéal, un langue "exotique", éloignée des lecteurs. Les langues australiennes par exemple.

 

Ce fut un long post, qui n'aborde qu'1/50e du truc, mais si j'en ai le temps et toi l'intérêt je reviendrai pour parler du lexique et de la conjugaison.

Par exemple, rien ne t'oblige à créer une langue avec un futur... ou avec des verbes conjugués. Ou avec des verbes :-D Ca existe, et c'est très déroutant.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...