Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



goon

Kimetsu no Yaiba [Koyoharu GOTOGE] - Terminé

Recommended Posts

Posted (edited)

Au vus de la structure de l'histoire a savoir une simple histoire de vengeance. Il faut mieux que le manga s’arrête et que l'auteur commence autre histoire plutôt qu'il continu celle là. En fessant cella il finis sur une histoire banal mais qui a eu une bonne vente. Plutôt que de finir sur un désastre en voulant trop continué sur des base si petit. Finir ici évitent l’exposition de la faible profondeur de ses base.Le héro n'avait pas de but qui peut tenir une intrique sur le long terme comme devenir le rois des héros.Et donc comme il a obtenu ce qu'il voulait a savoir tué l e méchant et sauvé sa sœur, maintenant tous ce qui reste c'est de choisir avec qu'il aura plein d’enfant et vécue heureux.Plûtot que de partire sur les frère / cousin / autre du méchant qui sont plus fort et plus méchant.

En conclusion si on prend une note qui va de -20 à +20 avec 0 un manga moyen et 10 un bon manga.

Les rodeur de la nuit je leur met un 2 et pour l'animé un 5.

Edited by Azope

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Azope a dit :

Il faut mieux que le manga s’arrête et que l'auteur commence autre histoire plutôt qu'il continu celle là. En fessant cella il finis sur une histoire banal mais qui a eu une bonne vente. Plutôt que de finir sur un désastre en voulant trop continué sur des base si petit.

Simple rapelle concerant l'auteure Koyoharu Gotobe, qui est une femme 😉

 

Et attention aux fautes de conjugaison !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, goon a dit :

Simple rapelle concerant l'auteure Koyoharu Gotobe, qui est une femme 😉

 

Et attention aux fautes de conjugaison !

Je ne ne le savait pas.Et vus que français on a que deux genre le neutre et le féminin j'ai pris le neutre vus que le neutre peut marché pour les deux aussi bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Azope a dit :

En conclusion si on prend une note qui va de -20 à +20 avec 0 un manga moyen et 10 un bon manga.

Les rodeur de la nuit je leur met un 2 et pour l'animé un 5.

qu est ce qu un bon manga ?
car la j ai l impression que c'est plus une question de gout que de qualite ...

 

car si tu mets 5 sur anime qui regroupe graphisme , design et musique de tres bonne facture ...
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon même si on aurait pu espérer mieux de cette fin, personnellement lire Kimetsu était un réel plaisir tout de même, le manga va beaucoup me manquer, on a eu de très bon arc quand même et malgré la fin assez mauvaise du dernier arc, tout n'est pas à jeter, les combats contre Akaza, Douma, Kokushibou et même kaigaku était vraiment bon et j'ai pris beaucoup de plaisir même si j'en attendais beaucoup mieux de Muzan.

En tout cas ici je pense qu'on a tous majoritairement beaucoup aimé le manga, ce n'est pas parce que la fin est pas terrible qu'il faut tout jeter, c'était classique mais simple et efficace, si je dois mettre une note à kimetsu c'est un bon 13-14.

Maintenant qu'il reste peu de chapitre j'ai peu d'attente pour le ou les derniers chapitres, même si mon âme de fanboy veut absolument que tanjiro et kanao finissent ensemble 😁.

Si il peut y avoir quelques spin-off sur les piliers, ou des perso assez secondaire je dit pas non ! j'aimerais beaucoup par exemple connaître qu'elle était la lune supérieur morte il a 113 ans, mais je pense pas que cela arrivera.

Les quelques débats du forum kimetsu vont bien me manquer, on a beaucoup théorisé tout de même 😁.

j'espère revoir Gotouge sous d'autres travaux dans le futur mais avec moins de Flashback 😅.

Bonne soirée à tous.

 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, 4evaheroesf a dit :

On dirait que je suis le seul à avoir aimé la fin du dernier arc sur ce topic.^^

Non y a moi aussi! 
 

j’ai eu la chance de découvrir ce manga très très tardivement (il y a un mois en fait...) du coup j’ai tout lu d’une traite, et la deuxième partie du manga est vraiment très bien construite. On n’a pas de temps mort entre les arcs, tout s’enchaîne avec la bonne dose de combats et de flash-back, c’est vraiment très bien mené 

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, goon said:

Simple rapelle concerant l'auteure Koyoharu Gotobe, qui est une femme 😉

 

Et attention aux fautes de conjugaison !

On ecrit donc auteur que ce soit une femme ou non, en tant que femme je trouve ça insultant de se sentir obligé de souligner le sexe de ce mangaka, est ce donc nécessaire ? Qu'est ce que ça change ? Laissez donc les femmes tranquilles !

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au regard du succès fulgurant du manga, il me semble certain que la shueisha valide des projets de spin off autour de la franchise, j'ai envie de dire que c'est inévitable car comme le soulignait mantaah plus haut, ça serait bien d'avoir des news sur la lune supérieure décédée il y a un siècle mais aussi sur le PU de tanjiro, il me semble qu'il avait un autre mouvement à maîtriser sauf erreur de ma part. Personnellement,  la fin donnée au manga se suffit à elle-même il me semble bon après si spin off il y a, je serai curieux de voir ce que ça donnera.

Le dernier arc n'était pas ouf mais j'ai bien aimé la battle finale contre muzan et ça m'a beaucoup fait penser à l'arc saiyen dans DBZ, à l'image de végéta qui s'est fait battre par goku et co (krilin,gohan, yajirobé), ce sont les actions conjointes des pourfendeurs et de tanjiro qui ont eu raison de l'ennemi et j'aime bien ce genre de dénouement où tout le monde participe à la victoire de manière active.

Petit delirium que j'aimerais voir se concrétiser 😂: crossover entre one piece et KNY dans lequel Shanks le roux enseigne à tanjiro comment se battre quand on a plus qu'un bras🎭.

 

En définitive, si je devais noter ce manga  je lui mettrai un 15/20 car bien qu'il utilise certains codes et clichés des nekketsu, il se démarque par un rythme et un scénario cohérents ainsi qu'une certaine noirceur.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Honnêtement le début et vraiment terrible et il est clair que l'animé à sublimé l'oeuvre ce qui est rare. Mais malheureusement ça s'essouffle vraiment sur la fin je trouve la hype vraiment exagéré enfin chacun ses goûts mais perso il était temps que ça ce termine et j'en garderais malgré tout un très bon souvenir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Crifaction a dit :

On ecrit donc auteur que ce soit une femme ou non, en tant que femme je trouve ça insultant de se sentir obligé de souligner le sexe de ce mangaka, est ce donc nécessaire ? Qu'est ce que ça change ? Laissez donc les femmes tranquilles !

 

C'est juste un rappel factuel.

 

Beaucoup pensent que les Shônen Nekketsu sont exclusivement écrits et/ou dessinés par des hommes.

 

Or dans un pays aussi concervateur que le Japon, on peut souligner lorsque des femmes signent des oeuvres références ou à succès : Gotobe avec Kimetsu no Yaiba, et avant elle Naoko Takeuchi (Sailor Moon), Kazue Kato (Ao no Exorcist), Hiromu Arakawa (Fullmetal Alchemist), Katsura Hoshino (D.Gray-man), Kaiu Shirai (scénariste de The Promised Neverland), etc.

 

Il n'y a rien d'infament à rapeller ou informer qu'un auteur est une femme tant qu'on ne glisse pas dans une forme de sexisme "bienveillant", où l'on expliquerait que la qualité la narration, la façon dont exprimés sentiments des personages ou les dessins, etc, seraient dû au fait d'être une femme, de leur "sensibilité" différente de celle des hommes, ou une forme de "talents innés par genre", plutôt que leurs talents intrinsèques.

 

Effacer l'identité sexuelle d'un(e) auteur(e) derrière des appelations neutres ne peut pas tendre vers une parité de la reconnaissance du talents des femmes mangaka avec leurs homologues masculins, si on ignore cet aspect.

 

Mon idée c'est qu'on peut féliciter Koyoharu Gotobe pour le succès historique de son manga, mais qu'on peut également rappeler qu'il s'agit d'une auteurE, et souligner ainsi que les femmes peuvent produire des oeuvres, a priori écrits et lu majoritairement par des hommes, de très grandes qualités, sans pourtant ramener cela uniquement, ou en premier lieu, à son sexe.

 

Bref, homme ou femme, lorsqu'un auteur ou une auteure mérite rencontre du succès, il faut l'en féliciter, peu importe son genre.

 

PS : après cette petite digression, merci d'en revenir au contenu des chapitres.

  • Thanks 2
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon, vue que je vois beaucoup de monde donné son avis global sur l’œuvre je vais le faire aussi

Pour organisée tout ça je vais diviser mon post en 3 parties : une 1ère sur le combat final, une 2ème sur la fin et une dernière pour un avis plus général.

 

Le combat final : C’est surement le sujet qui fait le plus débat actuellement concernant le manga et c’est normal, on parle du méchant principal de l’œuvre qu’on nous tease depuis le début, honnêtement je comprends la déception de certain dans une certaine mesure, moi-même ce n’est clairement pas le combat que j’ai préféré mais je ne le trouve pas si mauvais ou qu’il gâche le manga, je dirais que c’est plus de la frustration. Comme je l’avais déjà évoqué je pense que beaucoup de gens se sont dans un premier temps trop focalisé sur la forme du combat, oui en effet sur la forme ont aurais pu avoir beaucoup mieux malgré que c’est pas catastrophique non plus, son pouvoir c’est de lancer des tentacule ba tant pis, c’est le choix de l’auteur, on aime ou on aime pas, moi perso j'ai pas trop aimer, j’aurais voulu autre chose mais je vais pas resté bloqué sur ça, surtout que l’auteur arrive quand même avec ce pouvoir à faire de Muzan un monstre de puissance. Mais concernant le reste, on a une grosse bataille, tous les persos importants ou non, participent à leurs échelles, je trouve qu’on ressent bien ce côté combat final ou tout le monde donne tout, y a une grosse ambiance sacrifice et je trouve que c’est un gros point positif, on a réussi a placé le flash-back d’Iguro et à le mettre en avant et j’ai trouvé ça réussie car j’ai kiffé le perso alors qu’il ne m’intéressait pas jusque-là.  La mentalité de tous les persos va dans cette ambiance de combat final, que ce soit leurs propos ou leurs actions, le sacrifice des pourfendeurs lambda pour protéger les piliers est une scène assez marquante et qui illustre bien cela je trouve, et qui augmentera la détermination d’Iguro à en finir avec se combat quitte a mourir. On aura également droit au flash-back de Yoriichi que j’ai également trouvé très bien amené et très intéressant. Autre point que j’ai vue pas mal critiqué est la défaite de Muzan causé par le poison de Tamayo, perso j’ai trouvé que c’était une bonne idée, malgré que comme je l’avais déjà dis j’ai trouvé que ça faisait un peu facile et que le rôle de Tamayo malgré que c’était son rôle depuis le début devenait trop important pour le temps qu’elle est apparue, en gros j’aurais voulu la voir plus mise en avant dans le manga avant l’arc final pour vraiment apprécier ce choix a fond, mais je confirme que je trouve que c’est un bon choix, Muzan perd par divers stratagème et effort combiné de tout un groupe, et pas car le héros le surpasse par je ne sais quels moyens alors que c’était sensé être impossible, je veux dire par la que ça m’aurais saoulé que tanjiro gagne a lui seul en trouvant une nouvelle technique cheater et en devenant d’un coup plus fort que Muzan. Maintenant comme je le disais au début je partage quand même un coup de déception même s’il est moindre, pour ce combat, déjà sur la forme comme je l’ai dit mais aussi et surtout sur le personnage de Muzan lui-même, mais je vais y venir plus tard.

 

La fin : je vais maintenant parler de la fin en elle-même, surtout de ce qui se passe après le chapitre 200 et le combat, comme beaucoup y’avait pensé on a un twist avec tanjiro devenant démon, on a quand même droit a un cas un peu plus complexe qui n’y parais Muzan est bel est bien mort mais transfert tout ses souvenir et sa conscience en tanjiro tout en le transformant, pourquoi pas je trouvais que ça pouvais donné quelque chose de bien plus ouf que se qu’on a eu. Alors oui autant le dire toute suite je suis déçu je m’attendais vraiment a une deuxième phase du combat avec des enjeux qui diffèrent mais  là on a eu que 3 chapitre donc oui grosse frustration MAIS je comprends tout à fait le choix de l’auteur qui avec le recule est le choix le plus logique, en effet le chapitre 203 est une sorte de parallèle avec le chapitre 1, on avait une Nezuko démon qui grâce a son lien avec son frère parviens a se maitriser, la on a un tanjiro démon qui grâce à son lien avec sa sœur MAIS PAS QUE (et c’est très important de le souligner) et de l’antidote au glycine redevient humain, ont fini comme ça a commencé, j’avoue ne pas être trop fan de se genre de délire mais bon, ça a le mérite d’être bien fais, le dernier échange entre Tanjiro et Muzan est vraiment cool je trouve et représente bien l’opposition des 2 personnages, car faut pas oublier le caractère de tanjiro qui a surement joué également sur son « retour ». Ce choix passe mieux qu’avec d’autre manga pour moi car c’est en total concordance avec l'un des thèmes principal du manga à savoir la famille, on ne peut le nier les liens familiaux sont revenu extrêmement souvent, de même que les esprits sont extrêmement présents, tanjiro et Nezuko ont été plusieurs fois aidé par les esprits de leurs proche, un exemple récent est Sanemi avec son père. C’est pour ça que ce qu’on pourrait voir comme une sorte de pouvoir de l’amitié passe extrêmement mieux que dans d’autre cas, déjà car le manga nous a démontré qu’il ne reposait pas dessus et que comme je viens de l’expliquer il y’a un contexte pour son utilisation dans se cas précis même si je reste quand même assez frustré, après concernant la mort de Tanjiro, perso je m’en fous réellement, qu’il survive ou pas je pense pas que ça change grand-chose dans le contexte actuelle, sa serait un manga qui nous aurait pas habitué au drame j’avoue que ça aurait apporté un réelle message mais pour le coup le message est déjà passé, la s’est selon le désire de chaque lecteur je pense et j’avoue que j’aime bien quand c’est plus sombre mais j’aime bien voir les perso heureux donc je m’en fous pour le coup. Maintenant ma plus grosse déception reste Muzan, je trouve que son développement n’est clairement pas à la hauteurs, j’avais dit que je trouvais qu’on se dirigeait peut-être vers des chose qui me paraissait intéressante mais finalement il n’en ai rien, après le côté positif c’est que Muzan reste fidèle à ce qu’il est, et qu’on a pas le coup du méchant qui nous sort son background pour dire aux lecteurs « en fait je suis pas si méchant »  j’avoue qu’avec Muzan ça l’aurait pas fait pour moi mdr, et puis surtout contrairement aux lunes qui était des humain et a qui la vie les a presque forcé à prendre cette option leurs faisant perdre leurs souvenirs, ils n’étaient pas foncièrement mauvais de base et ont tous gardé une parti d’humanité en eux (bon la lune 2 est un cas a par mdr) Muzan est de base quelqu’un de mauvais pleinement conscient de se qu’il est et de se qu’il était, on peut voir qu’il est attacher a la vie dans tout les sens du terme et son échange avec Kagaya deviens a présent très important pour mieux comprendre le perso, donc oui point positif, c’est clairement un être malfaisant, il représente le côté le plus néfaste d’un humain et c’est cool ont a pas à prendre parti pour lui après 200 chapitre a le haïr, mais je suis désolé c’est beaucoup trop peu pour moi, donc Muzan est pour moi la plus grosse déception du combat final et du manga.

 

Avis générale : pour finir revenons sur le manga dans sa globalité, j’avais découvert le manga avant l’anime, il m’intéressait, il attisait ma curiosité mais j’ai jamais trouvé les tomes donc je m’était jamais lancé dedans, l’anime ma donc permis de m’y mettre et j’ai pas été déçu c’était cool et j’ai de suite enchaîner et c’était encore plus cool (en anime ça va être incroyable ) le manga est évidement classique mais je vois pas le problème c’est le lot des ¾ des nouveaux hit qui arrive sur le marché donc bon. Il a un dessin atypique, une ambiance plus sombre que la majorité des œuvres de sa catégorie, des personnages bien utilisé et bien gérer même si certains souffre d’un trop peu d’exposition( Tamayo et Kanao pour moi) mais ils ont malgré tout, tous eux leurs moment de gloires et c’est cool, l’univers est accrocheurs et malgré se qu’on peut dire, Tanjiro respecte évidemment les codes du héros de shonen classique tout en étant assez atypique, en effet il ne cherche pas a être le meilleur de son domaine et c’est rafraîchissant, le type est juste le plus gentil qui existe, quand j’ai commencé l’anime je pensais qu’il allait me saoulé ( je hais les perso trop gentil comme ça) mais pas du tout, il sait ce qu’il a faire, il n’a jamais rechigner a tuer les démon et savais ressentir de la colère envers certains d’entre eux comme Hantengu qui jouait le martyrisé, Daki qui blessait les humain par mépris devant lui, Rui avec Nezuko et évidemment Muzan. Rajouter a cela qu’il était loin d’être bête franchement le manga rien qu’avec son héros gagne en personnalité, car aussi cliché qu’il soit le manga a vraiment sa propre personnalité, se petit truc qui le différencie. Malgré tout y a eu des moment et des chose que j’ai pas aimé, l’arc du villages des forgerons, est pour moi le pire arc du manga, je ne saurais pas dire pourquoi mais sa ma saoulé pourtant j’avais apprécier la 1ère parti avec l’entrainement avec le pantin et les 2 piliers présents dans cet arc était encore une fois très cool et le cadre était juste super intéressant, le village des forgerons quoi, ça rajoutais du lore a l’univers de Kimetsu et c’était cool mais les 2 démons ne m’ont clairement pas convaincu et je trouve que pour le coup on sentais trop la répétitivité par rapport a l’arc d’avant dans la structure narrative chose que je n’ai senti nulle part ailleurs dans le manga, après je suis très dure avec cet arc mais y a énormément de scène cool dedans, et il reste évidemment bon mais c’est juste mon côté rageux. Je me permets de noter que j’ai plus ou moins apprécier tous les persos du manga, c’est assez rare. Et malgré la fin mitigée j’ai énormément apprécié le dernier arc que je place juste en dessous de l’arc du quartier rouge qui est celui que j’ai le plus apprécier.

 

D’ailleurs je tenais à rajouter que je vois beaucoup de gens parlé de vente et calqué leurs attente et jugé l’œuvre en fonction de ça, je trouve ça juste pas du tout pertinent pour être polie, on arrive donc sur des gens avec une tolérance zéro concernant certain titre et pas d’autres, le manga marche point barre y a pas à se posé 3000 questions ça plait, fin, y a zéro débat à avoir sur ça chacun achète ce qu’il veut. Après il est toujours intéressant d’analyser un tel phénomène et pour le coup ça l’est vraiment mais je parle vraiment des réactions du genre « pour un manga tant vendu c’était nul j’aurais voulu ceci ou cela et pour le nombre de vente c’est le minimum à avoir » je simplifie beaucoup mais vous voyez le genre, ou parlé de surcoter pour des ventes aussi je trouve ça peu pertinent et ultra méprisant pour ceux qui ont acheté.

 

Maintenant pour finir je dirais que je lui mets la note de 15/20, j’ai vraiment kiffé mais y a évidemment beaucoup de défaut, mais je pense que c’est une excellente note qu’il mérite amplement. Je tenais aussi à remercier toutes les personnes du topic c’était cool de suivre vos discussions puis d’y participer sur la fin, y’a vraiment une très bonne ambiance et ce n’est pas le cas sur tous les topics une ambiance pareil donc merci les gens, bon après on n’est pas à l’abris de continuer a discuter longtemps sur ce topic.

 

Et pour finir, pour de vrais cette fois, je m’excuse, j’ai encore trop écrit pire qu’avant je crois mais bon fallait que je développe tout se que je voulais vous raconter. Bon plus que le dernier chapitre du coup hâte et a la prochaine pour le verdict final.

Edited by DamnPandora
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Préparez vos mouchoirs :

 

 

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

RAW 205 https://manamoa.net/bbs/board.php?bo_table=manga&wr_id=3271398

 

Révélation

Et voila, c'est terminé, j'aime le côté tranche de vie du chapitre même si l'idée de réincarné certains perso me dérange, d'après ce qu"on voit, tout les personnages n'ayant pu profiter d'une belle vie ou qui sont mort on pu se réincarné ( même si il y'a quelques exception comme murata ), mais ceux qui ont survécu ont eu une descendance, cela confirme donc que tanjiro et kanao on eu des enfants tout comme zenitsu et nezuko, inosuke en a probablement eu avec quelqu'un ( aoi ?) mais par rapport aux 2 avant on a rien qui le "confirme".

D'ailleurs un spin off sur rengoku a été annoncé du même type que tomioka gaiden l'année dernière, j'espère que ce forma traitera beaucoup de personnages, je doute que la shueisha ne le fasse pas, kimetsu est une mine d'or et sera encore exploité, pourquoi pas avec des romans ou même des petits spin off sur la vie de nos protagonistes après la bataille ?

 

Edited by Mantaah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je me trompe pas le manga était censé se passé sous l'ère meji donc les année 1868à 1913 donc je me demande juste ce qu'on fait nos protagoniste entre 1933 à1945  ??? je suppose qu'il on fait du tourisme avec l'armée japonaise en chine ou en Corée  a moins que cella soit des réincarnation ou un truque du genre .

Si non avec ce chapitre je sens que je vais devoir dévalué encore ma note dèjas le chapitre précédent ma fait changé d'avie : on passe de +2 à +1 je sens que je vais devoir passé dans les négatif si c'est pas une réincarnation mais le 0 est de mise pour le ton totalement abérant et discordant du chapitre mais j'atend la traduction anglais

Share this post


Link to post
Share on other sites

le chapitre happy ending avec d'un coté les descendant et les reincarnation , peut etre que c'est leur souffle qui leur ont permis de se réincarner ?

 

en tous cas ce manga était une belle pépite , je me suis bien marrer pendant l'arc des courtisanes et des forgerons , et l'arc final était pas trop dégeulasse , les scenes ou les lambdas se font déchiqueté m'ont marqué 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Azope a dit :

Si je me trompe pas le manga était censé se passé sous l'ère meji donc les année 1868à 1913 donc je me demande juste ce qu'on fait nos protagoniste entre 1933 à1945  ??? je suppose qu'il on fait du tourisme avec l'armée japonaise en chine ou en Corée  a moins que cella soit des réincarnation ou un truque du genre .

Si non avec ce chapitre je sens que je vais devoir dévalué encore ma note dèjas le chapitre précédent ma fait changé d'avie : on passe de +2 à +1 je sens que je vais devoir passé dans les négatif si c'est pas une réincarnation mais le 0 est de mise pour le ton totalement abérant et discordant du chapitre mais j'atend la traduction anglais

C'est l'ère Taisho celle qui vient après l'ère Meiji, l'époque dans laquelle ils sont.

La modernité commençait à venir au Japon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, amxlm a dit :

C'est l'ère Taisho celle qui vient après l'ère Meiji, l'époque dans laquelle ils sont.

La modernité commençait à venir au Japon

Ce qui rend  encore plus probable le fait qu'il vont participé a la 2e guerre mondial

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'ai trouvé ça bien.

Il y a beaucoup de choses que j'ai aimé, et en particulier, le ton et l'ambiance.

Chaque personnage peut mourir dans cet univers, et même quand Tanjiro a failli y passer beaucoup d'entre nous se sont dit que c'était tout a fait possible, le ton est sombre, lourd, sans jamais en faire des caisses et sombrer dans le Dark le plus total.

Le rythme aussi a été extrêmement bien géré, que ce soit l’enchaînement des arcs entre eux, les chapitres de transitions, la longueur des combats, le lore, tout a été assez bien distillé.

J'ai trouvé pas mal de personnage intéressants, notamment, sans trop savoir pourquoi, Doma la lune supérieur n2 dont j'ai trouver certaines techniques vraiment cool.

Bref, j'ai passé un bon moment.

 

En revanche, dans l'ensemble, on est sur du très classique.

Le pitch est vu et revu, le cadre aussi, bref, y'a pas grand chose d'original.

Et même si on est loin d'être sur un manga décérébré, on est pas non plus sur un scénario millimétré avec intelligence a la FMA/SnK.

C'est sympa, c'est dynamique, c'est bien géré, mais ça en reste la grosso modo.

Je donnerai une note de 13/20 perso.

 

Personnellement, ce que j'attend d'une oeuvre pour donner des score plus élevé, c'est autre chose que m'occuper et me contenter.

C'est une oeuvre qui va me faire ressentir des émotions réelles, me questionner, me faire réfléchir, me transporter et me surprendre.

Et même si KnY est loin d'être mauvais, il échoue a faire ça.

Les personnages ne sont pas assez bien écrits et leurs morts sont trop fréquente pour que je me soucie réellement de leurs sorts, je ne peut donc rien ressentir pour eux, et l'oeuvre ne questionne rien, elle n'amène pas de piste de réflexion, son scénario est trop basique pour me faire cogiter, et le cadre et l'histoire sont trop banals pour me transporter et me surprendre.

Je précise que je parle évidemment de la version papier, ne regardant pas l'animé qui transcende apparemment le manga (et effectivement les quelques passages que j'en ai vu étaient très impressionnants).

 

Bref, maintenant que la Mangaka a terminé une oeuvre et pris de l'expérience, tant au dessin que dans le reste, je me réjouis de voir ce qu'elle sortira a l'avenir.

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

KYOJURO RENGOKU: GAIDEN, LE PROJET QUI FERA SUITE À DEMON SLAYER!

 

Vous le savez, Demon Slayer se terminera le 18 mai prochain avec l’ultime chapitre 205. Cependant, un projet avait été teasé… Et ce sera un Gaiden!

Le projet teasé en même temps que l’annonce de fin!

Je vous en avais parlé dans l’article où j’abordais l’ annonce de la fin de Demon Slayer (disponible juste ici😞 un projet supplémentaire était en préparation. On pouvait penser à un épilogue ou bien une suite… Mais on dirait que Koyoharu Gotouge a décidé de nous surprendre!

Kyojuro Rengoku: Gaiden

Les nouvelles concernant ce projet nous proviennent de fuites du Weekly Shonen Jump, le magazine dans lequel est prépublié Demon Slayer.

Comme vous pouvez le voir, c’est le Pilier de la Flamme, Kyojuro Rengoku qui semble être à l’honneur.
Un Gaiden, qu’est-ce que c’est? Il s’agit tout simplement d’un spin-off, d’une histoire dérivée, souvent centré sur un personnage en particulier.

Ici, le personnage central sera donc Rengoku. Reste à savoir ce que racontera l’histoire. Le passé du Pilier? C’est une solution envisageable. Mais tout est possible.

Il est cependant à noter que Koyoharu Gotouge laissera la plume à un autre artiste. En effet, l’autrice ne se charger « que » d’écrire le scénario. C’est Hirano Ryôji (BozeBeats) qui mettra en page ce Gaiden. Aucune info quant à la longueur, un chapitre unique? Un One shot? On verra bien!

Edited by smoky6901
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un avis personnel, ce chapitre 205 est d'un ennui... Il n'apporte aucun intérêt à l'histoire, limite ça boucle l'oeuvre sur une mauvaise note.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dernier chapitre sorti, je vais pas lui mettre une bonne note ni une mauvaise, il clôt simplement le manga et montre que les persos se sont réincarnés, ce n'est pas mon trip mais la c'est subjectif ( L'ancetre de sanemi en policier m'aura bien fait rigoler ).

Que dire du manga .....

Un manga excellent ? non

Un manga médiocre ? non plus

Mais un manga sur laquelle je pourrais mettre un 7/10 tellement il est resté constant tout au long de sa carrière ( et croyez moi c'est LOIN d'être le cas de tous les mangas ), je pourrais facilement m'y replonger dedans.

Merci à la mangaka pour le temps passer dessus et bonne chance pour son prochain manga, la sur le coup j'y serais 😉.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici la fin de ce manga. 

Je dirais que c'est un excellent manga pour ma part c'est l'anime qui m'a amené ici et franchement sans regret. 

Le dernier fight avec tout les piliers est juste le top avec un bon petit suspens jusqu'à la fin on pense pas qu'ils vont réussir. 


Bonne surprise 2019/2020 pour moi 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Double-record pour de Kimetsu no Yaiba cette semaine :

 

- record de ventes pour un même tome dans une même année fiscale (tome 18)

- premier volume de l'Hisoire des manga à atteindre les 3 millions d'exemplaires en 6 semaines de ventes (40 jours) pour le tome 20

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×