Jump to content
goon

The Promised Neverland [Kaiu SHIRAI & Posuka DEMIZU] - Terminé

Recommended Posts

Chapitre 171 lu

 

Longtemps que je n'ai pas commenté la série et ce dernier arc est réellement décevant. 

Je ne place pas ma déception de l'œuvre aussi haute qu'un Naruto tout de même, mais l'écriture est vraiment descendue d'un cran et l'usage d'encore un deus ex-machina en la présence du Comte en témoigne.

Le personnage était un antagoniste efficace dans son arc mais son retour est plus que problématique pour la crédibilité de sa mort… Pareil pour Mère Isabelle… Un personnage terrifiant dans la première partie dont j'avais apprécié la subtilité de la voir presque épanouie alors qu'elle était vaincue… Son retour et sa promotion ne me semblent pas crédibles malgré les arguments de Rattri. Alors certes, on développe cet aspect "condition d'esclave" comme motivation mais c'était déjà explicite dans le premier arc, toutefois oui, il était évident qu'elle trahirait… Et surtout, on perd avec son retour la tension dramatique de se dire lorsqu'on avait quitté Isabelle, il y avait ce sous-entendu beau qu'elle savait que sa défaite allait lui coûter sa vie.

 

Là, Rattri sert clairement d'antagoniste caricatural pour faire "bouche-trou" et avoir une dernière cible à abattre. Vraiment dommage. Le personnage aurait pu incarner ce "moindre mal" nécessaire à la survie de l'espèce humaine mais Rattri se limite à être le despote ridicule qu'il est… 

 

Le réel problème de la série est qu'elle pose des questions intéressantes autour de la consommation. Il y avait réellement une nuance sur l'usage nécessaire de cette consommation et sur le "spécisme" qui s'éclipsent là désormais pour une résolution très bancale : finalement, il n'y a même pas de coût à la race de Musicaa qui semble pouvoir partager librement leur sang et donc détruire la nécessité d'avoir de la viande humaine pour les démons. Et à partir de ça, on rend toute la problématique de l'œuvre caduque. J'aimais énormément cette idée que les démons soient obligés de manger des vies humaines pour maintenir leur forme : ça justifiait leur consommation (bien que nous ayons vu les excès de ce système) et ça les humanisait (après que nous ayons eu plusieurs figures différentes sur cette catégorie de personnage). 

 

La résolution tombe dans un "comme c'est pratique" et on oublie réellement les ambiguïtés du récit comme le retournement de Norman qui rejoint un peu trop facilement la niaiserie d'Emma alors que son usage de la violence a tout de même déblayé la situation de toute l'élite corrompue.

 

Alors certes, nous ne sommes pas au niveau de "nawak" d'une fin de Naruto ou de plus récemment NNT, mais l'œuvre dans sa résolution reste vraiment fade ou tout abonde trop facilement dans le sens d'Emma et son idéalisme alors que les obstacles auraient pu apporter de la nuance au propos d'Emma. Bien dommage.

 

 

  • Thumb 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te rejoins parfaitement sur ton point de vue, c'est clair qu'en terme d'écriture,  on est loin de l'arc de l'évasion de GF ( le meilleur arc selon moi ). J'ajouterai seulement que les auteurs me donnent l'impression de jouer la carte de la "sécurité ", c'est-à-dire qu'ils ne prennent pas trop de risques au niveau du scénario et privilégient certains raccourcis qui pour moi sont classiques ( le retour de Lewis et la trahison de mama). Cela dit, ça n'enlève en rien la cohérence du récit mais je ne ressens plus la hype des débuts ( évasion de GF, le combat contre Lewis), peut-être qu'en voyant la fin de mangas tels que naruto et NNT, ça les a conforté dans l'idée de proposer une fin "correcte, sans plus" qui sait...  quoiqu'il en soit, vu que nous sommes en plein dans la fin du manga, curieux de voir la conclusion de tout ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Bucky a dit :

peut-être qu'en voyant la fin de mangas tels que naruto et NNT, ça les a conforté dans l'idée de proposer une fin "correcte, sans plus" qui sait... 

Cela m'étonnerait tout de même : Naruto et NNT sont clairement des oeuvres qui ont été dépassés et dont la gestion des éléments scénaristiques a été calamiteuse. Pareil pour Bleach dont Kubo a confié avoir écourté son récit car il ne supportait plus le rythme. 

Toutefois, les auteurs de The Promised Neverland avaient estimé depuis le début la durée de leur œuvre et qu'elle resterait "brève" (comparativement aux autres gros shonens) et il est vrai que le manga ne s'annonçait pas long (contrairement à un My Hero Academia qui a toujours le moyen d'être une longue série). J'avais espéré qu'avec un récit plus court, la plume aurait été plus acérée et efficace mais elle n'évite pas les facilités et surtout détourne les "conséquences" et les nuances. 

 

The Promised Neverland avait tout de même entrepris un pari de renouveler son récit en débutant sur un thriller psychologique dans un contexte d'escape avant d'enchainer sur de l'aventure et de l'action  et de retourner sur le mystère. Si certains changements n'avaient pas le charme du premier arc, ils avaient la pertinence d'au moins apporter quelque chose de neuf au récit et à ses thématiques. Là, on risque d'avoir un Happy Ending avec Emma en "sacrifice" en contrepoint; ce que je trouve tout de même bien léger avec la disparition des problématiques derrière (comme la question de la consommation humaine qui sera réglée par Musica et Song trop facilement). 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai bien aimé ce chapitre. Même si c'était une vingtaine de pages de talk no jutsu, voire Emma résumer tout ce système dans le but de préserver la paix entre démons et humains, ça fait une belle clôture à cet arc de violence. Après je doute que ce tâcheron de Peter Rattri soit une victime de ce système. Je pense qu'il s'est débarrassé de son frère par pur égoïsme. Il est prêt à faire exécuter les "sangs maudits" pour préserver le cycle, pas pour survivre. Sans ses fermes, le clan Rattri ne sert plus à rien.

Edited by Pauolo
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe chapitre ouvert sur la discussion. Emma reste fidèle à elle même , ça ne marchera pas forcement mais elle reste logique avec sa pureté.

On est à une réaction totalement opposé au héros de SNK dans la conclusion... Mais c'est beaucoup de voir les 2 chemins différents et d'imaginer ce que ca peut donner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas Peter Ratri m'aura bien déçu.

 

J'espérais retrouver le jeu psychologique que l'on pouvait avoir entre les enfants et Isabella en début de manga, mais Peter Ratri n'a jamais été un ennemi à la taille des enfants. A chaque mouvement, il était aux fraises complet. Il n'a fait que s'asseoir sur la pseudo solidité de son système de fermes, sans jamais cherché à apprendre de ses échecs.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sacré chapitre.  Direction le monde des humains maintenant. Les retrouvailles chaleureuses avec Phil sont vite brisées par l'altercation entre isabella et un démon. L'occasion pour elle de quitter la scène de façon honorable et pourquoi pas faire ses adieux aux enfants. Je la vois mal survivre à ses blessures...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut reconnaitre que malgré tout, TPN a perdu une grande partie de sa saveur à partir du moment o Emma et son groupe ont cessé d'être en position de "chassés" pour ce lancer dans une quête pour changer le monde.

 

Du coup, si les retrouvailles avec Isabelle étaient touchante, je trouve que ce sacrifice risque d'être un peu "too much". Alors que si cela avait été Ray ou Norman qui s'était sacrifié, on aurait retrouvé ce côté dramatique des premiers arcs.

 

Mais ça reste un avis personnel.

  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai rattrapé les 50 derniers chapitres, vu que je pensais que le manga était terminé. Et autant dire que si ça ne finit pas bientôt, je ne finirai jamais, tant cette lecture m'a désespérée.

 

J'ai adoré le premier arc, j'avais laissé la série de côté pendant un an, jusqu'à l'adaptation animée que j'ai énormément aimé et qui m'a poussée à m'y remettre, pour lire jusqu'aux retrouvailles avec Norman. Cette partie m'a moins marquée que la première, mais je gardais une vraie impatience envers la suite, beaucoup d'espoirs, j'ai bien aimé Goldy Pond et surtout j'appréciais que la série prenne son temps.

 

Alors... mon dieu, mais qu'est-ce qu'il s'est passé? Tout ce que j'ai lu, donc de "Emma veut convaincre Norman de ne pas tuer les monstres", jusqu'au dernier chapitre, est immensément rushé. 50 chapitres où rien n'est posé. Rien n'est abordé avec soin. Les dialogues sont à crever d'ennui, les personnages si creux. Les démons sont présentés et donné des backstory, mais en ne les ayant vu que brièvement 3-4 pages avant, comment voulez-vous qu'on s'y attache/qu'on en ait quelque chose à faire? Emma est exaspérante, mais peut-être pas autant que tout ceux qui boivent ses paroles. Musica n'a aucun intérêt, à part jouer la Jésus version démon (sans rire, le coup du partage du sang, et de sa condition de paria, je rêve pas?). Le retour de Mama est creux, ses retrouvailles avec Emma durent une demi-page. Les lieux semblent soudain tous être à 100m de distance les uns les autres, tant on saute dans le temps entre chaque situation, sans rien expliquer. Les persos sont trop nombreux et y en a trop dont on se fiche complètement. Y a 6 fausses fins, c'est vraiment fatiguant. Non, vraiment, c'est d'un raté, c'est exaspérant.

 

Alors y a quelques passages qui m'ont plu. Le chapitre sur le monstre qui élève la jeune fille loup, notamment, c'était joli (si seulement au final le perso était pas complètement transparent et sous-exploité). Les retrouvailles avec Phil aussi, j'ai eu un sourire et un "aww". Le fait qu'on retourne à Grace Field, j'ai eu un petit moment de "oh, on retourne aux origines, bien joué", même si clairement ça a pas du tout eu l'effet escompté. Les dessins sont sympa, les pages couleurs vraiment belles. ...et c'est tout ce dont j'arrive à me souvenir, dans le positif.

 

Bref, immense déception. Je pense que le manga aurait été beaucoup plus puissant s'il était resté sur un histoire au cercle plus restreint, parler de Emma & co qui fuient, sans vouloir transformer ça en sauvetage de l'humanité. Parfois, les petites histoires sont d'autant plus belles qu'elles sont plus proches de nous, et c'est ça qui marchait dans le premier arc : on comprenait ce besoin de fuir pour sa vie, de sauver sa famille. On ne peut absolument pas comprendre cette volonté de sauver le monde entier, encore moins quand elle est présentée ainsi, aussi maladroitement. C'est extrêmement bancal, creux, et au fond je suis contente que l'anime existe, en tant que tel, car à lui tout seul il représente une histoire qui elle, me comble, et vaut très bien à elle seule. Un monde dans lequel Mama ne voit pas son immense fin gâchée pour ce... sacrifice vu et revu et sans intérêt auquel on a finalement le droit.

  • Like 3
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le climax tombe vraiment à point nommé, je trouve que le manga, depuis l'arc de la chasse avec Lewis, a perdu en intensité et tension, le scénario gardé une certaine cohérence mais je ne ressens plus la même émotion que lors de l'évasion de GF.

 

Le démon au nom difficile à prononcer à beau dire qu'il n' y a pas de contrepartie mais j'ai l'impression que Emma nous cache quelque chose, d'ailleurs Norman et RAY ont l'air sceptiques quant aux déclarations de leur amie.

 

Je m'attendais quand même à ce qu'on enterre isabella ou qu'on évoque encore sa mort sur deux ou trois pages, j'ai le sentiment que les auteurs ont vite zappé sa mort, pour un personnage iconique comme elle, ça aurait été sympa de lui offrir des funérailles, peut-être j'en demande trop aussi...

 

Venons-en au point le plus intéressant du chapitre : le monde des humains. Les enfants se retrouvent donc aux USA plus précisément à New-York... étant donné que le climax est très proche, les auteurs auront-ils assez de temps pour présenter le monde des humains ? Je dois avouer que l'une de mes attentes pour ce manga était de voir en profondeur le monde des humains mais on dirait que les auteurs risquent de rusher cette partie... néanmoins, je reste optimiste...

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hahahaha!

La dernière image m'évoque tellement la possibilité d'un cliff à la Planète des Singes.

 

On ne voit pas le visage de la statue de la Liberté.

Ca pourrait bien être celui d'un démon huhuhu.

 

M'étonnerait que les auteurs poussent le vice jusque là, mais ça serait couillu.

  • Joy 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Red Hood a dit :

Hahahaha!

La dernière image m'évoque tellement la possibilité d'un cliff à la Planète des Singes.

 

On ne voit pas le visage de la statue de la Liberté.

Ca pourrait bien être celui d'un démon huhuhu.

 

M'étonnerait que les auteurs poussent le vice jusque là, mais ça serait couillu.

Ca serait vraiment énorme! on s'attend tous à un cliff couillu de sa part, moi je partirai sur un délire les humains cannibales la ça serait énorme!

 

Plus que quelques heures a patienter ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair qu'un tel cliffhanger serait dément et jouissif 👊👍mais si vous reculez de 2 ou 4 chapitres en arrière, les auteurs nous ont teasé un monde... à l'image de l'époque actuelle, miné par le Corona virus,  le terrorisme, la corruption et les discriminations raciales. En partant du postulat selon lequel il ne reste plus beaucoup de chapitres avant la fin, Emma et co découvriront un monde avec ses défauts et ses qualités et essaieront d'y vivre, c'est comme ça que je perçois la suite du récit...

À moins que les auteurs suivent le modèle de Ushida ( auteur de Tokyo ghoul) et sortent une sorte de TPN re, s'articulant sur le monde des humains, histoire de nous présenter en détails ce monde,

 

Delirium perso : le monde des humains se mobilise pour attaquer celui des démons.😅

Share this post


Link to post
Share on other sites

 mon hypothèse Emma est la statue de la liberté. voila pourquoi on voit Ray Norman et Phil et on recentre sur phil après. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/05/2020 à 20:12, Crimson Rain Papy a dit :

Musica n'a aucun intérêt, à part jouer la Jésus version démon (sans rire, le coup du partage du sang, et de sa condition de paria, je rêve pas?).

"Buvez ceci est mon sang 8) ". Le sang miraculeux qui résout tout le problème de l'intrigue sans aucun coût pour elle… 

 

Plus sérieusement, je suis encore étonné qu'on ne soit pas à la "fin" et que les auteurs semblent vouloir proposer toujours quelque chose de plus et je dois dire que je ne suis pas plus passionné mais je vais revenir à deux éléments avant

 

Isabella et sa mort : quelle déception et comment anéantir toute l'ambiguïté du personnage. Vraiment son retour aura été un gâchis alors son sacrifice se veut touchant néanmoins il est trop criard et tire-larme. Le souci que je relève principalement de cette mort est qu'elle répète ce que nous savions déjà du personnage lorsque nous l'avions quittée à la fin du premier esclave : une complice d'un système et victime de ce système. Le chapitre qui concluait sur elle endormie avec les enfants et où on percevait presque une joie dans sa défaite, synonyme de sa mort dans ce système c'était beau et touchant et tout était dit sur ce personnage. 

Là son retour où elle prend parti, lui retire toute son ambiguïté morale et surtout que son sacrifice apparait réellement aléatoire à l'intrigue. Je peux comprendre qu'avec le retour à Grace Field, l'auteur voulait marquer une progression avec les personnages qui reviennent régler leur compte avec le lieu de leur naissance et que le retour d'Isabella puisse participer à cela. Je pense que sa présence était plus que dispensable et que son rôle de "révolutionnaire"  aurait pu être campé par une autre sœur/mère (pourquoi pas imaginer une sœur qui aurait été affectée par la mort d'Isabella qui lui aurait fait prendre conscience de son statut). J'aurais trouvé cela bien plus fort émotionnellement que lorsque ses enfants quittent Grace Field, ils songent à elle qui est disparue et est morte plutôt que ce retour grossier.

 

La promesse : mon dieu… J'ai halluciné en me disant qu'il n'y aurait pas de "coût"  à cette promesse, ce qui aurait été une nouvelle preuve de la facilité d'écriture de l'œuvre qui supprime une nouvelle fois une difficulté annoncée. Il semble donc qu'Emma soit séparée des autres et cela pourrait être dû à la promesse. Je dois dire que sa survie ne m'importe pas véritablement sachant que son personnage et sa niaiserie m'exaspèrent et que le récit tend à lui donner raison alors que les incohérences doivent s'employer pour qu'elle réussisse. 

 

La question restante est de voir ce qu'il nous reste : l'objectif tend pour le groupe des héros de retrouver Emma perdue on ne sait pas où  (et qu'elle ne semble pas seule) et on peut s'attendre que le monde humain soit développé. Pour le moment, je reste un minimum curieux de voir quel regard porte les humains sur ses enfants élevés en bétail et sur le ressentiment qu'ils pourraient représenter (racisme, eugénisme possible ?) ou avec la fin de ce système, leur relation avec les démons. Après, je m'attendais honnêtement à apprendre la fin de l'œuvre le chapitre précédent ou celui-ci or il semblerait que les auteurs veuillent continuer… 

 

Au vue de la qualité des derniers arcs et du manque de subtilité, je reste méfiant du développement à venir bien. A voir.

  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça ne m'étonnerait pas que les auteurs nous sortent un TPN part 2. Pour l'image de fin, on voit des jambes d'humain,  peut-être le père d'Emma🤔, une autre chose qui ne m'étonnerait pas d'ailleurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 Franchement, je n'aime pas du tout cette tendance que je perçois depuis un moment de la part de l'auteur de vouloir prolonger l'histoire !

 J'aurais préféré que ça se termine sur le retour dans le monde des humains et l'annonce du mensonge d'Emma et de son sacrifice nécessaire !

 Pourquoi il veut continuer, bon sang !?!

Edited by Mahoumaru

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...