Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



goon

The Promised Neverland [Kaiu SHIRAI & Posuka DEMIZU]

Recommended Posts

I've Made Up My Mind

 

 

EDIT de goon :

 

Pas de VF autre que celles de Scantrad.fr ou des teams qui nous autorisent à diffuser leurs travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Chapitre 128 VUS : I've made up my mind

 

Chapitre 129 VUS : The burden I must take

 

Bon sang, j'adore la tournure que les choses sont en train de prendre. J'ai notamment beaucoup aimé la manière dont Emma pointe les défauts de la façon de penser de Norman qui, même si elle est entièrement juste, n'est pas pour autant le meilleur état d'esprit à avoir. S'ils avaient exécuté leur évasion avec cet état d'esprit, ils n'auraient jamais pu sauver autant de frères et soeurs. Est-ce que le choix le plus logique basé sur les hautes probabilités de réussite est forcément le meilleur, ou est-ce qu'il faut justement être un peu fou et idéaliste pour amener un véritable changement ? C'est une question fascinante et j'ai hâte de voir comment le manga va y répondre. A mon avis, la fin de l'arc Grace Field est probablement un indice : une solution qui ne rentre pas dans l'idéalisme extrême d'Emma, mais qui n'aurait jamais pu être aussi positive si elle s'était abandonnée au rationalisme et au pessimisme de Ray (et dans le cas actuel, celui de Norman). Si l'idéalisme nous est montré comme effectivement naïf et trop risqué, le pessimisme/rationalisme nous est présenté comme un frein dans l'accomplissement de plus grandes choses et un manque total d'imagination. J'ai beaucoup aimé l'accord dont ils ont convenu : Norman continue d’exécuter son plan pendant qu'Emma et Ray tentent de trouver une solution alternative.

 

Je vois déjà venir la solution alternative qui sera possible mais qui tombera à l'eau à cause du plan de Norman qui entrera en conflit. Ce serait un développement intéressant et qui apporterait une profonde réflexion.

Edited by Tenroku
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@Tenroku Je rejoins ton analyse. 

J'apprécie ce développement et surtout le découpage de ce chapitre avec l'effet des doubles pages qui dévoilent aussi ce retour de violence, de folie des hommes eux-mêmes. La dernière page où Norman apparaît à moitié faucheur est vraiment classe.

 

Norman me fait penser à Ryo de Devilman et j'apprécie que oui, il n'y ait pas de remord en lui de tuer les démons (je redoutais le coup de la dernière page où on le verrait pleurer qui contrasterait) mais non, c'est Norman lui-même qui a mené les expériences sur les démons geôliers. On comprend parfaitement que ce sont des actes de violence mais on comprend la détresse de ses compagnons de laboratoire : ils leur restent peu de temps avant de mourir. Les expériences ont causé un traumatisme en eux et surtout pour ces personnages, il y a cette volonté de dire que leur vie a une valeur alors qu'ils n'ont été conçus à l'origine que comme aliment donc sans but personnel.

 

Norman laisse ses anciens camarades se pencher sur cette solution alternative possible mais ne va pas non plus les favoriser en retardant l'exécution de son plan ni en tant de convaincre ses nouveaux compagnons. Je reste curieux sur la finalité de cette alterntive : n'a-t-elle pas un coût potentiel ? Sacrifice des derniers membre de la lignée de Musica ? J'espère un peu un échec, car il y a un peu ce cliché dans certaines intrigues où deux camps ont leur raison d'agir mais que finalement il y ait une troisième voie possible… ce qui a l'art de ruiner la tension initiale car finalement, le dilemme moral n'est plus présenté et on évite le manichéisme. 

A voir si l'on conserve l'optimisme d'Emma ou si on tombe dans le pessimisme. La solution (si elle existe vraiment) sera difficilement acceptée et partagée par les autres membres en dehors de la famille. 

 

 

Edited by Cabotin
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 130 lu

Bon chapitre.

 

La page de couverture symbolise à merveille la volonté d'Emma de protéger une voie possible par cette plante qui pousse et qu'elle éclaire. Il y a cette étrange focale qui distord le cadre et qui cloisonne le personnage; on dirait presque qu'elle est enfermée avec les gravures des démons. Vraiment une couverture forte et simple. 

 

J'apprécie énormément que le projet d'Emma et Ray ne soient pas acceptés d'un coup et qu'au contraire, il crée une dissension entre certains membres; c'est bien plus réaliste que le classique "je crois en mes amis alors ils ont raison" et parfois, assez cliché et mal utilisé.  Le traumatisme des démons reste bien ancré et il est difficile pour ces enfants d'envisager une solution, un compromis pour sauver tout le monde en sachant qu'ils ont toujours été responsables des massacres qu'ils ont subis. C'est vraiment un dilemme moral qui reste palpable et tant mieux car oui, il est compliqué de prendre parti. Certains traduisent l'attitude d'Emma comme de la folie, d'avoir de la compassion pour "l'ennemi naturel" de l'homme et d'autres comprennent que c'est dans l'essence de leur amie, et que sans cette optimisme, ils ne seraient pas là. 

 

L'évolution des démons est assez fascinante et reprend l'idée des Chimera Ants d'HxH: une espèce devenant l'équivalent de l'homme après l'avoir consommé. Bon, la différence reste que les démons ont encore besoin de consommer pour garder leur statut et leur entièreté. 

 

Toutefois, la solution proposée laisse perplexe sur sa concrétisation, à savoir s'il y a bien une option viable et avec un coût moindre- imaginons "une potion" pour maintenir l'état des démons sans qu'ils n'aient besoin de manger des hommes, il reste que le conflit entre homme et démon demeurera. Les démons s'ils n'ont plus ce besoin de manger des hommes, auront pour certains le désir toujours d'en manger, habitués à en consommer. On rentre dans une problématique culturelle. Le personnage de Sung-Woo (le démon qui accompagne Musica) apparait très spirituel avec sa religion et attend qu'il y ait des générations d'hommes "naturels" pour reprendre la chasse ; ce qui peut surprendre quand on le voit aider nos héros. Du point de vue des démons, cela reste compliqué quand on sait qu'il y a toujours la caste qui veut maintenir son pouvoir également. 

Du point de vue des hommes, on l'a bien vu que les démons les ont chassés et dévorés et les enfants élevés comme nourriture ne sont pas prêts à les pardonner entre Norman qui poursuit son génocide et les camarades d'Emma dubitatifs sur cette entreprise. Il faudra aussi se demander si les hommes sont prêts à fréquenter des créatures prêts à les dévorer à tout instant et qui ont été leur prédateur. 

 

Emma et Ray partent tous les deux et Norman les laisse poursuivre leur projet sachant qu'ils ne constituent en vérité, un obstacle et que les trois cherchent une solution à cette impasse.

Le seul point qui m'intrigue reste que Ray et Emma traduise le comportement de Norman comme un sacrifice. Cette considération me laisse un peu perplexe sachant que l'on a très bien vu que Norman a été celui qui a initié les expériences sur les démons pour connaitre leur point faible et que ce n'était pas uniquement pour ses nouveaux compagnons. Je ne doute pas qu'il agit aussi pour le bien commun de son espèce mais je n'ai pas ce sentiment que Norman rechigne ou éprouve du dégoût à cette tâche. 

 

Ray et Emma partent et se séparent du groupe ce qui permettra de ne pas avoir de "boulet" ou d'un énième camarade à sauver et semble indiquer que l'on aura une quête centrée avec ces deux personnages. 

Le conflit est judicieusement relancé, maintenant, il faudra voir sa résolution. 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 131 VUS - Entrance

 

par Jaimini's Box

 

 

 

Emma et Ray pénètrent seuls de l'autre côté du miroir. Pendant ce temps, la reine des démons fait son apparition, majestueuse et intimidante. Un point intéressant, les braconniers de Goldy Pond ne sont que portés disparus pour l'instant. Mieux encore, ils appartenaient tous aux familles dominantes des démons, et Lewis était le frère de la reine. Cela va sûrement impacter sérieusement les projets pacifiques d'Emma. 😨

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Chapitre 134 VUS - Lost Boy

 

par Mangastream

 

Seulement 11 pages cette semaine, apparemment un des auteurs a des problèmes de santé. Pas de chapitres la semaine prochaine non plus.

Mis à part ça... WHAAAAAAAAAAAAAT?!

Edited by Tenroku
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitres 132- 134 lus 

 

Emma et Ray sont tombés dans un trip-cauchemardesque : on se croirait dans une scène d'Akira avec la scène du cauchemar. La notion du temps semble totalement se diluer dans cet espace et je me demande comment ils vont sortir de cette illusion. Graphiquement, bien que je trouve parfois le trait hésitant, il arrive vraiment à susciter une inquiétude : les visuels se sont améliorés. 

 

Pour revenir au "gros" du chapitre 134, 8) j'adore. Norman en mastermind 8) .

J'ai eu presque peur que Norman se soit assagi et redevienne un "gentil" or on constate qu'il conserve un côté manipulateur avec ses deux anciens amis. Il reste pragmatique en voulant contrôler les "aléas" et Musica est désormais en danger face aux deux camps: aussi bien des nobles démons et des humains, camp de Norman.  

 

Maintenant, un nouveau jeu de tension s'inaugure avec les autres personnages secondaires. J'apprécie vraiment qu'on garde toujours les mind-games entre les personnages comme dans le premier arc ( ce qui avait été perdu dans l'arc de la chasse) et qu'on retrouve cette tension. Cette intrigue permet aussi qu'on ne se focalise pas uniquement sur Ray et Emma avec deux autres personnages sans qu'il y ait des "boulets" à l'intrigue. 

 

Introduction d'un nouveau personnage : son design est vraiment cool, sauvage. Ce personnage introduit les rapports avec les animaux et je me demande si on développera le rapport à la domestication… (Je pars peut-être loin).

 

Je reprends vraiment un certain plaisir à lire l'œuvre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 135 : https://jaiminisbox.com/reader/read/the-promised-neverland/en/0/135/page/1

 

Je viens juste de rattraper mon retard, honnêtement je ne sais pas trop quoi penser de la situation de Ray et d'Emma. J'ai aussi beaucoup de mal à croire tout ce qu'a fait Norman dans un laps de temps aussi court. Dans les deux cas le temps a l'air de s'être écoulé bizarrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va enfin connaître le fin mot de l'énigme! J'ai hâte! J'espère qu'on ne va pas repartir sur Norman et les autres au prochain chapitre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/05/2019 à 03:15, Curarpikt a dit :

Le 135 : https://jaiminisbox.com/reader/read/the-promised-neverland/en/0/135/page/1

 

Je viens juste de rattraper mon retard, honnêtement je ne sais pas trop quoi penser de la situation de Ray et d'Emma. J'ai aussi beaucoup de mal à croire tout ce qu'a fait Norman dans un laps de temps aussi court. Dans les deux cas le temps a l'air de s'être écoulé bizarrement.

Même cas que toi, quand Norman est réapparu, il m'a donner l'impression d'être un adulte trentenaire face a des adolescents.

Son parcours, son charisme, sa prestance, tout ça me parait très exagéré pour un mec de son age, et j'ai du mal a y croire.

Et de même je ne sais pas trop quoi penser de ce délire hallucinatoire, je trouve que ça fait trop "surnaturel" et que ça gâche un peu le coté réaliste de l'oeuvre, tout en étant franchement inutile et redondant, c'est un truc qu'on voit dans a peu près tout les manga de l'univers a un moment ou un autre, donc c'était clairement zappable pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

VUS 139: https://jaiminisbox.com/reader/read/the-promised-neverland/en/0/139/page/1

 

Un bon chapitre, encore un. 8) 

Développement sur le dernier personnage Ayshe qui reste classique mais qui m'a surpris sur le coup.  

L'auteur développe encore une nouvelle fois, une confrontation de moins en moins manichéenne avec ce nouveau démon qui a été le "père" d'Ayshe" et l'a sauvée. Il montre également une certaine hiérarchisation sociale avec un "rebut"  de la société en ayant développé déjà les classes aristocrates prestigieuses en comparaison. On a une filiation entre deux "déformés". 

 

Ayshe sera donc une alliée de circonstance pour Don et Gilda suite à cette confession d'aversion envers Norman et son équipe. Elle "joue" aussi face à eux. Par-contre la dernière page m'a beaucoup amusé et rassuré sur Norman 8) : il a prévu largement de quoi se débarrasser Musica et de son compagnon. Ayshe semble avoir perçu qu'ils sont suivis de près et Norman montre très bien qu'il se sert de ses anciens amis pour son plan. Il reste véritablement un bon manipulateur lui-même. 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas l'intérêt de ce flashback de 1000 ans. Si c'est juste pour donner l'autre clause de la promesse, on aurait pu s'en passer. J'espère que l'on rattrapera vite le récit principal. 😕

Share this post


Link to post
Share on other sites

La scène de trahison, on dirait une tragédie Shakespearienne. J'ai même l’impression que Mangastream a choisi un type de vocabulaire bien particulier pour donner ce résultat. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×