Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Sign in to follow this  
Loufi

One Piece Chapitre 864

Recommended Posts

moi j'ai trouvé ce chapitre super !!!!!!

 

le gag avec brook et mama " Brooke je croyait que tu était mort.... je l'était il y a longtemps !!!  :D, brook tu as.....( choqué ) )

genre Choupette tu as mangé le bout de steak.... mais Choupette c'était le miens mdr

 

 

ensuite sang royale qui esquive facilement , qui prouve que son HDO est au top pour certaine circonstance ...

il sauve sa belle

 

le coup du génie de la lampe j'aime bien aussi ( je pense aussi que le génie est couvert du HDA noir , comme vergo une sorte de rattrapage pour moi...)

 

bon celui contre Pedro bof je trouve...

 

bege pas mal a la fin il ma bien surpris , caesar a toujours pleuré mdr faut qu'il se bouge le con...sinon sa va tombé a l'eau...

d'ailleurs comprend pas pourquoi il se barre , suffisait de rester dans le gateau comme nami...

 

 

le must pour moi c'est la famille de sanji est que sa se retourne contre eux pa plus mal...

 

bon la soeur aurait pu essayer de s'enfuir facilement....

 

les invitées qui se foutent de la seule du père qui est en pleure face a mama, pero spero bof....

les freres trop bêtes sans sentiments et le pire qui regrette ces expériences ^^

 

tout est crédible ....c'est l'équipe de bege est le cri de maman qui va permettre a sa famille de s'en sortir :)

 

et pour finir on va avoir droit a des images de la flottes de luffy :) pas mal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je commente juste  pour préciser que la Vf a oublié de mettre le fait que Daifuku occupe le rôle de "Bean Minister" soit ministre des haricots.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait une éternité que je n'ai pas commenté un chapitre de One Piece et pourtant, cet arc est exceptionnel et devient de plus en plus fou à chaque chapitre. 8)

 

Oda a quand même le don de faire passer des personnages à un tout autre niveau quand il les développe / met en avant, de "juste classe" ou "mouais" à "énorme" voire "magistral" : Law, Doflamingo ou Bon Clay, pour ne citer qu'eux, et maintenant Bege. 8)

 

Bege, ce boss. 8) 8) 8)

Jinbei, cette sérénité et cette classe. 8) 8) 8)

Katakuri, ce look et cette classe. 8)

Brook, ce génie. 8)

Luffy, cette folie. 8)

Sanji, cette classe face à Pudding et Katakuri. 8)

 

Ce mariage. 8) 8) 8) 8) 8)

 

C'est énorme comment ça part totalement en couilles avec une tension énorme et quelques moments comiques géniaux (la tronche de Bege face à Luffy dans le précédent chapitre, Brook).

 

Sanji est énorme, capable de feinter le haki de l'observation de Katakuri et de déstabiliser Pudding avec ses compliments. Sanji. 8) Je pense qu'il y a des chances qu'elle se rallie aux Mugiwara. Le fait que Sanji (et sûrement les autres plus tard) l'aide, le fait qu'il soit la première personne à ne pas trouver son troisième œil hideux (et à lui dire, surtout) et le fait que, comme prévu, quasiment tous les Charlotte sont des pourris et abandonnent les leurs dès qu'ils font un truc de travers auront, je l'espère, raison de son côté sombre. S'il n'y avait que l'un de ces trois éléments, cela n'aurait sans doute pas été suffisant, mais les trois rassemblés, ça fait beaucoup pour la pauvre Pudding. Oui, je dis "la pauvre". C'est une bien belle garce mais avec son passé difficile et la famille de tarés dans laquelle elle est tombée, c'était dur de terminer autrement. Je pense qu'elle peut vraiment devenir gentille si les gens à côté d'elle la traitent avec gentillesse et amitié. Mon fantasme selon lequel elle viendrait sur le Sunny avec les Mugiwara en tant que troisième fille et femme de Sanji (que j'avais avant que l'on ne découvre sa vraie nature, bien sûr) est peut-être de nouveau d'actualité. 8) Ce serait tellement la classe de voir une Pudding dans l'équipage : enfin une femme pour Sanji, une troisième fille, une blonde / châtain clair, un nouveau fruit, une nouvelle race différente (trois yeux), un passé douloureux, un rêve d'être aimée et acceptée comme elle est qui se réalise, une initiale de prénom différente des dix autres Mugiwara (en comptant Jinbei donc), une ex-membre de l'équipage de l'un des Yonkô, qui plus est membre de la famille de l'un des Yonkô. Le seul bémol, c'est évidemment les paroles extrêmement violentes que Sanji a entendues, mais justement, elle n'a pas encore commis d'acte irréversible (elle a violenté Reiju mais elle s'en sort sans séquelle au final). Le point de non-retour n'est donc pas atteint tant que les paroles ne se transforment pas en actes (volontairement ou pas, car pour le moment elle essaie bel et bien de tuer Sanji mais n'y arrive pas car ce dernier est trop fort). Bon, cela n'arrivera jamais, mais ça aurait de la gueule je trouve. Avec un peu de chance, elle pourrait terminée en alliée ou membre de la flotte de Luffy (plutôt la première option).

 

Concernant le futur assassinat des Vinsmoke, double-page bien puissante avec tous les flingues pointés sur leurs têtes. Au moins deux par tête. On savait que c'était prévu, mais ça en impose quand ça arrive. Réaction inattendue du père, ça m'étonne qu'il fût si confiant sans penser une seule seconde à la trahison au point d'en perdre son sang-froid au moment fatidique. Soit il a vraiment été hyper naïf et euphorique sur ce coup (pas forcément pour croire que Big Mom allait tenter de l’assassiner, mais pour croire que tout allait se passer sans la moindre embrouille), soit il a encore une carte dans sa manche, mais j'en doute. Très intéressant donc. Le meilleur reste la réaction des frères qui sont tranquilles avec ça. Magique. 8) La scène de leur assassinat simultanée aurait énormément de gueule et serait un gros choc, mais je n'ai pas encore que Reiju crève, et même les autres sont assez intéressants comme perso' dans le sens où j'ai hâte de voir comment ils réagiraient si les Mugiwara et Sanji réussissent à les sauver. De même que j'aimerais voir la réaction de Sanji à tout ça. Donc je suppose qu'ils ne vont pas mourir et tant mieux pour la suite.

 

Pour finir sur la star du moment, Bege, énorme aussi, c'est un tacticien de génie (quand il "capture" Luffy pour faire semblant d'être toujours du bon côté 8)). Pour l'instant, tout se déroule comme prévu avec une tension de ouf et quelques imprévus prévisibles (les membres de la famille de Big Mom qui arrivent de partout - deux nouveaux dans ce chapitre, qui ont l'air coriaces), mais vu ce qu'il dit de Katakuri devenant blanc, et surtout vu sa dernière réplique bien classe ("Tout ce que tu peux faire, c'est voir un peu dans le futur. Mais ça n'a pas d'importance. Parce que tout le monde a le même pouvoir, celui de le changer." 8)), je le sens bien. L'assassinat de Big Mom est proche. 8) Que j'ai hâte de voir s'ils vont y arriver ou pas. Big Mom est déjà sonnée par la destruction du gâteau et de la photo de Mother Caramel, et Luffy s'apprête à en remettre une couche en lui remontrant la photo. 8) De toute façon, le seul ennemi qui devrait poser souci pour pouvoir ajuster Big Mom avec le bazooka, c'est Katakuri. Les autres devraient être neutralisés sans trop de difficultés par Sanji et les autres, il manque juste à voir qui prendra Katakuri. Jinbei et Pedro peut-être ? On se dirige vers là vu la fin du chapitre et le fait que Luffy est occupé à distraire Big Mom. En plus, Jinbei maîtrise l'eau, qui est l'une de ses failles. Ou alors, l'atout que Bege vient de sortir (Invisible Symphonia, je me demande bien ce que c'est 8)). Ou alors, tous en même temps. 8) Hâte de voir le rôle de Nami, Chopper et Carrot aussi d'ailleurs, qui devraient apparaître sous très peu.

 

Quelle folie cette Tea Party. 8)

 

C'est déjà un beau bordel, mais je suis sûr que l'on est loin du gros bordel qu'il y aura dans quelques chapitres. 8)

 

Qui va prendre qui ? Que vont faire Nami, Chopper et Carrot ? Que va faire Pudding ? Bege aura-t-il le temps d'ajuster Big Mom avant qu'elle n'entre dans son mode invincible ?

 

Vivement la suite ! 8)

 

P.S. Toujours plus cheatées les capacités du fruit de Brook. 8)

 

P.P.S. Effectivement, que branle Smoothie ? :o

 

P.P.P.S. Je ne comprends pas les critiques disant que c'est lent. La Tea Party a commencé il y a à peine cinq chapitres (860), et ça a commencé à partir en couilles seulement deux chapitres après (862). Cela ne fait donc que trois chapitres (celui-ci inclus) que les hostilités ont débuté par Pudding qui a révélé sa vraie nature et Katakuri qui a tenté d'assassiner Sanji. Surtout que ce n'est pas comme s'il n'y avait qu'une situation à montrer : il y a Big Mom, Katakuri, Bege / Luffy / Jinbei / Pedro / Brook, Nami / Chopper / Carrot, les Vinsmoke, Sanji / Pudding, Caesar. Certaines se croisent des fois, mais il y a plein de trucs à montrer malgré le fait que l'action se déroule dans un périmètre très réduit. Donc bon, cela va déjà hyper vite pour l'instant (et c'est d'autant plus jouissif), je vois difficilement comment on pourrait aller plus vite. Par contre, il pourrait aller largement plus lentement. Oda se déchaîne en ce moment, ce n'est pas dans ses habitudes les plus courantes de speeder autant.

 

En résumé, en trois chapitres, niveau bordel qui se met en place, on a : Pudding qui se révèle, de multiples tentatives d'assassinat sur Sanji, Luffy qui fout le bordel partout et Katakuri qui tente de l'arrêter, Jinbei qui quitte l'équipage de Big Mom et cette dernière qui essaie de le tuer en retour, Brook qui casse la photo, Big Mom qui commence à vaciller et est au bord du pétage de plomb, le braquage des Vinsmoke, Bege qui se révèle et passe à l'action. Si on avait eu le pétage de câble de Big Mom dans ce chapitre, on n'aurait sans doute pas eu les Vinsmoke qui se font mettre en joug. Donc bon, niveau rythme et frénésie de l'action, Oda se pose bien, là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme d'hab, chapitre cool.

 

Nous sommes réellement au point culminant de l'arc et j'ai hâte de voir ce qu'il se passera. Toutes les forces sont en place, il risque d'y avoir de bon gros combats et je les attends de pied ferme.

 

Pudding est bien parti pour rejoindre définitivement le camp des gentils, idem concernant les Vinsmoke. Autant j'aimerais bien voir la jeune Charlotte parmi les alliés, mais la famille de Sanji, mouuuais. À vrai dire à part Reiju je les apprécie pas vraiment.

 

Bref, c'est que du bon et j'attends la suite.

 

Bege. 8)

Brook. 8)

Katakuri. 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement et objectivement, l'alliance peut le faire. Avec big mom HS ou très affaiblie, une victoire des mugiwara me paraît très crédible, le rapport de force ne me paraît pas si déséquilibré que certains le disent.

 

Composition de l'alliance :

 

Et pourtant Capone avait bien dit qu'ils ont 0 chance de l'emporter si y a un vrai combat qui s'engage (là on voit que c'est juste tenir le temps que Mama pète sa durite), encore pire que Law et c'est 30% pour Kaidô.

 

D'autant que bon du côté de Mama on a:

 

Big Mom (qui turboviol tout le monde en 1 vs 1).

Katakuri et Smoothie (qu'est ce qu'elle fabrique elle ? Si on la voit la semaine prochaine, y aura pas de problème car je me doute que c'est dur à gérer pour Oda tout ça), y a limite que Luffy qui peut prétendre être de leur niveau.

Daifuku et Oven, qui sont des adversaires de taille pour les Sanji, Pedro (donc on oublie le Sanji capable de se faire Katakuri. Oda ne cède pas à l'illogisme et battre Daifuku sera déjà énorme pour Sanji. Son génie (bien classe) est un Vergo V2 avec le haki recouvrant son corps, de quoi remettre Sanji à niveau).

D'autres comme Perospero, Amande, Mont d'Or et ceux qui tiennent en joue les Vinsmoke, d'autres ministres...

Les Homies, lambdas...

 

Y en a autant des 2 côtés (Jinbei dit qu'il ne pourra pas tout gérer) et la qualité va chez Mama. Les Vinsmoke ne sont même pas armés d'ailleurs là (et suffit de voir l'état de Judge ) et depuis quand Bege a le niveau Sweet Commander, quand on voit qu'ils semblent s'y mettre à 3 (Bege, Jinbei, Pedro) contre Katakuri ça montre clairement l'écart.

 

Bege va réussir à tirer ces fusées, Ceasar remplira son rôle et tout le monde fuira (sinon Oda rabaisse bien vite sur le pouvoir des Yonkô) en récupérant les pauvres Vinsmoke. Et puis battre une BM affaiblié, Luffy ne gagnera jamais un vrai combat... contre Kaidô ça sera sans doute pareil donc bon.

 

Chapitre bon, Jinbei montre son HDA, tout ça se passe dans l'intervalle des 5 secondes ?  Vu que Luffy compte lui montrer la photo en pièces tout ne se passe pas comme prévu. Pourtant Mama est complètement paralysée.

 

Tout ça va finir bien pour Pudding et les Vinsmoke qui deviendront de gentils alliés.

 

Ah et y a une mini-aventure sur la flotte de Luffy qui commence. Si c'est ça, on risque pas de les voir à Rêverie qui devrait arriver juste après WCI censé bientôt se terminer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

... (encore un FDD qui sert à "entraver",après la mode des clones et de la chaleur,c'est la nouvelle tendance,pfff...)...

 

Je te vois dire ça plusieurs fois aujourd'hui, mais j'ai beau faire appel a ma mémoire, je ne trouve aucun personnage avec un FdD lié a la chaleur, si ce n'est Ace et Aka Inu, donc de qui parles-tu ?

Il y en a bien d'autres, mais uniquement présent dans des films/HS, et loin d'êtres récents qui plus est.

 

Concernant le chapitre, j'aime la façon dont les choses tournent, notamment la gestion de Brook, Capone ou encore Brulée.

J'aime aussi beaucoup les fruits révélés dans ce chapitre, surtout le génie, dont je me demande également s'il use du Haki ou non.

 

En revanche, certains éléments me gênent:

- Premièrement, Pudding n'est pas censée cacher son identité a tout le monde a l'exception de Mama ?

Parce que personne n'a l'air choqué du fait qu'elle vienne d'essayer de tirer sur son "mari"..

 

- Deuxièmement, quelqu'un qui n'a pas d'émotion n'as pas d'émotion, si l'on se sert de cet excuse pour justifier qu'il ne ressentent pas la peur de la mort, ils ne devraient pas non plus rire ou se mettre en colère sur Sanji, ça n'a aucun sens.

 

- Troisièmement, le Germa n'est vraiment pas crédible .. Qu'ils soient des beaufs Nazi ne me gène pas, mais l'intelligence, le courage et la puissance dont ils ont fait preuve jusqu’à maintenant est vraiment risible, j'ai peine a croire qu'ils puissent être une puissance qui compte .. et encore plus qu'ils aient survécu jusqu'ici ..

 

- Enfin quatrièmement, y'a ps un problème d'équilibre de force ?

Parce que de ce qu'on voit on a Sanji, Jinbei et Pedro qui se battent, Luffy, Brook, Capone et ses hommes, Nami, Chopper ou encore les Vinsmokes n'ont pas eu d'adversaire, donc en face ils sont en train de faire quoi exactement ?  Ils sont 50 fois plus, et les forces en présences sont bien plus élevé en moyenne je pense, gros problème de gestion la.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En revanche, certains éléments me gênent:

- Premièrement, Pudding n'est pas censée cacher son identité a tout le monde a l'exception de Mama ?

Parce que personne n'a l'air choqué du fait qu'elle vienne d'essayer de tirer sur son "mari"..

 

Eh bien elle n'a rien à cacher de ses frères et soeurs déja si j'ai pas raté quelque chose. Pour le reste des invités, elle même avait prévu de clean leurs mémoires après le massacre donc bon..

 

Sinon agréablement surpris par les 3ème et 4ème fils de Mama, surtout celui qui invoque un génie à la mille et une nuits. Je pensais que c'était des randoms introduits vite fait, du coup je révise un peu mon jugement concernant la famille Charlotte. Perospero m'a l'air bien fourbe et vicieux en se délectant du désespoir de Judge. On a vu qu'il était très doué pour la modélisation avec son fruit mais je me demande s'il n'a pas des capacités de combats. Vu ce qu'Oda a pu faire avec un FDD basé sur des biscuits alors il y' a largement de quoi faire avec les bonbons...

 

Brook s'est bien plus illustré sur ces dix derniers chapitres que sur l'ensemble des arcs à partir duquel il était apparu, c'est cool. Oda a fait du bon travail avec ce mugi. Il lui faudrait quelqu’un pour l'occuper maintenant, je vois bien Amande pour ça. Elle s'est bien démarquée de l'armée vengeresse donc ce serait bien si on la voit plus à l'action.

Sinon, oui, Smoothie est attendue de pied ferme !

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon chapitre cette semaine.

 

Un plaisir de voir que le plan ne se déroule pas comme prévu.

 

Big Mom qui est tellement en colère bug complètement ce qui empêche sonpoint faible d'apparaître.

Je trouve que Capone à soudainement la confiance. Victoire de l'alliance finalement possible ??

Tuer un yonkou si tôt et sur son territoire ça me paraît un peu prématuré. J'espère qu'il y aura davantage de rebondissements comme la trahison de certains membres de la famille Charlotte.

 

La famille Vinsmoke qui s'avoue vaincu. Au passage, l'importance des armes et des habits de cette famille semblent primordiale.

Sanji n'a rien à leurs envier et reste le plus fort des fils. Jajji va se rendre compte qu'il a misé sur les mauvais chevaux.

Seul la technologie des clones leur donnait de la valeur. Comme quoi régner sur l'une des 4 mers ne vaudra pas paradis et le nouveau monde.

 

Sinon la nouvelle mini histoire qui apparaît semblerait sur centrer sur les alliés des muguis.

On commence avec Cavendish qui arbore le Jolly roger des muguiwara.

Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec la mini histoire d'Ace.

 

Après un retour sur tous les alliés, ces derniers se pointent à la rêverie et mettent un tel bazar que cet incident sera classé comme sans précédent.

La mise à prix des muguis et de tous les alliés risquent d'être énorme et la chasse à ces pirates va sintisifier du côté du gouvernement.

En tout cas la fin de cette mini-histoire devrait suivre sur des chapitres dignes de l'île de Banaro.

 

Merci MFT.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien elle n'a rien à cacher de ses frères et soeurs déja si j'ai pas raté quelque chose. Pour le reste des invités, elle même avait prévu de clean leurs mémoires après le massacre donc bon..

 

Il est spécifié dans les chapitres précédents, que même au sein de sa famille, seule Mama est au courant, donc tout le monde devrait réagir, être étonné devant son geste.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je dis "la pauvre". C'est une bien belle garce mais avec son passé difficile

 

Son passe ne justifie nullement son comportement.Ce n'est pas parceque tu as souffert, que tu dois faire souffrir les autres.

Et puis passé difficile.....C'est pas parcequ'on lui a dit que son troisième oeil était laid, qu'elle a vecu tout les malheurs du monde...

Le passé de Robin est affreux  : survivante d'un massacre, rejeté et pourchassé afin de la tuer.

Celui de Sanji n'est pas rose non plus : Enfer de la famine, maltraité par sa famille.Et eux, ils sont pas des ordures pour autant(je parle de Sanji et Robin hein, pas des Vinsmokes).

 

Pudding à côté, c'est du pipi de chat.Faudrait peut-être relativiser un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est spécifié dans les chapitres précédents, que même au sein de sa famille, seule Mama est au courant, donc tout le monde devrait réagir, être étonné devant son geste.

Non Pudding dit dans le chapitre 850 : "seuls les membres de ma famille connaissent ma vrai nature" Trad MFT. Donc çà ne se limite pas à Mama, quant aux invités il était prévu dès le départ d'effacer leur mémoire.

 

Sinon je suis également déçu des Vinsmoke, je comprend mieux qu'ils n'arrivent pas à reconquérir North Blue : ils sont nuls.

 

Son passe ne justifie nullement son comportement.Ce n'est pas parceque tu as souffert, que tu dois faire souffrir les autres.

Et puis passé difficile.....C'est pas parcequ'on lui a dit que son troisième oeil était laid, qu'elle a vecu tout les malheurs du monde...

Le passé de Robin est affreux  : survivante d'un massacre, rejeté et pourchassé afin de la tuer.

Celui de Sanji n'est pas rose non plus : Enfer de la famine, maltraité par sa famille.Et eux, ils sont pas des ordures pour autant.

 

Pudding à côté, c'est du pipi de chat.Faudrait peut-être relativiser un peu.

Avoir Big Mam comme mère ne doit pas être facile non plus, surtout après avoir vu sa réaction au départ de Laura, les îles qu'elle écrase quand ils ne peuvent pas payer...

 

En réalité Pudding sait qu'elle n'est qu'une marchandise aux yeux de sa mère, et sa mère est l'un des pires monstres de One Piece. Elle ne peut pas faire autrement que de lui obéir, et qu'a t-elle à lui offrir à part ses talents d'actrice, la promesse du pouvoir de son troisième œil dont personne ne sait si il s'éveillera un jour, ses talents de patissière, mais ce n'est pas un talent rare chez Big Mam...

 

Qu'on y réfléchit sa situation n'a rien d'enviable, et je ne suis pas sûr qu'elle soit moins grave que celle de Robin.

 

Robin au moins a pu développer ses talents pour survivre, même si elle a souffert de la solitude, et de la traque qui détruisait chacune de ses cachettes. Pudding elle est face à un tyran dont elle n'a aucun espoir de s'échapper, sa propre mère, une Yonko, et avec les crises de colère de Mama, et son attente qu'elle développe un pouvoir qu'elle n'a peut-être pas, j'ai envie de dire que sa vie est sans cesse en sursis. Pas très sécurisant pour grandir... Le fait d'être un monstre de foire, qui dégoûte même sa mère, et qui serait traquée si on apprenait son existence, n'est que la cerise sur le gâteau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En réalité Pudding sait qu'elle n'est qu'une marchandise aux yeux de sa mère, et sa mère est l'un des pires monstres de One Piece. Elle ne peut pas faire autrement que de lui obéir, et qu'a t-elle à lui offrir à part ses talents d'actrice, la promesse du pouvoir de son troisième œil dont personne ne sait si il s'éveillera un jour, ses talents de patissière, mais ce n'est pas un talent rare chez Big Mam...

 

Qu'on y réfléchit sa situation n'a rien d'enviable, et je ne suis pas sûr qu'elle soit moins grave que celle de Robin.

 

Robin au moins a pu développer ses talents pour survivre, même si elle a souffert de la solitude, et de la traque qui détruisait chacune de ses cachettes. Pudding elle est face à un tyran dont elle n'a aucun espoir de s'échapper, sa propre mère, une Yonko, et avec les crises de colère de Mama, et son attente qu'elle développe un pouvoir qu'elle n'a peut-être pas, j'ai envie de dire que sa vie est sans cesse en sursis. Pas très sécurisant pour grandir... Le fait d'être un monstre de foire, qui dégoûte même sa mère, et qui serait traquée si on apprenait son existence, n'est que la cerise sur le gâteau.

 

Oui effectivement, mais je trouve que c'est comme même illogique que Big Mom, amatrice de créatures loufoques et variés trouve répugnant le troisième oeil de Pudding, alors que justement elle souhaite crée un monde sans discrimination et collectionner les monstres et créatures sordides en tout genre.Mais c'est un autre sujet.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pudding est quand même LA déception de cet arc. Un véritable gâchis de personnage qui avait le potentiel d'être une super méchante. Je suis très déçu alors que cet arc est pourtant très bon de manière générale... là le personnage est vraiment ramené plus bas que terre, à croire que Oda ne sait vraiment plus faire de bons personnages féminins...

 

A moins d'être des personnages difformes à la Big Mom, les jolies filles doivent toujours finir par être des sous fifres qu'il faut protéger. Nami est vraiment une rare à avoir de la vraie personnalité (et encore ça fait des lustres qu'elle n'a pas eu de véritable combat). Vraiment déçu de ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a la suite de la Tea Party !

 

Brook m'a fait énormément rire dans ce chapitre, la réaction des invités lorsqu'il enlève son masque  ;D le tacle à BM et sa énième décapitation ! J'avoue que c'est un des mugi que j'aime le moins mais il faut l'admettre qu'il est presque mieux mis en avant que Sanji.

 

Pudding recommence sa bipolarité, elle est énervante a être perdu dans sa tête. Sympas on découvre petit à petit les enfants de BM, ces nouveaux enfants ont l'air intéressant, un tout cas l'équipage de BM est de plus en plus impressionnante. J'ai quand même du mal à voir la défaite de BM mais c'est clair qu'il y aura chute de cette dernière mais comment ? Après on n'a pas encore tout ses enfants à l'oeuvre qui sait peut etre qu'on aura un de ses enfants qui reprendra son pouvoir ?! J'ai bien l'idée qu'elle meurt ou HS après la Tea Party que tout soit fini et qu'elle se console en ouvrant la boite Tamako.

 

Le plan de Bege ne se passe comme prévu aussi, BM n'est pas en mode furax mais en mode confuse du coup elle met pas le bordel attendu, on ne sait pas si Luffy sera capable de l'énervé sauf si Bege veux profiter de son état pour la tuer où cela peut paraître plus simple mais les enfants de BM ne vont pas rendre ça facile.

 

Pour le cas Vinsmoke, moi je les trouve trop confiant concernant les fils, je suis sur qu'ils ont un moyen pour s'en sortir, peut être qu'ils vont utiliser leurs clones. Par contre le père est en total panique, je ne pensais pas que c'était une chochotte. Les fils Vinsmoke pourraient profiter de cette situation pour tuer leurs pères sans se salir les mains et prendre le contrôle du Germa !

 

Par contre pour ceux qui se plaignent de la lenteur, je crois que ça ne fait même pas 1 minute que la Tea Party a commencé car la team Bropper et CC ne sont meme pas entré en action ! Je me souviens que durant l'arc MF on avait la meme sensation mais le final était très bon, ce sera surement ici le cas mais en plus court. Je vois la fin pour le chapitre 875.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent chapitre, comme on n’en voit à pas mal depuis quelques temps. On a l’impression d’être dans un faux rythme parce qu’il y a beaucoup de différentes scènes d’action plutôt bien décrites par Oda. Cela permet de donner plus d’épaisseur aux différents enfants de Mama. Encore une fois, Brooks est énorme dans ce chapitre. Il a une classe nonchalante époustouflante.

 

Pudding me fait beaucoup penser à Robin. Toutes les deux ont eu un passé difficile, une enfance terrible, on fait des choses détestables. Robin en intégrant les chapeaux de paille, s’est offerte une rédemption. Plus ça va, et plus je suis persuadé, que Pudding et César (Gastineau) vont faire partie de la suite du voyage. Plus ou moins forcé au début peut-être.

 

La dernière scène où l’on voit Capone, Jimbey et Pedro se dressaient face à Katakuri est pleine de panache. Capone est particulièrement brillant, et j’espère, qu’on verra le supernova nous sortir le grand jeu.

 

Le prochain chapitre risque d’être également énorme.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pudding est quand même LA déception de cet arc. Un véritable gâchis de personnage qui avait le potentiel d'être une super méchante. Je suis très déçu alors que cet arc est pourtant très bon de manière générale... là le personnage est vraiment ramené plus bas que terre, à croire que Oda ne sait vraiment plus faire de bons personnages féminins...

 

A moins d'être des personnages difformes à la Big Mom, les jolies filles doivent toujours finir par être des sous fifres qu'il faut protéger. Nami est vraiment une rare à avoir de la vraie personnalité (et encore ça fait des lustres qu'elle n'a pas eu de véritable combat). Vraiment déçu de ça...

 

C'est là qu'on se rend compte d'ailleurs que Oda n'arrive pas à rendre complètement méchante  de jolie filles dans One Piece, car indirectement/involontairement, il mêle beauté physique à beaute morale, et cela l'empêche de faire des jolies filles au coeur monstrueux.Alors qu'a l'inverse, des vieilles dames laides et grosse comme Mama la ça va.....Elle peuvent être méchantes, même si c'est des femmes.Soit Oda est macho, soit il éprouve trop de compassion à l'égard des jolies dames pour leur conférer un côté méchant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Robin contrairement à Pudding , aura connu un certain bonheur, elle aura vécu à coté de gens qui l'appréciaient, aimé, jusqu'à ce que le drame de la destruction de l'ile se produise, qu'elle soit en fuite et poursuivi, alors que pour l'autre, avec la mère qu'elle a, je ne pense qu'elle n'a jamais pu connaitre le bonheur, l’affection, l'amour de quelqu'un

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là qu'on se rend compte d'ailleurs que Oda n'arrive pas à rendre complètement méchante  de jolie filles dans One Piece, car indirectement/involontairement, il mêle beauté physique à beaute morale, et cela l'empêche de faire des jolies filles au coeur monstrueux.

 

Alvida, Paula, Miss Valentine, Sadi-chan, Kalifa, Monet, Bakara.

 

On a quelque exemple de personnage féminin, jolie, et qui reste (ou sont restées) des antagonistes.

 

Néanmoins oui, lorsqu'il souhaite faire un personnages intrinsèquement mauvais, Oda lui adjoint le lok qui va avec, mais là encore ce n'est pas une généralité.

 

Je ne pense pas du coup qu'Oda soit spécialement macho, mais que cela relève plutôt d'une question de choix artistiques.

 

N'oubliez pas de rester axé sur le contenu du chapitre svp.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alvida, Paula, Miss Valentine, Sadi-chan, Kalifa, Monet, Bakara.

 

On a quelque exemple de personnage féminin, jolie, et qui reste (ou sont restées) des antagonistes.

 

Néanmoins oui, lorsqu'il souhaite faire un personnages intrinsèquement mauvais, Oda lui adjoint le lok qui va avec, mais là encore ce n'est pas une généralité.

 

Je ne pense pas du coup qu'Oda soit spécialement macho, mais que cela relève plutôt d'une question de choix artistiques.

 

N'oubliez pas de rester axé sur le contenu du chapitre svp.

Oda donne quand même de "bons côtés" aux personnages que tu cite : Monet sa loyauté à Doflamingo, Miss Valentine les minis aventure montre qu'elle est loyale à ses compagnons, Alvida amoureuse de Luffy, Sady Chan amoureuse de Magellan, Kalifa je me souvient de la scène où elle accepte une fleur de la part d'une fillette pour remercier le CP9 de les avoir sauvés... Perona son attachement aux choses mignones, et elle finit par aider Zoro

 

Mais dès qu'il s'agit d'une femme indépendante, et mauvaise, les personnages féminins qu'on a : Catarina Devon de l'équipage de Barbe Noire, là c'est flagrant... ; et Big Mom, on est loin des prix de beauté. Le seul contre exemple, peut-être, serait Sugar de l'équipage de Doflamingo.

 

A l'inverse les méchants mâles de One Piece ont le plus souvent la classe : Eneru, Doflamingo, Crocodile, Aka Inu, Rob Lucci, Shiryu... Même BN a une sorte de charme.

 

Oui effectivement, mais je trouve que c'est comme même illogique que Big Mom, amatrice de créatures loufoques et variés trouve répugnant le troisième oeil de Pudding, alors que justement elle souhaite crée un monde sans discrimination et collectionner les monstres et créatures sordides en tout genre.Mais c'est un autre sujet.

Ca m'avait frappé aussi, sans compter qu'elle a bien du avoir une relation avec le père...

 

 

Sinon je suis le seul à attendre encore le Power Up de Sanji ? Parce que depuis l'ellipse il n'a montrer grand chose. Bien sûr esquiver c'est cool, mais j'attend autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Brook est énorme !!! C'est pour moi le perso secondaire, le mieux géré des mugis !! Vu que c'est un vieux mort vivant squelette, Oda peut se permettre de le laisser de coté (faire le mort), il fait juste une vanne ou deux à chaque réunion (mort de rire) mais quand il intervient, c'est sublime ( "la mort assuré..."). C'est le perso avec le moins de contrainte, ni trop fort, ni trop nul cependant un rusé de 100 ans !! Coté imprévisible, il est aussi fort que Luffy avec un cerveau !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alvida, Paula, Miss Valentine, Sadi-chan, Kalifa, Monet, Bakara.

 

On a quelque exemple de personnage féminin, jolie, et qui reste (ou sont restées) des antagonistes.

 

Alvida qui lorsqu'elle était en vraie antagoniste avait un look caricatural et une fois son fruit mangé n'a quasiment rien fait ? Paula, Miss Valentine, Sadi-cha, Kalifa, tout ça ce ne sont que des personnages hyper lisses qui n'ont absolument eu aucun développement et vraie mise en avant. Bakara je n'ai pas vu le film Gold donc je ne me prononcerai pas dessus. Monet aurait pu être super cool oui c'est vrai. Néanmoins son combat a été finalement vite expédié et elle n'a pas pu avoir de vrai bon final.

 

Pudding avait ce potentiel d'une mise en avant justement, avec un vrai côté machiavélique classe, mais finalement Oda a choisi de lui donner une justification et une voie de repentir, comme il avait pu faire avec Baby 5 par exemple. Ce qui fait que le twist du côté méchant de pudding est totalement désamorcé et ça se voit encore plus dans ce chapitre.

 

Btw, parler du revirement catastrophique de son personnage, c'est quand même parler du chapitre en soi. C'est dire que c'est ce tournant qui me fait beaucoup soupirer dans cet arc, c'est dommage... sincèrement Oda est hyper machiste/sexiste je sais pas. Regarde le rôle des personnages féminins jusque là, depuis un moment il n'y a aucune valorisation d'une vraie figure féminine indépendante. A la limite Nami, ouais. Mais j'aimerais vraiment dans ce cas qu'elle finisse par avoir son combat à la même hauteur que les autres.

J'essaye d'éveiller sur ce fait là, parce que c'est un problème majeur que j'ai dans OP et ce qui se passe dans le chapitre l'illustre encore bien pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Btw, parler du revirement catastrophique de son personnage, c'est quand même parler du chapitre en soi. C'est dire que c'est ce tournant qui me fait beaucoup soupirer dans cet arc, c'est dommage... sincèrement Oda est hyper machiste/sexiste je sais pas. Regarde le rôle des personnages féminins jusque là, depuis un moment il n'y a aucune valorisation d'une vraie figure féminine indépendante.

 

Tout dépend aussi de ce que tu entends par "figure indépendante". On a eu Otohime qui même au moment de son trépas s'est accroché à ses convictions humaniste (un comble pour une sirère !), Viola qui a pris sur elle de travailler pour l'assassin de sa soeur pour sauver son père, Big Mam qui s'est hissée au sommet de la piratrie, etc.

 

Après si tu me demande un personnage féminin du calibre d'un Crocodile, Ener ou Doflamingo, OK, je peux concevoir cela comme "un manque".

 

A sa manière, Oda a tout de même bien valorisé les personnages féminin dans One Piece, notamment à une époque (la fin des 90's), où notamment dans les Nekketsu, ces personnages étaient loin d'être aussi important/mis en valeurs.

 

Il n'ya cas voir le nombre de personnages féminin qui sont devenues des sortes de "références" : Nami, Robin, Vivi, Perona, Hancock, etc, ou ceux plutôt réussies (Bel-mer, Monet, Tashigi, Viola, Carrot, Kalifa, Bonney, etc).

 

Aucun auteur n'est parfait, et peut être effectivement Oda a du mal à vouloir faire une perso' fémini foncièrement mauvais, comme Kishimoto répugnait à l'idée de dessiner Tsunade vieillie.

 

Mais bon, il reste du temps avant la fin de l'oeuvre, et peut être que ton souhait de voir un antagoniste féminin marquant (hors Big Mam) sera atteint d'ici là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alvida qui lorsqu'elle était en vraie antagoniste avait un look caricatural et une fois son fruit mangé n'a quasiment rien fait ? Paula, Miss Valentine, Sadi-cha, Kalifa, tout ça ce ne sont que des personnages hyper lisses qui n'ont absolument eu aucun développement et vraie mise en avant. Bakara je n'ai pas vu le film Gold donc je ne me prononcerai pas dessus. Monet aurait pu être super cool oui c'est vrai. Néanmoins son combat a été finalement vite expédié et elle n'a pas pu avoir de vrai bon final.

 

Pudding avait ce potentiel d'une mise en avant justement, avec un vrai côté machiavélique classe, mais finalement Oda a choisi de lui donner une justification et une voie de repentir, comme il avait pu faire avec Baby 5 par exemple. Ce qui fait que le twist du côté méchant de pudding est totalement désamorcé et ça se voit encore plus dans ce chapitre.

 

Btw, parler du revirement catastrophique de son personnage, c'est quand même parler du chapitre en soi. C'est dire que c'est ce tournant qui me fait beaucoup soupirer dans cet arc, c'est dommage... sincèrement Oda est hyper machiste/sexiste je sais pas. Regarde le rôle des personnages féminins jusque là, depuis un moment il n'y a aucune valorisation d'une vraie figure féminine indépendante. A la limite Nami, ouais. Mais j'aimerais vraiment dans ce cas qu'elle finisse par avoir son combat à la même hauteur que les autres.

J'essaye d'éveiller sur ce fait là, parce que c'est un problème majeur que j'ai dans OP et ce qui se passe dans le chapitre l'illustre encore bien pour moi.

Je suis assez d'accord avec toi, sauf qu'en ce qui me concerne je n'aime pas du tout le style de combat de Nami, je trouve que ses combats sont truqués, et uniquement pour le fan service. Surtout je n'accepte pas qu'elle ait pu battre Miss Double Finger et Kalifa, qui sont des combattantes impressionantes, c'est juste impensable, sans parler de son arme qui est vraiment sorti de nulle part avant Alabasta et overcheaté, il valait mieux lui donner un fruit dans ce cas... mais c'est un autre sujet.

 

Ca ne change pas le fait que je la considère comme le second de l'équipage, la plupart du temps, elle est la seule qui peut donner des ordres et être obéi. Mais dans tout les cas ni elle ni Robin ne sont vraiment des guerrières, et dans le nouveau monde, il sera difficile pour Oda de les maintenir au niveau je pense.

 

La guerrière vraiment puissante, et réellement indépendante, qu'on a pour l'instant c'est BigMom, même si elle est complétement félée. Il y a aussi Smoothie, une des commandant de BM, qui curieusement est absente de ce chapitre, au profit de Katakuri, et Tsuru qu'on a pas assez vu... Ensuite Hancock, amoureuse de Luffy, puis Monet et Kalifa, mais la défaite de Monet face à Zoro est humiliante, quant à Kalifa Oda a rendu clair qu'elle n'a battu Sanji que parce qu'il refuse de frapper une femme.

 

Quant à Pudding, je ne suis pas déçu car je n'en attendais pas grand chose en fait.

 

Un espoir que j'avais c'était Tashigi, et çà c'est une déception.

 

Tout dépend aussi de ce que tu entends par "figure indépendante". On a eu Otohime qui même au moment de son trépas s'est accroché à ses convictions humaniste (un comble pour une sirère !), Viola qui a pris sur elle de travailler pour l'assassin de sa soeur pour sauver son père, Big Mam qui s'est hissée au sommet de la piratrie, etc.

 

Après si tu me demande un personnage féminin du calibre d'un Crocodile, Ener ou Doflamingo, OK, je peux concevoir cela comme "un manque".

 

A sa manière, Oda a tout de même bien valorisé les personnages féminin dans One Piece, notamment à une époque (la fin des 90's), où notamment dans les Nekketsu, ces personnages étaient loin d'être aussi important/mis en valeurs.

 

Il n'ya cas voir le nombre de personnages féminin qui sont devenues des sortes de "références" : Nami, Robin, Vivi, Perona, Hancock, etc, ou ceux plutôt réussies (Bel-mer, Monet, Tashigi, Viola, Carrot, Kalifa, Bonney, etc).

 

Aucun auteur n'est parfait, et peut être effectivement Oda a du mal à vouloir faire une perso' fémini foncièrement mauvais, comme Kishimoto répugnait à l'idée de dessiner Tsunade vieillie.

 

Mais bon, il reste du temps avant la fin de l'oeuvre, et peut être que ton souhait de voir un antagoniste féminin marquant (hors Big Mam) sera atteint d'ici là.

Bien vu Otohime et Belmer sont de très bons exemples de femmes fortes, il y a aussi le Dr Kureha que j'aime beaucoup, et comme tu dis çà contraste avec d'autres mangas, Dragon Ball par exemple...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Marco Pollo

Son passe ne justifie nullement son comportement.Ce n'est pas parceque tu as souffert, que tu dois faire souffrir les autres.

Et puis passé difficile.....C'est pas parcequ'on lui a dit que son troisième oeil était laid, qu'elle a vecu tout les malheurs du monde...

Le passé de Robin est affreux  : survivante d'un massacre, rejeté et pourchassé afin de la tuer.

Celui de Sanji n'est pas rose non plus : Enfer de la famine, maltraité par sa famille.Et eux, ils sont pas des ordures pour autant(je parle de Sanji et Robin hein, pas des Vinsmokes).

 

Pudding à côté, c'est du pipi de chat.Faudrait peut-être relativiser un peu.

Premièrement, je n'ai pas dit que cela justifiait son comportement. J'ai dit qu'en partie à cause de son passé, elle pouvait difficilement terminer autrement. Mais il y a aussi le fait qu'elle vive dans une famille de pourris jusqu'à l'os ainsi que de personnes qui ne l'aiment pas vraiment ou qui ne semblent pas avoir de loyauté (de ce que l'on a vu ou de ce que Oda insinue). Ce sont les deux combinés qui entraînent ça. Et l'un dans l'autre, c'est dur de ne pas sombrer dans les ténèbres elle aussi. Elle aurait pu avoir suffisamment de mental et de volonté pour résister, mais ce ne fut pas le cas et compte tenu de ces circonstances aggravantes, on ne peut pas lui tenir rigueur. Je n'ai jamais dit que cela justifiait ses actes ou que cela l'en excusait pour autant.

 

Quant au reste, j'ai l'impression que tu crois que j'ai dit qu'elle avait le pire passé vu dans le manga, du moins pire que certains personnages ciblés (Robin et Sanji que tu cites), mais je n'ai jamais dit ou insinué ça. Quand bien même je n'ai pas insinué cela, je ne suis pas loin de le penser. Tu ne dois pas savoir ce qu'est la solitude et le rejet pour dire ça. Ce sont sans doute les pires sentiments au monde. Elle n'a à notre connaissance pas été torturée, elle n'a pas perdu de membres de sa famille ou d'amis, elle n'a pas vécu la famine, mais elle était seule, pour quelque chose contre lequel elle ne peut rien. Elle était seule, et elle n'avait personne pour l'aimer, l'aider à se relever ou juste la faire sourire, comme Robin, Sanji ou n'importe quel autre Mugiwara avait (le pire restant quand même Robin car après le massacre, elle était effectivement seule et rejetée de tous pendant un long moment). Elle est là, la différence. Les Mugiwara avaient quelqu'un pour les aider à rebondir, à croire en eux et en leur futur, mais elle n'avait personne. Je ne dis pas que son passé est pire que les autres, mais il n'est pas meilleur pour autant. Donc ce serait plutôt à toi de relativiser. Curarpikt et aegirsson complètent bien ma pensée à ce sujet.

 


 

Concernant le débat sur les filles de One Piece, là encore, je ne vois pas le débat... Il y a des filles belles gentilles (Nami, Robin, Vivi, etc.) et méchantes (Kalifa, Monet, Alvida, etc.), comme il y a des filles moches gentilles (Dadan, Kokoro, etc.) et méchantes (Big Mom, etc.). Et dans les deux cas, il y a des filles nuancées, gentilles puis méchantes, ou méchantes puis gentilles, ou méchantes et gentilles à la fois. Dans tous les cas, et à toutes les époques, il y a des filles fortes et indépendantes : Nami, Robin, Vivi, Hancock, Belmer, Tashigi, Bonney, Rouge, Kureha, etc., et dernièrement on a notamment Otohime, Viola ou encore Big Mom et Smoothie. De plus, ce n'est pas parce qu'un personnage pleure ou doit être sauvé que ce n'est pas une guerrière pour autant (Vivi, Rebecca, etc.). Bref, il y a tous les cas de figure, donc où est le débat ? ??? Le seul truc que l'on peut dire, c'est que les personnages masculins sont plus mis en avant et qu'il y en a globalement plus... Wouah, on est dans un Nekketsu, c'est étonnant. 9_9 Oda traite globalement très bien les personnages féminins, il faut juste creuser et ne pas forcément s'arrêter aux apparences les plus grossières pour l'observer (le meilleur exemple étant, je pense, Otohime, voire Rouge, dans un style différent).

 


 

@Curarpikt

Sinon je suis le seul à attendre encore le Power Up de Sanji ? Parce que depuis l'ellipse il n'a montrer grand chose. Bien sûr esquiver c'est cool, mais j'attend autre chose.

Non, et je le sens bien pour cet arc avec le beau monde qu'il y a. 8) Il a déjà fait une belle démonstration d'esquive face à Katakuri, et si l'on regarde les personnages principaux, Sanji est probablement le deuxième personnage le plus fort de l'alliance après Luffy (plus ou moins à égalité avec Jinbei, voire Capone), donc avec tout le gratin qu'il y a à battre (rien que Big Mom, Katakuri et Smoothie...), je suis sûr qu'il aura son heure de gloire. J'ai hâte. 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est confirmé, la famille de Sanji est stupide. Probablement la plus stupide du manga.

 

Moi qui m'attendait à un revirement de situation mais non Judge a fait confiance à un pirate et de surcroît Big Mom, tellement ridicule, un échec cuisant la Vinsmoke familly. J'espère que le père va crever et que les autres chiards vont se faire défoncer et évincer du manga rapidement parce que bon à part Reiju le reste c'est un 0 pointé et un charisme combiné négatif lol.

 

Sinon ouais Pudding ridicule aussi "Ouin ouin on se moké de moa alor je suid evenu cinglé alor je trahi tlm, ma vi est tro dur"

 

aller envoyez les combats, ça sera beaucoup plus intéressant parce que niveau chara-developpement Oda n'a plus l'étoffe du passé.

 

AH et heureusement que Katakuri, Brook et Jinbei sont présent dans cet arc, ils surboost le tout.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×