Jump to content
Sign in to follow this  
Big Boo

One Piece Chapitre 873

Recommended Posts

salut

 

Gorbatchev

donc je pense que tout le monde a compri la suite, pudding va faire ce gateau, il sera pas meilleur que ce Mama imagine et elle continuera le massacre!

c'est la que sanji fera le gateau qui sera encore mieux que le gateau dont Mama reve d'avoir et tout ça sans les produits qu'il ont rassemblé a travers le monde

 

Avec une BM qui détruit une partie de WC et qui menace la vie de ses citoyens, nous aurons des Muguis qui auront sauvé ces gens et qui sortiront en héros de l'ile.

et on se retrouverait avec un schéma narratif classique de One Piece.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La partie gâteau se tient. Reste qu'il faut maitriser Mama entretemps. Je penche pour un sanji en grand danger et un power up de luffy et retour de sanji avec power up et qui fait le gâteau à ce moment là. On aurait un sanji revenant au niveau de zoro. Pour le power up de luffy, pour moi oda va reproduire marineford, suite à un choc, le haki ou plutôt la partie inconsciente du haki va se manifester. Hors on a vu que la quantité de haki finit par jouer sur la puissance. Donc je penche sur un luffy atteignant un nouveau niveau de haki lui permettant de faire gagner du temps pour sauver sanji puis une alliance de raison avec les enfants de big mum pendant que sanji fasse la gâteau.

 

Une manifestation plus puissante de son haki permettrait à luffy sans gear d'être aussi puissant qu'actuellement en G2 et donc sans utiliser le gear 4, de ralentir BM avec son nouveau G3 puissance G4. Rendre le luffy de base est de plus urgent, face aux monet et consorts présent dans le nouveau monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

 

Gorbatchev

Avec une BM qui détruit une partie de WC et qui menace la vie de ses citoyens, nous aurons des Muguis qui auront sauvé ces gens et qui sortiront en héros de l'ile.

et on se retrouverait avec un schéma narratif classique de One Piece.

Cela m'étonnerais beaucoup  ;)

En effet, si Big Mom est dans cet état, c'est de la faute des mugiwaras. En particulier, c'est Luffy qui a détruit le gateau. Donc, dans un sens , ils ne feront que réparer le "tort" qu'ils ont commis.

 

De plus, quand Morganz révélera au monde ce qui s'est passé à la Tea Party, je ne pense pas que les citoyens de Totland vont beaucoup apprécier Luffy & co :

1) Ils ont foutu en l'air la Tea Party et ainsi terni la réputation de Big Mom et donc de Totland. Et comme les citoyens ont plutôt l'air patriotes ...

2) Ils ont détruit le gateau de mariage et ainsi provoqué la crise de Big Mom. Crise qui mets en danger les fameux citoyens ...

3) Et surtout, ils auront participé à une tentative d'assassinat de Big Mom qui pour rappel est leur reine ...

 

Si avec tout çà, les citoyens de Totland considèrent les mugiwaras comme des héros, on pourra dire qu'il y aura une grosse incohérence dans cet arc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Frobenius

 

tu as raison, les Muguis ont causé pas mal de dégâts se répercutant sur la population de WC, et donc en trouvant une utilité à Chopper (qui pour moi n'a presque servi à rien sur l'arc), du genre trouver un remède pour la folie BM, et on aurait des Muguis héros"bien que, je préfèrerai le contraire".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à la MFT pour la scantrad  ;D

 

Ce que je remarque surtout c'est que BM est seul face aux Mugi, avec des renforts relativement près évidemment.

 

J'ai hâte de voir comment BM va réagir quand elle prendra conscience que les Mugis n'ont pas de gâteaux de mariage.  Selon  moi, elle pourrait rebrousser chemin et demander des comptes à Perospero.

 

Ce que veut BM ce n'est pas de punir les Mugis, c'est un gâteau de mariage et les mugis n'en ont pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à la MFT pour la scantrad  ;D

 

Ce que je remarque surtout c'est que BM est seul face aux Mugi, avec des renforts relativement près évidemment.

 

J'ai hâte de voir comment BM va réagir quand elle prendra conscience que les Mugis n'ont pas de gâteaux de mariage.  Selon  moi, elle pourrait rebrousser chemin et demander des comptes à Perospero.

 

Ce que veut BM ce n'est pas de punir les Mugis, c'est un gâteau de mariage et les mugis n'en ont pas.

Oui mais dans sa folie elle pourrait aussi bien les accuser de l'avoir mangé, et si les mugis l'attaque elle va riposter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela m'étonnerais beaucoup  ;)

En effet, si Big Mom est dans cet état, c'est de la faute des mugiwaras. En particulier, c'est Luffy qui a détruit le gateau. Donc, dans un sens , ils ne feront que réparer le "tort" qu'ils ont commis.

 

De plus, quand Morganz révélera au monde ce qui s'est passé à la Tea Party, je ne pense pas que les citoyens de Totland vont beaucoup apprécier Luffy & co :

1) Ils ont foutu en l'air la Tea Party et ainsi terni la réputation de Big Mom et donc de Totland. Et comme les citoyens ont plutôt l'air patriotes ...

2) Ils ont détruit le gateau de mariage et ainsi provoqué la crise de Big Mom. Crise qui mets en danger les fameux citoyens ...

3) Et surtout, ils auront participé à une tentative d'assassinat de Big Mom qui pour rappel est leur reine ...

 

Si avec tout çà, les citoyens de Totland considèrent les mugiwaras comme des héros, on pourra dire qu'il y aura une grosse incohérence dans cet arc ...

 

Je ne peux pas être moins d'accord.

Il y a un tribut à payer pour rester avec big mom.

Les gens perdent de l'espérance de vie.

Par ailleurs s'ils la perdent c'est qu'ils ont donc peur d'elle. On est pas dans une situation d'allégeance loyale normale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux pas être moins d'accord.

Il y a un tribut à payer pour rester avec big mom.

Les gens perdent de l'espérance de vie.

Par ailleurs s'ils la perdent c'est qu'ils ont donc peur d'elle. On est pas dans une situation d'allégeance loyale normale.

C'est faux. Tout le monde n'a pas forcément peur quand ils perdent de l'espérance de vie.

Relis le chapitre 835 : http://www.Pasdepub.com.net/one-piece-lecture-en-ligne/835/6

La fille qui donne un bout d'espérance de vie n'a pas peur. Elle est même ravie de le faire  ;)

 

On voit clairement que les citoyens de Totland donnent volontairement et sans crainte un peu de leur espérance de vie pour que le système fonctionne et pour qu'ils puissent vivre en paix.

Bref, c'est un marché donnant-donnant parfaitement accepté sans contrainte.

 

De plus, il ne faut pas oublier que Totland existe depuis très longtemps, probablement depuis au moins 40 ans si ce n'est plus vue que Big Mom a commencé sa carrière il ya plus de 60 ans. Cela signifie que la plupart des habitants qui y sont nés ne connaissent que ce système et y sont habitués. C'est exactement comme le fait de payer des impôts dans nos sociétés. Si tu as le sens civique, tu payes tes impôts sans rechigner car tu sais que cela sert la communauté.

 

Totland est une nation où les habitants sont "patriotes" et fidèles à leur reine Big Mom. Il suffit de voir leurs réactions quand ils ont appris que Jinbei voulait quitter l'équipage de Big Mom :

http://www.Pasdepub.com.net/one-piece-lecture-en-ligne/834/5

Les habitants traitent Jinbei de traître et de lâche alors même que la veille il les avaient "sauvé".

 

En conclusion, çà sera exactement la même chose pour Luffy & co si jamais ils interviennent pour ramener Big Mom à la raison. Ils seront quand même considérés comme des ennemis par la population de Totland.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est faux. Tout le monde n'a pas forcément peur quand ils perdent de l'espérance de vie.

Relis le chapitre 835 : http://www.Pasdepub.com.net/one-piece-lecture-en-ligne/835/6

La fille qui donne un bout d'espérance de vie n'a pas peur. Elle est même ravie de le faire.

 

Je ne vois pas en quoi cela change l'assertion. L'un n'empêche pas l'autre. Il n'est pas question d'une peur affichée mais d'une peur fondamentale. C'est d'autant plus intéressant, l'ambiguïté sous-jacente est une richesse exploitable.

En tout cas les elements exposé dans ton post ne me convainquent en rien.

 

J'en profite pour ajouter justement que l'un des possible usage que j'y vois est une action venant des mugiwara et déclenchant une prise de conscience.

Et cela peut passer par une phase ou les mugi son haït d'ailleurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas en quoi cela change l'assertion. L'un n'empêche pas l'autre. Il n'est pas question d'une peur affichée mais d'une peur fondamentale. C'est d'autant plus intéressant, l'ambiguïté sous-jacente est une richesse exploitable.

En tout cas les elements exposé dans ton post ne me convainquent en rien.

 

J'en profite pour ajouter justement que l'un des possible usage que j'y vois est une action venant des mugiwara et déclenchant une prise de conscience.

Et cela peut passer par une phase ou les mugi son haït d'ailleurs.

Eh bien, personnellement, je n'en voit pas l'intérêt. Si c'est pour revoir encore et toujours le même schéma, çà serait très décevant, surtout que le souvenir de Dressrosa est encore proche et que le futur arc Wanokuni sera encore un arc avec un pays à libérer.

 

Pour les points que j'ai exposé, ils traduisent le fait que justement cette fois-ci c'est différent. Oda semble "insister" là dessus pour montrer au lecteur que cette fois-ci il n'y a pas de population à sauver. Celle-ci est derrière sa reine et les ennemis de Big Mom sont ses ennemis.

 

Bref, je pense que l'on peux conclure sur le fait que l'on est d'accord pour dire que l'on est en désaccord. RDV à la fin de l'arc ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh bien, personnellement, je n'en voit pas l'intérêt. Si c'est pour revoir encore et toujours le même schéma, çà serait très décevant, surtout que le souvenir de Dressrosa est encore proche et que le futur arc Wanokuni sera encore un arc avec un pays à libérer.

 

Pour les points que j'ai exposé, ils traduisent le fait que justement cette fois-ci c'est différent. Oda semble "insister" là dessus pour montrer au lecteur que cette fois-ci il n'y a pas de population à sauver. Celle-ci est derrière sa reine et les ennemis de Big Mom sont ses ennemis.

 

C'est vrai que vu comme ça, c'est très intéressant d'analyser la réaction du peuple vis à vis du sauvetage par les Mugiwaras.

 

Nous avons des pays comme Alabasta où le peuple sent qu'il y a un problème, mais ils se trompent de cibles. Jusqu'à la fin, les deux camps se battront les uns contre les autres sans vraiment se poser de questions. A la fin, nous aboutissons à une situation avec une partie de la vérité dévoilée (Crocodile est le méchant) et d'un autre côté, une partie où le mensonge du Gouvernement Mondial prévaut (La Marine vous a sauvé et non les Mugiwaras) et permet la poursuite de la mascarade du GM.

 

Sur Skypéa et dans une moindre mesure, Cocoyashi : tout le monde est bien conscient de ce qui est le problème en vivant dans la peur et personne n'est dupe de la vraie nature des dirigeants (Ener, Homme Poissons) mais personne n'est assez fort pour le résoudre jusqu'aux Mugiwaras. De plus, Skypea est isolé du GM, donc pas de possibilité pour lui de travestir la situation.

 

A  Water Seven, Enies Lobby Guerre de Marin Ford, le peuple n'apparait que de façon sous-jacente pour montrer que le Gouvernement Mondial lui nourrit tous les mensonges, lui camoufle la vérité etc. C'est un peuple qui ne découvrira pas la vérité sauf pour W7 et même alors, ils n'en connaissent pas tous les aboutissants.

 

Je pense que l'ellipse constitue le point de basculement dans l'appréhension de la vérité par le peuple.

 

Dans l'île des Hommes Poissons, le problème est vu de façon vraiment très originale par Oda : nous avons le peuple qui se fait manipuler par Hody, mais également dont les préjugés et les hésitations ont en partie créé le climat ayant donné naissance à la haine d'Hody Jones. A la fin, ils décideront de faire confiance aux Mugiwaras.

 

Avec l'arc Dressrosa, le peuple est manipulé comme des marionnettes par Doflamingo, même après que la supercherie est dévoilée. De façon intéressante, néanmoins, cet arc, qui est un parallèle avec Alabasta, voit le peuple finir par arrêter de lui même et faire confiance  au roi Riku et aux Mugiwaras tant la violence sera grande. C'est une inversion claire et nette de Alabasta de ce point de vue là.

 

C'est difficile à savoir pour Zou.

 

Totland est compliqué. Oui, les citoyens sont conscients que Big Mom peut devenir incontrôlable et les tuer. Oui, elle exige un tribut qui n'est pas rien puisqu'il s'agit de leur espérance de vie. Mais c'est là qu'Oda a fait fort en dessinant l'extrême dissonance : comme Dressrosa, le pays, en apparence, est bien un pays de rêve comme le décrit le narrateur mais un pays dont les habitants connaissent la vraie nature et semblent l'accepter.

 

Du coup, la réaction du peuple sera effectivement imprévisible et c'est là qu'Oda a fait très fort sur ce coup là.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne trouverai pas que la libération serait une redite. Justement sinon nous n'aurions pas de point de vue différent et la suite serait évidente. La on est face à une inconnu et un peuple en plein syndrome de Stockholm. Ce qui n'a rien a voir avec le lavage de cerveau de dress rosa.

Sur dress rosa on avait un peuple qui etait amputé de ses souvenir et ne comprenait finalement pas ce qui lui arrivait. Leur rendre la mémoire à " suffit"

Oda justement montre ici (wci) de la complexité.comment le peuple va pouvoir comprendre qu'il n'est pas libre et quil est finalement exploite pour répondre aux désire pervers de son leader. Cest une fausse utopie.  Comment expliquer par exemple  que pedro retrouve un ancien membre d'équipage qui fait parti de ce peuple "joyeux ". Ce personnage etait avant un mink, un pirate.

Maintenant il serait heureux de faire parti du peuple de big mom, de se faire prendre de la durée de vie de la personne qui a tuer un de ses camarades et amputer de 50 ans son capitaine? D'un côté peut être mais réalise -t-il vraiment ?

C'est ce point qui est intéressant.

Enfin s'il est traité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est ce point qui est intéressant.

Enfin s'il est traité.

 

J'espère personnellement qu'il le sera. Ou peut-être que c'est nous autres, lecteurs, qui interprétons trop les choses. Cependant, Oda nous a constamment montré qu'il ne néglige pas le scénario de son oeuvre et même qu'il le maitrise. On peut donc penser qu'on sera surpris par son choix de fin.

 

En plus, d'après ce que laissent penser les interviews d'Oda ou de ses éditeurs, la fin de cet arc est imminent. Donc, elle a de grande chance de prendre un tournant inattendu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que se passerait-il si la population de Totland était libérée ? Le territoire de BM serait conquis soit par le gouvernement, sois par un autre Empereur, je suis pas sûr que ce soit vraiment à leur avantage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Totland est compliqué. Oui, les citoyens sont conscients que Big Mom peut devenir incontrôlable et les tuer. Oui, elle exige un tribut qui n'est pas rien puisqu'il s'agit de leur espérance de vie. Mais c'est là qu'Oda a fait fort en dessinant l'extrême dissonance : comme Dressrosa, le pays, en apparence, est bien un pays de rêve comme le décrit le narrateur mais un pays dont les habitants connaissent la vraie nature et semblent l'accepter.

 

Du coup, la réaction du peuple sera effectivement imprévisible et c'est là qu'Oda a fait très fort sur ce coup là.

Pour que cela soit imprévisible, il faut que la pièce tombe du coté face de temps en temps.

Si la pièce tombe toujours du coté pile, le lecteur se lasse, il n'y a rien d'imprévisible.

C'est en partie ce qui s'est passé avec FT et ses fausses morts dans l'arc final. In fine, pas une seule vraie mort chez les gentils (exceptée Mavis). Toujours l'ennuyeux coté pile.

 

Et ce n'est pas la méthode Coué qui consiste à dire que ce qui est intéressant c'est de découvrir comment la pièce finit par tomber du coté pile qui changera la donne ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que c'est difficile de savoir ce qu'il adviendra de Totland.

 

La Marine et Barbe Noire seront exactement le type de personnes à se ruer dans le vide politique si Big Mom n'est plus là. Pour le moment, Luffy reste dans son désir de ne pas conquérir les mers, juste être l'homme le plus libre du monde. Il a un peu évolué quand il a décidé de prendre l'île des Hommes Poissons sous sa protection. Et il doit être forcé d'accepter sa propre flotte. Luffy devient obligé, par la fore des choses, d'accepter un pouvoir "politique". Mais je le vois mal faire ça à Totland, pour le moment, à moins que sa fringale ne le pousse à ça.

 

L'arc de Totland, s'il prend fin bientôt comme cela semble s'annoncer, laissera un petit goût d'inachevé.

 

Nous aurons, par exemple, découvert Erbaf par l'intermédiaire du Flashback de Big Mom, mais sans avoir vu des personnages introduits par cet arc comme Loki, le roi des géants.

Ne parlons pas non plus de la manière dont elle a acquis le fruit de l'âme : on ne sait pas comment cela s'est produit exactement. 

De plus, Big Mom est toujours montrée comme inconsciente du fait qu'elle a tué les enfants de la Bergerie et Mother Caramel, ce qui devrait provoquer quelque chose. Et même là dessus, Oda utilise des tournures indirectes pour décrire ce qu'il s'est passé : aucun des deux témoins ne disent clairement ce qu'il s'est passé. Il dessine le géant horrifié par ce qu'il a vu, mais sans dire ce qu'il a vu exactement. Quant à Streusen, il se content de ricaner.

Cela peut amener à des révélations complètement inattendus.

 

Seulement, Oda ne peut pas les traiter dans cet arc : l'arc de Wano Kuni s'approche à très grand pas, il est même imminent.

 

Peut-être laissera t-il Totland dans le désastre le plus total, avec les habitants devant faire face à la situation Big Mom, suivi de la tentative de conquête par la Marine ou plus vraisemblablement Barbe Noire. Puis Oda pourrait faire réapparaitre Big Mom quand les Mugiwaras débarqueront sur Elbaf. Luffy sera alors assez fort pour la battre en un contre un. Et là, il pourra vraiment sauver Totland.

 

 

 

Pour que cela soit imprévisible, il faut que la pièce tombe du coté face de temps en temps.

Si la pièce tombe toujours du coté pile, le lecteur se lasse, il n'y a rien d'imprévisible.

C'est en partie ce qui s'est passé avec FT et ses fausses morts dans l'arc final. In fine, pas une seule vraie mort chez les gentils (exceptée Mavis). Toujours l'ennuyeux coté pile.

 

Et ce n'est pas la méthode Coué qui consiste à dire que ce qui est intéressant c'est de découvrir comment la pièce finit par tomber du coté pile qui changera la donne ;)

 

Dans One Piece, on peut difficilement dire que la pièce n'est pas tombée du côté face. ;) (Je sais, mauvais jeu de mot)

 

Cependant, nous avons eu Shabondy, déroute totale de l'équipage. Luffy n'a pu sauver aucun Nakama contre plus puissant que lui. Sa seule grâce est que le responsable était de son côté.

 

Impel Down est un hymne de gloire à la détermination de Luffy quand il a perdu : suite à sa défaite contre Magellan, il montre sa détermination surhumaine en déjouant tous les pronostics contre lui et même en les surpassant.

Si on s'était arrêté là, on pourrait dire que la pièce est tout le temps du côté pile.

 

Mais il y a eu MarinFord : Ace est mort. L'un des personnages les plus populaires du manga, celui pour qui les fans suppliaient Oda d'épargner. Niet. Ce dernier a gardé le rôle prévu pour Ace : la mort et ce, depuis sa première apparition.

 

Ace, tout comme les flashbacks tragiques de l'équipage, est là pour nous montrer que la mort fait partie de ce manga. Si on en était resté aux flashback, la mort n'aurait pas eu la tournure réelle. La vision que tout le monde avait avant Marinford c'est que la mort n'est pas réelle : exemple de Pell, Papagu etc. La mort n'est pas définitive au présent. Avec la mort d'Ace, Oda a ainsi prouvé que même un personnage populaire meurt, si cela implique donner une nouvelle profondeur à son histoire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Et ce n'est pas la méthode Coué qui consiste à dire que ce qui est intéressant c'est de découvrir comment la pièce finit par tomber du coté pile qui changera la donne ;)

 

Je tiens à louanger la subtile référence. 👍

Ceux qui ont fait des etudes de psychologie ou dont la culture ne se limite pas a l'univers Marvel (n'y voyez en aucune façon une critique, fan de Marvel) seront bien apprécier celle-ci.

 

Ça nous change des personnes qui sont satisfait d'eux mêmes, car ils ont eu la pseudo intelligence de placer les termes "deus ex machina" ou d'avoir évoquer le principe  du "fusil de Tchekov" dans leur commentaires, mais bon je m'arrêterai là-dessus car hs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que se passerait-il si la population de Totland était libérée ? Le territoire de BM serait conquis soit par le gouvernement, sois par un autre Empereur, je suis pas sûr que ce soit vraiment à leur avantage.

 

This. Si on veut de l'originalité dans le traitement des population de One Piece, cette remarque résume toute la différence de Tötland par rapport aux précédentes escales. Est-ce que cela doit dispenser BigMom de chuter à la fin de l'arc? Personnellement, je ne pense pas. En fait, contrairement à d'autres, j'estime qu'il serait plus intéressant de voir la yonkô tomber dès cet arc et donc de voir l'immunité qu'elle garantissait à l'ensemble de la population de l'archipel voler en éclat; générant au passage un grief carabiné à l'encontre des Mugiwaras et justifiant la réapparition future des membres de l'équipage les plus en vue.

 

Pourquoi donc? C'est une question de marge de progression. Je trouve qu'au final il n'y aura eut qu'un trop faible focus sur la famille en elle-même et j'espère les revoir ultérieurement s'ils ne brillent pas plus d'ici la fin de l'arc. En revanche, on sait presque tout sur la vie , le caractère et les compétences de Charlotte Linlin. Associé au fait qu'à plus de soixante ans, ses plus belles années sont sans doute derrière elle; et bien tout cela contribue à réduire sa capacité d'évolution amha.

De plus, elle ne lâchera pas les Mugis comme ça; son côté obstinée et rancunière m'amène à penser qu'elle les poursuivra jusqu'à la lisière de son territoire. En ce sens, si la fameuse pièce montée que l'on fait miroiter dans ce chapitre apparaît (on est d'accord que c'est Sanji qui va la faire, n'est-ce-pas?); elle ne servira qu'à gagner du temps pour larguer les amarres. Et je tiens aussi à rappeler que, de par ses actions, elle reste une personne fondamentalement mauvaise (d'accord c'est plus de l'acquis que de l'inné): On parle de la commanditaire des expériences de Ceasar Clown sur des enfants là, et dans l'unique but d’assouvir un "besoin" puéril qui plus est!

 

Au passage, j'aimerais revenir sur un point qui m'a fait tiqué moult fois dans les chapitres précédents: Les interactions CC/Nami et le comportement qui en découle de cette dernière. Alors je veux bien que les circonstances font que la navigatrice ne sache rien quant à la chaîne de commandement des controversées expérimentations sur Punk Hazard, mais je me demande si elle aurait été aussi prompte à fuir dans le cas contraire...Mais bon, au point où on en est, tout ça ne semble plus avoir beaucoup d'importance...   

 

Enfin, j'ai lu sur ce topic différentes interprétations quant aux témoins du gueuleton d'anniversaire à la chair humaine de Linlin. Personnellement, j'en ai tiré des conclusions assez simples:

-Le géant horrifié aura témoigné de la scène auprès de ses congénères d'Elbaf, confirmant sa réputation merdique auprès d'eux. La seule conclusion intéressante à en tirer est que BM a dû déployer des efforts surhumains en diplomatie pour arranger un mariage entre Lola et Loki (pas étonnant qu'elle lui en veuille autant).

-Le Streusen ricanant a juste compris que la jeune Linlin de six ans était une chance inespérée de gravir les échelons de la piraterie du nouveau monde à toute berzingue. Plus de cinquante ans plus tard, les événements n'ont toujours pas réussi à lui donner tort. Jusqu'à présent... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut par ici! Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour ça, mais La semaine prochaine, y'aura deux scans au lieu d'un si mes informations sont justes! grin.gif

Le sont-elles?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut par ici! Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour ça, mais La semaine prochaine, y'aura deux scans au lieu d'un si mes informations sont justes! grin.gif

Le sont-elles?

Non.

Il n'y aura qu'un seul chapitre comme d'habitude. C'est le Weekly Shonen Jump qui possède un numéro double car il sera en pause pour cause de vacances au Japon (O-Bon).

Cela signifie que la semaine prochaine, on aura le chapitre 874 puis une pause du Jump et dans 3 semaines le chapitre 875.

 

Désolé, fausse joie  :'(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au moins, cela donnera à Oda un peu de repos bien mérité. ;)

C'est clair, c'est pas comme si le manga n'était pas assez réguilèrement en pause  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaaah c'est sûr que chez nous on est aux 35 heures + rtt + patati et patata,etc...pendant qu'Oda bosse comme un taré.

Le sujet est le chapitre,pas la cadence,comme cela est répété à chaque pause par la modération....

 

Ce que j'espère pour le prochain ou ceux de fuite,ce sont quelques courts échanges de combat,pas de grosses batailles. On n'a pas vu comment Luffy et Sanji ont été mis à terre par BM récemment (sans gros bobos),mais ce serait sympa de voir le cuistot avoir un moment de gloire. Son style de vêtements "princier" est celui que je lui ai préféré dans le manga.

 

 

@Crocodile

 

Jolie façon de caricaturer son métier ! C'est bien "le cul posé sur une chaise" que de grands ingénieurs,etc...font de grands travaux...! Je sais que tu le dis à la légère,mais quand même,Oda est un monstre de travail qui bosse deux fois plus que certains parmi nous,voir trois fois.

L'argent n'a rien à voir avec la fatigue et la santé de quelqu'un. Il a de l'argent dont il ne profite pas forcément,et est sensé avoir une vie de famille à gérer également...

L'avantage qu'il a,c'est que son métier est une passion,et que ce doit être plus facile à supporter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaaah c'est sûr que chez nous on est aux 35 heures + rtt + patati et patata,etc...pendant qu'Oda bosse comme un taré.

Son cul assis sur une chaise a + de 20 millions d’euros par an de revenu il n'est pas a plaindre non plus 9_9


 

Chapitre 873 lu

 

Bon finalement la fuite est deja avortée et une Big Mom bien charismatique qui fonce sur eux. Elle dégage une telle prestance  :-*

Pour le coup Perospero aura bien joué le coup pour la faire partir chasser Luffy.

Streusen bien classe la semaine dernière ou il donnait l’impression d'être fort en combat n'a finalement que son pouvoir pour lui  :-\

Sanji va t'il être le sauveur pour préparer un gâteau ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon finalement la fuite est deja avortée et une Big Mom bien charismatique qui fonce sur eux. Elle dégage une telle prestance  :-*

+1.

Je ne vois pas comment un personnage présent pourra l’arrêter.

Comme à Marine Ford, seul un Yonkou peut arrêter un amiral, ici seul un Yonkou (ou un amiral, ok je rêve d'un ancien amiral) pourra l'arreter. Shanks?? Tu es là. Sinon c la merde.

Sanji, je ne crois pas à cette idée mais Oda reste Oda.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...