Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Zeodrake

Houseki no Kuni [Orange]

Messages recommandés

L'ère des cristaux 

 top_img.png

 

 

Titre original : Houseki no Kuni
Origine : Manga
Catégorie : TV
Genre(s) : Fantastique, Mystère, Philosophie
Thème(s) : Futur, Immortalité, Solitude
Public visé : Seinen
Nombre d'épisode : ?
Durée d'un épisode :  25 mins
Saison : Automne
 
Synopsis :
Dans un très lointain avenir, les humains ont disparu. Ne reste qu’une nouvelle forme d’êtres vivants minéraux, les “gemmes”, se livrant à une guerre contre les Séléniens, une race lunaire mystérieuse. Chez ces êtres de cristaux, la valeur guerrière tient à la résistance du cristal. Phos, être de cristal fragile, tente d’exister dans un conflit pour lequel il n’est pas taillé. Incapable de guerroyer, il s’attèle alors à rechercher les origines du conflit dans l’Histoire de leur monde. Qui, de l’historien ou du combattant, mettra fin à la guerre ?
 
 
Staff : 
Phosphophyllite.(Houseki.no.Kuni).240.18
Studio : Orange 

Réalisateur : kyogoku Takahiko ( Gate, Love Live! )

Compositeur : Yoshiaki Fujisawa (Uchouten Kazoku, Dimension W, Gate )

Structure scénaristique : Toshiya Ono ( Gatchaman Crownds, Subete Ga F ni naru )

Character-designer :  Asako Nishida 

Directeur artistique : Kenji Fujita ( Basilisk, Bokurano, Chiyafuru, NGNL)

 

 

 

 Cast : 

Phosphophyllite : Tomoyo Kurosawa 

 001.png?1503914424

 

Cinnabar : Mikako Komatsu 

001.png?1503914424

Jade : Ayahi takagaki 
001.png?1503914426

                 Diamant : Ai Kayano                      
001.png?1503914425

                                            

Révélation
 

 

Benitoite : Ari Ozawa 
Neptunite : Atsumi Tanezaki 
Bort : Ayane Sakura 
Zircon : Himika Akaneya 
Kongō-sensei : Jouji Nakata 
Yellow Diamond : Junki Minagawa 
Amethyst : Kanae Ito 
Red Beryl : Maaya uchida 
Euclace : Mamiko Noto 
Morganite : Mustumi Tamura 
Alexandrite : Rie Kugimiya 
Obsidian : Ryou Hirohashi 
Goshenite : Saori Hayami 
Rutile : Yumi Uchiyama 
Houseki.no.Kuni.full.1849901.jpg

Informations Complémentaires : 

L'anime sera réalisé en 3DCG par le studio Orange dont c'est le premier anime complet, la diffusion démarre le 7/10/2017

Site Officiel : http://land-of-the-lustrous.com/

Trailer : 

Mon avis : 

Vraiment hâte de voir ce que ça va donner, j'aime beaucoup le mangas qui a un style très expérimental dans sa construction et possède des personnages attachants. J'étais assez dubitatif devant le choix de faire l'anime en 3D mais finalement ça me parait être une bonne idée car un anime en 2D avec une animation moyenne aurait été dans tout les cas très décevant et surtout très fouillit si ils avaient tentés de rendre le découpage du mangas.

be62a895eb859ceed52d17137c4c9f92.jpg

Le studio Orange est connu pour faire de la bonne 3D et on a déjà pu les voir à l'oeuvre sur des animes tel que Dimension W ou Black Bullet et les PV sont plutôt rassurantes niveau 3D donc je pars optimiste, je suis très curieux de voir ce que ça va donner c'est une de mes attentes principales de l'automne. Coté staff je retiens Asako Nishida aux chara design et surtout Kenji Fujita à la DA le reste est très correct et je suis curieux de voir ce va faire Fujisiwa niveau ost, les PV promettent du bon je connais pas trop son travail, à voir. 

 

 

 
 

 

 

 
 
 
 

 

Modifié par Zeodrake
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le topic.

 

Je nourris de grands espoirs en cet anime au vu des quelques critiques que j'ai pû entendre ici et là. Le synopsis est intéressant, les thèmes qui seront abordés le sont également et j'aime beaucoup les designs des personnages.

 

Je n'ai pas trouvé la 3D particulièrement bien réalisée dans la preview mais si j'ai pu supporter les récents animes Berserk, ça ne devrait pas être un problème de ce point de vue là. J'espère seulement que la CGI sera plus un bonus qu'un malus. 

 

Bref, j'attends cet anime avec impatience!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle PV : 

 

 

Et je trouve ça plutôt moche malheureusement. Je risque d'être un des seuls de cet avis (?) mais en tout cas je vais devoir passer outre l'aspect graphique !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

L'opening a été posté sur la chaine youtube de la Toho, le moins qu'on puisse dire que c'est un excellent opening ! autant musicalement que visuellement clairement à chaud parmi mes op de l'année ! Si la série est à l'image de l'op ça promet du lourd. 

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne serais pas aussi enthousiaste que mon VDD puisque je trouve l'opening ni bon, ni mauvais. Rien d'extraordinaire en somme, que ce soit niveau musique ou niveau graphismes. J'ai un peu de mal avec la 3D d'ailleurs, que ce soit dans l'opening ou les différents previews.

 

Finalement je vais peut-être passer mon chemin, j'ai déjà plus d'un mois de retard sur les saisonniers donc ça va être chaud d'en commencer d'autres. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'opening me plait beaucoup.

Le découpage me parait un peu bizarre à 2/3 moments mais modulo ça c'est très sympa et ça envoit bien niveau 3DCG, ça devrait être très agréable à regarder comme anime, curieux de voir jusqu'où ils iront dans le manga.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme Men j'ai du mal avec la 3D, c'est pas Blame quoi.

L'opening reste sympa à première vu mais me laisse beaucoup de doute sur un manga auquel je n'ai déjà pas vraiment accroché. 

Je vais essayer de réduire niveau saisonnier en plus alors Houseki risque de vite passer à la trappe si ça ne suit pas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Houseki no Kuni en simulcast chez ADN et diffusé à la TV sur J-One !

 

4172-cropped_584x328.jpeg

 

 

 

Modifié par Mµû
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir l'épisode.

J'aime énormément le manga et je suis assez content de cet adaptation.

 

Bon déjà visuellement la 3DCG est très bonne, la plus belle que j'ai vu pour un saisonier. Ça colle très bien au style du manga et sur les scènes d'actions c'est pas trop rigide. Un bon point.

J'aime beaucoup l'ost.

 

Niveau adaptation j'ai rien à dire sur l'histoire car c'est très fidèle.

Le rendu des gemmes est bon dans l'anime que ça soit sur la texture ou la brillance ça rend vraiment bien.

Après bon il y'a les points de découpage des cases et des pages dans le manga qui font le charme aussi dans le manga et qui sont pas faisables comme tel dans l'anime.

Le rendu reste quand même bon voir très bon. Ça va être plaisant à suivre. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Woah, eh bien.

C'était une claque. J'ai adoré cet épisode, vraiment. L'univers, l'animation 3D, la mise en scène, la musique, c'était vraiment excellent.

 

Les personnages ont beau, en premier lieu, sembler très figés dans un personnage-type (le perso maladroit, le perso sombre, le perso trop gentil, le maître sérieux), le fait qu'il s'agisse de gemmes m'a fait passer facilement au delà. Et après, en en voyant plus, j'ai déjà ressenti beaucoup de peine pour Phos et Shinsha/Cinnabar, seuls dans un monde déjà peu peuplé, à se demander leur raison de vivre.

 

Il y a une vraie ambiance qui s'installe, sans attendre, et qui m'a tout de suite fait entrer dans l'univers, ce qui m'arrive rarement quand on sort d'un contexte réaliste. Alors si on ajoute les décors dans un style dont je suis très fan (des bâtiments blancs très sobres, dans de grandes étendues vides; un peu comme j'ai toujours adoré le Hueco Mundo dans Bleach), c'était un gros oui.

 

J'ai parlé de la musique excellente mais je pense aussi surtout au sound-design : génial. On sent le côté dur et friable des gemmes, que ce soit dans la 3D qui du coup je trouve correspond parfaitement, mais aussi dans leur bruit de pas, sourds, pour bien montrer qu'ils sont bien loin de nous.

 

Bref, j'ai vraiment hâte de voir la suite et la manière dont tout va évoluer, c'est un énorme oui de mon côté.

Modifié par Papy
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Episode 1 vu

 

Trés spéciale notamment les cheveux vraiment trés brillant ou il m'a fallu un temps pour m’adapter. Le design bizarre des personnages. L’apparition de la cheveux rouge a remonté mon intérêt. Bon je vais suivre cela car c'est intriguant et l’originalité ça paye.

 

edit : 12 épisodes c'est bien. J'ai une préférence pour les saisons courte.

Modifié par Crocodile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis lancé dans l'aventure également 9_9

Merci d'avoir fait tourner les trailers et d'en avoir parlé sur Discord 9_9

 

Un premier épisode sympa.

 

Déjà je n'ai eu aucun problème avec l'animation ou tout autre aspect visuel. Ça passe tout seul de mon côté ^^

Par contre j'ai du mal à décrire ce que j'ai ressenti en voyant ce 1er épisode si ce n'est que j'ai trouvé l'univers fort intéressant.

L'idée que chaque personnage de ce monde ait un nom de gemme me plaît beaucoup (pourtant c'est tout bête).

Hâte de voir l'évolution de Phos à travers ses rencontres avec les autres gemmes :)

Et les ennemis sont très intrigants aussi...

 

Je risque de suivre ça semaine après semaine après la déception B.C. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'anime fera 12 épisodes. Source : houseki_anime; mangamagjapon

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Episode 1 dispo' sur Youtube sur la chaîne de Kazé en 720p !

 

 

Modifié par Mµû

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Episode 1 vu la semaine dernière, et 2 à l'instant.

 

Eh bien, visuellement et techniquement, je suis impressionné. C'est beau, fluide et imaginatif, notamment au niveau du rendu des cheveux sur ce dernier point (je me demande comment ils ont procédé, ça me donne envie d'essayer de le reproduire...). Les reflets dans les cheveux sont vraiment réussis, et les reflets des cheveux sur les vêtements apportent un joli plus esthétique. J'ai beaucoup apprécié aussi les effets de cassure, visuellement et sonorement. On sent très bien le cristal qui se brise.

 

Le seul passage un peu "raté" que j'ai vu dans l'épisode 1 concerne le liquide qu'émet Cinabre. Je ne saurais dire si sa couleur dorée est sa couleur naturelle ou si c'est le coucher du soleil qui la lui donne, mais s'il est très joli sur sa surface exposée à la lumière, ses parties non éclairées offrent en revanche une couleur ocre un peu sale. Mais comme styliser un liquide en 3D est quelque chose de pas évident à faire, je pardonne aisément cet écart. Et ça m'amuse de constater que j'ai eu le même problème de rendu l'année dernière lorsque j'ai travaillé des matériaux dorés en 3D (j'obtenais de beaux reflets dorés là où la lumière frappait le matériau, mais ses parties dans l'ombre apparaissaient marron-jaune).

 

Au niveau de l'univers, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est intriguant, avec ces gemmes anthropomorphisées en nombre restreint vivant au milieu d'un monde portant à première vue peu de traces de civilisation et très dominé par la nature. Mais ce sont les Séléniens qui m'intriguent le plus, leur nature, leur origine, etc. Leur apparence et leur manière d'apparaître en groupe sur des nuées dans le ciel m'évoquent les cortèges célestes bouddhistes ou hindouistes. Je me demande pourquoi ce choix de référence, et j'espère qu'il y a une réponse à cela (pas forcément dans l'univers de Houseki no Kuni lui-même, une simple explication de l'auteur sur son inspiration me conviendrait à ce sujet).

 

Au niveau des personnages, pas grand-chose à dire pour l'instant, ni sur l'intrigue qui a j'imagine tout juste commencé d'être exposée. Je n'apprécie pas Phos, qui de par son caractère shônen-esque m'est à peine plus sympathique qu'un Luffy ou un Natsu. Cinabre en revanche a attiré mon attention et je suis impatient de revoir le personnage et la manière dont il va être approfondi. Diamant et Bort dans l'épisode 2 ne m'ont par contre pas particulièrement séduit. J'en attends donc plus niveau personnages pour le moment. J'espère que niveau intrigue, il n'y aura pas que des combats contre les Séléniens qui nous seront proposés, aussi sympathiques soient-ils. La fin de l'épisode 2 m'encourage néanmoins à penser qu'en terme de scénario il y a bien des choses intéressantes de prévues pour la suite.

 

Dans tous les cas, ne serait-ce déjà que pour la technique et l'esthétique, je suivrai avec grand intérêt Houseki no Kuni cette saison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir les deux premiers épisodes.

 

J'ai eu moins de mal à avancer que dans le manga.

La CGI sied finalement bien aux cristaux, je trouve le rendu esthétiquement réussit qu'il s'agisse de ces derniers ou de l'univers de manière plus globale. 

Après je suis pas particulièrement fan des personnages y'a bien Cinabre qui me plaît. Phos m'a pas plus accroché que dans le manga. 

Pour le reste rien de neuf ayant déjà tenté le manga, mais je tenais à dire que ces deux épisodes m'avaient plutôt plus. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Episode 3, 4 et 5 vus.
 

Trois bons épisodes, c'est un peu embrouillé dans mon esprit mais je retiens notamment le peu d'info qu'on aurait sur une possible théorie de l'évolution. ^^

Je retiens aussi Cinabre qui passe son temps à bouder même si je l'aime bien, une Phos qui passe son temps à faire des conneries et une Diam qui est beaucoup trop affectueuse. x)

J'ai beaucoup aimé le personnage de l'escargot-méduse-poulpeàboobs que j'ai trouvé très rafraîchissant. J'imagine qu'elle et son frère auront un plus grand rôle à jouer par la suite, pourquoi pas une alliance.

Le chef à l'air d'en savoir plus que ce qu'il en dit, pas forcément parce qu'il se serait tue mais il explique qu'il faut leur parler d'égal à égal, c'est qu'il a donc bien remarqué que ce n'était pas qu'un simple vieil escargot mais beaucoup plus non ?
En tout cas ça m'intrigue, les sélénites sont toujours aussi mystérieux pour pas dire flippant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'adaptation n'a toujours pas baisser en qualité et c'est pour notre plus grand plaisir.

Visuellement c'est ouf, ça va devenir une vitrine et un exemple parfait de ce que peut donner la 3DCG sur un saisonier quand c'est maitrisé.

 

J'avais déjà trouvé que Polygon Pictures était bon dans le domaine avec Sidonia no Kishi mais là c'est encore un tout autre level.

Je vais suivre le studio Orange avec intérêt !

 

 

Bref au delà du visuel rien à redire, l'adaptation est excellente je retrouve le plaisir que j'ai eu à la lecture du manga et ça fait plaisir.

 

Et enfin, winter is coming :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh mince, cet épisode 9 :'(

Le 8 était vraiment riche en émotion, en très peu de temps je m'étais attachée à Antarc, et même en ayant été spoilée, c'était dur à voir, l'ending était rempli d'émotions lui aussi.

Et désormais, on peut voir la façon dont Phos a été touché par cette perte. Etonnant de le voir au début si froid, même si au fil de l'épisode, on comprend qu'il reste des traces de son ancienne personnalité, malgré tout. Même son type de discours a changé, et c'est très intéressant de voir les autres réagir à un changement aussi drastique.

Le moment de l'épisode le plus marquant était certainement les retrouvailles avec Cinnabre. Là aussi, c'est dur de voir que Phos, qui perd lentement ses souvenirs de lui, le "trahit" en ne tenant pas sa promesse. Le moment où il croit revoir Antarc, aussi, était très beau.

Bref, comme chaque semaine, Houseki est un gage de qualité, vraiment, c'est toujours magnifique visuellement, et je suis toujours happée par l'histoire. Peut-être juste que, pour cet épisode, le changement était trop abrupt, mais j'ai quand même vraiment très très très envie de voir la suite rapidement :o On sait ce que je ferai quand l'anime sera terminé, c'est vraiment une de mes découvertes de l'année, bien contente d'avoir eu la propagande de Myu, sans quoi je serais sûrement passée à côté.

  • Like 1
  • Thanks 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, que c'est bon, que c'est jolie, quel plaisir. :x

Après 10 merveilleux épisodes, j'ai du mal à trouver des points négatifs.
Si ça ne vous dérange pas, je vais vomir tout ce que j'ai pensé au fil de mon visionnement dans ce post, parce que oh boy, il y a des choses à dire.

Sans surprise, l'animation CGI a été une agréable découverte, parce que la réal' est tout simplement à couper le souffle, surtout dans ce dernier épisode, où l'on voit Dia poursuivie par un Lunarian/titan assez terrifiant. Après cette scène de combat tout simplement époustouflante (Le travail fait pas la caméra était génial, et j'étais hyper investi. J'avais tellement peur pour Dia.^^) je n'ai pas pu m'empêcher d'aller lire le chapitre correspondant à l'épisode, et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que la scène ne durait que 3-4 pages dans le manga! Le moment de délibération, ou Dia se demande si quelqu'un allait venir la sauver, pour ensuite finalement prendre son courage à deux mains et décider de se battre avec ses propres moyens, était probablement mon moment préféré de l'épisode. Je suis content que l'anime réussisse à donner une telle vie à ces petites scènes du manga. C'est ce à quoi toute adaptation aspire. Ne pas simplement copier l'oeuvre originale, mais lui donner un second souffle, comme une sorte de renaissance. 

En parlant de moment préféré, j'ai adoré la conversation entre Bortz et Dia. Leur échange témoignait de la complexité de leur relation, avec une confession longuement attendu de la part de Bortz: dieu merci la gemme en a quelque chose à foutre de la diamant, je commençais à me sentir un peu mal pour elle. (je sais que les personnages n'ont techniquement pas de sexe étant fondamentalement des composés inorganique asexués, mais les lacunes handicapantes de la langue française me forcent à attribuer un genre à ces pauvres petites pierres sans organes reproducteurs et qui n'ont rien demandés)

Dès le début de l'histoire, j'ai éprouvé une certaine appréciation pour les personnages. Plus que leurs différentes caractéristiques qui les rendent uniques, c'est l'espèce de vulnérabilité qu'ils exhibent sous forme d'innocence et de naïveté qui les rendent vraiment attachants à mes yeux. La plupart d'entre eux me semblent être des enfants sur le plan de la cognition, comme s'ils commencent à peine à découvrir la richesse et la complexité des intrications de leurs émotions. Une grande part de cela vient probablement du fait que l'histoire est racontée du point de vu de Phos, qui est indiscutablement la gemme la plus inexpérimentée et immature au début de l'histoire. Tout de même, il est fascinant de contempler une Dia déchirée par la nature dualiste de ses émotions, sans être capable de les comprendre et donc de les procéder, ou encore de voir Phos et Cinnabar perdues, se questionnant sur leur place dans leur monde incohérent. Tout cela, couplé avec une superbe bande son (oui, je parle de toi, ost avec violon qui apparaît à chaque moment mélancolique et qui me donne envie de pleurer) aide à créer une atmosphère absolument captivante et des scènes magnifiquement travaillées.

En parlant de Sinsha/Cinnabar, je veux plus! Du personnage! J'espère qu'on va la voir un peu vers ces derniers épisodes, parce que bon dieu Phos semble l'avoir complètement oubliée. Ça fait un peu mal d'ailleurs, quand on repense à la promesse (en rétrospective horriblement irresponsable) que le protagoniste lui avait fait. Le fait que Phos oublie doucement des souvenirs aussi importants est au final vraiment représentatif du fait qu'elle semble se perdre elle-même petit à petit au fil de l'histoire. J'veux dire, ça dépasse le développement. À ce stade, c'est un peu comme assister au meurtre de quelqu'un :

 

5a251fa129f65_baby1.png.4cd7a5fa753aa62a48835b9312cfb09e.png5a251fc23771f_baby2.png.3d4092b37b35014966bbbb9a95ea0f4d.png

 

C'est à se demander si on peut vraiment dire qu'il s'agit encore du même personnage. D'un côté, ce changement fait du bien, parce que Phos apportait des catastrophes partout ou elle allait. Sa personnalité shonenesque s'est révélé être ce que c'est en général : de l'imprudence et de l'immaturité drapée dans de bonnes intentions extrémistes et une philosophie en noir est blanc très dangereuse dans ce type de contexte militaire. C'est triste à dire, mais Antarc ne serait probablement pas mort si ce n'était de l'irresponsabilité spectaculaire de la protagoniste. Je ne peux toujours pas croire qu'elle ai tout simplement pensée que tout irait pour le mieux si elle faisait juste perdre ses deux bras. 

D'un autre côté, ça me chagrine un peu, car la Phos originelle, malgré sa négligence, venait avec une gentillesse qui se perd peu à peu, remplacés par des cauchemars et des hallucinations qui prennent l'hideux visage d'un syndrome Post Traumatique (Qui devrait d'ailleurs vraiment être abordé et traité à un moment ou à un autre, au risque de mettre les autres en danger. Quoique, mon petit doigt me dit qu'il y a pas vraiment de gemme psychologue à bord du navire.) D'ailleurs, le fait que Phos soit la seule capable de réel changement parmi tous ses camarades est vraiment intriguant. Alors que toutes les autres semblent être enfermées dans leur nature, Phos se force dans un changement qui lui fait plus de mal que de bien. C'est assez doux-amer. 

Tout cela nous ramène à toutes ces questions que l'histoire commence à peine à traiter (du moins dans l'anime) à savoir : pourquoi au final les lunariens capturent-ils les gemmes ? Qu'y a-t-il sur la lune ? Qui, qui plutôt qu'est-ce qu'est Adamant-Sensei? Cette ignorance aveugle de l'ennemi et de ce qui le motive me rappelle vaguement la situation des soldats dans attaque des titans. Phos est à peu près dans la même situation, obligé de voir ses camarades vaincu et capturé par un adversaire qu'elle ne comprend pas. Cette situation est à vrai dire très affolante, quoique heureusement pour Phos, les lunarians sont un peu plus jolie à regarder.

Modifié par Cinnabar
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez, un commentaire sur la fin de cette saison, car oui, il n'y a qu'une seule chose que je souhaite, c'est une suite.

 

Vraiment une immense réussite, visuellement déjà, c'est un anime qui sait utiliser sa 3D à merveille, avec des passages en 2D très bien choisis, et des décors dessinés à la main splendides. Les combats sont haletants, la 3D permet une qualité et des effets quasi-impossible de nos jours avec des animateurs surchargés de boulot et mal payés.

L'histoire, aussi, est évidemment à saluer. Par rapport au manga qui était parfois trop rapide à mon goût, l'anime a permis de souvent mieux poser l'action, de prendre le temps d'admirer les paysages. Les retournements douloureux de la vie de Phos ne font que commencer, mais le passage de l'hiver était incroyable, le découpage sur deux épisodes parfait, assez pour nous laisser le temps de nous attacher à Antarc, et nous l'enlever ensuite.

Avec cela, je continue mes louanges en parlant du soin très appréciable lié au son, dans Houseki no Kuni. Déjà, musicalement, on a certaines des plus belles pistes d'OST de 2017, à n'en pas douter (le thème de Cinnabre, bon sang); mais aussi, au niveau bruitage, doublage, on a de la qualité.

 

Bref, je me répète, mais j'espère vraiment qu'on aura droit à une s2, et heureusement, les ventes de l'animes nous poussent à y croire plus fort. Vraiment hâte de voir tout cela se dérouler, surtout qu'il reste des persos géniaux à voir, mais aussi car la fin de cette s1, trop "simple" ne fait que nous donner plus qu'envie de se plonger dans la suite. On y croit!

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/12/2017 à 13:51, Papy a dit :

 (le thème de Cinnabre, bon sang)

Ahhhh... Une musique qui capture si bien la tragédie de la situation de Cinnabar et Phos, leur mélancolie, leur manque existentielle d'une raison de vivre, l'épouvante silencieuse qu'elles ressentent, leur gentillesse, leur colère, leur peur et le sentiment qu'elles sont sans valeur. Si tendre et si doux-amer. 

Bref, comme Papy, j'espère également de tout cœur une seconde saison et la fin ouverte de celle-ci laisse espérer qu'on aura droit au retour de Phosphophyllite et de ses aventures, certes très divertissantes pour nous, mais assez traumatisantes pour elle.
^-^

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai trouvé qu'il y avait une harmonie remarquable entre le visuel et le son. Le bruitage était particulièrement satisfaisant à entendre : le son mystifiant des craquelures des gems lorsque celles-ci recevaient des coups, le sifflement du vent à travers les nuages des habitants de la lune, le claquement des talons qui résonnait lorsque les personnages traversaient le sol en pierre de leur singulière demeure. Cette satisfaction était amplifiée par l'animation 3D et les paysages. Je ne sais pas vraiment si c'était le visuel qui mettait en valeur la qualité du son et la beauté à couper de souffle de musique, ou si c'est le bruitage qui rendait les personnages aussi vibrants, attachants et réels et cela, malgré les explications hasardeuses donnés dans l'histoire afin d'expliquer leurs existence. Au final, j'ai honnêtement ressenti et apprécié l'immense considération des créateurs envers les différents aspects de l'animation et comment l'auditoire allait vivre ceux-ci. Vraiment, chapeau aux animateurs de Houseki no Kuni. 

J'ai également beaucoup aimé le doublage. D'habitude, je ne remarque pas vraiment ce côté du monde de l'animation, mais j'ai été plusieurs fois agréablement surprise par la qualité de la performance de Kurosawa Tomoyo, l'actrice qui joue Phos. Dans les moments les plus complexes, l’éventail d'émotions qu'elle a été capable de transmettre avait une richesse qui m'a épaté. J'espère qu'elle va avoir la possibilité de continuer à donner vie au personnage, surtout considérant l'évolution de Phos à partir de ce point-ci de l'histoire, qui est tout simplement fascinante. 

Bref!!! Vivement une saison 2!!!!

 

Modifié par Cinnabar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais commencé à suivre au début de la saison mais en pleine remise à niveau de Gintama, j'ai eu du mal à combiner tout ça 9_9

 

Du coup je me suis fait les 12 épisodes ces 3 derniers jours et on peut dire que j'ai apprécié :)

Déjà visuellement, c'est super beau, aucune contestation possible ^^

Et je suis pas spécialiste là dessus, mais les OST m'ont plu également.

Je vais pas refaire un résumé global, je suis pas super fort pour faire ça et ça servirait pas à grand chose.

Mais je voulais juste donner mon ressenti sur quelques points.

 

- Plusieurs fois, je me suis fait la remarque qu'il ne se passait pas (plus) grand chose et à chaque fois j'ai été surpris.

Donc le rythme était bien adapté au final^^

 

- Sinon j'ai particulièrement aimé la relation entre Phos et les autres ; la partie "Hiver" reflète parfaitement ça avec Antarcicite (quel choc !!! :o) et le fil rouge avec Cinabre est assez touchant.

 

- Beaucoup de personnages, j'ai eu du mal à retenir tous les noms.

Vu le format court, peu ont été vraiment développé et c'est frustrant :D

En parlant de frustration, quand le générique de fin est apparu (ep.12), je me suis dit "naaaaaaaaan ça peut pas se finir comme ça !"... et ben si mdrrr

Donc comme beaucoup, j'attends une saison 2.

 

J'ai le sentiment qu'il reste encore un maximum de choses à raconter :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×