Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

superjojo

Debat sur le Simultrad

Recommended Posts

Interessant tout ça . J'sais pas si tout les auteurs touchent la meme somme par Tome vendu , si je me fie a Bakuman :ph34r: les auteurs du Jump sont rénumérés pour chaque pages voir chaque cases qu'ils dessinent ( le tarif de chaque pages/cases dépend de l'auteur/du manga ) .  

 

Et il touche entre 20 et 40 Yen ( j'sais plus exactement ) par Tome ( sachant qu'un Tome fait dans les 400 Yen )

 

En gros  Isayama toucherait 1 Euro pour un Tome ( 4 chapitres ) SNK vendu en ebook , ce qui fait dans les 130 Yen

 

Clairement une bonne chose pour les auteurs

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je serai clair a propos de ce débat, du moment qu'un mangas est licencier et prêt a sortir sur notre territoire, nos amis qui traduise doit arrêter sur le champs la série en question, avant a une époque, on nous faisait découvrir les mangas, sa évoluer et on a vais un bon suivis et quand le mangas sortes, souvent les team de trad stopper le projet, par respect pour l'auteur du manga en question.

 

Maintenant on a une sorte de course a la montre, publiez un max de chapitres d'un mangas déjà licencier en France pour je ne sais quel raison (peut être éclairé ma lanterne), j'ai toujours acheter mes mangas après des découvertes et suivis de plusieurs mois voir d'années et qui ce faisait licencier sur notre territoire, je suis plus qu'heureux d'acheter ses mêmes mangas que je lisait sur le net, c'est une preuve de respects pour les personnes qui on contribuer activement a l’élaboration du dit mangas mais aussi un geste de démonstration que je serai toujours la pour suivre ses mangas hors du net même si faut que je mette la main au porte monnaie.

 

Pour conclure, le simultrad est une grosse connerie qui va jamais marcher, vue les déboires avec Amazon par le passé et d'autre connerie du même genre, le marché du livre numérique n'a pratiquement jamais décoller donc pas la peine de s’inquiéter a ce propos et payer 1€ pour 50 pages, je rigole bien fort, je préfère milles fois acheter mon bon vieux mangas en librairie et l'avoir sur mon étagère, avoir une collection de mangas en scan sur PC ou tablette ? Jamais de ma vie !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, superjojo a dit :

Quand tu achète un jump comme tu dis tu m'accordera quand même que tu n'achete pas 20 pages du jump mais bien chacun des mangas pré-publiés dans celui-ci. De plus tu peux t'abonné à ce magasine, ce qui est totalement different de la vente d'un chapitre (pour moi, c'est comme si tu payé seulement pour un article paru dans un magasine lambda tels que femme actuel, mon petit quotidien, désolé pour les références je ne connais pas de magasine) et je trouve que c'est juste de l'abus.

De l'abus ? Les auteurs au Japon se font de l'argent sur les ventes des tomes, pas sur les magazines. C'est un peu la vitrine un magazine la-bas. Ce que tu ne peux clairement pas faire ici. Soyons un peu réaliste.

 

Il y a 9 heures, superjojo a dit :

Pas trop cher, mais si je prend tout les chapitres du tome je le paierais (a 10chap/tome) 10€ contre 7€ en temps normal, sans parlé des note ou itw de l'auteur... quid de la difference?

 

Comme déjà dit au dessus, un tome de SNK c'est 4 voir 5 chapitres maximum. Donc 4 à 5e maximum. Vendu donc 2 à 3e de moins qu'un tome physique. Pour le consommateur ça revient à ne pas payer les frais d'impression, moins de marge pour les revendeurs (Amazon, etc contre FNAC et librairies). Encore une fois, les lecteurs y gagnent. Reste le côté préférenciel entre le format en ligne et le format imprimé. Là c'est un choix. Sois tu suis la parution japonaise et t'es à jour, sois t'attends X mois entre chaque tome et t'as du retard sur les Jap'. Faut pas non plus demander le beurre, l'argent du beurre et la crémière.

Il y a 9 heures, superjojo a dit :

Si il y a un réel contenu et un veritable travail de celui qui publie le magasine (et non "juste" une trad de 20pages/semaine ou mois) cela ne poserais pas de problème.

 

Mdr, genre une traduction professionnelle, du japonais, avec la mise en page par un graphiste et le traitement des pages couleurs, des couvertures, c'est pas un "vrai travail". Soyons sérieux. C'est quoi ta définition d'un vrai travail ? Tu vas acheter un magazine pour les chapitres qu'il contient (et donc la traduction) ou alors tu vas l'acheter pour toutes les fioritures qui l'entoure ? Car tu si tu veux des magazines avec des articles, des études, sur le manga ça existe déjà et ils t'attendent.

 

Il y a 8 heures, Bébé a dit :

L'excuse  pourrait justement etre le en meme temps . Si c'est comme pour les series du Jump , là où le chapitre sortirait un lundi  au japon donc en simultrad , il sortirait 3 ( voir 4 ) jours avant en scantrad ( contrairement au simulcasr pour les animés qui sortent genre 1 ou 2 heures après la diffusion au japon )

 

L'excuse ne tiens pas non. Tu lis vraiment en même temps que le Japon. Les chapitres qui sortent le vendredi (comme One Piece) sont lu par les anglais, français, espagnol, arabe avant les japonais qui attendent le lundi chez eux. On vous offre simplement un accès anticipé qui est permis parce que y'a des revendeurs sur le chemin de distribution japonais. Des revendeurs qui fournissent un magazine comme le jump plus de 100e pièce chaque semaine. A une époque le chapitre de Naruto c'était 300-400e. Y'a un gros manque de réalisme de votre côté. 

 

Il y a 8 heures, Bébé a dit :

Sinon concernant le simultrad j'me demande si on se dirigera vers le simulcast . Avec un catalogue de manga large en + des sortis hebdo/Mi- / Mensuel de chapitres pour un abonnement ça pourrait bien marcher

Pour le moment, c'est impossible. Trop de maison d'édition, des japonais frileux sur le digital en dehors de chez eux.

 

Il y a 5 heures, Setna a dit :

Donc environ 10% des revenus sur les ventes de manga papier vont aux auteurs, tandis que sur les quelques chiffres que l'on a 12,5% des revenus sur les ventes de manga ebooks vont aux auteurs.

Voilà quelque chose qu'il est bon de relever à certains...

 

il y a 36 minutes, Zelphy a dit :

avant a une époque, on nous faisait découvrir les mangas, sa évoluer et on a vais un bon suivis et quand le mangas sortes, souvent les team de trad stopper le projet, par respect pour l'auteur du manga en question.

Euh, non. Le scantrad s'est créé sur du licencié. Je ne sais pas où tu as vu le contraire. Mais je t'assure (pour être là depuis quasiment ses débuts) que c'est seulement par pur égoïsme car on voulait savoir la suite et être à jour sur le Japon. Aujourd'hui il existe énormément de teams qui sont "respectueuses" comme tu le dis et qui arrêtent une fois le manga licencié. C'est une politique très louable. Mais qui ne plaît pas à tout le monde puisqu'on est tous, plus ou moins, un peu égoïste au fond.

 

il y a 38 minutes, Zelphy a dit :

Maintenant on a une sorte de course a la montre, publiez un max de chapitres d'un mangas déjà licencier en France pour je ne sais quel raison

Y'a moins de "course contre la montre" aujourd'hui. A une époque, y'a 5-10 ans on était 4-5-6 teams sur un seul manga. Aujourd'hui, on est deux à tout cassé sur une poignée de mangas (ils se comptent sur le doigt d'une main).

il y a 40 minutes, Zelphy a dit :

Pour conclure, le simultrad est une grosse connerie qui va jamais marcher, vue les déboires avec Amazon par le passé et d'autre connerie du même genre, le marché du livre numérique n'a pratiquement jamais décoller donc pas la peine de s’inquiéter a ce propos et payer 1€ pour 50 pages, je rigole bien fort, je préfère milles fois acheter mon bon vieux mangas en librairie et l'avoir sur mon étagère, avoir une collection de mangas en scan sur PC ou tablette ? Jamais de ma vie !

 

Là on parle bien de ton ressenti et de tes standards, non ? Au final tout le monde crachait sur les liseuses et elles ont trouvé leur public et chaque année de plus en plus de gens s'y mettent. C'est comme ça. Faut différencier tes préférences et le modèle économique et l'évolution de la société. Dans 50 ans les bouquins ça n'existera quasiment plus. Tout sera numérisé. Les gamins aujourd'hui ne jurent plus que par leur téléphone, tablette, ordinateur. Imagine dans 20 ans. Alors oui, c'est effectivement cool une étagère avec ses mangas dessus, mais ça ne sera pas forcément quelque chose que tout le monde souhaite. Et la tendance reculera jusqu'à être quelque chose de rare.

Au final tu parles de 1e pour 50 pages, mais ça fait 4e pour 200 pages, en soit je vois pas pourquoi tu dis que c'est une grosse connerie. Y'a 3e de différence, moins cher, pour ceux qui préfèrent stocker sur leur ordinateur. En quoi c'est une connerie ? Car ça ne corresponds pas à tes goûts ? C'est chelou comme façon de penser.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de l'impact sur les ventes je vous avoue que j'y crois pas vraiment.

Je prendrai pas mon cas pour une généralité, j'achète des tonnes de manga et vu le % de mon budget qui passe je fais énormément de sacrifices à côté. (J'aurais une voiture depuis belle lurette d'ailleurs)

Mais je serais plus dans l'idée que ceux qui lisent les scans (gratuits) en majorité n'achèteraient rien de plus et se contenteraient pour la plupart de ne plus lire si ça devenait payant ou lire en anglais pour les aguéris des scans qui lisent plusieurs mangas.

Sachant que certains lisent à la bibli ou en magasin dans le cas du dernier tome de OP qui sors par exemple. Sachant qu'en plus les gros fans achètent même après avoir lu les scans.
A mon avis ça bougera pas les chiffres ou tellement peu que c'est négligeable même sur une grande quantité. A la limite ça peut faire converger les gens qui achètent va papier sur leurs ebook.

Bon et bien sûr les nouveaux acheteurs peuvent s'habituer à ça mais ça c'est la nouvelle génération d'acheteur qui dans pas mal de cas aurait acheté quand même. 

Après c'est vraiment que mon point de vue ça se trouve je suis à côté de la plaque. 

 

 

Pour le reste du débat je trouve que Mahayo évoque quelque chose d'intéressant avec les questions posés. En nuançant par rapport à quelqu'un comme moi à peu de choses près.

A peu de chose prêt qu'ayant une collection particulièrement danse il est évident que si je paye pour les mangas, je continue à le payer pour avoir ma collection dans mes bibliothèques. 

Maintenant en prenant le point de vue que j'aurais si je n'avais pas cette collection..

1 euros/chapitre c'est effectivement trop cher de mon point de vue, pour mes exigences. Vous me direz que si le tome a 4 chapitre ça revient à 4€ au lieu de 7 mais là n'est pas mon soucis. Le dématérialisé à mes yeux c'est du vent. Si les mangas duraient 5 chapitres je pourrais éventuellement me pauser des questions, mais me dire que chaque semaine j'achète quelque chose que je ne touche même pas, un chapitre de quelques pages en ligne qui me fait perdre deux kinder buenos, ça me gène. 

C'est là que le bât blesse car effectivement il est évident qu'il faut payer les traducteurs, les droits etc.. donc je laisserai ça simplement à quelqu'un d'autre. Dans mon cas je boycott et sans violence, simplement naturellement car à mes yeux c'est contre nature de payer pour ça, ce qui me dérangerait pas en version papier. (Puis j'aime pas assez SnK pour l'acheter quelque soit la version :P )

 

Après tant qu'à faire ils peuvent pas diviser le prix du volume par le nombre de chapitres pour donner le résultat aux chapitres en ligne et apposer ce système pour tous les mangas ? 

Pas ça qui me fera acheter mais ça ferait peut être passé la pilule justificative à certains ? 

 

 

Citation

Dans 50 ans les bouquins ça n'existera quasiment plus. Tout sera numérisé.

Parle pas de malheur, je trouve déjà qu'acheter les jeux en démat c'est atroce.. alors se péter les yeux sur un écran pour lire sachant que c'est imo largement plus ergo d'avoir un livre en main. :'(

Mais je pense pas que ça disparaisse, limite ça pourrait devenir une mode néo-rétro par la suite. Je commence à me faire des films, il se fait tard !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve les discussions vraiment intéressantes, ça me donne envie de répondre à tout ;-)

Mais comme ce n'est pas possible, je me contenterai de rebondir brièvement sur deux messages :

 

Il y a 15 heures, Setna a dit :

- Avec les manga version papier, les redevances des éditeurs envers les auteurs sont généralement d'environ 10%. Souvent, elles sont payées en fonction du nombre d'impressions. Les publicités sont payées par les éditeurs.  

- Pour les ebooks, les redevances sont payées en fonction du nombre de ventes. Il a été annoncé que sur Amazon Kindle, 50% des revenus vont aux éditeurs, mais sinon ça dépend des magasins ebooks. Il n'y a pas beaucoup d'informations sur les parts que les éditeurs donnent aux auteurs, apparemment l'un des éditeurs majeurs donnerait 25%. Donc en prenant ces chiffres, on a les magasins ebooks qui donnent 50% de leurs revenus aux éditeurs et les éditeurs qui donnent 25% de leurs revenus aux auteurs. Ca veut donc dire que les auteurs ont 12,5%. 

Donc environ 10% des revenus sur les ventes de manga papier vont aux auteurs, tandis que sur les quelques chiffres que l'on a 12,5% des revenus sur les ventes de manga ebooks vont aux auteurs.

@Setna

Ton article est très intéressant. Ce que je retiens, c'est que, (1) le dématérialisé semble apporter plus de revenus aux auteurs (ce qu'a très justement relevé @Sky, puisque la question des droits d'auteur est quand même une composante importante dans ce débat). Mais, je remarque aussi que (2) dans le cas du dématérialisé les parts reposent sur les ventes... réelles !

C'est super important quand on y pense. Parce que le nombre d'impression d'une maison d'édition, c'est prospectif, c'est très risqué, c'est un calcul assez dangereux, et elles sont de plus en plus frileuses. Les jeunes auteurs savent de quoi je parle. Pour le manga, c'est la même chose. Quand Tonkam a voulu publier Jojo, y'avait un sacré stress. Alors que dans le cas du dématérialisé, le risque est bien moins grand. Il y a quand même un investissement dans la trad, la maquette, etc., évidemment, mais il s'agit de l'investissement le plus rapidement rentabilisé puisque le travail est, a priori, fait une seule fois pour tous les tomes imprimés ou diffusés. Le vrai investissement c'est donc dans l'impression... et si les tomes vendus sont faibles, on paie quand même en fonction de combien sont imprimés... c'est assez dingue.

Sachant cela, le dématérialisé est bien plus sécure. Moi, je suis gestionnaire d'une boîte, je fais du dématérialisé, ne serait-ce que pour tâter le marcher.

Je ne connaissais par cette différente, mais je la trouve super importante !

 

Il y a 5 heures, Haar a dit :

Pour ce qui est de l'impact sur les ventes je vous avoue que j'y crois pas vraiment.

Je prendrai pas mon cas pour une généralité, j'achète des tonnes de manga et vu le % de mon budget qui passe je fais énormément de sacrifices à côté. (J'aurais une voiture depuis belle lurette d'ailleurs)

Mais je serais plus dans l'idée que ceux qui lisent les scans (gratuits) en majorité n'achèteraient rien de plus et se contenteraient pour la plupart de ne plus lire si ça devenait payant ou lire en anglais pour les aguéris des scans qui lisent plusieurs mangas.

Sachant que certains lisent à la bibli ou en magasin dans le cas du dernier tome de OP qui sors par exemple. Sachant qu'en plus les gros fans achètent même après avoir lu les scans.
A mon avis ça bougera pas les chiffres ou tellement peu que c'est négligeable même sur une grande quantité. A la limite ça peut faire converger les gens qui achètent va papier sur leurs ebook.

Bon et bien sûr les nouveaux acheteurs peuvent s'habituer à ça mais ça c'est la nouvelle génération d'acheteur qui dans pas mal de cas aurait acheté quand même. 

Après c'est vraiment que mon point de vue ça se trouve je suis à côté de la plaque.

[...]

Parle pas de malheur, je trouve déjà qu'acheter les jeux en démat c'est atroce.. alors se péter les yeux sur un écran pour lire sachant que c'est imo largement plus ergo d'avoir un livre en main. :'(

Mais je pense pas que ça disparaisse, limite ça pourrait devenir une mode néo-rétro par la suite. Je commence à me faire des films, il se fait tard !

 

 

Ca c'est une question très importante !

Le débat qu'on a là, on l'a déjà tous eu à propos du téléchargement illégal en général. Est-ce que télécharger tue la consommation ?

I. Premièrement, il me semble que le scantrad est un cas plus complexe que le téléchargement illégal d'une musique, ou d'un manga traduit par un éditeur.

Ca peut sembler dingue, mais d'un point de vue légal, c'est pire de faire du scan, que de télécharger illégalement le chapitre traduit et édité par Kana, par exemple.

Si le téléchargement illégal est assimilé au vol, le scan et le fansub sont assimilés à... de la contrefaçon*. "Traduire c'est contrefaire si l'auteur ne l'a pas autorisé"** 

Donc pour moi, le scan ça pose la question du téléchargement illégal ET de la contrefaçon. Donc faut traiter les deux. C'est que je disais à @Setna lorsque j'expliquais que le droit d'auteur dépasse le cadre économique. Ici, c'est un bon exemple. Si on télécharge un scan d'un manga pas licencié, qui ne viendra jamais ici, on fait pas de mal économiquement... mais on fait quand même de la contrefaçon.

II. Deuxièmement, c'est un fait qu'il y a peu d'étude sur l'impact du téléchargement illégal sur la culture : que ce soit la musique, les mangas, le ciné, etc. Le cinéma se porte très bien, les ventes en salle aussi, les nouveaux diffuseur (dont Netflix) vont pas trop mal... et les plus gros pirates sont les plus gros consommateurs ! De nombreuses études, dont une de Hadopi***, le montrent. Personnellement, j'avoue télécharger beaucoup, mais je dépense (comme toi, et beaucoup ici) un budget énorme dans les bouquins, les mangas, les films. Et mon appartement croule sous les bouquins.

 

Le problème du numérique, c'est qu'on ne peut plus posséder l'objet, le toucher, le sentir, etc. C'est l'aura comme disait Walter Benjamin****. Déjà dans les années 30 il disait qu'un objet, il fallait le toucher, le sentir. C'est pour ça qu'il aimait pas l'industrialisation qui détruisait l'artisanat. Il disait que l'imprimerie, ça tuait le plaisir du livre, car ce n'était plus un objet unique recopié par un copiste... on dit un peu la même chose avec le numérique :-D C'est générationnel en fait.

 

Walter Benjamin, 1930 : l'imprimerie et l'industrialisation, ça enlève le plaisir de lire et de toucher un objet véritable.

Haar et Mayoho, 2017 : la numérisation et l'ebook, ça enlève le plaisir de lire et de toucher un objet véritable.

 

D'ailleurs, moi j'aime collectionner, j'adore voire ma bibli. Mais je me suis rendu compte que je commençais à collectionner du numérique, à trier, renommer, faire une bibli virtuelle... les nouvelles générations n'auront pas de mal avec le bouqiin numérique, comme nous n'avons pas de mal avec le livre imprimé, contrairement à ce vieux Benjamin qui regrettait le temps des moines copistes.

 

Bonne journée à tous,

et bon débat :-)

 

---------------

 

*http://www.contrefaconnumerique.fr/fr/2009/02/05/le-«-fansub-»-un-mode-de-contrefacon-numerique/

**http://www.jurilexblog.com/le-fansubing-et-le-scantrad-de-nouvelles-formes-de-contrefacon-259400

***https://www.nextinpact.com/archive/61511-hadopi-etude-consommation-licite-illicite.htm

****https://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Benjamin#Le_concept_de_l.27.C2.AB_aura_.C2.BB

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gratuit ou payant, légal ou illégal... Le système actuel qui a autour  du marché du mangas et de la japanimation prend un virage qui n'est pas forcément le bon qu'on retrouve dans différents marchés et on voit bien que pour l'instant ces marchés piétinent. C'est marchés sont

 

-Sport: Les fans de sports à partir de l'année prochaine devront payer un coût qui sera aux alentours des 100euros(d'une part le coût de leurs opérateur et les coûts des chaines de sports) 

 

-Série:  Les fans de séries eux sont divisés entre Canalplay,Netflix,OCS,Amazon et bientôt Atlice sutdio  et devront payer un coût presque aussi important que celui du dessus.

 

- Mangas/Anime/Drama les fans des œuvres de l'Asie de l'est sont divisés entre Viki,Dramapassion,Wakanin,Adn,Cryuncroll,Mangas,Pika, certes un coût moins important des 2 aux dessus mais les gens doivent quand même multiplier les abonnements.

 

Peut on reprocher aux gens de pas être des pigeons devant un système toujours plus coûteux!!! Je pense que si il y aurait une seul plateforme cette guerre du gratuit/payant légal/illégal serait pas loin d'un statut quo enfin tout du moins c'est à espérer. Pour ma part je consomme Viki et Adn pour leurs vaste catalogue.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je remercie Setna pour le graphique et les explications, je souhaiterais tous de meme rebondir, sur la remuneration des auteurs manga (puisqu'on en est à parler chiffre !) je ne connais effectivement pas combien le mangaka touche par tome vendu cependant en lisant un blog d'un ancien mangaka japonais, (pas très connu selon ses dire...il à quand meme tenu 10 ans avant d'arrêter à cause d'un burn-out causer par les mauvaises relations avec ses éditeurs (j'adorerais créer un post la dessus ! c'est très débattu au japon )) bref pour un mangaka de 3eme categories (apparemment au sein du meme magazine les mangakas sont classés ) il gagnait environ 4500euros par mois (rachat de planches+envoi du nemu) (il à d'ailleurs cité que le montant pouvait être multiplier par 5 !! pour les mangas populaires !) c'est un bon salaires me direz vous ! cependant avec ce salaires il doit payer ses fournitures, ses charges, ses assistants etc...ce qui ne lui suffisait pas pour vivre selon les mois.

voila voila c'était juste une petite precision !

Edited by imperatricele

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu as du similtrad c'est normal que les editeurs veuillent stopper l hemoragie sur la perte des non ventes de livres

ainsi avec la simultrad celui qui veut lire avant paye ....

Moi j achete en gros tous les mangas dont je lis les scans car j aime

et au final je trouve que c'est normal de retribuer l auteur ...
après c'est un budget conséquent par mois et pas tout le monde peut se le permettre


apres pour en revenir a la simultrad moi il y a un souci qui se pose c'est le prix ...
un manga c'est genre 6 a 7 chapitre ... donc grosso modo pour ton tome tu auras paye 6 a 7€
la tu as aucun travail sauf de la trad ... donc c'est un mega benef et un foutage de gueule

si il voulait fideliser l offre ... un systeme d abonnement serait plus interessant ...
tu te payes ton volume un peu plus cher que tu recois en librairie fnac ou chez toi ( ca permet d economiser la partie revendeur a l editeur )
et en bonus tu obtiens les scans 
prenons le cas d un volume a 7€, tu te mets dans l abonnement que tu prends chez l editeur tu les payes 8€ mais tu as les scans au fur et a mesure et quand le tome sort tu as le manga chez toi
je pense qu en reflechissant sur une telle offre, il fidéliserait le client

certains blu ray ont l option dematerialise ... alors que si tu as les bouquins tu dois repayer une bonne somme pour l avoir en demat alors que tu as la version papier
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×