Jump to content


Kalindar_Temari

Zelda

Recommended Posts

Le premier DLC n'a pas grand intérêt au vu du contenu sauf si vraiment tu veux jouer en mode hard :

-en gros un mode hard (tu rajoutes d'office un niveau de difficulté à tous mobs par exemple, dont exit les goblins rouges ...)

-un challenge en plus qui est en gros une version longue de l'épreuve de l'île finalis, c'est sympa mais rien de nouveau et c'est le seul vrai contenu zone/quete

-deux trois trucs mineurs en plus, style tu peux voir tous les endroits sur la map ou tu as déjà foutu les pieds et quelques nouveaux objets et armures dont un masque qui aide a trouver les korogus, donc en gros c'est juste une aide pour les korugus mais vu que cela m’intéresse pas du tout cette partie.

 

Rien de bien folichon et sérieusement ce DLC aurait du être dans le jeu de base, vu le prix je trouve que c'est de l'arnaque. A priori le second devrait être mieux (avec peut etre un donjon et des trucs de scénarios en plus)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un remake de The Legend of Zelda: Link's Awakening à été annoncé hier soir durant le nintendo direct sur Switch, voici le premier trailer :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui en effet. C'est curieux d'avoir retravaillé la séquence d'introduction et de ne pas poursuivre dans cette voie artistique. Cependant le jeu est très chatoyant,ça fait plaisir comme annonce. Un peu trop "luisant" et les yeux du perso ne collent pas trop,mais bon,le jeu est bon de base,donc aucune crainte pur un tel remake.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La bonne surprise de Nintendo à l'E3 avec le trailer de la suite de "Zelda : Breath Of The Wild" qui serait en développement. 

 

Même si on va surement devoir attendre longtemps avant d'y jouer, cette vidéo donne vraiment envie.

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette annonce était hautement inattendue.

Et qu'ils annoncent le projet d'un nouveau Zelda passe encore, mais qu'on ait déjà des images c'est une sacrée surprise !

 

Vu le travail que BoTW a nécessité ce n'est au fond pas très étonnant qu'ils choisissent d'exploiter l'univers à nouveau même si le parti pris d'une suite directe, pour un Zelda, est quelque chose d'assez ambitieux.

Je m'interroge toutefois sur le risque de "déjà-vu" puisqu'étant une suite directe on va vraisemblablement garder la même map (comme montré dans le trailer à vrai dire). 

Or si dans chaque Zelda on retrouve ordinairement les mêmes types de personnages on est toujours content de voir comment les différents peuples sont traités dans chaque opus. Je veux dire j'ai explorer BoTW en long, en large et en travers, donc d'une certaine manière pour un prochain opus je veux de la nouveauté de là il faudra soit qu'ils modifient la map (plein de possibilité, avec des phénomènes météorologiques, des catastrophes ou autre) ou qu'ils l'agrandissent.

 

De manière générale cette vidéo met l'eau à la bouche par sa gravité !

On voit une sorte de masque à la Twilight Princess (retour du monde du crépuscule ou de leurs ancêtres ?), et l'idée de recycler un univers évoque évidemment Majora, on se dirige donc vraisemblablement vers un jeu plus sombre ce qui est génial.

On en est encore aux balbutiements, on ne parle pas de gameplay, mais voir le duo Link-Zelda en sachant qu'on fait suite aux aventures de BoTW ça interroge quand même. Pousseront-ils la transgression au point de rendre Zelda jouable dans certaines parties du jeu ?

En tout cas il n'y a pas à dire cette annonce fonctionne du feu de dieu.

De toute façon on a beau tenter de rationaliser les choses, quand on est un esclave de Nintendo depuis tant d'années c'est difficile de ne pas être hypé dès qu'ils parlent de leur licence phare.

 

Reste que j'ai quelques réserves qui viennent de BoTW.

Ce jeu, à mon sens, est pas mal surestimé. Je pense que les gens en ont fait des tonnes alors que c'est loin d'être un des meilleurs Zelda (ça je serais personnellement assez catégorique là-dessus : ce jeu est loin d'être le sommet de la saga).

Qu'on ne se méprenne pas, j'ai adoré le jeu, j'y ai beaucoup joué (jusqu'à avoir toutes les graines ou faire tous les shrines, les quêtes etc... pas les DLC cela dit : le principe du DLC a tendance à me révulser, je trouve que souvent on se moque des joueurs à grapiller quelques euros par-ci par-là l'air de rien, sauf que quelques euros + quelques euros + quelques euros ba au final on arrive au prix de la moitié du jeu donc bon, faut arrêter). Nintendo a eu raison d'essayer de faire quelque chose de nouveau et d'oser. 

Toutefois il faut garder un esprit critique et la tête froide : derrière la façade aguicheuse le jeu avait pas mal de problèmes.

De mon point de vu il manque cruellement de contenu : des donjons courts, faibles (je suis navré mais pour du Zelda c'était en-dessous de tout les donjons), et petit nombre, des boss qui ont tous la même tronche sans inspiration, une variété d'ennemis finalement assez pauvres pour une map aussi large, un univers dans l'absolu relativement vide (qu'on remplit avec des shrines en surnombre évident qui sont juste là pour meubler, certains sont intéressants mais au bout d'un moment on sature, je n'ai pas eu de plaisir particulier à les faire tous juste pour avoir la tunique verte ... du reste les ennemis ne sont pas non plus très nombreux, pas plus que les animaux etc... et dès qu'il se passe quelque chose d'un peu fouillé à l'écran il arrive que ça lague : ça la fout un peu mauvaise à notre époque quand on compare à la concurrence), des quêtes secondaires pour la plupart inintéressantes (quelques exceptions : genre celle où il faut construire un village), un scénario vraiment hyper hyper léger qui passe totalement au second plan. Au final on a un magnifique jeu, assez spectaculaire parce qu'on en rêvait, mais qui n'est pas un jeu dans lequel je replongerais régulièrement, que je m'amuserais à recommencer X fois pendant des années etc... alors que je reviens avec plaisir à un Wind Waker, Ocarina of Time, Majora's mask ou Twilight. Un jeu ne peut pas vivre que sur l'émerveillement initiale que ses quelques mécaniques de gameplay procurent, or BoTW ne mise un peu que là-dessus.

Quand je joue à un jeu-vidéo l'histoire m'intéresse énormément, surtout pour un Zelda. Ce n'est pas forcément très fouillé, mais ça participe du côté aventure, qui va quelque part (avec d'ailleurs de nouvelles mécaniques qui apparaissent et s'accumulent lors de la progression de l'histoire avec les nouveaux objets (et Nintendo a toujours de l'inventivité pour nous surprendre : le scarabée volant de SS c'était hyper cool par exemple), et ça ba dans BoTW ça manque puisque dès le départ on a tout, au final Link est vraiment très peu varié dans cet opus). BoTW par moment on a l'impression que c'est une sorte de démo+++, avec un super univers, mais beaucoup de vide à différents niveaux (contenu et scénario). Au bout de quelques heures se promener, cuisiner, et tuer toujours les mêmes monstres qui spawn au même endroit on finit par s'ennuyer.

Naturellement je pense que cela vient du fait que pour Nintendo ce jeu représentait une quantité de travail phénoménale et une approche assez nouvelle, de là ils ont évidemment mis beaucoup beaucoup beaucoup d'énergie sur la forme, et beaucoup moins sur le fond qu'on pourrait carrément qualifier de négligé.

A mon humble avis au demeurant l'idée d'une histoire destructurée et facultative n'est pas une extraordinaire réussite : un jeu Zelda doit aller quelque part. Je sais que les gens ont envie de liberté et tout, mais à rendre les choses trop superfétatoires et sans aucune linéarité l'univers se vide de sa substance. Open Wolrd oui (dans le fond les Zelda l'ont toujours été), mais un filon ça fait quand même du bien de temps en temps. Il y a sans doute un équilibre à trouver quelque part, BoTW allait trop loin dans le "je m'en fous totalement de l'histoire je suis juste un Vendredi qui mène sa vie sauvage".

Ainsi j'espère que l'op2 corrigera les défauts du premier tout en conservant ses immenses qualités. Il y a d'excellentes raisons d'avoir espoir : après tout, puisque l'univers est recyclé, alors ils peuvent consacrer énormément d'énergie et de cellules grises sur l'essentiel, à savoir l'histoire et les donjons.

Un BoTW avec des donjons et une histoire digne des meilleurs jeux Zelda aurait peut être été le meilleur de la série et un jeu vraiment mythique : peut être qu'ils atteindront ça avec le second essai.

Bref, BoTW1 était un super jeu, mais je pense que beaucoup exagèrent ses qualités et se méprennent un peu, d'autant que de nos jours des exemples d'OW épiques on en a quand même pas mal. J'espère donc que Nintendo ne se reposera pas sur ses lauriers en pensant que BoTW est un model idéal à reproduire compte tenu des louanges un brin excessives que le jeu a pu recevoir à sa sortie.

 

Comme l'univers est réutilisé je me dis que dans l'absolu on peut espérer une sortie assez rapide !

J'espère qu'ils ne vont pas nous faire un coup typique Nintendo où après ce type d'annonce il faut attendre des années et des années pour avoir un exemple de gameplay et la sortie réelle du jeu. Ils ont toujours tendance à hyper les gens trop vite, à monter des choses trop tôt, et après c'est difficile de patienter !

 

De manière générale très belle performance de Nintendo à l'E3 cette année.

Après le fiasco de la WiiU il n'y a pas à dire, la firme est repartie dans la bonne direction.

La Switch est vraiment une immense réussite.

Edited by Konan

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Konan Tu parles toujours de beaucoup de points dans tes analyses ou goûts,ce qui est toujours très intéressant. Je ferai ma propre critique sur BOTW et sur la série en général,puisqu'il s'agit de ma préférée de vie de gamer,mais pas avant samedi car e suis blindé de travail et de choses à faire d'ici là ! Au plaisir!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour.

 

Pour le lien entre Breath of the Wild et sa suite,au niveau de la map,je partage ton avis.

Il y a à la fois des avantages et des inconvénients à ce système,et donc "la prise de risque" est clairement à double tranchant (moins bien "noté" à cause de cette facilité,qui n'est finalement basée que sur l'émotionnel,car de manière objective,on ne devrait pas noter un eu par rapport à son prédecesseur,mais bien par rapport à ses qualités intrinsèques,donc même map ou pas,osef...mais en fait,je pense qu'il faut tenir compte des deux avec un équilibre raisonnable) :

 

Avantages

 

-Sortie rapide d'un immense jeu,car le temps de production entre chaque épisode principal s'accroissait dangereusement au fur et à mesure (même si cela se comprend).

-Le Hyrule du Breath of The Wild reste une valeur sûre en terme de World Design et Monolith Soft planche de nouveau sur cette suite (merci de me faire rêver,c'est mon studio fétiche quand il s'agit de World Design.Ils m'ont offert notamment le jeu que j'ai pris le plus de plaisir à explorer,juste devant Breath of the Wild,même si ce dernier reste mon favori: Xenoblade Chronicles X).

 

Inconvénients

 

-Sentiment de déjà-vu,avec un plaisir d'exploration et découverte grandement amoindri. Le fait de partir aléatoirement à l'aventure pour découvrir le monde de BOTW était véritablement le plus gros point fort de cet opus...

 

Finalement je n'ai pas listé énormément de choses. Je pense que Aonuma,ses développeurs et Monolith Soft vont en revanche se sortir les doigts des fesses pour modifier suffisamment le gameplay et la façon de progresser pour que cet effet "redite" s'efface au profit de la curiosité renouvelée de voir les transformations que le monde a subi. Il y aura probablement un effet "Ah !" propre à Denis Brogniart,qui nous prendra lorsque 'lon se dira "cette zone apparemment de moindre importance pouvait être utilisée de cette façon également...tip top !".

 

J'espérais que le monde de BOTW ne soit utilisé que pour l'intro,puisque le château d'Hyrule s'élevait,et que l'on serait transporté ailleurs,vers quelque chose de totalement différent et plus coloré,exotique. Mais nous irons vers un Hyrule plus sombre (why not,l'ambiance dégagée par la cinématique est flippante à souhait !). Cependant Aonuma a vite calmé les choses en disant qu'il aimerait réutiliser le monde de BOTW...de même,nous savions également qu'un nouveau Zelda était en développement depuis 2018 au moins,et il avait annoncé que l'on verrait le prochain opus plus vite que prévu !

Enfin,je ne pense pas que la taille du monde ne nécessite d'être agrandie,car Hyrule est déjà trèèès vaste ! On aura suffisamment de nouveautés,dont un changement dans les ennemis affrontés,puisque les terribles sentinelles du précédent opus risquent de disparaître...

En revanche,pourquoi t'ennuies-tu à tuer les ennemis qui spawn au même endroit (ce qui est commun à tous les jeux...)? Le jeu est vaste,et a plus de contenu que tu ne le dis (plus que n'importe quel épisode)...Moi je fais une zone à fond,puis je me casse ailleurs...

 

Passons à la critique de BOTW !

 

Technique

 

Je ne suis pas d'accord avec le fait de comparer avec la concurrence !! Quelle concurrence ? Le jeu tourne sur Wii U et Switch,c'est normal qu'avec la quantité d'éléments insérés dedans,il n'allait pas être aussi beau ou fluide que le Super Mario Odyssey sur même support (voire God of War sur PS4...9_9),ce qui n'a jamais empêché de jouer depuis  plus de 30 ans...Si le jeu avait été bâclé,indépendamment de son support (par exemple le prochain Fire Emblem qui propose des graphismes de 2 générations avant au niveau de ses maps,ça,c'est désespérant !),j'aurais compris. Là le jeu est bon techniquement ! De plus,l'effet "Waouh" de l'exploration intervient très fréquemment,car le charme est la direction artistique jouent également un grand rôle dans le plaisir de "voir" un jeu et de le parcourir. Cela me rappelle le dos des jaquettes d'anciens jeux,qui te présentaient une belle image,très fantasy,mais qui ne représentait que un lieu du jeu,au lieu que celui-ci ne soit à cette image réellement. Là,tu découvres une palanquée de reliefs,de couleurs,et de lieux qui te donnent envie de faire une photo;de t'arrêter,d'observer...

 

Choix artistique

 

La beauté de l'environnement,les couleurs,etc...font que la DA est excellente,et la série s'oriente clairement vers un monde pastel comme forme préférée... L'évolution finale des Zoans du volatile piafs de Wind Waker en véritable peuple oiseau,est plus jolie esthétiquement. Retour des Zoras,d'ailleurs où étaient-ils dans Wind Waker,monde dominé par les eaux ?

Le jeu était malgré tout plus beau lors de son premier teaser,downgradé depuis lors...je le compte cette fois-ci ^_^

Un bémol,le nez "effacé"des personnages ressemble à celui de Michael Jackson :-X (au contraire de celui du remake d'Usopp's de Link's Awakening)

Autre problème,les monstres sont bien choisis et amusants dans leurs comportements,mais sont trop redondants. D'autant plus,que changer uniquement leur couleur en fonction la difficulté est d'une tristesse....commune à des tas de RPG !

De plus,le fait que les versions de base" des monstres disparaisse,ainsi que les objets qu'ils portaient parfois,couplé à l'absence de compendium (je ne parle pas des photos",mais de la possession d'un objet qui amène à une présentation de celui-ci lorsqu'on l'obtient la première fois) fait que l'on est perdu au niveau des recettes,ou des armes déjà possédées...

 

Environnement

 

Le fait de ne pouvoir jouer qu'en nomade,ou en docké,va forcément apporter une petite variation dans le ressenti du jeu,de même que si l'on joue sur une télé pourrie,de taille ou de réglage pas adapté (de même que jouer sans barre de son)...c'est un parasite à écarter du test du jeu,sauf si le gameplay en est influencé.

J'ai également vu que certains disaient que le eu avait été construit et taillé pour la Switch,par la présence de nombreux shrines,rapides à jouer,ce qui permettait les petites sessions de jeu,pour les adultes occupés,ou limiter le temps passé par les enfants,etc...ce qui est en grande partie faux,puisque le jeu était bâti pour la Wii U,et les shrines déjà présents. Le choix des shrines est plutôt en accord avec la "nouvelle" orientation en monde ouvert,tel un Skyrim (le jeu auquel jouaient les développeurs au moment de la conception de BOTW,selon Aonuma,tout comme maintenant ils ouent à Red Dead Redemption II...).

 

Progression et monde

 

C'est bien le point principal qui a hissé ce jeu aussi haut dans les critiques,et qui redéfinit ce que l'on peut attendre d'un jeu d'aventure !

Pour la première fois,on nous file tout l'attirail en 1h30 max pour pouvoir explorer le monde à sa guise,sans aucun ordre pour les donjons,ni même l'accès au boss final (bien qu'une certaine route "logique" soit présente). Les shrines sont loin d'être placés au hasard pour meubler,comme tu le dis @Konan ! Au contraire,chaque parcelle de la map est étudiée et utilisée dans un but précis,on n'est pas comme dans bien d'autres mondes ouverts où la sensation de randomisateur de forêt ou de montagne ont été utilisés,mais ne servent en rien le gameplay ! 

Les shrines sont placés judicieusement,se découvrent d'une manière précise (énigme ou observation en cours d'exploration). On ne peut pas leur reprocher leur cohérence esthétique (de même que les divers donjons présents,point que je détaillerai plus tard...),et on n'a jamais eu autant d'énigmes et de choses à faire dans un Zelda ! De plus,contrairement aux autres jeux d'aventure-RPG,l'aspect réflexion et unique de chaque shrine (en dehors des phases de duel face à une machine) en fait un modèle de level design (en plus du World Design),car les Elder Scrolls te proposent des randomisateurs de donjons loin d'être charismatiques,et sans cet aspect excitant de la réflexion ou de l'observation.

Avec 4 ou 5 éléments de base,les possibilités de gameplay sont immenses au sein de BOTW ! De plus,avec la physique du jeu et la possibilité d'aller partout avec l'escalade ou le parapente (sans compter les moyens de locomotion,l'usage de l'arc et du ralenti,les pouvoirs des prodiges,etc...);les possibilités pour passer une épreuve ou aborder les obstacles sont d'une variété exceptionnelle !

La montée en puissance du héros,en revanche,est trop légère (uniquement plus de coeurs et d'endurance,utile,certes,mais tu ne peux même pas avoir les deux à fond en même temps,même en ayant tout fait !);on aurait apprécié une évolution des pouvoirs de base,afin de varier les plaisirs,et sentir que l'on est plus fort qu'avant !

Autre problème,trop de farming !! Putain que c'est chiant parfois cette mode (comme la pêche à outrance dans tous les jeux...)

Enfin,les armes qui se brisent :( Oui,c'est l'aspect sauvage et la survie qui priment,dans un monde en partie en ruine et dominé par les ténèbres,mais du coup le n'osais quasiment jamais utiliser les meilleures armes...Dommage,car pour une fois,l'équipement disponible était plus ouvert et plus varié (de même pour les armures)même si le combat de mêlée manque de pêche,n'est pas la Team Ninja qui veut :P

 

Scénario et narration

 

Trop absent,et sous forme de cinématiques-souvenirs quasi-exclusivement. Quel dommage ! Ce n'est pas le plus important,mais au même titre que l'aspect technique ou sonore,il n'y a aucune raison que ce soit négligé ! 

J'aurais ajouté tellement de chose pour le densifier !!

Premièrement,les gens se sont plaint des donjons,à "juste" titre si l'on parle uniquement des "Main" Dungeons,puisque les shrines les remplacent en grande partie. La cohérence artistique était nécessaire,mais,en plus de ceux déjà existants,faire les traditionnels donjons du désert,de la lave,aquatique,etc...n'aurait pas été de trop (même si cela fait resucée d'anciens épisodes...),avec des boss charismatiques !! Car les 4 ombres de Ganon,on ne les distingue quasiment pas les unes des autres,esthétiquement,puis,cela reste du Ganon à toutes les sauces...Heureusement qu'il y a le boss bonus Momie Sheikah du DLC,ainsi que le boss Yiga ! Ganondorf lui-même est horrible ! Une incarnation en Machine,ok pour son pouvoir de "possession",mais aucune forme physique,aucune phase originale,et aucune ligne de dialogue,peu importe les 2 formes affrontées (ou je ne m'en souviens pas...aussi random que ses ombres ! Ganondorf n'est plus que "l'ombre de lui-même")

 

Enfin,j'aurais découpé le scénario en plusieurs phases (au moins 3,et nous n'en avons qu'une,moins complète qu'une seule des miennes). Par exemple :

 

-J'aurais fait une première partie tel que le jeu nous la présente,avec les 4 donjons du jeu (qui,même s'ils sont courts,ont le mérite de proposer une mécanique innovant,en faisant pivoter certains éléments,mention spéciale au chameau du désert !). Ainsi nous aurions créé un lien avec les 4 prodiges nouvellement éveillés,et on les aurait joué (oui,il le fallait !!) afin de faire une coopération réelle entre le héros et son suiveur du moment,ce qui aurait varié le gameplay pour un temps,en plus des énigmes potentielles associées à ce jeu d'équipe,ou le duo en combat...avec combos !

 

-Ensuite,une deuxième partie sur le passé d'Hyrule (100 ans avant,puisque c'est là que démarre l'histoire de ce jeu). Le temple du temps aurait été parfait pour revisiter les événements du passé,sans forcément les modifier,mais pour comprendre les enjeux,et découvrir comment vaincre l'ennemi,les 4 prodiges et leur machine étant pour le moment insuffisants (après tout,la génération précédente a échoué avec ce seul moyen). On aurait donc parcouru le Hyrule "diminué",nécessaire au scénario. La plaine aurait regagné ses maisonnettes et villages (qui sont en ruine dans le présent),la capitale aurait été resplendissante comme dans les trailers,de même que le château. 

On aurait participé au recrutement des anciens prodiges,et à la guerre perdue (avec un effet bataille d'armées démesuré,comme dans Kameo,ou les Musou,le temps d'une séquence...).

Moins d'exploration pour ce passage,car concentré sur le scénario,mais bien plus dense et immersif !

 

-De retour au présent,et fort des révélations,on serait parti découvrir d'autres donjons cachés (ceux qui auraient eu leur idéntité propre,ainsi que leur boss unique),afin de gagner les élements nécessaires à l'évolution du personnage,à son équipement,à la protection éventuelle des alliés,etc...

Du coup,passage Platinum Games,avec la fusion des robots-donjons lors de la bataille finale :D. Mais en plus sobre,bien entendu,Zelda oblige. Ce système était présent dans les RPG Mario et Luigi,et donnait lieu à un nouveau Gameplay ! On aurait donc pu,lors de la transformation de Ganondorf en Ganon,faire fusionner les robots afin de créer le golem ultime,de taille à affronter l'impressionnant Ganon. Donc contrôle du Golem + pouvoir de la Triforce (en association avec les 4 prodiges et Zelda,cela aurait justifié leur place au sein du scénario) afin de clore le combat final. Sans ouvblier une scène de Finish Move avec Link en solo,façon Mortal Kombat xD

D'ailleurs,lorsque les donjons-machines tirent leur rayon sur la priosn de Ganondorfil aurait été smpa de pouvoir jouer ces phases,afin d'apporter plus d'immersion et une autre phase de Gameplay. De même,une session affrontement stratégique (avec ordre à donner au bon moment,au bon prodige,à la fois en dehors de leur robot,et dedans,aurait permis plus de variété des séquences). J'aurais bien vu ce passage dans le passé,avant que les ombres de Ganon ne les butent et que Link fuie...

 

Bref,c'est tout autre chose !

 

Quêtes secondaires quasiment inexistantes et fedex. Parmi les moins intéressantes de la saga,qui brille rarement de ce côté-là,même si plusieurs mini-jeux sont sympas (glissade sur bouclier,etc...). J'espère retrouver un jour le système du journal des Bombers de Majora's Mask !

 

Musique et environnement sonore

 

Ces éléments ont toujours été important dans cette saga,que ce soit au niveau du nombre de musiques mythiques que compte la série,ou au travers de l'utilisation d'instruments au sein même des jeux !

Un point souvent critiqué dans BOTW,à cause de "l'absence" de musiques. En réalité,si vous écoutez la bande-son complète du jeu,il y a beaucoup de musiques (vraiment !),mais il s'agit aussi souvent de remix des mêmes thèmes au sein du jeu,ou d'anciens thèmes (comme d'hab,et on en veut !),mais les nouveaux ne sont pas en reste,et sont vraiment bons !

Le problème était que la musique était très disparate au niveau de ses cycles d'apparition. Cependant,le souhait de "Wild" et d'épuration du monde a conduit à ce choix sonore,qui peut se justifier. De même que le fait d'explorer un monde bien plus vaste,pendant longtemps,peut vous détruire les neurones si la même musique se répète en boucle (merci Dragon Quest XI de m'avoir assommé...)...

Donc il y a du bon comme du mauvais dans ce choix.

 

Aspect économique

 

Le fait d'être opposé aux DLC ou de lier le jeu à son modèle économique,si cela ne gêne pas le gameplay,est hors de propos,car il ne concerne en rien la qualité intrinsèque du jeu.  Les DLC ajoutent du contenu de qualité,à prendre en compte dans la critique du jeu. Il y a à la fois du bon et du mauvais,ou inutile.

Par exemple,il y a le mode "épreuve de l'épée" (très relevé pour un nul comme moi),ou les 12/16 shrines en plus (et un boss original,enfin...),et des tas de tenues ajoutées...tout ceci renforce le plaisir de jeu et agrémente son contenu avec de belles features.

L'aspect moins positif est en effet le prix cumulé,la rareté des Amiibo nécessaires (qui devraient exister en dématérialisé afin de palier à leur rareté physique...),mais ceci est externe au jeu. Le problème est que les tenues sont super classes par exemple,mais,mais...mais...elles sont inutiles !!! Tu as envie de jouer avec,sauf que elles ont une défense pourrie et ne peuvent pas évoluer,de même que les bonus qu'elles accordent sont en très grande majorité plus intéressants sur d'autres équipements déjà inclus de base ! Ou alors c'est l'inverse : 10 tenues vertes de tous les héros de la saga,quasi impossibles à collectionner,et encore moins à améliorer à fond au vu des ressources nécessaires,abominables à farmer.

Autre défaut,et non des moindres,ne pas pouvoir "switcher" entre le mode normal et le mode difficile !! Une aberration de devoir tout refaire en difficile quand on voit le temps que cela prend de compléter un 100% déjà quasiment inaccessible à 99% des joueurs (et je suis sympa sur le pourcentage,qui doit être 100 fois plus faible si on va dans le détail,au vu de ce que j'ai énoncé au-dessus...). Comme cela est proposé dans Nioh ou Monster Hunter par exemple,le niveau de difficulté ne devrait pas réinitialiser la progression ! Moi aussi je veux taper des mecs sur des plate-formes volantes,ou des Lynels dorés,sans avoir à me recogner le jeu...

 

Conclusion

 

Je trouve que le jeu est exceptionnel,que j'ai conservé "la tête froide et mon esprit critique",et je comprends que les critiques l'aient encensé,et que les ventes soient meilleures que jamais. Quand on dit que ce n'est pas un "vrai" Zelda,je me demande de quel droit,puisque Miyamoto était heureux que cet opus soit celui qui ressemble le plus au premier Zelda,dont le but était la libre exploration,le sentiment de découverte et d'émerveillement !

Alors pourquoi,malgré tous les défauts listés,il reste celui que e considère comme mon jeu préféré,et meilleur jeu de tous temps ? Tout simplement car l'on juge un jeu au plaisir qu'il procure,pas au négatif. Le jeu est perfectible,mais il a tellement donné,que l'on en oublie/pardonne les manques (plus que les défauts).

Par exemple,Rayman Legends est un eu parfait selon moi. Il n'a aucun défaut de conception,pourtant c'est loin d'être mon jeu préféré,car même si sur le papier il a moins de défauts que BOTW,il n'a pas non plus la même ampleur,la même ambition,et ne peut pas atteindre le sommet. Pourtant il est "irréprochable"...d'un point de vue subjectif.

 

Quoi qu'il en soit,je fais souvent des classements de jeu sur mes consoles,et je sépare les exclusivités du reste,car sinon on pourrait mettre 50 vieux jeux de nouveau,ce qui polluerait un véritable top moderne.

Donc BOTW était le Zelda de Wii U,et au moins la Switch aura le droit à son Zelda exclusif qui pourra enfin trôner au sommet de mon top Switch,et peut-être ravir la place de je préféré de tous temps,occupée par son prédecesseur....pas sûr,mais peu importe,il restera au top de toute façon. D'ailleurs,il y a tellement de jeux,que mes tops "de tous temps" tiennent plus compte de séries que je désire revoir,que d'épisodes individuels (sauf exceptions).

 

Je n'ai pas tout mis dans ce texte qui m'a pris beaucoup de temps car je suis malade,alors je le ferai si jamais un débat s'ouvre...

 

Ciao !

Edited by The Dancing Bear
  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...