Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



lilas

La campagne de conquête de Gyou - Point de vue d'ensemble

Recommended Posts

j aime bien l idee ^^
mais comme je vois la conquete de zhao en 2 ou 3 temps ...

la prise de kantan est un tantinet trop tot pour moi ^^

mais tu apportes de bons elements qui font que ca peut etre interessant aussi si ca se passait ainsi ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Shin-wara a dit :

il n’est pas à retsubi avec SSJ lui ? . 

 

Tu as raison, j'avais souvenir qu'il avait était dépêcher de Kantan puis que ça avait était annulé lors de l'apparition de Shibashou.

Mais en relisant les chapitres pour être sur, il est envoyé finalement à Retsubi.

 

Révélation

 

image.png.b4f0297980c15f10ecc64d06c3df0c1d.png

 

 

Du coup à Kantan, il y a les 100 000 soldats d'élites de la capitale mais pas d'officier connu qui s'y trouve pour l'instant.

Edited by Erebus

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un peu de mal à vous suivre avec le truc à Kantan. 

 

Si jamais Kanki lève le siège de Gyou pour aller menacer Kantan, il sera à jamais le plus grand idiot de tout le manga. Gyou pourra soit faire sortir les bouches en trop soit se réapprovisionner pour tenir plus longtemps et il n'y a aucun moyen que Kanki tombe une ville qui regorge de nourriture et de soldats comme Kantan. Sachant que le mec est à sec. 

 

Cela me semble déjà fou de réussir à tomber Gyou et l'après chute semble déjà très compliqué. Etant donné que les soldats affamés de Qin sont malgré tout entre le marteau et l'enclume (les 100 000 soldats de Retsubi et les 100 000 soldats de Kantan) et sans nourriture. 

 

Il y a 5 heures, lilas a dit :

En fait là, je ne vois que deux suites courtes et satisfaisantes à la situation actuelle :

 

- Riboku prend acte de sa défaite sur les plaines, Gyou tombe et Zhao est en crise interne ce qui permet à Ousen d'organiser la suite à Gyou comme il l'entend. 

- Riboku ne lâche pas l'affaire et harcèle les armées de Ousen et de Kanki qui doivent se replier. Au final, les armées de Qin font retraite à Ryouyou d'où elles sécurisent leur retour vers Qin (vu que toutes les troupes des montagnes sont descendues vers Retsubi). 

 

Je pense que Riboku ne peut pas se résoudre à acter sa défaite et à laisser tomber Gyou. Mais ce doit être très rageant pour lui de ne pas pouvoir éradiquer Qin simplement parce que le roi joue contre lui. 

Peut-être qu'il va foncer à Kantan malgré tout pour quémander des renforts pour lever le siège de Gyou. Il n'a peut-être plus le choix car il a perdu ses troupes. C'est mon scénario 3. A partir de là : 

- le roi l'emprisonne, suspendant de fait toute l'opération d'encerclement mis en place, ce qui permet à Qin de s'en sortir. 

- le roi lui donne des troupes et on a un dernier combat pour Gyou. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Shin-wara a dit :

1) kantan possède t'il des officiers de qualité ? . si c'est non . il y a possibilité de les avoir par la ruse . 

100k d’élite + le général en chef de la capitale qui avait un nom un peu badass.  C’est pas Ousen et ses 40k affamés dont les 2/3 sont bien blessés qui fera le poids. 
 

Katan est un plat bien trop gros pour Qin à l’heure actuelle. À consommer plus tard.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai l’impression que, pour vous, après la prise de Gyou ( si cela se fait ), il faudra encore une autre grande bataille pour faire tomber zhao définitivement.

Perso, je penses qu’ensuite ca se réglera d’une manière politique, le roi de Zhao va causer la perte de son propre royaume et Riboku ne pourra rien faire pour l’empêcher.

 

je dois avouer que je préfères ce scénario car à un moment il serai temps que qin est enfin fait tomber un état et qu’il puisses passer au suivant. La campagne pour Gyou dure depuis plus de cent chapitre, si elle ne causes pas la fin de zhao, je serai très frustrée.

 

a la limite, une bataille pour en finir avec kantan durant une vingtaine de chapitres mais sans plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lilas
Tout dépend de la situation global du plateau. 

Selon la situation des différentes armees . 

Aller dans un sens peut ouvrir une perspective dans un autre sens . C’est un peu la spécialité de kanki à vrai dire . 
a chacune de ses apparitions il a utilisé ce procédé pour obtenir ce qu’il voulait . 
comme il le dit lui même , son style c’est de faire ce qui emmerde ses adversaires . 
dans ce cas là , ce qui emmerderait le plus zhao , c’est kantan . 
comme rigan avec kisui . 
 

après évidemment pour cela il lui faudrait pouvoir maintenant la ville de gyou assiéger . 
ce qui risque de devenir une possibilité concrète si l’armée de riboku est dérouté par ousen dans le même moment . 

 

@mollo

bah non justement .  Le dieu gardien kochou est à retsubi comme dis plus haut . 
 

ensuite prendre kantan n’a pas à être forcément la finalité de la manœuvre comme dis plus haut . 
tu peux t’en servir comme coup de pression , voir pour un objectif annexe .

type paralyser le pouvoir politique de l’état ou prendre la tête du roi . 
 

Un sal***pard pareil sera il vraiment protégé par ses sujets en cas de danger ? . 

La manoeuvre peut ouvrir bcp de possibilités sur le papier . 
 

 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Shin-wara a dit :

@lilas
comme il le dit lui même , son style c’est de faire ce qui emmerde ses adversaires . 
dans ce cas là , ce qui emmerderait le plus zhao , c’est kantan . 
comme rigan avec kisui . 
 

 

Oui mais si Rigan avait eu une garnison de 15 000 hommes, Kisui aurait un peu transpiré mais il aurait tenu la colline centrale trois jours de plus et Kanki aurait perdu sur tous les tableaux. 

Et là, il n'y avait même pas le problème de l'approvisionnement. Kantan me semble imprenable actuellement avec ses greniers pleins et 100 000 hommes d'élite comme garnison. 

 

Du coup, si je récapitule mes scénarios sur les choix futurs de Riboku 

- Riboku renverse la situation sur les plaines écarlates (très improbable sur les derniers chapitres). En toute logique, la mort de Houken doit sceller la défaite de Zhao et de Riboku. 

- Riboku arrive à rassembler assez de cavaliers (Kisui+Bananji) pour aller tenter de lever le siège de Gyou en écrasant Kanki malgré sa défaite/neutralisation sur les plaines écarlates. Là aussi, cela semble assez compliqué au vu de la situation des troupes de Zhao sur les plaines écarlates. 

- Riboku fonce sur Gyou et fait un crochet par Kantan pour quémander des troupes au roi. Au vu de leur dernière entrevue, cela ne présage rien de bon ni pour lui ni pour sa demande, aussi n'est-ce pas évident qu'il choisisse cette option. 

- A l'annonce de la chute de Gyou, Riboku est sommé de venir s'expliquer à la cour, ce qui permet à Qin de rétablir la ligne d'approvisionnement sans combat, et entérine la perte de Gyou par Zhao. 

- Riboku va rejoindre Shunsuiju et Kochou à Retsubi. Là se passe la confrontation finale avec Qin pour l'obtention de Gyou (si Qin rétablit une ligne d'approvisionnement, c'est gagné, sinon les trois armées seront à terme annihilées et Gyou reprise, à moins de rouvrir un chemin par Ryouyou).  

 

Ma faveur va aujourd'hui à ce dernier scénario. Il permet à Ousen de rallier Gyou et de la prendre, en se présentant comme un sauveur. Peut-être pourra-t-il solliciter Yotanwa pour obtenir de la nourriture, pour lui et pour Gyou. Et enfin, il enverra Kanki, dont les troupes ont été jusqu'ici le moins sollicitées, pour réouvrir le passage vers Qin. On aura ainsi une dernière grande bataille avec du côté de Zhao, 100 000 hommes à peu près, dirigés par Riboku, Shunsuiju et Kochou. Et en face Kanki peut-être aidé de Yotanwa et de certains louveteaux (pas sûr que Shin soit encore en état à ce moment). 

Edited by lilas
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@xeden : gyou n est qu une ville fortifiee et en plus les forces de qin ne sont pas dans le meilleurs des etats ^^

si qin avait deroule sans accros et sans perte ... oui il y aurait eu une negociation ...

la ils en ont chie et ils sont pas assures du ravitaillement donc autant dire qu il faudra encore des round pour la fin du combat et la fin de zhao ^^

surtout qu il reste encore des armees a zhao ^^

 

@shin-wara : si qin a des espions a kantan alors le meilleurs coup pour eux et de laisser la guerre civile en finir avec le roi et diminuer les forces en presence

en tapant kantan tout de suite tu risques de donner plus de legitimites au pouvoir en place en montrant que le roi a sauve la capitale et rbk a perdu gyou

la en perdant gyou on va deja avoir un premier round entre le roi et le prince ^^

 

@lilas : je pense que ton dernier cas a un probleme c'est que rbk peut tomber sur les quanrongs si il n est pas au fait de la situation ^^

 

avant d aller a retsubi il fera un crochet par kantan et c'est la que ca va pas aller pour lui ...

je sens qu il va echapper a la mort car je pense qu une frontiere de zhao sera attaque ^^

et vu que gyou ne semblera pas etre une menace pour l instant vu l etat des troupes de qin
la menace sera han qui est libre de mouvement contrairement a Yan et wei qui s amuse avec Qin ^^

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lilas @little b
Kantan est quasi imprenable militairement . Je ne dis pas le contraire . 
mais le fait est que la personnalité du pedo king peut créer de gros dégât . 
que ce soit parmi ces sujets si ils se sentent menacés . ( seront ils prêt à mourir pour lui ? ) . 
lui même ...si ils sacrifient x choses en échange d’une relative tranquillité . 
ou même si on lui donne l’impression qu’il n’a pas besoin de riboku.  (Et que ça abouti par sa mise à l’écart ) 

Au final ,ça fait déjà 3 cas de figure susceptible d’apporter une plus value «  facile » à Qin indépendamment de la prise de la ville . 
 

En tt cas pour moi , si le roi est montré comme le point faible de zhao . Alors il faut l’exploiter reste à voir si ce sera maintenant ou plus tard . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme l a dit mollo ou novasm , il y a le cote appartenance au pays et respect de la royaute qui font que les revoltes sont dures a etre mises en place surtout si ca part du peuple lui meme ^^
regarde sai, il y a eu le charisme de sei qui a joue mais au depart ils ont change du tout au tout du moment ou il fallait reprendre leur role pour se battre pour le pays  ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

@little b certes . 
mais lui ne se faisait pas un harem perso avec tt les gamins pré pubère qui traînent dans le coin  . 
 

pour moi on est dans un cas de figure proche de celui des quarongs avec rozo . 
un petit déclic peut vite changer leurs allégeance. 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Shin-wara a dit :

@little b certes . 
mais lui ne se faisait pas un harem perso avec tt les gamins pré pubère qui traînent dans le coin  . 
 

pour moi on est dans un cas de figure proche de celui des quarongs avec rozo . 
un petit déclic peut vite changer leurs allégeance. 

regarde RBK et les autres generaux auraient pu le faire disparaitre a la mode CHU

pour placer le prince qui est plus proche du peuple mais il ne l ont pas fait

 

le declic se fera mais je pense que c'est encoretrop tot surtout que le pays et en proie a lennemi

et il faut pas oublier le vieux passif entre qin et zhao  : l ardoise est lourde ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis plutôt d'accord avec little b, en plus le peuple ce n'est pas particulièrement au roi qu'ils sont fidèles, c'est à Zhao leur nation. A sai, bien que le roi était lui-même là, il a quand même fallu leur dire que Qin allait périr pour qu'ils prennent les armes.

 

je penses que Zhao va périr à cause de leur roi, certes mais pas dans le sens d'une rébellion contre lui, mais surtout s'il exécute Riboku, et comme l'a dit Ousen, Riboku est la seule chose qui se tient entre Zhao et sa destruction.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@little b & @Xeden . 
Donc d’après vous , si par exemple , Kanki met la pression sur les civiles de zhao . 
que le prince décide d’aller contre l’avis de son père en leurs tendant la main pour sauver son peuple .

 

Il n’y aucun risque de rébellion contre le pouvoir politique de la part de ces mêmes citoyens  ? . 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Shin-wara a dit :

@little b & @Xeden . 
Donc d’après vous , si par exemple , Kanki met la pression sur les civiles de zhao . 
que le prince décide d’aller contre l’avis de son père en leurs tendant la main pour sauver son peuple .

 

Il n’y aucun risque de rébellion contre le pouvoir politique de la part de ces mêmes citoyens  ? . 

Je dis pas qu’il est impossible que le prince de zhao provoque une rébellion contre son père, c même très probable, mais si le prince réussit à s’emparer du pouvoir, ça ne sera pas en faveur de Qin

 

En fait je dis juste que les citoyens ne prendront pas eux même l’initiative de se rebeller et que s’il y a une quelconque rébellion, ce n’est pas ça qui aidera qin

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Xeden, a long terme non . ( et de mon point de vue ce sera nécessaire pour que zhao redevienne une menace ) . 
 

mais dans l’immédiat , une guerre civile peut être un moyen de bloquer la chaîne de commandement de l’état tt entier pdt un temps . ( le temps de prendre Gyou , la partie est de zhao etc ) . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense qu'une fois que Gyou sera entre les mains de Qin, ils auront beaucoup de facilité à créer une ligne d'approvisionnement car Sunsuijun ne pourra pas rester à Retsubi qui rappelons-le est volontairement fragile. De plus, il sera isolé entre Qin de Gyou d'un coté et des renforts de Qin au sud. Il devra obligatoirement lever l'ancre.

 

Mais la prise de Gyou ne voudra pas nécessairement dire que Qin va entrer davantage en profondeur dans l'état de Zhao bien que la capitale soit très proche. Pour ma part je pense que cette ville va permettre de bloquer Zhao pour l'empêcher d'aller à l'est. L'est qui représente les plus petits états qui survivaient par l'atout qu'ils offraient. En effet, si l'un de ces petits royaumes venaient a être attaquer, un plus gros royaume venait en soutient pour mener une offensive contre l'oppresseur. Mais maintenant Zhao n'est plus de la partie tout comme Qi. Ce qui laisse à Qin le champs libre de s'attaquer soit à Wei soit à Han sans craindre l'immersion d'un autre acteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Quintessence a dit :

Moi je pense qu'une fois que Gyou sera entre les mains de Qin, ils auront beaucoup de facilité à créer une ligne d'approvisionnement car Sunsuijun ne pourra pas rester à Retsubi qui rappelons-le est volontairement fragile. De plus, il sera isolé entre Qin de Gyou d'un coté et des renforts de Qin au sud. Il devra obligatoirement lever l'ancre.

 

Mais la prise de Gyou ne voudra pas nécessairement dire que Qin va entrer davantage en profondeur dans l'état de Zhao bien que la capitale soit très proche. Pour ma part je pense que cette ville va permettre de bloquer Zhao pour l'empêcher d'aller à l'est. L'est qui représente les plus petits états qui survivaient par l'atout qu'ils offraient. En effet, si l'un de ces petits royaumes venaient a être attaquer, un plus gros royaume venait en soutient pour mener une offensive contre l'oppresseur. Mais maintenant Zhao n'est plus de la partie tout comme Qi. Ce qui laisse à Qin le champs libre de s'attaquer soit à Wei soit à Han sans craindre l'immersion d'un autre acteur.

Je suis tout à fait d’accord avec toi l’auteur a assez bien précisé les impacts qu’on les batailles de Gyou, chichoyou que le but est d’affaiblir les deux états de Wei et Zhao pour démarrer la conquête de la Chine qui doit se faire obligatoirement pour Qin par l’état de Han ( chapitre 177) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Quintessence a dit :

Moi je pense qu'une fois que Gyou sera entre les mains de Qin, ils auront beaucoup de facilité à créer une ligne d'approvisionnement car Sunsuijun ne pourra pas rester à Retsubi qui rappelons-le est volontairement fragile. De plus, il sera isolé entre Qin de Gyou d'un coté et des renforts de Qin au sud. Il devra obligatoirement lever l'ancre.

 

Ce n'est pas tellement Retsubi qui va bloquer Qin, mais l'armée de 100 000 hommes qui est stationnée aux alentours et bloque le retour vers Qin. Il est bien dit que Kochou a installé ses troupes (50 000 hommes) à l'extérieur de la ville. Il ne va pas se terrer dans cette ville indéfendable mais il va affronter Qin en terrain ouvert. 

Shunsuiju devrait faire de même (avec une armée d'au moins 50 000 hommes mais peut-être de plus. Il avait 91 000 hommes qui ont subi deux défaites). Et Shunsuiju est au courant de la "faille" de Kanki. Si tu rajoutes Riboku dans le tas, cela devient quand même difficile surtout que l'armée de Qin aura aussi a nécessité de conclure en vitesse la bataille. 

 

Après, si Qin envoie une armée supplémentaire pour lever le blocus, effectivement, la situation change. Mais quelle armée et de quelle taille ? Je sais que l'absence de Shouheikun à Kanyou lors de l'arrivée du dernier messager était suspecte mais pour autant, une armée ne s'invente pas comme ça...   

 

Le 14/12/2019 à 19:03, little b a dit :

@lilas : je pense que ton dernier cas a un probleme c'est que rbk peut tomber sur les quanrongs si il n est pas au fait de la situation ^^

 

Je pense qu'il est au courant et qu'il connaît bien un chemin pour aller à Retsubi sans passer par Ryouyou... S'il va à Kantan, je te l'accorde, c'est une autre paire de manches.  

 

Le 14/12/2019 à 19:03, little b a dit :

la menace sera han qui est libre de mouvement contrairement a Yan et wei qui s amusent avec Qin ^^

 

Ce sera quand même difficile pour Han qui n'a pas de frontière commune avec Zhao:D. Il faudrait que la superpuissance Han conquiert Wei avant de venir...:ph34r:  

 

Il y a 6 heures, Shin-wara a dit :

@little b & @Xeden . 
Donc d’après vous , si par exemple , Kanki met la pression sur les civiles de zhao . 
que le prince décide d’aller contre l’avis de son père en leurs tendant la main pour sauver son peuple .

 

Il n’y aucun risque de rébellion contre le pouvoir politique de la part de ces mêmes citoyens  ? 

 

Là, je pense que Kanki ne peut pas mettre la pression sur les citoyens de KAnatn, donc du coup, cela joue moyen. 

Pour les pratiques du roi de Zhao, je pense que le secret est tel autour de la cité royale que la majorité les ignorent, donc il n'est peut-être pas si impopulaire. 

 

Personnellement, j'adorerais que le prince Ka prenne la main, c'est juste qu'il faut imaginer un scénario décent pour que se mette en place une situation critique qui ouvre la voie à un renversement : 

- Soit le prince Ka entreprend dès maintenant un bras de fer avec le roi au vu de la situation de Gyou (et le roi est lâché par son conseiller qui ne supporte pas Riboku mais qui pour autant a l'air de s'inquiéter du comportement pathologique du roi) 

- Soit lorsque Gyou tombe, Ousen expédie les habitants de Gyou et les réfugiés vers Kantan, ce qui mettra le roi sous haute pression. 

- Soit le roi meurt de maladie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, lilas a dit :

 

Ce n'est pas tellement Retsubi qui va bloquer Qin, mais l'armée de 100 000 hommes qui est stationnée aux alentours et bloque le retour vers Qin. Il est bien dit que Kochou a installé ses troupes (50 000 hommes) à l'extérieur de la ville. Il ne va pas se terrer dans cette ville indéfendable mais il va affronter Qin en terrain ouvert. 

Shunsuiju devrait faire de même (avec une armée d'au moins 50 000 hommes mais peut-être de plus. Il avait 91 000 hommes qui ont subi deux défaites). Et Shunsuiju est au courant de la "faille" de Kanki. Si tu rajoutes Riboku dans le tas, cela devient quand même difficile surtout que l'armée de Qin aura aussi a nécessité de conclure en vitesse la bataille. 

 

Après, si Qin envoie une armée supplémentaire pour lever le blocus, effectivement, la situation change. Mais quelle armée et de quelle taille ? Je sais que l'absence de Shouheikun à Kanyou lors de l'arrivée du dernier messager était suspecte mais pour autant, une armée ne s'invente pas comme ça...   

 

Y'a pas besoin d'une énorme armée non plus.

 

Tu envoies par exemple Rokuomi qui est au Sud avec Tou face à Wei, avec 20/30K et Yotanwa de l'autre coté avec sa nouvelle armée genre 50/60K, ils se positionnent en tenaille autour de Retsubi et y'a même pas besoin de leur taper dessus. Juste être la pour permettre à un convoi de nourriture de passer et basta.

Si jamais Kochou et/ou SSJ sortent et bien tu tapes.

 

Y'aura sans doute autre chose inventé par Hara mais je ne me fais pas de soucis la dessus. Sans compter qu'une fois, Gyou tombée et Riboku repoussé rien n'empêchera Yotanwa d'envoyer des réserves de bouffe depuis la ou elle est. 

Edited by Novasm18

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, lilas a dit :

Là, je pense que Kanki ne peut pas mettre la pression sur les citoyens de KAnatn, donc du coup, cela joue moyen. 

Pour les pratiques du roi de Zhao, je pense que le secret est tel autour de la cité royale que la majorité les ignorent, donc il n'est peut-être pas si impopulaire. 

imaginons que kanki se pointe devant kantan , avec des civiles trainant dans le coin ( comme a kokuyou )

 

et nous ponde une " oeuvre d'art " géante avec leurs cadavres en guise de pancarte : " c'est soit vous , soit votre pedoking " . 

 

tu penses qu'ils ne se sentiraient pas légèrement sous pression ? ^^ 

 

non plus sérieusement , je ne peux pas croire que kanki ait été placé sur le siége de gyou sans raisons spécifique que seul lui peux remplir . donc je m'attends a un coup "a la kanki"  de sa part d'ici la fin de la campagne. 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, lilas a dit :

Ce n'est pas tellement Retsubi qui va bloquer Qin, mais l'armée de 100 000 hommes qui est stationnée aux alentours et bloque le retour vers Qin. Il est bien dit que Kochou a installé ses troupes (50 000 hommes) à l'extérieur de la ville. Il ne va pas se terrer dans cette ville indéfendable mais il va affronter Qin en terrain ouvert. 

Shunsuiju devrait faire de même (avec une armée d'au moins 50 000 hommes mais peut-être de plus. Il avait 91 000 hommes qui ont subi deux défaites). Et Shunsuiju est au courant de la "faille" de Kanki. Si tu rajoutes Riboku dans le tas, cela devient quand même difficile surtout que l'armée de Qin aura aussi a nécessité de conclure en vitesse la bataille.  

En bataille rangée, c'est pratiquement impossible pour Zhao de défendre avec 100k contre les 120k qu'il reste à Qin. Pas avec deux portes de sortie pour Qin (Retsubi et Ryouyou).

 

Qui plus est, on ne peut exclure que la "one more thing" de Ousen à Shouheikun concerne justement un apport en provision, au cas où les armées d'Ousen sortiraient du radar de Qin (aka la ligne d'appro). On sait que les provisions sont centrales dans cette campagne. Shouheikun comme Ousen le savaient. Je doute fort qu'Ousen ait pris à la légère le fait de lâcher Retsubi pour filer sur Gyou directement.

 

Il y a très probablement une backup depuis Qin qui est préparée, voire prête. Et si Qin attaque Retsubi (ou Ryouyou, mais plutôt Retsubi) depuis Qin, et qu'Ousen attaque depuis Gyou, l'armée Zhao ne tiendra pas face à une attaque en pince. Même avec 100k.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, lilas a dit :

Ce sera quand même difficile pour Han qui n'a pas de frontière commune avec Zhao:D. Il faudrait que la superpuissance Han conquiert Wei avant de venir...:ph34r:  

 

le vilain je voulais dire yan et j ai pas relu mon message ^^

il est impitoyable :ph34r:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, mollo a dit :

En bataille rangée, c'est pratiquement impossible pour Zhao de défendre avec 100k contre les 120k qu'il reste à Qin. Pas avec deux portes de sortie pour Qin (Retsubi et Ryouyou).

 

Qui plus est, on ne peut exclure que la "one more thing" de Ousen à Shouheikun concerne justement un apport en provision, au cas où les armées d'Ousen sortiraient du radar de Qin (aka la ligne d'appro). On sait que les provisions sont centrales dans cette campagne. Shouheikun comme Ousen le savaient. Je doute fort qu'Ousen ait pris à la légère le fait de lâcher Retsubi pour filer sur Gyou directement.

 

Il y a très probablement une backup depuis Qin qui est préparée, voire prête. Et si Qin attaque Retsubi (ou Ryouyou, mais plutôt Retsubi) depuis Qin, et qu'Ousen attaque depuis Gyou, l'armée Zhao ne tiendra pas face à une attaque en pince. Même avec 100k.

 

La question de savoir si Ryouyou est une porte de sortie vers Qin n'est pas évidente. Après tout, le messager qui vient de Ryouyou à Kanyou pour annoncer la victoire de Yotanwa passe par Retsubi... Avant de se faire traquer et d'être obligé de remonter et de passer furtivement et avec difficulté par les montagnes. Si les Quanrongs avaient choisi Ryouyou, c'est aussi certainement parce que c'est un lieu retranché plutôt qu'un lieu de passage. Pour des habitants des plaines, Ryouyou n'est peut-être pas vraiment une porte de sortie, les montagnes Taikou représentant plus un obstacle qu'autre chose pour une armée si importante. 

 

Ensuite, effectivement, si une armée de Qin arrive à Retsubi, cela va redistribuer les cartes. Mais tu peux imaginer que Shunsuiju et ses 50 000 hommes gèrent l'armée qui vient de l'extérieur et Kochou et ses 50 000 hommes celle qui veut sortir de Zhao.

 

Tout en sachant que Ousen n'aura probablement pas une armée en très bon état et qu'il faudra des hommes pour tenir Gyou. Que la HSU et la Gyokou Hou, on peut oublier je pense. Quant à Yotanwa, elle n'a plus que 30 000 hommes, elle doit aussi garder une ville et la loyauté des Quanrongs est à mon avis un peu trop fraîche pour être testée immédiatement dans une bataille contre Zhao. Et si elle doit se charger de l'approvisionnement de Gyou, elle sera déjà bien occupée. 

Ne reste donc véritablement que Kanki et peut-être Mouten. Soit autour de 70 000 hommes 58 à Kanki et 10 à 15 000 pour Mouten, en espérant que l'armée de MAkou ne prenne pas trop cher contre Kisui le dernier jour). 

 

Je ne dis pas que c'est impossible pour Qin, mais si combat il y a, ce ne sera pas une partie de plaisir. L'autre option étant évidemment qu'il n'y aura pas de combat en raison du roi de Zhao qui pourrait choisir de mettre son énergie contre Riboku plutôt que contre Qin... 

 

Il y a 7 heures, Shin-wara a dit :

imaginons que kanki se pointe devant kantan , avec des civiles trainant dans le coin ( comme a kokuyou )

 

 et nous ponde une " oeuvre d'art " géante avec leurs cadavres en guise de pancarte : " c'est soit vous , soit votre pedoking " . 

 

 tu penses qu'ils ne se sentiraient pas légèrement sous pression ? ^^

 

Là tout de suite non, car il y aura toujours ces 100 000 hommes. Ils ne seraient pas là, oui, mais ils sont bien là. Cela va juste motiver cette armée d'élite. 

 

Il y a 8 heures, Novasm18 a dit :

 

Y'a pas besoin d'une énorme armée non plus.

 

 Tu envoies par exemple Rokuomi qui est au Sud avec Tou face à Wei, avec 20/30K et Yotanwa de l'autre coté avec sa nouvelle armée genre 50/60K, ils se positionnent en tenaille autour de Retsubi et y'a même pas besoin de leur taper dessus. Juste être la pour permettre à un convoi de nourriture de passer et basta.

 Si jamais Kochou et/ou SSJ sortent et bien tu tapes.

 

Oui, mais enlever Rokuomi et 20 000 hommes de la frontière avec Wei, c'est un peu risqué quand en face tu as Gohoume, Ranbihaku et Gaimou face aux seuls Tou et Ryukoku dépossédés de 20 000 hommes.

A la limite, vaut mieux Shouheikun, toute sa garde d'élite et quelques dizaines de milliers de conscrits...

 

Il y a 7 heures, little b a dit :

 

le vilain je voulais dire yan et j ai pas relu mon message ^^

il est impitoyable :ph34r:

 

Dans la même phrase il y avait Yan plus loin alors j'y ai cru. A la réflexion, les deux ont été intervertis semble-t-il...^-^

Sur le fond, Yan me semble trop faible. Ordo s'est fait refouler en plus.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, lilas a dit :

il faudra des hommes pour tenir Gyou

10-15k encore frais, un Ousen ou un Kanki, des provisions, et Gyou tient un mois sans souci. Elle a été bâtie pour être imprenable. Un général correct, une bonne discipline et ça passe tranquille. Zhao ne peut absolument pas défendre un Qin qui enfoncerait Retsubi depuis Qin, la cité est conçue pour être une passoire. 
 

Après Zhao pourrait forcer Qin à décrocher une victoire à la Pyrrhus sur Gyou, mais au prix d’incalculables pertes pour Zhao. Ce qu’ils ne peuvent absolument plus se permettre si Gyou tombait. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×