Jump to content


goon

Jujutsu Kaisen [Gege Akutami]

Recommended Posts

@Shouheikun Bonne question haha, j'y ai jamais vraiment réfléchi. Instinctivement j'aurais plutôt eu tendance à dire que Mahito était plus fort que Jogo simplement parce que c'était The antagoniste (il tue Junpei puis il tue Nanami), mais en y réfléchissant peut-être pas effectivement. Il me semble qu'on ne sait pas depuis combien de temps Jogo est "né" mais on sait que Mahito est récent, ce qui fait que forcément il a beaucoup de choses à apprendre là où Jogo les maîtrise déjà (Domain Expansion par exemple). Itadori et Todo vs Jogo ils se seraient probablement fait allumer effectivement, mais peut-être que Mahito avait plus de potentiel que Jogo ? Par exemple Geto a spécifiquement attendu que Mahito atteigne sa dernière forme pour le manger alors qu'il à l'air de s'en battre de Jogo.

Edited by Azula.
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Azula. Pas faux, après je pense que Geto a voulu mangé Mahito car son pouvoir est très particulier car en fonction de son adversaire, il peut être invincible.

Le pauvre Jogo, il n'a affronté que les mecs les plus puissants du manga à savoir Gojo et Sukuna

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shouheikun Oui surement, à voir ce qu'il compte faire avec maintenant. Je suis bien contente que Mahito soit mort en tout cas ^^

J'avoue Jogo a vraiment pas eu de chance haha. Il l'a cherché pour Gojo mais il a bien subi pour Sukuna. Il m'a même fait un peu de peine dans la scène où il parle avec Hanami et Dagon.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shouheikun a dit :

Rien à y voir mais on est d'accord que Mahito est inférieur à  Jogo (tête de volcan) en terme de puissance n'est ce pas? 

Car je ne vois pas ce qu'Itadori et Todou auraient pu faire face lui

Oui, Geto le dit lui-même, il aurait préféré absorbé Jogo plutôt que Mahito à la fin de l'incident de Shibuya. Si Jogo peut "paraître faible", c'est surtout parce que ses deux seuls combats sont contre, respectivement, monsieur top 1 (Gojo) et monsieur top 2 (Sukuna), donc ouais, il va pas bien loin de toute façon.

Edited by Jufoba
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Azula. a dit :

Je suis bien contente que Mahito soit mort en tout cas ^^

À vrai dire, je ne pense pas qu'il soit mort. La transformation en sphère et le fait de le dévorer fait partit du processus de sortilège de Geto, dans sa manipulation des shikigamis. Ce qui veut dire que Mahito risque de revenir, en tant que Fléau Rang S contrôlé par Geto (tout ceux de l'Uzumaki, en gros).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Jufoba a dit :

Oui, Geto le dit lui-même, il aurait préféré absorbé Jogo plutôt que Mahito à la fin de l'incident de Shibuya.

Ah mince my bad, je sais pas comment j'ai fait pour louper ce passage ^^ 

 

Il y a 8 heures, Jufoba a dit :

À vrai dire, je ne pense pas qu'il soit mort. La transformation en sphère et le fait de le dévorer fait partit du processus de sortilège de Geto, dans sa manipulation des shikigamis. Ce qui veut dire que Mahito risque de revenir, en tant que Fléau Rang S contrôlé par Geto (tout ceux de l'Uzumaki, en gros).

Je sais pas trop pourquoi, mais dans ma tête j'étais partie du principe que ce processus effaçait automatiquement la personnalité des fléaux dévorés pour en faire des marionnettes qui se contentent d'obéir aux ordres de Geto. Mahito qui est dévoré c'était donc pour moi l'équivalent de la mort de sa personnalité (à défaut de celle de son corps) et ça m'allait très bien. Mais c'est vrai qu'on nous a jamais vraiment expliqué comment cette manipulation impacte les fléaux, et encore moins avec un fléau de classe S ... :(

Edited by Azula.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les fans de Jujutsu Kaisen.

 

Je me suis enchainé l'entièreté des chapitres du mangas en 3 jours. J'ai apprécié l'univers, l'histoire et les personnages mais il y a quelque chose qui me freine avec ce manga.

Est ce que vous aussi vous vous sentez perdue avec les techniques utilisés durant les combats ?

Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que les règles des techniques ne sont pas précises. Comme si durant un combat, une règle évolue ou est créé quasiment à chaque fois. 

Je n'ai pas vraiment d'exemple concret mais c'est plutôt une sensation de brouillon lorsque l'aspect technique est évoqué dans le manga.

 

Je voulais savoir si d'autres personnes avaient cette impression ou moi qui suis allé trop vite dans ma lecture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, tremds a dit :

Salut les fans de Jujutsu Kaisen.

 

Je me suis enchainé l'entièreté des chapitres du mangas en 3 jours. J'ai apprécié l'univers, l'histoire et les personnages mais il y a quelque chose qui me freine avec ce manga.

Est ce que vous aussi vous vous sentez perdue avec les techniques utilisés durant les combats ?

Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que les règles des techniques ne sont pas précises. Comme si durant un combat, une règle évolue ou est créé quasiment à chaque fois. 

Je n'ai pas vraiment d'exemple concret mais c'est plutôt une sensation de brouillon lorsque l'aspect technique est évoqué dans le manga.

 

Je voulais savoir si d'autres personnes avaient cette impression ou moi qui suis allé trop vite dans ma lecture.

Oui, c'est un peu ce que l'on expose dans notre discussion avec @Azula.. En soit, les règles sont précises, mais souvent incomplètes. Bon, ça semble contradictoire, mais c'est assez parlant avec Gojo. On t'explique vite fait ce que c'est que "l'infini", mais après, on te balance des "rotation inversée : rouge", "convergence bleue", etc... C'est plus tard qu'on t'explique comment ça marche (dans l'arc Flashback, quand Gojo affronte Toji) : 

- Bleue : matérialise l'infinie dans une zone, ce qui provoque une implosion;

- Rouge : en faisant l'inversion sur Bleue, ça provoque une explosion (comme contre Jogo);

- Violet : la fusion des deux, une double rotation horaire et anti-horaire, quelque chose d'impossible, une division par zéro matérialisée par l'Energie Maudite de Gojo, ce qui annihile tout sur son passage (contre Hanami lors du Tournoi et la technique qui bute Toji);

 

D'une certaine manière, c'est un peu frustrant de ne pas avoir toutes les cartes en main, mais d'un côté, ça va bien avec la perception du protagoniste : Yuji, qui est nouveau dans le monde du Jujutsu et donc ne pige rien aux techniques. De plus, Akutami, avec ses descriptions très denses, permet de bien croire en son univers pour ne pas être déstabilisé à chaque nouvelles techniques. D'autant plus que ça permet de décoincer certaines situations sans trop de mauvaise foi. Mais ouais, j'admet que ça peut devenir chiant à la longue d'avoir un ou deux pas de retard sur les personnages.

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse,

 

En soit je ne suis pas contre que les spécificités des personnages ne soient pas dévoilés dès le départ ou qu'ils sortent des nouvelles techniques de leurs chapeaux.

C'est plutôt lorsqu'on parle des techniques communes à "tout le monde" du genre l'expansion du territoire. Les règles de ce genre de technique sont établies mais sont amené à changé pendant les combats.

Je préférerai que ce soit vraiment carré 😅.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh une discussion ici !

J’adore Jujutsu Kaisen et j’étais étonné de ne pas voir de réel fil, mais content de voir un peu d’animation 😁

 

Concernant l’aspect technique, j’en trouve la description proche de celle de Naruto; Des détails, des limites, et des concepts qui évoluent sur le long terme.

Révélation

Comme le Chakra dont on apprend plus tard le système d’affinité, le mélange énergie naturelle/interne, le mode Senin, etc

Ou encore le Sharingan qui ne cesse d’évoluer tout au long de l’histoire, passant de Pupille Cool à technique Cheat, jusqu’à finalement se révéler la base du Jutsu nécessaire au plan du/des grands vilains.

 

En soi... j’aime bien ça.

Ça me permet de ne pas avoir le sentiment de faire le tour des capacités, d’avoir encore de la marge, et donc me permettre de me poser des questions, d’imaginer les possibilités.

Et cet aspect technique rend les combat très stratégique, j’aime beaucoup ça.

Ça a un petit côté HxH.

 

Concernant l’histoire actuelle, je suis un peu paumé j’ai l’impression, sûrement parce qu’on a eu tout un arc se passant dans un très court laps de temps, j’ai du mal à suivre.

Je devrais me refaire l’arc en entier.

Mais malgré les petites zones d’incompréhension, j’aime pas mal la tournure des choses.

Je suis curieux de voir quels nouveaux antagonistes se présenteront, notamment chez les fléaux.

L’avenir de Mahito et de Gojo aussi m’intrigue.

Vivement la suite 😁

Edited by N0NE

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, N0NE a dit :

 

  Masquer le contenu

Comme le Chakra dont on apprend plus tard le système d’affinité, le mélange énergie naturelle/interne, le mode Senin, etc

Ou encore le Sharingan qui ne cesse d’évoluer tout au long de l’histoire, passant de Pupille Cool à technique Cheat, jusqu’à finalement se révéler la base du Jutsu nécessaire au plan du/des grands vilains.

 

En soi... j’aime bien ça.

Ça me permet de ne pas avoir le sentiment de faire le tour des capacités, d’avoir encore de la marge, et donc me permettre de me poser des questions, d’imaginer les possibilités.

Et cet aspect technique rend les combat très stratégique, j’aime beaucoup ça.

Ça a un petit côté HxH.

 

Concernant l’histoire actuelle, je suis un peu paumé j’ai l’impression, sûrement parce qu’on a eu tout un arc se passant dans un très court laps de temps, j’ai du mal à suivre.

Je devrais me refaire l’arc en entier.

Mais malgré les petites zones d’incompréhension, j’aime pas mal la tournure des choses.

Je suis curieux de voir quels nouveaux antagonistes se présenteront, notamment chez les fléaux.

L’avenir de Mahito et de Gojo aussi m’intrigue.

Vivement la suite 😁

Ouais, c'est exactement ce que l'on disait : les descriptions et la densité du Nen d'Hunter X Hunter et le développement du Chakra de Naruto. Bon combo, mais j'imagine pas pleinement satisfaisant pour ceux qui se paument facilement dans le système et pour ceux qui n'aiment pas quand c'est pas carré. 

 

En ce qui concerne l'arc de Shibuya, je me rend compte que la vitesse et le style d'Akutami ne change pas trop. Ce n'est pas un auteur qui prend les lecteurs par la main et qui se répète de chapitre en chapitre, il donne ce qu'il faut savoir et il estime qu'on retienne tout. Bon, on voit dans les inter-chapitres qu'il met plus ça sur son "incapacité" à être clair que sur une sorte d'élitisme mal placé. Mais d'une certaine manière, j'aime bien cette rapidité dans l'exécution de l'Incident de Shibuyan ça me rappelle l'Expédition Punitive d'Hunter X Hunter (venant de moi, ça veut dire beaucoup). 

Remarque, ça posait quelques problèmes au début, c'était pas mal rushé (la mort du papy, l'entretien avec Yaga, la mort de Yuji, etc...), tout était trop rapide. Bon, on rentrait vite dans le vif du sujet, c'était cool, mais, comme j'en ai vu dire sur la page de l'animé, pas le temps de s'attacher et de ressentir pleinement les émotions des personnages (notamment Megumi et Nobara quand Yuji est "mort").

 

Chez les fléaux, y'aura peut-être le mystérieux chef du groupe de Jogo qu'on tease depuis le tome 2, lorsqu'ils parlent avec Geto au restaurant. Y'a aussi toute la merde qu'à préparé Geto au Japon d'ailleurs, ça risque d'être le bordel. Mais j'ai hâte qu'on rentre dans une sorte d'histoire pratiquement post-apo, comme une guerre ouverte contre les fléaux, où le monde entier est au courant qu'un énorme truc se passe (vu l'état de Tokyo...).

 

Et ouais, le scellement de Gojo était une excellente idée. Non seulement ça le rend encore plus classe et puissant (quand t'es une condition sine qua non à la victoire de l'ennemi, c'est que tu pèse) et en plus ça rend les enjeux encore plus grands. Gojo Satoru out, les camps s'équilibrent, il ne peut plus secourir les héros comme ça. D'autant plus que sur les grades S, le premier est scellé, le second est l'ennemi public numéro un, la troisième est dans un camp ambigüe et le dernier semble vouloir buter le héros, tout devient plus critique.

 

Concernant Mahito, à voir, je ne sais pas s'il sera lavé de sa volonté comme le dit @Azula.. Le garder dans son état actuel est intéressant, il représente à la fois l'espoir des fléaux (Jogo, Hanami et Dagon), mais en même temps, il est une sorte de reverse Yuji. J'imagine qu'en modifiant son âme à sa guise, il peut possiblement garder sa volonté de Geto, sait-on jamais.

 

Dans l'arc actuel, Naoya sera sûrement une grande menace (je ne sais pas ce qu'est un spécial grade 1, mais ça a l'air aussi balèze que Todo). Naobito en était un aussi, je me demande s'il était plus fort que son fils. Si c'est le cas, il devrait n'avoir aucune chance contre Yuta, même si plusieurs paramètres rentre en jeu (Rika, ses capacités innées, ce genre de chose). Une chose sûre, il n'a pas le pouvoir de Megumi, sinon il n'aurait pas de problème d'héritage. Mais bon, compte tenu de son machisme bien crade, il a de grande chance de se faire battre, voir tuer, par une femme (Yuki, Maki, Mai, qui sait...), mais peut-être pas dans cette arc.

 

Et en ce qui concerne Yuta, le coup de "je vais tuer Itadori", j'y crois moyen. Je pense très fort qu'il a fait ça juste pour que les vieux l'envoi choper Yuji officiellement, pour qu'il puisse ne pas être embêté par d'autres exorcistes (des grades 1, comme Naoya, du coup). Inumaki ne le laisserait jamais faire ça, c'est une certitude. Peut-être que Yuta s'en fout, mais il est bien placé pour savoir que la situation de Yuji est complexe. Les deux avaient le même problème à l'époque, la différence, c'est que Sukuna est potentiellement bien plus dévastateur que Rika et souvenons-nous qu'elle pouvait largement battre Geto avec son Uzumaki (soit son sort ultime de grade S). En plus, Rika attaquait uniquement quand on emmerdait Yuta, Sukuna attaque tout le monde indifféremment (sauf Megumi).

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien le parallèle avec le chakra et le Nen car sa me parle beaucoup :)

 

Le truc qui me bloque en comparaison au Nen et au chakra, c'est les règles des techniques générales qui évoluent et pas seulement celle spécifique à un personnage.

C'est un peu comme dans Naruto, on nous dit que les jutsus nécessite la composition de mudra pour être réalisé et qu'au fur et à mesure les personnages ne les font plus pour leurs techniques.

ça permet de simplifier et peut être de montrer le développement de la puissance des personnages qui cassent les codes habituels.

 

Mais dans Jujutsu Kaisen, c'est plutôt une complexification des règles communes.

Par exemple, la technique du Territoire simple est une sorte de contre-attaque automatique selon une certaine condition (les deux pieds sur le sol). C'est carré mais c'est comme si cette condition pourra évoluer dans 10 chapitres avec une longue explication pour faire avaler le truc.

 

Là où le Nen, les stands ect permettent des techniques propres à chacun et conditionné seulement par l'explication que nous en fait l'auteur, tu n'as quasiment pas besoin de te demander si c'est possible ou normal ce que fait le personnage.

Ici il y a des règles communes mais qui change un peu trop pour moi.

 

En dehors de ça, le manga est vraiment sympa et le chara design des personnages est vraiment fou. 

Beaucoup de charisme et des pages magnifiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait plaisir de voir cette section bougée ( Jujutsu est l'un de mes gros coups de cœur de ces dernières années )

L'auteur a déjà dit plusieurs fois qu'il prenait inspiration sur plusieurs manga ( Bleach , HxH etc )

Il y a d’ailleurs une petite collab de prévue entre Tite Kubo et Gege Akutami sensei

 

La force de JJK est clairement son écriture et ses personnages .

L'auteur joue beaucoup avec la psychologie des personnages . Cela renforce beaucoup l'empathie qu'on ressent pour eux :

Le contraste entre Nanami et Mei mei est juste parfait dans le dernier arc.

 

Les petits mystères et interrogations de l'histoire permettent de garder l'envie de savoir la suite constamment.

Je prend l’exemple de Choso : un ennemi simple sans intérêt qui est devenu un allié soudain sans explication .  ( même s'il y a des théories sur cela )

Ce Duo Yuji / Choso est aussi inattendu qu'intéressant surtout pour la suite.

 

Dans le cas des techniques et pouvoirs , j'avoue ne pas vraiment m'intéressé au pourquoi du comment.

la classe des planches me suffisent :)

J'assimile l'expansion de territoire comme le Bankai dans bleach

 

 

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel chapitre!!

Naoji qui débarque et qui est intangible pour Chozo et Yuuji.

Et la fin!!! Yuuta qui débarque et rien que son aura brutalise Chozo, Yuuji et Naoji 😛

 

Le prochain chapitre, si on ne passe sur une autre action, va envoyer du lourd :D

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Naoya à quand même bien l'air d'être un archétype du personnage fait pour être détestable au possible et pour l'instant c'est réussi. Je m'avance peut-être mais je pense qu'une confrontation entre lui et Mégumi constituera un étape obligatoire dans l'évolution de ce dernier et peut-être une étape préparatoire pour un Mégumi contre son père peut-être, à moins que le sort qui a permis à monsieur de revenir se soit dissipé(j'avoue que je suis plus sur).

 

Pour le reste c'est trop tôt pour que j'ai un avis plus construit sur l'arc qui commence.

Edited by Opa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pfiou, la tension est palpable en cette fin de chapitre ! Okkotsu n'a vraiment pas perdu de temps pour arriver, et ça rejoint très bien le propos de beaucoup d'entre nous sur la rapidité des événements. J'aime bien ce rythme soutenu, je trouve que ça nous permet de partager cette frénésie que les personnages eux-mêmes ressentent. Les choses s'enchaînent à une vitesse telle qu'ils n'ont pas le temps de reprendre leur souffle, et par association nous non plus.

 

J'aime beaucoup aussi les cicatrices sur le visage d'Itadori, un peu comme un reflet physique du traumatisme psychique qu'il gardera très probablement de Shibuya.

 

Hâte de voir le prochain chapitre. Est-ce qu'Okkotsu va rentrer dans le tas direct, est-ce qu'ils vont parler avant ça, est-ce que Fushiguro va faire son entrée ... Que de questions.

 

Le 20/02/2021 à 00:13, Opa. a dit :

à moins que le sort qui a permis à monsieur de revenir se soit dissipé(j'avoue que je suis plus sur)

Il me semble qu'il est de nouveau mort, mais comme on ne peut faire confiance à rien ni personne dans ce manga j'ai pas envie de m'avancer haha (d'autant plus que c'est pas n'importe qui non plus).

 


 

Rien à voir avec le dernier chapitre, mais j'ai lu une théorie que je trouve plutôt stylée sur l'origine des pouvoirs de certains shamans et j'ai envie de la partager ^^. Certains ont émis l'hypothèse que, à l'image des fléaux qui naissent des émotions négatives fortes et partagées par les humains, les pouvoirs des shamans se seraient manifestés pour la première fois de la même façon : la peur de la sorcellerie/du vaudou (Kugisaki), la peur du noir (Megumi/Zen'in), la peur de l'infini (Gojo), la peur du sang (Kamo), etc. Je trouve ce parallèle entre shamans et fléaux plutôt sympa et ça rend les pouvoirs concernés encore plus stylés. Mais d'un autre côté cette théorie tient pas vraiment la route quand on regarde la majeure partie des pouvoirs qu'on a pu voir jusqu'à maintenant (genre la peur de se faire piquer par une méduse ^^).

Edited by Azula.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est cadeau https://ww1.readjujutsukaisen.com/chapter/jujutsu-kaisen-chapter-140/

 

Bon, il semblerait que Yuta soit bien là pour en finir avec Yuji. Pas grand chose à dire, Naoya semble être là juste pour bloquer Choso, même s'ils parlent d'un point de rendez-vous (probablement pour servir de solution et fuir), ça risque d'être un classique combat en deux temps. 

J'attend la VF pour bien comprendre ce qu'ils disent en début de chapitre, notamment sur les arrières pensées de Naoya et Choso. Pour le reste, on nous montre bien en quoi Yuta pose un problème : chacun de ses coups peuvent être fatals. C'est pas mal, ça fait monter un peu plus la tension.

 

Que dire d'autres, si ce n'est que Yuta possède une certain charisme, pas chaleureux et nonchalant comme Satoru, plus comme Snape dans Harry Potter, fatigué et sévère. Et ouais, clairement, s'il avait voulut ne pas tuer Yuji, il n'aurait pas arrêté leur conversation. Donc, sachant que Yuta ne peut pas mourir maintenant et que Yuji ne peut probablement pas le tuer (faire l'un ou l'autre maintenant serait contre-productif), l'issue de ce combat sera dans le fameux "spot we spent yesterday". 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Yannsko77 a dit :

Je trouve qu'Itadori résiste plutôt bien et à l'air assez serein face à Yuta, c'est bizarre 

Pareil, je ressent pas DU TOUT qu'il est en face d'un mec lvl Gojo.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, N0NE a dit :

Pareil, je ressent pas DU TOUT qu'il est en face d'un mec lvl Gojo.

 

Moui, après, Yuji a toujours eu un côté "ballek de la menace". Pas toujours (genre Jogo), mais relativement souvent (Hanami, Geto, même Todo). Après, ça peut vouloir dire certaines choses. Yuji est clairement devenu plus fort, son combat face à Mahito, les doigts de Sukuna qu'il a ingérés, sa maîtrise du Black Flash, etc... Même Choso le rappelle lors du précédent chapitre. Mais ouais, ça reste un classe S qui a une puissance similaire à Gojo, donc ça calme. 

 

Actuellement, du point de vue de Yuji, la seule chose qui se démarque chez Yuta, c'est son énergie occulte démesurée, par conséquent, il ne compte que sur des attaques directes. Tant que ce n'est que ça, Yuji peut, à peu près, gérer. La différence, c'est que nous, on sait que Yuta est bien plus fort que ça, ses capacités sont totalement fumées (même si on ne connaît pas l'état actuel de son pouvoir, notamment à cause de Rika). 

 

M'enfin, face à Yuta, une chose est sûr, Yuji ne tombera jamais dans un désespoir dû à un écart de puissance, c'est pas son genre (ça ne l'est plus du moins), actuellement, il est plus dans un mood "je n'ai plus rien à perdre", que l'on perçoit lors de son dialogue avec Choso au chapitre 138 et que l'on remarque juste via sa gestuelle et ses répliques, il est plus sérieux, plus froid, plus ballek. 

 

Ce qui va être intéressant, ce seront ses retrouvailles avec ses camarades. Megumi est en danger juste avec sa présence (car il est courant que Sukuna lui veut quelque chose), Kugisaki est défigurée et il n'a pas pu la protéger (et il doit se sentir un peu responsable), il a faillit tuer Panda lorsque Jogo a balancé sa Météorite, il a couper le bras d'Inumaki, etc...

J'aime bien ce côté "Yuji Underground", comme un exorciste mercenaire en vadrouille, moyennement légal. Le voir seul (ou presque) contre deux camps ennemis (exorcistes et fléaux), ça le rend tellement intéressant et charismatique. D'autant plus que ça change de la plupart de héros de shonen, notamment Deku de MHA ou de plus anciens, genre Ichigo et Naruto.

 

J'suis partis assez loin, hé, hé, tout ça pour dire que j'ai hâte de voir le Yuji actuel dans d'autres situations inextricables !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe chapitre.

Ce manga me rend nostalgique de ma période Bleach. La case où Naoya fonce sur Choso avec un grand sourire, me rappelle exactement celle où Ikkaku Madarame attaque Ichigo.

Yuji a progressé que ce soit dans l'analyse ou la réaction (ça n'a jamais été un débile). J'ai kiffé la case où il veut se cacher derrière la voiture mais la vitesse de Yuta l'oblige utiliser cette même voiture pour se protéger du coup de sabre puis ensuite la projeter sur Yuta. Je trouve que les combats et les mouvements sont très clairs et fluide.

Yuta a une source d'énergie occulte infinie? Wow, ça lui procure la même force brute qu'Itadori. Il n'a pas utilisé Rika pour l'instant, ni aucun sorts. Il a rien montré en vrai. Je me demande comment Yuji va s'en sortir

Naoya gère Choso à mains nue. Il est malin en plus, en faisant bien exprès de parler de Maki pour amadouer Yuta, tout en omettant le fait de vouloir tuer Megumi. J'espère qu'il a plus d'un tour dans son sac, en plus de ses sorts d'accélération.

Edited by Shouheikun
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, N0NE a dit :

Pareil, je ressent pas DU TOUT qu'il est en face d'un mec lvl Gojo.

 

Je pense qu'en réalité on est loin du niveau de Gojo. Certes Okkotsu doit être le number 2, (à voir avec  Hakari le 3e année). Après honnêtement je pense il est loin de s'être encore lâché et qu'il est vraiment monstrueux, mais je le vois mal donner un 1v1 même contre le Sukuna actuel(15 doigts)🤔

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Jufoba a dit :

J'attend la VF pour bien comprendre ce qu'ils disent en début de chapitre, notamment sur les arrières pensées de Naoya et Choso. Pour le reste, on nous montre bien en quoi Yuta pose un problème : chacun de ses coups peuvent être fatals. C'est pas mal, ça fait monter un peu plus la tension.

Au début du chapitre :

  • Yuta demande qui est Yuji Itadori. Naoya le coupe pour lui dire qu'il est un allié. Tout deux font un accord : Naoya s'occupe de Choso pour soutenir Yuta, tandis que ce dernier exécute Yuji sans révéler la présence de Naoya sur le terrain aux Hauts placés. 
  • Choso indique à Yuji qu'ils doivent fuir. Il précise également que Naoya est de type vitesse et qu'il sera dur à fuir tandis que Yuta est du même type que Gojo et que Yuji ne doit pas l'affronter aux risques de mourir. Ils s'accordent ensuite sur le fait que Yuji va fuir et que Choso va retarder les chamans du mieux qu'il peut. Ensuite, ils doivent tout deux se retrouver sur les marches où ils étaient au chapitre 138. (N.B. : on apprends que Naoya est blond également

Ensuite, les coups de Yuta semblent être fatales à chaque impact. Mais en réalité c'est parce qu'il a un flux d'énergie occulte qui circulent sur la totalité de son corps ainsi que sur son épée. C'est-à-dire qu'alors Yuji concentre son énergie occulte dans ses poings pour frapper et la fait naviguer entre ses membres pour être imprévisibles, Yuta, quand à lui, n'a pas besoin de ce stratagème car il concentre son énergie occulte partout autour de lui le rendant totalement imprédictible. 


Il y a 17 heures, N0NE a dit :

Pareil, je ressent pas DU TOUT qu'il est en face d'un mec lvl Gojo.

 

Normal, Yuta, bien que du même type que Satoru, n'a pas une maîtrise aussi parfaite de l'énergie occulte que ce dernier. Il se considère même comme faible et le dit ouvertement à Yuji, ce qui le surprend. Cependant, il spécifie qu'il possède quelque chose que Satoru n'a pas et c'est une énergie occulte quasiment infinie. De plus, Yuta va même dire à Yuji qu'il est l'opposé de ce dernier. Alors que Yuji est un humain ayant une force physique inhumaine, Yuta est un chaman ayant une énergie occulte hors normes. Ils sont tout deux l'opposé l'un de l'autre. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai appris que le manga était à 50% terminé et que dans l'auteur prévoyait de finir son histoire dans 2 ans. Vu à laquelle l'auteur va vite en terme de rythme, c'est clairement pas impossible. Je suis un peu déçu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...