Jump to content


goon

Jujutsu Kaisen [Gege Akutami]

Recommended Posts

A confirmer, mais la série pourrait reprendre dans le Jump #35, après la pause du magazine la semaine prochaine (donc dans 2 semaines) :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

RAPPEL Le Weekly Shônen Jump est en pause cette semaine.

 

Les prochains chapitres publiés dans le #38 sortiront le Lundi 23 Août (et le 22 Août sur MangaPlus).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Mige a dit :

Salut a tous, voici l'image  et des spoils pour les spoils du jour:

 

 

Étoile scintillante

Panda et megumi ont découvert la technique de Kirara (Vol interstellaire - La croix du Sud) et ont réussi à la vaincre !

Yuji et Hakari n'apparaissent même pas dans le panneau

1904180748_Capturedecran2021-08-25a15_46_44.png.d9e6f2cbc545ba9d24d342bc3897e1c2.png

 

• Le CT [Vol Interstellaire - Croix du Sud] de Kirara est expliqué

• Whole Chap est Megumi & Panda vs Kirara

• Kirara est vaincu

Megumi : Panda-senpai ! Comment se passe l'« Évasion du lapin » ?

Panda: Ils sont les deuxièmes plus mignons. Après moi, bien sûr

Megumi : (irrité/en colère) Je parle de savoir s'ils peuvent s'approcher ou non !

Merci @Mige pour les spoils! le chapitre a l'air incroyables et on a la conclusions de quelque combat ses sympa, hâte de lire la vf!

  • Like 3
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ça assez étonnant qu'il n'y ait personne sur ce forum pour débattre de ce merveilleux manga, qui est pourtant le shonen nekketsu avec le plus de matière à analyser qu'il m'ait été donné de voir (avec peut-être One Piece)...

 

D'accord les derniers chapitres étaient plus calmes mais il y avait quand même des choses à dire, notamment le fait que Gege prend enfin plus de temps pour poser ses intrigues et développer ses persos. J'ai trouvé ce mini-arc avec Hakari vraiment rafraîchissant, introduisant très proprement le personnage et sa philosophie, particulièrement intéressante et raccord avec un des éléments de fond du manga : la lutte des exorcistes, certes avant tout contre les fléaux, mais aussi contre ces élites corrompues. Gege déploie son génie et confirme qu'il a inventé le système de pouvoir le plus riche et complexe du Shonen nekketsu à mes yeux, il faudrait presque un doctorat en physique pour décrypter les combats et expliquer les pouvoir des personnages (j'abuse à peine).

 

Concernant ce chapitre 158, ça y'est, la traque mortelle débute enfin ! On nous montre encore une fois l'intelligence de Megumi à travers ses cheminements de pensées qui permettent ici de remettre sur le devant de la scène tous les enjeux autour de la traque. De plus un nouveau perso, un exorciste ayant vécu il y a 400 ans, avec un flow monstre est introduit et s'annonce comme un obstacle sérieux pour nos protagonistes (surtout que vu la force avec laquelle il a explosé sont adversaire et ses paroles ça pue le rang S).                       

 

Mais le plus intéressant dans ce chapitre c'est l'intrigue autour de Yuji/Sukuna/Kenjaku qui prend une nouvelle dimension : On sait que Yuji est le "fils" de Kenjaku et qu'il est aussi le réceptacle de Sukuna, qui semble avoir passé un contrat avec ce dernier. Problème : Megumi nous rappelle que Yuji a mangé le doigt de son plein gré alors que les reliques liées à la traque était sensé avoir été données par Kenjaku. Comment il s'y est pris et que cache cette étrange histoire ? Y'a vraiment moyen de théoriser là dessus.

 

En tout cas cette arc s'annonce complétement fou, quelque chose d'aussi ambitieux entre les mains d'un scénariste aussi talentueux que Gege Akutami ça risque de faire des étincelles, on espère juste qu'il saura prendre son temps pour bien poser ses transitions et explications, sans retomber dans certains travers. Serait-il même possible que l'arc soit meilleur que Shibuya ? Ça m'étonnerait fortement, on a atteint de tels sommets lors de ce dernier que cela me semble inégalable mais qui sait, on peut s'attendre à tout.

 

En attendant j'avais fait un recap succinct (sans rentrer dans les détails) des enjeux et objectifs autour de la traque pour ceux qui seraient un peu perdus :

 

Enjeux et objectifs autour de la traque mortelle

0NiN92n78ejvPBAX7E0VmoMCSvscSdRzVvrxqyT5EEOClJ8KlwBffUm1oGXsG89uRcJ59XFagXCi1kmlJYiVviQpaweBRGBEjYpjd5zKqoUa6007CxHDkgr1g7VpnqhNNg=s0


 

I) Les objectifs de Kenjaku :

 

L’objectif final de Kenjaku est de plonger le monde dans le chaos suite à l’assimilation des habitants du Japon par Tengen (ce qu’il cherche à obtenir de ce chaos reste encore un mystère). Pour permettre cette assimilation il a besoin de 2 conditions :

 

- Éveiller grâce à un rituel (la traque mortelle) toute la population japonaise pour la rendre compatible avec Tengen et permettre une assimilation complète.

- Capturer Tengen grâce au sort de manipulation des fléaux de Geto pour forcer l’assimilation car évidemment Tengen n’est pas d’accord avec son plan.

 

a) Eveil des habitants du Japon

 

C’est à ça que va servir la traque mortelle : en s’affrontant au sein des colonies, les exorcistes vont dépenser de l’énergie occulte (EO) qui sera emmagasinée. Il faut imaginer une sorte de jauge qui se remplit au fur et à mesure que de l’EO est dépensée, une fois pleine, une malédiction placée sur tous les humains du Japon s’activera pour les éveiller et ainsi les rendre assimilables par Tengen. Ce dernier estime qu’il faudra 2 mois de combats dans les colonies pour en arriver là.

 

b) Capturer Tengen

 

Depuis que Tengen n’a pas pu faire l’assimilation avec le plasma stellaire il y’a 11 ans, il est devenu instable et sa forme se rapproche plus de celle d’un fléau que celle d’un exorciste. Grâce au sort de manipulation de fléaux obtenu avec le corps de Geto et sa grande connaissance des barrières qui lui permet d’outrepasser celles de Tengen, Kenjaku a les moyens de le capturer pour forcer l'assimilation : c’est pour ça que maintenant Tengen est protégé par Yuko et Choso.

 

 

II) Les objectifs des protagonistes :

 

De par ses règles et le fait que Kenjaku ne soit pas maître du jeu, la traque mortelle semble inarrêtable à part si tous les participants sont tués. L’objectif de nos protagonistes sera donc de participer à la traque pour deux raisons :

 

- Protéger ceux embrigadés dans la traque contre leur volonté (principalement Tsumiki, la sœur de Megumi) 

- Libérer Satoru Gojo qui serait potentiellement capable d’arrêter la traque tellement il est fort, à réaliser en moins de 2 mois pour éviter l’éveil.

 

a) Protéger les innocents piégés

 

En participant à la traque, nos héros pourront accumuler des points et introduire une nouvelle règle (règle numéro 6) permettant à ceux qui le désirent de s’enfuir de la traque ou au moins de leur éviter d’avoir à se battre, sous peine qu’ils meurent au bout de 19 jours (règles numéros 1 et 2).

 

b) Libérer Satoru Gojo

 

Un exorciste particulier participe à la traque : Hana Kurusu, qui possède un sort permettant d’annuler un autre sort. Grâce à lui, ils pourront ouvrir l’envers de la prison dans laquelle est piégé Gojo sans avoir à passer par Kenjaku, qui possède la prison et qui est le seul censé pouvoir l’ouvrir (l’arrière comme l’avant).

 

Edited by Tao paï paï
  • Like 5
  • Thanks 3
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Tao paï paï

Merci pour ce résumé global des récents évènements du manga ainsi que des enjeux.

 

Je surkiffe JJK.

J'ai beaucoup aimé l'arc des Zenin (même si j'aurais préféré que Naoya reste vivant) et le dernier face à face de Megumi face à Kirara

 

Perso j'ai arrêté de venir "débattre" ici car j'ai souvent la désagréable impression d'être largué.

Je ne sais pas d'où viens ce ressenti. Pourtant je suis du genre à relire souvent les chapitres, à prêter attention aux détails, à revenir souvent sur des passages qui ne m'ont pas parut claires, voir relire des arc entiers et aller sur le wiki de JJK.  

Mais parfois j'ai l'impression que l'auteur fait exprès de faire du "compliqué pour du compliqué" dans la narration (à tort ou à raison).

Je sais pas si c'est le trop plein d'infos, les transitions qui sont ultra rapides ou encore le côté "non défini" de l'univers des exorcistes, les techniques qui sont assez "compliquées" à comprendre (pas compliquées en elle même), les explications etc... Mais la lecture n'est pas très fluide pour ma part.

Le côté volontairement brouillon des planches n'aide pas.

 

Un truc bête mais le Tabaka Fuhimiko, c'est à peine si je me souvenais qu'il avait été introduit au chapitre 146. Alors qu'on vient de nous dire que c'est une cible importante.

[EDIT] j'ai confondu Tabaka Fuhimiko du chap 146 et Higuruma Hiromi (chap 158). Mais du coup ça me laisse encore plus perplexe sur l'introduction de Tabaka

 

 

 

Edited by Shouheikun
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Shouheikun a dit :

@Tao paï paï

Merci pour ce résumé global des récents évènements du manga ainsi que des enjeux.

 

Je surkiffe JJK.

J'ai beaucoup aimé l'arc des Zenin (même si j'aurais préféré que Naoya reste vivant) et le dernier face à face de Megumi face à Kirara

 

Perso j'ai arrêté de venir "débattre" ici car j'ai souvent la désagréable impression d'être largué.

Je ne sais pas d'où viens ce ressenti. Pourtant je suis du genre à relire souvent les chapitres, à prêter attention aux détails, à revenir souvent sur des passages qui ne m'ont pas parut claires, voir relire des arc entiers et aller sur le wiki de JJK.  

Mais parfois j'ai l'impression que l'auteur fait exprès de faire du "compliqué pour du compliqué" dans la narration (à tort ou à raison).

Je sais pas si c'est le trop plein d'infos, les transitions qui sont ultra rapides ou encore le côté "non défini" de l'univers des exorcistes, les techniques qui sont assez "compliquées" à comprendre (pas compliquées en elle même), les explications etc... Mais la lecture n'est pas très fluide pour ma part.

Le côté volontairement brouillon des planches n'aide pas.

 

Un truc bête mais le Tabaka Fuhimiko, c'est à peine si je me souvenais qu'il avait été introduit au chapitre 146. Alors qu'on vient de nous dire que c'est une cible importante.

[EDIT] j'ai confondu Tabaka Fuhimiko du chap 146 et Higuruma Hiromi (chap 158). Mais du coup ça me laisse encore plus perplexe sur l'introduction de Tabaka

 

 

 

Oui l'arc Zenin a aussi été une immense claque pour moi, même s'il aurait pu durer 1 ou 2 chapitres de plus pour que tout soit un peu plus développé. Maï qui se sacrifie pour Maki et qui en dernières paroles lui lâche un "Détruit tout sœurette, absolument tout", cette planche me procure un effet unique à chaque fois (Moi pleurer ?? Ahah on me l'avait jamais faite celle là).

 

Je comprends ton point de vue en vrai même si je suis pas forcément d'accord. Je considère sincèrement Gege comme un génie, Shibuya ou encore le plan de Kenjaku autour de la traque mortelle pour moi le prouve, je crois pas une seule seconde qu'il y a une volonté de faire du faussement complexe, mais plutôt des idées de fou qui germent dans son esprit qu'il retranscrit parfois maladroitement. Par contre je le trouve très fort pour tout justifier avec crédibilité (même si j'ai trouvé quelques rares failles), genre il présente une explication puis tu te dis "ah mais du coup c'est pas logique par rapport à ça" puis quelques cases plus tard t'as la réponse à ta question. En plus, il sait aussi garder une part de mystère et ne pas trop en dire.

 

Je dirais plus que ça viens du fait que ça aille trop vite et que tout soit trop condensé qui donne cette impression comme tu l'as dit, ou alors que le tout soit un peu trop ambitieux pour être mis sous un format BD où la fluidité joue un rôle important. Je pense que pour ça l'exemple le plus marquant c'est la fameuse double page chapitre 137 ou il y'a une vingtaine de bulles de dialogues qui expliquent la situation qui dégénère à Tokyo après que Kenjaku ait lâché ses fléaux. On aurait pu avoir tout un chapitre résumant ce chaos, montrant des civils évacués, des fléaux attaquants tout le monde avec pourquoi pas une mini-histoire immersive où on aurait suivi l'aventure d'un random dans ce Tokyo apocalyptique. Mais non on a juste une double page indigeste au possible. Après je considère vraiment ça comme un problème mineur, perso j'ai trouvé le manque de fluidité bien plus problématique dans Chainsaw man par exemple.

 

Pour Tabaka Fuhimiko c'est juste un personnage auquel on a accordé quelques cases pour l'introduire et le revoir plus tard, c'est un procédé tout ce qu'il y a de plus classique je vois vraiment pas le problème par contre, c'est peut-être les longues pauses qui te l'ont fait oublier. En général les mangas sont faits pour être lu en tome, et je pense qu'il faut attendre de voir ce que ça va donner sous ce format là avec une vraie traduction pour pouvoir pleinement juger.

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shouheikun a dit :

@Tao paï paï

Merci pour ce résumé global des récents évènements du manga ainsi que des enjeux.

 

Je surkiffe JJK.

J'ai beaucoup aimé l'arc des Zenin (même si j'aurais préféré que Naoya reste vivant) et le dernier face à face de Megumi face à Kirara

 

Perso j'ai arrêté de venir "débattre" ici car j'ai souvent la désagréable impression d'être largué.

Je ne sais pas d'où viens ce ressenti. Pourtant je suis du genre à relire souvent les chapitres, à prêter attention aux détails, à revenir souvent sur des passages qui ne m'ont pas parut claires, voir relire des arc entiers et aller sur le wiki de JJK.  

Mais parfois j'ai l'impression que l'auteur fait exprès de faire du "compliqué pour du compliqué" dans la narration (à tort ou à raison).

Je sais pas si c'est le trop plein d'infos, les transitions qui sont ultra rapides ou encore le côté "non défini" de l'univers des exorcistes, les techniques qui sont assez "compliquées" à comprendre (pas compliquées en elle même), les explications etc... Mais la lecture n'est pas très fluide pour ma part.

Le côté volontairement brouillon des planches n'aide pas.

 

Un truc bête mais le Tabaka Fuhimiko, c'est à peine si je me souvenais qu'il avait été introduit au chapitre 146. Alors qu'on vient de nous dire que c'est une cible importante.

[EDIT] j'ai confondu Tabaka Fuhimiko du chap 146 et Higuruma Hiromi (chap 158). Mais du coup ça me laisse encore plus perplexe sur l'introduction de Tabaka

 

 

 

Je t'ai invite à aller sur worstgen la communauté anglophone est plus active et toujours quelqu'un pour décortiquer...mais oui je te l'accorde niveau complexité JJK c'est quelque chose ! Et aussi il t'a Reddit

 

Merci à l'intervenant qui a posté avant toi il m'a vraiment éclairé sur plusieurs points.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le spoil, qu'y j'imagine va de nouveau être de très bonne qualité. 

Je trouve aussi ce manga très prometteur et viens de créer un compte sur ce forum afin d'alimenter moi aussi ce topic que je trouve trop inactif. Je suis malgré tout présent sur ce forum en tant que spectateurs depuis quelques années déjà.

Vivement la vf !

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kerno a dit :

Je trouve aussi ce manga très prometteur et viens de créer un compte sur ce forum afin d'alimenter moi aussi ce topic que je trouve trop inactif. Je suis malgré tout présent sur ce forum en tant que spectateurs depuis quelques années déjà.

Vivement la vf !

J'adore vraiment ce manga mais je le trouve très dense et assez complexe. J'attends avec impatience la saison 2 de l'animé pour digérer un peu plus ce qu'il s'est passé lors des arcs pas encore adapté (saison qui se terminera lors du lancement de la traque mortelle j'imagine?)

 

A défaut de participer ici, sachez que je lis hebdomadairement le manga et les commentaires sur les chapitres.

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel chapitre. Ce manga est vraiment un gemme. Au début je pensait à un sorte de mélange entre Bleach et Naruto, mais au final Jujutsu Kaisen devient de plus en plus le digne successeur de Hunter X Hunter, que ce soit sur le ton ou bien sur les combats (il y a même eu un hiatus récemment).

 

En tout cas j'ai hâte de voir la suite. J'imagine que on aura d'autre scène de procès et je me demande si la durée et la gravité de la pénalité dépendent de la gravité du délit ou du crime qui a été jugé 🤔

  • Like 4
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord.

L'auteur de ce manga est clairement l'héritier de Togashi et ça fait plasir de voir que ce dernier a réussi à inspirer et à avoir une telle influence sur le style de narration d'un mangaka de la nouvelle génération.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel chapitre encore une fois ! L'auteur nous laisse entrevoir les nombreuses possibilités qu'offre "l'extension de territoire". Cette partie m'a aussi fait beaucoup penser à la manière de faire de togashi (nombreuses explications des pouvoirs qui permettent d'en saisir le plus petit détail).

 

Tout cela en faisant progresser l'arc et le parcours d'itadori. Donc encore une fois ce chapitre est bien trop court et vivement le suivant. 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un gros gros chapitre !

Comme dit par nombre d'entre vous plus haut, c'est de haut vol en ce moment et on touche en effet à des gourmandises d'écriture tellement jouissives ! 
J'adore les contre-pieds qu'il opère comme là avec Yuuji qui capte le système du pouvoir d'Hiromi pour au final tout envoyer valser en 2 cases et précipiter encore plus le combat dans une situation critique pour lui alors que j'imaginais un retour à l'équilibre. C'est déjà ce qui faisait la force de nombre de combats du manga et décidément je ne m'en lasse pas !
Il me tient en haleine le bougre.
Hâte de vous lire !

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre lu en vus (désolé mangaplus, je suis impatient).

 

Je me répète, mais quel régale ! Je m'attendais à un simple combat et voilà que les deux se mettent à discuter et à nous apprendre tellement sur les personnalités que sont itadori et l'avocat. 

 

Trop court encore une fois, mais cela vaut la peine. Pour ma part le chapitre précédent semblait pauvre mais une fois compléter par le 166 le récit retrouve un rythme qui est vraiment bien calculé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, goon a dit :

ouverture du tome 18 :

 

1863283131_jujutsukaisen18.thumb.jpg.764feeb132a4a3bc4c55829eac80af8d.jpg

Sublime !

 

Gege Akutami a toujours su insuffler cette aura de puissance et de « badasserie » jusque sur les couvertures des tomes. Je n’ai pas encore fait la connaissance de ce personnage, mais il me transperce déjà.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un chapitre magistral.

Les capacités des exorcistes sont vraiment un régal et le combat est très chouette.

 

Après en avoir bien bavé, Megumi sort son extension de territoire. Je pense que le prochain chapitre signera sa victoire.

Les combats de nos deux héros ont solidifié leur statut d'exorcistes de haut niveau, même si ils sont encore loin du top.

J'ai hâte de revoir Nobara, en espérant qu'elle comble un peu l'écart avec eux. Si je dis pas de bêtise, on a pas de nouvelle depuis le début de la traque mortelle.. Je me demande si elle participe aussi. Vu le niveau de certains participants, je pense qu'elle a pu pas mal progresser si c'est le cas. J'ai toujours bien aimé le concept de ses pouvoirs mais je les trouve encore trop sous-exploité

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un chapitre incroyable, les rouages de chaque pouvoir sont fascinants et je suis bluffé de voir comme Gege arrive à nous surprendre avec des coups de génie ultra bien expliqués tout en faisant progresser les personnages/dévoilant des antagonistes consistants mais non cheatés alors que le rythme du manga est aussi soutenu. 
J'ai rarement eu une telle sensation de densité d'idées à la lecture et c'est peu dire qu'il a largement surpassé le talent d'écriture d'un Kubo ou Kishimoto (je les cite vu qu'ils sont des sources d'inspiration de Gege pas pour du troll gratuit haha) chez qui la surenchère est vite venue ruiner les équilibres de puissance établis au départ.
Ici on a l'impression de s'aventurer toujours plus dans le brouillard et c'est vraiment ce parfum de découverte exquis que peu de mangas savent offrir. Et puis les dessins c'est le bordel mais ça donne un côté trash et punk que j'adore. La lame ne cesse de s'affuter, vivement la suite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...