Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Ryo Fui

Chapitre 568

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Le nombre de soldats des armées est un élément important à ce stade de la bataille de Ryouyou. J'ai relu les chapitre pour vérifier les données de base, les Zhao etait en fait 91000 et non 100000 car Shunsuiju est arrivé avec 1000 soldats d’élite et non 10000 soldats. Du coup on a un rapport de force à 60000 contre 171000 à la base. en effet, Heki/Kitari et Danto doivent avoir encore environ 5000 hommes chacun (peut être plus Heki, ses pertes personnelles avant son repli sont pas claires), mais à la relecture du chapitre en FR, il semble que Yotanwa ait perdu moins d'hommes qu'on l'avait envisagé. Du coup je pense qu'on est quand même sur une situation à 20000 hommes pour Qin.

 

Pour ce qui est de Zhao, leurs pertes sont à l’évidence très lourdes, à la suite de la mort de Tork, ça a du prendre la journée à Danto mais il a du exterminer son armée en l'absence de leur chef (du coup 20000 de moins). Les armées combinés de Kousonryuu (surement 1/3 des forces de Zhao) et du défunt Goba (menés par un certain Gaez), ont pris un coup de massue dans la dernière nuit. Il y a surement des survivants (notamment les soldats d’élites de Kousonryuu) mais pas des masses non plus. En gros, côté Quanrong, l'armée de Rozo est intacte (20000 hommes surement comme les freres), Bunen a du perdre à peu près la moitié de ses hommes avec ses tactiques suicidaires (environ 10000), plus les survivants potentiels des armées de Tork et Goba, les Quanrong doivent avoir entre 30000 et 40000 hommes, en sachant que seulement une partie peut faire une guerre frontale car Rozo a depeché des troupes tout autour de leur territoire pour empêcher Qin de fuir. Coté Zhao, qui s'est moins exposé entre les premiers jours et la dernière nuit, on peut imaginer que seulement 1/3 de leur force soit tombé au combat,soit environ 25000 à 30000 hommes. En clair on peut envisager une force de frappe totale de l'alliance de 70000 à 85000 hommes (dont une grosse partie à l'encerclement du territoire, on peut imaginer qu'à partir de maintenant, Shunsuiju doivent se découvrir pour clore la bataille et donc s'exposer) soit aujourd'hui, plus de 3 soldats pour 1 en faveur de Zhao, mais, avec un nombres d'officiers supérieurs côté Qin. Un peu la galère quand même ^^

 

Autre point qu'on n'a pas mentionné, mais qui pourrait avoir son importance, c'est que Qin a du gagner une bonne journée de vivres avec les pertes subies, peut être même deux. De quoi tenir jusqu'à ce que Ousen fasse le coup d'éclat tant attendu ?

Modifié par SuperKoala

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant de voir le finish d'Ousen, j'espère que l'on retournera sur Kanki et des difficultés. Pour l'instant à part la question des vivres, il ne rencontre pas de difficultés. 

Je ne vois pas ce personnage comme un simple stratège et j'attends de voir son niveau martial.

Que quelqu'un lui fasse perdre son assurance arrongante. Que Zhao lui envoie le guerrier ermite !!

 

Je repensais aux meilleurs duos.

J'ai remarqué que mes personnages préférés étaient justement les puissants duos :

ouki & Tou

Yontanwa & Bajïo (personnage préféré :))

Shin & Kyoukaï

 

Niveau martial difficile de faire mieux ! Manque juste un grand stratège ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Super chapitre.

Quelque chose m'a fait tiquer, c'est quand Yontanwa annonce: et le point de ralliement sera...

Plusieurs hypothèses, mais la première qui m'est venu en tête est.. Gyou!

En effet la bataille arrive à sa fin, l'armée de Akou se retire, et celle de Yontanwa semble aller dans ce sens.

J'imagine alors le génie de Ousen aller dans ce sens: réduire au maximum les effectifs de Zhao mais aussi de Qin, afin de gérer au mieux la répartition des vivres, choses que Yontanwa et les montagnards ont appliqués à la perfection. Ainsi il sera possible de prendre Gyou tout en assurant un minimum de vivres à tenir. C'est là que je vois la demande d'Ousen à Shouheikun avant le début de la bataille: assurer une armée capable de récupérer Retsubi ou du moins la ligne de provision si jamais Gyou venait a être prise. Ce que je ne vois pas c'est quelle stratagème viendrait à prendre Gyou. Je pense en premier à une manipulation de l'information, Gyou n'aurait pas 20 jours à tenir mais seulement 10, trompant Riboku et permettant à Qin de l'obtenir. L'autre hypothèse serait une infiltration tel un cheval de troie de soldats de Qin dans Gyou, mais pourquoi dès lors attendre aussi longtemps? (pour obtenir gain de cause?)

Voili voilou, je pense depuis le début qu'Ousen perdra Atsuyo et autre mais gagnera au final l'objectif. Quand à Kanki, l'exploitation de sa faiblesse (le bluff) sera pour une autre bataille.

 

Vivement la suite.

Aussi Bajio dans ce chapitre est épique, chose que j'aime bien dans Kingdom, la dimension des personnages peut changer en 1 chapitre.

 

Modifié par Hey hey

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En lisant ce chapitre une 2nd fois, plusieurs choses m'ont frappé ... Aïe 😛

 

Déjà, il y a plusieurs mini ellipse, lorsque l'armée de Tanwa sort de l'encerclement, on passe directement à SSJ et Rozo qui constatent les dégâts et un Konsonryuu avec une main en moins, il y a facile une 1/2 heure de zappé, puis quand Tanwa se fait rattraper on a aussi presque une bonne heure de zappé puisqu'on la retrouve après, seule et acculé avec un de ses hommes morts dans les bras (puis vient le héro Bajio lol). Tout ça est finalement étonnant, d'habitude Hara-sensei détail de fond en comble ses batailles, mais là dans le même chapitre par deux fois, on a une ellipse ... Un peu étrange, avait-il envie d'avancer plus vite dans l'histoire, ou va-t-il revenir sur certains évènements/éléments de cette folle échappé sauvage des montagnards ?

 

Un autre point que je n'avais pas bien cerné à la 1ère lecture, Tanwa se blesse très tôt au pied, c'est quand elle est rattrapé par les Quanrongs, son cheval lui tombe dessus, au départ je croyais qu'elle s'était pris un coup d'épée quand elle se retrouve seul (l'image de son pied donne l'impression qu'on lui tranche, mais en faite elle montre la douleur violente), se qui veut dire qu'elle a été au moins une heure (oui car il y a l'ellipse entre deux) à combattre avec un pied blessé jusqu'à l'arrivé de Bajio "le héro". Finalement beaucoup ont trouvé qu'elle semblait un peu faible dans ce chapitre, mais c'est tout l'inverse, qu'elle ait survécu est exceptionnel voir miraculeux.

 

k1.jpg.2044d01056cb04724e0ded3dc435e7c0.jpgk2.jpg.8fd6c18b7b15ffba32e1d7ed32b218d9.jpg

 

Pour finir, Bajio semble terriblement fort mais il a été quand même bien blessé (il en reste pas moins badass), à l'opposé Tanwa bien qu'elle ait eu une blessure handicapante au pied pour bien combattre, n'a pas été beaucoup blessé. Bajio est fort mais je suis convaincu que Tanwa reste plus forte, et le chapitre a été fait d'une tel façon qu'on a l'impression de l'inverse mais en analysant un peu, je trouve que finalement on remarque que la logique est respecté.

 

k3.jpg.0e913270fa4b42fb248813444fa74dfa.jpgk4.jpg.b5e941033adbc6e03ac7b145de5e4441.jpg

 

9 hours ago, zizouzizu said:

bonjour, il n'y a pas de chapitre cette semaine? 

Je me demande aussi ? Vu que le Shonen Jump a été en pause la semaine dernière, peut-être que le Young Jump l'est cette semaine ?

Modifié par caldrissian
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue ne pas comprendre qu'il puisse y avoir débat sur qui est le plus fort entre Yotanwa et Bajio. Yotanwa a quasiment OS le mec qui a tenu une journée ENTIERE contre Bajio et je ne pense pas que Bajio s'est retenu ou je ne sais quoi. De plus, à la fin du combat les deux sembles avoir subit des dégâts équivalents, pas comme Shin contre le Taureau Fou (Gaimou je crois) où on voit que Shin a mangé tous les coups sans pouvoir répliqué. 

Ici dans la duel entre Bajio et le mec qu'a tué Yotanwa (J'ai oublié son nom), on voit ou ressent qu'ils se valent à peu près. 

Alors, oui dans ce chapitre Bajio est mis en avant comme le plus puissant des guerriers et tout. Mais pour moi c'est surtout comme le premier commandant de Yotanwa, son épée et bouclier, son joker, son as. On voit ici la dévotion de Bajio envers son souverain, son guide, sa raison de vivre (bon j'exagère xD). Mais, Il n'y a pas à dire il est badass. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc j'ai trouvé l'info, le prochain Weekly Young Jump sort le 23/08/2018. Donc la trad kingdom pas avant le 24 ou 25/08😱

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 16/08/2018 à 03:21, caldrissian a dit :

En lisant ce chapitre une 2nd fois, plusieurs choses m'ont frappé ... Aïe 😛

 

Déjà, il y a plusieurs mini ellipse, lorsque l'armée de Tanwa sort de l'encerclement, on passe directement à SSJ et Rozo qui constatent les dégâts et un Konsonryuu avec une main en moins, il y a facile une 1/2 heure de zappé, puis quand Tanwa se fait rattraper on a aussi presque une bonne heure de zappé puisqu'on la retrouve après, seule et acculé avec un de ses hommes morts dans les bras (puis vient le héro Bajio lol). Tout ça est finalement étonnant, d'habitude Hara-sensei détail de fond en comble ses batailles, mais là dans le même chapitre par deux fois, on a une ellipse ... Un peu étrange, avait-il envie d'avancer plus vite dans l'histoire, ou va-t-il revenir sur certains évènements/éléments de cette folle échappé sauvage des montagnards ?

 

Un autre point que je n'avais pas bien cerné à la 1ère lecture, Tanwa se blesse très tôt au pied, c'est quand elle est rattrapé par les Quanrongs, son cheval lui tombe dessus, au départ je croyais qu'elle s'était pris un coup d'épée quand elle se retrouve seul (l'image de son pied donne l'impression qu'on lui tranche, mais en faite elle montre la douleur violente), se qui veut dire qu'elle a été au moins une heure (oui car il y a l'ellipse entre deux) à combattre avec un pied blessé jusqu'à l'arrivé de Bajio "le héro". Finalement beaucoup ont trouvé qu'elle semblait un peu faible dans ce chapitre, mais c'est tout l'inverse, qu'elle ait survécu est exceptionnel voir miraculeux.

 

 

Bien vu l'histoire du pied de Yotanwa. Je n'avais pas tilté.

Je me disais aussi que ce n'était pas vraiment juste que le premier personnage qui ait une crampe ou une tendinite après une éprouvante journée de combat soit une femme ! Tout est dans le détail ! 

 

Après pour les ellipses, je ne suis pas vraiment surpris, tout dans cette partie du champ de bataille est allé excessivement vite. Hara veut tout nous montrer mais sans s'appesantir. Il avait la possibilité de faire quelques planches de plus pour nous faire ressentir encore plus l'ambiance dantesque de cette poursuite et de cet affrontement nocturnes. Mais il a tellement de matière que non, il file... En contrepartie de cette célérité de l'auteur, l'intensité du manga est assez incroyable. Je ne vais vraiment pas m'en plaindre quand je pense à Berserk où au contraire, l'auteur prend son temps pour dessiner plein de choses précisément parce qu'il ne se passe plus rien ! Kingdom, c'est de l'action, et tant mieux ! Ou en tout cas, quand il prend son temps, c'est pour Shin ! 

 

Le 13/08/2018 à 12:18, SuperKoala a dit :

Autre point qu'on n'a pas mentionné, mais qui pourrait avoir son importance, c'est que Qin a du gagner une bonne journée de vivres avec les pertes subies, peut être même deux. De quoi tenir jusqu'à ce que Ousen fasse le coup d'éclat tant attendu ?

Ah, merci pour la précision sur les renforts de SSJ. Après affrontement, je pense aussi que le 1 contre 3 est toujours un bon ratio. Il est même peut-être encore plus en défaveur de Qin que cela. 

Cependant, tout en y étant attentif, j'essaie quand même de ne pas trop accorder d'importance aux chiffres : j'attends un minimum de cohérence mais je laisse aussi la place à la licence épique ! 

Par contre pour Ousen je ne crois vraiment pas qu'il va ramener sa fraise. Il a déjà les mains bien pleines. Je pense que Tanwa va devoir trouver une solution toute seule et prouver au monde entier qu'elle a la classe. Comme pour moi elle est au niveau d'Ousen, je ne l'imagine pas avoir besoin de son aide. J'en serais même peut-être un peu déçu. 

 

Le 15/08/2018 à 01:22, Hey hey a dit :

Super chapitre.

Quelque chose m'a fait tiquer, c'est quand Yontanwa annonce: et le point de ralliement sera...

Plusieurs hypothèses, mais la première qui m'est venu en tête est.. Gyou!

En effet la bataille arrive à sa fin, l'armée de Akou se retire, et celle de Yontanwa semble aller dans ce sens.

J'imagine alors le génie de Ousen aller dans ce sens: réduire au maximum les effectifs de Zhao mais aussi de Qin, afin de gérer au mieux la répartition des vivres, choses que Yontanwa et les montagnards ont appliqués à la perfection. Ainsi il sera possible de prendre Gyou tout en assurant un minimum de vivres à tenir. C'est là que je vois la demande d'Ousen à Shouheikun avant le début de la bataille: assurer une armée capable de récupérer Retsubi ou du moins la ligne de provision si jamais Gyou venait a être prise. Ce que je ne vois pas c'est quelle stratagème viendrait à prendre Gyou. Je pense en premier à une manipulation de l'information, Gyou n'aurait pas 20 jours à tenir mais seulement 10, trompant Riboku et permettant à Qin de l'obtenir. L'autre hypothèse serait une infiltration tel un cheval de troie de soldats de Qin dans Gyou, mais pourquoi dès lors attendre aussi longtemps? (pour obtenir gain de cause?)

Voili voilou, je pense depuis le début qu'Ousen perdra Atsuyo et autre mais gagnera au final l'objectif. Quand à Kanki, l'exploitation de sa faiblesse (le bluff) sera pour une autre bataille.

 

 

Je serais surpris si c'était le cas. Déjà la retraite de Akou, elle n'était pas vraiment prévue. Et je pense qu'elle n'est que très provisoire. 

Ensuite, revenir à Gyou avec sur les talons Riboku et SSJ et d'immenses armées de Zhao serait le contraire de l'objectif que s'était fixé Ousen. A savoir : tenir les principales forces militaires de Zhao le plus éloigné possible de Gyou. 

D'autant que comme tu le dis bien, cela n'avancerait pas le schmilblick pour faire tomber Gyou. Cela mettrait simplement les forces de Qin entre le marteau (Riboku, SSJ/quanrongs) et l'enclume (les murs de Gyou) sur un espace découvert peu propice à Qin. 

Le temps n'est pas encore venu où les trois champs de bataille vont se mêler. Cela va arriver forcément mais pas tout de suite. Avant cela, je crois que la températiure va aussi fortement augmenter sur le champ de bataille de Ousen et je m'en pourlèche les babines. J'attends aussi que Kanki se les sorte du fondement et fasse quelque chose ! 

 

Enfin, un point madame soleil : imaginez-vous que de l'autre côté de l'abyme rocheux, Bunen va reprendre la poursuite, acculer Yotanwa et Bajio qui seront sauvés par Heki ? 

Modifié par lilas
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@lilas

 

Le 17/08/2018 à 20:39, lilas a dit :

Par contre pour Ousen je ne crois vraiment pas qu'il va ramener sa fraise. Il a déjà les mains bien pleines. Je pense que Tanwa va devoir trouver une solution toute seule et prouver au monde entier qu'elle a la classe. Comme pour moi elle est au niveau d'Ousen, je ne l'imagine pas avoir besoin de son aide. J'en serais même peut-être un peu déçu. 

Tu m'as mal compris, je ne parlais pas d'une intervention de Ousen sur le champ de bataille de Yotanwa. J'imaginais qu'avec les pertes importantes de Yotanwa, elle aurait dorénavant assez de vivres pour résister quelques jours le temps que Ousen close le champ de bataille des plaines ou que Kanki réussisse à pénétrer dans Gyou. Cela étant fait, Yotanwa pourrait alors éventuellement se replier vers Gyou et éviter une mort certaine si le prochain jour tourne encore à sa défaveur.

 

A la base, le but de l'armée de Yotanwa fixé par Ousen n'est pas de vaincre Ryouyou mais de l’empêcher d'arriver à Gyou pour mettre fin au siège, du coup se serait de lourdes pertes mais elle aurait réussi son coup. En parlant de ça, terrible erreur de jugement de la part de la reine des montagnes que de suivre l'armée de Ryouyou jusqu'à la ville de Ryouyou justement. On voit aujourd'hui que les 90000 hommes de Kousonryuu et Shunsuiju se seraient fait abattre si ils avaient tenté de passer la ligne de Qin seuls pour rejoindre Gyou. Quand le messager de Heki lui dit d'attendre et de défendre sa position, elle aurait fait mieux d’écouter plutôt que lancer l'offensive comme une bourrine. Je doute que dans la même situation Kanki ou Ousen se seraient fait attirer chez les Quanrongs. 

 

Cela étant, la résistance quelques jours serait plus une solution ultime qu'autre chose. C'est pas le style des montagnards de fuir, ils voudront luter jusqu'à la mort sauf si Yotanwa leur ordonne le repli. la prochaine action de Yotanwa sera forcément une contre attaque, peut être en actions séparés dans le style de Mouten avec plusieurs unités de 5000 hommes qui attaquent violemment puis se désengagent avant que les troupes bien plus conséquentes et moins bien préparés de l'ennemi puissent réagir (c'est l'avantage de n'avoir plus que des soldats d’élites quand la majorité des adversaires sont des soldats lambda, notamment sur les bords de formations), d'autant que Yotanwa possède encore quasiment tous ses commandants normalement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/8/2018 à 20:39, lilas a dit :

Je serais surpris si c'était le cas. Déjà la retraite de Akou, elle n'était pas vraiment prévue. Et je pense qu'elle n'est que très provisoire. 

Ensuite, revenir à Gyou avec sur les talons Riboku et SSJ et d'immenses armées de Zhao serait le contraire de l'objectif que s'était fixé Ousen. A savoir : tenir les principales forces militaires de Zhao le plus éloigné possible de Gyou. 

D'autant que comme tu le dis bien, cela n'avancerait pas le schmilblick pour faire tomber Gyou. Cela mettrait simplement les forces de Qin entre le marteau (Riboku, SSJ/quanrongs) et l'enclume (les murs de Gyou) sur un espace découvert peu propice à Qin. 

Le temps n'est pas encore venu où les trois champs de bataille vont se mêler. Cela va arriver forcément mais pas tout de suite. Avant cela, je crois que la températiure va aussi fortement augmenter sur le champ de bataille de Ousen et je m'en pourlèche les babines. J'attends aussi que Kanki se les sorte du fondement et fasse quelque chose ! 

 

En fait dans ma vision lilas, si j'imaginais Gyou comme point de ralliement, ce serait parce que celle-ci est sur le point de capituler et qu'il ne reste plus qu'à se rejoindre pour y entrer. En fait (ce n'est que mon hypothèse), Gyou serait déjà sans nourriture et au bord de la rupture, et Ousen comme Yontanwa et Kanki sauraient que le 10ème jours serait le dernier et celui de la prise de Gyou. D'où je pense à une manipulation de l'information, quand le messager annonce à Riboku que Gyou pourrait tenir 20 jours. Et donc tout irait pour le mieux pour Ousen, la retraite anticipée de l'armée d'Akou qui lance le mouvement, l'armée de Yontanwa réduite avec donc moins d'hommes à nourrir.

Gyou prise, un minimum d'homme sera suffisant pour assurer un contre siège, le reste pourra reprendre Retsubi, ré-assurer la ligne d'approvisionnement et se préparer pour dissiper un éventuel contre siège.

J'ai en fait l'impression que la fin approche, d'où ce feeling. Un permis bien d'autres, évidemment.

Modifié par Hey hey

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A vrai dire, si Gyou venait à tomber avec une manipulation de l'information de Ousen (ce serait vraiment cool que Ousen batte Riboku sur son propre terrain ^^), le plus probable serait que Kanki et ses hommes se chargent seuls de tenir Gyou après avoir exterminé tous les civils (et non que Ousen et Yotanwa l'y rejoigne, ça semble suicidaire) car Gyou est quasiment imprenable de l’extérieur et les vivres manquent, très peu d'hommes feraient donc plus l'affaire. On peut donc imaginer que dans ce scénario, le plus important serait donc d'établir une ligne d'approvisionnement et non de protéger Gyou. De ce fait, si par bonheur, les portes de Gyou venaient à s'ouvrir, Ousen et Yotanwa se rejoindraient probablement pour reprendre Retsubi au General Kochou le plus rapidement possible. S'en suivrait alors, ligne d'approvisionnement depuis Kinan, fortification de Retsubi, et entreprise de conquête de Ousen vers Gyou pour atteindre Kanki avant qu'il n'ait plus de vivres. C'est donc peut être la demande de Ousen à Shouheikun, de quoi qu'il arrive envoyer l'approvisionnement et des soldats frais en direction de Retsubi pour un certain jour et pas avant.

 

On a vu que les hommes de Kanki se sont en priorité nourris des cadavres des chevaux dans leur siège de Gyou, il est fort probable, voire certain, qu'il possède beaucoup plus de vivres que Ousen et Yotanwa au moment où on parle et qu'avec un effectif réduit de ses hommes (disons 5000 hommes pour garder les murs, le reste repartant pour Retsubi), il soit capable de tenir une quinzaine de jour voire plus encore si jamais Gyou venait à être prise. J'imagine bien une course contre la montre de Ousen pour atteindre Kanki avant qu'il ne soit trop tard. Un coup de force de Ousen vers Gyou à ce moment là est aussi probable, c'est à dire amener en force des vivres à Kanki, pour qu'il tienne très longtemps avec 5000 hommes  (6 mois à 1 an ?) et repartir illico presto vers Retsubi pour orchestrer une conquête en règle, petit à petit depuis la porte de Zhao. 6 mois à 1 an, pour atteindre Kanki face à Zhao qui se trouve à 3 jours de marche, ça semble pas impossible même si Riboku déploierait toute ses forces entre les deux. L'autre paramètre étant la tête de Riboku, est-ce que le roi de Zhao le laisserait en vie après une telle humiliation ? pas évident.

 

Mais tout ça intervient seulement si Gyou tombe avant que Ousen manque de vivres sur les plaines de Shukai évidemment, car dans le cas contraire, ce sera une hécatombe pour Qin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×